AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Dieu est formidiable ! ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mar 15 Aoû - 14:01 Message | (#)

Depuis qu'il avait fait la connaissance d'Hermès, Adrian le revoyait de manière assez régulière. Afin de s'assurer que le dieu ne transformait pas la Terre en terrain de jeu pour se divertir, l'Archimage s'assurer qu'il ne déviait pas du droit chemin et surtout, qu'il ne cherchait pas à l'enfler pour se jouer de lui. C'était peut-être blessant ou vexant de le voir se méfier de la divinité, mais le centenaire n'était pas idiot. Il avait côtoyé bon nombre de créatures dont plusieurs de nature divine et il savait que ces individus ne considéraient jamais les humains comme leurs égaux – ou très rarement. Et, assurément, Hermès ne faisait pas partie de ce lot. Au mieux, il devait les percevoir comme des distractions, voire des possibilités de passer du bon temps pour les plus libertins, mais ce n'était pas acceptable. Pas pour la morale de l'Archimage. Ce dernier avait toujours témoigné un respect de plus sincères aux créatures magiques qui rencontraient sa route et il trouvait donc forcément dégradant le comportement que les divinités pouvaient avoir à l'égard des humains. Cependant, il ne comptait pas laisser ce sentiment dicter sa conduite avec Hermès. Disons juste qu'il le poussait simplement à se montrer plus attentif et méfiant à son égard.

Ce jour-là, comme à l'accoutumée, les deux hommes étaient censés se rencontrer au manoir. Ce n'était que l'affaire d'une petite heure, voire moins si Hermès se montrait coopératif, mais c'était nécessaire. Pourtant, à l'heure dite il ne se présenta pas et Adrian commença à se demander s'il prévoyait de lui faire faux bond, mais un coup de téléphone l'empêcha de spéculer davantage. Il s'agissait justement du concerné qui lui demandait de le rejoindre ailleurs en raison d'un problème et avant qu'Adrian ne puisse demander plus de détails, la communication fut coupée. Hermès n'avait pas l'air extrêmement inquiet, mais ce qui venait de se passer lui confirmait qu'il y avait bel et bien quelque chose d'inhabituel et le ton de sa voix ne prêtait pas à confusion : il y avait un problème. N'ayant pas spécialement tendance à dramatiser – on le croira tous – l'Archimage décida de ne pas perdre davantage de temps et avertit Sallah qu'il s'absentait quelques temps avant de se glisser à l'extérieur pour rejoindre l'adresse donnée par son interlocuteur.

Il faisait chaud et la quasi-totalité des habitants de Star City se promenaient en tenues plutôt légères, mais Adrian ne dérogeait pas à ses habitudes : il avait toujours une tenue complète et le recouvrant autant qu'à l'accoutumée, signe qu'il en faudrait plus qu'un rayon de soleil pour le dérider. Après des années passées dans la fournaise du manoir que Sallah cultivait avec attention, Adrian était plus ou moins immunisé à la chaleur !
Ce détail mis à part, le centenaire profita du chemin, qu'il effectua à pied, pour se questionner sur la raison qui poussait Hermès à le contacter d'un autre endroit. Avait-il été en danger ? Quelque chose dans sa voix n'était pas habituel et venant d'un homme aussi naturellement détendu, c'était plus qu'inquiétant.

Pressant le pas pour couper court à ses tracas, le centenaire arriva à l'adresse en question pour constater qu'il s'agissait d'une sorte de bar comme il en existait tant à Star City. Haussant les sourcils d'un air surpris, Adrian ne présuma de rien et décida d'entrer, balayant les environs du regard pour repérer le dieu qui semblait parfaitement détendu et dans son élément. C'était sans parler des regards appuyés que certaines filles des tables voisins pouvaient lui accorder. Bien qu'il sentait l'agacement poindre le bout de son nez, l'Archimage se dirigea vers lui avant de s'arrêter à ses côtés et ne put s'empêcher de prendre un ton agacé en lui adressant la parole :

« C'est ce que vous appelez « un problème » ? J'ai cru que vous aviez des soucis ! Vous auriez pu être plus clair ! »

Adrian n'était pas homme à perdre facilement patience, mais ce dieu avait le don de le mettre dans des états pas possibles ! Dire qu'il avait toujours réussi à garder contenance jusqu'à présent... il se jouait vraiment de lui. Arborant une expression fermée, le centenaire reprit la parole d'un ton plus neutre et distant :

« Je n'ai pas le temps d'entrer dans votre petit jeu, si vous n'avez rien de mieux à faire, je m'en vais. »

Il était hors de question qu'il le laisse remporter cette bataille, il préférait encore déserter et le laisser se trouver une nouvelle cible pour ses plaisanteries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 15 Aoû - 21:05 Message | (#)

Celui qui avait inventé l’expression “avoir un emploi du temps de ministre” n’avait visiblement jamais été un dieu. Loin, très loin de son image de divinité oisive qui sirotait sa coupe d’ambroisie sur un lit confortable, Raphaël, ou plutôt Hermès, était un dieu particulièrement occupé. Un petit larcin par ici, une mission de reconnaissance par-là, une quête d’objets perdus, une ou deux conquêtes… C’était bien simple : s’il n’avait pas eu l’éternité devant lui, il aurait pu s’inquiéter de voir ainsi filer les jours, les semaines et les mois. Mais enfin… il avait l’éternité devant lui…

Parmi ses multiples occupations figuraient la tâche bien plus amusante qu’il n’y paraissait de tenir au courant l’Archimage de ses actions. Enfin dans les grandes lignes, histoire de lui assurer qu’il ne faisait pas de bêtises. Et dans les faits, il n’en faisait pas! En tout cas, il ne faisait pas plus de mal qu’un humain lambda. Contrairement à d’autres, il ne semait pas de gamins à ascendance divine à tous les vents. Sauf que - et c’était peut-être l’aspect le moins drôle de ces rencontres - il avait aussi donné à l’Archimage le pouvoir de le renvoyer manu militari sur l’Olympe. Une preuve de sa bonne volonté bien vite évanouie. Sans doute la faute à sa personnalité un peu trop… exubérante.

Sauf qu’il avait beau apprécié ces rencontres avec l’homme - il lui apportait toujours gentiment des croissants en plus - il commençait à fermement s’ennuyer. Aucune surprise : il entrait, racontait ces dernières aventures avec plus ou moins d’honnêteté, l’autre hochait la tête, le prévenait d’être sage, et il repartait. Lui qui se faisait une joie de côtoyer l’Archimage ! Il était certes l’ennemi naturel du magicien, ou en tout cas, source d’ennui, mais il avait eu d’excellents rapports avec certains de ses prédécesseurs, comme Simon, auteur du Pacte.

