AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Dieu est formidiable ! ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 25 Aoû - 9:25 Message | (#)

Hermès se livra à un rapide calcul mental. On ne devenait pas archimage dans son adolescence. Son interlocuteur avait probablement obtenu le titre dans la fin de sa vingtaine, voir plus probablement dans sa trentaine bien entamée, ce qui faisait osciller son âge entre cent et cent-dix ans d’après ses estimations. Honorable. Une broutille en comparaison de ses millénaires d’existence, mais honorables tout de même. Il avait également côtoyé assez de personnes à la vie prolongée, d’une manière ou d’une autre, pour savoir que le premier siècle pouvait s’avérer délicat. C’était en général le moment où l’euphorie des débuts, la multiplication des possibles, laissaient place au deuil de voir les gens qu’on avait connu jusqu’ici vieillir et mourir. Ce qui pouvait, évidemment, expliquer un certain nombre de choses sur le bonhomme, sans pour autant jusqu’à affirmer qu’il le connaissait par coeur.

Rien ne se passe jamais comme prévu”.

Ne serait-ce parce qu’il ignorait pour l’instant l’emplacement de la boîte, et qu’il se retrouvait donc en garde de la Pomme pour une durée indéterminée. L’idée lui déplaisait fortement. Enfermée dans sa bourse d’argent, les effets néfastes du fruit ne se faisait certes pas ressentir, mais voler une bourse comme celle-ci pouvait se révéler étonnamment facile. Il savait de quoi il parlait, il était lui-même voleur, et n’avait rien vu venir quand Autolycos l’en avait délesté. Et même une fois la boîte trouvée, un certain nombre de choses pouvait mal se passer. Elle était peut-être dans un endroit impossible à explorer, ou peut-être qu’une des clés manqueraient…

Ah, rassurez-vous… ça m’arrive tout le temps”. Il sirota une nouvelle gorgée de son cocktail et se rejeta en arrière dans son siège. Une position détendue qui créait un sacré contraste avec le sujet abordé. “Vous n’avez pas vu ce que j’ai vu. Cette pomme a causé une guerre meurtrière. Un peuple entier a disparu ou presque, et à cette époque, les hommes se battaient avec des épées et des arcs. Imaginez ce que pourrait faire ce fruit sur une planète qui possède l’arme atomique. Sans parler de l’effet que la Pomme a pu avoir sur les miens. Ou, et j’ai peut-être un peu honte de l’avouer, sur moi”. Encore qu’il n’avait pas été la divinité la plus touchée. Il n’avait pas été autant en contact avec le fruit que d’autres. “Il faudra juste s’assurer que certaines de vos connaissances ne sont pas aussi les miennes, évidemment”.

La réponse de l’Archimage fit oublier à Hermès toutes ces questions de pomme, de boite et de dispersion de clés. Dans la vie, enfin dans l’existence, il fallait voir le sens des priorités. Apprendre que les activités de détente de l’Archimage revenait à travailler venait certainement de reprendre sa place en tête de sa liste de priorité.

Hum… si vous me permettez de résumer… Vous êtes soit en train de travailler en tant qu’’Archimage… soit pour votre vie civile, c’est bien ça?” Il voulait bien croire que leur notion de l’amusement n’était pas la même… le souci, c’est qu’elle paraissait inexistante chez le magicien ! Peut-être qu’il trouvait effectivement son compte dans tout ça… mais l’Olympien peinait tout de même à y croire. “Peut-être bien que nous n’avons effectivement pas la même notion d’amusement, mais je vous prie de croire que je peux comprendre un certain nombre de chose. Et si vous voulez tout savoir… je me demande comment vous vivez votre hum… existence prolongée, j’imagine que c’est le meilleur terme. Je sais à quel point cela peut s’avérer pesant. Toute médaille a son revers, n’est-ce pas? Croyez-le ou non, mais je m’inquiète des effets que votre mode de vie, couplé à cette longue existence, peut avoir sur votre santé mentale. Je ne dis pas que vous devriez boire tous les jours, ni que vous devriez coucher avec le premier venu, mais le monde ne va pas s’arrêter de tourner si vous n’êtes pas l’Archimage pendant une heure par semaine le temps de… je ne sais pas moi. Apprendre le piano? Enfin loin de moi l’idée de m’immiscer dans votre vie, nous ne sommes pas là pour ça. Vous êtes sûr que vous n’allez pas le boire?” Il pointait le second cocktail, amené par erreur par le serveur. Parce qu’encore une fois, il était innocent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Sam 26 Aoû - 11:27 Message | (#)

Adrian était bien placé pour savoir que l'imprévu faisait partie intégrante de leurs vies. Il y avait eu droit un bon nombre de fois ! Mais tout de même, pour ce genre d'expédition, mieux valait être vraiment préparé. Cependant, pour le moment ils n'en étaient qu'à la discussion et ils avaient encore le temps de voir à quoi s'attendre.

Bien sûr, l'Archimage avait conscience du danger qu'une telle Pomme pourrait être pour leur monde si jamais elle tombait entre de mauvaises mains ! C'était bien pour cette raison qu'il demandait à Hermès de l'accompagner : parce qu'il avait parfaitement conscience du fait qu'ils n'étaient pas à l'abri d'une mauvaise surprise. Mieux valait être à deux et bien préparés ! Même si la divinité ne lui avait pas dit qu'elle comptait s'en charger seule. Qui sait, peut-être qu'elle avait un compagnon de voyage habituel ? Pour ce qu'il en savait....
Lorsque son interlocuteur parla du fait qu'ils devaient s'assurer que leurs connaissances n'étaient pas les mêmes, le centenaire secoua légèrement la tête :

« Nous pourrons vérifier, mais je doute que ce soit le cas. Mes relations n'ont pas vraiment l'habitude de côtoyer des divinités. »

C'était plutôt des mages assez discrets, tout comme Adrian en vérité. Cela dit, il était toujours possible qu'Adrian se trompe et qu'Hermès soit très ami avec quelques-uns d'entre eux, ils ne perdraient donc rien à vérifier.

Adrian avait sincèrement espéré que les quelques explications qu'il venait de fournir sur ses loisirs soient suffisantes pour que son interlocuteur lui fiche la paix, mais il fallait croire que ce n'était pas le cas ! En vérité, il fut assez déstabilisé de constater que le dieu comprit aussi rapidement le problème qui dirigeait toute sa vie, ce qui le poussait à refuser de se lier aux autres. D'un autre côté, ce n'était pas si étonnant : il avait dû côtoyer bon nombre d'individus qui bénéficiaient d'une existence prolongée, certains d'entre eux avaient bien dû éprouver les mêmes réticences et problèmes que lui.
Sauf qu'Adrian n'avait pas envie de se confier à Hermès : ils n'étaient même pas amis et c'était quelque chose de beaucoup trop intime pour qu'il en discute avec lui. Il se renfrogna un peu avant de secouer la tête en réponse à la dernière question de son interlocuteur.

