AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« Game with me NOW. » ft. Cass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 22 Juin - 11:40 Message | (#)

Pendant que Cass s’occupe d’explorer les sous-sols sous sa forme astrale, Vicky est arrêtée par un autre scientifique, qui examine son badge et la prend pour une nouvelle recrue. Un sourire suffit au robot pour se le mettre en poche, même s’il pâlit en apprenant qu’elle travaille au sixième sous-sol. Il s’éloigne d’elle, comme si elle avait la peste, ce qui me conforte dans l’idée qu’il se passe des choses louches ici… Et que je ne vais pas aimer ça. Je ne sais pas pourquoi, j’ai tendance à ne pas apprécier qu’on me dame le pion. Quand l’héroïne revient, à moitié essoufflée et l’air complètement paumée pour débiter son rapport, mon impression se confirme.

Un café ? propose Vicky avec un sourire pour l’obliger à se taire.

Elle attire trop l’attention. Des gens passent, dans ce couloir, et une oreille indiscrète est vite tendue. Vicky entraine Cass à l’écart, dans un angle mort de caméra. Je m’arrange pour que les micros ne fonctionnent pas non plus. Je me suis introduit dans le système de la société, grâce aux cartes magnétiques qui ont transmis un virus au système. Pas encore détecté, mais j’apprends des choses très intéressantes.

Comme le fait qu’ils développent un virus qu’ils comptent bien vendre, et qu’ils se mettent la pression pour le finir au plus vite, par crainte que mes BombOtakus fassent baisser la valeur de leur petit jouet. Tout dépend de si le gouvernement étranger qui s’en porte acquéreur veut ou non assumer ses actes… Même si je ne compte pas les vendre, je ne suis pas stupide. Je n’ai pas non plus envie qu’un virus ravage le monde dans lequel je vis, principalement parce que ça risquerait de me tuer.
Et que je n’ai pas envie de mourir.

J’hésite.
Est-ce que raye cette entreprise de la carte en signant mon geste, ou pas ?

Raconte-moi tout, exige la NG.

Et Cass s’exécute, sans omettre un détail. Je ne l’écoute pas vraiment, comme les cinématiques chiantes qu’on aimerait passer, parce que je suis en train d’orienter mes recherches.

Et si on descend d’un étage ou deux, tu crois que tu pourrais te projeter pour voir au sixième ? demande Vicky. Nos badges devraient nous le permettre et j’ai étudié le plan des bâtiments, je sais où il y a des coins tranquilles. Je veillerai sur ton corps, mais tu es notre seule chance d’en apprendre davantage et de contrecarrer leurs plans.

En vrai, c’est moi, la seule chance de tenir tête à Mithra, mais je ne le fais pas pour le bien commun. Je le fais pour mon propre bien à moi, c’est ce qui importe le plus ! Peut-être un peu pour le bien de Lukaz, parce que je ne suis pas certain que sa nature de mutant lui permettrait de survivre au virus dont j’ai la molécule sous les yeux. Hélas, je ne suis pas biochimiste. Une chance, j’ai une super I.A. qui peut l’analyser et émettre des hypothèses. Je lance ce programme puis je tends mes bras, pour faire craquer mes doigts.

Et c’est parti ! je m’exclame.

Même si personne ne m’entends.

Jet de dés #1 :
Réussite : Vicky et Cass arrivent au niveau -2.
Échec : Quelqu’un bloque l’accès. Elles sont découvertes !

Jet de dés #2 (si réussite au 1) :
Réussite : Vicky et Cass sont tranquilles pendant la projection astrale de Cass.
Échec : Quelqu’un les repère.

Jet de dés #3 : (si échec au 2)
Réussite : Vicky parvient à embobiner l’importun.
Échec : Elle n’y arrive pas, une alarme se déclenche.


Jet de dés #4 : (si échec au 1 ou au 3)
Réussite : Elles réussissent à s’enfuir.
Échec : Elles se font prendre.

Elles se dirigent vers l’ascenseur et Vicky pose son badge en tapant un code, ce qui permet l'accès au niveau -2. Le souci, c'est que deux hommes armés attendent à la sortie de l'ascenseur en question, accompagnés par un troisième. Il est plutôt grand, type caucasien, il semble avoir trente ans et porte des lunettes, ainsi qu'une blouse blanche. Il a les bras croisés et toise les deux jeunes femmes avec un drôle de sourire.

