AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Le pardon ne fait pas oublier le passé, mais élargit le futur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 31 Juil - 21:46 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 3016
ϟ Nombre de Messages RP : 521
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 1 Aoû - 21:24 Message | (#)



Ils jouèrent encore ainsi un long moment et ce fut Casey qui demanda grâce la première, totalement épuisée et limitée par son corps de mortelle. Son estomac criait famine, elle était au bord de la déshydratation et, mieux que ça, elle s’était écroulé dans un état d’inconscience, quelque part à la frontière du coma et du sommeil.

Allait-il lui commander quelque chose ? Peu probable puisqu’ils occupaient illégalement la suite. Mais elle n’était pas contre un verre d’eau, quand elle aurait la force de lever le bras ou même d’agiter les lèvres afin de le lui demander. Il s’était levé, se dirigeant vers la salle de bain, et elle gisait à plat ventre sur le lit, sa tête délicieusement posée contre le coussin.
Ce truc des miroirs, c’était vraiment chouette.

La sonnerie d’un téléphone retentit. Casey crut d’abord qu’il s’agissait du sien, avant de se rappeler qu’elle avait attribué une sonnerie particulière à tous les gens importants et que sa sonnerie par défaut ne ressemblait de toute façon pas à ça. Elle en déduit que c’était le portable de Raphaël qui sonnait et, comme le bruit s’arrêta brutalement, elle poussa sa conclusion plus loin : le dieu venait de décrocher. Bravo, Sherlock !. Qui appelait un dieu à cette heure-ci ? Bon, d’accord, elle n’avait qu’une idée de l’heure, mais quand même. Le moment après sexe, c’est sacré.

Curieuse, elle continua de simuler un profond sommeil et tendit l’oreille.
Déformation professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 1 Aoû - 22:34 Message | (#)

Son amante accéda à sa requête avec un enthousiasme certain. Non pas que lui, et les multiples orgasmes provoqués par cette inversion des rôles s’en plaignaient, bien sûr. Surtout que comme elle le lui suggéra pendant l’acte, il avait tout le loisir de la voir le prendre grâce au jeu des miroirs. Tout comme il avait la possibilité de toucher sa poitrine ou ses fesses.

Enfin, toutes les bonnes choses avaient une fin. Le sexe en faisait partie. Il fallait bien s’abstenir pour apprécier la prochaine partie de jambes en l’air, non? Et puis Casey restait malgré tout humaine. Une humaine particulièrement endurante, mais une humaine quand même. C’était déjà la deuxième fois qu’il la menait dans un état proche de l’épuisement après une folle nuit. Il en retirait ‘ailleurs une certaine forme de fierté. Il la laissa s’écrouler sur le lit, mais se leva pour sa part. Un claquement de doigts lui permit d’ouvrir un portail vers une boulangerie. Il n’y alla pas, bien sûr, mais se servit rapidement de plusieurs viennoiseries tout juste sortie du four pendant que le boulanger était occupé. Il continua son shopping ailleurs, cette fois pour récupérer quelques petites choses à boire. Il se servit le premier - Casey comatait, elle le pardonnerait bien - et venait d’avaler la moitié d’une bouteille de jus de pomme quand la sonnerie de son téléphone l’interpella.

Le son le guida jusqu’à son pantalon, et il retrouva l’appareil dans une poche. Pour ne pas déranger son amante, il décrocha, mais se dirigea ensuite vers le petit hall d’entrée qui desservait aussi la salle de bain. Plus par souci de préserver le sommeil de la jeune femme que par réelle discrétion, il tira la porte derrière lui, mais ne la ferma pas. Il ne comptait de toute façon rien dire d’intéressant.En plus, si Casey l’écoutait - et il estimait que c’était probable - elle n’avait qu’une partie de la conversation. Qui se résumait, à peu de choses près à “Allo. Ah? Où? Quand? Tu es sûr ? D’accord. Merci, considère que ta dette est payée”. Autant dire que si elle voulait des infos, elle allait être déçue.

Il regagna la chambre, referma la porte derrière lui, et se glissa dans le lit. Il repoussa quelques mèches de cheveux, tombés sur le front de la jeune femme, embrassa son épaule et glissa à son oreille :

Tu réalises que je sais que tu ne dors pas?

