AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Au nom du Seigneur je vous botte le cul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Sam 1 Avr - 22:16 Message | (#)

Informations Personnelles
ϟ Nom : Vesari
ϟ Prénoms : Virgile
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Âge : 1200 ans (comme Highlander), mais à l'apparence d'un jeune trentenaire
ϟ Date de Naissance : le 6 Janvier 817 (officiellement, le 16 avril 1987)
ϟ Lieu de Naissance : A Rome, en Italie
ϟ Nationalité : Italien naturalisé Américain
ϟ Orientation : Hétérosexuel
ϟ Métier : Prêtre de la Cathédrale Saint-George
Administration
ϟ Avatar : Chase Crawford
ϟ Crédits : Miss Volchok
ϟ Pseudo : Fikman
ϟ Âge réel : 26 ans
ϟ Parlez-nous de vous : J'ai déjà parler de moi dans une autre fiche.
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Root top
ϟ Que pensez-vous du forum ? Déjà dit
ϟ Quelques conseils à donner ? Non
Historique
- 817-829 : Virgile né à la périphérie de Rome en, D’une mère morte à l’accouchement. Et d’un humble forgeron comme père. Il n’en connaîtra pas ses parents puisque ces derniers sont morts tués par un mage noir. Il est recueilli par le meilleur ami de son père qui est un prêtre : Piero Giorgio. Ce dernier le prend sous son aile.

Comme pour beaucoup de garçons de son âge, Virgile vit une enfance difficile de l’époque, où les troubles sociaux étaient nombreux. Sans même parler du taux de mortalité en raison des guerres et des famines. Il suivait une éducation religieuse stricte de son père adoptif qui lui apprenait à lire et à écrire à, en plus de lui inculquer toutes les valeurs chrétiennes enseignées dans la Bible qu’il lisait suffisamment de fois pour connaître chaque verset du livre saint sur le bout des doigts sans effort à l’âge de 7 ans, comme si c’était lui-même qui l’avait écrit du début jusqu’à la fin.

- 832 : une fois que Virgile ait atteint l’âge de maturité de l’époque, c’est-à-dire 15 ans, il apprend que Piero est le leader d’un ordre religieux ancien appeler l’Ordre immaculé, ayant pour but de protéger les habitants de Rome des engeances impies sévissant dans la ville. Puis il forme Virgile à devenir un prêtre à lui enseignant les arts de la magie divine ainsi que l’histoire de l’organisation.

- 862 : L’organisation composée de douze prêtres et de trente-deux apprenties se font attaquer par surprise par des sorciers démoniaques qui sont parvenus à s’infiltrer dans la base grâce à un traître dans les rangs de l’ordre immaculé qui s’est chargé de retirer discrètement toutes les protections : Marco Cadelo. Tous les prêtres sont morts, sauf Virgile grièvement blessé et son mentor sur le point de mourir.
Avant de mourir, Piero confie à son élève favori sa bague, tout en révélant l’origine céleste de l’artefact. Virgile la porte sur lui et quitte les ruines de la base pour aller se réfugier dans un Abbey bénédictin situé non loin de la ville.

- 863-1230 : tous les cinquante ans et ceux pendant des siècles, Virgile aura changé d’adresse et d’identité à chaque fois qu’il changeait de ville. Il exerçait sa fonction de prêtre dans les églises qu’il occupait le jour et se mettait à traquer et exterminer les adeptes de la nécromancie ainsi que de la magie démoniaque s’en prenant aux innocents pour les faire soumettre dans la mort. Action peu connue des gens et très souvent raconter dans des rumeurs et plus tard comme des légendes.

- 1231-1549 : L’an 1231 marquait le début de sa vie de commissaire pontifical lorsque le pape Grégoire IX introduit l'inquisition médiévale, pensant bien faire en chassant les hérétiques de l’église. Nombreux sont les adeptes de la magie noire en tous genres que Virgile et ses collègues de l’inquisition traquaient et neutralisaient, avant de les conduire dans des tribunaux ecclésiastiques. Le verdict pour les sorciers était très souvent une mis à mort par immolation sur le bucher, en place publique. Mais parmi les personnes arrêtées par Virgile il y avait également et surtout des personnes qui étaient accusées de sorcellerie, de traficoter avec le diable et autres fautes alors qu’ils étaient d’humbles croyants innocents. Des innocents qui n’ont pas pu échapper à un sort tragique et injuste par l’inquisition.