Je dois admettre que vous avez des talents en piratage, mais je connais tous les employés ici, et vous n'en faites pas partie. Vous savez ce que je connais d'autre? Le visage de Victoria Neutron-Grey.

Il brandit son téléphone portable sous le nez du robot et dévoile un programme de reconnaissance faciale. D'un côté, la photo de feu Victoria et de l'autre, celle enregistrée par la caméra à l'entrée. Je frappe dans mes mains, amusé.

Oh c'est génial, il va me servir son niveau -6 sur un plateau! je me réjouis.
Si vous tenez tellement à savoir ce que nous fabriquons, il suffit de le demander. Vous tombez à pic, j'avais justement besoin de cobayes originaux. Oh et j'ignore qui vous êtes, mademoiselle, mais vous servirez bien à quelque chose, déclare-t-il en agitant une main.

Je me demande si Cass va lui griller le cerveau avec ses pouvoirs, ou attendre... J'ai envie qu'elle attende, mais comment le lui faire comprendre? Un regard de Vicky, peut-être. En espérant qu'elle calme ses nerfs, parce que son rythme cardiaque est affolé. C'est comme jouer avec un timer extrêmement serré ou une bombe à retardement. C'est génial !


Dernière édition par Ando Takashi le Jeu 22 Juin - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 22 Juin - 11:40 Message | (#)

Le membre 'Ando Takashi' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1010
ϟ Nombre de Messages RP : 381
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 22 Juin - 14:39 Message | (#)

Le stress de la canadienne oscillait entre niveau maximal et niveau moyen. Disons qu’elle s’était calmée en retrouvant Victoria. Sûrement le côté “super plus expériementée”. Surtout que sa suggestion n’était pas idiote. Mathématiquement, si elle descendait de deux étages, elle serait alors capable de se projeter astralement au sixième étage rapidement.

Il n’y avait en réalité qu’un tout petit problème à ce plan. Elles furent arrêtées à la porte de l’ascenseur dès le niveau -2. Cass n’eut d’ailleurs aucun mal à reconnaître l’homme qui avait parlé de “cobayes humains” dans le scientifique à la blouse blanche. Notamment parce qu’il avait l’air tout à fait disposé à se servir d’elles comme cobayes.

Pendant une seconde, elle hésita. Au vue de ses dons de mentaliste, rien n’aurait été plus facile que d’ordonner aux deux sbires d’aller voir ailleurs si elle y était pour s’occuper du scientifique ensuite. Une solution sans heurt, ni violence, et elles auraient atteint le niveau -6 en moins de deux. Oui mais… Cass avait eu plus d’une fois l’occasion de se heurter à des boucliers mentaux. Si elle tentait quelque chose avec son contrôle mental maintenant, et que cela ne fonctionnait pas, ils seraient suspicieux, à moins d’être très bête.

Le mieux restait sans doute de les laisser les emmener à l’étage désirée, et d’aviser ensuite. Sans compter qu’ils n’avaient pas l’air de la connaître, ce qui était à leur avantage. Elle déglutit et leva les mains en signe de reddition. Attitude d’autant plus crédible que l’un des deux gardes la tenait en joue. Quelques secondes supplémentaires, et elles repartaient vers le niveau -6, mais accompagnées cette fois. Cass aurait presque aimé pouvoir lire les pensées de Victoria, ne serait-ce que pour savoir si elle avait un plan, mais son esprit lui était inaccessible depuis le jour de leur rencontre. Mais… d’ailleurs, ça lui faisait penser…

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Triple réussite : Aucun des trois hommes ne semble avoir de bouclier mental.
Double Réussite : Seulement l’un des trois à un bouclier.
Réussite : Deux d’entre eux ont un bouclier.
Triple échec : Tous ont l’air protégé contre les attaques mentales.

Jet II : Si Double Réussite ou Réussite au I
Réussite : le scientifique n’est pas immunisé.
Echec : l’un des gardes n’est pas immunisé.

Jet III : Si Double Réussite au I et échec au II
Réussite : le scientifique n’est pas immunisé.
Echec : l’un des gardes n’est pas immunisé.

Elle étendit son esprit à la rencontre de celui des trois hommes. Celui du scientifique, mais sans grande surprise en réalité, lui fut aussi inaccessible que celui de Victoria. L’un des gardes semblait également bénéficier d’une sorte de protection. Mais le deuxième…

L’information était intéressante, restait à savoir quoi en faire.

