AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Funky Town | Raphaël & Jurek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 12 Juil - 15:32 Message | (#)

Tellus, La Terre Romaine


Revenir sur Tellus était un passage obligé. Ici, la technologie pullule et les découvertes scientifiques de cette dimension attisent plus que tout ma curiosité. J’ai envie de savoir ce qui se trame ici et comment les choses évoluent. Et puis, l’ambiance romaine a un certain charme. Un de mes endroits favoris à Rome, c’est le forum. C’est là-bas qu’on peut vraiment saisir l’évolution de la société. Entre les discussions commerciales, politiques, religieuses ou judiciaires, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Il y a des tas d’autres choses sur Tellus, tout aussi intéressantes que le Forum Magnum, mais avant de faire quoi que ce soit, j’ai envie de faire le tour du site. Entouré par les collines du Capitole et le Mont Palatin, le paysage offert est vraiment superbe. Malgré le progrès technologique conséquent de cette dimension, il réside encore une once de nostalgie dans l’atmosphère. Les mœurs et les habitudes évoluent, mais l’architecture est érigée en vestige du passé.

L’endroit est bondé comme à l’accoutumée. Ici, les riches citoyens côtoient les fermiers. Enfin, ils ne sont plus fermiers à proprement parlé. Disons que la technologie leur permet de créer la nourriture à partir de matières premières. Une véritable avancée scientifique qui a résolu les problèmes de famine. En vérité, je ne suis pas venu juste pour me balader et admirer la civilisation. J’ai besoin de quelque chose. Ma caméra me manque énormément. J’ai eu le malheur de l’oublier dans ma fuite et me voilà voyageur dimensionnel sans personne à qui raconter ma journée. Je ne cherche pas quelque chose à la pointe de la technologie, juste de quoi enregistrer des vidéos.

Je repère un petit commerçant un peu à l’écart, son stand délaissé par la foule. Armé d’un sourire de touriste et les cheveux plus en bataille que jamais, je m’approche doucement de l’homme. Voilà le plan : Mentir pour s’attirer la sympathie et la bienveillance du commerçant. Il doit avoir la quarantaine environ et il a l’air de s’ennuyer ferme.

« Bonjour à vous ! Voilà, j’ai vraiment besoin de vous. Je viens d’Herculanum et j’ai fait tous les forums du coin, impossible de mettre la main sur une caméra en bon état ! Est-ce que, par hasard, vous n’auriez pas ça dans vos articles ? »

Bien sûr qu’il a ça dans ses articles. Posée à l’autre bout du comptoir, je l’ai repérée en arrivant. Il me semble d’ailleurs que je n’étais pas le premier à être intéressé par cet objet. Un autre homme était là lui aussi. Je le salue rapidement

« Hum… Si, bien sûr que j’ai ça, tenez, prenez-la. De nos jours, plus personne n’en veut.
- Ces gens ne connaissent pas la vraie valeur des choses. Vous me sauvez la vie, vous ne pouvez pas savoir ! »

C’est étrange. Le commerçant ne roule clairement pas sur l’or alors pourquoi ne pas essayer d’arnaquer quelqu’un ayant l’air d’un touriste ? Personnellement, c’est ce que je ferais ou j’essaierais de tirer des informations. N’ayant pas quitté mon air idiot, j’attrape d’une main la caméra et je m’y connecte. Mon sourire s’efface instantanément lorsque je repère quelque chose auquel je ne m’attendais pas du tout. « Il y a un problème avec cette caméra. » Envolé, le petit numéro de voyageur arriviste. Je ne saurais pas dire exactement ce que c’est, mais il y a l’air d’avoir un virus implantée dans la carte mémoire. Il me faudrait plus de temps pour identifier et comprendre le virus, mais le vendeur se met debout à qui veut l’entendre qu’un voleur tentait de lui voler sa marchandise. « Eh, arrêtez ça ! J’ai rien volé du tout. Qu’est-ce qu’il y a sur cette caméra ? Ce n’est pas un simple virus, n’est-ce pas ? » Déjà, les bottes des gardes se font entendre et l’homme de tout à l’heure me regarde avec insistance. « Ne restez pas là si vous voulez garder votre casier judiciaire vierge. » La prochaine fois, je passerai par le marché noir, je suis sûr que j'aurai moins de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 12 Juil - 21:24 Message | (#)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Raphaël n’avait pas eu des jours faciles dernièrement. A croire que tous les malheurs possibles et imaginables avaient décidés de s’abattre sur lui en l’espace d’une semaine plutôt que d’attendre sagement leur tour en s’espaçant de quelques décennies. Et il était bien sûr à peine mélodramatique en disant ça. Enfin… c’était surtout son humeur ombrageuse qui le faisait penser d’une façon aussi pessimiste. Quelques jours supplémentaires, et il aurait probablement oublié le moindre de ces soucis.

