AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Dieu est formidiable ! ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 4 Sep - 14:55 Message | (#)

Cette soirée était décidément de plus en plus intéressante. Les réponses lacunaires d’Adrian servaient sans doute à éluder les questions et éviter de trop en dévoiler mais elles donnaient tout de même des indices à l’Olympien. Il ne comptait même pas utiliser ces informations pour une quelconque forme de chantage - trop risqué avec quelqu’un qui pouvait le renvoyer sur l’Olympe sur une simple demande - mais il avait vis-à-vis de la situation l’attitude d’un enfant qui a tout d’un coup besoin d’un jouet parce qu’il le voit entre les mains d’un autre. L’Archimage ne voulait rien lui révéler de personnel, alors forcément, il avait envie de tout savoir.

Le jeu de Penny fut une nouvelle occasion d’en apprendre un peu plus sur les habitudes de l’homme. Raphaël eut ainsi l’occasion d’apprendre qu’il avait déjà fumé. Bon, certes. Peut-être juste une fois. Mais pour un homme qui ne donnait l’impression de ne pas faire d’excès, c’était déjà une nouveauté de son point de vue tout Olympien. S’il avait su les choses dans le détail… L’information la plus intéressante émergea avec la deuxième question que s’octroya Penny. Forcément, lui n’allait pas boire à ça ! Lui? N’avoir jamais volé? Moui, bien sûr, dans une autre vie peut-être… Adrian en revanche but une gorgée.

La troisième question du lot laissa Raphaël tout aussi sobre, mais le magicien but encore. Si le jeu se poursuivait à ce rythme… Il n’allait peut-être pas durer longtemps pour certains !

A mon tour… Voyons voyons…” Il dodelina de la tête, regardant tour à tour chacun de ses compagnons de jeu à la recherche de l’inspiration. Il recherchait une bonne question. Si possible qui puisse mettre Adrian dans la position du buveur - quoi, il fallait bien en profiter - mais aussi les deux filles. “Ah, je sais! Je n’ai jamais appelé mon patron pour me faire porter pâle en prétextant une maladie quelconque quand il s’agissait en fait des conséquences d’un lendemain de soirée arrosée”.

ll avala une gorgée d’alcool. Quoi? Il était sérieux dans son travail. Ca ne voulait pas pour autant dire qu’il n’avait pas bu plus que de raisons une fois ou deux sur l’Olympe, mais ça c’était un détail qu’ils n’avaient pas besoin de savoir. Haley aussi avala une gorgée, mais pas Penny. Pas vraiment une surprise. Le patron en question n’avait dû y voir que du feu.

Il se tourna vers Adrian, en guettant sa réaction. Il escomptait bien sûr le voir descendre une nouvelle rasade d’alcool. Mais il pouvait se tromper.

C’est à votre tour Adrian”.

Il en profita au passage pour remplir les verres de tout le monde. Il n’avait pas vraiment entamé le sien, mais peut-être que la question de l’Archimage allait le surprendre. En attendant, il l'attendait avec un grand sourire poli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 7 Sep - 19:43 Message | (#)

Très franchement, Adrian commençait à se sentir un peu... léger ? Il éprouvait une sensation de flottement qui le dérangeait beaucoup ! L'Archimage n'avait jamais été un gros consommateur d'alcool, mais il avait suffisamment entendu ou vu des personnes bien imbibées pour savoir quel était leur état après avoir un peu trop bu. Il y avait fort à parier que s'il ne s'arrêtait pas bientôt, il allait être définitivement trop joyeux pour contrôler correctement la situation. Certes, le centenaire n'était pas un maniaque du contrôle, bien au contraire, mais disons qu'il n'aimait pas ce genre de situation. L'alcool rendait les gens moins bons, du moins à ses yeux. Ce breuvage poussait les gens à révéler leurs côtés les plus sombres.

Un soupir lui échappa lorsqu'il entendit la question d'Hermès. Sachant qu'il ne buvait et ne sortait pas, il ne risquait pas d'appeler grand monde pour s'excuser de ce genre de choses ! Et puis à l'époque où il était encore du genre à faire la fête, les téléphones n'existaient pas vraiment – en tous les cas, les Pennington n'en avaient pas ! Cela dit, il aurait presque pu s'abstenir de boire étant donné qu'un soir, le Major Colt l'avait entraîné dans une soirée mouvementée qui les avait faits se réveiller légèrement en retard le lendemain... mais cela n'avait pas empêché Adrian d'aller assurer son cours de l'après-midi – même dans un état un peu moins frais qu'à l'accoutumée.

Il but donc en ignorant le regard de la divinité comme il le pouvait, puis jeta un coup d’œil aux deux jeunes femmes. Penny avait vraiment l'air d'être une habituée des situations « bizarres » vu qu'elle n'avait pas bu une seule fois depuis le début de leur jeu ! Mais cela ne l'étonnait pas spécialement. Fort heureusement, c'était à son tour de trouver une question et Adrian comptait bien en glisser une qui ne l'obligerait pas à boire. Quant à Hermès ? Il n'était pas naïf, une divinité ne serait certainement jamais saoule, alors s'il pouvait simplement en apprendre un peu plus sur lui, ce serait suffisant.
Après une légère réflexion, il prit la parole :

« Je n'ai jamais été suffisamment proche de quelqu'un pour lui révéler absolument tous mes secrets, même les plus sombres. »

Une question assez étrange, il s'en doutait bien, mais tant pis. Adrian voulait simplement savoir si la divinité était aussi proche des humains qu'elle le prétendait, ou si ce n'était que du cinéma.

Haley et Penny étaient peut-être étonnées par la question, mais elles n'en montrèrent rien. Les deux jeunes femmes burent, bien qu'Haley hésita un instant avant de s'exécuter. Penny lâcha un râle de satisfaction après une bonne gorgée qui devait lui avoir fait vider la moitié de son verre et Adrian décida que c'était le moment idéal pour tenter une nouvelle sortie.