« J'ai déjà de quoi me désaltérer. » Le ton était un peu plus froid qu'à l'accoutumée, bien involontairement. « Je sais bien que le monde n'a pas besoin de moi en permanence et si vous voulez tout savoir, je suis resté plus de trente ans sans vraiment intervenir dans la vie de ce monde. » Il passa sous silence le fait qu'il était resté enfermé dans son manoir durant tout ce temps. « Je n'ai pas besoin de jouer du piano ou quoi que ce soit d'autre pour me sentir bien. »

En fait, il doutait pouvoir se sentir à nouveau bien un jour. Par comme à l'époque de sa jeunesse du moins. Désormais, à chaque fois qu'il rencontrait quelqu'un, il se demandait combien de temps allait pouvoir passer avant qu'il ne fasse une erreur ou qu'elle ne finisse par mourir de vieillesse. Un sujet épineux qu'il n'avait vraiment pas envie d'aborder et il fut à deux doigts de mettre fin à la discussion, sauf qu'un imprévu s'invita à table. Littéralement. En fait, il s'agissait plutôt de deux imprévus qui prenaient l'apparence de jeunes femmes. Celles qui surveillaient Raphaël au moment où Adrian était entré dans le bar. Visiblement, elles avaient décidé que c'était le moment idéal pour se mêler de leur discussion ! Avant qu'Adrian ne puisse ouvrir la bouche, elles prirent la parole :

« Ça fait un moment qu'on attend, mais je pense que c'est le bon moment, sauf si on interrompt une discussion importante ? »
« Non. » Il était le premier étonné de ne pas les chasser, mais entre elles et la discussion d'avant, le choix était vite fait.
« Super ! Bon, on se présente : Haley et Penny. Vous avez le temps pour faire connaissance, non ? »
« Hum, pas vraiment je vais devoir y aller, j'ai du travail etc... » Avant qu'il ne puisse terminer sa phrase, la prénommée Penny avait attrapé son verre en rigolant.
« De l'eau ? C'est pour les plantes ça ! » Elle poussa le verre d'alcool encore intact dans sa direction. « Ça aide à comprendre où sont les priorités. »
« Oui, mais... »
« Non, sans mais ! Il fait beau, autant en profiter. »
« Je ne vois pas trop le rapport entre le soleil et l'alcool. »
« Justement, c'est parce que tu n'en as pas assez bu. » Le tutoiement immédiat le gênait un peu, mais il s'abstint de commenter. « Bon, vas-y, je ne te laisserais pas tant que tu n'auras pas goûté ! »

Adrian songeait sérieusement à se lever et s'en-aller, mais les demoiselles avaient l'air déjà bien joyeuses et il la croyait capable de revenir à la charge dans la rue. C'est pour cette raison qu'après une ultime hésitation, le vieux mage accepta finalement de goûter le verre d'alcool qui, bien loin d'être mauvais, ne lui semblait pas très inspiré pour autant.

« Super ! » L'autre jeune femme tourna la tête vers Raphaël.
« Tu as l'air moins coincé, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 26 Aoû - 22:25 Message | (#)

Hermès était de toute évidence mieux placé que l’Archimage pour savoir que justement, certaines de leurs relations pouvaient se recouper. Il avait en tête son vieil ami Médomaï bien sûr, et n’imaginait pas une seconde que quelqu’un comme Casey était en réalité également concernée. Mais encore une fois, il fallait parfois avoir le sens des priorités. Ils ne parlaient plus de la boite de Pandore, mais de l’Archimage. Appelons ça de la curiosité mal placée, doublée peut-être d’une envie de s’amuser, mais le sujet intéressait fortement l’Olympien.

Humhum”.

Pour l’instant, l’Olympien se contenta de cette seule réponse. Oh, il aurait bien répondu quelque chose, et en vérité, sa langue agile - et on parlait ici de son éloquence, pas d’autre chose - mourait d’envie de se mettre en action. L’arrivée des deux jeunes femmes aux regards baladeurs le coupa dans son élan. Enfin, momentanément, malheureusement peut-être pour l’Archimage. Après tout, ce dernier le forçait à venir tous les mois faire son petit rapport. Tout autant d’opportunité de lui soutirer quelques informations sur son rapport à la mortalité et à sa longévité.

Dans d’autres conditions, c’est-à-dire un soir de lune rousse, alors qu’il s’agissait de la deuxième pleine lune du mois et que les étoiles étaient parfaitement alignés etc etc,... il aurait sans doute pu aider l’Archimage à se sortir de ce pétrin. Détourner l’attention des deux jeunes femmes pour lui permettre de s’enfuir. D’un autre côté, Penny venait en quelques phrases et un geste autoritaire de pousser le magicien à avaler une gorgée d’alcool.

Pardonnez-le, il ne sort pas souvent. Raphaël” se présenta-t-il, avec un charmant sourire et une main tendue que serrèrent successivement les jeunes femmes. “Et voici Adrian. Nous sommes ravis, n’est-ce pas?”. Il lança un regard appuyé vers son comparse. Il était quasiment certain qu’il était trop poli pour dire autre chose. C’était probablement la même politesse qui l’avait poussé à ne pas refuser ce verre d’alcool. “Vous ne nous dérangez pas, vraiment. Adrian voulait changer de sujet de toute façon, je crois qu’il me trouve trop intrusif. Je suis son… cousin encombrant, en quelque sorte… Vous buvez quelque chose mesdemoiselles?

Manoeuvre peu discrète pour encourager les deux jeunes femmes à rester avec eux. Le dieu des voleurs sentait que cela pouvait donner un développement… intéressant. Ironique quand on y pensait. Il tentait d’utiliser la politesse de l’Archimage pour le pousser à l’amuser.

Oh oui!” s’enthousiasma la première. “Un Mojito!

Moi je prendrais une Margarita” renchérit la deuxième.

D’un geste de la main, l’Olympien attira l’attention du serveur pour passer une nouvelle commande. Concernant sa propre boisson, il se contenta d’un “Surprenez-moi”, et donna la même consigne pour Adrian. S’il n’osait pas refuser ce premier verre, il espérait bien le convaincre d’en boire un deuxième. S’il n’avait effectivement pas bu depuis plusieurs décennies, ça suffirait peut-être à le rendre… disons… plus joyeux?

Qu’est-ce que tu fais dans la vie? Ca te va bien le costume, mais t’as pas chaud?” L’inquiétude semblait se battre avec une humeur plus séductrice chez Penny. L’autre semblait n’avoir d’yeux que pour Raphaël. “Tu aimes? C’est mieux que de l’eau, non? On dirait que tu dépéris. Allez, t’as du retard à rattraper! En plus Raph’ t’a commandé un autre verre, j’peux t’appeler Raph?” Un hochement de tête de l’intéressé plus tard et elle reportait déjà son attention sur l’Archimage. “J’adoooore le prénom Adrian, c’est super joli! Alors comme ça vous êtes cousins? C'est chouette ça ! Et vous venez souvent ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Dim 27 Aoû - 11:51 Message | (#)

Pardonnez-le, on aura tout entendu ! Adrian avait presque l'impression d'être le type un peu bizarre qu'on sortait de temps en temps... ce qui n'était pas si éloigné de la vérité en fait ! Mais il devait admettre que sa politesse s'était provisoirement évaporée et qu'il avait oublié de se présenter. Certainement à cause de la manière dont ces filles se comportaient : il était plutôt habitué à côtoyer des individus qui ne lui adressaient pas la parole, ou alors juste pour lui demander des renseignements sur le cours qu'il était en train de donner.

Quoi qu'il en soit, Hermès avait apparemment décidé de mentir aux demoiselles et Adrian lui décrocha un regard de reproches lorsqu'il les présenta comme de prétendus cousins. Sérieusement, à quoi bon inventer des histoires sur ce sujet au lieu de dire qu'ils n'étaient que de simples connaissances qui discutaient ? Un soupir lui échappa, mais il passa inaperçu au milieu de la « conversation » que les trois autres avaient. Finalement, ce n'était pas forcément une bonne chose de les avoir encouragées à rester ici et Adrian commençait à s'en rendre compte ! Avec un peu de chance, faire profil bas serait suffisant ? Surtout si les deux jeunes femmes continuaient à se passionner pour Hermès comme elles l'avaient fait depuis qu'il était arrivé dans le bar.