Sa relation tendue avec Casey, son appartement terrestre éventré… Ce n’était qu’un détail dans le long cours de son existence, non? Bon, il avouait que pour l’instant ces “détails” prenaient une certaine importance dans sa vie.

Mais passons. L’Olympien cherchait à se changer les idées. Quoi de mieux, pour cela, que de se rendre ailleurs que sur la Terre Prime, ailleurs que sur l’Olympe? Et Tellus était l’endroit tout indiqué. Il avait parcouru plus d’une fois cette autre Terre, et il n’avait aucun mal à admettre son attrait pour ce monde. Que voulez-vous… Notre cher Hermès, Mercure, pour les romains, avait apprécié cette période de l’Histoire. A peu près autant que la Grèce Antique.

Il se promenait pour l’instant dans les allées du marché, une pomme toute terrestre à la main. Il ne l’avait pas encore entamé, laissant ses yeux s’égarer sur les étals. Par habitude, il avait emmené avec lui sa boussole magique, réglée pour détecter les objets divins autour d’elle. Il n’espérait pas retrouver quoi que ce soit, que ce soit l’une de ses possessions ou celle d’un autre, mais parfois, sur un malentendu.

Il entama son fruit d’une bouchée devant un étal. Rien ne l’intéressait vraiment, mais il était dans cette humeur de touriste qui le prenait parfois. N’était-il pas le dieu des voyageurs, le premier niveau du touriste? Et puis ses meilleures aventures avaient toujours commencé par une excursion de ce genre, a priori sans surprise.

Son visage resta impassible, alors qu’il tendait une oreille distraite à l’échange qui s’ensuivait. La proposition de “don gratuit” le fit sourire, certes, mais seulement intérieurement. L’autre n’était tout de même pas assez idiot pour accepter une telle offre? Si non, il allait découvrir durement que rien n’était jamais véritablement gratuit dans la vie. Le marchand ne tarda pas à dévoiler son jeu, donnant raison à Raphaël au passage. Non pas qu’il exprima sa joie à grands cris. Il était un peu trop occupé à mâcher sa pomme.

Comme indifférent à l’agitation autour de lui, mais toujours incapable de parler - c’était malpoli, la bouche pleine - il se contenta de se pointer du doigt avec son index libre, et d’un haussement d’épaules. Il vida enfin sa bouche pour compléter ce geste d’une explication un peu plus expressive.

A votre place, je m'inquièterais de mon casier judiciaire, et pas de celui d’un inconnu”.

Au choix, lui aurait essayé de fuir, ou serait resté sur place pour mettre à l’épreuve son incroyable don de l’éloquence. Le jeune homme à ses côtés, victime d’une arnaque des plus simples, choisit de rester sur place, mais n’eut pas le temps de mettre à l’épreuve son éloquence. Les gardes, réclamés à grands cris par le marchand, venaient d’arriver, et les encercler déjà. Eux aussi étaient vêtus “à la romaine”, en tout cas, comme les gens de la Terre Prime dépeignaient les romains de l’Antiquité. Leurs armes paraissaient en revanche beaucoup plus dangereuses qu’un simple glaive.

Les mains en l’air, vous êtes en état d’arrestation! Au moindre signe hostile de votre part, nous n’hésiterons pas à nous servir de la force”.

Celui qui avait parlé, un commandant, ou un capitaine ou quelque chose du genre… avait l’air beaucoup trop sérieux pour qu’une plaisanterie puisse entrer par ses oreilles. D’un geste de la main, il fit bouger ses hommes comme un seul, et tous pointèrent leur glaives améliorés en direction du voyageur. Et de Raphaël.

Les mains en l’air!” répéta le commandant-capitaine-qui se souciait de son rang vraiment. “C’est valable pour vous aussi!

