AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Etre saint ne signifie pas être sans défauts - Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 14 Sep - 19:28 Message | (#)

Ah, les choses qu’il aurait pu obtenir d’elle si elle avait bu de l’alcool plutôt que du thé ! C’était peut-être pour ça qu’elle ne buvait que du thé, d’ailleurs. Enfin, même si elle avait eu un goût pour l’alcool, elle restait aussi et avant tout une amie de Casey. Il n’avait rien promis la jeune femme, mais était certain qu’un tel geste lui aurait valu ses foudres, ce dont il ne voyait pas l’intérêt. Faire boire Alice ne lui aurait rien apporté… Une ou deux confessions sur son amante peut-être, amusantes peut-être, mais rien de plus, et peut-être aussi de quoi satisfaire sa curiosité vis-à-vis d’Alice… mais là aussi, dans quel but? Le risque - se mettre Casey à dos - ne valait pas les gains hypothétiques. En plus, il s’amusait plutôt bien. Il n’allait pas tout gâcher pour une histoire d’alcool.

Ah, alors soyez entièrement rassurée ma chère. Je ne suis certes pas un ange, mais je n’ai rien d’un démon”.

Non, il était plutôt du genre… divin, ça n’avait presque rien à voir. Quant aux Enfers… eh bien il y en avait bien un chez lui sur l’Olympe ou plutôt “sous” mais ce n’était pas son royaume, mais celui de son oncle.

Intéressant. Bien sûr, je vous demanderais bien lesquelles, mais je doute que vous puissiez y répondre par oui ou par non, à moins bien sûr de prendre le temps de lister des capacités et d’attendre votre réponse, mais je pense qu’il nous faudrait plus qu’un pichet de thé pour ça, non?

En parlant de thé, il en but une nouvelle gorgée, le temps pour la jeune femme de lui retourner à son tour non pas une, mais deux questions.

Oui, mais je ne vous dirais pas lesquelles” répondit le dieu, avec une fausse pudeur. “Quant à votre deuxième question… je vais devoir vous demander des précisions, je le crains. Qu’entendez-vous par “semblable à la Terre Prime”? J’ai bien peur de ne pas pouvoir vous répondre en tout honnêteté si je ne sais pas ce que votre question sous-entend”.

Et puis il aurait été dommage de répondre bêtement à côté, alors qu’il était d’humeur à faire preuve de bonne foi n’est-ce pas? Enfin… il disait de bonne foi… disons qu’il voulait au moins en donner l’illusion.

Je vais en profiter, si vous me le permettez. Vivez-vous avec Casey?

La question pouvait paraître étrange, et elle l’était quelque peu. Il savait que la jeune femme vivait chez Solar, qui ne l’appréciait pas particulièrement, d’où leur rendez-vous soit au Red Night, soit dans son nouvel appartement du quartier du Parc.

Et travaillez-vous aussi pour elle?

Tant qu’à faire, d’une pierre deux coups ! Enfin… il avait peut-être une toute petite idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 14 Sep - 21:20 Message | (#)

Je n’étais certes pas entièrement rassurée comme l’aurait souhaité mon interlocuteur, mais je devais bien avouer que j’avais tout de même l’esprit un peu plus tranquille. Depuis que Mara s’était mise en tête de me parler de ces démons qu’elle connaissait, je me demandais sérieusement sur qui je risquais de tomber en arpentant la Terre Prime.
Je sirotais mon thé tout en écoutant mon interlocuteur, observant du même coup les environs, soudainement distraite comme je pouvais l’être par moments. Je n’en retenais pas moins ce que l’on me disait, ceci dit.

Ah, je serais trop généreuse si je vous décrivais mes capacités plutôt que de répondre par une affirmation ou une dénégation vides de sens… Quand à lister les infinies possibilités qui s’offrent à vous, je crains en effet que nous y serions toujours demain ou dans une semaine.

Encore que, avec un peu de chance et les bons choix, Raphaël serait peut-être en mesure de s’orienter plus rapidement que cela. Il me semblait bien que les contes autour de ma personne étaient plutôt connus. Pour que l’on en crée un jeu, cela devait bien être le cas.

Ce n’est que justice qu’en retour, vous ne me disiez pas plus quelles sont vos capacités. Quant à savoir ce que j’entends par « semblable ». Ma foi, même planète, peuplée d’humains, mais évènements différents. Quelque chose comme ça ?

Je ne voyais cela dit pas pourquoi son existence aurait été si invraisemblable si cette explication s’avérait être la bonne. Je devais partir dans une autre voie. Si je devais avoir du mal à croire, était-ce plutôt parce que Raphaël était issu d’un peuple supposé imaginaire, d’une mythologie quelconque ou d’une légende ? Je doutais qu’il soit proche de quelque façon que ce soit de ce que j’étais moi-même.

Je vis avec Casey, oui. Enfin, quand elle rentre à la maison. Ce n’est pas toujours le cas.

Et je supposais que j’avais le coupable – ou l’un d’entre eux au moins – sous les yeux.

Il se trouve également que je travaille pour elle.

Je lui jetais un regard perplexe avant d’oser demander :

Se pourrait-il que l’on vous ait parlé de moi ?

J’étais en droit d’en douter. Cela dit, s’il savait par Casey ce que j’étais, je ne voyais pas vraiment pourquoi il avait tenu à se lancer dans ce petit jeu. Peut-être y avait-il une toute autre explication.
Je me resservis du thé, remplissant également la tasse de mon compagnon au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 15 Sep - 14:49 Message | (#)

Bien sûr, le concept du temps qui passait n’était pas le même quand on était un mortel à l’espérance de vie limitée, ou une divinité avec beaucoup de temps libre. Combien de fois lui était-il arrivé de perdre la notion du temps, sur l’Olympe ou ailleurs, et de se rendre compte, à son retour sur la Terre Prime, qu’il s’était écoulé plusieurs années? Ou alors, plus simplement, combien de fois avait-il été occupé avec une chose ou une autre, et s’était-il aperçu qu’il s’était passé une semaine entière? Ah, il n’y avait qu’à voir les quelques crises qu’avaient pu lui faire Casey à ce sujet. Tout ça pour dire qu’il aurait pu commencer à énumérer tous les pouvoirs possibles et imaginables pour satisfaire sa curiosité en écoutant ses réponses, mais avait-elle vraiment tout ce temps à perdre?

