AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« Expertise divine » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Aoû - 15:45 Message | (#)

29 août 2017.
Intervention divine aux environs de six heures du matin.

Tapotant l’accoudoir du bout des ongles, Casey considéra son téléphone portable. Elle hésita une seconde ou deux, soupira, puis haussa les épaules, roula des yeux… Et chercha dans son répertoire le numéro d’Hermès.
Une sonnerie. Deux. Trois. Quatre… Ah, messagerie.

Salut ! C’est Casey ! Ehm, comment dire… J’ai besoin de toi. De toi, toi, pas de toi… Enfin de toi avec des fringues, tu vois ? Pour un job. Un vrai, je veux dire, du pro pur et dur, tu vois ? C’est important, je ne sais pas trop vers qui d’autre me tourner et je pense que c’est dans ton domaine de compétence. Évidemment, à charge de revanche… Bon je compte assez sur toi, je sais que j’aurai dû te prévenir avant mais je vois le type demain matin. Et c’est à Boston… C'était pas prévu mais tu sais ce que c'est, les affaires, tout ça.

Elle décollait avec le tout premier vol, soit à 7h du matin. Heureusement, sa destination ne se situait qu’à environs une heure vingt en avion, mais bon, c’était tout de même plus rapide en portail. Toutefois, elle n’avait pas besoin d’Hermès comme d’un taxi. Elle espérait simplement qu’il ne trainait pas sur l’Olympe ou quelque part hors réseau. Ils ne s’étaient pas revus depuis leur échange dans son appartement et la promesse qu’il lui avait faite, principalement parce qu’ils étaient tous les deux plutôt occupés. D’accord, surtout Casey… Mais sa gêne à l’appeler ne venait pas de là. Enfin, pas uniquement. En réalité, elle ne se rappelait pas qu’ils aient bossés ensemble une seule fois, sur une même mission. Il lui avait ramené des informations, elle aussi, et même des objets, mais jamais ils n’avaient collaboré. Sauf cette fois, fortuite, au zoo… Que, franchement, elle préférait oublier.
Même s’ils avaient géré, avouons-le.
Enfin, sauf sur la fin.

Casey secoua la tête pour chasser ces sombres pensées. Elle ne gardait aucune séquelle physique et en tant que cauchemar, elle ne rêvait pas de flammes pendant la nuit. Elle ne rêvait pas tout court, d’ailleurs. Aurait-elle eu des songes au sujet du dieu, si ç’avait été le cas ? Elle sourit puis se leva. Elle portait ce soir-là une robe carmine courte assortie à ses cheveux et ses escarpins des sept lieux arboraient une teinte de velours assez agréable. Heureusement qu’ils étaient enchantés pour éviter les maux de pied, vu la hauteur vertigineuse du talon. Et Casey savait courir avec ! Un exploit. Elle portait le pendentif offert par Hermès qui, en réalité, ne l’avait plus vraiment quitté depuis qu’il le lui avait donné. En plus du pendentif d’Alkoor, du bracelet nounours et de son anneau d’Umbra. Chaque bijou ou presque n’était pas net, que dire de son tatouage lui permettant d’invoquer une épée démoniaque !

La soirée s’écoula. A six heures du matin, Casey attendait devant le Red Night avec son sac de voyage. Pas très imposant, mais quand on possède des chaussures qui changent en fonction de sa tenue, on économise une place incroyable. Elle ne comptait pas s’attarder à Boston plus de quelques heures, de toute façon. A la limite, si elle n’avait pas été seule, mais là, il devenait évident que…
Elle sursauta quand quelqu’un lui souffla « bouh ! » à l’oreille. D’instinct, elle se dématérialisa et se retourna, en position de combat… Puis elle roula des yeux :

Tu m’as fait peur, crétin ! s’exclama-t-elle, boudeuse. T’as l’art du timing… Je parie que je ne pourrai pas me faire rembourser mon billet, une heure avant le départ.

Et d’un autre côté, elle pariait qu’il allait essayer de la tirer dans l’avion, juste pour s’envoyer en l’air dans les toilettes. Elle se souvenait vaguement d’avoir volé dans ses bras, après son accident, et de la chaleur provoquée par sa lumière. Qu’est-ce que ça lui ferait, au juste, de… Elle rosit et chassa ces idées pour se concentrer sur le plus important :

C’est gentil d’être venu. Je ne savais pas à qui d’autre m’adresser, il me faut un expert en antiquités grecques et ehm… Disons que, évidemment, t’es le plus qualifié dans mon entourage, quoi. Après peut-être que tu veux changer de tête, pour qu’on ne nous associe pas trop ?

Elle aurait tout le loisir de lui expliquer ensuite en quoi consisterait leur escapade. Sauf s’il était venu lui dire qu’elle pouvait aller se brosser, évidemment. Sait-on jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Aoû - 22:11 Message | (#)

Ennui : émotion qui s’installe en même temps que le désoeuvrement, la lassitude, le désintérêt. Et Raphaël ressentait tout ça à la fois face à la voyante qu’on lui avait pourtant chaudement recommandé. Elle était beaucoup moins douée que Cassandre, à peine plus convaincante, et surtout, elle en faisait trop niveau encens, grands voiles et bracelets pour qu’il adhère totalement. Elle avait tout de même lu dans sa ligne de vie qu’il “vivrait une existence courte, mais intense”. Il s’était retenu de rire. Enfin, ça, c’était les apparences. Il se doutait bien que ses contacts ne l’auraient pas pointés dans cette direction s’il avait eu affaire à une arnaqueuse. Alors il l’avait laissé faire son petit numéro, mais bon, là ça faisait bien une bonne heure qu’il était là.

Et sinon, on peut passer directement au vif du sujet? Vous savez, je vous montre l’objet, vous faites votre truc, vous arrêter de parler avec cet accent ridicule et on enchaîne?

Nan parce que ça commençait à bien faire. En plus, elle lui avait fait éteindre son portable en arrivant. Une histoire “d’ondes qui perturbaient son chakra”. Enfin les bêtises qu’elle devait sortir habituellement à ses clients. Résultat : il loupa un appel qui aurait pu lui permettre d’écourter son calvaire. Quoique… n’était-il pas amusant d’entendre Casey s’embrouiller dans ce qu’elle voulait dire en lui assurant que non, pas du tout, elle ne l’appelait pas pour ça mais purement et durement pour les affaires.

Il se présenta donc tout naturellement au Red Night, juste à temps pour en voir partir Casey. Elle ne l’avait pas entendu arriver, et l’occasion était naturellement trop belle de la surprendre. Il réussit son jeu, peut-être un peu trop bien, puisqu’il faillit s’en prendre une. Heureusement qu’il n’avait pas mis son pétase en prime !

