AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Cat-astrophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 17 Avr - 17:34 Message | (#)

Le membre 'Seto Shigemitsu' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 18 Avr - 10:04 Message | (#)

Seto posait des questions pas forcément bêtes, dont les réponses, si elles étaient à la hauteur de leurs cachotteries, pourraient encore faire monter leurs honoraires. Quelques idées vinrent en tête d’Eden, qui n’étaient que des suppositions, mais qui vaudraient leur pesant de cacahuètes si elles s’avéraient vraies :

Le projet de construction, à la base, c’est un espace collaboratif pour les entreprises. Ils l’installent dans ce quartier parce que les prix de l’immobilier sont plus bas, et ils rentabilisent en faisant louer l’espace par plusieurs boites ou par des indépendants. Mais si y’a des supers qu’ils s’en mêlent… Peut-être qu’ils veulent construire une planque dans les locaux.

Une planque de Légionnaires, une sorte d’avant poste où certains d’entre eux qui étaient trop loin de la Tour de la Paix pouvaient venir s’entraîner, ou faire des réunions. C’était une possibilité. C’était un peu hasardeux aussi, mais ça valait le coup de vérifier.

Si c’est ça, faut qu’on le sache.

Si le Cartel parvenait à reprendre le chantier pour ses propres projets, c’était une victoire. Et s’il n’y parvenait pas, eh bien il y aurait toujours possibilité de piéger les Légionnaires qui viendraient ce ressourcer à cet endroit en leur faisant tout exploser à la face. Voilà des méthodes bien peu louables, mais que les criminels de l’organisation n’hésiteraient pas à mettre en oeuvre pour laver leur échec face aux bons samaritains.
Même dans le cas où ils voulaient juste emmerder le cartel, ils ne s’en sortiraient pas aussi facilement, c’était une évidence.

Eden fut coupée dans ses pensées et suggestions par Seto qui la poussait à se cacher. Elle ne comprit pas pourquoi dans un premier temps, et dut bien se retenir de lui mettre une baffe. Heureusement, avant un tel acte d’énervement, elle aperçut la raison de leur cachette improvisée.
Finalement, ce mec avait beau être un chieur, il avait un petit peu l’oeil et ne l’avait pas laissée se faire griller. Evidemment, il fallut trouver le bon moment, le timing parfait pour tirer leur révérence.

Il semblait que la malchance d’Eden leur laissait un petit répit, puisque leur fuite fut couronnée de succès. Ils s’éloignaient rapidement des lieux avec un pas rapide probablement suspect, mais qui les mettrait en sécurité plus vite.

Il m’a pas encore répondu. T’as une adresse ou un moyen d’être contacté ? Ou bien tu préfères me coller au train jusqu’à ce que j’aie ma réponse et qu’on y aille ?

Dans la théorie, ils avaient un peu de temps devant eux. Dans tous les cas, leur rendez-vous avec DeCosta, s’il était accepté (il le serait certainement) ne serait pas dès aujourd’hui. Pas avec la poisse qu’elle se tapait.

En attendant j’compte voir si y’a les plans de la construction, ou un moyen de mettre la main dessus. Faut qu’on sache s’ils prévoient un local secret ou pas.

Qu’il soit d’accord ou pas, Eden comptait bien poursuivre son enquête. Ils avaient probablement une planque du Cartel dans le quartier où ils pouvaient se reposer et faire leurs recherches en attendant d’avoir une confirmation de rendez vous. C’était donc dans cette direction que se dirigeait l’informatrice.
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 186
ϟ Nombre de Messages RP : 98
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 18 Avr - 20:53 Message | (#)

C’était les circonstances qui les avaient amenés à travailler ensemble - façon polie de dire que c’était surtout l’opportunisme de Seto qui avait poussé à cette alliance pour le moins particulière - mais l’esprit-chat ne le regrettait pas. Elle était quand même vachement utile pour une humaine ramassée dans un chantier. Sa supposition d’une planque secrète pour la Légion n’était pas bête du tout.

Bien sûr, les idées et suggestions du chat étaient passées au second plan, le temps pour eux de fuir le café et de gagner le refuge d’une planque tout cartellienne cette fois. En tout cas, Seto s’accrocha à la sacoche et à l’ordinateur un peu plus longtemps. Il n’y avait pas de plan dans les papiers qu’ils avaient trouvé, mais ils… enfin Eden n’avait pas encore regardé sur l’ordinateur.

