AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Insert a coin to play - Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1025
ϟ Nombre de Messages RP : 389
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 15 Sep - 22:08 Message | (#)

Elle n’avait absolument aucune raison de s’inquiéter de laisser la Cape avec Lou. Le vêtement avait certes un assez mauvais caractère, mais il s’exprimait en général assez vite. Et puis elle n’avait pas essayé de menacer le jeune homme quand il s’était accroché à elle ou qu’il lui avait pris la main. Elle avait essayé, mais un rappel à l’ordre avait suffi. Quelques mois en arrière, elle se serait probablement enroulée autour de la tête du jeune homme pour le faire lâcher prise.

Non pas qu’elle avait le temps de s’inquiéter de ça alors qu’elle courait un peu pour sa vie, mais a priori, aucun dommage n’avait été infligé à Lou par le vêtement. Enfin… à part qu’elle le traînait derrière elle. Visiblement, c’était sa solution pour garder un oeil sur le jeune homme, comme le lui avait ordonné sa maîtresse, tout en rejoignant la jeune femme. Elle s’améliorait, indéniablement.

Elle percuta violemment Lou, ou Lou la percuta, en tout cas le résultat était le même : ils se retrouvèrent à nouveau par terre, emmêlés dans la Cape… et avec Pac-Man qui leur fonçait dessus.

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Réussite : l’invincibilité fait encore effet et détruit Pac-Man.
Echec : Ils se font manger.

Jet II : Si réussite au I
Réussite : ils peuvent emprunter tranquillement la sortie.
Echec : Euuuuh c’est pas des fantômes ça?


Jet III : Si échec au I ou réussite au II
Réussite : Ils atterrissent dans un niveau de Space Invaders.
Echec : Ils atterrissent chez Kong.


Ils ne pouvaient plus bouger, la faute à la Cape qui paniquait et donc, s’enroulait un peu plus étroitement autour de leurs jambes sans le vouloir. Cass tenta bien de léviter, mais immobilisée ainsi, elle ne parvint même pas à décoller d’un pauvre centimètre. De toute façon, c’était trop tard. Pac-man était déjà sur eux… et la canadienne n’aurait jamais pensé que la boule jaune pouvait être aussi flippante. Mais du point de vue du fantôme qui se faisait bouffer, voir débarquer une énorme boule jaune avec un visage beaucoup trop souriant pour être honnête. Grand ouvert, la bouche. Il n’y avait pas de dents, que dalle, mais c’était encore pire. Réflexe stupide, elle ferma les yeux au moment de se faire bouffer. Elle n’allait quand même pas finir comme ça, bouffer par un personnage de jeu vidéo?



Et bien non, elle n’allait pas finir comme ça. A la place elle - et Lou tant qu’à faire, pas de jaloux - atterrirent ensemble sur un sol dur et apparemment herbeux, même si pas aussi flashy que le niveau de Mario. Pour l’instant, il ne se passait pas grand chose. A part qu’ils venaient de se vautrer lamentablement pour la… quatrième fois? Cinquième? Elle commençait à perdre le compte. Elle se remit debout, encore, tendit la main à Lou pour l’aider à faire de même, et s’aperçut au passage qu’elle avait mal partout.

Tu reconnais?

Après tout, c’était lui l’expert vidéoludique !

C’est bizarre quand même… on arrive à peine dans un niveau qu’on se fait éjecter ailleurs, c’est comme si…

Comme si la machine ne voulait pas leur laisser la chance de finir le niveau. Un peu comme si… c’était leur moyen de sortir de là.

Lou. Je crois qu’il faut qu’on termine un niveau, n’importe lequel. C’est notre seul chance de sortir de là”.

