AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Une maison sans chat est un aquarium sans poisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5859
ϟ Nombre de Messages RP : 659
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 30 Juil - 15:00 Message | (#)

C'était l'été à Star City et Lukaz était plus heureux que jamais. En effet, en tant que mutant solaire, il se nourrissait littéralement du Soleil et quelle meilleure saison que la saison estivale pour cela ? Le voleur profitait donc assidûment de la terrasse et de la piscine de Fallaenn, souvent allongé sur un transat à ne rien faire. Ce n'était absolument pas productif, c'était vrai, mais c'était bien pour ça qu'il avait choisi de devenir un voleur ! On n'était pas assujetti à des horaires fixes dans ce genre de carrière et on pouvait donc en profiter comme on le voulait ! Malgré tout, cela ne voulait pas dire que Lukaz ne faisait rien. Ne vous trompez pas ! Il était même très occupé.

Par exemple, depuis qu'il était allé chercher Kamui à Chicago avec Casey, Lukaz devait veiller sur le jeune Asiatique, dans une certaine mesure. En effet, ce n'était pas qu'il était du genre à faire n'importe quoi mais il avait un caractère un peu flamboyant qui pouvait se révéler explosif. De fait, comme il s'était installé à Fallaenn, ça faisait de la compagnie mais ça faisait aussi des occupations. Enfin, le bon côté, c'était que ça faisait un homme de plus dans la maison ! En parallèle, Lukaz devait aussi s'occuper d'un autre Japonais, le Docteur Otaku. Ce dernier n'était pas toujours très positif et il fallait donc constamment lui redonner le sourire. Bon, en réalité, c'était mission impossible parce qu'il était tellement plus simple de l'exaspérer... Mais Lukaz ne désespérait pas, il savait qu'il y parviendrait ! Un sourire, ce n'était quand même pas aussi compliqué à obtenir qu'un bisou, non ?

Mais si cela occupait Lukaz, ce n'était pas ce qui lui prenait le plus de temps. Non, ça, c'était plutôt Noctis et ses nombreuses activités. La jeune femme était en effet son principal contact et elle lui transmettait de nombreuses missions que le voleur était libre d'accepter ou de refuser. Par le passé, il s'était souvent montré très sélectif mais depuis que Raphaël, le soi-disant dieu des voleurs, avait fait son apparition dans le coin, Lukaz avait tendance à se montrer un peu plus ouvert sur les missions qu'il prenait, juste pour augmenter son CV. Ça faisait toujours bien, non ? Et puis, ça aidait Casey à se faire des contacts, donc ce n'était jamais perdu, surtout maintenant que Kamui était des leurs.

Ce jour-là, pourtant, c'était une autre mission que Casey avait confiée à Lukaz. Une mission qui s'appelait Seto. La jeune femme était partie en voyage, sans que Lukaz ne cherche vraiment à avoir des détails, et elle lui avait donc demandé de s'occuper de son chat. Première nouvelle, elle avait un chat ! Le voleur s'était donc demandé pourquoi elle le gardait au club plutôt qu'à Fallaenn et avait d'abord supposé qu'il s'agissait d'un cadeau de Raphaël, mais il n'en était visiblement rien. Ce chat lui était juste utile. C'était assez sibyllin et ça ne signifiait pas grand-chose... Mais soit, Lukaz n'avait pas insisté davantage et il se retrouvait donc avec Seto sur les bras ! Bon, au moins, ce n'était pas un vieux chat de gouttière. Il était même plutôt mignon et il avait une très belle fourrure, même si le pauvre devait vraiment succomber de chaud. Lukaz avait installé son panier dans le salon et il lui remplissait régulièrement ses gamelles d'eau et de croquettes. Il avait aussi tenté d'expliquer très longuement à Clank qu'il fallait laisser le chat tranquille mais le robot persistait à vouloir le coiffer. Autant dire que c'était compliqué à gérer !

Installé sur sa chaise longue, au bord de la piscine, des lunettes de soleil sur le nez même si c'était parfaitement inutile, Lukaz eut soudain la surprise de sentir quelque chose de doux frôler sa peau. Ouvrant un œil, il constata bien vite que Seto – quel nom étrange pour un chat, quand même ! - était monté sur le transat, comme s'il cherchait quelque chose.

« Quoi ? T'as encore faim ? Mais tu manges combien de fois par jour ? » Comme si le chat allait lui répondre. Dans tous les cas, Casey ne lui avait pas dit grand chose sur les quantités à donner à la bestiole mais Lukaz supposait qu'une montagne de croquettes chaque fois qu'il en réclamait, ce n'était pas vraiment le mieux à faire... « Ah non, tu t'installes pas ici ! T'as ton panier ! En plus, tu vas me donner super-chaud ! Sérieux, qu'est-ce que tu veux ? »

Finalement, ce n'était peut-être pas si mal que Casey le garde au club...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 30 Juil - 22:23 Message | (#)

L’humain n’était pas très coopératif.