Ah mais il y a pire compagnie que la vôtre pour passer toute une semaine, j’en suis sûr”.

Quoi? Les compliments ne faisaient jamais de mal. Ils flattaient l’ego, mettaient à l’aise aussi. Et il n’y avait rien de mal à vouloir se montrer sous son meilleur jour.

Hum… dans ce cas, j’ai bien peur de devoir vous répondre non. Mon monde d’origine n’a rien à voir avec ce que vous me décrivez”.

Ne serait-ce que d’un point de vue géographique. La montagne de l’Olympe, posé sur l’Océan, posé sur les Enfers n’avait rien à avoir avec la Terre Prime. Si en plus on commençait à discuter architecture, histoire des lieux etc.

J’admets avoir peut-être une petite part de responsabilité dans ces disparitions nocturnes. Casey paraît trouver ma demeure particulièrement confortable… Peut-être devrais-je arrêter de lui préparer un petit-déjeuner” réfléchit-il à haute voix.

Il plaisantait, bien sûr. Un petit-déjeuner ne représentait rien pour lui, et lui apportait au contraire beaucoup. Et puis ces entrevues dans son appartement n’étaient pas que sexuelles…

Pas du tout, vous ne pouvez mettre ça que sur le compte de ma curiosité. Je cherche simplement à en savoir plus sur vous et sur vos liens avec Casey”. Il se pencha vers elle avec des airs de conspirateur. “En réalité, j’espère obtenir de vous quelques révélations sur elle. Où trouve-t-elle toutes ces chaussures, pourquoi en avoir autant quand on ne peut en mettre qu’une paire à la fois… de vrais mystères à mes yeux !” Il avala une gorgée de thé, et ajouta, presque en riant : “Ah non, je sais quel est le plus grand mystère! Pourquoi a-t-elle parfois des poils de chats sur ses vêtements? Vous en avez un à la maison?

La question était innocente, mais elle ne l’était pas du tout. Le chat en question était un sale espion au service de la jeune femme qu’elle avait déjà envoyé sur ses talons. La sale bête avait même essayé de le tuer en détruisant son dernier appartement. Disons qu’il était curieux d’en apprendre plus sur les petites habitudes de la bête. Il était comme ça, il réagissait mal quand on essayait de le tuer. Mais ça, bien sûr, il n’allait pas le révéler ainsi à son interlocutrice.

Mais je m’égare je crois. Nous parlions de vous, alors voyons… Vous paraissez avoir moins de trente ans… est-ce réellement votre âge?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Ven 15 Sep - 23:14 Message | (#)

Je n’étais pas une fille, enfin, créature, excessivement vaniteuse, mais j’appréciais comme tout un chacun qu’on me complimente. J’offris donc un petit sourire à Raphaël même si une semaine en sa compagnie aurait sans doute fini par s’éterniser. Et puis, je ne voulais surtout pas me mettre en retard pour mes autres activités, cela avait tendance à fâcher un certain Lapin, et je ne tenais pas du tout – du tout, du tout – à le recroiser. Un petit frisson me secoua en pensant à cette vile créature.

Un monde tout à fait différent, alors…

Je réfléchissais à voix haute, bien que ce ne soit plus à moi de poser les questions. Quoi que, nous ne respections pas tout à fait les règles du jeu. Néanmoins, mon interlocuteur était déjà passé à la suite, je me devais donc de lui offrir les informations qu’il demandait.

Ce n’est malheureusement pas à moi de juger du bien-fondé de votre relation. Je ne tiens pas spécialement à savoir ce que vous faites ensembles, ajoutais-je d’un ton un peu distant qui masquait ma gêne.

Les images du film que Casey m’avait imposé momentanément lors de notre petite séance de bavardages alcoolisés me revinrent en tête bien malgré moi. Je rougis instantanément, toussotant pour tenter de reprendre contenance, sans grand succès je le crains.
J’aurais dû me montrer bien plus hostile envers Raphaël qui ruinait l’honneur de ma rouquine préférée. Celle-ci avait une chance inouïe : j’avais appris à maîtriser mes méthodes parfois expéditives. Après tout, l’honneur se lavait extrêmement bien dans le sang, et mon pauvre Lièvre de Mars avait besoin de reprendre confiance après la raclée que Mr Wolf lui avait infligée.
J’aurais cependant été assez attristée de soumettre mon compagnon à ce traitement, réalisais-je avec un certain étonnement. J’espérais toutefois que sa politesse n’était pas que de façade. Je n’aimais que moyennement être trompée.

Oh, ne comptez pas sur moi pour vous donner quelques informations sur Casey. Ce ne serait pas digne d’une amie… Et puis, je ne la comprends pas la moitié du temps. Nous sommes très différentes, elle et moi.

De l’art d’exprimer des évidences.

Je possède moi-même un chat, mais je doute qu’il aille fourrer son nez dans les affaires de Casey. Il est bien plus malin que ça.

Il me semblait toutefois que notre amie commune possédait en effet son propre animal. Je ne l’avais pas vraiment croisé, cependant Lukaz m'en avait vaguement parlé. Mes sorties très fréquentes depuis quelques mois m'avaient prémunies jusqu'à maintenant d'une rencontre avec le félin.

— Et non, ce n’est pas réellement mon âge. Ne me demandez pas, cela dit, d'essayer de vous renseigner sur la réalité des faits : le temps passe différemment dans mon... dans le Royaume Onirique, je serais donc bien en peine de vous aider, ajoutais-je ensuite. Je préfère vous éviter de gâcher une questions pour cela. Si votre dimension n’est pas proche de la nôtre, pourrait-elle être plutôt liée à une mythologie ou une autre ?

