AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Isobel Bishop [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Ven 26 Mai - 19:13 Message | (#)

Informations Personnelles
ϟ Nom : Bishop
ϟ Prénoms : Isobel
ϟ Sexe : Femme
ϟ Âge : 31 ans
ϟ Date de Naissance : 21 février 1986
ϟ Lieu de Naissance : Boston, Massachusetts, USA
ϟ Nationalité : Américaine
ϟ Orientation : Hétérosexuelle
ϟ Métier : Agente de l'UNISON
Administration
ϟ Avatar : Jaimie Alexander
ϟ Crédits : @Scotty
ϟ Pseudo : On va dire Scott Kane du coup, pour qu'on me reconnaisse bien
ϟ Âge réel : 23 ans
ϟ Parlez-nous de vous : Vae victis !
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Double-compte
ϟ Que pensez-vous du forum ? Terriblement irrésisitible
ϟ Quelques conseils à donner ? Achetez un coiffeur au Maire, ça va plus là
Historique
Le miracle est apparu un soir de février 1986 : Jordan Bishop, colonel de l'armée américaine, avait enfin une fille, après avoir eu trois fils ! Ce quatrième enfant, le dernier de la famille, était tout ce dont le couple rêvait. Un élément féminin en plus, quelqu'un qui ne suivrait pas la même voie que les autres, et qui forcément, apporterait une touche différente à l'ensemble de la famille. Tant d'espoirs fondés sur cette prise liberté pour la toute jeune Isobel Bishop, benjamine d'une famille où régnait l'ordre et la discipline (et non pas l'ordre et la sécurité). Eh bah, vous savez quoi ? C'était complètement raté.

Les Bishop se résignèrent rapidement, dès les premières années de vie d'Isobel, à accepter cet état de fait : la petite fille était un garçon manqué. Ce n'était pas faute d'essayer de lui montrer autre chose que la « voie des garçons », qui eux, se dirigeaient vers une future carrière militaire. Mais non, rien n'y faisait : il fallait jouer avec et comme les garçons, pratiquer un sport de combat pour être aussi forte qu'un garçon (et diable qu'elle était douée au taekwondo), faire les mêmes bêtises qu'eux, s'habiller comme eux (du moins autant que possible) et surtout, ne jamais avoir les cheveux trop longs ! Ah ça, on peut dire que ça les a marqué, les vieux Bishop. On a là une bonne recette pour avoir une famille heureuse.

Eh bah non, bim ! Premier drame ! Je vous préviens, il va y avoir un compteur. Isobel a sept ans lorsque son père est transporté à l'hôpital pour accident en service. Les médecins feront ce qu'ils peuvent, mais hélas ce ne fut pas suffisant. Le militaire dut prendre une retraite anticipée, car il était désormais condamné à vivre dans un fauteuil roulant pour le restant de ses jours. Un bon premier coup dur pour la petite fille, qui montra néanmoins une compassion digne d'un enfant : elle s'efforçait de faire le bonheur de son cher papa, afin qu'il surmonte son traumatisme.

Un peu de répit fut accordé, ce qui donna rapidement l'impression que la petite Isobel n'aurait que ce drame familial à vivre. Loin de s'assagir, elle faisait même l'effort de se montrer encore plus casse-cou que ses frères, lesquels finirent par plaisanter en l'appelant il au lieu d'elle, pour son plus grand plaisir bien entendu. Néanmoins, la vie d'Isobel est semée d'embûches, comme on l'a sous-entendu plus avant. Et donc, nous y voilà, deuxième et troisième drame ! Attention ça va aller très vite.

Elle avait dix ans quand l'aîné de ses frères, rentrant des cours seul, ne rentra justement pas. La disparition, tout à fait anormale, fit l'objet d'une longue enquête et d'un endeuillement profondément difficile pour la famille entière. Pendant plusieurs mois, personne n'arrivait à se résigner au fait que le fils aîné ne reviendrait sans doute jamais, victime d'un enlèvement (car il était avéré qu'il n'aurait jamais fugué). Mais le malheur frappa aussitôt de nouveau, sans laisser le temps de s'en remettre aux Bishop : la mère, Samantha Bishop, fut victime d'un cancer. Si la maladie ne se solda pas par une mort, ce fut néanmoins un autre choc puissant et dévastateur pour la famille, et surtout pour Isobel.