En tout cas, elle l’espérait très fort. Pour l’instant, il n’était là que depuis quoi… une heure? Deux? Mais que se passeraient-ils pour eux s’ils devaient rester des jours? A moins de tomber sur un niveau rempli de bananes…


Dernière édition par Cass Flemming le Ven 15 Sep - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3406
ϟ Nombre de Messages RP : 3056
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 15 Sep - 22:08 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personnel Civil de l'UNISON
avatar

Lou Gravet

Personnel Civil de l'UNISON
Généralités
Mind Device

ϟ Nombre de Messages : 304
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 21 Sep - 15:30 Message | (#)

Ça s'annonçait mal, très mal, et aux vues du tissu qui s'enroulait autour de nos jambes je devinais que je n'étais pas le seul à paniquer. Il faut dire qu'aucun de nous n'aidait vraiment... Si la cape se resserrait autour de nous dans un geste que j’interprétais comme protecteur, personnellement je me débattais dans son étreinte tout en essayant de me relever.
Autant dire que le résultat n’était ni glorieux, ni efficace…

La vue de Pac-Man fonçant sur nous la bouche grand ouverte allait probablement alimenter mes pires cauchemars pendant des semaines. Plus jamais je ne verrai du même œil cette boule jaune que j'avais pourtant considéré comme sympathique, voire mignon, jusque-là !

Quand notre boulottage en règle s’avéra inéluctable je me mis en boule façons PLS, ou du moins j'essayais emmêlé dans une cape et collé à une super héroïne comme je l’étais. Je me demandais vaguement, au passage, si Pac-Man avait des sucs gastriques.
En tout cas il avait l'aire d'avoir l'estomac profond ou l'œsophage long, au choix, car cette horrible sensation de chute fut de nouveau là. Et je détestais vraiment ça, je ne m'y habituerais jamais ! Après cette histoire, si jamais cette histoire se terminer un jour, je ne quitterais plus jamais le plancher des vaches ! Oh, wait … j'habitais au cinquième étage… merde !

Notre chute s’arrêta brusquement contre une pelouse radioactive encore plus verte que celle de Mario. Cette fois-ci se fut Scarlett Mind qui me tendit la main pour m'aider à me relever et j’acceptais son aide bien volontiers. Grandir élevé par cinq femmes ne laissait pas vraiment le temps de développer un ego machiste mal plaçait.
Je ne put empêcher une grimace de passer sur les trains de mon visage quand je me mis debout, j'avais mal aux genoux et à la joue … et à l'épaule, et aux côtés aussi. Ouais bon, j'avais mal partout en fait !

« Tu reconnais ? »

«  Non… enfin comme ça, ça ne me dit rien en tout cas… je veux bien que l'on essaye de finir un niveau, mais c'est du grand n'importe quoi au niveau des règles à chaque fois ! Dans le premier jeu on était clairement à la place du héros, mais dans le deuxième il semblait que l'on était plutôt les antagonistes, pourtant le jeu réagissait comme si nous étions Pac-Man, ça n’a juste pas de sens… D'ailleurs le prochain foie que je soumets une stratégie, met moi une baffe, parce que c’était vraiment une idée de merde... »

Un poil découragé, je me passais une main inquiète dans les cheveux. J’étais doucement entrain de me rendre compte de la situation et surtout de ce qu'elle impliquais, et ce n’était vraiment pas une bonne chose aux vues de l'anxiété qui commençait doucement à me ronger. C’est que, tout fan de jeux vidéo que j’étais, je n'avais pas envie de finir ma vie coincée entre deux niveaux de Donkey Kong et de Tron, moi…
J'observais un peu notre nouvel environnement, cette bande de lopin verte agressive bordé de vide, jusqu’à finir par lever le pif pour voir de grande structure, toujours du même vert, dans le ciel et derrière elle, encore plus haut, des points qui se déplaçaient horizontalement de manière très synchronisés. Je fronçais les sourcils avant ce que les couleurs ne désertent quelque peuvent mon visage. Ah mais ce n'est pas vrai !!!

«  Eu, dit moi… tu as un truc pour lançaient des projectiles à répétition ? Parce que je crois que l'on est dans Space invader ou un dans un Space invader like… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1025
ϟ Nombre de Messages RP : 389
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 22 Sep - 16:05 Message | (#)

Face à des situations désespérées, Cass avait appris à se réjouir de peu. Au moins, elle comme Lou étaient encore entiers. Sûrement couverts de bleus, mais entiers. Vu leur situation, c’était déjà inespéré.

Ca aurait pu marcher” le rassura Cass aussi sincèrement qu’elle le pouvait. Et pour être claire : sincère, elle l’était! Surtout que pour ce qui était des “idées de merde”, elle était aussi une championne ! “Tu le prends bien si je te dis que je suis pas mécontente d’être coincée ici avec toi?