Question dont la réponse ne m’apporterait pas grand-chose. J’étais coutumière des croyances celtiques étant donné le voisinage anglais, mais mes connaissances n’étaient pas bien vastes mis à part cela. Je savais bien que la plupart des religions annonçait l’existence d’un royaume pour les créatures qu’elles déifiaient, de là à connaître lesquelles et à identifier la provenance de Raphaël… D’un autre côté, s’il me répondait que non, je ne serais pas plus avancée. Je ne voyais pas de quelle autre dimension j’aurais dû avoir entendu parler.
J’allais vite arriver dans une impasse. Ou me retrouver à devoir lister des pays au hasard en espérant finir par tomber juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 12:44 Message | (#)

Il crut percevoir un frisson chez la jeune femme, mais aurait plutôt eu tendance à mettre ça sur le compte d’un courant d’air un peu traître que de la crainte de voir débarquer un lapin un peu trop porté sur la ponctualité à leur petite entrevue. Il n’avait après tout aucune raison, pour l’instant, de se douter des talents de la demoiselle. Et puis il voyait dans ses dernière réponses, matière plus intéressante. Au vu de sa gêne, elle devait savoir que leur relation avait une dimension plutôt sexuelle, ce qui ne faisait que renforcer ses certitudes : elle désapprouvait totalement, sans qu’il soit bien certain que ce soit à cause du sexe en lui-même ou de la nature un peu étrange de leur relation.

Je pense que vous n’avez pas besoin de le savoir pour pouvoir vous l’imaginer un peu” commenta Raphaël avec un sourire face à ses joues pivoines.

Pour quelqu’un comme lui, très porté sur la chose, et qui avait eu des milllénaires et quasiment autant de partenaire pour la pratique, il était toujours amusant de croiser la route de quelqu’un gêné ne serait-ce qu’à l’évocation de l’idée de quelque chose d’un tant soit peu sexuelle.

Ah je vous l’accorde, vous êtes différentes l’une de l’autre, mais vous devez aussi avoir quelques points commun sans quoi vous ne seriez pas amis”.

Autre qu’une origine commune, bien entendu. Il masqua bien sa déception, et garda la même expression souriante et avenante qu’il avait eu jusqu’ici. Pourtant, elle ne lui parlait pas du bon chat ! Ou… peut-être que si? Il n’y avait peut-être qu’un seul chat chez les deux filles, bien plus malin qu’il n’y paraissait, comme semblait l’indiquer Alice.

Votre animal est-il lui aussi du royaume onirique ou bien a-t-il une origine disons… plus classique?

Sous-entendu “comme la SPA ou un refuge pour animaux”. La question était suffisamment innocente pour ne pas paraître trop étonnante, mais la réponse en revanche, pouvait lui apporter beaucoup. Il en savait assez sur le chat assassin pour savoir qu’il n’était pas originaire de la dimension onirique.

“Vous êtes trop aimable, de m’éviter ainsi de gâcher une question. Encore du thé?” proposa-t-il. Le pichet était encore plus qu’à moitié plein, mais il ne comptait pas le gâcher, d’où une surveillance régulière du liquide contenu aussi bien dans sa tasse que dans celle de sa compagne. “Ah ma chère… vous chauffez !

Il aurait pu lui mentir pour protéger son identité, mais d’un autre côté… et bien elle était encore loin du compte. En plus, vu l’incrédulité de beaucoup, il n’était pas impossible qu’une fois la réponse en main, elle la rejette complètement.

Corrigez-moi si je me trompe, je ne suis que peu familier de votre monde d’origine… mais du peu que j’en sais, il me semble que c’est… en quelque sorte le refuge de l’imagination. Avez-vous, vous-même, été imaginée par quelqu’un?

C’était en quelque sorte l’origine de Casey. Elle avait été créée comme l’exacte opposée de Victoria. Et quel besoin de se justifier de toute façon? Il était curieux, il voulait savoir de quoi il retournait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 21:58 Message | (#)

Ah ça, je l’imaginais un peu trop bien pour quelqu’un qui n’avait jamais goûté aux plaisirs de la chair. Je n’étais pas innocente dans beaucoup de domaines, mais celui-là en faisait bel et bien parti. Si j’avais été un peu moins ignare, j’aurais sans doute été capable de ne pas changer de couleur chaque fois que l’on évoquait le sujet devant moi.

Je pense quant à moi que je vais soigneusement éviter de l’imaginer, rétorquais-je un peu froidement.

Pour un peu, j’aurais presque été vexée. Etait-ce si risible d’être plus pudique que la moyenne ?
Enfin, je passais tout de même rapidement à autre chose puisque Raphaël avait enchaîné. Si Casey et moi avions effectivement quelques points communs, nous nous apprécions mutuellement car nous nous complétions plutôt bien. La rouquine pimentait un peu mon existence au passage, voilà tout.

Cela dit, mon interlocuteur à l’identité mystérieuse était de nouveau en train de s’intéresser aux chats de Fallaenn. Je me demandais bien ce qu’il y avait de si fascinant à s’enquérir de nos compagnons félins, mais je ne voyais rien de gênant à cela et je répondis donc sa question :

Il est originaire du monde onirique, lui aussi. J’ai l’habitude de l’avoir avec moi, j’ai donc demandé à l’ami qui me loge si je pouvais…

Aller le chercher chez le Chapelier en sa compagnie ?

… le ramener à la maison.

En plus d’être des plus agréables à vivre, Cheshire était fort pratique lorsqu’il s’agissait de récupérer de l’information. Il n’était pas réticent à m’aider, loin de là.
Je tendis ma tasse en acquiesçant lorsqu’il me proposa du thé, en songeant que j’allais sans doute passer une bonne partie de la nuit à aller aux toilettes afin d’épargner ma vessie.

J’avoue que je vais vite arriver au bout de mes possibilités. Je crains de ne pas m’y connaître beaucoup en mythologies diverses et variées. Oh, bien sûr, je sais qu’il existait différents panthéons en Europe, mais de là à en citer les créatures impliquées…

Je haussais les épaules, signifiant mon incompétence dans le domaine. J’allais avoir besoin d’aide pour aller plus loin, mais rien ne me disait que Raphaël aurait envie de me l’offrir.

Ce ne sont pas de choses que j’ai apprises dans mes jeunes années, malheureusement.

Et ce bien que j’avais toujours été une lectrice assidue. Mais je m’évadais dans d’autres univers que ceux-ci, malheureusement.

Peut être pourriez-vous m’aider un petit peu ? A charge de revanche me concernant, évidemment, ajoutais-je aussitôt. Oh, et la réponse à votre dernière question est un oui.

