AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 61
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Ven 15 Sep - 21:30 Message | (#)

Ezekiel n'aimait vraiment pas ça. Mais alors pas du tout ! Il se retrouvait non seulement au beau milieu d'une invasion dimensionnelle mais en plus, il était obligé de collaborer avec un super-vilain. Enfin, pour l'heure, il n'avait pas encore fait quoi que ce soit en ce sens et surtout, il n'avait pas décidé qu'il allait le faire. Bien sûr, empêcher l'invasion était la seule et unique chose à faire mais cela ne signifiait pas qu'il devait s'abaisser à travailler avec Otaku. Pas temps qu'il y avait une autre solution. Et même si le robot du Japonais lui avait apporté son aide, ça ne voulait pas dire qu'Ezekiel pouvait lui pardonner tout ce qu'il avait fait. Surtout ce qu'il lui avait fait. On disait souvent que l'ennemi de notre ennemi était notre ami mais ça ne tenait pas compte des sentiments et des rancœurs...

Pour l'heure, Juggernaut avait toutefois d'autres choses en tête et son regard se porta sur le portail et ce qui en sortait. Il y avait deux possibilités quant à l'utilité de cette bobine : soit il s'agissait d'une bombe, soit il s'agissait d'un engin visant à stabiliser le portail. Au vu du nombre d'envahisseurs, l'idée d'une bombe restait quand même peu probable. Il s'agissait donc d'une machinerie liée à la création du portail, d'une manière ou d'une autre. Visiblement, Otaku en était venu à la même conclusion.

« Inutile de balancer des évidences comme ça, tout le monde l'avait compris. »

Non mais sérieux, il se prenait pour qui ? Esquivant un morceau de l'immeuble qui faillit l'écraser, Ezekiel se concentra plutôt sur les réponses de Sentry que ce que pouvait raconter le robot d'Otaku. A priori, deux autres bobines n'allaient pas tarder à arriver et vu ce qui s'était produit avec l'une d'entre elle... Qui savait ce qui pouvait passer par le portail s'il grandissait encore ? Pour l'heure, Juggernaut devait affronter l'un des colosses qui fonçait sur lui et vu les résultats obtenus par le robot, ça n'avait rien de très encourageant...

Activant son jetpack, il tenta de passer au-dessus de la créature afin d'atterrir dans son dos. Là, il fit volte-face et frappa de son point assisté, de toutes ses forces. Ce dernier se déploya et il n'y avait plus qu'à espérer qu'il se révèle efficace...

« Sentry, essaye de tirer autre chose des communications si tu peux, mais je veux une analyse complète de la bobine. Est-ce qu'on peut la détruire sans risque ou est-ce que ça va nous exploser à la tête ? On doit fermer le portail mais hors de question de sacrifier Chinatown ! »


Intervention du MDJ :
- Est-ce que Juggernaut parvient à renverser le soldat Gamma ? Si oui, est-ce que ça a d'autres conséquences ?
- Est-ce que Sentry parvient à déterminer quoi que ce soit à propos de la bobine ? Est-ce que la technologie est alimentée par quelque chose de similaire à l'armure ? Y a-t-il des éléments notables à son sujet ?
- Est-ce que Sentry capte d'autres communications ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 155
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 16:06 Message | (#)

J’observe le combat entre Aisu et la créature. Grâce à cet affrontement, je récolte des informations utiles… Mais à quel prix ? Aisu a perdu son épée dans une sorte de vortex et elle est endommagée au flanc. Elle ne souffre pas, aucun circuit vital n’est touché, mais qu’est-ce qu’une bretteuse sans son arme ? Contrairement aux Angel’s, elle n’a pas de programme martial pour le combat à mains nues. Elle n’a pas été créée pour ça.

Replie toi vers l’Arcadia, j’ordonne. Kaneki, tu descends.

Parce que c’est lui, désormais, qui va m’être utile. Mon adorable scolopendre acide… Je suis comblé d’avoir songé à l’améliorer récemment. Il saute et se réceptionne sur un toit, creusant un léger cratère sur ce dernier mais le quartier n’est plus à ça près. Tandis qu’il se dirige vers l’ennemi qu’Aisu tient toujours pour l’acidifier, je reçois une communication.

Ishi, Atia César tente d’entrer en contact avec vous. Je la localise dans la zone de Chinatown. Dois-je faire basculer l’appel sur votre messagerie ?

J’hésite… Honnêtement, j’hésite. Mais ce n’est pas le moment pour les bassesses. Ici, il n’est pas question de lutte pour le pouvoir ou la domination : c’est une situation extrême de survie. Je me moque qu’elle s’en sorte, par contre, elle pourrait aider à ce que moi je m’en tire… Et ce n’est pas négligeable.

Je prends.

L’appel apparaît sur mon écran, parce que mon téléphone portable est quelque part… Mais où ? Grande question. Je l’écoute et je l’informe de tout ce que j’ai découvert. Je n’omets aucun détail.

Ma technologie est efficace sur certaines espèces et pas sur d’autres. J’envoie le Kaneki dans la mêlée, il est évident que les Angel’s sont avec moi. J’ai encore quelques coups dans ma manche, mais tu devrais t’éloigner de la zone si je suis obligé de les sortir. Je n’ai pas envie de transformer Chinatown ni même Star City en Ottawa-bis, mais j’ai encore moins envie que ces teme nous envahissent. Et les portails se ferment une fois qu'ils sont vaincus... Sauf si on les laisse installer les piliers.

Je suis quand même bien aimable de la prévenir, non ?

Je n’ai pas de robots en rab pour toi si c’est ça la question. Mais comme je suis quelqu’un d’extraordinairement altruiste, je peux éventuellement te proposer de reprogrammer à distance les robots du Circus, en espérant qu’il n’y ait pas d’interférence. Il est évident que la facture sera salée, Caeserina, mais le Docteur Otaku ne fait rien gratuitement.

Enfin, presque rien, je corrige en songeant à tout l’équipement que Solar se trimballe, signé Otaku et pas payé un dollar.

Intervention du MDJ :
- Kaneki arrive-t-il à vaincre l’ennemi d’Aisu ? Et Aisu peut-elle se replier sans encombre sur l’Arcadia ?
- Ando peut-il reprogrammer à distance les robots du Circus pour prêter main forte à Atia ?
- Où en sont les piliers pour stabiliser le portail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | ©️ linked horizon - shingeki no kyojin

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 352
ϟ Nombre de Messages RP : 198
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 11:05 Message | (#)

Les coups de téléphones d'Atia lui apportèrent des bonnes nouvelles. En tout cas, le premier, oui, c'était sûr. Le deuxième... disons qu'avec Otaku, on ne pouvait jamais être sûr. Traiter avec ce type, c'était comme négocier avec une vipère dotée d'un orgueil de paon. Enfin l'agacement que la César perçut dans les propos du roboticien lui plut. Il semblait motivé. Et au final, la quadra pouvait compter sur des renforts du Circus et sur les robots d'Otaku. Ce genre de coup de main n'était pas négligeable. C'est qu'elle terminerait presque ses appels avec un sourire.

– Dans ce cas, on va tâcher de les empêcher de prendre leurs aises...

Elle ne savait pas trop ce qu'Otaku voulait dire par « piliers » mais cela désignait certainement une technologie complexe à mettre en place. Complexe ou au mins visible, il fallait l'espérer. Saboter un truc trop discret pour être remarqué dans ce chaos, ce serait un peu plus compliqué.

– Oh je ne me posais même pas la question, ta compagnie, même par le biais de tes robots, est un luxe qui se mérite. Du sarcasme à l'état pur, mais elle ne chercha pas à le développer. En partie parce que leur conversation devait se terminer maintenant.