Et comme il était aussi d’un tempérament facétieux, il ne se priva pas de chambouler quelques peu les règles de ces rencontres. Il prit sa plus belle voix inquiète et appela le magicien chez lui, en lui réclamant de venir de toute urgence à l’adresse indiquée. Histoire de parfaire le mystère, il raccrocha aussitôt et patienta avec une Margarita. Il en sirotait un e autre quand un archimage mécontent entra dans un bar… Dit comme ça, ça sonnait comme le début d’une blague, mais il n’avait pas encore la chute. Peut-être d’ici quelques heures.

Bonjour à vous également. Et pardonnez-moi, mais je n’ai jamais dit que j’avais un problème, juste que j’avais besoin de vous de toute urgence”. Donc en soi, il n’avait pas vraiment menti. Manipulé la vérité tout au plus. Car c’était bien connu que quand on se faisait flouer comme ça, on prenait avec bonheur ce genre de précisions. “Je ne cherchais pas à vous tromper, juste à changer le lieu de nos rendez-vous. Excusez-moi de vous le dire, mais cela commençait à devenir monotone. Si cela peut vous rassurer, les choses suivront le même déroulé. Je vous raconterais mes faits et gestes, et vous pourrez rentrer chez vous. Désirez-vous boire quelque chose? C’est ma tournée”.

Il n’allait quand même pas le renvoyer sur l’Olympe pour si peu, n’est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 16 Aoû - 11:32 Message | (#)

Adrian n'était pas très facile à énerver, il avait toujours tendance à se modérer et à tempérer ses émotions, mais il lui arrivait parfois d'être dépassé, comme tout le monde ! En entendant le ton du dieu, il avait aussitôt imaginé une catastrophe et s'était déjà demandé ce qui pourrait se passer s'il n'était pas à la hauteur, mais en arrivant ici, voilà qu'il le retrouvait en train de siroter de l'alcool en profitant de la vue. Franchement ? D'un côté, cela n'avait rien d'étonnant : Hermès n'avait jamais été une divinité très... sérieuse ? Compréhensive ? Peu importe le mot au final, la seule chose à retenir étant qu'il ne ménageait pas le vieux mage.

Ce dernier s'était toujours douté que son interlocuteur ne s'amusait pas franchement lors de leurs discussions, mais comme ce n'était pas l'objectif de ces discussions, il fallait avouer que l'américain s'en moquait un peu. Il n'avait pas vocation à devenir le meilleur ami des personnes qu'il chaperonnait. Sauf que c'était sans compter le caractère imprévisible d'Hermès qui avait apparemment décidé de changer un peu leurs habitudes, mais sans lui demander son avis, forcément. Sinon ce serait beaucoup moins drôle !

Pour le coup, Adrian avait vraiment envie de le planter ici et de rentrer au manoir en lui fixant rendez-vous pour le lendemain, mais il savait bien que s'il le faisait, la divinité risquait de lui compliquer la vie pour le simple plaisir de le taquiner. Le mieux était de ne pas entrer dans son jeu en lui donnant une raison de le provoquer. S'il restait, il pourrait régler ce problème et s'assurer qu'il ne recommence plus la fois dernière. Au moins, l'intéressé ne pourrait pas prétendre qu'il était trop rigide et qu'il refusait le moindre changement !

Un soupir lui échappa alors qu'il détournait le regard vers la porte comme pour vérifier qu'elle n'offrait pas une meilleure solution. Finalement, il haussa les épaules avant de répondre :

« Très bien, je vais rester pour régler cette affaire, mais ce n'est pas pour autant que je suis d'accord avec ce que vous venez de faire. » Il s'avança vers une chaise de la table pour la tirer et s'y installer. « Vous saviez très bien que j'allais imaginer le pire, c'est pour ça que vous avez présenté la chose comme ça. Vous auriez aussi bien pu me demander de changer d'endroit, ce n'était pas nécessaire de me piéger comme ça. »

Oh, il se doutait qu'Hermès allait prétendre qu'il l'avait fait parce qu'Adrian aurait refusé de changer ses habitudes, mais il n'en avait pas la preuve. L'Archimage n'était pas totalement fermé aux changements ! Il en avait d'ailleurs fait la preuve très récemment avec Victoria en acceptant qu'elle se transforme en une sorte de créature cauchemardesque et en lui promettant d'être présent pour elle en cas de besoin.

« Ou peut-être que vous aviez quelque chose à me cacher et que vous avez décidé de m'énerver pour que je m'en aille et que vous ayez le temps de trouver une solution pour m'expliquer ça ? » Il scruta son regard quelques instants. « Je tiens d'ailleurs à vous rappeler que ces rendez-vous ne sont pas censés être une partie de plaisir, ils sont là pour vérifier que vous vous comportez bien et rien d'autre. » Un léger soupir lui échappa. « J'ai un peu de mal à comprendre ce que vous cherchez à faire. »

Il haussa les sourcils d'un air interrogateur avant de soupirer profondément. Adrian n'avait pas répondu pour ce qui était de la boisson, préférant ne pas s'éterniser ici, mais ne tenant pas à lui donner une raison de lui montrer qu'il ne jouait pas le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 16 Aoû - 20:47 Message | (#)

Difficile de dire si Hermès était aveugle au point de ne pas remarquer l’énervement de l’Archimage ou s’il s’en fichait comme de sa première lange. Dans un cas comme dans l’autre, son interlocuteur aurait bien évidemment été en droit de s’indigner avec plus ou moins de force. Il côtoyait cependant le magicien depuis assez longtemps pour le savoir d’un tempérament plutôt calme. A peu de choses près, c’était sans doute la première fois que leur conversation atteignait un tel niveau de décibel. Le dieu des voleurs avait peut-être une théorie là-dessus : malgré son apparence fringante, il le soupçonnait d’avoir un paquet de décennie sous le pied et d’être dans le même état d’esprit qu’un petit vieux qui en a assez de voir les jeunes piétiner ses géraniums mais qui n’a pas l’énergie de les houspiller. Ou alors qui avait compris que ça n’avait aucun intérêt.

Effectivement, je le savais très bien, et avouez que vous demander aurait été beaucoup moins drôle”.

Il accompagna cette déclaration facétieuse d’un grand sourire ravi. Il était une divinité réputée pour son inconstance : patient un jour, impatient le lendemain, menteur puis sincère, honnête puis tricheur… avec lui, c’était encore plus amusant. Une manière de le garder à l’affût.

Je n’ai rien fait de mal” le rassura l’Olympien. Presque rien ajouta-t-il pour lui-même. Tout dépendait de la façon dont on voyait les choses. Dans les faits, il ne faisait sans doute rien de plus qu’un humain certes, mais il n’était pas humain. Et c’était là tout le problème. “Vous l’avez dit vous-même, ces rendez-vous ne sont pas une partie de plaisir, j’essaie tout au plus de rendre ce chaperonnage plus agréable. Je vous promets de tout vous raconter dans le détail, et sans rien omettre… une fois que vous m’aurez dit ce que vous désirez boire”.

