AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Dès qu’il y a vie, il y a danger [ Cass ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 2 Mai - 11:42 Message | (#)

Star City était connue depuis toujours comme une ville baignée dans la lutte entre les héros et les criminels. Plus personne, ou presque, ne s'étonnait de voir passer les dangers devant sa porte et les citoyens se contentaient généralement de fuir les zones dangereuses avant de revenir pour acclamer le héros victorieux. Malheureusement pour eux, il leur arrivait aussi d'être considérés comme les cibles idéales et de servir de gibier ou d'amuse-bouche.

Et les événements qui se produisaient actuellement en ville semblaient corroborer cette piste : les journaux relayaient effectivement plusieurs disparitions inquiétantes. Apparemment, des citoyens de Star City rentraient tranquillement chez eux lorsqu'ils s'envolaient purement et simplement. Plus personne ne trouvait la moindre trace d'eux et ils rejoignaient la longue et interminable liste en possession de la police. Cette dernière s'était mobilisée pour essayer de retrouver les parents, enfants ou célibataires qui avaient décidé de prendre le large – volontairement ou non, telle était la question ! – mais il semblait que ce n’était guère probant.

Après quelques semaines à se démener, la police de Star City avait fini par demander l'aide de héros motivés. Bien sûr, certains vigilants décidèrent aussi de répondre à l'appel et cela même si les autorités s'en seraient passé ! Et comme si cela ne suffisait pas, certains criminels furent eux aussi tentés de se mêler de cette histoire, voyant là un potentiel adversaire à l’œuvre. Après tout, si un autre super-vilain faisait parler de lui, les médias n'auraient d'yeux que pour ce criminel de bas-étage ! Il était donc primordial de s'en débarrasser, voire de faire parler un peu de soi pour attirer l'attention du public.

Une piste fut communiquée aux héros qui assistaient la police, mais elle fut aussi interceptée par les autres participants non désirés. Il semblait que la trace d'une mère de famille disparue quelques jours plus tôt avait été relevée non loin des docks et qu'elle semblait sur le point de disparaître. En effet, la police avait eu la surprise de découvrir un gros bloc de glace abritant plusieurs affaires de la disparue, comme son sac et sa paire de lunettes. Plusieurs policiers étaient arrivés sur place et avaient tentés de retrouver sa piste en partant du bloc de glace, mais en vain. Des talents plus poussés semblaient nécessaires !

Le soleil était haut, il était aux alentours de midi et malgré le fait que l'été ne soit pas encore là, la chaleur était assez importante sur ce terrain en macadam. La police avait bien évidemment installé un disposition censé refroidir la zone tout en abritant le bloc, mais ce n'était pas forcément très probant. Il était urgent d'intervenir pour relever les premières traces, que ce soit en s'alliant à la police, ou en débarquant d'une manière un peu plus musclée !

Bienvenue dans ce Sujet du Hasard !

Le mystère est lancé : il va vous falloir enquêter sur ces mystérieuses disparitions, que ce soit pour aider la police ou simplement vous assurer qu'aucun autre Super-Vilain ne vous supplantera !

→ Le sujet sera réservé à la première personne qui y répondra. Il serait apprécié que les joueurs qui ont déjà eu l'occasion de participer à un sujet du Hasard par le passé laissent la place aux autres, que chacun en ait la possibilité. Merci !
→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.


Dernière édition par Esprit du Hasard le Mer 10 Mai - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 9 Mai - 21:04 Message | (#)

Cass était une Légionnaire depuis quelques temps maintenant, et elle était presque étonné de voir que les choses se passaient aussi bien. Elle s’entrainait beaucoup, seule, ou avec d’autres Légionnaires, surtout les mentalistes. Elle avait pu faire d’énormes progrès avec eux. Fini les attaques nocturnes d’objets divers ou les captages de pensées intempestifs. Elle maitrisait ses dons, peut-être pas parfaitement, mais au moins assez pour mener une vie normal et partir en mission.

En parlant des missions, elle en comptait maintenant quelques unes à son actif. Elle en avait mené quelques unes seules, quoique, toujours fidèlement accompagnée de la Cape. Elle avait même eu droit à un article dans le journal ! Bon, ok. Un article en plein milieu du journal, perdu au milieu de la rubrique faits divers, sans photo - quoique, ça, ça l’arrangeait peut-être un peu - mais qui citait son nom de super. Elle ne faisait pas ça pour la célébrité, bien sûr, mais c’était tout de même satisfaisant. Rien d’aussi satisfaisant que d’arrêter un criminel, ou de sauver quelqu’un. Mais tout de même plus satisfaisant que de sauver un chat coincé dans un arbre. Parce que oui, ça lui était arrivé, et l’animal n’avait pas été des plus coopératifs. Il avait probablement senti l’odeur de Pepperoni, la petite chienne qu’elle avait adopté avec Susan, et pour ne rien arranger, la Cape avait essayé de défendre sa maîtresse contre les griffes pointues du félin. Ce qui n’avait évidemment rien arrangé. Bien sûr, elle avait soigneusement évité de mentionner cette mission à Susan. Et elle avait porté des pull et des t-shirts à manches longues pendant deux ou trois jours.

Si elle pouvait s’habituer aux super-vilains et au danger, et même à aider les vieilles dames à traverser, il y avait tout de même une chose auquel elle ne s’habituerait probablement pas tout de suite. A chacune de ses sorties, celles où elle avait été seule en tout cas, les gens l’avaient regardés en attendant qu’elle leur dise quoi faire. Elle, la canadienne paumée d’à peine vingt ans, perdue dans sa Cape trop grande, et on attendait qu’elle prenne des décisions. Elle avait du mal avec ça. Etrangement, on ne se sentait pas super légitime pour donner des ordres à une foule de gens, sous prétexte qu’on était une super-héroïne Légionnaire. Elle avait surtout envie de leur expliquer très patiemment qu’elle n’avait pas beaucoup d’expérience, et que pour ce qu’elle en savait, ils savaient mieux qu’elle ce qu’ils devaient faire.

Avec les autorités, elle se sentait encore moins à sa place. Difficile de dire à un policier qui avait le double de son âge, et autant d’années d’expérience ce qu’il devait faire, et pourtant, c’était ce que certains attendaient d’elles. D’autres la regardaient avec une pointe de condescendance très énervante. A choisir, elle préférait la première option, et espérait un peu qu’elle aurait droit à ce traitement aujourd’hui.

