AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Allié ne veut pas dire rallié ▬ Atia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 24 Mai - 13:53 Message | (#)

– Allons, ne te sous-estimes pas, tu es moins bête que ces types. répliqua Atia qui espérait bien que ce genre de précision n'était pas nécessaire pour Tesla.

La bêtise étant à l'honneur ce soir, la César ne savait plus trop si elle devait encore avoir foi en la race humaine. Déjà que sa foi à elle était assez sélective... Enfin, il y avait une différence entre contredire quelqu'un pour l'amusement, comme Tesla devait certainement pouvoir le faire, et contredire quelqu'un quand la situation était grave et le sérieux de mise. Là, elle avait explicitement indiqué que la situation était sérieuse. Répondre autre chose que ce qu'elle avait demandé revenait donc à du suicide pur et simple. Ou à de la bêtise. L'un dans l'autre, dans ce milieu, mieux valait s'en débarrasser. Une stratégie généralement reconnue et sans doute que Tesla était d'accord, dans le fond. Mais sur la forme, il tenta une autre approche. Encore que, Atia était incapable de savoir en quoi elle consistait exactement. Après tout, elle en savait tellement peu sur cet homme. Qu'est-ce qui lui disait qu'il n'avait pas une option « mentalisme » dans son répertoire ? La César avait évalué ses capacités comme étant liées au magnétisme, mais il y avait peut-être plus, comme avec les poupées russes. Ou bien, tout simplement, elle avait été induite en erreur. Là encore, dans le métier, ça n'avait rien de rare.

En tout cas, la baronne du crime jugea la démonstration de Tesla encore plus impressionnante que la sienne. Sans doute parce qu'elle n'aimait pas trop l'idée qu'un Super puisse faire mumuse avec sa tête. Elle s'abstint cependant de faire le moindre commentaire. D'abord parce que ça ne ferait pas avancer les choses et ensuite parce que ça ne changerait rien. Atia ne pouvait pas éradiquer tous les mentalistes de la Terre. Et puis ils pouvaient avoir leur utilité. Quant à ses propres craintes, le tatouage que lui avait offert le Mandarin l'avait rendue plus confiante (encore plus, dirons-nous). Ainsi, elle resta calme, les bras croisés, à observer le manège de Tesla en espérant que sa torture plus psychologique que physique ferait avancer les choses. Parce que bon, se débarrasser de ces petites frappes ne servirait pas à grand chose si un gros poisson était derrière tout ça. Malheureusement, le filet de Tesla ne marcha pas plus que la canne à pêche de la César. Ces gars étaient décidés à la boucler. Apparemment, leur chef leur faisait au moins aussi peur qu'eux. Pour le coup, la criminelle en fut assez intriguée.

Ce fut sans faire la moindre remarque ou sans afficher sa surprise qu'elle vit son associé du soir utiliser du métal pour assommer le chef du gang. Ou le tuer... peut-être que l'impact était mortel... non, probablement pas, sinon sa mort aurait été plus impressionnante pour faire son petit effet sur les autres. Quoiqu'il en soit, ça les réveilla un peu, si bien qu'il fallut les inciter au calme. Atia agita un peu son sabre et Keith se téléporta bien en évidence, flingues en avant, pour se faire remarquer. Le silence revint en classe. Braves élèves. Pendant ce temps, Tesla se trouvait un peu de lecture apparemment intéressante. Enfin de quoi faire avancer les choses, encore fallait-il que les informations arrachées soient pertinentes. Et que le nom dise quelque chose à Atia. Le monde criminel était tellement vaste... Et puis il y avait moyen d'utiliser ces nouvelles données pour exercer plus de pression sur leurs invités restants.

    Lancer de dés 1 :
    Réussite : Atia connait bien ce nom
    Échec: Inconnu au bataillon

    Lancer de dés 2 :
    Réussite : Le chantage d'Atia fonctionne
    Échec: Pas du tout


– Jamais entendu parler, admit-elle un brin frustré par toutes ces zones d'ombres.

Un nouveau joueur assez influent pour imposer ce genre de respect chez des sbires de ce niveau, c'était quand même impressionnant. Mais le fait qu'Atia ne soit pas au courant était assez révélateur. Cela pouvait vouloir dire qu'un des objectifs de ce groupe indépendant comprenait de tromper le Cartel... pour une raison ou pour une autre. De fait, la situation prenait un caractère bien particulier pour la César.

Elle tenta donc une nouvelle approche, rebondissant sur les informations fraîchement acquises, elle interrogea ces messieurs et leur fit croire qu'ils allaient lancer une rumeur selon laquelle ils avaient changé de bord. Comment leur leader réagirait en apprenant ça ? Si le simple fait de lâcher une information valait la mort, que vaudrait une jolie petite trahison ? L'idée donna manifestement la nausée à ces gars mais aucun ne céda. Pourtant Atia était des plus convaincantes et elle voyait bien qu'elle les faisait flipper. Sans doute même que certains d'entre eux avaient déjà fait dans leur froc. Mais alors, comment faisaient-il pour faire preuve d'une telle loyauté ? Ou bien...