Hors de question en tout cas de la laisser hors de sa vue. La laisser partir maintenant, c’était un peu lui dire “oh bah vas-y, plante-moi un couteau dans le dos, tiens, je te donne une arme blanche si tu veux”.

Fort heureusement pour eux, le Cartel avait des planques un peu partout dans la ville, et encore plus dans ce quartier, pas très loin du Quartier Général de l’organisation. La malédiction infligée à Eden leur offrait un peu de répit, ce qui ne pouvait vouloir dire qu’une chose. Non pas qu’elle n’agissait plus, il n’avait encore jamais vu sa malédiction se dissiper après une demi-heure, mais qu’elle s’était… disons… mise en pause. Ce qui voulait aussi dire que quand elle se réveillerait, ça allait être pour une grosse catastrophe.

L’aménagement de la planque était sommaire, mais suffisant. Une table, des chaises, un lit pas hyper confortable, vingt mètres carrés tout au plus. C’était suffisant. Seto posa la sacoche sur la table et s’assit en tailleur sur une chaise, réfléchissant à voix haute.

Des plans, est-ce que ça ressemble à des grandes feuilles de papier bleus avec plein de dessins dessus? Parce que si oui, ils étaient sur la table du bureau du manager tout à l’heure”.

Ce qui impliquait de retourner sur le chantier, peut-être pas un bon plan. ceci dit, il était aussi possible que Mr Johnson ait eu les plan sur son ordinateur, vu qu’il semblait être le coordinateur de tout ça. Avant de retourner sur le chantier donc, autant examiner le PC plus en profondeur.

Tiens, regarde ça” ordonna-t-il sans gêne, collant le pc sous le nez d'Eden. “Ils y sont ptet”.

Citation :
Jet de dés :
Réussite : Il y a des plans sur le PC.
Echec : Que dalle.


Dernière édition par Seto Shigemitsu le Mar 18 Avr - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 18 Avr - 20:53 Message | (#)

Le membre 'Seto Shigemitsu' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 19 Avr - 13:26 Message | (#)

Eden n’était pas spécialement étonnée du côté collant de Seto. Elle aurait probablement rechigné à le laisser tout seul aussi si c’était lui qui était en possession de la majorité des informations cruciales de la mission. Du coup, elle ne lui lança pas la pierre ou ne commenta pas son choix. Ils se contentèrent de rejoindre la planque la plus proche. L’informatrice avait un double des clés, et s’était brièvement assurée que l’endroit n’était pas déjà occupé avant d’y entrer et d’installer leurs affaires. Enfin, c’était surtout l’asiatique qui prenait ses aises.

Ouais, c’est ça les plans. Ca va être compliqué de les piquer sur les lieux du chantier, on va voir avant si c’est pas sur l’ordi ou si y’a des copies quelque part.

Il aurait été étonnant qu’une seule version de ces plans existent. A moins que les autres soient directement chez la grande patronne. En toute logique, il devait bien y avoir au moins deux copies, mais ces dernières étaient certainement mieux protégées que celle du manager du chantier.
Plus qu’à croiser les doigts pour trouver quelque chose de pertinent dans cet ordinateur, en somme.

Eden se mit à nouveau à la tâche ennuyeuse de fouille d’ordinateur. Elle y passa certainement une bonne vingtaine de minutes. Vingt longues minutes de documents inintéressants et d’aucune nouvelle information pour leur enquête. Visiblement, tout ce qu’il y avait à dénicher ici avait déjà été récupéré. Bien sur, elle avait aussi pris le temps de regarder des fichiers qui avaient l’air innocents, d’y chercher la moindre trace de messages codés ou planqués… Mais rien du tout. Leur homme préférait visiblement écrire à l’encre invisible sur son agenda.

Y’a rien de rien là dessus. Va falloir chercher ailleurs.

Ça impliquait de mettre au point une sorte de plan pour pouvoir s’infiltrer de nouveau dans le chantier sans se faire remarquer, et de prendre en photo les plans pour en avoir une copie avec eux. Les voler serait une mauvaise idée, ils s’en apercevraient trop vite et changeraient probablement leur idée pour éviter les surprises. Eden aimait l'aventure et le défi, mais il ne fallait pas non plus se montrer imprudente. Elle tenait à la vie, et aussi à la sécurité de son emploi illégal.


