AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« Expertise divine » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3294
ϟ Nombre de Messages RP : 2948
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 7 Sep - 13:22 Message | (#)

Le membre 'Casey Ní Grimm' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 414
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 7 Sep - 19:06 Message | (#)

Le verdict tomba, comme un couperet aussi tranchant que le fil de la lame forgée par Héphaïstos. Il aurait dû s’en douter. Il connaissait assez la jeune femme pour savoir qu’elle n’aimait pas qu’on la prenne pour une idiote. Lui-même ne se risquerait pas à commettre cette erreur de débutante. Elle pouvait se révéler tout à fait cauchemardesque.

Le plus ironique dans l’histoire voulait qu’elle décline finalement les services de Stavros au moment où il lui présentait le seul objet correctement identifié. Il s’agissait effectivement du fil d’Ariane, et il savait quelque chose. La demoiselle était sa belle-soeur, mariée à Dionysos qui… bon bref. Inutile de rentrer plus en avant dans les détails. Il avait une famille compliquée. En cherchant bien, il avait des frères qui étaient aussi ses cousins, ses oncles et peut-être ses fils tout à la fois.

A plus!” lança Raphaël par-dessus son épaule.

L’adieu était d’autant plus léger et désinvolte après la froideur de la jeune femme. Il lui emboîta le pas les mains dans les poches, presque en sifflotant. Presque, parce qu’il la sentait peut-être un poil tendu et qu’il ne tenait pas à être la goutte qui ferait déborder le vase proverbial et à conséquemment, pour le dire vulgairement “s’en prendre une”. Il avait toujours dans l’idée de la faire gémir à un moment ou à un autre. Plutôt un autre, au vu de ses réflexions actuelles… mais il ne comptait pas les partager avec Casey alors qu’ils étaient encore dans la boutique.

Je rêve ou je sens de l’inquiétude dans ta voix?” s’enquit innocemment le concerné. Il lui afficha un grand sourire et se porta à sa hauteur. “Tu n’aimes peut-être pas ça, mais tu vas devoir t’y faire, il y en a plus que ce que tu crois. Tout sur l’Olympe peut me tuer, et regarde-moi, je suis toujours là”. Il montra son pouce. La coupure se voyait encore, mais le sang coagulait déjà. Il fit disparaître les quelques gouttes en suçotant son doigt. “Regarde, ça ne saigne déjà plus”.

Il s’arrêta, et la fit s’arrêter aussi quand il l’empêcha de porter son téléphone à son oreille. Il s’en saisit même et le glissa dans sa poche, mais il passa un bras autour de ses épaules avant qu’elle ne puisse protester.

Viens, je t’offre le petit-déjeuner”.

D’autant qu’il considérait plus agréable de discuter autour d’un café et d’un croissant ou deux plutôt que bêtement planté dans la rue. Surtout qu’il était toujours tôt, que Casey avait toujours l’air frigorifié mais que, fait rare, il avait pour une fois une autre idée en tête que de la déshabiller pour la réchauffer. Il repéra un café au décor de bistrot parisien, dont il poussa la porte pour installer Casey à l’intérieur, sur une table à banquette dans un coin. Presque sans se soucier d’elle, il se saisit de la carte pour détailler les formules, les patisseries et autres boissons.

Ne me regarde pas comme ça, je compte te rendre ton téléphone tu sais, mais je ne pense pas qu’il soit nécessaire que tu appelles ton client. Stavros a peut-être un peu de mal avec les détails concernant l’épée, mais pour ce qui est de l’arc… il est possible que ce n’est été qu’un test. Le fil était authentique, tout comme un certain nombre d’autres objets, et je pense qu’il n’est effectivement pas loin de l’arc de mon crétin de demi-frère. Oh, ils font des oeufs pochés ! Et des pancakes, miam!” Il faisait durer le suspense, juste un petit peu. Il referma le menu. “En plus, je crois que je le connais”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2762
ϟ Nombre de Messages RP : 446
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : Présentation ♦️ Liens ♦️ RPs ♦️ Téléphone ♦️ Journal intime ♦️ Exploits ♦️ Cartes.


3 roses de Lukaz ♥️ 2 roses de Dante ♥️ 1 rose de Raphaël ♥️ 1 rose d'Alice ♥️ 1 rose de Barrett ♥️
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Ven 8 Sep - 15:37 Message | (#)

C’était idiot, bien entendu. Rien ni personne n’est immortel, il existe toujours un moyen, une anomalie, une erreur quelque part qui permet de se débarrasser plus ou moins définitivement d’une créature dite « immortelle ». Au fond, ce n’était qu’un mot qui couvrait tout un tas de réalités différentes et, par moment, contradictoire. Toutefois, même si Raphaël avait raison, la réaction de Casey ne s’apparentait pas à quelque chose de rationnel. Elle tenait à lui, ne voulait pas qu’il disparaisse, point final.
Alors même qu’elle était tout ce qu’il y a de plus vulnérable. Dans son esprit, elle serait celle qui disparaitrait en premier et cela lui convenait très bien. Spoiler Alert, Casey gérait très mal les concepts d’abandon ou de deuil, merci Victoria.

Donc, non, elle n’aimait pas cela mais si Raphaël s’en moquait… Et bien, c’était sa vie à lui, non ? Elle ouvrit la bouche pour protester quand il lui confisqua son téléphone, comme à une enfant, puis s’humecta la lèvre inférieure et se laissa entrainer dans un petit café. Pendant le court trajet, elle le fusilla du regard, comme si deux globes oculaires suffiraient à plier la volonté d’un dieu à la sienne. Elle continua jusqu’à ce qu’ils soient assis et qu’il dresse un menu entre eux. Roulant des yeux, elle s’empara du second et détailla la carte. Son estomac choisit ce moment pour se manifester par un grondement peu discret.

Casey avait toujours faim.
Enfin, souvent.
Son corps brûlait les graisses extrêmement rapidement, la faute à sa mutation qui agissait sur sa structure. Elle avait besoin d’énergie, tout simplement, pour alimenter la machine, en quelque sorte.

Certainement. Le fait est qu’il a menti et qu’il ne m’a pas prise au sérieux. Je ne travaille pas avec des gens qui ne me respectent pas, peu importe la raison.

Et souvent, c’était simplement à cause de son sexe. La serveuse vint passer commande et, comme Casey était invitée…

Alors je vais prendre deux œufs au plat avec une assiette de bacon, bien frit, surtout. Et pas petite hein, l’assiette, mima-t-elle avec ses mains. Un grand verre de jus d’orange, une gaufre chantilly et eeeeehm… Mettez trois œufs en fait.

