AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 11 Sep - 12:31 Message | (#)

 
Enquête n°6

Tempête dans un bol de nouilles



     Chinatown. Quartier populaire de Star City, où loge la plus grosse partie de la population asiatique, c'est une vieille zone de la ville, qui a de vieux ennemis et de vieux problèmes. La pauvreté ronge les oripeaux de son ancien lustre, le crime organisé s'est infiltré jusque sous les plus simples enseignes ; il n'est pas un vendeur de beignets qui n'ait des liens avec la Triade ou le Cartel Rouge. Ici, le nom du Mandarin suffit à sceller les bouches ou, au contraire, les ouvrir grand. La vie y est difficile, mais les habitants y font toujours preuve d'une grande résilience, comme s'ils étaient à toute épreuve. On y trouve pourtant quelques lieux intéressants, comme Osaka Street, la rue principale, ou la maison de thé de Maître Wang, pour les amateurs de cette divine boisson, et même le Collège de Providence, l'un des plus vieux établissements scolaires de la ville.

     Quelques très rares personnes bien informées savent aussi que c'est là qu'on trouve le laboratoire du Docteur Otaku. Cependant, ce n'est pas lui qui, ce jour, ajouterait une balafre à la figure du quartier déjà lézardée de nombreuses cicatrices. Tôt ce matin le marché s'est ouvert, dans l'infini quadrillage des ruelles qui entourent la fameuse maison de thé. Atia César n'est pour pas venu dans le quartier pour faire ses petites emplettes. Est-elle en visite auprès de son « ami » Tzin Ming ? Peut-être... une grande discrétion entoure ses affaires, elle prend soin de fendre la foule sans s'attarder et d'ailleurs, parmi les habitants qui l'ont reconnu, certains ont le bon sens et l'intuition de s'écarter.

     Jérôme Blackthorn, quant à lui, est peut-être plus inquiet. Il a reçu du Mandarin l'injonction de venir au sanctuaire pour rencontrer le Maître des Encens – pour une vague histoire d'erreur imprévue sur les prochains recrutements ; rien qui soit de nature à alarmer le gérant du Devilish, mais recevoir une directive de « monsieur Ming » est toujours un petit événement dans la vie d'un homme. Malheureusement, pour accéder au sanctuaire, il faudra s'en remettre à ses seuls pieds, car le marché, trop dense et trop fréquenté, empêche le passage de tout véhicule.

     Ailleurs dans la rue, Tessa est un peu lasse de piétiner pour accéder au quatorzième immeuble, où elle a un rendez-vous ; quelques jours plus tôt, rencardée par l'un de ses bons amis qui connaît son goût pour les ouvrages scientifiques, elle a été mis sur la piste d'un ouvrage bien connu des pirates informatiques et malheureusement introuvable en librairie : 1989, Binarités complexes. Le bouquin, devenu rarissime, propose un contenu démodé et dépassé, mais il revêt malgré tout une valeur certaine aux yeux de la sensible et collectionneuse Tessa.

     Pour autant, un événement dramatique vint perturber le quotidien de tout ce petit monde. Au beau milieu du marché apparut un énorme vortex, quand s'ouvrit un portail dimensionnel ! Ce fut la panique aussitôt qu'on en vit s'échapper des silhouettes effrayantes, des individus armés et dangereux, qui tuèrent les premiers badauds, ceux qui n'avaient pas eu le temps de se mettre à l'abri. Dans la rue serpentine se fit un grand charivari de galettes, de crêpes fourrées, de beignets, de brioches à la viande, de raviolis, de bouchées, de nouilles et de pâtes, le tout projeté en l'air à mesure que les étals se renversaient, que les corbeilles basculaient, que les tables se retournaient. Ce fut l'étonnant ballet des épices et des senteurs, des sauces et des fleurs séchées. La confusion s'imposa comme le sentiment le plus immédiatement partagé par ceux que l'événement touchait.

     De là où elles se trouvaient, Atia comme Tessa ne pouvaient distinguer qu'avec peine les unités que déversaient la bouche dimensionnelle. En revanche, tout comme Jérôme, précipité à la fenêtre de l'étage de la maison de thé où il se trouvait alors, elles virent une forme plus massive passer par le portail, un colosse à la peau grise, sanglé de tous côtés par d'épais tuyaux et conduits ; sa tête baignait les environs d'une pâle clarté bleue tandis que ses deux bras énormes, finis par des cavités brûlantes, happaient ses victimes pour en aspirer les chairs et les sucs.

     Du haut de son perchoir, Juggernaut, arrivé quelques instants après l'apparition du portail sur le marché – et l'apparition d'autres portails partout en ville, observe en contre-bas la panique s'installer et semer le chaos d'une débandade générale, qui facilite grandement l'impunité des envahisseurs. Restera-t-il sans rien faire ? Et quid du Docteur Otaku, dont le laboratoire a des accès tout près, laissera-t-il un tiers extra-dimensionnel s'inviter sur son terrain de jeu favori ?


Informations


- Ici seront donnés des informations pour chacun d'entre vous ; même si elles ne vous concernent pas personnellement, lisez-les, c'est toujours utile !

- Plan du lieu ; Légende

- Ando, concernant ton intervention, tu es libre, mais il te faut noter que plus les robots seront nombreux à intervenir, plus les risques encourus (de toute nature...) sont élevés !

- Ezekiel, tu es sur les toits, tu n'es donc pas placé initialement sur la carte !

- Chacun d'entre vous aura reçu par MP un objectif spécial, après votre premier post'. Accomplir cet objectif vous fera gagner des récompenses ! Je compte par ailleurs sur votre discrétion, ils sont spéciaux et secrets pour de bonnes raisons.


Modalités des actions et scènes de l'enquête


- Vous démarrez tous sauf exception à une position définie sur la carte. Si elle est peu lisible, signalez-le.

- Il est impératif, pour les actions à risque, de les fragmenter. Ce sujet se déroule sous l’œil vigilant et cruel de votre dévoué MdJ qui se fait un devoir de déterminer le résultat de chacune des actions que vous conduirez susceptible d'avoir une influence sur le cours du sujet. Ne partez donc pas du principe que votre coup de poing atteindra nécessairement sa cible, ou que vous pourrez traverser un obstacle sans difficulté. N'hésitez donc pas à y aller progressivement. Ma réactivité suppléera l'apparent morcellement de vos posts.

- Vous ne pouvez jouer que vos propres personnages et vos PNJ éventuels. Mais vous ne pouvez pas jouer pour les autres joueurs ou pour leurs PNJ, ou mes PNJ.

- J'insiste : soyez inventifs et dans les limites imposées par les besoins et les règles du jeu, faites-vous plaisir ! La situation fera la part belle à votre inventivité, à votre imagination. Il y a plus d'une façon de résoudre un conflit ou de trouver une solution à un problème...

Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Lun 11 Sep - 13:44 Message | (#)

Je savais que ça arriverait.
J’étais prêt.
Enfin… Plus ou moins.

Fin du mois d’août, j’ai affronté un envoyé du Terminus et je l’ai vaincu grâce à ma technologie à Ytterbium. Je m’en suis grandement félicité, bien que, sur le coup, j’ignorais encore tout de la nature de mon adversaire. Une information fournie par la suite, par Sakura, m’aida à y voir plus clair.

Le portail concorde avec ceux analysés jadis, en 1993.
Et ces teme ont le culot d’apparaître dans mon quartier ?! Non loin de mon laboratoire ?!

Ishi, je détecte d’autres portails à travers la ville. Il y a des alertes partout, des images sur les réseaux sociaux.
Combien ?
Un dans chaque quartier de la périphérie. Les informations sont en cours d’acheminement.
Bayview aussi ?
Affirmatif.
Envoie un message à ce baka de Solar. Il est encore fichu de prendre le soleil alors qu’on subit une invasion ! je m’exclame en roulant des yeux. Précise-lui l’emplacement de l’Arcadia, au cas où. Mais je ne veux pas y voir les deux emmerdeuses.
Hai, Ishi !