Enfant, elle avait su montrer une compassion adorable pour son père ; mais l'enlèvement et la maladie de se mère furent des éléments difficiles à surmonter. Se renfermant de plus en plus sur elle, la jeune fille s'isola beaucoup des autres et adopta un comportement beaucoup plus solitaire. Avec le recul, c'est à partir de là qu'elle date l'apparition de ses capacités. Depuis son plus jeune âge, elle avait toujours eu une vision parfaite, et une adresse insouciante, comme sa mère. Néanmoins, alors qu'elle progressait vers l'adolescence, et qu'elle faisait son possible pour s'endurcir de son côté, il devint vite évident qu'il y avait plus. Un médecin confirma à la famille qu'Isobel avait des yeux très performants, qui à terme, seraient aussi efficaces que ceux d'un faucon, voir davantage. Quant à sa dextérité surnaturelle, on ne put vraiment l'expliquer, mais c'était suffisant pour la petite : elle était une mutante, dans une famille qui n'en avait pas eu depuis trois ou quatre générations du côté de sa mère. Et elle avait subitement hérité de tout le lot.

Petit entracte : ok, là vous vous dîtes, bon ça va, c'est super cool quand même, elle a eu des drames mais les surmonte seule, comme une grande, et en plus c'est la première mutante de sa famille depuis un moment ! Et ses pouvoirs sont cools ! Vous avez raison, là, ça va se calmer un peu. Pour quelques années. On reprend ? Vous êtes bien accrochés dans votre fauteuil ? C'est parti !

L'adolescence se passe dans un calme bienvenue : les frères aînés restants poursuivent sur leur voie, se confortant mutuellement, tandis que la mère s'occupe tant bien que mal de son mari handicapé, se remettant elle-même de sa maladie. Isobel reste plus ou moins dans son coin, enchaînant les fréquentations difficiles dès qu'elle fut en âge de s'intéresser au sexe opposé. Mais heureusement, aucun incident ou drame de plus à signaler ; la jeune femme ne perdait pas de vue ses objectifs personnels. Elle continuait d'exceller en sport, s'entraînait chaque jour pour maîtriser un peu plus ses aptitudes et se préparait à intégrer l'armée. Chose qu'elle fit dès sa sortie de lycée, mais pas de la même manière que ses frères ou son père. Ces derniers commencèrent directement par les écoles d'officiers, alors qu'elle-même décida de démarrer tout en bas de l'échelle, afin de pouvoir prouver ses capacités et de grimper petit à petit, au mérite.

De 2006 à 2010, Isobel est envoyée sur le terrain au Moyen-Orient, en Afghanistan d'abord, puis en Irak. Ici, son dossier présente deux colonnes : tout ce qui était bien, et tout ce qui n'allait absolument pas. Commençons par les bons points. Soldat efficace et redoutable, la jeune femme n'hésite pas à porter secours à ses camarades et parvient souvent à débloquer la situation grâce à des tirs improbables. Son caractère faisait d'elle une combattante endurcie, qui supportait moins durement les conditions de la guerre, et qui prenait souvent l'initiative. De soldat, elle passa caporal, puis sergent, sergent-major, et ce rapidement. Elle aurait pu devenir officier, s'il n'y avait pas eu les mauvais côtés.

Ils ne se manifestaient pas au début. Mais à partir du début de l'année 2009, Isobel Bishop montra de plus en plus souvent du désaccord et de l'insubordination. Questionnant les ordres, allant parfois à leur encontre quand elle ne jouait pas sur les mots, la jeune femme avait sa propre vision des choses et ne tolérait pas qu'on ait une vision moins compétente que la sienne. Car oui, madame pensait qu'étant sur le terrain et ayant des capacités que personne d'autre n'avait, elle pouvait se permettre de faire ce qu'elle voulait. Et donc, forcément, on la remercia.