Il la poussa à s’installer sur le dos et se pencha sur ses lèvres pour un baiser appuyé. Il lança même sa langue à la rencontre de la sienne, et il laissa ses doigts effleurer sa peau, le long de sa clavicule d’abord, puis entre ses seins et vers son nombril, mais il ne poussa pas plus loin. Elle était épuisée, et encore une fois, il ne fallait pas (trop) abuser des bonnes choses.

Tu devrais manger. Et boire. Et si tu es curieuse à ce point, tu peux aussi essayer de me demander. Qui sait, si je suis d’humeur, je te répondrais peut-être”. Il se pencha sur ses lèvres et l’embrassa à nouveau. “Enfin sache tout de même que la curiosité est un vilain défaut. Non pas que ce soit la chose la plus vilaine que tu aies faite ce soir, bien sûr. J’ignorais que tu aimais le voyeurisme”.

En admettant qu’il ait correctement identifié le fantasme de la jeune femme, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 3016
ϟ Nombre de Messages RP : 521
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Ven 4 Aoû - 18:19 Message | (#)

Hélas pour sa curiosité, Casey n’entendit rien de probant. Elle ouï bien entendu les mots de son amant, mais ils ne lui apprirent rien d’intéressant, si ce n’est que son interlocuteur avait probablement retrouvé quelque chose (ou quelqu’un souffla une petite voix pernicieuse dans son esprit) qui intéressait le dieu. Qui ? Ou quoi ? Où et comment ? Si la première interrogation avait un sens, les secondes en contenaient un bien plus trivial et elle les chassa de son esprit. Occupée à se triturer les méninges sur le thème du « comment aborder le sujet subtilement sans qu’il ne se braque » une délicieuse odeur de viennoiseries parvint jusqu’à ses narines. Son estomac, semblable à un puits sans fond malgré sa plastique impeccable (vive la mutation qui brûler les graisses vitesse grand V) gronda méchamment, se préparant à montrer des dents si on lui refusait l’accès à ces douceurs.

Heureusement, ce n’était pas dans les intentions de son amant, décidé à se montrer généreux de la même manière avec tous ses organes (dit ainsi, c’est étrange). Il l’informa du même coup qu’il la savait réveillée et elle se retourna sur le dos, une moue boudeuse plantée sur les lèvres. Il aurait au moins pu jouer le jeu et laisser échapper quelques informations importantes, tout en restant subtil.

Elle attrapa obligeamment un croissant, qu’elle engloutit un deux bouchées. Une chance pour Casey (c’était son jour) il en avait ramené plusieurs, disposés sur un large plateau, avec un verre de jus d’orange. Elle regrettait son café, mais le mélange du jus de fruit avec la douceur sucrée lui rappelait son enfance.
Enfin, celle de Victoria.
Enfin, bref.

Une œillade soupçonneuse plus tard, elle soupira :

Tu essaies encore de m’extorquer des faveurs sexuelles ?

Elle était faussement blasée. Ce petit jeu l’aurait amusé dans d’autres circonstances et elle ne se serait pas faite prier pour payer très chèrement (n’oublions pas les intérêts !) l’information. Sauf qu’ici, elle était épuisée, rêvait d’un bon lit douillet où s’emmitoufler dans une couverture, téléphone coupé pour que personne n’interrompe son sommeil débarrassé des cauchemars (mais des rêves également, par la même occasion).

Elle bailla.

Si tu me dis de quoi il s’agissait, j’offrirai le prochain petit dej. Mais y’a pas de plateau, au Red Night.

Mensonge éhonté. Quel genre de bar ne proposerait pas de plateau ? Mais son air angélique, son battement de cil et son sourire en coin, couplé au fait qu’elle était toujours totalement nue suffirent probablement au dieu de l’éloquence (qui n’était pas, contrairement à ce qu’elle avait pu dire, le dieu des débiles) pour comprendre le message. Comme acompte et preuve de sa bonne foi, Casey se met à quatre pattes après avoir avalé une gorgée de jus d’orange, histoire d’éviter que des miettes de croissants ne se collent à ses lèvres ou ses dents, et déposa un baiser plutôt appuyé sur les lèvres d’Hermès. Elle rit quand elle observa son sexe réagir et secoua la tête.

Tu exagères.