Enfin non. Coopératif n’était pas exactement le mot. Il était disons… serviable, il fallait bien lui reconnaître ça. Il lui donnait à boire et à manger. Il avait installé son panier à un emplacement acceptable, et il avait même nettoyé sa litière. En grimaçant, mais il l’avait nettoyé. L’humain était donc “serviable”.

Il n’était pas très coopératif dans le sens où il ne semblait pas vouloir reconnaître la supériorité de Seto sur lui. Ou alors il était simplet et ne comprenait pas ses ordres. C’était pourtant simple. Quand il miaulait, il voulait des caresses et des grattouilles sur le ventre. Franchement, cet humain n’était pas coopératif, et il préférait de loin Casey. Casey lui grattouillait toujours le ventre et aimait bien le sentir ronronner dans ses bras. L’humain se contentait de le nourrir et de l’hydrater. Fonctions certes essentielles… mais quel était l’intérêt d’être un chat mignon si c’était pour qu’on ne s’occupe pas bien de lui?

Le seul souci… c’est qu’il avait promis à Casey de bien se tenir. “Bien se tenir” ne faisait que résumer toute une série d’instructions et d’interdictions telles que “ne pas faire ses besoins sur l’oreiller de l’humain”, “ne pas mordre l’humain”, “ne pas casser les affaires de l’humain”. La liste se poursuivait ainsi, et mentionnait par exemple “ne pas aller se vautrer dans le placard de Casey quand on perd son poil d’hiver à l’arrivée de l’été”.

Comme il aimait bien Casey - et si elle avait su ce qu’il trafiquait avec certaines de ses connaissances, la situation aurait peut-être changé - il faisait un effort. Mais il restait un chat, sûr d’être le roi de la maisonnée. En plus un machin infernal le poursuivait partout pour le brosser. Un truc métallique que le chat envisageait de plus en plus de précipiter dans la piscine pour enfin avoir la paix. Même si ça faisait partie des instructions.

Ce qui lui faisait dire... que finalement Casey n’était pas non plus une humaine coopérative. Elle l’avait quand même abandonné dans cette histoire. Lui! Le chat le plus mignon et serviable de cette ville! Car oui, Seto ne considérait pas toute cette histoire de vengeance ou son caractère vindicatif comme un trait négatif de sa personnalité. Au contraire.

Il était aussi têtu. Voir carrément borné. Et il avait par exemple décidé que l’humain était à son service. Même si ce dernier ne semblait pas au courant. A la limite, c’était un détail secondaire dans la tête du chat. L’humain était à son service, donc si Seto voulait se faire grattouiller, il allait s’asseoir sur lui jusqu’à obtenir ce qu’il voulait. Malgré les protestations de son serviteur personnel, il s’installa sur sa poitrine. Et pour lui apprendre le respect, il lui présenta ses fesses, laissant sa queue touffue lui fouetter le nez. Le tout, bien sûr, avec l’attitude du chat qui est parfaitement bien installé là où il est. Alors même que ce n’était pas du tout le cas.

Il fut bien obligé de descendre quand même parce que l’autre gigotait sacrément. Peut-être à cause de cette histoire de fesses de chat collé sous son nez, allié au souvenir de l’odeur désagréable de ses besoins quand il se soulageait. Il miaula de protestation et sauta à nouveau sur le transat, et par extension sur l’humain.

Quand il réalisa quelque chose.

Peut-être que l’humain ne parlait pas le chat. Ca arrivait souvent, malheureusement pour lui. Et il ne parlait pas l’humain. Pas sous cette forme en tout cas. Sous une autre, en revanche…

Il reprit son apparence humaine. Là où un chat de belle taille à la fourrure abondante s’était installé se tenait maintenant un japonais très humain. Et tout nu. Bah oui, il n’avait qu’un slip magique, et Casey avait insisté pour le mettre à laver avant de partir. Donc tout nu. Mais la nudité ne dérangeait pas Seto et il avait encore du mal à se faire à l’idée que les autres avaient peut-être un problème avec ça.

Casey t’as pas dit qu’il fallait me grattouiller le ventre? J’aime bien ça moi”.