Déjà, ils avaient échangé le plus urgent. Mais surtout, Keith et Atia voyaient de la compagnie arriver.

– On reste leur dire bonjour ? demanda Keith après avoir tiré deux vois sur les ennemis les plus proches.
– On rejoint Donat'.

Ce qu'ils firent en une téléportation, arrivant ainsi au bout d'une ruelle d'où ils pouvaient voir le chien qui venait de recevoir un malheureux tir. Enfin il en faudrait un peu plus pour venir à bout de cette charogne. Sans trop se faire remarquer, Atia sortit son sifflet pour chien et souffla dedans. C'était plus discret que de siffler soi-même.

Pendant ce temps, Next avait vu qu'une sorte de leader se faisait remarquer dans le lot. Sans doute ce lieutenant qui avait gentiment annoncé son arrivée. Il était fort probable que les piliers se trouvent dans les parages. Ce chef était sans doute venu pour superviser leur installation. L'idéal serait donc de ne pas tarder à attaquer pour l'empêcher de s'installer comme il voulait. Mais à défaut d'avoir encore des renforts, Atia devrait se contenter de son fidèle compagnon canin qu'elle enverra à nouveau à l'attaque en se concentrant sur la piétaille histoire de détourner l'attention.

Et alors, la combattante aurait une belle marge à sa disposition pour passer à l'offensive.

    Intervention du MdJ :
    - Arrivent-il à repérer des piliers ?
    - La diversion de Donatello fonctionne-t-elle ?
    - Quand les renforts du Circus arriveront-ils ?
    - Comment sont organisés les soldats et le Lieutenant ? Est-ce qu'ils se dispersent ou bien consolident-ils leur position ?


Dernière édition par Atia César le Dim 17 Sep - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 351
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 12:30 Message | (#)

En voyant Elinor s’interposer, Jérôme eut peur un instant de la toucher alors qu’il appuyait sur la gâchette de son arme. Ça aurait été quand même le comble qu’il blesse, voire tue, sa propre employée, celle qu’il avait eu tant de mal à trouver. Ça aurait été un sacré carnage et Jérôme n’était pas bien sûr de ce qu’il se serait produit ensuite, avec ses émotions qui revenaient et qui présageaient une vilaine crise de rage. Mais non, une de ses balles toucha le monstre, qui continua malgré tout à se battre contre ses assaillants. Puis, finalement, la bête resta au sol, inerte. Jérôme craignait de la quitter de l’œil pour la voir se relever, mais le calme sembla s’étendre. Un calme relatif, à l’écoute du brouhaha à l’extérieur et du fourmillement à l’intérieur.

Le Bâton Rouge distribuait de nouveaux ordres, soulignant ceux que Jérôme avait donnés un peu plus tôt : se barricader, ne pas laisser la Maison de Thé tomber. De sa position, le gérant du Devilish peinait à savoir ce qu’il se déroulait au-delà des murs fragiles, mais l’attaque ne devait pas diminuer, bien au contraire. Rester là et attendre que quelqu’un d’autre se charge d’endiguer le flot à l’extérieur n’était certainement pas le meilleur des plans. Sortir en combattre non plus. Pas s’ils voulaient survivre. Les deux autres lieutenants du Mandarin lui apparaissaient pathétiques et inutiles. Le premier pleurnichait, l’autre n’affichait pas de conviction particulière et n’aidait pas à trancher. Finalement, le Bâton Rouge restait celui qui donnait un peu près bien le change. Au moment où Jérôme reportait son attention sur lui, leurs regards se croisèrent. Il fallait prendre une décision.

Et personne ne voulait décider de l’avenir du bâtiment, des hommes à l’intérieur. Et si le Mandarin n’était pas content ? Jérôme retint un soupir. C’était abandonner la bâtisse, ou abandonner les hommes. Quatre murs pouvaient toujours se reconstruire. L’ancien Londonien se redressa légèrement. Je connais mal les lieux, mais il doit bien y avoir un tunnel ou une porte sur l’arrière qui nous permettrait d’évacuer un maximum de gens, n’est-ce pas ? Ses iris glacés insistèrent un instant sur le Maître des Encens, parfaitement incapable. Je ne peux pas croire que le Mandarin n’ai pas prévu quelque chose dans le cas où une attaque du genre viendrait à se produire. Pas à Star City alors qu’un malheur nous tombe sur le crâne tous les vendredi. Oui, l’inactivité de ceux qui auraient dû prendre les décisions l’exaspérait. Mettons en sûreté les nôtres. Les murs peuvent toujours se reconstruire. conclut-il finalement.


    Intervention du MdJ :
    - Le soldat est-il vraiment hors d'état de nuire ou va-t-il se relever pour mieux les attaquer ?
    - La blessure d'Elinor mettra-t-elle sa vie en danger à cause d'un poison quelconque ou d'une autre caractéristique de la bestiole ?
    - Le Mandarin a-t-il effectivement pensé à une issue de secours au cas où les choses dégénéreraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 295
ϟ Nombre de Messages RP : 213
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Dim 17 Sep - 15:14 Message | (#)

 
          Le soldat epsilon, sous l’œil de Jérôme, achèverait ses convulsions pour n'être plus qu'une masse inerte et menaçante. Complètement immobile, mort définitivement, il ne poserait plus de problème – sauf à estimer que, peut-être, ses petits camarades se précipiteraient à son secours mais, pour l'heure, aucune escouade n'apparaissait pour mener à bien la mission « il faut sauver le soldat... » Jérôme et ses camarades purent donc souffler quelque peu. De son côté, l'intrépide Elinor, blessée, n'aurait à craindre pour sa survie immédiate et future ; des blessures de ce genre, sans lui être tout à fait familière, ne l'inquiétaient pas outre-mesure : quand on assure la sécurité d'un membre de la Triade, d'un patron de casino, à Star City, on se prépare à ces extrémités suprêmes. Encore que la dame ne se souvenait pas avoir lu, dans son contrat, la clause « invasion Terminus »... Jérôme exposa ses remarques avec la détermination qu'on lui connaissait. Le Bâton rouge lui répondit :  « Il y a des issues de secours. Si nous devons mettre en sûreté les nôtres, comme vous dîtes, il faut les emprunter. » Montagne et Encens, les deux maîtres, se rapprochèrent de Jérôme et présentèrent les différents « sauf-conduits » possibles. L'un des tunnels menaient par les égouts jusqu'à l'arrière du lupanar de madame Tsching ; l'autre menait à l'hôtel du Mikado ; un troisième demeurait clos, fermé à tout autre que le Mandarin :  « Impossible de passer la porte sans connaître le mot de passe... » se plaignit le maître des Encens.  « Ou résoudre l'énigme qui figure sur le battant... » asséna avec mystère le Bâton rouge. Dans tous les cas, une décision rapide devrait être prise. Il restait des gens dans la maison de Thé, et les portes ne tiendraient plus très longtemps : l'invasion gagnait en intensité.

