AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Crépuscule ~ Des chiens et des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7063
ϟ Nombre de Messages RP : 657
ϟ Crédits : Lucius
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Lun 26 Juin - 0:32 Message | (#)





Des chiens et des loups




Dante attendait Casey. Assis dans le noir, il patientait, la main étendue sur la table devant lui, ses doigts tombant en rythme, lents et lourds. L'heure tardive expliquait ces ténèbres qui l'entouraient, mais pas seulement, puisqu'il avait fait venir Noctis pour lui parler des ténèbres.

Celles-ci occupaient ses pensées depuis quelques temps, plus qu'il ne l'aurait ordinairement souhaité. Dans les bois, il avait mis le doigt sur le nœud d'une intrigue étonnante, dont il suivait le fil avec la curiosité naïve de l'enquêteur, sans craindre, à trop gratter la toile, d'attirer l'araignée. C'était son but. Conscient qu'ils débusqueraient la bête tôt ou tard, quelque forme qu'elle prendrait, le vieux dragon s'était préparé.

Il s'était nourri de nombreuses lectures sur les songes, sur la nuit, sur les ténèbres et leurs mystères. Cela constituait une somme époustouflante, car ni la Bible ni l'astrophysique n'avaient le monopole de l'obscurité pour désigner la nuit : la plupart des mythologies la sollicitent pour raconter ou expliquer la naissance du monde ; une coïncidence si largement répandue qu'elle en parut suspecte au dragon. Les grecs appelaient Nyx leur déesse de la nuit, fille de Chaos, le vide primordial, déesse qui parcourait le ciel vêtue de noir, sur un char tiré par quatre chevaux couleur d'ébène, déesse si sombre qu'elle effrayait Zeus lui-même, disait-on. Le noir de la nuit originelle se retrouvait en Égypte où le limon fertile était réputé fils de la nuit, fils de Nout. La tradition philosophique, d'Aristote à Barthélémy l'Anglais, colorait l'élément terre de ce noir qui féconde et abrite les monstres.

Autant d'exemples pour associer les ténèbres de la nuit à ces monstres qui, dans l'imagination des rêveurs, s'amusent et rivalisent d'originalité.  « Bonsoir Noctis. J'espère que vous n'avez eu aucune difficulté pour me trouver. »

Plus tôt dans la semaine, Dante avait pris contact avec elle pour convenir de ce rendez-vous « spécial », puisqu'ils ne se retrouvaient pas Chez Henri pour partager une bisque de homard ou un pavé de bœuf Rossini. Il convint avec elle de se rejoindre à minuit, quelques jours plus tard, au septième étage de cet immeuble d'un quartier frappé de plein fouet par la crise économique et qui vivotait entre la petite criminalité et l'extrême misère de ses derniers habitants.

Quelques années plus tôt, Dante avait acquis cet immeuble et l'avait entretenu sans jamais l'affecter à aucun usage ; le rez-de-chaussée abritait son lot de squatteurs, de clochards et de mendiants sans avenir, les étages paraissaient désaffectés, presque en ruine. La taille de l'immeuble était considérable : le lieu serait idéal pour un tête-à-tête discret.

 « Avant de commencer, je voudrais pratiquer un rituel pour sécuriser notre conversation. » Casey aurait sûrement remarqué, au sol, les nombreux tracés et les quelques inscriptions qui entouraient la table et leur deux chaises. Dante avait manifestement pris les devants.

 « Il s'agit d'un simple rituel qui nous entourera d'une bulle d'insonorisation. Ce qui s'y dira... y restera. » Pour les plus malins qui, de l'extérieur, tenterait l'aventure et chercherait à lire sur les lèvres de l'un ou de l'autre, ce serait pour eux un véritable casse-tête, puisque la membrane de la bulle ne serait pas tout à fait transparente.

Dans l'hypothèse où Casey serait venue accompagnée, elle pourrait inviter quelqu'un à l'intérieur de ce cocon de silence et de prudence.

Quelques instants plus tard, Dante saisirait une haute carafe, posée sur la table, et verserait dans un verre un liquide ambré.  « Voulez-vous partager un verre de jus de baies de Skethyl ? Ces fruits proviennent d'un autre monde. » Il n'insisterait pas si Casey refusait l'invitation.  « Je ne veux pas vous sembler impoli ou indiscret. Vous êtes-vous bien remise de ce que nous avons découvert tous deux dans la forêt ? »

Dante ne parlait pas encore des informations, nombreuses et touffues, qu'il partagerait avec elle, ni de ce qu'elle lui apprendrait elle-même. Mais puisqu'ils partageraient tous deux plus qu'un verre de jus de fruits, fût-il si original, Dante préférait se montrer le plus direct et le plus franc possible. La nature profonde de Casey, au-delà de Victoria, était en jeu et, en quelque sorte, sous la lumière des projecteurs. Quelle partition jouerait-elle auprès de lui, sur la scène de leurs aventures ? La discussion qui suivrait s'annonçait décisive, pour eux et peut-être pour Star City voire, au-delà, pour le monde tel qu'ils le connaissaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dante Visconti

In furore iustissimae irae
Tu divinitus facis potentem.
Arma, caedes, vindictae, furores,
Angustiae, timores, precedite nos.

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2417
ϟ Nombre de Messages RP : 357
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE epic gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Potentiellement atteinte d'un grave syndrome de Stockholm doublé d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 26 Juin - 20:50 Message | (#)

12 mars 2017, aux environs de minuit.

Dans la nuit du dimanche au lundi, le Red Night fermait ses portes bien après minuit. Toutefois, Casey s’était éclipsée, comme cela lui arrivait encore régulièrement, laissant son bras droit en qui elle avait alors encore toute confiance, gérer la boutique et la fermer quand l’heure viendrait. Le message de Dante, la créature cauchemardesque l’avait bien reçu et elle ne comptait pas arriver en retard. La situation la préoccupait, plus qu’elle ne pouvait décemment en parler. Son côté insouciant et son désir de profiter au maximum de cette nouvelle existence entraient en conflit avec les ambitions de la Confrérie. Ses projets à son égard restaient relativement flous, mais Casey y réfléchissait à ses moments perdus. Elle replongeait aussi loin que remontaient ses souvenirs, lors de ses premiers moments de conscience. Elle interrogeait, par l’intermédiaire de ses songes, certains de ses semblables qui ne disposaient toutefois pas d’un intellect ni d’une conscience aussi développés que la sienne. Elle s’introduisait dans un rêve, sautait dans un autre, cherchait un murmure, un souffle, une question dont la réponse porterait une certaine signification… Sans grand succès, pour le moment.

Alors, Casey s’était tournée vers Internet, délaissant les livres, se doutant que le dragon plus si endormi que cela se tournerait vers cette ressource et qu’il l’exploiterait bien mieux qu’elle. Parfois, la toile virtuelle renfermait des trésors, même lorsque cela concernait les autres dimensions et les armes magiques. Et Casey disposait pour cela d’un allié de taille : le jeune Jae, qui travaillait à la fois pour Solar et pour Noctis. Technopathe plutôt doué, le coréen pas encore majeur n’avait rien trouvé sur la Confrérie ni sur une quelconque manière d’organiser des rendez-vous, déduisant qu’ils procédaient à l’ancienne. Par contre, concernant Mannichi, le mystérieux rêve fiévreux et peut-être tête pensante de toute cette folie, elle en avait appris davantage et comptait partager ses informations avec le dragon.

