AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Death Proof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 29 Mai - 21:39 Message | (#)

Le membre 'Abigaïl Faust' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 645
ϟ Nombre de Messages RP : 330
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Mai - 15:55 Message | (#)

Bon. Il était temps de rester calme. Clairement, l’autre ne lui donnait pas de bonnes nouvelles. Voir le fantôme par exemple, pas bien, ça voulait dire qu’il devenait de plus en plus puissant. S’en débarrasser? Très compliqué voir limite impossible à l’en croire. Et encore une fois, vu sa tête, à peine moins flippante que l’apparition qui les poursuivait, Cass était tentée de la croire sur parole. Surtout que la… euh… jeune femme à l’air de cadavre disons n’avait jusqu’ici pas essayé de la tuer. Contrairement au spectre. Le choix d’allié était vite fait dans cette histoire.

Quand vous dites quelque chose d’un peu plus puissant, vous avez quelque chose en tête?

Le sous-entendu de cette question? “Pitié, dites-moi que c’est dans votre coffre ou votre boite à gant, et pas chez vous”. Car ce n’était clairement pas le bon moment pour faire demi-tour et récupérer un objet oublié chez soi. Le camion se rapprochait de plus en plus. Elles devaient trouver une solution, n’importe laquelle.

La canadienne vit ses chances de survie s’envoler en même temps que sa compagne d’infortune se faisait une nouvelle fois trainer par la chaine, sur le macadam cette fois. Avec une certaine horreur, elle vit son corps passer sous les roues du camion et même si elle n’avait pas une apparence humaine, elle ne put s’empêcher de penser que ses chances de survie étaient minces.

Elle manqua de peu d’atterrir sur la route quand la voiture freina brusquement pour faire demi-tour, et se rattrapa de justesse à la portière et la banquette arrière. La voiture s’arrêta près du camion renversé et surtout, près du corps en morceau de la jeune femme. Qui bougeait encore. Cass ne voulait pas savoir comment c’était possible. Elle se précipita vers elle et retint de justesse un “Ca va?!” paniqué et totalement inutile. Vu ce qui lui restait de corps, non, ça n’allait pas.

Qu’est-ce qu’il vous faut?” demanda-t-elle plutôt. “Quelque chose dans le coffre de votre voiture?

Avec le véhicule à l’arrêt, atteindre la chose en question, peu importait ce que c’était, ne présentait plus de difficultés. En tout cas, il fallait rapidement mettre la main dessus car le chauffeur n’avait pas une égratignure. Cass fit volte-face, se remit debout, alors que le spectre, de plus en plus net s’avançait vers elle. Il fit claquer la chaine au bout de son bras et enroulé autour de son corps, et elle tenta le tout pour le tout.

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Réussite : L’attaque mentale de Cass fonctionne.
Echec : L’attaque n’a pas l’air de fonctionner.

Jet II :
Réussite : Elle évite de justesse la chaîne.
Echec : la chaîne s’enroule autour de son bras.

La jeune femme se concentra pour envoyer une attaque mentale au spectre. Pour le décrire simplement, c’était comme taper directement sur le cerveau de la personne visée. Il se trouvait juste que la créature avait beau être de plus en plus tangible et palpable, l’attaque n’avait pas l’air de lui faire beaucoup d’effet puisqu’il continuait à avancer.

Il fit même claquer sa chaine plusieurs fois, et la lança vers la canadienne qui l’évita de justesse d’un pas sur le côté. Elle, de son côté, commençait à être à court d’idées. Ses attaques mentales ne fonctionnaient pas, et elle ne voyait pas vraiment l’intérêt d’envoyer des objets solides sur un spectre avec sa télékinésie. Son bracelet de Banksy lui était parfaitement inutile, à part pour se cacher, mais ça ne durerait pas longtemps, et elle ne connaissait pas la résistance de la Cape à ce type de chaine. Elle recula vers ce qu’il restait de la jeune femme.

Si vous avez des suggestions c’est maintenant ou jamais”.