Au début du 14ème siècle, les inquisiteurs prenaient l’habitude d’opérer seules sans rendre de comptes au Saint-Siège depuis longtemps, offrant une grande liberté aux chasseurs de monstres et de sorcières. Compte tenu de l’espérance de vie médiocre des gens de l’époque, tout comme la propagation de l’information, Virgile n’était pas ou très peu accusé de sorcellerie par ses confrères qui mourraient souvent par des causes extérieures. Maladies, blessures mal soignées ou meurtres. Ainsi, le prêtre immortel perpétua sa lutte contre les forces du mal avec acharnement en errant de villages en villages et de villes en villes.

- 1550-1605 : au fil des siècles, son immortalité lui permit de remettre en question bien des idées en tête notamment sur les agissements de l’inquisition. Mais déclenche également une profonde culpabilité pour les fautes commises au nom de Dieu, si bien que pour se repentir il s’acharne d’arrachepied pour sauver le plus de vie innocentes victimes de l’inquisition, après l’avoir quitté définitivement en 1550. Dans un même temps, il s’attachait moins aux gens autour de lui en raison de leurs périodes éphémères sur terre, hésitant même à vouloir cesser de garder son immortalité. Or, il se disait que c’était surement la providence qui a voulu qu’il obtienne la jeunesse éternelle par le biais de son artefact céleste afin de remplir une mission sacrée aux yeux de Dieu.

Au cours de sa vie il se cultiva en lisant des myriades de livres philosophiques, scientifiques et littéraires. Apprends à connaître le monde extérieur en voyageant dans les pays d’Europe tels que la France, l’Espagne, l’Allemagne et l’Angleterre. Il sollicitait la charité des gens à l’hébergeait gratuitement, ce qui arrivait très souvent même s’il n’était pas rare qu’on lui refuse l’hospitalité, faute de moyens ou manque d’espace. Il n’était pas rare pour Virgile de dormir dans la grange de ses hôtes, non loin des fermes de fermes. L’odeur et l’hygiène laissaient à désirer, mais ça ne restait préférable que de dormir dehors. Surtout durant l’hiver moyenâgeux.

- 1770 : A son plus grand étonnement, il finit par retrouver Marco au 18ème siècle à Napple. Ayant acquis lui aussi l’immortalité, mais en ayant fait un pacte avec un puissant démon qui lui avait conféré de redoutables pouvoirs. S’ensuivit une traque sans relâche de Virgile à son pire ennemi qui tentait dé d’échapper aux courroux divins du prêtre. Finalement, le démoniste finit par mourir. Non pas par Virgile, mais bien à cause du manque d’âme qui le tiraillait à cause du prêtre qui le pourchassait sans relâche grâce à son aigle divin. Son âme fut dévorée par le démon qui a investi l'enveloppe charnelle de sa victime pour s’en servir afin de fouler la terre prime. L’entité démoniaque n’aura pas eu le temps de profiter pleinement de son vaisseau, puisque Virgile finit par le débusquer et l’anéantir, désintégré sous les lumières divines que le prêtre invoqua.

- 1850 : il fait partie de la vague de migrants prenant le large pour Province City, envoyé par le Vatican pour qui il travaillait depuis maintenant 10 ans. Il fut muté dans la cathédrale Saint-Georges de Province City en tant que prêtre. Il apporta une aide charitable importante envers les plus démunis ainsi qu’une aide précieuse pour les jeunes prostitués à revenir sur le droit chemin.

- 1861 : Virgile accepte volontairement de répondre à l’appel du président Lincoln pour se joindre au régiment patriotique, prenant le train pour rejoindre la capitale afin de s’engager. Il apportera une aide convenable à son échelle en neutralisant des mystiques recourant à la nécromancie pour réanimer les soldats ennemis. Il est alors surnommé Paladin.

- 1890 : Virgile enquête activement sur la série de meurtres perpétrés par le valet de la Mort en s’improvisant détective. Mais à l’instar des autorités il finit par abandonner ses recherches lorsque les meurtres ont cessé d’eux-mêmes. Le prêtre retourne vaquer à ses occupations de prêtre à la cathédrale de Saint-Georges.

- 1917 : Virgile participe au débarquement des Américains durant l’entrée en conflit des États-Unis contre les Allemands lors de la Première Guerre mondiale en tant qu’aumônier. Il finit par être blessé d’une balle perdue à la jambe gauche, au bras droit ainsi qu’au niveau du flanc. Au cours des trois dernières batailles avant la fin officielle du conflit. Bien qu’outré devant les horreurs de la guerre, le fait d’avoir vécu de nombreuses périodes de guerres où les horreurs étaient souvent bien plus atroces et traumatisantes.