De ça, il ne démordrait pas. Il était le genre de personne à insister quand on ignorait délibérement sa question ou qu’on cherchait à noyer le poisson. En plus, l’Archimage dans son costume comme s’il sortait d’un automne pluvieux et pas d’un été caniculaire, ne le frappait pas comme le type qui allait commander une margarita ou un mojito. Mais bon, on avait parfois des surprises.

La première fois que nous nous sommes vus, il me semble vous avoir dit que j’avais en ma possession quelques manuscrits de la main de Simon le Magicien. Asseyez-vous une heure pour prendre un verre avec moi, et je vous en apporte un. Juste retour des choses j’imagine. Techniquement, ils vous appartiennent”.

Il n’allait tout de même pas passer à côté de ça par principe, si? Parce que bon, d’accord, ça ressemblait foutrement à du chantage… mais ce n’était pas grand chose au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 17 Aoû - 10:35 Message | (#)

Adrian n'admettrait jamais qu'il aurait certainement refusé si jamais Hermès lui avait fait la demande lors d'un rendez-vous « normal », il se contenta donc de détourner le regard pour signifier que la discussion était close à ce sujet. Apparemment, la divinité prenait grand plaisir à les mettre dans des situations compliquées et l'Archimage se doutait qu'il devait être un sujet de choix pour quelqu'un avec un caractère aussi exubérant que Raphaël. Un type coincé face à l'une des divinités les plus expansives, le résultat serait forcément désagréable pour l'un des deux ! Et malheureusement, il semblait que ce soit pour le mortel, comme d'habitude !

Lorsque son interlocuteur lui expliqua qu'il n'avait rien fait de mal, Adrian ne quitta pas son air sceptique. Il n'avait pas envie de le juger sans chercher à comprendre, mais disons qu'il avait été habitué à des extrêmes avec les dieux ! À l'heure actuelle, à part le plaisir de changer leurs habitudes, Adrian ne voyait pas ce que ce petit cinéma pouvait apporter à Hermès. Et très franchement, si c'était bien là son seul objectif, le centenaire en viendrait à considérer qu'il devait vraiment s'ennuyer sur Terre. Mais alors, à quoi bon y rester ?

Une expression de doute, puis de méfiance se dessina sur le visage du mage lorsqu'il entendit le semblant de chantage que le dieu lui exposa alors. Il haussa finalement un sourcil d'un air à la fois interrogateur et surpris.

« Vous êtes en train de faire du chantage ? Vous pourriez aussi simplement me le donner parce que je vous laisse vaquer à vos affaires sur Terre alors que je devrais tout simplement vous renvoyer chez vous. » Mais il n'attendait pas de miracle. « Vous voyez, je n'ai pas envie d'être désagréable, mais j'ai du mal à croire que vous ne vouliez vraiment que boire un simple verre. Le temps m'a appris à me méfier des immortels qui se divertissent la plupart du temps au dépend des mortels. »

Après tout, il l'était encore. Certes, son organisme vieillissait très lentement et il était peu probable qu'il décède un jour de vieillesse, mais il n'était pas immunisé contre les maladies ou les autres blessures qui lui vaudraient un aller simple pour le cimetière. Et puis, de toute manière, il y avait fort à parier qu'aux yeux d'une divinité, les humains se ressemblaient tous, magiciens comme mutants ou autres.

Mais comme il semblait que l'Olympien n'allait pas lâcher l'affaire, Adrian décida de jouer le jeu. À demi du moins. Après tout, ils avaient parlé d'un verre, mais pas de ce qu'il devait contenir. Lâchant un léger soupir, le centenaire releva les yeux vers son interlocuteur.

« Mais soit. Je vais prendre un verre d'eau dans ce cas. » Il haussa les épaules. « Vous n'avez rien précisé sur le contenu, alors je respecte votre demande. » Il avait aussi le droit de jouer sur les mots après tout. « Il y a tout de même quelque chose que j'ai du mal à comprendre... inutile de nous voiler la face, nos caractères ne sont pas du tout compatibles, mais ces rencontres ne durent qu'une petite heure chaque mois. Vous perdez beaucoup plus de temps à essayer de les rendre agréables et je ne crois pas que ce soit uniquement dans le but de m'amadouer. Si tel était le cas, vous me donneriez ces manuscrits sans rien exiger en retour. » D'où ses soupçons. « Alors, si vous me disiez plutôt le fin mot de l'histoire, vu que nous savons tous les deux que vous ne le faites pas pour passer un bon moment en ma compagnie. »

Ou alors il devait vraiment avoir des tendances masochistes. Et sadiques aussi vu qu'Adrian non plus ne risquait pas de beaucoup apprécier ces entrevues si elles continuaient sur ce chemin-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 18 Aoû - 11:39 Message | (#)

Je n’appelerais pas ça du chantage. Je dirais plutôt qu’il s’agit d’un échange de bons procédés”.

Un échange de bons procédés où l’une des parties semblait bien moins enthousiastes que l’autre. Du chantage donc. Dans ce cas comme souvent, tout était une question de point de vue. La divinité était en forme aujourd’hui, prête à jouer sur les mots et les définitions, à s’engouffrer dans la plus petite brèche pour retourner la situation à son avantage. Ceci dit, l’Archimage n’était pas en reste puisqu’il retourna à Hermès une certaine forme de roublardise. D’un geste de la main, il attira le serveur à leur table et commanda un autre cocktail et un verre d’eau. Pétillante tout de même, histoire de donner l’illusion que l’Archimage se lâchait. Qui sait? Il était tellement habitué à la rigueur et au sérieux que les bulles d’une eau minérale suffirait peut-être à le détendre.

Je vous l’accorde, nous sommes aussi différents que peuvent l’être la glace et le feu mais nous avons aussi plus de points communs que vous ne voulez peut-être l’admettre. Par exemple, nous savons tous les deux que nous sommes plutôt bien conservés pour des trentenaires”. Il ne connaissait pas l’âge exact du magicien, certes. Mais il avait côtoyé assez d’êtres immortels ou à la longévité accrue pour reconnaître une personne plus âgée qu’elle ne l’était en apparence. “Et malgré nos statuts respectifs, je ne vois pas pourquoi nous devrions être ennemis ou adversaires. J’avais de très bons rapports avec certains de vos prédécesseurs. A votre avis, comment me suis-je retrouvé en possessions de ces rouleaux? Libre à vous de me croire, mais je ne les ai pas volés”.

Il fit une pause pour laisser le serveur leur apporter leurs boissons, à l’image de leurs consommateurs : un cocktail coloré avec paille et ombrelle pour la divinité, et un verre avec une bouteille d’eau tout juste décapsulé pour le magicien.

