AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« Wrath of the Doctor » ft. Lukaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 29 Aoû - 17:07 Message | (#)

12 août 2017 – fin d’après-midi.

Je suis d’une humeur massacrante.
Vraiment.
Beaucoup.

D’abord, ce magicien qui se croit tout permis et qui affirme qu’il va tuer ma cible. Ensuite, cette créature qui surgit d’un portail et qui attaque la cible en question, ce qui m’oblige à lui sauver les fesses pour mieux la tuer par après. Comme la Légion débarque (pénible ceux-là aussi !) je l’emmène sur l’Arcadia pour que tout s’achève en beauté et cette abazure me file entre les doigts, en se permettant de se téléporter comme ça, du pont de mon foutu vaisseau ! Sans même avoir une once de considération pour moi !
Je suis choqué.
Et déçu.
Et très énervé.

Ishi, trois héros de la Légion ratissent la zone et la police a bouclé tout le quartier. Il serait plus prudent de ne pas rentrer au laboratoire dans l’immédiat.

GNIIIIII.
J’ai envie de m’arracher les cheveux, mais mon casque m’en empêche. Ce fichu casque contre les mentalistes ! Je suis invincible, c’est une petite héroïne de bas étage et elle me fait tourner en bourrique. Et elle refuse toujours de poser ses fesses devant son écran pour jouer à Legends ! Le problème ? J’ai déjà acidifié sa ville natale et ça n’a pas suffi pour la démolir psychologiquement. Je commence à être à court d’idées.

Comme je ne supporte pas tourner en rond, je me dis que je peux trouver quelqu’un sur qui passer mes nerfs. Je pense naturellement à Solar, qui est très doué pour m’écouter m’énerver. Aussi, je déplace l’Arcadia au-dessus de Fallaenn. Le vaisseau est invisible, grâce à son système de camouflage, et je repère mon… ami ? c’est toujours aussi bizarre… Donc, je le repère en train de bronzer. On subit une nouvelle invasion et lui, il bronze ?! Il est sourd ou bien ? Je roule des yeux, j’enlève mon casque et je descends au bord de sa piscine.

Baaaaaka qu’est-ce que tu fiches à bronze tranquillement quand c’est la guerre à ta porte ?!

Bon, j’exagère probablement un peu…

Ishi, j’ai terminé l’analyse. Le portail présente des similitudes avec ceux du Terminus.
Ah, super, on subit une nouvelle invasion Terminus et lui il bronze !, je répète parce qu’il n’entend pas la voix de Sakura.

J’exagère encore, après tout, est-ce qu’on peut considérer une seule créature comme une invasion ? Je chasse ces considérations.

T’as pas d’alerte pour les évènements exceptionnels, sur ton portable ? Regarde sur le site du Daily Star, je suis certain que tu vas vite comprendre !

Sauf que ce n’est pas exactement ce que je crois, qui fait la une du Daily Star en ligne… Je suis loin de me douter que quelqu’un m’a filmé en train de sauver les fesses de Scarlet Mind et a posté ça avec un titre graveleux.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 2 Sep - 14:44 Message | (#)

C'était le week-end, c'était le mois d'août, il faisait super-chaud et tout était donc parfait. Si une semaine plus tard, Lukaz partirait affronter le Pays des Merveilles avec Alice, dans l'immédiat, il n'y avait rien pour lui prendre la tête, en dehors de Seto. Bon, en vrai, le chat restait supportable, pour un chat, mais Lukaz ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'il n'était pas qu'un chat. Déjà qu'il avait dû revoir son mode de vie avec l'arrivée d'Alice et de Casey, c'était encore pire maintenant ! Même quand il était seul, il ne pouvait plus faire ce qu'il voulait ! C'était chiant. Résultat, il était obligé de prendre son bain de soleil en portant un boxer. Franchement, c'était naze. Complètement.

Enfin, au moins, Lukaz pouvait en profiter un minimum sans qu'on ne vienne le faire chier ! En théorie. Parce que quelqu'un l'obligea à ouvrir les yeux en venant lui crier dessus sauf que ce n'était pas possible. Il ne pouvait pas être là. Et bien si ! Lukaz posa deux grands yeux sur un Docteur Otaku en armure, le casque sous le bras, qui se tenait devant lui. Qu'est-ce que c'était que ce nouveau délire... Bien entendu, comme à son habitude, le Japonais se mit à râler, racontant des trucs qui n'avaient pas le moindre sens jusqu'à inviter Lukaz à jeter un œil au site du Daily Star. Parce qu'il lisait le journal, lui ?

« Nan mais sérieux, calme-toi, mec. On est samedi ! T'es beaucoup trop speed. » Le Breton se redressa sur son transat en jetant un coup d’œil autour de lui. Ni Angel's, ni Kaneki, ni aucun autre robot... Bizarre. « Déjà, pour ton information, je ne bronze pas. Je prends le soleil. J'ai l'air bronzé ? »

Et de fait, Lukaz était probablement aussi pâle qu'Otaku, même si ce n'était pas pour les mêmes raisons. Les pouvoirs du mutant faisaient que son corps absorbait les rayons du soleil afin de s'en nourrir, ce qui avait pour conséquence le fait que sa peau ne pouvait pas bronzer. Cela ne l'empêchait pas de prendre des bains de soleil, à la manière d'un lézard, puisque cela lui permettait de recharger ses batteries.

« Et tant qu'on y est, moi, j'ai pas le droit de venir chez toi sans invitation sous peine de me faire acidifier mais toi, tu viens ici quand tu veux ? La prochaine fois, mets au moins un maillot de bain, que j'ai quelque chose à y gagner. Sérieux, dans tous les RPG japonais, les perso ont un costume maillot de bain, faudrait que t'y réfléchisses. »

Autant en profiter pour énerver un peu le Japonais même si à bien y regarder, il l'était déjà bien assez. Qu'est-ce qui avait bien pu lui arriver pour qu'il vienne à Fallaenn dans cet état ? Et surtout, comment est-ce qu'il était venu ? Attrapant son téléphone, Lukaz lança une application et commença à regarder les nouvelles. La surprise et l'étonnement s'affichèrent sur son visage alors qu'il lançait la vidéo liée à l'article. Oui, c'était bien ça, Otaku venait de sauver un Légionnaire. Ou plutôt, une Légionnaire. Scarlet Mind... C'était pas la fille pour laquelle il avait détruit Ottawa ? Lukaz n'avait jamais abordé le sujet avec le Japonais mais il le regrettait, maintenant.

« C'est sérieux ? T'aurais pu m'en parler avant ! » Le voleur évoquait le cas de Scarlet Mind, bien entendu, mais Otaku pensant qu'il avait lu un article sur la créature, il pouvait y avoir un quiproquo... « Ça fait longtemps que ça dure ? »

Évidemment que non, le premier portail s'étant ouvert un peu plus tôt à peine ! Mais une fois encore, Lukaz parlait de Scarlet Mind. C'était dommage, on ne voyait pas grand-chose de la jeune femme et il était difficile de juger ce qu'elle valait. De là à savoir ce qu'elle avait fait pour attirer l'attention d'Otaku et susciter son intérêt... C'était un véritable mystère.

« Enfin, j'imagine qu'il vaut mieux tard que jamais ! Je suis quand même content que tu sois venu me le dire de toi-même, sinon, je l'aurais mal pris. » Lukaz reporta son attention sur le téléphone et afficha un sourire amusé. Si on lui avait raconté ça, il n'y aurait jamais cru. « Mais comment t'es venu, d'ailleurs ? Tes robots sont pas avec toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Dim 3 Sep - 13:54 Message | (#)

Bronzer, prendre le soleil… Blanc bonnet, bonnet blanc ! Je me moque bien de ce qu’il fiche, il se prélasse à côté de sa piscine alors qu’il se passe des choses graves pas très loin de chez lui.

