AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« La revanche d'un bras droit » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 15:52 Message | (#)

Dire que rien ne se passait comme prévu ce soir aurait été un doux euphémisme. Bon, il fallait comprendre Raphaël. D’ordinaire, l’imprévu ne lui déplaisait pas. Par contre, quand ça partait en engueulade carabiné, en révélations de secrets bien gardés en tout genre et en blessure béante, il trouvait ça beaucoup moins drôle.

Même le poignet de Casey ne faisait pas ce qu’il était supposé faire. Il ne se cassa pas, non. Il se plia, tout naturellement, vers l’arrière. Il aurait pu soupçonner les effets de la dimension où ils se trouvaient, mais à en croire la réaction de la jeune femme, c’était tout autre chose.

Le visage de Casey ne changea pas, mais il le voyait certainement sous un jour nouveau, comme s’il détaillait les contours de son visage pour la première fois. Et il la reconnut, pour avoir vaguement suivi l’histoire dans les journaux, et vu quelques articles dans la presse à scandale se demandant où elle était passée et déroulant des hypothèses plus ou moins tirées par les cheveux. Plutôt plus que moins d’ailleurs. Comment avait-il pu passer à côté de ça? Mystère. Sans doute quelque chose de magique, ou sa nature cauchemardesque ? Difficile à dire pour l’instant. Jonathan, bien sûr, n’en avait pas perdu une miette. Il allait obtenir un sacré bonus, en plus de la pomme, s’il s’avérait assez malin pour vendre leurs secrets au plus offrants… Et Casey/Victoria qui lui lançait un regard de petit chiot, comme si elle attendait de lui qu’il répare tout ça.

Quoi? Je ne suis plus un pathétique dieu de mes deux maintenant que tu as besoin de moi?” se moqua-t-il d’un ton dur.

Mais cette histoire avait assez duré. La prochaine révélation pouvait avoir encore plus de conséquences que les quelques unes qui avaient déjà été faites. Et Casey avait de la chance dans son malheur : s'il était énervé contre elle, il était parfaitement furieux contre Jonathan.

Je sais que je t’avais laissé une demi-heure Jonathan, mais je t’avouerais que je commence à sérieusement perdre patience. Es-tu disposé à t’excuser?

Leur geôlier improvisé ne lui fit même pas l’honneur d’une réponse. Il se contenta d’un fou rire. Probablement pensait-il que Raphaël, ou plutôt Hermès, n’avait aucun moyen de pression sur lui, à part le menacer de tout ce qu’il pourrait lui faire s’il sortait un jour d’ici. Or, c’était, dans son esprit en tout cas, lui qui déciderait quand ce jour viendrait. Couplée à cette révélation sur l’identité secrète de Casey, autant dire qu’il était aux anges. Il n'y resta pas longtemps.

C’est bien ce que je pensais”.

Il ne se fendit pas du claquement de doigt habituel pour ouvrir un portail dimensionnel. Le geste avait toujours eu une vertu stylistique plutôt que pratique. Un pas de côté, et il quitta la dimension parallèle pour se retrouver face à un Jonathan qui vit son fou rire mourir dans sa gorge. Le bras droit de Casey avait son téléphone à la main, un verre d’alcool dans l’autre. Il lâcha les deux en reconnaissant son invité surprise, et se remit debout d’un bond, pâle comme un mort. Le verre s’écrasa au sol, et répandit son contenu sur le tapis, alors que le téléphone rebondissait sur le tapis sans dommage.

Qu…” s’étrangla-t-il. “Comment…

Je suis le dieu des voyageurs, crétin”.

Toujours sans claquement de doigts, Hermès ouvrit un portail, juste sous les pieds de l’imprudent qui avait osé le défier. Ce dernier atterrit durement - il avait fait exprès d’ouvrir le portail, côté dimension parallèle très proche du plafond - devant une Casey probablement éberluée par la disparition de son amant, suivi immédiatement de l’apparition de son bras droit. Suivi, tout de suite après, de sa propre disparition, quand elle passa au travers d’un portail qu’Hermès ouvrit à ses pieds. Dans sa grande bonté, le dieu la fit néanmoins atterrir dans le fauteuil précédemment occupé par Jonathan. Il avait profité de ce voyage éclair pour ramasser le téléphone de Jonathan, et constata que ce dernier n’avait pas eu le temps d’envoyer son message à son contact. Il se garda néanmoins de l’annoncer à la jeune femme.

Je crois que tu as quelques explications à donner, Victoria” lâcha le dieu sans préambule.

Il avait tout son temps. En plus, cette discussion aurait le mérite de laisser Jonathan mariner dans sa dimension personnelle. Il n’en avait clairement pas fini avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 16:52 Message | (#)

La remarque acerbe du dieu heurta Casey mais elle se contenta de détourner le regard, à nouveau énervée. Les lèvres pincées, ses ongles s’enfonçaient dans sa peau sans y laisser la moindre marque. Sa posture l’empêcha de voir Raphaël disparaître, mais pas d’observer Jonathan s’écraser misérablement, dans une position pas du tout avantageuse, sur le sol. Tête la première, il se redressa, le nez en sang, et Casey s’apprêtait à lui faire passer un sale quart d’heure…
Quand le sol sous ses pieds en décida autrement.
Elle tomba dans le vide, poussa un cri de surprise et atterrit sur le canapé, fesses les premières. Elle ne risquait pas de se casser quoi que ce soit, mais elle appréciait l’attention.

