AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« In too deep » ft. Renan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 4 Juil - 21:17 Message | (#)

Nuit du 12 au 13 Juin 2017.

Au début du mois de Janvier et de sa nouvelle vie, Casey avait rencontré un homme intriguant, affectueusement (ou pas ?) surnommé « Mister Parano ». Il s’était présenté à son club en l’accusant d’être l’hôte d’une créature démoniaque et avait insisté pour l’emmener dans une église, afin de vérifier ses dires. Ils ne se quittèrent pas en très bons termes mais Casey resterait probablement dans les mémoires pour son obstination, ainsi que pour son efficacité. En se servant des compétences de Jae, elle avait récupéré les images de vidéo-surveillance du club et avait cherché sa photo dans les bases de données. Résultat ? Choux blanc. Pourtant, il lui avait donné l’impression de ne pas être net du tout, peu importe qu’il soit criminel ou vigilant.

Résolue à ne pas laisser tomber, Casey avait demandé à Jae d’utiliser les caméras de surveillance de Star City pour chercher cet homme, sauf que ç’avait été compliqué, vu l’ampleur du réseau. La créature cauchemardesque ne disposait pas du matériel suffisant pour mener une enquête de cette envergure de manière efficace. Si elle avait pu profiter des installations d’Otaku, ç’aurait été plus rapide… Mais à peine l’idée lui avait-elle traversée l’esprit que Casey l’avait rejetée en bloc. Elle n’était pas idiote, même si leurs relations étaient passées de la haine à l’entente cordiale, Ando l’enverrait paître et elle ne voulait pas impliquer Lukaz dans ses problèmes.

Ses mésaventures avec la Confrérie des Rêveurs la tinrent éloignée de ce mystère. Par la suite, elle avait accompagné Solar à Chicago pour sauver Kamui des griffes d’une guerre entre familles mafieuses, pour le ramener à Star City. Heureusement pour eux tous, Casey recommença à s’intéresser à Mister Parano avant la sombre histoire de l’Amortentia et surtout, avant qu’un certain docteur ne s’en prenne à son club. Pourquoi, soudainement, un regain d’intérêt pour lui ? Assez simplement parce que Jae n’avait jamais cessé de chercher, au point de concevoir un programme assez pointu de reconnaissance faciale. Il avait repéré l’homme en train de laver des vitres sur un des immeubles du quartier des affaires et était parvenu à le suivre de caméra en caméra, jusqu’à une rue bien précise. Casey n’avait plus eu qu’à poster quelqu’un de confiance en planque pour savoir dans quel immeuble il se rendait et, surtout, à quel numéro. C’avait pris du temps, mais elle était renseignée.

Cette nuit-là, le Red Night fermait, comme toutes les nuits du lundi au mardi. Cela faisait cinq mois, presque jour pour jour et la créature cauchemardesque observait l’immeuble sous sa forme d’ombre, invisible dans le décor. Elle se glissa sous la porte d’entrée et répéta l’action une fois devant celle de Mister Parano, alias Renan. Elle connaissait son nom, son prénom, elle savait même qu’il avait un enfant, un fils plus précisément. Jamais Casey n’aurait imaginé ce type dans le rôle de père, mais pourquoi pas… Elle avait voulu l’aborder en disposant d’informations compromettante à son sujet, mais cet enfoiré était tellement propre que c’en devenait louche. Il cachait quelque chose, son instinct (ou son obstination plutôt) le lui criait. Et elle ne connaissait qu’un seul moyen pour extorquer les secrets d’une personne, quand la technologie et son réseau échouaient.
Pénétrer dans son intimité la plus profonde.
Entrer de force dans ses cauchemars.

Est-ce que les gens à l’esprit aussi carré que le tien rêvent ? se demanda-t-elle avec un sourire en coin.

Avant de passer une troisième porte (celle de sa chambre) Casey avait fait le tour du propriétaire. Impossible de dire qu’un gamin vivait là tant tout était rangé au carré avec une obsession quasi militaire. Mais si Renan était passé par l’armée, il le cachait aussi bien que le reste. La créature cauchemardesque n’aimait pas vraiment qu’on lui résiste, surtout vu les outils à sa disposition. Sans reprendre tout à fait sa forme humaine, elle effleura la tempe de sa cible. Il fronça les sourcils mais avant d’ouvrir un œil, elle l’obligea à rester prisonnier de la dimension onirique.

De manière assez surprenante (quoi que ?) ses cauchemars étaient principalement composés d’ombres aux yeux rouges qui ricanaient allègrement. Casey n’eut pas spécialement besoin de se cacher, le cadre lui offrant naturellement cette possibilité.

Je savais que tu ne pouvais pas te passer de moi, patron chéri, susurra une voix.