          Ezekiel se trouvait confronté à une situation des plus désagréables. L'alliance imposée par les circonstances des créations du Docteur Otaku pesait sur sa conscience comme un poids de trop dans la balance : le légionnaire saurait-il faire la part des choses ou bien trouverait-il là l'occasion rêver de mettre la main sur le super-criminel ? L'intrusion d'un tiers – les envahisseurs – rebattait les cartes, renversait la table. Juggernaut aurait à choisir. Il parvint à se positionner dans le dos du soldat gamma ; son armure l'avait protégé de coups trop violents et la composition de l'alliage protecteur lui assurait une résistance mesurable aux effets des vortex : une surexposition entraînerait des ruptures irréversibles, alors le légionnaire devait se montrer leste et réactif, sous peine de graves périls ! Dans le dos du soldat, de l'immonde bête, il put lui administrer la correction qu'elle méritait ou, plus précisément, frappait au creux mou de ce dos informe, là où plusieurs câblages se rejoignaient en un nœud de nervures bleutés. Le soldat partit d'un terrible cri et tomba à genou. Ezekiel n'eut qu'à l'achever d'un autre coup, mieux placé et définitif. Sollicitée, Sentry fit chauffer ses processeurs et mena de savants et rapides calculs pour mieux analyser la bobine. Celle-ci était le maillon-clef d'un dispositif qui en compterait plusieurs et servirait à stabiliser le portail pour qu'il soit auto-alimenté. A priori, aucun risque d'explosion trop dangereuse pour le quartier, lors de la destruction d'une bobine, à en croire sa composition et son fonctionnement en circuit clos. En creusant dans les bribes de communication qu'elle captait, l'intelligence artificielle put extrapoler et identifier un projet « commun » à toute la ville de Star City, à savoir l'étirage d'une chaîne de portails destinés à encercler la ville, pour faire de celle-ci la tête de pont de l'invasion du seigneur... Hélas ! Sentry informa aussitôt Ezekiel qu'une riposte, sous forme de données corrompues et infectées, l'empêchait de poursuivre. Les envahisseurs avaient perçu l'intrusion et la combattaient. Sentry pourrait peut-être continuer à espionner les communications tout en luttant contre la riposte, mais ce serait au détriment de ses autres fonctionnalités...

          Le Docteur Otaku parvint à des conclusions similaires. Les envahisseurs déployaient dans les réseaux des agents pathogènes, en quelque sorte ; rien de trop grave pour Ando, mais il ne pourrait faire l'économie d'une lutte méthodique contre les virus et données corrompues, ce qui impliquait de divertir certaines de ses ressources et limitaient ainsi le champ de ses actions possibles. L'aide promise à la César serait donc moindre en quantité, mais après tout, le Docteur se souciait moins de sauver la demoiselle que de se sauver lui-même – n'était-il pas le seul personnage intéressant de ce grand livre dont il est le héros ? Les robots du Circus seraient donc aisément reprogrammables, mais ceux-ci auraient en quelque sorte un tour de retard – habitué des jeux en ligne, Ando pourrait se plaindre d'une pareille latence, d'un tel « lag de ouf ». En revanche, ni Aisu ni Kaneki n'appartenaient au domaine des réseaux et des ondes, et les deux robots, une fois sur place, dans le grand champ de bataille qu'était devenue la rue du marché, dont le sol se partageait entre les cadavres et les fruits et légumes écrasés, s'accordèrent à la perfection pour venir à bout du soldat gamma. L'acide du Kaneki se révéla très efficace – on parlerait même de coup critique – et l'unité périt dans l'atroce bouillonnement de la chair dissoute. Une fois « libérée », Aisu put se libérer. Elle fut alors prise en chasse par de nouvelles unités sorties du portail, les soldats bêta, ces méduses volantes, mais des balcons les hommes de la Triade l'abattirent d'un chapelet de balles. Cependant, Sakura fit savoir à Ando que les ennemis disposaient peut-être de moyens pour tracer Aisu ou en tout cas extrapoler sa trajectoire dans le ciel de Star City – un risque évalué à 76%. Par ailleurs, sur le plan dynamique exposé devant les yeux du Docteur, Sakura afficha la position de la première bobine... et d'une seconde, apparue tout juste à la suite de la vague des soldats bêta.

          Atia obtint d'Ando un secours précieux ; elle ne pourrait compter dessus que plus tard – hors on sait qu'en pareilles circonstances, les secondes et les minutes sont plus décisives que les heures ! Les hommes du Cartel arriveraient les premiers. Ils se heurteraient au grabuge des bouts de la rue et devraient lutter de haute main pour atteindre leur patronne, mais ils seraient bientôt là, d'ici quelques minutes. Les robots du Circus, en revanche, seraient plus lents à venir et risquaient même d'attirer sur eux grande attention. Mais n'étaient-ils pas conçus pour ça ? Une drôle de musique se jouait au sol, quand elle revint au plus près de la mêlée. Elle put s'étonner du grand calme qui semblait régner à l'intérieur de la maison de thé de maître Wang. Que faisait le Mandarin ? Se terrait-il, se planquait-il ? À une dizaine de mètres d'elle, le « personnage notable », le lieutenant Victus, paraissait discuter avec les hommes qui l'entouraient, des soldats epsilon pour la plupart. Ils formaient autour de lui une sorte de cercle respectueux. Le lieutenant observait la première bobine et les gestes de sa main indiquaient... un discours ? Difficile à dire. Keith signala qu'il repérait un deuxième pilier, une deuxième bobine, au-delà de Juggernaut le légionnaire, qu'il leur semblait avoir reconnu, devant les portes du bordel où, peut-être, Keith avait ses habitudes. Bizarrement, d'ailleurs, les employées de madame Tsching tenaient ferme leurs positions et se battaient avec toute la férocité de leur caractère. Étonnamment, la diversion de Donatello fut très pertinente et les soldats epsilon impliqués furent aisés à neutraliser. Sans doute était-ce parce que le lieutenant Victus avait rappelé la plupart des soldats gamma pour les concentrer autour des deux bobines installées. Sans doute était-ce aussi parce que la charogne canine était moins inquiétante que Juggernaut et les créations d'Otaku. Et peut-être aussi, l'apparition de ce deuxième portail à l'angle de la rue...

          Ce dernier ne perçut rien alors, trop loin qu'il était. Atia non plus, quoiqu'elle eût l'oreille un peu bourdonnante. Ezekiel et Jérôme, en revanche, sentirent au plus profond d'eux l'insoutenable pulsation d'un diapason géant, comme si quelqu'un sonnait à leurs oreilles toutes les cloches d'une cathédrale. Cela ne dura qu'une seconde, heureusement ! Le légionnaire en sortit intact, quoique sonné, presque littéralement. En revanche, Jérôme eut la désagréable sensation d'avoir le nez qui coule et quand il y porta sa main, il vit du sang... Sa nature particulière lui fit rapidement comprendre ce qu'il venait de se produire, et il espéra au fond de lui que cette balafre psychique ne laisserait pas de plus graves conséquences...


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Jérôme, les conséquences de la balafre psychique te seront exposées au fur et à mesure, selon l'évolution du phénomène ! Pour l'heure, tes pouvoirs ne sont pas affectés, ni ta condition physique.

- La carte a été mise à jour : j'y ai ajouté les positions des deux piliers ; et l'apparition d'un deuxième portail ! Les positions des personnages sont obsolètes, bien sûr. Les piliers sont indiqués par des triangles noirs.




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 155
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 17:03 Message | (#)

Je tiens ma promesse faite à Atia : je m’occupe de créer un protocole de reprogrammation pour les robots du Circus, que j’envoie à distance dans leurs circuits internes. Heureusement que Sakura conserve toujours une porte d’entrée dans tous les systèmes que je créé, même les plus insignifiants. Hélas, je n’ai pas le temps de peaufiner le programme, puisque je subis une attaque informatique. Les virus du Terminus, c’est quelque chose… Heureusement, Sakura est une I.A. adaptative. Moi, j’ai un peu plus de mal, puisque je ne connais ni leur langage, ni leur manière de coder.

Fais-moi un topo dès que possible et concentre-toi sur l’éradication des menaces sur notre système. La priorité est que tu restes 100% active et autonome. Si besoin est, tu te déconnectes.

Je me retiens de préciser : parce que sans toi, je suis fichu. C’est en partie vrai, disons que je suis fortement handicapé. Sakura est une extension de moi, une extension parfaite pour pallier aux imperfections du cerveau humain.