Je grimaçais, l’amertume revenant à la charge comme je repensais à mes débuts houleux dans la vie. Celle que l’on m’avait imaginé n’avait rien d’une sinécure… Grâce à Dieu, j’étais enfin libérée de cet Univers, et je me l’étais appropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 22:59 Message | (#)

Elle était donc belle et bien ignorante des choses de la vie. Si c’était amusant à savoir, il n’allait pas non plus pousser son avantage dans ce domaine. Déjà parce que ça ne lui aurait pas apporté grand chose. Elle était pudique, ou coincée ou autre… et alors? Dans les faits, cela n’empiétait nullement sur sa vie sexuelle plutôt épanouie.

Il fut un peu moins ravi de voir ses doutes se confirmer. Il y avait donc bien deux chats à Fallaen. Celui de Casey, et celui de la jeune femme. Malheureusement, c’était le premier qui l’intéressait. Quoique… peut-être l’animal onirique était-il un indice sur l’identité de la jeune femme? Un peu comme lui, et ses attributs. Quand on voyait une statue représentant un dieu grec, les petites affaires de la statue aidait à l’identifier. Peut-être le chat était-il un indice. Surtout qu’elle lui confirma bientôt qu’elle était effectivement issu de l’imaginaire de quelqu’un.

Nul ne peut tout connaître. Et bien sûr, je serai ravi de vous donner plus d’indices… mais ne serait-il pas plus simple pour vous de me poser les questions qui vous intéressent plutôt que de me laisser donner des indices qui me seront peut-être évident mais vous paraîtront bien obscures. A cette occasion, je pense que nous ferions mieux de nous donner officiellement la permission de poser des questions ouvertes, il semble que de toute façon, nous le fassions déjà !

Et d’un geste de la main, il l’invita bien sûr à lui en poser une. Ou peut-être plus, mais de là à savoir s’il allait répondre à toute… En échange, il avait évidemment le droit de retourner quelques questions à la demoiselle, et il n’allait donc pas s’en priver. Il prit le temps d’y réfléchir, le menton toujours dans sa main, ses yeux bleus détaillant son interlocutrice, comme s’il espérait lire un indice dans ses yeux bruns ou ses cheveux blonds.

Hum… alors vous êtes un produit de l’imagination… J’imagine qu’on a dû raconter votre histoire, sous une forme ou sous une autre… Etait-ce dans un livre?”. Si oui, peut-être que cela constituerait un indice suffisant. L'Olympien préférait les livres, la magie des mots, aux films et autres séries, trop visuelles à son goût. Il n’avait pas la prétention d’avoir lu tous les livres de la création - même lui n’en aurait pas eu le temps - et encore moins de se souvenir de toutes ces lectures - il avait certes une sacré mémoire mais il avait aussi une vie trépidante - mais enfin, qui ne tentait rien… “Oh, et comment s’appelle votre chat? Personnellement, je préfère les tortues, j’en ai une qui s’appelle Donatello. Mais appelez ça de la curiosité”. Le nom du chat n’allait sûrement pas être un indice… si?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 17:51 Message | (#)

Assez logiquement au vu de nos relations jusque-là plutôt cordiales, Raphaël accepta de bonne grâce de répondre à des questions ouvertes plutôt que se contenter de oui ou de non qui n’étaient utiles que lorsque l’on savait quoi demander. Un geste de sa part m’autorisa à lui soumettre au moins la première de mes interrogations. Je ne me fis pas prier pour prononcer celle qui me paraissait la plus adéquate :

A quel pays associe-t-on la mythologie dont vous êtes issu ?

Autant commencer par le commencement, n’est-ce-pas ?
L’ami de Casey, lui, tapa dans le mille sans même le savoir… A deux reprises. En supposant que mes origines étaient liées à un livre – même si je n’étais pas Alice dans sa version première, hélas – d’une part. Mais aussi et surtout en me demandant comment s’appelait le chat qui vivait avec moi depuis peu.

Vous brûlez à votre tour, Raphaël. On peut considérer que mon histoire est contée dans un livre, en effet. Cependant, il ne s’agit que de la version première de ce récit. L’univers dont je suis pour ma part issue en découle directement avec quelques variations toutefois…

Macabres variations s’il en était. Je lui offris un léger sourire tout en parlant, faisant durer un peu le suspense en finissant le contenu de ma tasse avant de répondre à la dernière de ses interrogations.

Je crains cependant que vous ne trouviez avant moi la réponse à vos interrogations, ajoutais-je avec un sourire qui allait en s’élargissant, car vous avez posé une question plus pertinente que vous ne l’imaginiez. Mon chat, qui est plutôt un ami qu’un animal de compagnie par ailleurs, s’appelle Cheshire. Enfin, c’est ainsi que je le nomme, je ne suis pas certaine qu’il ait un autre nom que cela, en fait.

Restait à savoir si mon interlocuteur connaissait l’histoire d’Alice au Pays des Merveilles. Je doutais cependant fortement que ça ne soit pas le cas, puisqu’elle était apparemment relativement connue sur la Terre Prime.
Quand à sa mention de sa tortue… Je ne connaissais pas beaucoup de tortues, pour ne pas dire aucune. Je ne savais donc pas vraiment ce que cela pouvait impliquer pour lui. Etait-ce un indice à part entière ? Je n’en avais guère l’impression. Mieux valait se renseigner un peu plus.

Et dites-moi, dans votre univers d’origine, êtes-vous une simple créature ou l’un de ceux que d’autres peuples considèrent ou considéraient comme leurs dieux ?

Une façon comme une autre de signifier au passage que je ne pensais pas que ces êtres plus puissants que la moyenne ne soient des dieux. Je n’aurais cependant pas grand mal à accepter leur éventuelle existence. Pourquoi pas, après Wonderland, un cauchemar, et un loup-garou volant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 21:10 Message | (#)

Elle était peut-être pudique et ignorante des activités charnelles, mais il ne pouvait pas lui enlever ça : elle posait des questions très pertinentes, et c’était assurément un talent quand on était curieux. Bon, il y avait peut-être aussi un peu de chances. Elle avait eu les bons indices rapidement, sans quoi, ce petit jeu aurait pu durer un peu plus longtemps.

Excellente question” complimenta-t-il à demi-mots. “Disons que les légendes ont pu voyager, mais pour être tout à fait honnête avec vous, elle est surtout issue de la Grèce”.

Cette bonne vieille Grèce Antique… Il était né là-bas, au milieu des oliviers, dans une caverne, à l’abri des regards de tous, et surtout de ceux d’Hera, sa belle-mère à la jalousie affutée. La version exacte de l’histoire était peut-être un peu différente, mais il n’était pas là pour la raconter.

