AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« La revanche d'un bras droit » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 21 Mai - 11:48 Message | (#)

Nuit du 20 au 21 mai 2017.
Appartement de Jonathan. 64th avenue.

Casey était un peu contrariée, ce soir.
Elle tournait même en rond, son téléphone dans la poche intérieure de son blazer, puis sur la table basse, puis sur le bar, puis sur… bref, un peu partout, en attendant qu’il sonne. De cet appel ou cette visite, tout dépendrait de ce que trouverait Raphaël, risquait de changer radicalement le quotidien de la créature cauchemardesque.
Pour comprendre pour quelle raison, il est nécessaire de retourner quelques semaines en arrière… Quand des rumeurs parvinrent à Casey, au sujet de Jonathan. Comme de quoi il aurait mis la main sur un objet d’une grande valeur, que X l’avait vu discuter avec Y, qu’il avait rendez-vous avec Z pour essayer de le revendre… Sauf que, de cet objet, Casey n’avait jamais entendu parler. Suspicieuse, pour une fois dans sa vie, elle avait été subtile, essayant d’aborder le sujet sans en avoir l’air.
Mais il ne saisissait jamais les perches tendues.
Pour ne rien arranger, Jonathan s’absentait souvent et lui mentait sur l’endroit où il se rendait. Craignant qu’il ne la trompe avec une autre patronne (mais qu’avait-elle fait aux dieux pour mériter un tel traitement ? ) elle hésita à le suivre… Mais, peu sure de sa réaction, elle préféra joindre l’utile à l’agréable, et appeler Raphaël.

Depuis leur première rencontre, ils se voyaient au moins une fois par semaine et avaient mis au point un petit jeu de défis. C’était Casey qui avait commencé, et quand il avait remporté son challenge, il avait également gagné le droit de lui en lancer un. Cela fonctionnait comme ça, entre eux, et allait de plus en plus loin. C’était à la fois amusant, excitant et carrément délirant.
Elle l’aimait bien, Raphaël. Un garçon sans prise de tête, toujours aussi mystérieux (elle percerait bien son maudit secret un jour !), charmant, drôle… Seto n’avait pas été capable de lui ramener des informations très probantes à son sujet, si ce n’est qu’il tombait le pantalon plus vite que son ombre. Mais cela, la gérante du Red Night le savait déjà et n’en avait cure. Ignorante du concept de jalousie, elle se demandait simplement avec combien de gens il avait couché et s’il tenait une liste.
Et de quelle taille était cette liste.
Curiosité mal placée.

Donc, Raphaël et Jonathan… Le premier suivant le second, après avoir laissé un message à Casey lui indiquant qu’il « tenait quelque chose ». Pas besoin de plus pour que la créature cauchemardesque débarque à l’appartement de Jonathan, situé au 33e étage d’un immeuble grand luxe de la 64th avenue. Passer le vigile à l’entrée ne lui posa aucune difficulté, grâce à sa forme d’ombre. L’ascenseur ? Une longue formalité. Quant à la porte, elle aurait pensé qu’un gars aussi maniaque que Jonathan y aurait apposé toute une série de sortilèges bien sentis, mais même pas ! Quelle négligence…
Casey se glissa donc dessous, une boule au ventre.
Et elle tomba.

Elle tomba comme Alice tomba au Pays des Merveilles, et elle pouvait se permettre la comparaison, parce qu’elle connaissait bien la Alice en question, qui était son amie et logeait chez Lukaz.

Un tunnel psychédélique plus tard, elle tomba dans une pièce sombre où elle voyait très bien, grâce à sa nyctalopie. Au moins, ses pouvoirs fonctionnaient… Un bleu sur les fesses, elle se redressa en râlant, se frottant la zone douloureuse. Une lumière éclaira alors plusieurs points de la pièce, des présentoirs où trônaient divers objets : une clé, un livre, une rose sous une cloche en cristal, un étrange bâton, des menottes ( ?!), un dragonnet en plastique, une licorne en peluche, une pomme dorée et une paire d’escarpins absolument magnifiques.
Et parce que Casey était dotée d’un grand sens des priorités, elle s’exclama :

Ils sont supeeeeeeerbes j’hallucine !

Elle entendit alors son prénom. La silhouette familière de Raphaël se découpa à côté de, je vous le donne dans le mile, l’étrange bâton. Elle fronça les sourcils, revenant au plus important, les poings sur les hanches :

C’est quoi ce plan chelou, Raph ? Tu pourrais être un peu sérieux, quand je te demande de chercher des informations sur Jonathan. On ne jouait pas, là. Bon, j’avoue, la réplique de l’antichambre de Wonderland est plutôt cool, mais c’est quoi, tout ça ? Des genres de sextoys ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 21 Mai - 14:47 Message | (#)

Leur petit jeu avait commencé de façon tellement innocente. Une série de petits défis, au départ, sans grande conséquence. Partir sans payer de ce restaurant plutôt classe. Entrer dans un lieu interdit au public. Ensuite, les défis avaient pris une tournure un peu moins innocente. Et il ne disait pas ça parce que l’un d’eux avait impliqué ses doigts entre les jambes de Casey, dans une cabine d’essayage avec l’ordre strict de ne pas faire un bruit.

Comme chacun cherchait à surpasser le défi précédent - ce que l’Olympien, facilement sujet à l’ennui, trouvait fascinant - ils en étaient vite arrivé au niveau supérieur. Ce qui expliquait sa présence chez Jonathan, bras droit de la jeune femme, en l’absence de celui-ci. Ou plutôt, ce qui impliquait sa présence dans la dimension de poche où il était entré au lieu de l’appartement en question.

Il s’était peut-être montré trop confiant, et se demandait très sérieusement si Casey n’avait pas fait exprès de l’envoyer au casse-pipe pour le mettre hors d’état de nuire pendant quelques temps. Après tout, derrière leur rapport intime et l’amusement, une certaine méfiance courait entre les deux partenaires. Une vague histoire de nature divine non identifiée.

Comme il n’était pas particulièrement inquiet à l’idée d’être coincé quelque part - il était Hermès, dieu des voleurs, et voyageur interdimensionnel, une dimension de poche n’allait pas l’effrayer - il avait décidé de mettre à profit sa présence ici pour explorer les lieux. La pièce où il était initialement arrivé n’était pas la seule, et il n’avait pas pu résister, poussé par la curiosité.

Parmi les nombreux objets, l’un en particulier, avait attiré son attention. Un magazine, un peu trop normal pour justifier sa présence ici, estampillé du nom d’un célèbre magazine de charme. Inutile de repréciser le caractère plutôt libertin de l’Olympien, qui s’installa confortablement dans un fauteuil pour le feuilleter.

Quelle ne fut pas sa surprise de constater qu’il connaissait plutôt bien les modèles qui y figuraient.

Jonathan, petit coquin” s’amusa le dieu.

Il avait réussi à mettre la main sur un magazine de charme magique. Il ne savait pas qui était le/la magicien-ne qui avait eu cette idée, mais il lui tirait son chapeau.

Je vais me souvenir de cette image pour mes nuits de solitude” commenta l’Olympien pour lui-même en détaillant minutieusement une double page. En admettant qu’il ait connu de telles nuits, bien sûr.

Une exclamation ravie le tira de son examen approfondie du magazine. Voilà une voix féminine qu’il reconnaissait. Ce qui excluait, de fait, l’hypothèse d’un emprisonnement de la part de Casey a priori. Sinon, pourquoi tomber exactement dans le même piège que lui?

Casey?

Il roula le magazine, le coinça sous son coude, et repartit dans l’exploration de la dimension à la géographie pour le moins… changeante. Il en fallait un peu plus que ça pour réellement le désorienter, et il retrouva la jeune femme en pleine séance d’émerveillement devant une paire de chaussures à talons. Juste avant de se faire sérieusement remonter les bretelles. Assez rare pour être souligné, dans son cas.