Enfin, on voulut le faire. Car en 2010 eut lieu l'invasion, et même dans le fin fond du désert moyen-oriental, les bases américaines furent mobilisées et touchées (comment ça, on se croirait dans un film de Michael Bay?). N'ayant pas encore été officiellement relevée de ses fonctions, Isobel combattit avec férocité les envahisseurs là où elle était, mais perdit beaucoup de compagnons d'armes ce jour-là, à cause d'une mauvaise communication de la hiérarchie. La goutte de trop, qui la poussa, sitôt les hostilités finies, à aller directement s'expliquer avec un colonel. La cour martiale trancha que traiter ainsi un officier de vache du Wisconsin était suffisant pour se faire renvoyer de l'armée.

Sa famille ne lui pardonna pas une telle attitude, bien sur. Pour son père, notamment, ancien colonel, l'insulte au supérieur était terrible. Un véritable affront. De même pour les frères. La mère, elle, n'appréciait pas que sa fille ait si mal tourné, et ce malgré l'attitude face au danger et à ses tentatives d'aider ses compagnons d'armes. C'est là qu'on entre dans le... quatrième ? Cinquième ? Vous savez quoi, on laisse tomber le compteur. Bref. La jeune femme sombra dans l'alcool et eut énormément de mal à s'en sortir. La raison était simple : elle craquait. D'avoir perdu beaucoup pour au final ne pas en être remerciée – ou du moins, pas de la façon dont elle aurait voulu. Sa famille ne désirait plus lui parler, elle avait perdu le seul boulot qui aurait pu compter et qui l'attirait, et elle se sentait cruellement insignifiante dans ce monde où des extraterrestres venaient détruire votre maison sans la moindre pitié. Ça ressemblait peu à son caractère, mais sombrez dans le désespoir et vous verrez. Cela dura quelques semaines, quelques mois ; elle n'en est pas très sûre elle-même. Toujours est-il qu'un jour, elle croisa un détective privé, qui vivait de son travail depuis l'invasion. Les gens avaient eu peur, ils cherchaient à retrouver leurs proches. Ce qui poussa Isobel à tenter de faire pareil.

Espérait-elle vraiment retrouver son frère disparu ? Au fond d'elle, c'était sûrement ce qui la motivait, mais dans la pratique elle y voyait davantage un moyen de mettre ses capacités à profit. Elle travailla dur pour pouvoir exercer, et alla s'installer à Star City, la ville des supers. Là-bas, elle y croiserait d'autres supers, et ne se sentirait probablement que moins déboussolée à l'idée d'être « supérieure ». Elle n'était pas une personne spécialement douée pour les déductions etc, mais elle savait s'y prendre pour se faire juge et bourreau. Elle n'hésitait pas, officieusement, à interférer dans les affaires de ses clients, avec leur accord. Du genre, un mari trompeur subitement retrouvé sans son pantalon et avec un nez cassé. Rien de bien méchant, juré !

Sa carrière aurait pu se poursuivre, si l'UNISON ne l'avait pas contactée pour lui proposer d'intégrer l'organisation. Pour eux, la jeune femme gâchait des talents potentiellement utiles à une organisation comme celle-ci, en optant pour une vie de "simple" détective. En dépit de ses antécédents disciplinaires, il fut admis que le cadre plus ouvert et les missions mieux orientées de l'UNISON feraient des merveilles pour tirer le meilleur profit des capacités d'Isobel et qu'au sein de l'organisation, sa turbulence serait jugulée et domestiquée. Isobel en avait déjà entendu parler, mais ne s'était jamais posé la question ou même imaginée aller là-bas. Elle hésita légèrement, mais accepta en voyant que même si elle serait probablement confrontée à un hiérarchie proche de celle de l'armée, au moins, elle aurait peut-être un peu plus de liberté dans ses mouvements. Ce fut bien sur assez difficile, au début, mais elle finit par surmonter ses propres défauts pour mieux supporter ceux des autres. Elle continuait d'avoir le sentiment d'être confinée, à cause des ordres, mais au moins, elle s'efforçait de les écouter et de les respecter. Mais c'était bien parce qu'ici, les gens qui donnaient des ordres avaient, la plupart du temps, une réelle compétence.