En retour à cette réponse plus qu’explicite, il eut droit à une information qui l’était tout autant. Ainsi l’existence de la jeune femme était liée à celle d’un ouvrage… Il avait assez d’indices à sa disposition pour en deviner un peu plus, bien sûr. S’il avait fait l’effort intellectuel, il aurait sans doute pu relier les informations les unes avec les autres. Parmi les nombreux livres qu’il avait pu lire, ou tout du moins feuilleter, figurait justement celui qui l’intéressait aujourd’hui. Mais parfois, Hermès et son esprit affûté étaient un peu paresseux. Enfin, pas paresseux au point d’ignorer la dernière pièce du puzzle. Ironiquement, l’indice final lui venait d’une question qu’il pensait inutile. Il l’avait dit lui-même : pour satisfaire sa curiosité. L’Olympien voyait maintenant sa tasse de thé sous un jour nouveau. Oh, il avait déjà trouvé sa question suivante.

Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau?

La plus célèbre devinette du livre peut-être. Elle l’avait marqué, car il l’avait trouvé amusante. Et aussi, avouons-le, car il avait dû réfléchir à une réponse, et que cette dernière n’existait pas. Quoique… il aimait l’explication a posteriori fournit par l’auteur.

Eh bien avec toute la modestie qui me caractérise, je suis de ce qu’on appelle un dieu. Mais je ne vous dirais pas lequel, ce serait bien trop aisé”.

Quelques autres questions bien centrées, et elle arriverait peut-être à le deviner ceci dit. Une fois qu’on était rendu au bon panthéon, ce n’était plus qu’une question de temps et sa question précédente, et la réponse qu’il avait fourni, était un très gros indice. Lui-même n’avait plus de questions à poser, en tout cas pas directement sur l'identité même de la demoiselle, mais il en avait tout de même une autre qui lui trottait dans la tête. En plus, elle n’avait de son côté pas encore trouvé, et allait donc continuer à lui poser des questions. Le léger tricheur qu’il était - ahem - trouvait ça injuste qu’elle posât plus de questions que lui.

Alors l’auteur a imaginé le livre, et vous en êtes sorti dans le royaume onirique, quelque chose comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 22:54 Message | (#)

La Grèce, donc. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Disons que de tous les panthéons d’où Raphaël aurait pu provenir, j’étais un petit peu moins ignare pour ce qui était de celui-ci. Je pouvais donc raisonnablement estimer que c’était une bonne nouvelle.
Je ne vois pas lequel de ces empêcheurs de tourner en rond pourrait avoir quitter la Terre.
Une remarque plutôt surprenante de la part de Mara, sachant que dans mes souvenirs elle avait sévi bien plus au nord du continent européen en son temps. Je m’empressais de lui demander de continuer à suivre notre petite conversation. Peut-être pourrait-elle le reconnaître plus vite que moi.

Je pouffais cependant de rire lorsque Raphaël m’adressa une devinette tout droit issue du livre de Lewis Carroll. Je l’avais entendue à plusieurs reprises, mais je n’avais pas plus la réponse que le commun des mortels. Enfin, mon interlocuteur faisait toutefois légèrement fausse route quant à ma provenance. Assez logiquement, il pensait à la mauvaise Alice Liddell.

Il pensait aussi être un dieu. Assez étrangement pour une catholique (quoi que mes préceptes étaient déjà si particuliers que ce n’était jamais qu’une bizarrerie de plus), je n’avais rien contre l’existence d’autres panthéons, même si je considérais plutôt leurs membres comme des créatures bien plus puissantes que le commun des mortels ayant trouvé le moyen de se faire vénérer. Néanmoins, j’étais assez délicate pour ne pas relever.

Les dieux grecs sont tout de même assez nombreux si je ne m’abuse. J’espère que je ne vais pas essayer de vous retrouver pendant trop de temps. Je pourrais me mettre en retard pour la suite de mes activités.

Ce qui me déplairait fortement, je l’avais déjà établi. Cela dit, je n’avais pas énormément d’activités de prévues à cette heure-ci.

Qui sont vos parents dans toute cette joyeuse famille ? Pour quelle raison en particulier aurait-on pu demander vos faveurs ?

A aucun moment je ne remis en cause ce qu’il m’avait appris. Je le prenais sans doute presque un peu trop bien, je suppose.

Hm, pas tout à fait. Je suis certes Alice Liddell, mais pas celle à laquelle vous pensez. Disons qu’un jour, quelqu’un s’est servi des écrits de Lewis Carroll comme inspiration pour… un autre support dirons-nous. Qui n’est pas un livre. Cela dit depuis, j’ai changé d’apparence, cela complexifie un peu la chose. Vous avez encore un petit effort à fournir pour m’identifier formellement.

Je n’allais pas le laisser au repos alors même que j’étais toujours en train de réfléchir pour ma part.
Heureusement, je n’étais pas mauvaise perdante, et j’acceptais de bonne grâce que Raphaël ait trouvé la réponse avant moi. Et ce grâce à un mélange de questions pertinentes et d’un petit peu de chance. Nous avions de plus jouer de façon assez sympathique, sans tenter de nous mettre mutuellement des bâtons dans les roues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 18 Sep - 22:26 Message | (#)

La devinette sans queue ni tête lui valut un petit rire de la jeune femme. Pourtant, il y avait bel et bien une réponse, et même deux ! La plus connue disait que Poe avait écrit sur l’un comme sur l’autre, mais cette plaisanterie-là était peut-être trop subtile. L’autre venait de l’auteur lui-même et était un peu alambiquée. Disons qu’elle passait mieux à l’écrit. Dans tous les cas, c'était un peu trop sérieux pour une discussion qui se voulait aussi légère. En apparence en tout cas.

Seriez-vous par hasard en train d’essayer de m’attendrir pour obtenir de moi des indices supplémentaires?” releva l’Olympien avec un ton vaguement offensé. “Ne vous découragez donc pas. Si cela vous rassure, il n’y a, tout au plus, qu’une petite centaine de divinités et autres créatures magiques sur l’Olympe. Vous trouverez sans doute assez vite si vous continuez à poser les bonnes questions”.