En retour, il se contenta de hausser un sourcil.

Ca va peut-être te paraître étrange, mais je n’ai pas atterri ici de mon plein gré”. Il était, en revanche, resté de son plein gré. Ne serait-ce que si ça avait été lui, il aurait planqué l’objet recherché dans ce genre d’endroits. “Quant à cette histoire de sextoys, je te répondrais que tout objet peut avoir une utilisation sexuelle si on est assez courageux. Et je ne suis là que depuis un quart d’heure, pas la peine de paniquer”.

Un quart d’heure passée à feuilleter un magazine de cul plutôt qu’à faire ce qu’il était supposé faire… mais il avait du temps devant lui non? Sauf que… Casey était d’ordinaire un peu moins… disons… hystérique. Et il était, après tout, dans une autre dimension. Il avait exploré assez de ces dernières pour savoir qu’une seconde ici pouvait être un siècle ailleurs.

Attends, je suis parti depuis combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 21 Mai - 23:07 Message | (#)

Comment ça, pas ici de son plein gré ? Elle arqua un sourcil, pas très sure de comprendre ce qu’il venait de lui avouer. Qui avait posé ce genre de pièges dans l’appartement de Jonathan ? La réponse lui tomba comme une évidence : Jonathan lui-même ! Pourtant, son bras droit n’aimait pas pratiquer la magie, elle l’imaginait difficilement s’y adonner, surtout pour quelque chose d’aussi poussé qu’une dimension de poche. Et si ce piège lui était destiné ? Peut-être son nouvel employeur… Ou quelqu’un qui en avait après lui ? Impossible de connaître le fin mot de l’histoire pour le moment, ce qui frustrait beaucoup Casey. Heureusement, Raphaël avait toujours le bon mot pour lui arracher un sourire. Même si la suite le lui fana instantanément.

Euh… Non, t’es là depuis au moins trois heures.

Donc, le temps s’écoulait différemment ici ou, au moins, sa perception.

C’est quoi, sous ton bras ? demanda-t-elle, curieuse.

Sans attendre sa réponse, ses ombres s’agitèrent et tirèrent le magazine de l’étreinte passionnée de Raphaël. La créature cauchemardesque l’ouvrit… Et tomba sur une photo de Dexter Specter, dans une position plutôt… Suggestive. Elle le referma avec brutalité et le balança à travers la pièce, extrêmement mal à l’aise. Le désavantage d’un magazine, c’est que ça ne vole pas très bien. Il retomba aux pieds de Raphaël, pendant que le visage de Casey prenait une teinte peu rassurante. Ses yeux rouges brillèrent plus intensément et ses traits se brouillèrent par instant, par endroit, laissant place à des éclats d’ombre. Comme des étincelles…

Sérieux, qu’est-ce que tu fous avec un truc pareil ?! Non mais t’es malade ou quoi ?! Pourquoi tu t’intéresses à ça, qu’est-ce que tu fiches avec lui, sérieux, t’abuses, c’est n’importe quoi, comment tu… Comment…

Début de panique. Réaction épidermique. Inspiration profonde. Casey tourna le dos à Raphaël, s’appuyant contre le socle de granit où reposait la pomme. Pas de chance, ni pour elle, ni pour l’olympien.

J’hallucine ! Pourquoi t’as des photos du Docteur Syndrome comme ça ! T’es crade, merde, ça me dégoûte !

Pas vraiment, mais Casey vivait en plein déni et évitait très soigneusement la Némésis de Victoria, pour tout un tas de raisons vraiment pas avouables. Si Raphaël possédait un magazine avec des photos nues de Dexter, cela signifiait qu’ils se connaissaient intimement et son flirt carrément canon tournait au cauchemar.
Un comble…

Franchement, que tu te tapes une personne différente chaque soir, je m’en fou, même si, eh, ouvres les yeux, je suis carrément au-dessus de la plupart de tes flirts, mon chat me l’a dit, s'exclama-t-elle le plus sérieusement du monde. Au moins un qui est aimable ! Mais là, là, OH MY FUCKIN’ GOD, Dexter Specter VRAIMENT ?! Pouah, non, pouah, non, non, POUAH.

Plus elle parlait, plus elle s’énervait, plus elle agitait ses mains en se tournant et se retournant. Aucune conscience d’être sous l’influence d’un artefact divin… Et heureusement, le pendentif d’Alkoor amoindrissait ses effets ou, du moins, les ralentissait.

Pouah !

Et pour ponctuer cette injection très inspirée, elle lui lança l’un des deux escarpins à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 22 Mai - 22:09 Message | (#)

Oh, trois heures. Enfin, elle l’avait tout de même habitué à plus de calme. Cette histoire devait l’énerver un peu plus qu’elle ne voulait l’admettre. Peut-être par crainte de se retrouver avec un couteau planté entre les omoplates? Il ne mettait pas ça au-dessus de Jonathan… et il ne s’en faisait pas spécialement pour Casey en réalité. C’était une grande fille.

Qui venait de lui retirer le meilleur des magazines de cul des mains.

Baaaah. Il pouvait bien la laisser se rincer l’oeil. Il en profiterait sûrement après.

Sauf que le magazine n’eut pas l’effet escompté. Étrange, elle n’était d’ordinaire pas aussi prude. Et il savait de quoi il parlait, au vu de la température de leurs rendez-vous hebdomadaires. Elle lui lança le magazine au visage - bon peut-être pas au visage, mais disons dans sa direction générale - mais le papier, peu coopératif, préféra s’écraser mollement au sol. Au passage, l’Olympien eut le loisir de constater que le papier des pages était totalement blanc, alors qu’il voletait tranquillement vers le sol.

Quand Casey explosa, et exposa, au passage, les raisons de son craquage nerveux, il haussa un sourcil intéressé, mais prit le temps de se pencher pour récupérer le magazine avant d’y répondre.

Sauf qu’il n’en eut pas le temps, puisqu’elle continua de l’invectiver… et que les choses devenaient de plus en plus intéressantes. Enfin jusqu’à ce qu’elle lui balança un escarpin à la tête. Il rattrapa prestement la chaussure, et elle n’aurait probablement pas pu lui faire grand chose, mais ce n’était pas spécialement le problème. C'était son orgueil d’Olympien qui parlait, mais il n’aimait pas être la cible de chaussures.

Un” répondit-il avec un calme qui contrastait avec la colère de la jeune femme et qui allait très certainement l’énerver encore plus. “Merci de me confirmer que c’est bien ton animal qui me colle aux basques. Deux : crois bien, très chère, que je ne perdrais pas mon temps en préliminaires sur toi si je ne te trouvais pas quelques qualités. Trois : concernant le magazine…” Il le feuilleta d’une manière tout à fait ostentatoire, et lâcha un “Ah !” empli de satisfaction quand il trouva ce qu’il cherchait. “Je pense qu’il montre les personnes avec qui on a couché”. Il retourna le magazine dans sa direction, ouvert sur une double-page montrant Casey dans une tenue qui laissait juste ce qu’il fallait à l’imagination, et une pose tout aussi suggestive. “Alors comme ça, on couche avec Syndrome et on assume pas?” s’amusa Raphaël. “Je dois te reconnaître ça, tu es plutôt éclectique. Peut-être que tu pourrais aussi en profiter pour m’expliquer pourquoi tu me fais suivre? Qui plus est, par un chat”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 22 Mai - 22:49 Message | (#)

Erreur de débutante. Sous le coup d’une colère qu’elle ne s’expliquait pas, Casey venait de vendre la mèche à propos de Seto. En ce qui concernait la filature de Raphaël, le chat devenait désormais inutile. Heureusement, la créature cauchemardesque ne manquait pas d’idées pour utiliser les talents exceptionnels de cette incongrue rencontre. Toujours est-il qu’après un compliment bien placé (avouons-le), ils se rendirent compte que le magazine, enchanté, permettait de visualiser les personnes avec qui on avait couché… Catastrophée, Casey se décomposa, mal à l’aise. Loin d’être prude, elle réagissait ainsi pour deux raisons :
La première, c’était Victoria et non elle qui avait couché avec Syndrome. Sans le pendentif d’Alkoor, ç’aurait pu constituer un indice accablant au sujet de son identité.
La seconde, c’était qu’au fond d’elle, Casey brûlait toujours de ce désir inavoué, et inavouable, pour cet agaçant et agressif génie qui pleurait après sa tendre petite Vicky. Il haïssait Casey, mais quand l’essence de cette dernière avait fusionné avec Victoria… Elle avait hérité de certains sentiments qu’elle s’employait consciencieusement à faire disparaître en s’envoyant notamment Raphaël.