Cette remarque ne s’adressait pas au jeune homme, mais à Raphaël, et à sa pomme à moitié entamée. Oh, voilà qui était… inattendu. Venait-il de tomber sur la patrouille la plus zélée de cette Terre? Il était certes divin, mais n’avait pas envie de tester les effets de leurs armes sur son corps, aussi obtempéra-t-il. Non sans se fendre d’une dernière moquerie en croquant un bout de pommes.

Emmenez-les. Enfermez-les en cellule. Si l’un d’eux résiste, n’hésitez pas à faire feu. Arme en position assommante”.

... Oh” commenta l’Olympien.

Voilà qui était intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 1 Aoû - 15:35 Message | (#)

« A votre place, je m'inquiéterais de mon casier judiciaire, et pas de celui d’un inconnu ». Je hausse les épaules en riant doucement. « Ça fait longtemps que j’ai arrêté de me préoccuper de mon casier judiciaire. » Depuis le temps que je voyage, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai dérangé l’ordre public, que ce soit intentionnellement ou non, d’ailleurs. Vu la situation actuelle, il n’est peut-être pas prudent de se vanter de ses exploits. Je parle beaucoup, parfois trop, souvent pour ne rien dire. Sauf qu’est venu le moment de ne pas trop traîner. J’ai déjà goûté à la prison, merci bien, mais non merci. Ce n’est pas trop mon truc. Un voyageur qui ne peut plus voyager, ça ressemble au début d’une mauvaise blague.

Je décide de garder la caméra. Peut-être est-elle inutile, mais le virus qu’elle contient à piquer ma curiosité. Qu’est-ce qu’il y a bien pu se passer pour qu’un virus élise domicile à l’intérieur ? J’ai hâte de regarder à tout ça de plus près, mais en attendant, je ferais mieux de ne pas trop traîner. Les bottes des gardes résonnent déjà dans tout le forum. « Messieurs, ce fut un plaisir, mais je crains de devoir m’éclipser au plus v… Ah. » Pas assez rapide, Jurek. Voilà les armes de la garde pointées vers lui et l’autre jeune homme. « Les mains en l’air, vous êtes en état d’arrestation ! Au moindre signe hostile de votre part, nous n’hésiterons pas à nous servir de la force. » Évidemment, il fallait que je tombe sur l’employé du mois. Il a clairement la tête du gars qui prend son travail très à cœur et qui ne laissera passer aucune infraction. J’ai toujours une de ces chances que je me fais menacer, c’est incroyable. La prochaine fois, j’espère que ce sera un petit jeune naïf, peu sûr de lui et tout juste gradé. Le rêve de tous les vagabonds. Bon, ce n’est pas grave, quand les choses sont trop faciles, ce n’est pas aussi drôle. Les gardes se mettent en place autour de nous, nous encerclant totalement. Discrètement, je subtilise la carte mémoire de la caméra et je repose délicatement l’objet. J’ai pas envie de me faire tirer dessus à cause d’un mouvement trop brusque ou parce que Machin a mal vu. Je suis un peu déçu de devoir la reposer, quel dommage.

« Les mains en l’air ! » Je finis par m’exécuter. Ça va, c’est bon, reste tranquille Mister Perfect. C’est pour ça que je n’aime pas les gens trop sérieux, on ne fait pas ce qu’ils veulent dans la seconde et hop, ça s’énerve. Détends-toi, t’as toute ta garde qui nous menace avec leurs armes, on ne va pas pouvoir filer aussi facilement. Heureusement que tous les habitants de Tellus ne sont pas aussi pressés que lui. « C’est valable pour vous aussi ! » Je sais que ça ne devrait pas, mais la situation est me fait rire. Bizarre, il n’a pas l’air dérangé plus que ça de se retrouver menacé et mis dans le même panier que moi.

« Emmenez-les. Enfermez-les en cellule. Si l’un d’eux résiste, n’hésitez pas à faire feu. Arme en position assommante.
- ... Oh.
- Mais c’est génial, j’ai toujours rêvé de visiter les cellules de Tellus ! J’espère que vous faites le room service parce que sinon, je vais être très déçu. »

Je rigole, je rigole, mais en attendant, j’ai déjà prévu un moyen de me sortir de ce mauvais pas. Essayer de s’enfuir maintenant est du suicide. Je n’ai pas compté combien ils sont, mais c’est trop pour qu’une fuite se passe sans encombre. Quoi que, avec la foule, ils n’oseront peut-être pas tirer. Le problème reste qu’on est complètement encerclé et que même si je désactivais leurs armes à distance, il faudrait percer ce mur que représente la garde romaine. Vu la montagne de muscle qu’est l’employé du mois, je m’abstiens de mettre mon plan à exécution. Pour l’instant.

