AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

SHADOW fire • Thaliana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 6 Avr - 11:40 Message | (#)



Thaliana C. Feuerbach



Présentation


Nom : Feuerbach
Prénom : Thaliana
Âge : 34 ans
Date de Naissance : 24 juillet 1982
Lieu de Naissance : Athènes, Grèce
Nationalité : Double nationalité allemande et américaine, origines grecques du côté de sa mère
Sexe : Féminin
Orientation : Hétérosexuelle
Statut : Officiellement en couple avec l'agent de SHADOW chargé de sa supervision, officieusement célibataire


En savoir plus


Métier : Danseuse célèbre – Agent/muté de SHADOW
Adresse actuelle : à venir
Numéro de téléphone : 848-2323

Lien vers la fiche : Fiche

A savoir : ◊ Appartient à SHADOW depuis juillet 2004
◊ Etait d'abord un agent de terrain normal avant de demander à devenir une mutée en 2013
◊ A étudié à la Star School for the Arts de 2000 à 2004 (cursus danse)
◊ A beaucoup voyagé à travers l'Amérique du Nord
◊ Réapparait dans la haute société après avoir disparu pendant 3 ans, entre 2013 et 2016, pour (officieusement) apprendre à cohabiter avec l'élémentaire feu avec lequel elle partage son corps. Officiellement, elle se serait échappée avec un homme


Sommaire


Chronologie
Pouvoirs et capacités
• [url=]Équipements[/url]
• [url=]La Danse[/url]






Dernière édition par Thaliana C. Feuerbach le Jeu 6 Avr - 12:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 6 Avr - 11:54 Message | (#)


Chronologie



1982

24 juillet

Naissance de Thaliana à Athènes, en Grèce. Son père était agent de SHADOW (officiellement professeur à l'Université de Berlin-Ouest), sa mère femme au foyer.


1983 - 1990

en Allemagne

Thaliana grandit à Berlin-Ouest. Elle ne voyait guère son père qui semblait être toujours au travail ou bien toujours en déplacement à l’autre bout du monde. Elle fut donc principalement élevée par sa mère. Ça ne l’embêtait pas tant que ça, surtout qu’elle lui racontait plein d’histoires et de légendes provenant de son pays d’origine. Thaliana était fascinée par la vie des Dieux et s’était toujours prise d’admiration et de compassion pour Héphaïstos. Si certaines histoires étaient parfois un peu limite pour une enfant si jeune, sa mère tenait à ne pas lui servir une version trop édulcorée. Elle n’avait pas envie que sa fille pense, à travers ces contes, que le monde était tout rose et gentil, car il ne l’était pas. En témoignait très bien le mur qui séparait encore la ville dans laquelle ils habitaient.

à Star City

Thaliana a cinq ans quand la petite famille décide de déménager pour les Etats-Unis et plus particulièrement Star City. D’après sa mère, c’est parce que son papa travaille beaucoup là-bas et que ça ferait faire des économies tant à la famille qu’à l’entreprise l’embauchant. Et, point non négligeable, la petite fille pourrait voir plus souvent son papa. En effet, ils purent passer plus de temps ensemble, ce que Thaliana apprécia grandement. Si sa mère lui racontait des histoires rocambolesques, son père aimait jouer et chahuter avec elle. Thaliana découvrait un monde bien plus grand que Berlin, que l’Europe, avec ses larges rues et ses si hauts buildings. Ce fut aussi à cette époque qu’elle supplia ses parents de l’inscrire à un cours de danse… et à un autre de judo. C’était peut-être étrange, ces deux « opposés », mais elle avait toujours aimé la grâce des danseuses et elle en avait assez de se faire bousculer par les autres enfants à l’école parce qu’elle avait un fort accent allemand dans l’anglais qu’elle arrivait à baragouiner. Et puis elle aimait la sensation satisfaisante de son corps fatigué après les cours. Au final, elle ne fut pas trop bouleversée par ce déménagement, plutôt aveugle des héros bien sombres qui arpentaient les rues et répandaient la justice de façon brutale, concentrée sur sa petite vie.


1990

Mort de ses parents

Pourtant, elle est bien obligée d’ouvrir les yeux quand une attaque à Star City la prive de ses parents. La ville fut le théâtre du combat entre SHADOW et l’UNSA. Sans trop savoir lesquels étaient responsables ni les circonstances de la mort de ses parents — puisqu’elle était à l’école quand ça se produisit —, Thaliana se mit à détester les deux camps, mais surtout ceux qui n’étaient pas ou plus totalement humains. Ils l’avaient privée de sa famille, des deux seules personnes qu’elle aimait plus que tout au monde. Dévastée, la petite fut confiée à son grand-père. Elle l’avait rencontré à quelques occasions, depuis leur arrivée aux États-Unis. C’était le père de son père, allemand lui aussi, mais depuis longtemps installé dans le Nouveau Monde.


