AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Si le chat a la queue verticale, c'est qu'il est en confiance !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Légion des Etoiles
avatar

Ryan J. Heckart

Légion des Etoiles
Généralités
Black Arm

ϟ Nombre de Messages : 2456
ϟ Nombre de Messages RP : 175
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 3 Aoû - 21:25 Message | (#)

" ♪ J’ai descendu dans mon Jardi~~~~~in ! ♫ Pour y cueillir du romari~~~~~in ! ♪ " Chanter en urinant était l’un des petits plaisirs simples de notre homme. Du moins un plaisir qui n’impliquait pas de connexion internet et un accès à des sites interdits aux moins de dix-huit ans ! " ♪ J’ai descendu dans mon Jardi~~~~~in ! ♫ Pour y cueillir du romari~~~~~in ! ♪ " C’était déjà la troisième fois qu’il reprenait ce couplet… A croire qu’il avait abusé d’eau citronnée ces derniers temps, depuis qu’on lui avait indiqué que c’était un excellent brûleur de graisses, il en avalait désormais des galons entiers ! Ajoutez à cela les quantités astronomiques de thé vert qu’il ingurgitait précédemment et ce n’était pas franchement étonnant de le voir jouer les Manneken-Pis en fin de soirée. A moins que çà ne puisse avoir un quelconque rapport avec les pintes de bière qu’il s’était précédemment enfilé ? Flashback !

Ainsi, nous retrouvons donc notre homme dans un débit de boisson quelconque, à moitié avachi sur le bar à commander une bière alors que son pote James attends à une table ! C’est une soirée comme il en existe tant d’autres dans l’existence : improvisée après une longue journée de travail –ou de glande- qui verra deux amis refaire le monde autour d’un verre avant de vivre quelques aventures ensemble.

" Putain c’est la fureur ce soir ! " Maugréa notre homme en se posant lourdement sur le banc face à son pote, le Graal alcoolisé au creux de sa paume. Il s’en descendit une bonne lampée pour apprécier la saveur du houblon et le manifester dans une expiration terriblement forte ! " J’t’ai eu plus d’mal à foutre la poigne sur une bière qu’à botter l’cul d’Omega, hahaha ! " Claironna t’il à son ami dans la confession de ses activités héroïque. Ah ouais, il était toujours convaincu que Seraphin Prime était Omega, aussi… Faut dire que ce robot n’avait jamais pris la peine de lui balancer le moindre blaze aussi ! Quel connard de robot sans la moindre manière !

Sur cette plaisanterie que Ryan jugeait Hilarante, Black Arm ne recueillit pas le moindre rire de son ami. Loin de s’imaginer que ça pouvait simplement ne pas être drôle, il lâcha un regard vers la bouteille de son pote pour voir qu’il en déchirait méticuleusement l’étiquette. Ah ce vieux tic de stress chez ce pauvre James. " C’est quoi l’problème gros ? " Questionna notre homme avec un mouvement de menton vers l’étiquette déchiquetée. Au début, l’autre affirma qu’il n’y avait rien et finit par lâcher qu’il regardait un groupe de filles derrière eux dont une rouquine lui plaisait beaucoup. Ce à quoi notre glorieux crétin ne trouva rien de mieux à répondre que :

" J’peux regarder ? " James sembla rechigner avant de lui répondre du vague « OK » sous condition qu’il le fasse d’une manière un minimum discrète. Ryan le promit en opinant frénétiquement du chef et commença à pivoter doucement sur lui-même, ne quittant pas du regard son interlocuteur… Avant de soudainement se tourner en direction de l’endroit précédemment pointé, y jeter une œillade intéressée en prenant la pose d’un chasseur aux aguets pour finalement s’en retourner vers sa précédente posture comme si de rien n’était. " Joli, joli… " Murmura t’il doucement en se frottant le menton avant de descendre de sa bière. " On y va ? " Draguer, évidemment…

Là-dessus, çà partit sur un échange assez improbable où James questionna plusieurs fois Ryan afin de savoir si oui ou non il n’était pas sensé avoir une copine et notre Bang chargé à la bière de copieusement éviter le sujet en répondant tant et tant de fois à côté ! Vaincu par son compagnon, James se décida à suivre son ami pour commencer le jeu de la séduction. Depuis quand y avait-il besoin d’être deux pour draguer me direz-vous ? Depuis la même époque où les nanas ont commencé à se déplacer en meutes pour n’importe quelle activité ! Et la soirée de passer en compagnie de ces jeunes femmes, le courant passant foutrement bien entre la rouquine et son pote. Ryan lui, joua plus ou moins les copilotes pour mettre son ami en lumière alors qu’il repoussait maladroitement les avances directes qu’on pouvait lui faire. Ca ne lui était jamais arrivé d’attirer quiconque alors qu’il était célibataire, mais il fallait que ça arrive alors qu’il était plus ou moins en couple. Quelle plaie la vie !