C’est peut-être le seul humain dont je me soucie un minimum. Les « deux emmerdeuses » susnommées, par contre… J’efface cette problématique de mon esprit, parce que j’ai un problème plus important et plus immédiat, à savoir : le monstre qui sort du portail. D’une taille plus que respectable et surtout, juste au-dessus de mon tunnel d’évacuation. Ce dernier passe sous tout le marché et débouche dans une zone déserte, juste derrière. S’il inflige trop de dégâts au sol, on risque de découvrir mon laboratoire et surtout, ça risque de m’empêcher d’évacuer une partie de ma technologie. J’ai envoyé une partie de mes inventions sur l’Arcadia, j’ai laissé ce qui était dépassé ici. J’ai gardé les Angel’s avec moi, ainsi que Hotaru, mon robot de poche. Aisu et Kaneki, eux, sont dans les airs et il s’avère que l’Arcadia n’est pas très loin.

J’ai bien envie de tirer directement de mon vaisseau, mais je suis juste en-dessous… J’y réfléchis donc à deux fois et je préfère envoyer Aisu d'abord. Un peu de subtilité. Mais juste un tout petit peu... Parce que j'attaque quand même de front.

Détruis-moi ça, Aisu !j’ordonne depuis le labo.
Enfin un adversaire à ma hauteur ! s’exclame l’I.A. guerrière et assoiffée de sang de mon robot.

Elle n’hésite pas à se dresser devant lui et à porter un coup au sabre, espérant que l’Ytterbium fera effet, une fois de plus.

Intervention du MDJ :
- L’Ytterbium est-il efficace contre cette créature ?
- Aisu parvient-elle à la blesser ?
- Subit-elle des dégâts en retour ?
Revenir en haut Aller en bas

Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 116
ϟ Nombre de Messages RP : 19
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Lun 11 Sep - 15:34 Message | (#)

Même s'il avait de lointaines origines japonaises, Ezekiel ne venait pas souvent à Chinatown. Les bars à nouilles et autres restaurants à sushis, ce n'était pas son truc et comme on ne trouvait pas la moindre boutique de comics dans les environs... Bref ! Si Juggernaut était venu dans le quartier chinois, c'était davantage pour mener son enquête. Quelques semaines plus tôt, il était intervenu à la suite d'une attaque du Docteur Otaku et cela l'avait obligé à affronter l'un de ses robots. Le bon côté de la chose, c'était qu'il avait pu constater que son armure tenait la route sur le terrain. Le mauvais côté, c'était qu'Otaku était un super-criminel qui ne reculait devant rien, pas même la plus horrible des armes... Ezekiel avait ainsi été irradié sans qu'il n'ait rien vu venir et il avait dû subir d'éprouvants traitements pour recouvrer la santé.

Cela faisait donc à peine deux jours qu'Ezekiel était sorti de l'hôpital et s'il n'avait pas encore pu améliorer son armure pour résister à une nouvelle rencontre avec Otaku, ça ne l'empêchait pas de mener son enquête. Chinatown était le quartier de la ville où le super-vilain avait été vu le plus souvent et c'était donc la meilleure piste pour commencer, même si ça revenait un peu à chercher au hasard. Ezekiel en était conscient mais il n'avait pas de meilleure idée pour le moment... Cependant, alors qu'il survolait le quartier, les détecteurs de son armure s'affolèrent. Il ne tarda donc pas à se poser sur les toits qui dominaient le marché pour assister à un spectacle des plus improbables.

Un portail s'était ouvert au cœur même de la rue, déversant une véritable horde d'êtres dont on ne savait rien. Qu'est-ce que cela signifiait ? Est-ce que ça avait un rapport avec les informations récupérées par la Légion des Étoiles ? Durant la convalescence d'Ezekiel, Scarlet Mind et le Docteur Otaku avaient visiblement eu à affronter des créatures issues du... Terminus. Le jeune homme avait eu du mal à y croire mais au vu de ce qui se passait aujourd'hui... Sans attendre, Juggernaut sauta donc de son toit et fonça dans la direction du vortex.

Il ne manqua pas de constater l'arrivée de l'un des robots d'Otaku mais ce n'était pas le moment pour s'en occuper. Il y avait plus urgent. Délaissant l'impressionnant colosse, Juggernaut s'attaqua alors aux autres créatures qui passaient le portail.

« Sentry, garde le robot d'Otaku en surveillance et transmet un message à la Légion. Ils doivent nous envoyer des renforts, immédiatement ! Ensuite, lance un scan des environs, je veux savoir s'il y a des civils à secourir ! »


Intervention du MDJ :
- Juggernaut frappe les créatures qui sortent du portail, est-ce que ça a un effet ?
- Est-ce que la Légion des Étoiles peut leur envoyer des renforts ?
- Est-ce qu'il y a encore des civils dans le secteur ? Si oui, où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 11 Sep - 16:35 Message | (#)

Chinatown n'était pas forcément le quartier qu'Atia appréciait le plus. Trop peuplé à son goût. Et surtout trop de gens qui n'étaient pas les siens. Savoir que c'était l'épicentre local du pouvoir du Mandarin était un réconfort, mais seulement un léger. Bref, elle ne se rendait dans cet endroit que lorsqu'une bonne raison l'y amenait et aujourd'hui, c'était le cas. Et même plus car cela l'incita à se déplacer en personne malgré la foule qui peuplait le quartier. Ce n'était pas faute d'avoir tenté une approche en douce en voiture, mais Keith avait dû se rendre à l'évidence, pas moyen de circuler sur les roues, ici. Il faudrait finir à pied.

Atia devait rencontrer le Mandarin pour s'entretenir avec lui sur certaines histoires qui ne lui plaisaient pas trop. Des « nouveaux joueurs » apparaissaient un peu partout en ville pour changer la partie... ou pour jouer à un nouveau jeu... ou juste pour foutre le bazar. Après toutes ces années passées à Star City, elle sentait la merde arriver... Et dans ces cas là, mieux valait converser avec ses alliés pour se préparer. Le Mandarin arrivait donc naturellement en tête de liste.

La mort dans l'âme, vaguement, Atia et Keith laissèrent ce brave Donatello dans le coffre et tâchèrent de se frayer un chemin dans la foule. Jusqu'à ce qu'un gros bordel comme il n'y en n'avait qu'à Star City survint. Il s'avérait qu'il s'agissait d'un début prometteur d'invasion. Prometteur pour les envahisseurs, bien sûr.

Keith téléporta aussitôt Atia à l'abri du danger, évitant ainsi la menace que représentaient surtout les objets et les gens qui volaient dans tous les sens. Par un hasard ou par professionnalisme, le téléporteur les amena près de l'armurerie locale (1).

– On se barre ?
– Nan, c'est ptet l'occasion d'avoir des réponses... Va chercher Donatello. Après ça... fais le plein de matos ici. mieux valait être suréquipé que sous-équiper, un raisonnement très masculin, certes, mais parfois nécessaire.

Une fois son garde du corps parti, Atia décida de s'approcher un peu plus, Ivory à la main, en évitant de se faire écraser par la foule. Elle arriva à apercevoir deux détails assez remarquables : un robot d'Otaku qui se battait contre un monstre géant et Juggernaut le Légionnaire qui s'occupait de la piétaille. Dieu avait décidé de se faire une version moderne du Seigneur des Anneaux... Et Atia, dans tout ça, tenta de mettre la main sur un de ces étranges soldats pour... vous savez... faire connaissance.