1990 - 2000

Adolescence

Elle n’a pourtant guère le temps de faire son deuil que déjà, la ville est de nouveau à feu et à sang avec l’attaque d’Omega. Elle émet le souhait de repartir en Europe où tout semble — en apparence — plus calme : le mur de Berlin est tombé, la paix a l’air d’être revenue de l’autre côté de l’Atlantique. Mais son grand-père ne désire pas déménager. S’en suit une période de froid entre les deux Feuerbach. Malgré cela, le vieil homme prend toujours soin de sa petite fille et s’assure qu’elle puisse continuer ses passions que sont la danse et les arts martiaux. Aussi souvent qu’il le peut, il l’emmène également se promener en forêt. La jeune fille aime ces sorties car il lui apprend à déceler la présence des animaux et à les observer sans les déranger ou les faire fuir.
Thaliana apprend aussi à vivre aux rythmes des attaques qui bousculent la ville. S’en suit un sentiment blasé en elle, ainsi qu’un certain détachement face à ce qu’il peut bien arriver aux autres. Si elle devait s’inquiéter pour chaque personne qui périssait durant ces attaques, que ce soit directement parce qu’attaquée par un vilain, ou indirectement en se prenant un bloc de béton ou une voiture en pleine face, elle ne serait plus capable de vivre sa vie sans un immense sentiment de culpabilité du survivant, et elle n’en a clairement pas envie. Tout ce bazar lui a déjà retiré ses parents, il est hors de question qu’il lui retire sa vie aussi.


2000 - 2004

Star School for the Arts

À sa sortie du lycée, Thaliana parvient à entrer à la Star School for the Arts. Elle sait que son grand-père a aidé à ce qu’on considère sa candidature, mais elle ne sait pas bien comment. Elle choisit le cursus danse, tout en continuant dans ses heures de libre — même si elle n’en a plus beaucoup, l’école avalant beaucoup de son temps — de prendre des cours d’arts martiaux et d’escrime, auxquels prend encore parfois part son aïeul. Néanmoins ce dernier partage moins ces instants avec elle, car il est vite fatigué. Thaliana voit bien sa santé décliner, même s’il ne lui dit rien, et qu’elle n’en fait pas la remarque.

Entrainement secret

Mais si le corps de l’aïeul faillissait, ce n’est pas le cas de son esprit. Il suit de près les avancées de sa petite fille à l’école d’arts et tient à ce qu’elle lui raconte chacune de ses journées quand elle vient le voir. Il est très exigeant quand il lui demande ces petits « rapports », plus encore quand elle revient d’une soirée de bienfaisance et de récolte de fonds organisée par l’école. Thaliana imagine qu’il désire tous ces détails seulement car il vit un peu à travers elle alors qu’il est la majeure partie du temps cloué au lit, car elle y rencontre des gens qu’il a dû connaître.
Son avis change quand il se met à lui demander de lui rapporter certains objets alors qu’elle lui parle de réceptions à venir. Elle ne comprend pas pourquoi il ne demande pas à l’hôte de les lui donner ou bien s’il peut les emprunter. La première fois, Thaliana ne répond rien à son grand-père et n’arrive pas à se convaincre de le faire alors que sa requête hante ses pensées durant toute la soirée. Cependant, en voyant l’éclat de déception dans ses prunelles à son retour, Thaliana remet en question son choix. Il est sa dernière famille et elle a toujours été un peu trop fière pour son propre bien. Alors quand il réitère sa demande la seconde fois, la jeune femme obéit. Elle rapporte l’objet tant désiré. Et sans se faire prendre. Et la fierté qu’elle lit cette fois sur le visage de son grand-père finit de balayer les doutes qu’elle pouvait encore avoir. Elle continue sa formation de danse et vit sa vie au rythme des attaques qui secouent la ville et des missions qu’il lui confie, bien que ces dernières restent terriblement mystérieuses et secrètes.



2004 - 2010

Révélations

Ce fut au milieu de sa dernière année universitaire qu’il mourut. Très faible, il ne quittait alors plus son lit et, avant de pousser son dernier souffle, il prit soin de confier un secret à Thaliana : il faisait partie de l’organisation SHADOW, tout comme le père de la jeune femme, et elle y avait sa place, si elle le désirait. Elle possédait déjà de solides bases et un très bon niveau en escrime, en arts martiaux et en infiltration, elle se débrouillerait très bien. Il lui révéla aussi qu’il avait parlé d’elle à l’organisation, lui faisant des rapports sur les missions qu’il lui avait confiées. Il lui apprit qu’il y avait également de fortes chances pour qu’ils viennent la chercher. La jeune femme se retrouva déboussolée par ces révélations. Si elle avait fait son deuil depuis longtemps, elle ne pouvait que se souvenir de l’affrontement qui avait coûté la vie à ses parents. Elle avait toujours rejeté la faute sur les deux camps, ne connaissant pas l’appartenance de son père à SHADOW, mais les paroles de son aïeul plaçaient le tout sous une lumière nouvelle. Son père était mort en affrontant l’UNSA, pour SHADOW. Son grand-père avait dédié toute son existence à l’organisation. Pouvait-elle seulement refuser de marcher sur leurs traces ?