La table en verre du salon reflétait la dimension où Jonathan les avait enfermés aussi bien qu’une télévision. Il leur criait après, mais ils ne l’entendaient pas. Probablement parce que ni Raphaël, ni Casey, ne voulaient l’écouter pour le moment. Éloignée de l’influence néfaste de la pomme, la créature cauchemardesque reprenait rapidement ses esprits, peut-être aidée par le pendentif d’Alkoor qui luisait d’un léger éclat argenté. La purgeait-il ou s’apprêtait-il à la protéger d’un assaut quelconque ? Consciemment, elle n’y prit pas garde. Par contre, elle remarqua quelque chose de rassurant :

Ta blessure a totalement disparu !

Une exclamation soulagée, qui l’empêchait de répondre tout de suite à la question gênante posée par Raphaël. Enfin, par Hermès. Merde, songea-t-elle pour elle-même. Elle se tapait vraiment un dieu ?
Sens des priorités.

Et toi aussi, Hermès, répondit-elle d’un ton égal.

Ils se toisèrent. Chacun cherchait à ce que l’autre cède en premier et Casey comprit qu’elle devrait effectuer le premier pas. Comme elle avait essayé de l’éventrer (certes sous influence) c’était légitime. Incapable de le regarder dans les yeux, elle détourna le regard pour le fixer sur la fausse cheminée, de l’autre côté de la table basse. Le dois droit, les épaules raides, les mains posées sur ses genoux, elle commença à raconter :

Je ne suis pas Victoria. Plus vraiment. C’est une histoire compliquée… Tu veux que je te la raconte ? Il était une fois une petite fille élastique, troisième d’une fratrie de quatre, destinée par son nom à devenir une héroïne. Une petite fille jetée trop tôt dans le bain de la célébrité, du combat contre le crime. Une petite fille à la psyché fragile, forcée de grandir trop vite et surtout, trop seule. Heureusement, elle avait son frère cadet, Chase, pour l’aider. L’aider à ne pas s’écrouler face aux horreurs, à la violence, au crime, face à ce que l’humanité promet de pire. L’aider à être ce qu’on attendait d’elle. L’avantage d’être un puissant mentaliste… Puis ce frère est mort. Enfin… Plus ou moins, précisa-t-elle pleine d’amertume. Mais la petite fille avait bien grandi et si le coup fut rude, si elle pleura toutes les larmes de son corps pendant des semaines, elle s’obligea à tenir bon, à continuer sa vie. Elle se disait que Chase le voudrait, ce reliquat de bonheur. Que laisser tomber serait comme trahir sa mémoire. Alors elle se raccrocha à ses responsabilités, à la Légion, à la Team Alpha, aux livres, à la famille qui lui restait. Elle s’en sortait bien, même si elle fuyait toute forme d’intimité trop personnelle. Honnêtement, Victoria a toujours été terrifiée par l’idée de l’attachement. Ses parents sont morts trop tôt, son grand-père ensuite, puis son frère et, pour ne rien arranger, l’homme qu’elle considérait à la fois comme un père et comme un mentor s’était éloigné d’elle, jusqu’à pratiquement l’abandonner. Elle n’a compris que plus tard qu’il la fuyait, qu’il n’osait plus la regarder en face, parce qu’il était au courant… Au courant de quoi, tu te demandes ? Tu vas comprendre. Bref, pas de petit copain, un style de vie très strict, un seul et unique ami au milieu d’une dizaine de collègues, elle n’a jamais été à sa place, mais elle parvenait à accepter de rester en marge. Puis il y a eu ce fameux jour, où tout a basculé, par l’évasion d’un certain Docteur Syndrome.

Raphaël ne manquerait pas de se souvenir que son visage était apparu dans le magazine enchanté. Peut-être comprendrait-il certains éléments par lui-même, certaines évidences qui rejoignaient les rumeurs.

L’équilibre illusoire de sa petite vie vola en éclat. Il était plus qu’une Némésis, il était un symbole, celui d’une vie qu’elle ne retrouverait jamais. Tu savais qu’il existait uniquement en réponse à l’existence des Neutron-Grey ? Il voulait appartenir à leur histoire… Et c’était le seul moyen pour lui d’y parvenir. Dexter est un génie, peut-être même à la hauteur d’Otaku… Haha, il me tuerait s’il m’entendait, mais c’est un adversaire redoutable. Il manquait juste de moyens… C’est ce qui a permis à Chase et Victoria de le jeter en prison, il y a sept ans. Peu après, la team NG s’est totalement dissoute. Une page se tournait… Sans que Dexter ne sorte pour autant de sa vie. Il lui envoyait du courrier, secrètement. Des lettres et, parfois, des messages sur son téléphone. Elle ne les lisait pas, d’abord. Elle les jetait dans un coin, sans se résoudre à les déchirer ou les brûler, en se disant que, de toute façon, ça ne valait pas la peine… Elle craquait, systématiquement, honteuse et fébrile. Et tu sais pourquoi ? Aussi ironique et pitoyable que ce soit, dans le chaos de son existence, Dexter Specter a été le seul homme à la comprendre, à la respecter, et à ne jamais lui mentir. Jamais.