Un billet? Tu comptais prendre l’avion? Je suis vexé… Préférer l’avion à mes portails… Enfin… un peu flatté que tu aies pensé à moi, je l’admets…” Enfin, il s’imaginait bien que c’était purement et durement professionnel quoi. Parce qu’il était juste qualifié dans ce domaine d’expertise. Absolument rien d’autres. “Mais surtout vexé. Tu ne me dis même pas bonjour?” Il se pencha sur les lèvres de la jeune femme et lui arracha un baiser qui visait à lui couper le souffle. “T’ai-je durement manqué?

Juste pour être sûr qu’il avait bien suivi ce message téléphonique, bien sûr. Loin de lui l’idée de s’imaginer des choses ! Enfin. Il était là pour affaires. Les affaires avant tout. Il avisa le sac que portait la jeune femme, le lui emprunta pour le soupeser, et le fit purement et simplement disparaître par un portail qui donnait sur le salon du club où ils se réunissaient toujours.

Tu n’as pas besoin de tout ça. Après tout, voyager sans bagages donne une bonne raison de s’acheter de nouveaux vêtements”.

Il aurait pu les emmener à Boston d’un claquement de doigts mais en vérité… il n’en avait aucune envie. La distance entre les villes étaient courtes, et ça faisait longtemps qu’il n’avait pas eu l’occasion de dégourdir vraiment ses ailes métaphoriques. Il souleva la jeune femme dans ses bras, la laissant s’accrocher à son cou, et il décolla d’un coup de talon, et surtout, en s’arrangeant pour faire une accélération brutale. Il s’amusa pendant quelques minutes à tournoyer et pirouetter, accélérer et freiner brusquement avec Casey dans les bras. Puis, et parce que vraiment, il fallait bien parler affaires, il s’orienta en direction de Boston, et vola dans cette direction. La ville n’était pas très loin, il n’avait même pas à pousser pour atteindre sa vitesse maximale.

Alors, dis-moi, pourquoi as-tu besoin de mon expertise exactement ?

Parce qu'antiquités grecques, ça voulait tout dire et rien dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Aoû - 22:31 Message | (#)

Mais t’as pas répondu, je n’étais pas sure que tu viendrais ! se défendit-elle en croisant les bras sous sa poitrine.

Ce qui était la pure vérité. Puisqu’il n’avait pas décroché et qu’elle le prévenait à la dernière minute, c’était tout à fait possible qu’il ne soit pas libre et qu’elle doive se débrouiller sans lui. Elle voulait continuer à argumenter, mais son baiser lui coupa le souffle. D’anticipation, son bas ventre se contracta et elle se serait bien giflée de réagir aussi intuitivement avec lui.
Professionnel, on a dit pro-fe-ssio-nnel.

Tu, hem… Durement ? Oui, enfin, c’est… Bref.

Casey secoua la tête pour se remettre les idées en place quand il lui ôta son bagage des mains pour le renvoyer au Red Night, par portail. Heureusement qu’il lui laissait quand même son sac à main avec son téléphone !

Mais professionnel, j’ai dit ! Pas pour du shopping, j’avais pris ça au cas où ça s’éterniserait un peu… Enfin si tu veux faire chauffer ta carte, moi, je ne vais pas dire non. Tu m'offres le petit dej, en arrivant?

Un battement de cil plus tard, au lieu d’ouvrir un portail et comme s’il avait lu dans ses pensées, il l’enlaça et décolla purement et simplement. Casey cria de surprise et s’accrocha à lui, plaquant sa poitrine contre son torse, les joues rougies par le vent, mais pas que… Des images salaces lui venaient en tête, auxquelles s’opposait la voix de la raison on a dit professionnel, pas de sexe tout le temps, nous sommes des amis d’abord !
Mais c’était dur.
Et elle ne parlait pas de…

Euh, je…, commença-t-elle en clignant des yeux à plusieurs reprises. Il avait toujours dégagé ce genre de chaleurs ? Oui, donc, j’ai un client qui est passionné par l’art grec et qui me demande de retrouver certains objets, expliqua-t-elle en haussant le ton pour couvrir le bruit du vent. Parfois, je suis obligée de les voler mais il n’est pas contre dépenser de l’argent. Il est très riche, après tout et si on peut s’arranger à l’amiable, il préfère.

En altitude, la température chutait et Casey ne portait qu’une robe ainsi qu’une veste légère. Elle commença à trembler et se serra davantage contre le dieu pour cette unique raison. Prenant grand soin de ne surtout pas le regarder ni l’effleurer sous la ceinture, elle continua son explication :

Le souci, c’est que je n’ai jamais traité avec le revendeur de Boston. On me l’a recommandé mais bon, j’ignore s’il est vraiment fiable et s’il ne va pas essayer de m’arnaquer. Je n’ai pas envie de perdre ma crédibilité, tu comprends ? Et c’est là que tu interviens, pour me certifier qu’on n’essaie pas de me vendre de la camelote.

Son cœur battait la chamade. Elle s’agrippa un peu plus à son cou en ayant eu l’impression de glisser. Mais parvint tout de même à résister à la solution de facilité, à savoir entourer ses jambes autour de ses hanches.

Hey, tiens-moi bien ! couina-t-elle. Enfin, euh, pour pas que je tombe, c’est super haut… Même si je risque pas grand chose...

S’autorisant un petit coup d’œil en bas, elle se réjouit d’avoir un corps élastique, au cas où. Moins d’avoir une imagination fertile. Merde, ça ne datait que d’une semaine… Est-ce que fréquenter un dieu ne refilait pas une sorte d’addiction malsaine ? Autrement, elle ne comprenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Aoû - 22:57 Message | (#)

Il était amusant de constater que la volonté de Casey face à une rencontre purement professionnel pouvait vaciller avec un simple baiser. Et un peu plus avec une perspective de vêtements et de chaussures. Mais pour l’instant, il relégua ces futurs achats dans un coin. Casey s’accrochait à son cou et se blottisait contre lui. Une perspective bien plus intéressante que l’achat de chaussures. Sauf qu’il était venu pour parler affaires. Ah, franchement… lui et son sens des affaires…

Et tu as pensé à moi pour expertiser et négocier?