    Intervention du MdJ :
    - Next et Donatello reviennent-ils sans encombre ?
    - Atia arrive-t-elle à capturer un soldat discrètement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 385
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Lun 11 Sep - 16:56 Message | (#)

Jérôme venait assez peu dans Chinatown. Il appartenait certes à la Triade, mais s’il y avait bien des affaires, elles étaient souvent réglées par son bodyguard ou bien les dealers qui officiaient sur place. Sa venue dans ce quartier de Star City ne voulait dire qu’une chose : on l’avait convoqué. Et pas n’importe qui : le Mandarin lui-même… même si ce n’était pas avec lui qu’il devait s’entretenir. Le Maître des Encens n’était pas son criminel favori, mais, si Jérôme n’avait pas été bien élevé — loin de là —, il faisait toujours preuve d’une diplomatie et d’une politesse sans faille. Malgré tout, aujourd’hui, il espérait que le sujet auquel il devait s’entretenir avec le lieutenant ne lui porterait pas sur les nerfs. Il arrivait à terme de sa semaine et il ne pouvait se débarrasser de ses émotions avant le lendemain.

Il songeait à l’entretien, confortablement assis à l’arrière de la voiture que son bodyguard conduisait. Un soupir franchit ses lèvres au moment où la femme surentrainée ouvrait la bouche. Il va falloir continuer à pieds, Monsieur. Le marché est trop dense pour que je puisse vous déposer devant le salon de thé. L’intéressé retint un grommellement. Bien, laisse-moi là et rejoins-moi une fois que tu auras garé la voiture.Vous êtes sûr ?Oui, Elinor, je suis sûr. J’arriverais à me débrouiller sans toi pendant dix petites minutes.

Et il y parvint sans mal. Le dégoût avait envahi quelque peu son être alors qu’il avait dû se faufiler à travers la masse humaine grouillante et puant la friture, mais il était arrivé en un seul morceau à l’endroit désiré. Il avait été conduit dans un petit salon à l’étage en attendant que le Maître des Encens veuille bien le recevoir. Près de la fenêtre à laquelle il tournait le dos, Jérôme contemplait le service à thé qui avait été déposé devant lui sur la table basse. Le fumet en semblait délicieux, et suffisamment éloigné des saveurs britanniques pour qu’il ne s’en offusque pas. Son attention fut néanmoins détournée par un capharnaüm sans nom éclatant à l’extérieur. Il pivota et observa ce qui se déroulait en contrebas. Chaos. Mort. Bestiole venue d’un autre monde ou d’on ne savait où, à travers un vortex qui déversait d’autres ennemis encore. De sa position, Jérôme était pour l’instant en sécurité. Il sentit néanmoins une pointe d’inquiétude nuisible poindre en lui. Bon Dieu, il fallait vraiment qu’il se purge bientôt, c’était insupportable !

Elinor était encore dehors. Sûrement dans la masse qui affrontait ce qui sortait du vortex… Il espérait seulement qu’elle ne se frotterait pas seule à la grosse bestiole. Ça serait con, franchement, qu’elle meure. Il avait eu du mal à trouver un bodyguard à la hauteur de ses espérances. Devoir en trouver un autre l’agaçait déjà.


    Intervention du MdJ :
    - Jérôme est-il réellement en sécurité à l'étage de la maison de thé ?
    - Elinor a-t-elle déjà été blessée ou tuée par un individu sortant du vortex ? Ou fait-elle tout pour retrouver son patron ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 12 Sep - 17:25 Message | (#)

 
     Pour qui ignorait la secrète nature de la maison de thé de maître Wang, celle-ci serait aussitôt révélée, peu après l'apparition du portail et le grand chaos qui se fit dans la rue, puisque tous les employés, et bien d'autres personnes encore, parmi la petite cinquantaine présente dans le bâtiment, se précipiteraient en tous sens pour prendre position et défendre la bâtisse et son sanctuaire. Jérôme, qui n'avait pas vu le Mandarin, mais seulement ses hommes, ses sbires et la menue piétaille de la Triade, comprendrait qu'il était là « entre amis ». Les fenêtres du rez-de-chaussée, rapidement fermées, protégeaient pour l'instant des mystérieux envahisseurs, mais les portes en revanche étaient déjà prises d'assaut, notamment par la foule des badauds du marché, foule en panique, foule en délire, foule cherchant désespérément la protection de Tzin Ming et menaçant de pénétrer le bâtiment et de l'ouvrir donc aux soldats de l'invasion. Le maître des Encens accourut d'ailleurs vers Jérôme, et sans même le saluer, car il était affolé, annonça qu'il ne savait quoi faire : sans contact avec leur maître, il n'avait aucune idée de comment gérer la situation et, de toute évidence, bien qu'il ne le dît guère, n'osait s'imposer comme chef pour coordonner les hommes du Mandarin présents dans la maison de thé.

     Elinor, de son côté, sut se dégager du cœur de la rue au bon moment pour gagner la proximité des bâtiments, et jouait des coudes pour rejoindre son patron – sa fidélité, honorable, l'exposait à quelques graves dangers mais bizarrement, elle ne s'attirait point encore l'attention de ces adversaires auto-désignés.

     Ayant su sélectionner ses collaborateurs et ses gardes du corps, Atia fut téléportée en lieu à peu près sûr au tout début de la grande humeur qui saisit la rue, ce qui lui évita d'être lâchement piétinée par la cohue des effrayés. On ne peut en dire autant du cadavre du petit garçon qu'elle trouva à ses pieds et dont les mains serrées sur son ventre indiquaient que le malheureux s'était trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment, et que les fuyards n'avaient pas pris la peine de l'emporter avec eux ou de s'écarter. Triste fin pour le petit Tchang. Keith ramena sans peine Donatello, en quelques secondes, en quelques « clics », avant de se précipiter dans l'armurerie où il se trouva nez à nez avec d'autres personnes qui avaient eu la même idée... par chance, pour la plupart, c'était des hommes du Mandarin, ou des affiliés, et tous considéraient la même unique menace. Les deux propriétaires, d'ailleurs, se souciaient peu de voir leur échoppe pillée et participaient même en passant les cartouches, les armes, etc. Atia le constaterait, sous la férule du Mandarin, on s'efforce d’œuvrer comme de petites fourmis. Elle s'occupait à toute autre chose, cependant, et si d'abord la situation dans la rue lui apparut dans toute sa confusion, bientôt elle distingua, outre les grosses bêtes aux bras étranges et bleus, d'autres unités que leur silhouette et leur apparence désignaient comme autant de soldats de l'invasion. C'était des... hommes ? En tout cas de longs êtres filiformes et rapides comme le lièvre. L'un d'eux, seul, se précipita vers elle pour l'attaquer. Elle l'attrapa sans difficulté, quoiqu'elle dût se méfier de son extrême agilité : seul, il était faible, mais en groupe, ces unités-là seraient mortellement dangereuses.

     Du haut de son perchoir, Juggernaut s'élança dans les airs, sautant droit sur le portail qui venait de s'ouvrir et qui déversait dans la rue sa horde de soldats. Sa première réaction, témoin sûr de son goût de la discipline, fut d'appeler du renfort. Le message transmis par Sentry à la Légion fut aussitôt réceptionné, mais l'intelligence artificielle fit savoir à son heureux programmeur et créateur qu'elle percevait des troubles à venir dans les communications avec la Tour de la Paix, dues certainement aux vibrations en ondes courtes diffusées dans les environs depuis l'apparition du portail. En revanche, une réponse vint bientôt informer Ezekiel que la Légion déploierait dès que possible des renforts dans sa direction ; pour l'heure, tous les membres disponibles, dont le Commander, s'occupaient d'autres foyers d'invasion à travers la ville. Ezekiel comprit qu'il ne pourrait d'abord compter que sur lui-même – et sur son armure – contre les adversaires déployés devant lui. Quelques instants après, tandis qu'il écrasait au sol l'un des soldats longilignes et filiformes, Sentry lui apprit qu'il distinguait plus d'une centaine de « civils » encore dans la rue, près du double dans les bâtiments des environs – cependant, il fut précisé que ces approximations étaient biaisées par les variations de température dans la zone et par la possession, par nombre de « civils » d'armes à feu, possession qui les disqualifiait comme « civils ». Malheureusement, Sentry fut interrompu quand pas moins de sept ennemis se précipitèrent sur Juggernaut pour le submerger ; ils s'agglutinèrent à lui comme autant de fourmis sur un gros criquet, et leurs mains rachitiques tentèrent de griffer l'armure pour en extraire le « chevalier ».