[Rencontre héroïque]


Seulement voilà. La malchance n’avait pas frappé depuis un petit moment maintenant, et Eden commençait à redouter le calme qui les entouraient, elle et Seto. C’est que la présence de son “collègue” l’avait rendue un peu parano, à force… Elle avait baissé sa garde pourtant. Ils étaient dans une planque du Cartel, que personne sauf eux ne connaissait. Et puis, le chat était de son côté, au moins temporairement. Autrement dit, Whistler se pensait bien en sécurité.

Et cette situation de confort ne pouvait absolument pas durer plus longtemps.
Elle était en train de jeter un dernier coup d’oeil soucieux à l’ordinateur lorsque la porte d’entrée de l’appartement sauta de ses gonds pour s’étaler au milieu de la pièce, avec un fracas peu discret. Eden se mit debout en sursaut, et poussa Seto à s’écarter de la ligne de vue de l’intrus : Elle, elle pouvait prendre des tartes, mais probablement pas son collègue poilu.

Un héros venait d’entrer dans la pièce. Et pas n’importe quel héros ! Le Légionnaire dont ils avaient dévoilé l’identité civile un peu plus tôt en déchiffrant l’agenda. Son costume était une sorte de combinaison bleu nuit, qui avait des airs de Power Rangers. Il portait un masque qui couvrait le haut de son visage et présentait une visière devant ses yeux.

Je ne crois pas que cet ordinateur soit à vous…

S’avança-t-il, probablement vexé de surprendre quelqu’un à qui il avait filé sa carte de visite en flagrant délit de fouiller dans ses affaires. Il ignorait probablement que son identité était compromise, alors l’informatrice décida d’appuyer là où ça fait mal.

Vous voulez que je vous rende votre carte de visite aussi ?

Elle haussa un sourcil, volontairement provocante. Il était hors de question de le laisser sortir d’ici vivant : Il pourrait dévoiler leur identité aux autorités, et Eden voulait absolument éviter ce genre de choses. Forcément, l’intrus afficha une moue courroucée mais ne répondit pas à la perche tendue.

Rendez-vous immédiatement. Sinon je me verrais obligé d’utiliser la force.

Le pauvre choupinet voulait épargner leurs jolis minois ? Whistler ne voyait pas vraiment les choses sous cet angle là.

Rendez-vous immédiatement. Sinon je balance votre identité au Cartel, et ils iront passer le bonjour à votre femme et à votre fils.

Ah, là, elle venait de le piquer au vif. Seulement, Eden ignorait encore dans quoi elle venait de se lancer, et espérait que ce Super se contente d’essayer de lui taper dessus sans chercher à aller plus dans la finesse. D’ailleurs, le première mouvement du héros fut de la charger à une vitesse surhumaine pour la plaquer violemment contre le mur le plus proche.


Dernière édition par Eden Wells le Mer 19 Avr - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 19 Avr - 13:26 Message | (#)

Le membre 'Eden Wells' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Rencontre Héroïque' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 186
ϟ Nombre de Messages RP : 98
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mer 19 Avr - 21:31 Message | (#)

La patience de Seto n’avait que deux réglages possibles. Patient au point de planifier une revanche qui s’étalait sur au moins quatre générations, et impatient au point de demander quand on arrivait avant même que la voiture n’ait démarré. Autant dire que comme il en était réduit à regarder faire Eden sans rien comprendre, il était plutôt dans la deuxième option.

Non seulement il eut l’impression d’entendre des plombes… Mais en prime, il fut déçu d’apprendre que toute cette attente n’avait servi à rien. L’ordinateur ne contenait rien de plus que ce qu’ils avaient déjà trouvé. Seto n’eut pas le temps d’exprimer son mécontentement puisque c’est à peu près à cet instant qu’un super héros choisit de débarquer à grands renforts d’éclatages de portes. Comme Seto avait le sens des priorités, il songea que Madame César… ou peu importait qui était responsable des portes ici en réalité… n’allait pas être très contente.

Eden le poussa sur le côté, et il s’exécuta docilement. Si elle voulait se faire taper dessus, il n’allait pas dire non hein ! En plus, elle était résistante, il avait déjà eu l’occasion de le voir. Non seulement il s’exécuta… mais en prime, il s’assit sur le sol en tailleur. Il ne lui manquait que du pop-corn, et on aurait pu le croire sur le point d’assister à un match de catch… sauf que pour le moment, le match de catch ressemblait à une joute oratoire au rabais.

