AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Ni Dieu, ni maître ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 16 Avr - 12:28 Message | (#)

Depuis qu'il avait fait la rencontre d'une divinité assez spéciale, Renan avait pris soin de vérifier ses dires. Ou plutôt de s'assurer qu'il avait bel et bien affaire à un champion de Loki, chose dont il doutait sincèrement. Tesla en avait déjà rencontré un et il ne gardait pas un excellent souvenir de lui d'ailleurs, mais il avait tout de même réussi à entrer à nouveau en contact avec lui pour lui demander si Loki en personne pouvait se trouver à Star City. La réponse avait été assez claire et directe : non. Sans quoi le fameux champion l'autre senti. Cela signifiait donc qu'il avait éliminé un nom sur la très longue liste des divinités, mais pas qu'il savait qui était vraiment ce fameux Raphaël.

Renan avait donc chargé plusieurs de ses agents et infiltrateurs – les meilleurs bien sûr – de le suivre afin d'essayer de glaner des informations à son sujet. Autant dire que cela n'avait pas été spécialement productif et qu'ils ne devaient leur seule découverte qu'à un gros coup de bol. L'un des agents aperçut effectivement leur cible en possession un caducée et à partir de là, il fut assez facile d'émettre quelques hypothèses. Le caducée était l'attribut d'Hermès et à la connaissance du trentenaire, aucune autre divinité n'en utilisait. C'est donc pour cette raison que le breton avait décidé de jouer la carte du bluff. De toute manière, vu ce qu'il prévoyait de faire, il y avait de fortes chances pour que la divinité ne soit pas enchantée de le revoir et cela même s'il devinait qui il était, alors autant tenter le tout pour le tout !

Renan avait donc envoyé un message à la boîte postale que l'homme lui avait donné en lui fixant un rendez-vous quelques jours plus tard dans un endroit assez tranquille, puis il avait patienté.
Le jour en question, le français était arrivé en avance. Comme à l'accoutumée, il avait enfilé une tenue parfaitement banale et passe-partout composée d'un simple jean et d'un pull surmonté d'une veste aux couleurs qui se fondaient dans la masse. Autant dire qu'il ne tenait vraiment pas à attirer l'attention !

Après avoir patienté calmement, appuyé contre le mur qui bordait le parc où il avait fixé le rendez-vous, Renan eut la satisfaction de voir son interlocuteur se présenter. Il ne regarda pas sa montre et préféra éviter de voir s'il lui avait fait le coup du retard ou s'il se montrait sérieux, puis attendit qu'il soit suffisamment près pour lui adresser la parole – le tout sur un ton toujours aussi calme et poli que la première fois.

« Je m'étais demandé si vous alliez venir ou me poser un lapin. »

Il esquissa un sourire, attendant que l'autre se rapproche encore un peu histoire que tout le monde ne s'amuse pas à écouter ce qu'ils disaient. Même si Renan doutait légèrement du fait que les passants puissent s'intéresser à deux types qui se contentaient de parler, mais bon, sait-on jamais !

« Je vous ai fait venir pour plusieurs raisons. La première c'est que je voulais discuter d'un arrangement. Puis la deuxième, c'est parce que j'ai découvert votre vilain mensonge. » Il arbora une mine faussement désolée et blessée. « Dire que je croyais que le courant passait bien entre nous, puis j'apprends que Loki n'est pas en ville et cela de la bouche de l'un de ses champions. Heureusement, j'ai fini par découvrir que vous étiez Hermès, je peux comprendre que vous ayez voulu le cacher, le côté zoophile j'imagine que ça doit en effrayer certains ? » Personne n'ignorait quelles étaient les habitudes des dieux grecs à ce niveau ! « Je présume que c'est habituel de mentir lorsqu'on est un dieu, non ? Dire que j'ai été parfaitement honnête avec vous, mon cœur saigne.... »

La vérité, c'était qu'il n'avait pas été totalement honnête, mais ça, personne ne lui reprocherait, non ? Plus sérieusement, le français se fichait pas mal du mensonge vu que lui-même le faisait en permanence, cependant il préférait jouer la carte de l'innocent bafoué histoire d'avoir le beau rôle. Même s'il doutait que ce mensonge abuse quelqu'un comme Hermès.
Après quelques instants de silence, il s'éloigna du mur pour se rapprocher de l'homme, glissant ses mains dans ses poches et reprit :

« Bon, comme vous avez une dette à mon encontre, nous allons parler de notre collaboration. J'espère que vous n'avez rien prévu dans l'heure qui vient, parce que ça risque d'être assez long. »

Oui, il ne lui en laissait pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 16 Avr - 14:59 Message | (#)

Depuis une rencontre mémorable avec une jeune demoiselle aux capacités très intéressantes, Hermès, dieu des voyageurs, voleurs, marchands, menteurs… arborait une chevelure… et bien… bleue. Si le changement détonnait, l’Olympien s’était vite adapté à son nouveau look, passant rapidement d’un “c’est… original” peu convaincant à un “ça me va pas mal en fait”.

Sa coupe de cheveux avait sans doute fait tourner quelques têtes mais Raphaël était doté d’une dose plutôt incroyable de confiance en lui, et se fichait de l’opinion des autres comme de sa première lange. En plus, il avait des choses à faire, et n'allait pas les repousser pour une histoire aussi stupide que des cheveux bleus. Parmi ses nombreuses occupations figuraient la vérification de ses boites postales. Il en avait plusieurs, dans différents endroits de la ville, qu’il vérifiait souvent, mais à un rythme des plus irréguliers. Être une créature d’habitude pouvait avoir ses dangers. Bien lui en pris, puisqu’il trouva dans l’une d’elle un message pour un rendez-vous fixé à peine quelques heures plus tard.

Il n’eut pas à réfléchir longtemps pour savoir qui il allait retrouver. Il n’avait donné l’adresse de cette boîte qu’à une seule personne, un homme rencontré dans une ruelle sombre et qui le prenait pour Loki. Comme l’homme en question lui avait révélé dans la foulée connaître un champion du dieu nordique, il était peu optimiste quant à la durée dans le temps de son mensonge, mais le dieu ne jugeait pas ça dramatique. Les divinités foissonnaient.