Pour résumer, ce fut une soirée sympa où son pote tomba définitivement sous le charme de la rouquine ! A tel point qu’il n’arrêta pas d’en rabattre les oreilles de Ryan quand ce dernier le fit sortir du bar à moitié titubant, un bras posé sur l’épaule. C’est que cet amouraché de James avait picolé comme une vache… Un métro et un appel de taxi plus tard, vint le moment de la panique quand il se rendit compte qu’il n’avait même pas pris le temps de demander le numéro de la demoiselle. " Tu rentres chez toi… J’vais te l’chercher ! " Souffla notre héros en claquant la porte du taxi avant de se mettre dans la position d’un coureur de cent mètre dans les starting block… Bang ! Moins d’un instant plus tard, il se retrouvait face au bar, y découvrait une des copines de la rouquine pour la supplier de lui lâcher le numéro de sa copine pour son pote. Le précieux sésame griffonné sur un morceaux de papier, c’est alors qu’il allait se précipiter vers chez lui que Ryan eut une infâme envie de pisser le forçant à emprunter une ruelle sombre…


" ♪ Pour y cueillir du romari~~~~~in ! ♪ " Ainsi donc nous retrouvons notre homme tête penchée vers l’arrière à la rechercher de la lueur des étoiles et tout à son aise de tracer un Z qui veut dire « Zizi » sur le mur de brique lui faisant face. " ♪ Gentil coq’licot, Mesdames ♪ " Fredonna t’il en remontant sa braguette avant de plonger ses mains dans ses poches. " ♪ Gentil coq’licot nouv… " Et là, stupeur ! Dans ses poches, nulle trace du petit billet frappé du sésame si précieux aux yeux de son ami ! Un instant en panique, notre homme commença à promptement secouer la tête dans toutes les directions, à la recherche du petit bout de papier qu’il finit par distinguer tant bien que mal un peu plus loin, au sol, dans la pénombre. La longueur de son soupir fut à la hauteur de son soulagement. Au moins n’était il pas tombé entre de mauvaises mains ! Pour le moment…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 5 Aoû - 14:55 Message | (#)



C’était un fait qu’on pouvait facilement oublier, rapport que Seto ressemblait la moitié du temps à un japonais fin et élancé, et généralement peu vêtu. Et aussi parce qu’il était un esprit-chat malfaisant. Mais justement. Il n’était pas qu’un esprit. Il était avant tout un chat. Ce qui voulait dire, très concrètement, que la créature déterminée à obtenir sa vengeance sur le Magicien qui l’avait enfermé dans un parchemin des siècles plus tôt pour avoir voulu massacrer toute une famille par vengeance pouvait être distrait par les plus petites choses. Un point rouge sur le mur? Des heures d’occupations. Une pelote de laine? Des jours, et probablement aussi un sacré bordel à ramasser. Un papier qui volait au vent et qu’il fallait attraper ? De quoi faire oublier sa mission.

Oui, parce qu’à la base, Seto avait une bonne raison de se trouver ici. Il était sur une mission. Pas pour le Cartel, non non. L’organisation criminelle avait son utilité, et il aimait beaucoup Madame César, mais ses raisons étaient toutes personnelles. Il gardait un oeil sur son Magicien, fraîchement repéré, et s’amusait à laisser des traces de son passage. Sa tentative d’assassinat raté contre sa première cible l’avait certes embêté. Pour ne pas dire clairement énervé. Qui survivait à une explosion comme ça, hein? Mais Seto pouvait se révéler une créature étonnamment positive. Les gens difficiles à tuer étaient amusants. On pouvait essayer plein de fois avant de réussir. C’était comme garder plus longtemps une proie pour s’amuser avec avant de la manger.

Pour en revenir au papier, il voletait dans la rue, juste à côté d’un type qui baragouinait une chanson d’une voix tonitruante et bourrée. Complètement oublié ses envies de vengeances. A la place, les instincts de chasseur de l’animal se réveillèrent. Moins d’une minute après avoir repéré sa “proie”, Seto se tapissait derrière une poubelle, prêt à bondir à la première opportunité sur le bout de papier. Qui dans sa tête, n’était pas un bout de papier. Ses yeux félins se fixèrent dessus, le regardèrent s’écraser au sol, et il bondit pour se jeter dessus. Le papier résista, bien sûr, le chat dut batailler avec ses deux pattes avant, toutes griffes dehors, le papier s’embrocha bien sûr sur ses griffes, ce qui provoqua un léger mouvement de panique chez le chat, quand il lui vint l’idée lumineuse de le récupérer du bout des dents. Le papier lui échappa, vola un peu plus loin, et il le plaqua fermement au sol avec une patte. Victoire, enfin ! Sa proie était à lui !

Seulement ensuite réalisa-t-il qu’il y avait eu un témoin à cette illustre bataille.

Maow?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Ryan J. Heckart

Légion des Etoiles
Généralités
Black Arm

ϟ Nombre de Messages : 2456
ϟ Nombre de Messages RP : 175
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Dim 20 Aoû - 15:29 Message | (#)

Assis sur ses talons à même le bitume, les bras croisés sur son torse, Ryan rivait son hagard regard hétérochrome sur cette petite bestiole qui s’amusait follement avec le morceau de papier qu’il avait égaré... AU départ, il avait voulu crier et dégager la bête à grands coups de sandales histoire qu’elle n’abime pas plus ce qui était le sésame rimant avec la fin du célibat de son pote, mais il fallait se rendre à l’évidence : c’était beaucoup trop mignoooo~~~oon comme spectacle pour générer une réaction violente !