Ses pouvoirs lui permettaient de matérialiser ce que sa cible craignait le plus. Et, visiblement, c’était la perte de contrôle, puisque Renan gisait prostré au milieu des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mer 5 Juil - 20:44 Message | (#)

Même en se considérant comme un être supérieur, Renan était soumis aux mêmes problématiques que le commun des mortels. Il avait beau ne plus éprouver de peur depuis qu'il était capable de résister à toutes les tentatives de meurtre, cela ne l'empêchait pas de ressentir de la frustration et certaines craintes désormais disparues. Ou du moins en apparence. Le français pensait de moins en moins à la créature qui avait manqué de provoquer sa perte, mais parfois, il lui arrivait encore de se remémorer certains de ces épisodes. Comment se passeraient les choses si jamais l'Archidémon parvenait à s'échapper ? Il avait fui une fois de l'Enfer, alors pourquoi pas une deuxième ? Des questions qui avaient occupé l'esprit du breton durant quelques temps, jusqu'à ce qu'il finisse par reléguer Raphaël aux oubliettes. S'il n'agissait pas maintenant, il était peu probable que cela arrive un jour ! Avec le temps, Renan avait donc fini par vider son esprit de ces souvenirs pour se concentrer sur l'avenir, ou du moins, c'était ce qu'il croyait.

Cette journée-là avait été relativement normale et pour une fois, il avait décidé de ne pas faire de crochet par Mannheim. Evey veillait au grain lorsqu'il n'était pas disponible et étant donné qu’il avait beaucoup confié son fils à sa voisine – et gardienne d'enfants – au cours des dernières semaines, le français avait décidé de faire acte de présence et de remplir son rôle de père. Une fois n'est pas coutume, il avait décidé de se coucher tôt pour profiter d'un peu de fraîcheur offerte par des températures plus clémentes, mais il était bien loin de se douter ce que cette bonne résolution lui réservait.

Une sensation étrange manqua de lui faire ouvrir les yeux et de le réveiller, mais Renan resta finalement endormi. Il n'était pas conscient de ce qui se passait, ni même du fait qu'il était en train de dormir – quoi de plus normal ?
Le décor sembla soudain changer, ou peut-être qu'il avait toujours été comme ça ? Le français ne situait pas vraiment, il avait un peu de mal à rester logique dans un rêve. Toujours est-il qu'un murmure désagréable et bien trop familier arriva jusqu'à ses oreilles. Raphaël, Nagato, quel que soit son surnom, peu importait ! Malgré lui, un frisson parcourut sa colonne vertébrale. Un réflexe particulièrement stupide étant donné qu'il n'avait jamais éprouvé de peur face à la créature, plus du dégoût par moment – notamment lorsqu'il lui faisait du rentre-dedans – ou de l'indifférence.

Alors qu'il s'apprêtait à se redresser pour imposer sa présence comme à chaque fois, Renan sentit que son corps ne lui répondait pas. Un peu bêtement, il baissa les yeux vers ses membres pour constater qu'ils n'étaient pas immobilisés : il aurait pu bouger s'il le voulait, sauf qu'il n'y arrivait pas. Un léger froncement de sourcils, puis il leva les yeux vers les yeux qui brillaient autour de lui.

« Tu n'es pas ici, tu ne peux pas. Tu es enfermé en Enfer et tu ne ressemblais plus qu'à une masse informe la dernière fois que je t'ai vu. »

Il essayait de se rassurer lui-même, plus que de convaincre la créature. Pour le moment, ce n'était pas très probant, mais il refusait de se laisser effrayer. Un soupir lui échappa :

« Tu perds ton temps, nous n'avons plus rien à faire ensemble. Tu n'as pas été à la hauteur, estime-toi heureux que je ne sois pas venu me venger de tous les risques que j'ai pris inutilement pour te voir disparaître comme ça. »

Bizarrement, même s'il essayait de mettre des intonations de colère et de méprise dans sa voix, son ton semblait plus craintif et inquiet. C'était un véritable cauchemar, il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. C'était comme d'ordonner une chose à son corps et de le voir faire l'inverse ! Certaines drogues avaient produit cet effet, mais fort heureusement il n'en gardait guère de souvenir... malheureusement pour lui, ce mauvais rêve semblait fait pour lui montrer à quel point l'impuissance pouvait être horriblement frustrante... Et encore, c'était un euphémisme pour un maniaque du contrôle comme lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 6 Juil - 21:53 Message | (#)

Enfermé en Enfer ? Oui, il avait évoqué quelque chose dans ce goût-là, lors de leur dernier échange… Pour quelle raison, au juste ? Sous ses yeux, le cauchemar continua de se dérouler, sans qu’elle n’y influe véritablement. Pour le moment, Casey se contentait de maintenir sa cible dans son songe, qui se manifestait d’une manière particulièrement désagréable pour lui. Rira bien qui rira le dernier, Mister Parano, s’amusa-t-elle. C’était sadique et ce n’était pas vraiment son genre en règle générale, mais Casey se découvrait parfois de vrais penchants de peste…

L’archidémon onirique éclata de rire.

Tant de naïveté ! Voyons, patron chéri, tu sais que je ne disparaitrai jamais de ta vie. Je serai toujours là, juste-pour-toi, articula-t-il en approchant ses lèvres des siennes.

Par que oui, en parlant, l’archidémon avait adopté une forme humaine, asiatique, qui donna envie à Casey de se frapper le visage de désespoir. Pourquoi tous les enquiquineurs qu’elle connaissait… Mh, non, en fait. Chassant ces pensées, elle occulta totalement sa présence, empêchant Renan de distinguer ses yeux. Heureusement, même avec une enveloppe de ce genre, les ombres continuaient de s’agiter autour d’eux, offrant le camouflage parfait à la créature cauchemardesque.