Ouais, je suis certain que t’as eu une semaine éprouvante au boulot, je ricane.

Comme s’il se tapait un patron pénible, des semaines des quarante heures et ce genre de conneries. Moi, je double aisément ce temps de travail mais bon, je suis mon propre patron et j’adore ça. Bref, toujours est-il qu’il ne fait rien et que je roule des yeux quand il me reproche de ne pas être venu en maillot.

Oh, oui, évidemment, je relève, sarcastique. Je vais aller combattre des monstres du Terminus en maillot de bain, tu as raison ! Idée brillante, ça sera tellement plus esthétique.

Heureusement pour moi, Solar ne va pas tarder à comprendre ce que je veux dire puisqu’il sort son portable pour lire les actualités. Je patiente en tapant du pied et en ignorant complètement son sous-entendu lié au fait que moi, je débarque chez lui quand je veux. Je suis le Docteur Otaku, point final. Et ça suffit comme justification !

Je fronce les sourcils quand il me reproche de ne pas lui en parler avant.

Mais ça vient de se passer ! Là, il y a même pas une heure ! J’en viens directement !

Je suis totalement halluciné. Et je me demande s’il n’ironise pas, mais non… Il n’en a pas l’air. Qu’est-ce que ça change, que je sois venu le lui dire moi-même ? Déconcerté, les sourcils toujours froncés, je secoue ma main libre.

Mais si, elles sont juste là, dans l’Arcadia, je désigne le vaisseau toujours invisible qui plane au-dessus de nous, en oubliant complètement que je ne lui en ai jamais parlé. Mais qu’est-ce que tu me racontes ?

Je lui prends d’autorité son téléphone des mains, parce que son histoire m’a l’air bizarre. La tête que j’arbore en lisant le gros titre en dit long. Le choc, puis la colère, puis l’indignation. Je jure en japonais pendant une longue minute en gesticulant et je jette le téléphone portable sur Lukaz. Heureusement, il atterrit sur son torse et pas par terre.

Nani ?! NANIIII ?! Moi ?! Une… NANIIIIII ?!

J’ai du mal à trouver mes mots.
En même temps, c’est tellement surréaliste…

Et toi BAKA tu crois un truc pareil ?! BAKA BAKA BAKA BAKA !! Et t’es CONTENT POUR MOI ?! Mais qu’est-ce que tu imagines au juste ?! IIE IIE IIE !! C’est pas du tout ce qui est arrivé ! Je l’ai pas sauvé pour la sauver mais c’est ma cible KUSOOOO et tout le monde essaie de me doubler pour la tuer ! Non mais t’y crois ça ?! Le respect est MORT ! D’abord ya ce vieux, puis ce type du Terminus, puis je l’ai emmenée sur l’Arcadia, je pensais la tuer, je la tenais, j’étais en train de la geler vivante, c’était génial ! Pour la punir, tu vois, parce qu’elle ne veut plus jouer à Legends depuis qu’elle sait que je suis moi et… Mais elle a disparu. ELLE A DISPARU ! Disparu dattebayo !

Je m’étais un peu calmé, vaguement, mais là, j’ai envie de détruire quelque chose. Je jette mon casque par terre, en partie parce que je sais très bien qu’il va résister au choc sans problème. Acier otaku oblige.

Disparu ! Pouf ! Même pas la politesse de rester mourir dignement par ma main. Non mais t’y crois ? T’Y CROIS ?! Je me donne rarement la peine d’exécuter en personne et elle… Elle disparaît ! Teme !

Un véritable scandale.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Ven 8 Sep - 16:53 Message | (#)

Lukaz ne releva pas les réflexions désagréables d'Otaku, ne serait-ce que parce qu'il n'en comprenait pas la moitié. Déjà, qu'est-ce qu'il en savait de ce que Lukaz faisait de ses journées ou de ses semaines ? Le voleur était un oiseau de nuit donc en théorie, il aurait dû passer ses journées à dormir ! C'était bien ce qu'on faisait, non, dans ces conditions ? Ensuite, d'accord, le Breton n'avait peut-être pas un rythme de travail aussi fou que le Japonais mais jusqu'à preuve du contraire, personne ne l'avait obligé à devenir le Docteur Otaku. C'était SON choix. Il n'avait donc aucune raison de se plaindre.

Pour ce qui était du reste... Lukaz ne savait pas du tout ce que c'était que ces histoires de monstres du Terminus. Il avait pris le métro et avait été attaqué à la fin de sa ligne ? C'était bizarre, parce qu'on ne voyait pas Ando dans un métro mais en même temps, des monstres dans les tunnels, ça aurait été tout aussi bizarre. D'un autre côté, vu qu'il était question de sa petite copine, les monstres du Terminus pouvaient très bien être une bande de junkies qui les aurait agressés... Ça n'aurait clairement pas été la décision du siècle et Lukaz se demandait qui pouvait vouloir s'attaquer au Docteur Otaku mais on avait vu des choses plus étranges à Star City.

Cela dit, toute cette histoire semblait aussi très étrange pour Otaku puisqu'il s'empara du téléphone pour regarder par lui-même. Visiblement, il ne s'attendait pas à ce qu'il découvrit mais Lukaz ne put s'empêcher de rire devant l'expression qu'il afficha. C'était trop drôle ! Par contre, la suite... Le pauvre Japonais semblait en plein délire parce que ce qu'il disait, ça n'avait pas le moindre sens. Il reparla de ce terminus et ne comprit clairement pas ce que son ami avait derrière la tête.

« Attends... Que je vois si j'ai bien compris. Cette fille, elle ne veut pas jouer avec toi et donc, pour cette raison, tu veux la tuer ? T'es conscient que si tu fais ça, elle pourra plus jamais jouer avec toi ? »

Du point de vue de Lukaz, il y avait clairement une faille dans le raisonnement du Japonais. A moins que...

« Est-ce que le fait de vouloir la tuer, c'est une nouvelle façon de jouer avec elle ? Je veux dire, c'est un peu tordu, c'est vrai, mais si ça peut palier au manque, j'approuve. Seulement, si c'est le cas, tu es sûr que tu ne l'as pas aidée à disparaître ? »

Le Breton avait déjà vu ça dans un film. Inconsciemment, un individu faisait en sorte que tout échoue parce qu'il trouvait son plaisir dans la tentative. Or là, la fille ne voulait plus jouer à Legends mais Otaku avait trouvé un nouveau jeu qui le faisait peut-être vibrer davantage. Le monde réel avait des avantages sur le monde virtuel parce qu'il offrait des sensations beaucoup plus intenses. Donc, ils avaient ce nouveau jeu mais si la fille venait à mourir, le jeu prendrait fin. Otaku l'avait-il aidée à fuir ? A moins que ça ne vienne de Sakura... L'IA était autonome et elle pouvait donc être consciente du paradoxe.

« Enfin, dans tous les cas, je suis content que tu te sois trouvé quelqu'un avec qui jouer. Et... Tu es sûr que tu ne veux pas... Comment dire... Que ça évolue avec elle ? Je sais ! T'aimes pas les humains et tout mais tu dois bien avoir des fantasmes alors elle pourrait très bien les réaliser avec toi... Après, ça me regarde pas. Enfin, si, on est ami donc tu devrais me raconter tout ça mais ça presse pas. Elle est canon, ta meuf, là ? »

Il fallait quand même s'interroger sur l'aspect le plus important de cette nouvelle. La vidéo ne montrait pas grand-chose mais Lukaz était curieux de savoir si la fille était mignonne et surtout, si elle était bonne.