Elle fit sa première grosse expérience avec les événements de Port-Royal en juin 2013, où elle participa à trois missions d'investigation dans la zone 21. Ayant vécu l'invasion Grue, la jeune femme ne fut pas traumatisée par ce qu'elle y vit, même si cela suffisait à lui retourner un peu l'estomac par moment. Les horreurs trouvées là-bas surpassaient la vue d'un cadavre déchiqueté, mais au moins elle savait faire front et passer outre. Un mental d'acier, qui lui sauva probablement la vie à plusieurs reprises au sein de cette zone. Mais à quelque chose malheur est bon, car cela cimenta les certitudes d'Isobel, concernant sa place dans l'UNISON. Elle voulait y rester, et c'était bien ainsi. Elle ferait ce qu'il fallait pour ça.

Elle participa à plusieurs petites opérations durant les années qui suivirent, fit la connaissances de quelques têtes mais n'eut jamais l'occasion de se faire de vrais amis. Non pas qu'elle en ressentait spécialement le besoin, car elle avait l'habitude d'être solitaire depuis longtemps. Néanmoins, deux hommes la marquèrent, ces derniers mois. Premièrement, ce fut Barrett Anderson, qu'elle prit d'abord pour un boulet gauche et doué intellectuellement, sans aucune qualité de terrain digne de ce nom. Le pauvre se faisait envoyer bouler alors qu'il cherchait simplement quelqu'un qui le compléterait parfaitement sur le terrain ! Mais un effort fut fait des deux côté (surtout chez Isobel en fait) par la suite, et ils finirent par accepter l'un et l'autre la nature de l'autre, formant désormais un duo tout à fait correct. La deuxième rencontre fut celle, bien plus désastreuse, de Lou Gravet, qui faillit mener à mal une mission. La jeune femme ignore superbement le génie de l'informatique depuis cet épisode.

Aujourd'hui, Isobel continue de travailler aux côtés de Barrett, chacun ayant son domaine de compétence pour compléter l'autre. Son côté rebelle et direct, elle le garde, s'efforçant de ne pas créer de vagues avec la hiérarchie. Elle ne souhaite pas se faire renvoyer de l'UNISON, et s'efforce de faire son travail du mieux possible. Sa famille ignore probablement qu'elle fait partie de cette organisation, mais tant pis. Elle s'en fiche pas mal. L'important, c'est que son travail lui plaît.