Veste en cuir et lunettes de soleil sur les yeux, il se rendit au lieu du rendez-vous les mains dans les poches. Il faisait beau, et cela s’en ressentait dans l’occupation du parc où devait se tenir cette rencontre. Peu soucieux de l’heure, Raphaël déambula tranquillement jusqu’à apercevoir l’homme un peu plus loin.

Vous poser un lapin? Ce n’est pas mon genre!” fit semblant de s’offusquer l’Olympien.

Surtout vu ce qu’il avait en sa possession. Lors de leur dernière rencontre, ils avaient évoqué une arme d’origine titanesque, ce qui déplaisait fortement à l’Olympien. L’attitude de son interlocuteur ne lui déplut pas, par contre, au contraire, elle l’amusait.

Oh, vraiment? Vous savez que niveau zoophilie, Loki a fait pire que moi?

On parlait quand même du dieu qui s’était transformé en jument, avait fait sa petite affaire avec un étalon, et avait engendré Sleipnir, le cheval à huit pattes d’Odin.

Et je vous en prie, ne prétendez pas être blessé dans votre orgueil. Je suis le dieu du mensonge, je sais en reconnaître quand j’en ai sous les yeux”.

Même s’il devait bien reconnaître ça, il ne se débrouillait pas si mal à ce petit jeu. Pour un humain quoi. L’entendre dire qu’il avait été “parfaitement honnête” avec lui le faisait tout de même rire intérieurement. Lui n’avait pas oublié que lors de leur première entrevue, il avait agi de façon bien mystérieuse. L’éclat de rire qu’il retenait lui échappa franchement quand on lui parla carrément de dette à rembourser. Allons dont…

Comme vous y allez… une dette, rien que ça? A ce tarif-là, vous allez au moins me payer un verre j’espère” se moqua franchement l’Olympien.

Visiblement, il n’avait pas retenu grand chose de leur précédente rencontre. Lui se souvenait pourtant distinctement de lui avoir signifié de se montrer plus prudent avec une divinité. Lui n’était pas susceptible. Son père l’aurait déjà pulvérisé d’un éclair bien placé.

Alors quel est cet “arrangement” au juste?"

Pour l'instant, Hermès se sent d'humeur joueuse. Il serait sans doute beaucoup moins conciliant si l'autre se décidait à durcir le ton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 17 Avr - 11:26 Message | (#)

Renan n'était pas un spécialiste en histoire et autant dire que ses professeurs de l'époque ne s'étalaient pas beaucoup sur la vie sexuelle de prétendues divinités ! Prétendues, car à cette époque-là, le français ignorait encore que toutes ces choses existaient et si quelqu'un lui avait dit qu'un jour il taillerait une bavette avec Hermès à côté d'un square, autant dire qu'il aurait vraiment rigolé.

Quoi qu'il en soit, le grec ne se laissait pas émouvoir par le mensonge de Renan qui ne s'en étonna pas spécialement. Il savait être assez habile dans le mensonge, mais face à un dieu qui devait faire ça depuis des milliers d'années, autant dire qu'il n'avait pas la moindre chance. Ce qui ne l’empêcherait pas de tenter sa chance cela dit ! On pouvait considérer qu'il était coulé dans le même moule que son interlocuteur à ce niveau : ce n'était pas parce qu'il n'avait pas la moindre chance de réussir qu'il n'essayerait pas. Sauf en cas de danger pour sa couverture bien sûr, il était obstiné, pas stupide et il n'y avait qu'un pas à faire pour passer de l'un à l'autre.

En tous les cas, le dieu semblait très amusé par ce que Renan lui disait. Bon signe ? Peut-être pas, il devait surtout le prendre pour un guignol. Mais ce serait bien mal le connaître, parce que Tesla n'aurait jamais pris un tel risque s'il n'avait pas eu quelque chose pour assurer derrière. Certes, la lance n'était pas encore parfaitement utilisable, mais elle restait une menace potentielle pour un dieu, il en était persuadé. Quant à imagine qu'Hermès réussirait à infiltrer SHADOW... Renan en doutait sincèrement. Peut-être qu’il se trompait, mais tant pis.

Il répondit donc avec le même calme qu'auparavant, laissant un léger sourire ourler ses lèvres, un peu comme s'il réservait une bonne surprise à son interlocuteur.

« On verra pour le verre, tout dépendra de ce que vous répondez j'ai envie de dire. » Et il n'était plus très sûr qu'il voudrait faire copain-copain après ce qu'il comptait lui dire. « Entrons dans le vif du sujet, vous avez raison. Cet arrangement, c'est votre aide pour détrôner quelqu'un d'un peu trop sûr de lui et qui me fait de l'ombre. Il se trouve que l'un de mes récents soutient m'a lâché, alors je dois lui trouver un remplaçant. C'est d'ailleurs amusant, parce qu'il se faisait aussi appeler Raphaël, comme quoi c'est le ciel qui vous a envoyé. »

Ce qui était certainement très éloigné de la vérité à dire vrai, puis Renan n'avait rien d'un croyant. Autant dire qu'il n'aurait jamais pensé qu'un dieu quelconque puisse réellement exister et même maintenant qu'il savait que c'était le cas, il ne croyait toujours pas en lui. Ce n'était pas parce qu'il y avait quelqu’un au poste que cette personne était forcément compétente après tout !

Il resta quelques instants silencieux tout en observant son interlocuteur comme pour vérifier sa réaction, mais avant qu'il ne réponde et refuse – Renan en était quasiment certain – il leva la main comme pour lui faire signe qu'il n'en avait pas terminé et enchaîna avec la partie qui risquait de ne pas passer :

« Mais comme je me doute que vous n'êtes pas de ceux qui aidez par simple bonté d'âme, j'ai réfléchi à ce que je pourrais faire pour vous convaincre. Et il se trouve que j'ai noté que j'avais offert vraiment beaucoup de choses à mes précédents alliés, mais qu'ils en avaient tous profité avant de disparaître. Sauf que je n'aime pas trop être le dindon de la farce, je pense que vous comprenez ? » Question rhétorique. « C'est pour cette raison que j'ai décidé de faire autrement cette fois-ci : je présume que vous vous souvenez de ce dont je vous ai parlé l'autre fois ? La lance des Titans ? » Il sonda son visage du regard. « Il se trouve que nous avons beaucoup progressé et je peux dire que nous sommes prêts à l'utiliser, il ne reste plus qu'à la tester en direct. J'aimerais autant éviter que ce soit sur vous, mais un refus de votre part ferait certainement changer les choses. »

C'était une menace à peine voilée, mais Renan ne se faisait pas d'inquiétudes, une divinité comme son interlocuteur comprendrait clairement la situation. Tesla se demandait simplement comment il réagirait : en général les individus puissants appréciaient rarement de se faire menacer.
Mais lui aussi, ça leur faisait un nouveau point commun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 17 Avr - 12:25 Message | (#)

L’expression de Raphaël ne changea pas d’un pouce. Il ne se départit pas de son sourire, ni de son air avenant, alors même que la proposition de son interlocuteur n’avait rien d’amical. Il garda même les mains dans les poches, et arborait, d’une manière générale, une attitude nonchalante, comme si la menace à peine voilée lu passait très loin au-dessus de sa tête.