Peu importe ce que t’a donné ta sorcière, je vais te le reprendre. L’immortalité, c’est tellement surfait, tellement… Contournable. Si tu savais ! Oh, mais tu sais, tu l’as vu. Tu me crois réduit à un amas d’ombres, une masse informe ? Je suis l’archidémon des ombres et des cauchemars, et toi, toi... Rien de plus qu’un mutant frustré, qu’un impuissant tyrannisé par son boss. Tu es minable, avec tes rêves de domination plein la tête, ton envie de le surpasser, alors que tu ne m’arrives même pas à la cheville, à moi. Si tu vis encore, c’est parce que je le voulais bien et au fond de toi, tu le sais.

Évidemment, Nechtaàn n’était pas véritablement là et Casey se contentait d’insuffler quelques doses de son pouvoir pour rendre la scène plus réaliste, plus effrayante, plus profonde aussi. Elle allait chercher dans l’âme de Renan, des éléments parfois faux et qui ne lui étaient passés par la tête qu’une fois, quand ça n’appartenait pas carrément à son subconscient le plus profond.

Par curiosité, Casey libéra le mutant de ses entraves, juste pour observer sa réaction. Allait-il se jeter sur le démon ? Ou essayer d’utiliser ses pouvoirs ? L’ennui, dans un cauchemar, c’est qu’on n’a aucune domination sur ce qui s’y passe, à moins de posséder un esprit suffisamment puissant. Pas de chance pour lui, le voile entre la dimension onirique et la Terre Prime ne suffirait pas, d’autant qu’elle le touchait. S’il tuait Nechtaàn, ce dernier réapparaitrait, encore et encore, continuant de débiter des âneries.

C’est alors qu’une autre silhouette commença à se matérialiser. Ce fut d’abord indistinct, puis le son d’une voix lui parvint :

Je suis terriblement déçu. Tu me fais honte.

Qui était cet homme ? Peut-être le père de Renan ? Ses traits commencèrent à se préciser et Casey le dévisagea avec curiosité. Était-il mort ou pourrait-elle s’en servir ? Elle grava son image dans sa mémoire, afin de la transmettre à Malygos rapidement et d’effectuer les recherches en lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 7 Juil - 10:53 Message | (#)

Le rire de l'Archidémon ne lui manquait pas, bien au contraire ! Il eut un frisson rien qu'en l'entendant, ce qui était relativement étrange en vérité. La créature ne l'avait jamais effrayé, ou du moins plus sur la fin, mais à l'heure actuelle il avait l'air terrifiant. C'était un peu comme s'il avait affaire à une entité bien plus puissante que jamais, alors qu'il savait que ce n'était pas le cas. Nagato était en Enfer. Ou plutôt la créature y était tandis que son hôte avait été détruit par l'explosion de son club. Il n'avait plus de raisons de venir le hanter, Abigaïl avait été claire sur ce point. Elle lui avait même retiré le tatouage, la marque que la créature lui avait imposée lors de leur accord. Non, quelque chose clochait dans cette affaire, mais même en essayant de se persuader, le français n'y arrivait pas. Tout ce qu'il voyait, c'était que la créature était devant lui, qu'elle lui parlait de choses que lui seul connaissait et qu'ils étaient encerclés par les ombres. Difficile de ne pas y croire.

Essayant d'ignorer le discours de l'insupportable créature, le breton sentit ses entraves se relâcher et il en profita aussitôt pour se redresser et réitérer le geste qu'il avait eu plus de deux ans auparavant, celui qui avait achevé Cornelia alors qu'elle se dressait contre lui. Son pouvoir s'empara du fer présent dans le sang de Nagato et il tenta de l'achever sur-le-champ et d'aller jusqu'au bout cette fois-ci. Renan avait déjà fait ça des centaines de fois, ce n'était pas bien compliqué, sauf que cette fois-ci la créature disparu simplement avant de réapparaître comme si ne rien n'était. Une boule d'anxiété apparut dans la gorge du français qui admonesta aussitôt son adversaire – car c'était bien ce qu'il était à ce moment.

« Tu ne peux pas reprendre quelque chose qui ne t'appartient pas. Tu sais très bien qu'elle est largement plus puissance que toi, c'est pour ça que je te l'ai préférée d'ailleurs. » Pourtant, ses paroles semblaient sonner faux, comme s'il n'en était pas convaincu alors que c'était le cas. « Je suis plus fort que toi, moi je vis encore sur Terre, je ne moisis pas en Enfer contrairement à toi. »

Il en était intimement convaincu ! Mais une sorte de doute ne cessait de s'insinuer dans son esprit : et si ce n'était qu'une illusion qu'il avait vue ? Et si l'Archidémon avait été sauvé par une autre démonologue ? Siobhan était morte et enterrée, leur fille était à Niflheim hors de portée de qui que ce soit, mais la créature avait été enfermée et non tuée. Peut-être qu'il aurait dû se débrouiller pour qu'il y passe ? Trouver un accord avec Bélial pour s'assurer qu'il ne reviendrait jamais ? Des idées malheureusement trop tardives pour être utilisées...