– Je crois que quelque chose les oblige à être aussi peu réceptif. Une sorte de contrôle hyper poussé... suggéra-t-elle en aparté à Tesla.

Et à entendre le ton de la criminelle, cette perspective était aussi inquiétante que fascinante. Imaginez ce qu'on pourrait faire en maîtrisant cette technique de gestion de main d’œuvre...


Dernière édition par Atia César le Mer 24 Mai - 14:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 24 Mai - 13:53 Message | (#)

Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 25 Mai - 11:13 Message | (#)

Apparemment Atia n'était pas plus chanceuse que lui, ce qui signifiait que le type à la tête de tout ce petit monde devait vraiment faire flipper n'importe qui rien qu'en clignant des yeux ! Renan soupira légèrement alors que les hommes s'obstinaient à rester muets, mais la dernière phrase d'Atia ne tira de sa mauvaise humeur. Oui, c'était certainement le cas. Peut-être qu'ils avaient affaire à un mentaliste qui implantait une graine dans l'esprit de ses employés et la laissait pousser jusqu'à en faire de simples marionnettes ? Pour avoir côtoyé Chase Neutron-Grey, Renan savait que ces bêtes-là pouvaient être diablement efficaces ! Autant dire qu'ils pouvaient perdre encore des heures sans réussir à leur arracher le moindre mot.
Tournant la tête vers sa collègue, Tesla acquiesça.

« Ça me semble le plus évident en effet. J'ai du mal à croire que des types comme eux résisteraient bien longtemps à des menaces. Le mieux, c'est de remonter la piste et d'aller voir directement sur place. Cela dit... ça veut dire que si on a affaire à une sorte de mentaliste, il pourra vouloir nous prendre pour cible. » Lui-même craignait les manipulations mentales, même si une partie de son esprit était protégée. « Je comprendrais que tu ne veuilles pas t'en mêler, mais étant donné qu'ils ont apparemment l'intention de s'en prendre à ton groupe.... » Il haussa les épaules. « Je te laisse deux minutes pour réfléchir, il faut que je vérifie quelque chose auprès de mes hommes. Ne t'enfuies pas pendant ce temps, hein. »

Il ne plaisantait qu'à moitié, la César était bien capable de chercher à le doubler parce que quelqu'un l'avait défiée ! Sauf que Renan ne laisserait pas quelqu'un d'autre régler son problème et il se considérait encore prioritaire dans cette affaire. Sans son intervention, ils ignoreraient qu'un type mal-intentionné comptait nuire au Cartel. Ou plutôt essayer. Renan ne croyait pas trop à la thèse du gros groupe. On se cachait rarement à Star City en étant comme ça, du moins sans être débusqué par le Cartel ou les héros de la ville. Non, c'était certainement un bon – excellent peut-être – mentaliste qui contrôlait des petites frappes, rien de plus.

Après avoir faussé compagnie à Atia, Renan joignit l'un de ses hommes par l'oreillette et celui-ci le rejoignit dans le bâtiment. Le français en profita pour lui demander s'ils avaient réussi à remonter la piste de ces gars et à savoir dans quelle zone ils se regroupaient.

Lancer de dés #1 :
RÉUSSITE : il sait quelque chose.
ÉCHEC : il ne sait rien.

Lancer de dés #2 : (Si réussite au #1)
RÉUSSITE : ils connaissent l'emplacement précis.
ÉCHEC : ils connaissent juste la zone.

Lancer de dés #3 : (Si échec au #1)
RÉUSSITE : il y a des informations sur l'un des hommes.
ÉCHEC : ils n'ont aucune information.

Visiblement les agents de SHADOW étaient beaucoup plus compétents que ceux qu'ils surveillaient puisque ces derniers les avaient menés directement jusqu'au bâtiment où leur supérieur devait s'abriter. Oh, Renan aurait pu lancer l'attaque directement sur cet endroit, sauf qu'il ne souhaitait pas nettoyer Star City de ses criminels. Peut-être que ce gars-là s'en était juste pris au mauvais bâtiment, mais qu'il ne désirait pas nuire au crime ? Enfin, c'était ce que Renan avait pensé en recevant les rapports de cette société écran, mais maintenant c'était différent. Ils s'en prenaient non seulement aux sociétés de SHADOW, mais ils cherchaient aussi à semer la pagaille dans les affaires du Cartel ! Et techniquement, ce dernier était allié avec l'organisme de Tesla. Deux excellentes raisons pour lui faire sa fête en somme.