Dernière édition par Cass Flemming le Mar 30 Mai - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 30 Mai - 15:55 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Moisson
avatar

Abigaïl Faust

La Moisson
Généralités

ϟ Nombre de Messages : 2398
ϟ Nombre de Messages RP : 809
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lilian Holland
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Âge du Personnage : 232 ans
ϟ Statut : Célibataire nécrophile
ϟ Métier : De tout et de rien
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 1 Juin - 19:47 Message | (#)

Si Abigaïl avait été quelqu’un de normal, son esprit se serait probablement résumé à la douleur terrible qu’elle aurait dû ressentir ainsi qu’à la lourde charge émotionnelle qu’entraînerait la perte de ses membres. Mais en toute relativité, elle vivait, ou plutôt mort-vivait, sa mutilation plutôt bien. Il n’y avait rien de glorieux au fait de se traîner sur l’autoroute, au milieu des morceaux de métal fumants du camion, du sang et des décharges ectoplasmiques du poltergeist qu’elle avait déchaînée. En fait, c’était terriblement pathétique, elle avançait à l’allure d’un escargot asthmatique, mais au moins son visage était entier. Il fallait l’admettre, elle tenait plutôt à son visage, à force de posséder les corps des autres et parfois d’utiliser des morceaux des autres, c’était la partie de son être qu’elle associait le plus farouchement à son identité. Ce qui n’avait rien de surprenant quand on savait que c’était ce que cachaient les gens lors des entraînements sur cadavres des étudiants de médecine : le visage du macchabé. En même temps, personne ne voulait avoir à supporter le regard torve de celui qu’on découpait.

« Mon linceul, dans le coffre. » Abigaïl aurait bien levé sa main pour pointer la Plymouth, mais cela n’aurait pas été très intelligent. Sa situation la rendait particulièrement instable et si elle pouvait éviter de s’écraser la tête la première contre le goudron, elle allait le faire.

Petit problème toutefois : le poltergeist avait certes fait s’écrouler le camion, qui semblait respirer des volutes de fumées soufrées couché sur le côté comme une sorte de bête blessée, mais n’avait pas fait grand-chose contre le chauffeur. Ce dernier était toujours là et se trouvait face à l’alliée d’infortune de la nécromancienne. Alliée qui avait toutefois toujours ses deux bras et ses deux jambes. Difficile de savoir qui faisait mieux que qui dans cette histoire. Après tout, conserver son intégrité physique était un avantage quand on voulait éviter une chaîne hantée !

« Essayez de ne pas mourir ? Et de l'occuper aussi, si vous pouvez. » C’était tout ce à quoi pensait Abigaïl, enfin, tout ce qu’elle pouvait offrir à Cass. Car clairement son esprit était concentré sur ce qu’elle pouvait faire elle-même avec sa carcasse marquée de traces de pneus. Les pneus de la voiture rouge se mirent à crisser alors que celle-ci semblait se réveiller. Abigaïl ne pouvait pas se dresser pour ouvrir le coffre, mais son petit bolide hanté allait lui mâcher le travail, non ?

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : Abigaïl récupère son suaire.
Echec : Le camion se transforme et attrape la Plymouth.

Jet de dé n°2 :
Réussite : le spectre hésite sur la cible à attaquer
Echec : le spectre s’en prend à Abigaïl.

Jet de dé n°3 :
Réussite : Abigaïl peut utiliser ses pouvoirs en étant en contact avec la chaîne.
Echec : Abigaïl a du mal à utiliser ses pouvoirs si elle est touchée par la chaîne.


La voiture ouvrit son coffre et s’apprêta à faire une marche arrière en direction de sa maîtresse pour lui offrir tout son contenu ! Seulement, une main métallique et fumante, aux dimensions des plus colossales, se referma sur le véhicule et l’envoya un peu plus loin. Le camion était en train de se transformer. Déjà des filaments organo-métallo-infernaux étaient en train de le recouvrir, d’arracher des parties de sa carrosserie, comme une orange qui se pellerait de l’intérieur. Autant dire que cela n’allait pas être beau, Abigaïl n’en doutait pas un seul instant ! D’ailleurs elle avait fait une pause dans sa reptation pathétique. Le chauffeur l’avait toutefois vue et avait donc remarqué qu’elle n’était pas morte ! Son regard alla de la nécromancienne à la légionnaire, avant de repasser à la nécromancienne. Apparemment il ne savait pas quoi faire.