Franchement, si elle avait oublié, c'est qu'elle ne servait vraiment à rien hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5859
ϟ Nombre de Messages RP : 659
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Lun 7 Aoû - 20:44 Message | (#)

Grâce à Seto, Lukaz savait qu'il n'aurait jamais de chat. Non, mais il ne fallait pas déconner non plus ! Lukaz avait un Clank, c'était plus que suffisant. Surtout si on ajoutait à ça une Alice. Heureusement, Casey était moins une source de problèmes puisqu'elle était en partie humaine. Elle savait donc comment se comporter en société, pour l'essentiel. Avec Alice, les choses étaient un poil différentes et si le voleur s'y accoutumait, ça ne voulait pas dire que ça se faisait toujours sans heurts pour les autres. Bref, Lukaz avait déjà bien assez à faire comme ça et il n'allait donc pas s'encombrer d'un chat qui n'en ferait qu'à sa tête !

Parce qu'il semblait en effet que les chats soient des créatures particulièrement égoïstes, dans le sens où elles ne faisaient pas attention au monde qui les entourait. Quand un chat voulait quelque chose, il faisait de son mieux pour l'obtenir, quitte à saouler son maître en le suivant et en miaulant sans avoir l'air de se fatiguer. Au moins, Seto était moins pénible que ça. Sans oublier que depuis qu'il était arrivé à Fallaenn, il n'avait encore rien cassé, ce qui en disait long. Mais ça ne signifiait pas qu'il n'ennuyait pas Lukaz, surtout en venant se coucher sur lui. Comme il venait de le faire, à l'instant.

Allongé sur son transat, Lukaz avait donc espéré pouvoir prendre le soleil quand il sentit une masse peser sur sa poitrine. Une masse qui le chatouillait... Comme il n'y avait pas la moindre chance que ça soit la douce et soyeuse chevelure d'une jolie fille, ça ne pouvait qu'être Seto... Pot de colle de chat ! Quand il vint le narguer en lui remuant la queue sous le nez, Lukaz décida que c'en était trop ! Repoussant la bestiole de sa main, Lukaz se redressa en remettant ses lunettes de soleil en place.

« Bordel, mais t'es chiant quand tu t'y mets ! Qu'est-ce que tu veux ? T'as encore plein de bouffe dans ta gamelle ! »

Oui, Lukaz parlait au chat. C'était débile, parce que ça ne servait à rien mais tous ceux qui avaient un jour eu un animal savaient qu'on le faisait machinalement. Parfois, parler à un chien ou un chat servait, la bête semblant comprendre, au moins en partie, ce qu'on lui racontait. Il n'y avait toutefois pas la moindre chance que l'animal réponde et ça, Lukaz le savait. Enfin, il croyait le savoir...

Parce que oui, Seto venait de se mettre à parler. D'une certaine manière, en tous les cas. Avant de parler, Seto avait surtout pris une forme humaine. Une forme humaine ! Celle d'un Japonais. Tout nu, évidemment, sinon, ça ne serait pas drôle. Au moins, Lukaz comprenait maintenant d'où lui venait ce prénom. Mais, de là à comprendre ce que tout cela signifiait...

« Te gratter le ventre ? Mais t'es quoi, bordel ? »

Ben oui, quand même, Lukaz n'allait pas se mettre à soudainement gratter le ventre d'un Japonais tout nu ! Enfin, dans un sens, ça ne le dérangeait pas plus que cela mais il fallait au minimum faire les présentations d'usage. Pour l'heure, il fallait définir ce qu'était ce Seto. Est-ce qu'il était un humain qui se changeait en chat ? Genre, comme la vieille McGonagall dans Harry Potter. Ou pire, comme le pervers de rat trop bizarre. Parce que ouais, ça faisait un peu pervers bizarre, surtout quand on se disait que Seto traînait au club, avec Casey... Est-ce qu'il matait ? L'autre option, c'était qu'il était en fait un chat qui se changeait en humain sauf que ça, à priori, ça n'existait pas.

« T'es un genre de pervers, c'est ça ? Comme dans Harry Potter ? »

Et puis, Seto était nu alors ça confirmait la théorie de Lukaz, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 8 Aoû - 21:21 Message | (#)

L’humain n’était toujours pas coopératif. Il refusait toujours de lui gratter le ventre, même sous sa forme humaine. Une pensée logique aurait été “surtout sous sa forme humaine” mais Seto était un chat avant tout, et pensait en chat. Pour lui, sa forme humaine était presque aussi naturelle que sa forme féline. Presque.

L’humain n’était pas coopératif, et si Seto avait dû lui attribuer une émotion il aurait probablement cité la surprise. Lui ne voyait pas le problème, bien sûr. Mais se retrouver soudain avec un japonais tout nu sur les genoux avait de quoi surprendre. En plus, il n’était pas dans son tort. “Ne pas reprendre forme humaine sur les genoux de l’humain” ça ne faisait pas partie des consignes laissées par Casey.