« Et surtout... C'est quoi, l'Arcadia ? Encore un truc que tu me racontes pas ? Je vais vraiment finir par penser que tu m'aimes pas... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 12 Sep - 11:34 Message | (#)

Je regarde Lukaz comme si c’était le dernier des abrutis. Évidemment que je sais que, si je la tue, elle ne pourra plus jamais jouer à Legends ! Mais elle refuse déjà de le faire et j’ai tout essayé pour la convaincre : bloquer son compte en banque, pirater ses appareils électriques, menacé sa vie, détruire sa ville natale pour lui montrer que je ne plaisantais pas… Ces maudits héros ont la tête dure.

Je cligne des yeux quand il émet l’hypothèse que je l’ai laissé s’échapper exprès. Je ressemble à un poisson-chat hors de l’eau mais sa théorie est tellement ridicule ! Évidemment que non, je voulais la torturer un peu, puis l’achever et passer à autre chose, point final. Elle me déteste, elle me dénigre, elle n’est pas digne du grand honneur que je lui fais ! Baka ona.

Lukaz raconte des conneries depuis cinq minutes mais celle qu’il vient de sortir bat des records. Je cligne à nouveau des yeux, le temps que l’information percute mon cerveau. Pourtant, je suis un génie, mais ça… Quand je comprends, j’affiche une mine effrayée et je recule d’un pas.

De que qui que que quhein que quoi que fan que quoi NANI ?!

Des fantasmes ? Avec Cass ?
Je balance mon casque dans sa direction. C’est le seul projectile que j’ai à portée de main, à l’exception de mes lasers.
Et je suis en train d’envisager la possibilité de les utiliser sur lui.

NON MAIS T’ES TOTALEMENT TARÉ ?! KONOYARU !

Je sens que j’ai rougis, mais sérieusement, pourquoi est-ce qu’il dit des choses pareilles à voix haute ?! C’est indécent, désagréable et gênant. On ne parle pas de sexualité comme ça ! Lukaz l’a toujours fait, mais la sienne, je m’en moque. La mienne, par contre… Je suis mal à l’aise et si la Légion n’avait pas envahi tout le quartier, je me serais déjà tiré. J’envisage sérieusement de remonter sur l’Arcadia.

Mais c’est PAS MA MEUF ! T’écoutes ce que je te dis, dattebayo ?!

Avant de le planter là, je dois absolument éclaircir ce malentendu.

Et j’en sais rien si elle est canon, on s’en fou ! Kuso t’as des questions débiles !

Je lui tourne le dos et je m’agite, parce que je suis à la fois très en colère et mal à l’aise.

Elle a presque ma taille, j’explique finalement, toujours en m’agitant. Mais elle est mal proportionnée. Esthétiquement, elle est imparfaite et sa poitrine est plate, ses fesses aussi. Elle a de mauvaises hanches pour enfanter donc elle est inutile à l’espèce humaine. Son seul talent, c’est le jeu-vidéo, parce que c’est une héroïne vraiment minable et elle n’est pas foutue d’en profiter. Donc en prime, elle est stupide.

Je m’oblige à inspirer un grand coup. Je n’aime pas me sentir comme ça mais décrire Scarlet Mind de cette façon m’aide beaucoup. Je ne peux pas fantasmer sur ce qui n’est pas parfait, et elle n’a rien de parfait, donc Lukaz a tort et j’ai raison.
Je préfère ce genre de dynamique.

Regarde ses photos, si tu veux, même si je ne vois pas quel intérêt ça peut avoir.

Sakura a envoyé les images en question sur le téléphone de Lukaz. Elles ont été prise dans l’intimité de Cass à différents moments ces derniers mois. On la voit parfois nue, parfois habillée, parfois avec les cheveux humides, parfois pas coiffée, parfois bien apprêtée. Ce sont des images utiles pour mes recherches, rien de plus ! Forcément, que je l’espionne. Pendant un temps, j’ai cru qu’elle avait un autre jeu dans sa vie. Ou quelqu’un. Depuis qu’elle a plaqué sa précédente copine -bon débarra si vous voulez mon avis- elle est toute seule et n’approche plus de son ordinateur. Je me demande si ce n’est pas lié… Les peines de cœur tiennent éloignés de la technologie ? C’est pas l’inverse ?
J’y comprends rien, rha !

Enfin, pour un être bassement organique comme toi, je suppose que ça en a, tu peux les garder si tu veux. L’Arcadia est beaucoup plus intéressant ! C’est mon vaisseau, il est juste au-dessus de Fallaenn en ce moment. Enfin, ma base aérienne, ma base de secours en cas de problèmes aussi. Tu ne t’es jamais demandé comment j’ai pu tirer mes BombOtakus sur Ottawa, vu leur taille ?! Tu ne réfléchis jamais ou quoi ?

Je roule des yeux. Question rhétorique.
Je sais que la réponse est non.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 30 Sep - 22:05 Message | (#)

Lukaz se doutait déjà que de parler des filles avec Otaku, c'était quelque chose de compliqué. Il était un peu comme un garçon de dix ans qui ne voyait pas l'utilité des filles et qui se plaignait quand une de ses camarades s'intéressait un peu à lui. Même si pour le coup, personne ne s'intéressait à Otaku... Enfin, le voleur n'en savait rien mais il était quand même peu probable que la Légionnaire aime ça. Sauf si elle était maso mais autant virer criminelle, dans ce cas, c'était quand même plus facile. Bref ! Le problème qu'il y avait à parler des filles avec Otaku, c'était donc que c'était compliqué. Au point que le Japonais en venait même à buguer... Et pas qu'un peu ! C'était limite s'il ne lui fallait pas un redémarrage sauvage, là... Ah, non ! Il reparlait finalement correctement !

Quand le casque vola dans sa direction, Lukaz l'attrapa au vol. Heureusement qu'il avait quelques réflexes, quand même ! Pendant ce temps, Otaku s'insurgeait littéralement, comme si on venait d'évoquer la pire des horreurs. Lukaz en était certain, le Japonais n'aurait pas réagi différemment s'il avait évoqué la possibilité de se rendre aux autorités ou de rejoindre l'UNISON ! C'était vraiment si horrible que ça, pour lui, d'imaginer faire des trucs avec les filles ? Visiblement, oui, parce qu'il avait réellement l'air mal à l'aise. Ça s'entendait à sa voix comme ça se voyait à ses attitudes. Et pourtant...

Quand il se mit à évoquer le physique de la Légionnaire, Ando ne manqua pas de détails. Bien entendu, il appuyait clairement sur le fait qu'elle ne lui plaisait pas mais alors qu'il aurait pu évoquer ses cheveux ou ses yeux, il s'attarda plutôt sur ses fesses et sa poitrine. Quel petit coquin ! Surtout que pour couronner le tout, il avait des photos d'elle. Il les avait trouvées sur Internet ? Lorsque Lukaz saisit son téléphone pour regarder, il comprit bien vite que ça allait beaucoup plus loin... S'il y avait des photos qui auraient pu être prises par un espion, il y en avait d'autres qui montraient la jeune femme entièrement nue, sortant de la douche ou non. Ben dis donc, c'était qu'il ne se refusait rien, le Japonais ! On comprenait mieux comment il pouvait la décrire aussi bien.

« Un être bassement organique comme moi ? Ça a tellement l'air d'une insulte dans ta bouche... Mais ouais, merci pour les photos ! Je la trouve plutôt bonne, moi, je me la ferais bien. Ça te dérangerait que je couche avec elle ? »

La question n'avait rien d'innocent. D'abord, parce que si Ando donnait sa bénédiction, Lukaz pourrait bien profiter de l'occasion ! Mais aussi, parce que si Ando s'énervait, cela donnerait un peu plus de force aux arguments du voleur.