La jeune fille fronça à peine les sourcils mais garda ses éventuels commentaires pour elle. Raphaël passa sa propre commande puis la serveuse s’éloigna. Casey reprit :

Tu crois que tu le connais, comment ça ? Tu veux dire que tu l’as juste croisé récemment ou qu’il… Est un peu plus vieux qu’il en a l’air ? Je n’ai rien senti de particulier sur son aura, mais bon, je suppose que certaines personnes sont plus douées que d’autres pour la dissimuler.

Prise d’un irrésistible besoin de chipoter à quelque chose, Casey commença à plier sa serviette, sans y penser. Lors de sa première rencontre avec Raphaël, elle avait immédiatement senti sa différence. Avait-il voulu qu’elle le sache, d’une certaine manière ? Ou, au contraire, entrait-il dans la seconde catégorie ? Qu’était Stavros, exactement ? Et possédait-il l’arc convoité par son client, malgré ce qu’il affirmait ?

Je suppose qu’on peut attendre et le surveiller jusqu’à ce qu’il tombe dessus, puis le lui voler. J’ai la personne parfaite pour ça dans mes contacts.

Après tout, Noctis était associée à Solar, un voleur de très grande envergure. Elle n’avait qu’un coup de fil à lui passer… Le malentendu est si vite arrivé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 414
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 8 Sep - 16:09 Message | (#)

Il sentait bien qu’elle n’était pas ravie. il fallait plus qu’un bout de plastique pour stopper le regard meurtrier qu’elle lui lançait. Fort heureusement pour lui, la jeune femme avait aussi tout le temps faim. Il aurait pu lui proposer d’aller manger à n’importe quelle heure du jour et de la nuit qu’elle aurait sans doute accepté. Son plan n’était pas diabolique, mais il était simple : elle allait manger, et elle serait trop occupée à ça pour protester trop fort s’il devait lui dire une ou deux choses désagréables.

Ah tu sais… parfois être sous-estimée, ce n’est pas une mauvaise chose”.

Il laissa la jeune femme passer une impressionnante commande en premier, et n’hésita pas à reprendre la parole juste derrière elle. Dès fois que la serveuse se dise qu’elle commandait ça pour deux. Il n’avait pas vraiment besoin de manger, mais il n’allait certainement pas refuser des pancakes !

Je vais prendre une assiette de pancakes”. Il signifia d’un geste de la main la hauteur de la pile qu’il souhaitait, et enchaîna sans s’émouvoir. “Des oeufs pochés, disons trois, oh, bacon aussi, elle m’a donné envie. Je prendrais du jus de pomme dans un grand verre et un café. Merci”.

La serveuse avait l’air de sérieusement se demander comment on pouvait manger autant et toujours ressembler à ça. Elle crevait visiblement d’envie de connaître la réponse à sa question muette, mais elle risquait de ne pas lui plaire. Il s’étira sur sa banquette - après un petit vol d’exercice et cette discussion avec Stavros, il en avait bien besoin - et étendit ses longues jambes devant lui sous la table.

Je pense qu’il est plus vieux qu’il en a l’air. Ce qui ne fait pas nécessairement de lui une créature magique, ou avec une aura particulièrement remarquable… néanmoins, comme il a signifié qu’il était capable de les repérer, j’ose imaginer qu’il sait dissimuler la sienne sous le vernis de la normalité”. Il haussa les épaules. “C’est peut-être pour ça qu’il a refusé de te serrer la main. Il craignait que le vernis craque. Il n’en reste pas moins que sa collection est un peu trop impressionnante. Certaines des reliques que nous avons vu chez lui sont réputées perdues depuis des millénaires, c’est par exemple le cas de l’arc, ou du fil. Je m’étonne qu’un simple humain ait réussi à en trouver autant, en une seule vie, même avec le don de détecter les auras”.

L’ennui… c’est qu’il fallait encore qu’il se souvienne de lui ! Difficile à faire quand on avait rencontré des millions et des millions d’humains, que les événements en question pouvait s’étendre sur une fourchette de plusieurs millénaires, et en prenant en compte les changements d’apparence de l’homme. Une barbe ou une coupe de cheveux modifiée pouvait tout changer. Si encore il avait eu un indice, quelque chose pour se repérer, pour limiter les recherches dans sa mémoire…

D’humeur joueuse, et aussi parce qu’il la voyait un peu morose, il glissa son pied contre son mollet, sans rien changer à l’expression de son visage.

Oh, je suis flatté que tu penses à moi. Je serais évidemment ravi de t’aider et… Oh” fit-il semblant de s’offusquer. “Tu parlais de Solar?”.

Ses rapports avec le partenaire de la jeune femme n’étaient plus aussi tendus qu’avant. Hermès, dieu des voleurs de son état, était même prêt à admettre qu’il était doué pour un humain de cet âge. Néanmoins, il ne pensait pas nécessaire de le déranger.

Laisse-le prendre le soleil à Star City, je pense que nous pouvons nous débrouiller”.

Il n’en dit pas plus, le début de leur commande arrivait. Le café, les jus de fruits, et leurs oeufs respectifs, sur du bacon. La serveuse les informa poliment que le reste arriverait dans un quart d’heure maximum. Hermès s’attela à sucrer son café, goûter ses oeufs et son bacon, et seulement au bout de plusieurs bouchées expliqua-t-il enfin :

Notre ami Stavros est surveillable d’ici. Son magasin regorge d’antiquités grecques, et j’ai même aperçu une statue de mon humble personne. Pas du tout ressemblante, mais une statue de moi quand même”. Une bouchée de bacon, une gorgée de café, et il précisa - parce que oui, il aimait franchement ménager son effet - “Ce qui veut dire que je peux l’espionner en restant assis ici. Récupérons l’arc avant lui, et nous verrons après pour récupérer le reste”.

Il n’avait pas encore défini “le reste”. Un certain nombre d’objets avait attiré son oeil, mais il allait sûrement devoir faire des choix. Il se sentait comme un gamin obligé de réduire sa liste au père noël.

Tu aimes tes oeufs et ton bacon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2762
ϟ Nombre de Messages RP : 446
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : Présentation ♦️ Liens ♦️ RPs ♦️ Téléphone ♦️ Journal intime ♦️ Exploits ♦️ Cartes.