Déjà parce que c’était beaucoup moins flippant d’affronter cette situation à deux. Ensuite parce qu’il n’avait pas tort. La machine était complètement folle, et pas seulement parce qu’elle les avait “mangé”. Elle donnait l’impression de connaître les jeux dans lesquels elle les projetait, mais pas comme si elle y avait déjà joué. Plutôt comme si quelqu’un lui avait vaguement expliqué le principe. Elle avait croisé les bras sur sa poitrine pour y réfléchir. Depuis qu’elle s’était remise de la chute, la Cape s’agitait sur ses épaules, ses pans flottant dans le vent. Elle ne remarqua donc pas ce qui se passait au-dessus d’elle…. jusqu’à ce que Lou lui fasse lever la tête.

Euh… non?” répondit-elle timidement.

Bordel, qu’elle aurait aimé ! Pour l’instant, il n’y avait qu’une rangée d’extra-terrestres, tout là-haut dans le ciel. Le problème, c’est qu’elle se souvenait de ce jeu. Les aliens allaient descendre, et s’ils touchaient terre… Mais pourquoi elle n’avait pas de talents pour balancer des projectiles aussi !

Ok. Oooook. On va réfléchir calmement à la situation”. Aussi calmement que possible tout du moins. “Les aliens lancent des trucs si je me souviens bien, non? Je sais que dis comme ça, ça a pas l’air cool du tout, mais je peux renvoyer des trucs, à défaut de les faire apparaître de nul part. Mais en même temps, le jeu ne réagit pas du tout comme prévu, normalement, y a un canon dans ce jeu non? Ok, pensons autrement. Que veut la borne exactement? On a pas l’air mort, enfin je me sens pas morte, alors ça doit pas être ça, et pourtant, on a perdu, au moins face à Pac-Man puisqu’on s’est fait boulotter… alors peut-être…

Une idée lui traversa l’esprit. Mais en même temps, elle trouvait la théorie plus que bizarre. Bon, ok, elle s’était faite avaler par une borne d’arcade, et ce n’était franchement pas le truc le plus bizarre qui lui était arrivée depuis qu’elle était arrivée dans cette ville, donc il était peut-être temps de revoir sa définition du mot “bizarre”.

... Lou. Je crois que la borne veut qu’on s’amuse”.

La première ligne d’alien était descendue d’un cran, et une deuxième ligne semblait être apparu juste derrière, pendant qu’elle exposait son raisonnement. Et encore une fois, même elle trouvait la conclusion étrange, et elle s’empressa de le préciser :

Je sais que ça a l’air étrange hein, mais réfléchit… Dans Mario, tout se passait bien, on a traversé les gouffres, ramassé des pièces, et puis quand on a rencontré la plante, on a flippé, c’est à partir de là que le niveau a commencé à s’effondrer. Et puis Pac-man, pareil ! On pouvait ramasser des trucs, mais ensuite… Pac-Man se pointe… et on flippe ! Bon ok, là on s’est fait boulotté mais… on a atterri ailleurs, le niveau a pas repris depuis le début. Bon du coup, si c’est ça… reste à savoir comment on peut s’amuser quand on flippe pour sa vie”.

Et ça, c’était une autre paire de manches. Les aliens par exemple, ne leur tiraient pas dessus, il était donc difficile pour Cass de riposter. Si Lou lui avait demandé si elle avait un talent offensif de ce genre, elle supposait que c’était parce qu’il n’avait pas ce talent lui-même. Elle agrippa son bras en remarquant quelque chose. Derrière lui, le niveau commençait lentement à s’effondrer sur lui-même. Elle supposait que derrière elle aussi.

Prie pour qu’on tombe sur un truc fun”.

Elle sentit à nouveau le sol se dérober sous ses pieds.
Citation :

Jet de dés :
Réussite : Ils atterrissent dans Dance, Dance Revolution.
Echec : Mortal Kombat. Sérieux. Mortal Kombat ?

Plus que les bestioles en tout genre, elle commençait à en avoir assez de se frotter au sol d'un peu trop près. Surtout que la chute n'était jamais élégante. Elle se releva et sentit son dos craquer dans le processus. Elle réalisa seulement ensuite qu'une musique entraînante résonnait dans tout l'endroit. Le décor autour d'eux ressemblait à celui d'une discothèque, sauf qu'il était évident que l'endroit était numérique : les danseurs étaient aussi plats que le décor, et n'avaient l'air capable que de deux positions. Au sol, des fléches lumineuses pointaient dans 4 directions.