« C'est bien gentil comme jeu, mais très franchement, je préfère en rester là. Je ne bois jamais et je commence à me sentir vraiment bizarre. »

Que ce soit à cause de cette impression de flottement ou le léger malaise qui s'installait dans son estomac, il laissait les autres imaginer ce qu'ils voulaient. Mais il espérait simplement que Penny craindrait suffisamment de le voir tout régurgiter pour le laisser terminer sa soirée dans son lit. Tranquille – et seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 7 Sep - 22:10 Message | (#)

Raphaël était évidemment ravi de voir que sa question avait porté ses fruits. En même temps, ça n’avait pas été un très gros risque. Adrian lui avait lui-même confié qu’il ne sortait pas. Donc a priori, il ne risquait pas d’appeler son travail pour se faire porter pâle parce qu’il était encore en train de décuver. Ah, s’il avait su toute l’histoire bien sûr…

La question que retourna le magicien était tout aussi intéressante. Profonde, presque philosophique. Rien à voir, donc, avec les questions jusque là légères posées par les deux filles, ou même par l’Olympien. Sa question avait quand même une base alcoolique. POur sa part, il ne toucha pas à son verre. Il avait eu quelqu’un qui avait connu ses plus sombres secrets. Penny donna l’impression de se jeter sur son verre comme une assoiffée. D’un autre côté, elle n’avait pas encore touchée à son verre depuis le début de ce petit jeu. Elle allait ouvrit la bouche pour enchaîner avec une nouvelle question quand Adrian prononça la phrase qu’il ne fallait surtout pas dire.

Pas qu’il souhaitait partir. Ca, à la limite, il l’avait plus ou moins signifié toute la soirée. Non. Plutôt qu’il commençait à être… disons… pompette. D’accord, peut-être plus “joyeux” que “pompette”. Ca commençait certes à se voir un peu. Mais Penny, déjà du genre à obtenir tout ce qu’elle voulait, n’allait certainement pas laisser partir Adrian maintenant, alors qu’elle avait tenté de lui mettre le grappin dessus toute la soirée.

Ah tu vois ! Tu devrais sortir plus souvent, tu t’amuserais beaucoup plus je t’assure”.

Et elle s’empara de la bouteille pour remplir le verre du concerné. Histoire de rendre le message encore plus clair, elle lui fourra ensuite le verre plein dans la main. Elle ne comptait pas le laisser partir. Pas alors qu’elle pensait que l’alcool le rendrait plus malléable.

En plus, c’est à mon tour de poser une question. Alors voyons… Oh je sais ! Je n’ai jamais embrassé un Adrian!

Elle avait regardé le concerné droit dans les yeux en posant cette question, et avait terminé son verre en continuant de le fixer. Clairement, dans son esprit en tout cas, elle allait corriger cet état de fait dans la soirée. Haley n’avait pas bu, mais avait l’air clairement mal à l’aise à cause de la méthode de séduction plutôt… directe, de son amie. Peut-être un effet secondaire de l’alcool. Elle ne toucha pas à son verre, et elle avait l’air d’avoir un autre prénom en tête pour sa conquête du soir. Enfin, on ne pouvait pas dire d’Hermès qu’il ne savait pas se montrer généreux. Il se pencha vers son compagnon d’infortune et chuchota discrètement à son oreille :

Si vous voulez que je vous sorte de là, vous n’avez qu’un mot à dire. Sinon, buvez. Je vous garantis que vous vous sentirez mieux dans un ou deux verres”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 13 Sep - 10:52 Message | (#)

Adrian fut assez étonné de voir qu'Hermès ne toucha pas à son verre, mais il songea aussitôt à un confesseur de nature divine. Peut-être qu'au cours de ses discussions avec ses frères et sœurs, il avait fini par trouver un confident à qui raconter ses états d'âme ? Une sorte de confesse sur l'oreiller améliorée ! Enfin, améliorée, façon de parler ! Adrian préféra éviter de songer à ces détails et laissa à son esprit le soin de censurer ses pensées avant qu'elles ne ruinent le peu de candeur qui lui restait encore.

Quant aux filles, ma foi, Adrian ne s'intéressait plus spécialement à leurs histoires. Même Penny commençait à lui être indifférentes et sachant qu'il était agacé quelques instants plus tôt, c'était une bonne chose. Une sorte de chaleur étrange et insouciante commençait à l'envahir, ce qu'il mit simplement sur les effets d'une nature calme – et non de l'alcool. Mais la vérité était bien moins poétique : l'Archimage n'avait plus bu la moindre goutte d'alcool depuis sa première sortie avec le Major il y a plus de quatre ans, donc autant dire que les verres ingurgités plus tôt faisaient effet.

C'est donc avec une certaine indifférence – et un peu de pseudo-philosophie – que l'Archimage vit la jeune femme lui remplir à nouveau son verre avant de lui coller entre les mains. Bah, il n'était pas obligé de le boire de toute manière, non ? Sauf qu'il avait oublié le jeu et lorsqu'elle reprit la parole, il ne put s'empêcher de froncer les sourcils en soupirant d'une manière qu'il pensait être subtile – mais qui ne l'était pas. Fort heureusement, son état d'ébriété naissant l'empêcha de comprendre le sous-entendu glissé dans cette question, tout comme il ne capta guère le regard que Penny lui lança. Même en étant sobre Adrian avait toujours eu un don pour ne pas comprendre les sous-entendus les plus évidents, un talent qui allait assurément lui servir ce soir !
Nouveau léger froncement de sourcils alors qu'il glissait une question essentielle :

« C'est un prénom mixte, ça compte juste pour les hommes ? »
« Elle a dit « un » Adrian, donc je présume que oui. »
« Oh. »

Il s'apprêtait donc à boire, étant donné qu'Adrian n'avait jamais eu ne serait-ce qu'un regard pour un représentant du sexe masculin, mais les paroles de son voisin de table l'en empêchèrent. Est-ce qu'il était sérieux ? À cet instant précis, disons que l'alcool commençait à faire effet et qu'il se moquait de rentrer ou non, mais une parcelle de son esprit, encore sobre, lui criait de sauter sur l'occasion. Il hésita quelques secondes, sondant le regard de la divinité, comme s'il s'attendait à une arnaque de la part du dieu des voleurs – étonnant !
Finalement, quelques mots franchir ses lèvres :

« Et quel mot ? » La question était sincère. Après quelques secondes il reprit finalement : « L'alcool n'arrange pas les problèmes, ça les masque seulement. » Une pensée philosophique ? Peut-être. « Et j'aurais besoin de plus qu'un verre pour aller mieux. »

Il ne parlait pas de l'instant présent en fait. Que ce soit à cause des verres qu'il avait déjà pu boire ou simplement parce qu'il était étonné qu'Hermès puisse se montrer aimable avec lui, Adrian n'avait pas pu s'empêcher de lui faire comprendre qu'il avait de bonnes raisons de se montrer aussi coincé. Mais il n'était pas convaincu que son voisin de table allait comprendre l'allusion et avant qu'il ne puisse en dire davantage, Penny s'était déjà penchée vers eux.