Et qu'on lui casse pas les pieds.
Dossier Médical
ϟ Corpulence : Isobel mesure 1m73 pour 67kg. Elle possède le corps entretenu et musclé d'une athlète, grâce à ses nombreuses années d'entraînement et de sport, notamment à l'armée et à l'UNISON. Elle possède des mains fines, comme ceux d'une musicienne.
ϟ Visage : Elle possède un visage fin, jeune, encadré par des d'un noir de jais. Des sourcils fins et arqués surlignent des yeux verts. Elle arbore souvent une expression sérieuse, même s'il lui arrive, en des occasions assez rares, de sourire.
ϟ Particularités : Bras et haut du buste et du dos couverts de tatouages, ainsi qu'un autre dans le cou.
ϟ Qualités et défauts : Elle possède toute la détermination et le calme dignes d'une agente de l'UNISON, ainsi que le professionnalisme. Isobel est perfectionniste, ce qui dans sa vocation, correspond autant à une qualité qu'à un défaut. Elle a une très mauvaise tolérance à l'échec et a tendance à se montrer hautaine avec beaucoup de gens.
ϟ Goûts et dégoûts : L'agente Bishop aime le sport, agir comme elle l'entend et sans trop d'attaches. Elle raffole du café bien corsé. En revanche, elle déteste l'autorité, et ses abus, et vomit à l'idée d'être draguée de manière romantique par quelqu'un.
ϟ Rêves et peurs : La jeune femme n'a pas de rêves particuliers : elle a depuis longtemps renoncé à renouer avec ce qui reste de sa famille. En revanche, elle a une peur profonde de perdre la vue ou sa dextérité, car c'est plus ou moins tout ce qui la rend « elle-même ».
ϟ Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? Isobel n'aime pas l'autorité, et même si elle a fait de gros efforts sur ça ces dernières années, elle préfère encore agir sans qu'on la contredise. Elle a une certaine arrogance, due à ses capacités hors du commun, et a tendance à souvent l'afficher dans sa façon d'être ou de parler. Elle respecte néanmoins ceux qui ont des capacités différentes d'elle, car elles font qu'elle-même est nulle dans un domaine où d'autres sont supérieures.

ϟ Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? En dehors de cette échelle. La jeune femme travaille pour la sécurité mondiale, avec l'UNISON, et même si beaucoup de gens auraient tendance à les qualifier de « gentils », elle ne pense pas qu'il puisse y voir une place pour eux sur ce plan. C'est bon pour la Légion des Etoiles, ça. Elle fait son travail, tant mieux si ça peut assurer que des innocents ne souffrent pas ou moins. Bien sur, elle n'irait pas pour autant se transformer en tueuse implacable.

ϟ Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? Elle est beaucoup trop intègre, malgré sa réticence à l'autorité, pour faire une chose pareille. Plus particulièrement depuis qu'elle travaille en binôme avec l'agent Anderson, elle ne pense pas que la fin justifie les moyens, pas à ce point en tout cas. Une action dangereuse peut mener à de bons résultats, mais pas au détriment des alliés et amis, sinon, on ne vaut pas beaucoup mieux que le camp d'en face.

ϟ Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? Cela ne la gêne pas particulièrement. Quelqu'un qui, selon elle, mérite qu'on n'ait aucune pitié pour lui, subira le sort qui lui est réservé. Ses aptitudes font que généralement, l'adversaire s'en tire au minimum avec une grosse blessure, voir meurt, donc elle a depuis longtemps dépassé le stade des scrupules. Son endurcissement à l'armée y a largement contribué, car elle considère la pitié comme dangereuse ; l'autre en face pourrait en avoir beaucoup moins que vous, et là, vous mourrez.

ϟ Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? Si quelqu'un l'empêche de faire son travail, elle le fera savoir. Après, pour passer à un extrême comme frapper, blesser ou pire, il faudrait que la personne qui la gêne soit particulièrement... eh bien, gênante. Ou trop désagréable, ça dépend.

Super Dossier
ϟ Groupe et raisons : UNISON. A la base, elle avait entamée une carrière de détective privée, et ça lui réussissait plutôt bien ; à ceci près qu'elle se faisait souvent un peu juge et bourreau, selon si les clients le voulaient ou non. Ses talents ont fait d'elle quelqu'un de très utile à l'armée, et l'UNISON a alors proposé qu'elle les mette au service d'une cause plus intéressante que sa propre personne. Elle a hésité, car c'était pour endosser de lourdes responsabilités, mais a fini par accepter car elle gâchait son don, à résoudre des mystères de monsieur tout-le-monde.

ϟ Pouvoirs et capacités : Maîtrise martiale : Taekwondo. Un art martial que l'agente a appris dans sa jeunesse, et dans lequel elle a longtemps excellé. Ce qui fait qu'elle sait encore très bien se défendre contre un adversaire lambda, malgré les nombreuses années qui ont passé depuis ses cours d'enfance.

