AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Good Maow-rning - Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 28 Avr 2017 - 11:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4412
ϟ Nombre de Messages RP : 1462
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Le jeune homme n'avait plus l'air très enthousiaste et Adrian ne put s'empêcher de se demander s'il avait obtenu toute la vérité dans cette discussion. C'était peu probable, d'une part les créatures magiques aimaient souvent mentir, puis d'autre part, les chats ne jouissaient pas d'une réputation très... valorisant dans la culture asiatique. Il n'y avait qu'à regarder les légendes qui en parlaient ! Il était donc fort probable que son mystérieux inconnu soit venu ici dans l'espoir de devenir un habitué du manoir et il aurait certainement pu y parvenir s'il s'y était pris différemment. Mais le fait d'être face à quelqu'un qui pouvait mentir sur son identité le rendait très méfiant. Certes, lui aussi mentait en prétendant être son propre descendant, mais il ne se changeait pas en animal pour aller demander des grattouilles à ses voisins ou aux charmantes passantes dans la rue.

Il resta dans le salon lorsque le jeune homme s'éloigna et en profita pour ordonner ses papiers. Avec tout ça, il avait un peu perdu l'envie de corriger ses copies et comptait bien fouiller dans ses – nombreux – livres histoire de trouver quelque chose à propos des bakaneko.

Pendant ce temps, Sallah avait dévisagé le jeune homme d'un air interloqué, mais il n'avait rien demandé. Depuis le temps qu'il vivait avec Adrian, l'égyptien avait pris l'habitude de voir des choses étranges se passer sous son nez. Qu'un inconnu le remercie de l'avoir nourri tout en lui reprochant son bain ne pouvait dire qu'une chose : il avait ramassé un homme et non un chat dans la rue. Pourquoi ? Comment ? Des questions qu'il ne se posait même plus, il se contenta donc de hausser les épaules avant de vaquer à ses occupations. Si un jour ils se recroisaient, Sallah serait au courant de ce détail et éviterait donc de le tripoter dans tous les sens.

Après quelques instants, le jeune asiatique finit par émerger des toilettes et Adrian attendit qu'il revienne vers lui avant de relancer la discussion :

« Je vous ai noté mon numéro de téléphone au cas où vous auriez un problème ou besoin d'aide. » Il lui tendit un papier, sans nom, mais avec un numéro de fixe. « N'hésitez pas à l'utiliser si besoin est. Je ne sais pas trop quoi faire de plus pour vous aider avant d'avoir contacté l'UNISON, mais si vous n'avez nulle part ou dormir ou manger, vous pouvez toujours venir sonner. Présentez-vous simplement en humain, Sallah n'est pas un mauvais bougre et il vous accueillera aussi volontiers qu'en chat. »

Quant à lui, au vu de son emploi du temps il était assez peu probable qu'il qu'il soit présent, mais sait-on jamais ! Pour être honnête, Adrian se sentait un peu coupable de le laisser filer dans le froid qui revenait, mais il n'avait pas trop le choix. Ne serait-ce qu'à cause d'Amaryllis qui était encore fatiguée et éprouvée, il ne voulait pas prendre le risque de faire entrer un individu potentiellement dangereux ou perturbateur et les mettre en danger elle et son fils.

Après s'être assuré que le jeune homme n'avait besoin de rien, comme une veste plus épaisse ou des chaussures résistantes au froid, il le laissa finalement quitter la maison, mais s'empressa ensuite d'aller jeter un coup d’œil à ses ouvrages traitant de magie asiatique.
La prochaine fois, il serait mieux renseigné !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Ven 28 Avr 2017 - 22:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Ses remerciements n’avaient pas tout à fait eu l’effet escompté. Disons que le caractère trollesque du chat aurait préféré un peu plus qu’un regard, certes surpris, mais presque tout aussi blasé. En gros un regard qui se demandait si c’était la chose la plus bizarre qui lui était donné de voir, et qui concluait que non, loin de là. Décidément, rien ne s’était passé comme il avait voulu !

Pour preuve, il n’eut pas plus le loisir de partir explorer les lieux - et quelque chose lui disait que même s’il trouvait des raisons de revenir, ça ne risquait pas d’arriver - sur le trajet du retour entre les toilettes et le bureau du magicien. Inutile de s’appesantir sur les détails impliquant sa vessie. Il était juste important de savoir qu’il n’avait pas jugé utile de se retransformer en chat et qu’il avait été propre. Inutile de le remercier.

Il accepta le papier qu’on lui tendait, même s’il n’était pas sûr de savoir quoi en faire. Il avait certes eu l’occasion de voir des gens passer des coups de fil, ou recevoir des messages, mais la magie derrière tout ça lui échappait complètement. Il aurait certainement été du genre à essayer de mettre le papier dans le téléphone en espérant déclencher un coup de fil. Et encore, ça impliquait d’abord de piquer un téléphone puisque lui-même n’en avait pas. Disons qu’avec son souci d'illettrisme, c’était un coup à se la jouer roulette russe à chaque appel. C’était sans doute mieux pour ses connaissances qu’il ne soit pas équipé.

C’est gentil” répondit-il à la proposition de venir ici en dernier recours. Il fit même un effort de bonne volonté, plutôt motivé par une envie de ne pas se le mettre à dos plutôt que par réelle gentillesse : “J’essaierais de pas être tout nu”.

Heureusement tout de même qu’il y avait cette histoire d’UNISON, il avait l’impression de ne pas avoir complètement perdu son temps ici. Et puis peut-être qu’il pourrait récolter une info intéressante ou deux s’il était amené à revenir ici… Bien sûr, s’il avait su qu’il était chez l’Archimage himself, il aurait été un peu plus déterminé à s’intégrer. Mais détail.

Il refusa poliment ses propositions de le vêtir un peu plus - lui comptait se retransformer en chat dès que possible - et prit congé avec un très poli “au revoir m’sieur, j’laisserais les vêtements dans le buisson là”. Il était déjà chiant, alors il pouvait bien être poli hein !

Il se retransforma en chat dans le buisson le plus proche, laissant sans regret les vêtements derrière lui, et s’éloigna en trottinant sur ses quatre pattes félines. Une entrée à l’UNISON, ça allait bien lui valoir un petit quelque chose ça non?
Revenir en haut Aller en bas



Good Maow-rning - Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Adrian Mutu
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-