Casey s’humecta les lèvres. Un phénomène étrange parcourait sa chevelure, qui semblait blondir par endroit. Le rouge de ses yeux n’était plus si vif. A mesure qu’elle racontait, qu’elle replongeait dans cette vie supposément enterrée, elle redevenait un peu plus Victoria et un peu moins Casey.

Elle se sentait bien, avec lui. Mais, moralement, elle ne l’assumait pas. Et elle s’enfonçait toujours plus loin dans le déni et dans le vice… Puis les évènements se sont enchainés. Le Commander l’a renvoyée de la Légion, parce qu’il soupçonnait quelque chose de louche. A raison, comme tu l’as constaté toi-même. Maxime, Tesla et Jack aussi, mais aucun n’a su trouver les mots pour la sortir de sa tourmente, pour l’aider. Ce jour-là, le Summoner était présent. Le gardien du monde des rêves, son meilleur ami… Il l’a vue s’effondrer, elle a préféré blâmer Chase que d’assumer, il ne l’a pas supporté. Il lui a avoué la terrible vérité : son frère n’était pas mort, non. Il a juste préféré s’en aller, l’abandonner, pour explorer d’autres dimensions, après avoir fusionné avec la pierre de lune. Victoria a eu une rupture psychique. C’est le terme psychiatrique exact, ça ressemblait à ce qu’on voit dans les films. Sans entrer dans les détails, elle s’est rendue dans le monde des rêves et elle est tombée dans la mer des angoisses. C’est là que j’interviens. Moi, son cauchemar, sa part d’ombre, tout ce qu’elle renfermait au plus profond d’elle-même, par dégoût, par crainte, par bienséance. Puisqu’elle ne voulait plus de son corps, je me suis dit que j’allais m’en servir à sa place. Je suis elle, elle est moi, et ce depuis le départ. On a juste… Fusionné, totalement. Pour devenir une autre personne, dans ce même corps qui n’a pas, pour autant, guéri de sa mutation. Mais qui a acquis de nouveaux pouvoirs. Mes pouvoirs. D’où l’intérêt du collier. On peut enfin vivre, recommencer à zéro. Personne n’est au courant. Enfin, sauf Dexter, qui s’est juré de me chasser. Sa petite copine prude et victime favorite lui manque.

Amertume, encore. Casey haïssait profondément Syndrome, sauf qu’elle avait hérité des sentiments de Victoria à son égard. Le paradoxe était complexe, elle ne se contrôlait pas en sa présence, et la situation dégénérait systématiquement. Hélas pour lui, désormais, elles n’étaient plus deux dans un corps mais bien une, une autre, une meilleure.

Une tragédie ordinaire, en gros. Tu sais tout.

Ou presque.

Je suis désolée, pour toute cette histoire, Raphaël, soupira-t-elle en levant finalement les yeux vers lui. J’étais loin de m’imaginer qu’on tomberait dans un délire pareil. Je ne suis pas… Comme ça. Colérique, vulgaire, je ne pensais pas ce que j’ai dit et je n’ai jamais voulu t’éviscérer.

Elle se mordilla la lèvre inférieure, une mimique assez adorable (et pas du tout calculée évidemment.)

Ça me rendrait vraiment triste si on arrêtait… Tu sais, de se voir. Je t’aime bien, on s’amuse tellement, on est… Compatibles, tu vois ? Je n’en reviens toujours pas que tu sois un dieu ! enchaîna-t-elle rapidement, soudain toute excitée. Ils sont tous aussi doués que toi, au lit ?

Cheveux flamboyants, yeux grenats.
La personnalité dominante reprenait le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 17:28 Message | (#)

Hermès avait baissé les yeux vers sa blessure béante… pour constater qu’elle n’était plus là. Même sa chemise, qu’il avait vu s’imbiber de sang dans la dimension de poche, était maintenant immaculée. Quand il détacha le tissu pour examiner sa peau, il put constater qu’elle était aussi intact qu’en début de soirée. Une bonne nouvelle. Tout ce qui pouvait le blesser avait tendance à le rendre méfiant. Il renfila le tissu froissé, mais ne prit pas la peine de refermer les boutons.

Ta sollicitude me touche”.

Mais il n’allait pas pour autant en oublier la question qu’il lui avait posé. Il ignora délibérément sa question, et la vrilla du regard jusqu’à ce qu’elle daigne répondre. Elle céda - bon réflexe, puisque même sans l’influence de la pomme, il n’avait pas vraiment de patience - et lui fit un condensé rapide de toute l’histoire. Il comprenait mieux pourquoi Docteur Syndrôme avait eu l’honneur d’une page dans le magazine.