Et jusqu’ici, elle avait tapé plutôt juste ! Elle avait rapidement réduit le champ des possibilités au Panthéon grec. En soi, c'était déjà bien.

Ah je crois que la réponse à cette première question ne vous aidera nullement. Ni la réponse à la deuxième pour être honnête. Mon père a tellement enfanté que le nombre affolant de mes demi-frères ne vous aiderait probablement pas à réduire les possibilités. L’identité de ma mère pourrait bien être un indice, encore faudrait-il que vous sachiez qui elle est. Au vu de son statut plutôt mineur, ce serait étonnant. Quant à votre deuxième question… on m'a demandé des faveurs tellement différentes… je ne sais pas si cela vous aiderait. Mais enfin soit. Mon père est Zeus, seigneur des cieux et maître de l’Olympe. Ma mère se nomme Maïa. Les hommes ont pu me demander protection ou bénédiction dans divers domaines. On me demandait par exemple de prendre soin des âmes des morts que j’emmenais en Enfer”.

Son rôle de Dieu psychopompe n'était pas la facette de sa personnalité la plus connue. On se souvenait plus volontiers de son épithète de voleur, menteur, marchand ou d’orateur. Enfin, peut-être que cela l’aiderait malgré tout. Et puis c'était à elle de lui apporter quelques précisions sur sa propre identité.

Ah, je vois. Vous êtes donc Alice mais pas tout à fait cette Alice… Cette oeuvre a-t-elle un titre? Est-ce un film? Une autre forme de littérature que le roman? Peut-être avez-vous en tête le nom de son auteur”.

En admettant que cela puisse lui servir d’indice supplémentaire. Il était de plus en plus curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Mar 19 Sep - 21:12 Message | (#)

Comme si j’avais pu espérer attendrir qui que ce soit. Ce n’était pas ma qualité première, loin de là. J’étais malheureusement un peu trop spéciale pour être une bonne candidate à ce genre de subterfuges. D’autant plus que je détestais faire semblant.

Bien sûr que non, rétorquais-je aussitôt avec un sourire, je n’essaye pas de vous soutirer plus d’informations de façon détournée. Je ne fais que relever l’évidence.

« Une petite centaine ». Ah, oui, tout allait mieux pour moi, tout à coup. Pour orienter mes questions de façon intelligente, encore eût-il fallu que je sache quoi chercher. Disons simplement que j’étais en difficulté. Cependant, j’avais un deuxième esprit quelque part en moi qui pouvait m’aider si seulement Mara daignait m’aider. Je t’aiderai, va. Tricheuse. Ce à quoi je lui rétorquais qu’utiliser toutes ses ressources n’était absolument pas tricher et qu’en tant que parasite de mon corps, elle pouvait bien donner un coup de main à une amie.
Avec tout ça, le thé allait avoir le temps de refroidir dix fois.

Enfin… Effectivement, les réponses que m’avaient apporté Raphaël n’étaient pas des plus utiles pour la suite. Surtout celle concernant son ascendance. Zeus avait engendré tant d’enfants que je n’étais pas plus avancée qu’avant. Quant à Maïa… Le nom ne m’était pas totalement inconnu, certes. Mais cela s’arrêtait purement et simplement là.
O joie.

Me voilà en bonne voie, à présent, ironisais-je.

Sans mauvaise foi, évidemment. Je m’amusais de moi-même.

Vous devez bien avoir un attribut quelconque qui vous identifierait plus rapidement… A moins que vous ne vouliez pas me donner la réponse trop facilement, ce que je conçois.

Je savais qu’Hadès régnait sur les Enfers grecs. En revanche, je ne savais guère qui était censé acheminer les âmes jusque là-bas. Il allait donc me falloir d’autres indices. Mais quelle question poser ? J’étais un peu à court d’idées.
Quant aux interrogations de Raphaël… Je pouvais y répondre, à l’exception de la dernière, car je ne savais si c’était une personne, ou bien un groupe, qui avait créé ma merveilleuse et si joyeuse histoire. C’était étrange de parler de mes créateurs. Dérangeant quelque part. Je n’appréciais jamais vraiment cet exercice.

Un titre en effet, mais si je vous le donne ce serait bien trop aisé. Il ne s’agit ni d’un film, ni d’une forme de littérature. Je ne sais pas vraiment comment vous considérez cela, sur la Terre Prime. Une autre source d’amusement que celles que vous avez mentionnées ? Toujours est-il que je ne peux malheureusement pas vous renseigner sur le créateur de cette triste histoire. Je ne l’ai jamais connu.

C’était d’ailleurs pour le mieux. Cela m’évitait la tentation de punir l’importun qui avait sans le savoir créer une myriade de créatures innocentes et toutes prêtes à souffrir. Hors, celui-ci n’avait d’une part sans doute pas penser à mal, et était peut-être d’autre part l’un des garants de ma survie. Qui pouvait le savoir ? JE ne connaissais pas d’autres créatures telles que moi.

Fort tristement pour moi, mon esprit choisit à peu près ce moment pour me signifier que je m’étais comportée à peu près normalement bien trop longtemps. Lorsque je relevais les yeux pour chercher l’inspiration, je tombais sur un lapin. Adorable et blanc pour le commun des mortels, mais je savais que ces petites créatures pelucheuses étaient le démon incarné sur cette Terre. Je m’agitais sur mon siège, mal à l’aise, tentant de faire bonne figure tant bien que mal.
Il n’y a rien que des humains là-bas, Alice, me souffla ma sorcière de compagne.
Peine perdue. Tout ce que je pouvais voir, c’était que ce lapin se rapprochait, et qu’il n’était pas seul, et que les contours de la pièce semblaient changer, se rétrécir autour de moi.

Ra… Raphaël ? Pouvez-vous me confirmer que ce n’est pas un… euh, un lapin. Là-bas, ajoutais-je d’une voix minuscule - et probablement inaudible vu le bruit ambiant - en pointant la direction de la bête.

Dans ma précipitation, je tombais carrément de mon pauvre tabouret, attrapant ma pauvre tête qui me lançait terriblement. Visiblement, Mara bataillait ferme pour prendre le contrôle afin de me calmer, et mon charmant univers intérieur refusait de céder sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 20 Sep - 20:54 Message | (#)

Peut-être était-il un peu trop méfiant. Notamment parce que c’était tout à fait son genre, que de tenter de séduire pour obtenir plus d’informations. Sa longue existence lui avait appris qu’un sourire charmeur pouvait permettre d’obtenir bien plus qu’un air menaçant. Enfin, avec le bon public. Pour les hommes strictement hétéros, ça marchait beaucoup moins bien. Quoique… certains aimaient qu’on les flatte.