Pour pénétrer dans l’immeuble dont on lui avait donné l’adresse, Casey adopta sa forme d’ombre. Elle glissa entre les squatteurs, les sans-abris, les jeunes et les moins jeunes qui cherchaient un endroit tranquille pour une activité peu glorieuse, parfois à base d’aiguille, parfois à base de latex, lorsque la chance leur souriait. Ignorant la lie de l’humanité, elle rejoignit le dragon au septième étage de l’immeuble. Elle passa sous la porte, seule, et se matérialisa devant lui avec un sourire. Il put ainsi admirer sa tenue, quoi qu’elle n’eut rien de particulièrement remarquable. Cette robe de couleur émeraude lui allait fort bien, la jupe bouffante la grossissait peut-être un peu. Ses cheveux cascadaient sur ses épaules de manière sauvage et son maquillage aurait mérité une petite retouche autour de l’œil, conséquence d’une soirée où elle n’avait pas hésité à danser sur la piste du Red Night, en partie pour se vider l’esprit et ne pas penser à cette sombre histoire.

Elle acquiesça lorsqu’il l’informa avoir lancé un sort de silence sur leur conversation, comme en témoignait les runes sur le sol. Casey ne possédait que quelques rudiments magiques, malgré sa nature, elle déduisit donc que les symboles servaient ce dessein et non un autre, plus funeste. Peut-être avait-elle tort, de placer sa confiance en lui ? Pourtant, une sorte de sixième sens lui soufflait qu’elle le pouvait sans crainte. L’avenir la détromperait peut-être… Mais elle n’espérait pas. Elle se refusait d’y croire, probablement un résidu de Victoria. Si bien qu’elle accepta naturellement de goûter à cette exotique boisson.

Avec plaisir, merci.

Elle prit place face à lui et croisa ses jambes. Elle ne portait pas de collants, ôtés parce qu’ils s’étaient filés quelques heures auparavant. Ce n’était pas bien grave, on le remarquait à peine grâce à ses spartiates à talons et aux nombreuses lanières de cuir qui remontaient jusqu’à la moitié de sa cuisse. Parfois, même elle ne comprenait pas comment cet ensemble tenait en place.

Remise… Oui. Disons que j’y ai beaucoup repensé, je dois avouer que toute cette histoire me tracasse beaucoup. Merci, ajouta-t-elle en s’emparant du verre qu’il lui tendit obligeamment. J’ai donc effectué des recherches, de mon côté. J’avais prévu d’essayer d’infiltrer cette Confrérie, mais j’ai rencontré des problèmes dans cette entreprise. La personne que j’ai mandatée pour essayer a subi un malencontreux accident.

Et la culpabilité rongeait Casey, qui n’avait rien d’une meurtrière sanguinaire ou d’une femme glaciale, insensible à la mort ou à la douleur. Après tout, elle avait fusionné avec Victoria.

Je me suis alors tournée vers des chemins plus traditionnels, pour moi. Les voies d’Internet… J’ai découvert quelques légendes, au sujet de ce Mannichi. Il appartient bien à la dimension onirique, mais c’est une créature… Différente, plus éveillée que moi, parce qu’il n’est pas lié à un autre être pour exister. En fait, il est attiré par les esprits puissants, ceux des ambitieux, dont les rêves luisent plus que les autres. Il les manipule, il s’en nourrit et les conduit à une sorte de folie. Il n’est pas fondamentalement mauvais, dans le sens où il ne répand pas le mal, pas systématiquement et pas forcément consciemment. Il n’a aucune de ces notions, il encourage les désirs, même les plus fous, et ça a parfois des conséquences terribles sur les mondes. J’insiste sur le pluriel, même si je n’ai pas vraiment eu le loisir de vérifier les informations disponibles ailleurs, ne disposant plus d’un portail pour cela.

Elle doutait que les Neutron-Grey la laisse utiliser la technologie du Bigsby Building, et quand bien même, elle n’y tenait pas.

J’ai bien quelques théories, mais avant de vous les exposer, avez-vous avancé de votre côté ?

Cessant de parler, elle goûta enfin ce fameux jus aux saveurs sûres, un peu acide, mais agréable sur son palais, parce qu'elle préférait ce genre de goût à quelque chose de trop sucré. Toutefois, elle n'avait jamais rien goûté de semblable et elle manquait d'adjectifs pour décrire les autres sensations que lui procurèrent le breuvage.

Intéressante, cette boisson. D'où avez-vous dit que cela venait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7063
ϟ Nombre de Messages RP : 657
ϟ Crédits : Lucius
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mar 27 Juin - 18:58 Message | (#)


La tentative ratée de Casey d'infiltrer la Confrérie des Rêveurs posait un problème, mais n'était pas une surprise. Dante lui-même avait confié cette mission à un agent à lui et ce dernier n'y avait pas réussi ; l'échec n'était ni cuisant ni complet, puisqu'il réussit malgré tout à obtenir une somme importante d'informations et de renseignements, assez pour orienter les recherches du vieux dragon, mais le fonctionnement global de la Confrérie empêchait manifestement toute infiltration sournoise et discrète.

Comme si les enjeux goinfraient les membres d'une paranoïa toute exacerbée. Dante prit la liberté d'ôter sa veste de costume, un blazer léger aux couleurs du grenat. Il le suspendit sur le dossier de sa chaise. « La même initiative n'a pas connu plus de succès, de mon côté. » Certes, à la différence près que Sakashima et son partenaire n'avaient pas connu d'accident fâcheux. Ils s'étaient simplement heurtés à des impasses, à des murs clos et des portes aveugles.

Ce que Casey décrivit de Mannichi correspondait peu ou prou à tout ce que Dante avait lui-même pu réunir, comme informations. Des données éparses et parcellaires, puisqu'il n'existait à proprement parler aucun bestiaire de la dimension onirique.

Il était bien plus dangereux d'aller cartographier la faune de la vallée du sommeil que d'aller au cœur de la si périlleuse Australie pour en étudier les animaux dont la plupart sont des menaces permanentes, entre les araignées et les crotales, les scarabées tueurs et les rats mutants.

 « Avancé, oui, on peut le dire ainsi. Bien que mes découvertes suscitent plus de problèmes qu'elles n'offrent de solution. » Hélas, manqua-t-il d'ajouter. Il repoussa devant lui le verre dont il avait bu une fraction du contenu.

 « Les baies de Skethyl proviennent d'un autre monde, Draenor, la terre Rouge... Skethyl est une zone montagneuse où ces fruits poussent en abondance. Le goût m'évoque à la fois la baie de sureau et le yuzu. C'est tout à fait saisissant. On en fait des toniques. » Et des crèmes épilatoires, mais ce détail parut inapproprié.

 « Bref. Pour être tout à fait franc, il me peine d'avoir à l'admettre, mais je me suis d'abord trompé. » Pure figure de style et de rhétorique. Dante ménageait son effet parce qu'il voulait disposer Casey de telle sorte qu'elle comprît bien la gravité de ce qu'il allait lui expliquer.

 « Je pensais que cette société de somnophiles n'était qu'une bande désorganisée d'adorateurs du sommeil et des monstres qu'on rencontre parfois au détour d'un songe. Il n'en est rien et nous avons affaire à un groupe déterminé et soucieux de la réussite de ses projets. S'ils ne disposent pas de moyens illimités, en revanche, leur matériel humain ferait pâlir d'envie n'importe quelle secte, n'importe quel groupe militant. »

Dante l'avouait volontiers, il était impressionné par le dévouement des Rêveurs, qui se donnaient corps et âme à la réussite de leur entreprise, à la réussite du projet de leur Confrérie. Il y avait là une sorte de retour au religieux dans sa substance étymologique, religare, « ce qui relie, rassemble, attache » ; assurément les Rêveurs étaient liés les uns aux autres, au-delà de toute raison.  « Ils se croient les élus des Noctâtres et préparent leur arrivée sur la Terre. Certains pensent qu'ils recevront l'insigne honneur d'accueillir en eux l'essence de ces maîtres divins – car ils les voient comme des dieux absents.