     Sans se préoccuper des civils présents dans la rue, sans se préoccuper de la « juridiction » du Mandarin, Ando resta bien à l'abri de la protection de son laboratoire et envoya au front l'une de ses créations, un robot aux courbes élégantes et inspirées, armé d'une épée très spéciale et doué d'une intelligence artificielle bien particulière. Aisu, tel était son nom, apparut dans la rue du marché et n'attira d'abord pas l'attention, puisque tout le monde avait bien d'autres chats à fouetter. Cela lui permit d'atteindre la proximité d'un des gros monstres sortis par le portail, et dont les bras semblaient aspirer la vie des victimes passant trop près. L'épée fendit l'air d'un mouvement leste et vif, trancha la chair grise, ce qui arracha à la créature un hurlement sinistre. Mais pour profonde que soit la blessure, la bête ne parut point trop en souffrir... et surtout, l'Ytterbium n'eut de toute évidence pas l'effet prévu : autour de la plaie se cristallisèrent quelques éclats d'une glace noirâtre, mais très vite l'ensemble fut circonscrit et limité. Information aussitôt transmise au Docteur Otaku. Aisu eut ensuite l'obligation de s'écarter du passage, car la bête brandissait devant le robot son bras-vortex, ce qui constituait une sérieuse menace.


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 385
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mar 12 Sep - 18:26 Message | (#)

Le remue-ménage régnait en maître au rez-de-chaussée de la maison de thé. Il entendit des fenêtres qui claquent, des portes barricadées. Mais, par la fenêtre, il voyait les badauds tenter d’entrer dans le bâtiment pour se protéger des créatures qui sortaient du vortex. Jérôme espérait que les portes résisteraient sous la masse incroyable que la foule en panique devait représenter. Son regard scrutait les petites gens, comme un souverain face à son royaume déchaîné. Il cherchait le visage d’Elinor, légèrement plus grande que la plupart des passants et surtout à la chevelure plus claire. Il eut à peine le temps de la repérer, ou du moins pensait-il que c’était elle, quand le Maître des Encens accourut vers lui, la panique clairement affichée sur son visage.

Se forçant à se détourner de la fenêtre, Jérôme porta son attention sur le petit homme affolé. Il haussa un sourcil face au discours précipité de celui-ci. Une vague d’émotion submergea les autres : dédain. Comment cet être pathétique avait-il réussi à se hisser aussi haut dans la hiérarchie de la Triade, Jérôme se le demandait. Il finit par poser une main sur l’épaule de son interlocuteur et le força à s’asseoir sur un coussin qui entourait la table basse. Asseyez-vous, servez-vous une tasse de thé et calmez-vous. Je m’occupe du reste. déclara-t-il sur un ton calme et impassible, qui ne laissait place à aucune remarque. Il appuya son ordre d’un regard et se détourna de l’homme. Agacé, il s’autorisa un roulement de globes oculaires vers le plafond avant de se diriger vers le rez-de-chaussée pour trouver quelqu’un de plus compétant.

Elinor lui en voudrait certainement de se mettre ainsi en danger, mais il fallait qu’il agisse. L’impossibilité de se débarrasser de ses émotions l’empêchait de rester en place et d’attendre. L’impatience grondait en lui, l’exaspération aussi, la soif de violence. Il pouvait déjà presque sentir l’odeur cuivrée du sang, voire son écarlate repeindre sa peau blafarde… Décidemment, il fallait vraiment qu’il trouve le moyen de rapprocher ses petites séances d’atténuation des émotions. Jérôme finit par attraper un homme qui passait à proximité de lui. Ne laissez personne entrer. Si la moindre faille se créé, la foule s’y engouffrera et ces créatures aussi. La Maison de thé ne doit pas tomber. Sous aucun prétexte. L’homme hocha la tête et allait repartir mais Jérôme l’attrapa à nouveau. Si une forte tête aux origines irlandaises cogne à la porte et prononce le nom de Samaël, elle est la seule que vous avez le droit de laisser entrer. C’est bien compris ? A nouveau, son interlocuteur hocha la tête et retourna à ses affaires, distribuant les ordres que Jérôme lui avait donnés.


    Intervention du MdJ :
    - Jérôme a-t-il bien fait de donner l'exception pour Elinor ?
    - Elinor arrivera-t-elle à rejoindre son patron sans heurt et, surtout, sans ramener toute une armée de bestioles dans son sillage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 13 Sep - 12:57 Message | (#)

L’Ytterbium se révèle sans efficacité, ce qui est problématique. Le Terminus reste quelque chose de mystérieux, surtout pour moi qui ne porte pas grand intérêt aux autres dimensions. Comme les humains, ils doivent porter des types de gênes différents qui les rend plus ou moins sensible à certains éléments de notre planète. Je zoome sur la blessure grâce aux yeux d’Aisu et j’enregistre soigneusement les images. Il y a des résidus de tissu sur la lame de mon robot et j’espère pouvoir les récupérer facilement afin de les analyser. Il y a peut-être la clé de notre victoire, dans ces quelques cellules.
Ou peut-être pas.

Plus d’un monstre passe le portail. Ils sont plusieurs dizaines et j’aperçois Juggernaut en plein combat. Il est déjà remis de son irradiation ? Plus solide que ce que je pensais… Je réfléchis à toute vitesse et je n’ai pas besoin de demander à Sakura de calculer la moyenne d’ennemis à affronter s’ils continuent d’apparaître à cette vitesse.

Assez logiquement, je comprends que la priorité, c’est surtout de fermer ce portail. Mais comment ?

Sakura, analyse la structure du portail. Je veux un moyen de le fermer efficacement et durablement.
Hay, Ishi !

Le premier s’était refermé après que Cass et moi, enfin surtout moi soyons honnêtes, ayons vaincu l’envahisseur. Sauf que vu leur nombre, cette fois…

Et trouve moi d’éventuels alliés dans le secteur. Aisu, va aider Juggernaut.

Pas parce que sa survie me préoccupe. Mais si nous restons dans le même ordre d’idées que la première fois, terrasser nos adversaires permettra de les renvoyer d’où ils viennent et ceux du héros sont les plus proches de mon robot. Un peu comme un jeu-vidéo grandeur nature et version massacre. Je craque mes phalanges. J’ai encore quelques coups dans ma manche, toutefois, je garde les plus destructeurs pour la fin. Si je peux sauver le quartier où je me suis établi, je préfère.
Dans le cas contraire, il subira le même sort qu’Ottawa.
Et, dans la foulée (j'espère) les sbires du Terminus aussi !