Malheureusement pour le vieux mage, il constata rapidement que la prénommée Penny avait un sacré débit. Face au flot de questions qu'elle lui posa, il resta un peu perdu et la dévisagea d'un air de réflexion.

« Vous posez toujours autant de questions ? » Ce n'était pas forcément subtile, mais tant pis. « Mais non, pas pour ma part du moins. Je suis juste venu parce que je devais parler d'un travail avec Raphaël, rien de plus. » Et c'était la pure vérité. Il évita d'ailleurs de confirmer leur prétendu lien de parenté. « Et je ne suis vraiment pas branché alcool, désolé. »

Autrement dit, Raphaël avait commandé pour rien !
Adrian aimait encore se convaincre du fait qu'il allait réussir à s'en sortir sans le moindre problème, mais la vérité était bien différente. Il avait senti que la divinité était amusée par la situation et la soupçonnait d'essayer d'en profiter. Dire qu'ils parlaient justement de se détendre quelques instants plus tôt, elles n'auraient pas pu tomber plus mal ! Le centenaire soupira à nouveau.

« Je suis professeur, j'ai un exemple à donner. »

Bon, il n'y avait aucun élève dans le bar, mais l'idée était là ! Il était pratiquement convaincu que cette petite remarque suffirait à lui faire comprendre qu'elle perdait son temps avec lui, sauf qu'elle ne réagit pas comme il le pensait. Au lieu d'approuver, elle commença tout à coup à rigoler en secouant la tête.

« T'es trop sérieux ! T'es prof de quoi, de fac ? »
« Non, de lycée. »
« Bah alors ! Les élèves traînent pas dans ces bars ! Tu risques rien. »

Adrian soupira une énième fois en secouant la tête comme pour indiquer qu'ils ne se comprenaient pas. Fort heureusement, Haley décida à ce moment précis qu'elle avait envie d'en apprendre davantage sur son charmant voisin de table :

« Et alors, toi tu viens souvent ici ? Et tu viens tout seul habituellement ? On passe souvent dans le coin, mais je ne t'ai jamais remarqué, pourtant t'es pas le genre qui peut passer inaperçu.... » Elle eut un sourire enjôleur. « T'aimes bien goûter des choses nouvelles ? »

Adrian leva les yeux au ciel, songeant qu'il allait bientôt devoir écourter cette discussion s'il ne voulait pas définitivement perdre la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 27 Aoû - 22:39 Message | (#)

Au vu de son expression - quoique, ce n’était peut-être pas si évident que ça - l’Archimage ne semblait finalement pas ravi de ce changement de situation. Peut-être n’appréciait-il pas d’être qualifié de “cousin” de l’Olympien. Mais ceci dit, vu la tronche de son arbre généalogique, la situation n’était peut-être pas si incongrue ! En cherchant un peu,il devait bien avoir une ou deux divinités dans son arbre généalogique. Bon, ok, ça se jouait très probablement à une bonne centaine de générations… mais détail !

L’Olympien, de son côté, était tout de même impressionné par l’assurance de la jeune femme. Ses multiples casquettes le poussaient toujours à garder un oeil sur la nouvelle génération d’humain. Vu son débit, elle pouvait prétendre à se rattacher à son image de dieu de l’éloquence. Quoique… c’était surtout d’un point de vue quantitatif pour l’instant. Il n’y avait rien de bien sérieux dans tout le babillage de la jeune femme. Néanmoins, cela avait suffit à convaincre Adrian de boire une gorgée d’alcool. Il fallait donc rendre à César ce qui appartenait à César. Enfin à Penny. Elle réitéra son exploit en mouchant l’argument professoral de son compagnon avec une remarque très pertinente. Hermès était ordinairement très doué pour cacher ses émotions mais en cette occasion, il prétexta siroter son cocktail avec concentration.

Tu es trop aimable ma chère… Non, je ne viens pas souvent, c’est la première fois. Mon cousin m’a invité”. Grand sourire à l’attention de l’intéressé. “Mais nous tâcherons de passer si souvent si la compagnie est aussi agréable à chaque fois, n’est-ce pas Adrian?

Il était curieux. Allait-il se montrer brutalement honnête ou bien trop poli pour refuser cette affirmation? Le serveur choisit cet instant pour revenir avec leur boisson, toutes plus colorées les unes que les autres.

Pffrt, vous êtes sûrs que vous êtes cousins?” se moqua Penny. “Vous êtes tellement différents”.

Eh bien j’ai été adopté” révéla Raphaël, le plus naturellement du monde. “Pas vrai Adrian?

Han mais c’est trop triiiiste ! Faut qu’on change de sujet, allez, on trinque!” Elle empoigna son verre et plaça d’autorité un verre dans les mains de l’Archimage. Ah, parfois l’ignorance était une bénédiction. Si elle avait su les détails de la nature de son interlocuteur, peut-être se serait-elle montrée plus respectueuse. Ou pas. “Et je surveille que tu bois toi!” L’ordre avait été dit sur le ton de la plaisanterie. Ceci dit, l'homme qui l'aurait ignoré aurait probablement été mal avisé...

Le silence s’abattit sur la table pendant environ un quart de minutes, le temps pour les deux jeunes femmes de siroter une gorgée. Mais Penny - elle avait l’air d’être la plus extravertie des deux - ne resta pas longtemps muette et se redressa soudain, une lueur nouvelle dans le regard. Une lueur déterminée, dont il fallait probablement s’inquiéter. Elle battit des mains comme pour dire “tout le monde se tait j’ai la meilleure des idées”. Elle avala une gorgée de cocktail et se tourna vers Adrian.

Je sais! On va faire un karaoké! Bougez pas je vais chercher le catalogue!

Elle disparut presque dans le petit nuage de poussière qui accompagnait ce genre d’actions dans les dessins animés. Sauf que sa copine resta bien à sa place, à côté de Raphaël, à regarder timidement l’un, puis l’autre.

Je me dévoue pour la première chanson s’il le faut. Sinon il vaut mieux boire ce cocktail tout de suite peut-être”.

Si on lui avait demandé s’il appréciait un peu trop la situation pour son bien, il aurait bien sûr nié avec véhémence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Lun 28 Aoû - 21:36 Message | (#)

Adrian aimait de moins en moins la tournure que prenaient les événements, mais il savait bien que s'il contredisait Hermès, il risquait de passer pour le type bizarre, jaloux ou colérique. En bref, ce qu'il ne voulait pas être. De toute manière, Adrian n'aimait pas se faire remarquer et il jugea donc préférable de rester silencieux, évitant soigneusement de confirmer les mensonges de son interlocuteur. S'il espérait qu'il allait accepter de s'impliquer dans cette histoire, il se mettait le doigt dans l’œil et jusqu'au coude ! En fait, le vieux mage ne comprenait pas le pourquoi du comment jusqu'au moment où il remarqua la manière dont les jeunes femmes réagirent au prétendu aveu de l'adoption. C'était juste pour se faire consoler par deux charmantes demoiselles au final ? Une fois de plus, Adrian évita soigneusement de répondre, espérant peut-être qu'en se taisant il finirait par disparaître aux yeux de tous.