De toute manière, Raphaël risquait de passer au second plan avec l'arrivée d'un nouveau personnage : une voix bien trop familière pour être oubliée. Au lieu d'être anxieux, Renan se sentit presque heureux de le revoir, même si le discours était loin d'être réjouissant. Un froncement de sourcils se dessina sur le visage du breton qui déglutit comme il put avant de répliquer d'un ton aussi posé que possible.

« C'est faux. J'ai fait tout ce que tu m'as appris, j'ai même été plus loin. J'ai dépassé tes espérances. J'ai fait ce pour quoi tu m'avais préparé, c'est tout. »

Ce n'était pas totalement la vérité : il cherchait à doubler l'Ombre tandis que Jack avait toujours veillé à lui obéir. L'ancien Officier était le parfait petit soldat et non le dissident comme Renan le devenait. Mais ça, son oncle ne pouvait pas le savoir ! Il n'était au courant de rien le jour où Abigaïl avait invoqué son esprit, il s'était contenté de répondre à ses questions avant de disparaître.
Et pourtant... une vague de culpabilité le submergea. Jack était bien son seul point faible – ironique que ce ne soit pas une femme vu la réputation qu'il avait.

« Je pourrais te faire revenir tu sais, je ne l'ai pas fait parce que tu étais contre ces choses-là. Mais ne mets pas, je ne t'ai jamais déçu, tu as toujours approuvé mes actions et j'ai fait ce pour quoi tu m'as formé. » Il se répétait, mais c'était plus fort que lui. « Tu n'as rien à faire ici. Va-t'en. »

Il aurait bien ajouté un « s'il te plaît », mais en vérité il ne voulait pas le voir disparaître. Pourtant, de nouvelles critiques risquaient de très mal passer. Un choix cornélien qui avait seulement l'avantage de lui avoir fait oublier Nagato !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 9 Juil - 20:44 Message | (#)

A nouveau, l’archidémon éclata de rire et Casey trouvait ce son relativement agaçant. Il ressemblait à ce qu’on entendait dans les mangas en version original, assez stéréotypé et conçu pour taper sur le système des héros. Il s’éclipsa temporairement quand l’autre personne, qu’elle prenait pour le père de Renan, apparut et lui adressa des reproches, contre lesquels il se défendit. Elle lui trouvait un air fragile, presque humain, ce qui la décontenança. Elle se doutait qu’il possédait d’un point faible et que ce dernier était certainement lié à l’un de ses parents mais, pour une raison qu’elle ne s’expliquait pas, elle aurait parié sur la mère. Chassant ce stéréotype de son esprit, elle écouta le cauchemar répondre, instillant un peu de son pouvoir pour le renforcer.

Oh non, tu as trahi tout ce que je t’ai enseigné et tu le sais. Tu es une véritable honte.

Le mépris glacé de cette réplique mit Casey mal à l’aise. Des images des anciens Neutron-Grey dansèrent devant ses yeux et un phénomène étrange se produisit alors. Jack disparut, comme si la demande de Renan suffisait à le conjurer. Se matérialisa à sa place un homme que Casey connaissait bien et qui déclencha une bouffée de rage. Les ombres gagnèrent en hauteur, comme dans le cas d’un feu ravageur et impossible à stopper. La haine devint tangible, écrasant de son poids la victime involontaire qu’était Renan.

Et le pire, c’est que tu ne vaux rien du tout. J’ai le pouvoir de te détruire d’une simple pensée. Tu crois que je suis parti ? demanda Chase avec son agaçant air supérieur. Mais je peux très bien revenir, je suis même peut-être déjà là. Tu as eu peur que ça arrive, n’est-ce pas ? Quand ma petite sœur a eu des ennuis…

Dans le monde physique, Casey haletait et ses ongles s’enfoncèrent dans la peau du mutant, laissant trois trainées rougeâtres sur son front. Il manqua de s’éveiller, mais elle l’en empêcha et rappela, en désespoir de cause, la première (et la moins dangereuse, ironiquement) des apparitions. Sauf que cette fois, il devint une femme maigre, qui manquait de formes, comme ces mannequins à la mode. Ses longs cheveux noirs dansaient autour de son visage, tandis que du sang s’écoulait de son ventre par litres entiers. Elle regarda Renan et lui sourit, l’hémoglobine s’échappant également par sa bouche.

Tu ne peux pas le tuer, tu ne peux pas t’en débarrasser. Il est incurable, il reviendra pour toi et elle ne pourra pas te protéger. Elle n’a aucun pouvoir sur les Enfers et il en sera bientôt le maître. C’est trop tard, maintenant. Trop tard, tu as échoué. Tu as échoué. Échoué. Échoué.

Le murmure de Cornelia s’étira pour devenir des hurlements dont chacun faisait écho au précédent. Casey rompit son emprise, toujours perturbée d’avoir contemplé Chase dans les souvenirs de cet homme qu’elle ne connaissait pas mais avec qui son frère… Le frère de Victoria, corrigea-t-elle, agacée, avait eu des affaires. Des mots, au mieux.