Le trentenaire rebroussa chemin pour revenir auprès d'Atia, qui ne semblait pas avoir fui durant ces quelques minutes fort heureusement, puis l'informa de ce qu'il venait d'apprendre :

« Mes hommes savent où est le bâtiment de leur gang. Enfin, c'est un endroit où ils vont et viennent sans arrêt. Jusqu'à présent je m'en moquais comme je ne compte pas postuler pour la Légion des Étoiles, mais maintenant ça me semble être le bon moment pour aller leur rendre une visite. » Il marqua une pause. « Étant donné que ça te concerne aussi, je comprendrais que tu veuilles te préparer avant, alors si tu préfères qu'on remette ça à demain... »

Il n'approuverait pas, parce que la surprise était leur meilleur atout, cependant il avait conscience que le Cartel Rouge ne fonctionnait pas sur le même principe que SHADOW. Peut-être qu'elle aurait besoin de prévenir quelques autres personnes avant de se lancer dans la traque de l'humain suicidaire ?


Dernière édition par Renan Le Guerec le Jeu 25 Mai - 11:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 25 Mai - 11:13 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 25 Mai - 19:51 Message | (#)

– C'est tout réfléchi, je reste. C'est mon nom que ces types ont utilisé. Comment pourrais-je rejeter une telle invitation ? répondit-elle d'un air mauvais.

Mauvais pour ceux qui avaient eu cette brillante idée et ceux qui l'avaient exécutée, évidemment. La César était tellement en mode « revenge » qu'elle ne releva même pas la provocation de Tesla. Fuir, mais quelle idée ! C'était certainement pour rire qu'il disait cela, mais ça n'en n'était pas moins insultant. Le Cartel ne fuyait pas face à la Légion et même à l'UNISON, ce n'était pas un type, ou plusieurs, qui jouaient à ces petits jeux de voyous et de voleurs de nom qui allaient la faire reculer. S'ils étaient assez bons pour imposer le respect et l’obéissance chez leurs hommes, ils ne l'étaient pas assez pour se déplacer eux-mêmes ou tout simplement pour sortir de leur tanière.

Cela dit, Atia n'était pas gamine au point de se contenter de fulminer dans son coin pendant que Tesla allait se recoiffer ou encore se câliner contre un de ses hommes pour se donner du courage. Elle chargea Keith de contacter son assistant pour qu'il lance une recherche sur le nom qu'ils avaient récupéré. Peut-être que ça allait leur apprendre quelque chose d'intéressant histoire d'exercer une pression sympathique sur ces idiots. Elle demanda donc qu'on insiste un peu sur le côté vie personnelle et familiale. Rien ne valait une femme ou une ou deux tête blondes pour tenir un homme par les...

– Tu crois quoi ? Que j'ai besoin de me remaquiller ? demanda la César d'un air amusé.

A la limite, si ces gars avaient utilisé le nom d'un autre groupe ou d'un autre élément du Cartel, elle l'aurait peut-être contacté pour le tenir au courant. La communication, c'était important dans toutes les bonnes entreprises et le Cartel n'y faisait pas exception. Mais là, c'était la seule qui était concernée. Ces gars avaient eu l'audace de dire qu'ils la tutoyaient et que cela leur suffisait à voir le tapis rouge leur masser les pieds partout où ils allaient. Ils allaient bien voir quel sort elle allait réserver à leur pied à la place... Et pour ce qui était de la spontanéité d'Atia et de ses hommes, celle-ci n'était même pas d'actualité pour la cheffe du Cartel. Après tout ils étaient déjà venus ici pour accueillir un groupe d'ennemis inconnus. Aller chez ces mêmes ennemis inconnus ne changeait pas grand-chose au plan initial. Enfin si, bien sûr, d'un point de vue stratégique, mais le groupe de la César était assez débrouillard pour s'en sortir aussi bien en défense qu'en attaque. Et si ce n'était pas le cas, ça les formerait. Au pire, ça ferait du nettoyage.

– Du coup, à moins que t'aies envie de pisser... on peux y aller ?

… … …

Le temps de laisser Tesla s'occuper de fignoler les détails pour les gars qu'ils avaient capturés, le groupe se déplaça. Atia préféra utiliser les véhicules de leurs « amis » pour le voyage. Une marque d'ironie qui l'amusait un peu, et aussi une façon d'essayer de grappiller des informations sur leurs ennemis. Mais mis à part leurs goûts musicaux douteux et pas du tout flatteurs à l'égard de la gent féminine, aucune révélation ne leur tomba dessus. La baronne avait bien sûr invité Tesla à monter avec elle, au cas où un voyage en pick-up en sa compagnie l'inspire, mais elle n'insista pas en cas de refus. L'important, ce soir, c'était la destination et non pas le voyage. Et d'ailleurs, que ce soit sur le trajet ou une fois arrivé à une distance raisonnable de leur objectif, une petite discussion stratégique fut nécessaire.

– Des envies de style particulier ? On peut se la jouer Rambo direct et faire parler les balles en premier mais c'est ptet pas assez subtile à ton goût. Ça ferait très Cartel, par contre, au cas où le but était de faire croire que seul le Cartel était derrière cette opération Sinon on fait ça en deux partie. J'ouvre le bal avec mes hommes. Vu qu'ils utilisent mon nom, ils ne devraient pas être si étonnés que ça de me voir arriver un jour. Ou bien, ils étaient vraiment très bêtes Pis j'crois qu'ils savent pas encore que la boîte qu'ils visaient avait un système de sécurité comme toi et tes gars. Niveau élément de surprise, c'est pas mal non plus.

