AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« Je vais finir par te demander une rémunération » (scott&hillel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Gang des Fables
avatar

Hillel Matthews

Gang des Fables
Généralités
#peterpan

ϟ Nombre de Messages : 62
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Crédits : avatar : anaelle / sign : nottherns lights
ϟ Doublons : Non.
ϟ Célébrité : Ashton Irwin
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : C’est compliqué ! On va dire qu’il est en couple (avec Lust et semble être le seul des deux à se considérer comme un couple) quand il veut et quand ça l’arrange... Enfin surtout célibataire quand ça l’arrange ! Sinon on peut aussi dire qu’il est marié à sa mère.
ϟ Métier : Assistant médecin légiste
ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP list
Journal
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 8 Mai - 17:42 Message | (#)


Momentz - Gorillaz ft. De La Soul

Il déambulait dans la rue, son énorme casque sur les oreilles qui crachaient de la musique à pleines basses. C’était un air enjoué et rapide. Il dodelinait de la tête en rythme. Il bousculait quelques personnes sur son passage sans s’excuser, ni même y prêter une quelconque attention. Parfois il claquait juste sa langue d’agacement pour mieux replacer son sac à dos sur son épaule. S’il avait enfilé les deux lanières, il serait sûrement plus tranquille. Mais c’était pas pratique si jamais il devait s’en débarrasser rapidement. Bah ouais, genre il prend feu le truc. Tu sais pas ! Tu t’approches trop près d’une bougie à une table en terrasse et là… c’est le drame ! … Bah quoi ? Vous pensiez à quoi vous ? J’vois pas franchement.

Il se baladait tranquillement dans les rues. Il aimait beaucoup ce quartier. C’était vivant jusque tard dans la nuit, beaucoup de jeune à la vie aisée pour la plus part et qui se pensaient tous un peu avant-gardiste. Enfin, du moins c’était un mot qu’ils disaient tous le temps. Peut-être qu’eux-même ne savaient pas ce que ça voulait dire ! Non, même sans me moquer, j’apprécie beaucoup l’ambiance de l’endroit. La mentalité. Ils se la jouent ouverts tous, et beaucoup le sont vraiment… Ouais j’avoue j’aurais aimé évolué là-dedans, plutôt que la pourriture dans laquelle j’ai vécu jusqu’à maintenant. Etrangement ici… Ca me rappelle un peu le genre d’ambiance à Sydney. Et pourtant ça n’a rien à voir. Mais ça à l’air « posé ».

Il était resté un bon petit moment à trainer dans la Kane Street. Ouais, ce soir, il livrait. Enfin, il rendait surtout des services à des connaissances qui le lui rendront à l’occasion. Voire, il troquait un peu de cocaïne contre des enregistrement de video de surveillance. S’il a bien compris une chose, d’avoir des gens-plein-de-ressource dans sa poche, c’était la base de la survie. C’était comme passer prendre du lait ou un paquet de cigarette pour un pote sur le chemin. Il avait à peine commencé, mais il prenait son temps. Histoire d’aller voir quelques autres connaissances dans les bars ou café, pour prendre la température, discuter, avoir quelques commérages et boire un coup bien sûr.

La nuit avait totalement happé le crépuscule. Hillel ne put s’empêcher de s’arrêter un moment pour apprécier simplement l’instant. Il adorait les lumières dans la partie animé et divertissement du quartier du Front de Mer. Le bruits des gens en terasse, leurs éclats de voix, leur rire, les verres qui s’entrechoquent ou les couverts dans les assiettes, des brides de conversation par une groupe de filles très joliment habillées sous l’éclairage des établissements qui s’alignaient dans la rue. Hillel sorti son téléphone afin de prendre une photo pour la poster sur un réseau sociaux. Il voulait une meilleure prise de vue et reculait de quelques pas, jusqu’à… Percuter quelqu’un. Il fit volte-face. « Hey dude, je suis désolé ! J’voulais prendre une photo et … Hey ! Toi ! Alors t’as réussi à te retrouver avec mes explications ? » se reprit-il en reconnaissant le jeune-homme qui lui avait demandé son chemin la veille. L’Australien lui avait gentiment donné les explications et avait appris avec quelques politesses échangés que l’étranger était arrivé depuis peu en ville. « En vrai, j’aurais du te dire de passer par la rue, plutôt que l’avenue. T’aurais perdu moins de temps, et c’est joli par là. » fit-il en donnant l’air vraiment affecté par ce détail. Il jeta un rapide coup d’oeil à sa montre, puis son téléphone dans sa poche arrière. R.A.S..« Tu fais quoi ? »