3 roses de Lukaz ♥️ 2 roses de Dante ♥️ 1 rose de Raphaël ♥️ 1 rose d'Alice ♥️ 1 rose de Barrett ♥️
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 11 Sep - 12:42 Message | (#)

Leurs commandes passées, la conversation dériva vers Stavros, le mystérieux grec qui en savait long sur bien trop de sujets. Avait-il refusé de serrer la main de Casey par crainte qu’elle ne découvre sa nature ou avait-il senti le piège qu’elle essayait de lui tendre ? Dans son idée première, la créature cauchemardesque comptait le plonger dans une transe horrifique le temps de récupérer les objets utiles et potentiellement dangereux. Mais la méfiance du revendeur l’en avait empêchée. Cela, et aussi son manque de connaissance sur les éventuels systèmes de sécurité ou hommes de main dissimulés derrière une caisse.

Bref, toujours est-il que Casey flirtait avec un début de mauvaise humeur. Elle n’aimait pas qu’on la prenne pour une simple jolie fille, n’appréciait pas que son amant, enfin son ami se permette de lui piquer son téléphone, ni qu’il essaie de détourner son attention avec sa caresse sous la table. Prise entre deux états, elle rétorqua, un peu agacée :

Quand je pense « voleur », je pense toujours « Solar ». Je te rappelle que je suis Noctis et que c’est mon binôme. Sans vouloir te blesser, ajouta-t-elle en détournant le regard.

Parce qu’il était quand même gentil, qu’elle l’aimait bien et qu’il lui offrait le petit-déjeuner.
D’accord, surtout parce qu’il lui offrait le petit-déjeuner.

La serveuse arriva et déposa une partie de leurs plats sur la table. Casey piqua sa fourchette dans les œufs et prit une tranche de bacon avec ses doigts, qu’elle grignota avec bonheur. Parfaitement croustillant, chaud comme il fallait, gras comme elle l’aimait. Elle soupira d’aise et se laissa même aller à sourire tout en écoutant Hermès. Si, d’apparence, elle prêtait davantage attention à son plat, en réalité, il n’en était rien.

Ils chont chupers, répondit-elle en continuant de manger.

Sa proposition consistait donc à attendre que Stavros bouge pour récupérer son arc. Elle y voyait plusieurs problèmes, qu’elle lui soumit après avoir avalé.

Tu veux qu’on passe la journée dans ce café à attendre, mais rien ne nous dit qu’il va bouger aujourd’hui, et je te rappelle que je ne peux pas me permettre de rester à Boston plus que nécessaire… T'as un plan ou...?

Aucun doute, Raphaël était beaucoup plus libre de ses mouvements qu’elle. Mais, même si Dawn gérait le Red Night en son absence, Casey avait des responsabilités, de la comptabilité, des gens à voir, éventuellement… Et depuis qu’Alice travaillait pour elle, elle aimait être joignable et disponible au cas où son amie rencontrait un problème un peu trop grave pour être facilement réglé. Une chance que Casey ignorait tout au sujet du loup… Elle n’aurait jamais accepté de quitter Star City, autrement.

Et ça existe, une statue de toi ressemblante ? demanda-t-elle en finissant ses œufs brouillés. Je t’imagine bien poser pendant des heures, note, mais les grecs ne te prenaient pas pour un charlatan, quand tu t’incarnais avec une apparence humaine en disant « je suis Hermès » ? Après tout, ils ne pouvaient pas te regarder sans se brûler les yeux… Ou devenir fou… Ou je ne sais pas très bien ce que ça fait, pour les gens normaux ?

Une question comme une autre, s’ils restaient là pendant des heures, après tout… Remplir son estomac améliorait, en plus, considérablement son humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 414
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 11 Sep - 15:09 Message | (#)

Il connaissait assez Casey maintenant pour reconnaître ses humeurs. Là par exemple, il sentait poindre un début de colère. Rien qu’il ne pouvait gérer : la jeune femme avait beau avoir un tempérament volcanique, elle ne pouvait guère rivaliser avec Zeus, son cher paternel, ou Arès, et son caractère de cochon, et aussi Artémis et sa susceptibilité légendaire. Heureusement pour lui, il connaissait assez Casey pour connaître l’effet miraculeux qu’avait la nourriture sur elle.

Quoi, tu es en train de me dire que tu as mieux à faire que de passer la journée avec un ami cher à ton corps? Enfin… à ton coeur?

On ne pouvait même pas parler de lapsus. Le lapsus impliquait une erreur involontaire. Il s’agissait là d’un acte tout à fait volontaire et délibéré. Une petite taquinerie, tout au plus.

Sans donner l’impression de remettre le sujet sur le tapis, tu es sûre de ne pas vouloir rencontrer mon amie? Tu as de toute évidence besoin d’un bras droit, et je suis certain d’avoir la personne qu’il te faut”.

Il poursuivit son repas sûrement trop calorique, gras, et il en passait pour être sain. D’un autre côté, il venait de parcourir la distance Star City-Boston en volant à presque 200 km/h. Il avait largement éliminé ce petit-déjeuner gargantuesque d’avance. Il n’avait pas encore fini ses oeufs que la serveuse leur amena le reste. En vrac : la gaufre, les pancakes, et bien sûr, de quoi agrémenter tout ça.

Evidemment que les statues de moi ressemblantes existent. Tu ne te souviens pas de celle qu’avait récupéré Jonathan, dans sa dimension de poche?” C’était en réalité tout à fait possible. Cette soirée-là avait été… un peu folle, pour le dire simplement. Un petit détail de ce genre pouvait facilement sortir d’une mémoire déjà pleine de choses et d’autres. “Le musée de Star City en avait même une tout à fait remarquable”. Qu’il avait dû fracasser sans autre forme de procès. Il aurait certes pu prétendre que c’était là une coïncidence amusante, ou alors la preuve que la statue était fausse, et cela aurait probablement pu convaincre les plus crédules… mais pour ceux qui avaient déjà des doutes sur sa nature… “Et je ne m’incarne pas. Il s’agit vraiment de mon corps, et quand je marchais sur Terre du temps d’Ulysse ou d’Héraclès, j’avais à peu de choses près cette apparence. Ma divine lumière était sagement rangée, et crois bien que ce que je te donne est loin d’être le maximum. Un certain nombre d’artistes a donc eu l’occasion de me représenter. Certains étaient mes neveux et nièces, des enfants d’Apollon ou ses descendants, qui ont pu connaître ma nature, d’autres… étaient simplement des artistes qui avaient besoin d’un modèle correspondant à l’idée qu’ils se faisaient des dieux. J’ai même posé pour une statue représentant Apollon une fois. Tu aurais dû voir sa réaction, c’était hilarant…”.

Il avala une gorgée de café, juste après avoir terminé ses oeufs et son bacon. Sans aucune pause, il s’attaqua ensuite à ses pancakes, généreusement recouvert de miel.