Et de toute évidence, vous me confondez avec d’autres car je peux vous assurer que je ne m’amuse pas au dépend des mortels. J’imagine que vous avez eu quelques mauvaises rencontres… Pour ma part, je trouve les humains fascinants. J’aime également les côtoyer, à bien des niveaux”. L’un de ses niveaux étaient évidemment sexuels, mais ça, le magicien devait s’en douter. “Leurs perspectives sont également plus étroites que les miennes. D’une certaine manière, cela aide à garder les pieds sur terre”. Sur la Terre Prime même. Il était presque fier de ce trait d’humour. “Je vous l’accorde, je suis fortement lié à une profession avec une connotation plus que négative et à un trait de caractère peu enviable, mais c’est oublié que le reste de mes épithètes sont beaucoup plus positifs. Vous savez que je suis le protecteur des voyageurs et des orphelins tout autant que celui des voleurs n’est-ce pas?”. Il avait tant de casquettes comme le disait l’expression que lui-même pouvait s’y perdre parfois. “En résumé, je pense que nous pouvons bien nous entendre, en dépit de nos différences, ou peut-être même grâce à nos différences. Et si je vous ai fait venir ici au lieu d’aller chez vous, c’est aussi parce que vous êtes tellement coincé que je vous assure que ça en devient inquiétant. Je vous assure qu’il n’y a rien de mal à boire un verre dans un bar, même avec une divinité. Et avant que vous ne protestiez… Vous avez le statut que vous avez. Vous avez sûrement la longévité qui va avec. Si vous n’en profitez pas un peu pour vivre votre vie, vous finirez par en oublier le but. Maintenant que nous avons réglé ce point, souhaitez-vous entendre mes derniers exploits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Sam 19 Aoû - 9:51 Message | (#)

Adrian devrait admettre que la divinité faisait honneur à son rôle ! Les marchands étaient considérés comme des voleurs parce qu'ils avaient tendance à être capables de vendre un frigo à un esquimau et à l'heure actuelle, Hermès – leur dieu – semblait jouer sur tous les mots pour présenter la situation sous un angle favorable. En temps normal, Adrian se serait certainement amusé d'une telle vivacité d'esprit, mais il fallait avouer qu'une grande partie de son humeur un assombrie était liée à se dernière discussion avec Victoria. Il ne pouvait pas s'empêcher de laisser une partie de son esprit se demander s'il avait agi correctement ou s'il n'aurait pas été préférable de l'empêcher de repartir et de l'obliger à se faire exorciser. Le hasard voulait que cette mélancolie retombe sur le dieu Grec, tant pis !

Quoi qu'il en soit, ce dernier avait raison sur un point : ils n'étaient pas obligés d'être opposés et c'était le leitmotiv du centenaire ! Mais il allait avouer que l'immortel ne lui facilitait pas franchement la tâche !

« Je n'ai jamais voulu créer de rivalité entre nous, je préfère largement que mes relations avec les autres soient totalement pacifistes. »

Il préférait préciser ce point au cas où son interlocuteur s'imaginerait qu'il avait affaire à un type tellement rigide qu'il préférait créer des tensions plutôt que de devenir ami avec un dieu. Après tout, personne ne savait qu'il était membre de la Légion des Étoiles, pas sans mettre son nez dans ses affaires et Adrian aimait à croire que ce n'était pas le cas d'Hermès. Soit parce qu'il ne l'intéressait pas, soit parce qu'il savait faire preuve de retenue – le premier cas étant le plus probable cela dit.

L'Archimage n'avait pas relevé l'histoire de l'âge, mais apparemment la divinité ne semblait pas décidée à le laisser filer aussi rapidement. Sa pseudo-immortalité avait toujours été un sujet épineux pour Adrian et il n'avait pas franchement envie de confier ses états d'âme à un homme qui profitait allégrement de ce statut ! Il ne comprendrait jamais ce qui pouvait le pousser à agir de la sorte. Certes, c'était un jugement rapide, mais le centenaire n'avait pas envie de le vérifier par lui-même ! Il resta silencieux tout le long des explications de son interlocuteur avant que celui-ci ne propose un récit de ces derniers exploits, mais avant d'y répondre favorablement, Adrian décida de préciser certains points liés à ce qu'il venait d'entendre.

« Dans quelques secondes.... avant j'aimerais éclaircir un point. Ne comparez pas nos situations sous prétexte que je bénéficie effectivement d'une vie prolongée. C'est justement là où je voulais en venir : vous n'êtes pas humain, vous n'avez jamais été mortel et vous ne comprendrez donc pas mon point de vue, même si je vous l'expliquais. Pourquoi ? Parce que vous ne vivez pas vraiment parmi les humains, vous les côtoyez et vous les... utilisez, même si ce terme est péjoratif, je n'en ai pas de mieux sous la main. Nos situations ne sont en aucun cas comparables. Alors, je sais bien que vous n'êtes pas mauvais, surtout comparé à certains de vos semblables, mais votre comportement vis-à-vis de la vie en général ne sera jamais celui d'un humain. »

Il avait conscience que son discours pouvait avoir l'air d'être celui d'un rabat-joie, mais tant pis. L'immortalité avait toujours été un sujet douloureux pour le centenaire qui le percevait davantage comme une sanction que comme un don. Lorsqu'on avait des raisons de culpabiliser, l'immortalité nous offrait des siècles entiers pour y repenser sans arrêt. Et Adrian était très doué à ce petit jeu-là.
D'un geste de la main, il indiqua que le sujet était clos et enchaîna sur la suite :

« Et maintenant, si vous me racontiez vos derniers exploits ? Uniquement ceux liés à votre rôle de divinité, je me passerai aisément du reste. »

Autrement dit, il voulait une version autorisée aux moins de dix-huit ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 19 Aoû - 11:26 Message | (#)

Il était bon de savoir que l’Archimage n’avait jamais voulu être son ennemi. Enfin, si on occultait le fait qu’il avait le pouvoir de le renvoyer sur l’Olympe avec plus ou moins de douceur, bien sûr. Pour être honnête, quand il avait prêté serment sur le Styx de lui obéir si le magicien le lui demandait, Hermès était un peu parti du principe que c’était un beau coup de comm’ qui ne servirait probablement pas s’il savait se tenir. Et de son point de vue, il savait se tenir.

Hum… eh bien disons que j’ai essayé de vivre avec eux, et que ça ne m’a pas vraiment réussi. Je suis immortel, je ne peux rien y faire. Mais si vous pensez que j’estime que c’est toujours une partie de plaisir, vous vous trompez, je vous l’assure”.

Car oui, il aimait beaucoup avoir tout le temps du monde devant lui, pouvoir voyager partout, tout le temps, pouvoir remettre à des centaines de demain ce qu’il ne voulait pas vraiment faire aujourd’hui. Tout cela devenait beaucoup moins drôle quand on se liait avec des gens avec un nombre limité de demain. Parfois, l’Olympien se surprenait encore à espérer avoir un peu moins de cœur. Juste un peu moins.