Hermès n’était certes pas insensible, au contraire. Il avait, pour un dieu en tout cas, un peu trop de coeur pour son propre bien. Il n’y avait qu’à voir son attachement à ses enfants. Et si, forcément, l’histoire de la petite fille perdue faisait en quelque sorte vibrer une corde sensible - il n’était pas le dieu des enfants perdus pour rien - il n’en perdit pas non plus tout sens commun. Et puis elle n’était plus une gamine. Ca aurait été bizarre sinon, vu leur activité.

Enfin, elle alla tout de même jusqu’à lui présenter des excuses, ce qui surprit l’Olympien. Ce n’était pas toujours un réflexe chez les victimes de la Pomme…

Tu réalises que j’étais présent, lorsque la Pomme est apparue pour la première fois et que cet idiot de Pâris a choisi de la donner à Aphrodite? Ce machin a réussi à rendre fou jusqu’à Athéna, la sage et pondérée déesse de la guerre. Disons que je ne t’en tiendrais pas rigueur”.

Grand seigneur, pas vrai? Ce n’était pas comme si il s’était lui aussi énervé hein?

Pourquoi, tu cherches à étendre tes horizons divins? Je ne te satisfais plus?” fit semblant de se vexer l’Olympien. “Bien sûr, je dois réfléchir à la pertinence de te laisser en possession de cette information sur ma nature”. Elle aurait certes fini par deviner, certainement. Il aurait préféré que ce ne soit pas ainsi. L’avantage, bien sûr, c’est qu’il était en possession d’un secret de taille sur la demoiselle si jamais elle se sentait d'humeur à faire des révélations. Une destruction mutuelle assurée si jamais l’un d’eux se décidait à le révéler à la face du monde. Et une preuve de confiance si chacun se décidait à garder l’information pour soi. “Une chose est sûre, il est hors de question que Jonathan garde cette information à l’esprit. Bien sûr, dans ma grande mansuétude, je pourrais aussi faire en sorte qu’il oublie ce qu’il a appris sur toi, ma chère”. Ce “petit service” appelerait compensation, bien sûr. Il voulait bien avoir le coeur sur la main, mais il avait l’autre main sur son pénis. “Crois bien qu’il va également mariner un moment là-dedans”, il pointa la table, où on pouvait voir l’intéressé en train de tout renverser sur son passage, et vociférer. La pomme luisait non loin de lui, ce qui expliquait sans doute son état, “ce ne sera, bien sûr, que le tout début des châtiments que je compte lui infliger”. Hermès était un dieu imaginatif. Il n’hésiterait pas, par exemple, à envoyer un présage ou deux à Jonathan. Des boucs, bien entendu. “Par exemple… nous pourrions, à un moment de la soirée, nous envoyer en l’air follement en semant des fluides corporelles un peu partout chez ce cher Jonathan. Dans son lit, sur la table de sa cuisine, dans son fauteuil préféré…

Quelques suggestions, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 17:54 Message | (#)

Raphaël ne releva rien concernant toute l’histoire que venait de lui raconter Casey… Et la créature cauchemardesque en était vraiment soulagée. Parler du passé de Victoria la chamboulait toujours, la rendait plus mièvre, cela l’agaçait à un point ! Heureusement, l’olympien comprenait, à sa manière. Ils se ressemblaient, ce qui n’était pas une bonne nouvelle pour le reste de l’humanité, mais bon ! Chacun ses problèmes.

Ouais, j'dis pas, mais bon, marmonna Casey en guise de réponse.

Victoria connaissait l’histoire de la pomme et se dire qu’elle datait de si longtemps… Cela ne transformait-il pas Hermès en une espèce de pédophile, d’ailleurs ? Un dieu millénaire qui se tape une mutante de vingt six ans… Enfin, ils n’en étaient plus à ce genre de considérations.

Oh, tu sais, on doit toujours avoir une carte dans sa manche, répondit-elle avec un sourire angélique.

Comme un dieu de secours au cas où le premier nous lâche ! Même si, avec le Pacte, Casey risquait de rencontrer certains problèmes pour serrer la main de Zeus ou même s’envoyer en l’air avec Dionysos. Non pas qu’elle ait envie d’échanger Raphaël, enfin, pas pour le moment du moins.
Elle retrouva son sérieux rapidement.

On est à égalité, question « informations ultraconfidentielles » alors je ne sais pas s’il essayer de m’effacer la mémoire est véritablement judicieux. Je recommencerais à fouiller pour connaître ta vraie nature, je finirais bien par la découvrir toute seule et on n’en sortira jamais.

Puis elle n’avait pas vraiment envie de le renvoyer sur l’Olympe. Ils s’amusaient bien, ensemble. Pourquoi se priver ? S’il déambulait sur Terre, il avait probablement une bonne raison pour cela. Peut-être même qu’il s’ennuyait et cherchait à s’amuser, à l’instar de Casey.