D'autres pensent que les Noctâtres sont appelés à régner sur le monde et veulent être à leurs côtés quand leur règne arrivera. C'est une pensée... imprégnée d'eschatologie et de messianisme. »
Dante eut un rictus de mépris, bien qu'il considérât ce qu'il décrivait avec beaucoup de sérieux. Le vieux dragon avait connu, depuis qu'il fréquentait les hommes, maintes vagues de millénarisme apocalyptique, et toutes s'étaient toujours dégonflées, faute d'accomplissement.

Par exemple, ni l'an Mil, ni l'an 2000, ni même le fatal an 2012 n'avaient entraîné la fin du monde. Pourtant les hommes se montraient toujours séduits ou sensible à l'idée qu'une fin de cycle, proche, viendrait tout bouleverser... cette obsession de la Tabula Rasa l'étonnait. Cette fois, en revanche, ses inquiétudes ne venaient pas de la bigoterie des Rêveurs, mais plutôt de la réalisation concrète et très prochaine de leurs projets.

 « Et parce qu'il faut l'or, la myrrhe et l'encens pour habiller la foi et le culte, ils ont ainsi nommé les Noctâtres parce que ces dieux seraient la flamme qui les délivreraient de la nuit, du néant, etc. Ces dieux ne sont pourtant que des créatures de la vallée du Sommeil qui ont trouvé, avec les Rêveurs, de parfaits pions. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dante Visconti

In furore iustissimae irae
Tu divinitus facis potentem.
Arma, caedes, vindictae, furores,
Angustiae, timores, precedite nos.

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2417
ϟ Nombre de Messages RP : 357
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE epic gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Potentiellement atteinte d'un grave syndrome de Stockholm doublé d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 28 Juin - 20:42 Message | (#)

Casey écouta avec attention les informations rapportées par Dante, que ça soit concernant les baies dont elle buvait actuellement le jus, ce monde dont elles étaient issues ou celles, moins badines, sur la Confrérie des Rêveurs. La créature cauchemardesque aurait préféré planifier un voyage dans cette mystérieuse contrée qu’est Draenor, espérant que cette dernière ne soit ravagée par aucun fléau, mais le temps des badinages n’était plus ! Aussi se concentra-t-elle et lista-t-elle chaque mot du dragon dans son esprit, les retranscrivant par extension dans son journal magique, qui reposait sagement dans son sac à main. Leur lien psychique la dispensait d’utiliser un quelconque stylo, ou même de le toucher, de l’ouvrir, de le découvrir face à son allié. Non pas qu’elle désire le lui cacher, mais ils avaient, pour l’heure, d’autres chats à fouetter.

Je vois… Vous m’annoncez donc qu’il existe d’autres créatures de mon acabit, des cauchemars qui se sont dotés de conscience, et qui manipulent des humains afin d’envahir cette dimension. Enfin, nous nous en doutions déjà mais nous en sommes désormais certains.

Casey comprenait la pulsion qui consistait à vouloir à tout prix sortir du monde des rêves. Si cet endroit paraissait extraordinaire aux humains, il n’était à ses yeux qu’une terrifiante prison solitaire où elle n’avait que trop attendu (de son point de vue). A présent qu’elle en était sortie, pas question d’y retourner mais surtout, pas question de laisser quelqu’un d’autre amener cela sur la Terre Prime.
Elle se régala d’une nouvelle gorgée de ce jus et se surprit à se sentir revigorée, comme si elle émergeait d’une bonne nuit de sommeil.

Compte tenu du fait que Mannichi a manifesté un intérêt envers moi, j’ai développé une théorie de vous pardonnerez l’égocentrisme. Mais j’en viens à me demander si ma venue ici n’a pas déclenché toute cette folie. J’ai du mal à imaginer qu’une telle Confrérie se soit montée en l’espace de six mois mais après tout, j’ai bien créé un réseau d’informateurs plutôt solide sur le même laps de temps, alors pourquoi pas ? Quand j’insinue avoir provoqué tout ça, je tiens à préciser que ce n’était pas intentionnel et que j’entends par là que mon… Passage, ait provoqué une altération dans la dimension onirique. Après tout, je commence à me rendre compte que ce n’est pas pour rien, s’il existe un gardien du monde des rêves.

Et même si le Summoner puisait ses pouvoirs dans cette dimension, invoquant des personnages de jeux-vidéos pour combattre au nom de la justice, ces derniers ne disposaient pas d’une conscience propre, ne venaient pas de la même région onirique que Casey et, surtout, ils ne s’attardaient pas outre mesure une fois leur travail terminé. La jeune femme se mordilla la lèvre inférieure, un tic que possédait également Victoria.

En me basant sur cette affirmation, j’en viens à deux possibilités. Soit il craint que je sois capable de lui mettre des bâtons dans les roues, soit il veut comprendre comment cela fonctionne pour moi. Je pense que le rituel auquel nous avons assisté avait peut-être pour but qu’une créature entre dans le corps de cette femme, vous m’avez expliqué que ces fidèles n’espéraient que cela. Serait-il possible qu’ils n’y parviennent pas, que leur expérience soit au mieux très instable et dramatiquement temporaire, contrairement à… Moi ?

Parce que si Casey avait connu des périodes incertaines, où l’essence de Victoria reprenait parfois le dessus quand la nécessité s’en faisait sentir, les deux entités avaient fusionné pour n’en former plus qu’une. Cela avait été possible assez simplement parce que Casey était née de l’esprit de Victoria, elle en était une extension qui avait gagné sa propre conscience, sa propre vie. Qu’en serait-il, si l’on tentait de fusionner deux essences inconnues l’une de l’autre et ne partageant aucun lien ?

Personne ne connait la vérité à mon sujet, ou plus précisément… Cinq personnes partagent ce secret. Vous, qui êtes hors de cause. Solar, qui l’est tout autant. Alice, qui vient du même endroit que moi et qui est d’ailleurs peut-être en danger, bien qu’elle se soit incarnée d’elle-même sans occuper le corps de quiconque. Le Summoner, que vous connaissez peut-être et Dexter Specter, comme vous l'imaginez. J’ai beau ne pas porter les deux derniers dans mon cœur, je doute qu’ils aient mouchardé à un membre de la Confrérie ou à Mannichi lui-même. Du coup, il est impossible à la Confrérie de savoir que j’occupe le corps de celle dont je suis issue.

Cette affirmation revêtait énormément de zones d’ombre, d’inconnues… Mais puisque l’un comme l’autre n’avaient pu s’infiltrer parmi ce qu’elle n’hésitait pas à qualifier de secte, difficile d’affirmer des théories avec une absolue certitude.

Néanmoins, tout ceci ne nous mène pas à grand-chose, dans le sens où nous n’avons aucune certitude pour le moment et que nous ignorons quand ils mettront leurs plans à exécution ou même de quelle manière. La seule solution que j’envisage, c’est de servir d’appât mais…

Sans terminer sa phrase, elle s’abîma dans la contemplation de son jus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7063
ϟ Nombre de Messages RP : 657
ϟ Crédits : Lucius
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 28 Juin - 23:45 Message | (#)


Même les éveillés doivent craindre les monstres qui peuplent les rêves des endormis. Casey expliqua sa théorie et Dante hocha la tête avec lenteur. Il était parvenu à de semblables conclusions, mais sur la base d'hypothèses vérifiées par l'expérience et les prémices de son enquête.