En plus, à l’époque, il n’y avait pas de mutants, quelques magiciens, certes, mais ils ne courraient pas les rues. Nul besoin d’une éblouissante lumière divine pour convaincre les hommes que tu étais d’essence divine. Un aller-retour entre Athènes et Spartes en quelques minutes faisait largement l’affaire… Mais je disgresse, non?”. Ils parlaient initialement de Stavros, de l’arc Héraclès, et de l’impossibilité pour Casey de rester là toute la journée. Ah, les conversations… Quand on y réfléchissait, on pouvait passer du coq à l’âne sans vraiment s’en rendre compte et… mais moi aussi, je digresse. Hermès fit une pause dans son repas, et croisa les bras devant lui. “Je pense qu’il va bouger rapidement. Il sait que nous sommes à la recherche de l’arc, il doit donc se dire deux choses. Soit nous allons essayer de le doubler pour le vendre à ton client sans passer par son intermédiaire, soit il peut récupérer l’arc et le vendre directement à ton client sans ton intermédiaire. S’il est aussi proche qu’il le dit, je pense qu’il va vouloir accélérer les choses pour faire en sorte que ce soit la deuxième option. J’ajouterais que nous n’avons rien à perdre à essayer n’est-ce pas? Laisse-moi quelques minutes”.

Il croisa les bras sur sa poitrine, rejeta la tête en arrière, et ferma les yeux. Il avait choisi le café pour sa proximité avec la boutique d’antiquités de Stavros, qui lui permettait justement d’user de ce pouvoir. Il envoya son esprit vers l’avant. Comme à chaque fois, pendant une terrifiante seconde, il eut l’impression d’être dans le néant, que son esprit, à nu, était directement en contact avec le monde. Puis Hermès ouvrit les yeux dans ceux d’une statue. Enfin… d’un buste plutôt. Posé sur l’une des étagères du bureau de Stavros.
Citation :

Jet de dés :
Jet I :

Réussite : Hermès entend des informations utiles sur l’arc.
Echec : Rien de pertinent.

Jet II :
Réussite : L’emplacement de la statue lui permet d’en apprendre plus sur l’arc.
Echec : Qui ose installer son buste dans un coin, sérieusement ?

Le buste semblait plutôt bien conservé, mais ce n’était pas si étonnant de la part de quelqu’un qui collectionnait les reliques antiques comme Stavros. Non seulement il pouvait voir avec deux yeux de pierre, mais il pouvait aussi entendre.

Il se trouvait juste qu’il n’entendait rien d’intéressant. Stavros n’était même pas dans son bureau, alors forcément. Enfin, il fallait lui reconnaître ça, le buste était plutôt bien positionné. Sur une étagère accrochée au mur, juste au-dessus du bureau. Elle offrait le meilleur des points de vue sur le bureau en question. D’ailleurs, une carte était étalée dessus, bloquée par quelques libres, à côté d’un croquis d’un arc. Ce n’était pas une carte du monde, mais plutôt celle très détaillée d’une ville. Heureusement pour lui, Hermès n’était pas n’importe quel dieu. Il était celui des voyageurs, il avait été partout. Il aurait pu nomme une ville à partir d’une carte où n’aurait été dessiné que les rues. Et cette ville-là, il la reconnut instantanément.

Il quitta la statue pour réintégrer son corps. La tête le tourna brièvement, juste le temps pour son esprit de réaliser qu’il avait réintégrer son corps. Il s’étira, l’air de rien, comme s’il n’avait rien fait de plus compliqué que d’aller chercher du pain, et reprit son repas comme si de rien n’était.

Tu as déjà été à Londres?


Dernière édition par Raphaël Mercury le Lun 11 Sep - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3294
ϟ Nombre de Messages RP : 2948
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 11 Sep - 15:09 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2762
ϟ Nombre de Messages RP : 446
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : Présentation ♦️ Liens ♦️ RPs ♦️ Téléphone ♦️ Journal intime ♦️ Exploits ♦️ Cartes.


3 roses de Lukaz ♥️ 2 roses de Dante ♥️ 1 rose de Raphaël ♥️ 1 rose d'Alice ♥️ 1 rose de Barrett ♥️
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 12 Sep - 12:01 Message | (#)

Oui, tu imagines ? Je n’ai aucun sens des priorités, rétorqua Casey avec un sourire ironique.

Le lapsus ne lui avait pas échappé, mais elle préféra ne pas relever. Réussir à compartimenter ces morceaux de sa vie était déjà assez compliqué sans qu’il n’en rajoute. D’autant que l’entendre prononcer le mot « ami » lui enfonçait chaque fois un peu plus profondément un poignard dans le cœur.

Plus tard, éluda Casey.

Elle n’avait pas plus envie que ça de rencontrer les « amies » de Raphaël, dont elle faisait elle-même partie. La situation deviendrait plus que complexe et pour l’instant, ils avaient un problème de taille à régler. Si Noctis ne menait pas sa mission à bien, son client serait déçu et elle n’acceptait pas de décevoir qui que ce soit. Une déception, c’est un coup porté à une réputation, et elle construisait toujours la sienne. Après tout, elle n’œuvrait dans le milieu que depuis neuf mois. Ce n’était pas suffisant pour devenir une intouchable ou une personne qui compte, à n’importe quel prix. Sans développer davantage, elle enfourna la fin de ses œufs et se rua sur l’assiette de bacon pendant que Raphaël lui racontait ses aventures des temps anciens, avec les artistes. Elle nota dans un coin de sa tête que ce corps était son vrai corps et surtout, qu’il ne lui avait pas montré sa lumière divine à son maximum. Elle maudit son corps de réagir aussi humidement à cette information et elle s’obligea à croiser les jambes dans l’autre sens pour essayer d’évacuer un peu de cette pression malvenue entre ses cuisses.

Ils étaient là en amis et surtout, ils avaient un travail à accomplir.

Tu digresses, mais c’est intéressant, répondit-elle avec un sourire sincère.

Il aimait bien digresser à son sujet, mais Casey aimait apprendre. De quoi satisfaire tout le monde.

Non, tu as raison. Je t’en prie, fait.

Il eut alors l’air de s’endormir pour une sieste. Comme Casey ignorait tout de son pouvoir, elle l’observa d’abord avec curiosité… Puis haussa les épaules et continua d’avaler son petit-déjeuner. Elle eut besoin d’une bonne gorgée de jus d’orange pour faire passer le bacon et était en train d’attaquer sa gaufre (après avoir volé un pancake à Hermès) quand son amant s’anima de nouveau.