Puis bon… C’était qu’un pauvre chat après tout. Lui balancer une tong sur la gueule parce qu’il lui avait piqué le papier ça serait revenu à répondre à un tir de pistolet à eau par une frappe nucléaire. Et dieu sait qu’il y en a de la Bombe H dans ses gros biceps ! Mais bon, on diverge foutrement là quand même…

" Viens voir par là, minou minou ! " Lâcha t’il avec sérieux, deux doigts s’agitant en sa direction pour indiquer au pauvre félin de le rejoindre. Mauvais calcul vu qu’on sait tous que le chat est similaire à la femme dans ces cas de figure : tu lui montres de l’intérêt il en a rien à carrer de ta tronche, par contre tu l’ignores et il vient se frotter à tes jambes en ronronnant comme un moteur de Simca 1000 ! " Tu vois, ce petit truc blanc là c’est à moi, compris ? " Voilà qu’il se mettait à parler avec un chat maintenant… " Du coup… Tu vas bien me l’rendre, hein ? Hein ? HEIN ?! " C’est que la bestiole ne semblait pas franchement coopérative…

C’est plus ou moins devant son regard de merlan frit que Black Arm se figura avoir une idée de génie… Déplacement à très haute vitesse et bourrasque en plein museau plus tard, le félin pu voir l’étrange bonhomme debout sur ses pieds et tenant dans ses bras un chat noir dans une position rappelant le brave Rafiki présentant Simba à la savane !

" Tiens… Je t’ai ramené un pote pour jouer ! Dis bonjour à Montecristo ! " Tonna t’il d’une voix enjoué en présentant le chat qui lui avait sauvé la mise face à une créature d’ombre dans une soirée d’Halloween où il s’était présenté déguisé en Chuck Liddel ! Depuis, il avait plus ou moins adopté la bestiole qui l’avait plus ou moins adopté aussi en passant la plupart de son temps à glander sur son canapé… Sauf qu’il était pas franchement habitué aux déplacements express de ce style -surtout après avoir bouffé- et qu’il prit un malin plaisir à dégobiller croquettes et poils sans autre forme de procès ! " MAIS T’ES DEGUEULASSE ! SUR MES GROLES EN PLUS ! " Et pendant ce temps-là, toujours pas de papier récupéré… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 20 Aoû - 23:15 Message | (#)

S’il y avait une chose que Seto détestait particulièrement, c’était ces humains qui l’appelaient comme s’il était un crétin. Les chats n’étaient pas des idiots. Ni lui, qui était un chat magique, ni les autres, qui ne l’étaient pas. Ils étaient l’espèce dominante. Les humains étaient juste trop bêtes pour s’en rendre compte.

Cet humain-là semblait d’ailleurs en tenir une sacré couche. Non seulement il lui parlait comme un demeuré, mais en prime, il lui manquait de respect. En plus, il avait fait l’erreur de signaler à Seto qu’il tenait absolument à ce bout de papier. Le félin n’avait pas franchement remarqué les écritures dessus, et ça aurait de toute façon était inutile, et il n’avait pas non plus besoin de savoir ce que c’était pour avoir envie de le garder. Il montra bien à l’humain qu’il n’en avait rien à faire et qu’il comptait bien garder le papier.

C’est là qu’il se passa un truc étrange.

Seto n’était pas doté de super-vitesse. Aussi ne comprit-il pas bien comment l’autre se retrouva d’un coup avec un chat dans les bras. Un téléporteur? Une apparition? Il y avait plein de choses technologiques qu’il ne comprenait pas dans ce monde. Par contre, il y avait une chose qu’il comprenait, c’était les miaulements des autres chats. Un début de concert commença dans la rue à base de “Maow miaow” et autre “miouaaooooow?”. Son interlocuteur? Le chat noir à l’estomac secoué.

Pour des raisons de praticité, ci-joint une traduction sommaire de leur discussion.

Salut, moi c’est Seto”.

Montecristo”.

Ton humain?”

... Malheureusement ”.

Il est utile?

Bof, des fois. Il oublie de changer ma litière souvent. Et ton humain?”

Ca va. Il veut que je lui rende son papier”.

“...”

... Tu veux que je le garde?”

Il vient de me rendre malade. Fais lui sa misère”.

Des choses que je dois savoir?”

Il est pas futé futé et il est super rapide. Entre autre. J’en fais ce que je veux aussi”.


Bien entendu, il s’agissait d’une traduction rudimentaire. Il était aussi fort possible que le brave Montecristo ait une idée un peu déformé de sa relation avec son humain attitré. Détail bien sûr. Et puis malgré la qualité médiocre de la traduction, on comprenait l’idée.

Son collègue lui demandait de mettre la misère à l’humain. Il allait s’atteler à cette tâche avec plaisir. Sans prévenir, il ramassa le papier et fila à toute vitesse. Il n’était certes pas aussi rapide que l’humain, s’il en croyait le chat, mais il avait l’avantage de pouvoir passer à travers les murs, et il ne s’en priva pas pour brouiller les pistes. Ahah! Il allait être bien emmerdé maintenant hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Ryan J. Heckart

Légion des Etoiles
Généralités
Black Arm

ϟ Nombre de Messages : 2456
ϟ Nombre de Messages RP : 175
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Sam 26 Aoû - 14:58 Message | (#)

D’abord occupé à essayer de nettoyer la gerbe de chat qui tâchait ses pompes, notre homme ne porta pas une oreille attentive à la conversation entre les deux félins… De toute façon, il aurait juste perçu des miaulements, des ronronnements voir même quelques feulements, tout juste de quoi lui laisser penser que ces deux-là pourraient bien finir par faire des petits s’il laissait la nature libre de ses choix !