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're broken people
i do not know. why i would go in front of you and hide my soul. cause you're the only one who knows it [...] and i will hide behind my pride. d-don't know why i think i can lie. screen - twenty one pilots (©northernlights)

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 9 Mai - 12:42 Message | (#)

Merde, c'était quoi déjà son nom, à celui-là ? Hillian ? Non. Un truc du genre, mais pas comme ça. Ça finissait par d'autres lettres. Satanée mémoire ! Hilliot ? Non plus. Hillel ! Ouais voilà ! Un gamin avec un accent un peu bizarre, genre campagne profonde. Bon, n'exagérons rien, il n'était pas désagréable, et avait même eu la politesse et la sympathie de ne pas l'envoyer chier la veille, alors que, une nouvelle fois perdue dans l'immensité de Star City, Scott lui avait demandé son chemin. Pour rester honnête, la première impression n'avait pas forcément été la meilleure. Il avait plus ou moins été convaincu, pendant toute la durée de leur rencontre, qu'il avait affaire à un voleur qui n'hésiterait pas une seconde à lui piquer ses affaires. Mais comme ce ne fut pas le cas... bref.

 « Merci pour les explications hier, gamin. Retrouver son chemin dans cette satanée ville, c'est pas évident, surtout quand tu connais pas ! »

Etait-ce une impression ou le jeune homme était sur la défensive ? Quelque part, c'était compréhensible. Depuis sa rencontre avec la Moisson, Scott s'efforçait de donner une impression plus menaçante à sa personne. Un changement motivé par le fait qu'il n'aimait pas trop qu'on le prenne pour moins qu'il n'était. Or, s'il devait passer le reste de sa vie comme vampire – et cette possibilité le chagrinait beaucoup – autant se faire respecter.

A vrai dire, il n'était pas certain que cette nouvelle rencontre avec le gamin soit totalement hasardeuse. Il avait noté le fait que ce gars traînait souvent par ici, et qu'il avait une façon de marcher, de bouger, de parler et de se comporter qui était un brin forcée. Trop parfaitement maîtrisée pour être totalement naturelle. Peut-être que Hillel voulait qu'on le prenne pour un jeune insouciant ? Ou peut-être qu'il faisait ça parce qu'il avait justement bien plus en lui qu'on ne le soupçonnait au premier abord. En fait, Scott soupçonnait d'avoir affaire à quelqu'un de bien plus important qu'un gamin qui s'était improvisé guide touristique la veille, et touriste ce soir-là.

Il esquissa tout de même un demi-sourire, histoire de ne pas paraître trop sérieux ni sur le point de faire un truc pas clean.

 « Toi aussi tu te mets à explorer la ville, comme un touriste ? Tu m'as pourtant l'air de déjà bien la connaître. Ou alors... tu prépares quelque chose de pas net et tu fais juste semblant d'être pas du coin. »

Il lui fit un clin d’œil, avant de prendre un air plus sérieux. La veille, lorsque ce gamin lui avait indiqué son chemin, ils avaient un peu discuté. Et il se souvenait que son guide improvisé lui avait dit que s'il le désirait, il y avait probablement pas mal de petits boulots rapides et bien payés qui pouvaient se faire dans le coin. En dehors du fait qu'il s'agissait clairement d'une incitation à vendre son âme, Scott s'en fichait pas mal. Il avait juste dit qu'il y penserait, et c'est ce qu'il avait fait.

En tant que vampire, les notions d'âmes etc, il s'en foutait un peu. Une pensée lui traversa l'esprit en même temps que cette dernière : ce n'était pas ce qu'il aurait dit quelques semaines auparavant. Peu importe. Ce n'était pas pour un petit boulot – qui si ça se trouve, serait légal – qu'il allait devenir un monstre sanguinaire. Bien que le sang des gens autour de lui l'appelait sauvagement, il lui était relativement simple d'y résister, vu qu'il s'était nourri avant de sortir.