Abigaïl, elle, savait. Son corps s’écroula sur le sol dans la moindre grâce. Un instant plus tard, une silhouette éthérée apparaissait entre Cass et le chauffeur. Si son enveloppe charnelle ne lui servait plus, l’esprit de la nécromancienne restait parfaitement capable de se défendre ! Se manifester physiquement dans cet état demandait beaucoup de concentration et elle ne possédait qu’une fraction de ses pouvoirs, mais il en était de même sans cadavre à proximité il fallait l’admettre. Se concentrant une nouvelle fois, elle rappela à elle les âmes tourmentées du poltergeist, créant un torrent d’énergie sépulcrale qui se déversa sur le spectre, le projetant un peu plus loin.

« Cela c’est pour ma voiture. Vous allez bien ? »
Abigaïl lança un coup d’œil derrière elle. Sous sa forme spectrale, son apparence était encore plus lugubre que son état zombiesque. Quoiqu’elle avait toujours ses membres. « Les choses vont aller en empirant. Je suppose que vous demander d’attraper mon corps et de courir avec serait trop demandé ? Je peux retarder le camion, mais je ne sais pas pour combien de temps. » Puis malgré son phylactère elle ignorait ce qu’il se passerait si on corps devenait une bouillie ou se retrouvait carbonisé. Autant éviter que cela arrive. Elle n’avait pas trop d’espoir toutefois. Cass n’était pas bien épaisse et même s’il en manquait de sérieux bouts, la carcasse de la nécromancienne était majoritairement toujours là.


Dernière édition par Abigaïl Faust le Jeu 1 Juin - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





   
   
   

Death conquers all.



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 1 Juin - 19:47 Message | (#)

Le membre 'Abigaïl Faust' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 645
ϟ Nombre de Messages RP : 330
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 3 Juin - 12:00 Message | (#)

Oooook. Cass voulait-elle savoir pourquoi la dame avait un linceul dans son coffre? Non, pas vraiment. D’un autre côté, vu l’apparence un peu macabre qu’elle arborait depuis un quart d’heure, était-ce si étonnant? Non. Elle n’aurait pas été beaucoup plus surprise si on lui avait parlé d’un cercueil. Mais encore une fois, elle ne voulait pas savoir ce qu’était la jeune femme. Ca lui sauvait la vie, pour l’instant ça lui suffisait.

Sauf que si Cass était tout à fait volontaire pour aller récupérer le linceul en question, il restait un obstacle de taille entre elle et la voiture : le spectre. Elle aurait pu utiliser sa télékinésie, le seul ennui, c’est que le coffre du véhicule était pour l’instant fermé. Elle ne savait pas encore crocheter des serrures à distance et même en admettant qu’elle ait eu la clé, elle aurait eu besoin de se concentrer pour la glisser dans la serrure du coffre à cette distance. Autant dire que ce n’était pas le plus facile quand on était occupé à esquiver les attaques en chaine d’une chaine.

Pendant qu’elle était occupée à faire diversion, le véhicule magique, ou hanté, ou qu’en savait-elle - très pratique au passage - ouvrit docilement son coffre. Le seul souci fut peut-être que le camion se la joua Transformers et l’envoya valser. Autant dire que la canadienne connut un ascenseur émotionnel plutôt intense qui la fit passer de “yes! elle va récupérer son machin” à “oh. On va tous mourir” en 0.2 secondes.

L’hésitation du spectre les sauva, et permit à sa nouvelle alliée de lancer une attaque dévastatrice, certes, mais ultra flippante. Ou alors c’était peut-être l’aspect fantôme qui jouait? En tout cas, une chose était sûre, elle ne voulait pas s’en faire une ennemie.

Son regard glissa vers le corps maintenant inanimé de la jeune femme. Clairement, elle ne pourrait pas le porter et se déplacer en même temps, sans parler de sa possible répulsion à toucher un corps en morceau et sanguinolent. Heureusement pour elle, la canadienne avait d’autres atouts. Notamment un sac à dos, qu’elle n’avait pas encore perdu.

Psst” appela-t-elle. “Un peu d’aide peut-être?

Elle avait hésité avant de faire intervenir la Cape, puisque cela revenait presque à révéler son identité de super, mais la situation était critique. Si elle ne le faisait pas maintenant, elle risquait d'y rester. Elle tendit la main pour attirer à elle le corps de la jeune femme - elle se réjouissait d’ailleurs qu’il en manqua des bouts, elle ne savait pas si elle aurait pu le soulever autrement - au moment où la Cape jaillissait du sac à dos et fonçait vers le camion Transformers. Il n’était nullement question de le battre, mais au moins de faire diversion, le temps d’atteindre la voiture. Le linceul réclamé par son alliée du moment y était toujours, non? Autant essayer de le récupérer, et de régler son compte à ce truc. Sinon, elles passeraient leur vie à fuir.
Citation :

Jet de dés :
Jet I :

Réussite : le camion est occupé par la Cape.
Echec : Le camion repère la tentative des jeunes femmes.