Bah, je suis un chat” répondit l’intéressé du ton de la personne qui signifie que c’est là l’évidence même. Sous-entendu “tu m’as pas vu me transformer y a deux secondes?”. Il commençait à se demander si en plus de ne pas être coopératif, l’humain n’était pas un peu neuneu. Mais en même temps, Casey l’aimait bien. Casey aimait les gens qui n’étaient pas neuneus, non? “C’est quoi un Harry Potter?”

Le félin connaissait toutes les langues du monde. Enfin, disons plutôt qu’il pouvait toujours comprendre et se faire comprendre de ses interlocuteurs. Pratique. Pour autant, certains mots lui étaient parfois inconnus. Notamment quand il s’agissait des noms propres. Ah, et il manquait aussi singulièrement de culture générale. Il aurait été bien incapable de répondre à des questions simples, mais aurait été capable d’identifier un poisson à l’odeur. Chacun son truc. Il était aussi incapable de lire, alors même si l’humain lui répondait que c’était le personnage d’un livre, il n’aurait pas été beaucoup plus avancé. Heureusement pour lui, il y avait certes les films, mais il trouvait étrange ce concept de boîtes magiques où bougeaient des gens et qui racontaient des histoires.

Sa position sous sa forme de chat n’avait pas été confortable, ce n’était pas beaucoup mieux sous sa forme humaine. Voire même pire. Il était littéralement assis sur son catsitter, sans que ça ait l’air de beaucoup le déranger. D’autres, beaucoup moins patients, ou peut-être moins sous le choc, l’auraient pousser de là sans ménagement. Surtout vu sa nudité. Mais la nudité ne le dérangeait pas, et il ne voyait pas non plus pourquoi elle dérangeait les autres humains.

Ca veut dire que tu vas pas me grattouiller le ventre alors?”

Là non plus, il ne vint pas à l’esprit du chat que peut-être, juste peut-être, ça pouvait être un tout petit peu bizarre de gratter le ventre d’un japonais tout nu sur un transat au bord de la piscine. Non mais vraiment, ça sonnait comme une mauvaise blague.

Pffft c’est pas juste. Casey elle m’a interdit de faire plein de choses pour pas t’embêter, et même pas elle te dit de me gratter le ventre. Elle revient quand?”

C’était parfaitement scandaleux. Et pour la peine, il allait rester assis là. Et tout nu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5859
ϟ Nombre de Messages RP : 659
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 20 Aoû - 12:25 Message | (#)

La remarque de Seto confirma quelque chose qui rendait la situation vraiment étrange. Il était un chat... Donc, ça voulait dire qu'il existait des chats qui étaient capables de se métamorphoser en humain. Rien que ça. Est-ce que ça voulait dire qu'ils pouvaient aussi avoir d'autres super-pouvoirs ? Existait-il des chats volants ? Ou des chats capables de tirer des rayons laser avec les yeux ? Et les chiens ? Et les canaris ? Ils pouvaient aussi ? Voilà qui remettait le monde que Lukaz pensait connaître en perspective.

Mais bref, Seto était donc un super-chat et Casey le savait puisqu'elle se servait de lui. Dans ce cas, pourquoi est-ce qu'elle ne lui avait rien dit ? Peut-être que ça l'amusait de savoir que Lukaz allait se retrouver dans cette situation, des fois que Seto changeait d'apparence ! Est-ce que ça impliquait qu'elle se jouait de lui ? Ce n'était pas forcément dans son genre mais on ne savait jamais, pour les blagues.

« Harry Potter, c'est un sorcier inutile. Mais, oublie, c'était pas forcément utile. Donc... Tu es un chat. »

Lukaz l'observait et le détaillait du regard mais il fallait bien dire que là, sous cette apparence, on ne le voyait pas, le chat. Il n'en avait pas les oreilles, contrairement à ce qu'on pouvait voir dans les mangas. Il n'en avait pas la queue non plus. Et aucune moustache sur ses joues... On aurait tout à fait pu le prendre pour un Japonais à croquer. Sauf quand il ouvrait la bouche, parce qu'il ne parlait vraiment pas comme un homme adulte. Il y avait quelque chose d'un peu naïf, chez lui.

« Tu peux te pousser un peu ? C'est pas que tu es lourd mais... Quand même. »

En temps normal, ça ne l'aurait pas déranger qu'un Japonais tout nu le chevauche mais là, la situation était un poil étrange. Un gros poil, même si Seto semblait totalement imberbe, sous cette apparence, du moins. Et donc, il voulait encore que Lukaz lui grattouille le ventre. Là encore, en temps normal, Lukaz aurait sauté sur l'occasion. Seulement, comme il savait qu'il avait affaire à un chat qui avait pris une forme humaine, ça lui faisait étrange... Est-ce que c'était pas un peu de la zoophilie ? Voilà une grande question à laquelle il allait falloir réfléchir.