« Vous faites des messes basses ou quoi ? ! Vous êtes juste cousins, c'est sûr ? »

Heureusement, il ne comprenait vraiment aucune allusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 13 Sep - 15:45 Message | (#)

Hermès était en train d’assister à une scène qu’il n’aurait jamais cru possible. Il voyait lentement, mais sûrement, l’Archimage glisser loin de la sobriété. Enfin, même alcoolisé, la moindre allusion d’ordre charnelle lui passait tellement loin au-dessus de la tête qu’elle était sûrement rendue sur une Terre parallèle. Et même intoxiqué, l’homme avait visiblement une manière de penser bien à lui puisqu’il demanda même des précisions sur la question, des fois qu’il boive alors qu’il n’aurait pas dû peut-être. Avait-il déjà embrassé une Adrian, ou bien la question était-elle théorique?

La question se posait d’autant plus qu’il répondit à son offre par une autre question, presque aussi innocente que la première. Suivie d’une réflexion un peu plus profonde… et peut-être un peu plus sombre.

Eh bien je pensais à “s’il-vous-plait”, mais je me contenterais d’un “Ananas” si nécessaire. Disons que c’est votre mot secret. Dites Ananas, et je vous sortirais de là”.

Il aborderait plus tard cette question de “plus d’un verre pour aller mieux”. Là, l’Archimage était pompette, et ils étaient entourés d’oreilles indiscrètes, en particulier celles de Penny. Outre ses talents de persuasion, elle avait l’air d’aimer tout contrôler. Comment expliquer, sinon, qu’elle était à ce point déterminé à connaître chacun des mots qu’ils pouvaient s’échanger en confidence.

“Evidemment que nous sommes seulement cousins ! Donnons-nous l’impression d’être autre chose?

Il tapota l’épaule d’Adrian et adressa un grand sourire à Penny, qui lui retourna tout de même un regard soupçonneux. Elle donnait même l’impression de se demander si elle n’aboyait pas au pied du mauvais arbre depuis un peu trop longtemps. Cela aurait expliqué, à son sens en tout cas, pourquoi Adrian ne recevait aucune des allusions qu’elle lui envoyait depuis tout à l’heure. Peu à peu, l’idée faisait son chemin dans son esprit qu’ils n’étaient peut-être pas du tout cousins, mais en couple. Mais vraiment lentement. Disons qu’il lui faudrait encore un verre, et sans doute un refus poli du magicien pour qu’elle en arrive à cette conclusion.

A mon tour” intervint Haley. Elle connaissait mieux son amie que les deux hommes et pour avoir vécu assez de soirée de beuveries en sa compagnie, savait qu’elle n’avait pas encore assez bu pour être… disons… d’une compagnie agréable, quoique joyeuse. “Je n’ai jamais été en Europe” proposa-t-elle.

Penny but une gorgée, pas Hermès, de toute évidence. Quoique, pour la jeune femme, elle donnait plutôt l’impression de sauter sur l’occasion pour boire plutôt que de répondre à la question posée.

Eh bien j’imagine que c’est à mon t…

J’en ai une autre”.

Raphaël haussa un sourcil. La demoiselle avait décidément un certain culot pour l’interrompre ainsi… et elle avait l’air de se soucier de son impolitesse comme de sa dernière chemise.

Je n’ai jamais embrassé de femmes”.

Vous savez, je suis quasiment certain que dans toutes les versions du jeu, si personne ne boit, celui qui a posé la question doit avaler son verre cul sec” fit poliment remarquer l’Olympien.

Parce qu’il était clair que lui n’allait pas boire. Haley prit une teinte un peu plus soutenue, mais ne leva pas plus son verre. Et Adrian… il n’allait tout de même pas boire… si?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 11:39 Message | (#)

L'alcool avait visiblement attendu que le premier verre fasse effet pour en rajouter une couche. Les sensations étranges se faisaient de plus en plus présentes et Adrian se sentait un peu cotonneux. Il n'avait pas bu depuis tellement longtemps qu'il en avait presque oublié ce que c'était que de se retrouver dans un tel état ! Ce n'était pas forcément très agréable, mais il décida de graver le mot « ananas » dans un coin de son esprit, persuadé qu'il allait lui être très utile d'ici peu de temps.

La question lourde d'allusions de Penny lui échappa bien évidemment et l'Archimage ne se doutait pas une seule seconde des questions qui défilaient dans la tête de la demoiselle. Et tant mieux d'ailleurs, la perspective de passer pour une conquête d'Hermès l'aurait certainement achevé – ou dessaoulé ! Cela dit, il allait avoir un peu de repos durant les questions suivantes puisqu'il n'eut pas besoin de boire pour celle sur l'Europe. Il y avait passé plusieurs années et il avait même été faire la guerre là-bas plus d'un quart de siècle plus tôt ! Mais les détails devraient rester secrets... quoique, les filles s'imagineraient certainement qu'il avait un peu trop bu pour débiter de pareilles sornettes ?

Le temps qu'il réfléchisse à tout cela, Penny avait déjà repris les choses en main en coupant la parole à Hermès pour oser une nouvelle question. Jamais embrassé de femmes ? Même si ça remontait à quelques temps là aussi, c'était toujours valable... surtout qu'il n'avait pas été aussi prude durant sa jeunesse. Il laissa donc son verre sagement posé sur la table avant de tourner la tête vers sa voisine.

« Vous savez, si vous avez soif et que vous voulez à tout prix boire, vous pouvez aussi le dire, tout simplement. » C'était la seule raison qu'il voyait à ce comportement. « Surtout que ce n'était pas à votre tour, ce n'est pas très poli de couper la parole. »

Il se laissait un peu porter par ses pensées qui n'étaient pas forcément très logiques en vérité ! Le centenaire se demandait encore pourquoi il jugeait utile de faire la leçon à une fille qu'il n'allait plus revoir lorsque cette dernière attrapait son verre pour le vider d'un coup et sans grimacer. Apparemment, elle attendait ça depuis un moment, mais l'expression de son visage ne semblait pas aussi victorieuse que ce qu'Adrian aurait imaginé.