Elle ne pouvait littéralement pas mieux tomber. Il était effectivement un expert sur l’antiquité grecque pour l’avoir vécue et il était inutile d’insister sur son épithète de dieu des marchands. Bien sûr, ce petit service se paierait et pour le coup, pas en nature. Surtout pas, il aurait eu l’impression de se faire avoir ! Il estimait coucher avec Casey sur son temps libre. Un hobby quoi. Certes, il avait pu, à une ou deux occasions, utiliser la force de persuasion de son sexe pour la convaincre plus facilement de quelque chose… mais il avait toujours payé ses dettes. Une info pour une autre, ou pour un vol. Il était un voleur aussi honnête qu’il était un marchand malhonnête.

Il plaqua un peu plus Casey contre lui, mais à sa demande, évidemment. Il aurait bien ralenti l’allure en la sentant trembler, mais ils risquaient de ne jamais arriver à Boston… Il conserva sa vitesse de croisière autour des 80-90 km/h, mais s’arrangea pour se glisser dans le moindre courant aérien chaud qu’il croisait pour la réchauffer. Comme il était évident que cette solution, même couplé à son exceptionnel chaleur corporel, ne suffisait pas, il alluma son aura, juste assez pour la réchauffer. Probablement pas assez pour lui donner un orgasme.

Qu’est-ce que tu sais à propos de ton revendeur, et que veut ton acheteur? Quelque chose de spécifique ou quelque chose de grec en général?

Il posait des questions bien sûr, mais comme tout bon professionnel. Il ne pensait pas qu’avec son pénis… quoique… c’était toujours tentant quand on sentait le corps de quelqu’un comme Casey se presser contre soi. Et puis il avait eu autre chose à faire que s’envoyer en l’air ces derniers jours. Enfin… d’une certaine façon il s’envoyait en l’air avec elle.

Je vais accélérer, où nous arriverons à Boston demain. Je ne te lâcherais pas”. Ou à la limite, peut-être pour lui coller une toute petite frousse. “Tu vas adorer, je t’assure”.

Il accéléra progressivement mais atteignit rapidement une vitesse plus qu’honorable. A ce rythme, la distance Star City-Boston ne serait plus qu’un mauvais souvenir. Enfin, il préférait prévenir avant… Il n’était plus vraiment possible de parler à cette vitesse. Et comme il était décidément un dieu bien serviable, il augmenta l’éclat de son aura en proportion pour la garder au chaud. Et peut-être lui faire de l’effet bien sûr. Mais hey, affaires avant tout. Il n’aurait que ce mot à la bouche en atterrissant à Boston.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Aoû - 23:21 Message | (#)

Elle acquiesça à sa première question et précisa :

On se partage la prime commerciale à 50/50 et je me suis dit qu’il y aurait peut-être un objet sur place qui serait intéressant pour toi. Vu que tu en cherches toujours et qu’on se rend chez un spécialiste… D’une pierre deux coups ?

Les paiements en nature, la fausse bonne idée. Casey n’avait pas envie de lui offrir son cul en échange de ce service, ça compliquerait fortement les choses et elle n’avait aucune envie que leur relation évolue vers quelque chose de ce genre. Raison pour laquelle, de base, elle comptait le payer. Après, si sa proposition ne le tentait pas, il pourrait toujours négocier. Il souhaitait peut-être obtenir autre chose que de l’argent, dont il ne manquait assurément pas. Des informations, peut-être ?

Raphaël ! couina-t-elle quand il alluma son aura.

Parce que, d’instinct, son pouvoir de drain ténébral s’était enclenché. Elle aspirait sa lumière comme un déshydraté se jette sur le premier lac venu et elle étouffa un gémissement dans son cou. Heureusement, il ne l’allumait pas à fond et effectivement, ça la réchauffait… Mais pas spécifiquement dans le sens auquel elle s’attendait. Se mordant la lèvre inférieure avec force, mais pas jusqu’au sang (merci la mutation) elle s’obligea à se concentrer pour répondre :

Le revendeur est grec d’origine, il se fait appeler Stavros. Je sais, cliché hein ? Difficile de trouver des informations à son sujet, hormis pour sa réputation. On le dit fiable, il a accès à des objets réputés disparus ou introuvables. Il est intriguant et il a accepté de me rencontrer uniquement parce que don Lucchese s’est porté garant pour moi. Quant à l’objet, ehm… L’arc Héraklès.

Elle se souvenait vaguement que, pendant une dispute, Raphaël lui avait fait comprendre qu’il n’aimait pas du tout Hercule, mais bon… Il restait bien placé pour identifier ce mythique objet, dont les flèches avaient prétendument été trempées dans le sang de l’Hydre de Lerne.

Coïncidence, c’est le moment que choisit Raphaël pour accélérer, afin qu’ils « arrivent plus vite ». Elle enfouit sa tête dans son cou pour protéger son visage mais, du même coup, elle ressentait plus intensément sa lumière divine, qui la caressait agréablement. Une vague de chaleur, pareille au ressac de la mer, qui montait, montait, menaçant d’exploser sa bulle. Casey gémit, ses ongles s’enfoncèrent dans la peau de la nuque accessible de Raphaël. A l’instar de ses dents, dans son cou. Soudain, ses tremblements ne devaient plus rien au froid et elle eut très envie d’écarter les cuisses pour réaliser le fantasme qui lui était passé à l’esprit tout à l’heure.
Sauf que…
Professionnel, on a dit.
Elle se haïssait, profondément.

Elle gémit et jouit. C’était doux, intense, bien moins que d’habitude mais suffisamment pour qu’elle morde sa peau plus fort. Boston arriva en vue, ils perdirent de l’altitude et elle releva la tête. Juste assez pour lui souffler à l’oreille :

T’es le dieu des enfoirés. Mais je te préviens, au retour, ça ne se passera pas de cette façon.

Vive le côté professionnel, se présenter à un client en étant non seulement décoiffée (merci le vent) mais en prime avec un dessous trempé… Quand il la déposa sur un toit, elle s’éloigna de quelques pas et ses jambes refusèrent de la maintenir seules. Heureusement, elle se rattrapa au rebord et ne tomba pas.
Avec tout ça, elle avait oublié de lui donner l'adresse exacte. Mais dés qu'elle aurait trouvé comment descendre de cet immeuble atrocement haut, elle comptait bien prendre un taxi !
Principalement parce qu'elle ne se faisait pas confiance.
Prof... Ouais bon ta gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 30 Aoû - 22:29 Message | (#)

Il avait plutôt l’habitude de l’esprit délicieusement tendancieux de la jeune femme, mais il n’etait pas non plus totalement étranger de son sens des affaires. La prime qu’elle lui proposait était honorable, et il ne cracherait pas sur un petit bonus si jamais l’occasion se présentait.