Allez-y. Tuez-moi” répondit-il calmement à la fin de sa tirade.

Aucune peur, ni même la moindre inquiétude dans son ton et son attitude. Il n’était pas non plus en colère. S’il avait dû s’énerver à chaque menace de mort qu’il avait reçu, il aurait perdu un temps fou. Il y avait bien plus intéressant.

Cela dit… est-ce que ça ne serait pas un peu contre-productif, de vous débarrasser d’un allié potentiel?” remarqua-t-il à voix haute, l’air de dire “je dis ça, je dis rien”. “J’ajouterais que quand on fait une menace, il faut s’y tenir, sinon, on cesse d’être menaçant. En l’état actuel, vous avez donc deux possibilités. Soit vous me tuez, et je vous suis parfaitement inutile, puisque mort, soit vous ne me tuez pas, vous cessez donc d’être menaçant, et je ne vous aide pas, puisque je n’ai aucune raison de le faire”.

Là aussi, il disait ça comme ça. Il avait peut-être de l’audace à revendre - parce qu’il en fallait pour tenter quelque chose du genre - mais il n’avait pas l’air d’avoir réfléchi jusqu’au bout. Il se frottait à la négociation avec le dieu grec des marchands. Autant dire que l’Olympien avait de l’expérience dans ce domaine.

Dans l’hypothèse où vous essaieriez de me tuer, je vous conseille de ne pas vous louper. Vous n’avez droit qu’à un seul essai. Je réagis mal aux menaces, et encore moins bien au tentative de meurtre”.

Il avait prononcé cette phrase d’un ton léger, qui détonnait avec le contenu. Quelqu’un de peu attentif aurait pu penser qu’il parlait météo, ou tout autre sujet sans conséquence, ce qui était loin d’être le cas.

Comme vous l’avez compris, il ne vaut mieux pas m’avoir comme ennemi. Mon espérance de vie est longue, et je ne vois aucun problème à dédier les prochaines décennies de mon existence à faire de votre vie un enfer”. Car il n’était pas question ici de le tuer, au contraire. L’Olympien savait pertinemment qu’il y avait des sorts pire que la mort. La folie, par exemple. L’Olympe était plein de châtiments raffinés. “Ceci étant dit… je dois vous reconnaître un certain cran, à la limite de la témérité, voir de l'inconscience pure”. Si on ajoutait à ça le mensonge et la tromperie… ils avaient certainement des points communs. Encore un peu, et Raphaël aurait pu se demander s’il s’agissait de l’un de ses champions. Sauf qu’il n’en avait pas en ce moment sur la Terre Prime. “Je vais donc prétendre que vous ne venez pas de me menacer, et vous laissez une deuxième chance pour me convaincre de vous aider. Gardez en tête que si vous ne voulez pas m’avoir comme ennemi, vous ne voulez pas non plus m’avoir comme allié récalcitrant. Je réagis mieux à la carotte qu’au bâton”.

Il adressa un sourire dégoulinant de bonne humeur au jeune homme pour conclure son petit discours, bien décidé à ne pas lui donner la moindre indication sur ce qui pouvait l’intéresser. Il venait de le menacer, il n’allait pas en plus lui faciliter la tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 17 Avr - 16:05 Message | (#)

Renan s'attendait à deux types de réaction : l'amusement qui montrerait clairement que son interlocuteur ne le prenait pas au sérieux, ou la colère. En un sens il aurait préféré avoir affaire à l'énervement puisque cela signifiait qu'Hermès le croyait capable de mettre sa menace à exécution – du moins de tenter de le faire – tandis que ce calme et cet amusement apparents avait de quoi le contrarier. Pourtant, le français fit le choix de rester neutre et de ne pas perdre ce petit sourire qui ourlait ses lèvres.

Lorsque le dieu eut terminé de parler, Renan s'autorisa un léger rire, un peu comme si l'homme venait de lui raconter la meilleure blague du siècle. Entre leurs rires et leurs sourires, un passant croirait vraiment qu'ils étaient en train de passer un bon moment. Ce qui n'était pas forcément véridique. Ses prunelles mordorées se détournèrent brièvement du visage du grec pour parcourir les environs avant de se planter dans ses yeux tandis qu'il reprenait la parole.

« Me prenez-vous pour un imbécile ? Je n'en serais pas étonné, j'ai déjà constaté que les divinités ont tendance à se sentir clairement supérieures aux humains. Oh, c'est le cas pour la plupart, mais pas pour tous. » Il haussa les épaules. « Je ne connais peut-être pas grand-chose sur les habitudes sexuelles de Loki, mais je sais qu'Hermès est le dieu des marchands. Me pensez-vous assez stupide pour essayer de marchander avec vous ? Je serais perdant quoi qu'il arrive et cela même si j'étais persuadé de gagner. Ce n'est pas pour rien qu'on associe les marchands aux voleurs. »

Ce n'était pas sans raison que Renan avait opté pour la menace au lieu du marchandage... et peut-être aussi parce qu'il commençait à en avoir ras-le-bol. Ces recrutements servaient à former un groupe capable de l'aider à détrôner l'Ombre, par conséquent il ne pouvait pas utiliser les ressources de SHADOW pour les payer. Abigaïl avait été la seule exception comme leur collaboration avait débuté avec SHADOW et qu'ils s'étaient alliés ensuite, mais vu la manière dont l'organisme avait réagi face à son rapprochement avec l'Archidémon, il savait qu'ils n'apprécieraient pas de le voir copiner avec un dieu. L'Ordre de Thulé chercherait certainement à se l'accaparer et une fois de plus, il perdrait ce qu'il aurait.