Ishi, le camouflage de l’Arcadia est toujours actif mais l’attention des ennemis est concentrée sur elle et sur Kaneki. Ils risquent de l’y suivre. Je vous recommande d’annuler votre dernier ordre, au risque de devoir dévoiler trop tôt sa position.

Elle a raison. Et mieux vaut sacrifier un robot que mon vaisseau, tant que ce robot n’est pas Mizuiro, du moins. Les Angel’s sont dans mon dos, elles fixent l’écran en même temps que moi. Hotaru est étrangement silencieux.

Aisu, reste au combat. Sakura, charge lui un programme martial en tenant compte de ses défaillances.
Hai, Ishi !

Ils sont en train d’installer un second pilier, il est temps de les détruire. Il y a autour des soldats semblables à des méduses, que des civils sont assez aimables pour canarder avec des armes standards. Je note dans un coin de ma tête que les méduses sont des sortes de sous-espèces peu résistantes et qu’il est possible les éliminer facilement.

Eh, respecte tes supérieurs, héros de pacotille, je crie à l'attention de Juggernaut. Je n'ai pas pu lui répondre immédiatement à cause d'Atia. Fais ce que tu veux, mais c’est malheureux que ce soit au criminel le plus recherché du monde de faire ton boulot !

Bon, je ne suis pas « le plus recherché du monde » sur toutes les listes mais bon, je suis le plus génial, ne nous leurrons pas.

Kaneki, tente un tir acide sur le premier pilier.

Intervention du MDJ :
- Sakura parvient-elle à charger un programme martial à Aisu ?
- Kaneki atteint-il sa cible et, si oui, est-ce efficace ? (il a une compétence tir acide)
- Sakura parvient-elle toujours à tenir à distance les programmes du Terminus ? Peut-elle les décrypter pour éventuellement proposer une offensive efficace ? (elle a une compétence d'adaptation et d'analyse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | ©️ linked horizon - shingeki no kyojin

Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 351
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 17:18 Message | (#)

Jérôme jeta un coup d’œil à Elinor restée près du corps inerte de la bestiole, sa dague à la main, s’assurant pendant encore plusieurs secondes que l’intéressé ne bougeait plus. Le long de ses doigts l’écarlate finissait par goutter sur le sol. L’inquiétude le saisit encore une fois. Elle leva les yeux, comme si elle avait senti son regard sur elle. Son expression était farouche et déterminée, ses prunelles semblaient luire d’assurance. Elle allait bien. Fidèle à elle-même. Jérôme décida de remiser son inquiétude pour se focaliser à nouveau sur la discussion qui l’occupait. Les grandes personnes débattaient de l’avenir des hommes du Mandarin… et on l’y avait convié, il ne savait pas trop bien pourquoi… parce que tous les autres étaient incompétents ?

Le Bâton Rouge, ou Captain Obvious, confirma la présence d’issues de secours et valida sa proposition de mettre les autres en sûreté. S’il se laissait aller à l’exaspération, Jérôme aurait pu laisser échapper un Duh, mais il n’en fit rien. Même si le Mandarin n’était pas présent en personne, faire preuve de lucidité durant un événement pareil, s’imposer comme une force de décision, serait tout à son avantage pour grimper dans les échelons de la Triade… et peut-être un jour prendre la place de celui qui se tenait en face de lui. Les deux autres lieutenants exposèrent les trois sorties qu’il leur était possible d’emprunter.

Jérôme planta son regard dans celui du Bâton Rouge. Il y a trop de vies en jeu pour que l’on s’amuse à jouer aux devinettes. Il suffit que nous tardions trop à ouvrir cette porte pour que ces bestioles nous acculent devant, avec encore moins d’options de fuite qu’actuellement. Il essaya de se repasser la disposition des lieux mais on ne pouvait pas vraiment dire qu’ils lui étaient familiers. Il se tourna vers Elinor qui, elle, étudiait toujours les lieux sur lesquels son patron se rendait… exactement pour une situation comme celle-ci. Quel lieu est le plus éloigné du carnage ? Le Mikado ou le lup… Le gérant du Devilish se tut brutalement, troublé par une étrange sensation. Mais il eut à peine le temps de s’en rendre compte que c’était déjà fini. Ou pas. Sur son visage, il sentit un liquide chaud… et ce fut l’incarnat poisseux qui tâcha ses doigts. Il ne fallait pas être stupide pour comprendre qu’il avait subi une attaque psychique.

Elinor était déjà près de lui. Tout va bien ? Il hocha la tête. Ce n’est rien. Dirigeons-nous plutôt vers la sortie qui nous emmène le plus loin d’ici. Jérôme fit signe aux autres de montrer le chemin, restant un peu en arrière avec son employée pour faire passer le mot du repli stratégique.


    Intervention du MdJ :
    - Est-ce que tout le monde arrive sans heurt à l'issue de secours menant à l'hôtel ?
    - Ou est-ce que d'autres soldats débarquent, profitant qu'il y ait moins de monde pour bloquer les entrées à mesure que tout le monde est rapatrié vers l'issue ?
    - Jérôme et Elinor doivent-ils affronter d'autres bestioles, ou même lutter pour se faire obéir des hommes de la Triade ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 352
ϟ Nombre de Messages RP : 198
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 18:50 Message | (#)

– Nos hommes arrivent par le bout de la rue, mais ils sont un peu bloqués.
– Va les aider, ordonna Atia qui voulait que ses hommes arrivent jusqu'à elle sans trop subir de dégât.

Bien que la perspective de laisser sa patronne derrière ne lui plaisait pas particulière, Keith obéit. Atia se retrouva donc seule et prête à en découdre avec des golems géants, un lieutenant trop confiant en lui, une sorte de générateur extra-terrestre et un vortex assorti. Ce n'était pas vraiment une situation ordinaire à Star City mais on ne pouvait pas non plus dire que c'était totalement original. Enfin elle s'en passerait bien quand même... C'est pour cela qu'elle « rangea » son katana dans sa côté (normal) et qu'elle empoigna ses deux flingues, un dans chaque main. La César avait vu le Kaneki d'Otaku et il semblerait que le robot concentre son attention sur le même pilier qu'elle. Voilà qui risquerait d'augmenter leur chance de succès. N'empêche qu'elle espérait vraiment que le cracheur d'acide de l'autre casse-pied de génie attirerait le gros de l'attention des géants parce qu'Atia n'avait pas spécialement envie de se les farcir toute seule. Ses hommes ne devraient pas tarder, bien sûr, mais quand même.

Ainsi armée d'Ebony, d'Ivory et de son esquisse de plan (on ne pouvait pas vraiment faire mieux dans le feu de l'action). Atia colla son masque sur son visage et s'élança vers les ennemis. Ses pistolets ne tardèrent alors pas à cracher leurs balles en direction du noyau que formaient tous ces ennemis. Les golems, le meneur de troupe et surtout le pilier. Le tout en dirigeant sa course là où, d'après ses estimations, le canon à acide du robot ne se pointait pas. La César ne fut pas avare en balle et put se lâcher. Merci à Donatello qui occupait les autres soldats. Quant aux méduses fraîchement apparues, elles avaient apparemment de quoi faire avec ces dames de chez Tzching.

Cerise sur le gâteau (si je ne me trompe pas sur les indications du MdJ), Keith et les autres du Circus commençaient à se joindre à la partie. Voir sa patronne cracher du plomb sur des cibles était un ordre assez explicite. Ainsi, les balles commençaient à se joindre aux festivités. Restait à voir si tout cela ouvrirait une belle route pour Atia. Entre les balles, les monstres et l'acide, mieux valait regarder où on mettait les pieds.