Rapidement, le cercle se referme autour de nous et on nous fait quitter le forum, sous les regards scandalisés de la foule. Le décor s’efface pour laisser place à un bâtiment truffé de technologies de pointe. Ce n’est pas vraiment une prison à proprement parlé, ça ressemble plus à un endroit où sont entreposés les criminels en attendant d’être envoyé au bagne. Sans aucun ménagement, on nous place dans une grande cellule, déjà occupé par plusieurs personnes. « Vous allez rester ici en attendant que quelqu’un vienne vous chercher et qu’on décide quoi faire de vous. » Attendre dans une cellule ? Ahah, non, vraiment pas. Déjà, rien que le mot “attente” me donne de l’urticaire, mais dans une cellule ? C’est hors de question. Je ne vais certainement pas rester ici en attendant bien sagement. Je me retourne vers le jeune homme, emporté malgré lui dans cette histoire. « Si l’administration est partout pareille, ils en ont sûrement pour des heures. Je ne me souviens plus, je vous ai déjà demandé votre nom ou pas ? »
Revenir en haut Aller en bas

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 1 Aoû - 22:32 Message | (#)

Raphaël comptait un certain nombre d’arrestations à son actif. Comme aujourd’hui, c’était généralement qu’il le voulait bien. Il aurait parfaitement pu s’enfuir, gardes ou pas gardes. Un coup de talons, et il se serait envolé. Un claquement de doigts, et il aurait ouvert un portail. Sauf qu’il ne fit rien de tout ça. Ce genre d’évasion était un peu trop voyante pour lui. Et puis… s’il partait maintenant, il allait probablement louper toute la partie amusante !

Pour autant, il comptait, comme dit plus haut, un certain nombre d’arrestation à son actif. Dans des endroits divers et variés. Et s’il était lui-même du genre à balancer des commentaires sarcastiques, il savait aussi qu’ils étaient rarement bien accueillis. Il fut presque surpris de voir que son compagnon d’infortune ne reçut pas une décharge des armes portées par les soldats. A la place, ils furent emmenés dans un bâtiment qui allait temporairement leur servir de cellules. Au passage, l’Olympien nota que le jeune homme ne tenait plus en main la fameuse caméra qui avait valu leur arrestation.

Ah, et en plus ce n’était même pas une cellule privative ! Parfaitement scandaleux. Plusieurs personnes étaient déjà installées contre les murs, l’unique banc étant occupé par un homme en train de dormir. Probablement le chef de la cellule, si le dieu était logique dans son raisonnement. Ca n’avait que peu d’importance. Il serait bientôt sorti de là. S’il était d’humeur, il embarquerait son nouvel ami avec lui.

Vous ne l’avez pas fait”. Il pivota vers lui et lui adressa un grand sourire ravi. “Vous étiez trop occupé à me faire arrêter”. La remarque aurait pu porter à confusion, mais le ton était léger. Il n’était pas non plus ravi, mais disons que la péripétie était la bienvenue. “Votre mère ne vous a jamais appris qu’il ne fallait jamais accepter un cadeau d’un inconnu?

Peu pressé de sortir d’ici - encore une fois, on loupait toutes les choses intéressantes si on partait en premier de la fête - il s’installa contre un mur, à même le sol, étendant les jambes devant lui.

Raphaël. Et vous?” Il leva la tête vers son interlocuteur, toujours debout. “Vous devriez vous asseoir. Vous l’avez dit vous-même, ça va prendre un moment”. La cellule n’était pas très bien éclairée, mais la lumière était suffisante pour qu’il puisse détailler son interlocuteur. “Vous n’êtes pas d’ici j’imagine? Les locaux savent qu’il ne faut pas accepter les cadeaux d’un inconnu”.

Allait-il s’amuser à remuer le couteau dans la plaie encore et encore? Oui. Il pouvait se montrer facétieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably



Funky Town | Raphaël & Jurek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» [Libre]Nobunaga est mort! [Big Town, Rang B, Chasseurs de Prime, Assassinat]
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» [Fiche d'île] Logue Town
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-