« Ce n'est pas pour ça que j'ai demandé ! »
« Ah ? »
« Et je ne suis plus une gamine, je n'ai pas besoin de cours de politesse. »
« Certes. »

Adrian n'était absolument pas convaincu par cette déclaration, mais il n'allait pas insister ! Quoi qu'il en soit, Haley soupira légèrement avant de reprendre la parole :

« Bon, alors c'est à Raphaël de... »
« Non, on refait le tour, donc c'est à toi. Mais tu me laisses ton tour ! » La pauvre n'avait pas la possibilité de protester. Penny scruta les deux hommes du regard avant de continuer : « Je n'ai pas plus de trente-cinq ans ! »

Visiblement, c'était la seule raison qu'elle semblait encore voir pour expliquer qu'ils se montrent aussi distants avec elle. Forcément, Adrian ne toucha pas à son verre puisqu'il avait largement plus que ce qu'elle suggérait, mais les deux filles furent bonnes pour avaler une gorgée. Inutile de préciser qu'Hermès était certainement le plus vieux du lot, même s'il était loin de faire son âge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 12:45 Message | (#)

Il n’était nul besoin de rappeler le caractère inconstant de l’Olympien. D’un jour à l’autre, il pouvait être tout et son contraire. Patient, puis impatient. Menteur, puis honnête. Dans le cas de la situation actuelle, il s’était jusqu’à présent amusé de l’attitude de Penny. La demoiselle avait certes des défauts, mais on devait néanmoins lui reconnaître son aplomb, son audace, et sa confiance en elle. Des épithètes qui, s’il avait fait l’admiration du dieu jusqu’ici, commençaient lentement, mais sûrement, à lui taper sur les nerfs, et pour cause. Elle avait l’immaturité de certaines divinités qu’il côtoyait sur l’Olympe, certaines même des parents proches comme des demi-frères, qui se comportaient comme des enfants dès qu’on leur refusait quelque chose.

Ah, et il n’aimait pas être interrompu. Appelons ça l’expression de son ego de taille Olympique. Mais la première remarque ne sortit pas de ses lèvres, mais de celle de l’Archimage. Peut-être un contre-coup de l’alcool - sur lui, on aurait dit un mélange étrange de débridage tout en se raccrochant à toutes les règles qu’il devait suivre au quotidien - mais il lui rappela les règles élémentaires de politesse.

Il ne but pas plus quand la jeune femme s’accapara la question de son amie après un tour de passe-passe grossier pour reprendre la main. D’apparence, il donnait l’impression d’être dans la trentaine, donc à la limite, ça pouvait passer sans souci si on pensait qu’il faisait plus jeune que son âge. Et dans les faits, il avait arrêté de compter son âge un bon paquet de millénaires en arrière.

Il ne toucha donc pas son verre, mais eut une idée en voyant Penny s’enfiler le sien comme s’il n’avait contenu que de l’eau. Il reprit la bouteille pour faire le plein, même si c’était surtout le verre de la jeune femme qui en avait besoin. Il remplit même celui d’Adrian, qu’il n’avait pourtant pas touché depuis deux tours. Puisqu’elle voulait boire… Il allait la faire boire.

Je n’ai jamais eu d’enfants”.

Lui bien sûr, pouvait s’abstenir de boire, mais il doutait que ce soit le cas des deux jeunes femmes, qui descendirent chacune une gorgée. Enfin, plus précisément, une gorgée et un verre. L’avantage de cette question, c’est que la réponse de l’Archimage l’attirait tout autant que la possibilité de faire boire Penny. Elle semblait tenir l’alcool, mais pas autant qu’un Olympien.

Je crois que c’est à votre tour Adrian. Et je vous déconseille de l’interrompre Penny. Il n’y a pas d’âge pour apprendre de nouvelles choses, et même à moins de trente-cinq ans, il n’est pas trop tard pour apprendre les règles élémentaires de politesse”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 20:01 Message | (#)

Plus le temps passait et plus Adrian avait l'impression que la situation lui échappait alors même qu'il ne buvait plus rien depuis quelques questions à présent ! Il fallait croire qu'une fois l'alcool ingurgité, il se multipliait pour malmener l'organisme des vieux mages. Un soupir lui échappa tandis qu'il décrochait un peu de la discussion et ne fut ramené à la réalité qu'en entendant la voix d'Hermès. La question était légitime et s'il n'avait pas été pompette, l'Archimage se serait certainement demandé si la divinité n'en profitait pas pour glaner quelques informations le concernant. Ou pas. Adrian était un peu trop discret pour s'imaginer que qui que ce soit puisse s'intéresser à sa personne – quelle qu'en soit la raison.

Bien évidemment, il n'eut d'autre choix que de boire une gorgée – une petite – sentant bien qu'il arrivait dans ses derniers retranchements. S'il continuait comme ça, il y avait fort à parier qu'il perdrait le peu de contrôle qu'il avait encore ! Et autant dire que dans l'esprit d'un homme aussi sérieux et prude – qui a dit coincé ? – que l'Archimage, c'était tout simplement inenvisageable !

En posant les yeux sur le verre de Penny, il constata que la demoiselle l'avait avalé entièrement, mais qu'elle semblait encore relativement fraîche. Plutôt... surprenant. Inattendu aussi. Elle n'était pas épaisse et elle aurait dû rouler sous la table depuis un moment. Malgré lui, Adrian ne put s'empêcher de la dévisager d'un air étonné, mais il fut tiré de sa contemplation par la voix de son voisin qui lui rappela que c'était à lui de poser une question. Une expression d'hésitation se dessina sur son visage.

« Je crois que j'ai du mal à trouver une idée potable.... »
« Alors je prends ton tour ! »
« Non, c'est bon. Je dois juste réfléchir un peu. »

Le débit du mage s'était légèrement ralentit et il hésitait brièvement sur quelques mots, signe que l'alcool faisait bel et bien son œuvre ! Haley semblait encore relativement en forme et le centenaire commençait à se demander s'il était le seul à sentir les effets des verres qu'ils avaient déjà ingurgités. Certainement.
Quelques secondes de silence passèrent avant qu'il ne trouve une question :

« Je n'ai jamais été vraiment amoureux. »

C'était un peu ridicule, mais il savait qu'il y avait de fortes chances pour qu'une personne comme Penny ne l'ait jamais été. De même pour Hermès, ou alors il découvrirait vraiment une nouvelle facette de sa personnalité !
Conformément à ce qu'il avait pensé, Adrian fut satisfait de voir Penny avaler une nouvelle fois son verre, le descendant avec une aisance presque impressionnante. Haley ne toucha pas son verre et observait attentivement Raphaël, un peu d'espoir dans le regard.

« De toute manière, l'amour ça ne sert à rien, les émotions apportent moins de plaisir que les sensations. »

Adrian n'était plus vraiment en état de protester et il se contenta de décrocher un regard sceptique à une Penny absolument sûre d'elle et dont les joues commençaient doucement à rosir sous l'effet de l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 21:20 Message | (#)

En faisant la moyenne de l’énorme gorgée que s’enfila Penny - tout son verre - et la gorgée minuscule qu’avala Adrian, on aurait probablement obtenu une gorgée normalement absorbée dans ce jeu. Enfin ce n’était pas le plus intéressant. Le plus intéressant, ce fut d’apprendre que le magicien n’avait pas d’enfants. Etait-ce si étonnant de la part d’un homme qui paraissait aussi sérieux et renfermé sur lui-même? Pas spécialement. Pour faire des enfants, il fallait bien s’ouvrir au monde, au moins un peu. Et c’était encore moins étonnant quand on prenait en compte les difficultés que semblaient éprouver l’homme vis-à-vis de son “immortalité”.

