AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Misère n'est pas honte, en avoir honte est misère ▬ Lilian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 19 Mar - 12:16 Message | (#)

Les élections ! C'était un thème récurent dans les discussions depuis quelques temps et forcément, tout SHADOW était concentré là-dessus. Renan gardait toujours espoir de voir Lilian être élue, mais il ne se voilait pas la face : il y avait de sérieux candidats de l'autre côté et c'était d'autant plus vrai lorsque certains récoltaient les lauriers pour des actions dont ils n'étaient même pas responsables. Ainsi donc, la mort d'Arturo avait effectivement aidé Lilian, mais elle avait aussi servi à d'autres candidats qu'il était donc important de rayer de la liste. Oh, pas en les tuant, cela risquait d'attirer l'attention après le sort funeste de l'autre candidat, mais en les discréditant tout simplement. Bien sûr, sur le net certains criaient au complot en voyant que des individus en bonne voie pour atteindre le poste de maire étaient soudain souillés par un scandale, mais c'était le lot des politiciens, non ? Qui plus est, Renan s'était toujours arrangé pour que SHADOW permette à des journalistes de divers journaux – ou des policiers dans certains cas – de mettre à jour ces histoires. Autant dire que le théorie du complot ne tenait pas franchement la route.

Il avait donc trouvé une nouvelle piste à exploiter et il lui semblait assez logique de convier une personne concernée par toute cette histoire. C'est pour cette raison qu'il avait convoqué Lilian en l'informant qu'il avait besoin d'elle pour une mission concernant les élections, puis il s'était rendu dans son bureau où il l'attendait patiemment. Le plan était assez bien rodé, mais ils n'ignoraient pas qu'ils n'étaient jamais à l'abri d'une mauvaise surprise ! Les plans ne se déroulaient jamais comme ils étaient prévus, le tout était de savoir comment réagir lorsque la situation dérapait.

Vêtu de sa tenue civile, il remplissait des dossiers lorsque son binôme du soir se présenta. Abandonnant ses affaires en cours, Renan leva les yeux vers sa chère tante. Leurs relations s'étaient un peu apaisées depuis quelques semaines, mais elles restaient toujours assez... bizarres. Le français ne réussissait pas à se sentir parfaitement à l'aise à ses côtés alors même qu'il n'avait pas le moindre mal à plaisanter et glisser des sous-entendus graveleux avec de parfaits inconnus. Conservant une expression neutre, il s'adressa à elle d'un ton toujours calme et contrôlé, bien décidé à ce que la situation ne lui échappe pas cette fois-ci.

« Bonsoir. Ravi de voir que tu as réussi à te ménager un petit moment dans ton emploi du temps de ministre. Enfin, de future mairesse plutôt ? » Il haussa les sourcils d'un air faussement interrogateur, mais c'était une question rhétorique. « Enfin, installe-toi, tu veux ? » Il lui désigna la chaise en face de lui : la proposition n'en était pas une. Dès qu'elle se fut exécutée, il enchaîna. « Tu connais William Quicannon ? C'est un type assez en vue, avec des moyens. On va s'infiltrer dans sa demeure et la fouiller pour trouver des informations intéressantes le concernant, puis on les utilisera pour le faire chanter et l'obliger à te soutenir. Ça a l'air un peu grossier présenté comme ça, mais je t'assure que c'est un plan en béton. Qui plus est, notre ami est un gros froussard, il n'osera jamais appeler la police ou qui que ce soit. On le tiendra par les couilles, il faut simplement trouver ces fameuses informations. »

Elle devait le connaître depuis le temps, inutile de préciser que s'il lui proposait ce plan, c'était parce qu'il savait qu'ils obtiendraient quelque chose qui valait vraiment la peine en retour ! Bien sûr, il y avait toujours le risque que l'homme appelle la police et leur demande leur aide, mais Renan s'était bien renseigné et cet homme n'avait absolument pas le profil du type qui oserait prendre le risque que ses petits secrets soient dévoilés.