Malheureusement, Penny semblait avoir l’œil partout, mais surtout un sacré caractère ! Un soupir échappa au professeur lorsqu'elle lui colla le verre nouvellement arrivé entre les mains. Elle n'avait pas remarqué qu'il avait à peine touché l'autre ? Autant dire qu'il ne comptait pas ingurgiter autant d'alcool au cours d'une même journée ! Cela dit, comme il ne tenait pas spécialement à avoir droit à un nouveau sermon de la jeune femme, Adrian porta le verre à ses lèvres pour en boire une gorgée histoire de donner le change. Penny avait l'air bien décidée à s'amuser et à embarquer tout le monde avec elle, il allait donc devoir se montrer habile s'il voulait s'échapper avant d'atteindre le moment critique !

Au moment où elle reprit la parole pour leur annoncer son idée, Adrian fronça les sourcils d'un air sceptique, mais Penny se moquait apparemment de leur avis puisqu'elle s'éclipsa sans leur laisser le temps de répondre. Horrifié à l'idée de devoir se donner en spectacle de la sorte, le mage était bien décidé à mettre son absence à profit afin de fuir et lorsque son comparse du moment lui glissa quelques mots, ce fut pour récolter un regard contrarié – qui se rapprochait le plus d'un regard noir chez Adrian.

« Je trouve que vous vous amusez un peu trop pour quelqu'un qui est censé rendre des comptes. » Le vouvoiement risquait de mettre la théorie des cousins à mal, mais tant pis. « Je ne suis pas venu pour jouer au karaoké, mais libre à vous de rester. Moi, j'ai des choses à faire. »

Il esquissa le geste de se lever de sa chaise, mais à son grand étonnement la main de l'autre jeune femme s'abattit sur son bras comme pour le retenir. Adrian lui offrit un regard interrogateur.

« Penny va pas tarder à revenir et si elle voit que t'en as profité pour te barrer, elle sera capable de te pourchasser dans la rue et de te traîner ici. Et après, laisse-moi te dire qu'elle ne te lâchera plus les baskets, même pour aller au petit coin. »

C'était une plaisanterie – sur la fin du moins – mais Adrian n'en fut pas moins ennuyé. Il croyait la fameuse Penny capable d'une telle chose et décida donc de ne pas s'enfuir immédiatement. Peut-être qu'en prétextant une urgence plus tard ? C'est dans ces moments qu'il regrettait de ne pas utiliser de téléphone portable... Mais avant qu'il ne trouve l'idée parfaite, Penny était de retour avec son sésame et arborait un sourire ravi.

« Bon, prêts ? »
« Ton nouveau pote a essayé de se barrer pendant que t'étais pas là.... » Le regard de Penny se posa sur Adrian qui sentit ses joues rosirent.
« C'est vrai ? »
« Je n'ai vraiment pas le temps pour ça.... » Elle agita la main pour chasser cet argument.
« On a toujours le temps ! T'es juste timide. Tu sais pas chanter ? »

Il haussa les épaules. En fait, il se débrouillait assez bien en matière de chant – ce n'est pas comme s'il y avait énormément d'autres sources d'amusement à son époque – mais ce n'était pas pour autant qu'il avait envie de tenter ça. Cela dit, avant qu'il ne réponde, elle désigna à nouveau son verre.

« T'as qu'à le vider un peu, ça aide à se détendre ! » Pendant ce temps, Haley tourna la tête vers Hermès.
« Tu voudras qu'on se fasse un petit duo ? J'aime bien tester ma compatibilité comme ça, en général ça donne toujours un truc intéressant.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Aoû - 22:09 Message | (#)

Un air qui se voulait celui de l’innocence incarné vint habiller le visage de l’Olympien. Lui se proposait simplement d’aider l’Archimage, de créer pour lui une diversion pour l’aider à partir. Il n’avait absolument aucune idée derrière la tête. Pas lui. Il n’aurait jamais osé.

La vie est longue si on ne s’amuse pas”.

Surtout qu’il n’estimait pas trop s’amuser. Mais forcément, si Adrian ne s’amusait pas du tout, en comparaison, il donnait l’impression de toujours s’amuser. Là par exemple, il ne s’amusait pas de la situation. Bon, il essayait surtout de ne pas le montrer, mais il admirait le caractère de Penny d’une certaine manière. Son amie semblait en avoir légèrement peur en revanche. Ou peut-être était-ce une impression, causée par son caractère effacée. Hermès en tout cas ne jugeait pas ce genre d’acte au-dessus de la jeune femme. Elle avait l’air… plutôt déterminée quand elle avait fixé son attention sur quelque chose ou quelqu’un.

En fait… l’attitude de Penny lui rappelait assez celle d’Anástasi ou Psychí quand ils tombaient nez à nez avec une souris particulièrement appétissante. Au début, ils s’en approchaient lentement, l’air de rien. Quand la proie était en confiance, ou en tout cas, qu’elle se détendait, ils passaient à l’action et la mangeaient. Et puisque l’Archimage ne voulait pas profiter de son aide…

Je trouve… que c’est une excellente idée” approuva le dieu. Lui-même n’était pas particulièrement chanteur. Ce n’était pas sa vocation, mais celle de son frère Apollon. Il avait néanmoins fait assez de fête sur l’Olympe pour pouvoir se défendre dans un karaoké. Il offrit son bras à Haley, un grand sourire à Adrian quand il se leva pour le laisser seul avec Penny, et se laissa traîner jusqu’à l’espace karaoké. “A plus tard”.

Haley - plutôt quelconque, enfin jolie, mais jolie comme un tas d’autres mortelles - avait l’air particulièrement intimidée par la proximité du dieu. L’air de se demander comment elle avait pu se débrouiller pour se retrouver “seule” avec lui, en admettant qu’on ait pu être seule avec quelqu’un dans un tel endroit. Et tout en même temps, elle avait l’air ravie de sa prise. Etonnée donc, mais ravie.

Une préférence?” s’enquit Raphaël en faisant défiler la liste des chansons sur l’écran. “Non? Bon, je choisis. Oh tiens, celle-ci me parait parfaite”.

Il y avait bien deux micros, mais il n’en prit qu’un seul au moment où les premières notes de piano de la chanson se lancèrent. Une chanson joyeuse, entraînante, et qui, du fait de l’utilisation d’un seul micro, obligeait les deux membres du duo à se serrer un peu pour pouvoir chanter ensemble.

Don't you know I'm still standing better than I ever did
Looking like a true survivor, feeling like a little kid
I'm still standing after all this time
Picking up the pieces of my life without you on my mind


Raphaël profita de deux ou trois pauses dans les paroles pour faire danser et tournoyer sa partenaire dans ses bras, au point qu’après les trois minutes de la chanson, cette dernière était un peu échevelée et en nage, quoique souriante. Hermès, à peine moins en sueur, retourna s’asseoir avec un sourire lui mangeant la moitié du menton.

Vous avez aimé? C’était génial ! Tu chantes tellement bien Raph!

Bon, ok, elle essayait de toute évidence de se le faire. Il avait de l’ego, mais pas au point de s’imaginer bon chanteur. Ou peut-être souffrait-il d’un complexe d’infériorité face à la voix mélodieuse d’autres divinités.

Alors, avez-vous choisi une chanson?