Mais le pire, c’est qu’il ne laissa pas couler, en rajoutant une couche. Pour cette raison, et peut-être également à cause d’une pomme dorée, le second escarpin vola à travers la pièce, manquant de peu l’arcade sourcilière de son amant. Damn it.

C’est pas du tout ce qui est arrivé ! Puis tu parles d’éclectisme, t’as vu avec qui tu couches ? Enfin, ça irait plus vite de lister avec qui tu ne couches pas : personne. Les animaux, peut-être ?

Si elle savait…

Et tu te doutes que c’est un chat spécial, répondit-elle, condescendante. Dans le cas contraire, ce ne serait pas mon chat. A ton avis, pourquoi je lui ai demandé de te suivre ? J’essaie de savoir ce que tu es. Hormis un pervers, je veux dire. Parce qu'on a beau baiser ensemble, je n'arrive pas à trouver et c'est frustrant.

D’accord, c’était 100% gratuit ! Mais Casey n’était pas elle-même, la faute à la situation et aux influences néfastes du fruit divin. Qui a dit que c’était bon pour la santé, sérieusement ?

Se penchant en avant, elle en profita pour examiner le magazine, qui la représentait dans une tenue très à son avantage, doublée d’une position assez sexy. Elle hocha la tête, appréciant l’hommage, même si…

C’est comme ça que tu me vois dans ta tête ? Parce que je ne me souviens pas avoir jamais porté cette tenue… Y’a d’autres trucs, sur moi ? demanda-t-elle, curieuse, toute colère temporairement envolée.

Une double page, c’est pas mal, mais quand même ! La créature cauchemardesque ne manquait pas d’orgueil. A défaut du reste. Elle secoua la tête quelques secondes après avoir posé sa question, les sourcils froncés.

Non, attend, on s’en tape de ça… Enfin, on regardera plus tard. On doit se tirer d’ici, t’as exploré un peu le coin, le temps que j’arrive ? demanda-t-elle d’un air suspicieux. Ou tu te masturbais sur ma double-page ?

Le sourire de Raphaël lui répondit. Elle soupira et se pinça l’arête du nez, en inspirant lentement pour ne pas l’étrangler.
Sans se rendre compte que ce genre de pulsions ne lui ressemblait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 23 Mai - 22:14 Message | (#)

Comme Raphaël avait les mains prises - l’une par l’escarpin gauche, l’autre par le magazine - il ne pouvait pas vraiment rattraper l’escarpin droit qui vola vers son visage. Il avait beau être le dieu des voleurs, il n’avait malheureusement que deux mains. Quel dommage. Imaginez tout le plaisir qu’il aurait pu apporter à ses partenaires sexuels avec une troisième main.

J’apprécierais que tu arrêtes de me lancer des choses au visage. Surtout que je chausse du 45”.

Il envoya la chaussure gauche rejoindre la droite au sol. S’il trouvait vexant le lançage d’objets - elle ne risquait pas de lui écorcher le visage, mais ça, elle ne le savait pas, ce qui indiquait que, sous le coup de la colère, elle était quand même disposée à l’abîmer - sa remarque sur sa vie sexuelle le laissa complètement froid. Hermès assumait tout. Même les rumeurs impliquant des chèvres.

Mais Casey, emportée par l’élan de la colère lui livra d’autres détails sur l’espion qui le suivait. Pas un chat classique, ça il s’y était attendu. Et cela expliquait la propension de l’animal à disparaître aussi facilement. Mais elle revint aussi très vite sur l’aspect sexuel de leur relation. Sérieusement? Elle était frustrée à ce point pour lui faire une crise de jalousie de cette ampleur? Leur dernière partie de jambes en l’air datait de moins d’une semaine pourtant. Il commençait à en être blessé dans son orgueil.

Dans mon imagination, tu ne hurles pas autant” lui signifia l’Olympien, ou alors pas pour les mêmes raisons, de toute évidence.

D’ordinaire, Hermès était une divinité relativement calme. Oh, les mythes étaient remplis de contre-exemples bien sûr, mais il était loin d’Arès ou de son illustre paternel. Il n’était pas forcément du genre à mettre de l’huile sur le feu. Enfin si, il était de ce genre, mais c’était généralement dans l’optique de s’amuser. Là, en l'occurrence, l’attitude de Casey l’irritait au plus au point - cela aurait dû lui mettre la puce à l’oreille, mais hey, il commençait, lentement, mais sûrement à se mettre en rogne - et il avait envie de balancer tout un baril d’huile sur l’allumette et de regarder le monde brûler.

Quant à ma vraie nature, à part celle de pervers… Je suis déçu, j’estimais pourtant tes qualités intellectuelles, surtout que Jonathan a deviné lui”.

Si avec ça, elle ne s’énervait pas encore plus qu’avec son attitude ultra-sereine… Il n’avait pas non plus lâché totalement cette attitude. Cette petite phrase avait été lâchée sur un ton aimable au possible. Et il n’allait pas lâcher l’affaire aussi facilement.

Avec tous les indices que tu as eu sous les yeux, tu n’as toujours pas trouvé? Parce qu’il y en a eu plusieurs” ajouta l’Olympien, se délectant apparemment de son ignorance, et soulignant délibérément son incapacité à relier entre eux des indices ridiculement circonstanciels. “Tu ne mérites pas vraiment un indice supplémentaire après m’avoir fait suivre, mais que veux-tu, je me sens d’humeur généreuse”.

Et sans aucune autre forme de procès, il se détourna et sortit de cette pièce pour en rejoindre une autre. La dimension dans laquelle ils se trouvaient était quelque peu… chaotique, mais ce qu’il cherchait n’était pas très loin, et il n’eut aucun mal à l’atteindre. C’était ce qui l’avait fait supposer que Jonathan avait découvert son identité. Une statue de lui. Et pas n’importe quelle statue de lui. Une statue de lui qui lui ressemblait. Enfin… à part un gros, très gros, très très gros détail.

Alors?” demanda-t-il en se plaçant à côté de la statue.

Il manquait une partie de la tête : sur le côté gauche, le front et une bonne partie des cheveux n’étaient plus là. Rien qui n’empêchait une identification formelle. Et tout le reste y était. Les sandales ailés, le caducée ailé...

Ah, mais peut-être que ça ne suffit pas”.

Il retira ses chaussures avec ses pieds, baissa son pantalon, et enleva sa chemise dans la foulée. Le magazine atterrit sur le tas de vêtement - et montra brièvement une double-page option orgie avant de retrouver des pages blanches comme neige. Il vira sans ménagement une statuette posée sur un socle juste à côté et s’y percha, prenant la même pose que la statue. Il poussa même le vice jusqu’à poser négligemment sa chemise sur son épaule, imitant en cela le drapé du tissu qui tombait sur l’épaule de son homologue statufié.

Ca te dit quelque chose maintenant? Tu n’as probablement pas besoin que je te signifie que mes attributs sont plus gros que ça. Une histoire amusante en réalité. A l’époque, les gros membres étaient attribués à la perversité”.