- 1930 : Il cesse de cacher son immortalité lorsque super ont été reconnues officiellement dans les médias comme étant réelles et non issues de légendes et autres superstitions. Durant la même période, il fait.

- 1941 : Durant le second conflit mondial, il devient membre des Alliés de la Liberté. Tandis que les grands héros de son groupe se frottaient aux Die Übersoldatens, Virgile fut envoyé en Sicile en tant qu’aumônier servant de traducteurs aux forces alliés, tout en remplissant des missions d’interventions impliquant des adeptes de la magie noire utilisait secrètement par Mussolini comme armes secrètes dans cette région du pays. Le prêtre parvient à les mettre hors d’état de nuire durant tout le conflit, mais au prix des blessures très importantes l’obligeant à être rapatrié en Amérique quelques mois avant la fin de la guerre.

- 1960 : Il parvient à sauver des vies et détruire des morts-vivants durant l’assaut du Dieu grec Hadès. Mais à échouer en tentant d’en sauver d’autres, en raison de certaines blessures reçues durant la Seconde Guerre mondiale qui la handicapait dans ses actions. Ce qui ne l’a pas empêché d’être membre de l’alliance héroïque durant l’année de sa création.

- 1977 : Le prêtre millénaire ressent une sensation de déjà vu lorsque quatre meurtres perpétrés par quelqu’un se faisant passer pour le valet de la Mort. Si la presse de l’époque mentionne le tueur comme un imposteur, c’est tout le contraire pour Virgile qui était persuadé que le tueur était bien le véritable valet de la Mort. Une nouvelle fois, il relance.

- 1981 : En raison du nombre accru de morts chez les héros, à la dissolution de l’alliance héroïque par prétorien ainsi qu’aux agissements honteux des héros se reconvertissant dans le Vigilantisme, Virgile redevient un simple super-indépendant qui agit en solo, comme il l’avait toujours fait pendant des siècles. Il réduit considérablement ses actions héroïques contre les Super-Vilains en se consacrant exclusivement à ses fonctions de prêtre d’église qui apporte un humble soutien financier au couvent de Little Italy, en donnant de quoi manger et se vêtir aux sans-abri, ainsi que de remettre des prostitués sur le droit chemin. Comme il le faisait autrefois.

- 1993 : Comme durant l’incident du Dieu grec dans les années soixante, Virgile risque sa vie pour user de toutes ses ressources dans le but de sauver le plus de vies possible en les mettant à l’abri dans les sous-sols de la cathédrale Saint-Georges, durant l’Invasion du Terminus lancé par Oméga. Il ne voulait pas prendre de risques inconsidérés en se frottant aux drones d’Omégas, malgré le fait qu’il fut rétabli de ses blessures d’attend d’avant-guerre.

Quelques heures après la défaite de l’envahisseur, Virgile trouve deux jeunes orphelins errant non loin de la cathédrale. Un garçon et une fille. Tous deux âgées de trois ans et se tenant près d’une carcasse de voiture calcinée qui renfermait les corps méconnaissables de ce qui fut leurs parents. Traumatisés à vie. En réalité ils étaient frères et sœur. En se renseignant auprès de la police, on lui expliqua que les enfants qu’il a récupérés n’avaient plus de proches familiaux encore en vie, tous ayant péri durant l’invasion. Le fait que l’orphelinat religieux était plein à craquer et le fait que Virgile éprouvait une profonde pitié envers ces pauvres âmes qui lui rappelait fortement ses meilleures amies d’enfance quand il faisait jadis partie de l’Ordre immaculé le poussa à les prendre sous son aile en les adoptant dans un élan de charité chrétienne.

Pour le bien de ses enfants adoptifs, il demanda à un vieux confrère à la retraite, qui était un mentaliste expérimenté, de bien vouloir effacer tous les souvenirs qu’ils avaient de leurs parents ainsi que de l’évènement tragique auquel ils ont assisté pour ensuite le leur implantés de nouveau où ils voient Virgile comme étant leur père. Il baptisa son fils Benito et sa fille Valeria.