« Par contre, je suis peut-être bassement organique mais c'est toi qui garde des photos d'elle à poil ! Et quand tu me parles d'elle, tu ne dis rien sur ses cheveux ou ses yeux mais pour les seins et les fesses, ça y va. Puis... Sérieusement ? De mauvaises hanches pour enfanter ? Tu te crois revenu au Moyen Age ou quoi ? » Lukaz ne put s'empêcher de rire. « On devrait te mettre avec Alice, vous vous entendriez à merveille sur ce sujet... »

C'était peut-être bien le seul point qu'ils devaient avoir en commun. Mais bon, ça risquait de très mal finir, même si on les mettait ensemble juste pour discuter de leurs mœurs ancestrales. Après, on ne savait jamais... Enfin, dans l'immédiat, il y avait quelque chose de beaucoup plus intéressant à creuser ! Levant les yeux vers le ciel, Lukaz chercha à repérer quelque chose mais en vain.

« Enfin, ne croit pas que tu vas t'en sortir comme ça ! On va poursuivre cette discussion plus tard. Mais là, tu vas me montrer ton Arcadia. C'est la moindre des choses parce que tu m'en as jamais parlé ! Je vais me changer et toi, tu bouges pas. »

Parce qu'on avait beau dire mais Lukaz savait se tenir et même s'il aimait provoquer Otaku, il jugeait avoir déjà largement assez de munitions pour ne pas avoir besoin de se balader à moitié à poil. Le Breton s'envola donc jusque vers la terrasse de sa chambre, il pénétra dans la pièce et se dirigea vers le dressing pour enfiler un jean, une paire de baskets et une chemise qu'il ferma ! On ne pouvait pas dire qu'il ne faisait pas d'effort... Trois minutes plus tard, il refaisait son apparition devant le Japonais.

« On va visiter ? En même temps, tu pourras m'expliquer quelque chose. Si tu trouves que ta Légionnaire a la poitrine trop plate, c'est parce que tu aimes les gros seins ? Mais du coup, pourquoi ce n'est pas le cas de tes Angels ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 10 Oct - 17:04 Message | (#)

Je cligne des yeux, lentement. Est-ce que ça me dérange si Lukaz couche avec Cass ? Je fronce les sourcils et ma bouche se tord à mesure que ma réflexion avance. C’est typiquement le genre de détails sur lesquels je ne supporte pas m’interroger. D’ailleurs, la réponse tombe, cinglante :

Si t’as du temps à perdre, fais-toi plaisir.

Je ne risque pas de tenter l’expérience, de toute manière. La simple idée d’un contact physique me répugne, alors baiser une fille ? Brr. J’en ai des sueurs froides. Heureusement, il digresse et ça me permet de m’énerver.

Mais on s’en moque de ses cheveux et de ses yeux ! Elle a des cheveux courts pas bien coupés et des yeux sans intérêt, vu qu’elle a de la merde dedans visiblement. Et ma remarque est logique d’un point de vue biologique. Elle sert à souligner son inutilité complète. Kuso !

En quoi est-ce un problème, exactement ? Vraiment, Lukaz réfléchit toujours complètement à côté de la plaque ! Enfin, si on peut appeler ça réfléchir

Je ne vois pas ce que j’ai en commun avec cette… anglaise, je crache comme la pire des insultes.

En même temps, c’est pas loin. Les bras croisés sur ma poitrine, une moue boudeuse sur les lèvres, j’enchaîne :

Non mais tu me donnes pas d’…

Trop tard, il a déjà disparu pour se changer. Je roule des yeux, lève les mains au ciel après avoir décroisé les bras, esquisse quelques pas, puis boude à nouveau, frustré de ne pas pouvoir rentrer au laboratoire. Avec ses idées bizarres et ses réflexions déplacées, je ne suis pas certain que Lukaz mérite vraiment une visite de mon superbe vaisseau. Mais je suis magnanime, il n’observera probablement jamais rien d’aussi beau de toute son existence. Toutefois, je manque de changer d’avis quand il me pose sa question. Je me frappe quand même le front.

C’est quoi ce sujet de conversation ?! Je vais te montrer une merveille de technologie et toi, t’es intéressé par mes… mes goûts en matière de poitrine ? Mes Angel’s ont des proportions parfaites. J’ai toujours trouvé ridicule cette tendance à grossir les seins, ça n’a rien d’excitant.

Mes lycéennes lolitas sont merveilleuses, sujet clos. Et le fait que les poitrines trop énormes m'angoissent n'a rien de pertinent ici.

Je décolle et j’attends que Lukaz me suivre. Je monte en ligne droite, jusqu’au-dessus des nuages. La température baisse drastiquement et c’est bien fait pour Solar, il pensera à un manteau, la prochaine fois !

Je ne peux pas désactiver le système de camouflage, je crie. Ya trop de légionnaires dans le coin. Mais je vais te montrer de l’intérieur.

Je lui en mettrais plein les yeux tout à l’heure. J’arrive à la porte sous le vaisseau qui s’ouvre et nous permet de rentrer directement dans la salle de commandement. En contemplant mon trône et les restes d’Ytterbium sur le sol, la colère revient. J’ai envie d’hurler, de taper du pied, jusqu’à ce que cette baka-ona réapparaisse et que je termine le travail. Mais je me retiens.

Le vaisseau est réparti sur deux étages et une soute pour le transport de matériel. Cet étage-ci, en dehors de la salle de contrôle que tu peux admirer même si c’est surtout pour le plaisir des yeux vu que Sakura s’occupe de tout, est dévoué à mon plaisir. Tu as une salle de jeu, un laboratoire, deux cabines, une salle de bain. C’est une base secondaire, juste au cas . Tu veux voir mes canons à Ytterbium ? Et les BombOtakus ?

Je change d’humeur comme de tenue. Un sourire éclatant sur les lèvres, je ressemble à un enfant dans un magasin de bonbons. Lukaz n’a jamais pu contempler mon arme ultime, sauf à la télé. D’ailleurs, ça me fait penser qu’il n’a jamais fait de commentaires au sujet d’Ottawa.

Ils sont dans la soute.

Comme toutes les armes de cette machine de mort. Une vaste salle parcourue par trois lignes de diodes lumineuses, quatre sièges pour les quatre canons (purement esthétiques, les sièges) et les fameuses BombOtakus, entreposées gentiment, maintenues par deux chaines qui se croisent au-dessus d’une trappe. Elles sont rondes, noires, dotées d’une mèche et d’un visage en chibi qui tire la langue. Elles sont aussi hautes que moi, magnifiques et mortelles.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 15 Oct - 20:33 Message | (#)

« Les merveilles de technologie, ça devient une habitude avec toi. Par contre, tes goûts en matière de poitrine, comme tu dis, c'est beaucoup plus mystérieux ! Du coup, c'est bien plus intéressant. »

Ando ne pouvait clairement pas dire le contraire ! Des inventions, il en produisait à la pelle et selon ses dires, il s'agissait toujours de quelque chose d'exceptionnel. Alors certes, un vaisseau volant, c'était d'un autre calibre mais on ne pouvait pas ignorer qu'Otaku avait un peu habitué Lukaz aux merveilles technologiques. Il était donc parfaitement normal qu'il cherche à explorer des sujets beaucoup plus exotiques et qu'y avait-il de plus exotique que la sexualité du Docteur Otaku ? Franchement ? Un Otaku Japonais, y avait de quoi se faire des tas d'idées... Et pourtant, aussi surprenant que cela pouvait l'être, Ando avouait clairement ne pas aimer les gros seins. En même temps, il n'aimait pas non plus les petits seins. Il était tellement classique !

Enfin, le duo improbable s'envola alors de la terrasse, non sans que Lukaz ne récupère son téléphone et il prit la direction des cieux. Très rapidement, Ando indiqua – en hurlant – qu'il ne pouvait pas désactiver son camouflage mais qu'il allait lui faire visiter les lieux. Il avait intérêt à avoir une maquette à quelque part pour montrer au voleur à quoi ça pouvait bien ressembler ! C'était cool, les maquettes, surtout celles de vaisseaux volants ou spatiaux. Une porte finit par s'ouvrir – fallait-il parler d'une écoutille ? - et ils pénétrèrent à l'intérieur.