Si Casey pouvait se sentir bête d’avoir révélé son jeu avec le chat, que devait ressentir Raphaël, en train de révéler sa nature divine à une créature cauchemardesque pas forcément dotée des meilleurs intentions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 24 Mai - 12:05 Message | (#)

La bouche de Casey avait adopté la pose du « O » d’abord outré puis saisi. Ses sourcils, froncés dans un premier temps, menacèrent rapidement d’entrer en collision l’un avec l’autre face à la grandeur de cette révélation. Évidemment, quand il lui ramena une statue sortie de Dieu Seul savait où, Casey ne contint pas quelques remarques acides du genre : « je savais bien que c’était un piège de ta part ! » ou encore « quoi, t’es fétichiste des statues en marbre, maintenant ? ». Des remarques qui gagnèrent en ton et en finesse (ou pas) à mesure qu’il se déshabillait. Le mieux ? Son : « tu crois qu’en agitant ton engin vers moi, je vais me taire ? Tu me prends pour qui, une nympho de seconde zone ?! » vexée comme pas deux.
Sauf que.
Quelque part au milieu de sa colère induite par cette fichue pomme, qui luisait d’un drôle d’éclat non loin d’eux, des connexions naquirent entre ses neurones appesantis par la magie. Les connaissances de Casey en mythologie frôlaient le néant absolu, mais pas celles de Victoria, qu'elle partageait désormais. Encore une fois, la curiosité intellectuelle de son autre moitié lui permis de comprendre l’impossible. Et ses lèvres ne s’entrouvrirent que davantage. Une position très prisée par Raphaël, par le dieu grec au sens propre comme au figuré, même si, vu l’état de leurs nerfs, il ne risquait pas d’y introduire grand-chose.

T’es sérieux ? T’ES SÉRIEUX ?! hurla-t-elle.

Partagée entre l’excitation, le scepticisme et l’agacement. Casey supportait mal qu’il reste aussi calme et surtout, qu’il lui balance cette révélation énorme à la figure dans un moment pareil. En prenant la pose, à poil, comme ça, tranquillement ! Tout cela, elle n’en doutait plus désormais, était une mise en scène de sa part. Pour lui arracher des secrets sur sa véritable nature, sur ses relations, pour gagner un ascendant sur elle. Ah, le petit enfoiré ! Ah, le sale menteur ! Avec son magazine porno magique et sa statue ! Elle n’y croyait pas une seconde, à son manège.
Elle y croirait, par contre, une fois tout ceci terminé.

T’as un ego surdimensionné à ce point, que tu essaies de me faire croire que tu es un DIEU ?! Un dieu, hahahaha, ricana-t-elle, vilaine. Un dieu, rien que ça. Mais monsieur me fait trop d’honneur. Quoi, tu te penses supérieur à moi, hein ? HEIN ? Avoues, tu me montres ça pour que je me taise, que je m’excuse, que je rampe à tes pieds ? Ah, mais si seulement j’en avais quelque chose à foutre, de ta nature divine, pauvre cloche. Pardon, pauvre cloche ailée ! Ailée et à poil ! Si tu veux, je peux te couper ton truc pour qu'il colle mieux à la statue, t'en dit quoi, hein?

En vérité, elle en avait beaucoup à faire, mais dans son état normal.
En toute autres circonstances, une révélation pareille… Waw !
Mais là, elle prenait la mouche. Elle y voyait une tentative de se poser comme supérieur à elle, d’exiger des offrandes, de l’écraser sous son aura. Il était mal tombé, le bougre.

Qu’est-ce que c’est, un dieu ? Un truc un peu plus puissant que la moyenne. Et mais tu sais quoi ? Moi, je suis un cauchemar ! Et même les dieux nous sont soumis ! Elle tonna la dernière phrase, pour appuyer l'importance de son propos.

Plus ou moins. Disons que c’était un peu plus compliqué que ça, mais nuancer empêchait Casey de se la raconter. D’ailleurs, les contours de la jeune femme disparurent, pour devenir ceux d’une entité de ténèbres, vaguement humanoïde. Seuls ses iris rouges continuaient de luire. Sa voix baissa dans les tons graves.

Je vais te montrer, sale prétentieux. Et range-moi ça ! Je vais te l'arracher ! Te l'enfoncer dans le gosier ! T'étouffer avec !

Un tentacule d’ombre fouetta le sexe obligeamment offert de Raphaël, pendant qu’un autre touchait sa peau, déclenchant un pouvoir que Casey n’avait plus utilisé depuis sa rencontre avec Dexter Specter.
L’illusion cauchemardesque.
Hermès contemplait désormais son pire cauchemar. Enfin, dans l'optique où il ne disposait d'aucune immunité.
Ce qui frustrerait Casey et la forcerait à sortir son épée.
Celle qui coupe.

Et les évènements, déjà pas au très beau fixe, dégénérèrent rapidement.

Tranquillement installé sur son canapé, un bol de pop-corn à sa gauche et un bon verre de scotch dans sa main droite, Jonathan observait le spectacle qui se déroulait sous ses pieds, par une sorte d’écran dans son sous-sol.
Et il riait beaucoup, en songeant que la vengeance pouvait décidément être très douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 24 Mai - 16:11 Message | (#)

Il abandonna sa pose alors qu’il voyait la lumière se faire dans le regard de Casey. Eh bien, elle était longue à la détente la petite ! songea-t-il, non sans méchanceté.

Là encore, sans se rendre compte que ce genre de remarques mesquines n’étaient d’ordinaire pas dans son caractère, et les remarques désobligeantes dont elle avait ponctué son déshabillage n’expliquait pas tout.

Pourtant, ils s’étaient éloignés de la pomme. L’effet aurait dû être moins fort, ils auraient dû se calmer… et pourtant, au vu des châtiments corporels que promettaient Casey à l’Olympien, c’était tout le contraire qui se passait. C’était l’un des effets les plus pervers de la pomme. Son champ d’action n’était pas si étendu… mais une fois qu’on était en colère… On disait des choses, qui entretenaient les colères de l’autre, qui en retour disaient des choses pour entretenir la colère de… enfin vous voyez le topo quoi. Le serpent qui se mord la queue, tout ça quoi.

Justement en parlant de queue… Casey envisageait de l’alléger de la sienne. Sa réaction n’était vraiment pas celle à laquelle il avait droit en temps normal. Elle semblait plus sceptique qu’autre chose. Mais la colère était une mauvaise conseillère, puisque ce fut à son tour de lâcher quelques informations sensibles sur sa propre nature.

Mais tu as rampé à mes pieds très chère. Pas plus tard que la semaine dernière” lui signifia Hermès avec toujours la même amabilité forcée. “Tu sais, quand tu étais à genoux en train de m’honorer”.

Ca non plus, ça ne lui ressemblait pas, de coller ainsi son statut de divinité à la face des autres. Et pourquoi prenait-il tant de plaisir à l’énerver encore plus ? L’effet cathartique n’expliquait pas tout. Il en était presque à se secouer, à réaliser que quelque chose n’allait pas quand Casey - enfin disons plutôt que c’était la pomme, loin de moi l’idée d’accuser Casey, évidemment - en rajouta une couche.

Moi, me soumettre à toi?” Il lâcha un ricanement. “Tu crois m’effrayer avec tes menaces creuses?

L’apparition de ce qui devait être la vraie nature de la jeune femme ne l’effraya nullement. Il en avait vu d’autres, bien pires. Il avait mis les pieds partout, il s’était battu contre les titans. Ce n’était certainement pas ça qui allait le terroriser. Elle lança une de ses tentacules contre sa peau - et d’ordinaire, il était plutôt friand de l’utilisation qu’elle en faisait mais celle-ci semblait avoir un objectif moins agréable - … et il ne se passa rien. Bien sûr, il ne put s’empêcher de le lui faire remarquer.

Oh non, aidez-moi un cauchemar m’effleure avec ses tentacules” lâcha-t-il en singeant la terreur.