Je pourrais vous en suggérer un, mais ce n’est peut-être pas le genre d’attribut qui vous plairait” rétorqua-t-il avec un grand sourire. Lui voyait le sous-entendu. En même temps, il avait plus que l’esprit mal placé. La jeune femme et son innocence en revanche étaient plus qu’amusantes. L’Olympien aurait pu s’essayer à un certain nombre de sous-entendus graveleux qu’elle n’y aurait probablement vu que du feu. Non pas qu’il allait le faire, même si c’était tentant. Il avait mieux à faire que de se faire enguirlander par la gérante du Red Night. “Je sais bien que nous avions convenus de réponses honnêtes et franches… mais j’admets que cela gâcherait certainement le plaisir du jeu”.

Sans compter qu’elle profita d’une nouvelle gorgée de thé de sa part pour répondre aux questions qu’il lui avait lui-même posé. Ce qui lui donnait encore moins envie d’accéder à sa requête, évidemment ! Ah, que la tentation de tricher était forte… Mais enfin, quand on trichait autant que lui, un jeu honnête, c’était presque un jeu en soi, ou alors un nouveau niveau de difficulté.

Hum, pas un livre, pas un film… Un jeu vidéo peut-être?

Lui-même n’était pas particulièrement adepte, mais il en avait évidemment entendu parler. Difficile de passer à côté dans une société aussi connectée que celle-ci. Enfin, il n’était pas non plus du genre à critiquer l’innovation, et à bougonner que “c’était mieux de son temps!” Parce que clairement, ce n’était pas le cas. Dans l’Antiquité, entre les maladies, les famines, etc etc… les choses n’étaient pas marrantes tous les jours. Et puis la transmission d’informations prenait une éternité! Il fallait envoyer un messager - lui dans certains cas - courir à l’autre bout du pays pour annoncer des choses pas forcément plaisantes qui vous faisaient rapidement repartir dans l’autre sens si jamais le destinataire n’aimait pas ce qu’il entendait. Internet, le téléphone, même le télégraphe avait rendu tout ça beaucoup plus facile.

Mais enfin, là n’était pas la question. Cette révélation n’arrangeait pas ses affaires. Il ne jouait pas aux jeux vidéo et ne risquait donc pas de deviner. D’un autre côté, la jeune femme elle-même semblait en plein mystère sur certains points. Il aurait bien poussé plus loin mais elle lui retourna une question pour le moins… étrange.

Il redressa le menton, laissant retomber son bras sur le comptoir, et regarda dans la direction qu’indiqua la demoiselle. Il fronça les sourcils, tendit le cou… mais dut admettre l’évidence. Aucun lapin là-bas. En même temps, ça aurait été bizarre n’est-ce pas? Pourquoi avait-il regardé alors? Comme toujours, la qualité qui guidait sa vie : la curiosité.

Non, désolé, je ne vois rien…

Devait-il en conclure qu’Alice était en proie à une hallucination, ou quelque chose du genre? Une chose était sûre, elle n’avait pas l’air bien, et elle n’avait pourtant bu que du thé. Il reporta ses yeux bleus sur la jeune femme, et opta pour une solution de prudence.

Alice, que diriez-vous d’aller faire un tour dans un salon privé? Je suis sûr que Casey n’y verrait aucun inconvénient… n’est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 163
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 21 Sep - 15:56 Message | (#)

Voilà que Raphaël usait de nouveau de sous-entendus douteux. Disons que celui-ci était difficile à manquer, même pour quelqu’un d’aussi innocent sur la question. Je soupirais. Je commençais presque à me dire que je devrais fréquenter sa sainteté pour m’entraîner à rester stoïque dans ce genre de situations. L’idée avait le mérite d’être amusante. Cela serait peut-être même réellement efficace. J’étais presque certaine qu’il m’épargnait nombre de ses traits d’esprit.

Paradoxalement, la suggestion est déjà faite, relevais-je.

Malheureusement pour Raphaël et ses petits jeux, je n’eus pas le temps de le renseigner plus avant que l’enfer ne se déchaîne sous ma jolie petite tête. Appuyée contre le bar derrière moi, j’espérais que Dawn était dans le coin. C’était la seule à savoir que j’étais toujours susceptible d’avoir des absences. La seule aussi, donc, à pouvoir prévenir Casey en cas de besoin.
Ce qui avait commencé comme une vision discrète, ces choses que je voyais au milieu de la réalité était en train de prendre le pas sur les véritables personnes, objets autour de moi. J’étais à deux doigts de paniquer, à vrai dire.

Seule la conscience du nombre de personnes susceptibles d’être blessée autour de moi me permettait de résister. Au moins un peu plus longtemps. Dans mon malheur, j’avais la chance d’être accompagnée de quelqu’un qui était, je l’espère, susceptible de contenir un peu les dégâts. Ou au moins de ne pas être trop en danger.
Je tournais des yeux aveugles vers lui. Tout s’était assombri autour de moi, il n’y avait plus que ce maudit lapin, et un décor qui ressemblait furieusement à Wonderland en son ancien temps. Comprenez délabré et lugubre au possible.

Je crois, commençais-je prudemment, je crois qu’il est urgent que vous me sortiez de là.

Le calme de mes propos était sans doute quelque peu mis à mal par les tremblements qui agitaient mes mains. Mais aussi par le fait que je sentis un tiraillement familier sur le flux de pouvoir qui m’animait lorsque le Lièvre de Mars se matérialisa devant moi.

Alice ? s’étonna-t-il presque calmement.

Ceci étant dès lors qu’il remarqua le monde autour de lui, l’agitation, l’inconnu qui se tenait près de moi, il fit ce qu’il faisait de mieux : hurler en s’attaquant à la personne la plus proche de lui. Je supposais fortement qu’il s’agissait de Raphaël.

Mars, non ! m’écriais-je en m’interposant entre lui et sa cible désignée.