"Euuuuuuuh?"

Ils n'allaient pas danser pour sortir d'ici quand même ?


Dernière édition par Cass Flemming le Ven 22 Sep - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3406
ϟ Nombre de Messages RP : 3056
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 22 Sep - 16:05 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personnel Civil de l'UNISON
avatar

Lou Gravet

Personnel Civil de l'UNISON
Généralités
Mind Device

ϟ Nombre de Messages : 304
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mer 4 Oct - 20:17 Message | (#)

J'émis un demi-sourire un peu crispé quand l’héroïne me dit que mon plan aurait pu marcher. Ouais peut-être, mais en attendant la seule chose à laquelle ça avait mené c’était à un boulottage en règle de la part de Pac-Man ainsi qu'une belle frayeur.
Mais ma mimique devint vite plus espiègle qu'autre chose quand elle me demanda si ça me gênait qu'elle soit contente d’être là avec moi.

« Ça dépend… Tu sous entrant que tu es contente d’être coincé dans une borne d'arcade magique timbrée ? »

Sarcasme, sarcasme et ironie. Mes armes de prédilection d'autodéfense avec mon sourire de petit con que j’arborais d’ailleurs en ce moment même. Testé en de multiples occasions et efficaces dans 80% des cas. Dommage que celui dans lequel nous nous trouvions n'en face pas par partie...

Mes zygomatiques s'adoucirent cependant peu de temps après.

« Je suis aussi plutôt contant que tu sois avec moi dans ce merdier… »

Cependant ce petit moment d’humanisation ne dura pas et je pinçais les lèvres quand elle me dit ne pas avoir d’arme à projectile ou d'équivalent. Bon, je m’en doutais un peu, mais tout de même :

« Merde… »

Je tentais de réfléchir à un plan pour nous sortir de là malgré les résolutions du poste, mais rien ne me vint à l’esprit, mes neurones fatigués par l’ascenseur émotionnel où nous vivions dépit le début refusaient de produire un semblant de solution à la situation. Par ailleurs je n’étais pas le seul à me creuser les méninges et j’hochais régulièrement la tête aux propos de Scarlett Mind pour lui démontrer mon accord. Je ne peux cependant m’empêcher une petite réflexion.

« Ce n'est pas un vaisseau spatial plutôt ? Enfin bref, on s’en fout en fait… »

« ... Lou. Je crois que la borne veut qu’on s’amuse. »

Mes yeux manquèrent de sortir de leurs orbites quand j’entendirent cela. Je restais planté devant la jeune femme, le regard vide de toute compréhension. Un bon gros bug en somme... Éventuellement je parvins de nouveau à cligner des yeux et à ouvrir la bouche après un certain temps.

« Si c’est vraiment ce qu’elle veut, elle s’y prend très mal alors ! »

Mais aussi étrange que cela puisse paraître le raisonnement qu’elle me présenta me parut plutôt logique, si tend et que ce mot ait encore un sens dans cette ville…

J’étais encore en train de retourner son raisonnement dans ma tête quand elle m'agrippait brusquement les bras. Je sursautais, surpris, avant d’apercevoir par-dessus son épaule le sol s’effriter, ne laissant derrière lui que du vide.
Avec un lourd soupiré de résignation, je fis ce qu’elle dit? : fermant les yeux, je priais Oranda pour que ont tombés sur un truc sympa et facile avant que cette horrible sensation de chute ne nous prenne à nouveau.

Honnêtement? Je ne saurais dire si mes supplications ont été entendues ou superbement ignorés…

Après être resté parterre quelques minutes de plus que les fois précédentes, pleurnichant lamentablement sur le sort de mes pauvres petits os, je finis par rouler misérablement sur le côté et par me relever avec autant d’élégance que quand j’avais chuté, autrement dit, vraiment pas beaucoup…

Mon regard se posa sur le décorer coloré et plat, puits sur les flèches clignotant au rythme d’une musique entrainante que je ne connaissais pas, rien d’étonnant dans cela ceci dit, j’avais toujours été en décalage dans mes gouts musicaux, pour finir leur course sur l’héroïne avec un aire horrifié collé au fond des rétines.
On était vraiment obligé de tomber sur ça ?!