Il s’empara de son verre. Hey, trois minutes à chanter, et on en avait la gorge sèche ! On aurait certes pu arguer que l’alcool n’était peut-être pas le meilleur moyen de se rafraîchir, mais c’était un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 30 Aoû - 11:22 Message | (#)

Adrian n'était pas étonné de voir Hermès aussi à l'aise dans une telle situation. Il devait être familier des fêtes et des lieux d'amusement, mais c'était tout le contraire pour le vieux mage ! Ce dernier ne rêvait que d'une chose : s'en-aller d'ici pour pouvoir se réfugier dans son manoir avec ses livres et surtout, trouver la paix ! La simple idée de se donner en spectacle l'ennuyait sérieusement. C'était assez ironique en y réfléchissant bien : il avait fait la guerre, son pseudo figurait dans certains livres d'histoire et il jouait les Légionnaires à temps partiel, mais la simple idée de se faire remarquer dans un bar karaoké le rendait presque malade.

Lorsque les deux autres s'éclipsèrent en le laissant seul avec Penny, Adrian songea que c'était son ultime chance pour s'enfuir avant le retour d'Hermès – qui ne se priverait pas d'appuyer la jeune femme si elle lui forçait la main ! Cette dernière scrutait toujours le mage d'un air inquisiteur, un peu comme si elle craignait de le voir fuir si elle détournait les yeux – et ce n'était pas totalement faux !

« Bon, tu t'es décidé ? »
« Je n'aime vraiment pas chanter et j'ai beaucoup de travail, c'est bien la rentrée et... »
« Et alors ? De toute manière t'es sur place et si tu crois que je vais lâcher l'affaire comme ça, tu te goures. »
« Mais, on ne se connaît même pas.... »
« Bienvenue dans le monde réel, c'est comme ça qu'on rencontre les gens, ensuite on se revoit et on devient des amis. »

Pourtant, dans l'esprit d'Adrian une chose était sûre : JA-MAIS il ne chercherait à recontacter la jeune femme ! En fait, il éviterait même soigneusement de remettre les pieds dans ce quartier durant la prochaine décennie histoire d'être sûr qu'il ne la croiserait plus. Mais ils n'en étaient pas encore là, pour le moment Hermès offrait un spectacle qui semblait ravir la plupart des spectateurs, mais à savoir si c'était son talent de chasseur ou ses atouts physiques qui étaient le plus appréciés !

Lorsqu'ils revinrent à table, Adrian n'eut même pas le temps de répondre à la question posée par Haley puisque Penny le devança :

« Non, il refuse toujours de chanter ! Il n'a pas encore compris que ça ne sert à rien de me contrarier parce que j'ai toujours ce que je veux. » Adrian aurait pâli encore plus s'il l'avait pu.
« Vous n'avez qu'à chanter avec Raphaël. » Après tout, c'était un vendu à sa manière, pourquoi s'en priver ?
« Non, chacun son tour ! Bon. Soit tu te décides, soit je nous en mets une, mais laisse-moi te dire que tu ne vas pas forcément apprécier. » Elle remarqua l'ultime hésitation d'Adrian. « Et si tu essayes de partir, j'interpelle les autres clients pour qu'ils t'appellent. Si t'as peur d'avoir la honte, ce sera pire que de mal chanter.... »

Un sourire conquérant ourla ses lèvres et Adrian dût admettre que l'argument se valait. Avec un regret non feint, il céda finalement. Penny ne lui laissa pas le temps de changer d'avis et comme si elle avait peur qu'il ne s'enfuit sur le chemin, elle le traîna jusqu'au micro avant de le laisser opter pour une chanson. Il n'en connaissait pas la grande majorité – trop « récentes » pour lui – mais il y avait quelques classiques qui lui sauvèrent la mise. Penny haussa les épaules en le voyant opter pour The House of the Rising Sun, mais ne dit rien, se contentant de le secouer une dernière fois pour qu'il ne se dégonfle pas.

Sa performance ne fut pas aussi horrible qu'il l'avait songé, mais ce n'était pas forcément du grand art non plus. Au final, il s'en tira plutôt bien puisque la plupart des clients du bar ne détournèrent même pas le regard de leurs verres. Cela dit, la chanson sembla durer plusieurs heures pour un Adrian qui accueillit la fin avec un réel soulagement ! Lorsqu'ils regagnèrent leurs places, Penny lui colla son verre dans les mains et après avoir vérifié que l'eau avait bel et bien disparue, il se résolut à boire l'alcool. Pourtant, le vieux mage manqua de s'étrangler lorsque sa voisine recommença à battre des mains pour exposer sa nouvelle idée :

« Et si on changeait de bar ? Y'a un nouveau club juste TOP pas loin d'ici ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 30 Aoû - 22:32 Message | (#)

Trop occupé à chanter, Raphaël n’avait évidemment rien suivi de la conversation entre Penny et Adrian. Tout au plus eut-il la vision d’un échange disons… décidée. En tout cas de la part de la demoiselle. A le fixer ainsi, on aurait dit un aigle, qui venait de repérer une petite souris galopant au sol, cinquante mètres plus bas. Il n’aurait pas aimé l’avoir contre lui, et ne comptait certainement pas s’opposer à ses projets. Si elle voulait s’enticher de l’Archimage, libre à elle d’essayer… et elle n’avait pas l’air de beaucoup se soucier des réticences du principal concerné ! D’ailleurs, il ne se montra pas d’un grand secours quand elle le traina à son tour devant le micro, autant parce que la situation l’amusait que parce que l’Archimage avait tenté de le jeter sous le bus pour sauver sa peau. Pur esprit de contradiction de sa part.

Dis-moi, ton amie me parait…

Déterminée? Je sais, c’est un peu terrifiant. Parfois j’ai l’impression qu’elle a des dons ou quelque chose. Elle obtient toujours ce qu’elle veut”.

Hum… je vois. Et que veut-elle exactement d’Adrian?

Elle lui répondit d’un haussement d’épaules et d’un regard désolé qui lui indiquait qu’elle ne savait pas exactement, mais qu’elle plaignait l’homme. Ce dernier ne rencontra pas le même type de succès que lui, mais sa prestation était honorable, et Raphaël eut la politesse d’applaudir. Bon, ok. Pas exactement la politesse. Disons qu’il voyait bien que c’était une nouvelle occasion de le taquiner.

Très belle chanson, je pourrais vous écouter toute la nuit”.

Des fois que Penny ait dans l’idée de l’emmener une nouvelle fois chanter. Sauf que la jeune femme avait autre chose en tête et lança l’idée au moment où Adrian se décidait à boire. Oh, erreur de débutante ! Elle aurait dû attendre encore un peu, qu’il ait descendu un peu plus d’alcool, avant de proposer ce genre d’idée. Ceci dit… Elle n’avait pas l’air du genre à lâcher l’affaire…

Mais c’est une excellente idée! Allons danser !

Il s’était déjà levé. Haley ne le quittait plus d’une semelle. Il soupçonnait de plus en plus Penny d’avoir jeté son dévolu sur Adrian parce que son amie s’intéressait à Raphaël. Ou peut-être était-ce son ego qui parlait.

Le club en question n’était pas très loin et était en réalité facilement repérable grâce aux “Boom boom boom” qu’on entendant pulser depuis la rue. Cela laissait présager du niveau sonore à l’intérieur. L’Olympien aurait bien proposé une nouvelle fois son aide comme diversion mais d’un autre côté… il avait vu boire l’Archimage. Il se demandait quand l’alcool commencerait à faire effet. Si possible avant une arrivée sur la piste de danse…

D’ailleurs, à peine le pied posé sur la piste, Penny s’exclama “qu’elle adorait cette chanson !” et elle entraîna Adrian avec elle. Haley, plus mesurée, invita le dieu à danser d’un timide signe de tête. Il n’allait pas manquer une occasion de se rapprocher ainsi du magicien et de profiter un peu plus de la situation et il accepta sans hésiter.