Ses yeux mordorés se promenèrent sur le visage de la rousse alors qu'il évitait soigneusement de descendre plus bas que son menton. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais encore une fois il tenait à ce que les choses se passent aussi bien et aussi professionnellement que possible. Après quelques secondes de silence alors qu'il s'assurait que tout ce qu'il avait dit était bien assimilé, le français reprit la parole d'un ton toujours aussi calme :

« Alors, qu'en penses-tu ? Des questions ou des suggestions à me faire ? »

Oh, il n'en tiendrait certainement pas compte, mais sait-on jamais ! Renan n'était pas totalement fermé à des changements et s'il gardait confiance en Lilian, c'était avant tout parce qu'il reconnaissait ses qualités et non pour faire plaisir au fantôme de son oncle. Peut-être qu'elle le surprendrait, allez savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Dim 19 Mar - 15:36 Message | (#)

Lilian avait été à la fois ravie et intriguée par la réquisition dont elle avait fait l’objet par Renan. Oh, elle se doutait bien qu’il ne s’agissait pas d’un dîner romantique, le méta-humain avait été catégorique sur la nature de leur relation. Pourtant elle aurait parié qu’il ne devait pas avoir beaucoup d’action du côté de sa chère et tendre blondasse aux pouvoirs magiques. Elle n’avait jamais pu vraiment espionne celle-ci, ses plantes finissant toujours par mourir, mais elle avait pu sans mal remarquer que les visites intempestives à l’appartement de celui-ci avaient cessé. Renan pouvait bien se débarrasser du petit sapin qu’elle lui avait offert, il y aurait toujours des végétaux chez lui, rien que dans son frigo, dans ses vêtements…

D’ailleurs, comme à son habitude, Lilian en était revêtue. La robe qui la recouvrait, de manière assez suggestive et en soulignant parfaitement les parties les plus intéressantes de son anatomie, était vivante. D’ailleurs elle remarqua plusieurs regards attentifs d’agents de Mannheim alors qu’elle marchait dans les couloirs à la rencontre de son supérieur. C’était toujours bon pour l’égo, même s’il ne s’agissait que de la piétaille et qu’elle ne leur aurait jamais prêté la moindre attention de toute façon. Les humains l’indifféraient au plus au point, sauf Renan, qui possédait un petit quelque chose en plus. Il n’en restait pas moins un animal, contrôlé par des instincts, même s’il se contrôlait mieux que les autres.

« Future mairesse en effet. Les choses se passent plutôt bien. » Plutôt que de s’asseoir dans un fauteuil, Lilian en fit pousser un. Son corps était capable de générer des graines et elle n’avait qu’à leur imposer sa volonté pour les faire croître en ce qu’elle désirait. Puis ce n’était pas la première fois que ses plantes venaient infester le bureau de Renan. D’un air nonchalant, elle posa sa tête sur sa paume. Apparemment il n’avait pas encore eu vent de ses déboires avec la petite Pizza-Girl. Peut-être que son rapport s’était perdu ? Sinon elle était certaine qu’il lui ferait remarquer de quelle façon elle s’était fait poser un lapin par la super-héroïne, la preuve que ses toxines ne fonctionnaient pas si bien que cela. « C’est un gros poisson celui-là. Il possède beaucoup d’argent et s’il n’est pas très apprécié du public, sa fortune lui permet d’obtenir tout le soutien dont il a besoin. Même à Star City. » Le milieu des affaires était implacable dans cette ville, avec des nouvelles sociétés qui naissaient et mourraient chaque jour. « En effet, ce n’est pas ton plan le plus subtil. Enfin, un type dans ce genre a forcément énormément de squelettes dans ses placards. Mais il doit aussi avoir un niveau de sécurité hors du commun. Si tu viens je n’ai pas à m’en faire, après tout tu seras là pour me protéger. »

Elle lui adressa un tendre sourire qui était surtout moqueur. Elle remarquait bien qu’il s’efforçait de ne pas loucher sur son décolleté, qu’elle avait accentué exprès pour lui. Même si les choses s’étaient calmées entre eux depuis qu’ils avaient assassiné les meurtriers de Jack, elle était toujours ravie de voir qu’il luttait pour ne pas la voir en tant que femme.