Il n’était plus simplement remonté, ou en colère. Il était furieux. Une fureur digne du paternel, digne de balancer des éclairs dans la tête de cette impertinente. Il n’avait pas d’éclair à disposition, il n’avait d’ailleurs aucun de ses attributs avec lui ce soir, mais cela ne signifiait pas qu’il était sans défense.

Il était complètement nu, mais c’était le cadet de ses soucis. Ses contours à lui tremblaient aussi… en quelque sorte. Disons que sa peau donnait tout à la fois l’impression de fondre et de bronzer en accéléré, comme si un soleil en entier essayait de se libérer de cette prison de chair.

Ce corps-ci était le sien, il l’avait toujours été. Il était né ainsi, et mourrait ainsi. Mais cela ne faisait pas de son enveloppe corporelle sa vraie nature, sa nature entière en tout cas. Ce que Casey avait pu sentir, son aura, était très loin de la réalité. Les grecs de l’Antiquité savaient, grâce aux histoires qu’on leur racontait, que les dieux ne montraient jamais leur vraie forme aux humains, puisque la lumière divine les brûleraient vifs et ne laisserait même pas de cendres derrière eux. Dionysos, son frère chéri, avait failli mourir de la bêtise de son père et de l’imprudence de sa mortelle de mère, qui avait réclamé à voir Zeus avec son aura. Hermès lui-même n’avait jamais été stupide au point de revêtir cette forme sur la Terre Prime - l’Archimage l’aurait sûrement renvoyé sur l’Olympe à coup de pieds aux fesses s’il ne s’était pas trouvé dans cette dimension si particulière - et encore moins devant un humain. Enfin… quelque chose d’à peu près humain, dans le cas de Casey. Sans vouloir l’offenser.

Son cerveau lui criait pourtant que c’était une très mauvaise idée, mais à travers le voile de sa colère, il était difficile d’entendre cette pensée raisonnable, et la lumière menaçait d’éclater, en même temps que sa fureur, alors qu’il avançait vers Casey.

Tu penses que tu me fais peur, avec tes ombres? Je suis fait de la plus pure des lumières. Je serais curieux de savoir où tu pourras bien te cacher quand j’aurais fait disparaître les ombres de cette pièce !

Lui aussi avait rugi cette menace, en même temps qu’il s’était figé face à elle, ses iris bleus plongées dans ses pupilles rouges.

Tu as toujours envie de rire de ma nature divine?” gronda-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Sam 27 Mai - 12:08 Message | (#)

Le fait que son toucher cauchemardesque reste inefficace contre une divinité contrariait énormément Casey. Surtout contre cette divinité en particulier. Les lèvres pincées, les traits déformés par la rage, elle étendit le bras droit. Le tatouage brilla sur sa paume et l’épée des Rois, Haft la bien nommée, apparut entre ses doigts. Elle s’apprêtait à porter un coup aussi fatal que cruel à l’entrejambe exposée de cet enquiquinant personnage (qu’elle adorait pourtant habituellement, rappelons-le) quand quelque chose attira son attention. Sa rage n’était pas encore suffisamment puissante pour l’empêcher de comprendre lorsque quelque chose n’allait pas : les contours de Raphaël se brouillaient, son aura magique gagnait en puissance et en luminosité.

Une lumière brûlante, dangereuse.

Heureusement pour Casey et pour l’intégrité physique de son corps, elle disposait de son drain ténébral. Cette capacité des plus pratiques lui permettait d’aspirer la lumière autour d’elle, pour la convertir en énergie. Evidemment, plusieurs problèmes se posaient, principalement parce que cette lumière était de nature à la fois divine et magique. Casey n’avait jamais essayé de se protéger d’un tel assaut, mais qui ne tente rien n’a rien. Vu la chaleur dégagée par Raphaël, elle craignait que ses yeux n’explosent et que le corps de Victoria ne grille. Pour l’instant, elle arborait sa forme des ténèbres et c’était heureux, la seule faiblesse de feu Elastic Girl étant précisément le feu et tous ses dérivés.

La voix du dieu n’était plus la même. Plus grave, plus profonde, plus rugissante, elle vibrait dans les tréfonds du corps de Casey. Cette dernière aspirait la lumière à mesure qu’elle augmentait, s’enivrant littéralement et se gonflant d’énergie, à deux doigts de la rupture. Ses membres tremblaient, son corps entier se secouait de tics nerveux. Et, mauvais timing, elle riait effectivement, parce que ses nerfs lâchaient. Imbroglio magique, ce dont Raphaël put se vexer.
Pourtant, elle le trouvait… Époustouflant. Et si elle avait été Victoria, elle aurait probablement sombré dans la folie. Une chance pour elle, la dimension onirique recelait son lot d’êtres extraordinaires et improbables.
Et Casey était, avouons-le, déjà folle de base. Elle le cachait seulement très bien.
Parfois.

Waw, c’est encore meilleur que ce que tu fais avec ta queue, gémit-elle.

D’accord, ça manquait cruellement de classe, mais elle était sur le point de s’évanouir. Son corps n’avait jamais encaissé une telle charge ténébrale, elle se vidait aussi vite qu’elle se remplissait et elle devait l’arrêter.
Peu importait le prix.
Si bien que, son arme toujours à la main, elle agit de manière très raisonnable.
En enfonçant le côté pointu dans le ventre tendre du dieu, avec une telle frappe (merci à lui pour son énergie) qu’elle le cloua contre un escalier orienté à l’envers. Leurs corps tout proches vibraient à l’unisson, son regard fiévreux, limite vitreux, aurait pu être mal interprété, d’autant qu’elle se pressait contre lui, attirée comme un papillon sur la flamme.

Arrête, arrête, arrête, arrête, arrête, arrête, arrête…

Une supplique répétée alors qu’elle tournait et retournait l’épée dans sa chair, devenue poignard (les avantages d'une lame magique) se cognant le front de plus en plus violemment sur son épaule, différence de taille oblige.

Puis il y eut un petit éclair de raison, qui ne dura qu’un instant, quand elle sentit son sang brûlant couler entre ses doigts. Elle plaqua ses mains poisseuses sur sa bouche, horrifiée par son acte. Elle recula, tomba sur ses fesses heureusement élastiques.

Raphaël, geignit-elle d’une toute petite voix, persuadée de l’avoir tué.

C’est qu’elle l’aimait bien. Pas d’amour, non, mais qui s’encombre de ces bêtises ? Elle l’aimait bien, un point c’est tout, et n’avait jamais voulu le tuer, ni même se mettre en colère contre lui pour des motifs aussi ridicules. Ni elle ni lui ne se ressemblaient, depuis qu’ils avaient posé un pied dans cette dimension, et tout le problème devait se trouver là.
En tombant, Casey avait percuté le socle où se trouvait la pomme, qui tomba au sol et roula loin d’eux.
Haft disparut de la blessure divine, sous le coup du trouble de sa propriétaire.
Une propriétaire qui, choquée, oublia qu’elle affrontait un dieu. Le genre de parasites dont on ne se débarrasse pas si facilement.
Une chance pour elle !
Quoi que ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 27 Mai - 21:26 Message | (#)

La rage l’aveuglait autant que sa lumière divine aveuglait l’idiote qui avait fait l’erreur de se le mettre à dos.

Sauf qu’évidemment, rien ne se passait comme prévu. Il aurait dû s’en douter, au vu de la nature de la demoiselle. Loin de voir l’ombre se dilapider sous cette lumière intense, elle avait plutôt l’air d’apprécier. De vraiment apprécier. Encore un peu, et le dieu des voleurs se serait fendu d’un commentaire salace sur l’expression de franche béatitude de Casey. Mais bon, là il était occupé à être furieux. Fureur entretenue par le fou rire de l’autre. Parce que c’était franchement le moment hein.

Habité par sa rage, il aurait été bien incapable de s’arrêter, même quand elle le supplia. Il voulait la faire souffrir, la faire disparaître, lui faire payer l’offense qu’elle lui avait faite et qu’il aurait ignoré comme sa première lange en temps normal.