Intervention du MDJ:
- Sakura parvient-elle à récolter des informations sur le portail?
- Sakura parvient-elle à localiser des alliés éventuels ou rencontre-t-elle des problèmes analogues à ceux de Sentry?
- Aisu parvient-elle à vaincre un ou plusieurs adversaires grâce à ses compétences martiales?
Revenir en haut Aller en bas

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 13 Sep - 18:16 Message | (#)

Bien vite, Atia eut droit à sa part d'action avec un adversaire à sa taille. Enfin techniquement il était plus grand qu'elle, mais niveau combativité, c'était déjà plus satisfaisant que la moyenne des bouffons qu'elle devait affronter. Rapide, agile et précis, la créature força la César à utiliser ses parades et ses contre-attaques les plus perfectionnées et surtout avec vitesse. Cependant, elle parvint à neutraliser son adversaire sans trop de problème, principalement en lui collant quelques balles bien placées au niveau des jambes et des bras. La priorité était de paralyser sa cible pour le moment. D'ailleurs, le combat traîna un peu en partie parce qu'elle essayait de le conduire dans une zone à peu près tranquille pour pouvoir causer ensuite. Pour le moment, son adversaire ne recevait pas de renforts alors elle pouvait se le permettre. Tout comme elle se permit d'achever sa danse en faisant sortir Kasai no Burēdo de manière à pointer la lame vers ce qui servait de tête à cette chose pour la maintenir immobile. La lame fut bientôt rejointe par le canon d'un fusil à pompe que Keith avait dégotté et par les grognements prometteurs de Donatello. Sans tourner la tête, Atia donna ses consignes.

– Va en repérage. Mets-toi dans un endroit où auras une bonne vue et regarde ce qui se passe. C'est que le début, mais peut-être que l'objectif de ces clowns va se voir, au pire leur stratégie... Regarde aussi si tu vois un signe des membres de la Triade.

Ces ordres furent suivis du bruit familier que faisait la téléportation de Keith. Le garde du corps se retrouva à l'avant-dernier étage de l'immeuble où se tenait le Noodle Doodle, près d'une fenêtre avec vue, le premier d'une série de postes d'observations.

En bas, Atia disait bonjour à son invité comme il se devait.

– Vous êtes qui ? D'où vous venez et qu'est-ce que vous voulez ? Et je te préviens, si tu me fais le coup du « moi pas parler anglais » comme on me le fait souvent dans ce quartier, je laisse mon corniaud te faire la causette.

Les morsures de chien, ça fait partie du langage universel, tout le monde le savait.

Atia songeait à appeler des renforts du Circus et plus globalement du Cartel Rouge pour gérer la situation mais la criminelle préférait acquérir le plus d'information possible avant de prendre une telle décision. Et puis Chinatown, c'était le territoire du Mandarin. Gérer une invasion alien, c'était une chose. Insulter cet homme, en revanche... ça devrait faire partie des mesures de dernier recours, comme les bombes atomiques.

    Intervention du MdJ :
    - Keith arrive-t-il a voir des choses/des gens intéressants ?
    - Atia arrive-t-elle à tirer quelque chose de sa proie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 116
ϟ Nombre de Messages RP : 19
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mer 13 Sep - 20:55 Message | (#)

« Bordel de merde ! »

Cette interjection concernait à peu près tous les problèmes que Juggernaut rencontrait pour le moment. Le plus gros semblait toutefois être le fait que la Légion était mobilisée pour affronter d'autres portails ailleurs en ville, ce qui laissait entendre qu'ils faisaient face à une nouvelle invasion. Sa mère avait perdu la vie lors de la précédente mais celle-ci avait aussi permis qu'il conçoive son armure. C'était peut-être son atout ?

Quoi qu'il en soit, si c'était le cas, il allait devoir réfléchir rapidement. D'après Sentry, il y avait près de trois cent civils dans les environs, ce qui faisait beaucoup trop pour qu'il puisse les évacuer. Et puis, les évacuer vers où ? Si d'autres portails s'ouvraient, la priorité était de s'en occuper. Pour enrayer l'invasion potentielle, il fallait couper les ponts, éliminer les soldats et, malheureusement, s'occuper ensuite des civils.

Les créatures du Terminus ne lui laissèrent toutefois pas le temps de réagir puisque sept d'entre elles lui sautèrent dessus ! Par chance, l'armure devait être suffisamment résistante pour qu'elles ne parviennent pas à la percer mais ça ne signifiait pas qu'il fallait leur laisser le temps d'essayer. C'était dans ce genre de conditions qu'Ezekiel regrettait de ne pas encore avoir pris le temps d'installer des armes... Juggernaut tenta de saisir ses agresseurs avec ses gantelets, donnant dans le même temps de nouvelles instructions à son IA. Celle-ci était en partie issue du Terminus alors peut-être que...

« Sentry, est-ce que tu peux détecter la source des interférences ? Ça vient sûrement du portail... Tu peux en localiser le générateur ? Ou le récepteur ? »

Si l'on était logique, le générateur devait se trouver quelque part dans le Terminus et il était hors de question de s'y rendre. Par contre, pour que le portail reste ouvert, il fallait forcément qu'il y ait un récepteur quelque part, pas forcément pour recevoir l'énergie du portail mais au moins pour lui permettre de ne pas se refermer. Un peu comme une clé. Le problème, c'était que n'importe quelle créature pouvait porter l'appareil potentiel... A moins qu'il n'y ait autre chose ? Ezekiel était spécialiste en robotique, pas en portails dimensionnels.

« Sentry, quand tu auras fini, scanne toutes les fréquences pour essayer de trouver celles utilisées par le Terminus. Ton code en est en partie issu, tu devrais pouvoir te connecter. Peut-être. »


Intervention du MDJ :
- Est-ce que Juggernaut parvient à se débarrasser des créatures ?
- Est-ce que Sentry parvient à détecter la source du portail ? Ou ce qui le garde ouvert ?
- Est-ce que Sentry parvient ensuite à repérer des canaux utilisés par le Terminus ? Sont-ils compréhensibles par Ezekiel ? L'IA peut-elle les traduire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 14 Sep - 12:12 Message | (#)

 
     Dans la maison de thé de maître Wang, la situation se tendait. Le maître des Encens, d'ordinaire si rétif à l'idée d'obéir à quiconque, sinon au Mandarin, se montra docile et même parut s'en remettre à l'autorité de Jérôme, quand celui-ci lui fit ses injonctions au calme et à la prudence. Il hochait la tête comme un l'oiseau de bois d'un coucou déréglé et psalmodiait des phrases erratiques, cherchant à se convaincre qu'ils ne risquaient rien ici, qu'ils étaient protégés, que tous ces hommes de mains sauraient les protéger contre ces envahisseurs du Terminus – le souvenir des années 1990, sans doute, évoquait à la mémoire de cet homme d'atroces réminiscences. Nullement décontenancé, Jérôme rencontra bientôt, tandis qu'il donnait ses instructions, le Bâton rouge et le maître de la Montagne qui discutaient et même se disputaient : que faisait le Mandarin et ou était-il ?  « Blackthorn ! Je ne m'attendais pas à vous voir ici. Prenez une arme, ça peut servir. » Le Bâton rouge désigna une table, tout près, où quelques revolvers sommeillaient en paix. Son ton était autoritaire. Il n'avait jamais porté le gérant du Devilish dans son cœur, même s'il s'était toujours montré respectueux. « Le moral des hommes est en mauvais état... ils pensent à fuir. Ils ne le disent pas, mais je le sens. Si notre maître était là... bref, nous devons empêcher ces trous du cul d'entrer ici ou ménager notre évacuation. Ou nous sommes faits comme des rats ! » Le Bâton rouge avait une idée bien précise de ce qu'ils devaient tous faire, mais manifestement aucune idée de la marche à suivre. Jérôme put le constater, puisqu'il n'entendit point son interlocuteur suggérer une quelconque stratégie. En revanche, il vit venir à lui la fidèle Elinor ; elle était décoiffée, mais ni déchaussée ni blessée. Il n'eut pas le temps d'échanger avec elle plus de quelques mots. Par une fenêtre proche, un soldat Epsilon apparut, brisant le verre et l'armature de bois. Rapide et vif, il fonçait sur Jérôme.