Jet II :
Réussite : le chauffeur met du temps à se relever.
Echec : il se relève aussitôt.

Jet III :
réussite : Cass parvient à atteindre la voiture avec le corps d’Abigaïl.
Echec : au moins, elle s’en est rapprochée, non?

La Cape, avec son style brouillon et désordonné, était néanmoins parfaitement efficace pour distraire l’attention du camion. Elle volait et tourbillonnait à toute vitesse, se rendant insaisissable. Cass eut donc tout le loisir de soulever le corps et de l’attirer à elle avec ses dons.

En revanche, elle n’avait qu’une seule Cape. Et le chauffeur, précédemment touché par une attaque spectrale, se relevait déjà. Et attaqua.

La canadienne eut tout juste le temps d’éviter la chaine, mais au passage, lâcha le corps de la jeune femme.

Désolée!” ne put-elle s’empêcher de s’excuser.

C’était totalement idiot vu que la conscience de sa propriétaire ne semblait plus y être, le corps n’avait probablement rien senti. Oui mais voilà, on ne se refaisait pas. Sauf que ce brusque accès de politesse lui fit oublier la chaine pendant une seconde, et cela suffit à la faire s’enrouler autour de son bras.

Elle poussa un cri, forcément, plus de surprise que de douleur d'ailleurs. Sauf que…Le spectre tira aussitôt dessus pour la ramener à lui. Au passage, le bout de métal semblait fumant et l’expérience, douloureuse. Forcément, elle se demandait ce qu’elle avait bien pu faire pour repousser ainsi la créature. A moins que ça n’ait été la forme spectrale de la jeune femme? Ou…

Elle se rappela de l’existence de l’amulette de protection que lui avait ramené Susan. Pourquoi n’y avait-elle pas pensé plus tôt? Car maintenant, le spectre du chauffeur hésitait à l’attaquer. La chaîne formant comme une extension de lui-même, il avait dû lui aussi sentir la brûlure. La canadienne n’hésita pas, et profita de son avantage pour emmener le corps jusqu’à la voiture. Le coffre était encore ouvert, il ne restait plus qu’à y récupérer ce que la jeune femme avait réclamé.

J’en fais quoi du linceul? Attendez, je peux le toucher ou pas?

Question d’importance, si jamais on lui demander de le lancer ou de le poser sur le corps inanimé qu’elle avait trainé jusque là.


Dernière édition par Cass Flemming le Sam 3 Juin - 12:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 3 Juin - 12:00 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Moisson
avatar

Abigaïl Faust

La Moisson
Généralités

ϟ Nombre de Messages : 2398
ϟ Nombre de Messages RP : 809
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lilian Holland
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Âge du Personnage : 232 ans
ϟ Statut : Célibataire nécrophile
ϟ Métier : De tout et de rien
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Sam 3 Juin - 22:03 Message | (#)

Abigaïl ne demandait pas aux premiers venus d’attraper son corps d’habitude. Elle était extrêmement pudique pour une ancienne prostituée, enfin quand elle n’était pas ivre de sa propre puissance et mettait de côté toute décente ou ce genre de choses. Ce n’était pas le cas en cet instant. En fait, la nécromancienne percevait surtout à quel point elle était diminuée sans sa faux, sans les armées d’âmes qui n’attendaient que son appel. Le manque de cadavre sur le bitume rendait l’usage de la nécromancie quelque peu limité. Puis le seul cadavre aux environs était le sien finalement et il était trop mutilé pour faire un bon soldat de toute façon.

Heureusement pour la nécromancienne, Cass savait se débrouiller et possédait plus d’un tour dans son sac. Littéralement. Abigaïl n’aurait pas imaginé quand elle avait commencé cette petite enquête voir une cape animée se battre contre un camion démoniaque qui était en train de se transformer en une chose fumante et terrifiante… Et pourtant, en ayant vécu deux cent ans et surtout en ayant visité d’autres mondes, dont certains peu recommandables, Abigaïl en avait vu des choses étranges. Mais aujourd’hui, cela montait facilement dans les sommets du classement. Anton ne la croirait pas quand elle le lui racontait. Cela restait une grande aide. Car sous sa forme spectrale, Abigaïl était quelque peu instable. Si elle pouvait rester parfaitement visible, ce qui facilitait la communication avec Cass, rester tangible et donc pouvoir influencer le monde des vivants avec ses pouvoirs.