Sauf si bien sûr le/les responsable/s disposai(en)t de pouvoirs mentaux et étai(en)t déjà au courant à travers les hommes qu'ils avaient accueillis et neutralisés un peu plus tôt. Leur élément de surprise était donc potentiellement caduc. Cependant, si on s'arrêtait sur les faits, comme par exemple le bâtiment indiqué par les hommes de Tesla, on pouvait voir qu'il s'agissait simplement de vieux bureaux et non d'un entrepôt classique ou un hangar. C'était un bâtiment simple semblait regrouper plusieurs petites entreprises diverses. Un lieu somme toute peu propice aux systèmes de surveillances super évolués ou même aux combats. Ce qui pouvait soit être un piège, soit vouloir dire que leur cible était imprudente... soit autre chose.

Pour l'instant, Atia ne se faisait pas d'avis définitif mais elle ne se reposait absolument pas sur ses lauriers. On ne savait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 26 Mai - 11:39 Message | (#)

Atia semblait très motivée et Renan en était sincèrement ravi. Voir la patronne en colère était quelque chose d'assez unique, surtout lorsque c'était contre quelqu'un d'autre. Il accepta donc l'invitation qu'elle lui fit et grimpa avec elle dans la voiture qu'ils venaient d'emprunter. C'était le moment pour une petite mise au point puisque la suite de leur mission allait devenir un peu plus compliquée que prévu. Elle proposa une idée qui intéressait plutôt Renan, lequel acquiesça d'un hochement de la tête.

« Ça me semble une bonne idée. Si je peux éviter d'attirer l'attention sur mon groupe, je prends. Tu n'as qu'à leur montrer à quel point c'est une mauvaise idée de s'en prendre à Atia César et moi je vous rejoins ensuite. Sauf si tu considères que je me charge de la partie facile. » Certains voyaient les individus discrets comme des froussards. « Ils n'ont certainement pas de système de sécurité, mais au cas où, je vais m'occuper de les neutraliser. De même pour tous les moyens de communication, ça les empêchera de savoir qui rentre avant que tu ne sois devant le grand patron. »

Elle ne connaissait pas l'étendue de ses pouvoirs et par conséquent, ne comprendrait peut-être pas ce qu'il comptait faire, mais c'était secondaire. Renan pouvait générer une sorte de « zone noire » autour de lui où tous les appareils électroniques étaient neutralisés. Plus moyen de téléphoner, d'utiliser de talkie-walkie ou de système de sécurité. Logiquement, le grand chef serait à l'abri bien en hauteur comme dans tous les films et toutes les missions de ce genre, il comprendrait que quelqu'un faisait en entrée musclée dans son domaine, mais il ne saurait pas qui c'était, ni pourquoi. Et n'aurait aucun moyen de le faire bien évidemment, sauf en bougeant lui-même ses fesses.

« On résume donc. Je neutralise le système de sécurité, je monte à l'étage et je vous attends là-bas. Si je vois des gens sur le chemin, je m'occupe de m'en débarrasser pour vous faciliter la route. » Il esquissa un sourire sous son masque. « Puis vous, vous faites ce que vous savez faire, vous libérez la place et vous débarquez en grande pompe chez le responsable de tout ça. On est d'accord, ou tu as autre chose à ajouter ? »

Il attendit de voir si elle avait des précisions à l'esprit, tout en restant attentif aux environs pour le cas où il verrait quelque chose qui leur posera problème, mais ce n'était pas le cas.
Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent non loin du bâtiment et s'arrêtèrent à proximité, sur un petit parking, puis en descendirent. Tesla précisa une dernière fois qu'il les rejoindrait au dernier étage, puis s'éclipsa.

Lancer de dés #1 :
RÉUSSITE : il n'est pas repéré.
ÉCHEC : il est repéré.

Lancer de dés #2 : (Si réussite au #1)
RÉUSSITE : la voie est libre jusqu'à l'étage où le chef se trouve.
ÉCHEC : il y a des hommes partout.


Lancer de dés #3 : (Si échec au #1)
RÉUSSITE : ils se concentrent sur lui.
ÉCHEC : ils s'intéressent à Atia.

En utilisant ses pouvoirs, Renan s'envola jusqu'à l'escalier de secours qui courait sur le flanc du bâtiment. Les fenêtres n'étaient pas obstruées et le trentenaire pu donc constater que les individus à l'intérieur n'étaient pas au mieux de leur forme. Certains tenaient une bouteille d'alcool à la main et d'autres fumaient ce qui ne semblait pas être du tabac ! Tesla active donc son autre pouvoir, neutralisant tous les systèmes de sécurité et toutes les communications des environs avant d'escalader les marches pour se diriger vers le dernier étage. Atia devait d'ores et déjà faire son entrée dans le bâtiment, mais il atteignait déjà le dernier étage et facilita involontairement la tâche à la patronne du Cartel.