Mais, au bout d’un moment, il adopta une attitude un peu perplexe face à ce qui se déroulait sous ses yeux… Ca se traduisit par sa sempiternelle pose de crétin décérébré : bras croisés sur son large torse et tête un peu inclinée de biais. Le même genre qu’il avait coutume d’adopter quand les gros bonnets de la Légion venaient pour lui expliquer des trucs ou le réprimander. Inutile de dire que c’était typiquement le genre de chose qui plongeait ses interlocuteurs dans la joie et l’allégresse !

" WOOOOO ! REVIENS ICI LE MINOU ! " Finit-il par beugler quand l’autre sac à puce se décida à prendre la poudre d’escampette ! Toute la misère sentimentale de son pote passa devant ses yeux et Ryan se finit l’infrangible serment de récupérer ce foutu bout de papier. Quel qu’en soit le prix ! Et ça commençait par emporter son propre chat dans cette course poursuite ! " Ramènes toi mon gros ! " Feulement explicite et agitation frénétique furent de rigueur face à un Ryan qui y opposa une réponse… Bien à lui !

" Fait pas ta mauvaise tête ! C’est pas pour moi mais pour James ! " Maugréa t’il à la face de la boule poil qu’il tenait face à lui, entre ses bras un poil tendus ! Ca ne sembla pas plus plaire à la vilaine bête… " Rooh, mais si ! James ! T’adores James ! Il te gratouille toujours le ventre quand il passe à l’appart ! " Tu parles d’un argument à même de faire pencher la balance… Bon, on parle d’un mec entrain de chercher à convaincre un chat, en même temps… Mais un type à la patience limitée qui se décida finalement à prendre le taureau par les cornes ! " Tu fais chier ! ON Y VA ! " Et bim ! Voilà que le matou grognon se trouva proprement expédié dans la capuche de son sweat où il singerait le bébé dans le sac à dos -ou peu importe le nom que ça peut avoir en vrai- de ses parents ! Evidemment, la bête grogna son mécontentement. Ce à quoi notre homme trouva bon de riposter : " Et ne me miaules pas sur ce ton ! " Crétin…

Là-dessus, Ryan se fendit d’un déplacement éclair pour se retrouver à bondir aux côtés du fuyard… C’est à peine s’il sentit les griffes de sa pauvre bête se planter sur ses épaules. Bordel, ça ferait de nouvelles fringues à acheter çà… Mais qu’importe car voilà que notre héros cherchait à acculer le fuyard vers un mur ! Et, des fois qu’il ne l’attrape pas à mains nues, peut-être qu’il parviendrait à l’assommer avec un discours héroïque lambda :

" Alors, Démon, comme on se retrouve ! " Il agrémenta le tout d’un véhément index pointé en direction de la bestiole ! " Tu penses pouvoir t’en prendre impunément à la vie sentimentale de mon pote ? Mais je suis là pour t’arrêter ! " Dans son dos, et malgré les traits de félin, on pouvait clairement lire un semblant de honte sur la face du pauvre Montecristo ! " C’est la fin pour toi ! " Hurla le légionnaire en civil à l’attention du pauvre chat qu’il venait d’acculer à mur ! Rahlala… Avec sa vitesse, c’était bien trop facile comme course poursuite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 26 Aoû - 22:32 Message | (#)

Seto était un esprit libre. Il n’aimait pas écouter les ordres. Il y avait des exceptions, bien sûr. Il n’était pas idiot au point de désobéir à Madame César parce qu’elle pouvait lui couper la tête. Mais d’une manière plus globale, il était plutôt dominé par un fort esprit de contradiction qui signifiait que lorsqu’on lui ordonnait de faire quelque chose, non seulement il faisait tout le contraire, mais en prime il allait jusqu’au bout du contraire.

Alors plutôt que de revenir, le minou désigné ainsi par l’humain lourdaud détala encore plus vite. Enfin aussi vite que lui permettait ses quatre pattes, et sûrement pas assez vite pour distancer quelqu’un comme l’homme, mais ça, c’était un détail. Il était inventif, pour un chat. Il était un bakeneko.

Son comparse en revanche, était un chat tout ce qu’il y avait d’ordinaire, qui n’appréciait pas vraiment d’être impliqué dans cette course où il n’avait rien demandé. Seto l’entendait miauler de frénétiqueLAISSEZ-MOI TRANQUILLE JE DORMAIS PEPERE J’ETAIS BIEN”. Seto détala, détala… et freina juste avant le mur pour pivoter. Il avait un peu pitié pour le chat quand même, qui n’avait effectivement rien demandé. Il lâcha d’ailleurs un miaoooouoowà interpréter comme “je crois que je vais revomir”.

Le papier toujours entre les dents, le bakeneko écouta le discours de l’autre avec un air d’incrédulité qui se voyait même sur son visage de chat.

Tu sais, il n’a pas tort quand il me traite de démon. Je peux jouer avec?”

Fais-moi descendre d’abord s’il-te-plait
miaula le pauvre animal dans la capuche.