L’ascenseur, de son côté, freina et s’arrêta au niveau -6. L’endroit était aussi accueillant que ce que Cass s’était imaginée. Des néons au plafond - dont un clignotant, bravo les clichés -, du carrelage blanc, un couloir rempli de portes identiques et anonymes et… un hurlement de douleur qui la fit se raidir. Charmant.

Mettez celle-ci en cellule. Mademoiselle Neutron-Grey, vous venez avec moi”.

Quoi? Ils les séparaient? Cass se retint de justesse de protester. Au vu de la situation, c’était probablement inutile. De toute façon, elle se retrouva enfermée dans l’une des pièces - le genre capitonnée du sol au plafond - avant d’avoir vraiment le temps de protester. Autant dire que la situation partait légèrement en couilles.


Dernière édition par Cass Flemming le Jeu 22 Juin - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 22 Juin - 14:39 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 22 Juin - 20:52 Message | (#)

Ils enferment Cass dans une cellule et emmènent Vicky, sans se douter une seule seconde du mal qui vient d’entrer dans leur entreprise. Les caméras dans ses iris enregistrent tout, sans rien louper : les visages des scientifiques, les composants du laboratoire, les cobayes, les cris, les voix, tout ce qui pourra être utile plus tard lorsque Sakura l’analysera.

Le scientifique emmène Vicky dans une salle blanche aseptisée. Au centre, une chaise munie de liens sur laquelle il l’oblige à s’assoir. D’un autre côté, elle ne résiste pas. Je jubile, derrière mon écran, en attendant le moment adéquat pour arracher ce sourire suffisant de son visage.

Je suis surpris de vous voir trainer ici, je vous pensais en vacances quelque part…
Comme tout le monde, répond tranquillement la fausse héroïne. Qu’est-ce que vous allez me faire, monsieur Jenkins ? M’injecter votre petite drogue ? Maladie? Poison? Autre?

Il a l’air surpris qu’elle connaisse son nom. Moi, j’ai déjà un dossier entier ouvert au sujet de ce type. Je connais tout de lui, même ce qu’il a mangé hier soir (et c’était pas glorieux).

Je ne suis pas un imbécile, mademoiselle Neutron-Grey, rétorque-t-il sur un ton semblable. Je sais qu’on ne peut rien vous injecter, puisque rien ne peut percer votre fantastique peau. Mais vous tombez bien, parce que notre produit ne s’utilise pas de cette manière. Voyez par vous-même…

Il s’éloigne et revient avec un pot, semblable à celui dans lequel on met de la pommade. Il l’ouvre triomphalement après avoir enfilé une paire de gants. Vicky ne bouge pas d’un pouce, immobile comme seule une machine peut l’être. Le scientifique ne semble pas s’en apercevoir, il applique une bonne dose de crème sur son bras, et il recule d’un pas, triomphant.
Il attend.
Il attend encore.
Et encore un peu.
Il finit par froncer les sourcils.

Qu’est-ce que…
Mh, oui ?
Mais comment…
Oh, je suis désolée, j’aurais dû préciser que je ne suis pas Victoria Neutron-Grey, mais une création du Docteur Otaku ?

Jenkins fronce les sourcils, ouvre et referme la bouche, sans comprendre. Le temps que l’information arrive à son cerveau, Vicky a déjà démoli les liens qui la retiennent prisonnière, simplement en forçant dessus pour se relever. Elle approche de sa cible et l’attrape à la gorge pour le plaquer contre le mur.

Je n’apprécie pas qu’on travaille avec mes concurrents, Jenkins. Ni qu’on essaie de me doubler sur un marché imaginaire. Je sais, c’est paradoxal, mais je suis quelqu’un de difficile à cerner. Tu vas mourir, teme, et emporter tes idées de baka dans la tombe.

Je pince les lèvres. Je n’aime pas ma tirade, j’ai l’impression qu’elle pourrait être meilleure, mais je n’avais droit qu’à un seul essai. Brusquement de mauvaise humeur, j’ordonne à Vicky de lui briquer la nuque, ce qu’elle ne se prive pas de faire.

Jet de dés #1 :
Réussite : Des témoins ont assisté à la mort de Jenkins et ne comptent pas intervenir.
Échec : On tente d’arrêter Vicky.