Vous vous amusez bien?” lança-t-il à l’Archimage. Le volume de la musique l’obligeait à crier pour se faire entendre. “Vous voulez un autre verre peut-être?

Des fois que l’alcool l’aide à se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 31 Aoû - 11:44 Message | (#)

Le temps qu'il retire le verre de ses lèvres, c'était déjà trop tard ! Hermès avait répondu positivement, ce qui lui valut d'ailleurs un regard courroucé de la part de l'Archimage qui n'avait plus le moindre doute sur le fait que la divinité s'amusait beaucoup trop – à ses dépends d'ailleurs ! Malheureusement, s'il était bien télépathe, le centenaire ne pouvait pas convaincre son comparse de le soutenir dans ce moment de défaite flagrante. Mais comment cette fille faisait-elle pour imposer ainsi ses envies ?

Elle avait d'ailleurs dû deviner qu'Adrian ne lui faciliterait pas la tâche ce soir puisqu'elle lui attrapa le bras pour l'entraîner à l'extérieur avec les deux autres, ne lui laissant même pas le temps de protester. Un soupir franchit ses lèvres, mais il se laissa tout de même entraîner jusqu'à l'autre bâtiment. La musique qui filtrait à l'extérieur ne lui disait vraiment rien qui vaille, elle était à l'opposé de ce que le vieux mage pouvait apprécier ! Inutile de dire que ses oreilles risquaient de saigner durant quelques jours s'il passait plus de cinq minutes dans cet endroit... malheureusement au vu de ses performances précédentes, le mage doutait être capable de braver les décisions de Penny.
Non, il devait simplement fuir lâchement !

Encore faudrait-il qu'elle lui en donne l'occasion, mais à peine furent-ils entrés dans le bâtiment que la jeune femme les entraînait tous les deux sur ce qui semblait être une piste de danse. Sauf que les personnes présentes semblaient plus être en pleine crise d’épilepsie qu'en train de danser.... Franchement dépité, Adrian essayait d'esquiver les gens qui bougeaient sans regarder autour d'eux, mais surtout d'empêcher Penny de trop se rapprocher, ce qui n'empêcha pas Hermès de se hisser jusqu'à leur niveau pour provoquer l'Archimage – oui, c'était de la provocation !
Ce dernier lui décrocha un regard noir.

« Est-ce que j'ai l'air de m'amuser ? »

C'était plutôt le contraire en fait. Certes, il se faisait à l'idée qu'il n'aurait pas vraiment le choix sur ce qu'il allait faire dans l'heure qui suivait, mais il n'avait pas encore ingurgité assez d'alcool pour être totalement désinhibé. Sauf que Penny se moquait pas mal de ce détail puisqu'elle se rapproche des deux hommes avant de brailler dans les oreilles d'Adrian.

« De quoi vous parlez ? Vous n'essayez pas de nous fausser compagnie au moins ? ! »

Adrian devait plaider coupable, mais il se contenta de détourner le regard comme s'il faisait mine de chercher quelque chose – ou quelqu'un. C'est à ce moment que Penny s'accrocha à son bras en le poussant vers l'autre côté de la salle.

« T'as raison, j'ai soif, allons boire ! »
« Mais, vous avez déjà bu plusieurs verres ce soir.... »
« Et alors ? C'est limité ? »

Il lui aurait bien dit qu'en effet, on évitait de trop s'alcooliser en général, sauf que la jeune femme s'en fichait pas mal et joua des coudes pour se libérer un chemin jusqu'au bar où elle commanda quatre verres sans demander l'avis de personne. Le temps que le barman se charge de les faire, elle adressa un signe à amie pour l'informer qu'elle avait commandé pour eux, puis se retourna vers Adrian en scrutant sa cravate d'un air désapprobateur.

« T'es trop fringué comme un prof pour te décoincer ! »
« J'en suis un.... »
« Mais pas ce soir ! »

Alors qu'elle avançait vers lui en tendant les mains pour s'occuper de la cravate en question, Adrian recula tout en repoussant ses bras. S'il avait été amateur de dessin animé, cette jeune femme lui aurait fait penser à une demoiselle écureuil dans un certain Merlin l'Enchanteur, mais il n'y connaissait rien et la seule chose qu'il réalisa, c'est qu'en reculant sans regarder autour de lui, il risquait de bousculer les gens. Ce qui ne manqua pas d'arriver, mais bien évidemment il dût choisir le type qui le dépassait d'une bonne tête et qui renversa la moitié de sa bière sur sa petite copine qui lâcha un cri de protestation.

« T'peux pas faire gaffe, débile ? » Adrian s'apprêtait à s'excuser lorsque Penny se glissa à ses côtés et admonesta le type.
« Oh, le babouin, je te conseille de la fermer et de t'excuser ou il te cassera la gueule ! »

Elle était vraiment sérieuse ? Apparemment, la jeune femme n'avait pas débuté sa soirée arrosée à leur table et c'était à Adrian de subir les conséquences de sa désinhibition !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 1 Sep - 11:53 Message | (#)

Qu’il soit l’objet d’un regard furieux ou d’un pincement de lèvres, tout ça semblait passer divinement au-dessus de la tête de l’Olympien. Non pas qu’il ne les voyait pas, au contraire. Il les voyait très bien, et les appréciait à chaque fois, et ce, même si son visage essayait de ne pas trop le montrer. Oh, le magicien devait bien s’en douter ! Même s’il avait la décence de ne pas forcément afficher un sourire triomphant, ses attitudes prouvaient qu’il s’amusait comme un fou.

Vous savez, vous êtes coincé ici… vous devriez essayer d’apprécier, et l’épreuve passera plus vite”.

Enfin, c’était un bon conseil en théorie. En pratique, quand on avait pas envie d’être quelque part, difficile de faire contre mauvaise fortune bon coeur. D’où l’intérêt de l’alcool. L’alcool avait probablement été inventé dans le seul but de passer des épreuves. Et d’apprécier les fêtes, évidemment.

Loin de nous cette idée ma chère, n’est-ce pas Adrian?

Trop timide, ou poli, ou bien éduqué pour répliquer vraiment, l’homme n’eut pas d’autres choix que de se faire trainer jusqu’au bar par une Penny qui devait avoir un pouvoir de persuasion. Il ne savait pas ce qu’elle pouvait bien faire dans sa vie, mais la demoiselle était une vendeuse née, il le sentait. Probablement capable de vendre des lunettes de vue à un aveugle et un peigne à un chauve. Décidément pas d’humeur à aider son compagnon… hum… pas exactement d’infortune, puisque lui s’amusait plutôt bien, il resta sur la piste de danse avec Haley pour se déhancher encore un peu pendant que Penny l’entrainait jusqu’au bar. Raphaël ne daigna les rejoindre avec la jeune femme qui l’accompagnait que lorsqu’un signe de Penny les y invita.

Il ne saisit pas la conversation qui mena à ce qu’Adrian bouscula un type par accident, mais saisit très bien les conséquences. Le type n’était pas d’humeur. Avec l’aisance de celui qui a fait ça quasiment toute sa vie - hey, il comptait Arès, parmi ses frères, dieu de la guerre autant que de la susceptibilité, et Artémis, pas vraiment connue comme la plus sociable et du genre à tirer d’abord et discuter ensuite - il s’interposa entre Penny et le type avec un grand sourire.