Seto s’assit, comme si c’était l’action la plus naturelle du monde. Il posa aussi le papier entre ses pattes et le “patouna”. Il était un chat mignon, et plus important encore, il savait qu’il était un chat mignon. Sa technique était simple : laisser l’autre s’approcher, lui donner l’illusion qu’il était un gentil petit chat qui allait tranquillement faire ce qu’on lui disait et rendre le papier. Montecristo de son côté tentait tant bien que mal de s’extraire de sa prison. Parce que vu sa position, l’état de son estomac, et son humeur, la capuche était bel et bien une prison.

Seto attendit patiemment, et dès que le visage de l’humain fut assez près, il colla sa patte sur son nez pour lui coller le mauvais œil le plus carabiné à sa disposition. Avec ça, il allait avoir une sacrée poisse ! Il dut le sentir : sa malédiction donnait un effet désagréable : comme une vague de chaud, mais qui donnait froid. Il profita de l’éventuel effet de surprise pour passer le mur avec son intangibilité et se mettre hors de portée. Pour bien faire, il en passa même un deuxième. Ahah ! Il allait être bien embêté, ce type avec sa supervitesse pour le rattraper derrière ce mur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Ryan J. Heckart

Légion des Etoiles
Généralités
Black Arm

ϟ Nombre de Messages : 2456
ϟ Nombre de Messages RP : 175
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Dim 27 Aoû - 15:53 Message | (#)

Et là, bizarrement, le chat s’arrêta… Ca surprit un peu Ryan qui dut amorcer un dérapage, plus au moins contrôlé, qui manqua de lui faire se casser -assez lamentablement- la gueule sur le bitume ! Pas comme s’il eut quoi que ce soit à en crainte on dire mais bon… Pour la gloire du personnage, ce n’était justement pas glorieux du tout !

Et donc, notre imbécile héroïque s’approcha non pas pour tomber dans le panneau mais pour littéralement y plonger ! Un jour, il apprendrait la méfiance et deviendrait peut être un peu plus intelligent… Bon, en même temps, qui se méfie d’un chat ? Sérieusement ? Mais trêve de digression, voilà donc qu’il s’assit sur ses talons face à la bête pour l’observer jouer. Il y a avait pas à dire, c’était drôlement mignon ! Jusqu’à ce que la bestiole ne te lui touche le nez avec sa patte et te lui fasse ressentir un malaise similaire à celui qu’il avait une fois éprouvé après avoir bouffé des Sushis pas frais ! Evidemment, sa boule de poil personnelle trouva le moyen de se carapater de sa capuche et voilà que Ryan se retrouvait potentiellement à courser deux lièvres en même temps ! C’était sans compter que Montecristo semblait avoir une folle envie de se lécher la rondelle… Bordel, les chats !

" REVIENS PAR LA SAC-A-MALISSE ! " Nouveau surnom pour le gibier qu’il chassait donc ! " J’te juge que si tu m’as refilé la gale je te traine chez le premier véto du coin pour te les couper et te les faire bouffer en terrine après ! " Définitivement, il prenait cette histoire beaucoup trop à cœur… Et il eut un énorme moment de flottement quand il vit le chat littéralement passer au travers du mur. Les yeux ronds comme des billes, la face crispée en une expression pour le moins cocasse, notre homme ne trouva rien de mieux à faire que d’hurler :

" Bon sang d’Bonzaï, un chat fantôme ! " Et il n’y avait pas le moins du monde à tortiller du cul, c’est VACHEMENT trop cool de croiser un chat fantôme ! Du coup, ni une ni deux, Ryan se dit que ça serait foutrement bien qu’il contourne le bâtiment pour que la bestiole tombe nez à nez avec lui en continuant sa course ! Ni une, ni deux, il amorça donc sa course… Mais par une guigne incroyable, il se prit les pattes dans un de ses lacets défait -de surnaturelle manière- et tituba malgré lui en ligne droite… Pour -littéralement- passer à travers le mur en explosant proprement les successives cloisons et émerger de l’autre côté en percutant de plein fouet un lampadaire !

" Aie, aie, aie ! " Jura le Légionnaire en Civil, constant l’ampleur des dégâts ! Heureusement qu’il n’avait pas traversé un bâtiment habité… De l’autre côté des trous successifs, la frimousse espiègle de Montecristo affichait un décontenancement total. Certain de ne pas l’avoir fait exprès, Ryan pivota lentement sur lui-même quand il entendit un sinistre grincement : celui du lampadaire chutant lourdement sur le toit d’une bagnole qu’il défonça proprement en explosant le pare-brise ! " Oh l’carnage… J’vais encore me faire engueuler ! " Pesta le malheureux maladroit en se prenant la tête entre les mains ! Faut être indulgent, c’est pas sa faute… Là-dessus, il remarqua le profil de sac à malice sur le trottoir et le pointa d’un index vindicatif en beugla : " RENDS MOI CE PAPIER TOI ! " Là-dessus, les crissements de l’alarme de la voiture se mirent à hurler dans la rue… Mais au secours quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 28 Aoû - 15:12 Message | (#)

L’humain n’avait peut-être pas exactement compris ce qu’il venait de lui infliger, mais ça, à la limite, il n’allait pas tarder à le comprendre. De toute la panoplie de capacités à disposition, le noroi était l’un de ses préférés. Il lui donnait la possibilité de ne rien faire, et de laisser les autres s’empêtrer un peu plus dans la malchance, la destruction… Quelques uns avaient eu le malheur de l’énerver assez pour qu’il pose sur eux une malédiction carabinée qui les avaient conduit à des morts assez… comment dire… ridicule?