Elle s’était mise en route pour le district Sud, en tenue de civil. Difficile de prendre discrètement le métro ou le bus quand on portait une Cape écarlate et vivante, et elle n’avait pas de voiture, ce qui n’aurait de toute façon pas changé grand chose au problème. En plus, la Cape n’était pas pratique pour conduire, elle avait testé. Elle s’était “changée” pas très loin de la scène de crime, si on pouvait l’appeler comme ça, où s’était rassemblé les policier. Comprendre qu’elle avait sorti la Cape de son sac, et laissé le sac dans un recoin. Elle avait pris l’habitude de toujours porter son kevlar de protection sous une veste et cette fois, elle n’avait pas oublié d’enfiler son masque. Oui, ça lui était arrivé. Une fois.

Elle se dirigea d’un pas aussi assuré que possible vers les policiers - note pour plus tard, penser à prendre autre chose que des converses histoire de se donner de la crédibilité - et put s’avancer sans encombre au plus près des événements. Elle frissonna, mais la Cape s’empressa de l’envelopper plus étroitement, et comprit pourquoi en arrivant près d’un bloc de glace en train de fondre, malgré les machines installées là pour refroidir l’atmosphère.

Bonjour, Scarlet Mind, légionnaire” s’identifia-t-elle au premier policier qu’elle croisa. “Qu’est-ce qu’on a?” Elle avait essayé de prendre un ton professionnel, le résultat aurait probablement été plus probant si elle n’avait pas été en train de frissonner. “J’imagine qu’il n’y a pas de caméras de surveillance?” soupira Cass. Elle avait levé le nez, sans trop d’espoir, et reposa bien vite les yeux sur les affaires de sa victime, enfermées dans un bloc de glace. “Que pouvez-vous me dire sur la victime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 10 Mai - 14:54 Message | (#)

Le policier tourna la tête vers la nouvelle arrivante lorsqu'elle se présenta. Il s'agissait d'un homme qui avait la cinquantaine, peau noire, casquette de police visée sur son crâne rasé de près. Son expression était relativement cordiale et il ne semblait pas dérangé par l'apparente jeunesse de son interlocutrice. Croisant ses bras sur un ventre relativement plat pour son âge, l'homme acquiesça d'un hochement de la tête avant de lui répondre d'un ton professionnel.

« Agent Shepard. Pas de caméra de surveillance comme vous le dites. Ou plutôt si, il y en a, mais soit elles sont factices et uniquement destinées à effrayer les voleurs, soit elles sont trop dégradées pour être encore fonctionnelles. » Il soupira légèrement. « Concernant la victime, on ne sait pas grand-chose malheureusement. Comme vous pouvez le constater, les affaires sont actuellement prisonnières de la glace. » Il désigna le bloc. « D'ailleurs je suis navré pour la fraîcheur, on peut vous prêter une veste si vous voulez. » Le ton était posé. « Quoi qu'il en soit, les spécialistes de la police scientifique semblent penser qu'on doit conserver la scène en l'état au cas où il y aurait des traces... mais si ça ne tenait qu'à moi, je ferais tout fondre pour récupérer ce sac et savoir qui est la personne enlevée ! Vous ne croyez pas ? »

Il semblait réellement poser la question en attendant une réponse, comme quoi la jeunesse n'était pas problématique à ses yeux.

L'homme décroisa finalement les bras avant de se rapprocher du bloc qui se trouvait près d'eux. La fraîcheur s'en dégageait, mais l'eau qui dégoulinait des parois indiquait que la glace n'allait plus résister très longtemps. En contemplant attentivement le centre du bloc, on voyait clairement un sac ouvert dont le contenu semblait tomber, mais il avait été comme figé dans le temps et prisonnier dans la glace. De quoi interloquer n'importe qui !

« On dirait que le contenu a été renversé, mais que quelqu'un l'a directement bloqué dans la glace. Mais ce n'est pas possible, non ? Je n'ai plus été à l'école depuis longtemps, mais il ne me semble qu'on ne peut pas geler de l'eau aussi rapidement, non ? »

Il haussa légèrement les épaules, comme s'il ne comprenait pas trop de quoi il était réellement question. C'est à ce moment qu'un autre homme fit son apparition : vêtu d'une blouse de scientifique, il tenait un porte-document à la main et se rapprocha d'eux à grands pas. Assez petit, le visage chafouin et portant des lunettes, il fusilla le policier du regard avant de l'admonester :

« Écartez-vous, vous risquez de faire fondre ce bloc encore plus rapidement ! »
« Mais on ne pourra pas avancer avant d'avoir ces affaires.... »
« Et bien trouvez une autre solution dans ce cas ! »
« Moi je pense qu'on devrait laisser tout ça fondre pour avoir l'identité de la victime. » Il regarda l'héroïne. « Vous en pensez quoi alors ? » Le scientifique secoua la tête.
« Nous n'avons pas besoin de l'avis d'une adolescente qui se prend pour une héroïne ! Allez-vous-en, nous avons besoin de personnes réellement compétentes, pas de guignols. »

Visiblement, il allait falloir s'imposer ou dégager.

→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 10 Mai - 20:51 Message | (#)

Cass était rassuré de l’accueil fait par le policier. Il ne la regardait pas comme une enfant incapable, mais pas non plus comme une super-héroïne mieux placée que lui pour savoir. Elle était moins ravie de l’annonce concernant les caméras. Quel était l’intérêt d’avoir des caméras partout à Star City si elles ne fonctionnaient jamais quand on en avait besoin hein?

Merci, ça va aller” le remercia Cass.

L’héroïne en herbe se pencha sur le bloc de glace pour l’observer d’un peu plus près. Il y avait quelque chose d’un peu fascinant dans ce gros bloc, et surtout, dans ce qu’il contenait. On aurait dit une sculpture. En train de fondre sur ses baskets, certes. Et accessoirement les seules traces d’une disparition. Mais détail hein?

Hum… pour tout vous dire, je peux faire bouger des trucs avec mon esprit, donc à la limite, de l’eau qui gèle à vitesse grand V…

Elle avait fait cette remarque sans condescendance aucune, et se demandait si la suggestion du policier était effectivement la bonne. Difficile de retrouver la trace de quelqu’un dont on ignorait tout, même le nom et l’apparence. D’un autre côté, s’il s’agissait d’un kidnapping, pourquoi laisser des indices derrière soi? La question se posait aussi s’il s’agissait d’une disparition volontaire. Elle posa un genou dans la flaque d’eau qui se formait juste en dessous du bloc, essayant de distinguer ce que pouvait bien contenir le sac, ou bien s’il comportait une étiquette, mais sans succès pour l’instant. Elle était sur le point d’utiliser quelques unes des fonctions de son masque quand elle fut brusquement interrompu par un scientifique moins bienveillant que le policier.