Il ne bougea toujours pas quand le super plaqua sa collègue contre le mur, ni quand ils commencèrent à se battre. L’ennui, c’est qu’il avait maudit Eden. Qu’elle ait su se défendre ou non, au final, ça ne changeait rien. Sa malédiction la désavantageait. A défaut de pouvoir se battre - hey, il allait pas se péter un truc hein - Seto opta pour un équilibrage du face à face.

D’un bond de chat, il sauta sur le dos du super - qui pour le coup, ne s’y attendait pas - et plaqua ses deux mains sur ses joues, la seule peau visible avec son costume. Comme pour Eden un peu plus tôt, ses mains chauffèrent, et le super ressentit une douleur désagréable. Il chassa Seto de son dos d’un coup d’épaule, mais le chat atterrit presque sans dommage sur le sol. Il avait essayé de lui mettre double dose… il espérait bien que ça allait marcher.

Citation :
Jets de dés:
Jet I:

Double réussite : méga schcoumoune. Le ciel lui tombe sur la tête.
Réussite : poisse carabinée. Ca doit faire mal aux euh… aux attributs personnels disons. Non?
Double échec : ouai donc… c’est genre pas le jour pour jouer au loto… mais c’est tout quoi. Il trébuche mais se rattrape.


Jet II :

Réussite : Le super n’est pas ultra-résistant.
Echec : le super est résistant.

La planque où il avait choisi de se réfugier avait pourtant l’air des plus résistantes. Ca n’empêcha pas la baignoire de l’étage supérieure de crever le plafond quand elle passa au travers. Il y avait, de toute évidence, un dégât des eaux à en juger par la cascade ruisselante qui tombait sur eux. Bonne nouvelle : la poisse marchait très bien. Mauvaise nouvelle, même après une baignoire sur le coin de la tête, le super allait très bien. A la limite, c’était même la baignoire qui avait l’air d’avoir mal.

Hum… on… s’en va?” proposa Seto.

Inutile de chercher à récupérer l’ordinateur maintenant, il était foutu. Par contre, ils avaient toujours leurs infos respectives.


Dernière édition par Seto Shigemitsu le Mer 19 Avr - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 19 Avr - 21:31 Message | (#)

Le membre 'Seto Shigemitsu' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 20 Avr - 17:16 Message | (#)

Ce fichu chat restait vraiment fidèle à lui même. L’affrontement venait de commencer de façon tout à fait brutale. Un petit peu trop brutale pour Eden, qui fut surprise d’une telle vivacité de la part de son adversaire. D’accord, elle l’avait provoqué et s’attendait à un assaut, mais elle n’avait pas la moindre idée de ses capacités. Du coup, elle avait un peu joué à la roulette russe. Tout ça devant Seto qui ne bougeait pas d’un pouce, sagement installé. Enfin, il finit par faire quelque chose lorsque la mutante fut en bien mauvaise posture face à leur ennemi commun.

Ce quelque chose permit à Whistler de se dégager de l’emprise du super-héros. Il avait du prendre le temps de faire dégager l’asiatique, et surtout devait se remettre de la désagréable sensation qui avait bien saisi son visage. Il sentait un peu le cochon brûlé. Elle n’était pas sure de ce qu’il s’était passé, mais si c’était comme pour elle, alors leur ennemi allait avoir… de la malchance ? Beaucoup de malchance ?

C’était peu dire : La baignoire de l’étage d’au dessus lui tomba sur le coin de la gueule… Hélas, il semblait être fait du même acier qu’Eden. Elle croisa le regard de Seto et hocha la tête, le temps que le héros comprenne ce qu’il venait de se passer.

On s’en va.

Point positif : Ils n’avaient pas besoin d’ouvrir la porte pour partir, il n’y en avait plus. Ainsi, Eden put commencer à dévaler les escaliers à toutes jambes. Le plan ? Se barrer, se cacher, ne pas être retrouvés. Et croiser les doigts pour que le héros soit plus poisseux qu’eux.


Lancer de dé 1
Réussite : Le héros est arrêté par son malheur
Echec : Il est encore là

Lancer de dé 2 (si échec au 1)
Réussite : Il est pas encore là
Echec : Il leur tombe dessus


Dans sa course folle, Eden n'avait même pas cherché à se retourner pour savoir si leur ennemi les poursuivait ou non. De toute façon, il semblait bien assez rapide pour les rattraper sans le moindre effort, et sans qu'ils aient vraiment le temps de se retourner pour le voir venir. Et Whistler n'était pas armée, donc elle n'avait rien pour arrêter brutalement sa course et sa vie d'un seul tir.