Jet de dés #2 : (si échec au 1)
Réussite : Vicky neutralise ceux qui tentent de l’arrêter.
Échec : Elle ne peut pas sans dévoiler sa nature de robot. Cass va devoir l’aider !

Personne n'a assisté à la démonstration de force et à peine Vicky sort-elle de la salle d'examen que des gardes lui tombent dessus. Ils lui tirent même dessus, heureusement j'ai reproduis les propriétés de sa mutation sur mon alliage, ce qui donne l'illusion qu'elle arrête les balles comme si c'était bien la NG d'origine.

C'EST QUAND TU VEUX HEIN TE PRESSE SURTOUT PAS! hurle-t-elle à son alliée, qui n'a pas l'air décidée de se bouger les fesses.

Ces sidekicks, c'est plus ce que c'était.


Dernière édition par Ando Takashi le Jeu 22 Juin - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 22 Juin - 20:52 Message | (#)

Le membre 'Ando Takashi' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1010
ϟ Nombre de Messages RP : 381
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 22 Juin - 22:14 Message | (#)

En moins de temps qu’il n’en faut pour dire “caribou”, Cass s’était donc retrouvée enfermée. Ceci dit, elle n’était pas particulièrement inquiète, que ce soit pour elle, ou pour Victoria. Cette dernière en avait sûrement vu d’autres. Et de toute façon, elle n’était pas vraiment la jeune Neutron-Grey, mais une copie robotique, mais ça, la canadienne l’ignorait.

Elle n’était pas non plus particulièrement inquiète pour elle-même. Sa projection astrale lui permit de jeter un oeil dans le couloir. Elle repéra le garde, stationné devant sa porte, et aussi Victoria qui disparaissait au bout du couloir. Elle ne s’inquiétait pas pour son allié, mais cela ne voulait pas pour autant dire qu’elle allait rester plantée là.

Elle posa la main sur le mur capitonné. Bon. C’était bien le seul obstacle qu’elle voyait à cette solution, mais dans le pire des cas, elle en avait d’autres.
Citation :

Jet de dés :
jet I :

Réussite : Cass peut se taguer sur le mur capitonné.
Echec : La surface du mur pose problème. Il va falloir trouver autre chose…

Jet II :
Si échec au I
Réussite : Cass demande gentiment au garde de lui ouvrir la porte.
Echec : le garde a l’air d’avoir un bouclier mental.


Jet III :
Double Réusite : Cass utilise son contrôle mental sur les gardes avec succès.
Réussite : Seule la moitié des gardes est sous son contrôle.
Double échec : Un ou deux gardes écoutent, pour le reste…

Elle posa sa main sur le mur, et faillit pousser un cri victorieux quand elle se tagua dessus. Franchement, elle n’y aurait pas cru. Elle se retrouva dans le mur quelques secondes plus tard, et profita de la toute nouvelle fonctionnalité du bracelet : le double-face. Elle sortit du mur, côté couloir, attrapa le garde par le coude, retourna dans le mur, et l’éjecta côté cellule. La force de la projection propulsa le garde jusque contre le mur opposé, mais Cass ne s’en formalisa pas. C’était quand même une cellule capitonnée hein !

Ni une, ni deux, elle ressortit du mur côté couloir, et fit apparaître son bouclier, au cas où l’un des gardes aurait eu l’idée idiote de retourner son arme contre elle. Elle s’avança au pas de course, mais ne fonça pas dans le tas avec ses capacités plus offensives. La vague mentale avait le mérite de toucher tout le monde, mais faiblement, alors que son choc mental pouvait certes assommer, mais une personne à la fois.

Alors que son contrôle mental…

Baissez vos armes”.

Sa télépathie lui indiquait qu’aucun d’eux n’étaient dotés de protection mentale. Un privilège sans doute réservé au chef de la mission et à son garde du corps personnel… Les hommes obéirent comme un seul. Certains avaient tout de même l’air de se demander pourquoi.

Posez-les au sol”.

Une nouvelle fois, tout le monde obéit avec une synchronicité qui faisait presque froid dans le dos.

Allez vous enfermer dans une cellule. Pas tous dans la même” précisa-t-elle.

Non parce qu’elle le sentait venir aussi. Quand ses ordres manquaient de précisions, ses “victimes” faisaient parfois des choses idiotes. Genre aller s’entasser à vingt dans une cellule qui faisait à peine quelques mètres carrés.