SHADOW

En juillet, elle remporte son diplôme haut la main et avec les honneurs : elle est la meilleure de son cursus. Elle décide alors d’intégrer une troupe de danse renommée dans toute l’Amérique du Nord. C’est un peu près à ce moment-là que SHADOW entre en contact avec elle, comme son grand-père le lui avait dit. Elle avait eu le temps de réfléchir à ses propos et avait fait son choix : s’ils venaient la chercher, elle accepterait, elle marcherait dans les pas de ses ancêtres.

Nouvelle vie, nouvelle famille

Thaliana se fait sa place au sein de SHADOW, améliorant encore ses aptitudes aux arts martiaux et au maniement des armes blanches, ajoutant des lames plus courtes à son répertoire. En parallèle, sa carrière de danseuse prend également de l’ampleur et elle quitte la troupe pour pouvoir répondre plus librement à des demandes de la part de différents directeurs et chorégraphes. Sa réputation n’est plus à faire et elle se montre souvent en de très charmante compagnie, au bras de politiciens ou de chefs d’entreprise. On la connaît époustouflante sur scène, émouvante, mais docile et souriante lors des soirées, la parfaite « arm candy » et elle fait des ravages auprès de la haute société et surtout de ses membres masculins. Elle suit d’un peu plus près les actualités, auprès des grands et des puissants, tend l’oreille pour surprendre des secrets ou des rumeurs. Elle apprend la création de la Team Alpha, assiste plus tard à l’invasion Grue. C’est à ce moment-là que Thaliana se décide à approcher l’Ordre de Thulé et l’opération Wotan malgré son grand désamour des êtres plus qu’humains. Avec l’invasion extraterrestre et les difficultés qu’on eut les « gentils » à les repousser, Thaliana se rend compte qu’il n’est possible de combattre — et d’espérer la victoire — un ennemi qu’à armes égales.


2010 - 2017

Opération Wotan

Thaliana accomplit alors des missions pour l’opération Wotan à travers l’Amérique du Nord, parfois jusqu’au Mexique et la froide Alaska. Son contact avec la haute société dans plusieurs pays lui permet de rencontrer également des collectionneurs qui pourraient posséder des artefacts intéressant SHADOW. Durant ces trois ans, elle passe plus de temps en dehors de Star City. Lorsqu’elle revient en ville, le Trident Noir met à mal SHADOW en visant ses sociétés écrans et en mettant des bâtons dans les roues des opérations. Après la réunion avortée par le naufrage du Судьба, Thaliana décide de s’impliquer plus encore auprès de l’organisation en devenant une mutée. Elle sait que sa vie s’en verra bouleversée mais sa dévotion à SHADOW passe avant tout le reste.

Un choix

Ainsi, elle fait équipe avec un des sorciers de l’Ordre de Thulé. Ce dernier travaillait depuis plusieurs années déjà sur les plans intérieurs et cherchaient à faire venir un élémentaire dans le Plan Matériel Primaire afin qu’il serve les intérêts de SHADOW. Il avait fait équipe avec un sorcier s’y connaissant en plans extérieurs et en invocation de démons afin de mettre en place un rituel qui lui permettrait d’invoquer une créature d’un plan intérieur et de l’enfermer dans un agent dans le but de le rendre plus docile et obéissant. L’opération aurait pu être un total échec et causer la mort de la danseuse, mais Thaliana tenait à apporter plus à SHADOW donc, même consciente des risques qu’elle prenait, elle ne fit pas marche arrière.

Rituel et disparition

Le rituel fut douloureux. Ils n’avaient pas choisi le plus paisible et agréable des plans et les créatures qui l’habitaient étaient tout aussi sauvages et violentes. Dire que l’élémentaire de feu n’avait pas été ravi de se voir enfermé dans une enveloppe humaine était un euphémisme. Il allait clairement falloir du temps pour que les deux cohabitent dans le même corps. Thaliana disparut alors de la société et du feu des projecteurs pendant plusieurs mois. De nombreuses rumeurs coururent sur son compte : elle était enceinte, elle s’était blessée gravement si bien qu’elle ne pouvait plus danser, elle avait succombé aux affres de la célébrité et était en cure de désintoxication, elle avait été enlevée par un fan trop obsessionnel, elle avait tenté de se suicider… tout y passait mais la jeune femme n’en a pas eu vent. Aux bons soins de SHADOW, elle apprenait à contrôler sa nouvelle nature, ses nouvelles capacités et à se faire à la présence de l’élémentaire en elle, sous son crâne.