Malgré une élocution ralentie et une alcoolémie qui devait grimper de secondes en secondes, l’Archimage posa non seulement une question d’intérêt, mais en prime, eut la force de remettre Penny à sa place. Il devait reconnaître ça à la jeune femme : elle tenait plutôt bien l’alcool.

Il avait toujours son verre à la main, mais ne fit pas mine de le porter à ses lèvres. Il avait connu l’amour, il s’était même marié ! Mais ça, c’était un mythe qui n’était pas forcément arrivé jusqu’aux oreilles des mortels. Une mention par-ici, une mention par-là. Avec toutes les versions contradictoires d’un même événement qu’on entendait parfois. Il esquissa un sourire, mais un regard attentif aurait pu voir une étincelle qui n’avait rien à voir avec de l’amusement dans ses yeux bleus.

Les sensations sont temporaires. Les émotions peuvent durent une vie, et vous faire oublier ces sensations aussi éphémères qu’un papillon. Bien sûr, il faut aussi avoir envie de les ressentir”.

Les joues de Penny, déjà un peu rosies par l’alcool, passèrent à la nuance supérieure. De toute évidence, il avait mis le doigt sur quelque chose. Pas étonnant. Il ne savait pas ce qu’il s’était passé dans sa vie pour qu’elle soit à ce point superficielle, mais il n’avait pas vraiment envie de le savoir. Haley devait bien sentir que l’ambiance glissait lentement, mais sûrement vers quelque chose de plus tendue, puisqu’elle se râcla la gorge et tenta un changement de sujet. Elle avait même l’air d’avoir oublié ses vues sur Raphaël.

Vous ne buvez pas Adrian?” remarqua-t-elle timidement.

Peu importe, c’est à mon…

J’ai une question” l’interrompit Hermès, aussi puérilement qu’elle l’avait interrompu un peu plus tôt. “Je n’ai jamais dit “je t’aime” à quelqu’un”.

Au vu de la question précédente, elle allait probablement boire. Est-ce que c’était triché? Totalement. Mais vu qu’elle semblait mettre un point d’honneur à s’enfiler des cul secs, il lui laissait une ou deux questions avant de se sentir mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 12:14 Message | (#)

Adrian était assez étonné d'apprendre qu'Hermès avait été capable d'éprouver des sentiments pour quelqu'un. Ou disons plutôt des sentiments autres que l'intérêt purement physique que les divinités semblaient ressentir pour chaque mortel qu'ils croisaient ! Cela dit, il se méfiait tout de même de cet « aveux ». Combien de divinités grecques s'étaient mariées et n'hésitaient pas à tromper leur partenaire dès qu'ils en avaient l'occasion ? Des individus passionnés et qui pouvaient changer d'émotion en un claquement de doigts. Peut-être qu'il était trop rude ou trop méfiant – un comble pour lui – mais Adrian avait du mal à se sentir totalement convaincu par cette découverte.
Ou peut-être qu'il était trop pompette pour réfléchir rationnellement.

Ses prunelles se portèrent sur Penny alors que Raphaël lui répondait et s'il remarqua bien le rosissement des joues de la demoiselle, Adrian n'y prêta pas vraiment attention. En temps normal, il aurait compris que quelque chose coinçait et aurait peut-être essayé d'arranger les choses, mais son état d'esprit actuel ne le lui permettait pas vraiment. Il ne prit même pas la peine de répondre à Haley lorsqu'elle lui posa une question. De toute manière, c'était sans importance et les deux autres avaient l'air suffisamment occupés à se battre pour la prochaine question, inutile de perdre du temps dans des explications sans intérêt !

Par chance, il n'eut pas besoin de boire lorsque son voisin de table posa sa question. Il l'avait déjà dit, à sa famille bien évidemment, mais aussi à sa fiancée de l'époque. Il n'avait toutefois jamais été aussi franc pour ce qui était de sa rencontre la plus récente, mais sachant qu'après un an à se côtoyer presque quotidiennement ils s'étaient simplement tenus la main, il était inutile de préciser que cette étape-là semblait impossible à atteindre. Mais peu importait que ces mots remontent à des lustres, il les avait déjà prononcés ! Délaissant donc son verre, Adrian jeta un coup à Penny qui fut la seule à boire. Son visage semblait un peu plus défait et ses yeux brillaient. Elle n'était plus aussi en forme qu'avant, surtout après le verre entier qu'elle s'enfila.

Retrouvant un peu de lucidité, Adrian comprit qu'elle avait certainement atteint son maximum pour ce soir et qu'il vaudrait mieux l'arrêter avant qu'elle ne tombe de sa chaise. Ses pensées s'emmêlèrent alors qu'il se redressait.

« Framboise. » Non, le mot sonnait bizarrement. « Euh... kiwi ? »

De quel fruit s'agissait-il ? Alors qu'il essayait de démêler ses souvenirs, Adrian leva finalement la main pour attraper le poignet de Penny alors qu'elle tendait le bras pour attraper la bouteille posée devant Hermès.

« Vous avez assez bu pour ce soir. »
« Mais, j'ai encore soif ! »
« Si ça continue, vous allez être malade. Arrêtez-vous maintenant, on va vous faire appeler un taxi pour vous raccompagner. »

Il n'allait tout de même pas les laisser rentrer dans cet état ! Même un peu pompette, Adrian restait bien élevé. Enfin, il aimait à la croire ! Malheureusement Penny semblait peu coopérative et comprenant qu'il n'y arriverait pas seul, l'Archimage tourna la tête vers son comparse avant de se souvenir – miraculeusement – du mot.

« Oh, ananas ! » Il devait avoir l'air bizarre, mais tant pis. « Il va falloir m'aider.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 15:23 Message | (#)

Comme Adrian un peu plus tôt, qui avait ingurgité plusieurs verres avant que l’alcool ne se rappelle au bon souvenir de son cerveau, Penny semblait à son tour sombrer peu à peu dans l’alcoolémie. En témoignaient ses joues d’une teinte de plus en plus soutenue, les tangages involontaires de son corps, et une agressivité de plus en plus présente. De toute évidence, la jeune femme avait l’alcool un peu mauvais. Pas son type préféré de buveur, mais enfin… c’était peut-être aussi parce qu’il s’était fait un malin plaisir de l’asticoter et de pointer une ou deux difficultés de la jeune femme.