 « Hier, tu m'as dit avoir des petits boulots sympas et rapides sous la main, si je voulais me faire de l'argent. C'est toujours d'actualité ? »
Revenir en haut Aller en bas

Gang des Fables
avatar

Hillel Matthews

Gang des Fables
Généralités
#peterpan

ϟ Nombre de Messages : 62
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Crédits : avatar : anaelle / sign : nottherns lights
ϟ Doublons : Non.
ϟ Célébrité : Ashton Irwin
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : C’est compliqué ! On va dire qu’il est en couple (avec Lust et semble être le seul des deux à se considérer comme un couple) quand il veut et quand ça l’arrange... Enfin surtout célibataire quand ça l’arrange ! Sinon on peut aussi dire qu’il est marié à sa mère.
ϟ Métier : Assistant médecin légiste
ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP list
Journal
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 18 Mai - 20:17 Message | (#)


Momentz - Gorillaz ft. De La Soul

Par un pur hasard, il avait retrouvé un passant qu’il avait rencontré la veille tout juste. Un nouvel arrivant à Star City. L’homme l’avait reconnu. Il le remercia même. Hillel lui opina du chef pour signifier que ce n’était rien et un sourire par politesse. Il avait vérifier entre temps l’heure et s’il avait reçu des messages. Il n’y avait rien. Pour l’instant, il était libre comme l’air ou presque. Il avait toujours des choses à faire pour s’arranger lui ou les personnes en qui il se devait d’être loyal. Comme Wildcard ou encore les affaires qui pouvaient toucher son ange-gardien et pour qui il travaillait depuis qu’il avait quitté son centre pour jeunes difficiles. Puis il avait rapidement jeté un oeil autour de lui. Il était sur la défensive oui, mais ce n’était pas vraiment à cause de Scott. Un peu peu-être car il restait un étranger et il ne savait rien de lui. Mais c’était surtout parce que même si cet étranger lui voulait du mal, il n’était malheureusement pas le seul dans cette ville. Les guerres de gang quoi…

L’Australien avait demandé à Scott ce qu’il faisait. Histoire de discuter. Il était d’un naturel social, et allait très facilement vers les gens. Il avait été éduqué de bord de mer et à la mode Australienne. Les tempérament et les moeurs n’étaient pas les mêmes d’une terre à l’autre. Après, il se cachait bien derrière des sourires, mais ce n’était pas simplement parce qu’il faisait des trucs pas nets. Il y avait de ça, or c’était aussi naturel. Sa vie n’était pas facile et il était plus facile de tout prendre avec légèreté. Scott ne lui avait pas réellement répondu et se moquait gentiment de lui. Il étira encore un bref sourire. « J'joue pas les touristes, j'connais bien l’quartier. J’y traine souvent en vrai. Bref. Qu’est-ce t'fais croire que j'fais l'touriste ? » dit-il avant d’hausser les épaules et se rappeler qu’il faisait bien le touriste avec son téléphone. « Aaaah c’cause d'la photo ??? Ouais m'non. T'prends jamais d'jolis trucs en photo. Est-ce que t’as au moins r'marqué que le soir c'te rue, elle est genre trop canon ? R'garde les lumières, la tenue d'gens, l’avancement des échoppes… Le cadre était parfait non ? ». Et il leva les mains en signes pour dire qu’il n’était coupable de rien. Du moins pas encore.

Il sortit une cigarette de son paquet souple tout écrasé dans la poche arrière de son skinny. Il la tassa sur sa montre. Scott lui avait reparlé du sujet qu’ils avaient pu aborder hier. Soit, une histoire de petit service contre de l’argent. Hillel lui en avait parlé si besoin est. Le blond avait remit ça sur la table. « T'fais quoi ? 'fin tu comptais faire quoi ? C’t'dérange pas qu’on bouge sinon ? T'connais un peu le coin, j’t'fais visiter ? » lui proposa t-il après s’être enfermé un instant dans ses pensées l’air sérieux. Après ça, il refit discrètement la girouette pour observer les gens dans la rues. S’il pouvait éviter de tomber sur les forces de l’ordre, ça l’arrangerait. Il était assez connu comme délinquant et criminel civil pour avoir droit à un contrôle de routine s’il en croisait. « C’toujours d’actualité sinon… » reprit-il en attendant le signal pour de Scott pour se mettre en mouvement.