- 1994-2002 : Virgile décline l’offre d’un légionnaire de faire partie de la Légion fraichement créée. En effet, le prêtre’estime à ne pas être digne de rejoindre ce groupe de Super car s’il a un casier vierge depuis qu’il vit sur le continent Américain, il a quand même commis des fautes répréhensibles durant l’inquisition. Et même si les méfaits se sont produits 800 ans plus tôt, cela ne le dédouane pas de ses péchés.

Il décide également de limiter ses actions de Supers en tant qu’exorciste, tandis que dans sa vie privée il s’occupe de ses enfants comme si c’était sa propre progéniture, avec un amour paternel quasi christique difficilement rivalisable. Faisait en sorte qu’ils vivent décemment. Il les inscrit dans une école catholique de Little Italy où ils passeront la totalité de leur enfance.

- 2003 : Virgile a failli perdre ses enfants adoptifs lorsque le géant Vert transforma des quartiers entiers en forêt primaire. Le quartier où vivait le prêtre, soit Little Italy, en faisait partie. Benito et Valeria furent blessés par les branches des arbres qui ont subitement poussé un peu partout et rapidement dans le jardin où les enfants jouaient, comme ailleurs. Il parvient à leurs administrés les premiers soins grâce à une armoire de secours entreposé dans sa buanderie, le temps que les légionnaires se chargent de mettre hors d’état de nuire l’écoterroriste. Une fois que la situation s’est calmée, il n’a pas hésité à faire hospitaliser ses enfants à l’hôpital le plus proche du quartier.

- 2010-2017 : Durant l’attaque de l’Unité Grue, Virgile fut contraint par la force des choses de reprendre ses activités de Super-héros d’antan, suite à une augmentation rapide de crimes d’origines surnaturelles perpétrés par des sectes sataniques isolées. Sans parler d’une hausse des phénomènes paranormaux, causez par des entités impies invoquées par de jeunes inconscients n’ayant plus aucun contrôle de la situation, ou bien par des adeptes de la nécromancie soumettant les défunts pour leur faire des choses qu’il n’aurait jamais faites de leurs vivants. Des crimes et phénomènes surnaturelle qui étaient déjà courants depuis longtemps, mais dont Virgile venait tout juste de remarquer après que Benito et Valeria, devenue jeunes adultes, leur ont fait part de rumeurs qu’ils entendaient à l’université de Star City où ils étudiaient tous les deux.

Reprenant du service après un congé sabbatique de Super Héros qui aura duré dix-huit ans, il devient de plus en plus connu dans le monde mystique au fil des années, sans pour autant être un héros connu de tous dans toute la ville. Mais ses actions lui forgeaient quand même une réputation assez répandue dans son quartier.
Dossier Médical
ϟ Description Physique : Du haut de son 1m90 pour 90 kilos Virgile est un bel homme, il paraît bien plus jeune que son âge, une trentaine d’années tout au plus et ce probablement à cause de son immortalité. C'est parfois un avantage, mais souvent un défaut, on le voit comme un jeune premier achevant à peine d'obtenir son diplôme, du coup s'imposer est plus difficile. Il a ses qualités et ses défauts à vrai dire, c'est bien ce qui fait son charme d'ailleurs ! Pour commencer, ses cheveux soyeux d’un blond doré et mi-long encadrent un visage presque angélique qu'on pourrait peut-être comparer à ceux des chevaliers ou des princes issus de contes de fées, assez doux et pourvu de très beaux yeux doux d'un bleu expressif tout à fait assuré, mis en valeur par une peau blanche en bonne santé. L’érosion des années ne l’a clairement pas atteint, laissant transparaître une allure fraîche et trop pleine d’énergie. Des lèvres très minces forment sa bouche souvent éclipsée par sa denture parfaite, avec son sourire naturel et enfantin. Il possède un certain charme qui le rend sympathique même auprès des plus récalcitrant. Mais également, une certaine dignité se dégage de lui, comme s’il faisait partie de la noblesse. C’est ce dernier aspect qui le rend le plus crédible auprès des autres, surtout quand il essaie de s’imposer pour donner son point de vue. Son nez est droit et ses lèvres tout à fait normales, quoique lui les trouve un peu trop fines.