L’ennui, c’est que la Cape n’appréciait pas spécialement les gens qui insultaient sa maîtresse, et qu’elle avait tendance à se montrer assez… vindicative. Cass la retint discrètement en tirant sur le coin à portée de sa main. Elle n’avait pas le temps de gérer une bagarre.

Calmez-vous, je ne vais pas faire fondre votre bloc de glace” dit-elle en se relevant.

Elle pensait sincèrement que s’il y avait un indice à récolter, il l’aurait déjà trouvé, mais ne tenait pas à se mettre inutilement le scientifique à dos. Encore une fois, pas le temps pour ça. Quelqu’un avait disparu !

En plus, elle avait une meilleure idée, qui n’impliquait pas de faire fondre la glace, et qui pourrait peut-être leur donner des indices sur l’identité de la victime. Le meilleur dans tout ça, c’est qu’elle n’allait pas compromettre la scène de crime si chère aux yeux du scientifique.

Elle se remit debout, sans plus se préoccuper des deux hommes dans son dos. Le policier continuerait probablement d’arguer pour sa position, pendant que le scientifique resterait sur la sienne. Le problème n’était pas tant le bloc de glace, que l’angle auquel il avait figé les effets personnels de la victime. Cass tendit sa main droite, et fit léviter le bloc à hauteur du sol. Un truc qu’elle avait appris à l’entraînement : guider les objets avec sa main. Elle ne se trompait plus de trajectoire ! Enfin… presque plus. D’un geste de la main gauche, elle fit pivoter le bloc pour présenter l’ouverture béante du sac face à elle. Elle activa ensuite la fonction zoom de son masque - rien de plus facile puisque l’objet était connecté télépathiquement à son esprit - à la recherche d’un indice, n’importe lequel. Dans un monde parfait, elle aurait aimé que le porte-feuille de la victime soit tombé en s’ouvrant et en présentant son permis de conduire, incluant nom, prénom et photo d’identité de manière visible, mais ce n’était pas un monde parfait.

Quel genre d’indices avez-vous pu récolter?” demanda-t-elle au scientifique en même temps qu’elle faisait pivoter le bloc à la recherche du meilleur angle. “Vous savez si c’est magique, scientifique, mutant?” Quelque chose, n’importe quoi, mais il lui fallait un petit quelque chose pour continuer quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 11 Mai - 15:25 Message | (#)

En voyant le traitement que la jeune femme réservait à « son » bloc de glace, le scientifique s'apprêta à protester, mais il referma sa bouche en l'entendant poser des questions relativement réfléchies. Il consulta alors les notes accrochées au bloc-note qu'il tenait contre son avant-bras, il releva les yeux vers elle, en profitant en même temps pour remonter ses lunettes sur son nez d'un geste machinal.

« Nous n'avons aucune trace précise, cependant nous avons la confirmation que cette glace a atteint le zéro absolu. Autant dire que ce n'est pas avec un congélateur que vous y arriverez, ce qui nous pousse à envisager une origine mutante ou scientifique. J'imagine qu'il y a bien un super-vilain qui a réussi à inventer un pistolet capable de produire de la glace aussi froide, non ? »

C'était apparemment une question rhétorique puisqu'il détourna le regard pour observer le bloc de glace qui flottait toujours dans les airs.

Pendant ce temps, la jeune héroïne avait réussi à trouver un angle de vue intéressant : il offrait une magnifique ouverture jusqu'au fond du sac qui révélait pratiquement tout son contenu. En zoomant au maximum avec son masque, la demoiselle put constater que le permis de conduire de la propriétaire était tourné de son côté et même si une partie du nom était masquée par une boîte de pastilles à la menthe, il restait visible. Apparemment, le sac appartenait à une dénommée « Henrietta Joyce Mili.... » qui devait avoir à peu près trente-cinq ans et jouissait d'une magnifique peau d'ébène.

De son côté, le policier s'était à nouveau éloigné pour continuer à surveiller les environs tout en récoltant d'éventuelles preuves qui auraient été oubliées, quant au scientifique il tournait toujours autour du bloc avec un regard de rapace. Si le traitement que l'héroïne lui avait réservé semblait le contrarier au début de son enquête, désormais il profitait pleinement de ses pouvoirs pour tenter de distinguer quelque chose qui lui aurait échappé jusqu'à présent. Comme ses yeux n'étaient apparemment pas à la hauteur, il se retourna finalement vers la demoiselle.

« Je ne vois rien de plus, est-ce que vous avez réussi à trouver quelque chose ? »

Peut-être qu'en collaborant avec la police, la demoiselle parviendrait à récolter des informations ? Après tout, toutes les voitures de police étaient dotées d'un ordinateur personnel qui leur permettait d'obtenir rapidement des informations sur tous les habitants de Star City.

→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Ven 12 Mai - 12:57 Message | (#)

Le zéro absolu? Autant dire que c’était beaucoup plus froid que les mains de Susan, ou qu’un congélateur, comme le précisa le scientifique. Pourtant, parmi les informations que lui fournit l’homme en blouse, il y en avait peut-être une qui l’étonnait un peu.

Qu’est-ce qui vous a fait éliminer la magie?” Elle-même n’était pas une spécialiste. Au sein de la Légion, c’était plutôt des gens comme Eldoth qu’elle aurait consulté. N’empêche qu’elle ne considérait pas impossible qu’il eut existé une magie de glace. Ne serait-ce qu’à cause d’un dessin animé célèbre et plutôt récent. “Si c’est une mutation, je ne sais pas trop ce qu’on peut faire… mais si c’est technologique, j’imagine qu’il faut une sacrée quantité d’énergie pour produire un froid aussi euh… froid?” Elle avait voulu se la jouer professionnelle de la déduction, et s’était aperçue à la toute fin qu’elle ne savait en réalité pas comment finir sa phrase. “Peut-être qu’on pourrait repérer la source d’énergie en question? Si elle produit de la chaleur ou quelque chose du genre”. Encore une fois, elle n’était pas non plus une spécialiste de la technologie. Elle n’était même pas une spécialiste de la mutation, alors qu’elle-même avait muté. Disons que c’était une suggestion. Sur un malentendu…

Elle n’avait pas arrêté d’essayer de trouver un indice dans le bloc de glace pendant qu’elle parlait, et elle lâcha un petit “yes!” victorieux en obtenant un nom. Bon, un nom incomplet, mais un nom quand même. Le policier s’était un peu éloigné, mais elle eut le réflexe de reposer le bloc presque au même endroit avant de rejoindre l’agent Sheperd.