Et pendant tout cela, les oreilles d'Atia bourdonnaient joyeusement. L'excitation du combat, sans doute. Elle ne remarqua pas que son tatouage protecteur luisait.

    Intervention du MdJ :
    - La salve d'Atia (conjuguée à celle du Kaneki, donc) porte-t-elle ses fruits ?
    - Comment l'ennemi réagit-il ?
    - Les hommes d'Atia arrivent-ils à la rejoindre où se contentent-ils de la soutenir à distance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 61
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Lun 18 Sep - 20:54 Message | (#)

La frappe d'Ezekiel porta et mieux encore, cela lui permit même de vaincre le colosse ! Une victoire pour Juggernaut ! Malheureusement, la bataille était encore loin d'être gagnée parce que si les envahisseurs continuaient d'affluer, ce n'était pas le cas des défenseurs. Les attaquants avaient eu le temps de se préparer et même si la Légion ou l'UNISON avaient pu avoir des doutes quant à une future invasion de ce genre, ils n'avaient pas pu rester sur le qui-vive éternellement. Aujourd'hui, ils en payaient le prix et il allait falloir attendre encore quelques heures avant que la véritable défense soit établie. Mais qu'en serait-il d'ici là ?

Dans le même temps, Sentry analysa les données liées à la bobine et put déterminer que même si elle était indispensable pour stabiliser ce dernier, les risques d'explosion étaient des plus limités. On pouvait donc la détruire sans trop de risques, même s'il y en avait quand même un minimum... Par contre, ces intrusions finirent par devenir problématiques et le Terminus sembla riposter en cherchant à combattre Sentry comme s'il s'agissait d'un mauvais virus.

« C'est bon, Sentry, coupe tous les liens avec le Terminus, on a ce qu'il nous fallait. Envoie tout ce que tu as pu récupérer à la Légion, ça leur sera très utile. »

S'il fallait combattre des portails ailleurs en ville, autant donner toutes les informations qu'ils avaient pu retirer de ces intrusions, ça faciliterait le travail des autres défenseurs. Et parlant de ces défenseurs... Otaku se manifesta à nouveau et même s'il était exaspérant, il fallait lui accorder le fait que dans l'immédiat, il œuvrait à la défense de Star City. Ça n'effaçait en rien ses crimes ou ce qu'il avait fait à Ezekiel mais au moins, ça plaidait en sa faveur. Encore qu'il fallait voir comment ça allait évoluer...

« Mon boulot, je le fais ! Et t'y connais rien, Otaku. Le Terminus, c'est mon domaine ! » Bien sûr, ce n'était pas tout à fait exact mais Ezekiel en connaissait bien plus que lui malgré tout. « Sentry, essaye de lui envoyer nos informations. Et reste sur tes gardes. Tu repères un point faible dans le système d'alimentation de la bobine ? »

Si elle fonctionnait sur un principe proche des drones, ils auraient un sérieux avantage, pour avoir largement étudié cette technologie. Dans l'immédiat, ils devaient toutefois lutter contre de nouvelles vagues d'assaillants... Sans compter la deuxième bobine qui se trouvait hors de leur portée, trop proche d'un général.

« On doit toutes les détruire, sinon, ça ne servira à rien ! »


Intervention du MDJ :
- Est-ce que Juggernaut parvient à envoyer ses données et ses informations à Otaku ?
- Est-ce que Sentry parvient à déterminer un éventuel point faible dans la technologie des bobines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 295
ϟ Nombre de Messages RP : 213
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 19 Sep - 20:35 Message | (#)

 
          Quelle tristesse, pour Jérôme, de constater que les autres membres de la Triade – les gradés, pas les péons, dont il vaut mieux ne rien attendre – n'étaient guère à la hauteur de leur titre ou de leur rang dans l'organisation du Mandarin. Quelle pitié, même ! Il devait pourtant s'accommoder des jérémiades d'Encens, des silences de Montagne, et de l'autoritarisme facile du Bâton rouge. Ils se précipitèrent ensemble jusqu'à l'issue de secours qui devait mener à l'hôtel du Mikado, sauf qu'ils trouvèrent une porte close, derrière ce grand placard aux vitrines jaunies par l'usure. Encens avait oublié la clef dans son bureau ! Montagne le giflé d'un revers de la main. Sa colère était palpable, quoiqu'elle ne fût point exprimée par des mots.  « Messieurs ! » s'indigna le Bâton rouge, au visage bientôt pourpre et déjà sur les chemins de sa titulature.  « Montagne, allez vérifier l'état de la porte. Que les hommes les moins fiables restent pour défendre et couvrir notre départ. Blackthorne, allez avec Encens à son bureau chercher la clef et les registres du Paon noir. Nous allons tenter d'enfoncer la porte. » Ce qui s'annonçait compliqué : en tant qu'issue secrète, l'accès était grandement protégé et renforcé. Jérôme obéirait-il à l'injonction, cependant ? Il avait été lui-même obéi et suivi par les hommes de la Triade qui s'étaient, en quelque sorte, reposés sur son calme et sur sa résolution. Il offrait un tout autre spectacle que le maître des Encens qui, de son côté, ne chercha pas à contredire le Bâton rouge et se dirigea d'un pas vif et gémissant jusqu'à l'étage où son bureau était installé. Elinor, qui n'était pas née de la dernière pluie, fit discrètement savoir à son patron que tout cela « sentait » fort mauvais.

          Ezekiel prit dans la rue un risque considérable : en communiquant des informations directement au Docteur Otaku, par l'intermédiaire de Sentry, ne s'exposait-il pas aux mauvais coups du génial adolescent japonais, dont l'expertise technique et la maîtrise technologique ne souffrent aucun rival ? L'intelligence artificielle fit le nécessaire pour émettre, il ne resterait plus qu'au destinataire de se montrer attentif et d'accepter ou non l'offre ainsi faite. Peu après, car tout se jouait d'une seconde à l'autre, en ces circonstances tragiques et monstrueuses, Ezekiel dut subir l'assaut fort intense d'une kyrielle de soldats epsilon, dont l'intraitable rapidité fut bien la seule difficulté qui s'imposa à lui ; son armure le protégeait et les armes de celle-ci suffisaient à les éliminer, fût-ce un par un... et c'était bien là le problème ! Ils étaient sans nombre et virulents, ces ennemis jaillis des plus sombres abysses, comme autant d'insectes fourmillant tout autour de la bouche qui ouvre les profondeurs de la terre humide et veule d'une forêt. Juggernaut tiendrait bon, mais planté au sol, il lui semblait perdre un temps précieux. D'autant qu'autour de lui, ça canardait sec ! Malgré tout, Sentry procéda aux analyses exigées et obtint de précieuses informations sur les bobines destinées à stabiliser le portail. Celles-ci étaient d'une matière supposée ignifugée et résistante aux variations de température, même extrêmes ; en revanche, elles ne présentaient aucune forme de solidité apparente et seraient certainement susceptibles aux chocs, pourvu que la force employée soit suffisante ; de même, leur structure interne et les nombreux canaux électriques qui s'entortillaient autour d'elles signifiaient qu'elles seraient sûrement sensibles à une surcharge électrique.