Silencieuse, enveloppée dans les ombres, son cœur ne battait plus, ses yeux ne trahissaient pas sa présence. Elle n’était que ténèbres et l’observa se redresser, en sueurs. Frustrée, elle allait devoir attendre qu’il se rendorme, en espérant qu’il le fasse.
Parce qu’à présent, Casey était bien décidée à lui soutirer des informations sur Chase Neutron-Grey, peu importe le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 15 Juil - 17:03 Message | (#)

L'avis de Jack était bien le seul qui comptait pour lui, même celui de sa « tante » lui passait largement au-dessus de la tête ! Evey aussi aurait pu prétendre au rôle de « personne importante », mais leur relation s'était un peu distancée depuis quelques temps. Autant dire que le français avait beaucoup de mal à garder une expression neutre.... et en vérité il n'y parvint pas. Alors qu'à l'accoutumée, il n'éprouvait pas la moindre difficulté à masquer ses émotions, cette fois-là son désarrois et sa contrariété apparurent clairement sur son visage. Mais il resta silencieux, ne sachant de toute manière pas quoi lui répondre.

La culpabilité l'étreignait, mais aussi une forme de peur alors qu'il se demandait s'il avait réellement trompé la confiance de son oncle. Tout avait l'air si réaliste... comment ne pas y croire ? Il déglutissait tout en scrutant les environs, évitant soigneusement le regard de celui qui l'avait élevé, mais ce dernier disparut bien rapidement pour laisser place à une autre personne qui ne figurait pas parmi les gens que Renan appréciait. Mais il le craignait. Chase était bien la seule personne capable de réduire à néant tous les efforts de l'organisme – et pas seulement les siens !
En vérité, Renan n'était pas déçu de le voir revenir. Chase était certainement capable de l'aider à atteindre ses objectifs, même si le trentenaire savait qu'il ne pourrait pas lui faire totalement confiance. Cela dit, le mentaliste semblait laisser entendre que la situation n'était pas forcément positive entre eux... Pourquoi ? Avait-il découvert pour Charlie ? La meilleure amie du mentaliste avait été sa compagne peu de temps avant sa mort, est-ce qu'il le pensait coupable de cette histoire ? Peut-être pas. Le fait qu'il commence à parler de sa sœur plongea le breton dans une profonde incompréhension...

Cette dernière fut brièvement interrompue pas une sensation très bizarre qui lui donna envie de « lâcher l'affaire », un peu comme s'il n'était pas vraiment là, mais cette impression disparut rapidement alors que Chase laissait la place à une Cornelia sanguinolente. Une fois de plus, ses paroles éveillèrent une crainte sincère dans son esprit et il fut incapable de la camoufler. Tout ce qu'elle disait semblait si logique et évident ! Alors qu'il cherchait toujours comment leur prouver qu'ils avaient tous tort, la sensation bizarre revint et cette fois-ci, elle déboucha sur un réveil très brusque.
Lorsqu'il se redressa dans son lit, il lui fallut quelques instants pour reprendre son souffle et comprendre où il était. Sur le coup, son premier réflexe fut de se lever pour aller enfiler des vêtements, ramasser son fils et le confier d'urgence à sa voisine afin d'aller se changer les idées à Mannheim. Mais il ne pouvait pas. On n'avait pas vraiment d'urgence en étant laveur de vitres... Qui plus est, ce n'était qu'un cauchemar et même si l'Archidémon y était lié, il n'allait pas fuir sa chambre pour quelque chose d'aussi futile !

Après ces quelques instants de silence, Renan se redressa pour se débarrasser de son t-shirt et quitter la pièce histoire d'aller chercher quelque chose à boire dans la pièce d'à côté. Au bout de cinq petites minutes, le français rebroussa finalement chemin pour se diriger à nouveau vers son lit et se glisser sous les draps. Il s'apprêtait à fermer les yeux pour se rendormir lorsqu'une autre sensation devenue familière se manifesta. Abigaïl lui avait confié une Lare, un esprit protecteur censé empêcher les mages d'utiliser leurs sorts sur lui – ou tout autre objet de nature magique. Elle commença à apparaître dans la pièce avant de s'agiter comme si quelque chose la perturbait. Il était déjà arrivé qu'elle se comporte ainsi et la plupart du temps, rien de dangereux ne se passait, mais après ce cauchemar, il fallait avouer qu'il se sentait un peu anxieux.
Se redressant légèrement en prenant appui sur son avant-bras, Renan s'adressa à l'esprit :

« Tu sens quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 16 Juil - 18:41 Message | (#)

Sous sa forme d’ombre, Casey ne respirait pas, n’existait pas à proprement parler. Elle ne possédait pas de sang, pas d’organes, elle n’était que magie pure et sans l’apparition de cet esprit protecteur, Renan n’aurait jamais senti sa présence. Intérieurement, elle pesta. Cet évènement impromptu lui gâchait son programme, l’espèce de fantôme la fixait et, bientôt, sa proie tourna également la tête dans sa direction, scrutant les ombres. Il eut un réflexe tout à fait humain : celui d’allumer la lumière. Mais totalement inutile, car la lumière elle-même créée des ombres dans les recoins. Casey s’y dissimula, sauf que l’esprit ne cessa pas de s’agiter. Et elle n’arrêterait qu’une fois Casey disparue, elle le distinguait à son énergie qui s’agitait devant ses yeux sous une forme lactée qui agressait ses sens.