J’ai un nom, Henrietta Joyce Mili quelque chose. Vous pourriez la rechercher dans votre base de données?” Saleté de pastille à la menthe ! Sans elle, elle aurait déjà eu un nom complet! Il ne restait plus qu’à espérer que les homonymes ne couraient pas les rues de Star City. Quoique… elle avait quand même un début de photo. Et puis ça la faisait penser à autre chose. “Vous avez une liste des noms des précédents disparus? Peut-être aussi de l’endroit où on a retrouvé leur affaire, sur une carte ? Et est-ce que vous avez déjà trouvé un point commun entre les disparus ?

Elle aurait probablement mieux fait de réclamer tout le dossier d’enquête maintenant, mais préférait demander les informations quand elle en avait besoin. Histoire de ne pas s’embrouiller avec un trop plein d’informations.

Oh, et depuis combien de temps ses affaires sont ici?

Cela pouvait leur fournir un indice, même mince, sur l’heure de disparition de la victime. Pour l’instant, Cass partait plutôt du principe qu’il s’agissait d’une disparition involontaire - un enlèvement quoi - plutôt qu’une disparition volontaire. Qu’on veuille laisser derrière soi ses papiers d’identité, pourquoi pas, et encore que… mais toutes ses affaires? Elle trouvait ça bizarre. Et puis qu’elle était l’intérêt de geler ses affaires dans un bloc de glace avant de partir? Il y avait beaucoup plus simple, et moins visible pour s’en débarasser. Ce qui lui faisait aussi se poser des questions sur l’éventuel coupable. Pourquoi enlever des gens et laisser des indices derrière soi comme ça ? Sa récente rencontre avec Otaku l’aurait poussé à répondre “un ego démesuré de psychopathe qui veut jouer avec la police, et surtout, qu’on parle de lui”. Et c’était peut-être justement ça.

Vous avez des suspects?” Demanda-t-elle aussi au policier. “Un mutant aux pouvoirs de glace déjà arrêté? Ou peut-être un dossier où un pistolet glacé a été utilisé?

Peut-être que si elle en apprenait plus sur cette victime, et sur les autres, elle en apprendrait un peu plus sur l’éventuel coupable? Sauf si, et il fallait tout de même envisager cette possibilité, les victimes étaient choisies au hasard. S’il s’agissait juste de faire parler de soi et de semer le chaos, il n’y avait aucun intérêt à choisir soigneusement ses victimes.

Où travaille Henrietta? Elle avait des raisons de venir jusqu’ici?

Ca commençait à faire beaucoup de questions pour quelqu’un qui avait plus ou moins appris à être une détective via les séries télés. Une formation approfondie ne lui aurait peut-être pas fait de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 13 Mai - 12:01 Message | (#)

Lorsque la jeune femme posa des questions sur la magie, le scientifique la regarda comme s'il avait affaire à une demeurée. Apparemment, il s'agissait de l'un de ces individus qui croyaient volontiers à l'existence d'aliens, mais qui refusait d'imaginer que la magie puisse réellement exister.

« La magie, bien sûr... je ne crois pas que ce soit suffisamment sérieux pour être envisagé, tout simplement. » Il soupira. « Cependant, vous avez raison, pour produire un tel froid, il faudra énormément d'énergie. Cela dit, un appareil énorme ne serait pas obligatoire, certaines sources d'énergie très puissantes peuvent exister en petit volume. Mais elles coûteront cher, bien évidemment. » Ce qui réduirait la liste des suspects. « Un hélicoptère a survolé les environs et ils ont utilisé une caméra thermique, sauf qu'ils n'ont rien trouvé. Cela dit, si c'est un petit modèle, ce serait assez normal. »

Restait à voir si le scientifique avait effectivement raison. Dans le cas d'un méta-humain les choses seraient bien évidemment beaucoup plus compliquées, cependant il valait mieux traiter les choses une à une et comme la demoiselle se montrait particulièrement efficace, la situation se présentait sous un bon angle.
Lorsqu'elle se rapprocha de lui pour lui communiquer toutes ses informations et ses questions, l'agent Shepard la regarda d'un air sincèrement impressionné.

« Suivez-moi, on a un ordinateur dans la voiture. »

Il s'éloigna d'un pas leste jusqu'à la voiture de police garée non loin de là, puis s'installa sur le siège passager avant d'inviter la demoiselle à se glisser de l'autre côté si elle le souhaitait. Triturant l'appareil de bord, il localisa finalement les données qui intéressaient l'héroïne.

« Alors.... J'ai deux Henrietta Joyce Milington, une Milicent et trois Milingway. Bon, trois d'entre elles sont certainement à éliminer parce qu'elles ont plus de quatre-vingts ans et vivent dans des maisons de retraite du coin. » Il lui jeta un coup d’œil. « Pour les précédents disparus, on a la liste officielle, mais rien ne dit qu'on a d'autres personnes qui n'ont pas été signalées. » Ce qui arrivait assez souvent. « Les profilers du FBI ont dit qu'apparemment il n'y avait strictement aucun lien entre eux. C'est aussi bien des hommes que des femmes, des jeunes comme des vieux, des noirs comme des blancs... » Il soupira. « Leurs affaires aussi ont été retrouvées à des endroits différents. Devant un cinéma, dans une poubelle derrière un restaurant chinois, dans la rue, dans un abribus... » Rien qui ne semblait lié. « Toujours en extérieur par contre. Mais c'est le seul point commun. » Et pas de bloc de glace non plus, c'était le premier du genre. « Les affaires ont été trouvées par les éboueurs ce matin, mais le doc dit qu'apparemment elles sont là depuis cinq ou six heures. En pleine nuit quoi. »

Une affaire qui semblait sans réelle ligne directrice, mais rien ne leur disait qu'ils avaient tout bien relié, ni même qu'ils avaient tout trouvé.

« C'est tout ce qu'on a. Aucun suspect, aucun dossier qui colle à ce qu'on cherche. On est largués. » Il peinait à l'admettre. « Pour Henriette, je ne sais pas si elle travaille dans le coin. Vous venez de nous apprendre son identité, il faudrait voir auprès de ses proches. Mais on a encore trois potentielles Henrietta. »

Il lui montra l'appareil : une blanche et deux afro-américaine. L'une d'entre elle semblait plus jeune que l'autre et vivait non loin d'ici tandis que l'autre habitait à l'autre bout de la ville et semblait plutôt avoir dans la quarantaine.