Quand il évoqua Jonathan, le visage du cauchemar s’assombrit. Elle était toujours mitigée à son sujet. Évidemment, maintenant qu’ils étaient sortis de cette dimension de poche, ses actions paraissaient moins graves aux yeux de Casey, d’autant que la blessure de Raphaël n’avait été qu’une illusion. Un mauvais tour, joué à leur intention en guise d’une vengeance probablement méritée. Mais si des créatures comme eux étaient capables d’humilité, ça se saurait… Et elle n’avait pas vraiment aimé la réaction de Jonathan quant à sa véritable identité. Était-il sérieux ou essayait-il de l’effrayer ? L’un dans l’autre, elle trouvait cela beaucoup moins drôle. Apprendre que Raphaël pourrait effacer cette révélation de la mémoire de Jonathan la soulagea. Puis elle rit franchement, quand il essaya de monnayer ce service contre des faveurs sexuelles.

Sérieux, t’abuses.

Elle sourit mais ne répondit pas immédiatement par oui ou par non. Contemplant Jonathan, elle se mordilla la lèvre inférieure.

Tu sais… On a peut-être un peu exagéré. Les humains n’ont pas un seuil de tolérance comme les nôtres, alors je suis pour lui effacer la mémoire, le laisser là-dedans et retourner tout son appart’ en s’envoyant en l’air dedans mais t’es vraiment obligé de passer par la case « sévices corporels » ? Il a joué, il a perdu, mais ça aurait pu être pire.

C’était un autre des inconvénients hérités de Victoria. Casey ne prenait aucun plaisir à la torture, la vengeance ni au meurtre. Cela lui posait systématiquement un cas de conscience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 19:15 Message | (#)

Si elle envisageait de compter fleurette à ses nombreux frères, sœurs, neveux, cousins et il en passait, Hermès lui souhaitait bien du courage, surtout pour certains, particulièrement farouches. D’autres n’auraient certainement pas dit non, mais c’était sans doute la demoiselle qui aurait refusé. Pan avait tendance à faire un peu peur.

Tu ne peux pas m’en vouloir d’y songer”.

Surtout qu’il pouvait tout aussi facilement lui faire oublier qu’il savait qui elle était, ce qu’il se garda bien de lui révéler aussi. Il n’était pas encore décidé, bien sûr. Il aimait bien la jeune femme, et elle n’avait pas tort : ils s’amusaient follement quand ils étaient ensemble. Même sans le côté sexuel de la chose. Sans compter qu’elle ne lui avait, jusqu’ici, jamais donné une raison de se méfier d’elle. Elle avait respecté les marchés qu’il avait fait par exemple.

Et ne prétends pas que tu n’y penses pas depuis le début de la soirée”.

Enfin… si on exceptait toute la partie passée dans la dimension, sous l’influence de la Pomme, où elle avait semblé plus déterminée à le frapper et à l’insulter qu’à le chevaucher à même le sol… mais passons.

Il la voyait hésiter, concernant le sort de Jonathan, et elle essaya même de faire appel à sa raison. Heureusement, Hermès en était doté. Plus, en tout cas, qu’Arès ou Zeus. Il savait pardonner… mais pas sans le faire payer avant.

Tu n’es absolument pas drôle, tu le sais?” lui reprocha-t-il en s’avançant vers elle. “Je n’avais même pas parlé de sévices corporels… mais soit. Je ne toucherais pas à un seul de ses cheveux… mais il va quand même en baver, tu t’en doutes…

Il s’était arrêté devant le canapé, une main posée sur l’accoudoir, l’autre sur le dossier, emprisonnant en quelque sorte la jeune femme entre les deux.

Sur une note plus agréable…” murmura-t-il contre ses lèvres. Il se pencha, comme pour l’embrasser, mais lui retira ses lèvres au dernier moment. Il se redressa, ses deux mains dans les siennes pour l’obliger à se relever aussi. Il la fit se retourner d’une pirouette et plaqua fermement son torse contre son dos. “Cette petite escapade, bien que bruyante, douloureuse et franchement désagréable… m’a donné quelques idées” souffla-t-il à son oreille. On ne pouvait pas lui retirer ça, Hermès ne perdait pas le Nord, pas vrai? “Par exemple…” Il remonta ses mains des hanches à la poitrine de la jeune femme, enveloppant ses seins avec ses paumes. “Peux-tu utiliser la mutation de cette chère Victoria pour les rendre un peu plus gros? Non pas que je ne suis pas pleinement satisfait de la vue de ce corps nu habituellement. Appelons ça un fantasme”. Il dégagea son cou en repoussant ses cheveux et y déposa ses lèvres. “Alors, où commençons-nous? La chambre? Un peu classique non? Le canapé aussi, cela dit, c’est là que je te prends le plus souvent”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 20:03 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 21:25 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 21:55 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 22:54 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 31 Mai - 16:07 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 31 Mai - 19:32 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 31 Mai - 19:49 Message | (#)



Puis vint le temps de s’occuper du bras droit, qui devenait dingue dans sa cage dimensionnelle. C’était une idée de Raphaël qui, après le sexe, comptait bien profiter de sa vengeance.

N’oublies pas ce que tu m’as promis, lui rappela Casey, les paupières lourdes.