          Keith rejoignit les hommes venus en renfort de leur madone et bientôt, ceux-ci auraient rejoint la César. Atia, de son côté, s'approcha du pilier à proximité et maria ses efforts à ceux du Kaneki pour attaquer la bobine. Les balles, malheureusement, ricochèrent sur la membrane électro-statique qui enveloppait l'appareil, mais quelques-unes parvinrent à percer le bouclier. L'acide du robot, en revanche, s'il se révélait très efficace contre les soldats de l'invasion, notamment les unités gamma, s'il se révélait très efficace contre la pierre du trottoir, l'asphalte et le béton des environs, cette membrane protectrice préservait la bobine, sauvait le pilier de la bouillie promise ! Les capteurs du robot tout comme les yeux d'Atia remarquèrent sans peine, à quelques mètres, un générateur dont les turbines branlaient à fond ; c'était là l'origine du bouclier « posé » sur le pilier, et probablement sur l'autre aussi. Cette donnée vint compliquer une situation déjà fort épineuse, pour la César comme pour Ando Takashi. Ce dernier réussit sans difficulté à faire introduire un programme d'entraînement martial dans sa création, Aisu, et celle-ci put opposer aux soldats bêta une résistance honorable et, sans gagner du terrain, au moins ne pas en perdre. De toutes façons, tout indiquait à Ando qu'il n'était plus question de faire dans la dentelle et que la rue s'imposait toute entière comme un champ de bataille où laisser la violence éclater.

          Atia parvint aux mêmes conclusions, d'ailleurs, quand elle vit ses hommes se presser autour d'elle et arriver deux des robots du Circus... mais peut-être son attention fut-elle plus intéressée à cette scène qui, sous ses yeux, vit le lieutenant Victus se rapprocher de Donatello.  « Débarrassons-nous de cette charogne. » Quelques tirs bien placés suffirent à blesser le chien qui prit la tangente, sans demander son reste, pour échapper aux autres salves. De sa position, entouré de ses soldats, Victus toisait presque Atia du regard, mais il était difficile d'identifier une expression sur ce visage absent et sous ces deux fentes bleutées.  « Vous avez préféré rester là plutôt que fuir. Quelle effronterie. Amenez-moi la tête de ce pitoyable rejeton de l'espèce humaine. L'autre aussi, qui s'amuse dans sa minable armure. » Il désignait Atia et Ezekiel, bien sûr. « Et qu'on me trouve le gamin qui se cache derrière ces joujoux. Voyons comme il se débrouille, sans joystick. »

          Sakura eut alors pour Ando ce qui était une fort mauvaise nouvelle : ils venaient d'être coupés du Kaneki, d'Aisu et de l'Arcadia ! Une situation que Sakura assura n'être que temporaire, quelques instants lui suffiraient à rétablir les canaux de contact ; cependant, cela signalait pour elle et pour eux la fin des tentatives d'incursions dans les réseaux et systèmes des envahisseurs, sous peine de s'exposer à d'autres pertes de ce genre. Toutefois, Sakura avait pris soin d'établir quelques sauvegardes que le Docteur Otaku pourrait, s'il le désirait, exploiter d'ores et déjà, sans plus attendre. Mais quelques secondes « coupés » de ses créations lui paraîtraient sûrement une éternité...


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Ezekiel, Ando, je vous laisse tous les deux décider entre vous des informations transmises et échangées !

- Ezekiel, Atia, gare à vos fesses !





Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 155
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mer 20 Sep - 9:32 Message | (#)

Je suis surpris que le petit Légionnaire laisse de côté sa répugnance (totalement injustifiée) à mon égard et qu’il partage ses informations. Comme quoi, tout n’est pas perdu pour lui ! J’ordonne à Sakura d’être sur ses gardes malgré tout, et c’est presque décevant qu’il ne tente aucun piratage. Certes, il se serait heurté à un mur impénétrable, mais quand même ! Dans mon labo, je secoue la tête, dépité, comme face à un enfant pas très dégourdi. Puis je compile ce que je sais des piliers, en plus de ce qui se passe à l’écran : les bobines sont entourées par un bouclier, mais ne sont pas solides en elle-même. Le jeu consiste désormais à détruire le générateur en question, mais je ne dispose pas de robots avec une force particulière sur place. Par contre, je sais que c’est le cas de Juggernaut, grâce à notre précédent affrontement. Ce baka ne frappe pas assez fort pour endommager mon acier Otaku, mais cela suffirait probablement pour la bobine.

Pas de chance, il est cloué au sol face à un trop grand nombre d’ennemis. Aisu s’occupe de défendre nos positions près du pilier, d’ailleurs Atia César n’est pas loin et elle tente aussi quelque chose. J’ai hâte que les robots du Circus arrivent ! J’ordonne au Kaneki d’essayer d’abord de détruire le générateur et d’ensuite, aider le héros quand soudain, je perds le contact. Plus de son, plus d’image, pas de mes robots en tout cas. J’entends bien le pseudo chef me traiter de gamins (j’ai vingt-cinq ans teme !) mais je ne réagis pas, parce que je sens monter la crise d’angoisse. Mizuiro me touche pour me calmer et ça aide, un peu. J’ai l’impression que le temps s’arrête…
Puis tout revient, et je respire à nouveau.

Ishi, vous devriez mettre votre combinaison.

Elle a raison. Ces konoyarus sont capables de pénétrer mon réseau, même temporairement. Il est possible, possible que je doive évacuer à un moment ou à un autre, et il n’est pas question que je m’expose. Je suis son conseil.

Sakura, analyse les enregistrements et tire-en des données utiles ! Kaneki, tir acide sur le générateur. Si ça ne fonctionne pas, tu vas aider Juggernaut et tu lui expliques où il doit taper une fois libre de ses mouvements. A priori, c’est à la portée de ses deux neurones abrutis par la justice.
- Hai, Ishi !

Oui, c’est gratuit, mais j’ai besoin d’insulter les gens pour me calmer un peu.
Comme je suis sympa, j’informe Atia César de mon plan par SMS. Enfin, Sakura est sympa, et moi j’enfile ma combinaison.
Sens des priorités.

Intervention du MDJ :
- Quelles informations Sakura récolte-t-elle par l’analyse des données ?
- L’acide du Kaneki, à défaut d’être utile contre le bouclier, l’est-il contre le générateur ? Réussit-il son tir ou d’autres ennemis se dressent-ils devant lui ?
- Aisu parvient-elle à repousser un peu les ennemis autour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | ©️ linked horizon - shingeki no kyojin

Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 351
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mer 20 Sep - 10:38 Message | (#)

Le mouvement les guida jusqu’à la porte qui devait mener au Mikado. Un peu en retrait, puisqu’il avait fait passer le mot aux autres qu’ils se repliaient, Jérôme se fraya un chemin jusqu’aux lieutenants qui n’en avaient que le titre et pas l’envergure. L’agacement enflait… et n’allait pas se tarir de sitôt. En effet, ladite porte qui devait les mener à leur salut se retrouvait fermée, belle et bien verrouillée, inaccessible. Jérôme poussa un soupir alors qu’une gifle retentissait dans la pièce. Montagne avait giflé Encens pour son inutilité. Encore heureux que ce n’était pas Jérôme qui l’avait fait. Dans l’état où il était, il aurait sûrement été capable de réduire son visage en charpie avec ses poings. Il prit à la place une inspiration légèrement tremblante pour se calmer. Quelle bande d’incapables ! Le Bâton Rouge reprit les devants, distribuant ses ordres.

On l’envoyait loin de ladite porte, pour aller chercher la clé et des registres. Jérôme ne savait rien sur ce Paon Noir et ce que ça impliquait. Il ne faisait pas — encore — parti des haut-gradés mis dans le secret de la chose… Pourtant, Encens passait déjà à côté de lui pour rejoindre son bureau à l’étage. Elinor se posta à côté de son patron et lui exposa son point de vue. L’intéressé se contenta de hocher la tête. Évidemment, on l’envoyait avec le maillon faible. Il était jetable, comme tous les autres auxquels on demandait de se sacrifier pour couvrir les arrières des lieutenants parfaitement inutiles. Il jeta un coup d’œil au Bâton Rouge qui dirigeait déjà l’enfoncement de la porte. Il hésitait. Ne pas obéir lui attirerait certainement des ennuis. Obéir, par contre, risquait de mettre sa propre vie en danger… Mais que pouvait-il faire d’autre ?