« Je n’ai pas de suggestions. De toute façon ce n’est pas comme si tu les aurais pris en compte, non ? En fait, je suis simplement ravie à l’idée d’un peu d’action. On s’ennuie rapidement dans la politique tu sais. » Elle se redressa, laissant sa tenue se modifier pour devenir plus pratique, le bas de sa robe se tissant autour de ses jambes pour former des jambières ainsi que de quoi masquer son intimité bien entendu. La dernière fois qu’elle s’était dévoilée complètement devant lui, il l’avait étranglée. Des branches fines s’enroulèrent autour du visage de la rousse pour venir former un masque, sa peau devenait elle plus verte et ses cheveux d’un rouge plus vif, comme on n’en verrait jamais naturellement. Tout ce qu’il y avait de Lilian Holland venait de laisser place à Harvest dans toute sa splendeur. « Si je ne me trompe pas, Quincannon vit dans un manoir hautement sécurisé au niveau de la marina. Tu n’avais pas une amie qui vivait là bas avant ? Une petite abeille blonde qui s’est envolée pour l’espace ? » Elle eut un sourire moqueur. « Enfin, tu as dû en laver des vitres par là-bas. »
Revenir en haut Aller en bas

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 20 Mar - 11:42 Message | (#)

S'amuserait-il à la protéger si les choses tournaient mal ? La question ne se posait pas vraiment puisqu'elle pourrait se débrouiller seule et elle le savait parfaitement. Lilian n'avait rien de la femme en détresse, elle en était même l'opposé. Renan n'aurait jamais à lui sauver les miches, mais si un jour une telle chose devait se produire, il était effectivement peu probable qu'il l'abandonne à son sort. Harvest était un atout de SHADOW et surtout, un pour ses projets. La sacrifier reviendrait à repousser son projet de remplacer l'Ombre et cela de plusieurs décennies sans aucun doute possible. Malgré tout, Renan décida de jouer le jeu en répondant à demi :

« Si je devais te protéger, tu n'aurais pas ta place sur le terrain et je crois que nous devrions donc envisager un nouveau rôle pour toi. Mais je suis certain que ce n'est pas nécessaire, n'est-ce pas ? »

Question rhétorique, mais c'était sans importance pour la bonne et simple raison que Lilian était davantage une infiltratrice qu'une femme de terrain. Oh, bien sûr, elle pouvait aussi y aller sans quoi il n'aurait jamais fait appel à elle, mais disons que ce n'était pas son rôle de prédilection.

Ce sujet étant réglé, il attendit de savoir si elle avait effectivement quelque chose à ajouter, puis acquiesça d'un hochement de la tête pour confirmer qu'il avait bien compris. Oh, qu'elle se détrompe, si tant est qu'elle ait eu quelque chose à suggérer, il l'aurait écoutée. Il n'aurait pas forcément mis ses conseils en pratique, mais il les aurait écoutés. Cela dit, puisqu'elle n'avait rien à ajouter, il se contenta de se redresser à son tour, toujours vêtu de ses habits civils. Ses prunelles mordorées se levèrent sur la jeune femme alors qu'elle se changeait pour apparaître sous son identité de super-vilaine. Il finit par lui répondre lorsqu'elle l'interrogea à propos de ce qu'il savait de cet endroit et haussa simplement les épaules pour toute réponse.

« Va savoir, je travaille depuis tellement longtemps, je ne me souviens pas de tous les endroits où j'ai été. C'est souvent le cas lorsqu'on a un boulot qui demande beaucoup de travail et pas seulement de rester assit derrière un bureau. » Il lui jeta un regard faussement moqueur. « Peu importe si j'ai souvent été là-bas de toute manière, je n'ai jamais mis les pieds dans cette maison et c'est tout ce qui compte. » Il tapota l'un des dossiers posé sur le bureau devant lui. « Mais j'ai mémorisé tous les plans. Ce qui veut dire que tu dois éviter de me larguer dans le bâtiment, sinon j'espère simplement que tu as une mémoire photographique. »

Parce qu'elle ne se souviendrait pas du plan pour l'avoir vu rapidement, sauf si elle lui cachait certains de ses talents ! Renan contourna finalement le bureau avait de jeter un coup d’œil à sa montre. Il ne leur faudrait pas beaucoup de temps pour se rendre sur place, mais il devait faire un crochet par les vestiaires.

« Tu n'as qu'à te rendre sur place, j'arrive dans quelques minutes le temps de me changer. Ou alors tu peux sagement m'attendre à l'entrée de la base et on ira ensemble, à toi de voir. »

Peu lui importait au fond.
Il se détourna de la rousse pour se diriger vers la porte du bureau et quitta la pièce avant de se rendre vers les vestiaires. Quelques minutes plus tard et il était fin prêt à jouer les criminels. Ses pas le menèrent jusqu'à la sortie, puis à l'extérieur du bâtiment et il put se rendre – accompagné ou non – aux abords de la demeure de leur cible. Cette dernière était relativement riche, ce qui signifiait que le bâtiment était assez vaste et surtout blindé de protections. Mais bien entendu, ce n'était pas un problème pour les deux criminels qui en avaient vu bien plus au travers de leurs nombreuses missions.