Bien sûr, il était hors de question d'avouer cela à Hermès, sans quoi ce dernier tenterait certainement de lui passer dans le dos pour mieux le poignarder en s'alliant avec les mages.
Après quelques secondes de silence, il embraya sur la suite :

« Je n'ai pas l'habitude de faire des menaces sans les tenir. Sinon, vous pensez encore que je serais ici alors que Star City grouille d'individus puissants ? Si je fais des menaces, c'est que je sais être en mesure de les tenir. Vous savez, vous n'êtes pas la seule divinité à braver le Pacte tout comme vous n'êtes pas la seule créature puissante qui se promène sur la Terre Prime. J'ai d'autres alliés, navré de vous décevoir, mais vous n'êtes pas ma première grosse pointure. »

Il ne mentait pas totalement : Abigaïl lui répétait sans cesse qu'elle était une déesse dans son monde, alors on pouvait considérer qu'il avait réussi à s'attirer les faveurs d'une divinité, non ? Bien sûr, tout n'était question que de mots et Renan n'était pas sûr que la nécromancienne accepterait de s'élever face à Hermès, mais bon, ça, il n'était pas obligé de le dire.

« Je présume que vous attendez que je vous demande ce que je dois faire pour vous convaincre ? La vérité c'est que je sais que ce sera inutile. Un dieu aussi puissant que vous semblez l'être doit certainement pouvoir se procurer tout ce qu'il veut, alors quoi que je puisse vous proposer, vous l'aurez déjà ou vous aurez les moyens de l'avoir. Alors, pourquoi se fatiguer à l'obtenir en échange d'un service ? » Il haussa les sourcils d'un air interrogateur. « Je crois plutôt que vous essayez de me faire croire que j'ai une chance de vous convaincre alors que vous vous amusez simplement. Mais j'imagine qu'en tant que divinité, on doit se trouver des moyens de distraction originaux. » Il l'avait vu avec l'Archidémon. « Je n'aurais pas demandé mieux que de vous offrir une carotte, mais je ne crois pas en posséder une suffisamment intéressante pour vous, alors autant trouver une autre solution. »

Bon, la tentative était assez grossière face à un dieu, mais il espérait tout de même qu'en prétendant ne rien avoir pour lui faire plaisir, le dieu lui donnerait quelques informations. Sauf que quelque chose lui disait qu'il risquait plutôt de faire demi-tour et s'en-aller, mais sait-on jamais, sur un malentendu.... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 17 Avr - 17:26 Message | (#)

Il pointait là un détail intéressant. Il n’aurait certainement pas été le premier à s’essayer à ce périlleux exercice. Certains - de parfaits idiots - avaient même essayé de le doubler. En un sens, ses menaces étaient presque un signe d’intelligence. Presque.

Hum… je n’en doute pas” lui reconnut Hermès. “Vous m'avez l'air de quelqu'un d'amical et plein de ressources. D’un autre côté, ces alliés ne doivent pas totalement vous satisfaire si vous en cherchez d’autres”.

En plus, il avait parlé à demi-mots à peine quelques minutes plus tôt d’anciens alliés. Preuve qu’il en cherchait activement des nouveaux. En d’autres termes, qu’il était le demandeur. Si en prime il s’estimait contraint de le menacer avant même de négocier… De là à penser qu’il était aux pieds du mur, il n’y avait qu’un pas.

Vous me décevez” avoua franchement l’Olympien. “Vous n’allez même pas essayer un ou deux arguments? Une ou deux propositions plus ou moins alléchantes de récompenses? Je ne sais pas… une relique magique, un joyau quelque chose, ne serait-ce que quelque chose pour m’appâter. Je suis sûr que vous pouvez aller plus loin que la vague flatterie sur ma toute-puissance divine”. Sans compter que ce n’était qu’un petit compliment de rien du tout, une goutte dans l’océan de flatteries qu’on lui déversait dans les oreilles à l’Antiquité. “Vous venez de me menacer de mort, et en plus, je dois trouver moi-même la récompense?” Il lâcha quelques claquements de langue destinés à exprimer sa désapprobation. Ensuite, avec une patience à la limite de la condescendance, il ajouta : “Avez-vous songé que, peut-être, vous aider à prendre la place de… eh bien peu importe qui c’est en vérité… pourrait être une carotte suffisante?

Il était toujours plus utile d’avoir l’oreille du roi que celle du prince, non? En réalité, il n’aurait même pas eu, dans l’absolu, besoin d’aller jusque là. L’ennui était un moteur puissant. Raphaël avait déjà exploré des plans entiers pour occuper son existence, il avait participé à des aventures innombrables… Non, vraiment, s’il avait commencé sa négociation par “tu veux m’aider à renverser mon chef pour tromper ton ennui?” plutôt que par une menace de mort, l’Olympien aurait peut-être pu dire oui, sans avoir nul besoin d’être motivé plus avant.

Il soupira exagérément. Il n’avait aucune raison de rester là. La perspective d’une tentative d’assassinat ne le faisait plus trembler depuis longtemps -en admettant qu’elle l’ait un jour fait trembler - et il avait été honnête en admettant n’avoir aucune carotte à agiter sous son divin nez. Et pourtant, Hermès était encore là.

Dix minutes. C’est le temps que vous avez pour me vendre votre projet. Vous avez intérêt à être convaincant, jusqu’ici, je qualifierais votre prestation de plutôt médiocre”. Autant accorder sa divine attention à quelque chose qui en valait la peine. “Vous pourriez être tenté de réitérer vos menaces, et je vous le déconseille. Ce serait gaspiller votre salive, et l’assurance de me voir immédiatement m’envoler vers d’autres cieux”.

Et lui mettrait sa menace à exécution. Car pour l’instant, il attendait toujours qu’on essayât de le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 17 Avr - 20:40 Message | (#)

Ce n'était pas idiot de songer qu'il était peut-être au pied du mur pour chercher à tout prix à convaincre un dieu de le rejoindre dans sa lutte contre un rival apparemment puissant, mais Renan comptait bien retourner ça à son avantage. Ce n'était pas dans ses habitudes de passer pour le type désespéré et cela même s'il avait été – ce qui n'était pas le cas.