Ils se trouvaient sur ce qui devait être la passerelle, le centre de commandement principal. Et pour le coup, il fallait avouer qu'Ando ne se refusait rien ! Non mais sérieusement, ce trône ! Un peu plus et on ne le verrait même pas, s'il s'asseyait dedans ! Le Japonais expliqua alors que ce niveau du vaisseau était totalement dévolu à son plaisir avant de proposer à Lukaz de lui montrer ses canons. Enfin ! Il avait fallu le temps mais voilà qu'il faisait enfin une proposition indécente au Breton. Et comme Ando rayonnait tellement à cette idée, le voleur se voyait mal refuser la proposition.

« Allez, montre-moi tout ça, je vois que tu en as envie ! » Mais avant, il voulait un peu observer la salle dans laquelle ils se trouvaient. C'était un endroit plutôt agréable et qui ressemblait assez à Otaku. Peut-être même davantage que son laboratoire. « C'est vraiment classe, n'empêche. Et... Tu as construit ça tout seul ? Ça a du te prendre un temps fou ! »

Il était probable que Sakura et que les robots aient mis la main à la pâte mais quand même. Quand on voyait le temps que prenait la construction d'un avion, à toute une équipe, c'était un projet d'envergure ! Et le pire était probablement qu'Ando n'avait jamais rien dit. Il n'avait jamais rien laissé paraître et surtout, il n'avait jamais été tenté de vendre la mèche. On voyait bien qu'il était un solitaire, pas habitué à sociabiliser.

« Au moins, le jour où tu prendras ta retraite de criminel, tu pourras te lancer dans l'aménagement d'intérieur ! T'as autant de talent qu'un gay. Et tu portes ce costume pour aller à la barre de ton vaisseau ? Je te verrais plus avec une cape, un cache sur ton œil et un sabre à la taille. Tu sais, genre un pirate du ciel, tout ça. »

Lukaz détailla son ami du regard en cherchant à l'imaginer dans une tenue de ce genre. Ca pourrait lui aller, à bien y réfléchir ! Et puis, un super-vilain ne pouvait pas se contenter d'un seul et unique costume. Il devait en avoir plusieurs, en fonction des occasions et là, c'était l'occasion rêvée pour que le Docteur Otaku augmente sa garde-robe de super-criminel.

« Tu devrais aussi penser à un équipage. Ça fait un peu vide, là. Pas forcément des robots comme tes Angels mais tu vois, si tu avais deux robots à la porte, là, ça ferait plus impressionnant, déjà. Toi, sur ton trône, tes Angels tout autour. Un robot à la barre. Même si Sakura fait tout, les autres sont pas censés le savoir ! Enfin, j'imagine que tu vas pas inviter beaucoup de monde à bord mais je sais pas, ça ferait mieux. Non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 18 Oct - 21:19 Message | (#)

Je préfère ne pas relever sa remarque sur mes goûts en matière de poitrine, avec l’espoir de l’intéresser à quelque chose de vraiment utile. Du genre, mon superbe vaisseau et ses installations extraordinaires. Je reprends espoir quand il commence à me poser des questions sur le sujet. Tout n’est donc pas perdu pour Solar !

Évidemment que j’ai construit ça tout seul, tu me prends pour qui ?! Je suis le Docteur Otaku.

Bon, tout seul… Avec l’aide de Sakura et des Angel’s, mais puisque j’ai construit chacune d’elle, on peut dire que j’ai travaillé tout seul, non ? J’ai conçu les plans, rassemblé le matériel…

Des mois, je confirme. Enfin, pour l’assemblage en lui-même. La conception, j’y réfléchis depuis plusieurs années. Et les pièces, j’ai tout construit au fur et à mesure de mes réflexions. J’ai toujours voulu un vaisseau digne de moi, c’était mon grand projet, mon aboutissement… Je t’avoue qu’après ça, je ne savais plus trop quoi inventer. D’où les BombOtakus.

Cheminement logique, avec un superbe vaisseau, il faut des armes de qualité. Des armes du jugement dernier. De quoi rayer une capitale de la carte… Oh, mais c’est déjà fait d’ailleurs !

Ma retraite ? je relève en manquant de m’étrangler. Le Docteur Otaku ne prend pas sa retraite! Baaaka !

Même si j’admets avoir du mal à me projeter dans l’avenir, à m’imaginer vieux mais ça, c’est une autre histoire.

Et quel lien entre mon bon goût pour l’esthétique et une quelconque orientation sexuelle ? je demande, un sourcil arqué. Et pour qui tu me prends ? Évidemment que j’ai un costume pour aller avec mon vaisseau…

Je roule des yeux. Je rêve ou il me sous-estime ? J’ai une tenue pour aller avec chacun de mes robots, une garde-robe qui occupe toute une pièce dans ma base sous-terraine, ce n’est pas pour négliger mon apparence dans les airs. Je m’apprête à proposer à Solar de lui montrer la tenue en question, oubliant naïvement qu’il y verra forcément une invitation perverse quelque part, quand il me suggère de me créer un équipage. L’idée m’a traversé l’esprit, effectivement.

C’est prévu, je mens à moitié. Et ce même si, effectivement, tu es le seul être organique en dehors de moi à avoir les accréditations pour pénétrer ici. Ce qui ne signifie pas que tu as le droit de venir en mon absence, je précise. Peu importe, de toute façon. Le plaisir de mes yeux est le plus important à satisfaire, je construis pour moi. Quoi de mieux, mh ? Enfin, on ne construit pas des robots du standing des miens en un claquement de doigt, tu comprends ? Chacun d’eux doit disposer d’une personnalité, sur laquelle je suis en train de travailler. Aisu a déjà le design militaire, elle sera parfaite pour le rôle de la navigatrice !

J’ai l’œil brillant d’excitation.

Attend, je reviens.

Je m’éclipse dans ma chambre aérienne et je trouve assez rapidement le costume en question. Je troque ma tenue du MechOtaku (puisque je ne risque rien ici) contre un uniforme militaire noir, des bottes à jabot de la même couleur, un ceinturon avec une épée qui ne manquera pas d’attirer l’œil des fans d’un certain manga, ainsi qu’une cape assortie au revers rouge et doré. A la place de la tête de mort, mon emblème s’épanouit sur mon torse. Je pose un chapeau à visière sur mon crâne et j’enfile des gants blancs. Je vérifie la touche de maquillage que je porte et je reviens dans la pièce où attend Solar.

Puis je m’installe sur mon trône et je balaie la pièce du regard. J’ai presque oublié que, peu de temps auparavant, cette baka-ona m’a faussé compagnie en m’humiliant.

Sakura, affiche l’hologramme de l’Arcadia, pour que Solar puisse voir de l’extérieur, j’ordonne.

Une modélisation 3D de mon vaisseau apparaît alors sous les yeux du voleur.

Je sais, je sais, je suis extraordinaire et ça te laisse sans voix, dis-je en agitant la main dans un élan faussement modeste.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 19 Oct - 22:05 Message | (#)

Lukaz trouvait toujours cela amusant quand Ando était Ando. Toujours si sûr de lui. Toujours aussi fier. Toujours si arrogant ! Oui, on pouvait y voir de l'arrogance mais elle n'était pas volontaire. Otaku était comme ça et à dire vrai, on ne pouvait pas dire qu'il avait tort de se prendre pour le meilleur. C'était un génie et il avait souvent fait la preuve de son talent. Ça n'empêchait pas d'être surpris face à l'Arcadia ! Il y avait quand même une sacré différence entre le fait de créer des robots ou même une super-voiture et le fait de concevoir ce genre de choses...

Surtout qu'Otaku y avait passé des mois et qu'il n'avait jamais rien dit. Il n'avait même jamais rien laissé paraître. N'avait-il pas envie de susciter l'excitation de Lukaz ? De le teaser pour voir ses réactions ? Visiblement, non, ça n'était pas le genre de la maison. Le Breton en était un peu déçu, mais bon, il commençait à connaître l'énergumène.