Ses épaules sont musclées comme le reste de son corps robuste qui est doué d'une musculature développée. Non pas comme dans les magasins de body-building, mais plutôt comme un homme qui a souvent été dans la merde et qui s'en est sorti à force d'huile de coude et de matière grise, ainsi qu’au fait que le prêtre possède une morphologie corporelle mésomorphe. Il dispose d’une démarche souple et aisée, qui lui donne une aura d’assurance, aura encore renforcé par le fait qu’en dehors de sa tenue de prêtre se pare le plus souvent de tenue élégante telle que des costumes trois-pièces saillants souvent blancs, parfois couvert par un long imperméable. Ce côté très propre sur soi lui donne une prestance, dotant la totalité du personnage d’un aspect chaleureux. Bien qu’il reste la majorité du temps impassible, son visage est particulièrement adapté à l’expression de joie, qui apparaît plus souvent que celle de colère. Sa voix est chaude et il dégage généralement un léger parfum d’eau de toilette. Il lui arrive souvent d’avoir le regard perdu dans le vague, lorsque lui-même est perdu dans ses pensées. Ce n’est pas une impression de fiabilité et de douceur qui émane de l’humain, le genre de personne en qui on a naturellement confiance. Ses pas sont légers et sûrs, ses gestes lents, mais précis.


ϟ Particularités : Quelques cicatrices de guerres sur certaines partie de son corps (bras droit, jambe gauche, flanc)
ϟ Description Mentale : Plus on voit Virgile, et plus on en vient à se demander s'il ne serait pas une sorte d’homme parfait, tant il ne semble souffrir d’aucun défaut. En réalité, Virgile a vécu son lot d’horreur, témoin de la guerre, de la famine, des génocides et des catastrophes naturelles. S’il reste toujours positif, il n’est pas innocent. Il a déjà tué, et sûrement pire. Malgré cela, il déteste la « vraie » violence. Il peut parfois arriver au religieux de s’énerver et si on l’attaque il n’hésite pas à répondre. Virgile n’est pas du genre à se laisser faire et s’il accepte de se plier aux autorités légales, il ne le fait que s’il les estime légitimes. Mais, dans la mesure du possible il fait preuve d’un calme étonnant et il lui arrive parfois de sourire, de faire preuve d’ironie. Curieux est le premier mot qui définit Virgile. Véritable éponge à savoir toujours envieuse d’en apprendre plus, Virgile est immunisé à l’ennui, trouvant toujours quelque chose à faire, ou un sujet auquel s’intéresser et penser. Il n’a pas la curiosité pénible de l’enfant, mais celle-ci posée du sage, de celui qui a vu et vécu plus de choses que beaucoup de personnes. Véritable mine d’informations et d’histoires, Virgile est aussi un conteur qui se plaît à raconter sa vie à qui veut l’entendre. C’est un homme très stable émotionnellement, extrêmement humble malgré ses « pouvoirs ». Virgile est aussi très peu impressionnable. Il a sûrement connu pire ou plus écœurant que vous, et a déjà été spectateur de quelque chose de plus horrible. Les menaces lui font tout juste hausser un sourcil. Sa seule peur, c’est d’être enfermé dans un endroit dont il ne saurait sortir. Mais même dans le cas où cela arriverait, Virgile n’a pas peur de la mort. Il considère avoir déjà assez vécu pour partir sans regret.

Homme de bonté et soucieux d'améliorer les choses, Virgile est l’exemple même de la justice, de cet idéal pour laquelle il se bat. Même si son passé de vigilant de l’époque moyenâgeuse lui laisse un nœud à l’estomac. La main sur le cœur, il est prêt à aider quiconque qui en aurait besoin et se montre d'une agréable compagnie, gentil ne voulant pas dire ennuyeux et plat ! Pour autant, il n’est pas complètement naïf. Il a avec lui la sagesse des années, et, même s'il croit toujours à la rédemption des âmes, il sait que certains ne peuvent pas être sauvés par la grâce des Anges. Virgile est un homme pieux, altruiste, et généreux. Une âme pure et noble, financièrement désintéressée, est uniquement motivée par le bien commun. Un homme de sagesse et d’expérience qui aime la vie. Devant lui, les religieux s’inclinent, et c’est quelque chose qui l’agace. Virgile a toujours refusé d’être placé sur un piédestal. Sa Foi inébranlable envers Dieu et sa justice en fait un exemple de détermination. Il est un homme dur, autoritaire, mais qui n’hésite pas à donner de l’amour.