« Bon on va peut-être y arriver… »
Souffla discrètement la Lady Death fantôme.

Apparemment elle avait vexé le sort en parlant trop vite, car un instant après, Cass faisait tomber son corps par terre. Cela allait laisser une marque. Mais pas plus que la perte d’un de ses bras et de ses deux jambes de toute façon. Assez tristement, Abigaïl savait qu’elle devrait drainer l’énergie vitale d’êtres vivants pour se reconstituer. Pour se maintenir dans le monde des vivants, d’autres devaient périr, un échange de bon procédé en quelque sorte. Sauf que certains y perdaient au change. Enfin, il y aurait bien quelques fanatiques de la Moisson ou des criminels dont elle pourrait profiter pour se refaire une beauté. La jeune femme possédait toutefois une protection magique, car quand Abigaïl avait vu la chaîne s’enrouler autour de son bras, elle crut bien que c’était terminé…

Tout le reste se passa très vite, fort heureusement pour la nécromancienne. A peine Cass lui eut-elle demandé quoi faire avec le linceul qu’Abigaïl utilisa ses pouvoirs de spectres pour le faire s’approcher d’elle et devenir tangible rien qu’un instant. Elle devait maintenir sa concentration que quelques instants. « La toucher n’est pas nécessaire. » Le linceul n’était pas une arme, ni une armure en fait. Il était une sorte de sac monstrueux dans lequel on pouvait stocker des choses. Pas un tube de rouge à lèvre ou ses clefs de voiture : des choses mortes. Donc ce dont Abigaïl raffolait. « Venez mes petits. »

La Lady Death fantôme étendit ses mains alors que le linceul s’étendait autour d’elle, sa taille augmentant pour laisser passer les hordes morts-vivants qu’elle conjurait. Des zombies et des goules formaient le gros des troupes… Mais il y avait aussi des couvains, sortes de créatures mortes-nées qui rampaient au sol, quelques spectres et même des épouvantails animés par ces derniers. C’était une véritable petite armée des horreurs qui s’échappa du vêtement. « Voilà qui devrait occuper un peu nos ennemis. »

Abigaïl avisa un de ses zombies, qui devait avoir été une jolie jeune femme de son vivant et qui ferait un vaisseau parfait le temps que son corps redevienne utilisable. Puis aux vues des protections qu’elle possédait, Cass n’aurait pas ait un bon hôte. La nécromancienne se changea en brume, le linceul tombant au sol, alors qu’elle prenait possession du corps légèrement décomposé. Se retournant vers le coffre, Abigaïl se vêtit à nouveau de son linceul, qui épousa parfaitement ses formes et saisit la pelle qui se trouvait dans la Plymouth : la Fossoyeuse. « Ah, voilà qui est mieux. »

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : les morts-vivants réussissent à blesser le spectre.
Echec : le spectre est insensible aux attaques des créatures.

Jet de dé n°2 :
Réussite : le camion est submergé par les morts-vivants.
Echec : le camion ballait une première vague de morts-vivants.

Jet de dé n°3 :
Réussite : La Fossoyeuse permet de piéger le camion.
Echec : La Fossoyeuse ne fonctionne pas en terrain goudronné.

Malheureusement l’armée d’Abigaïl avait du mal à faire face aux deux créatures. Le spectre était intangible et pouvait sans mal échapper aux griffes de ses compères morts. Apparemment Abigaïl ne parviendrait pas à en venir à bout sans utiliser son pouvoir sur les âmes des trépassés. Les spectres dans le linceul étaient trop peu nombreux, il lui restait ceux des victimes du camion-démon… Mais ils étaient si difficiles à contrôler, si empli de haine. Il suffisait de voir l’explosion violente qu’avait causée le poltergeist un peu plus tôt. Le camion lui-même était maintenant devenu une créature démoniaque colossale qui poussa un rugissement tonitruant tout en balayant de son bras les morts. Abigaïl dû se baisser pour éviter un couvain qui traversait l’air en vagissant.