Lorsqu'ils se retrouvèrent à proximité de la barrière qui protégeait le terrain du riche, Renan s'adressa à nouveau à sa chère tante.

« Normalement il y a des gardes à l'intérieur du bâtiment, mais aucun qui ne fait de ronde à l'extérieur. Cela dit, tu peux me montrer ce que tu sais faire et vérifier ça non ? Voire nous faire entrer ? Sauf si tu te sens trop rouillée pour ça bien entendu. »

Ce n'était pas parce qu'il se montrait relativement sage avec elle qu'il allait lui épargner ses piques et ses provocations pour autant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Lun 20 Mar - 19:04 Message | (#)

Lilian leva les yeux au ciel face à la remarque de Renan. Son neveu manquait toujours terriblement de sens de l’humour, comme de chevalerie. Elle savait très bien qu’elle était capable de se défendre, même plus capable que de nombreux agents qui agissaient pour le compte de SHADOW et même uniquement sur le terrain. Ses capacités d’infiltratrice ne changeaient en rien le fait que ses pouvoirs mutants avaient continué de croître toutes ces années jusqu’à surpasser ceux de criminels plus célèbres qu’Harvest. Mais Renan, tout comme le reste de SHADOW, n’avait pas besoin de connaître toute l’étendue de ses capacités, seulement qu’elle était largement capable de se défendre.

« Tu sais, parfois les femmes apprécient qu’on fasse preuve d’un tantinet de chevalerie, tu devrais essayer, peut-être que cela t’ouvrirait à certains de moments de détente plus intimes par la même occasion. » Commenta-t-elle tout en croisant ses mains sous sa poitrine.

Une femme avec son allure et sa beauté pouvait bien espérer que les hommes fassent preuve d’un peu de considération pour sa sécurité ! Même si c’était encore une fois la preuve que Renan était loin de se conduire comme n’importe quel homme. Sauf s’il se sentait toujours menacé par la sexualité de sa tante, dans ce cas là, il n’aurait pas été le premier.

« Quel manque de professionnalisme ! Moi qui pensais que tu te souvenais de toutes les vitres que tu avais pu nettoyer. C’est une bonne chose que tu ne travailles pas derrière un bureau, cela demande quelques capacités cognitives et pas seulement un mouvement régulier. » Elle agita sa main comme pour mimer quelqu’un en train de passer un coup de chiffon sur une vitre, ou autre chose… « Je n’ai pas de mémoire absolue, mais tu n’as pas à te trouver de petites excuses pour que je reste à tes côtés tu sais. »

Elle n’hésitait pas à le provoquer un peu… Même si elle se gardait bien du moindre contact physique pour le moment. Il avait été assez clair la dernière fois et surtout celle d’avant, quand il l’avait étranglée. La fierté de la rousse avait perdu de son éclat en ce jour et une part d’elle serait ravie de pouvoir se venger de son neveu. Ce qui n’était pas une bonne idée. Renan n’était pas de ceux qu’il fallait provoquer et elle aurait probablement plus de succès dans ses propres projets en courbant l’échine et en oubliant cet incident qui se faisait quelque peu ancien.

« Je ne suis pas le genre de femme à attendre pour un homme, mon chou, pas même pour toi. »
Lilian s’était changée en un nuage de pétales sur ces mots, glissant sous cette forme par la ventilation du bureau. C’était bien plus discret ainsi qu’en faisant un usage flagrant de ses ailes de feuilles et toujours plus agréable que de prendre le taxi.

Elle profita de son avance par ailleurs pour étudier avec soin toute la végétation qui se trouvait autour du manoir de Quincannon. Comme tous ceux de son espèce, il avait une horde de jardiniers qui s’occupaient de maîtriser chaque brin d’herbe de son jardin, pour que tout ait une allure parfaite. Le gazon était d’une régularité exemplaire, il n’y avait pas une branche qui dépassait des buissons et même les arbres semblaient avoir des formes presque géométriques. Ce qui ne faisait rien pour nourrir une quelconque sympathie de la part de Lilian par ailleurs. Mais même ces plantes bridées lui fournissaient tout le support dont elle avait besoin pour observer les environs. Dans les buissons, non loin des murs, se forma un visage constitué de branches et de feuilles, permettant à la femme végétale d’observer les environs de plus près. Elle fut interrompue par l’arriver de Renan près de son corps, ce qui l’obligea à y retourner et à abandonner le visage sylvestre qu’elle avait fait apparaître.