Marché conclu”.

Il ne répondit pas à son couinement effarouché, à part peut-être en affichant son habituelle expression innocente dans ce cas. Il cherchait simplement à la réchauffer efficacement, comme un bon chauffeur, soucieux du confort de son unique passagère. Était-ce sa faute si son aura procurait aussi des sensations aussi agréables au cauchemar?

Enfin, il était question de faire affaire, et il retrouva évidemment son sérieux quand elle lui apporta les précisions qu’elle lui avait réclamé. Il était toujours utile d’avoir des informations sur la personne qu’on allait rencontrer. Le nom de Stavros ne lui disait rien. Ou plutôt, il lui disait beaucoup de choses. Trop commun pour être un réel indicateur, c’était probablement un pseudonyme d’un genre ou d’un autre. Connaître la nature exacte de l’objet recherché en revanche… il l’admettait, il n’aimait pas ça, et ça n’avait rien à voir avec le propriétaire initial de l’objet, plutôt avec sa dangerosité s’il était authentique. Il ne le montra absolument pas à Casey, évidemment. Il l’aimait bien, il lui faisait confiance… mais il y avait des limites à tout. Si jamais l’arc était authentique, il se réservait le droit de disons… le faire disparaître, et ce, sans nécessairement mettre la jeune femme au courant. Ce qu’elle ignorait ne pouvait pas la blesser.

Tout à ses pensées pour le moins stratégiques, il ne remarqua pas tout de suite le petit manège de Casey dans son cou. Pourtant, il l’avait vu plusieurs fois dans cet état, mais il était d’ordinaire occupé entre ses jambes avec diverses parties de son anatomie. Alors comme ça, elle pouvait avoir un orgasme rien qu’avec l’éclat de son aura? Intéressant… Le vent lui fouettait le visage, et il ne l’aurait sans doute pas entendu même si elle avait crié en jouissant, mais il connaissait ses réactions pour saisir le moment exact où elle atteignit l’extase.

Oh mais j’imagine bien. Au retour, nous n’aurons plus besoin de nous montrer professionnel, n’est-ce pas?

Grand sourire à la fois séducteur et moqueur, et qui indiquait clairement ses intentions futures. Il voulait bien être professionnel, parler affaires etc. Mais si les affaires en question se réglaient, il n’y avait aucun intérêt de se retenir n’est-ce pas? Elle n’allait tout de même pas se plaindre d’avoir reçu un orgasme, n’est-ce pas? Ah, scandaleux…

Il lui prit la main d’autorité et l’emmena avec lui vers la porte qui servait à rejoindre le bâtiment comme s’ils avaient toutes les raisons du monde de se trouver là. Elle chancelait encore sur ses jambes - mais entre le vol, l’orgasme et ses talons vertigineux, il y avait de quoi… Et n’était-ce pas là les chaussures qu’il lui avait offerte ? enfin qu’il avait piqué chez Jonathan avant de lui offrir? D’ailleurs en parlant de ce cher Jonathan…

Dis-moi… es-tu toujours à la recherche d’un bras droit?

Il avait pressé le bouton de l’ascenseur. Il n’avait aucune envie de se taper les étages à pied. Appelons ça un manque de motivation doublé à un certain égard pour sa compagne en talons.

Si oui, j’ai peut-être la personne qu’il te faut”.

Il profita du trajet pour aider la jeune femme à se remettre d’aplomb, notamment capillairement. Il utilisa ses doigts pour dêmeler les noeuds formés par ses boucles et repasser quelques mèches rebelles vers l’arrière de sa tête. Quand l’ascenseur s’arrêta, sa chevelure rousse paraissait beaucoup moins rebelle quoique pas parfaite non plus. Elle donnait l’impression de sortir d’une coucherie, et évidemment, il avait encore plus envie d’elle. Surtout qu’après cet épisode dans les airs, il la savait prête pour lui. Mais les affaires, les affaires…

Il leva le bras pour appeler un taxi - plus simple pour se déplacer en ville et accédant sans le savoir aux voeux de la jeune femme - et pivota vers elle :

Et où allons-nous, au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 31 Aoû - 19:43 Message | (#)

Un frisson parcourut Casey quand elle contempla le sourire de Raphaël, plein de promesses. Pour le professionnalisme et l’amitié, on repassera… Quoi que ! Penser au bien être de son ami, c’est important. La tête pleine d’évidences superficielles supposées justifier ses tendances obsédées qui touchaient presque à la nymphomanie sélective, Casey ordonna à ses jambes de tenir correctement pour l’empêcher de tomber, à son vagin de calmer ses ardeurs et à ses cheveux de retrouver une apparence correcte. Le petit passage dans l’ascenseur avec son amant aida au moins pour ce point.

Oui… Tu penses à qui ?

La patronne du Red Night lui avait évoqué ce détail lors de leur dernière rencontre mais elle n’avait pas véritablement escompté qu’il cherche sérieusement. Après coup, elle n’était pas certaine que ça soit une si bonne idée que ça mais elle garda ses craintes pour elle. Après tout, sait-on jamais… Même si le dernier bras droit qu’elle avait eu lui avait été présenté par Lukaz, avec le résultat qu’on connait.

Après, tu sais, ne le prends pas mal, continua-t-elle en montant dans le taxi, mais ce n’est pas certain que la personne à laquelle tu penses me convienne. Je ne veux pas revivre un nouveau « Jonathan » alors il y aura une période d’essai puis… Enfin, ce que je veux dire, c’est que notre amitié n’entrera pas en ligne de compte là-dedans. Le business, c’est le business et le reste, c’est le reste.

Le taxi démarra et elle lui donna une adresse vers laquelle ils se dirigèrent.

Roxbury, nous avons rendez-vous devant l’entrée nord du parc. La suite, je ne sais pas vraiment. On doit venir nous prendre…

Casey ne craignait pas vraiment un traquenard. Elle comme Stavros venaient dans l’optique de conclure une affaire juteuse. D’ailleurs, la créature cauchemardesque ne transportait pas d’argent liquide. Elle devrait appeler son commanditaire une fois sur place pour qu’un virement soit effectué en plusieurs étapes pour ne pas éveiller les soupçons des autorités bancaires.

Roxbury n’était pas très loin de l’endroit où ils avaient atterri. Elle paya le taxi et observa les environs du parc qui n’était guère très grand. On en voyait le bout d’où ils se trouvaient. La rosée humidifiait l’herbe fraichement coupée, pas un enfant à l’horizon… En même temps, vu l’heure matinale… Seuls des hommes et femmes en costume, le pas pressés, traversaient l’allée unique, un gobelet de café à la main. Un sans-abri dormait sur un banc. Casey cherchait un visage qu’elle ne connaissait pas mais qui éveillerait quelque chose en elle, sans grand succès.