L'arrivée de l'entité qui assura la transition de Victoria à Casey, entité arrachée au monde des cauchemars et projetée, par l'intermédiaire de la Neutron-Grey, dans le monde réel de la Terre Prime, avait ouvert une brèche entre les deux « territoires ». Une brèche non pas en forme de porte, mais en forme d'espoir pour toutes les entités de la Vallée du sommeil qui ne rêvaient que d'une chose, prendre corps au-delà des frontières de leur monde onirique.

Le projet n'était pas nouveau, mais la prouesse de Casey avait fait des émules, et motivé ses congénères à actionner tous les leviers disponibles, ce qui incluait naturellement la naïve crédulité de certains dormeurs trop abâtardi de leur vie ennuyeuse. La dimension des rêves est un abîme où se terre des êtres volontiers querelleurs, mais tous animés du même désir d'incarnation ; le vieux rêve de la chair, en quelque sorte. « Cauchemars entrevus dans le sommeil sans bornes, Sirènes aux seins nus, mélusines, licornes... » écrivait Victor Hugo.

Immense promesse de ravages insensés, de délirants carnages et de sanglants déluges, l'idée même que des portes s'ouvrent entre les deux mondes avait de quoi terrifier même le plus brave de tous les braves. Car les « monstres » sont prisonniers des rêves, et qu'arriverait-il s'ils pouvaient défier le Pacte et chasser loin des songes des victimes éveillées ? Chaque rêveur est un dieu qui s'ignore, un créateur hélas peu maître des créatures que son imagination libère dans l'immense jungle de la Vallée du sommeil…

Casey voyait juste en insistant sur le rôle du gardien du monde des rêves. Les deux possibilités qu'elle exposaient lui parurent cependant difficiles à évaluer – faute d'avoir accès à pensée profonde de Mannichi. Dante craignait cependant que ce dernier ne fût pas seul à craindre, dans le drame qui se jouait. Il l'observa qui, saisie par la curiosité, contemplait avec émerveillement la boisson dans son verre.

 « Fascinant, n'est-ce pas ? Je dois bien reconnaître avoir un faible, depuis peu, pour ces baies et leur jus. J'en consommerais des quantités déraisonnables, si je n'en redoutais les excès. » Détourner un bref instant la tension d'une conversation trop lourde allégeait l'atmosphère étouffante de cette bulle d'insonorisation. Étouffante de macabres promesses et de funestes présages.

 « Il y a une dernière information que je peux partager avec vous. Une information qui éclairera certainement les deux hypothèses que vous avez évoquées. » Un éclairage terrible, qui devait projeter sur Casey la lumière d'une menace éclatante – comme le soleil qui s'approcherait trop près du bonhomme de neige.

Dante poussa devant Casey une enveloppe. Dans celle-ci, elle trouverait une grande photographie. Sur celle-ci, elle verrait une femme peignant au mur un grand rectangle horizontal, dont la longueur basse portait trois griffes en son milieu. Dante laissa Casey prendre connaissance de cet élément avant de poursuivre d'une voix blanche.

 « Ce symbole est synonyme, si j'ose dire, de dissolution. Cet indice, avec les autres, me laisse présager le pire. En effet... tout converge pour désigner le grand dessein de la confrérie des Rêveurs : la dissolution du monde réel dans le monde onirique. » L'éclatement des frontières entre l'esprit et la matière, le déferlement de l'océan des rêves sur leur monde et sur tous les autres. Un projet longtemps rêvé par ces créatures qui, comme Mannichi, se trouvaient coincées dans la Vallée du sommeil.

 « Ce que nous avons dans la serre était une première tentative, d'ailleurs ratée, l'initiative fébrile d'un membre de la Confrérie soucieux d'obtenir des résultats rapides. Ce Mannichi semble passé maître dans l'art de la manipulation des endormis. Il n'est cependant pas seul à la manœuvre. Si les Rêveurs sont des chiens dociles et obéissants, il y a dans la forêt des cauchemars cent loups prêt à frapper, le moment venu. D'autres pointures participent à la conspiration de l'autre côté. Désormais vos pires ennemis, puisqu'à leurs yeux, vous êtes l'exception qui donnent à leur projet un avant-goût de possible... »

Mais que comptaient-ils faire de Casey, précisément, une fois qu'ils l'auraient attrapées ? S'ils désiraient seulement l'attraper... Dante l'ignorait ; tout était donc possible. L'attraper, la contraindre à partager sa réussite, la recruter, la transformer en championne de leur conspiration, l'utiliser au cours d'un rituel destiné à briser la membrane entre les deux mondes... ? Trop d'hypothèses et si peu de certitudes.

 « Je pense que nous serons d'accord pour admettre qu'il est hors de question de laisser ce projet aboutir, n'est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dante Visconti

In furore iustissimae irae
Tu divinitus facis potentem.
Arma, caedes, vindictae, furores,
Angustiae, timores, precedite nos.

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2417
ϟ Nombre de Messages RP : 357
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE epic gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Potentiellement atteinte d'un grave syndrome de Stockholm doublé d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 29 Juin - 11:12 Message | (#)

Casey s’interrogea sur la possibilité de faire commerce de cette boisson issue d’une autre dimension dans son établissement. La perspective lui semblait bien moins déprimante que tout ce que lui racontait Dante et elle aurait aimé jouer à l’autruche, enfoncer sa tête dans un sable au goût de ces délicieuses baies. Hélas… Il restait au fond d’elle quelques miasmes d’héroïsme, une envie d’aider autrui, de régler les situations désastreuses. Ces pulsions se couplaient au désir profond que Casey avait de rester sur la Terre Prime, aussi longtemps que cela lui serait possible. Si sa situation était menacée, si le corps de Victoria avait posé un problème de compatibilité, peut-être se serait-elle retrouvée du côté de Mannichi… Mais elle tint à rassurer le dragon, en occultant cette tendancieuse pensée.

Nous sommes d’accord.

Restait à savoir comment contrecarrer ce projet. Casey s’interrogeait sur le sujet depuis un moment, depuis l’instant où ils avaient découvert la Confrérie des Rêveurs, et elle y songeait plus avant encore en fixer la photographie que lui avait remise le dragon. Un symbole rectangulaire surmontant trois griffes… Cela lui donna une idée.

S’emparant du téléphone portable qui reposait sagement dans son sac, elle photographia la photographie et l’envoya à Jae, le chargeant de pirater les bases de données des autorités locales et fédérales, à la recherche d’échos ou de similitudes entre ce symbole et d’autres, que l’on aurait pu retrouver partout sans savoir ce qu’il signifiait ou en le prenant pour un vulgaire graffiti. En fonction des dates, ils sauraient ainsi si la Confrérie était antérieure ou non à Casey mais surtout, ils pourraient tenter d’établir un profil géographique, afin de localiser la zone de possibles rassemblements.

De tels symboles, d’une telle taille, ont dû attirer l’attention de la police, expliqua-t-elle au dragon. Ils ont probablement des photos dans leurs bases de données, peut-être que l’antigang pense à un nouveau groupe criminel… Si pas l’UNISON. J’ai demandé à l’un de mes collaborateurs de vérifier.

Sans doute Dante l’avait-il déjà fait, mais d’un, Casey disposait de ressources différentes des siennes et de deux, elle détestait rester inactive, se tourner les pouces, en attendant qu’une solution lui tombe tout cuit dans le bec. Rien de plus valorisant que la proactivité ! Pendant que Jae utilisait ses dons de technopathe pour fouiller le net mais surtout, s’introduire dans des bases de données en commettant une dizaine de crimes à la seconde, Casey acheva son verre de jus de fruit et espéra que son hôte lui en servirait un autre. Certes, ces baies n’avaient rien d’alcoolisé mais elle avait besoin de boire en cet instant, d’occuper sa bouche, son palet et surtout, son esprit.