Londres ?

Question posée la bouche pleine, du coup elle la réitéra après avoir avalé.

Quoi, on cache les arcs grecs à Londres, maintenant ?

D’accord, ça n’avait rien de particulièrement comique, mais elle ne s’était pas attendu à devoir retourner dans cette ville. Elle haussa les épaules et détourna le regard dans le vague.

Oui, il y a des années.

C’était à Londres que tout avait basculé. Tesla et Maxime y avaient visité les locaux de l’UNISON et rencontré Gabriel Colt. Là, ils avaient décidé de travailler pour eux, ce qui avait dissous la team NG qu’ils formaient alors. Victoria avait refusé de s’enrôler, comme Chase d’ailleurs, et tout était partie en vrille. Bien entendu, à l’époque, ses aînés n’en avaient pas eu conscience. Ils pensaient que Victoria comprenait qu’on ne pouvait pas « jouer au super-héros » toute sa vie.
Sauf que Victoria n’avait pas compris et s’était sentie trahie.
Elle n’aimait pas Londres.
Devait-elle lui en parler ? Lâchement, elle opta plutôt pour une question :

Qu’as-tu découvert ? Tu veux partir maintenant ?

Parce qu’il restait la moitié d’une gaufre et plusieurs pancakes, en plus d’un tiers de jus d’orange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 414
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 12 Sep - 16:51 Message | (#)

Décidément, même avec l’estomac plein, et a priori, de meilleure humeur, il n’arrivait pas à dérider Casey avec une ou deux propositions charnelles. Ca ne l’empêcherait pas de continuer à essayer, bien sûr. Lui voyait plutôt les choses comme un jeu que comme une réelle tentative de séduction. Le travail avant tout. Quoiqu’il la soupçonnait d’éprouver une pointe de jalousie à l’égard de l’amie, vaguement mentionnée, et qui aurait tout aussi bien pu être “un” ami d’ailleurs.

Enfin, un problème à la fois. Il était clair qu’elle était plutôt d’humeur à régler ce problème avec Stavros et son client riche qu’elle ne souhaitait sûrement pas décevoir. Lui, n’avait aucune envie de perdre du temps en déclenchant inutilement une crise. Il n’était pas pour la paix des ménages, mais disons pour la paix des amitiés, vu que la situation leur correspondait mieux. Plus aucune digression, même si elle plaisait à la jeune femme, après cette courte escapade hors de son corps. Ou alors une toute petite…

Ne crois pas que je n’ai pas remarqué qu’il me manquait un pancake”.

En guise de vengeance, il se servit d’un morceau de gaufre directement dans l’assiette de la jeune femme, qu’il prit le temps de déguster avant d’envisager une quelconque réponse à ses questions.

Ah, ma chère Casey, tu serais surprise de savoir ce qui se cache parfois dans les vitrines des musées de Londres ou d’ailleurs. Certains objets étiquetés comme d’une époque inconnue sont parfois de petits trésors, et ce ne sont que ceux qui ont la chance d’être exposés au public. Les réserves regorgent de choses encore mille fois plus intéressante… et il semblerait que l’arc qui t’intéresse soit en ce moment même réceptionné par le British Museum, c’est en tout cas ce que laissent croire la carte de la ville étalée sur le bureau de Stavros, et la copie d’un bordereau de livraison. Ils ne réalisent sûrement pas l’importance de l’objet en leur possession, évidemment. Ils pensent probablement qu’ils ont la chance d’avoir en leur possession l’unique exemplaire en bon état d’un arc de plusieurs millénaires, ce qui est déjà inestimable en soi. Mais l’arc d’Héraclès… imagine un peu...”.

Hermès se flattait d’être le genre de divinité capable de “lire” son interlocuteur. Une qualité indispensable quand on se voulait négociateur, orateur, et menteur. Il fallait s’adapter à tout, tout le temps, y compris aux réactions de son interlocuteur. Et Casey… ne semblait pas emballer ni par Londres, ni par cette nouvelle digression. Enfin, il pouvait tout de même faire preuve d’un peu de tact.

Enfin, bien sûr, je n’oublie pas que tu es très occupée, et pour tes beaux yeux, je suis tout à fait disposé à aller récupérer l’arme seul, sans supplément aucun concernant le partage de la prime, à part peut-être un merci venu de ses lèvres délicieuses. Ca ne sera l’affaire que de quelques heures, tout au plus”.

N’était-il pas adorable, à lui offrir ainsi une porte de sortie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2762
ϟ Nombre de Messages RP : 446
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : Présentation ♦️ Liens ♦️ RPs ♦️ Téléphone ♦️ Journal intime ♦️ Exploits ♦️ Cartes.


3 roses de Lukaz ♥️ 2 roses de Dante ♥️ 1 rose de Raphaël ♥️ 1 rose d'Alice ♥️ 1 rose de Barrett ♥️
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 13 Sep - 11:06 Message | (#)

A son accusation de vol de pancakes, Casey répondit avec un sourire angélique. Il ne lui manquait que l’auréole et la paie d’ailes (peut-être une harpe ?) pour compléter le tableau. Son amant se vengea en lui piquant un bout de gaufre, ce qui lui valut une expression scandalisée qui se mua en un sourire qui, cette fois, monta jusqu’à ses yeux. Elle hocha la tête en écoutant son explication. Forcément, au Britis Museum, tout le monde ne croyait pas aux divinités ni à leurs descendants. La mutation était imprimée dans l’esprit du plus grand nombre mais la magie… Les dieux… Cela restait compliqué à appréhender pour certains. Elle se doutait que le conservateur ne croirait pas que cet arc appartenait à un personnage mythologique, pas plus que l’étiquette n’indiquerait « arc d’Héraclès ». Allaient-ils voler le bon arc, d’ailleurs, ou n’était-ce qu’un piège de Stavros qui se doutait que Casey et Hermès n’en avaient pas terminé avec lui ? Certes, cette idée revenait à pousser un peu loin le concept de paranoïa… Et peut-être surestimer l’intelligence du grec. Toutefois, pourquoi pas ?

Elle en à ce stade de ses réflexions quand Raphaël lui offrit une proposition surprenante : celle d’aller récupérer l’arc sans elle. Casey le fixa, cherchant la moquerie ou l’ironie dans ses propos, mais il était sincère.
Elle hésita.
Puis soupira.