Seulement, les petits désagréments causés par le collègue asiatique n'avaient pas cessé avec une baignoire. Les deux criminels sortaient tout juste de l'immeuble lorsque flammes et détonations s'échappèrent de plusieurs fenêtres avec grand fracas et petits bouts de verre.
Une fuite de gaz ? Comme par hasard ! L'un des habitants des lieux, probablement décédé face à une telle tempête de chaleur et de violence, avait participé sans le savoir au salut des deux informateurs.

Eden ne savait pas si le héros pouvait survivre à ce genre de déchaînement, mais elle espérait vraiment qu'il soit au moins handicapé, et dans le meilleur des cas mort. Tant pis pour la planque du Cartel, c'était worth it, dans le fond, non ?

"Okay, je crois qu'on peut ralentir. Merci pour le coup de pouce."

Ça lui brûlait la gorge de dire des choses pareilles à ce mec là précisément. Mais bon. Ils avaient échappé au pire, et elle avait encore le cœur battant et de l'adrénaline plein les veines.

"T'es partant pour tenter de prendre en photo les plans ? Enfin avec tout ce bordel ils vont surement arrêter net le chantier, j'sais pas si ça sera nécessaire."


Dernière édition par Eden Wells le Jeu 20 Avr - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 20 Avr - 17:16 Message | (#)

Le membre 'Eden Wells' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 186
ϟ Nombre de Messages RP : 98
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 20 Avr - 22:29 Message | (#)

Etonnamment, il n’eut pas à renouveler sa question à Eden, elle semblait tout à fait disposée à partir. Il détala le premier, la jeune femme sur ses talons. Ils quittèrent l’immeuble juste à temps pour éviter une explosion retentissante qui fit voler débris de verre et de briques dans la rue.

Ils freinèrent dans une petite ruelle, pas très loin, d’où ils pouvaient voir la fumée s’élever de l’immeuble en gros panaches. Seto en était certain, quelque part, des grosses machines avec des sirènes hurlantes venaient de se mettre en route pour s’occuper de tout ça. Lui avait une idée un peu moins… catholique, et un peu différente de celle de sa collègue.

On pourrait… mais j’crois qu’ils vont abandonner l’idée, avec ce chantier-là en tout cas. Ils vont sûrement essayer de limiter les dégâts”.

Déjà qu’ils avaient mis la main sur des identités de super… Ca, ils ne pouvaient rien y faire. Les programmes de protection de témoins pouvaient se révéler terriblement inefficace. Non non, l’idée de Seto était un peu plus cruel que des photos volées.

Hey, dis, tu veux faire exploser des trucs et détruire la réputation d’un super en même temps?”

Parce que lui avait une super idée qui avait le mérite de neutraliser super-bidule et son pyjama, mais aussi d’envoyer un message à la Légion. On ne joue pas avec le Cartel. Bon, pour l'instant, il n'y avait rien de sûr. Ca dépendait tout de même deux-trois détails. Mais hey, l'autre avait la guigne nan?

J’reviens” décida unilatéralement le chat. “Me plante pas”.

Si elle le faisait, il la retrouverait, et essaierait de voir si elle résistait à un étêtage. Pour la science.

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Double Réussite : Le super est assommé et proprement inconscient.
Réussite : Il est sonné mais ça va.

Echec : Il a l’air de péter le feu.

Jet II :
Réussite : le héros saigne.
Echec : le héros ne saigne pas.

Seto abandonna ses fringues en tas sur le sol quand il se transforma en chat. Autant dire que c’était la forme la plus sûre pour faire le chemin en sens inverse. Il galopa jusqu’à l’immeuble, se faufila entre les jambes et passa au travers des débris, à la recherche du super… sauf qu’il ne le trouva pas. Il se sortit tout seul d’un tas de décombres, en pleine forme ou presque. Il saignait, mais le genre “je me suis coupé sur une feuille de papier” comparé à l’immeuble qu’il venait plus ou moins de se prendre sur la tronche. Ca se trouve, c’était même pas son sang.

Bon… de toute évidence la partie A du plan tombait à l’eau… mais il lui restait toujours le plan B. Bon, ça ne serait peut-être pas des explosions hein… Il aviserait. Il fit demi-tour, et se retransforma dans la ruelle, comme si de rien n’était. A oualp donc. Point positif, il entreprit de se rhabiller aussitôt. Pas par pudeur, mais parce qu’il faisait un peu frisquet.