Allons allons, tout le monde passe une bonne soirée ! Mon ami ici présent va simplement vous racheter une bière, s’excuser platement, car je suis sûr qu’il est désolé, et chacun pourra reprendre sa soirée dans son coin

Le type avait l’air du genre pratique. Derrière ses sourcils, Raphaël pouvait le voir peser le pour et le contre. Pour : il aurait une nouvelle bière, et ça pouvait bien valoir l’ego froissé de sa copine au vu du prix des consommations ici. Contre : Il y perdrait un peu en amour propre, si une simple bière suffisait à le calmer. Pour : … Bière. Il eut l’air de se décider pour cette solution mais la jeune femme qui l’accompagna se décida à intervenir.

Et ma tenue alors! Elle est foutue tout ça à cause de ce crétin!” piailla la copine à côté. “Casse-lui la gueule d’abord chéri !

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Réussite : Le type accepte la bière et laisse sa copine se débrouiller.
Echec : Finalement, le type va défendre l’honneur de sa copine, tant pis pour la bière !

Jet II : Si échec au I

Réussite : il se contente de menaces et d’un regard noir.
Echec : il frappa Raphaël au visage.

"Laisse tomber chérie. C'est qu'un crétin... Mais j'veux ma bière!"

Il perdait pas le nord lui... enfin... un signe au serveur, une commande plus tard, et l'histoire semblait régler, même si la copine ne se priva pas d'un regard noir. Raphaël l'avait pour sa part déjà oublié. Il récupéra l'une des boissons commandées par Penny, et mit un deuxième verre entre les mains de l'Archimage.

"A la votre"

Et au vu du regard acéré de Penny, à la place d'Adrian, il aurait bu le breuvage cul sec !


Dernière édition par Raphaël Mercury le Ven 1 Sep - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3406
ϟ Nombre de Messages RP : 3056
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 1 Sep - 11:53 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Sam 2 Sep - 11:52 Message | (#)

Cette rencontre ressemblait de plus en plus à un cauchemar ! Adrian avait du mal à comprendre comment il était passé d’une simple rencontre mensuelle à cette situation-là. Dans deux secondes, il allait se ramasser un pain en plein visage et allait recommencer l'année scolaire avec l'apparence d'un punching-ball. Pas sûr que la directrice de Star High apprécie vraiment, mais que pouvait-il faire de plus ? Parce qu'il semblait évident que le vieux mage n'avait aucunement l'intention de se battre ! Et même s'il en avait eu l'envie, il n'aurait pas fait le poids face à un type qui devait faire deux fois son poids – et en muscles.

Fort heureusement, Hermès intervint et calma la situation d'une main de maître. Adrian le soupçonnait de souvent avoir été dans ce genre de situation, ce qui expliquerait son calme olympien – sans mauvais jeu de mots – mais il lui adressa tout de même un hochement de la tête censé représenter un remerciement. Disons que son humeur ne lui donnait pas spécialement envie de faire preuve de sa politesse légendaire ! Surtout quand le dieu en profitait pour lui coller une boisson entre les mains, sauf que cette fois-ci Adrian ne protesta pas. Il était lassé de cette situation et ne s'amusait toujours pas, mais comme son comparse l'avait souligné : il était coincé ici, alors autant minimiser la catastrophe. Peut-être qu'avec de la chance, Penny finirait par lâcher l'affaire pour aller asticoter quelqu'un d'autre ?

Toujours silencieux, le vieux mage se contenta de boire une bonne gorgée du verre qui s'avéra beaucoup plus alcoolisé qu'il ne l'avait songé, mais tant pis ! Sans vraiment prêter gare à ce détail, l'Archimage tenta de se redonner un peu d'aplomb après cet épisode relativement désagréable. Mais c'était sans compter sur le fait que Penny ressentait le besoin de mettre son grain de sel dès qu'elle en avait l'occasion :

« Tu l'aurais laissé te casser la gueule sans rien faire ? » Adrian la dévisagea.
« Il faisait le double de ma taille, puis de toute manière, je ne me bats pas. »
« C'est débile, t'es un mec ou pas ? Les mecs ça se bat ! »
« Heureusement que Raphaël était là ! »
« Il ne s'est pas battu non plus. »
« Mais il n'est pas resté immobile lui au moins. »
« En effet, heureusement qu'il était là. »

Cette comparaison commençait tout doucement à l'énerver. Pas qu'il se sente rabaissé, il commençait à en avoir l'habitude au bout de cent ans, mais disons que ce genre de jugement à l'emporte-pièce n'était pas pour lui plaire. Il détourna brièvement le regard des deux jeunes femmes, espérant qu'elles allaient lâcher l'affaire, mais c'était bien mal connaître Penny.

« C'est parce que t'es trop coincé ça. Tu traînes la patte depuis le début de la soirée, si tu te lâchais plus, ça irait mieux ! Puis ça coûte quoi de filer un poing à quelqu'un ? »
« Je ne me bats pas. » Elle rigola légèrement.
« T'es un genre de hippie ? Tu fais l'amour et pas la guerre ? »
« Non, je me contente de ne pas me battre. » Elle grimaça.
« Ouais, la partie la moins fun. » Son regard se glissa vers Hermès. « Et toi, tu fais quoi ? La guerre et l'amour ? »

Apparemment, Haley n'apprécia pas trop de voir Penny glisser des sous-entendus à son Raphaël et lui décrocha un regard assassin. Voyant là l'occasion de – peut-être – s'échapper, Adrian ajouta son grain de sel.

« Raphaël collectionne les conquêtes en vérité. Il est réputé pour ça dans sa famille, on ne compte plus ses fréquentations. N'est-ce pas Raphaël ? »

Le regarde de Penny semblait visiblement approuver ce genre de mode de vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 2 Sep - 23:29 Message | (#)

Pas de baiser en récompense de son acte de bravoure, pas de demoiselles effarouchées qui s’accrochaient à son torse, béates d’admiration, mais un Archimage qui admettait que sa propre intervention avait été heureuse, et qui lui adressait même un remerciement silencieux. Oh, tout ça lui donnait presque des frissons. Prime, que dis-je, cerise sur le gâteau ! Il avala une gorgée de la toute nouvelle boisson alcoolisée qui venait de lui atterrir entre les mains. Raphaël ne perdait pas espoir. Encore quelques gorgées, et il serait sans doute juste assez désinhibé pour continuer à boire.

Penny en revanche, ne semblait pas satisfaite de l’issue de la situation. A croire qu’elle crevait d’envie de voir Adrian se battre. Peut-être était-ce un fantasme étrangement précis qu’elle avait? Elle ne devait pas avoir collé beaucoup de poings dans sa vie pour avoir un tel avis sur la question.

Ma chère Penny, tu sauras que les mecs se battent, mais que les hommes parviennent à se sortir de n’importe quelle situation sans violence”.

Des paroles pleine de sagesse… En même temps, il n’avait jamais été un partisan de la violence. Peut-être parce qu’il avait trop souvent vu le caractère vindicatif d’Arès à l’oeuvre, ou l’occasion de voir les ravages du combat sur la Terre Prime. Et puis vraiment, on ne devenait pas le dieu de l’éloquence si on se sortait des mauvais pas avec un poing bien lancé.