En effet, en débouchant sur la dernière plate-forme des escaliers métalliques, l'Officier tomba nez-à-nez avec une énorme baie vitrée qui lui offrit une vue absolument superbe sur l'intérieur du bâtiment. Mais le problème étant que les personnes installées dans la pièce du dernier étage purent aussi le repérer et après quelques instants de surprise, se levèrent pour chercher des armes. Soucieux de ne pas compliquer la vie de la César, le trentenaire s'envola pour passer au-dessus du bâtiment et se reposer de l'autre côté, attirant en même temps l'attention sur lui et permettant à ses collègues du moment de passer par les escaliers à l'intérieur pour rejoindre leurs adversaires.

En attendant, il utilisa ses pouvoirs pour limiter les dégâts en repoussant les balles d'arme à feu qui lui furent tirées dessus.


Dernière édition par Renan Le Guerec le Ven 26 Mai - 11:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 26 Mai - 11:39 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 28 Mai - 11:16 Message | (#)

– Les hommes se chargent toujours de la partie facile, c'est bien connu,

Allez, bim, c'était gratuit. Atia César fardée en féministe, on y croyait. N'empêche que c'était toujours plus crédible que de la voir en sainte-nitouche. En vrai, Atia s'en foutait un peu du féministe, mais c'était tellement facile et agréable de critiquer les hommes qu'elle n'allait pas s'en priver. Surtout qu'objectivement parlant, elle n'avait pas forcément tord. De son expérience, les femmes étaient plus motivées que les hommes, en tout cas dans le milieu du crime. Probablement parce qu'elles jugeaient avoir plus à prouver. Enfin on s'en foutait un peu, non ? Surtout quand il était question de donner une leçon à des imbéciles qui s'amusaient à crier sur les toits qu'ils étaient dans ses petits papiers. Et sans même connaître son visage/masque, en prime. C'était d'un insultant. Il fallait laver son honneur ! Le tout avec une organisation au poil car Tesla se révéla très complet dans sa démarche.

– On dirait que t'es un spécialiste des surprise party. Je ferais ptet appel à tes services pour organiser un anniversaire, se moqua-t-elle gentiment.

N'empêche que les intérêts de Tesla démontraient bien son mode opératoire ainsi que les différences qu'il y avait avec celui du Cartel : pour une attaque « à l'improviste » Atia n'hésitait pas à foncer dans le tas afin de faire une démonstration de force. Alors que Tesla insistait sur sa discrétion. La César savait qu'il s'agissait d'une des priorités de cette organisation mais maintenant elle avait une idée précise d'à quel point c'était important pour eux. Peut-être que cela pouvait être exploitable... à l'avenir et, ou au cas où... Enfin, concentrons-nous sur les cibles du soir.

– On fait comme ça, « Party Boy ».

Et ce fut comme ça qu'ils firent. Du moins au début. Atia laissa son associé faire ce qu'il avait à faire en hauteur et s'occupa de diriger ses hommes vers le bâtiment, tout en subtilité, armes en évidence et non dissimulées dans les pantalons pour faire genre. Ça manquait juste d'une musique de bourrin avec des guitares électriques et d'un ralentit « qui en jette », mais on imagine très bien la chose quand même. Par contre, imaginer qu'ils ne reçurent aucun accueil lorsque le groupe de criminels entra par la porte principale (pas spécialement discrètement), c'est un peu plus dur.

– C'est limite vexant, là...
– Ces types ne sont pas des flèches.
– Ou bien l'autre fait vraiment bien son job...
– N'empêche, ne pas mettre de garde...

Enfin, quelqu'un vint à leur rencontre. Un type qui traînait une bouteille qui avait l'air trop lourde pour lui et qui ne marchait pas bien droit. Niveau tapis rouge, on avait vu mieux, mais vu le cadre de la situation...

– On va se contenter de ça... déclara la César avant de coller une balle entre les yeux du type.

Les festivités furent alors ouvertes mais la résistance qui leur tomba dessus n'était pas très vaillante. Peut-être parce que les hommes les plus dégourdis étaient au dernier étage, occupés à tirer sur quelqu'un d'autre. Tesla facilita donc grandement les choses pour le Cartel qui avait l'impression d'être en train de jouer à la balle au prisonnier contre des manchots ivres. De fait, leur progression fut assez simple, très même. Et les tirs qui avaient lieu en haut servaient de GPS pour les guider jusqu'à leur cible. Toutefois, la victoire n'était pas encore gagnée. Enfin, si, peut-être, parce que pour le coup, Atia ne voyait pas comment leurs ennemis pourraient s'en sortir, mais peut-être y aura-t-il au moins une petite difficulté. Après tout, dans le feu de l'action, même un nul pouvait avoir un éclat de génie.