« J'dois bien trouver des trucs. Tu t’en foues si c’pas légal, ni déclaré, … ? Et t'sais faire quoi ? Tu conduis bien ? » se mit-il a réfléchir dans ses contacts. Les premiers qui lui vinrent en tête des personnes qui cherchaient des chauffeurs particuliers, mais de là à faire aussi facilement confiance à cet homme, Hillel n’en savait rien. Autant pour lui, que pour ceux à qui il pourrait le proposer.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're broken people
i do not know. why i would go in front of you and hide my soul. cause you're the only one who knows it [...] and i will hide behind my pride. d-don't know why i think i can lie. screen - twenty one pilots (©northernlights)

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Ven 19 Mai - 16:56 Message | (#)

Scott se remit en mouvement, accompagnant le jeune et excentrique délinquant-touriste-fumeur. Difficile de ne pas remarquer qu'il était sur la défensive, ou plutôt, qu'il se tenait prêt à y être si quelque chose ou quelqu'un venait perturber son cadre. Il regardait souvent autour de lui, et même si son cœur battait assez calmement, son sang circulait assez rapidement pour trahir une légère anxiété. Peut-être était-ce du à la présence du vampire ? Ce n'aurait pas forcément été étonnant... il était nouveau, ne connaissait pas le jeune, et en plus de ça, il lui demandait direct pour du boulot. A la réflexion, peut-être qu'il aurait du amener la situation plus calmement...

 « Heureux de l'entendre. Je commençais à m'ennuyer, là où je loge, du coup je me suis dit que bouger et peut-être bosser me ferait du bien. »

Ils s'engagèrent dans une ruelle perpendiculaire, et s'arrêtèrent le temps que Hillel allume sa cigarette. Scott en profita pour s'assurer que le soleil avait bien disparu derrière les bâtiments, avant de reprendre la parole, et la marche. Le gamin le conduisait-il jusqu'à une planque ou un truc du genre ? Peu probable. Il l'emmenait sûrement déjà pour visiter un peu, comme il le disait ; et aussi pour s'éloigner d'oreilles indiscrètes. Ce qui força le vampire à réfléchir à ses domaines de compétences. Il savait tenir une arme à peu près correctement, était doué en mécanique, savait forcer une serrure, pouvait facilement faire le guet grâce à son ouïe et sa vision dans l'obscurité, et avait largement assez de force s'il y avait besoin de pousser ou soulever, ou casser, quelque chose. Ah, et il savait à peu près bien conduire, normalement. Même plutôt bien.

Y penser la ramena douloureusement, l'espace d'un instant, bien des années auparavant, alors qu'il voyageait en voiture avec Melissa. Heureusement pour lui, un bruit de sirènes dans une grande rue, pas très loin, le tira de ses sombres pensées. Et il put donc parler à nouveau.

 « Je me débrouille assez bien. La légalité, ou non, du job ne me fait pas peur... tant qu'il n'y a pas d'effusion de sang, ou de meurtre. Je préfère ne pas être mêlé à ce genre de conneries. Par contre, je sais forcer une serrure, faire le guet, être discret, pousser, soulever des trucs sans problème. Je dois encore être capable de me servir d'une armure, et je conduis assez bien je pense, sans être champion de Nascar. »

Il esquissa un sourire, avant d'attendre la réponse de Hillel. Soit le gars allait sentir un potentiel en lui, soit il réussirait peut-être à trouver une pirouette pour lui mentir et dire quelque chose. Quoi qu'il en soit, s'il s'avisait de le lâcher en plan, là comme ça, il le regretterait. Il lui avait dit qu'il aurait du boulot, et était sur le point de lui en proposer. Pas la peine de se foutre de sa gueule en le lâchant maintenant !

 « Ça rentre dans les compétences que tu cherches, tout ça ? »
Revenir en haut Aller en bas

Gang des Fables
avatar

Hillel Matthews

Gang des Fables
Généralités
#peterpan

ϟ Nombre de Messages : 62
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Crédits : avatar : anaelle / sign : nottherns lights
ϟ Doublons : Non.
ϟ Célébrité : Ashton Irwin
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : C’est compliqué ! On va dire qu’il est en couple (avec Lust et semble être le seul des deux à se considérer comme un couple) quand il veut et quand ça l’arrange... Enfin surtout célibataire quand ça l’arrange ! Sinon on peut aussi dire qu’il est marié à sa mère.
ϟ Métier : Assistant médecin légiste
ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP list
Journal
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 5 Juin - 15:49 Message | (#)