Savez-vous si ce symbole a été retrouvé près des liens d’un crime ? Ou s’il s’agit d’un signe peint sur un bâtiment, qui suggère peut-être son appartenance à la Confrérie ? Il manque cruellement de discrétion mais d’un autre côté, ils ne doivent pas se douter que quelqu’un est sur leur piste…

Quoi que. Après tout, l’agent envoyé par Casey avait été éliminé, mais la créature cauchemardesque en ignorait la raison. C’avait peut-être un lien avec la Confrérie, mais peut-être pas. Elle œuvrait pour le Cartel Rouge, ceux qui travaillaient pour elle n’étaient pas des anges. Ils disposaient de leurs ennemis, ce pouvait très bien être une coïncidence. La mort n’était pas signée, seule son intuition lui soufflait qu’il ne s’agissait pas d’un accident.

Ou peut-être le savent-ils et tendent-ils un piège…, réfléchit-elle tout haut.

Son téléphone émit un BIP sonore annonçant l’arrivée d’un message. Casey le lut rapidement puis tendit obligeamment l’écran tactile au dragon. Il s’agissait d’une liste de différentes rues / bâtiments / quartiers où quelqu’un avait signalé des tags. Ce pouvait être des riverains agacés ou la police, durant une patrouille. La liste se limitait pour le moment à Star City, mais le coréen continuait de chercher. Il existait peut-être des loges de cette Confrérie dans d’autres villes d’importances ? Si ce n’était pas le cas, s’ils se concentraient vraiment sur Star City… Cela signifiait hélas que Casey y était probablement pour quelque chose.

Peut-être qu’en les reportant sur une carte… ? proposa-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7063
ϟ Nombre de Messages RP : 657
ϟ Crédits : Lucius
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Ven 30 Juin - 22:06 Message | (#)


Le pauvre Jae devrait, au cours de ses recherches, trier le bon grain de l'ivraie, car le symbole n'était pas l'apanage de la Confrérie, puisqu'il s'agissait du sigle alchimique de la dissolution. Il y avait donc fort à parier qu'une trop large partie des résultats qu'il trouverait le conduirait loin des Rêveurs et de leurs manigances.

 « Ce symbole a servi de point de ralliement à un rendez-vous qui fut ponctuel. J'ai fait surveillé le bâtiment et malheureusement, rien à signaler depuis... Il n'est pas impossible que la surveillance ait été débusquée, mais il me semble plus probable que les membres de la secte évitent de fréquenter trop souvent les mêmes endroits pour leurs réunions et leurs rassemblements. Ils ont sûrement une base opératoire, mais je doute qu'elle soit à découvert comme cet immeuble... »

Hélas, comme il leur avait été impossible d'infiltrer l'organigramme de la Confrérie, ils ne pouvaient que spéculer, émettre des hypothèses, et se fier à leur expérience pour détailler le bon grain de l'ivraie. D'un geste ample, Dante versa un plein verre nouveau pour Casey, qui venait d'achever le sien.  « Ils ignorent pour l'heure que je les suis de près, en effet. Ils se donnent beaucoup de mal pour œuvrer en dehors de mes réseaux. »

C'était chose difficile à tous les mystiques, puisque la Rose, de par sa nature et de par son organisation, couvrait de ses pétales l'ensemble du monde et, de près ou de loin, tout mystique entrait au moins une fois dans sa vie en contact avec elle, directement comme indirectement. Casey partagea les informations relayées par son agent, Dante les considéra avec attention et, patiemment, il réfléchit. Il alla pour porter son verre à sa bouche, mais s'abstint et fronça les sourcils.

 « Une carte n'est pas nécessaire. Ces rues ont toutes un point commun. » Le vieux dragon connaissait Star City depuis sa fondation ; depuis qu'il y avait installé ses quartiers principaux, sur la Colline aux Lanternes, il avait vu s'élever et s'étendre la ville. Sa cartographie lui était suffisamment connue pour qu'il se montrât si catégorique :  « Elles tournent toutes autour du quartier des théâtres et plus précisément du Red Night. »

Dante laissa Casey prendre la mesure de ce que cette découverte signifiait pour elle. Il réfléchissait déjà à l'interprétation qu'il convenait de faire de ces éléments ; celle-ci s'imposait avec toute la brutalité d'une évidence. Que n'y avait-il pensé plus tôt, que n'avait-il envisagé la chose dès l'épisode de la serre dans la forêt de Watson ? L'implication de Casey, alors, aurait dû le mettre sur la voie. Quand il reprit la parole,Dante avait perdu toute fantaisie de ton. Il avait même baissé la voix.

 « Vous devriez accroître les dispositifs de sécurité autour de votre établissement et de votre personne. Il ne me paraît pas absurde de considérer que vous êtes une cible, pour les Rêveurs comme pour les Noctâtres. Ceux-ci voient certainement en vous l'anomalie et l'aboutissement de leur projet, comme nous l'avons dit. Plus encore, ils doivent chercher à mettre la main sur vous pour obtenir, de gré ou de force, les informations dont ils ont besoin pour faciliter la dissolution des deux mondes. »

Ils la recruteraient ou la captureraient, cela n'avait sans doute aucune espèce d'importance, et la questionneraient ou l'étudieraient pour mieux comprendre ces phénomènes qui conduisirent à l'absorption réciproque de Casey et de Victoria au profit de l'entité onirique, afin d'y puiser la connaissance nécessaire à l'ouverture des brèches qui laisseraient le monde des cauchemars déferler sur le monde réel.

Pour reproduire à l'universel ce qui fut à possible à l'échelle d'un individu et le prolonger. La perspective était bien sûr inacceptable. En raffermissant les « murs » entre les dimensions, le Pacte avait influencé l'ensemble du Multivers dans sa structure métabolique. La réussite de la Confrérie aurait des conséquences pour l'ensemble des dimensions, au-delà de la seule Terre Prime...

 « Je doute qu'ils cherchent à vous capturer pour vous ramener à la maison. C'est bien la première fois, dans mon souvenir, que des entités de la Vallée des songes s'unissent autour d'un but commun. Certes, les « autres » suivront si la Confrérie réussit. Ces Noctâtres, toutefois, s'organisent. C'est très inquiétant. Ils doivent être arrêtés. Et leurs pions aussi. Avant qu'ils ne mettent la main sur vous et n'avancent un peu plus vers l'accomplissement de leurs objectifs. Avez-vous toujours des... contacts, avec la dimension onirique ? Ne répondez pas si la question vous paraît indiscrète ou déplacée. Je veux seulement vous dire de faire très attention. Au fond des lagons bleus sommeillent les monstres, et qui s'y penche trop... »

Casey comprendrait sûrement que sa nature intrinsèque la rendait particulièrement vulnérable aux machinations des Noctâtres. Par le sommeil, par les songes et par tant d'autres biais, ils disposaient de moyens et de raisons de l'attaquer. Elles devraient se montrer très prudente et redoubler d'efforts pour sa propre protection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dante Visconti

In furore iustissimae irae
Tu divinitus facis potentem.
Arma, caedes, vindictae, furores,
Angustiae, timores, precedite nos.