Bien… mes exploits les plus récents, voyons voir… Hum… Je ne crois pas vous l’avoir dit, mais un vieil ami m’a aidé à remettre la main sur la lyre de mon frère. Enfin, techniquement je l’avais fabriquée et je lui en avais fait cadeau, mais c’est un détail”. Il chassa ces précisions d’un geste de la main, et ne s’embêta pas non plus à raconter en détail cette aventure. “Quoi d’autres… Oh, on a utilisé un philtre d’amour sur moi. L’une de mes amies s’est retrouvée piégés également. Vous nous auriez vu, tout dégoulinant d’amour… Enfin la bonne nouvelle, c’est que le philtre était peut-être un peu trop puissant. Un autre de mes amis alchimistes a examiné la composition et m’a confirmé que le venin de l’un de mes serpents mystiques avait servi à sa composition, ce qui m’a permis de retrouver sa trace. J’ai une piste pour retrouver mes talonas, mais comme il s’agit de l’objet le moins dangereux du lot, j’ai préféré me concentrer sur Psychí”. Attention, il n’était pas en train de dire qu’on ne pouvait pas commettre un certain nombre de méfaits avec le pouvoir de courir à plusieurs centaines de kilomètres heures, mais disons qu’en comparaison du venin d’un serpent mystique qui pouvait manipuler l’esprit… “Concernant mes propres possessions, il ne reste plus que les pierres de divination et la kunée à retrouver mais certains de mes compatriotes ont également tendance à perdre leurs affaires. J’ai entendu dire que le fil d’Ariane était sur la Terre Prime… Oh, et bien évidemment, votre boussole m’a été des plus utiles pour toutes ces recherches, encore merci à vous”. Que restait-il à préciser? Hum... Voyons... Ah oui, il avait presque oublié !“Ah, et on a essayé de me tuer, mais ça n'a rien à voir avec ma divinité. Je pense même que le coupable a dû être surpris de me voir sortir des décombres de mon appartement”.

Restait une dernière révélation, pour ce qui concernait les affaires divines en tout cas. Jusqu’ici, il n’avait rien dit au vu de la dangerosité de l’information. Mais il avait aussi besoin d’aide. Il décida d’opter pour une approche prudente.

Je pourrais d’ailleurs utiliser votre assistance pour remettre la main sur un autre objet divin ou en tout cas pour le localiser mais je ne voudrais pas gâcher ce merveilleux moment de sociabilité en vous parlant affaires. Comment est votre eau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Dim 20 Aoû - 10:39 Message | (#)

Pour être honnête, parfois Adrian avait l'impression de jouer le rôle du curé qui écoutait la confession d'un fidèle particulièrement turbulent. Sauf qu'il ne se sentait pas aussi à l'aise qu'un religieux devait l'être ! Après tout, ce n'était pas son rôle à la base et il se demandait toujours s'il avait pris la bonne décision en acceptant de le laisser ici au lieu de le renvoyer tout simplement sur l'Olympe.

Cette fois-ci, ses révélations furent assez normales. L'histoire de la lyre ne l'étonnait pas spécialement, après tout, le dieu lui avait bien dit qu'il était sur Terre afin de récupérer quelques affaires divines ! Pour ce qui était du philtre d'amour par contre, c'était assez... surprenant ? Un peu inhabituel aussi, surtout sur un dieu. Mais Adrian était assez bien placé pour savoir que ces potions n'étaient que des placebos qui ne provoquaient pas réellement l'amour, elles se contentaient d'imiter les sensations que l'on ressentait face à l'élu de notre cœur. Autant dire qu'il n'en avait jamais vu l'intérêt, mais le sujet était un peu plus compliqué qu'une simple blague d'adolescent vu qu'il était question d'un serpent mystique. Décidément.... la vie d'un dieu n'était pas de tout repos !
Adrian resta silencieux jusqu'à ce que son interlocuteur termine ses explications, puis hocha la tête en réponse à sa dernière question.

« Excellente, merci. » Il ne se laisserait pas déstabiliser pour changer de sujet ! « Vous savez, si vous jouez des tours aux gens, il ne faut pas vous étonner qu'ils veuillent vous tuer, même en ignorant qui vous êtes. À moi que ce ne soit un coup du sort, en quel cas je m'excuse de mon accusation. » Mais il avait quelques doutes. « Je suis plutôt satisfait de voir que vous n'abandonnez pas la recherche des objets divins. Pour être honnête avec vous, j'avais longuement pensé que c'était simplement une excuse pour rester sur Terre. » Ce qui restait possible en un sens, mais il ne s'attarda pas là-dessus. « J'avais une question sur un détail : vous dites que vous avez retrouvé la personne qui a réalisé ce philtre d'amour, de qui s'agissait-il ? J'ai du mal à croire que le premier mage venu soit capable de trouver un tel ingrédient. Et... pourquoi un philtre d'amour ? Sans vouloir être irrespectueux, c'est vraiment la pire idée qui soit. Ces potions se contentent de simuler le sentiment d'amour, mais leurs effets ne sont pas vrais. »

Cela dit, une personne comme Hermès devait certainement le savoir. Avec son expérience, il avait sans doute déjà dû expérimenter ce genre de choses. Avec le temps, Adrian avait appris qu'il était impossible de créer vraiment un sentiment chez un humain, il fallait le provoquer. L'amour éveillait tout un tas de symptômes comme le ventre qui se noue, le cœur qui bat rapidement et tout un tas d'autres choses de ce type. La potion se contentait de les imiter et de laisser les humains se faire leur propre idée, mais il était assez étonné qu'Hermès s'y soit laissé prendre.

Cependant, pour être honnête, la vie amoureuse du dieu ne l'intéressait pas et il n'avait aucune envie de savoir qui avait subi les frais de cette plaisanterie. Il s'empressa donc de changer de sujet, tout en espérant que l'autre n'allait pas s'attarder sur les détails qui ne l'intéressaient guère.

« Et donc... quel est cet objet divin que vous souhaitez retrouver avec mon aide ? »

Après tout, c'était ça le but de leurs discussions et non de faire ami-ami, même si le dieu semblait persuadé du contraire. Aux dernières nouvelles, c'était encore le plus jeune des deux qui menait la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 20 Aoû - 21:22 Message | (#)

Il avait expliqué ses dernières aventures sur un ton égal, presque léger, bien loin de la réalité de ses péripéties. “Oh j’ai failli mourir, qu’est-ce qu’on se marre!”. Sauf que bien sûr, rien de tout cela ne faisait rire l’Archimage. Que fallait-il à cet homme pour se dérider un peu? On parlait tout de même du type qui prenait de l’eau pétillante pour boisson dans un bar. Certes, il devait habituellement boire de l’eau plate, mais quand même.