C’est gentil de ta part, vraiment. Mais faut que j’affronte ça. Je n’ai pas remis les pieds à Londres depuis… Un bail. Sept ou huit ans. Vi…Je, corrigea-t-elle, n’en garde pas un très bon souvenir. C’est un peu dans cette ville que tout est parti en vrille. C’est con, d’en vouloir à une ville pour ça. Londres n’est pas responsable en elle-même. C’est l’UNISON. Et Tesla… Et Max. Et moi, d’une certaine façon, parce que j’ai dit non.

Au lieu de cela, elle avait rejoint la Légion des Étoiles. Quand il avait eu l’âge, Chase s’était engagé à l’UNISON lui aussi, avant de mal tourner et de finalement l’abandonner. Elle chassa ces mauvaises pensées de son esprit et vida son verre de jus d’orange, soudain décidée.

Chaque fois que je dis non, ça se termine mal.

Une réflexion générale, personnelle, soufflée tout haut alors qu'elle y pensait tout bas. Elle secoua la tête puis se leva et se pencha par-dessus la table pour voler un baiser léger à son amant.

On y va ensemble, décida-t-elle. J’ai requis ton aide, ce n’est pas pour te laisser terminer tout seul, même si tu le proposes. Puis, si ça se trouve, on va arriver pour l’heure du thé.

Alice aurait adoré cette idée et si Casey ne fréquentait pas autant sa consœur cauchemardesque, elle n’en aurait probablement pas eu l’idée toute seule. Puisqu’il restait un pancake, Noctis s’en empara en le tenant avec une serviette et mordit dedans, un peu provocatrice, désireuse de chasser certaines pensées désagréables.

Quel est le châtiment pour le vol de deux pancakes, monsieur le dieu des voleurs ? demanda-t-elle après avoir avalé sa bouchée.

Elle rit et se dirigea vers la sortie du café. Après tout, Raphaël avait parlé de l’inviter… Donc elle n’avait rien à payer ! Enfin, pas avec des dollars, tout du moins. Elle espérait juste que dérober un pancake à une divinité grecque n'entrait pas dans la même catégorie que pour le portefeuille. Parce que, franchement, elle n'était pas certaine d'aimer la décoration en Enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 414
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 13 Sep - 15:49 Message | (#)

Raphaël regarda Casey hésiter, tergiverser et finalement… rejeter sa proposition. Au passage, elle lui offrit quelques détails sur les raisons qui la faisaient rechigner à se rendre dans la capitale britannique. Encore un traumatisme de Victoria. Décidément. Un psy aurait sûrement fait fortune avec les soucis divers de la demoiselle. Toute la famille aurait pu passer sur le divan. Du peu qu’il savait d’eux, les Neutron-Grey semblaient pâtir d’un manque certain de communication. Il voulait bien croire qu’ils n’avaient pas eu une vie facile… mais tout de même ! Et ça venait de la part d’un être à la famille la plus compliquée de tout le multivers ou presque.

Alors quoi? Tu vas dire oui à tout par pure superstition?” lui retourna le dieu.

Drôle de façon de vivre sa vie. Et puis la jeune femme devait exagérer, au moins un peu. Tout n’avait pas pris des proportions gigantesques à chaque fois qu’elle avait refusé de faire quelque chose…

Tes désirs sont des ordres ma chère… quoiqu’il sera un peu tôt pour le thé. Allons-y alors”.

Elle lui enleva presque le dernier pancake de son petit-déjeuner de la bouche, mais avec un air tellement innocent qu’il ne pouvait sans doute pas lui en vouloir. Et puis encore une fois… il n’avait pas vraiment besoin de se nourrir. Il quitta la table le temps de régler une addition… conséquente, surtout si on prenait en compte qu’il ne s’agissait “que” d’un petit-déjeuner pour deux. Raphaël la retrouva dehors et passa un bras autour de sa taille, et ses lèvres contre son oreille.

Et pour répondre à ta question, il est bien plus élevé que ce modeste baiser volé. J’ai quelques fantasmes que je partagerais avec toi, à l’occasion”.

A l’occasion, car ils étaient toujours en pleine affaire professionnelle. L’effort, puis le réconfort. Hermès aurait bien sûr adoré traversé l’Atlantique en volant pour se rendre à Londres, mais cela posait bien sûr quelques soucis. En premier lieu, il n’était pas sûr que Casey résisterait à un vol aussi long, à plus grande vitesse, sans se transformer en glaçon. En deuxième lieu, ils étaient un peu pris par le temps. Stavros, ou peu importait son identité réelle, aurait sans doute besoin de prendre un avion pour se rendre à Londres. Un portail leur permettrait de gagner un temps fou et surtout, de prendre de l’avance sur leur adversaire.

Alors plutôt que de pousser la porte vers l’extérieur, il guida plutôt la jeune femme vers les toilettes. Sauf qu’il ouvrit un portail à destination de Londres presque aussitôt, et qu’elle n’eut donc pas vraiment le loisir de découvrir les lieux.

Il les fit atterrir en plein coeur de Londres, dans le Bedford Square, petit parc à deux pas du British Museum. Ils eurent besoin de quelques minutes de marches, tout au plus, pour atteindre les colonnes et le fronton d’allure grecque du musée londonien. L’accès y était gratuit, aussi ils ne perdirent pas de temps et entrèrent. Ils tombèrent vite nez à nez avec la verrière soutenue par une immense colonne circulaire, mais l’Olympien ne s’y attarda pas. Disons qu’il connaissait les lieux. Il avait déjà eu l’occasion de venir ici plusieurs fois, et pas forcément pour des motifs légaux. Il se dirigea sans tarder vers les collections dédiées à la Grèce Antique du rez-de-chaussée, la main de Casey dans la sienne. Il s’arrêta dans la première salle où il trouva un banc et laissa la jeune femme s’y installer. Ensuite, il s’allongea sur le banc et posa sa tête sur ses genoux comme si de rien n’était.

Quoi? Je vais aller voir ce qui se passe au sous-sol, des statues de moi traînent certainement là-bas. Autant être confortablement installé, non?”. En plus, à peu de choses près, il allait s'endormir... Il n'allait aps faire ça debout, ou assis, ça aurait attiré l'attention. Il lui offrit ses yeux bleus plein d’une fausse innocence, accompagné d’un sourire à mi-chemin entre la séduction, la malice et l’innocence. “Un baiser pour la chance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2762
ϟ Nombre de Messages RP : 446
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : Présentation ♦️ Liens ♦️ RPs ♦️ Téléphone ♦️ Journal intime ♦️ Exploits ♦️ Cartes.


3 roses de Lukaz ♥️ 2 roses de Dante ♥️ 1 rose de Raphaël ♥️ 1 rose d'Alice ♥️ 1 rose de Barrett ♥️
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 14 Sep - 21:47 Message | (#)

Casey sourit à son amant sans lui répondre.
C’était mieux ainsi. Il n’aimerait pas qu’elle confirme.