    Lancer de dés 1 :
    Trois Réussites : Le groupe d'Atia arrive et c'est la fin du « combat »
    Deux Réussites : Les ennemis ne réalisent pas qu'ils ont de la visite supplémentaire
    Une Réussite : Le groupe d'Atia attire l'attention et l'ennemi s'organise
    Trois Échecs: La mauvaise surprise

    Lancer de dés 2 (si trois échecs en 1) :
    Réussite : Un Super débarque
    Échec: La police se ramène (déjà?)


A peine arrivés, Atia tira la première balle sur le type le plus près d'elle. Quelle idée de garder la tête en l'air en s'exposant de la sorte ? Enfin, au moins, elle avait retenu l'attention de tout ce beau monde.

– Voilà ce qui va se passer. Soit vous vous rendez gentiment, soit vous allez vous prendre des pruneaux en pleine poire. annonça la César.

Cette déclaration fruitée eut pour effet d'amener tout ce petit monde à changer de formation et plusieurs armes se pointèrent sur les nouveaux arrivants. D'autres restèrent dirigées sur ce brave Tesla. Mais le tout montrait quelque chose d'intéressant: ils entouraient quelqu'un comme pour le protéger. Atia ne vit pas très bien de qui il s'agissait de là où elle était mais elle comprit que c'était sans doute le chef.

– Essayez de ne pas buter le type qui est en train de faire dans son froc derrière ses gars, demanda Atia à ses propres gars.

Sur ce, les hostilités reprirent. Keith se téléporta pour prendre une meilleure position, les autres se déployèrent telle une petite armée de guêpes et Atia fit de même en courant se placer derrière une table, le tout en faisant feu sur les larbins à sa portée.

Une soirée animée comme elle les aimait, en somme.


Dernière édition par Atia César le Dim 28 Mai - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Dim 28 Mai - 11:16 Message | (#)

Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mer 31 Mai - 11:41 Message | (#)

Des bruits de tirs étaient audibles à l'étage du dessous et Renan en déduisit qu'Atia devait être entrée avec ses hommes. Elle n'allait certainement pas perdre beaucoup de temps vu que les autres types semblaient être du même acabit que ceux qu'ils avaient croisés dans les locaux de sa société écran. La crème de la crème semblait se trouver à l'étage, en train d protéger un type qui avait l'air assez chétif et craintif, mais dont une lueur étrange brillait dans le regard. Est-ce qu'il était secrètement... ravi ? On aurait dit, oui.

Mais Renan n'y porta pas vraiment garde, il préféra se concentrer sur le désarmement de ces gars pour leur faire comprendre qui était le chef et qu'ils sachent qu'ils gagneraient à rendre les armes avant d'être exécutés purement et simplement !

Utilisant son contrôle du magnétisme, le trentenaire commença par créer un « mur » pour bloquer toutes les balles qui se précipitaient vers lui, menaçant de faire exploser la baie vitrée devant laquelle il venait de passer. Oh, ce n'était pas son âme de laveur de vitres qui compatissait, mais simplement son désir d'anonymat : une vitre qui se cassait, c'était très bruyant. N'attendant pas la deuxième salve, le français retourna son pouvoir contre les hommes, essayant d'attirer leurs armes à lui pour s'assurer qu'ils ne serviraient plus. Si ça ne fonctionnait plus, il essayerait de les bloquer grâce au fer qu'ils avaient dans le sang, puis si ça échouait encore une fois, il s'occuperait d'y aller au corps-à-corps, tout simplement.
À chaque problème sa solution !

Lancer de dés #1 :
RÉUSSITE : ils sont neutralisés / la deuxième fois.
ÉCHEC : il n'y arrivait pas non plus / la deuxième fois.

Lancer de dés # : (Si échec au #1)
RÉUSSITE : il y arrive.
ÉCHEC : ils résistent.

Depuis le temps qu'il utilisait et développait ses pouvoirs, Renan avait des sensations suffisamment précises pour savoir lorsqu'il réussissait ce qu'il tentait ou lorsque ça échouait. Lorsqu'il cibla les armes métalliques afin de les coller au plafond, le trentenaire sentit une résistance. Son pouvoir avait l'air de ne pas dépasser la barrière des murs, un peu comme s'ils avaient été traités pour que le magnétisme ne puisse pas en entrer ou en sortir. Ce n'était pas inhabituel, certaines personnes y étaient très sensibles et si leur cible était bel et bien un mentaliste, peut-être que cela l'aidait à se concentrer ?

Toujours est-il que ses tentatives furent donc vouées à l'échec et le breton ne perdit pas davantage de temps. Il préféra laisser tomber et se transformer en énergie magnétique au moment même où Atia et ses hommes débarquaient, ayant visiblement éliminé la résistance du rez-de-chaussée pour s'occuper du type assez stupide pour la défier. Et le défier. Sous cette forme, il n'eut aucune peine à traverser le mur et cela même s'il était traité contre le magnétisme. La Terre était parcourue de champs magnétiqueset il était quasiment impossible de s'en protéger totalement.