     De l'autre côté de la rue, Atia se tenait en retrait, face à l'un de ces mêmes soldats qu'elle venait d'arrêter et, avec l'aide de son homme de main, de maîtriser. S'il était toujours sous-tension, comme en témoignait sa poitrine qui se soulevait au rythme effréné de ses respirations courtes et rapides, le soldat avait manifestement compris que se débattre ne servait de rien. Préparait-il une tentative pour échapper à la prise de Donatello ? Sans doute. Pendant quelques instants, cependant, Atia put échanger avec lui et avoir ce semblant de conversation qu'elle n'oublierait jamais. D'abord, le soldat n'émit que des bribes de mots et phrases incompréhensibles, prestes et nourries d'un vocable incertain aux oreilles de la César. Bientôt cependant, l'Epsilon se figea, ses yeux rougirent comme s'ils se gorgeaient d'un sang noir et de sa bouche coula des mots qu'elle put comprendre.  « Tu perds ton temps, humaine de la Terre-Prime. Nous ne négocierons rien avec les vaincus. Fuis tant que tu le peux. » Sous les bras de Donatello, le soldat était devenu d'un calme absolu, il aurait pu même passer pour mort ou à l'agonie.  « Moi, le lieutenant Victus, je prends possession de ce territoire. Si tu tiens à ta vie, vermine pathétique, pars avant mon arrivée. » Le ton était donné. Atia cependant ne pourrait causer bien longtemps : le calme relatif de ses proches environs s'effondrait peu à peu, comme la falaise qui subit l'érosion, et bientôt d'autres soldats viendraient pour l'attaquer. Dans l'armurerie, toutefois, les hommes et les femmes du quartier soucieux de se battre partageaient les armes et certains grimpaient déjà dans les étages pour se positionner. Leur colère se nourrissait d'une même idée : le Mandarin tenait cette rue depuis trop longtemps, il y régnait sans partage, alors cette rue ne devait pas tomber !

     Plus près du portail, Juggernaut faisait face à un problème des plus exaspérants, puisqu'il se trouvait couvert de ces unités longilignes et filiformes, peu coriaces mais trop rapides et trop agiles pour qu'il pût s'en défaire rapidement ; en revanche, elles ne lui opposèrent qu'une résistance futile, son armure le protégeait bien assez, elle n’écoperait que de faibles dégâts très superficiels. Mais ils lui faisaient perdre un temps précieux, ces petites pestes harceleuses ! Le concours d'Aisu fut-il bienvenue, toutefois ? Le légionnaire dut bien constater la présence de la création de cet homme qu'il ne connaissait que trop bien, le Docteur Otaku. Le robot, de sa lame, sut dégager la grosse armure et achever sans trop de peine les derniers Epsilon à menacer Ezekiel. Ando eut d'ailleurs la fort désagréable surprise de constater que sur certains des soldats, l'effet Ytterbium était bien visible, voire optimal, tandis que sur d'autres s'observait la même déconvenue que sur le premier soldat « testé ». Devait-il inclure une variable aléatoire à ses prochains calculs en la matière ? Les secrets du Terminus ne cessaient de s'étendre...

     Le petit légionnaire dans sa grande coque de métal comme le grand criminel pourfendeur d'Ottawa eurent plus ou moins la même idée, presque au même moment, et voici ce qu'ils purent analyser de la situation. Tandis que l'un jouissait du calme de son laboratoire, l'autre en revanche devait composer avec la menace des soldats de l'invasion. Ando parvint à repérer, dans la rue, outre la présence de nombreux civils en pagaille et en panique, celle de nombreux hommes et femmes qui, armaient, ne s'en laissaient point raconter par les envahisseurs, et leur opposaient une résistance plus ou moins futile ou efficace. Vu la situation géographique et le quartier, il en déduisit sans peine qu'il s'agissait là certainement d'individus fidèles au Mandarin, qui ses alliés, qui ses protégés, etc. Ils étaient peut-être cinquante, peut-être davantage, une analyse plus complète exigerait la présence physique de Sakura sur les lieux. L'analyse de la structure du portail ne lui enseigna rien de ce qu'il avait déjà pu apprendre des premiers portails rencontrés. En revanche, il put mettre le doigt sur une information intéressante : ce portail ne recevait l'apport de stabilité d'aucune source, pour le moment, ce qu'il put interpréter comme la promesse d'une clôture prochaine... à moins que les envahisseurs ne préparassent l'arrivée d'une telle source de stabilité.

     Ce qu'ils firent d'ailleurs, on vit passer par le portail un énorme soldat Gamma qui portait sur son dos une grande bobine métallique cerclée de réservoirs. À intervalles réguliers, avec la lenteur de l'âne qui renâcle, des volutes de lumière bleue s'élevaient de la bobine en direction du portail. Le soldat déposa la cargaison à quelques cinq mètres devant le portail, et aussitôt plusieurs unités Gamma et Epsilon se rassemblèrent pour en assurer la protection. Pire encore, le portail s'agrandit alors, engloutissant un bout du bâtiment derrière lui ! Ezekiel et Aisu durent s'écarter d'un bond vif, faute de quoi ils auraient été écrasés par tout un pan de l'immeuble... L'armure de Juggernaut l'aurait protégé, mais valait-il le coup d'abîmer si bel objet ? Tout à sa réflexion, Ezekiel écoutait les rapports de Sentry, qui cherchait en vain à percer le secret des communications en provenance du Terminus. En vain ? Point tant que cela. Il était impossible de capter durablement les canaux et d'y rester connecter. En revanche, l'intelligence artificielle put isoler et enregistrer des bribes de ces communications et ainsi apprendre que cette bobine serait bientôt rejointe par deux autres, le trio devant assurer la pérennité du portail... et la continuité de l'invasion.

     Le robot comme le légionnaire eurent toutefois le malheur de voir deux soldats Gamma courir dans leur direction. Ils subissaient le feu nourri des tirs des hommes et femmes du quartier bien décidé à se battre, mais de toute évidence, les balles des pistolets, même automatiques, ne semblaient guère les inquiéter.

     Du haut de son poste d'observation, Keith put observer toute la scène, et remarquer donc la présence de tout ce beau monde. Il vit même les prostituées de chez madame Tsching qui, aux fenêtres, mitraillaient le portail. Un beau geste, mais un geste inutile. Il vit aussi, et cela l'inquiéta bien d'avantage, que deux soldats Gamma s'occupaient, bras-vortex levés, aux portes closes du lupanard, de nourrir une étrange sphère lumineuse... était-ce la promesse de l'ouverture d'un deuxième portail ? Une explosion se fit entendre, il tourna la tête. Ça se battait entre l'hôtel du Mikado et l'échoppe de Lady Fa !


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Chers joueurs, après votre prochaine intervention, à l'exception du Docteur Otaku, vous êtes priés de faire dans le sujet de description un jet de dé (Jugement du hasard, un dé) ; ne sont pas concernés ceux qui disposent d'un bouclier mental ou d'un quelconque dispositif de protection psychique, les robots et assimilés. N'hésitez pas à me MP si vous hésitez.




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 385
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 14 Sep - 12:45 Message | (#)

Au rez-de-chaussée, c’était l’effervescence. Jérôme avait à peine donné ses ordres que deux des lieutenants du Mandarin lui tombèrent dessus. Le Maître de la Montagne, rien que ça, et le Bâton Rouge, le poste qu’il convoitait tant sans rien laisser paraître. Ce dernier s’étonna de sa présence et lui ordonna de prendre une arme. Bien évidemment, Jérôme avait appris à s’en servir, mais, dans la mesure du possible, il évitait d’en faire usage. Après tout, il avait Elinor pour ça. D’ailleurs… où était-elle ? Son inquiétude enflait et la chose l’agaçait au plus haut point. Il fallait bien avouer que son humeur se dégradait à chaque minute qui le rapprochait de la deadline salvatrice à laquelle il pourra enfin se débarrasser de toutes ces émotions superflues.