Question de point de vue. Quelle frustration d’être humaine !
Se frayant un chemin entre ses jambes, Casey s’installa confortablement, se servant de lui comme d’un siège. Elle sentait son sexe dur contre son dos et ne se priva pas pour appuyer le sien contre le torse de son amant. Ensuite, ses ombres ramenèrent les croissants à sa portée et elle continua son petit festin.

Alors, tu me dis de quoi il s’agissait ? Enfin, t’es pas obligé, je le saurais de toute façon, mais ça nous fera gagner du temps et des ressources à tous les deux… Et ça fait longtemps que je ne suis pas partie chasser quelque chose. Tu as trouvé un de tes fameux chapeaux ?

Oublié, l’épisode du casque. Enfin, oublié… Disons qu’elle n’y pensa pas sur le moment, ce qui évita un certain malaise. Après tout, ils n’en avaient plus vraiment reparlé depuis qu’elle lui avait fourni l’information à ce sujet et il restait assez secret. Depuis qu’elle connaissait son identité, elle ciblait ses recherches sur des artefacts tirés de la mythologie grecque et en avait même acquis un récemment. Mais avec tout ce qui s’était passé entre eux, ça lui était sorti de la tête.
Elle le garderait pour plus tard, en guise de surprise.
S’il le méritait, évidemment. Mais s’il continuait de la nourrir, ça devrait aller.
Dans tous les sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 5 Aoû - 15:07 Message | (#)

Raphaël n’était pas seulement le dieu de l’éloquence. Il était aussi le dieu des menteurs. Encore un peu, et on aurait presque pu lui attribuer la casquette de dieu du théâtre - mais elle revenait à son cadet, Dionysos - ou en tout cas d’acteur. Car lorsque Casey l’accusa de monnayer des faveurs sexuelles, il lui répondit avec une expression qui se voulait l’innocence incarnée. Il n’ajouta rien, puisque son visage voulait déjà dire “Qui? Moi? Mais pas du tout. Je suis pur, innocent, et vierge de toute mauvaise pensée”.

Oh. Heureusement que tu as un peu de temps devant toi pour en trouver un” lui répondit obligeamment le dieu.

Il avait fait l’effort d’apporter un petit-déjeuner au lit à la jeune femme - bon ok, quand on y réfléchissait, ce n’était pas vraiment un gros effort - et il espérait bien un retour d’ascenseur. Même si techniquement il ne dormait pas vraiment. Docile, et en même temps, allait-il vraiment se plaindre de la sentir se presser contre lui, il la laissa s’installer, mais ne répondit pas tout de suite à ses questions. A la place, il préféra enlacer sa taille, embrasser son cou ou le triangle de peau derrière son oreille, tout en laissant ses doigts remonter vers ses seins nus pour s’en saisir à pleines mains. Evidemment, il n’irait pas beaucoup plus loin. Il savait reconnaître de la fatigue quand il en voyait. Pour autant, il ne se priverait pas de toucher. Surtout si elle ne l’en empêchait pas.

Et puis tous ces petits tripotages lui donnaient l’occasion de réfléchir. Allait-il lui dire, ou non? En un sens, ça la concernait. Et puis elle n’avait pas tort. Elle finirait par savoir. Il la savait déterminée à ce point. Sauf qu’elle risquait de le gêner, à fourrer son nez partout.

Hum, j’ai une confession à te faire. Je n’aime pas les chapeaux, à part les miens”. Si le casque pouvait effectivement compter comme un chapeau, au même titre que son pétase, mais il n’était pas temps de parler sémantique. “J’avais noyé le poisson à notre première rencontre pour détourner tes soupçons. Mais je cherche d’autres choses, et j’ai peut-être une piste sur une autre de mes possessions. Cette histoire de philtre m’a fait réfléchir. Il se trouve que peu de substances ont autant d’effet sur moi, et j’étais curieux de connaître la composition du liquide. L’un de mes amis s’en est chargé, et a confirmé mes soupçons : il contenait un soupçon de venin d’un serpent très spécial. Très spécial car il m’appartient, et que je n’arrive plus à mettre la main dessus depuis des siècles”. Voilà une manière bien simple de résumer une histoire très complexe, mais elle n’avait pas besoin de connaître l’affaire dans ses moindres détails. “J’ai donc lancé quelques lignes pour trouver l’alchimiste qui a fabriqué le philtre pour Jonathan et j’espère, s’il n’a pas le serpent avec lui, qu’il saura m’indiquer son fournisseur et ainsi de suite. Mon contact a peut-être retrouvé l’alchimiste. J’irais vérifier, et qui sait, peut-être que je retrouverais l’animal. Heureuse? Ta curiosité est satisfaite, ou je dois aussi satisfaire ta soif d’aventure en t’emmenant avec moi peut-être?”