Elle s’allongea sur le canapé en cuir, après avoir étendu une couverture dessus, à deux doigts de faire la sieste.
A moins que le « film » ne se révèle captivant... Elle étouffa un bâillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 31 Mai - 20:59 Message | (#)



Jonathan y était toujours, bien entendu. Où aurait-il pu aller? Les lieux avaient en revanche bien changé. Pour commencer, tout était sens dessus dessous. Les présentoirs renversés, les objets au sol. Et le propriétaire des lieux étaient dans un état pathétique. Sa tenue était défaite, ses cheveux en bataille, et il avait certainement l’air fou, ainsi prostré dans son coin, la pomme luisant juste à côté de lui.

Alors mon petit, on a fait une grosse colère?

Il redressa brusquement la tête et le fusilla du regard.

... Toi!

Il se précipitta sur lui avec un cri de rage, mais ne fut pas assez rapide pour se saisir du dieu, qui se téléporta habilement ailleurs dans la dimension.

Allons allons, calme-toi enfin… tu m’as l’air… tendu. Tu as essayé les fruits et légumes? J’ai entendu dire que c’était bon pour la santé”.

Nouveau cri de rage, nouvelle manoeuvre d’évitement. Cette fois, Jonathan percuta sans ménagement la paroi de la dimension. La douleur s’ajouta à la colère, et il vociféra contre le vide.

Ou le sexe” ajouta Raphaël dans son dos. “Ca détend aussi, tu devrais essayer. Par exemple, avec Casey, après s’être jeté des tas d’horreurs au visage…” si on pouvait appeler ça des horreurs bien sûr. “On a baisé comme des fous, absolument partout. Tu l’as peut-être entendu d’ailleurs. C’est une amante très généreuse et expressive”.

Il avait dû toucher une autre corde sensible puisque Jonathan chercha une nouvelle fois à se jeter sur lui. Et qu’il l’évita avec la même facilité qu’auparavant.

Franchement, ça devient ennuyeux, tu n’as toujours pas compris?

Il disparut aussitôt, évitant une nouvelle charge rageuse, mais cette fois, il ne se téléporta pas dans la dimension de poche, mais dans sa demeure, sur l’Olympe. Il y récupéra d’abord sa bourse d’argent - il ne comptait pas laisser la pomme chez Jonathan, et c’était le seul objet susceptible de la contenir - et passa aussi dans sa sale des coffres pour y récupérer quelques ingrédients : de la poudre de Lotos, un fruit mythologique connu pour effacer la mémoire, et ce qu’il lui restait du venin de Psychí, le deuxième serpent de son caducée, dont les vertus étaient multiples. Il permettait, entre autre, de rendre sa victime très influençable. Un saut dans la cuisine de Jonathan lui permit de mélanger le tout avec de l’eau, et il revint dans la dimension pour faire ingurgiter la substance à sa victime du jour. Enfin, sans l’abîmer, Casey lui avait demandé. Il avait tout de même quelques questions à lui poser, et comptait bien obtenir des réponses. Entre autre sur l’endroit où il avait déniché un fruit mythologique disparu depuis des lustres.

Il batailla un peu au moment d’avaler le mélange poudre/venin/eau, mais pas longtemps. Dans un état second à cause de la substance, il n’eut plus qu’à le téléporter chez lui, au pied du canapé. Lui-même en profita pour récupérer la pomme - il dut faire un immense effort de volonté pour la poser dans la bourse mais se sentit mieux dès qu’il en referma les cordons - et n’oublia pas, bien sûr, de faire quelques emplettes. Hors de question par exemple de laisser ce magazine ici. Et puis il pouvait bien apporter une ou deux bricoles à Casey, pour ce que ça lui coûtait…

Il revint une minute plus tard dans le salon, et déposa la paire de talons repérée un peu plus tôt au pied du canapé et utilisa la rose pour caresser le cou de la jeune femme.

J’ai une petite idée de vengeance… tu veux peut-être m’aider?

Oh quand il allait la lui expliquer, elle allait adorer, il n’en doutait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 1 Juin - 8:22 Message | (#)

Casey s’assoupit.
Une créature cauchemardesque n’est pas un dieu et elle était soumise aux affres du corps humain. Même si elle encaissait très bien, mieux que la moyenne, grâce à la mutation de Victoria, elle devait dormir et se nourrir, comme tout le monde. Et, comme tout le monde, après un bon repas, on a envie de dormir. Toujours nue et dans une position innocemment suggestive, elle reçut avec plaisir le baiser de Raphaël, lui sourit avec une certaine tendresse, tourna la tête vers la table…
Et pouf.

Il faut dire pour sa défense que le son n’avait pas été rétabli dans l’autre sens, si bien qu’elle loupa tout le dialogue entre Jonathan et Raphaël, les bruits d’objets brisés, les allées et venues du dieu… C’est la caresse d’une rose qui acheva sa petite sieste improvisée. Elle frissonna.