Dans le cas de l’humain, les possibilités de destruction semblaient multiplier par ses capacités extraordinaires. Il détruisit proprement l’immeuble que Seto venait de traverser, encastra un lampadaire, et défonça une voiture. Le tout, sous le regard intéressé du bakeneko, pas spécialement pressé de fuir du coup. Le spectacle était bien trop beau. Même quand l’autre l’invectiva d’un index accusateur, il se contenta de le regarder avec de grands yeux innocents du style “quoi? Mais j’ai absolument rien fait moi!”

Il aurait pu détaler sans mot dire… seulement voilà. En tombant sur la voiture, le lampadaire avait dû écraser le réservoir, juste assez pour l’éventrer et créer une fuite. L’odeur d’essence se répandait déjà dans l’air. La queue touffue du félin s’enflamma sans aucune hésitation. Il frôla le tas d’essence juste d’assez près pour y mettre le feu, et détala ensuite. Bien sûr, il avait fait exprès de mettre l’humain face à un dilemme : allait-il s’occuper de cet incendie en devenir, ou poursuivre sa course-poursuite pour un vulgaire papier?

Et puis, il avait un autre avantage sur l’humain, à part le fait qu’il était un chat passe-muraille capable de maudire les gens bien sûr. Il pouvait tout simplement se transformer en humain, ce qu’il s’empressa de faire quand il passa l’angle d’un mur. Comme c’était justement un soir où il portait son fundoshi enchanté, il reprit son apparence de japonais mais avec des vêtements sur le dos. Il retira le bout de papier de sa bouche d’humain pour le glisser dans sa poche, et retourna dans la rue, l’air un peu paniqué d’entendre tout ce boucan et de voir un début d’incendie.

Olala mais qu’est-ce que vous avez fait! ” s’exclama-t-il. Le ton de sa voix était un peu trop fort pour être honnête. Il donnait l’impression de vouloir rameuter tout le quartier avec ces grands cris. C’était un peu le cas. “Mais appelez les pompiers et la police !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Ryan J. Heckart

Légion des Etoiles
Généralités
Black Arm

ϟ Nombre de Messages : 2456
ϟ Nombre de Messages RP : 175
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Dim 3 Sep - 13:13 Message | (#)

BOOM ! Et d’une explosion gargantuesque en plus ! Ryan tira une gueule pas possible en voyant que par un concours de circonstance incroyable, la bagnole qu’il avait -malencontreusement- défoncée venait d’exploser… Ça sentait vraiment pas bon pour lui et, à ce rythme, il se ferait certainement virer de la Légion pour destruction de biens publics ! Sa carrière héroïque était en jeu, il devait se ressaisir ! Et peut être un peu le sort du monde, aussi, si son principal organisme protecteur venait à se débarrasser de son membre le plus puissant. Ouais, carrément, je me jette des fleurs !

Et donc, voilà qu’il chercha à éteindre le feu… En agitant ses bras pour exercer de vives bourrasques… Avec un brin de jugeote, Ryan aurait vite compris que ce n’était qu’à même d’attiser le brasier mais non, il s’entête frénétiquement dans son geste en pestant comme quoi il avait vraiment pas de bol ! Fort heureusement, il n’y avait pas tonne de combustible à proximité sans quoi il t’aurait provoqué un incendie d’une rare intensité !

" Vite, les pompiers ! " Finit-il par beugler en dégainant son téléphone portable ! Mais, il dut le faire à trop grande vitesse parce qu’il se montra extraordinairement maladroit en laissant tomber le petit appareil de haute technologie qui -COMME PAR HASARD- chuta entre les grilles d’une bouche d’égout… Quand ça veut pas ! " J’ai la poiiiiiiiiisse !!!! " Hurla t’il en se prenant la tête à deux mains ! Il n’était pas passé, dans son cerveau de lézard attardé, l’idée d’arracher la grille pour récupérer son bien. Heureusement, peut être, vu qu’avec sa guigne il aurait pu réussir l’exploit de créer une fissure à même de séparer Star City en deux. Sait on jamais !

Là-dessus, Ryan sursauta avec une totale authenticité quand il fut cueilli par les cris d’orfraie d’une jeun nippon… De vagues regards alentours pour confirmer qu’il n’avait pas été subrepticement téléporté vers Tokyo, notre homme se raidit d’un coup quand l’autre type donna l’impression de chercher à créer un attroupement en criant comme un damné. Ryan s’approcha de lui en lui commandant de se calmer par de légers mouvements de mains et chercha à se montrer rassurant en lui murmurant :

" Du calme, du calme ! " Vu le chaos alentours, ça devait être terriblement facile… " C’est pas ma faute, j’ai… " Moment de latence et recherche dans ses synapses. Il avait fait quoi d’ailleurs ? A part pas avoir de bol, il ne s’expliquait pas franchement les événements. Du coup, à l’image du soldat Pithivier dans la 7ème Compagnie, il se contenta de mollement confesser : " J’ai glissé… ! "

Et, là dessus, BIM ! Ryan trébucha une nouvelle fois ! Emporté par son élan, il se mit à tournoyer sur lui-même et ne put rien faire quand son bras tendu prit la direction du pauvre nippon au mauvais endroit au mauvais moment ! Une terreur sincère passa dans les yeux de Black Arm alors qu’il se figurait déjà auteur d’un homicide vu la patate de forain -à une pression d’environ plusieurs centaines de tonnes- qu’il allait coller au pauvre mec. Décidément, il avait vraiment la poisse ! Mais la poisse ça va un peu aussi dans les deux sens pour le coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 3 Sep - 22:21 Message | (#)