« Ça a juste à voir qu'entre ta manière de t'habiller, tes dons de couturier et de décorateur d'intérieur, tu ferais fureur au Machine. »

Sérieusement, Otaku avait presque tous les traits caractéristiques du cliché gay qu'on pouvait imaginer. Sauf qu'il n'avait pas les attitudes efféminées mais en dehors de ça... Si Lukaz avait réussi à le traîner en boite, il était absolument certain qu'on les aurait pris pour un couple. Il en aurait mis sa main à couper. Mais bon, les conséquences seraient dévastatrices parce qu'il aurait aussi parié qu'Ando aurait très mal pris une telle remarque. Ne disait-il pas qu'il avait de meilleurs goûts ? Pour une fois, c'était Lukaz qui aurait pu crier baka ! Non mais franchement !

Otaku expliqua ensuite que Solar étant le seul à avoir le droit d'entrer sur le bâtiment, il n'était pas vital d'avoir un équipage, même s'il y pensait. C'était d'autant plus vrai que comme ses robots étaient des créations complexes, cela lui demanderait du travail mais Lukaz continuait de penser que ce serait une très bonne idée. Après tout, imaginons que l'Arcadia atterrissait quelque part. Otaku ne pouvait décemment pas le quitter sans qu'une garde rapprochée ne le précède ! Et s'il avait bien plusieurs robots à son service, il lui en fallait d'autres, avec des uniformes accordés au sien pour que ça rende vraiment bien. Que l'image soit forte ! Ça rejoignait la discussion qu'ils avaient eu à la Villain-con sur la présentation et le fait qu'il fallait la soigner.

Le Japonais se retira ensuite dans son antre pour revenir quelques minutes plus tard, dans une nouvelle tenue qui lui allait à merveille. Lukaz le suivit des yeux, le regarda s'installer sur son trône avant de se la jouer commandant. Il accueillit ensuite sa dernière remarque avec un sourire amusé et décida de jouer le jeu. Tant qu'à faire ! Changeant d'apparence, Lukaz devint Solar, aussi noir que la nuit, et dans un geste de révérence bien calculé, il s'inclina devant Otaku.

« Mon commandant. » Se redressant, le voleur croisa les bras sur son torse en scrutant son ami de ses billes laiteuses. « J'imagine que tu t'en fous mais t'es sacrément canon, comme ça. C'est vraiment dommage que personne puisse te voir... Tu vas faire comment, si tu dois faire un discours dans cette tenue ? T'as prévu un masque ? » La question se posait parce qu'Otaku avait déjà eu pour habitude d’apparaître sur des écrans avant de commettre ses méfaits. Seulement là... « Remarque, il serait peut-être temps que le monde découvre le nouveau Otaku, non ? C'est pas comme si tu avais l'intention de te promener dans la rue... Puis, très franchement, si tu te montrais, je suis sûr que ton fan-club grossirait à vue d’œil. Les filles sont très sensibles à tout ça. »

D'un geste, Lukaz désigna Ando avant de finalement reprendre son apparence normale pour aller admirer la représentation de l'Arcadia. Le vaisseau en jetait, c'était un fait. Autant de l'extérieur que de l'intérieur ! Mais le plus dingue, c'était qu'Otaku lui en avait donné l'accès... Pourtant, la dernière fois que Lukaz était entré chez lui, Ando avait menacé de le tuer ! Et là, il lui donnait l'accès ? Bon, il était vrai que le vaisseau était invisible et que du coup, Solar ne pouvait clairement pas le repérer, ce qui l'empêcherait forcément de monter à bord. Ando devait y avoir pensé mais cela ne changeait rien au fait qu'il lui avait donné l'accès.

« Et donc, tu es en train de me dire que j'ai le droit d'entrer ici comme je veux ? Enfin, tant que tu es à bord, j'ai compris. T'es vraiment un amour, tu sais. » Avec un grand sourire, Lukaz se retourna vers son ami. « Et maintenant, si tu me montrais ton gros canon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Dim 22 Oct - 15:33 Message | (#)

J’aime que Solar joue le jeu et m’appelle « Mon Commandant ». Je me dis que j’ai bien choisi mon unique ami, il sait où est sa place, que je lui suis supérieur, et il ne le vit même pas mal. Pourquoi la société ne produit-elle pas plus d’êtres organiques dans son genre ? Bien qu’il pose des questions sensibles, celle de la protection de mon identité. D’un côté, il n’a pas tort, je n’ai pas de vie civile, aucune envie d’en développer une, pourquoi est-ce que je m’ennuie à cacher mon visage, alors qu’il pourrait être la cible d’une idolâtrie parfaitement méritée ?

Je hausse les épaules.

Une question d’habitude, je suppose. Même si je ne sors jamais... Je ne veux pas qu'on m'aime pour mon physique.

Je me rends compte, en le disant tout haut, que c'est la vérité. Je veux entrer dans la légende pour mon intellect. J'y suis déjà, d'ailleurs. Pour mon style, aussi. Mais pas parce que je suis esthétiquement canon.

Ce costume n’est que ça, pour l’instant, un costume. Je dois le rendre étanche aux incursions mentales, puisque cette baka de Scarlet est mentaliste, je dois travailler avec de l’acier otaku, en somme, globalement. Et pour le moment, seule mon armure du MechOtaku me permet de sortir au grand jour sans courir trop de risques.

Je n’aime pas me mettre en danger. D’ailleurs, je me déplace en personne assez rarement et mes interactions sociales se limitent à aller voir Lukaz à Fallaenn, ou à accepter une sorte avec lui, comme cette fameuse fois, au musée. Mon armure a été conçue pour être impénétrable, pratique et esthétique. Je dois en mettre au point une autre, qui possèdera les mêmes qualités, mais sera assortie à l’esthétique de mon vaisseau.
Et à ses nouveaux robots.
Et qui découvrira mon visage.
Sukeeeee de nouveaux projets !

Je pince les lèvres quand Solar gâche tout, non seulement en reprenant une apparence normale mais aussi en me qualifiant « d’amour ». Pour le canon, je n’ai pas compris la référence, une chance pour lui. Enfin, c’est surtout que je bloque sur « amour ». Je croise les bras sur ma poitrine, mon visage se ferme.

Te monte pas la tête pour autant, ça ne signifie rien ! je claque, glacial. Puis mon fanclub est déjà énorme, d’abord, baaaaka. je renchéris.

Je lui tourne le dos et me dirige vers le sas qui mène à la calle. Plus qu’un sas, c’est plutôt une plateforme qui descend une fois qu’on est debout dessus. Nous arrivons dans la salle des machines ou plutôt, la salle de l’armement. Une vaste salle parcourue par trois lignes de diodes lumineuses, quatre sièges pour les quatre canons (purement esthétiques, les sièges) et les fameuses BombOtakus, entreposées gentiment, maintenues par deux chaines qui se croisent au-dessus d’une trappe. Elles sont rondes, noires, dotées d’une mèche et d’un visage en chibi qui tire la langue. Elles sont aussi hautes que moi, magnifiques et mortelles. Comment ça, je l’ai déjà dit ? Et bien, c’est toujours utile de le rappeler !

C’est ça, que j’ai lancé sur Ottawa, j’informe en caressant le blindage de la bombe la plus proche, du bout des doigts.

Avec une tendresse toute paternelle. Je sais que j’ai tué des millions de gens, mais je n’arrive pas à me sentir coupable, à ressentir quelque chose pour eux. Je ne me sens pas coupable, mais je n’exalte pas non plus. Cela me laisse totalement indifférent. Ils sont des victimes collatérales de ma vengeance envers Scarlet Mind, mais aussi de l’intérêt supérieur de la science. J’avais besoin d’une ville où l’essayer, ç’aurait pu tomber sur n’importe laquelle, à l’exception de Star City. Je m’apprêtais même à tirer au sort.
Mais voilà, il y avait eu Scarlet.