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que Casey eut la bonne idée de lui planter une idée dans le corps.

Hermès n’était pas vraiment habitué à ressentir la douleur. Peu de choses pouvaient le blesser, aussi, quand il poussa un gémissement de douleur, il se passa deux choses.

Déjà, il réalisa qu’il avait putain de foutrement mal. Mais la douleur eut le mérite de chasser sa colère.

Ensuite que ce n’était pas normal. Bon, déjà qu’il ait été autant en pétard, mais surtout, que l’épée l’ait blessé, qu’il soit en train de saigner, ce n’était pas normal. On disait les dieux plus puissants, mais aussi plus vulnérables sous leur forme originelle, c’était peut-être l’explication. Ou bien peut-être que cette épée - magique, indéniablement - était tout simplement divine. Ou alors…

Il se souvenait s’être déjà senti comme ça, plein d’une colère incontrôlable, et totalement injustifiée. Il se souvenait aussi de la facilité déconcertante avec laquelle bleu et coupure apparaissaient sur les corps olympiens alors qu’ils se battaient.

Et il pensait à tout ça alors qu’il était cloué au mur, avec une épée dans l’abdomen, une Casey à deux doigts de l’extase funèbre et une aura divine quasi incontrôlable. Ambiance.

Leur salut, à tous les deux, déjà, et peut-être aussi au reste de la dimension, vint quand Casey réalisa qu’elle l’avait blessé et qu’elle se recula. Libéré de l’épée, mais pas de la douleur, Raphaël s’écroula à moitié - et il était toujours à poil, en plus de pisser le sang - et étala son sang partout en essayant tout à la fois de contenir sa blessure et de maintenir un appui.

L’avantage, de la douleur, toujours, c’est qu’elle lui offrait une clarté d’esprit. Sa colère n’était pas normale.

Il se releva, et se dirigea vers Casey, toujours les fesses par terre, avec un air mauvais. Sauf qu’il l’ignora royalement. J’ajouterais bien “tant mieux pour elle parce que ça allait barder”, mais d’un autre côté, Raphaël pissait le sang, alors il avait autre chose à faire, et il n’était plus furieux. Donc ça aidait.

Il tituba vers l’endroit où avait dû tomber la pomme, fouilla les alentours du regard, et retrouva l’éclat doré dans un coin. Il s’approcha, s’agenouilla près du fruit doré de mauvais augure, mais n’osa pas le toucher. Encore moins quand il déchiffra l’inscription en grec ancien qui figurait dessus.

Pour la plus belle.

Il lâcha un juron dans cette même langue. Un truc à base de chèvres, de pustules… enfin en gros, c’était bien grossier et vraiment dégoûtant. Il se remit debout - il pissait toujours le sang - et retourna près de Casey. Il faillit lui tomber dessus, littéralement, se rattrappa de justesse, et la remit debout sans ménagement, lui serrant le poignet à lui en faire mal - et c’était le but, qu’elle ait mal, principalement pour éviter le retour de l’influence néfaste de la pomme, et aussi parce qu’elle l’avait embroché la saloperie - et il la tira derrière lui jusqu’à s’éloigner du fruit. Probablement pas assez, mais il comptait sur la douleur.

Nous avons un problème et je vais tuer Jonathan”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 28 Mai - 11:26 Message | (#)

L’air meurtrier de Raphaël ne rassura pas Casey, toujours en état de choc. Il passa pourtant à côté d’elle, presque sans la voir, et s’approcha de l’objet que la créature venait de renverser. Son comportement des plus intriguant compte tenu du fait qu’il perdait du sang à gros bouillons sans même s’inquiéter de ce détail, perturba Casey. Les sourcils froncés, elle devina la silhouette d’une pomme dorée quand il s’en écarta brusquement, comme si le fruit était empoisonné.

Victoria connaissait la légende autour de l’objet, mais on a beau savoir tout un tas de choses, on ne s’en souvient pas forcément au moment opportun. Si bien que Casey continuait de fixer Raphaël, incrédule, jusqu’à ce qu’il s’intéresse à nouveau à son cas. Il l’obligea à se relever, serrant son poignet tellement fort qu’elle craignit qu’il ne se rende compte que quelque chose clochait. Lorsqu’il agissait de cette manière dans l’intimité, il n’était pas suffisamment violent pour déclencher sa mutation ou plutôt, pour se rendre compte de l’extrême élasticité du corps de Casey. Mais s’il essayait de lui briser le poignet, ça allait lui sauter aux yeux, en même temps que sa couverture. Elle se dématérialisa donc immédiatement, pas très loin toutefois.

Je ne comprends pas, qu’est-ce que Jonathan vient faire là-dedans ?

Un soupir s’échappa, sorti de nulle part.

Tu as compris beaucoup trop vite, mais ça ne change rien. Vous êtes tous les deux coincés là-dedans jusqu’à ce que je décide du contraire ! Et il va falloir se plier en quatre pour me convaincre…

La voix de Jonathan s’échappait de partout, elle résonnait clairement à leurs oreilles comme s’il se tenait juste à côté d’eux. En réalité, il les surplombait comme un dieu maléfique, tranquillement installé sur son canapé quoi qu’à court de popcorn désormais.

Qu’est-ce que c’est que ce délire ? demanda Casey, dont le cerveau avait du mal à établir les connexions.
Ce délire, cheffe adorée, c’est ce qu’on appelle une vengeance ! Pour tous les portefeuilles que ce petit bâtard divin m’a volé, pour toutes tes mauvaises blagues, pour tous vos tours conjoints. Vous croyez vraiment que votre nature extrahumaine vous donne tous les droits, hein ?

Comme la créature cauchemardesque en perdait son latin, pas habituée au retour de bâton, elle se contenta de relever :

Raphaël est gravement blessé, ce n’est vraiment pas amusant, Jonathan…

Ce à quoi son (ancien ?) bras droit répondit en éclatant de rire :

Si tu crois qu’il suffit de ça pour tuer un dieu ! Tes neurones ont grillé, ma parole ? C’est juste salissant et douloureux, mais qu’est-ce qui est réel, et qu’est-ce qui ne l’est pas ? Tu peux lécher sa plaie, si tu veux, pour voir. Avec un beau spectacle, peut-être que je vous laisserais sortir. Peut-être…
Je rêve ou il nous fait un trip de voyeur ? s’exclama Casey en se tournant vers Raphaël.

L’avantage de toutes ces révélations, c’était que la pomme n’avait pas (encore) resserré son emprise sur leurs deux esprits. L’inconvénient, c’était qu’un dieu pas content et un cauchemar dépassé se retrouvaient enfermés dans une dimension de poche, sous la houlette d’un champion divin vexé et bien décidé à se venger pour tous les mauvais tours joués par ses prisonniers.

Après ça, Casey appela plusieurs fois Jonathan pour lui ordonner de les laisser sortir, mais son bras droit avait coupé le son, les laissant seuls à nouveau. Enfin… Plus ou moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 28 Mai - 21:30 Message | (#)

Humpf. Elle l’avait habitué à un peu plus de vivacité d’esprit. Qu’est-ce qui la rendait bête comme ça? La pomme? Le choc? Parce que pour lui, le raisonnement était simple. Ils étaient chez Jonathan, parce que l’intéressé avait semé juste ce qu’il fallait d’informations pour rendre Casey parano et la pousser à se rendre ici, et à tomber droit dans son piège. En l’y entraînant, au passage.

La voix de Jonathan se chargea de répondre à Casey, et c’était peut-être mieux ainsi. Lui l’aurait sûrement envoyé bouler, mais hey, elle l’avait poignardé, ça faisait un mal de chien, alors on était encore loin du compte.

Sérieusement…” soupira l’Olympien.

Qu'est-ce qu'il était susceptible ! Tout ça pour une histoire de sous... Oui bon, ok. Et de quelques humiliations.