N’importe qui, à part Seto, aurait trouvé la situation hilarante. Il se trouvait juste que le bakeneko n’avait pas exactement le sens de l’humour. Il avait plutôt le sens de la cruauté. Il ne riait pas du malheur des autres, il y prenait un plaisir malsain. Le bougre ne lui avait rien fait en plus. Il avait juste eu le malheur de perdre un papier visiblement important pour lui. Dans les faits, le chat s’en fichait complètement, il ne savait même pas lire. Mais il avait aussi la psychologie d’un enfant. Il voulait désespérément le papier parce que l’autre le voulait. Ah et puis il y avait aussi ce pauvre congénère martyrisé par l’humain. Il fallait lui faire payer ça. Les chats étaient, après tout, les maîtres du monde.

Donc entre les gestes de bras désespérés, le téléphone qui lui échappait des mains pour atterrir entre les grilles de l’égoût.. Soit sa malédiction était un peu plus carabinée que d’habitude, soit l’humain n’était pas futé. L’alcool ne devait pas aider non plus, mais ça, Seto n’en était jamais sûr. Il connaissait l’effet sur les humains mais ne l’avait jamais testé vraiment lui-même. Un jour, il demanderait à Casey. Elle se ferait sûrement un plaisir de le faire boire.

Enfin pour l’instant, il était occupé à rameuter tout le quartier avec plus ou moins de succès. Plutôt moins. Surtout que dans l’histoire, l’autre glissa et faillit lui coller un poing monumental dans le visage. Heureusement pour lui, Seto avait des réflexes et un don d’intangibilité, et l’autre était maudit. Heureusement, parce qu’il voulait bien lui pourrir la vie, mais pas vraiment tenté par la possibilité de se prendre un poing de ce genre dans la tronche.

N’empêche, il avait un peu flippé. Il avait vu toute sa vie féline défiler devant ses yeux en même temps que ce poing vengeur. Il recula, par précaution, et saisit d’une nouvelle idée, il commença à hurler :

IL A VOULU ME FRAPPER IL FOUT LE FEU ET IL VEUT ME TUER AU SECOURS AIDEZ-MOI

Il criait de plus en plus fort, espérant alerter police, pompier, armée, garde nationale, armée, la totale quoi ! Il poussa même sa plus belle imitation de hurlement terrifié et disparut en courant à l’angle d’un mur… pour se retransformer aussitôt en chat. Enfin, juste avant, il repassa le papier de sa poche à sa bouche - les objets dans ses poches avaient parfois tendance à se perdre - et il traversa un immeuble avec son intangibilité pour se placer à l’exacte opposée de l’endroit où il venait de disparaître. Pour bien faire, il poussa même un miaulement sonore destinée à attirer l’autre. Le but était clair : le faire hésiter entre le japonais fou et le chat maléfique. Il poussa même le vice jusqu’à bien montrer le fameux bout de papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Ryan J. Heckart

Légion des Etoiles
Généralités
Black Arm

ϟ Nombre de Messages : 2456
ϟ Nombre de Messages RP : 175
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Sam 9 Sep - 19:42 Message | (#)

Pas un instant, Ryan ne sut s’expliquer comment son malencontreux coup de poing -tout en finesse- n’avait pas décoller la tête du pauvre homme de ses épaules de serpent ! Et, très franchement, il était suffisamment préoccupé par la tournure des évènements pour passer directement en se relevant tant bien que mal alors que l’autre ne manquait pas de continuer son petit jeu malsain. Une chance qu’il ne portait pas son uniforme de Black Arm sans quoi la Légion te lui aurait -encore- passé un savon ou même aurait cherché à le radier de l’ordre ! Enfin, si c’était possible… Bref, on s’en fout un peu pour le coup !

" Non mais attendez ! J’ai pas fait exprès ! " Beugla-il en se lançant à la poursuite du pauvre bonhomme terrifié… Avant de ralentir le rythme en se disant qu’avec la guigne qu’il trainait, il pourrait bien trébucher et se retrouver à travers 5 blocks d’immeubles sans pouvoir y faire quoi que ce soit ! Mine de rien, ça avait au moins le don de le faire travailler sur sa contenance ! " Attendez !! " Hurla t’il en surgissant à l’angle de le rue pour se figer tout à fait. Parce qu’en effet, il n’y avait pas âme qui vive. Rien, que dalle, nada ! Il n’avait pourtant pas rêvé… Ce type existait bien. Ou alors… IL SE RETROUVAIT HANTE PAR DES FANTOMES ! ! !

Un froid frisson glissant sur son échine, il déglutit avec difficulté en cherchant à se convaincre que les fantômes ça n’existait pas… En plus, des fantômes n’avaient aucune raison de lui en vouloir ! A moins que, tout à l’heure, il se soit mis à pisser par inadvertance sur la face d’une église ou quelque autre bâtiment de culte à même de provoquer le courroux de quelques spectres ? Oh, ça serait bien son genre !