Puis un homme noir les accosta, un sourire radieux sur les lèvres. Il vendait des fleurs, il se promenait avec un panier plein à craquer. Il parla dans une langue que Casey ne saisit pas mais qui serait familière à Raphaël, puisqu’il s’agissait de grec. L’homme lui tendit une rose rouge et dit :

Il n’y a pas plus belle œuvre d’art que vous.

Puis il s’éloigna, laissant Casey dans l’expectative. Elle n’avait pas tout compris, mais c’était assez surprenant pour attiser sa curiosité. Elle tourna la tête vers Hermès et proposa :

On le suit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 1 Sep - 11:52 Message | (#)

Il lui ouvrit la portière de la voiture quand le taxi s’arrêta devant eux et ne répondit à sa question quand la voiture démarra. Enfin… si on pouvait appeler ça une réponse…

L’une de mes connaissances, douée dans le commerce d’infos, des talents de gestionnaire et d’administrateur… je pense qu’elle pourrait te convenir”. Il esquissa un sourire. “Casey, tu n’as pas à te justifier. J’essaie simplement d’aider deux amis dans le besoin en les mettant en relation pour simplifier leur vie. Mon humble opinion est que vous allez vous adorer et former une équipe qui en terrifiera plus d’un. Il est possible que je me trompe, bien sûr, et je ne doute pas une seconde que vous vous quitterez en bons termes si cela doit arriver, et que je n’en serais nullement affecté. Nous sommes, après tout, purement professionnels n’est-ce pas?

Même si elle devait avoir envie de lui grimper dessus autant que lui avait envie de la prendre. Mais un peu de tenue. Au moins pour prétendre que les affaires passaient avant tout. En parlant d’affaires, ils descendirent du taxi quelques minutes plus tard, aux abords d’un parc désert. Il tendit la main à Casey pour l’aider à descendre, et glissa un bras au creux de ses reins, en tout amitié bien sûr. Parce qu’il faisait encore frais en ce début de matinée, qu’elle ne portait qu’une robe et qu’elle devait encore sentir la fraicheur du vent pendant leur vol. Il se montrait simplement prévenant, et pas du tout obsédé.

Lui aussi regardait les alentours, en quête d’un indice pour reconnaître leur contact, et il n’eut pas à l’attendre longtemps. Le grec n’était pas vraiment une langue rare dans les villes états-uniennes. Peu commune, certes. Il fallait se rendre dans les quartiers grecs pour ça. Du grec ancien en revanche ? Si ce n’était pas un indice qu’il s’agissait de leur contact, il voulait bien en manger son pétase !

Evidemment ma chère! Où est ton esprit d’aventures?” Il lui remit la fleur avec un grand sourire et glissa ses lèvres contre son oreille : “Il a dit que tu étais incroyablement désirable”. Léger mensonge, mais ça, elle n’avait pas besoin de le savoir n’est-ce pas? Lui souhaitait simplement se montrer amical, car ils étaient après tout amis.

Le bras toujours au creux de ses reins, il emboîta le pas au vendeur de fleurs. Il les mena dans le parc, traversant des allées désertes, sans s’arrêter, à vitesse constante. Le chariot bringuebalait et grinçait, mais c’était bien le seul détail d’intérêt. Les fleurs paraissaient tout à fait classiques, fraîches, colorées, et odorantes.

Ils ressortirent de l’autre côté du parc, et le vendeur poursuivit son chemin dans la rue, puis dans une autre. Il fit brièvement une pause devant la vitrine d’un magasin, mais le temps que Casey et Raphaël le rejoignent, il s’était déjà éloigné. Inutile de chercher à le rattraper en revanche. Il avait coincé la tige d’une rose dans la poignée de la porte et si le panneau “fermé” était tourné vers l’extérieur, une mention en grec ancien, dans un coin du panneau, indiquait que l’entrée pour les visiteurs “particuliers” était à l’arrière.

Hermès emmena la jeune femme dans l’impasse qui longeait la boutique - un magasin d’antiquités, couverture pratique, même si tous les objets n’étaient pas des antiquités grecques - et il trouva une porte menant à l’arrière-boutique. Là aussi, un message en grec ancien indiquait qu’il fallait frapper selon un rythme précis que le dieu s’efforça de reproduire. Deux coups rapprochés, trois coups rapprochés, deux coups longs, trois coups longs. Trente secondes à peine après ce petit rythme, et la porte s’ouvrit sur un couloir.

Après toi ma chère”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Sam 2 Sep - 17:28 Message | (#)

Casey nota dans un coin de sa tête les informations au sujet du possible futur bras droit que Raphaël comptait lui présenter. Dans l’immédiat, elle préférait se concentrer sur la transaction à venir, ce qui lui éviterait de penser au bras de Raphaël autour de ses hanches. C’était agréable et ça lui permettait de se réchauffer sous la brise matinale et glacée. Ils emboitèrent le pas au mystérieux vendeur de fleurs, dans un silence qui témoignait de leur sérieux tout retrouvé. Pas de sous-entendus sur le professionnel, sur l’amitié, rien de plus que deux adultes sérieux sur une mission.

Ils longèrent un magasin d’antiquité et arrivèrent devant la porte de l’arrière-boutique. Raphaël y déchiffra un terme signifiant qu’ils devaient frapper selon un code précis, et il ne manqua pas de s’y plier. Casey se demanda vaguement comment elle aurait pu y arriver sans lui vu qu’elle ne parlait pas un mot de grec ancien, alors le lire…
La porte s’ouvrit au bout de plusieurs longues secondes, sans que personne ne soit derrière. Passant devant, elle emprunta le couloir d’un pas décidé jusqu’à déboucher face à un mur. A sa droite, un escalier qui descendait dans une cave ou un sous-sol. Comme de la lumière et une musique entrainante s’en échappait, Casey supposa qu’ils devaient descendre.

Une vingtaine de marches plus bas, ils tombèrent sur le vendeur de fleurs qui avait enlevé sa veste un peu kitch et posé son panier de fleurs. Il leur adressa un grand sourire et parla en anglais :

Bienvenue, mademoiselle Noctis.
Enchantée, monsieur Stavros.
Vous ne m’aviez pas dit que vous emportiez un collaborateur…
En effet, c’est mon consultant. Spécialiste en art ancien.