Mmmh…

Elle avisa les magnifiques escarpins qu’elle lui avait balancé au visage, l’incroyable rose beaucoup trop belle pour n’être qu’une fleur ordinaire. Bon, s’il la prenait par les sentiments, aussi, elle pouvait bien remettre sa sieste à plus tard.
Oui, Casey était matérialiste.

Que puis-je faire pour toi, beau gosse ? demanda-t-elle, peut-être trop aguicheuse.

Mais elle ne le faisait pas exprès. C’était de la faute d’Hermès, aussi, à tout ramener au sexe !
Elle éclata de rire quand il lui expliqua son plan diabolique pour punir Jonathan. Elle était vraiment soulagée qu’il ait accédé à sa requête de ne pas lui infliger de dommages physiques. La partie Victoria en elle comprenait la réaction de son bras-droit face au véritable harcèlement dont il était victime depuis la moitié du mois de Janvier et compatissait un peu (vaguement). Casey aida donc, déjà en prenant une douche et en enfilant ses vêtements qui, bien que froissés, n’étaient pas déchirés. Elle lissa sa jupe droite, rajusta son chemisier sans manche, ramena sa poitrine à sa taille d’origine pour pouvoir rentrer dedans, ainsi que dans son soutien-gorge. Elle releva ses cheveux en un chignon négligé et enfila ses nouveaux escarpins. Ils possédaient un pouvoir particulier, mais elle l’ignorait encore.

Pendant ce temps (une bonne demi-heure, soyons honnêtes), Raphaël avait transporté Jonathan sur son lit, l’allongeant comme s’il ne pesait rien dans la position d’un homme qui vient de passer la meilleure nuit de sa vie. Une main attachée par une cravate en soie à sa tête de lit, une bouteille de lubrifiant à moitié vide non loin de sa tête, au milieu du carnage qu’était désormais son appartement. Raphaël n’avait pas jugé bon de se rhabiller, sa mise en scène lui donnant une excuse pour exploiter ses penchants exhibitionnistes.
Et à Casey, pour mater ses fesses, entre autres.

Cachés à l’extérieur de la chambre, les deux amants attendirent que Jonathan ouvre les yeux comme deux acteurs sur le point d’entrer en scène pour leur grande première.

Non mais c’est quoi ce…, marmonna Jonathan, les sourcils froncés.

Il essayait, vainement, de se rappeler avec qui il avait passé la nuit. Il retint à grande peine un cri de surprise en apercevant l’état de sa garde-robe, de sa chambre en règle générale, puis tomba sur la bouteille de lubrifiant. Il avait négligé de se libérer le poignet droit.
Alors quand Raphaël entra, tout nu, avec un sourire goguenard sur le visage… Il pâlit.

Non non non non…

Jonathan répéta ce mot une bonne centaine de fois, secouant la tête, à deux doigts de la crise cardiaque.

Non non non non non NON !!
Ah si si, je te jure, intervint Casey quand Raphaël eut achevé son texte. J’ai tout filmé.

Elle agita son téléphone portable puis le rangea soigneusement dans la poche arrière de sa jupe.

Vous recommencez quand ? Non parce que c’était hyper drôle à regarder. Je vous aurais bien rejoint mais, honnêtement, j’aurais eu l’impression d’être en trop vu ce que vous faisiez et avec quelle ardeur… A mon avis tu vas avoir un peu de mal à marcher, hein, monsieur je n’aime que les femmes les femmes un point c’est tout, gloussa-t-elle. Enfin, je ne peux pas t’en vouloir, il est doué le beau gosse.

Le regard de Jonathan passait de l’un à l’autre, dans l’espoir qu’ils éclatent de rire et s’exclament qu’il s’agissait d’une plaisanterie. Hélas pour lui, leurs fluides en suffisance sur son matelas et dans les autres pièces de la maison l’empêchaient d’accréditer la thèse du piège « pour se payer sa tête ». Comment on était-il arrivé là ?! Il ne s’en souvenait pas et vu les cadavres de bouteilles qui gisaient autour du lit, il comprenait pourquoi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 1 Juin - 22:07 Message | (#)

Convaincre Casey n’avait pas été particulièrement difficile. En même temps, l’idée qu’il lui avait susurré à l’oreille était plus que tentante, même si cela impliquait un peu de préparation. Jonathan, toujours sous l’effet de la mixture que Raphaël lui avait fait ingurgité de force, était toujours dans les vapes.

Le déshabiller et l’installer dans le lit en devint presque une partie de plaisir. Bien sûr, il fallait rendre la chose plausible. L’Olympien utilisa à son avantage les propriétés du venin de son serpent mystique pour murmurer quelques idées à l’esprit embrumé de Jonathan. Le tout était de savoir doser. Juste assez de souvenirs vagues, destinés à se rappeler à son bon souvenir si jamais il cherchait à se rappeler, mais pas assez pour combler tous les trous de sa soirée. Il poussa même le vice - il était perfectionniste - jusqu’à prendre en photo Jonathan dans une position qui pouvait prêter à confusion. Comprendre : digne de figurer dans son magazine porno magique. C’est d’ailleurs pour ça que Raphaël ouvrit un portail vers une imprimerie locale pour faire imprimer le cliché en couleur, sur papier glacé, et le coller dans le magazine. De loin, cela ferait parfaitement l’affaire.