Dépêchez-vous, on a pas que ça à faire”.

Cette injonction accéléra le mouvement, et en quelques minutes, tout fut réglé. Quand la dernière porte claqua - elles ne pouvaient de toute façon s’ouvrir que par l’extérieur et se verrouillaient automatiquement - elle fit disparaitre son bouclier et se tourna vers Victoria.

Ca va? Qu’est-ce qui s’est passé? Où est le type là?


Dernière édition par Cass Flemming le Jeu 22 Juin - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 22 Juin - 22:14 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Ven 23 Juin - 10:37 Message | (#)

Observer Cass prendre le contrôle des employés de Mithra par la seule force de son esprit me met mal à l’aise. Je suis content d’être à l’abri dans mon laboratoire et d’avoir développé un casque capable de bloquer les pouvoirs des mentalistes. Hélas, je ne peux pas le porter tout le temps et je n’ai confiance en personne pour pratiquer une opération du cerveau afin d’y incorporer une puce. J’ai pourtant toute la technologie nécessaire et je peux étudier celle de Casey, feu Victoria, une technologie développée sur base des dons de Chase, à savoir le plus puissant mentaliste connu à ce jour… En l’observant agir, je me rends compte que remédier à cela devient de plus en plus urgent et ça me gâche un peu mon plaisir.
J’ai envie de rage quit.
Mais si je le fais, tout ce que j’ai patiemment mit en place jusqu’ici n’aura servi à rien.

J’en reviens au « jeu ».

Je l’ai neutralisé, répond Vicky. On a tout ce qu’il nous faut. Enfin… Presque.

Elle retourne s’emparer de la crème pendant que Cass garde leurs ennemis sous contrôle. Elle glisse le pot dans l’un des grandes poches de sa blouse scientifique et passe à côté de la mentaliste sans la regarder. Se dirigeant vers un ordinateur, Vicky y branche ce qui ressemble à une clé USB. C’est un point d’accès pour moi. Je copie tout le disque dur et j’efface la totalité de leurs programmes, de leurs recherches, de leurs protocoles, avant d’envoyer un virus qui achèvera de rendre tout leur matériel inutilisable.

Sortons d’ici dans les cinq minutes, sinon nous serons bloqués à l’intérieur.

Ce n’est pas exactement vrai, mais ça l’oblige à se bouger les fesses et à poser moins de questions. J’accélère l’ascenseur, pour les ramener au rez-de-chaussée et les inviter à sortir. Juste après que Vicky ait passé son badge (ce qui sert de déclencheur) l’électricité se coupe, tous les systèmes tombent en rade. La Légionnaire et le robot ont le temps de sortir, Vicky affiche un sourire satisfait.

On décolle.

Pas stricto sensu. Elles hèlent un taxi et attendent d’être de retour à la chambre d’hôtel pour discuter. Même si le chauffeur risquait de les prendre pour deux folles, mieux valait ne pas risquer de se faire bêtement prendre.

J’ai des contacts qui vont faire analyser ce qu’on a trouvé, les données et le produit. Tu as probablement sauvé des milliers de vie, aujourd’hui. Pense-y pour t’endormir. Je te recontacte dans quelques semaines, on va se la jouer discrètes d’ici là. Vu ce qui est arrivé à Mithra, les autres compagnies vont être sur leurs gardes, renforcer leur sécurité, il faudra attendre qu’ils se relâchent pour agir.

Elle laisse tomber sa blouse sur le dossier d’une chaise et relâche ses cheveux en secouant la tête. Elle se tourne ensuite vers Cass.

Tu prends racine ? Tu peux rentrer chez toi, retrouve ta vie, n’essaie pas de me contacter et surtout, ne parle de ça à personne. Personne, tu comprends ? J’ai des raisons de croire que tout le monde n’est pas clair, dans la Légion. Et certains sont capables de lire dans les pensées, alors même si tu as confiance en quelqu’un, il pourrait devenir une cible, être en danger à cause de toi, tu comprends ce que je veux dire ? Ce qu’on fait, toi et moi, c’est pour le plus grand bien, et ça implique une certaine forme de solitude.