Lorsqu'il fut à l'intérieur, Renan se glissa derrière le premier type qui se tenait près de lui et tenta de s'en débarrasser, mais avant qu'il n'ait pu faire quelque chose de probant, l'homme s'était déjà mis en position pour riposter et ses mouvements montraient qu'il ne débutait pas. S'en prendre à un type qui contrôlait aussi bien un art martial était risqué, le mieux restait donc de faire plus simple...
Se changeant une nouvelle fois en énergie magnétique, Renan se déplaça jusqu'à être derrière leur cible principal, puis se re-matérialisa avant de glisser l'un de ses bras autour de sa gorge pour le tirer en arrière, contre lui. À ce moment, il généra un champ magnétique autour d'eux puis lança quelque chose à Atia :

« Arrosez la zone, je m'occupe de le garder entier ! »

Il espérait qu'elle allait s’exécuter, parce qu'en le protégeant ainsi, il lui épargnait tous les dégâts qui seraient causés par une averse de balles. Disons que ce serait un moyen rapide et efficace de se débarrasser des autres emmerdeurs, mais avec une alliée comme la César, Renan s'attendait toujours à des surprises.


Dernière édition par Renan Le Guerec le Mer 31 Mai - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 31 Mai - 11:41 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 375
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Ven 2 Juin - 15:37 Message | (#)

Cette fois, apparemment, c'était au tour d'Atia et de sa petite compagnie d'attirer l'attention en faveur de Tesla. Ce dernier en profita pour mettre la main sur la personne que ces messieurs devaient protéger à tout prix. Voilà de quoi les contrarier un moment. D'ailleurs, malgré leur professionnalisme évident, plusieurs d'entre eux ne purent s'empêcher de quitter les envahisseurs des yeux pour voir ce qui se passait du côté de leur chef, ou de leur client, la relation installée n'étant pas encore très bien définie. Il allait de soit qu'Atia profita pleinement de cet effet de surprise pour suivre la consigne suggérée par son allié.

– Vous avez entendu, les gars ? Faites pleuvoir le plomb !

Sur ce commandement presque divin, l'équipe d'intervention d'Atia s'exécuta et la leader fit de même. Les balles fusèrent donc avec leur enthousiasme létal. Mais force était de constater que ces messieurs et dames savaient ce qu'ils faisaient. Malgré le professionnalisme du groupe de la César, aucune balle ne s'avéra mortelle, même si les blessures ne furent pas rares. Au final, ces types ne furent pas bien impressionnés par la démarche. Ou s'ils l'étaient, ils ne le montraient pas du tout. Pas de panique, pas d'expression émotionnelle, de vrais pros bien différents du gratin qu'ils avaient rencontré jusque là. On comprenait un peu mieux pourquoi les abrutis qu'ils avaient interrogés un peu plus tôt se soient montrés aussi peu coopératifs.

Mais qu'à cela ne tienne, cela ne suffirait pas à entamer la motivation de la César.

    Lancer de dés 1 :
    Réussite : Atia et ses hommes arrivent à concentrer l'attention de leurs cibles
    Échec: Les gardes du corps se concentrent sur Tesla et son otage

    Lancer de dés 2 :
    Réussite : Le groupe du Cartel tient le bon bout
    Échec: Il est mis en difficulté

    Lancer de dés 3 (si échec en 2) :
    Double Réussite : Pas de blessés de leur côté
    Réussite : Des blessés
    Double Échec: Quelques pertes et Next est blessé


Aussi entraînés soient ces types, ceux d'Atia étaient eux aussi très compétents. Si bien que leurs efforts suffirent pour attirer l'attention de leurs ennemis. Tesla aurait donc toute la latitude nécessaire pour faire ce qu'il avait à faire. Si après ça il venait dire que le Cartel était inutile... Par contre, ces gars rendaient bien les coups. Peu d'entre eux périrent dans l'assaut mais plusieurs parvinrent à attendre les hommes de la César. Les blessures se multipliaient petit à petit, pas à grande vitesse, mais à un rythme assez alarmant. Suffisamment en tout cas pour que la Caesar décide de prendre les choses en main. Moins pour protéger ses hommes que pour sortir de cette situation. Mais un peu quand même.

– Taxi ! cria-t-elle.

La réponse ne tarda pas. Next se téléporta aussitôt auprès d'elle pour la prendre par la taille. Tous deux se téléportèrent ensuite pour se retrouver au milieu de leurs cibles. Keith fit mouche entre les yeux de l'une d'entre elles avant de disparaître à nouveau tandis qu'Atia enchaîna avec le corps à corps en commençant par transpercer le cœur du premier type à sa portée. Peut-être que cette approche là mettrait fin à tout ce chantier. Un katana dans une main, Ebony dans l'autre, la danse de la César commença. Et presque avec le sourire, car la quadragénaire adorait être sur un champ de bataille. Mais ça, seule une personne bien habituée aux combats et, accessoirement, ayant le temps de s'attarder sur ces choses là, pourrait s'en rendre compte.