« Hum… Je n’ai rien vu en effet, mais je n’ai pas encore eu le temps de bien observer les environs. Donne-moi quelques minutes. Puis tu devrais savoir que les végétaux ne rouillent pas, ils ne font que devenir plus magnifiques encore, année après année. » Elle eut un sourire en coin avant de replonger ses mains dans l’herbe, laissant son corps fusionner très légèrement avec la végétation ambiante.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Double réussite : Il n’y a pas de gardes ni de caméras de sécurité à l’extérieur.
Une réussite : Il n’y a pas de gardes, mais des caméras de sécurité.
Double échec : Il y a des gardes et des caméras de sécurité.

Jet de dé n°2 :
Réussite : Lilian parvient à neutraliser les caméras.
Echec : Lilian ne parvient pas à neutraliser toutes les caméras.

Jet de dé n°3 :
Réussite : Lilian neutralise les gardes à l’extérieur.
Echec : L’un des gardes s’échappe et tente de sonner l’alerte.

Jet de dé n°4 :
Réussite : Harvest n’apparaît sur aucune caméra.
Echec : Harvest est repérée par une caméra.


« Tu as raison, il n’y a pas de gardes dehors. Par contre, monsieur Quincannon a l’air vraiment intéressé parce qu’il se passe dans son jardin. Il y a plusieurs caméras sur tous les murs. Rien qu’un peu de lierre ne puisse arranger. »


Sans plus attendre Lilian se changea de nouveau en un nuage de pétales, voletant incognito au raz de l’herbe pour venir se dissimuler à l’intérieur d’un buisson. N’importe qui d’autres aurait été écorché et transpercé par les branchages et n’aurait même pas pu se glisser entre les troncs du végétal. Mais avec ses pouvoirs, la plante avait changé sa configuration interne, altéré ses ramifications de manière à permettre à la méta-humaine d’être parfaitement dissimulée.

Quelques secondes plus tard et du lierre se mettait à recouvrir les murs du manoir. Ce dernier poussait en silence, comme n’en sont capable que des plantes. Une chose sur laquelle les enfants humains devraient prendre exemple par ailleurs, avec tout le vacarme qu’ils faisaient en grandissant. Les sarments de lierre s’enroulèrent autour des caméras, mais ne les arrachèrent pas du mur ni-même ne tentèrent de les détruire et de les mettre hors-service. L’objectif de chacune fut simplement recouvert de feuilles pour en obstruer le champ de vision. S’il s’agissait d’enregistrements, personne ne s’en rendrait compte. Si quelqu’un surveillait en live, peut-être penserait-il simplement que les caméras étaient tombées ou que des feuilles s’y étaient collées. Improbable qu’elles soient toutes obstruées ainsi ? Oui. Mais Lilian comptait bien parier sur la paresse d’un employé qui se fatiguait les yeux devant un écran pour rien depuis plusieurs heures et ne remarquerait rien. Puis mieux valait cela que de laisser Renan tout faire disjoncter avec ses pouvoirs et faire apparaître un message d’erreur en rouge sur l’écran de quelqu’un.

Le buisson s’ouvrit pour laisser sortir la méta-humaine qui fit signe à Renan de la rejoindre. « Nous voilà incognito. Je suppose que rentrer par la porte principale est hors de question. Mais tu pourrais nous ouvrir une fenêtre, sans déclencher de dispositif de sécurité. Enfin, si tu n’es pas trop rouillé. »


Dernière édition par Lilian Holland le Lun 20 Mar - 19:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 20 Mar - 19:04 Message | (#)

Le membre 'Lilian Holland' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 21 Mar - 11:25 Message | (#)

Patient, Renan attendit que son binôme s'amuse à fusionner avec la végétation des alentours pour surveiller la zone, puis elle le rejoignit à nouveau après quelques instants afin de l'informer qu'il ne s'était pas trompé. Il y avait plusieurs caméras, mais ce n'était pas un problème. Le français pouvait faire sauter n'importe quel système de surveillance ou tout simplement le neutraliser en empêcher les communications. Après tout, à quoi servirait un système de surveillance si les gens qui repéraient les intrus ne pouvaient pas contacter des renforts ?