Certains peuvent le trouver un peu trop conforme à ce que désire la société des personnes comme lui. Certains peuvent la trouver, au contraire, bien atypique grâce à son côté très éduqué. D’ailleurs cela peut autant plaire et irriter … Mais dans tous les cas, on s’accorde à dire que Virgile est quelqu’un en qui on peut avoir facilement confiance et en qui on peut placer ses espoirs. Il donne toujours le meilleur de lui-même et tâche toujours de satisfaire les attentes, que ça soit celles de ses proches, ou de ses supérieurs. On ne peut lui reprocher sa droitise et son sens de la justice par le prisme religieux. Virgile est à l'ordinaire une personne charmante, pour peu qu'on fasse partie de son cercle d'amis. Sa vie ayant été marquée par le décès de nombreuses personnes chères à son cœur, l’apollon ne s'ouvre pas facilement à autrui, mais quiconque parvient à gagner son amitié trouvera en lui une amie fidèle, prête à prendre les risques les plus fous pour aider ceux qui en ont besoin. C'est aussi et surtout un homme au caractère trempé dans de l'acier. Les évènements qu’il a vécus durant ses années séculaires lui ont fait vivre bien des événements traumatisants, et se sont donc endurcis pour le supporter, d'où le fait qu'il apparaît comme distant et froid si on ne le connaît pas. On trouve aussi difficilement plus téméraire et entêté que lui, particulièrement lorsqu'il se retrouve dans des situations difficiles.

Pour finir, Virgile n’est absolument pas repoussé par les métahumains et se montre d’un naturel et d’une cordialité tout à fait surprenante avec les aliens ou monstres qu’il croise. Même si toutes les rencontres, amis et ennemis du prêtre ne sont que temporaires, et que celles et ceux qu’il croise mourront sûrement bien avant lui, il s’attache assez vite et chérit chaque instant passé auprès de ceux qu’il aime. C’est un ami fidèle, un amant généreux, et un ennemi peu rancunier. En revanche, il a une horreur sans nom pour les pratiquants de la magie noire. Plus particulièrement la magie démoniaque ainsi que nécromantique dont les âmes des victimes innocentes subissent un sort qu’il pire que la mort. Faire des compromis avec des pratiquants d’un de ces arts est quasi impossible, peu importe qu’elle soit bonne ou mauvaise. Il a vécu bien trop de moments traumatisants pour ça, si bien que pour qu’il fasse une exception ce soit uniquement quand il s’agit de s’unir pour lutter contre une menace commune où le sort de millions de vies est en jeu, voir du monde entier.
Super Dossier
ϟ Groupe et raisons : Super-héros indépendante : Virgile préfère rester un héros indépendant plutôt que d’intégrer la légion des étoiles, car s’il partage quelques points en commun avec les légionnaires, le religieux a quand même une vision différente de la justice la poussant à ne pas rendre des comptes a quelqu’un d’autre qu’à Dieu.

ϟ Pouvoirs et capacités :
- Sceaux de la paroisse :
Il s’agit là d’un sort de protection divin lié à la foi de son lanceur, dont le but premier est de bloquer intégralement l’accès d’une zone délimité par des sceaux contre toutes créatures magiques purement négatives telles que les morts-vivants, les démons et esprits mauvais (spectres, poltergeist). Tant que la foi de Virgile est présente en lui, les sceaux ne pourront être détruits.

- Lumières divines :
Virgile peut invoquer un flot de lumière en provenance directe des cieux et dont la puissance est déterminée par la foi de l’invocateur. Plus que de simples lueurs lumineuses se sont avant tout des armes divines puisqu’elles transpercent les ténèbres et blessent les êtres imprégnés d’une force impie, en particulier les créatures mortes vivantes, démoniaques, et les mystiques usant de magie noire. Peu importe l’endroit où se trouve Virgile, ses lumières divines interviendront quoi où il arrive, brulant toute engeance impie en plus de les aveugler, sachant que fermer les yeux où se couvrir ne les protégeront pas des effets du sort puisqu’elles peuvent toutes traverser, sauf les murs. À pleine puissance, la zone d’action des lumières divines s’étend sur un kilomètre et leurs puissances sont telles que les engeances du mal sont consumées dans des flammes dorées et bleutées. Le sort peut durer jusqu’à un petit quart d’heure avant de se dissiper