T’as regardé le direct ?

J’en oublie le portail du Terminus et toutes mes contrariétés. Je me rends compte qu’on n’a jamais vraiment abordé le sujet, que je ne sais pas ce qu’il pense de mon massacre de masse. Je suppose que, puisqu’il est ici et se comporte normalement, il s’en moque et c’est un bon point pour lui. Mais peut-être aussi qu’il a peur de moi, désormais. Je le scrute en prenant conscience de cette possibilité, à la recherche de signes.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 29 Oct - 16:15 Message | (#)

Ando était vraiment un garçon étrange, quand on y réfléchissait bien. Il était probablement le seul individu que Lukaz connaissait qui se moquait de plaire ou t'attirer les regards ! Non, tout ce qu'il voulait, c'était qu'on l'aime pour son esprit. Le problème, c'était que ça ne risquait pas d'arriver parce qu'il mettait son esprit au service d'une morale qui n'allait jamais être acceptée par les gens. Oh, il aurait très probablement des fans du côté obscur de la Force mais il ne s'agirait jamais de la majorité de la population. Enfin, peut-être qu'il s'en contentait ?

Quoi qu'il en soit, Lukaz suivit Otaku et ils prirent une plate-forme afin de rejoindre le second niveau de l'Arcadia. Là, ils pénétrèrent dans la salle où le Japonais entreposait ses armes et le Breton ne put s'empêcher de sourire devant la taille des canons. Dans d'autres circonstances, il aurait fait une blague sur le besoin de compenser mais à trop enchaîner les remarques graveleuses, Ando risquait de l'expulser par le sas. En plus des canons, on pouvait aussi admirer les fameuses bombes. Des bombes énormes et rondes qu'on aurait pu croire sorties d'un manga. Ando semblait en être très fier. Il ne tarda cependant pas à se tourner vers Lukaz pour l'interroger. Est-ce qu'il avait assisté à sa démonstration ? Le voleur ne répondit rien mais s'approcha à son tour des bombes, imitant le geste de son ami en passant les doigts sur la coque métallique.

« T'as vraiment un souci avec les images qui tirent la langue. » C'était le cas de ces bombes mais aussi du symbole qu'il avait développé pour Solar ! Fallait-il y voir quelque chose de particulier ? « T'as un message à faire passer ou c'est juste le hasard ? » Quelques secondes plus tard, Lukaz se retourna vers Otaku, prêt à répondre à sa question. « Je n'ai pas eu l'occasion d'assister à l'événement, j'étais en mission. »

Et pour cause, c'était le cas. La veille de ce jour funeste, Lukaz était parti pour Chicago avec Noctis. Un voyage parfaitement imprévu au cours duquel ils avaient sauvé la vie de Kamui, que Lukaz avait choisi lors de la Villain-con. Le problème, c'était qu'il ne pouvait pas vraiment expliquer tout ça à Ando... Ce dernier prendrait probablement très mal que Lukaz soit parti avec Casey. Mais il prendrait aussi très mal qu'il soit revenu de ce voyage avec un autre Japonais, vu qu'il n'avait toujours pas accepté cette nouvelle collaboration. Alors si deux individus qu'il n'aimait pas étaient responsables du fait que Lukaz n'avait pas assisté au grand moment d'Otaku... Bref, ce serait particulièrement problématique.

« C'était quand même un peu extrême comme solution, non ? Je ne critique pas ta façon de faire, hein, mais toute une ville... Tu imagines toutes les filles que tu as sacrifiées ? Et puis, je sais pas, y avait peut-être des choses à voler là-bas. Ou des technologies utiles. J'ai déjà fait sauter un bâtiment mais toute une ville... » Lukaz haussa des épaules avant de finalement afficher un sourire sur ses lèvres. « Est-ce que ça a été efficace, au moins ? Elle s'intéresse à toi, cette Scarlet ? Vu l'article, on dirait que c'est bien parti pour mais si c'est toi qui la cherche tout le temps, c'est pas du jeu. C'est quand même mieux de laisser venir la fille, tu sais. »

Même si Lukaz se doutait que la jolie brune ne devait pas aimer Otaku. Vraiment pas du tout. Bon, il y avait bien des situations dans lesquelles il arrivait qu'un individu succombe au charme de son adversaire mais ça se cultivait sur la durée et ce n'était pas Ando qui pourrait y arriver. Surtout pas s'il voulait tuer la jeune héroïne.

« Donc, la prochaine étape, c'est de la tuer, c'est ça ? Tu veux faire ça tout seul ou tu as besoin d'aide ? Si tu veux, je suis sûr que je pourrais l'approcher sans qu'elle ne se doute de rien. Elle pourra pas lire mes pensées, mon pouvoir les brouille. Alors, si tu as envie qu'on fasse ça ensemble, comme des associés, bah, c'est l'occasion ou jamais. Je peux enquêter discrètement pour que tu puisses préparer de nouvelles armes histoire de la garder prisonnière. » Sur un sourire, Lukaz reprit sa forme solaire avant de poser un genou à terre en baissant la tête. « Je suis à vos ordres, mon commandant. »

Au fond, c'était amusant et le Français se doutait que ça plairait à son ami. Flatter Otaku, ça restait encore le meilleur moyen de le mettre de bonne humeur et c'était dans ces conditions qu'il était le moins pénible. Même si pour le coup, Lukaz ne savait pas vraiment comment il allait prendre sa proposition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Lun 30 Oct - 12:18 Message | (#)

Oui, celui que je me moque d’eux et que je suis supérieur à tous les esprits du monde, je réponds, un peu décontenancé.

Je ne vois pas quel autre message je peux vouloir passer avec des bombes qui tirent la langue. Elles sont provocatrices, autant que moi, mais je peux me le permettre.
Je suis le Docteur Otaku.

Je me renfrogne quand il m’avoue qu’au moment où j’ai acidifié Ottawa, il était en mission. D’accord, je ne lui ai pas non plus envoyé une invitation, ni même transmis l’heure à laquelle il devait regarder la télévision, mais quand même. Moi, j’ai une alerte Internet qui se déclenche à chaque fois qu’on parle de lui. Bon, pas que de lui, j’ai une alerte Internet pour plein de mots clés, mais Solar en fait partie. Je me dis que son I.A. ne doit pas être très performante et ça ne m’étonne pas, après tout, elle n’a pas été conçue par moi !

Mon humeur ne s’arrange pas quand il me demande si ma solution n’était pas un peu extrême. Je croise les bras sur ma poitrine, je me braque immédiatement, même si la suite n’a absolument aucun sens. Comment ça, les filles sacrifiées ? Et quel rapport avec l’intérêt que Scarlet peut me porter ? Je fronce les sourcils, j’ouvre la bouche et je la referme, parce que ça n’a pas beaucoup de sens, pour moi.
Je lui parle d’une prouesse technologique, il me parle de cette baka de Scarlet.
Pire : il me propose de m’aider à la capturer, comme si j’en étais incapable seul ! Bon, d’accord, ça ne s’est pas très bien passé, tout à l’heure, mais si elle sort de nouveaux pouvoirs secrets à chaque fois qu’on se croise, aussi !
Mon humeur a fini d’osciller et se bloque sur « en colère ».

Mais tu comprends vraiment rien ! BAKA ! On s’en fout, de cette fille, elle n’a aucune importance ! Je te parle d’une prouesse technologique encore inégalée à ce jour et tu ramènes tout à… à une apprentie héroïne ! J’ai juste profité de la situation, elle m’a contrariée et j’ai choisi Ottawa, à la base je comptais lancer un tirage au sort par Sakura et lancer la BombOtaku sur la ville sélectionnée, c’était… C’était un test ! Un test scientifique ! Pas un plan pour…

J’ai un bug de cerveau. Je ferme les yeux, pince l’arrêt de mon nez entre mon pouce et mon index. J’inspire profondément, je m’oblige à me calmer avant de retourner l’un des canons à Ytterbium contre Lukaz. Je sais que je vais peut-être le regretter, après, mais sur le moment, ça me ferait du bien.