Maîtrise des armes à feu : Armes de précision. Son passage à l'armée et à l'UNISON lui ont permis d'acquérir ses connaissances et sa capacités à utiliser toutes sortes d'armes à feu, complétant parfaitement son aptitude au tir. Néanmoins, là où elle excelle, c'est avec une arme de précision.

Œil de faucon : les yeux d'Isobel sont aussi performants que ceux d'un faucon, ce qui lui permet de remarquer de minuscules détails sur une grande distance. Cette vision lui pause parfois des problèmes, notamment avec les lunettes de visée, ce qui fait que généralement, elle n'en utilise pas (sauf de nuit notamment). Cette vision trouve sa limite entre 1300 et 1500 mètres, selon la taille de l'objet.

Super-dextérité : depuis sa naissance, la jeune femme est dotée d'une dextérité sans pareille, la rendant extrêmement douée pour toucher ou atteindre des choses. Avec l'âge et l'entraînement, elle a poussé ce don de sorte à ce qu'elle ne loupe sa cible que dans deux cas : si elle le veut ou si une tierce force intervient. Bien sur, elle ne pourra pas toucher une cible si cela est hors de portée, physiquement parlant.

ϟ Surnom et costume : Pas de surnom ni de costume
Informations Complémentaires
Isobel parle l'Anglais, bien sur, mais possède également de bonnes notions en Allemand. Elle parle quelques mots d'Arabe, aussi.


Dernière édition par Isobel Bishop le Dim 28 Mai - 19:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Agent Junior de l'UNISON
avatar

Barrett Anderson

Agent Junior de l'UNISON
Généralités
Linguistic Nerd

ϟ Nombre de Messages : 1165
ϟ Nombre de Messages RP : 220
ϟ Crédits : L.
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 22 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 27 Mai - 10:51 Message | (#)

Plop !
Juste pour dire que côté "exigences de scénario", tout est bon pour moi !
Bonne validation à toi et, encore une fois, un gros merci pour l'intérêt que tu portes à Isobel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2522
ϟ Nombre de Messages RP : 391
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Sam 27 Mai - 11:37 Message | (#)

Re bienvenue avec ce nouveau personnage C'est bien d'opter pour un scénario
Bonne chance pour ta validation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Ambre Debruyne

Indépendant Neutre
Généralités


FREE 1/3 RPs - 1 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 275
ϟ Nombre de Messages RP : 91
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : Melissa Benoist
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire d'un salon de thé : le Quill & Tea
ϟ Liens Rapides : Présentation JournalLiensRPsExploitsHasardSmartphoneQuill & TeaAppartement
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 27 Mai - 21:38 Message | (#)

Re-bienvenue et amuse-toi bien avec cette superbe miss ! Tu fais des heureux en la choisissant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating © Candy Apple
Lady Shadow

Maître du Jeu
avatar

Le Maire

Maître du Jeu
Généralités
Le Maire

ϟ Nombre de Messages : 9081
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Aaron Eckhart
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Marié
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 28 Mai - 20:17 Message | (#)

Bienvenue à toi sur le forum !

Une fiche dont les erreurs ont été gommées à l'exception de quelques rares fautes, c'est très bien ! Un personnage qui suit la ligne directrice du scénario dont il est inspiré, c'est encore mieux ! Une présentation qui donc présente tous les caractères nécessaires à la validation, bravo !

Un léger bémol, cependant : pas besoin d'aller jusque devant une cour martiale pour justifier du renvoi d'un soldat indiscipliné. Il y a des commissions disciplinaires qui se chargent de ces cas et dans celui que tu décris... inutile de dire que la décision a sans doute été prise en trente secondes.

Tu commences avec un niveau 1, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure. Cette fiche postée et complétée en 24h chrono te fait gagner 15 points de réputation bonus ! Pour avoir choisi un scénario du forum, tu gagnes 50 points d'inventaire !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Puisses-tu, au sein de l'UNISON, obéir à la stricte discipline nécessaire à cette organisation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Isobel Bishop [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Eléane Isobel Greengrass [terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Citoyens-