« Je le fais pas tout seul ! Si je m’y colle toi aussi ! »

On sera ridicule à deux, ou on ne le sera pas ! J’ai mes limites, merci bien…
Et en même temps j’avais aussi très envie de sortir de là, alors je me glissais derrière Scarlett Mind et la pris par les épaules pour la guider vers la piste de danse clignotante et ses flèches de l’enfer. Une fois qu’elle fut en place je me mis à se coter et observer d’un œil noir les indications apparaitre et disparaitre, cherchant une logique, un pattern.
Ah Lou, tu réfléchis trop…


Concentré, je commençais à essayer de tapoter les cases en rythme. Essayer était le maître mot de cette phrase, paracerque c’était très loin d’être ça !
Je jetais un coup d’œil à ma voisine dans l’espoir mauvais qu’elle s’en sorte aussi mal que moi, histoire qu'elle ne puisse pas se moquer de moi.

« On est clairement trop sobre pour ce genre de jeu…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1025
ϟ Nombre de Messages RP : 389
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 5 Oct - 14:22 Message | (#)

Sa bouche s’était tordue en une petite moue exagérée signifiant que non, dans les faits, elle aurait préféré se retrouver coincée dans une pizzeria, ou même dans un bus bondé plutôt que dans une borne d’arcade magique timbrée. Mais bon, à défaut d’avoir le choix du lieu, et même de la compagnie puisque Lou et elle s’étaient tous les deux retrouvés là un peu par hasard, elle trouvait de quoi se réjouir où elle le pouvait.

Et dans les faits, son compagnon d’infortune ne rejeta pas son idée en bloc. Tout au plus remarqua-t-il que la borne, si c’était vraiment son but, s’y prenait comme un manche de joystick pour les faire s’amuser. D’un autre côté, c’était une borne d’arcade. On ne lui avait sûrement pas appris les mêmes notions d’amusement que celles d’un humain. On ne lui avait probablement rien appris du tout.

Si la borne avait appris à reconnaître l’amusement chez les humains, elle aurait par exemple compris que mettre Cass dans un jeu de danse n’était pas forcément une bonne idée. D’un autre côté… c’était probablement le jeu où elle avait le plus de chance de s’amuser. Comprendre qu’il n’y avait pas de risque immédiat pour sa vie, à part le ridicule. Lou devait avoir un raisonnement similaire au sien puisqu’il se mit à danser lui aussi, à condition qu’elle s’y mette.

Quand fallait y aller…

Elle essaya tant bien que mal de suivre le rythme. Comme elle se contentait surtout d’essayer de taper les flèches en rythme du bout du bien sans vraiment bouger autrement, le résultat n’était certes pas probant. Si son raisonnement était probant… alors elle ne s’amusait pas spécialement. D’un autre côté, des tas de raisons faisaient qu’elle n’avait pas envie de s’amuser. Elle était toujours sous le choc d’Ottawa, et elle craignait un peu pour sa vie avec cette foutue machine.

Pas d’alcool, va falloir faire avec”.

Elle lâcha un gros soupir qui lui fit rater deux-trois flèches, et reprit sa danse avec beaucoup plus d’entrain. Enfin… tout était relatif. Pas facile de bouger et danser avec la Cape sur le dos. En plus, elle n’aimait pas danser en public, et même si Lou était l’unique témoin et qu’il devait être aussi ridicule l’un que l’autre, ça n’aidait pas tellement. Comme en prime elle se sentait obligée de s’amuser, elle se sentait réfléchir à une façon de s’amuser, de prendre cette “épreuve” du bon côté.

Bon. Prenons par étape. Si elle avait rencontré Lou dans une soirée, qu’est-ce qu’elle aurait fait pour rendre cette partie plus amusante? La réponse n’était pas si difficile que ça a trouvé. Elle lui aurait lancé un défi.

Hey, le perdant invite le gagnant à une pizza!” proposa la mutante.

Elle ne savait même pas s’il y avait des scores là-dedans, mais c’était un détail ça, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personnel Civil de l'UNISON
avatar

Lou Gravet

Personnel Civil de l'UNISON
Généralités
Mind Device

ϟ Nombre de Messages : 304
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 16 Oct - 13:54 Message | (#)

Fort heureusement l’Héroïne se pliât à mes exigences et se mit à danser également, m’éviter ainsi de porter seul l’humiliation de ne pas savoir bouger en rythme puisque de ce que je pouvais voire c’était également son cas. Ouf, au moins ne pourrait-elle pas vraiment se moquer !