« Casey te grattouille le ventre quand... Tu es sous cette forme ? »

Lukaz était assez curieux sur ce point. La créature onirique lui avait visiblement caché beaucoup de choses et le Breton se demandait bien pourquoi. Il était aussi assez curieux à l'idée de savoir quelle relation elle entretenait avec le chat. Passait-elle outre sa nature ? D'un autre côté, c'était une idée étrange mais... Est-ce que c'était vraiment si grave ? Grattouiller, ce n'était rien de très important. Il n'y aurait pas mort d'homme. Lukaz tenta donc de se redresser, sur son transat, et changeant de posture, il tendit la main vers Seto. Ses doigts ne tardèrent pas à effleurer la peau nue du Japonais et doucement, il lui grattouilla le ventre. Il avait toujours le sentiment que c'était un peu bizarre mais tant que ça n'allait pas plus loin...

« Comme ça ? Et pourquoi tu tiens tellement à ce qu'on fasse ça ? Je croyais que les chats avaient horreur qu'on leur touche le ventre... T'es sûr d'être un vrai chat ? » Lukaz avait toujours dans l'idée qu'il était peut-être simplement un magicien métamorphe parce que penser qu'il existait des super-chats... Et puis, s'il était un magicien, il pouvait lui faire bien plus que lui grattouiller le ventre. « D'ailleurs... Si tu peux te métamorphoser, pourquoi je dois m'occuper de toi ? Tu peux pas remplir toi-même ta gamelle et changer ton bac ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 20 Aoû - 23:13 Message | (#)

Seto écouta l’explication sur le “Harry Potter”, et trouva que ça ne clarifiait rien du tout. Comme il ajouta ensuite qu’il était un chat, comme si c’était là la révélation du siècle et pas une information qu’il venait justement de partager avec lui, le bakeneko était de plus en plus tenter de dire qu’il était effectivement un neuneu.

La requête suivante le fit réfléchir plus intensément. Seto n’était pas totalement idiot. Il comprenait toutes les langues du monde également. Mais la subtilité de certains langages lui échappait. Par exemple l’ironie. Ou le sarcasme. Dire le contraire de ce qu’on pensait pour signifier ce qu’on pensait? Pouah. Donc clairement lui dire “c’est pas que tu es lourd mais” était interprété par le chat comme “t’es pas lourd”. Donc comme il n’était pas lourd, il n’y avait aucune raison de bouger. Donc il ne bougea pas. Cet humain peu coopératif était drôlement bizarre.

Bah évidemment!”

Casey ne faisait rien de tel. Casey n’aimait pas vraiment le tripoter quand il était sous sa forme humaine, et qu’il était tout nu. Elle préférait nettement quand il gardait ses vêtements ces derniers temps, il n’était pas sûr de comprendre pourquoi. Mais comme il tenait absolument à être grattouillé, il n’allait pas dire le contraire. Problème : l’expérience n’était pas du tout aussi agréable sous sa forme humaine que sous sa forme féline et ça, il ne tarda pas à s’en rendre compte. Peut-être que l’humain s’y prenait mal. Ou alors qu’il n’était pas bien installé. Il tenta un changement de position et se mit sur le dos, les jambes en l’air, et les parties tout autant exposées, mais sans avoir l’air de s’en soucier. Ca ne changeait rien. Bon, ok. L’humain s’y prenait mal. Parce que clairement, ça ne lui venait pas à l’idée que c’était à cause de sa forme humaine.

Je suis un bakeneko. Peut-être que les bakenekos aiment qu’on leur touche le ventre, moi j’aime ça en tout cas. Enfin toi tu t’y prends pas très bien. T’aurais dû demander à Casey de t’expliquer”.

Il aimait aussi les papouilles et les “Il est beau mon chat c’est le meilleur!” de Casey. Ca flattait son amour-propre. Décidément, elle aussi avait été inutile ! Elle avait oublié toutes les consignes de base avant de partir.

Bah non, c’est à mon humain de faire ça. Et puis j’ai pas le temps de chasser ma nourriture, Casey elle m’envoie toujours faire plein de choses. Et puis de toute façon, elle a dit que tu devais le faire, donc tu dois le faire”.

Hum… peut-être pas le meilleur moyen de s’attirer les faveurs de la personne chargée de, précisons-le, ramasser ses crottes hein? Et puis il n'aimait vraiment pas quand l'humain lui grattouillait le ventre. Il se retourna et lui présenta son dos. Des fois que...