Comme toujours mon bien-aimé glaive s’était imposé de lui-même entre mes mains, et la lame tinta lorsqu’elle rencontra le bras mécanique du Lièvre furieux. Le choc faillit me faire perdre l’équilibre. J’avais oublié à quel point cet ahuri était puissant lorsqu’il était en pleine frénésie. Avait-il accouru en réaction à ma panique naissante ? En tout cas, je me retrouvais à devoir gérer de front sa présence indue, et les lapins et autres créatures dangereuses. Entendons-nous bien. Ce n’était pas pure affabulation de ma part : ces lagomorphes étaient vraiment dangereux. J’en avais une telle frayeur apparemment sans raison, que mon esprit s’était trouvé une explication en en faisant des créatures carnivores.
De plus la chose intéressante avec les hallucinations, c’était qu’elles étaient tout à fait capables de me blesser. Intellectuellement parlant, je savais que rien de cela n’était réel, que j’étais toujours au Red Night. Mais mon cerveau était si persuadé du contraire que je m’étais parfois réveillée couverte de plaies en tout genre.

Raphaël… Vous êtes toujours là ?

Interrogation légitime s’il en était, non ? A sa place, je serais déjà partie voir ailleurs.

Je pense que je peux bannir Mars quelques minutes mais ça ne durera pas.
ALICE ! hurla mon encombrant compagnon.

J’étais carrément en train de perdre pied. Etrangement, je supposais qu’il l’avait remarqué.
Le Lièvre rompit le contact et tenta de nouveau d’attaquer. Incapable de me dématérialiser tant j’étais désorientée, je laissais tomber mon arme et dirigeais plutôt toute mon énergie vers le départ immédiat de l’animal. Qui s’évanouit en plein milieu de son geste, disparu, comme s’il n’avait même jamais existé. Raphaël avait dû le voir de très près.

S’il vous plaît, soufflais-je. Emmenez-moi en bas.

Casey n’y verrait aucun inconvénient. J’irais même jusqu’à dire qu’elle préférait ça à l’alternative consistant à ravager la salle du Red Night. Je ne savais même pas si les gens avaient remarqué la petite altercation tant elle avait été rapide. Avec un peu de chance, le bruit ambiant aurait couvert mon petit problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 22 Sep - 16:09 Message | (#)

La demoiselle n’était peut-être pas aussi innocente qu’il le pensait. D’un autre côté, ce sous-entendu n’était pas le plus subtile du lot. Et puis elle était tout de même l’amie de Casey. Elle avait pu lui parler d’une chose ou deux à son sujet, par exemple sur la taille de l’attribut dont il était question.

Hélas, la conversation prenait un détour qui l’éloignait de ce genre de plaisanteries plus ou moins grivoises. Il n’en comprenait pas beaucoup lus ce qui se passait, mais pouvait tout de même se livrer à des suppositions. La jeune femme paraissait en plein milieu d’une hallucination, et au vue de sa nature… disons… particulière, même s’il n’avait pas tous les détails, ce n’était pas une bonne nouvelle. D’où son envie de l’emmener voir ailleurs, s’ils y étaient.

Ma chère, pour ce soir, vos désirs seront des ordres”.

Non pas qu’il n’était pas un peu curieux de voir ce qui pouvait se passer, il devait l’admettre… mais cela ne lui semblait pas particulièrement raisonnable d’être associé à un massacre potentiel au Red Night. Il aimait l’endroit, et aurait détesté le voir souillé par une telle histoire. En plus, Casey lui aurait probablement fait une scène. Le problème, c’est qu’il eut tout juste le temps de se lever de son siège avant de voir apparaître devant lui un animal aux grandes oreilles et aux membres un peu trop métallique pour que ce soit sain. Vu ce qu’il savait de la jeune femme, il aurait été tenté de l’identifier comme le Lièvre de Mars, mais il n’eut pas vraiment le loisir de faire les présentations. L’animal - très impoli au demeurant puisqu’il n’avait rien fait - tenta de lui planta son bras métallique et un peu trop pointu dans l’oeil, le tout en lui cassant les oreilles. Alice riposta avec une épée, digne de celle de Casey. Le chaos ne dura que quelques minutes, la musique semblait avoir couvert la majorité des cris et hurlements, mais l’agitation semblait avoir attiré les regards.

Le lièvre venait tout juste de disparaître sous son nez, mais il n’était clairement pas temps de poser des questions. A la place, il prit Alice par le bras, et la traîna avec lui vers le sous-sol du Red Night. Au passage, il récupéra l’épée, tombée à leurs pieds, et qu’il se voyait mal laissée au pied du bar de l’établissement. C’était toujours tellement compliqué de justifier ce genre de choses, et même s’il aurait pu convaincre n’importe qui de n’importe quoi, il n’avait pas que ça à faire. Il garda l’arme à la main, dissimulé par son corps pour les danseurs et autres clients. La jeune femme lui avait parlé de quelques minutes, aussi pressa-t-il le pas et l’emmena-t-il vers le salon que Casey se réservait. Elle n’allait sûrement pas lui en vouloir de débarquer à l’improviste n’est-ce pas?

Sauf qu’il eut le parfait déplaisir de découvrir que la pièce était vide.

Ah, ces cauchemars, jamais là quand on avait besoin d’eux ! Il installa Alice sur le canapé, verrouilla la porte derrière lui, et sortit son téléphone de la poche intérieure de sa veste. Le temps de presser une ou deux touches, et il le colla contre son oreille.

Alice, décrivez-moi ce que vous voyez voulez-vous? Ah, et rappelez-vous que rien de tout ça n’est réel, bien sûr”.

De son côté, l’Olympien commençait à éprouver le sentiment qui devait habiter Casey à chaque fois qu’elle lui téléphonait et qu’il ne répondait pas. Sauf que la jeune femme avait d’autres moyens de le contacter. Une petite prière, et l’affaire était réglée. Il n’attendit même pas d’arriver à la messagerie pour couper la communication.

J’imagine que ce n’est pas votre première hallucination, que faites-vous d’ordinaire pour en sortir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably



Etre saint ne signifie pas être sans défauts - Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes
» Comment geler nos sens sans drogue? Avec la neige, bien sûr... [Rainer]
» Azriel, l'homme sans ombre
» (sawyer) l'avenir a le don d'arriver sans prévenir
» Ohana signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné~ Maylea Maori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-