Les ravages et les divers fluides semés dans l’appartement constituaient un décor plus que suffisant, qu’il peaufina tout de même avec quelques détails. Le jour se levait tout juste - c’était ça aussi, d’être coincé dans une dimension de poche et d’en baiser toute la nuit - quand il mettait la touche finale avec l’aide de Casey.

Il ne restait plus qu’à attendre le réveil de Jonathan… heureusement, ils n’eurent pas à attendre longtemps. Oui, Hermès était un peu impatient de mettre sa vengeance à exécution.

Bonjour chéri, bien dormi?” lança-t-il à la cantonnade.

L’expression sur le visage de Jonathan était impayable. Il n’y avait pas de mots pour la décrire. Un mélange d’horreur absolue, de confusion, avec une petite pointe d’espoir que tout cela n’ait été qu’un rêve. Raphaël, lui, arborait le sourire ravi de l’homme qui avait sauvagement forniqué une partie de la nuit. Bon, avec Casey… mais ça Jonathan n’était pas obligé de le savoir.

Ce n’est pas ce que tu disais hier soir” le taquina l’Olympien. “Tu n’arrêtais pas de gémir et de m’en réclamer encore. Franchement? Tu m’as épuisé ! Et je suis endurant!

Il poussa le vice jusqu’à se pencher pour voler un tendre… bon, ok, probablement pas un tendre baiser, mais un baiser tout de même à Jonathan, mais celui-ci tenta tant bien que mal d’échapper à ses lèvres.

Oh, allez, pas de ça avec moi. Mes lèvres ont embrassé des endroits bien moins chastes. Et les tiennes aussi…” Le ton était volontairement séducteur, langoureux, et il n’hésitait pas non plus à caresser sa peau du bout des doigts. Cerise sur le gâteau ? L’érection matinale de Jonathan, qui tombait à point nommé. Ce que Raphaël ne put s’empêcher de pointer. “Oh, et regardez-moi ça, on en veut encore?

Bloqué encore et toujours sur la même syllabe, l’expression de Jonathan changea quand il vit débarquer Casey, porteuse d’une “preuve” en la forme de son téléphone. Oh, il était tellement mignon, à espérer ainsi que tout cela ne soit qu’une farce cruelle… Et c’en était une! Tout cela lui servirait de leçon. Il était juste un peu dommage qu’il ne se souvienne pas des actions qui lui avaient valu une telle réponse.

Regarde” renchérit Raphaël en lui montrant le magazine, ouvert à la page qui le concernait. “Très utile ce magazine. Cette image va certainement me garder éveillé la nuit. Ca t’ennuie si je te l’emprunte?

Casey surenchérit en pointant ses prochaines difficultés à marcher, au moins pour la journée, et le fait est… et bien qu’elle avait raison. C’était l’une des petites choses qu’il avait insufflé à l’esprit malléable de Jonathan. Une douleur, pas totalement désagréable, à un endroit plus que stratégique après ce genre de festivités, assorti de courbatures. Le corps humain était merveilleux. On pouvait raconter n’importe quoi au cerveau !

Comment…

Quoi, tu ne te souviens pas? Oh, je suis déçu, j’y avais pourtant mis tout mon coeur! Tout est à refaire?” L’Olympien s’installa carrément sur le lit, comme à deux doigts d’y retourner, à la grande horreur de Jonathan, qui essaya tant bien que mal de s'éloigner de lui. Compliqué quand on était toujours attaché au lit par un bras. Vu sa tête, il devait envisager de s'arracher l'épaule et de courir pour sa vie. “Tu m’as invité la nuit dernière… tu étais déjà un peu saoul” consentit le dieu. “Tu m’as fait une vraie crise de jalousie, tu hurlais que je n’avais d’yeux que pour Casey, blablabla...“. Soupir à peine retenu. “De fil en aiguille… C’était tellement excitant de t’entendre murmurer mon nom. Mais ne t’inquiète pas. Ton “hétérosexualité” restera entre nous. N’est-ce pas Casey?” Il adressa un grand sourire à Jonathan. “Repose-toi mon cher. Et surtout, n’hésite pas à me rappeler. Maintenant si tu veux bien m’excuser...”. Il se pencha tout contre l’oreille de Jonathan et ajouta : “il faut que j’aille prendre Casey dans tous les sens, je l’ai un peu ignoré la nuit dernière. Tu me pardonnes j’espère?

Il assortit cette demande d’un clin d’oeil, et se redressa aussitôt. Il rejoignit Casey sans se soucier de piétiner les vêtements de Jonathan et l’emmena avec elle dans le salon, où il avait laissé ses propres vêtements. La vengeance, le plat froid… tout ça quoi !

Besoin d'un taxi ?” offrit-il à Casey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably



« La revanche d'un bras droit » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» a mort le bras droit ...........
» Le bras droit du roi out
» RÔLES À POURVOIR
» Dreadnought et Arme détruite
» [Fiche d'île] Royaume de Drum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-