Il est pas cassé” grommela le chat en même temps qu'il mettait une chaussure avant de passer son pantalon. “Faut qu’on se dépêche… faut qu’on s’assure que le chantier ferme j’pense… Une autre explosion de gaz ou quelqu’un qui tombe. Un ouvrier cette fois hein. A la limite, on s’en fiche que le projet soit abandonné, ces noms de supers, ça vaut vachement plus le coup, et comme ça on est sûr de ruiner leur projet. En plus j’ai envie de faire exploser des trucs”.

Dans l’esprit du chat, c’était un argument suffisant. Mais bon, il avait une partenaire sur cette affaire alors bon... il faisait genre de lui demander son avis.


Dernière édition par Seto Shigemitsu le Jeu 20 Avr - 22:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 20 Avr - 22:29 Message | (#)

Le membre 'Seto Shigemitsu' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Sam 22 Avr - 13:56 Message | (#)

Seto avait plutôt raison : Pour le chantier, c’était foutu, mais ils auraient déjà une belle prime avec tout ce qu’ils avaient accompli, et les informations encore valides qu’ils avaient en stock. Et puis bon, concrètement, Eden n’était pas contre s’épargner encore des complications sur ce boulot là. Sauf que le chat décida de compliquer les choses autrement.
Comme il ne savait pas tenir en place, il était déjà reparti sous sa forme de (putain de) chat, pour des raisons que l’informatrice ignorait. Enfin, semblait qu’il voulait humilier le Héros, ou ce qu’il en restait. C’était pas nécessaire selon elle, mais il était déjà parti sans qu’elle n’aie le temps de le retenir, alors tant pis. Ce qui l’emmerdait un peu plus, c’était de devoir rester plantée là en l’attendant alors que du monde allait surement rappliquer sous peu.

Bouge toi le cul hein !

Lui avait-elle lancé avant qu’il ne soit déjà trop loin. Franchement, elle hésitait à partir et à le laisser là, mais ça aurait été limite trop prévisible. Et surtout pas vraiment dans son intérêt parce qu’il aurait redoublé d’efforts pour la tuer, ou ruiner ses efforts.

L’informatrice tourna en rond, comme un lion en cage, en attendant que le chat ne repointe le bout de son museau. Les secours arrivaient déjà. Pompiers, Ambulances, la totale. Enfin, il fut de retour et Eden n’avait franchement pas demandé à le voir dans sa tenue d’Adan. Elle roula des yeux alors qu’il se rhabillait, mais afficha une mine franchement plus soucieuse lorsqu’il annonça l’état de santé du Héros.

Pas de chance, hein ?

Pas cassé, qu’il disait. C’était une façon de parler. Enfin, Whistler n’était pas opposée à l’idée d’une revanche moins dangereuse, plus détournée. Il avait posé souci ? Son chantier allait en prendre plein la gueule et ils auraient du mal à trouver un autre terrain pour faire leur truc.

Okay, va pour faire péter des trucs.

Accessoirement, et détail purement égoïste, elle pourrait reprendre sa voiture au passage s’ils repassaient sur le chantier. C’était pas con, quoi. Ils se dirigèrent donc vers le chantier, mais durent emprunter des chemins un peu… Divergents. Passer par d’autres rues pour éviter d’être grillés par ceux qui passaient par là par hasard. Genre, le bar où ils étaient un peu plus tôt. Ils n’étaient pas partis à des kilomètres non plus, alors ils finirent pas arriver sur les lieux, à l’arrière du chantier, où personne ne pouvait les épier.

J’pense pas que le gaz et tout soit déjà raccordé, mais y’a des trucs à faire avec les pelleteuse et tout j’pense. T’en dis quoi ?

Pour peu qu’un de ces gros engins venait enfoncer un mur, blessait potentiellement plusieurs personnes et détruisait une partie de leur travail au passage, ça suffirait amplement. Eden n’était pas spécialement cruelle, elle voyait juste ça comme une nécessité. Et puis elle ne connaissait pas ces ouvriers, alors ce qui risquait de leur arriver ne lui faisait ni chaud ni froid. En revanche, ce qui la motivait, c’était la tête de ces foutus héros lorsqu’ils verraient leur projet en miettes !