C'est toi alors le partenaire de Casey?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5859
ϟ Nombre de Messages RP : 659
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Ven 25 Aoû - 16:34 Message | (#)

Ce Japonais était vraiment bizarre, c'était une évidence. Lukaz ne pouvait plus vraiment le voir comme un chat parce qu'il lui semblait impossible qu'il en soit vraiment un, mais il ne le voyait pas non plus comme un être humain parce qu'il suffisait de l'entendre parler pour comprendre qu'il n'en était pas un. Malgré tout, Casey lui grattouillait le ventre... Ben tiens ! C'est qu'elle ne se privait de rien, depuis qu'elle dirigeait son club. C'était peut-être pour cette raison qu'elle y passait tant de temps... Au fond, ça ne concernait pas Lukaz mais il était quand même un peu vexé qu'elle ne lui ait rien dit sur le chat alors qu'elle le laissait à sa garde.

« Ouais, je suis son partenaire. Et c'est pour ça que je suis obligé de m'occuper de toi... »

Un instant, le Breton s'était demandé ce que le pseudo-chat entendait au travers de sa question, tant le mot partenaire pouvait prendre de sens. On pouvait être des partenaires sexuels, on pouvait désigner son compagnon de vie par ce terme mais ça pouvait aussi évoquer un partenariat commercial. C'était sur cette dernière idée que Lukaz était finalement parti, jugeant que comme le chat travaillait pour Casey, il avait dû entendre parler de Solar comme le partenaire de Noctis. Ça semblait quand même le plus crédible, non ?

Bref, dans tous les cas, comme Seto s'était retourné pour se coucher sur le ventre et qu'il se plaignait des grattouilles du voleur, Lukaz décida qu'il allait changer de tactique. Ça lui aurait aussi fait vachement bizarre qu'on vienne le tripoter de cette manière et c'était assez logique. La bestiole était peut-être un chat, à l'origine, mais c'était maintenant un être humain et son corps réagissait donc comme le corps d'un être humain. Il fallait donc le traiter comme tel ! Se redressant, Lukaz poussa donc Seto pour l'obliger à s'allonger sur le ventre et dans le même temps, il s'installa à cheval sur lui. Heureusement, le Breton avait eu la décence de prendre son bain de soleil en boxer, sans quoi, ça aurait été un peu bizarre, même si cela ne l'aurait pas plus dérangé que cela. Dans une position plus agréable, bien installé sur les fesses de Seto, Lukaz posa ses mains à plat sur le dos du Japonais et entreprit de le masser. Il n'était pas mauvais à ce jeu-là et si ce corps était humain, ça devrait fonctionner ! Mais on ne savait jamais...

« Si tu travailles au point de ne jamais avoir le temps de chasser ta nourriture, c'est que Casey abuse un peu de toi. A moins que tu passes tout ton temps libre à dormir. C'est ça, avoue ? T'es un gros fainéant ? »

Taquiner un chat de cette manière, ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire. Un chat était une bestiole du genre rancunière. Sauf que... Seto n'était pas vraiment un chat, déjà, mais surtout que Lukaz était en train de lui faire un bon massage et que s'il devait réagir, il allait au moins se mettre à ronronner ! Ce qui aurait aussi été vachement space...

« C'est mieux ? Je pense que sous cette apparence, faut pas vouloir qu'on te fasse des trucs de chat. Genre si je te gratte derrière les oreilles, ça te fera rien. Mais si je te fais des trucs d'humain... T'en dis quoi ? » Pour sa part, Lukaz y trouvait un certain plaisir, il fallait l'avouer. Sous son apparence humaine, Seto n'était pas vilain alors ça aurait été bête de ne pas en profiter un peu, en toute innocence. « Et c'est quoi, un bakeneko ? Un chat boulanger ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 26 Aoû - 22:30 Message | (#)

Il en avait du toupet cet humain ! Déjà qu’il n’était pas super débrouillard sur certains points, mais en plus, il lui lâchait carrément que c’était une corvée de s’occuper de lui. Non parce qu’il parlait tout de même “d’obligation” dans l’histoire. Genre quoi ! Il aurait dû se sentir honoré, et Seto pesait ses mots, de s’occuper d’un chat comme lui. D’ailleurs, dans un accès de susceptibilité carabiné, le chat envisagea carrément de lui coller le mauvais œil pour lui apprendre la vie.

Sauf qu’il se souvint juste à temps que Casey lui avait expressément dit “ne pas coller le mauvais œil à l’humain”. Elle n’était franchement pas drôle, et c’était à elle qu’il allait coller une malédiction dès qu’elle reviendrait tiens !

Il lâcha un son étrange, à mi-chemin entre le miaulement outré et le petit cri de surprise quand l’humain le fit changer de position et qu’il s’assit sur lui. Carrément. Genre le type se permettait de s’asseoir sur son postérieur et de le tripoter bizarrement. Genre pas des grattouilles, mais des trucs bizarres avec le plat de la main.