« Une idée pour la suite ? »

→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 13 Mai - 16:46 Message | (#)

Clairement, la canadienne n’était pas une grande fan du scientifique. Son attitude condescendante n’aidait pas, bien sûr. Son scepticisme à la magie aurait sans doute survécu à l’action de la Cape. La super en herbe trouvait quand même ça ennuyeux. Il avait un parti pris dans l’enquête, et occultait totalement une piste pourtant pas si idiote. Si en prime, ce bloc de glace était vraiment magique, ils risquaient de passer totalement à côté du coupable. D’autant que si elle se fiait à ses indications, ils n’étaient pas plus avancés sur la piste mutante ou technologique. Vu le genre de pensées qu’il tenait, elle décida de ne pas perdre de temps avec lui.

Hum… Et pour le reste de cette hypothétique arme à glace? J’imagine que les matériaux doivent être coûteux, et qu’il faut un certain nombre de compétences techniques”.

Autrement dit, si c’était effectivement une arme, soit le coupable l’avait réalisé lui-même, et peut-être qu’ils pourraient essayer de trouver une piste en cherchant les personnes qui avaient acheté ce genre de composant, soit il l’avait volé. Cette seconde option ne les avançait pas beaucoup plus ceci dit. Et si c’était un mutant… autant dire qu’elle était mal barrée, si elle ne trouvait pas un autre indice.

Heureusement pour elle, le policier se montra des plus serviables et s’attela aussitôt à rechercher les informations demandées. Elle ne s’embêta pas à s’asseoir, mais regarda avec un certain intérêt les informations apparaître sur l’écran. Evidemment, elle aurait préféré n’avoir qu’une Henrietta Joyce, peu importait son nom de famille, mais elle savait maintenant que les choses n’étaient jamais aussi simples.

“À défaut, j’imagine qu’on devra s’en contenter…” Même incomplète, cette liste était déjà un début, et elle n’allait pas s’en plaindre. Peut-être qu’un regard neuf leur permettrait de découvrir une nouvelle pièce du puzzle et de résoudre le mystère. “Hum… je vois… On dirait… on dirait que c’est plus de l’opportunité que des cibles choisies”. Cass ne s’en rendait pas compte, mais elle sonnait un peu comme une détective dans une série policière. Ou comme une héroïne apprentie détective. “Le cinéma, le restaurant… on dirait que le coupable a choisi les disparus parce qu’ils étaient isolés”. Ce qui n’aidait pas vraiment à prédire un motif et donc, sa prochaine cible. Elle aurait presque préféré un type qui ne s’en prenait qu’aux rousses de 17 ans qui s’appelaient Emilie. “Et pour ces disparitions, il y a des caméras de surveillance? Henrietta a disparu dans la nuit, peut-être en rentrant du travail, ou d’une sortie? Ca collerait avec les autres victimes… mais si le bloc de glace est une nouveauté, alors c’est peut-être une indication. Peut-être que le coupable se sert d’une arme ou de ses pouvoirs pour enlever les disparus, et que cette fois, Henrietta a résisté. Peut-être qu’il a perdu le contrôle?”

Ou peut-être, plus simplement, qu’il était en pleine escalade, et qu’il avait envie de jouer avec la police… Mais c’était peut-être elle qui regardait trop Esprits criminels pour penser comme ça. Ou peut-être qu’une autre personne que le coupable avait figé les effets personnels d’Henrietta dans la glace. Mais pourquoi? Mystère… Peut-être que c’était le scientifique désagréable qui l’avait fait, pour se rendre intéressant ! L’idée, plus une plaisanterie qu’autre chose, lui traversa l’esprit fugacement. Elle y réfléchit une dizaine de secondes, et la rejeta. Non mais… elle n’allait pas commencer à accuser le type juste parce qu’il était désagréable hein.

Elle se gratta le menton tout en réfléchissant à la question. Que faire que faire… en l’état actuel, elle n’avait pas l’impression d’avoir beaucoup de possibilités. À part en apprendre plus sur la victime, elle était coincée.

C’est une de ces deux-là” indiqua-t-elle en montrant les afro-américaines. “Son permis m’a appris ça. On devrait aller vérifier pour celle qui habite dans le coin, si elle est chez elle, ou si quelqu’un peut nous renseigner. Vous pouvez demander à une patrouille d’aller voir à la deuxième adresse?

Elle jugeait plus probable que la bonne Henrietta soit celle qui vivait dans le coin, mais parfois, les probabilités se foutaient bien de sa gueule. Autant envoyer tout de suite une patrouille vérifier, avant de perdre inutilement du temps si c’était effectivement la seconde qui avait disparu.

En attendant… vous pensez qu’un policier pourrait pointer les disparitions sur une carte? Peut-être qu’il y a un point commun géographique… Je sais pas moi… peut-être que toutes les disparitions ont eu lieu près d’une bouche d’égoût” Elle en avait justement une sous les yeux, ce qui expliquait sans doute pourquoi elle avait lancé cette hypothèse sans vraiment y penser. “Ou alors c’est peut-être les lignes de métro… “ Comme l’avait souligné le policier, il n’avait pas grand chose, alors elle s’accrochait aux branches. “Et j’aimerais jeter un oeil sur les photos ou les vidéos des enlèvements et des scènes de crime si c’est possible”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 15 Mai - 11:33 Message | (#)

Le scientifique avait acquiescé aux paroles de la jeune héroïne, confirmant effectivement qu'il fallait d'importants moyens pour posséder une chose pareille. Ce qui réduirait logiquement la liste des suspects.
Le policier quant à lui semblait considérer la jeune femme comme une collègue. Le fait qu'elle soit relativement jeune – du moins d'après sa voix – ne le dérangeait guère et il attendit simplement qu'elle termine avec ses questions et suggestions, tapant de temps en temps sur le clavier situé sous l'écran de la voiture. Au terme des interrogations de sa collègue, le policier décrocha la radio avant d'enfoncer le bouton et s'adresser à d'autres policiers.

« Unité 55 Davis, j'ai besoin d'une patrouille pour aller vérifier un domicile. »
« 55 Charlie, communiquez-nous l'adresse et nous nous en chargeons. »

Le policier s'exécuta avant de reposer la radio puis de tourner la tête vers la jeune femme qui se tenait toujours à ses côtés.