Il grimaça, se tenant toujours le flanc d’une main, et entreprit de s’asseoir sur le piédestal de sa statue. Son mollet marbré avait le mérite de faire un excellent appui pour son dos, pendant qu’il essayait d’attrapper sa chemise avec son pied. Il n’était pas particulièrement pudique, mais songeait à se rhabillait malgré tout. Il savait d’expérience qu’on pouvait parfois perdre très sérieusement en crédibilité quand on était nu.

J’ai un argument convaincant” intervint le dieu des voleurs alors que Casey essayait d’arguer de sa blessure pour obtenir une remise de peine. D’ailleurs, c’était foutrement douloureux pour un truc peut-être pas réel, mais passons. “Mon espérance de vie dépasse les millénaires, et je peux être particulièrement déterminé quand les circonstances l’exigent. Présentement, à faire de ta vie un enfer qui ferait passer les cellules du Tartare pour une cour de récréation”.

Il avait réussi à nouer sa chemise autour de son torse, au moins pour endiguer le flot de sang. Il se contenta de remettre son boxer avant de se remettre debout. Il verrait plus tard pour son pantalon.

Dans ma grande mansuétude, je vais te laisser une demi-heure pour te décider à nous laisser sortir d’ici et à nous présenter des excuses”. Inutile de préciser que de son côté, il ne comptait absolument pas s’excuser de son attitude. Il allait très sérieusement le faire redescendre de ses grands chevaux. “Après quoi, tu pourrais me considérer comme parfaitement furieux, et ça ne sera pas à cause de la Pomme”.

Il n’obtint aucune réponse, mais ne douta pas une seconde que Jonathan l’avait entendu. Il devait trop apprécier le spectacle pour renoncer à ça. S’il pensait qu’une simple dimension de ce genre allait le retenir prisonnier, non seulement le playboy pensait mal, mais il allait en prime avoir une sacrée surprise.

Garde ta salive” lança-t-il à sa compagne d’infortune, qui s’escrimait à l’appeler. “Il ne te répondra pas, et ça commence à m’énerver, sans que je sois sûr que ce soit à cause de la Pomme”. D’ailleurs, en parlant de ce fruit maudit… “Et pousse-toi de là, tu vas entrer dans son champ d’action”.

Inutile de préciser qu’ils avaient trouvé ce fameux artefact magique que Casey craignait tant. Hermès ignorait où il avait bien pu le trouver, et ce détail lui passait franchement loin au-dessus de la tête à l’heure actuelle. Pour ce qu’il en savait, Jonathan allait montrer des morceaux choisis des effets du Fruit sur leur action à de potentiels acheteurs. Cerise sur le gâteau, il avait au passage appris quelques petits secrets. Hum… il n’avait jamais imaginé que le bras droit de Casey pouvait être à ce point un problème mais s’il était décidé à en être un, alors Hermès le règlerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 29 Mai - 9:24 Message | (#)

Visiblement, Jonathan se moquait pas mal des menaces de Raphaël et des interjections de Casey. Soit il ne se rendait absolument pas compte de jusqu’où cette histoire pouvait aller, soit il s’en moquait, déjà au bout du rouleau. Casey réfléchit, pendant que Raphaël promettait mille tourments, à ce qu’ils avaient infligé à Jonathan pour que la situation dégénère à ce point.

Raphaël volait régulièrement son portefeuille. Bon, aux yeux de Casey, il s’agissait d’un détail… Elle lui jouait quelques fois des tours, mais rien de bien méchant. Du moins, pas à ses yeux. Et elle ignorait son allergie aux chats avant que Seto ne se roule dans son lit ! Avaient-ils été trop loin ou Jonathan était-il définitivement trop humain, trop facilement touché par pas grand-chose ?
A moins que…
Pendant que le dieu lui offrait une demi-heure pour se décider, elle imagina son bras-droit lui adresser un doigt d’honneur. Casey se tourna vers la pomme et s’en approcha sans la toucher. Et si, en ayant eu l’objet en sa possession, il avait affecté le comportement de Jonathan ? Et si elle gardait une sorte d’influence sur lui, malgré la distance ? Elle connaissait son caractère de cochon, si on le mixait avec un objet pareil…
Sans compter ses dons d’empathie. Ç’aurait pu être le début d’une mauvaise blague : Qu’est-ce qui se passe quand un empathe s’approprie la pomme de discorde ?

Eh tu changes de ton avec moi, ta grandeur divine, rétorqua-t-elle en s’éloignant, un brin condescendante.

Elle marcha sur son pantalon, donna un coup de pied dedans pour qu’il arrive près de Raphaël. Quant à savoir si c’était pour rendre service ou dans un élan de colère… Casey la sentait toujours au fond d’elle, en train de bouillir, et seule la blessure suintante d’Hermès l’empêchait de recommencer à lui hurler dessus.
Hermès.
Merde.
Elle n’aurait jamais trouvé sans un peu d’aide, et elle s’en voulait. Les lèvres pincées, elle tomba carrément dans la mauvaise foi.

J’arrive pas à croire que tu sois un dieu, que tu encules le pacte aussi facilement, que t’en ai… Que t’en ai juste rien à foutre !

Elle eut un moment Victoria, quand l’image d’Adrian se manifesta dans son esprit. Elle connaissait l’Archimage, elle le connaissait même très bien. Victoria le considérait comme un père de substitution, même s’il n’avait pas franchement assuré ces dernières années. Elle avait appelé son ours doudou « Mister Pennington » quand elle était petite fille et la peluche devait toujours trôner dans sa chambre, au Bigsby Building.
Casey se mordit la lèvre inférieure plus brutalement. Si son corps n’avait pas été élastique, elle aurait saigné. Se remémorer tout ça la mettait en rogne, parce que ça induisait tout un tas de souvenirs désagréables : la trahison et le mensonge de Chase, l’impuissance de Maxime et de Tesla, le double-jeu de Lukaz, le silence de Zachary, supposé être son meilleur ami. La constatation, pathétique, que la seule personne a jamais avoir été honnête avec elle se trouvait être un super-vilain particulièrement dangereux…

La colère revint et la percuta, de même qu’elle renversait les différents objets autour d’eux. Elle donnait un coup dans un socle, renversant un casque gaulois particulièrement laid. Son poing percuta le fameux bâton, qui tomba et se brisa, sans qu’elle ne parvienne à se calmer. Alors, enragée et perdant toute logique, Casey se dirigea vers la pomme et la frappa, elle essaya de l’écraser avec ses escarpins, puis avec le plat de sa semelle quand le talon céda à la solidité de l’artefact. Déséquilibrée, elle ôta son autre chaussure et, du même coup, se baissa pour attraper la pomme…
Et la jeter sur Hermès.

JE TE DÉTESTE T’ES UN PUTAIN D’EMMERDEUR CONDESCENDANT ET VICIEUX ! CONNARD DE DIEU ! QUEUTARD DE BAS-ÉTAGE ! C’EST DE TA FAUTE TOUT CA !

Oui, non, enfin, pas vraiment. Ils s’y étaient mis à deux, mais souvenez-vous : la pomme, la rage, qui induit forcément une perte de bon sens. Si Hermès était un dieu, Casey n’avait pas cette chance. Et en tant que cauchemar doublée d’une âme fusionnée, elle subissait certains tourments qu’elle ne gérait pas. Les émotions de Victoria, elle les enfouissait toujours du mieux qu’elle pouvait et s’en sortait très bien au quotidien, mais là… Là… Des larmes silencieuses roulaient sur ses joues.
Qu’attendait ce foutu bouclier magique pour se déclencher ?! Dante ne lui avait pas donné de formule pour cela, parce qu’il s’en passait très bien en règle générale et donnait même dans l’excès de zèle.
Cette dimension détraquait tout.

JE TE HAIS, CONNARD !