Momentz - Gorillaz ft. De La Soul

Ils s’étaient déplacés dans la rue, histoire de ne pas laisser les mauvais regards avoir le temps de se poser sur Hillel et qui sait ce qu’il avait oublier dans ses affaires. Il devait sûrement de l’argent à quelqu’un, avait fait un sale coup à un autre qui n’avait pas oublié sa vendetta, la police, et encore plein de monde qu’il s’était mis sur le dos pour de bonnes raisons et parfois en étant simplement lui et là. Le problème c’est qu’il se prenait la tête avec tellement de monde qu’il oubliait au bout d’un moment. Des mauvaises blagues, il passait un peu trop son temps à en faire. Ce n’était qu’un gamin qui aimait faire des bêtises. Ce n’était pas pour rien qu’il eut droit à Peter Pan comme nom de scène.

Il alluma sa cigarette et ils marchèrent, tournant dans une rue plus étroite, mais tout aussi fréquentée. Hillel adorait vraiment ce quartier. Les bruits étaient chaleureux, et les gens relativement souriant. Ce soir, ils étaient là pour profiter de leur vendredi soir. Le plus jeune avait demandé au blond ce qu’il savait faire, et ainsi voir ce qu’il pourrait bien lui proposer comme petite occupation contre un peu d’argent. Le bruit des sirènes venaient alors comme ponctuer leur échange. Hillel observait Scott. Il avait l’air concentré et revint à lui. L’étranger lui informa alors qu’il se moquait bien que le travail soit correct ou non aux yeux de la loi. Par contre, il préférait éviter les « effusions de sang » et les « meurtres », ce qui arracha un léger rire de la part de Hillel. C’est que ce n’était pas une chose si facile à éviter dans ce qu’il avait à lui proposer. Or, il ne voulut pas le couper, car la suite de ses indications furent bien intéressantes.

L’Australien resta un long moment silencieux à le fixer droit dans les yeux mais on sentait bien qu’il était ailleurs. Ils s’étaient arrêtés. Hillel l’avait intimé à à le faire en lui posant une main ferme sur l’épaule, dès qu’il l’entendit dire qu’il forçait des serrures. Il avait toujours sa main sur lui, et était encore dans ses pensées. Ça allait vite dans son esprit, les idées s’enchainaient sans lui laisser le temps d’étudier toutes les éventualités. Scott lui demandait alors si c’était ce qu’il cherchait. Hillel finit par hocher lentement la tête. « Ouais, même plus que je ne l’aurais espéré. » revint-il enfin à lui, lâchant l’homme. Il s’adossa contre le mur d’un petit restaurant espagnol. La pierre était fraiche et un faible lampadaire au bout de la rue crachait une lumière orangés dans la rue. De l’autre côté, sur la terrasse les lampions rouge du chinois donnait l’impression de flamboyer dans les airs. Hillel croisait les bras. « Hm.. Si tu veux travailler très vite, j’te trouve un truc facilement. Ça va être du p’tit-boulot de merde par contre. Genre dealer ou transporter de la drogue. Quoi d’autre ? Des livraisons particulières. » énumérait-il les idées à moitié avec Scott et à moitié entrain de traiter la base de donnée de ses pensées.

Il tira sur sa cigarette et recracha lentement la fumée. Il avait levé la tête pour regarder le nuage de opaque se dissper. « T’es plus sympa que je n’l’imaginais en vrai. Mais maintenant, j’me dis que j’d’vrais p’t’être faire attention avec toi. Mais… Je peux pas laisser échapper le potentiel qu’il y a en toi, si c’que t’dis est vrai. » se lança t-il. Oui, il parlait beaucoup. Une chose qui avait tendance à énerver un peu tout le gang. Peut-être pas Cinderella, mais en général on finissait par lui aboyer de la fermer. « Alors, je me dis qu’pour savoir, va falloir qu’j’te teste. ‘Fait, j’t’explique. Je travaille pour pas mal de personne et… Non, imagine que je suis une entreprise et j’ai beaucoup d’actionnaire, dont des plus grands que d’autre. Et il serait possible que je te demande pour un service auprès d’un de mes plus gros actionnaires. Enfin, on verra. Faut qu’j’vois ce que tu vaux. Je me fais un avis, je parle de toi si t’es bon. Et si ça le fait, il se peut qu’on te contact et que tu te fasses une petite somme à de très rares occasions. »