Réapprendre à vivre

Les premières semaines furent dures. Il luttait contre sa prison de chair, en enflammant certaines parties, avant de comprendre qu’elle avait hérité — bien heureusement — d’un pouvoir d’ignifugation. Il avait alors laissé de côté la chose pour tenter de prendre contrôle de ses mouvements et la tuer, espérant que ça le libérerait, mais encore une fois, il échoua, un autre agent de SHADOW « veillant » sur Thaliana. Elle fit malgré tout plusieurs séjours à l’infirmerie de la base. À la fin, il opta plutôt pour une torture psychique et entreprit de lui parler, sans cesse, ou de lui communiquer certaines images, comme le monde enflammé auquel il appartenait, des émotions. Il ne lui laissait pas un instant de répit. Toutefois, Thaliana tint bon. Avec l’aide de SHADOW, elle parvint à surmonter tout cela.

Retour sur le devant de la scène

Aujourd’hui, l’élémentaire, s’il n’est toujours pas, et pas toujours, compréhensif et docile, est moins virulent. Il semble avoir compris qu’il ne parviendra pas à briser la jeune femme et à échapper à sa condition. Accompagnée de son « partenaire », la danseuse renoue peu à peu avec le reste du monde, ou du moins avec Star City. L’agent de SHADOW assurant sa supervision durant sa vie quotidienne passe pour son compagnon, un homme qu’elle aurait rencontré et avec lequel elle se serait enfuie tout ce temps, loin des médias pour vivre tranquillement son idylle avant de décider de revenir à la réalité et à ses obligations. Sa réputation s’en est vue quelque peu ternie, mais elle a toujours certains contacts dans la haute société qui ne lui ont pas tourné le dos…


2017

avril

UC

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 6 Avr - 12:35 Message | (#)


Héphaïstos


Thaliana possède des pouvoirs grâce à l’élémentaire de feu qui est enfermé dans son corps. Par conséquent, ils sont liés à cet élément, bien que beaucoup moins puissants que ceux dont peut faire preuve la créature dans son plan d’origine. De plus, la présence de l’élémentaire de feu en elle l’a rendue particulièrement sensible au froid.


Ignifugation


La peau de Thaliana est insensible au feu. Ce pouvoir lui permet bien évidemment de résister aux flammes qu’elle est capable de contrôler ou de créer. Face à celle maximale endurée, les premières traces de brûlure apparaîtront au bout d’une vingtaine de minutes. Pour des températures plus basses, les brûlures mettront plus de temps à arriver. Souvent, elle aura eu le temps d’éloigner les flammes ou de les éteindre avant qu’elles ne deviennent dangereuses pour elle.

I - Partielle
elle ne peut pas endurer une température de plus de 1600°C (température de la flamme d’un bec Bunsen) et seulement sur une partie de son corps, comme la surface de sa main, ou d’un membre. Selon la température, elle peut y résister plus ou moins longtemps.



Pyrokinésie


Thaliana peut manipuler et contrôler le feu. Elle ne peut cependant pas le faire croître et augmenter de taille avec ce pouvoir-ci. Elle doit se contenter de flammes déjà existantes. Elle peut néanmoins les faire disparaître. Selon la taille du feu, cela lui demande plus ou moins d’énergie. Plus les flammes sont importantes, plus vite elle se fatiguera. Les premiers signes qu’elle atteint ses limites sont des points blancs dans son champ de vision, un mal de crâne, ses jambes qui ne la supportent plus… Si elle continue malgré tout, elle peut tomber inconsciente.

I - Proximité
Cette capacité ne fonctionne que dans un rayon de quatre mètres autour d’elle. Elle est alors capable de déplacer les flammes, de les projeter sur un adversaire, de les éloigner d’un allié, de dévier une boule de feu qu’on lui aurait envoyée.





Agent Feuerbach




Artiste martiale


Entraînée par son grand-père et d’autres professeurs depuis ses 8 ans puis par SHADOW ensuite, Thaliana maîtrise plusieurs arts martiaux, comme le judo, le krav maga ou encore le taekwondo. Elle possède un très haut niveau dans chacune de ces disciplines.


Maître d'armes


Thaliana a été entraînée à la manipulation des armes blanches. Elle sait donc se servir d’épées, de sabres, mais aussi de lames plus courtes comme des couteaux de lancer ou des dagues. Elle n’est clairement pas fan des armes à feu, bien qu’elle en ai une connaissance basique grâce à SHADOW.

Revenir en haut Aller en bas



SHADOW fire • Thaliana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Le soleil tapait fort, aujourd'hui, et brillait de mille éclats dorés. [Shadow Fire - WooHyun Kim]
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Mystic Shadow'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Citoyens-