« Ou peut-être que je ne mets pas tous mes œufs dans le même panier et que je cherche toujours à prolonger ma liste d'alliés ? Seul un imbécile se contenterait de quelques partenaires. »

Il n'irait certainement pas le contredire ! En tous les cas, Renan avait du mal à croire qu'un homme qui avait vécu plusieurs centaines – voire milliers – d'années ne se soit fait que quelques alliés. Il ignorait si Hermès croirait son explication qui n'était pas totalement véridique, mais il espérait que son assurance naturelle le rendrait un peu plus crédible. La vérité c'était qu'il n'avait effectivement que très peu d'alliés. Depuis le départ de l'Archidémon, il ne comptait plus qu'Abigaïl et Lilian et cette dernière se montrait parfois un peu trop téméraire à son goût, donc aucune dire qu'il s'en méfiait tout de même un peu. Comme de tout le monde en fait.

Quoi qu'il en soit, Hermès semblait un peu déçu de ce qui avait été dit par le français, mais il ne s'en-alla pas. C'était plutôt bon signe en fin de compte, un peu comme si l'homme était vraiment intéressé par la perspective de tuer quelqu'un de relativement puissant. Est-ce que ce genre de choses pouvait encore satisfaire l'ego d'un dieu ? Tesla en était le premier étonné, mais il n'allait pas le contredire si Hermès le laissait entendre. Après tout, c'était peut-être cette « aide » que Renan avait demandé ?

« Déjà que vos cheveux ne sont pas très discrets, si vous vous envolez au milieu de la rue, je crois que vous allez beaucoup attirer l’attention. Et pour quelqu'un qui m'a menti sur son identité, ce serait surprenant. » Mais peut-être qu'il se fichait de la discrétion ? « Je me demande toute de même pourquoi vous m'accordez une chance si ma prestation est si médiocre. Mon charme aurait-il agi ? »

Il en doutait légèrement, puis si c'était le cas, ce serait bien la première fois qu'il y arriverait sans les habituels sous-entendus dont il émaillait ses discussions. Pour une fois, il restait très sage. D'ailleurs, sous son air détendu et indifférent, il réfléchissait activement à ce qu'il pourrait dire, c'est pourquoi Renan fut en mesure de reprendre la parole seulement quelques dizaines de secondes après sa dernière question :

« Ce n'est plus vraiment du jeu étant donné que vous m'avez soufflé l'idée... » Un peu d'honnêteté pour prouver qu'il savait dire la vérité. « … mais comme vous l'avez dit, le simple fait de m'aider à doubler cette personne pourrait vous servir. Comme je vous l'ai expliqué la fois dernière, je ne suis pas le grand chef, j'ai encore des comptes à rendre et je ne bénéficie pas d'une totale liberté. Mais par contre, si je détrônais mon seul supérieur, tout m'appartiendrait et je n'aurais plus qu'à claquer des doigts pour obtenir ce que je veux. Et ce que vous voulez. » Il se rapprocha légèrement pour enchaîner d'un ton plus bas. « Je sais que les armes divines vous intéressent. Nous en avons déjà trouvé une et nous avons plusieurs autres pistes qui ne demandent qu'à être vérifiées. Je pourrais vous laisser pénétrer dans nos locaux et voir cette arme-là, puis participer aux recherches suivantes. Si nous sommes alliés, je considérerai que vous montrerez patte blanche. On pourra dire que vous aurez un accès total et non contrôlé. »

Bien sûr, c'était un discours de politicien, il ne lui ferait jamais confiance au point de le laisser seul avec cette arme parce qu'il était convaincu qu'Hermès s'enfuirait avec à la première occasion. Un jeu, celui d'être celui qui arnaquerait et non qui serait arnaqué. Restait à voir si le dieu acceptait d'y jouer.

Un sourire ourla les lèvres du trentenaire alors qu'il détournait le regard, un peu comme si une autre idée lui venait à l'esprit.

« Sinon... je crois avoir repéré une charmante biquette au zoo du coin, je peux toujours vous obtenir un rendez-vous avec elle. »

Il ne suivait pas la vie sexuelle de tous les dieux, mais il avait entendu parler de certains de leurs enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 17 Avr - 21:56 Message | (#)

Peut-être oui… Et Hermès devait admettre qu’il sortait chacun de ses arguments avec un certain aplomb. Pour autant… il n’y adhérait pas totalement, mais ce n’était peut-être que sa méfiance naturelle qui s’exprimait. Ah, et aussi le fait qu’il aurait été stupide d’admettre être désespéré. Autant directement porter un écriteau “je suis en position de faiblesse dans cette négociation”.

C’est vrai qu’il serait tellement étonnant de voir s’envoler un homme dans cette ville. Ca n’arrive jamais après tout”. Encore une raison supplémentaire qui lui avait fait choisir Star City comme point d’ancrage. Les gens qui voyaient un type s’envoler d’un coup de talon dans le salon étaient plus susceptibles de penser “tiens, encore un mec qui vole” plutôt que “Oh mon dieu mais il vole mais c’est incroyable!” “Parce que je doute que vous soyez réellement si médiocre. Peut-être aussi parce que vous faites preuves de quelques qualités que j’admire puisqu’elles sont mon apanage. Peut-être parce que je m’ennuie. Peut-être parce qu’ils ont annulé mon feuilleton à la télé… allez savoir. En tout cas je vous conseille de parler. Vous perdez du temps”.

Raphaël arborait le sourire poli du patron qui s’apprête à écouter un employé lui démontrer par A+B pourquoi il mériterait une augmentation, mais qui avait déjà pris la décision de ne pas l’augmenter. En réalité, il n’avait pas pris de décision. En soi, même ses menaces de mort ne pesaient pas spécialement en sa défaveur. Ca montrait qu’il avait du cran. Il attendait de voir si la proposition était alléchante, ne serait-ce qu’en terme d’aventures.

Il écouta, jusqu’au bout, et retint un rire quand il mentionna cette histoire de chèvre. Décidément, les humains retenaient toujours les détails les plus triviaux.