Finalement, il désigna quelques hommes du Mandarin pour les accompagner à l’étage avec le plus inutiles des lieutenants du Mandarin. Il faisait confiance à Elinor et à son professionnalisme, mais quelques armes de plus ne seraient pas de trop si des fenêtres venaient encore à être brisées. Sans attendre de voir si les hommes le suivaient, il s’élança vers l’étage pour rejoindre Encens avant qu’il ne se fasse tuer. Alors, où est cette clé ? Et les fameux registres que le Bâton Rouge veut que nous récupérerions ? Il s’approcha du bureau, passant rapidement en revue les papiers qui s’y étalaient. Quelque chose lui disait que ces documents étaient presque plus précieux que la clé… et qu’il pourrait toujours en faire quelque chose… s’il survivait à cet événement.


    Intervention du MdJ :
    - Est-ce que la poignée d'hommes interpelée par Jérôme obéit à ses ordres ?
    - Est-ce qu'il trouve les documents sur le Paon Noir avant Encens ?
    - Y a-t-il une nouvelle attaque sur la Maison de Thé qui mettrait en danger Jérôme à l'étage, ou lorsqu'il entreprendra de rejoindre l'issue de secours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 352
ϟ Nombre de Messages RP : 198
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 20 Sep - 11:28 Message | (#)

C'était de toute beauté, mais le spectacle ne fit pas son effet. En tout cas pas sur le public visé. L'espèce de pilier à vortex ne prit pas une seule ride, ni sous le coup des balles ni sous le bain d'acide. C'était d'un frustrant. L'envie de s'approcher de ce bordel et d'y mettre un coup de katana démangea gentiment la César mais la configuration stratégique des lieux rendant la chose peu réalisable, la combattante retint sa pulsion. Enfin on ne s'approchait pas non plus de l'ulcère express car d'autres bonnes nouvelles s'enchaînèrent : ses hommes la rejoignirent et elle reçut un sms assez encourageant de la part d'Otaku. Bon, après, il y avait l'autre général / major / machin qui s'approcha de son clébard pour lui tirer dans le lard, ça c'était un peu moins plaisant, tout de même. Une question d'équilibre cosmique, sans doute.

– On peut le dézinguer si on s'y met tous ensemble. déclara Keith, conscient de l'agacement de sa patronne.

C'était le genre de phrase dont l'équivalent, dans un film comme Titanic, ferait fondre les midinettes. Version gangsta, bien sûr.

A cela, Atia répondit à la négative, jugeant la présence de ces vortex comme étant trop dangereuses et rendant toute manœuvre à l'encontre de la tête ennemie inutile. De fait, il fallait agir intelligemment. Et parfois, la chose la plus intelligente à faire était de laisser un type plus intelligent que soit agir. En l'occurrence, ce prétentieux mais efficace Otaku. Il ne restait plus qu'à gérer les troupes ennemies en attendant. Ça tombait bien car la César et ses hommes semblaient avoir l'attention de ces envahisseurs. Apparemment, le colonel Rictus voulait sa tête, ainsi que celle des autres joueurs présents.

– Couvrez-moi. ordonna-t-elle avant de s'élancer vers la mêlée.

Sans trop attendre, ses hommes obéirent et les tirs fusèrent, permettant à la criminelle d'accomplir ce qu'elle avait en tête, à savoir courir en ligne horizontale - aussi horizontale que le permettaient les zigzags obligatoires pour ne pas se faire toucher - la pointe du katana plantée dans le sol afin de laisser une jolie taillade sur ce dernier. La cheffe du Circus termina sa manœuvre lorsqu'elle estima que ses ennemis étaient assez près et effectua une pirouette pour reculer et une autre pour accentuer la distance de sécurité tout en esquivant d'éventuels tirs. Une fois satisfaite de la chose, elle déclara simplement :

[Japonais] – Brûle.

Ce qui généra une belle explosion là où le sabre avait tailladé le sol.

    Intervention du MdJ :
    - La manœuvre d'Atia fonctionne-t-elle ?
    - Les robots du Circus arrivent-ils enfin ?
    - Donatello a-t-il pu récupérer de ses blessures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 61
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 21 Sep - 14:21 Message | (#)

Comme on était en droit de s'y attendre, les envahisseurs faisaient tout leur possible pour défendre leur position. Ils étaient à l'épicentre même du débarquement dimensionnel, ce qui impliquait que les rangs ennemis n'allaient pas cesser de gonfler. Le problème, c'était que du coup, ils en profitaient pour défendre leurs bobines afin de permettre à toujours plus de monde de les rejoindre...

Malgré tout, ils avaient de la chance, dans leur malheur. Si les bobines semblaient effectivement prévues pour résister à tout un tas de choses, elles restaient particulièrement fragiles ! L'armure du Juggernaut pourrait donc potentiellement les détruire, pour peu que sa force soit suffisante. Au pire, il s'envolerait avec et les enverrait tomber sur les falaises... Mais pour ça, il fallait déjà réussir à se débarrasser du bouclier qui les protégeaient... Sauf que le chef adverse ne voulait pas leur en laisser le temps et qu'il envoya ses soldats les attaquer.

Bordel ! Comment pouvait-on se défendre et détruire les bobines en même temps ? Peut-être en laissant faire les autres ? Cela faisait bizarre à Ezekiel de se dire qu'il devait remettre sa protection entre les mains du Docteur Otaku et des hommes armés qui n'avaient pas vraiment l'air d'être des officiers de police. Mais au fond, il n'avait pas vraiment le choix. Quand il vit la cheffe des hommes d'armes tenter quelque chose, Juggernaut estima que c'était le moment d'agir et de prendre des risques !

« Toi, le robot, approche ! Aussi près que tu peux. Je vais tenter quelque chose pour court-circuiter le bouclier mais je ne pourrais pas bouger alors faudra que tu essayes de déplacer la bobine pour l'écarter ! Ensuite, je pourrais essayer de la détruire ! »

Ezekiel espérait qu'Otaku l'écoute et qu'il ne se prenne pas, encore une fois, pour le plus intelligent. Son idée était simple. Il allait déployer son propre bouclier, issu d'une technologie du Terminus, espérant ainsi que le champs de force annulerait celui du générateur – ou si couplerait – ce qui permettrait de passer dessous. Kaneki pourrait alors tenter de s'en emparer, même s'il fallait qu'Otaku accepte de suivre le plan... Juggernaut ne pouvant pas bouger lorsqu'il déployait son bouclier, il n'avait pas d'autre solution.


Information pour Otaku :
- Est-ce que Kaneki/Ando accepte de suivre le plan d'Ezekiel ?


Intervention du MDJ :
- Si Kaneki/Ando accepte de suivre le plan, est-ce qu'ils parviennent à passer le bouclier pour en retirer la bobine ?
- Si la bobine peut être sortie du bouclier, est-ce que l'armure du Juggernaut dispose de suffisamment de force pour la détruire en frappant dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 295
ϟ Nombre de Messages RP : 213
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 22 Sep - 10:44 Message | (#)

 
          Ezekiel proposa un plan conjoint au Docteur Otaku. Le but était simple : venir à bout des boucliers protecteurs, pour mieux détruire chaque pilier. Pour cela, il était nécessaire d'atteindre les générateurs, eux-mêmes protégés par les soldats de l'invasion. Une situation compliquée se présentait à eux, un véritable panier de crabes, où les pinces se disputaient les coups et les prises. Entre les hommes de la Triade, nombreux mais surclassés, ce Légionnaire perdu dans son armure, les jouets d'Otaku, Atia et son harem de loyaux sbires, autant dire que les envahisseurs du Terminus n'avaient qu'à bien se tenir ! Victus avait d'ailleurs compris à l'apparence hétéroclite de la résistance locale qu'il n'avait pas face à lui une force armée organisée de cohérente. De là venait son assurance, de là viendrait sa chute... peut-être ? Ando accepta la proposition de Juggernaut tandis que la César, sans longue concertation, leur offrit l'occasion rêvée et inattendue.