A côté de lui, il entendit Adrian lui marmonner des noms de fruit. Il ne fallait certes pas être un génie pour deviner qu’il cherchait à lui dire “ananas”, mais d’un autre côté, est-ce que ce n’était pas plus drôle de le regarder galérer un peu? A défaut de retrouver le bon fruit, il essaya de stopper Penny dans son élan et de lui confisquer la bouteille, sans grand succès. Haley, moins saoule, mais tout de même un peu pompette, ne savait visiblement pas trop quoi faire. Intervenir, laisser faire? Tout au plus fronça-t-elle les sourcils quand Adrian énuméra des fruits, et encore plus quand il parla d’ananas et qu’elle vit Raphaël réagir.

Il tendit la main, confisqua la bouteille et descendit d’une traite l’alcool qu’elle contenait encore directement à la bouteille. Autant dire qu’avec leur jeu, et la descente de Penny, il ne restait qu’un ou deux verres, mais cela restait une sacré quantité d’alcool à ingurgiter en une fois. Heureusement qu’il n’était pas un simple mortel…

Je te laisse Adrian ma chère?

Il venait de remettre l’Archimage debout, et il n’était franchement pas sûr qu’il allait le rester si la jeune femme ne lui servait pas de béquille. Penny lui semblait un peu trop agitée pour être contrôlée par quelqu’un au caractère aussi effacée qu’Haley.

Mais lâche-moi, on a même pas fini de jouer!

Nous pouvons encore y jouer” répondit calmement l’Olympien, sans la lâcher, et même en passant d’autorité un bras autour de sa taille pour la tirer à l’extérieur. “Je n’ai jamais créé de scandale dans un bar” énonça-t-il juste ensuite.

Il la traîna sans ménagement vers la sortie du carré VIP, sans se soucier de vérifier si Haley suivait bien avec Adrian. Il ne se faisait pas vraiment de soucis, ni pour l’un, ni pour l’autre. Penny, malgré son cerveau embrumé d’alcool, ne semblait pas avoir perdu une once de son sale caractère, et elle lutta bec et ongles pour rester ici. Littéralement. Il sentit ses ongles s’enfoncer dans la peau de son cou et de sa main, mais résista à la tentation de lui en coller une. Devant autant de témoins, ça ne se faisait pas.

La jeune femme eut l’air de se résigner à l’extérieur, comme si l’air frais lui remettait un peu d’idées en place.

Taxi!

Il leva le bras en même temps, et réussit à attirer une des voitures à lui. Il ouvrit la portière, y jeta presque Penny, et se tourna vers Haley pour la laisser entrer. L’Olympien fouilla dans sa poche et en sortit un billet d’une grosse coupure qu’il glissa directement dans la main du chauffeur.

Emmenez-les où elle vous dira” ordonna-t-il. “Elle, pas l’autre. Pas de détour dans un bar, croyez-moi, je le saurais, et je n’en serais pas ravi”. Il n’avait aucun moyen de le savoir, et s’en fichait complètement, mais il l’avait dit avec suffisamment de conviction pour que le chauffeur en paraisse impressionné. “Haley, si tu veux mon conseil, change d’amie. Bonne soirée à vous mesdemoiselles”.

Il claqua la portière, signala au chauffeur qu’il pouvait partir en tapant deux fois sur le toit du véhicule, puis se retourna vers Adrian.

Bon, à nous. Que devrais-je faire de vous maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 18:58 Message | (#)

Pendant un moment, Adrian se demanda si Hermès n'allait pas le laisser se débrouiller seul. Il était pourtant sûr d'avoir trouvé le bon fruit, mais rien ne lui disait qu'il allait respecter sa parole et l'aider à partir d'ici. Mais il devait simplement avoir une mauvaise opinion de la divinité puisque cette dernière n'hésita pas une seule seconde et s'occupa de prendre les choses en main. Apparemment, Adrian n'était pas aussi convainquant que lui vu que Raphaël parvint à calmer les ardeurs de Penny avec beaucoup plus d'efficacité. Enfin... manière de parler puisqu'elle sembla bien se débattre alors qu'il l'entraînait plus loin. Haley quant à elle se contenta de venir à côté de l'Archimage et l'interroger du regard comme pour savoir ce qu'ils devaient faire. D'un geste de la main, il l'invita à passer devant et lui emboîta le pas pour qu'ils se dirigent tous vers la sortie du bâtiment où Penny semblait avoir retrouvé un semblant de self-control.

Quelques instants plus tard, les femmes furent à bord d'un taxi qui s'éloignait déjà en direction de ce qu'il espérait être leur maison. Mais avec des filles pareilles, impossible d'en être sûr !

Le regard d'Adrian suivit la voiture durant quelques secondes avant que la voix de son interlocuteur ne le tire de ses pensées. Levant les yeux vers le visage de la divinité, il haussa les épaules comme pour dire qu'il ne savait pas vraiment. En fait si, il savait parfaitement ce qu'il avait envie de faire à cet instant présent et il espérait simplement qu'Hermès en avait assez eu pour ce soir. De toute manière, Adrian ne serait pas capable de faire quoi que ce soit d'autre vu l'état dans lequel il était – même s'il avait déjà eu pire.

« Me laisser rentrer chez moi ? Je me sens vraiment... bizarre et barbouillé. » C'était un euphémisme. « Et peut-être m’appeler un taxi aussi. Je peux le payer seul, mais je ne suis pas sûr d'être assez convainquant pour qu'ils s'arrêtent. »

Et accessoirement, s'il levait le bras pour l'agiter, il n'était pas certain de tenir sur ses jambes. C'était vraiment une sensation désagréable et à dire vrai, cela ne lui avait pas manqué pendant tout ce temps ! Adrian se promit de ne plus jamais répondre aux messages d'alerte de la divinité, mais pour le moment ils n'en étaient pas encore là. Il devait déjà pouvoir rentrer chez lui. Oh, puis un autre détail....