Il était en effet dommage que nous n’eussions aucune bouteille sous la main, l’alcool dans ce genre de situation fait vraiment des miracles. Je n’étais pas quelqu’un de particulièrement timide, mais pour autant je rechignais à me retrouver au centre de l’attention, encore plus quand j’étais dans un milieu, ou que je fessai une activité, dans laque je n’étais pas à l’aise. Il était vrai qu’un verre ou deux était toujours pratique pour se désinhiber au peux, quoi que l’on pense de cette pratique.

Après quelques coups d'œil supplémentaire un demi-sourire apparut sur mes lèvres. Sans nous consulter au préalable nous avions adopté tous deux la même stratégie, cherchant clairement plus l’efficacité que le style…
Il faut croire que l’amusement n’était pas notre priorité, mais pouvait ont dit que c’était surprenant. Quoique dans mon cas, je n’aborde pas la chose différemment de mes habitudes. J’avais toujours joué avec beaucoup de sérieux, cherchant à obtenir les scores maximums quitte à recommençaient les niveaux en boucle pour les obtenir. En y réfléchissent, je me rendais compte que je pouvais être quelqu’un de très compétitif, alors évidemment quand Scarlett Mind me lança un défi avec récompense à clef, je me laissais vite prendre aux jeux et un sourire canaille se dessina sur mes lèvres.

« J’espère que tu as une bonne adresse alors !!! »

Et je m’y mis à fond, redoublant de concentration au point que ma langue pointait aux coins de mes lèvres sans que je ne m’en rende compte.

Quand mes combinaisons de flèche me le permettaient, je me décalais plus que nécessaire pour aller taper dans l’espace de mon adversaire, histoire de lui faire perdre des points et de la déconcentrer.
Qui a dit que j’étais un joueur fairplay ?

Le temps dont la chanson se termine j’étais complètement essoufflait et avait un horrible point de coter, mais j’avais aussi un petit sourire qui ne voulait pas faire redescendre mes zygomatiques…


Jet de dès :
Score : 2/5



Je me redressais tout en me tenant les cotes, le souffle un peu court, je n’avais jamais été un grand sportif et cet état de fait n’allait pas en s’améliorent avec les années. Il faudrait que je pense peut-être à travailler mon endurance, juste histoire d’être sure de pouvoir cavaler assez longtemps pour échapper à une quelconque menace, ça pouvait toujours se révéler utile dans cette ville…

Mon regard tombât sur le score qui s’affichait dans une orgie d’effet tout plus kitsch les uns que les autres et je ne pus retenir mon exclamation outrée.

« Genre ! J’étais pas SI mauvais que ça !!! »

Avais-je précisé que je n’étais pas un très bon perdant non plus ?
Je me tournais vers mon adversaire, et la probable gagnante aux vues de mon score de merde, histoire de lui faire une belle grimace en représailles.

Puits je jetais un coup d’œil autour de nous pour constater que rien n’avait bougé. L’hypothèse de Scarlett Mind ne devait pas être mauvaise, la borne nous avait laissés tranquille pendant toute la durée du jeu…


Dernière édition par Lou Gravet le Lun 16 Oct - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3406
ϟ Nombre de Messages RP : 3056
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 16 Oct - 13:54 Message | (#)

Le membre 'Lou Gravet' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1025
ϟ Nombre de Messages RP : 389
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 19 Oct - 12:59 Message | (#)

Cela ne se voyait peut-être pas, avec son gabarit - Cass faisait partie de ses gens au métabolisme rapide, qui ne grossissaient pas, probablement aidé par des activités physiques intenses - mais elle adorait la pizza. Des bonnes adresses, elle n’en manquait pas. Le plus dur même, serait probablement de choisir laquelle aurait l’honneur d’accueillir leur défi.

La proposition en tout cas les enthousiasma tous les deux. Lou paraissait plus concentré que jamais, sans doute déterminé à se faire offrir une pizza, mais la canadienne ne comptait pas non plus se laissait faire. Ce n’était plus une simple histoire de pizza, mais une question d’honneur ! Quitte à être super ridicule, autant que ce soit pour gagner, pas vrai?