          Revenons d'abord à la maison de thé de maître Wang, où Jérôme commençait à percevoir les chants d'une mélopée qu'il ne connaissait que trop bien, lui qui savait que le velours des beaux salons d'un casino dissimulent des requins et des pieuvres, et qu'un sourire devant le fromage annonce très souvent un poignard au dessert. Quelques hommes l'accompagnèrent à sa demande, quand il emboîta le pas d'un Encens mâtiné de la détestable sensibilité des plus faibles natures. Ils allèrent jusqu'au bureau de celui-ci où Jérôme aida à retrouver les documents relatifs au Paon noir. Toutefois, au moment où Encens ouvrit le grand placard d'acajou, un petit cri jaillit du fond de sa gorge, comme si quelque spectre infâme l'avait tiré d'un vilain cauchemar. Il n'en était rien, pourtant... Devant lui, dans le placard, ligoté et bâillonné, c'était l’Éventail de Papier blanc qui les regardait tous avec dans les yeux un mélange de peur et de colère. Encens se précipita sur lui pour le tirer de sa cachette et lui ôter le bâillon. Les hommes – ils étaient quatre à avoir suivi Jérôme – de main s'observaient les uns les autres, perplexes devant cette découverte. « C'est Montagne ! » hurlait l’Éventail en crachant moult postillons à la figure d'Encens, même si la plupart se coinçait dans sa grosse moustache. « Il m'a cogné ! Il veut tous nous éliminer pour placer des hommes à lui ! » Quelle étonnante révélation ! Et au même moment, trois soldats epsilon firent irruption sur la scène... non par une fenêtre, non, mais par la même porte d'entrée qu'avait empruntée Jérôme et la petite troupe... étrange ? Très étrange. Le rez-de-chaussée était-il tombé ? Il n'y avait aucune raison de le croire, ils auraient entendu des cris et le tumulte.

          Au cœur de la rue, la lutte gagnait en intensité. Donatello, le chien-charogne, avait disparu. Était-il occupé quelque part à dévorer les entrailles d'un gamma tombé, à lécher ces blessures qui affaiblissent sans tuer, à trousser quelque femelle chow-chow à l'abri des regards ? Atia ne le vit guère dans les parages et eut toute raison de s'en inquiéter. Ce qu'elle vit, en revanche, c'est la longue traînée d'explosions successives qu'elle sut déclencher à la pointe de son merveilleux katana, qui suscita une grande commotion et de grands dégâts parmi les soldats de l'invasion qui eurent la sottise de la suivre. Une telle démonstration, cependant, attira sur elle l'attention toute spéciale du lieutenant Victus, lequel souriait sous son masque, et plissait des yeux bleuis de colère. Il ignorait même Aisu, le robot-escrimeur d'Otaku, qui tranchait, taillait, charcutait, lacérait, tronçonnait à la pointe de son épée brisée et toujours acérée, pourtant. Les robots du Circus, entrés dans la danse avec un temps de retard et toute la gaucherie de leur allure, offrirent à Aisu un couvert appréciable, d'autant plus qu'ils redistribuaient l'apparence de la menace – l'aggro, dirait-on dans le jargon vidéoludique. De quoi épargner à la création d'Otaku un trop-plein d'attention de la part des envahisseurs.

          De leurs côtés, le Kaneki et Juggernaut s'étaient plus ou moins accordés pour mener conjointement une attaque sur un premier pilier afin de procéder au test d'une théorie d'Ezekiel. Ce dernier disputait à Ando la palme des bonnes idées, mais à la différence de ce dernier, il se trouvait sur le champ de bataille, lieu de toutes les surprises et de tous les coups fourrés ! Le premier tir acide du Kaneki fut inefficace – Sakura estima malgré tout que la structure kinétique de ces barrières était entamée à 16%. Une pluie d'acide n'était donc pas la solution la plus appropriée, pour faire tomber ces boucliers protecteurs ; de la même façon les générateurs résistèrent honorablement aux tirs acides, quoiqu'ils enregistrassent des dégâts notables, assez pour motiver l'intervention expresse de plusieurs soldats epsilon et gamma dans les environs du Kaneki. Ils étaient vulnérables aux armements de ce dernier, mais trop nombreux pour lui ! Juggernaut, tout près, vint prêter main forte à l'ennemi d'hier et à l'allié d'aujourd'hui, tandis que, plus loin, concomitamment, les explosions de la César provoquaient un souffle qui aida à temporiser la situation. Le petit asiatique dans sa grosse armure et le robot d'Ando Takashi surent articuler leurs réactions pour se ménager un accès au premier pilier, après avoir écarté les plus proches ennemis et les avoir offerts aux tirs nourris des prostituées du bordel local et des hommes de la Triade qui, des fenêtres, résistaient encore, pour ceux qui n'étaient pas morts.

          Cela permit à Ezekiel de mener à bien sa tactique. Il obtint un résultat en forme de bonne et mauvaise nouvelles.

          La bonne : les barrières kinétiques autour des bobines disparurent, dispersées comme par enchantement – cela n'avait rien d'un enchantement, toutefois, puisqu'il s'agissait d'une réaction rupture isostatique à la mise en contact de deux structures de champs gravitationnels à répulsion sélective. Ezekiel put donc frapper la bobine de toute ses forces – ou plutôt, de toute la force de son armure – et le résultat produit fut saisissant : il ne resta plus rien du pilier qu'un amas épars de métal concassé.

          La mauvaise : le propre bouclier de Juggernaut s'était dispersé au cours de la manœuvre et il faudrait quelques minutes à Sentry, peut-être davantage, pour réinitialiser les programmes et les rendre à nouveau fonctionnels. Mais quelques minutes, dans cette rue, c'est moins qu'il n'en faut pour mourir !

          Cette perte suscita la colère de Victus qui vit d'un fort mauvais œil la perte de cette première bobine.  « Amenez la dernière borne au même endroit. Et occupez-vous des générateurs. Connectez les boucliers ! » Ses exclamations trahissaient l'agacement qui croissait en lui comme la plus terrible et virulente des mauvaises herbes. Il déploya devant lui son arme de prédilection, un bâton de combat aux extrémités agitées d'arcs électriques, et fusa droit vers Atia, adversaire la plus proche de lui. Les hommes de la César, pour certains, tirèrent sur lui mais les balles manquaient leur cible, déviées à quelques espaces de lui.


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Atia, Donatello va reparaître à ton prochain post, si tu le désires ! Libre à toi d'imaginer d'où il vient, et ce qu'il fait.

- Ando, les analyses de Sakura te donnent le droit à me poser deux questions dans le sujet de discussion, si tu le désires ! J'y répondrai et tu pourras tenir compte de ces informations supplémentaires dans tes prochaines interventions.





Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Tempête dans les Vastes Plaines (PV Marcus Archéon)
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Tempête dans le ciel; noirceur des coeurs [PV Zarad (appelé maintenant le mage), Scylla et Âamet]
» Enquête n°5 : Du sang dans la bonbonnière
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Le district est :: Le district est :: Chinatown :: Maison de thé de Maître Wang-