- Aigle divin (serviteur)
Cette aigle harpie au plumage d’un blanc immaculé n’est pas un aigle ordinaire, puisque c’est une créature immortelle en provenance directe du Jardin d’Éden. De ce fait, il ne peut donc pas vraiment mourir puisque toute blessure mortelle pour l’animal le fera disparaitre pour ensuite renaître dans son habitat d’origine. Une créature magique que Virgile peut invoquer à tout moment. En dehors de ses caractéristiques physiques semblables à ses confrères terriens, l’aigle divin possède quelques capacités particulières en raison de son statut divin. Entre autres des serres divines capables de causer des dégâts mortels et assez douloureux sur n’importe quelles créatures démoniaques, morts vivantes sont fantomatique de nature maléfique. De pousser un puissant cri strident pouvant déclencher chez les personnes situées autour de l’animal de violente douleur à la tête, allant jusqu’à les étourdir temporairement. Mais c’est encore plus efficace face à des créatures impies et être de nature mauvaise. Sur une circonférence d’un kilomètre, il peut également sentir la présence de créatures et entités liées aux plans négatifs. Pour finir, il peut générer de puissants souffles à même de repousser de quelques mètres tout ce qui se trouve à proximité de l’aigle, comme des individus d’une bonne centaine de kilos.

- Artefact angélique : Bague de l’Archange Raphaël
Cette bague est un artefact céleste qui a été transmis à Virgile par Giorgio avant de mourir. Cet objet divin date d’une époque antérieure au Pacte et qui appartenait jadis à un ange et pas n’importe laquelle : à l’archange Gabriel en personne, le saint patron des médecins. Selon une légende oubliée concernant la bague, l’archange Raphaël l’aurait perdue suite à son dernier passage sur terre, lorsqu’il se battait contre un puissant démon. Cette bague offre l’immortalité à celui qui la porte sur lui tout au long de sa vie. Celui-ci se voit alors immunisé au vieillissement qui protège le prêtre des affres du temps tant que le porteur l’a sur lui.


ϟ Surnom et costume : Le Porte-Cendre, le champion des cieux, le Rédempteur ou encore l’immaculé, Virgile s’est vu affublé bon nombre de surnoms par les croyants aux fils des siècles. Mais le nom de Super qu’il portait le plus souvent et qu’il porte toujours est celui de Paladin. Pour finir, son costume se résume en un long manteau gris clair par-dessus une tenue de prêtre, avec une paire de gants blanc (comme Alexander Anderson du manga Hellsing). Il ne porte jamais de masque quand il agit en tant que Super, assumant pleinement les conséquences
Informations Complémentaires
Virgile sait parler écrire et lire couramment l'anglais, l'Italien et le Latin. Ainsi qu'une maîtrise moyenne de l'espagnol, le français et l'allemand (sait parler et lire moyennement, mais ne sait pas écrire sous ces langues.).
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

La Maire

Maître du Jeu
Généralités
Madame la Maire

ϟ Nombre de Messages : 9324
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Dim 2 Avr - 11:24 Message | (#)

Re-bienvenue sur le forum !

Je ne vais pas aller par quatre chemins, ta fiche pose beaucoup de problèmes. Je commencerais par ceux de forme : elle est bourrée de fautes. Tu as des phrases qui ne veulent littéralement rien dire, où il manque des mots, de nombreuses erreurs grammaticales et j’en passe. Cette fiche ne sera pas validée en l’état, pas tant qu’elle n’aura pas été relue avec attention et que les fautes auront été corrigées ! Je sais que l’orthographe n’est pas l’élément le plus important sur une fiche, mais il faut garantir un certain niveau pour que le rp soit appréciable tes pour tes partenaires futurs, ce qui est loin d’être le cas pour le moment.

Ensuite, l’histoire pose plusieurs problèmes au niveau de la forme. Tu n’expliques pas du tout les origines de l’anneau qui est légué à Virgile. Nous en avions pourtant discuté par mp et je t’avais clairement dit qu’il faudrait de bonnes justifications pour l’existence d’un tel artefact. En effet, devenir immortel sur le forum est généralement un don divin et il faudrait de très bonnes raisons pour qu’un tel objet soit conçu par des puissances supérieures. En l’état ce n’est pas le moins du monde cohérent avec le contexte ou le niveau de détail que l’on exige pour un tel artefact. D’ailleurs, changer d’identité tous les cinquante ans me paraît particulièrement faible. Surtout à des époques où l’espérance de vie était bien moins élevée. Comment est-ce que les gens réagissaient en voyant que Virgile ne vieillissait pas ? Car en cinquante ans, on a le temps de voir des changements. En fait, la question de l’immortalité est très mal gérée, notamment parce que Virgile est un prêtre, ce qui implique une relation bien particulière avec la vie et la mort selon ses croyances religieuses. Un développement qui est totalement absent de la fiche. Surtout qu’on pourrait se demander pourquoi il n’a pas été lui-même considéré comme un sorcier par l’inquisition et brûlé sur le bûcher, pourquoi des cardinaux ou des papes n’ont pas tenté de récupérer l’anneau ou de l’en priver. Car Virgile continuant son service auprès de l’église catholique, je suppose que les hautes instances religieuses étaient au courant de sa situation, sinon une grande partie de la fiche n’a aucun sens. Dès lors, pourquoi a-t-il pu agir si impunément et notamment remettre en question certaines pratiques de son église ?