Hey mais tu triches !

Impossible de manquer que son adversaire tentait d’appuyer sur les mauvaises flèches pour casser ses combos. Le sale traître ! Du coup, Cass, habituellement fair play, n’hésita pas à tricher aussi. Enfin, tricher… c’était un bien grand mot. Le sabotage mutuel était plus amusant que réellement efficace pour être honnête. Principalement parce qu’elle avait du mal, même avec l’assistance de la Cape, à taper sur les flèches de Lou, tout en continuant d’appuyer sur les siennes en rythme. A un moment, le vêtement magique tenta bien de se mettre devant Lou pour lui cacher la vue des flèches, mais battit vite en retraite quand elle s’aperçut qu’elle gênait aussi son amie dans l’histoire.

Elle était à bout de souffle, en nage, ne rêvait que d’une douche, mais était morte de rire à la fin de la chanson. Elle ne s’était pas amusée comme ça depuis tellement longtemps ! Pendant une minute, elle eut l’impression de redevenir une gamine de vingt-et-un ans, tout à fait normale, sans autre souci que celui de payer les factures ou le loyer.

Genre ! Tu t’es visiblement pas regardé danser” se moqua Cass.

Enfin, elle regarda son score aussi, dans l’histoire. Histoire de voir jusqu’à quel point elle pouvait pousser le bouchon.

Citation :
Jet de dés :
Score : 3/5

Hey! J’ai gagné!” se réjouit-elle, gratifiant cette exclamation d’un petit saut, et de bras levés en l’air en signe de victoire. “Tu me dois une pizza gigantesque!

En réalité, son score n’était pas beaucoup plus glorieux que celui de Lou. Supérieur, mais pas glorieux. Sa victoire n’avait vraiment tenu qu’à un fil. Elle n’eut d’ailleurs pas l’occasion de s’en réjouir plus longtemps, puisque le décor changea à nouveau autour d’eux. Comme pour les fois précédentes, le décor parut s’effondrer, le sol avec. Ils se retrouvèrent dans le noir, de nouveau avec cette sensation de chute, de nouveau accrochés l’un à l’autre.

Ils tombèrent, tombèrent… et s’écrasèrent violemment sur un sol en béton, rajoutant de nouvelles contusions et bleus à ce qu’ils avaient déjà reçu. Cass se releva tant bien que mal, ce qui impliquait de se libérer de l’emmêlement de jambes, de bras, et de tissus. Encore désorientée par sa chute, elle mit un peu de temps à comprendre où elle se trouvait.

Puis elle réalisa que ça ne ressemblait absolument pas à un niveau de jeu vidéo.

En fait, ça ressemblait plutôt à une salle d’arcade laissée à l’abandon depuis des années. Toiles d’araignées et délabrement compris.

OUI!

Cela valait toutes les victoires à un jeu du monde ! Elle se remit debout, aida Lou à faire de même, et emportée par son enthousiasme, le serra dans ses bras.

Pardon, désolée, l’enthousiasme, tout ça. Mais tu me dois toujours une pizza”.

Elle lâcha un gros soupir de soulagement, mais pris quand même la peine de se tourner pour examiner la borne. Elle affichait maintenant l’écran de veille classique, de n’importe quelle borne de jeu. “Insert a coin to play”. Cass n’était pas prête de faire cette erreur. Pas une deuxième fois.

Qu’est-ce que tu en penses? Plutôt la Légion, ou l’UNISON? Une chose est sûre, on peut pas la laisser là”.

Mais tant qu’à faire, autant le donner au groupe le plus compétent n’est-ce pas?



Dernière édition par Cass Flemming le Jeu 19 Oct - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3406
ϟ Nombre de Messages RP : 3056
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 19 Oct - 12:59 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personnel Civil de l'UNISON
avatar

Lou Gravet

Personnel Civil de l'UNISON
Généralités
Mind Device

ϟ Nombre de Messages : 304
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 20 Oct - 13:11 Message | (#)

Ah les gens qui pouvaient ingurgiter n'importe quoi sans prendre un gramme… On aimait les détester.
Personnellement il m'avait fallu faire un choix au sortir de l’adolescence, continuer à manger comme un ogre et avoir du mal à trouver dans vêtements à ma taille, ou ralentir le rythme et être encore capable de courir à une vitesse descente. Étonnamment j'avais pris la deuxième option. Pour autant j’étais un homme comme les autres et bien sûr que j'adorais la pizza, même si je n’en mangeais pas tant que cela, le met étant réservé pour des soirées entre amies, ce qui n'arrivait pas tant que cela au gros asocial que j’étais…