Pas vraiment, mais là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 29 Mai - 21:17 Message | (#)

Un sourcil levé, ce fût tout ce que récolta Casey après sa réplique cinglante. Un sourcil levé qui voulait tout dire. Enfin pour les néophytes, petite traduction : “tu as une sacré chance que j’ai conscience que c’est la faute de la Pomme et que je suis plus énervé contre ton larbin que contre toi”.

Il rattrapa son pantalon avant de se le prendre dans la figure et entreprit de le remettre. Cette simple tâche se révéla beaucoup moins facile que prévue puisque sa blessure lui faisait toujours un mal de chien. Son sang imbibait d’ailleurs sa chemise mais point positif, le flot de liquide rougeâtre semblait s’être atténué.

Oh, pardonnez-moi très chère, je n’avais aucune idée que vous étiez l’Archimage en plus d’une emmerdeuse de première qui n’écoute rien”. Elle était, après tout, toujours à côté de la Pomme, alors même qu’il lui avait indiqué de s’en éloigner. “Quant à cette histoire de sodomie, tu sais très bien que ce n’est pas au Pacte que j’inflige ce délicieux traitement”.

En temps normal, il aurait eu l’intelligence de ne pas remettre de l’huile sur le feu alors même que la situation venait tout juste de s’apaiser. Mais il était bien placé pour savoir qu’on ne pouvait pas se défaire aussi facilement de l’influence néfaste du fruit puisque, comme dit précédemment, la colère entrainait la colère (et la haine, et traînait vers le côté obscur… mais je m’égare). Sentant bien qu’il était sur le point de déraper de nouveau, l’Olympien n’hésita pas une seconde à appuyer fermement sur sa blessure pour provoquer une pointe de douleur.

C’est à cet instant que Casey choisit de perdre tout contrôle - quoi? comment ça c’était de la mauvaise foi de l’accuser ? - et tenta de détruire la pomme d’un coup de talon. Si ça avait été aussi facile… Un réflexe idiot lui fit rattrapper la pomme quand elle la lui lança au visage.

S’il avait pu sentir son influence de loin, c’était tout autre chose que de la subir de plein fouet, avec le fruit en main. Pas étonnant que l’artefact ait été à l’origine de l’une des guerres les plus meurtrières et cruelles de l’Histoire. L’effet de la Pomme était d’autant plus pernicieux qu’il n’avait aucune envie de lâcher le fruit. Même la douleur ne parvenait pas à le défaire de cette attraction, à tel point qu’il loupa complètement la tirade de Casey. Tant mieux sans doute. S’entendre qualifier de queutard de bas-étage alors qu’il emmenait régulièrement la demoiselle au septième ciel était certainement vexant.

Un effort de volonté immense - doublé d’un poing fermement enfoncé dans sa blessure - lui fit lâcher le fruit au sol. Il lui en fallut un deuxième pour s’éloigner, et se rapprocher d’une Casey vociférante. Il était toujours en rogne, mais avait, cette fois, de quoi canaliser cette émotion.

Il saisit la jeune femme à la gorge, et au poignet. Pour la première, il se contenta de l’immobiliser pour l’obliger à le regarder, sans chercher à l’étranger, pour le second, il serra sa main ensanglantée sur l’articulation encore plus fort que précédemment. Cette fois, il visait la fracture. Il fallait qu’elle se sorte de cette spirale de colère, et la douleur était le meilleur moyen.

Ecoute-moi, concentre-toi sur la douleur, sens-la. La douleur est primaire, ton corps est branché pour la faire passer avant toutes les autres dimensions, y compris la colère”. Il se pressa contre elle, la plaquant contre le mur pour l’empêcher de bouger. Encore un peu, et les choses auraient pu prendre une tournure plus sexuelle. Ça n’aurait pas été particulièrement étonnant venant d’eux, mais ce n’était pas le sujet. “Ne m’oblige pas à te casser quelque chose, je n’hésiterais pas”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2985
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 29 Mai - 22:47 Message | (#)

Comment ça une emmerdeuse ?! Non mais il se prenait pour qui, ce fichu dieu grec même pas capable d’entretenir un culte décent au 21e siècle ? Quel toupet, vraiment !
Casey ne parvenait pas à se calmer, la faute à cette maudite pomme, et des réflexions improbables lui traversaient l’esprit. Des réflexions dans ce genre-là, qui ne volaient pas bien haut mais lui apaisaient les nerfs, à défaut de lui rendre ses esprits.

Quand Raphaël fondit sur elle pour s’emparer à la fois de son poignet et de sa gorge, elle se raidit. Sa proximité la perturbait mais, plus important, elle se demandait à quoi il jouait. Oubliait-il sa capacité à se dématérialiser ? Comment lui en vouloir, Casey elle-même n’y pensait plus, toute obnubilée par sa colère.

Non mais d’où tu me touches ?! Alors ça y est, on est dieu, donc on se permet de poser ses sales pattes sur qui on veut, sans son consentement et avec des prétextes totalement fallacieux ?! Je suis sûre que, tout ça, c’est un foutu coup monté de ta part !

S’en convaincre était facile, et sa menace lui donna envie de crâner, au lieu de jouer la prudence.

Me casser quelque chose ? Me casser quelque chose à moi ?! Hahahahaha ! Hahahaha ! Hahahahahahahahahaha !! Vas-y, que je me marre !

Contre toute attente, il essaya véritablement. Sauf qu’il se heurta à un obstacle de taille : son articulation était aussi élastique que le reste de sa peau. Sa main se retourna, toucha son avant-bras. Casey le toisa, un sourire goguenard planté sur les lèvres.

Vas-y, dieu de mes deux, essaie de casser les membres d’Elastic Girl ! D’autres ont essayé, avant toi ! Je suis indestructible !

Il ne manquait que les flammes à l’arrière de sa tête et le rire dément pour parachever ce tableau somme toute misérable, où un dieu grec et une créature cauchemardesque se balançaient leurs plus grands secrets sous l’influence d’un fruit doré. D’autant qu’au moment où Casey prononça « Elastic Girl », l’effet du pendentif d’Alkoor se dissipa. Ce dernier ne modifiait pas son apparence, mais il empêchait toute personne, toute créature, de la reconnaître à la seule condition qu’elle ne lui révèle pas son identité. Le pendentif influait sur les connexions mémorielles, mais en une phrase, Casey avait rompu le charme. Et si Raphaël avait suivi quelque peu les informations télévisées de ces derniers mois, ou s’intéressait à la famille NG, peu importe la raison, il ne manquerait pas de faire le rapprochement entre Casey et Victoria.
Et, sans doute, de se demander pourquoi il ne l’avait pas fait avant.
Du coup, la présence de Syndrome dans le magazine prendrait, par extension, tout son sens.

A ce moment donné, la jeune femme pâlit, comprenant ce qu’elle venait de faire. La douche froide valait toutes les fractures du monde. Elle se dégagea de l’étreinte forcée de Raphaël et s’enlaça de ses bras, la mine défaite.

Je…

Le rire réjouit de Jonathan interrompit sa phrase. Heureusement, parce qu’elle ignorait quoi dire.

Haha ! Je le savais, je le savais c’était trop gros comme coïncidence. Mh, je passerais bien un coup de téléphone ou deux, qu’est-ce que tu en dis, Vicky ?
Que je vais arracher ta sale tête de con.

Mais elle n’en menait pas large et, surtout, elle était coincée. Ses menaces ne valaient pas grand-chose, à l’heure actuelle.
Elle se tourna alors vers Raphaël, avec son regard de damoiselle en détresse, dévoilant une fragilité extrême qui ne lui appartenait pas vraiment. Pas tout à fait. Un coup d’œil qui n’était destiné qu’à un seul autre homme, jusqu’ici.
Du pur Victoria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current



« La revanche d'un bras droit » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» a mort le bras droit ...........
» Le bras droit du roi out
» RÔLES À POURVOIR
» Dreadnought et Arme détruite
» [Fiche d'île] Royaume de Drum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-