« Vous pourrez aussi garder ça pour vous. Je n'ai pas envie que mon fils l'apprenne. »

Il ne se rendait pas compte qu'il n'avait jamais abordé ce « détail » avec Hermès et que ce dernier ne devait pas savoir que l'intendant du manoir était son fils adoptif. Ajoutez à cela qu'il avait répondu qu'il n'avait pas d’enfants lorsque cette question était arrivée dans le jeu.... est-ce qu'il s'imaginerait que l'Archimage était en train de lui mentir, ou qu'il avait caché la vérité lus tôt ? Au fond, c'était sans importance.
Durant quelques secondes, le centenaire retrouva son esprit coincé et lâcha quelques mots :

« Mais ne considérez pas que ça se reproduira. La prochaine fois que vous appelez à l'aide ou que vous prétendez avoir une urgence, vous vous débrouillerez tout seul. »

Le ton employé était presque convainquant. Presque seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 17 Sep - 21:11 Message | (#)

Il était presque étonné de voir que l’homme tenait encore debout. Quoique… n’était-ce pas une légère oscillation qu’il voyait? Il se faisait peut-être des idées. Et bien sûr, ses demandes - le ramener chez lui et héler un taxi - étaient plus que raisonnables. Sans compter qu’il lui avait offert son assistance, et qu’il n’était pas du genre à dévier de sa parole. Enfin bon. Si. Plus exactement, il était du genre à interpréter légèrement les choses pour qu’elles l’arrangent lui plutôt que les autres… mais il n’allait pas s’embêter à expliquer ce détail à un Archimage légèrement fait n’est-ce pas.

Il leva le bras pour attraper un autre taxi. Une voiture le repéra - appelons ça les effets de son charisme - mais le temps qu’elle traverse le trafic pour rejoindre leur position, Adrian eut le temps de lui demander une troisième chose.

Votre fils? Alors comme ça, vous avez menti?” s’amusa l’Olympien. Ou peut-être que l’alcool déjà ingurgité l’avait fait ignorer la question de peur de se sentir très mal s’il devait boire à nouveau. “Ne vous inquiétez pas il n’en saura ri…” Il s’interrompit. L’inquiétude d’Adrian était certes légitime. Au vu de son caractère, il tenait probablement à ce que ses proches - et surtout un fils - continue de le voir comme un modèle à suivre. Difficile de garder une crédibilité à toute épreuve après ce genre de scène. Il lui aurait bien dit qu’il était peu probable qu’ils croisent son fils en rentrant à cette heure-ci au manoir… puis l’homme qui lui ouvrait la porte quand il se rendait au manoir Pennington lui revint en mémoire. “Oooooh” lâcha-t-il sur le ton de l’homme qui vient d’avoir une révélation. Certes, réaction légèrement exagérée, pour sa part.

Le taxi s’arrêta devant eux peut-être un peu brusquement - ça promettait pour la suite - ponctué par un commentaire d’Adrian qui se voulait sans doute autoritaire ou quelque chose comme ça.

J’en suis certain oui”.

Il ouvrit la portière à l’Archimage pour le laisser grimper dans le véhicule et contre toute attente, grimpa à sa suite. Avant que son compagnon n’ait le temps de dire quoi que ce soit, il donna une adresse au chauffeur. Sauf que c’était la sienne. L’homme à la casquette n’attendit pas pour redémarrer, et se réinséra dans le trafic après un redémarrage qui secoua l’habitacle.

Juste pour que vous le sachiez, mon ami ne se sent pas très bien” le renseigna aimablement Hermès. “Vous ne voudriez pas le voir vomir sur votre banquette arrière, j’en suis sûr…

Pour toute réponse, le chauffeur fouilla la banquette à côté de lui, et lui balança un sac en papier à la forte odeur de nourriture par la vitre en plexiglas ouverte. Au vu de l’odeur qui s’en dégageait, il allait peut-être attendre avant de le coller sous le nez d’Adrian… il tenait à l’empêcher de vomir, pas à l’encourager !

Ne me regardez pas comme ça, je fais exactement ce que vous m’avez demandé de faire. Je vous ramène chez vous… et pour être sûr que votre fils ne vous verra pas dans cet état, je vous emmène d’abord chez moi. Vous allez voir, j’ai un remède du tonnerre contre la gueule de bois”.

Avait-il le choix? Raphaël le voyait mal argumenter avec le chauffeur qui avait l’air un peu trop occupé à conduire avec brusquerie. Il ne s’était même pas retourné pour lui donner le sac en papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Lun 18 Sep - 10:50 Message | (#)

La surprise d'Hermès était légitime, mais parfois, Adrian oubliait qu'il n'avait pas vraiment plus de cent ans et que son fils avait l'air plus vieux que lui. Peut-être que même une divinité s'y était laissé prendre ? C'était presque un compliment, même si l'Archimage avait un peu de mal à sa souvenir de tout ce qu'il avait pu dire à Raphaël jusqu'à aujourd'hui. Pas grand-chose en fait. Il ne devait même pas savoir depuis combien de temps il traînait ses guêtres en ville.

Ses pensées furent interrompues par l'arrivée plus que bienvenue du taxi, mais lorsque son compagnon du moment s'installa à ses côtés, il récolta un regard mi-étonné, mi-méfiant. Il fallait avouer que ce jour-là, Hermès avait fait fort ! Dire qu'au début de leur entrevue Adrian était persuadé qu'il contrôlerait la situation... cruellement désillusion ! Quoi qu'il en soit, avant qu'il ne puisse lui dire qu'il s'était trompé d'adresse, l'Archimage fut pris de court face à la déclaration d'Hermès. Quel idiot, il aurait mieux fait de ne rien dire au sujet des cachotteries qu'il voulait faire. Sallah n'en serait pas à sa première déconvenue, mais si Adrian avait demandé ça, ce n'était pas pour conserver son aura de « type parfait ». Il voulait juste éviter que le quinquagénaire s'inquiète de l'influence du dieu – et il aurait raison de le faire en vérité.

Un soupir lui échappa lorsque son voisin de banquette lui annonça qu'il avait le remède idéal pour la gueule de bois.

« Je ne veux plus rien boire, même de l'eau. » Il se sentait presque nauséeux maintenant. La faute à l'odeur de nourriture qui parfumait la voiture. « Et je ne m'inquiète pas qu'il voit ce que j'ai fait, je m'inquiète plutôt du fait qu'il vous voit comme un danger pour m'avoir mis dans cet état. » L'alcool rendait les confessions plus simples visiblement. « Pas que je m'inquiète de votre réputation, je n'ai juste pas envie de lui causer des tracas. »

Parce que ce serait forcément la faute d'Hermès ! Pourtant, Adrian savait que personne ne l'avait vraiment obligé à boire, même s'ils s'étaient tous montrés pressants. Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même au fond et pour le coup, son comparse était bien aimable de chercher à l'aider plutôt que de le laisser se débrouiller seul. Cet élan de gentillesse poussa Adrian à lâcher une précision sur ce qu'il avait dit un peu plus tôt :

« Et je n'ai pas menti. Je n'ai jamais eu d'enfants, enfin, pas à moi. Enfin si, il l'est, mais... » Il marqua une brève pause avant de reprendre. « Je veux dire que je l'ai adopté. »

Bon, ce n'était pas totalement vrai non plus vu qu'il n'avait jamais fait la démarche officielle, mais Adrian se considérait comme le père de Sallah et ce dernier se voyait comme son fils. Les relations n'avaient pas forcément besoin d'être validées par une signature pour qu'elles existent.