Hey!” protesta le félin. Et ensuite, il sentit un frisson bizarre lui parcourir la colonne vertébrale. Et le pire, c’est que ce n’était pas du bizarre désagréable. C’était plutôt du bizarre qui donnait un peu des chatouilles, un peu comme les grattouilles bien faites quand il était un chat. Sans le vouloir, il se détendit et se laissa faire. Un son étrange lui sortit de la gorge, comme un début de ronronnement. “Nan j’dors parce qu’elle me fait trop travailler. Heureusement qu’elle me nourrit hein, sinon je pourrais plus manger parce que je serais trop occupé à dormir, ni dormir parce que je serais trop occupé à chasser”. Il dormait peut-être douze heures par jour en moyenne, mais ça n’avait rien à voir avec de la fainéantise. Il avait juste une vie bien remplie. Ca n’avait rien à voir.

C’était sans doute l’effet du massage, mais il commençait à changer d’avis sur l’humain. Bon, il craignait sur certains points, fallait pas se mentir. Mais disons qu’il savait y faire pour les grattouilles d’humain, alors il voulait bien lui reconnaître ça. Disons qu’il gagnait quelques points. Il n’en restait pas moins que sous sa forme humaine, il n’avait pas la même souplesse que sous sa forme féline. Et il ne pouvait pas non plus bouger aussi librement que d’autres circonstances avec un mec assis sur ses fesses. Ca ne l’empêcha pas de se tortiller pour essayer.

Je suis un esprit-vengeur. Je me venge, je suis très bon à ça. Casey m’aide à me venger. Et puis j’ai plein de pouvoir utile pour espionner, alors on fait des échange. T’as besoin de te venger de quelqu’un? Je le fais si tu veux. Je peux les faire souffrir. Une fois, j’ai tué toute une famille” ajouta-t-il fièrement. Mais avant, il y avait un petit détail que le chat voulait éclaircir. Il ne s’en était pas rendu compte tout de suite, mais quelque chose n’était pas normal dans cette histoire. “Hey… pourquoi mon entrejambe il est tout dur?” Ce n'était pas vraiment désagréable... mais ça ne lui avait jamais fait ça avant ! En tout cas, pas qu'il s'en souvienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5859
ϟ Nombre de Messages RP : 659
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 17:27 Message | (#)

En se basant sur les propos de Seto, Lukaz pouvait donc affirmer que le chat travaillait pour elle mais il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il pouvait bien faire... Chasser les souris au club ? Non, c'était peu probable vu qu'il disait que le travail l'empêchait de chasser. Mais que pouvait donc faire un chat ? Espionner les conversations ? Peut-être, même si des micros, c'était quand même beaucoup plus efficace. Alors peut-être qu'elle l'envoyait suivre les gens ? Ou surveiller des lieux ? Qui s'occuperait d'un chat, dans la rue ? A priori, personne, mais vu que le chat n'avait pas l'air de trop connaître les humains et qu'il était complètement incapable de se faire passer pour l'un d'eux... Affaire à creuser, donc !

Pour l'heure, Seto expliquait surtout ce qu'il était. Et visiblement, il était un esprit-vengeur. Se venger, ça semblait être son hobby et il n'avait à priori rien contre faire du mal, torturer, tuer et autres joyeusetés du genre. Au passage, Seto laissa entendre qu'il espionnait bien pour Casey et qu'en échange, elle l'aidait à se venger de quelqu'un. Mais de qui ? On lui avait volé ses croquettes ? Sa souris en jouet ? De quoi un chat pouvait vouloir se venger ? Mystère.

Le problème, c'est que Lukaz n'eut pas la possibilité de poser la question parce que Seto s'interrogea le premier. Et, comment dire... C'était le genre de choses qu'on aurait préféré ne pas aborder, au vu des circonstances...

« C'est parce que je suis très doué avec mes massages. Enfin, en général, les gens ne réagissent pas à ce point... Mais tu dois être très sensible, c'est tout. Tu sais vraiment pas ce qu'il se passe ? » Parce que bon, c'était quand même bizarre qu'il n'y comprenne rien s'il passait son temps à surveiller les autres. Un espion qui ne comprend rien... Franchement, ça avait quel intérêt ? Comment est-ce qu'il pouvait rapporter les faits et gestes s'il ne savait même pas ce qui se passait ? « Quand ça devient dur, c'est que tu bandes. En général, ça arrive surtout quand tu as des rapports sexuels, t'as sûrement déjà dû voir ça. Après, si t'as pas l'habitude des contacts, ça peut aussi se produire comme là, avec juste un massage... Mais c'était pas le but recherché... »

Enfin, en temps normal, Lukaz aurait très probablement tenté de profiter de la situation pour en arriver à ce point, histoire de pouvoir en profiter encore plus, d'une autre façon. Seulement là, bah... Seto était un chat. Et ça, il ne pouvait pas se l'enlever de l'esprit. Même s'il avait un corps humain plutôt agréable à regarder, le voleur ne se voyait pas vraiment aller beaucoup plus loin que le massage... Ça aurait été trop bizarre !