Aouch, vous me vexez. Je suis en réalité innocent des torts que vous me reprochez. Je suis une cible, bien malgré moi, et une cible plutôt indirect. L’un des mes vieux amis s’est fait un ennemi, qui ne souhaite rien de plus que de se venger de lui. Il se trouve que sa vengeance s’exprime par le meurtre des proches de l’objet de sa vengeance plutôt que sur la personne elle-même. Je préfère autant quelque part. Pendant qu’il s’en prend à moi, il ne s’en prend pas à quelqu’un d’autre de plus disons... fragile”. A son ami Médomaï par exemple. Il savait le dragon parfaitement capable de se défendre tout seul, et plutôt résistant… mais personne, pas même lui, une divinité, n’était immortel. Pour le reste, il éluda d’un haussement d’épaules. “Un alchimiste européen. Vous ne le connaissez probablement pas, et ce n’était pas lui le vrai coupable, il a juste fabriqué le philtre, quelqu’un d’autre me l’a administré. Croyez bien que ni moi, ni ma camarade de tromperie ne l’avons avalé en connaissance de cause. Je vous avoue que les motivations de cette personne sont encore floues… Peut-être essayait-elle de détourner mon attention de quelque chose, mais je ne sais pas encore quoi”.

Connaissant Jonathan… il ne savait pas s’il devait s’en inquiéter ou pas. Ses vengeances étaient soit bâclées, soit atrocement efficaces. Et puis on parlait aussi du type qui avait remis la main sur la Pomme de Discorde. Il posa son menton dans sa main et considéra son interlocuteur. Le tout, en sirotant son cocktail bien évidemment.

J’ai besoin de vous pour retrouver la boîte de Pandore”. Une sacrée quête, s’il en était. L’Archimage pouvait dire ce qu’il voulait, il ne se fichait pas de lui hein, quand il lui demandait des trucs. Pas le genre de requête en mode “j’ai perdu ma deuxième chaussette, t’as pas un sort s’il-te-plait”. “Je ne crois pas que vous ayez assez bu pour entendre pourquoi. Vous êtes sûr que vous ne voulez pas quelque chose d’un peu plus fort?

La question était probablement rhétorique, il n’attendit d’ailleurs pas de réponses et termina son verre. Il le leva aussitôt vers le serveur pour lui signifier de lui en apporter un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Lun 21 Aoû - 13:55 Message | (#)

Quelqu'un de plus fragile qu'un dieu ? Autant dire quasiment tous les habitants de cette planète ! Les divinités étaient naturellement supérieures aux humains, alors Adrian pouvait bien espérer deviner de qui il s'agissait, il n'en avait pas la moindre chance malheureusement ! Le fait qu'Hermès élude ainsi la question n'était pas spécialement rassurant, surtout lorsqu'on s'attendait à quelque chose d'énorme – comme c'était le cas d'Adrian – mais il se demandait s'il avait la moindre chance de convaincre son interlocuteur de parler un peu plus. Il lui manquait certainement quelques petits – ou gros – arguments pour y arriver.

Un léger soupir échappa au centenaire tandis qu'il tendait l'oreille pour écouter la suite des explications de la divinité. Adrian connaissait pas mal d'alchimistes vu qu'il y touchait lui-même un peu, mais le seulequi se démarquait vraiment du lot étant Dante, l'Archimage doutait qu'il soit mêlé à cette affaire. Ce n'était pas franchement dans son genre de s'amuser à glisser des philtres d'amour dans la boisson d'un dieu. À quoi bon ? Le centenaire haussa légèrement les sourcils d'un air sceptique.

« Utiliser un philtre d'amour pour détourner l'attention ? C'est assez... inhabituel et pas forcément très efficace si je puis me permettre. Surtout que vous n'avez pas spécialement besoin de ça semble-t-il.... » Il était assez libéré au naturel ! « Alors, soit vous me cachez quelque chose, soit votre adversaire est assez.... bizarre. »

Adrian ne s'attendait pas franchement à avoir une réponse. Il soupçonnait Hermès de lui en avoir parlé simplement au cas où Adrian aurait pu apprendre cela autrement et lui reprocher de lui cacher des choses, mais il semblait évident que le dieu n'avait pas envie d'éclairer sa lanterne. Une constatation qui l'irrita un peu. Parfois, souvent même, le vieux mage avait l'impression de n'être qu'une potiche qui écoutait des confessions édulcorées et qui n'avait aucune marge de manœuvre. Mais peut-être que c'était le cas au fond, surtout avec Hermès.

Son sentiment d'impuissance resta parfaitement invisible alors qu'il conservait une expression neutre, mais cela ne l'empêcha pas de décrocher un nouveau regard méfiant à son interlocuteur lorsque ce dernier lui révéla ce qu'il cherchait à récupérer.

« J'aurais eu besoin de quelque chose de plus fort si vous m'aviez donné des détails sur le philtre d'amour, mais je préfère garder la tête claire pour les sujets plus sérieux. » Il scruta le visage et le regard de la divinité. « Je me pose surtout une question : pour quelle raison voudriez-vous mettre la main sur cette boîte ? Sans vouloir vous vexer, si j'avais la possibilité de la confier à une divinité grecque, vous ne seriez pas la première à qui je penserais... » Non, vraiment ? « Est-ce que vous avez déjà une piste, ou est-ce que vous m'en parlez justement pour ça ? »

Pour jouer le rôle du cancre qui confiait tout le boulot à l'intello de la classe. Oh, Hermès était loin d'être un cancre, au contraire, mais c'était un dieu et par définition il déléguerait forcément le boulot pénible aux sous-fifres – alias les humains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 21 Aoû - 21:51 Message | (#)

Inhabituel, je vous l’accorde, mais idiot, ce n’est pas sûr. J’avoue moi-même être porté sur la chose, mais pas au point de tout oublier. Or sous l’influence du philtre, je n’ai pas honte d’avouer que j’étais un parfait idiot. Le monde aurait pu se terminer que j’en n’aurais eu cure. S'il s'agissait bien d'une diversion, elle a donc été efficace”.

Ne pas connaître le fin mot de l’histoire, ne pas savoir ce que Jonathan retirait de cette action l’inquiétait, évidemment. Mais disons que dans le tas de problème qui avait croisé sa route ces derniers temps, ça restait, pour le dire, le cadet de ses soucis.