Ils se sourirent, mais aucun de leurs rictus ne monta jusqu’à leurs yeux.

Souhaitez-vous boire quelque chose ? proposa-t-il, affable.
Non merci, je suis relativement pressée par mon vol retour, répondit-elle sur le même ton. Vous avez un très joli… Magasin ?

Casey laissa couler son regard un peu partout. La pièce était très vaste, encombrée de caisses, de vitrines, de bibliothèques pleines de manuscrits divers et variés. L’endroit sentait la poussière, peut-être un début de moisissure. Au premier abord, il n’y avait qu’un empilement de vieilleries mais en y regardant de plus près, Casey distinguait une aura magique autour de la plupart d’entre eux. Pour certains, ce n’était qu’un résidu… Pour d’autres, elle brillait comme un phare au milieu de la tempête.

Elle échangea un regard avec Raphaël. Elle ne s’était pas attendue à cela. Visiblement, ce type n’était pas un rigolo et il ne les avait pas reconnus à l’aide d’une photographie. Tendue, Casey remarqua qu’il fixait son amant avec un drôle d’air et s’inquiétait plus de sa présence que de celle de Noctis. Disposait-il d’un moyen de connaître sa véritable identité… ? Comme le silence s’étendait un peu trop, Casey se racla la gorge et Stavros reporta son regard sur elle.

Vous nous montrez cet arc ?
Bien entendu. Suivez-moi.

Il les entraina dans une longue allée bordée d’énormément d’objets tirés de toute époque et de toute culture. Les auras magiques la réchauffaient agréablement, lui donnant un peu le tournis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 3 Sep - 21:00 Message | (#)

Leur bref passage dans un couloir sombre les mena vers une salle en sous-sol où les attendaient lumière, musique… et marchand de fleurs. Ce qui n’étonna pas vraiment Raphaël. Disons qu’il ne s’y attendait pas forcément, mais que ce n’était pas non plus une énorme surprise. Il en fallait beaucoup pour le surprendre.

Peu étouffé par la politesse, ou alors par la conversation somme toute banale, Raphaël ‘approcha sans gêne des vitrines, bibliothèques et autres curiosités exposées dans la pièce. Il ne toucha à rien, il mit même un soin particulier à garder les mains dans son dos. Il n’en montra rien… mais il y avait des pièces intéressantes ici. Rien de divin, mais intéressante. L’état des parchemins laissait présager quelques siècles, voir même millénaires d’ancienneté, et son oeil expert savait reconnaître un objet magique quand il en voyait un de près.

Il sentit le regard de Casey sur lui, et releva la tête pour croiser son regard. Hum… une idée de sa part ou était-elle inquiète ? Certes, il savait à qui il avait à faire… d’un autre côté, il ne s’était de toute évidence renseigné que sur la jeune femme. Logique quand on y pensait… jusqu’à encore quelques heures, il n’était pas prévu qu’il soit là. Ce qui leur laissait donc un avantage ou deux, dans cette histoire. Cela expliquait sans doute le regard perçant de Stavros sur lui. Il s’inquiétait peut-être de cet élément qu’il ne connaissait. Ou peut-être prévoyait-il d’arnaquer Casey, et craignait maintenant de révéler son arnaque. Ou peut-être… qu’il y avait encore une demi-douzaine d’explications.

Il retourna son regard au vendeur, sans hésitation aucune. Il poussa même l’audace jusqu’à afficher un grand sourire. Bien sûr, il n’était peut-être pas de si bonne humeur. Disons qu’il se posait de sérieuses questions sur l’homme. Il n’était de toute évidence pas un amateur. Il était soit très doué dans ce genre de choses, ou alors… il avait bien une théorie… mais restait à la prouver.

Toujours aussi curieux, il remonta l’allée, observant sans gêne aucune les objets autour de lui. Des boites magiques, des livres magiques, des objets magiques… tout était magique ! Il reconnaissait des babioles de l’antiquité, mais aussi d’époques plus tardives, ou encore plus anciennes. A côté de cette profusion, la salle où les emmena Stavros paraissait presque vide. Il y avait pourtant de quoi faire : des blocs, recouverts d’une cloche de verre, abritaient divers objets. Un glaive dans l’un, un casque grec dans un autre, une lance dans une troisième, un bouclier dans une autre, une ceinture dans une autre,... etc etc. Il reconnut la lance comme une possession d’Achille, et la ceinture comme celle d’Hippolyte. Une autre cloche contenait un voilage du blanc le plus pur, celui d’Ino, peut-être ? Dans une dernière, plus grande que les autres, trônait un arc. La position du coffrage, autant que l’éclairage laissait à penser que c’était une pièce maîtresse, ou alors que le vendeur voulait le laisser croire.

Je vous en prie”.

Stavros l’invita sobrement à s’approcher de l’arc. L’Olympien s’y pencha avec attention, prit même le temps de faire le tour, comme pour regarder l’arme sous tous les angles, mais cela n’était en réalité pas nécessaire. Il l’avait reconnu quasi instantanément. Disons qu’il ménageait son effet.

Pas celui d’Héraclès. Désolée ma chère. Enfin, il est aussi précieux j’imagine. C’est celui d’Ulysses. Je peux?” Plutôt qu’une réponse orale, Stavros ouvrit pour lui la cloche, et lui permit de se saisir de l’arc. L’arme en question était immense, à la hauteur de son illustre propriétaire. Odysseus avait été un colosse rusé. Hermès en savait quelque chose, il s'agissait après tout de son arrière-petit-fils le plus connu. L’arc était aussi en excellent état. La corde donnait l’impression d’avoir été posée le matin même et vibra quand Raphaël l’effleura du bout des doigts. “La légende dit que seul Ulysses pouvait le bander”. Il aurait pu utiliser une autre expression, mais d’un autre côté… n’était-ce pas plus amusant d’utiliser le mot “bander” avec Casey à côté de lui? “Ce n’est pas tout à fait vrai, il suffit en fait simplement de lui demander poliment. Il est magique voyez-vous… mais il a un sale caractère. Puis-je?” s’enquit le dieu. Il ne s’adressait ni à l’une, ni à l’autre, mais à l’arc. Il avait les doigts enroulés autour du bois pour une main, accrochés à la corde pour l’autre. Il avait à peine formulé cette demande polie qu’il tira simplement sur la corde, la tendant jusqu’à sa joue. Et une flèche apparut entre ses doigts. “Une légende moins connue veut qu’on ne soit jamais à cours de flèches avec cet arc”.

Il retint le trait, et détendit la corde. Il ne voulait certes pas donner l’impression à son hôte qu’il le menaçait.