Il ne se formalisa pas de la tentative de l’Archimage de se décharger de Penny sur lui. Il se sentait après tout d’attaque pour gérer les deux jeunes femmes si jamais l’occasion poussait jusque là. S’il admirait les dons de persuasion de Penny, le reste de son caractère lui semblait plutôt sans-gêne, et elle n’était pas mal, dans son genre. Une nuit max quoi. Et puis tout ça était trop facile. Il voulait bien l’aider dans son calvaire, parce qu’il s’amusait plutôt pas mal dans cette histoire. Mais il ne tenait pas à voir ce petit jeu se terminer si vite.

Ah, Adrian a raison. D’un autre côté, il faut bien que quelqu’un compense son manque de vie intime. Si nous devions faire une moyenne, nous aurions chacun une vie équilibrée n’est-ce pas?” Il lança un regard calculé à l’Archimage, avec une pointe de désolement dans les yeux. “Au fond, tu n’as peut-être juste pas trouvé la bonne personne…

Penny reporta son attention sur le magicien. La petite phrase de Raphaël avait visiblement atteint son but. Peut-être s’imaginait-elle déjà en train d’être LA femme. On aurait dit une girouette, à hésiter entre les deux comme ça. En tout cas il était sûr que quelque chose ne tournait pas rond chez elle. Haley, de son côté, ne semblait avoir d’yeux que pour Raphaël, et elle avait même eu l’audace de tenter un rapprochement physique en se blottissant contre lui, prenant prétexte de l’affluence auprès du bar.

J’ai une idée!” s’exclama Penny. Décidément… encore une ! Qu’allait-elle bien pouvoir leur dire cette fois-ci. “Ils ont une section VIP ici. Je connais le videur, j’peux nous faire entrer et on pourrait faire un jeu”.

Plutôt que de planter le trio-là - elle devait sentir l’entourloupe - elle tira Adrian par le bras. Haley devait être habituée à la suivre puisqu’elle lui emboîta le pas, emmenant avec elle Raphaël. Une nouvelle occasion pour la jeune femme de faire preuve de ses talents de persuasion. Connaissait-elle effectivement le videur? Bonne question. En tout cas, elle parvint effectivement à faire s’ouvrir le carré VIP. Et à y obtenir une table. Et à s’y faire apporter une bouteille. Soit elle connaissait effectivement le videur, soit… il voulait bien croire que de l’assurance et du bagou pouvaient emmener loin dans la vie, mais à ce point?

Bon alors voilà ce qu’on va faire. On va jouer à “Jamais je n’ai”. C’est super simple. Chacun son tour, on va dire une phrase. Si vous l’avez déjà fait, vous ne touchez pas votre verre, et si vous ne l’avez jamais fait… vous buvez!

Eh bien… il ne risquait pas de boire beaucoup… et soupçonnait la jeune femme de vouloir intoxiquer un peu plus l’Archimage. Il faudrait sûrement un peu plus que ça pour le convaincre… non?

Allez, je commence… Je n’ai… jamais fumé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4165
ϟ Nombre de Messages RP : 1367
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Lun 4 Sep - 10:49 Message | (#)

Adrian n'était pas spécialement surpris d'entendre Hermès défendre un autre mode de défense que le plus extrême : il n'avait jamais été le plus agité des dieux de l'Olympe ! Mais disons que c'était tout de même assez bizarre de le voir voler à son secours et l'Archimage attendait le retour de bâton qui ne tarderait pas à arriver... ce qui fut bien le cas à peine quelques secondes plus tard. Très franchement, le vieux mage se fichait pas mal que son célibat durable soit affiché de la sorte, il n'en avait pas honte et peut-être que cela lui permettrait de calmer un peu Penny ? Bien qu'elle n'avait pas eu le moindre geste déplacé à son égard depuis le début de cette étrange sortie, il fallait l'avouer. Cependant, il sentit le regard appuyé de la jeune femme après la dernière phrase de Raphaël et s'empressa de glisser quelques mots qui, il l'espérait, allaient sauver la situation :

« Détrompez-vous. »

Il était resté sur le vouvoiement et tant pis si cela devait sembler suspect aux jeunes femmes ! En fait, c'était un demi-mensonge : il avait bien trouvé la bonne personne, sauf qu'il l'avait honteusement laissée tomber en devenant Archimage ! Il en allait de même pour une jeune femme rencontrée au cours des dernières années et qui avait finalement décidé de mener une autre vie et avait quitté la ville sans un mot pour lui. En bref, sa vie sentimentale quasiment déserte comportait tout de même quelques histoires qui s'étaient simplement très mal terminées. Alors on pouvait dire qu'il avait trouvé « la bonne personne », mais il n'avait pas su la garder, voilà tout.

Mais cela n'avait pas vraiment d'importance étant donné que Penny ne semblait pas se soucier de ce que les autres disaient pour faire sa propre vie. Lorsqu'elle parla d'une nouvelle idée, Adrian manqua d'afficher une grimace en se demandant à quoi elle pouvait bien songer cette fois-ci ! Mais avant qu'ils n'aient réellement l'occasion de s'enfuir, la demoiselle les embarqua pour les traîner jusqu'à cette fameuse section VIP qui, en soi, ne semblait pas vraiment spéciale. Sauf si un léger changement de décor et plus de place était considéré comme du luxe dans le monde de la nuit ? Adrian réprima un profond soupir, mais se montra docile – comme toujours – bien que la nouvelle idée que Penny exposait ne l'enchantait pas spécialement. Il y avait tellement de choses qu'il n'avait jamais fait ! Hermès par contre risquait de terminer la soirée bien sobre....
Juste après la première question, Haley prit la parole :

« On parle de fumer une cigarette normale ou autre chose ? »
« Oh, on s'en fiche ! Fumer quelque chose ! Cigarette, cigare, pipe, ce que vous voulez ! »

Pour le coup, Adrian n'eut – heureusement – pas à toucher à son verre. Il avait eu une vie avant de devenir Archimage et pour l'époque, il avait toujours été considéré comme un peu trop libéré. C'était difficile à comprendre ou à imaginer, mais c'était la vérité ! Comme quoi, tout le monde changeait – ou surtout l'époque.
Personne ne but donc et Penny haussa les épaules avant de reprendre :

« Bon, vu que personne n'a bu, j'en repose une autre ! » Elle sembla réfléchir quelques secondes. « Je n'ai jamais rien volé ! »

Pour le coup, Adrian ne savait pas trop quoi faire. Il avait volé un collier à un richissime homme d'affaires – avec l'aide du Major Colt – mais il s'agissait d'un artefact magique que l'homme avait volé à quelqu'un d'autre. Est-ce que ça comptait ? Comme c'était une mission de l'UNISON, Adrian décida que non et son honnêteté le poussa à boire une gorgée – il était d'ailleurs le seul.

« J'en étais sûre ! » Adrian grimaça légèrement.
« Le jeu est censé être général, non ? Ou vous cherchez juste à poser des questions qui me concernent ? »
« Mais non, détends-toi ! »
« À moi alors ! » Elle dévisagea Hermès avec un léger sourire. « Je n'ai jamais couché le premier soir. »

Les questions graveleuses qu'Adrian redoutait ! Il soupira légèrement, se demandant si son expérience passée était valable ou non. Durant sa jeunesse il n'avait pas vraiment été un modèle de galanterie et il lui était plus d'une fois arrivé d'accélérer les choses ! Cela dit, au début du siècle, autant dire que les femmes, même libérées, ne cédaient pas aussi facilement que celles d'aujourd'hui. Il lui fallait au moins deux ou trois rendez-vous pour en arriver là.
Une fois de plus, il fut le seul à boire, ce qui ne manqua pas de faire ricaner Penny.

« À toi Raphaël ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza




Dieu est formidiable ! ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-