Alors allez savoir si c'était l’attrait du fromage fondu sur la sauce tomate ou tout simplement le fait de lancer un défi en soi, mais nous nous en trouvâmes dessuite bien plus motivée.
Et avec un peu de triche, ce concours de loose devint bien vite plus amusant. Scarlett Mind joua tout de suite le jeu et même sa cape s'y mis, essayant de me bloquer la vue. Au final nous finîmes essoufflés autant par l'effort physique que par les fous rire qui secouait nos épaules.

Sans grand étonnement je me fis bâcher par la vainqueuse, c’était de bonne guerre, mais ça ne m’empêcha pas de m’exclamer, avec toute la mauvaise foi du monde :

« C’est ça, enfonce moi saleté ! Vous étiez deux vous, c’est carrément injuste ! »

Au moins le score était séré, c’était déjà ça, l’humiliation n’était pas totale…
Mais les réjouissances se virent coupé court quand le niveau commença à s’effondrer comme les trois autres que nous avions déjà visités. J’eus à peine le temps de lâcher une très tendu « merde ! » entre mes dents serrés et de m’accrocher à ma comparse comme si nos vies n'en dépendaient que cette horrible sensation de chute m’assaillis de nouveau. Je fermais les yeux et pinçais les lèvres en attendant que ça passe. C’est moi, où elle était plus longue que les autres celle-là ?

Un sol particulièrement dur et peu confortable nous accueillit à la fin. Je grognais quelque peu quand mon dos entra en contact avec lui et qu’une pointe de douleur remonta le long de mon omoplate, si on continue à se vautrer comme cela on allait finir par se transformer en schtroumpfs !
Puits ça me frappa quand, tournant la tête, je manquais de m’étouffer en inhale de la poussière. Il n’y avait jamais eu poussière jusqu’à maintenant ! Ouvrant les yeux je vis un sol gris et froid aux aspérités irrégulières, une faible lumière artificielle baignant la salle dans une ambiance fantasmagorique et des bornes d'arcade ayant définitivement connu de mayeur jour…
Mon exclamation de joie se mêla à celle de Scarlett Mind.

« OUI !!! »

Je me fis relever quasi de force par l’héroïne et, avant de pleinement comprendre ce qui se passait, je me retrouvais dans ses bras. L’instant de surprise passée - il faut dire que ne m’y attende pas vraiment - je répondis bien volontiers à l’étreinte, poussant même le vice en enserrant sa taille et en la soulevant de terre, me faisant encore un peu plus mal au dos au passage…

« Tu perds pas le nord à ce que je vois ! Sachez demoiselle que je suis homme d’honneur … à condition que nous trouvions un établissement toujours ouvert à cette heure-là ! »

En effet mon portable affichait 23h48, pas dit que l’on trouve quoi que ce soit… Un camion peut être, avec de la chance.
Je me retournais vers Scarlett Mind qui était elle-même tourné vers la machine à cause de laquelle nous avions vécu toutes ces péripéties. Je me mis à contempler la borne fautive également.

« Je suis partagé entre l’étrange envie de prendre cette borne en sympathie et celle de la défoncer à coups de batte. Bizarrement, je crois que je pencherais plutôt vers la deuxième solution… J’aurais dit UNISON, on va la stocker dans un entrepôt sécurisé et l’étudier pour savoir de quoi il en retourne vraiment. Je ne sais pas comment vous procédez, à la Légion mais, les enquêtes, c’est définitivement notre domaine, alors si ça te va je peux appeler tout de suite… »

J’attendis que Scarlett Mind me donne son feu verre avant de m’écarter un peut pour passer le coup de fil. Après avoir décliné mon nom et mon poste tout en précisant bien que j’étais de la maison et avoir expliqué la situation, je profiter d’avoir mon téléphone en main pour essayer d’honorer mon pari.

« Il y a un truc qui devrait être ouvert à deux rues d’ici… On va vérifier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Insert a coin to play - Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» Le bon coin
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur
» 05. The games we play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-