Une fois dehors, elle dévora le dernier pancake et posa sa main sur son ventre, l’air heureux des gens repus sur le visage. Elle avait mangé pour trois et elle serait bien allée se coucher histoire de digérer, mais une mission les attendait. Une mission importante sur laquelle ils pourraient devancer Stavros qui, lui, n’avait pas l’avantage d’ouvrir des portails vers n’importe quelle destination.
Quoi que… ?
La phrase susurrée d’Hermès chassa ses craintes d’un souffle et son bas-ventre se contracta d’anticipation. Elle espérait presque qu’ils voleraient jusqu’à Londres, en envoyant valser leurs principes sur l’amitié au milieu des eaux internationales, mais non. Désagréable chaste malgré sa proximité, le dieu grec ouvrit un portail dans les toilettes où, pendant une seconde, Casey l’avoua à contre cœur, elle crut qu’il allait plutôt la prendre contre le mur. Consciente que fréquenter Hermès la transformait en véritable obsédée, elle se disputa avec elle-même et n’arrêta qu’une fois dans le British Museum, au point de rater tout le panorama.

Londres.
Casey inspira profondément et laissa courir son regard sur les galeries d’art, une main dans celle de Raphaël, qui l’emmenait dans l’aile consacrée à l’art antique grec. Victoria était venue ici, jadis. Elle avait asticoté Chase jusqu’à ce qu’il accepte de l’accompagner, planté Max et Tesla dans l’entrée pour finalement se perdre au milieu de toutes ces jolies œuvres. Victoria n’était pas une professionnelle des arts, mais elle adorait l’Histoire tout autant que de s’instruire.
Elle avait été à la fois heureuse et triste, ici.
Chassant ces pensées, elle fronça les sourcils quand Hermès lui demanda de s’assoir sur un banc et s’allongea sur ses cuisses.

Je ne suis pas certain qu’on puisse… , commença-t-elle.

Mais il s’en moquait comme d’une guigne, évidemment. S’allonger sur un banc du British Museum, sur les cuisses en partie nue d’une américaine pas franchement habillée pour la saison et qui avait l’air de revenir d’une soirée huppée plus qu’autre chose… Vive la discrétion !

Elle soupira et se pencha, se pliant comme seule une femme élastique peut le faire sa déranger son amant ni lui mettre sa poitrine dans la figure. Pas question de lui faire ce plaisir… Pas maintenant. Elle l’embrassa, voulut juste poser ses lèvres sur les siennes mais quelque chose la poussa à approfondir davantage, glissant sa langue dans sa bouche et…
Casey se redressa, les joues rosies, mal à l’aise. Elle toussota.

Bon, t’es encore là ? demanda-t-elle, brusque.

Elle détourna le regard, s’abîmant dans la contemplation d’une sculpture dont elle ne parvenait pas à lire le descriptif. Dire qu’elle s’en tapait totalement serait plus juste… Le corps de Raphaël se détendit, de la même manière qu’au café, et, machinalement, elle lui caressa les cheveux. Heureusement, pas de gardes en vue… Juste un visiteur avec un appareil photo qui lui lança un regard de travers.

Jet de dés #1 :
Réussite : L’arc est bien où il est supposé être.
Échec : Quelqu’un a détourné la livraison.

Jet de dés #2 :
(si échec au 1)
Réussite : Raphaël entend des informations utiles pour retrouver les colis manquants.
Échec : Personne n’a rien remarqué, Stavros les a devancé !

Hermès ne mit pas longtemps à reprendre possession de son corps. Visiblement, ils avaient bien devancé Stavros et l'arc, qui se trouvait au milieu d'un lot d'autres antiquités, avait bien été livré. Il se trouvait dans la réserve, en attente d'être déballé, examiné, puis exposé.

C'est le moment où tu m'éblouis en me montrant de quoi est capable le dieu des voleurs? demanda-t-elle avec un brin de provocation.


Dernière édition par Casey Ní Grimm le Jeu 14 Sep - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3294
ϟ Nombre de Messages RP : 2948
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 14 Sep - 21:47 Message | (#)

Le membre 'Casey Ní Grimm' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 414
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 15 Sep - 14:49 Message | (#)

Il lui avait réclamé un simple baiser, et n’en réclamait pas tant que de sentir sa langue allait à la rencontre de la sienne. Enfin, l’Olympien était arrangeant, il n’allait certainement pas protester. Ou peut-être juste un peu, quand elle lui retira sa bouche juste au moment où les choses commençaient à devenir intéressantes. Il se passa la langue sur les lèvres, considérant ses joues roses et son malaise. Quelle idée d’avoir voulue être ami ! Enfin, d’une petite phrase, elle le fit redescendre sur Terre. Ah oui. Le boulot.

Un clin d’oeil plus tard et il ferma les yeux pour se laisser couler hors de son corps. Comme il l’avait prévu, une statue de son humble divinité l’attendait dans les sous-sols du musée, dédiés à l’accueil des nouvelles acquisitions, entre autre chose. Il avait même l’embarras du choix ! De son point de vue, il put apercevoir une deuxième statue le représentant, à laquelle il manquait un bras. Mais il n’était pas nécessaire pour lui de se déplacer d’une statue à l’autre. L’arc qu’il cherchait était effectivement là. La caisse, tout juste réceptionnée, était ouverte avec précaution par un employé du musée portant gants, blouse, lunettes et masque. Il le reconnut d’un coup d’oeil. A moins d’être une excellente copie, c’était effectivement l’arme de son crétin de demi-frère. Il allait lui faire passer l’envie de perdre ses affaires à celui-là...

Il revint dans son corps, battit des paupières, et eut l’occasion de sentir les doigts de Casey passer dans ses cheveux dans un geste probablement parfaitement amical. L’Olympien lui annonça la bonne nouvelle avec un sourire, mais elle lui retourna une question tout à fait pratique.

Ah, je ne sais pas si je peux le faire… peut-être devrions-nous appeler Solar”. Il lui vola un baiser bien chaste, et ajouta : “Donne-moi une minute”.

Il avait quitté l’oreiller confortable que faisait les cuisses de la jeune femme pour se redresser en position assise. En temps normal, il aurait pris un peu plus de temps pour préparer le larcin, mais du temps, ils n’en avaient pas. Laissons place à l’improvisation. Raphaël ramassa au sol un plan du musée, abandonné ou perdu par un visiteur, et marqué d’une belle empreinte de semelle. Il ne s’en formalisa pas, et étudia leur position par rapport à celle des ascenseurs et de l’emplacement supposé des réserves, puisque celles-ci ne figuraient pas sur le plan.