Un discours touchant autant que cliché, mais techniquement, Victoria a même sacrifié sa famille pour cette « mission ». Une déduction à laquelle Cass arriverait par elle-même, enfin… J’espère, mais j’ose croire qu’elle est un peu maligne et qu’elle sait se servir de ses trois neurones. Tout le monde n’a pas la chance de posséder mon intellect, mais ça, c’est quand même à la portée de n’importe qui, non ? En observant les données défiler sur mon écran, je souris, satisfait.

J’ai gagné, aujourd’hui. Même si j’ai pris conscience qu’elle pouvait être très dangereuse pour moi. J’ai l’impression d’avoir trouvé un nouvel adversaire, depuis la disparition de l’autre teme de Syndrome.
Elle est ridiculement petite, par rapport à moi. Mais elle me rappelle Chase et ça me donne envie de lui faire du mal, de la ridiculiser, de l’écraser avant qu’elle ne suive le chemin de mes deux précédents ennemis : la disparition. J’en ai marre, de ces lâches qui préfèrent la fuite à l’affrontement !
Cass n’est pas comme ça.
Elle n’est pas assez maligne.
Et c’est tant mieux.

Elle a fait ce que j’attendais d’elle.
Elle a joué le jeu, même sans en avoir conscience.
C’est loin d’être terminé.

Allez, il est temps de se remettre au boulot !

Dépression post-partum terminée !
Revenir en haut Aller en bas

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1010
ϟ Nombre de Messages RP : 381
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 24 Juin - 9:29 Message | (#)

Évidemment, si Cass avait su que “neutraliser” voulait dire “nuque brisée par un robot d’OTaku qui ressemblait foutrement à Elastic Girl”, elle ne serait pas tranquillement partie avec celle qu’elle prenait pour Victoria. Sauf que… Considérez-la trop naïve, ou trop confiante - en même temps, avait-elle des raisons de douter de Victoria? Pas vraiment - elle la crut sur parole, et lui emboîta le pas pour sortir du laboratoire secret en vitesse.

La super était d’ailleurs plutôt bien équipée : l’ascenseur allait plus vite, et l’électricité se coupa dans le bâtiment quand elle utilisa une nouvelle fois son pass trafiqué. Elle qui était plutôt habituée à l’improvisation plus ou moins totale appréciait ce changement.

Un taxi plus tard, et elles se retrouvèrent dans la même chambre d’hôtel qu’elles avaient quitté un peu plus tôt. La Cape y tournait en rond - elle avait visiblement oublié qu’elle devait bouder pour s’inquiéter - et lui fit une fête digne d’un chien qui retrouve son maître après une absence de dix minutes. Épuisée, elle se laissa tomber sur le lit, écoutant tout de même d’une oreille - et la bonne, rassurez-vous - ce que proposait Victoria pour la suite.

Elle lâcha un ricanement quand la super fit une remarque moins plaisante, destinée à la mettre dehors. En temps normal, Cass ne se serait pas offusquée de ce genre d’attitude. Au vu des épreuves traversées par Victoria, elle aurait sûrement compris qu’elle avait ses raisons d’être parfois un peu brusque, mais elle n’était aujourd’hui pas d’humeur à servir de punching-ball.

Y a des gens qui peuvent lire dans les pensées? Wow, sans rire…

Franchement, elle n’était pas au courant ! Ce n’était pas comme si sa télépathie lui avait franchement gâché la vie pendant des semaines, jusqu’à ce qu’elle arrive à la contrôler hein.

Et je te rappelle que ma famille est morte. Niveau solitude, ça se pose”.

Sa voix n’avait pas tremblé en prononçant ses mots. Ça aurait pu être une forme d’avancée, si ça n’avait pas été l’épuisement et le ras-le-bol qui parlaient. Cass pouvait se montrer digne d’une gamine quand elle le voulait. D’un autre côté, elle avait à peine vingt-et-un ans.

Elle récupéra son sac - la Cape s’y rangea docilement sans qu’elle n’ait besoin de le lui demander - et elle enleva les restes de son déguisement avant de partir pour se cacher dans un sweat. Elle n’avait aucune envie de rentrer à Star City, mais elle n’avait aucune envie de rester à New York non plus. Encore une fois, la fatigue qui parlait. En réalité, elle savait très bien qu’elle se sentirait beaucoup mieux une fois dans son lit.

Bonne journée. Peu importe ce que tu en fais”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



« Game with me NOW. » ft. Cass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !
» Video Du holshot de Cass 35,et de Polinet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-