Deux solutions s’offraient à elle : quitter la pièce en espérant que le rayon d’action du spectre ne soit pas trop élevé, ou laisser tomber pour ce soir. Sauf qu’elle se connaissait, l’image de Chase ne disparaitrait pas si facilement. Sa mort puis l’annonce de son mensonge avait sonné le glas pour Victoria. C’était précisément pour cette raison qu’elle avait terminé son existence libre dans la mer des angoisses, puis que Casey avait pu se développer, ultimement, à son contact. Il était important et ne devait surtout pas revenir. A travers l’esprit de Renan, c’était l’une des pires craintes de Casey qui s’était manifestée, un point commun qu’elle aurait aimé ne pas partager avec lui.

Rester et risquer qu’il ne se rendorme pas, partir et remettre son investigation à plus tard… Ou alors, jouer un jeu dangereux ? Et si elle utilisait son toucher cauchemardesque, pour le plonger dans un songe horrifique éveillé, en espérant pouvoir tirer des réponses au sujet de Chase ? Après tout, Victoria était supposément disparue, en « cure » à l’étranger, loin des risques qu’elle courait à Star City. Et le mentaliste devait entretenir un fabuleux réseau d’ennemis, preuve en était, l’agression que Noctis avait subi en rouvrant le Red Night (entre autre). Il ne remonterait pas jusqu’à elle… Ou justement, si ? C’était dangereux, un quitte ou double. Le choix le plus sage aurait été de le laisser se rendormir, de partir et de ne plus jamais remettre un pied ici. Sauf qu’il y a des sujets sur lesquels la raison n’a pas la moindre prise et Chase Neutron-Grey était l’un de ceux-là.

Toujours dématérialisée, Casey se glissa dans le dos de Renan. L’esprit s’agita pour le prévenir du danger, mais c’était trop tard. Ses ombres lui effleurèrent le cou et elle déchargea son pouvoir en lui. Son corps désarticulé s’écroula sur le matelas, soudainement terrassé par le sommeil artificiel dans lequel elle venait de le plonger. Son sort stimulait ses neurones, fouillait sa mémoire à la recherche des souvenirs pénibles. Une tombe se matérialisa, avec, entre autre, le prénom « Jack » écrit dessus. Et un mort-vivant s’en extirpa, la peau se déchirant en lambeaux, suintant des humeurs à l’odeur atroce. Un œil atrophié, l’autre absent, des lèvres décharnées, des cheveux filasses, des ongles beaucoup trop longs… La bouche s’anima, s’articula, mais si elle n’était pas totalement responsable de la matérialisation de ce cauchemar, on pouvait lui attribuer les mots qui sortirent de la bouche du zombie :

Comment as-tu pu prendre de tels risques ? Qu’as-tu fais avec ce mentaliste, misérable traître ?

Il cracha ce qui ressemblait à une dent sanguinolente. Toujours invisible, Casey fronça le nez de dégoût. Pitié, que ce soit une dent, juste une dent… Mais non, la dent s’anima et se révéla être un gros vers blanc.
Oh merde c’est immonde.
Oui, même les cauchemars sont sensibles aux insects grouillants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 18 Juil - 23:14 Message | (#)

Même en étant Officier de la Pénombre, Renan n'avait jamais été vraiment préparé aux affrontements avec des créatures magiques – son aventure avec l'Archidémon le prouvait clairement ! Jusqu'à présent, ses plans étaient surtout axés sur le comportement « je fais appel à mes alliés magiciens en cas de besoin », mais cette fois-là, la situation était différente. Il n'avait pas de membre de l'Ordre de Thulé sous la main et quand bien même ce serait le cas, il ne savait même pas qu'il y avait bel et bien une créature magique dans sa chambre. Quelle personne normalement constituée penserait que ses cauchemars étaient liés à une quelconque magie et non à un cerveau un peu trop chamboulé ?

C'est pour cette raison qu'il ne remarqua pas que la situation changea soudain. Une seconde avant, il avait allumé la lumière pour regarder dans sa chambre et la seconde d'après, il était à nouveau dans un lieu étrange, mais qui lui semblait parfaitement normal. Ses prunelles se posèrent sur une tombe qui s'ouvrit pour laisser apparaître une personne qu'il ne connaissait que trop bien... enfin à sa manière. Ce Jack-là était légèrement plus... décomposé et surtout plus en colère. Une fois de plus, il s'en prenait à lui pour ses choix et Renan savait bien que le vrai Jack ne serait pas d'accord avec ses choix. Il déglutit avec difficulté, ne remarquant même pas qu'il avait été happé dans un rêve. Sa bouche était sèche comme du carton et il lui fallut beaucoup de contrôle pour ne pas grimacer lorsqu'il vit un vers repoussant s'écraser sur le sol, accompagné du crachat de son oncle.
Ou de ce qui y ressemblait.