Il hocha donc la tête lorsqu'elle parla de son lierre. Très honnêtement, le breton aurait préféré s'occuper lui-même de tout neutraliser, mais il restait conscient que les plantes pouvaient avoir l'avantage de ne pas détruire les caméras, contrairement à une surcharge d'énergie. Il patienta donc une fois de plus après que Lilian se soit envolée, au sens littéral du terme, puis ne réapparaisse pour l'inviter à la rejoindre. Il ne se fit pas prier et répondit dans la foulée à sa remarque sur la fenêtre.

« Tu sauras que le magnétisme ne rouille pas non plus. » Mais le fer si, bien que ce n'était pas le centre de son pouvoir. « Tiens-toi prête, ça ne prendre que quelques instants. » Renan leva les yeux vers le mur qui se trouvait le plus près d'eux. « Vu que tu m'as montré que tu sais voler, je ne te propose pas mon aide. »

Et il savait qu'elle en était capable puisque c'était lui qui lui avait offert la bague qui lui permettrait de se transformer – bien qu'elle l'ignorait toujours. Sans perdre de temps, le français se changea en énergie magnétique et se dirigea jusqu'à une fenêtre qui se situait au premier étage. Un humain normal aurait eu du mal à l'atteindre puisqu'elle se trouvait à près de trois mètres au-dessus du sol, ce qui signifiait qu'elle était peut-être moins sécurisée que le reste du bâtiment. Ou pas. Mieux valait être prudent !

Le trentenaire se matérialisa à nouveau lorsqu'il put s'installer sur le rebord de la fenêtre, puis il sonda les environs à l'aide de son pouvoir afin d'essayer de ressentir le champ magnétique dégagé par un éventuel système de surveillance. Si une alarme était posée sur cette fenêtre, il devrait la neutraliser avant ! Mais si ce n'était pas le cas, leur entrée en serait facilitée, bien que cela pouvait signifier qu'une équipe de gardes tournaient souvent dans le coin : Renan avait du mal à croire qu'un domaine aussi protégé serait laissé quasiment à l'abandon au niveau de la surveillance de l'étage.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il n'y a pas de système / il n'y a pas de gardes.
    ÉCHEC : il y a un système / il y a des gardes.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : les gardes ne sont pas là.
    ÉCHEC : les gardes sont là.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : Renan peut les neutraliser.
    ÉCHEC : il ne peut pas.


Il n'y avait aucun système de sécurité, ou du moins celui-ci n'était pas enclenché. Renan s'en doutait un peu : les gens surveillaient rarement les fenêtres lorsqu'elles se trouvaient à l'étage, hors de portée des voleurs les moins bravaches. Toujours est-il que le français ne souhaitait pas perdre davantage de temps, il se concentra donc sur le système d'ouverture de la fenêtre et utilisa ses pouvoirs afin de faire sortir les vis qui maintenaient le tout en place. Il ne lui restait plus qu'à repousser la vitre qui s'ouvrit sans protester et de pénétrer dans la demeure.

Le couloir où il déboucha était quasiment désert. Visiblement, la maison devait être endormie vu le silence qui pesait. L'obscurité dominait les environs, une simple lumière filtrait de sous quelques portes, signe que certains habitants des lieux étaient encore éveillés. Renan attendit que son binôme le rejoigne pour refermer la fenêtre derrière eux, mais sans la bloquer. L'essentiel était de ne pas attirer l'attention, mais de leur permettre une fuite rapide si les choses se compliquaient.

Alors qu'il s'apprêtait à reprendre la parole pour informer Lilian de la suite, des bruits se firent entendre de l'autre côté du couloir. La jeune femme se trouvait entre les nouvelles cibles et lui, c'est pourquoi il préféra lui en laisser la priorité et se contenta de lui souffler quelques mots :

« Honneur aux femmes. »

Qu'elle lui montre ce dont elle était capable !


Dernière édition par Renan Le Guerec le Mar 21 Mar - 11:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 21 Mar - 11:25 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 23 Mar - 21:24 Message | (#)

Lilian leva les yeux au ciel. Il était bien loin leur première mission à la recherche du meurtrier de Jack, quand il avait accepté de la porter pour interroger l’un de ses contacts. Bizarrement, cela avait été après cette petite escapade qu’on lui avait offert l’anneau des dryades. Un objet qui permettait aux gens avec une affinité pour le royaume végétal de se déplacer dans les airs sans avoir besoin qu’on les porte. Lilian n’était pas stupide et elle se doutait bien que cela n’était pas un hasard. Quand on travaillait pour SHADOW de toute façon, on apprenait bien souvent que les coïncidences de ce genre n’existaient pas. Il n’y avait que des machinations et des gens qui venaient tirer les ficelles depuis les ombres.