« Voilà qui est inquiétant. Laissez tombez mon corps, je vais charger un de mes gars de s’en occuper, je vais avoir besoin de votre aide sur le terrain, vous êtes plus débrouillarde que vous en avez l’air. »
Ce qui était un compliment dans la bouche de Lady Death ! Les gens débrouillards avaient moins de chance de finir en zombies. La nécromancienne utilisa la force mort-vivante de son hôte pour plonger la lame de sa pelle dans le goudron tout en concentrant son obscure magie sur le camion. Le sol se fissura sous les pieds de la créature, alors qu’une fosse naissait pour l’engloutir. « Cela va coûter cher au contribuable. » Un individu normal aurait fini complètement happé par la prison de terre, enterré vivant. Mais le démon parvenait à se maintenir à la surface, si bien que ses bras, épaules et ce qui lui servait de tête émergeait toujours de l’autoroute. Puis le spectre était toujours lié à lui par l’étrange chaîne noire.


Dernière édition par Abigaïl Faust le Sam 3 Juin - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





   
   
   

Death conquers all.



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 3 Juin - 22:03 Message | (#)

Le membre 'Abigaïl Faust' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 645
ϟ Nombre de Messages RP : 330
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 4 Juin - 21:26 Message | (#)

Si Cass pensait avoir tout vu jusqu’à présent, elle franchit un nouveau seuil dans le bizarre au moment où le “linceul” en question entra en action. OK. Quand sa vie était-elle devenue un film d’horreur? Ah oui, quand elle avait décidé d’aller voir une aire d’autoroute à la limite de l’abandon, toute seule, dans une vieille voiture. Déjà, en soi, c’était l’attitude de quelqu’un qui n’avait jamais vu de film d’horreur. Or dans les films d’horreur, c’était toujours les personnes comme ça qui y passaient en premier. Autant dire que sa survie aussi longtemps était un exploit selon ces standards. Ou même un exploit tout court. Elle était une super, pas une sorcière qui pouvait invoquer des créatures pour se battre contre un fantôme !

Elle s’était doutée que la pelle n’était pas juste une pelle, et la suite lui donna raison puisque l’outil creva le goudron comme s’il s’était s’agit d’un tas de terreau. Pratique pour jardiner? Bof, si elle en jugeait le gouffre béant ouvert presque à ses pieds et qui cherchait à engloutir spectre et camion. La secousse l’avait fait vaciller. Heureusement, elle put se rattraper.

Malheureusement, le camion-démon-peut-importait-ce-que-c’était-mais-ça-voulait-la-tuer s’accrochait aussi à la vie, enfin à l’existence, de toutes ses forces. La Cape avait battu en retraite pour se rapprocher de sa maîtresse et l’enveloppa étroitement. Comme elle avait son masque sur le visage, Cass avait presque sa tenue de super au complet, mais ce n’était pas le plus important.

J’ai une idée stupide” confia-t-elle à la jeune femme.

Etait-ce le genre de chose qu’on confiait à ce qui avait tout l’air d’être une nécromancienne? Non. D’un autre côté : c’était une idée stupide et il valait mieux prévenir son allié du moment. Juste au cas où l’idée stupide revenait lui voler dans la tronche comme un boomerang.

Elle s’éloigna au trot, poussa fort sur ses jambes pour léviter, s’éléva de quelques mètres et atterrit aussitôt de l’autre côté du gouffre. Grosso modo à cinq ou six mètres du camion-démon-etc, pas spécialement ravi d’être sur le point d’être englouti. La créature poussa un rugissement parfaitement terrifiant, mais Cass s’était posée assez loin pour se sentir en sécurité. Presque sans aucune hésitation, elle se baissa et saisit la chaine qui reliait le démon d’un côté et son conducteur de l’autre à pleine mains.

Son raisonnement était simple : ces deux machins étaient maléfiques, l’amulette était supposée la protéger contre ça, alors elle tentait le coup. Si ça ne suffisait pas à faire lâcher prise au camion-démon-etc et à le faire entraîner avec lui son chauffeur, peut-être que ça détournerait assez leur attention pour que la nécromancienne puisse les achever.

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Réussite : Le monstre-camion lâche le bord du gouffre et tombe.
Echec : Il tient bon.

Jet II : si réussite au I
Réussite : Le camion entraine le conducteur dans sa chute.
Echec : le conducteur s’accroche.