À ses côtés, le Bâton Rouge et le Maître de la Montagne argumentaient toujours sur la chose à faire. L’absence du Mandarin planait comme une épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes, entamant le moral des hommes. Jérôme réfléchissait à pleine vitesse, tentant de trouver un plan qui tenait la route. Abandonner la Maison de Thé semblait une option assez mitigée. C’était leur QG, il faudrait qu’ils s’en trouvent un nouveau si le bâtiment venait à être envahi… Mais en attendant, personne ne suggérait une solution correcte. Devaient-ils tenir les lieux le plus longtemps possible au risque de perdre des hommes… ou était-il plus judicieux de fuir ?

Elinor l’interrompit dans le fil de ses pensées. Décoiffée, elle ne semblait pourtant pas blessée. C’est la panique dehors, Monsieur. — Ça, j’ai bien remarqué, merci.Il faut vous mettre en sécurité. Il manqua de rouler des yeux vers le plafond. Captain Obvious. Il faut tous nous met… — Il n’eut pas le temps de finir sa phrase, interrompu par une explosion de verre et de bois. À travers la fenêtre brisée, une bestiole se profila et se jeta sur lui. Se rappelant de l’arme qu’il tenait à la main, Jérôme la leva pour la braquer dans la direction de l’intrus, doigt sur la gâchette, en même temps qu’Elinor se jetait sur la trajectoire du monstre pour porter secours à son patron… quitte à mettre sa propre vie en danger. Mais l’adrénaline courant dans ses veines eut au moins le mérite d’éclaircir un point : il fallait abandonner la Maison de Thé et mettre tout le monde en sûreté. L’endroit devait bien avoir une porte arrière, ou même un souterrain pour rejoindre un autre endroit. Il ne pouvait croire que le Mandarin ne se laisserait pas une porte de sortie au cas où les choses tourneraient mal… mais en attendant, il avait plus gros chat à fouetter que partager ses idées avec les deux lieutenants de la Triade.


    Intervention du MdJ :
    - Jérôme arrive-t-il à atteindre le soldat Epsilon de sa balle ?
    - Est-ce que c'est Elinor qui se la prend, en voulant s'interposer ?
    - Elinor parvient-elle à mettre hors d'état de nuire le soldat Epsilon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 14 Sep - 16:27 Message | (#)

Sans surprise, Atia reçut le discours classique de l'adversaire conquérant qui se la racontait. Enfin pour l'instant, celui-là en avait les moyens. Bon, peut-être pas celui là qu'Atia et Donatello tenaient en respect précisément mais l'ennemi en général. Car il était évident que ce qui lui parlait n'était pas tout à fait ce qu'elle avait sous la main.Sans doute que la piétaille ici présente n'était composée que de coquilles vides. L'ensemble du discours fit son petit effet sur Atia.

– Franchement, je ne vois pas comment je pourrais refuser une telle invitation. Tiens, laisse-moi te rendre la politesse en t'expliquant ce qui t'attends si tu mets les pieds dans ma ville...

Aussitôt dit, aussitôt fait : elle décapita le soldat qui avait rempli son office. Donatello poussa un grognement prometteur qui indiqua que ce geste l'avait excité. Bientôt, il pourra faire mumuse comme il le souhaitait lui aussi. Mais pas avant que Keith revienne, ce que le téléporteur fit pour transmettre son rapport de la situation.

– Otaku, hein... avec un peu de chance, il daignera envoyer d'autres robots pour faire le ménage. Ça ne serait pas du luxe...
– Pas sûr que ce soit une bonne idée de s'approcher de son robot, il a l'air bien au cœur de la mêlée...

Au final elle en savait plus sur la situation... et sur ce qu'elle voulait faire, mais les choses allaient tellement vite que ça ne l'avançait pas beaucoup. Et puis entre vouloir et devoir, il y avait une marge. Elle n'avait pas assez d'hommes à elle et la Triade était en mode « protégeons notre territoire »... En plus de ça, s'ils restaient là, ils allaient finir entre deux feux car ça commençait à bien péter au nord de leur position, là...

– Amène-moi à un spot de surveillance. Tu vas me couvrir et surveiller l'évolution de la situation pendant que je passe mes coups de fils. Donatello... le chien leva la tête vers sa patronne, la gueule écumante de sa bave acide. Atia lui pointa une direction du doigt va jouer.

Sur ce, le molosse se précipita comme un fo en direction du nord pour se farcir quelques envahisseurs. Pendant ce temps, le mutant téléporteur posa une main sur l'épaule de sa patronne et ils disparurent en direction des étages surplombant le valeureux bar à nouilles qui tenait encore debout. A peine arrivés, ils s'assurèrent d'étaient en sécurité (au moins relativement) le temps qu'Atia passe ses coups de fils...

    Intervention du MdJ :
    - Le voyage se passe-t-il bien ? Arrivent-ils en lieu « sûr » ?
    - Si oui, Atia arrive-t-elle à joindre le Cartel et à demander des renforts ?
    - Si oui, et si ça ne fait pas trop, arrive-t-elle à joindre Otaku ?
    - Est-ce que Donatello s'amuse bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Ven 15 Sep - 8:51 Message | (#)

Mon regard est fixé sur l’écran principal, qui diffuse les images des caméras oculaires d’Aisu. Mes yeux humains sont défaillants en comparaison des capacités analytiques de Sakura, mais pas besoin d’être une I.A. supérieure pour apercevoir que certains ennemis s’écroulent, gelés et aussi fragiles que du cristal (explosant d’ailleurs dans leur chute) quand d’autres se contentent d’émettre cette bouillie noirâtre et de souffrir à cause de blessures bien physiques. Ainsi, le Terminus est inconstant… Et dispose vraisemblablement de plusieurs espèces. Je le note dans un coin de mon esprit, car cela signifie que l’acide Otaku pourra, plus tard, se révéler utile.

J’ai déjà affronté ces créatures, s’exclame Aisu avec ma voix, à l’intention du héros, parce que c’est moi qui utilise le micro. Si on arrive à les vaincre, le portail se f…

Je suis grossièrement interrompu par l’arrivée d’un ennemi supplémentaire, massif et porteur d’une bobine métallique qu’il a l’air de trouver très lourde. Peu rassurant, vu sa taille. Il la pose à proximité du portail et je n’ai pas besoin de Sakura pour comprendre de quoi il s’agit. D’une part, j’ai suffisamment joué à des jeux-vidéos pour ça et d’autre part, c’est plutôt évident.

Il faut détruire ce pilier, ça va stabiliser le portail et l’empêcher de se fermer !

Probablement. Mais j’ai à peine terminé que deux agents du Terminus nous prennent respectivement pour cible. Les affiliés du Mandarin essaient de leur tirer dessus, mais c’est peine perdue. Les balles ricochent.

Sakura, j’ai besoin d’une simulation pour connaître la résistance de leur armure et la force de leurs coups. Analyse ce qu’ils portent et ce qui pourrait servir d’armes. Met à jour notre base de données sur le Terminus avec les informations du champ de bataille, précise quelles espèces sont sensibles à l’Ytterbium.
Hai, Ishi !

Sur le terrain, Aisu se mit en garde et la pointe de sa lame luisit d’un bleu glacé. Maîtresse escrimeuse agile, elle fendit dès que son ennemi arriva à sa portée.