En réalité, sa mère était parfaitement humaine, maudite par une déesse frustrée. Le plus bizarre était peut-être le fait qu’elle était l’épouse de mon arrière-petit-fils… mais venant de quelqu’un qui a couché avec la plupart de ses soeurs… ça n’est plus si bizarre, non?

En disant ça, il indiquait que la Pénélope que les mythes identifiaient comme la mère de Pan était l’épouse d’Ulysse. Sauf que c’était un ramassis de mensonge. Même lui n’était pas sûr de la parentèle du dieu satyre. Il n’était même pas sûr d’être son géniteur.

Maintenant que cette petite précision est faite… pourrions-nous arrêter de prétendre que je suis stupide, et que je vais croire que vous me laisserez seul dans la même pièce qu’une arme titanesque? Moi?” Il pointa son visage et agrémenta ce geste d’un sourcil haussé destiné à dire “Je suis Hermès, dieu des voleurs, menteurs, manipulateurs, etc”. En d’autres termes… on ne la lui faisait pas. “J’ai inventé la langue de bois et les promesses électorales vous savez”.

Bon... peut-être pas inventé inventé... mais disons qu'il avait été parmi les premiers à s'y essayer et qu'il avait quelques millénaires d'expérience. Le niveau de certains hommes politiques étaient d’ailleurs excellents. En ces temps de campagne électorale, certains atteignaient des niveaux qui forçaient le respect. Parfois, Hermès aimait les écouter pour en rire.

Donc en résumé. Vous voulez que votre boss disparaisse pour devenir le boss, être libre, et ne plus répondre de vos actes”. Une histoire vieille comme le monde. Le mythe des Olympiens commençaient justement comme ça. Avec Chronos qui craignait de voir l’un de ses fils le détrôner. “Admettons. Vous réalisez que le plus compliqué n’est pas de s’emparer du trône, mais de le garder?” Parce que bon… à la limite un coup de poignard bien placé pouvait régler la première partie du problème, mais pas forcément la seconde. “Enfin, j’imagine que ça sera votre problème. Ce qui m’intéresse plutôt, c’est de savoir pourquoi mon aide serait indispensable dans cette entreprise”.

Il avait l’air dégourdi et débrouillard… Certes, les chefs, rois, et autres empereurs étaient toujours plus puissants/mieux protégés que le commun des mortels… mais de là à faire appel à un dieu? A moins que ce n’ait été qu’un choix d’opportunisme.

Il vous reste cinq minutes pour finir votre argumentaire de ventes”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 18 Avr - 11:41 Message | (#)

Négocier avec un dieu n'était pas une chose aisée et Renan s'y attendait en arrivant ici, cependant il trouvait qu'il s'en sortait bien mieux qu'il ne l'avait pensé de prime abord. Il resta silencieux jusqu'à ce qu'Hermès lui parle de la mère du fameux Pan. Une moue faussement déçue se dessina sur son visage :

« Quelle déception... mais je constate que vos histoires de famille sont aussi compliquées que celle des feuilletons télévisés américains. »

Coucher avec ses sœurs... il disait ça avec un tel aplomb. Peut-être que chez les dieux, les liens familiaux n'étaient pas les mêmes que chez les mortels ? Renan préférait éviter d'imaginer ce que ça donnerait chez eux et oublia donc cette petite plaisanterie pour se concentrer sur le vif du sujet.

Apparemment, il ne pouvait pas envisager que quelqu'un d'autre disait la vérité vu qu'il semblait persuadé de se faire arnaquer dans l'affaire. Oh, c'était la vérité et il avait toutes les raisons de penser qu'un homme aussi secret que lui ne tiendrait pas parole, mais en avait-il la preuve ? Non. Jusqu'à présent, Renan s'était contenté de petits mensonges, ce n'était pas lui qui se faisait passer pour un homme qu'il n'était pas. Il haussa donc les épaules, mais attendit tout de même que son interlocuteur termine ce qu'il avait à dire avant de reprendre la parole.

« Vous êtes dur avec moi vous savez. » Un peu plus et il pourrait jouer la victime. « Et ce n'est pas parce que vous avez tendance à arnaquer tous vos alliés que je vais faire de même. Si vous ne me croyez pas, je peux toujours vous fournir le nom d'un autre de mes contacts et vous lui demanderez si je ne suis pas prêt à me mettre en quatre pour satisfaire les lubies de mes collègues. »

Mais il ne disait pas qu'il en privilégiait certains bien entendu. Tout dépendrait de ce qu'Hermès était prêt à faire, mais Renan savait qu'il n'aurait jamais le droit de rester seul dans une pièce avec la lance. Pas sans qu'elle soit bardée de protections magiques qui l'empêcheraient d'utiliser sa magie pour se téléporter ailleurs par exemple – et encore.

Le français savait que le temps défilait et même s'il essayait de prendre un air détendu en bavardant comme si ne rien n'était, il ne tenait pas à perdre sa seule chance en se montrant trop bravache. Après tout, Tesla doutait légèrement du fait que le dieu accepterait un autre rendez-vous si celui-ci capotait totalement.

« Pour ce qui est de mon boss comme vous dites, si j'ai besoin de l'aide des meilleurs, c'est tout simplement parce que mon adversaire n'est pas n'importe qui. Les gens ne savent pas vraiment qui il est, mais ce que je peux vous dire, c'est qu'il a plusieurs siècles et qu'il a la mauvaise habitude de revêtir diverses identités, ce qui me laisse penser qu'il peut se réincarner. Oh, puis il s'est entouré d'individus très dangereux, comme un mage extrêmement puissant qui a pu résister à des sortilèges de l'Archimage et qui cherche à le remplacer. Une broutille en somme. » Il haussa les épaules. « Mais je ne serai pas forcément obligé de me débarrasser de ses larbins. Le bon côté avec ma cible, c'est qu'elle a l'habitude de vivre masquée et de restreindre au maximum ses contacts avec autrui, par conséquent en m'y prenant bien, j'imaginais pouvoir m'en débarrasser et le remplacer en me faisant simplement passer pour lui. Mais ça me demanderait beaucoup de doigté et je me disais « qui mieux que le dieu des voleurs et des menteurs pourrait m'aider à faire ça » ? »

Sauf qu'il ignorait totalement si ce serait un argument suffisant. Logiquement, si ce dieu était sur Terre, il désobéissait au Pacte et donc à l'Archimage, que ce dernier meurt pouvait donc l'arranger. Sauf s'il s'en fichait. Renan ne savait pas s'il avait marqué des points ou non et lâcha donc quelques mots d'un ton plus léger :

« Et si ça ne vous a pas convaincu, je peux toujours terminer en disant que plusieurs de mes collaboratrices sont tout bonnement charmantes et que je suis sûr qu'elles seraient ravies de croiser un dieu. »

Et si ce n'était pas le cas, il leur rappellerait qu'elles lui avaient promis leur aide. Peu importait la forme qu'elle prenait, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 18 Avr - 21:00 Message | (#)

Je regarde quelques épisodes parfois” confia le dieu avec une assurance certaine. “Ca me fait rire à chaque fois”.