J’ai pas envie de… de faire tes… trucs avec une vulgaire organique. J’ai pas un… Désir ou je ne sais pas trop quoi, envers elle. Je ne veux pas attirer son attention, je suis déjà au centre de sa vie mais ça, c’est un concours de circonstance. Elle m’a vexée, parce qu’elle refuse de jouer à Legends avec moi, et on ne dit pas non au Docteur Otaku mais c’est TOUT. Et oui, oui, elle va crever mais NON je ne veux pas que tu la captures pour moi. C’est… C’est ma victime, pas la tienne.

J’ai vaguement conscience du potentiel de puérilité contenu dans cette phrase. Je ressemble à un gamin qui se dispute avec son frère pour conserver son jouet, mais franchement…

Trouve-toi la tienne, je rajoute. Et si je peux me permettre une suggestion, Noctis serait un excellent choix scénaristique. D’ailleurs, vu que je suis ton commandant, ça compte en ordre !

Même si je sais qu’il n’y a aucune chance pour qu’il se débarrasse de la rouquine. Je ponctue ma phrase d’un sourire mauvais. Les bras toujours croisés sur ma poitrine, j’attends seulement de m’assurer qu’il a bien compris ce que j’ai dit au sujet de Scarlet Mind avant de le jeter par-dessus bord.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6005
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 2 Nov - 20:32 Message | (#)

Une chose était certaine, Lukaz ne s'était pas vraiment attendu à la réaction que manifesta Otaku. Enfin, il se doutait que le Japonais allait râler, d'une manière ou d'une autre, parce qu'il râlait toujours. Seulement, la surprise venait surtout des propos qu'il lui tint... Déjà, Lukaz n'avait pas vu venir le coup des bombes. Pour lui, son ami avait attaqué Ottawa pour se venger de Scarlet Mind. Le Breton avait bien compris qu'il y avait quelque chose entre eux et à ses yeux, même si la réaction d'Ando avait été disproportionnée, elle s'expliquait malgré tout dans le prisme de cette relation. Sauf qu'en fait, il n'en était rien... Otaku avait bombardé pour essayer sa bombe... Sérieusement ? Il ne pouvait pas la lancer sur un petit village ? Il avait pu tuer autant de personnes, juste pour tester sa bombe et frimer ensuite ? Visiblement, ses problèmes n'étaient pas que relationnels...

Mais comme si cela ne suffisait pas, Otaku devait une fois de plus le prendre de haut. Alors oui, bon, Lukaz savait bien que le Japonais était plus intelligent, qu'il était talentueux, qu'il avait un gros QI et tout, mais ça ne voulait pas dire qu'il était systématiquement obligé de rabaisser le Breton. Les insultes passaient encore, même si on pouvait trouver mieux comme surnom. Lukaz s'y était quand même fait, d'autant que ça faisait partie de la personnalité de l'Asiatique et qu'on disait tous des trucs sans réfléchir. Le problème, c'était que réfléchir, Ando ne le faisait pas des masses une fois qu'il sortait de son laboratoire...

« C'est toi qui ne comprend vraiment rien. »

Il était évident que cela n'allait pas arranger son humeur mais tant pis. Lukaz restait toutefois calme, n'élevant pas le ton. Seul changement chez lui, il reprit son apparence humaine, preuve qu'il n'avait plus du tout envie de jouer.

« Je t'ai jamais parlé de faire des trucs avec elle. Enfin, tout à l'heure, peut-être. Mais pas à l'instant. Non, je t'ai juste proposé de t'aider. Parce que visiblement, cette apprentie héroïne, comme tu dis, elle a pu échapper aux mains du si célèbre Docteur Otaku. Ça t'a énervé et pas qu'un peu. Alors moi, comme je suis ton ami, je te propose mon aide. C'est toi qui m'a présenté comme ton associé, non ? Ça servait à quoi, si tu ne veux pas de mon aide ? »

La question se posait parce que dans l'immédiat, Lukaz ne voyait pas vraiment ce qu'Otaku attendait de lui. Il n'était clairement pas capable de ressentir de l'amitié pour lui, pas de la manière dont Lukaz le ressentait. Ando l'avait déjà prouvé, à plusieurs reprises, même s'il faisait quand même quelques efforts. Des efforts minimes, malheureusement. Après, c'était tout à fait son droit de vouloir faire les choses tout seul mais dans ce cas, il suffisait de le dire calmement. Pas besoin de s'énerver de la sorte !

« Mais bref, j'ai compris, elle est à toi alors vas-y, amuse-toi bien. Par contre, tu devrais grandir un peu. T'aimes pas Noctis mais tu pourrais la respecter parce que même si elle ne t'aime pas, elle au moins, elle fait des efforts pour t'accepter. Parce que tu es mon ami. Seulement, je commence vraiment à me demander si c'est réciproque... Tu fais des gestes vers moi mais... C'est souvent égoïste. Genre cette visite. Tu fais ça pour moi ou c'est juste parce que ça te permet de te mettre en avant ? »

La question se posait vu que pour le moment, Ando ne faisait pas visiter son vaisseau à un ami. Non, il faisait visiter son vaisseau à un spectateur. C'était ce qui expliquait aussi sa question sur Ottawa. S'attendait-il à ce que Lukaz le félicite ou l'encense ? Possible. Ça lui ressemblerait bien, en tous les cas.

« Alors, que les choses soient bien claires. Moi, je m'en branle que tu sois le Docteur Otaku. C'est pas le Docteur qui m'intéresse. C'est toi. Ando. Le problème, c'est que j'ai l'impression que pour toi, il n'y a que Solar qui compte. Et encore, parfois, j'en doute. Y a qu'à voir comment tu me parles. Je sais que je suis pas un génie mais t'as pas besoin de faire comme si j'étais débile. Ça te dérange tellement que je sois comme je suis ? Alors qu'est-ce que tu fais avec moi ? »

Lukaz marqua une courte pause mais il ne laissa pas le temps à Ando de répondre.

« Tu devrais y réfléchir. J'aimerais tellement qu'on puisse être de vrais amis. A toi de me dire si c'est possible. Et si t'en as envie. »

La phrase à peine ponctuée, Lukaz usa de ses pouvoirs pour devenir invisible.

« Moi, je rentre, je crois que c'est le mieux dans l'immédiat. »

Le voleur s'envola, remontant vers le niveau supérieur. Il s'arrêta un instant et ajouta.

« Toi, essaye de rester en vie. »

Lukaz se glissa alors dans le poste de pilotage et, de là, il quitta l'Arcadia. Il se demandait s'il y remettrait jamais les pieds. Connaissant Ando, il allait lui en vouloir, surtout qu'il était déjà bien énervé. Le problème, c'était que quand il était dans cet état, on ne pouvait rien faire. Il était souvent hermétique aux paroles réconfortantes et comme il était impossible de le toucher avec un geste apaisant, ça limitait les options. Seulement, Lukaz en avait marre de devoir toujours prendre sur lui pour faire durer une relation dont Ando ne voulait pas forcément. C'était donc à lui de réfléchir et de faire le premier pas. Même s'il était peu probable que ça arrive un jour... Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !



« Wrath of the Doctor » ft. Lukaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» F.T. de Tiger D. Wrath
» [EVENT] Witch Doctor give us the magic words ▬ pv Lilinn & Warren
» Quizz de Warhammer 40k
» Recensement : Qui joue quoi?
» paco&zélie ☇ i need a doctor.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-