Si t’arrives à voler les clés d’une des machines, j’peux aller la démarrer discrètement.

Elle mettait le chaton au défi, et pas qu’un peu !
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Seto Shigemitsu

Cartel Rouge
Généralités
Bakeneko
ϟ Nombre de Messages : 186
ϟ Nombre de Messages RP : 98
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Cass Flemming - Raphaël Mercury
ϟ Célébrité : Haruma Miura
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Informateur/Espion pour le Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 22 Avr - 21:51 Message | (#)

Pas de chance, pas de chance… elle aurait mieux fait d’y réfléchir hein. Ok, ils connaissaient son identité civile… mais il avait aussi vu leur tronche à eux, ce qui pouvait être tout aussi emmerdant. Enfin… un peu moins dans le cas du chat puisqu’il avait, de ce côté-là un avantage que sa collègue n’avait probablement pas. Heureusement qu’il ne connaissait pas leur nom.

Eden était partante pour faire péter des trucs, et c’était tant mieux. Il n’aurait pas aimé perdre du temps à la convaincre, déjà qu’ils perdaient un temps fou à faire des tours et des détours pour retourner au chantier. Malgré ses remarques, la jeune femme prouva son utilité en faisant remarquer que le gaz n’était probablement pas raccordé. Seto n’aurait jamais admis à voix haute que ça avait été sa première idée, mais la remarque lui permit de gagner du temps. Heureusement pour eux, il y avait mille et une façons de provoquer un accident sur un chantier, il l’avait prouvé un peu plus tôt.

Humhum” se contenta de répondre le chat, en même temps qu’il balayait les lieux du regard. Il réfléchissait au moyen le plus efficace de faire le maximum de dégâts. “Celle-là” décida-t-il en désignant une machine de son index tendu.

La machine en question était un bulldozer, idéalement placé juste en face des constructions. Une marche avant pouvait provoquer des dégâts considérables. Et apparemment, c’était à lui de s’y coller. Seto n’était pas un chaton de deux semaines. Il avait bien entendu la sensation qu’elle lui refilait le sale boulot, et qu’elle en profitait d’autant plus qu’il n’avait pas hésité à faire la même chose quand il s’était s’agit de tripatouiller dans l’ordinateur.

J’reviens” décréta une nouvelle fois le chat.

Cette fois, il garda son apparence humaine. Il avait besoin de mains pour cette tâche, et ne s’inquiétait pas spécialement d’être repéré. Au contraire. Il avait aussi comme objectif de maudire le maximum de gens, pour provoquer des dégâts en proportion.

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Double Réussite : Seto parvient à voler la clé du bulldozer.
Réussite : Il vole la clé d’une tractopelle moins bien située et plus petite mais bon, ça suffira.
Echec : mais personne a les clés du chantier ou quoi?

Jet II :
Double réussite : Il maudit deux ouvriers.
Réussite : Il maudit un ouvrier.

Echec : ils sont tous en pause déjeuner ou quoi?

Il n’y avait qu’un seul petit souci en fait. Il n’y avait personne sur le chantier. Littéralement pas un chat. Bon, ok. Pas littéralement puisqu’il fallait compter Seto. Disons plutôt qu’il ne croisa pas âme qui vive. Il ne chercha même pas à se cacher, puisque c’était parfaitement inutile. Le chantier était désert… à part peut-être dans le préfabriqué du manager puisqu’il voyait que l’ampoule du plafonnier était allumée. La clé n’était pas sur le contact du bulldozer visé, mais ce n’était pas le cas pour un tractopelle pas très loin, même si plus petit, et peut-être moins bien située. Difficile de faire passer ça pour un accident s’il fallait soigneusement sortir la machine du stationnement…

Il se dépêcha de revenir vers sa collègue, et lui transmit ces informations.

Y a la clé sur le bidule là-bas, et y a plus personne sur le chantier. Ptet qu’ils ont fermé le chantier pour la journée après les accidents de tout à l’heure”.

C’était une explication plausible… et qui pour le coup les arrangeait. Ils ne seraient pas dérangés.

Enfin dépêche quand même”.


Dernière édition par Seto Shigemitsu le Sam 22 Avr - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3396
ϟ Nombre de Messages RP : 3046
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 22 Avr - 21:51 Message | (#)

Le membre 'Seto Shigemitsu' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Cat-astrophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant


Sujets similaires

-
» Risque de Cat-astrophe? [PV Kaijin Zared & Nodox Pebbles]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-