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2417
ϟ Nombre de Messages RP : 357
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE epic gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Potentiellement atteinte d'un grave syndrome de Stockholm doublé d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 2 Juil - 17:46 Message | (#)

Le cerveau du dragon recelait bien des connaissances et, parmi elles, une carte détaillée de la ville. Aussi lui fut-il inutile de chercher très loin pour savoir que les différents endroits où ce symbole avait été retrouvé avaient pour particularité de se situer autour de son propre établissement, devenu en partie son lieu de vie. Pendant plusieurs semaines, Casey rentrait chaque soir à Fallaenn mais depuis quelques temps, entre le début de sa relation avec Raphaël et ses obligations, la créature cauchemardesque s’était aménagée un espace de vie au sous-sol. Cet endroit tenait davantage de la chambre que du véritable appartement, ce malgré sa taille, raison pour laquelle elle rentrait encore ponctuellement « à la maison ». Cela, ainsi que pour Alice et Lukaz.

S’humectant la lèvre inférieure, Casey laissa ses yeux vaquer dans le vide, tout en écoutant le dragon.

Le fait est que je ne possède pas ces informations…

Si bien qu’elle ne pourrait rien révéler pour essayer de sauver sa peau, un problème de poids à ses yeux. Non pas qu’elle souhaitât qu’ils réussissent dans leur folle entreprise, mais survivre, s’enfuir, lui permettrait d’avertir le dragon en cas de danger.

Le Red Night dispose d’une sécurité optimale, sur un plan technologique. Hélas, d’une manière strictement magique, seuls des enchantements mineurs l’entourent. Je n’ai pas eu l’occasion de vous demander si vous accepteriez de les renforcer, ça m’est sorti de l’esprit à force d’autres péripéties, une grande faute.

D’autant plus si l’on considérait la possibilité que l’Archimage lui tombe dessus un jour ou l’autre, attaché qu’il était à Victoria. Adrian Pennington saurait probablement passer outre l’illusion du collier, mais cela risquait de mettre le dragon dans une mauvaise posture. Elle ignorait tout de leurs relations ou même s’ils en avaient une mais cela lui semblait assez logique, vu l’éminence de Dante au sein du monde magique. Dresser des protections autour de son établissement laisserait une trace indélébile et enverrait un message. Accepterait-il de prendre ce risque ? Secouant la tête, Casey enchaina pour répondre à sa question :

Non.

Un demi mensonge. Il y avait bien Alice, mais son cas était particulier et elle savait que son amie ne ferait rien pour lui nuire. Pas plus qu’elle n’aiderait la Confrérie, puisqu’elle n’avait aucun désir de retourner dans la dimension onirique, pour être à nouveau piégée dans la routine implacablement meurtrière du jeu dont elle était issue.

J’ai coupé tout contact avec cette dimension, par crainte d’y repartir un jour, ce que je refuse catégoriquement. Au point que mon sommeil est absolument dénué de songes, j’en ai déduit que les cauchemars ne cauchemardent pas…

Mais peut-être la raison se trouvait-elle ailleurs ? Ou peut-être s’agissait-il d’une coïncidence. Comment s’en assurer, alors qu’ils manquaient cruellement d’informations ? Laissant échapper un soupir, le regard de Casey accrocha celui du Dragon.

Que fait-on ? Je me sens démunie face à cette machination à laquelle je suis supposée prendre une grande part, sans pour autant savoir de quelle façon. Je ne veux pas mettre mes amis en danger, j’ai peur qu’une cible ne se dessine sur leur front si je refuse de coopérer, certains… Sont incapables de se défendre, ils ne sont qu’humains.

Autant elle ne s’inquiétait pas trop pour Solar, Jonathan et Raphaël, par contre le cas de Dawn la préoccupait sincèrement et celui de Dexter presque autant, quoi qu’elle ne se l’avouait pas. C’était assez ironique, vu le choix de son métier, que Casey nourrisse pareilles frayeurs mais il existait une différence entre prendre des risques dans le cadre de son travail et subir l’attaque frontale d’une secte d’illuminés. Elle jouait tous les jours à la roulette russe avec les familles mafieuses de la côte Est, mais ça…

Dites-moi que vous avez un plan, supplia-t-elle pleine d’espoir.

Parce qu’elle n’en avait aucun, dans l’immédiat, et elle ne voulait pas attendre de subir les évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7063
ϟ Nombre de Messages RP : 657
ϟ Crédits : Lucius
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mer 5 Juil - 17:30 Message | (#)


Dante cligna des yeux.

Casey ne disposait peut-être pas des informations que cherchaient les Rêveurs et dont les Noctâtres feraient du petit bois pour alimenter le feu de leurs ambitions, mais il suffirait à un somnomancien compétent de quelques heures d'une étude attentive, d'une vivisection comparée et d'une observation approfondie de Noctis pour recueillir les précieux renseignements qui leur manquaient.

Celle-ci ayant rompu tous les contacts avec la dimension onirique, il était évident qu'ils auraient recours à la violence pour obtenir d'elle ce qu'ils désiraient. Casey lui parut tout à la fois désespérée et sans ressources, comme si le fouet de l'impuissance lui faisait courber le dos.

 « J'ai un plan, » répondit-il avec prudence, conscient qu'il était préférable de rendre à son interlocutrice toute sa place dans la conversation, plutôt que d'agir comme s'il était un sauveur, un héros, et elle une demoiselle en détresse tout juste bonne à pleurer sur son rocher en attendant qu'un prince vienne la délivrer du monstre affreux jailli des abîmes de la terre.

 « D'abord, nous allons piéger le Red Night. Avec votre accord, je m'occuperai personnellement d'y installer des dispositifs de sécurité et de protection. Nous serons alors assurés que vous ne risquez rien. » Ces paroles témoignaient de l'affection sincère qu'il portait à Casey, mais la sûreté de celle-ci était trop importante, et dépassait le seul cadre limité de son individualité.

Si les Noctâtres mettaient la main sur elle et découvraient le moyen de s'incarner à volonté sur la Terre Prime, fragilisant davantage la frontière entre les mondes spirituels et le monde réel... Dante redoutait le déchirement du voile.  « Ces protections ne seront d'abord pas remarqués par les Rêveurs. Tout prête à croire qu'ils cibleront votre club, tôt ou tard, soit pour vous attaquer directement, soit pour vous faire passer un message. » Message d'avertissement, d'intimidation, menace ou chantage ?

Probablement un subtil mélange de tout cela, s'ils ne s'en prenaient pas directement à elle ou à ses proches.  « Il faut prendre l'avantage et pour ce faire, nous allons leur reprendre la main. Quand ils attaqueront le Red Night, ils croiront nous surprendre. Tel sera pris qui a cru prendre. Nous interrogerons les prisonniers et d'une façon ou d'une autre, nous en saurons davantage sur leurs ambitions et sur l'état d'avancement de leurs projets. »

Comme il serait temporairement constamment « connecté » à ces protections magiques et qu'il demeurerait disponible pour intervenir dès l'apparition des Rêveurs au Red Night, Dante serait très actif pour mener à bien ce plan et surtout répondre instantanément dès que l'alarme serait donnée. Cela expliquerait sûrement son choix de ne pas quitter Star City pour les prochains mois : la menace d'une fusion des deux mondes expulsait toutes les autres hors du champ de ses priorités.

 « Je ne sais quelles méthodes il nous faudra employer pour obtenir des réponses aux questions que nous leur poserons, mais dans l'hypothèse où les captifs se montreraient... déraisonnables, je n'irai pas par quatre chemins. Les enjeux sont trop importants pour se laisser brider par de trop encombrants... scrupules. J'imagine que nous partageons ce... pragmatisme ? » Une bien polie façon de demander si Noctis cautionnerait la torture et « tous moyens » nécessaires pour faire parler les Rêveurs qu'ils captureraient.

Dante n'avait pas mentionné la possibilité de capturer un Noctâtre, car il craignait que ceux-ci demeurassent encore dans l'ombre, tant qu'ils pourraient agir discrètement par l'intermédiaire de leurs pantins. L'hypothèse restait plausible.