Intervention du MDJ :
- L’attaque d’Aisu porte-t-elle ? Quels sont ses dégâts ?
- Reçoit-elle des dommages de son adversaire ? Dans quelle mesure ?
- Quels sont les résultats de la simulation de Sakura ? Je précise que Sakura gère les autres I.A. du Docteur et est donc par extension présente physiquement, via le corps d’Aisu, sur le terrain. Toutes ses créations sont reliées en circuit fermé.
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 15 Sep - 18:30 Message | (#)

 
     Une fin propre et discrète attendit le soldat, quand Atia exécuta elle-même la sentence de mort, par décapitation. La tête roula au sol et parut lui sourire, avant que la vie n'en abandonne les traits pour toujours. Mais ces organismes étaient-ils bien vivants ? Aucun sang ne coulait du cou ouvert... c'était comme si le précieux katana venait de trancher un mannequin. Keith revint près de sa maîtresse pour l'informer de ce qu'il avait vu et partager avec elle quelques informations sensibles, entre autres la présence d'un légionnaire et le grand émoi de toute la rue. Elle opta pour l'approche aérienne ou, plutôt, se décida à se mettre à l'abri, loin du tumulte. Keith téléporta sa patronne en lieu sûr, dans le bâtiment tout près, au pied duquel le Noodle Doodle subissait les assauts des unités de l'invasion, dans un fracas de sauce soja et de nouilles sautées – l'odeur, elle aussi, envahissait la zone. Pas loin du dernier étage, sur un balcon abrité sous les tentures d'un store de bien vilaine fabrication, Atia eut le loisir sensible de contacter du renfort. L'heure serait déterminante ! Écouterait-on la reine du Cartel, ou profiterait-on de l'occasion pour la laisser à ses problèmes, et espérer tirer son épingle du jeu ? Qui seraient les Ned Stark, qui seraient les Littlefinger ? Les informations étaient mauvaises. Atia apprit rapidement que toute la ville subissait l'invasion. Nombre de ses troupes, parmi les plus sûres, se trouvaient déjà aux prises avec les forces de l'envahisseur du Terminus. Malgré tout, le Circus répondrait à l'appel et quelques-uns des meilleurs combattants, déjà, se mettaient en route. Cependant, au moment où elle songeait à contacter Otaku, Keith l'informa d'un problème : plusieurs soldats epsilon grimpaient en toute hâte la façade du bâtiment pour rejoindre leur position ! Ou peut-être pour atteindre le toit, sans les viser spécifiquement ?

     Aisu, qui étaient sur place les yeux du Docteur Otaku, engagea un premier adversaire et en dépit de la différence des tailles, bien malin qui aurait pu dire, des deux, qui était le plus avantagé ! En effet, la création robotique avait pour elle l'agilité, la prestesse et bien entendu la discipline martiale adéquate ; son épée n'était pas décorative. Mais le soldat gamma n'avait pas tout révélé de ses bottes secrètes ! Sa masse et son air d'abruti de première classe dissimulait quelques surprises à quiconque n'y prendrait garde... Après quelques passes d'usage – presque de politesse – Aisu asséna un coup d'épée que le soldat para, en quelque sorte, en laissant la lame s'enfoncer dans le vortex. Quelques instants, ils restèrent ainsi « coincés » mais très vite, le robot sut qu'il fallait retirer l'arme sous peine de la perdre, ce qu'elle fit donc ; momentanément exposée, la création offrit ses flancs à un coup terrible, qui la projeta contre un lampadaire. Un désavantage temporaire, toutefois ce petit événement nourrit la curiosité du Docteur, puisqu'à travers Aisu, il découvrit une faiblesse importante, dans la structure globale des soldats gamma : ces zones bleutées, comme celle du bout des bras ou des aisselles ou des hanches, constituaient les points faibles où frapper pour obtenir des effets optimaux. En revanche, l'information ne vint pas sans prix : Aisu était endommagé et son épée s'était révélée sans effet dans le bras-vortex.

     En revanche, concomitamment, Sakura menait des analyses d'une rare précision et d'une pertinence qu'abreuvait les « découvertes » de l'autre création sur le terrain ; ainsi, il fut révélé que ces soldats gamma seraient extrêmement sensible à toute exposition aux acides et autres substances corrosives ; l'Ytterbium, en revanche, donnait des résultats trop instables pour être exploité proprement. Cependant, cela n'empêcha guère Aisu de retourner au combat et d'immobiliser contre elle la même brute qu'elle avait « percé » à jour, ou au moignon.

     Peu auparavant, dans la maison de thé, Jérôme découvrait la présence d'éminents collègues de la Triade. Le Mandarin, absent, ne se montrait guère, sans doute pour d'excellentes raisons. Ils devraient faire sans lui pour l'instant ! Quand l'unité epsilon s'engouffra par la fenêtre, une vive émotion saisit tout le monde, mais le patron du Devilish sur garder son sang froid. Au moment où sa précieuse et fidèle Elinor s'interposait, il tira sur la créature et deux balles fusèrent. L'une d'elle se ficha dans l'épaule du soldat, l'autre griffa, mouche enragée, le bras d'Elinor, qui en avait vu d'autres, et qui ne s'en rendit compte qu'un peu plus tard. Une grande violence suivit l'engagement de la responsable de la sécurité de Jérôme et de l'envahisseur, mais avec l'aide de celui-ci et de quelques hommes de la Triade qui ne restèrent point sans rien faire, ils parvinrent à le neutraliser et à le tuer – en tout cas, il ne bougeait plus. Quelques balles dans sa tête et quelques coups de couteau de boucher plus tard, le calme revint, tout relatif, car à l'extérieur, c'était encore la panique et la maison de Thé se trouvait toujours sous la menace d'un envahissement progressif. «Barricadez toutes les fenêtres ! » ordonna le Bâton rouge. Il fut obéi et l'on usa de tout ce qu'on put trouver. « Le bâtiment est un peu en retrait mais il ne faut pas traîner... soit nous sortons nous battre, soit nous préparons notre esquive. Quelqu'un a pu contacter le Mandarin ? » Le maître des Encens geignait toujours dans son coin. Le maître de la Montagne paraissait plus hésitant, mais il n'avait pas davantage réussi à contacter leur patron. Ce dernier serait certainement très mécontent s'il les voyait ainsi tergiverser en vaines palabres tandis que le quartier, peu à peu, cédait aux forces de l'invasion. Mais que pouvaient-ils faire ? Il leur incombait, en son absence, de prendre les graves décisions. Il tourna son regard vers Jérôme.

     Donatello, en contrebas, s'amusait, comme le lui avait « ordonné » sa maîtresse. Il ne craignait rien des soldats longilignes et filiformes, qu'il égalait en agilité ou presque, en revanche il prenait soin de se tenir à distance des soldats plus massifs, les unités gamma, dont il avait instinctivement compris la dangerosité – un trop gros morceau pour lui. Cependant, ces jeux de massacre l'amenèrent plus près du portail et bientôt, tandis qu'une autre bobine était placée en vue de stabiliser l'ouverture, on entendit gémissement canin qui résonna dans toute la rue. C'était une figure sombre et inquiétante qui venait de tirer sur le chien ; ce dernier, surpris, tint bon – une brûlure, même féroce, ne l'abattrait guère – et déguerpit en quête de sa maîtresse, qui n'aurait rien manqué de la scène. C'était le lieutenant Victus.


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Ando et Atia, vous êtes invités à vous contacter par MP pour voir ensemble ce qu'il en est de la tentative de communication de Atia vers Ando ; pour ma part, je n'y vois aucun obstacle.

- Ezekiel, il faudra toujours faire un jet de dé après ton prochain message ; Jérôme, l'impact de ton échec au jet demandé lors de mon intervention précédente apparaîtra après le résultat du jet d'Ezekiel, dans mon intervention qui suivra. Wink




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Tempête dans les Vastes Plaines (PV Marcus Archéon)
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Tempête dans le ciel; noirceur des coeurs [PV Zarad (appelé maintenant le mage), Scylla et Âamet]
» Enquête n°5 : Du sang dans la bonbonnière
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-