« T'inquiètes pas, ça va passer. Et donc, tu veux te venger ? Je te comprends. Je me suis aussi vengé, déjà. Quand y a des types qui te cherchent des noises, faut les éliminer, c'est le seul moyen de passer à autre chose. Elle t'avait fait quoi la famille que tu as tuée ? Et... Tu les as tués comment ? »

Ben oui, parce que bon... C'était un chat, quoi. Et un chat qui te tue une famille, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 178
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 16 Sep - 21:15 Message | (#)

On pouvait presque voir les rouages se mettre en route derrière les sourcils froncés, le nez plissé et les iris de Seto. Il fallait le comprendre aussi. Il avait déjà pu faire un certain nombre de trucs sous sa forme féline, mais sous sa forme humaine… ça n’avait toujours été que très théorique. En plus… il n’avait jamais vu d’humains en pleine action. A son époque, il était un peu trop occupé à se venger pour ça, et à cette époque-ci, il n’avait jamais vu ça non plus. Ou alors il avait parfois vu sans comprendre. Casey lui avait bien expliqué le principe dans les grandes lignes mais là, il était en train d’en expérimenter une partie… et il allait avoir besoin d’une minute ou deux pour s’en remettre.

On m’a jamais grattouillé sous ma forme humaine. Enfin massé comme tu fais. Mais j’aime bien. T’arrête pas hein”. Des fois qu’il ait eu cette idée… Il se tortilla un peu quand les gestes de l’humain lui envoyèrent des frissons dans le dos, mais il ne cherchait pas à s’enfuir, au contraire. “... mais c’était quoi alors le but recherché?” s’interrogea soudain le chat.

Parce que de ce qu’il en comprenait, cette histoire de “bander” c’était un effet secondaire pas forcément indésirable mais en tout cas non-désiré. Donc forcément, il se posait des questions. Enfin… si ça allait lui passer… Lui aurait plutôt eu tendance à penser que c’était plus agréable avec le temps qui passait, plutôt que le contraire, mais il n’allait quand même pas le contredire. C’était lui le spécialiste.

Oui. Un magicien m’a enfermé dans un rouleau magique parce que j’avais tué la famille. Il m’a interrompu avant que j’ai le temps de finir, c’est vraiment pas juste !” Difficile de se mettre en colère quand quelqu’un était occupé à vous palper le dos pour vous détendre. “Le seigneur avait tué le fils de ma maîtresse parce qu’il avait gagné une partie de go. Ensuite il a chassé ma maîtresse. Elle n’avait plus que lui, et elle était triste, alors elle s’est suicidée. Comme j’avais faim, j’ai voulu manger son cadavre, mais ensuite je me suis transformé… Avant j’étais un chat, et puis après j’étais un chat magique qui pouvait aussi être un humain. Bref, j’avais aussi très envie de me venger du seigneur, parce qu’il avait tué Arinaga et bon, il était gentil avec moi, mais je préférais quand même ma maîtresse, mais je voulais pas non plus tuer le seigneur Tadatsune trop vite, je voulais qu’il souffre bien d’abord. Alors je l’ai rendu fou. Je me faufilais dans sa chambre, et il avait beau me chasser, je revenais toujours. Et puis j’ai aussi tué sa famille. Par exemple, je me suis glissé dans les jambes de son oncle pour le faire tomber dans les escaliers. J’ai tué son cousin, et puis son frère. J’ai tué ses fils aussi, et ensuite, j’ai volé leur visage, et j’allais le voir le soir”. Il lâcha un petit ricanement malsain. “Il pleurait toutes les nuits et suppliait les fantômes de ses fils de le laisser en paix… C’était rigolo. M’enfin, il s’est vite suicidé, ça s’était pas rigolo. J’aurais préféré qu’il tienne plus longtemps”.

Le chat s’enferma presque dans l’humeur boudeuse de l’enfant à qui on a retiré trop tôt un jouet. S’il n’y avait pas eu le massage pour lui changer les idées, il se serait probablement enfermé dans le mutisme boudeur qui était le sien.

Et toi, tu t’es vengé de qui, et tu t’es vengé comment? Y avait du sang?” demanda-t-il avec, eh oui, une petite note d’espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Une maison sans chat est un aquarium sans poisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Un homme sans ennemis est un homme sans valeurs
» L'histoire sans fin...
» [Terminée] Une maison sans chat, c'est comme un aquarium sans poisson, ça n'a aucune raison d'être
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» « Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. » - Périclès.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Le district est :: Le district est :: Bayview :: Coast Road :: Fallaenn-