Le trajet en voiture sembla durer une éternité et Adrian ne sentait pratiquement que l'odeur qui envahissait tout l’habitacle. Ajoutez cela à la conduite plus que rude du chauffeur et vous compreniez pour quelle raison il dût se concentrer pour éviter de laisser ressortir tout l'alcool qu'il avait pu ingurgiter ce soir ! Au fond, ça n'aurait pas forcément été une mauvaise chose, peut-être qu'il se serait senti mieux après ? Allez savoir. De toute manière, c'était sans importance et Adrian préféra détourner son attention en glissant une question presque sérieuse à Hermès.

« Vous n'avez pas peur que je sache où vous habiter. Sachant que je dois vous surveiller.... »

Cela dit, Adrian n'avait pas vraiment le caractère de l'enquêteur retord. Il était peu probable qu'il s'amuse à surveiller les affaires de son « protégé » de loin et à son insu. Il était déjà peu probable qu'il réussisse à retrouver le chemin dans son état normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 18 Sep - 22:32 Message | (#)

Le trajet en taxi allait peut-être s’avérer plus dangereux que prévu. Raphaël se demandait vraiment si l’Archimage n’allait pas lui vomir dessus avant qu’ils n’aient atteint le Quartier du Parc. L’interrogation était d’autant plus légitime qu’il lui semblait qu’il avait légèrement changé de couleurs… à moins que ses yeux bleus ne se soit fait abuser par le manque de lumière dans le véhicule, si on exceptait la vague lumière des lampadaires et des autres voitures.

Il semblait aussi que l’absence des deux jeunes femmes rendaient Adrian plus loquace que d’ordinaire… A moins que ça n’ait été l’alcool, qui provoquait chez lui un nouvel effet.

Ne faites pas l’enfant, vous vous sentirez mieux, je vous assure. Enfin je ne vais pas vous mentir… vous me vexez peut-être un peu. Que votre fils puisse me voir comme une mauvaise influence… ou pire… un danger!

Ce qu’il était. Peut-être pas un danger, mais au moins une mauvaise influence, en tout cas pour quelqu’un avec le caractère d’Adrian. Dans le fond, il l’aimait bien. Ou alors, il aimait le faire tourner en bourrique. Le caractère du jeune homme - il était jeune par rapport à lui, un bébé même - rendait ça très amusant.

Je ne vous ai jamais pris pour un menteur, et vous n’avez pas à vous justifier de vos sentiments envers lui. Il est votre fils. Que vous l’ayez adopté ou non n’a pas vraiment d’importance. J’ai été père aussi vous savez, et ils n’ont pas tous été de mon sang, loin de là”.

Non pas qu’il n’ait pas été actif, fut un temps, dans la production d’enfants lui-même. C’était là une autre de ses casquettes : il était le dieu tutélaire des orphelins, car ils étaient des voyageurs perdus, en quelques sortes. Et puis la plupart finissait par voler pour se nourrir eux et leurs éventuels frères ou soeurs, forcément. Sans oublier que d’un point de vue très pratique… rien n’apportait autant la loyauté qu’une main tendue à un enfant seul, dans un moment de détresse.

Pas vraiment. Déjà, parce que je ne suis pas sûr que vous sachiez y revenir une fois sobre. Ensuite parce qu’il n’y a pas grand chose chez moi que vous pourriez trouver répréhensible”.

Presque tout le contraire d’ailleurs. Ses pénates terriennes étaient plutôt une illustration de ses raisons de rester sur Terre. Il avait aménagé l’une des chambres de son luxueux appartement en bureau, où s’étalaient cartes, notes, livres ouverts dans tous les coins. Autant d’indices pour sa quête d’objets divins. Les siens, bien sûr, mais pas seulement. Si l’Archimage tombait par hasard sur cette pièce, il ne verrait rien qu’Hermès ne lui avait pas déjà annoncé. Ce qui ne voulait pas dire qu'il n'y avait pas des choses répréhensibles ailleurs.

D’ailleurs, le trajet se terminait. Le taxi se glissa vers le trottoir, le chauffeur annonça un prix, mais Raphaël s’en soucia comme d’une guigne. Il glissa une grosse coupure par la vitre en plexiglass ouverte, et un vague “gardez la monnaie”. Il garda un oeil sur Adrian - il aurait quand même été dommage de chuter dans les derniers mètres - et le guida plus ou moins vers la double porte qui menait à l’intérieur.

Hey Gary!

Monsieur Mercury” répondit sobrement le concierge.

Raphaël se dirigea droit vers l’ascenseur, qu’il n’eut à atteindre qu’une poignée de secondes. La montée vers les étages se fit sans heurt, et un tour de clé lui permit de faire entrer le magicien dans son “humble” demeure. Avec vue sur une partie de la ville, et plus particulièrement sur le parc qui donnait son nom au voisinage.

Installez-vous où vous voulez”.

Il venait d’allumer la lumière d’un geste vers l’interrupteur. Ils étaient dans le salon, ouvert sur la cuisine aménagée. Les canapés et fauteuils gris, autour d’un tapis moelleux avec table basse et télévision devaient paraître très attirants à cet instant. Raphaël commença par retirer sa veste et l’abandonner sur une des chaises hautes de la cuisine, accoudées contre un ilot central, et remonta ses manches de chemise pendant qu’il fouillait ses placards.

Je vous rappelle que vous n’avez pas le droit de manger mes invités. N’embêtez pas Monsieur Pennington”.

L’ordre s’adressait bien à quelqu’un. Ou plutôt, à deux quelque chose. Un serpent, bleu électrique, aux trainés noires sur la tête, et un autre d’un bel orange vif, qui avaient louvoyé sur le tapis pour se rapprocher du magicien. Ils parurent néanmoins se détendre sur l’ordre de leur maître.

Psychí et Anástasi. Je les ai retrouvés” indiqua platement l’Olympien en sortant un certain nombre d’ingrédients de ses placards, dont de quoi faire du café fort. “Oh, ça me fait penser : faites attention où vous marcher, Donatello a tendance à se cacher ces derniers temps”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably



Dieu est formidiable ! ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-