Pas Héraclès donc… mais utile quand même j’imagine” ajouta-t-il pour Casey. “A moins que ce n’ait été qu’un test et que celui d’Héraclès nous attendent derrière une autre porte?” Cette question là s’adressait à Stavros, et même un aveugle aurait remarqué que son regard sur l’Olympien avait changé. Un mélange de curiosité, et de méfiance.

Pardonnez-moi, je n’ai pas saisi votre nom?

Il ne vous est pas utile. Ne perdons pas notre temps à prétendre être des gens que nous ne sommes pas, n’est-ce pas Mr Stavros?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 5 Sep - 17:16 Message | (#)

Casey était contente d’avoir emmené Raphaël, sans quoi elle n’aurait jamais su (et peut-être que son client non plus ?) que cet arc n’était pas le bon. Arborant une mine contrariée en foudroyant Stavros du regard, elle écouta le dieu faire son speech (et se donner un peu en spectacle, avouons-le.) Le grec, ou qui qu’il soit véritablement, sourit à la dernière réplique de son amant.

Peu de gens sont capables de les différencier. A moins de les avoir eu entre les mains par le passé… Un passé très lointain, vu d’où je les sors.

Le rythme cardiaque de Casey augmenta et, pour une fois, cela ne devait rien à l’excitation. Inutile d’être un génie ou particulièrement clairvoyant pour remarquer à quel point la situation se dégradait. Le pli sur le front de Stavros indiquait qu’il se méfiait de plus en plus et s’enfonçait dans des sentiments très négatifs. Casey, elle, hésitait sur la posture à adopter.

Puis elle eut une idée.

Écoutez, mon client est intéressé uniquement par l’arc d’Héraclès. Toutefois, on ne peut nier l’utilité d’un tel objet...
Sans vouloir vous offenser, vous n’avez pas les moyens si vous intervenez en fonds propres, renifla-t-il à son intention.
Ah oui ? rétorqua-t-elle en papillonnant des paupières d’un air innocent. J’ai comme un doute, mais je ne pensais pas l’ajouter à ma collection personnelle. Toutefois, si vous possédez d’autres antiquités de cette époque, nous serions curieux de les observer de plus près. Ne sous-estimez pas la largeur de mon compte en banque.

Enfin, celui de Raphaël surtout.
Casey avait un objectif très simple en tête : faire miroiter à leur hôte une affaire particulièrement juteuse en perspective… En espérant qu’il morde à l’hameçon. Le but ? Découvrir tous les objets potentiellement utiles pour Hermès et, si pas tous les acheter, peut-être revenir plus tard afin de les dérober. La créature cauchemardesque n’aimait pas trop l’idée que des armes antiques trainent entre les mains du premier venu. Après tout, elle le savait, certaines choses pouvaient blesser le dieu… Cet arc en faisait-il partie ? Difficile de s’en assurer sans se trahir.

Jet de dés #1 :
Réussite : Stavros tombe dans le panneau.
Échec : Stavros n’est pas dupe et sent un truc louche. Il les met dehors.

Toutefois, l'appât du gain (ou la curiosité de connaître la nature exacte de son interlocuteur si bien renseigné) poussa Stavros à se montrer aimable et arrangeant.

Je ne possède pas celui d'Héraclès. Pas encore du moins, précisa-t-il. Mais je l'aurai bientôt... Pas de panique donc, pour votre client, mademoiselle Noctis. Toutefois, j'ai d'autres objets liés à la Grèce Antique, j'en ai même qui sont des reliques divines ! Vous croyez aux dieux païens?

Casey eut besoin de tout son self-control pour ne pas sourire. Ah ça, si elle y croyait... Pourtant, rien ne lui prouvait que Raphaël était autre chose qu'un mage puissant et timbré avec une énergie particulière, comme l'avait souligné Lukaz. Enfin, rien sauf une absolue certitude que le dieu des menteurs ne lui mentait justement pas. Ironique, non?

Je suis moi-même une créature magique, alors oui, répondit-elle avec un peu de froideur.
Je sais, vous irradiez ! J'ai le nez pour les auras, confia-t-il en tapotant l'organe en question. C'est comme ça que je trouve ma marchandise. Regardez, l'épée d'Arès ! présenta-t-il en sortant l'objet en question d'une caisse obscure où elle était enroulée dans un drap plus très frais. Tâtez du tranchant de la lame, pourtant je ne l'ai pas affutée !

Il la tendit à Raphaël, comme une sorte de défi.


Dernière édition par Casey Ní Grimm le Mar 5 Sep - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 5 Sep - 17:16 Message | (#)

Le membre 'Casey Ní Grimm' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 5 Sep - 21:14 Message | (#)

Hermès avait assez de millénaires sur les talonas pour savoir quand un commentaire se voulait plein de sous-entendus. Il lui semblait que l’homme en question avait quelques soupçons sur sa nature… peu humaine. D’un autre côté, il se demandait s’il ne devait pas voir là un indice sur la propre nature du vendeur. Peu de gens étaient effectivement capables de différencier ces deux armes, à moins, comme ils l’avaient soulignés, de les avoir déjà eu en mains. De là à en déduire qu’il les avait eu entre les mains du temps de leurs illustres propriétaires… Il n’y avait qu’un pas, que l’Olympien n’excluait pas de franchir. Surtout que sa collection était impressionnante, et laisser supposer qu’elle n’avait pas été commencée hier. Il remit en route sa mémoire, beaucoup trop étriquée pour une existence si longue, se demandant si, par hasard, il n’avait pas déjà croisé le bonhomme. En attendant, les deux hommes donnaient l’impression de se défier du regard.

En attendant, il reposa l’arme. Une belle réalisation, mais il n’avait jamais été un archer, et n’était pas sentimental au point de l’acquérir juste pour se souvenir de son propriétaire. Il se détourna, prétextant observer de plus près le reste de la collection présente. Il retint même un regard éloquent vers la jeune femme quand la discussion se fit plus… financière. Elle n’espérait tout de même pas de lui qu’il avança l’argent? Hum… à croire qu’il avait plus d’utilité que celle de simple expert en Antiquité.

Tu crois vraiment tout un tas de bêtises” s’amusa l’Olympien quand son existence même fut remise en question par la conversation. Mais enfin il était ici dans un cadre tout à fait professionnel, aussi rebondit-il aussi sur la remarque de Stavros. “Ah, quel dommage… et si vous ne l’avez pas… où est-il alors?

Ce n’est pas une information que vous avez besoin de connaître. Sachez simplement que je peux me le procurer”.