Plus tard, quand il serait rentré chez lui, quand il serait seul, Dante interrogerait les flammes et questionnerait le futur, pour mieux comprendre cette menace qui planait sur la stabilité du Multivers dans son entier. Il ne doutait pas un instant que, de l'autre côté de la fine membrane qui séparait la Vallée des songes des autres mondes, de terribles et perfides monstres attendaient patiemment le moment où ils pourraient marcher parmi les dormeurs de toutes les dimensions ; quel secret, derrière cette folle ambition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dante Visconti

In furore iustissimae irae
Tu divinitus facis potentem.
Arma, caedes, vindictae, furores,
Angustiae, timores, precedite nos.

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2417
ϟ Nombre de Messages RP : 357
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE epic gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Potentiellement atteinte d'un grave syndrome de Stockholm doublé d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 9 Juil - 13:25 Message | (#)

Casey acceptait son rôle de victime dans cette histoire. Elle se sentait dépassée par la situation, inédite pour elle comme pour Victoria. Plusieurs vilains, au fil des ans, avaient tenté de s’en prendre à la Neutron-Grey mais une équipe entière ainsi qu’une famille n’avait pas manqué de la soutenir, de l’épauler, de la conseiller sur la meilleure attitude à adopter. Casey, de son côté, était relativement seule. Évidemment, elle pouvait compter sur Lukaz, une chance pour elle, ainsi que sur ses ressources. Elle pouvait également s’appuyer sur Dante, lorsque le problème se révélait d’ordre magique. Toutefois, si elle apprenait un jour qu’il servait de mécène à Dexter Specter, ses sentiments à son égard risquaient de changer, neutralité ou pas.

Face à cette menace venue du monde des rêves, un mutant comme Solar ne servirait pas, hormis en guise de soutien moral. Le dragon endosserait donc le rôle de sauveteur, offrant ses connaissances à la jeune entité qu’était Casey.

Elle écouta son plan en approuvant aux moments les plus stratégiques de son exposé. Oui, elle acceptait qu’il appose certaines protections magiques autour du Red Night, ainsi qu’une alarme. Oui, elle acceptait également que son club serve de piège à rats, quoi que cela risquait d’être mauvais pour les affaires si l’attaque se déroulait pendant les heures d’ouverture. Concrètement, elle n’avait de toute façon pas grand choix : ils viendraient, avec ou sans protections et elle préférait, à tout prendre, qu’il y en ait pour que Dante puisse lui prêter main forte lorsque cela se révélerait nécessaire. Oui, capturer leurs ennemis lui allait tout autant, c’était la manière la plus directe d’obtenir des informations.
La torture, par contre…

Casey pinça les lèvres et détourna le regard, jusqu’à fixer son verre de jus de baie vide. Bien qu’elle ait fusionné avec Victoria, bien que ce soit les défauts de cette dernière (les constituants de la personnalité de Casey) qui dominaient, certaines de ses qualités ou de ses convictions profondes restaient profondément enracinées. Sur un plan très privé, comme en témoignait le fait qu’elle n’ait pas d’autres amants en dehors d’Hermès, mais également sur les extrémités auxquelles elle se laissait aller. Si elle relativisait la nécessité d’éliminer de manière létale un ennemi, la torture… Lui posait un cas de conscience. Sauf qu’elle se voyait mal en débattre avec le dragon, qui se pliait déjà en quatre pour l’aider. Elle se donnait l’impression d’être difficile, tatillonne, et cela ne lui convenait pas.

Certes, elle avait déjà torturé quelqu’un ou plutôt, agressé une personne dont la tête ne lui revenait pas et qui l’avait énervée, en compagnie d’Alice. Après coup, elle en avait éprouvé du remord, une sensation désagréable d’être une moins que rien, une certaine difficulté à croiser son regard dans la glace. Cette expérience l’avait profondément perturbée, car jamais elle ne se serait cru capable de telles émotions. Et pourtant… Ici, la situation différait de l’agression gratuite et si elle avait eu le choix, peut-être aurait-elle opté pour une autre solution. Toutefois, l’heure n’était plus aux questionnements.

Si bien qu’au terme d’un silence qui dura un peu trop longtemps, elle répondit :

Non, aucun.

Il distinguerait probablement le mensonge, mais par ces deux mots, Casey affirmait sa résolution, l’abdication de ses convictions au profit d’un règlement rapide de cette fâcheuse histoire. Après tout, dans le cas contraire, la Confrérie hésiterait-elle à employer la force avec Noctis, si elle refusait de coopérer ? Considérant le caractère extrême de leurs actes, elle ne doutait pas une seconde de passer un sale quart d’heure.

Cherchant dans son sac, elle consulta l’heure sur son téléphone.

Les portes du Red Night seront bientôt closes jusqu’à demain soir. Souhaitez-vous que nous dressions immédiatement ces protections, ou bien avez-vous besoin d’un peu de préparation ? Je ne pratique pas véritablement la magie et j’en ai une connaissance toute théorique, du coup je ne me rends pas bien compte de ce que cela peut donner dans le réel, surtout avec un… être comme vous.

Héritée de la passion que Victoria vouait à cet art, les connaissances de Casey restaient basiques car l’Archimage n’avait pas vraiment daigné l’y initier. Cela lui aurait peut-être permis de se trouver une passion suffisamment efficace pour ne pas sombrer comme elle l’avait fait… Ou peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7063
ϟ Nombre de Messages RP : 657
ϟ Crédits : Lucius
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mar 11 Juil - 17:29 Message | (#)


Dante comprit quel dilemme moral affectait Noctis, l'ancienne Victoria, la nouvelle Casey, l'ancienne légionnaire, la nouvelle patronne d'un réseau criminel d'informations et de renseignements. Il n'y voyait là aucune faiblesse et ne jugerait pas, contrairement à d'autres qui s'empresseraient d'ajouter sur la plaie un quintal de sel ; il hocha la tête et ajouta avec bienveillance, pour préciser :  « Bien. Je m'en chargerais. »

Peut-être « offenserait-il » la demoiselle en s'imposant ainsi, peut-être y verrait-elle un procédé empuanti de machisme ordinaire, peut-être y verrait-elle l'influence de la masculinité du dragon, de cet « homme » qui la considérait peut-être comme une « faible femme » et se chargeait donc des « sales besognes » et des « actions viriles »... Il n'en était rien : le vieux dragon n'avait pas été comme la plupart des contemporains infectés de la binarité sexuelle ambiante ; il ne raisonnait pas en termes de femelle par nature faibles et de mâles par nature forts, mais il adoptait plutôt la posture pragmatique du reptile soucieux du meilleur emploi des énergies.

Tout comme le serpent ne s'élance qu'une fois certain d'atteindre son but, pour économiser sa chaleur et ses forces ; Dante préférait donc épargner à Casey d'aller à l'encontre de ses réticences morales, d'abord parce qu'il est dangereux d'hésiter quand on arrache l'ongle d'un captif qu'on veut interroger et quand on a le goût de la chose bien faite, ensuite parce qu'il assumerait d'avoir proposé le recours à ces méthodes immorales. Dante ne torturait pas un chaton tous les matins pour le plaisir de l'exercice comme le pianiste répète chaque jour ses gammes, quoiqu'il connût un félin probablement intéressé, mais il avait appris, avec le temps, l'art et la manière de la menace et de l'exécution. Il faut de l'intelligence, pour faire un bon tortionnaire, et du bon goût ; le dragon n'en manquait point.