Ca criait et crissait beaucoup - des deux côtés, véhicule comme conducteur - mais aucun des deux ne filait en direction du trou sans fond pourtant ouvert spécialement pour eux. Au moins, ils étaient trop occupés avec elle pour se soucier de la nécromancienne et de sa pelle.


Dernière édition par Cass Flemming le Dim 4 Juin - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Dim 4 Juin - 21:26 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Moisson
avatar

Abigaïl Faust

La Moisson
Généralités

ϟ Nombre de Messages : 2398
ϟ Nombre de Messages RP : 809
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lilian Holland
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Âge du Personnage : 232 ans
ϟ Statut : Célibataire nécrophile
ϟ Métier : De tout et de rien
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Lun 5 Juin - 20:10 Message | (#)

Il fallait qu’elle l’avoue : Abigaïl trouvait Cass surprenante ! Il n’était pas donné à tous les vivants d’assister à la naissance d’une petite armée de morts-vivants et de conserver leur déjeuner à l’intérieur de leur estomac. La nécromancienne se souvenait bien que les sbires d’Atia César eux-mêmes n’avaient pas été très à l’aise devant les hordes morts-vivantes. Bon, c’était peut-être aussi car à ce moment là, les hordes morts-vivantes en question étaient en train de massacrer des mafieux russes et non de se faire écraser par une sorte de démon mécanique et son cher et tendre chauffeur fantôme asservi.

La nécromancienne haussa un sourcil, enfin, ce qu’il en restait, car le zombie qu’elle occupait n’était pas parfaitement bien conservé, face à la remarque de la méta-humaine. Ainsi donc, elle avait une idée stupide ? Il valait mieux tout tenter dans leur situation. Après tout elles se trouvaient face à une sorte de manifestation démoniaque, d’archidémon des victimes d’autoroutes qui parvenait à survivre au sortilège d’enfouissement de la Fossoyeuse. Bon, Abigaïl n’avait jamais essayé d’utiliser sa pelle sur quelque chose d’aussi gros, il fallait l’admettre. Puis pas sur du goudron non plus. Par contre elle pouvait remarquer une chose assez intéressante : il y avait de l’idée dans ce qu’essayait d’accomplir la jeune femme ! La chaîne était probablement la clef de toute cette situation. Abigaïl se souvenait encore de la pression qu’elle avait ressentie lorsque celle qui servait d’arme au chauffeur s’était enroulée autour de sa gorge.

« Je crois que vous tenez quelque chose ! » S’exclama soudain Abigaïl. « Le camion est démoniaque, il se peut que la chaîne soit ce qui lui permet de rester dans notre monde, en utilisant le chauffeur comme ancre. » Si ce dernier était incapable de passer de l’autre côté, si son âme était trop ancrée au monde des vivants, cela pouvait fonctionner. Cela ne serait pas la première fois qu’un démon utilisait des spectres pour effectuer ses basses besognes. Il ne se posait qu’une seule question : comment briser cette chaîne ? Encore une fois, Abigaïl jura contre l’absence de Deuil. Avec la puissance de la faux elle aurait pu éventuellement tenter de briser les maillons. Mais elle n’avait que sa pelle… Et éventuellement le plus gros monstre qui se trouvait à son service. « J’aurais aimée ne pas en arriver là… » Chuchota-t-elle à elle-même.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : Abigaïl parvient à réaliser son invocation.
Echec : Abigaïl est interrompue par la chaîne.

Jet de dé n°2 si réussite au premier.

Réussite : l’avatar parvient à briser la chaîne.
Echec : l’avatar est intercepté par le démon.


Jet de dé n°3 si échec au premier.

Réussite : Abigaïl parvient à faire un golem de chair de substitution.
Echec : Abigaïl est sonnée par l’attaque du spectre.

Les mots de pouvoir commençaient à glisser sur les lèvres de la zombie alors qu’elle communiait avec les forces élémentaires de la mort. L’avatar des cimetières était son serviteur le plus puissant, une machine de mort et de désolation qui pouvait générer à lui seule une armée complète de morts-vivants, détruire des villes entières et probablement détruire cette chaîne. Mais il était puissant et donc particulièrement difficile à invoquer et à contrôler. La concentration demandée à la nécromancienne l’empêcha d’éviter l’attaque du spectre.