« Ils vont vérifier pour la deuxième, nous on peut aller voir la plus proche. Asseyez-vous et mettez votre ceinture, je vous répondrai sur le trajet. »

Pendant qu'elle s’exécutait, il se pencha à l'extérieur et interpella un autre collègue avant de lui demander s'il pouvait lui procurer les vidéos des enlèvements ainsi que le plan qu'ils avaient déjà dressé sur une carte de Star City. Toutes les victimes y figuraient, mais ils n'avaient pas encore eu de découverte vraiment intéressante. Cela dit, peut-être que cette nouvelle disparition serait intéressante ? Une fois que ça fait, l'homme remonta à bord de la voiture avant de démarrer pour prendre la direction du domicile de la Henrietta la plus proche.

« Les lieux étaient tous isolés c'est vrai. Enfin moins le cinéma que les autres, cependant à cette heure-ci il n'y avait plus grand monde étant donné qu'ils diffusent principalement des vieux films. Pour le bloc de glace, je me disais aussi qu'il pouvait avoir décidé de nous montrer quelque chose d'un peu plus impressionnant cette fois-ci. Histoire de se faire mousser vous voyez. C'est généralement ce que les criminels aiment bien faire, non ? » Il lui jeta un rapide coup d’œil. « Mais votre idée aussi me semble crédible. Vous pensez vraiment qu'ils peuvent encore être en vie ? »

Il semblait sincèrement soucieux, mais son expression restait relativement neutre.
Après quelques instants, ils arrivèrent finalement face à l'immeuble de la fameuse Henrietta. L'homme sortit de la voiture et se dirigea vers la porte d'entrée, désignant l'une des sonnettes qui portait le nom de la femme qu'ils cherchaient, puis appuya dessus. La porte s'ouvrit et ils grimpèrent au premier étage pour trouver une demoiselle attendant sur le palier de son appartement. C'était la femme de la photo.

« Mademoiselle Henrietta Millington ? »
« Oui, je peux quoi pour vous ? »

L'homme tourna la tête vers sa collègue héroïne, lui laissant diriger la discussion.

Spoiler:
 

→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 15 Mai - 15:58 Message | (#)

Le policier ne discuta même pas ses suggestions, et appela aussitôt des collègues pour vérifier la deuxième adresse. Elle-même se dépêcha de grimper dans la voiture et d’attacher sa ceinture. Au passage, elle découvrit que la Cape n’aimait pas ça, puisque le vêtement se tortilla visiblement. Elle la rappela à l’ordre d’un discret raclement de gorge, espérant que l’agent de police n’avait pas trouvé cette agitation étrange. On était peut-être à Star City, mais une Cape qui bougeait, ça avait de quoi surprendre.

Le trajet permit à Cass d’en apprendre un peu plus sur l’enquête. Les lieux étaient effectivement isolés, le bloc de glace était une nouveauté.... mais rien de tout ça ne les avançait.

“Je ne sais pas” avoua-t-elle franchement. “Clairement, j’aimerais ne pas être à la recherche de corps, l’ennui, c’est qu’on ne sait rien des motivations derrière ces enlèvements. Il n’y a pas eu de demande de rançon, si? Et même s’il y en avait… pourquoi une telle épidémie? En plus ce n’est pas comme si les victimes étaient riches ou…”. Elle s’était interrompue, parce qu’elle venait d’avoir une idée un peu dégoûtante, qu’elle hésitait à partager avec le policier. Elle se lança quand même, tout en espérant avoir tort : “Vous pensez que ça pourrait être un trafic d’organe?”. Elle n’était pas au fait des tarifs d’un rein sur le marché noir, mais ça grimpait probablement très haut.

Le trajet ne fut effectivement pas très long, et Cass s’empressa de suivre le policier. Elle ne savait pas trop si elle espérait que quelqu’un lui ouvre ou pas. La première option la soulagerait peut-être, mais cela voulait aussi dire qu’elle n’en saurait pas plus sur la disparue, quant à la deuxième option… elle lui retournait un peu l’estomac quand elle songea à ce qui avait pu arriver à la disparue.

Mais quelqu’un leur ouvrit, et le quelqu’un en question ressemblait furieusement à la photo de la femme afro-américaine que Cass avait pu apercevoir au fond du sac. Elle resta d’abord silencieuse, avant de remarquer le regard du policier, qui attendait visiblement qu’elle prenne les choses en main.

Bonjour, Agent Shepard, Scarlet Mind” se présenta-t-elle. “Nous enquêtons sur une série de disparitions et un peu plus tôt dans la journée nous avons retrouvé un sac à main, contenant les affaires d’une euh… Henrietta Joyce Milli…

Oh! Un sac un peu cabas? Gris?

La jeune femme entreprit de leur décrire dans le détail l’accessoire de mode, et se lança, avant même que Cass ne lui ait posé la question, dans une liste de ce qu’il contenait, et qu’elle craignait perdu à jamais. Son permis de conduire et sa paire de lunette de soleil se trouvèrent en bonne place dans son énumération. De toute évidence, il s’agissait de son sac… mais elle n’avait pas disparu. Soit il s’agissait d’un clone, et ça, Cass n’avait aucun moyen de le prouver, soit d’une bien étrange coïncidence.

Pardon, mais si je comprends bien vous dites que c’est votre sac? Vous êtes-vous rendue vers les docks hier soir?

Non, non, pas du tout, je ne mets jamais les pieds là-bas ! On me l’a volé! En pleine rue, je vous jure ! Là y avait pas un héros pour m’aider, évidemment!” La canadienne s’efforça de ne pas prendre la remarque pour elle, et préféra pincer les lèvres pour conserver son visage impassible. “J’ai déposé plainte ce matin”.

L’héroïne coula un regard vers le policier, puisqu’il était le plus à même de faire les vérifications nécessaires. Elle-même poussa un peu pour en savoir plus sur l’agresseur de la jeune femme, mais elle ne put pas lui dire grand chose de plus. La scène avait eu lieu tellement rapidement, qu’elle n’avait pas vu grand chose, et le coupable était cagoulé, évidemment. Elle sembla la première surprise d’apprendre que ses affaires avaient été congelés, et se demandait maintenant dans combien de temps elle allait pouvoir les récupérer, sans vraiment se soucier de la disparue.

Cass commençait à se désespérer face à cette avalanche d’informations et faillit lâcher un soupir de soulagement quand la radio du policier grésilla. Elle se sentit aussitôt coupable dès qu’on leur annonça que le domicile de cette Henrietta était vide et qu’elle n’avait pas été vue depuis plusieurs heures maintenant.

Merci pour votre aide. Bonne journée à vous” coupa la jeune femme.