“Dois-je comprendre que finalement, vous désirez des détails?” Il le taquinait, et encore une fois, la question était rhétorique. Il ne le savait pas, mais c’était franchement pour le mieux. S’il se mettait soudain à lui parler de toutes les choses d’ordre sexuel qu’il avait pu faire avec Casey, et en précisant bien sûr l’identité de la jeune femme, il n’aurait gagné qu’un aller simple pour l’Olympe. “Rassurez-moi, je ne serais pas non plus la dernière?”. Il devait passer avant Arès quand même. Bon, probablement après Athéna, et peut-être Apollon. Mais au moins avant Arès. “Si cela peut vous rassurer, la boite est vide. Toute cette histoire d’espoir resté au fond de la boite n’est que ça, une histoire. C’est justement pour ça que j’en ai besoin. Cette boîte est le meilleur coffre-fort du monde, et j’ai besoin d’y enfermer la Pomme de Discorde. Au cas où vous vous poseriez la question, oui, il s'agit bien de la Pomme qui a déclenché la guerre de Troie. Autrement dit, l’objet le plus dangereux sur cette planète. Je veux l'enfermer dans la boite, et la jeter dans l'endroit le plus inaccessible que je trouverais après avoir dispersé les clés, pour que personne ne puisse l’utiliser”. Elle avait été fabriquée par Héphaïstos, sa solidité n’était donc pas à prouver, et enchantée par d'autres. Elle était aussi pourvue d’une quinzaine de serrures, avec tout autant de clés différentes, qu’un enchantement empêchait de copier d’une quelconque façon. La boîte elle-même était tout aussi enchantée pour être inviolable sans les clés. On ne pouvait pas l’ouvrir par un sort, ou la forcer avec des outils… La cachette parfaite donc. “Et je sais juste qu’elle est sur Terre”. Ca aidait déjà beaucoup, non? Elle aurait pu être ailleurs. Il réduisait les possibilités à une planète. “J’ai juste besoin de la localiser avec plus de précisions, je peux m’occuper du reste”.

Son cocktail arriva - enfin ! - et l’Olympien crut comprendre pourquoi ça avait pris autant de temps. Il n’y avait pas un verre… mais deux, que le serveur posa devant eux le plus naturellement du monde. Le regard azuré de la divinité passa successivement sur les deux verres, puis sur l’Archimage, et il leva aussitôt les deux mains.

“Je n’y suis pour rien, je vous assure. Vous êtes parfaitement dans votre droit si vous ne souhaitez boire qu’une eau pétillante. Je peux me dévouer. L’alcool n’a pas vraiment d’effet sur moi. Pas celui-ci en tout cas”.

Et en plus, c’était vrai, il était parfaitement innocent… mais ça allait probablement lui retomber dessus cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 23 Aoû - 13:39 Message | (#)

Adrian avait du mal à imaginer Hermès en train de roucouler comme un amoureux transit. En fait, il préférait s'épargner cette vision ! L'amour, le sentiment, ne l'avait jamais indisposé, bien au contraire. Il trouvait cela charmant, mais uniquement lorsque c'était sincère et il semblait évident que ce n'était pas dans la nature d'un dieu grec au tableau de chasse plus que fourni.
Lorsque l'homme releva sa remarque à propos des détails sur sa manière de développer une amitié, Adrian se contenta de lui offrir un regard neutre.

« En aucun cas. »

Et le ton ne laissait que très peu de place au doute : assurément, il n'avait aucune envie de savoir ce que la divinité faisait avec les autres humains ! Sauf si ça concernait leurs affaires bien sûr, mais cela se bornerait à des échanges avec d'autres mages et pas à la nature de leur relation. De toute manière, le vieux mage savait bien qu'Hermès le provoquait simplement. Il savait parfaitement qu'il devait être aussi coincé que lui était ouvert sur la chose. Et ce n'était pas peu dire : deux excès bien opposés.
Au moment où Hermès le questionna sur la place où il se trouvait dans la liste des personnes dignes de confiance, Adrian l'observa quelques secondes avant de répondre avec sincérité :

« Pas la dernière, mais vous seriez plutôt dans le peloton de fin, je le crains. »

Adrian n'avait jamais été un menteur invétéré, bien au contraire. Il préférait être totalement honnête s'il en avait la possibilité, c'est pourquoi il ne cacha pas le manque de confiance qu'il éprouvait pour son interlocuteur. Il fallait avouer que ce dernier n'avait pas fait grand-chose pour le faire changer d'avis jusqu'à présent. Certes, il se tenait à leurs rendez-vous, mais cela n'allait pas au-delà d'un simple compte rendu qu'Adrian devinait purgé de tous les détails incriminant. Cela dit, il passerait toujours avant les pires divinités, mais ce n'était pas forcément un compliment en soi.

Quoi qu'il en soit, la raison pour laquelle Hermès voulait remettre la main sur cette boîte était honorable, cependant Adrian restait méfiant. Il avait toujours du mal à croire que l'homme était totalement honnête. Peut-être à cause de sa réputation, à moins que ce ne soit son comportement de manière générale, difficile à savoir. La seule chose qui importait, c'était de parvenir à un terrain d'entente !
Alors qu'il réfléchissait, l'Archimage ne put s'empêcher de décrocher un regard mi-étonné, mi-méfiant à Hermès lorsque le serveur déposa deux boissons alcoolisées devant eux. Un simple hasard ? Peu probable ! Toujours est-il qu'il valait mieux rester prudent :

« Je ne bois plus d'alcool depuis que je suis devenu Archimage, alors je crains de ne plus le supporter du tout. » Encore une fois, ils étaient opposés. « Je vous laisse donc le plaisir de tout boire vu que vous avez l'air d'apprécier. » Il avait raison d'en profiter après tout. « De toute manière, ce n'est pas parce que je boirais de l'alcool que je me montrerai plus ouvert à vos suggestions. »

Après tout, il était l'Archimage ! Boire un peu d'alcool ne le rendrait pas plus ouvert à l'idée de l'aider à retrouver la boîte de Pandore et à la lui confier sans chercher à en savoir davantage. Pour en revenir à ce sujet, le centenaire reprit la parole dans la foulée :

« Je comprends l'utilité de retrouver cette boîte et j'en conviens : ce serait l'objet idéal pour abriter un tel artefact. Cependant, sans vouloir vous vexer, si je vous aide à localiser la boîte, je ne tiens pas spécialement à vous laisser vous en charger seul. » Bon, il avait apparemment la Pomme depuis longtemps et aurait pu causer des ennuis sans lui en parler, mais là n'était pas la question. « Elle possède plusieurs clés ? Si tel est le cas, je trouverais plus prudent que vous m'en confiiez une. Je la placerai dans le Sanctuaire de l'Archimage afin que plus jamais personne ne puisse remettre la main dessus. Pas sans l'aide d'un Archimage du moins. »

Ce qui ne devrait – logiquement – pas poser de problème au dieu, sauf s'il avait dans l'idée de la réutiliser pour autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza


Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 23 Aoû - 16:01 Message | (#)

Pas de détails donc, mais pas d’assurance non plus d’être ailleurs que dans le peloton de fin. Ah, sa réputation de menteur, voleur, etc ne l’aidait pas, parfois. Lui qui était pourtant plein de bonnes intentions dans ce cas ! Bon, cette histoire de boissons en double ne l’aidait pas, bien sûr. Le hasard faisait parfois bien les choses. Dans d’autres occasions, il le faisait mal ! Enfin… Il n’allait tout de même pas gâcher, et s’empara de l’un des deux cocktails.

Vraiment? Et depuis combien de temps êtes-vous Archimage? Juste par curiosité bien sûr”.

Il ne perdit même pas de temps à se défendre de l’outrageuse accusation de l’Archimage. Lui? Capable de souler un homme pour obtenir ses faveurs ? Parfaitement scan… Oui, bon, d’accord. Même lui n’aurait probablement pas pu vendre ce mensonge. Pas à son interlocuteur actuel en tout cas, trop méfiant pour ça.