 « Quand on a ce dragon pour ami, ma chère, ces choses-là se font très rapidement. Si vous le voulez bien, dans deux heures, nous nous retrouverons au Red Night ; les miens et moi-même installerons tout ce qu'il faut pour protéger le bâtiment et vous-même. Nous n'aurons besoin que de quelques heures mais je préfère hâter la résolution de ce détail. »

Il préférait ne pas dire problème pour ne pas dramatiser la situation ; Casey avait déjà bien compris quels étaient les enjeux. Entre la menace gravissime pour l'ensemble du Multivers, probablement trop incommensurable pour eux, et même pour lui, et la menace toute personnelle qui flottait autour d'elle à la manière d'un parfum d'enfance qui éveille les plus mauvais souvenirs, Dante imaginait à peine à quel point cette discussion pût être anxiogène pour la demoiselle dont la nature double donnait à sa matrice émotionnelle une sensibilité singulière.  « Tant que nous profitons de la sûreté de cette bulle... un autre verre ? Ou avez-vous des questions, d'autres choses à ajouter ? Allez-y, la facture n'en sera pas plus salée, »

ajouta-t-il avec amusement, comme s'il se prenait pour un avocat devant sa cliente. Ce trait d'humour dissimulait toutefois ses propres craintes, ses propres angoisses ; personne ne l'aurait envisagé et pourtant, depuis qu'ils avaient mis le doigt sur l'existence des Rêveurs, des Noctâtres et révélé leur infâme projet, le vieux dragon éprouvait un sentiment qui ne lui était plus familier : la peur. Il redoutait ce qu'il connaissait de la Vallée des songes ; il savait qu'en les eaux troubles de la Mer des cauchemars sommeillaient les monstres qu'alimentaient l'imagination des rêveurs les plus tourmentés ; il se souvenait très bien d'y avoir enfermé Marit Lage.

Elle y reposait, prisonnière de son glacier, mais sa vile progéniture s'en échappait parfois, pour guetter le rêveur imprudent et voler la chaleur de son âme... Dante n'avait pu la tuer. Qu'arriverait si, brisant la barrière entre la Terre Prime et la dimension onirique... le gardien pourrait-il... Dante n'osait prolonger trop loin sa réflexion, chaque fois qu'il y pensait, tant l'angoisse menaçait alors de l'abîmer dans le gouffre d'une tristesse insondable.

 « J'ai rédigé pour vous un bref mémo pour vous expliquer un peu tout ce que nous avons « ajouté » à votre établissement pour assurer sa protection. Étant donné que nous avons, dans la mesure du possible, installé des dispositifs invisibles ou très discrets, cela peut vous être utile. »

Dante fit tourner la coupe qu'il avait dans sa main pour faire danser la boisson offerte au comptoir de l'établissement.  « J'insiste, Casey, ce verre suffit, vous ne me devez rien. Après tout, vous protégeant, c'est moi-même que je protège, en un certain sens. Et en affaires, la loyauté n'est jamais vaine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dante Visconti

In furore iustissimae irae
Tu divinitus facis potentem.
Arma, caedes, vindictae, furores,
Angustiae, timores, precedite nos.

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2417
ϟ Nombre de Messages RP : 357
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE epic gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Potentiellement atteinte d'un grave syndrome de Stockholm doublé d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 16 Juil - 18:15 Message | (#)

Un soulagement étreignit la poitrine de Casey lorsque Dante affirma qu’il comptait bien sûr se charger d’installer des protections et des pièges magiques tout autour du Red Night. Cela poserait peut-être quelques problèmes vis-à-vis de sa clientèle magique, Casey s’arrangerait pour que cela ne soit pas le cas toutefois… Et si elle y perdait au change, tant pi. Mieux valait essuyer un revers commercial que de risquer d’y laisser la vie, une vie qu’elle aimait trop pour la sacrifier aussi facilement.

Avait-elle autre chose à ajouter ? Non. Actuellement, son esprit voguait bien loin des tracas nommés Dexter, des dieux grecs agressifs, des mafieux décidés à retenir ses futurs associés en otage, d’un archimage grincheux ou d’un associé un peu trop entreprenant dans ses tentatives de lui nuire. Son attention toute entière était tournée vers la Confrérie des Rêves et cette épée de Damoclès qui se balançait au-dessus de sa tête. A force que les jours s’égrènent sans que rien ne se passe, son attention se relâcherait, sa vie reprendrait son cours, ses tracas futiles, en comparaison, accapareraient toute son attention.

Un autre verre, ce n’est pas de refus. Je suppose que ces baies ne sont pas alcoolisées ? demanda-t-elle, un demi sourire collé sur les lèvres.

Elle n’était qu’en partie sérieuse. En rentrant dans son antre, elle se servirait un alcool sec et fort. Cette mauvaise habitude lui appartenait entièrement, Victoria refusant de boire la moindre goutte d’un tel liquide, par crainte de perdre le contrôle de ses pouvoirs. Elle jugeait toujours sévèrement ceux qui s’adonnaient à ces frasques et Casey prenait un malin plaisir à boire tous les soirs. Pas forcément jusqu’à l’ivresse, mais goûter ainsi aux plaisirs de la vie la ravissait.
Ils ne m’en priveront pas.

Dante et elle s’en allèrent vers le Red Night quelques minutes plus tard, dès qu’elle eut terminé son verre. Ils empruntèrent un taxi et descendirent devant l’édifice dont les portes étaient désormais closes. Avec intérêt, elle l’observa œuvrer bien qu’en réalité, sa magie manquait de grand spectacle. Sans doute était-ce mieux car le quartier des théâtres, même au petit matin, ne manquait pas de témoins.

Lorsqu’il eut terminé, les premiers rayons du soleil pointaient et la fatigue commençaient à alourdir les paupières de la créature cauchemardesque. Toutefois, en bonne hôtesse, elle proposa un dernier verre à celui qu’elle considérait (à tord peut-être, elle en jugerait plus tard) comme son ami. Rien de bien original, même si la carte du Red Night était bien fournie, elle manquait de magie et d’ingrédients dimensionnels. Elle se promit que, lorsque toute cette histoire serait terminée, elle essaierait de monter un commerce avec le dragon pour ce fameux jus de baie.

Elle le remercia lorsqu’il lui tendit la fameuse notice, qu’elle parcourut rapidement avant de ranger dans la poche intérieure de la veste en jeans qu’elle venait d’enfiler, pour palier au cru soudain du club. Elle dardait sur le dragon un regard pénétrant, comme pour le sonder, s’assurer qu’il ne lui mentait pas en affirmant refuser toute autre forme de paiement que ce verre. La créature cauchemardesque ne vivait sur la Terre Prime que depuis décembre 2016, mais elle avait rapidement appris que rien n’était jamais gratuit. Même son passage du monde des rêves vers Star City, elle avait dû le payer avec son corps et en garderait toujours une sorte de gêne, peut-être une sorte de rancœur qui expliquait pourquoi elle avait fermé ses cuisses à Lukaz, à défaut de lui refuser son amitié et sa reconnaissance.

Certes, mais je considèrerai toujours avoir une dette envers vous, et ce même si nous œuvrons ensemble.

Ils trinquèrent et se quittèrent après que la jeune fille eut du mal à retenir un bâillement. Non pas que le dragon l’ennuie, mais un sommeil sans rêve, réparateur, l’appelait. Quant à savoir à quel moment ils se reverraient… La Confrérie des Rêveurs le déciderait. A moins qu’une autre affaire ne les pousse, plus tôt, à la confrontation ?
L’avenir nous l’apprendra certainement.

And that’s all… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z



Crépuscule ~ Des chiens et des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» [Les loups se retirent...] Courtes Jambes contre Loups Gris [Prio : Aetius]
» LES MIGNONS P'TITS LOUPS DE BDS (35)
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» Interdiction vente chats et chiens en magasin Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-