Elle s’éloigna avec l’agent, retournant déjà vers la voiture. Elle hésita sur la marche à suivre au moment d’ouvrir la portière, mais décida finalement d’aller voir l’appartement de la disparue. Retrouver le sac d’une homonyme, c’était une coïncidence un peu grosse non?

Allons voir chez la seconde Henrietta. Qui sait, on trouvera peut-être des indices”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 16 Mai - 11:16 Message | (#)

Visiblement la fameuse Henrietta était donc la dernière de la liste – comme toujours ! Lorsque le duo arriva sur place après quelques minutes de voiture, ils purent constater que l'endroit était beaucoup moins agréable que celui où vivait l'autre femme. Le quartier était réputé pour être « haut-les-mains » et apparemment la demeure de cette quadragénaire était dans un piètre état. La porte d'entrée était ouverte et des policiers effectuaient des recherches à l'intérieur. Lorsque l'agent Shepard s'approcha d'un collègue, celui-ci leur résuma la situation :

« Apparemment la propriétaire devait rentrer hier soir, mais elle n'est plus passée ici depuis hier matin, quand elle est partie travailler. Elle est célibataire, un garçon de vingt-cinq ans qui vit avec elle. Elle a quarante-et-un ans, caissière dans une supérette près du lieu où nous avons trouvé les affaires congelées. »
« Vraiment ? On a enquêté sur place ? »
« Nous avons prévenu les collègues restés là-bas, ils doivent finir d'interroger le patron. »

À peine eut-il terminé de parler qu'un bruit familier se fit entendre : cleui de la radio qui crachotait. L'homme la saisit et communiqua quelques instants avec son interlocuteur, s'éloignant un peu, avant de revenir vers le duo improbable pour leur résumer la situation.

« Alors, apparemment elle est sortie à peu près à l'heure donnée par le doc. Donc elle est peut-être tombée sur le type qui a congelé les affaires et du coup il l'aurait embarqué avec lui ? »
« Nous n'avons pas encore de preuves à ce sujet, mais ça reste possible. »
« Quoi qu'il en soit, le central a appelé l'opérateur téléphonique de notre disparue et elle a été vue près du cinéma où l'une des disparues a été enlevée, mais depuis son téléphone est éteint. »

Le policier fronça les sourcils avant d'acquiescer, remerciant son collègue qui reprit son travail. Visiblement les points communs commençaient à se faire plus clairs ! Mais avant qu'il ne puisse en parler avec l'héroïne, sa propre radio crachota à son tour et il eut droit à un complément d'informations. Visiblement, en ajoutant cette disparue sur une carte, les policiers avaient découvert une sorte de forme géométrique encore incomplète. Le dernier point devrait se situer près du zoo, mais en réunissant tous les points on trouvait une zone centrale située aux alentours du cinéma dont il avait éé question quelques instants plus tôt. Deux pistes à suivre, mais laquelle prendre ?

« Une idée ? »

→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 16 Mai - 22:09 Message | (#)

Quand Cass débarqua au domicile de sa supposée victime, elle regretta un peu de ne pas avoir développé un pouvoir de prémonition par le toucher des objets ou quelque chose comme ça. Avec tous ses pouvoirs, elle se sentait un peu inutile, et espérait de plus en plus ne pas tomber sur le cadavre de la concernée. Surtout maintenant qu’elle avait appris l’existence d’un fils.

Enfin, l’enquête avançait. Lentement, mais à force de grappiller des informations ici et là, ils finiraient bien par aboutir à quelque chose, non?

Tendue par ce qui ressemblait fort à un début d’angoisse, Cass écouta les informations rapportées par l’un des policiers. Elle aurait été de penser qu’Henrietta avait disparu près de l’endroit où on avait retrouvé ses affaires, mais qu’elle soit passée devant le même cinéma où une précédente victime avait disparu ne lui semblait pas être une coïncidence. Peut-être qu’elle avait été repérée ici mais enlevée plus loin? L’héroïne aurait tellement aimé en savoir plus et trouver la bonne réponse tout de suite ! Parce que oui, elle flippait à l’idée de se tromper. Les conséquences pouvaient se révéler fatales pour quelqu’un.

Hum…” marmonna-t-elle. Elle avait commencé à se ronger les ongles en réfléchissant - une mauvaise habitude qu’elle avait prise depuis qu’elle s’était lancée comme Légionnaire - mais la Cape utilisa un pan pour retirer sa main de sa bouche. A défaut de pouvoir ronger quelque chose, elle fit les cents pas.
D’après ce qu’on sait, on peut déduire que notre prochaine victime disparaîtra au Zoo, pas vrai? Ca semblerait logique, ça complèterait le schéma, et il y a plein d’endroits isolés là-bas”. En partant de ce chemin de pensée, il serait tout aussi logique pour elle de s’y rendre avec son coéquipier. Oui mais… “Les alentours du cinéma m’intriguent. Une personne y a déjà disparue, et on sait qu’Henrietta y est passée. Le fait que le lieu soit au centre du schéma est encore plus étrange. Si le Zoo est l’endroit où aura lieu la prochaine attaque, alors il est possible que… le centre de l’opération se trouve au cinéma”.

Elle avait donc le choix entre arrêter le prochain enlèvement, ou viser directement la base du coupable. La deuxième solution la tentait beaucoup plus. Notamment parce qu’elle partait du principe que si elle devait retrouver les victimes, mortes ou vivantes, ce sera plutôt là-bas.

Le cinéma” décida-t-elle. “Vous pouvez peut-être envoyer une équipe au zoo, par précaution, mais j’ai le sentiment que nous aurons plus de chance là-bas”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 17 Mai - 11:12 Message | (#)

L'agent Shepard écoutait avec attention ce que la jeune femme disait, puis acquiesça finalement d'un hochement de la tête. C'était un agent chevronné et plusieurs fois décoré, mais pourtant il lui accordait une confiance assez surprenante. Peut-être parce qu'il avait l'habitude de collaborer avec des héros et qu'il savait reconnaître les bons des peu fiables ? Peu importait au final, la seule chose qu'il fallait retenir c'était que l'homme contacta à nouveau ses collègues pour leur demander de se rendre au zoo et de surveiller les environs. Il résuma brièvement la situation, mais vu qu'ils semblaient tous au courant de l'affaire, c'était plus une formalité qu'une nécessité.