Cela faisait parti de ses petits plaisirs. Ses préférés étaient les plus incohérents du lot. Ceux avec des choses comme des jumeaux maléfiques ou des enfants cachés ou des histoires de richesse, de complot… On parlait pourtant de la lie des histoires de fictions ou presque. C’était probablement pour ça qu’il les trouvait follement divertissante.

Il resta impassible quand l’autre alla jusqu’à se plaindre qu’il se montrait trop dur. Mais bien sûr. Il allait tomber pour un numéro du genre. Il le laissa finir sa tirade, vérifia l’heure et fourra les mains dans ses poches.

Votre délai est passé” signala-t-il. “En résumé… vous me demandez mon aide en commençant par me menacer, en usant de flatteries et en me proposant de coucher avec certaines de vos associés. Je vous ai donné mon point de vue sur les menaces, les flatteries sont inutiles, et croyez bien que si l’envie m’en prenait, je pourrais probablement me trouver une amante dans les cinq premières minutes”.

Et encore. Cinq minutes, il était généreux. Il y avait déjà eu des cas où il n’avait même pas eu besoin de parler pour allumer une étincelle de désir dans les yeux de l’autre. Autrement dit, aucune des propositions d’incentives ne le motivaient vraiment.

Vous devriez aussi savoir que je ne suis pas du genre à “arnaquer” comme vous dites, mes alliés. A moins d’une excellente raison, je trouve ça contre-productif. Ils ont tendance à se vexer, à vouloir se venger, il faut passer une décennie ou deux à éviter des tentatives de meurtre ridicules, et en prime, il faut remettre la main sur des alliés potables. Une perte de temps, je vous assure”.

Il soupira exagérément. En vérité, il y avait quelques petits détails qui ne lui plaisaient pas dans cette affaire, notamment la partie sur l’Archimage. Il n’était pas censé être un allié du magicien, au contraire, mais il préférait tout de même le garder en vie. Outre ses préoccupations, il fallait aussi voir l’intérêt le plus immédiat. Avoir un allié de la stature décrite par le jeune homme, ce n’était pas négligeable. cela pouvait aussi lui permettre de garder un oeil sur la lance du titan.

Je vole et j’espionne, mais je ne le tuerais pas. Si vous voulez sa place, vous allez devoir la mériter”. Sans compter qu’il n’était pas un assassin. Il n’allait pas commencer maintenant. Sans compter que le meurtre, c’était un peu trop s’immiscer dans la vie humaine à son goût. Et probablement au goût de l’Archimage. “J’imagine qu’en échange, vous saurez me rendre des services comparables, n’est-ce pas? Un… échange de bons procédés”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 18 Avr - 22:51 Message | (#)

Ce qu'Hermès interprétait comme des flatteries n'en étaient pas. Il avait simplement énoncé des faits et une chose était certainement : qui mieux que le dieu du mensonge et des voleurs lui permettrait de doubler l'Ombre et de la remplacer sans que personne ne le remarque ? Si le dieu considérait que c'était de la flatterie, c'était peut-être parce qu'il n'était pas aussi sûr de lui qu'il le croyait ? Assez peu probable venant d'un dieu, mais sait-on jamais....

Il resta silencieux et attentif alors que son interlocuteur continuait en prétendant qu'il n'arnaquerait jamais personne, mais Renan éprouvait toujours quelques doutes. Bien sûr, il ne le montra pas aussi franchement, comprenant bien l'intérêt qu'il y avait à jouer le naïf qui croyait sur parole et qui serait facile à rouler. Est-ce que les dieux étaient capables de sentir les pièges ou protections magiques ? Il se renseignerait à ce sujet.

Au final, ils arrivaient à une sorte d'accord, un moyen que chacun obtienne ce qu'il voulait en somme. Même si Renan n'appréciait pas spécialement l'idée de servir d'homme de main à un dieu, il devait admettre que c'était un prix bien mince à payer pour pouvoir obtenir ce qu'il voulait. Ça lui coûterait surtout beaucoup moins cher qu'avec l'Archidémon ou certains de ses autres alliés passagers. Enfin.... Hermès n'avait pas encore exprimé clairement son prix, Renan ne pouvait donc pas être certain de ce qu'il aurait à gagner.

Il acquiesça donc d'un hochement de la tête.

« Un échange de bons procédés, c'est ce que j'aime entendre. » Il esquissa un sourire. « Mais je n'aurais jamais voulu que quelqu'un d'autre que moi s'occupe de le tuer. Je n'ai pas pour habitude de faire exécuter mes basses besognes par autrui. Peut-être même que vous n'aurez pas à intervenir. Voyez cela comme une sorte de.... police d'assurance ? » L'idée devait lui être familière. « Mais je ne sais pas avec exactitude ce que vous attendrez de moi. Je ne suis pas contre les surprises, mais j'aimerais bien avoir une légère idée de ce qui m'attendra.... Surtout que vous n'avez pas vraiment eu l'occasion de voir l'étendue de mes talents. »

Il ignorait donc dans quel domaine le français s'en sortait le mieux. N'étant pas un assassin, disons que ce n'était pas ce qu'il privilégiait généralement, mais il s'en sortait relativement bien la plupart du temps. Même sans devoir les tuer, les transformer en légume suffisait parfois amplement.