Il se retourna pour admirer l’épée, soi-disant propriété de son frère. Le fait est qu’il n’aurait pas pu le dire de manière instantanée… l'intéressé en possédait tellement, toute une collection. Enfin, ce n’était rien non plus qu’un examen attentif ne pourrait lui dire.
Citation :

Jet de dés :
Réussite : l’épée appartient à Arès.
Echec : l’épée appartient à quelqu’un d’autre.

Il se saisit de l’épée qu’on lui tendait, par la garde, évidemment. Dans le doute. Si elle appartenait effectivement à Arès, elle pouvait le blesser, et salement. Si elle appartenait à quelqu’un d’autre… peut-être pas. Mais peut-être que si. Il fit tournoyer l’épée, testa son équilibre. Il n’était pas un expert, comme d’autres dieux combattants, mais il en savait assez. L’air siffla à ses oreilles en même temps que la lame donnait l’impression de trancher l’air. Il examina la garde, effleura les décors, et termina par passer son pouce sur la pointe. La réaction ne tarda pas. Sa peau céda, et du sang perla de son doigt.

Pas Arès. Mais fabriquée par Héphaïstos. C’est sans doute de là que vient votre erreur. Un excellent travail. Ton client pourrait être intéressé”. Ce commentaire-là s’adressait à Casey. Et c’était peut-être aussi un message codé. Il n’aimait pas l’idée qu’une telle arme soit dans la nature. L’arc d’Ulysses… ça l’inquiétait beaucoup moins, l’arme ne pouvait pas le blesser. “Alors comme ça… vous pouvez détecter les auras” s’enquit-il, l’air de rien. “J’imagine que c’est utile dans votre affaire…” Il devait sentir quelque chose dans sa propre aura dans ce cas, mais peut-être pas savoir quoi exactement. “Autre chose pour satisfaire notre curiosité peut-être? Le client de mademoiselle est exigeant, et je n’ai pas envie d’être venu pour rien”. Sous-entendu “j’ai déjà corrigé deux erreurs d’identifications alors bon”.

Stavros lui adressa le sourire onctueux de l’homme qui ne rêvait que de lui arracher les deux yeux. Il se retourna, fouilla dans un coffret, et en sortit… une pelote de fil. Tout ça pour ça? Hum… pas forcément. La pelote en question était constitué de ce qui paraissait être un fil d’or proprement embobiné.

J’imagine que vous reconnaissez cet objet?

Le fil d’Ariane j’imagine… belle relique”.

Il se permit de dérouler une partie du fil. Il semblait que la bobine pouvait se dérouler jusqu’à l’infini, et c’était sans doute le cas. Il se tourna vers Casey.

Jolie, pittoresque… mais ton client ne sera peut-être pas intéressé. Pas si on lui avait promis l’arc de ce cher Héraclès


Dernière édition par Raphaël Mercury le Mar 5 Sep - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 5 Sep - 21:14 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 7 Sep - 13:22 Message | (#)

Ah ça, Casey restait par moment assez naïve. Pour preuve, elle avait cru Raphaël sur parole quand il lui avait avoué sa nature, elle restait aussi curieuse qu’une enfant (une enfant mortellement dangereuse) et ne se méfiait pas suffisamment du monde. Toutefois, puisque Stavros venait d’essayer de les rouler à deux reprises, elle commençait à mal le prendre. Certes, sa réputation ne s’exportait pas très loin en dehors de Star City pour le moment mais elle n’appréciait que moyennement. Le regard noir, elle en vint à prendre comme un affront personnel qu’il pense qu’elle puisse être intéressée par une pelote de fils. Et puis quoi encore ?! Les femmes tricotent et les hommes ont droit aux épées et aux arcs ?!

Une épée visiblement capable d'entamer la peau d'un dieu. Celle de Casey y était parvenue aussi, mais la sienne venait d'une dimension démoniaque et la blessure n'avait finalement été qu'une illusion, la faute à la dimension de poche de Jonathan. Ici, ils étaient dans le monde réel, sur la Terre Prime, et le sang de Raphaël coulait de son pouce. Un très mince filet, qui ne tomba même pas au sol, mais c'était déjà trop...

Je pense que monsieur Stavros n’a rien pour nous intéresser et qu’il n’a pas eu le cran de reporter le rendez-vous en attendant d’avoir entre les mains l’objet qui intéresse mon client. Je pense que monsieur Stavros a essayé de me rouler une fois de trop et que cela suffit largement.

Sa voix claqua, glaciale et calme. Ses épaules raides, la lippe tordue en un agacement non feint, elle lui tendit la main, comme une provocation.

Sans rancune et au plaisir de ne plus jamais vous revoir.

Jet de dés #1 :
Réussite : Stavros ne se méfie pas et Casey l’envoute.
Échec : Stavros se méfie et ne lui serre pas la main.

Jet de dés #2 :
Réussite : Stavros ne la ramène pas et les laisse s’en aller.
Échec : Stavros s’offusque de son ton et s’en prend à eux.

Mais Stavros n'était pas né de la dernière pluie. Il ne comptait pas entrer en contact avec une créature inconnue et, sans cela, Casey ne pouvait pas l'envoûter. Comme elle ignorait quels systèmes de sécurité étaient à l’œuvre ici et si, par le plus grand des hasards, des renforts n'attendaient qu'un mot pour leur sauter dessus. Ils empruntèrent le même chemin au retour qu'à l'aller et la porte claqua dans leur dos. Les épaules crispées, Casey s'éloigna d'un pas rapide, ses talons claquant sur le bitume, Raphaël non loin d'elle.

Connard, cracha-t-elle du fond du cœur. Pas toi, lui, précisa-t-elle. Je ne supporte pas qu'on ne me prenne pas au sérieux...

Ce n'était pas le seul élément ennuyeux dans cette histoire.

J'ai rêvé et cette épée t'a blessée? J'aime pas l'idée que des armes qui en soient capables se promènent dans la nature.

Elle jeta un œil dans son dos, en direction du bâtiment qui disparut au détour d'une rue. Elle se mordilla la lèvre inférieure.

Tu veux un coup de main pour récupérer ces artefacts ? Il faut d'abord que j'appelle mon client, il ne va pas être content, même si je l'ai empêché de se faire arnaquer.

Avec sa chance, il risquait d'exiger qu'elle retrouve elle-même le bon arc. Soupirant d'avance, Casey sortit son téléphone.


Dernière édition par Casey Ní Grimm le Jeu 7 Sep - 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current



« Expertise divine » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Academy-divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-