Il ne le proposait pas sérieusement. Une plaisanterie, tout au plus pour la taquiner. Il risquait d’avoir des surprises. Pour l’instant, il se satisfaisait que toute cette histoire ait quand même eu une ou deux conséquences positives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 3016
ϟ Nombre de Messages RP : 521
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 7 Aoû - 10:51 Message | (#)

Casey hocha la tête pour marquer sa compréhension. Logique et prudent de noyer le poisson quand on vient à peine de rencontrer quelqu’un, même pour un partenariat d’affaire. Surtout pour un partenariat d’affaire, rien de pire que de se faire doubler… Même quand on est un dieu, ce genre de choses devait arriver. Après tout, quelqu’un s’amusait bien à faire exploser son appartement. Elle l’écouta en enfournant un nouveau croissant et constata avec effroi qu’il n’en restait plus que deux. Décidée à les savourer, surtout que le dernier s’avérait être un brioché sucré, elle avala une nouvelle gorgée de jus d’orange en hochant la tête au moment opportun pour signifier à son amant qu’elle l’écoutait avec plus d’attention que ne le laissait paraître son repas.

La créature cauchemardesque se crispa à la mention du philtre, mais il ne comptait pas revenir là-dessus. Il avait enquête, tout comme elle, mais le fait d’avoir tabassé Jonathan en lui hurlant dessus avant de le virer n’avait pas contribué à ce que son ancien bras-droit soit aimable. Et sur le coup, Casey était surtout occupée à contrôler ses ardeurs pour ne pas risquer de le tuer par accident. Sa dernière crise de rage datait de Victoria et ne s’était pas franchement bien terminé.
Soudainement, le dernier croissant lui parut moins appétissant.
Heureusement, son amant avait la solution à tout, même s’il ne le faisait pas exprès.

Je ne sais pas pourquoi, je ne suis même pas étonnée que tu possèdes un serpent comme animal de compagnie…

Elle roula des yeux et sourit de bon cœur. Certes, c’était tendancieux et presque zoophile comme remarque, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, surtout vu leurs positions. Elle reposa sa tête sur son torse, fermant les yeux quelques secondes pour profiter de la sensation agréable et de sa chaleur.

Ma curiosité est presque satisfaite, contrairement à ma soif d’aventure. Évidemment, que je viens avec toi, surtout que tu me le proposes si gentiment… T’es vraiment un amour, tu sais ça ? susurra-t-elle en se tordant à moitié le cou pour le regarder en battant des cils. Oh et si jamais tu changeais d’avis… Je suis très rancunière. Et ce n’est pas un défi, précisa-t-elle tranquillement.

Son appétit était revenu et elle mordit dans le fameux croissant, sucré à souhait. Elle gémit de plaisir et attendit quand même d’avoir avalé sa bouchée pour demander :

Au fait, avant de régler les détails du voyage, ça me fait penser… Tu vas en faire quoi, du serpent ? Rapport au fait qu’un maniaque s’amuse à faire exploser ton appartement et que je suppose, ça n’a rien d’un hasard ou d’un accident ? D’ailleurs, si t’as besoin d’aide pour t’en occuper…

Casey ne donnait pas dans le mercenariat meurtrier, toutefois, elle se sentait prête à faire une exception. La sensation de vide, en contemplant l’appartement rasé, les mots de son agent « je l’ai pas vu sortir, il était dedans quand ça a sauté », elle s’en rappelait, gravé en elle au fer rouge. Le froid glacial à l’intérieur d’elle, plus jamais Casey ne souhaitait le ressentir. Et le responsable allait le payer cher.
Ah, si elle avait su de qui il s’agissait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 807
ϟ Nombre de Messages RP : 504
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 7 Aoû - 21:20 Message | (#)

Pour un peu, notre cher Olympien aurait presque pu se vexer de voir son amante préférer les viennoiseries à sa conversation. D’un autre côté la nuit avait été épuisante, en tout cas pour des limites humaines. Et Casey était de toute évidence trop affamée pour songer à lui laisser ne serait-ce qu’un croissant. Au passage, il se demanda comment une jeune femme avec un tel appétit pouvait rester aussi mince. Peut-être quelque chose en rapport avec sa mutation? Après tout, il lui avait demandé plus d’une fois d’augmenter la taille de sa poitrine. Il creuserait l’explication plus tard cependant.