Après avoir esquissé un geste pour reculer, le français se défendit :

« Je ne suis pas un traître ! Tout ce que j'ai fait, c'est pour éviter des problèmes à l'organisme et tu le sais parfaitement. Tu as fait pareil avec d'autres indépendants à mon époque. Le Neutron-Grey était assez puissant pour nous réduire à néant, il aurait même pu nous balancer à l'UNISON s'il l'avait souhaité. Tu sais aussi bien que moins qu'ils ont déjà des pistes à notre sujet. Même s'ils n'ont encore rien trouvé, avec ses informations, on aurait été finis. Moi le premier. »

Après tout, Chase avait vu à quoi il ressemblait, il aurait si facilement pu remonter sa piste pour donner toutes les informations le concernant à ses anciens collègues de l'UNISON. Alors, non, il n'avait pas trahi SHADOW, bien au contraire ! Essayant de reprendre du poil de la bête, le français enchaîna :

« Il prévoyait de se débarrasser de la Légion des Étoiles et même si ce n'est pas notre rôle, je ne pouvais pas passer à côté. Le Cartel Rouge ne fait pas assez. Atia est très qualifiée, mais je ne la crois pas désireuse de détruire la Légion. » Il haussa les épaules. « Il avait proposé son aide en échange de la protection des siens. Et de sa meilleure amie. Et dis-toi que je n'ai pas respecté ce dernier point, pour le bien de l'organisme, alors ne viens pas me traiter de traître. »

Il avait sacrifié énormément de choses pour SHADOW, beaucoup plus que ce qu'il aurait souhaité d'ailleurs. En fait, sa vie entière était articulée autour de l'organisme et c'était bien pour cette raison qu'il éprouvait le désir – ou plutôt le besoin – d'en prendre le contrôle. À quoi bon dédier sa vie à quelque chose qui ne vous appartient pas ?
Le français recula d'un nouveau pas, ne dissimulant plus son dégoût face à cette chose qui n'avait rien d'humain. La dernière fois qu'il avait vu Jack, c'était lorsque la nécromancienne avait invoqué son esprit. Il était très normal, comme au moment de sa mort. Mais là....

« Tu ne devrais pas ressembler à ça, depuis le temps tu ne devrais plus être qu'un tas d'os. »

Une pensée qui lui semblait aussitôt stupide. Après tout, dans les rêves tout était parfaitement logique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Ven 21 Juil - 7:45 Message | (#)

Renan ne pouvait pas le voir, bien sûr, mais Casey se décomposait à mesure que les révélations fusaient. La partie encore un peu « Victoria » en elle n’arrivait pas à croire ce qu’elle entendait. Elle avait froid… Vraiment froid.

Chase souhaitait détruire la Légion ? Et elle, alors, dans tout ça ?
Chase avait passé une sorte de pacte avec une organisation criminelle secrète ?
Il souhaitait protéger les siens en acceptant d’aider la dite organisation dans ses projets ?
Tu aurais peut-être dû commencer par ne pas disparaître, songea-t-elle avec amertume.
Ses sentiments au sujet de Chase étaient contradictoires. D’un côté, sans lui, elle n’aurait jamais pu dominer le corps de Victoria. Mais sans lui, justement, elle aurait pu naître beaucoup plus tôt. Chase bloquait les ombres dans la personnalité de sa sœur et ce n’était qu’à sa « mort » que ses entraves psychologiques avaient cédé, laissant Casey gagner en conscience et prendre de plus en plus d’ampleur sur Victoria.
Jusqu’à l’accident de la mer des angoisses.
Chase, l’éternel paradoxe.
Pour cette raison et bien d’autres encore (car malgré le doute jeté par les quelques lignes précédentes, Casey est Victoria et Victoria est Casey) ce que venait de dire Renan éclipsait tout le reste, jusqu’à cette mystérieuse organisation.

Peut-être que, dans le futur, quand ses problèmes actuels seraient retombés, Casey repenserait à tout cela et chercherait à en apprendre plus sur cet homme et ceux qu’il servait. Surtout sur ceux qu’il servait. Ou peut-être n’en ferait-elle jamais rien, écoutant cette espèce de sixième sens qui lui soufflait qu’elle allait forcément le regretter. Commençait-elle à apprendre la sagesse et la retenue ? Ah !

Le cadavre en décomposition sourit à la remarque naïve de Renan.

Un tas d’os ? murmura-t-il. Oui, peut-être.

La chair tomba plus rapidement jusqu’à dévoiler le blanc de ses os. Il ressemblait à un squelette de cartoon, plus ridicule que véritablement effrayant. L’impression venait principalement de son visage animé, malgré l’absence de traits faciaux.

Tu es un traître, un lâche, un couard, un misérable, tu es faible faible faible et tu n’atteindras jamais tes objectifs. Traitre, lâche, couard, chantonna-t-il.