Après quoi, l'agent invita la jeune femme à reprendre place dans la voiture de police, puis mit le cap sur le fameux cinéma qui se trouvait assez proche du domicile de la dernière victime – sauf si leur adversaire avait déjà trouvé sa nouvelle proie. Au bout de quelques minutes, le policier arrêta son véhicule à l'arrière du bâtiment qui semblait effectivement plutôt abandonné. Même la ruelle en elle-même ne fourmillait pas de monde contrairement à d'autres avenues de Star City. Comme quoi, il était possible de trouver un peu de quiétude même aussi proche du centre-ville ! Malheureusement pour les enquêteurs, cela n'allait pas les aider à trouver un témoin fiable et utile.

Après être sorti de sa voiture, le policier s'approcha du bâtiment et désigna un endroit proche du mur.

« On avait trouvé des traces ici, mais aucune d'eau ou d'affaires congelées. Cela dit, elles peuvent avoir été découvertes bien plus tard que les autres. Ou alors l'appareil ou les pouvoirs du suspect n'ont pas correctement fonctionné. »

Ça restait une possibilité ! Cependant, ils n'avaient pas beaucoup de temps à perdre, aussi le policier s'empressa-t-il de fouiller les environs, essayant de voir quelque chose qui leur aurait échappé lors des précédentes visites, mais en vain semblait-il. C'est au moment où il s'apprêtait à baisser les bras que son regard fut attiré par quelque chose.

« C'est bizarre. Cette benne n'était pas ici la dernière fois. Le propriétaire du cinéma nous a assuré qu'ils n'utilisaient pas cette arrière-cour, qu'est-ce qu'ils feraient d'une benne aussi grosse ? »

Il jeta un coup d’œil à sa coéquipière avant de lui demander de l'aide pour bouger la benne. Mais alors qu'ils tentaient tous les deux de le mouvoir, ils se rendirent compte qu'elle était aussi légère qu'une plume ! Dès qu'elle fut déplacée de quelques centimètres, une sorte de crissement étrange se fit entendre et l'imposante benne disparue sous leurs yeux pour laisser la place à un carton géant.

« Une illusion ? » Il semblait interloqué. « C'est bon signe cela dit. »

Déplaçant le carton tout seul, le policier révéla alors une trappe servant à pénétrer dans les égouts. Avec l'aide de l'héroïne il put la déplacer avant de lever les yeux vers elle.

« Vous voulez passer en première ou je m'en charge ? »

--------------------------------------

Si tu décides d'entrer dans les égouts, je te demande de lancer un dé. En cas de réussite tu peux fouiller les environs en me disant comme tu procèdes ! Si tu fais un échec, vous déclenchez un piège qui ferme la trappe une fois que vous êtes entrés et qui libère un gaz soporifique dans tous les égouts. Là aussi je te demanderais de me dire comment tu procéderas pour t'enfuir !

→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 3 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 600/800 mots.
Les dés ne sont à utiliser que lorsque le Hasard vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 17 Mai - 21:26 Message | (#)

Encore une fois, le policier ne chercha pas à contredire ses suggestions, et Cass ne savait pas si elle devait en être fière ou flipper à cause de cette responsabilité. Elle choisit la troisième option, faire comme si de rien n’était.

Les alentours du cinéma faisaient un peu froid dans le dos, même en journée, et la canadienne songea qu’elle n’aurait jamais osé y mettre les pieds en pleine nuit. En tout cas si elle n’avait pas eu des pouvoirs. Elle n’avait pas eu l’occasion de voir la scène du crime avant, mais ce n’était pas le cas du policier, qui remarqua vite une différence notable. Pas de bloc de glace, mais une poubelle qui n’était pas sensée se trouver là. Probablement parce qu’elle n’en était pas une.

Hum...

Elle profita de cette onomatopée pour réfléchir. C’était peut-être parce qu’elle avait moins d’affinités avec la magie qu’elle pensait ça, mais elle ne relia pas ce phénomène à la magie au premier abord. quoique, elle n’en savait rien, puisqu’elle n’avait aucun moyen de le vérifier. Note pour plus tard : embarquer un compteur Geiger magique pour la prochaine fois. Ceci dit, c’était aussi un indice. Un magicien aurait, en tout logique, utilisé la magie aussi pour protéger l’entrée de son repaire. Si c’était technologique, alors on partait plus sur un mutant ou un scientifique fou.

Et encore une fois, il n’y aurait peut-être rien là-dessous… mais d’un autre côté, quel était l’intérêt de protéger une issue donnant sur les égouts pour rien? A part peut-être pour donner une fausse piste. Soulever la plaque d’égout fut une formalité avec ses pouvoirs. Elle dégaina sa lampe torche de sa ceinture utilitaire, et éclaira le niveau inférieur, sans rien voir de probant.

J’y vais” décida-t-elle.

Elle garda sa lampe-torche à la main, et descendit en utilisant son pouvoir de lévitation. Aucun danger a priori, mais le policier l’avait déjà suivie.

Citation :
Jet de dés :
Réussite : aucun piège ne se déclenche.
Echec : le piège se déclenche.

Si elle avait craint un piège, les événements la détrompèrent. Rien ne se passa. A part peut-être que la Cape ronchonna - elle interpréta comme ça les froissements du tissu - et souleva ses pans pour éviter de les faire trainer dans l’eau stagnante dans lequel elle avait mis les pieds. Note pour plus tard : jeter ses chaussures.

Elle éclaira des deux côtés, cherchant un indice sur les parois ou à ses pieds. Si elle était un super villain qui se cachait dans les égouts… où installerait-elle son camp de base? Probablement pas dans les égouts mêmes. Entre les odeurs, la lumière ambiante et les couloirs exigus, ce n’était pas l’endroit idéal. Elle pointa sa lampe-torche vers la direction du cinéma, et décida de commencer par là. Peut-être qu’il y avait un accès donnant sur le sous-sol?

Je ne sais pas vous, mais j’ai vu assez de films d’horreur pour savoir que proposer de se séparer pour couvrir plus de terrain dans un endroit comme ça est une mauvaise idée”.

La proposition avait été faite d’un ton léger, mais elle n’en pensait pas moins. Elle n’avait aucune envie d’explorer cet endroit toute seule. Elle se souvenait encore d’une attaque de rat la dernière fois qu’elle avait fait ça. En parlant de rat, elle se raidit en croyant sentir quelque chose entre ses chevilles, mais préféra ne pas regarda.

Allons-y hein?


Dernière édition par Cass Flemming le Mer 17 Mai - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 17 Mai - 21:26 Message | (#)

Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dès qu’il y a vie, il y a danger [ Cass ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Quand les dès sont jetés .....
» Demain, dès l'aube...
» Demain dès l'aube [Ft Meruva]
» Que sont devenues les Mercédès payées par le trésor public?
» nouvelle table des blessures pour les héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-