La chaîne ne s’enroula pas autour d’elle, mais vint la frapper de plein fouet, comme un poing gigantesque constitué de métal. Abigaïl avait eu une certaine intimité avec ce matériau, mais là cela n’avait rien d’agréable. Un craquement sinistre avait retentit alors que le crâne de la zombie était pulvérisé. L’esprit de la nécromancienne n’eut d’autre choix que d’abandonner ce vaisseau pour un autre : un zombie qui était encore passablement utilisable. Si possible la nécromancienne préférait les corps des femmes, mais ce n’était plus possible pour le moment. Encore sonnée par cette attaque et le transfert de corps subit, la nécromancienne avait vraiment du mal à se reprendre et était incapable de porter assistance à Cass pour le moment.



Dernière édition par Abigaïl Faust le Lun 5 Juin - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





   
   
   

Death conquers all.



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 5 Juin - 20:10 Message | (#)

Le membre 'Abigaïl Faust' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 645
ϟ Nombre de Messages RP : 330
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 5 Juin - 22:31 Message | (#)

Tenir la chaine à pleines mains n’était pas une expérience agréable. L’objet en lui-même ne pouvait pas la blesser, grâce à l’amulette - elle espérait d’ailleurs que l’objet ne pouvait pas surcharger et exploser ou quelque chose du genre - mais elle sentait quelque chose de glacé sous ses doigts, et le métal lui-même était… enfin elle ne savait pas comment le décrire, à part peut-être comme une sensation désagréable dans ses os. Elle essaya d’oublier ce sentiment quand la jeune femme devenue zombie salua son idée.

Elle s’accrocha un peu plus fort à la chaîne, espérant presque la faire céder à la seule force des poignets, conjuguée à la puissance de l’amulette, mais rien de telle ne se passa. Ca aurait été trop facile hein. En tout cas, elle avait repris du poil de la bête. Si elle en croyait la nécromancienne, se débarrasser du camion impliquait de le séparer de son chauffeur. Il suffisait juste de savoir comment briser la chaine.

Avant d’avoir une idée brillante, le chauffeur, ou le camion, difficile à dire, donna une impulsion à la chaîne. La canadienne eut tout juste le temps de voir arriver la vague de maillons qu’elle était sur elle. Prise par surprise, elle ne put que la lâcher au moment où elle décolla du sol. Elle atterrit lourdement sur les genoux quelques secondes plus tard, et reprit ses esprits juste à temps pour voir le corps de zombie qui contenait la jeune femme - elle ne voulait pas savoir comment c’était possible vraiment - se faire violemment percuter.

L’important, dans ce genre de situation, c’était de garder son calme. Aussi la canadienne s’employa-t-elle à faire ça. Alors même qu’elle se retrouvait seule entre un camion-démon particulièrement vicieux et un chauffeur hanté qui l’était tout autant.

Un problème à la fois.

Il fallait juste qu’elle brise la chaine, non? Bon. Alors il fallait juste qu’elle trouve quelque chose pour briser cette chaine.

Elle n’avait pas un regard laser comme d’autres supers, ni une super force. Il lui restait donc son arsenal de mentaliste, sa Cape, son masque et… son bracelet.

Elle avait une idée.

Encore plus stupide que la précédente.

Elle se saisit de la chaine d’une main, et plaqua son autre main dans le goudron pour s’y taguer. Son plan était simple : elle espérait que le pouvoir de l’amulette affaiblirait la chaine, et que l’emmener avec elle, dans un tag suffirait à la briser. Comme elle ne voulait pas non plus emmener toute la chaine, et les deux boulets de chaque côté, elle comptait la lâcher dès qu’elle serait dans le goudron. Elle n’avait jamais fait ça. Elle ne savait pas si ça allait marcher. Mais foutu pour foutu…

Citation :
Jet de dés :
Réussite : la chaine se brise.
Echec : La chaine résiste.

Elle avait lâché la chaine pile au bon moment, elle en était persuadée. Juste après que les premiers maillons l’aient suivi, mais avant que tout ne se tague avec elle. Ca n’avait absolument rien changé. Les maillons étaient probablement protégés par de la magie ou quelque chose, et elle n’était pas sûre que taguer les deux entités avec elle eût été une bonne idée. Elle ressortit aussitôt du sol, rattrapa la chaine et avec l’énergie du désespoir, tenta de séparer les maillons avec sa télékinésie.


Dernière édition par Cass Flemming le Lun 5 Juin - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3234
ϟ Nombre de Messages RP : 2894
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 5 Juin - 22:31 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Death Proof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Le calendrier des rps
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-