Et le cauchemar se mua en absurdité. Une parodie de la Silly Symphonie. D’autres squelettes apparurent, que Casey ne pouvait reconnaître mais Renan saurait d’instinct de qui il s’agissait. Ils se mirent à danser en rythme, la même musique que dans la symphonie originale s’éleva, issue du cerveau perturbé de la créature cauchemardesque. Les paroles de la chanson muèrent par moment, ajoutant des mots qui n’avaient rien avoir avec Renan.

Tu nous as abandonné, tu m’as laissé, tu m’as laissé, tu es un couard, un égoïste, un lâche, un traître, un pantin entre des doigts plus puissants que les tiens !

Un squelette attrapa Renan par le col et lui hurla : TU M’AS LAISSÉ ! Casey se moquait de qui il s’agissait, son propre désarroi rejaillissait ici et elle devait couper court avant que sa victime ne se rende compte de quelque chose, s’il n’était pas déjà trop tard. Se rappelant au dernier moment de l’archidémon, elle rappela son image au milieu de la danse des squelettes. Il leva les bras, comme si on l’ovationnait, et éclata de rire :

Tu ne te débarrasseras jamais de moi, patron chéri.

Renan put s’éveiller en sursaut, dans une position vraiment étrange : face contre son matelas, les jambes à demi hors du lit. S’il y prenait garde, il découvrirait la marque des ongles de Casey dans sa chair et douterait probablement que tout ceci n’ait été qu’un « simple » délire nocturne.
Peut-être allait-il remonter jusqu’à elle.
Ou peut-être pas.
Dans le premier cas, espérons que Casey n’oublie pas les révélations du cauchemar de Renan : protéger les siens.
Stricto sensu, elle appartenait toujours à cette catégorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 21 Juil - 15:30 Message | (#)

La vision cauchemardesque éveillait un dégoût sincère chez Renan. Pourtant, ce dernier n'avait jamais été du genre à être sensible face à de pareilles visions ! Après avoir côtoyé une nécromancienne pendant plusieurs mois – voire années – c'était un peu logique. Pourtant, cette fois-ci, tout semblait différent. D'une part, son esprit semblait refuser de le laisser contrôler ses émotions et arborer son habituelle neutralité, puis d'autre part, tout semblait plus affreux et repoussant qu'à l'accoutumée. Voir son oncle dans cette situation était particulièrement perturbant.

Le flot d'insulte qui suivit ne manqua pas de le perturber, cependant il ne le comprenait pas totalement. Pourquoi un lâche ou un couard ? Il n'avait jamais hésité à sacrifier tout ce qu'il avait pour obtenir mieux ! C’était d'ailleurs ce qu'il faisait en ce moment : si l'Ombre découvrait ce qu'il faisait, il serait exécuté ou enfermé pour servir de défouloir. Il perdrait son statut pourtant enviable et tous ses avantages. C'était plutôt Jack le lâche qui avait toujours sagement obéit à son supérieur sans jamais chercher à obtenir mieux. Non, définitivement, il n'était pas un lâche ! Pourtant, malgré cette assurance apparente, Renan n'arrivait pas à se persuader que ce qu'il voyait n'était pas vrai.

Silencieux, le trentenaire était perdu. L'histoire d'abandon le dépassait, il ne se souvenait pas d'avoir tourné le dos à quelqu'un dans le besoin, encore moins son oncle ! Oh, bien évidemment, ce dernier était mort lors d'une mission, cependant c'était lui qui avait donné à son neveu l'ordre de rester à la base et non de l'assister. Il aurait pu l'abandonner s'il avait refusé de lui obéir après avoir reçu l'ordre de l'assister, mais là....

Le français resta immobile, fermant vainement les yeux en espérant que ce serait suffisant pour ne pas voir ou entendre ce qui se passait autour de lui. C'était vain, bien évidemment ! Mais Renan n'était définitivement plus logique dans cette situation-là – même s'il ne se rendait toujours pas compte qu'il avait affaire à un rêve.

Finalement, ce n'est qu'après la dernière phrase de l'Archidémon que le Breton émergea. Il lui fallut quelques secondes pour réaliser qu'il était allongé sur son lit et pour se redresser avant de sentir un étrange élancement qui le poussa à toucher la zone en question. Il s'attendait à trouver une piqûre de moustique, relativement régulière à cette époque de l'année, mais se trouva face à quelque chose d'assez étrange : une sorte d'entaille. L'idée qu'il s'agissait d'ongles ne lui vint pas sur le moment, mais il ne put s'empêcher de se demander si ce rêve-là ne signifiait pas qu'il avait eu droit à la visite de l'Archidémon. Normalement, ce dernier était enfermé en Enfer, mais comment expliquer ce rêve plus qu'étrange et cette trace ?

Comprenant qu'il n'arriverait à rien et comme la Lare avait disparu, signe qu'il n'y avait apparemment plus de danger, le français décida d'opter pour une autre solution que la fuite : il se contenta de fuir sa chambre et plus précisément son lit pour organiser son emploi du temps à venir. Ça valait toujours mieux que de finir la nuit par un troisième cauchemar et il en avait besoin pour réfléchir à tout cela à tête reposée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein





« In too deep » ft. Renan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» 06. Rolling in the deep.
» PANSY • rolling in the deep.
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan
» Deep ocean (feat Clay)
» « La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini. » - Ernest Renan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-