Il quitta alors son mur et continua doucement son chemin, tournant encore par une rue. Il se retourna pour s’assurer que l’homme le suivait. « T’es partant pour un test. Rien de méchant. On va aller voler un truc. La Base. » lui annonça t-il avec un sourire enfantin et le regard brillant.

acidbrain




Dernière édition par Hillel Matthews le Ven 16 Juin - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're broken people
i do not know. why i would go in front of you and hide my soul. cause you're the only one who knows it [...] and i will hide behind my pride. d-don't know why i think i can lie. screen - twenty one pilots (©northernlights)

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 7 Juin - 21:38 Message | (#)

L'idée que le jeune homme ne soit qu'un sous-fifre n'étonnait pas trop Scott. Il le laissait échapper, volontairement ou non, mais même sans ça, c'était évident. Il le voyait mal comme un grand patron, même jeune et plein aux as ; pire, il se comportait absolument à l'opposé qu'on pourrait s'imaginer d'un grand ponte du crime. Hillel était un criminel, il ne fallait pas être dupe ni même tenter de lui trouver des circonstances atténuantes. Il restait néanmoins de bas étage, et de ce qu'il disait, avec des petits boulots. Ce qui convenait parfaitement au vampire, qui esquissa un sourire en demi-teinte, en réponse au sourire du jeune.

Ils se remirent donc en marche, une fois de plus. Scott étudia un moment le battement de cœur de son comparse, pour voir (ou plutôt entendre, mais bref). Il était calme, même si son cœur battait un peu vite. Peut-être l'idée de commettre un larcin très prochainement, ou alors il était légèrement stressé à l'idée de tester le vampire. Le fait qu'il n'avait sans doute pas deviné qui il était réellement était un plus non négligeable, étant donné que le Californien aimait bien l'anonymat. C'était appréciable de voir que pour une fois, on le considérait comme ce qu'il voulait paraître : un être humain.

 « Bon, vu ce que tu me proposes, je suis chaud. Je ferais ce que je peux pour prouver que je suis digne de confiance... et à la hauteur de manière générale. »

Il préférait rester honnête, et prévenir. Certes, il avait envie de trouver du boulot, de l'argent, et ce même si c'était pas très légal. Il avait travaillé un peu au noir pendant des années, il connaissait tout ça. Mais ce qui l'ennuyait, c'est que le jeune homme n'avait pu lui garantir un travail sans excès de violence, ni sans risque de mort. Ou alors, il l'avait mal tourné et Scott avait mal compris, possible aussi. Il se désisterait, si jamais il voyait qu'on lui demandait de tuer quelqu'un ou de blesser volontairement. A moins que ce ne soit qu'en dernier et ultime recours, le seul rempart entre lui et sa vie... mais il aurait fait ce qu'il peut pour arrêter l'opération avant ça.

 « Parle-moi un peu de ce qu'on va faire. Où, à qui, quoi, ce genre de trucs. Que je sois un peu au courant de ce qui pourrait se passer, là où on va, et de comment on va procéder. Ah oui, aussi, il n'y aura que toi et moi ? Ou tu as prévu d'autres potes ? »

Il ne connaissait personne d'autre ici, susceptible de participer à ce genre de choses ; par conséquent les éventuels autres participants seraient forcément des individus inconnus, et dont il se méfierait forcément. Bizarrement, il ne se méfiait pas tant que ça de Hillel, car le jeune homme lui était sympathique. Et puis, il tentait d'interférer en sa faveur pour l'engager dans une combine, et comme ça pouvait aussi bien se retourner contre lui, il prenait là un risque avec ses « supérieurs ». Le geste était appréciable. Scott avait donc, dans une certaine et limitée mesure, confiance en ce gamin. Restait à voir jusqu'où il pouvait étendre cette confiance. Mais tout ça, il ne le verrait qu'avec le reste de leur petit larcin.