Pour ce qui est pour le passage avec le démon, il faudra le revoir pour qu’il soit en accord avec le Pacte qui interdit les êtres surnaturels de se manifester librement sur la Terre Prime. De même, l’utilisation des pouvoirs de Virgile sera à revoir complètement pour des raisons que je développerais un peu plus bas. Note aussi que la cathédrale Saint-George n’était peut-être pas encore construite en 1850 et que le seul lieu de culte notable devait encore être l’église de Saint Stephen. Je ne comprends pas aussi pourquoi est-ce que Virgile rejoint les Alliés de la liberté mais ne se considère pas comme digne de rejoindre la Légion des étoiles. Note aussi que manipuler les souvenirs des deux enfants qu’il a adoptés est une pratique illégale. Qui plus est, comment Virgile peut leur faire croire qu’il est leur père alors qu’en tant que prêtre il a prêté vœu de chasteté ? Enfin, on revient à la question de savoir pourquoi l’église lui laisserait son anneau alors qu’il se contente des devoirs classiques d’un prêtre.

Au niveau de la description physique, Virgile n’a pas vraiment l’apparence d’un homme né en Italie au cours du neuvième siècle. Il faut bien prendre en compte que le brassage ethnique était beaucoup moins important à l’époque et que les différences de tailles entre les populations étaient beaucoup plus marquées. Pour ce qui est de la description mentale, si Virgile considère avoir suffisamment vécu pour pouvoir partir sans regret, pourquoi n’abandonne-t-il pas son anneau à quelqu’un d’autre ? Je ne m’attarderais pas sur le fait que tu nous décrit un personnage presque parfait et qui manque clairement de profondeur pour son âge et les expériences qu’il a vécu.

Le vrai problème de ta fiche, ou plutôt celui qui ressort le plus, concerne les pouvoirs. Trois de tes pouvoirs sont directement copiés de ceux d’un ancien personnage du forum : Ezio Valentino. Tu as légèrement modifié les noms et réécrit les descriptifs, mais cela reste la même chose. Sachant qu’Ezio avait fait des recherches pour trouver ces pouvoirs et qu’il ne s’agit pas de choses basiques comme une résistance ou une régénération, je peux te dire que ta pratique n’est pas du tout appréciée. Le plagiat de la sorte n’est pas toléré sur le forum et il va clairement falloir te trouver tes propres pouvoirs pour ton personnage. Il serait d’ailleurs apprécié que tu arrêtes de copier les personnages déjà existants ou ayant existé sur le forum, quelque chose qui a déjà été pointé vis-à-vis de ton incarnation du géant vert si je ne m’abuse. Note aussi que les légères modifications que tu a pu apporter rendent tes pouvoirs clairement trop puissants pour des capacités qui n’ont jamais été améliorées, quitte à plagier tu aurais pu faire preuve d’un peu de retenu comme c’était le cas pour le personnage original.

Je pense que tu as maintenant compris que ta fiche pose énormément de problèmes et que ton personnage ne sera jamais validé en l’état. Le manque d’efforts dont tu as fait état a d’ailleurs poussé l’équipe administrative a prendre une décision. Nous ne pouvons pas consacrer tout notre temps à seulement une poignée de joueurs surtout quand ils ne font pas d’efforts. Aussi si lors de la prochaine modération, donc après que tu aies effectué toutes les modifications demandées, la fiche n’est toujours pas convenable, nous ne pourrons pas donner suite à ta demande de création de personnage. Il pourrait être utile que tu cherches d’autres forums sur la toile avec des contextes moins riches et moins exigeants, mais pour le moment, il y a de longues modifications qui t’attendent pour que ton personnage convienne à Star City Heroes.

Si tu as la moindre question, n’hésite pas à m’envoyer un mp sous Abigaïl Faust.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Au nom du Seigneur je vous botte le cul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Vous n'avez pas compris le Seigneur des Anneaux si...
» Du sang neuf [Faraa + Seigneur des Ténèbres]
» Palais de Caras Galadhon
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Citoyens-