Et, là-dessus, un miaulement ! A croire que c’était fait exprès… Mais pensez que notre homme n’y réfléchit pas le moindre instant ! S’opposait à lui un choix cornélien : rattraper ce pauvre homme pour tenter de le rassurer ou bien se lancer de nouveau à la poursuite du félin pour récupérer ce qu’il avait promis de retrouver à son ami… Que pourrait-il bien choisir, notre crétin de classe mondiale ? Sa réputation ou bien son amitié ?

" Reviens ici, minou minou ! " A sa renommée -relative- il n’avait pas un instant pensé ! Il faut croire que, même pour quelqu’un que l’on pouvait supposer disposer d’un cerveau de la taille d’une noix, l’amitié était une valeur qui en avait énormément ! " Et mer… " Jura t’il malgré lui en s’emmêlant une nouvelle fois les pinceaux pour terminer sa course rapide dans un container poubelle qu’il déforma comme s’il eut cogné dans du beurre ! Inutile de trop chercher à décrire le bruit : cacophonique !

" Oh putain ! " Hurla t’il cette fois comme un authentique sauvage en s’extirpant des immondices, sa tenue souillée comme par permis et des pelures de fruit garnissant désormais sa chevelure ! " Mais niques toi bien ! " Jura t’il encore une fois à la face du sort qui avait décidément envie de lui mettre grave ce soir. Il s’épousseta tant bien que mal, rivant finalement ses yeux sur le chat pour lui tendre une mains ouverte avant de lui déclamer sur le ton du condamné : " Rends-moi le s’t’eu plaaaaaaaaaaaaait ! " Si çà c’était pas de la plainte ! " J’ai qu’une envie c’est d’me rentrer pour m’caller sous la douche et me laisser tomber sur mon lit mais je peux VRAIMENT pas partir sans ce putain de bout d’papier ! " Parce que si pour beaucoup çà ne voulait rien dire, Ryan -lui- avait juré de le rapporter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 9 Sep - 22:43 Message | (#)

Pourquoi personne ne venait? Il hurlait à la mort depuis bien deux minutes, et avec toutes les destructions occasionnées… Peut-être parce qu’ils étaient dans une zone plus commerciale que résidentielle, et qu’à cette heure de la nuit, il n’y avait plus grand monde pour les entendre beugler. Peut-être aussi les prenait-on pour deux soulards en train de s’engueuler, ou bien alors, peut-être était-ce que les supers et autres explosions étaient tellement communes à Star City qu’elles n’étonnaient plus personne, et que chacun se disaient que “la Légion ou un super indépendant s’en occuperait bien assez tôt, de toute façon moi j’ai pas de pouvoirs qu’est-ce que tu veux bien que j’y fasse”.

C’était bien la seule contrariété du chat pour l’instant. Autrement, sa victime était absolument parfaite. Casey lui avait parlé de cet “alcool” mais elle ne lui avait jamais dit que ça pouvait rendre les gens très bêtes. Bien sûr, s’il avait su que ce n’était pas uniquement une question d’alcool...

A part ça, son plan marchait comme sur des roulettes. Il courut, comme prévu, à la suite de son lui humain, et hésita, comme prévu, devant sa forme féline. Il avait l’air plus intéressé par le bout de papier que par le japonais fou qui hurlait dans la rue. D’accord. Donc a priori, il n’avait pas hurlé assez fort, enfin il y avait quelque chose qu’il avait dû mal faire. A noter que si c’était la forme humaine qu’il avait suivi, il se serait alors demandé ce qu’il avait mal fait sous sa forme féline. Il était comme ça Seto : perfectionniste dans ses tortures.

S’il en avait eu l’occasion, il aurait sûrement dressé un petit panneau “7.5” face à cette nouvelle chute. Sauf qu’il ne savait pas écrire, même les chiffres, et que de toute façon, ses pattes félines n’étaient pas vraiment adaptées à cette exercice. Seto n’avait pour sa part pas bougé, apparemment imperméable au bruit, aux jurons, et aux dégâts.

Il fixa la main tendue, sans rien dire, enfin sans miauler, mais sans faire un geste non plus. L’autre venait de faire une grave erreur. Il venait de lui dire, à haute voix, qu’il voulait rentrer, se doucher, dormir, et récupérer son papier. Soit trois raisons supplémentaires, pour Seto, de s’y accrocher.

Il récupéra le papier entre ses dents et détala sans demander son reste. Enfin il n’alla pas loin. Il avait repéré une bouche d’égout qui perçait le trottoir, idéalement placée pour que l’autre le voit bien faire. La grille qui le protégeait était juste assez large pour qu’il puisse s’y glisser, et il ne s’en priva pas. Il atterrit souplement quelques mètres plus bas. L’odeur était nauséabonde au possible, surtout pour son odorat félin plus développé, mais il pouvait passer outre. Il avait connu pire.

Si on omettait l’odeur, le lieu avait plusieurs avantages. Il était un vrai labyrinthe, et de toute façon, il doutait que l’autre s’y risque. Ahah! Il risquait pas de le revoir son bout de papier ! ricana intérieurement Seto en tournant à gauche à la première intersection, à droite à la suivante, ce qui impliqua de faire un saut souple par-dessus le torrent d’eau usé qui coulait. Héhé, il était drôlement fier de lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Si le chat a la queue verticale, c'est qu'il est en confiance !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Il vaut mieux éviter de tirer la queue d'un chat ! Et celle d'un tigre ?
» La queue du chat
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier du Front de Mer :: Les boutiques et commerces-