Ils marchèrent pendant un sacré moment avant que Hillel ne décide de les emmener dans un bâtiment. Lieu qui était, évidemment, inconnu du vampire.
Revenir en haut Aller en bas

Gang des Fables
avatar

Hillel Matthews

Gang des Fables
Généralités
#peterpan

ϟ Nombre de Messages : 62
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Crédits : avatar : anaelle / sign : nottherns lights
ϟ Doublons : Non.
ϟ Célébrité : Ashton Irwin
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : C’est compliqué ! On va dire qu’il est en couple (avec Lust et semble être le seul des deux à se considérer comme un couple) quand il veut et quand ça l’arrange... Enfin surtout célibataire quand ça l’arrange ! Sinon on peut aussi dire qu’il est marié à sa mère.
ϟ Métier : Assistant médecin légiste
ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP list
Journal
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 16 Juin - 22:10 Message | (#)


Momentz - Gorillaz ft. De La Soul

Scott pouvait se concentrer sur ses pulsations autant qu’il le voulait, ce n’était pas fiable. Hillel était un jeune-homme très nerveux et angoissé aussi. Il battait toujours très vite et s’accélérait parfois sans raisons apparantes. De simples démons qui refaisaient surfaces dans son conscient ou chuchotaient de son inconscient. Puis il était ce genre de personne qui pouvait s’emporter en quelques secondes, tout comme se calmer. Bon après, il était vrai qu’il pensait déjà à sa petite virée de la soirée et ça commençait à l’émoustiller. Continuant leur chemin, le vampire lui partagea un avis plutôt positif par rapport à ce que le plus jeune lui proposait. Hillel lui sourit et hocha la tête, content de l’entendre.

Ensuite, l’étranger lui posa pas mal de question sur ce qu’il allait faire. Hillel ne lui répondit pas tout de suite. « J’en sais rien encore… On sera tous les deux en tête à tête » commença t-il à lui répondre en lui faisant un clin d’oeil charmeur. C’était de l’humour. « Et… J’sais pas… » dit-il à demi-mot, tournant ici et là dans les rues. Il cherchait quelque chose. Il ne savait pas quoi encore. « Tu sais, voler chez moi, c’est presque un sport ou un hobby, ça dépend des jours. Parfois mon gagne pain. Je le fais très souvent sur un coup de tête. » lui confia t-il avec un petit sourire amusé et enfin il eut une idée. « Après, si t’es bon, peut-être que un jour y’aura des potes. ».

Après encore quelques pas, ils faisaient face à un bâtiment. Ils étaient à l’arrière d’un hyper-marché avec une pharmacie et c’est ce pole qu’il visait. S’ils s’en sortaient bien, il pouvait faire d’une pierre deux-coups. « Voilà. » Il y avait une porte avec une serrure. « Montre moi… ». D’habitude, il passait par le toit. Son truc à lui ce n’était pas les serrures, non c’était de grimper et de ne pas avoir peur de se faufiler n’importe où. Enfin ce magasin là, il ne l’avait encore jamais fait. Scott avait là l’occasion de lui montrer ses talents et Hillel les attendait. Il s’était adossé contre le mur à côté de la porte, puis guettait autour pour être sûr que personne n’arrivait. C’était relativement calme. L’activité du quartier était concentré vers les pubs et restaurants de la rue principale qui longeait la plage.

Il se pencha ensuite vers l’homme et le jaugea. Il regardait ses vêtements, ce qu’il pouvait en tirer comme information, sa posture aussi et ce qu’il traficotait. Et d’un geste rapide et délicat, il lui avait subtilisé le porte-feuille qui lui faisait de l’oeil. Il l’ouvrit et fouilla pour trouver sa pièce d’identité. « Monsieur Kane, 36 ans, né à Los Angeles... » lisait-il la carte d’identité à haute voix avant de la prendre en photo avec son téléphone et d’agiter les papiers devant son compagnon de larcin. Il rangea le tout dans son porte-feuille et malgré lui, car c’était incontrôlable, d’un jeu de main, il lui subtilisa un billet. Hillel n’en avait même pas eu conscience. Il faisait un peu de cleptomanie. On avait presque rien vu, il avait été très rapide et d’un doigté parfait. Après, pour les yeux d'un vampire, il avait sûrement été vu mais ça il l’ignorait. Il lui rendit son porte-feuille. Il cherchait à la base qu’à se renseigner sur l’homme. Il hésitait encore de parler de lui à Wildcard, mais si c’était le cas, avant Hillel allait passer quelques coups de fils, histoire d’avoir un peu plus d’information sur l’homme.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're broken people
i do not know. why i would go in front of you and hide my soul. cause you're the only one who knows it [...] and i will hide behind my pride. d-don't know why i think i can lie. screen - twenty one pilots (©northernlights)