Spoiler:
 


Dernière édition par Atia César le Ven 2 Juin - 15:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 2 Juin - 15:37 Message | (#)

Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 2 Juin - 21:21 Message | (#)

Les balles fusèrent rapidement, mais ricochèrent contre le bouclier que Renan venait de former devant lui – et son compagnon du moment. Il était assez satisfait de voir les choses tourner ainsi, du moins jusqu'à ce qu'il constate que les projectiles ne touchaient pas de point vital. Dommage. Il se serait beaucoup amusé à voir ces idiots se tordre par terre en se vidant de leur sang.

Quoi qu'il en soit, la César ne se laissa pas impressionner par si peu : elle appela l'un de ses potes à son secours, lequel la téléporta au milieu du lieu de bataille pour qu'elle puisse prendre les choses en main. Renan aimait particulièrement les chefs qui mettaient les mains à la pâte, ça témoignait d'un certain savoir et d'une maîtrise du combat. Le français avait toujours considéré que des hommes de main ne pouvaient pas respecter un supérieur qui restait caché dans son bureau et se contentait de lire des rapports. Visiblement, Atia devait partager son point de vue.

Mais le temps n'était pas à l'admiration, le Cartel prenait doucement les choses en main, mais il subissait aussi des pertes. Comme quoi, ces gars-là n'étaient pas de rigolos, contrairement aux gus qui traînaient à l'étage du dessous. Il était urgent qu'il mette la main à la patte s'il ne voulait pas passer pour un peureux qui laissait ses collègues faire tout le boulot. S'il voulait charmer la César, il devait l'impression pardi !

Blague à part, le français utilisa sa capacité lui permettant de contrôler le fer dans le sang de ses adversaires et « bloqua » les jambes et les bras du présumé chef pour l'empêcher de bouger, puis le repoussa en arrière pour le mettre à l'abri. Après cela, il généra simplement ses deux fouets magnétiques dont il se servit pour attraper les gars les plus proches. L'énergie magnétique « brûlait » la peau et provoquait de fortes démangeaisons, ce qui eut pour effet d'attirer l'attention des adversaires les plus proches. Fort heureusement pour Tesla, il ne risquait pas grand-chose puisque la démonstration de force de la César avait effrayé plusieurs des hommes qui commençaient à hésiter, voire battre en retraite. Les plus proches de l'escalier rebroussèrent chemin pour descendre au rez-de-chaussée tandis que ceux coincés entre la César et Renan furent contraints de se défendre jusqu'au bout.
Ou de baisser les armes.

Lancer de dés #1 :
RÉUSSITE : ils se rendent.
ÉCHEC : il faut les tuer.

Lancer de dés #2 :
RÉUSSITE : le type parle.
ÉCHEC : il refuse.

Visiblement, pour ces hommes il n'y avait qu'une possibilité : vaincre. Ou mourir. Et c'est malheureusement ce qui arriva. Les membres du Cartel avaient peut-être subi quelques dégâts, mais ils restaient plus nombreux et entraînés que ceux-là, sans compter que leur chef se battait à leurs côtés, contrairement aux gardes qui se battaient pour un chef emprisonné.
Le résultat ne fut pas très surprenant : les hommes qui restaient furent tués ou grièvement blessés et donc dans l'incapacité de se défendre.

Dès que les derniers résistants tombèrent au combat, Renan fit disparaître ses fouets magnétiques et tourna la tête vers le chef pour vérifier qu'il était toujours là. Le contraire l'aurait étonné, mais sait-on jamais ! Fort heureusement, si'l était bien mentaliste, il ne savait pas briser un contrôle comme celui que l'Officier exerçait sur lui. Ce dernier s'approcha donc de la raison de leur venue ici, puis l'attrapa par le col avant de le soulever du sol pour le poser sur ses pieds. Il était relativement petit, moins d'un mètre soixante et son crâne était aussi lisse qu'une boule de billard. Cependant, son regard brillait d'une lueur d'intelligence et de ruse difficile à rater. Celui-là, il allait essayer de les entuber !
Époussetant les vêtements du chef d'un air détendu, Tesla se glissa finalement à ses côtés avant de passer son rbas autour de ses épaules. Il était tellement petit qu'il aurait pu lui servir d'appui pour son bras.

« Je crois que notre ami est prêt à nous parler. » Il tourna la tête vers lui. « N'est-ce pas ? »
« Oui... » Le ton était contrit, mais semblait sincèrement.
« Honneur aux dames. Tu ne diras pas que je ne suis pas galant avec toi. »

Quoi de plus normal pour un français ?


Dernière édition par Renan Le Guerec le Ven 2 Juin - 21:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 2 Juin - 21:21 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Allié ne veut pas dire rallié ▬ Atia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Compatibilité des prénoms, ça veut rien dire, mais c'est tellement drôle
» CE QUE LE SENATEUR DU NORD VEUT VRAIMENT DIRE
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »
» La beauté ne veut pas dire naïveté [FINI]
» Un démarrage au ras des pâquerettes ne veut pas dire aucun démarrage !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-