Vous ne me vexez pas. Votre aide pourrait être utile, même si j’ai bien conscience que vous avez surtout envie de me chaperonner". Etonnant n’est-ce pas? L’Archimage partant à l’aventure avec une divinité… Ca sonne comme le début d’une blague…”. Une blague à la chute… hum… incertaine, il fallait le dire. Probablement aussi incertaine qu’une blague comme l’Archimage et Hermès entrent dans un bar…”. Enfin, ils parlaient pour l’instant sérieusement. “Les textes à ma disposition et les souvenirs d’Héphaïstos ne sont pas cohérents sur le nombre exact, mais il y en avait effectivement plusieurs. Toutes nécessaires à l’ouverture de la boîte, évidemment. Je comptais vous en parler, le moment venu, mais je voulais plutôt vous en confier plus d’une. J’étais sérieux, en parlant de les disperser. J’ai déjà en tête une liste de personnes en qui j’ai une totale confiance, sur cette Terre, et ailleurs. Pour autant, je ne veux prendre aucun risque. J’imaginais vous confier plusieurs clés, une pour que vous en disposiez à votre guise, les autres que vous auriez confié à d’autres pour qu’ils le fassent, sans que vous en sachiez rien. Si quiconque doit se mettre en tête de remettre la main sur cet objet de malheur, je compte bien leur rendre la tâche particulièrement difficile”.

Il avala une longue gorgée de son cocktail avec la paille tourbillon plongée à l’intérieur. Le contraste entre les deux hommes ne devaient en être que plus étonnant. L’Archimage dans son costume avec son eau pétillante, Raphaël beaucoup plus détendu avec son cocktail coloré. Raphaël qui se posait d’ailleurs une ou deux questions.

Si je comprends bien… vous n’avez pas de relations intimes, vous ne buvez pas, vous sortez très peu… Que faites-vous exactement pour vous occuper? Et je ne vous parle pas de votre rôle d’Archimage, je vous parle d’activités de détente”.

Parce qu’il avait connu des archimages sérieux hein, mais celui-là battait tous les records.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Légion des Etoiles
avatar

Adrian Pennington

Légion des Etoiles
Généralités
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Nombre de Messages : 4154
ϟ Nombre de Messages RP : 1361
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 117 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 23 Aoû - 21:09 Message | (#)

Il était vrai qu'ils ne s'étaient jamais croisés avant qu'Hermès ne vienne de lui-même lui rendre visite. Il ignorait donc quel était l'âge d'Adrian, mais ce dernier n'avait pas vraiment envie d'aborder ce sujet qui conduisait généralement à une discussion bien plus intime – trop pour être partagée avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Cela dit, il se voyait mal envoyer paître son interlocuteur sans que cela ne semble étrange ou suspect, il se contenta donc de répondre à la question sans entrer dans les détails.

« Un peu plus de quatre-vingts ans. »

Entre les deux guerres plus précisément ! Il était déjà assez âgé pour l'époque lorsque ce rôle lui avait été confié, mais cela semblait remonter à une éternité. Par moment, Adrian se disait que les trente années passées en Afrique étaient passées en un claquement de doigts, puis parfois il se disait que les quatre-vingts ans à jouer les Archimages semblaient interminables. Surtout quand il ressassait le passé, ce qu'il n'avait aucune envie de faire pour le moment.
Ça avait tendance à le rendre mélancolique.

Lorsque la divinité lui répondit à propos de sa tendance à vouloir le chaperonner, Adrian secoua la tête en signe de dénégation avant de le corriger :

« Pas chaperonner non, vous êtes assez grand pour vous débrouiller seul. Je veux juste m'assurer que les choses se dérouleront comme prévues. »

Et qu'il n'ira pas vendre la boîte de Pandore et la Pomme à un super-vilain en fin de compte. Mais Adrian garda ce commentaire pour lui, ne souhaitant pas spécialement donner l'impression qu'il le soupçonnait de jouer double jeu avec lui – mais c'était pourtant le cas. Même en étant naïf et facilement confiant comme Adrian, on apprenait à se méfier de certains types de personnes. Et dans ce cas de figure, c'était les divinités. Surtout celles liées à des choses pas forcément glorieuses, même s'il avait conscience de faire un « délit de faciès » en quelques sortes.

Écoutant attentivement ce que lui disait son interlocuteur, Adrian culpabilisa un peu de l'avoir soupçonné de mentir quelques secondes plus tôt. Apparemment, Hermès souhaitait réellement faire les choses aussi bien que possible. Mais c'était plus fort que lui : il avait été échaudé par ses expériences passées avec les divinités et par réflexe, il se montrait méfiant. Mieux valait ça et s'en excuser ensuite, que lui faire confiance et se faire trahir, non ? C'était ce qu'il pensait, mais il n'était pas certain que ce soit l'avis de son interlocuteur.
Après une certaine réflexion, il répondit sincèrement :

« Je vous ai mal jugé alors, je pensais que vous comptiez disperser seul ces clés pour savoir où les retrouver. » Une fois de plus, il tenait à être honnête, quitte à vexer le dieu. « Mais je pense que vous avez une bonne idée. J'ai pas mal de connaissances à travers tout le globe qui pourront cacher ces clés sans que je ne sache où et sans qu'on ne les retrouve. Ou très difficilement. »

L'espace d'un instant, il songea à Dante, mais sa récente découverte au sujet du rôle qu'il avait joué dans la disparition de Casey le rendait trop amer pour qu'il puisse lui reparler. Pas pour le moment du moins.

Perdu dans ses pensées, il fut assez étonné et un peu déstabilisé d'entendre la question que lui adressa le dieu. Adrian avait du mal à voir ce que cette information allait lui apporter et il le dévisagea d'un air suspicieux un peu comme s'il s'attendait à voir son plan dessiné sur son visage. Malheureusement ce n'était pas le cas et après une sincère hésitation – répondre ? Ne pas répondre ? – il décida finalement de le faire.

« Je lis. J'étudie. Et je prépare mes cours. » Ce qui n'avait pas l'air très réjouissant présenté ainsi, il reprit donc. « J'étais archéologue avant de devenir Archimage, je n'ai pas la même notion d'amusement qu'une divinité j'imagine. » Pas du tout même. « Et j'ai connu la prohibition, alors l'alcool n'est vraiment pas lié à l'amusement dans mon esprit. » Ce qui était assez logique en soi. « Mais je ne m'attends pas à ce que vous compreniez. Je me demande juste en quoi ça vous intéresse. »

Peut-être qu'il se cherchait un nouveau loisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Shosholoza, Kule... Zonzaba, Stimela siphume South Africa, You are meandering on those mountains, The train is from South Africa, Wen´uyabaleka, Wen´uyabalekaShoSholoza




Dieu est formidiable ! ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-