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Sam 17 Juin - 12:45 Message | (#)

Par réflexe, Scott ne put s'empêcher d'attraper Hillel par la peau du cou, alors que ce dernier lui rendait son porte-feuille après l'avoir nargué. Le geste n'avait pas vraiment pour but de lui faire du mal, mais plutôt de lui montrer qu'il avait la possibilité de l'empêcher de commettre un autre larcin de ce genre. Par précaution, il le lâcha, autant pour éviter une mésaventure insoupçonnée que pour éviter d'avoir l'air de vouloir en finir.

 « C'est quoi ton problème, gamin ? Tu acceptes de me tester comme ça, et après tu me voles mon porte-feuilles ? Sans déconner, la prochaine fois, demande juste, je répondrais. »

Il se garda de préciser qu'il aurait sûrement laissé uniquement son prénom, et non pas le nom de famille. Mais l'âge, et d'où il venait... ça n'avait pas trop d'importance ça, maintenant. Il se fichait pas mal de ce qu'on pouvait dire sur ça. En revanche, le fait que le jeune homme lui fasse un coup comme ça faisait drastiquement baisser la confiance qu'il avait. Qu'est-ce qui lui prouvait que pendant qu'il entrait, le jeune voleur n'allait pas lui faire un coup dans le dos ? Et cette fois, un truc qui ne serait pas aussi innocent que le petit vol de billet ? Il ne pouvait avoir aucune certitude, et pour dissiper tout malentendu, il se força à préciser.

 « Si tu pouvais éviter de refaire ça, ça m'arrangerait. La confiance a du mal à s'établir, quand on vole les gens. »

Les sens aiguisés du vampire lui avait permit de distinguer tout juste ce qu'il venait de se passer, mais il décida de remettre ça à plus tard et de se concentrer sur leur tâche. La pharmacie ici semblait de taille assez modeste, et le Californien ignorait ce qu'ils venaient y chercher. Maintenant qu'il y pensait, il devait peut-être demander ? Quoique...après mûre réflexion, c'était peut-être préférable d'éviter de poser la question. Il était là pour aider Hillel, plus que pour faire la même chose que lui. Le gamin l'observait, essayait sûrement de déterminer s'il pouvait être un élément fiable ou non. A Scott de prouver que c'était possible.

Par précaution, il appuya sur la poignée de la porte. La devanture – et l'entrée – de la pharmacie était un peu à l'ancienne, avec une large vitre, et une double porte de la même matière. C'était conçu autant pour faire des économies lors de la construction que pour éviter les problèmes : si on avait la clé, c'était bon, pas la peine d'attendre que quelqu'un dépanne le défaut d'un système électronique avec portes coulissantes. Sage précaution qu'il prit, et qui l'étonna d'ailleurs : la porte s'ouvrit directement. Ce qui mit évidemment Scott sur la défensive, aux aguets. Ce n'était pas normal qu'à cette heure-là, ce soit encore ouvert.

 « Vaut mieux faire gaffe, on est sûrement pas seuls sur le coup. » annonça-t-il à Hillel.

Le gamin avait-il prévu ça, ou était-ce du complet hasard ? Les deux étaient possibles. Un brin de paranoïa s'empara de Scott, alors qu'il se demandait s'il avait été entraîné dans un piège ou un truc du genre. Il s'avança dans la pharmacie, essayant de repérer quelque chose qui aurait pu lui donner des indications : genre si quelqu'un était déjà venu, ou était encore là. Son pied droit crissa lorsqu'il marcha sur du verre. Baissant les yeux, il remarqua que le sol était en réalité jonché de petites boîtes, de flacons et de tubes. Il se tourna vers Hillel.

 « Bon bah... je crois qu'on peut dire que c'est la preuve qu'on est pas les premiers. »
Revenir en haut Aller en bas



« Je vais finir par te demander une rémunération » (scott&hillel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» J'vais finir par croire que c'est le destin ... ▬ Isleen
» " Je vais prier Dieu, afin qu'il t'illumine ou pour qu'il t'élimine ! " {Eléonore & Rebecca : Rp à réponse unique}
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-