« Dois-je en déduire que vous acceptez de m'aider ? Si c'est le cas, sans vouloir vous presser ou sembler insistant, je pense qu'il faudra se trouver un moyen de communication un peu plus facile. Parce que la boîte postale c'est bien pour un temps, mais si j'ai un jour une occasion en or qui se présente et que votre aide est indispensable, je n'ai pas franchement envie de dépendre de votre rapidité à relever le courrier. »

Le ton de sa voix restait aimable et posé, une manière de montrer qu'il ne considérait pas leur échange comme acquis et validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 797
ϟ Nombre de Messages RP : 499
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 19 Avr - 21:23 Message | (#)

Devait-il se vexer de n’être qu’une garantie? Hum… Peut-être un peu. D’un autre côté, il était une police d’assurance très canon, et incroyablement cher, ça il allait le découvrir bien assez tôt. Il l’avait tout de même menacé. Raphaël n’allait pas laisser passer ça aussi facilement.

Oh, mais je suis sûr que vous êtes un garçon débrouillard, et plein de talents cachés” lui assura Hermès avec un sourire onctueux. “Ne vous inquiétez pas, ça ne sera rien de sexuel”.

Elle était bonne celle-là. Il ne savait pas ce que l’Olympien aurait pu lui demander… il aurait peut-être dû y réfléchir avant de négocier son aide avec un dieu.

Hermès haussa un sourcil à sa remarque suivante. Etait-ce lui, ou l’autre commençait-il à prendre un peu trop la confiance, comme disait les jeunes en ce moment? Il n’avait que vaguement accepté de l’aider pour l’instant, il était loin de pouvoir exiger de lui une disponibilité totale.

Vous réalisez que je suis une divinité pas vrai? Vous pouvez m’adresser vos prières, je les entendrais”. Et dans sa grande bonté, il était prêt à le dispenser de toutes ces histoires de sacrifice d’animaux, etc. Quand il y repensait, tous ces machins religieux avaient été une sacrée perte de temps. “Enfin prenez tout de même la peine de me nommer. Sinon j’ai bien peur que votre demande tombe dans l’oreille d’un autre, apparemment barbu”.

Et il n’était pas question ici de son père, mais d’un dieu unique qui se croyait tellement unique qu’il se contentait de s’appeler Dieu. Quel genre de nom c’était franchement?

Vous pouvez même m’adresser des prières osées si vous voulez. Ce serait comme échanger des messages tendancieux”.

Avec des images en plus. La plupart des gens avait du mal à adresser des prières sans imager leurs pensées. Dans les cas sexuels, ça ne le dérangeait évidemment pas.

Je vous épargne même la génuflexion et les mains jointes. Par contre… n’attendez pas une réponse”.

Sinon il aurait pu l’attendre longtemps. En tout cas pour une réponse phrasée. Il pouvait toujours lui envoyer un signe divin. Par exemple… un coq divin. Ou un bouc qui puait. Ou une tortue qui… hum… à la réflexion, pas les tortues. Ces animaux étaient peu adaptés pour faire des blagues. En tout cas moins adaptés qu’un bouc qui puait.

Y a-t-il autre chose? Comptez-vous me menacer une nouvelle fois, ou me flattez une nouvelle fois, ou me proposer un, ou une, ou deux ou trois partenaires sexuels en échange de mes services? Sinon j’imagine qu’il ne nous reste plus qu’à nous séparer. Je vous avoue que je commencerais bien maintenant… mais vous avez mentionné que je n’étais qu’une assurance… en plus, ma série va bientôt commencer”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mer 19 Avr - 23:56 Message | (#)

Il y avait certaines précisions qui, dans une discussion sérieuse, pouvait prendre un côté très étrange. Renan espérait bien ne pas servir de gigolo à un dieu, car même si ça restait plus flatteur que pour un individu lambda, il avait suffisamment donné de ce côté-là – et précisions aussi qu'il aurait préféré avoir affaire à l'une de ses sœurs qu'à Hermès dans ce cas de figure.
Un bref sourire ourla ses lèvres.

« Je crois que ce n'était même pas nécessaire de le préciser. J'ai pris ma retraite de gigolo il y a quelques temps. » Parce qu'il en avait la tête bien sûr. « Et sans vouloir vous offenser, j'aurais préféré rencontrer l'une de vos sœurs que vous dans cette situation-là. »

Honnêtement, il doutait qu'il y ait pu avoir quelque chose de ce type-là dans leur affaire, mais il préférait que les choses soient vraiment claires entre eux. Avec l'ancien Raphaël il avait fait l'erreur de se montrer trop coulant et vague et il avait vu ce que ça avait donné au final.

Pour ce qui était du statut de divinité de son interlocuteur, Renan pouvait difficilement l'oublier, mais il savait que si l'autre lui en parlait, c'était aussi pour lui rappeler qu'il n'était pas forcément aussi disponible que Tesla pourrait l'espérer. Au fond de lui, il se demandait même si le lascar ne s'amuserait pas à lui poser quelques lapins juste pour lui faire comprendre qui était le cas. Ou peut-être qu'il avait trop fréquenté un autre Raphaël, allez savoir... En tous les cas, Renan n'avait pas franchement l'intention de glisser de sous-entendus douteux dans ses « prières », il ne tenait pas à faire une connerie qui ferait tout capoter.
Pas cette fois-ci.

Au terme des répliques de son interlocuteur, le français secoua la tête en signe de dénégation pour répondre à sa question sur les précisions éventuelles à apporter.

« Non, je crois que c'est bon. Pour les menaces, elles ont été inutiles à partir du moment où vous m'avez proposé une autre solution, mais si un jour vous changez l'accord, nous verrons bien. » Une manière de souligner qu'il ne s'était pas dégonflé. « Et vous n'êtes pas qu'une assurance, vous le savez bien. Vous croyez que je me contenterais de vous mettre en appui ? C'était une manière de parler, mais vous aurez aussi votre pierre à apporter à l'édifice. Cela dit, je dois encore approfondir un peu mon approche, c'est tout. » Ce qui était totalement véridique. « Je prends note pour la prière, mais je vais me contenter de la version soft vu que mes seules propositions osées ont eu l'air de plus vous contrarier que vous charmer. »

Il sortit ses mains de ses poches et consulta sa montre avant de relever les yeux vers Hermès. Difficile de croire qu'il avait affaire à un dieu et pourtant ! Lui adressant un signe de la tête, il esquissa un dernier sourire avant de clore :

« À la prochaine dans ce cas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein





Ni Dieu, ni maître ▬ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-