Oh, vraiment? Mais je ne vois pas ce qui te fait dire ça ma chère”.

Il pressa un peu plus son bassin contre son dos, pour lui faire sentir un autre type de serpent, sans qu’elle n’eut l’air de beaucoup protester. Enfin, cela n’irait sans doute pas plus loin. Encore une fois, la jeune femme semblait plus intéressée par les croissants que par la perspective d’une nouvelle partie de jambe en l’air, c’était presque scandaleux. Presque, parce que Raphaël venait aussi de se faire avoir comme un bleu en se voyant imposer la présence de la jeune femme pour sa prochaine aventure. Il la connaissait assez pour savoir qu’il serait purement suicidaire de s’opposer à elle. Et pour savoir qu’elle pouvait aussi avoir une utilité. Elle s’attendait peut-être à des protestations, mais il n’avait nullement envie de perdre son temps.

D’accord. Mais tu devras m’écouter, ça non plus ce n’est pas négociable. Et laisse-moi au moins vérifier que la piste est sérieuse”.

Il vit s’envoler son dernier espoir d’avaler un morceau de croissant quand la jeune femme entama le dernier avec l’air de quelqu’un qui ne risquait pas de partager. En prime, elle lui posait une question un peu… eh bien… étrange.

Je vais le grattouiller sous la tête, il adore ça” répondit-il très sérieusement. “Et je ne suis pas sûr de comprendre ta question, ni de voir le lien avec cette tentative d’assassinat. Il est une créature mystique puissante, je vais le garder, ça me semble évident”. Il posa un baiser contre sa tempe. “Merci de ton aide, mais je vais me débrouiller seul. Cette affaire ne me concerne pas seulement et je ne vois pas de raison de t’y mêler. Sauf si tu veux venir visiter des lofts avec moi bien sûr”.

Ah, s’il avait su ! Ses problèmes auraient pu être réglés très vite s’il avait répondu “ah oui, bien sûr, aide-moi à me débarrasser de ce sale chat!”. L’ennui, c’est qu’il réfléchissait encore à la présence du chat dans l’entourage de Casey. Il ne croyait pas la jeune femme capable d’une tentative de meurtre, mais préférait pour l’instant la laisser dans l’ignorance. Quant à cette visite de lofts, il pensait à son besoin de relogement et y voyait l'occasion de s'amuser, tout en faisant quelque chose d'utile. Autant en profiter.

Il fourra son nez dans son cou pour y poser ses lèvres, délaissant ses seins pour enlacer sa taille. Elle avait fini de manger, même si cela ne la mettait pas forcément dans de bonnes dispositions pour le sexe. Et puis encore une fois : ne pas abuser des bonnes choses.

Tu veux que je te ramène à Star City? Sinon… nous pouvons rester ici encore un peu. Je fais un très bon matelas. Et promis, je serais sage. Enfin… sauf quand tu te réveilleras. Là je ne peux rien te garantir”.

Il avait chuchoté à son oreille, ses lèvres contre son lobe. Il termina cette proposition en mordillant légèrement sa peau. On aurait pu le croire obsédé et ok, il y avait peut-être un peu de vrai là-dedans. D’un autre côté, il ne proposait pas à n’importe qui de servir de matelas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably



Le pardon ne fait pas oublier le passé, mais élargit le futur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3


Sujets similaires

-
» On ne peut oublier le passé, mais le futur peut l'enfouir || Vent du Sahara
» L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour... | AMETHYSTE
» [Terminé] Tu peux peut-être me donner le passé, mais Alec est mon futur.
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» MAELYS ♣ Tout le monde sait comment on fait les bébés, mais personne sait comment on fait des papas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-