Il garda le dépliant en main, et ferma une nouvelle fois les yeux pour redescendre au sous-sol qui l’intéressait. Le jeune homme qui s’occupait de l’arc venait de s’en saisir avec mille précautions pour le sortir de sa caisse. Un passage dans l’une et l’autre des statues entreposées ici lui permit de repérer précisément la salle où se trouvait le jeune homme grâce au plan d’évacuation en cas d’incendie, mais aussi de constater que cete porte-là en tout cas, fermait avec une simple serrure.

Une nouvelle fois, Hermès réintégra son corps, et se remit debout. “Tu n’as pas envie d’aller voir cette reconstitution d’un temple qu’ils ont ici?” proposa-t-il tout haut. La salle en question avait pour elle d’être près d’un ascenseur et à un niveau différent. La cabine était déjà là, et ils eurent juste à y grimper. Au passage, Raphaël eut la satisfaction de constater que l’accès aux étages inférieures se faisaient uniquement via l’insertion d’une clé dans une serrure qui débloquait sans doute le sous-sol concerné.

Sans honte aucune - ils étaient de toute façon seuls dans l’ascenseur et ça n’aurait de toute façon pas déplu à Casey - Raphaël glissa une main sous la jupe de la jeune femme pour lui peloter les fesses, en même temps qu’il glissait ses lèvres contre son oreille.

Loin de moi l’idée d’être autre chose que professionnel, mais on nous regarde”. L’oeil de la caméra était disposé dans un coin de l’ascenseur. Et il ne doutait pas que d’autres surveillaient les portes de l’ascenseur. Comme il n’avait aussi aucun doute que quelqu’un devait être installé derrière son écran de contrôle. “Et tu es aussi très désirable dans cette robe…” Il ponctua cette phrase d’un pincement plus appuyé. Puis il lui fit faire une petite pirouette qui la fit atterrir contre son torse. “Mais le travail avant tout… j’aurais besoin de tes talents pour une toute petite diversion de rien du tout”. Il mordilla le lobe de son oreille du bout des dents, plus vraiment pour la diversion, quoiqu’un peu quand même. “Pourrais-tu utiliser une tentacule d’ombre pour déclencher l’alarme incendie au niveau -2 s’il-te-plait”. Il chercha ses lèvres, mais sans les embrasser, et murmura : “Quand nous en aurons terminé ici, je trouverais un bel ascenseur comme celui-ci, que je choisirais avec des caméras, et je te ferais gémir de plaisir”. Ca lui apprendrait à vouloir lui piquer des pancakes. Et encore, il ne lui avait donné qu’un seul des fantasmes promis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2762
ϟ Nombre de Messages RP : 446
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : Présentation ♦️ Liens ♦️ RPs ♦️ Téléphone ♦️ Journal intime ♦️ Exploits ♦️ Cartes.


3 roses de Lukaz ♥️ 2 roses de Dante ♥️ 1 rose de Raphaël ♥️ 1 rose d'Alice ♥️ 1 rose de Barrett ♥️
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 15:35 Message | (#)

Casey tira la langue à Raphaël après sa remarque sur Solar et lui accorda la minute désirée pour, visiblement, étudier un plan du musée. L’idée qu’il puisse préparer un coup pareil de manière aussi sommaire l’inquiétait et l’impressionnait tout autant. Après quelques minutes où Casey se contenta de l’observer, un sourcil arqué, il lui proposa d’aller voir une exposition, ce qui, évidemment, relevait de la diversion pure et simple. Il l’emmena vers un ascenseur et Noctis eut à peine le temps de se dire que c’était quand même un peu trop facile… Qu’il la plaqua contre la paroi, une main sous sa jupe et la phrase adéquate pour que son corps la trahisse. Elle jeta un œil vers la caméra et inspira profondément quoi que de manière un peu tremblante. En une seconde, son désir dévorant était revenu et elle commençait tout de même à se poser certaines questions, du genre, est-ce que s’envoyer en l’air avec un dieu n’altère pas la personnalité, les perceptions, ou ne développe pas une sorte d’addiction magique dont elle serait la victime.

Raphaël, souffla-t-elle. Arrête ça, s’il te plait, c’est…

Très excitant ? Elle brûlait d’envie de se coller une paire de gifles. Depuis quand se transformait-elle en greluche esclave de ses pulsions ? Quelque chose clochait mais cette certitude fut balayée par sa promesse, qui lui arracha un gémissement. Elle rougit.

T’es pas croyable…

Son attention entière était concentrée sur une seule chose : ne pas entourer sa taille avec ses jambes. Y parvenir sonnait comme une victoire personnelle ! Si bien qu’elle parvint à lui rendre ce petit service, en fermant les yeux mais en entourant sa nuque avec ses bras. Les ombres s’agitèrent dans l’ascenseur et elle se fondit en elle, échappant à l’étreinte de son amant olympien.

Je vais y aller en personne, parce que je te rappelle que, si on déclenche l’alarme incendie, les ascenseurs se bloquent, ce qui pose problème pour la partie « fuite » du plan. On se retrouve dans ce charmant parc où nous avons atterrit, d’ici… Quoi, cinq minutes ? Pour le dieu des voleurs, ça suffit non ?

Elle lui sourit, espiègle, mais le rictus n’apparaissait pas sur sa forme noire. Seuls ses yeux se détachaient dans l’obscurité. Casey glissa dans la cabine après s’être assurée que la pénombre cachait les caméras et déclencha l’alarme incendie, comme son amant le lui avait demandé.

La sonnerie stridente bloqua non seulement les ascenseurs mais également les portes. Chaque salle allait se désolidariser des autres, pour éviter que le feu ne se répande partout et n’endommage des œuvres inestimables. Heureusement, ainsi dématérialisée, sortir ne fut pas contraignant pour elle. Il lui suffit de glisser sous la foule qui se dirigeait vers les portes de sortie et rapidement, Casey retrouva l’air libre.

Une fois dans un coin désert de la large cour, elle se recomposa une beauté et marcha d’un pas décidé vers le lieu du rendez-vous. Persuadée d’y arriver la première, son sourire se fana rapidement quand elle aperçut Hermès, tranquillement installé sur un banc en train de lire un journal. Elle ouvrit la bouche, voulut dire quelque chose… Puis roula des yeux, soupira, et sourit.

Crâneur.

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z



« Expertise divine » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Academy-divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-