« Tu dois être tellement triste de ne plus avoir d’excuses pour me prendre dans tes bras, mon chéri. »

Le corps de la femme rousse se désagrégea une nouvelle fois en un nuage de pétale qui s’envola jusqu’à la fenêtre. Ce n’était pas le moyen de déplacement le plus discret au monde, surtout qu’il y avait probablement plus de héros capables de léviter à Star City que de nuages de pétales. Mais elle ne s’était jamais plainte de son cadeau et elle ne comptait pas commencer. Même si cela la privait d’une étreinte avec son cher neveu… S’il savait quoi faire de ses mains dans ce genre de situations elle l’aurait sue de toute façon.

Elle se matérialisa dans le couloir aux côtés de Renan. La maison possédait plusieurs parties en bois qui venaient résonner avec ses pouvoirs phytokinétiques. Avec suffisamment de concentration elle aurait pu transformer l’endroit en forêt vierge, mais cela aurait nuit considérablement à leur petite infiltration. Ils ne cherchaient pas à assassiner Quincannon ou à commettre un attentat marquant dans le quartier après tout. L’absence de sécurité en tout cas était des plus douteuses. Elle aurait pensé qu’un homme riche et puissant comme le propriétaire des lieux aurait cédé à la paranoïa et ferait tout pour se protéger d’éventuels intrus. Mais non, il n’y avait que des gardes.

Lilian ne parla pas, se contentant d’hocher la tête avec un sourire conciliant à la remarque de Tesla. Deux gardes qui s’avançaient dans le couloir et finiraient pas découvrir leur présence. Deux larges épines apparurent sur ses poignets.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Double réussite : Lilian touche les deux gardes avec ses épines sporulantes.
Une réussite : Lilian ne touche qu’un seul des gardes.
Double échec : Lilian ne touche aucun garde.

Jet de dé n°2 : si un seul des gardes a été neutralisé

Réussite : le garde restant est neutralisé par celui infecté
Echec : le garde infecté est neutralisé par son collègue.


Jet de dé n°3 : s’il reste des gardes non infectés.

Double réussite : Lilian parvient à neutraliser tous les gardes au corps à corps.
Une réussite : Lilian parvient à neutraliser un garde.
Double échec : Lilian est mise en échec.

Jet de dé n°4 : s’il y a combat

Réussite : l’affrontement reste discret
Echec : l’affrontement attire l’attention d’autres gardes.

Les deux épines vinrent atteignirent leurs cibles, pas leurs chairs. En fait, elles furent incapables de traverser la tenue renforcée qui recouvrait les deux gardes. Ces derniers portaient d’ailleurs des masques peu rassurants. Etaient-ils seulement humains ? Cela pourrait expliquer l’absence de sécurité plus classique. Quoiqu’il en soit, Lilian n’eut pas le temps de leur demander. L’un des types venait de se tourner dans sa direction, s’apprêtant à lever son arme.

« Décidément, quand on veut faire les choses subtilement. »


Elle tendit la main et une liane émergea de sa peau pour se changer en gueule de plante carnivore et venir se refermer sur la tête de l’homme. Voilà qui devrait l’occuper un bon moment. Elle n’avait pas eu le temps de semer des graines sur son passage et de les faire germer. Le temps que son cœur les génère, elle aurait aussi rapidement fait de s’occuper elle-même des deux gardes. Une ronce fendit sur le second qui avait sorti une sorte de couteau électrique, tranchant la branche épineuse avant qu’elle ne s’enroule autour de lui.

« Ce n’est vraiment pas une façon de traiter une femme. »
Répondit-elle avant de devoir subitement se mettre au sol pour éviter la lame qu’on venait de lui lancer. Ces types n’étaient pas joueurs et surtout peu conciliants. A voir leur façon de se déplacer et de se battre, il ne s’agissait pas des gardes qu’on trouvait sur les parkings de supermarché. « Alors, anciens marines ? Forces spéciales ? » Au moins pouvait-elle toujours les distraire avec son décolleté. Sauf pour celui qui avait la tête mangée par une plante carnivore. Celui-là ne pouvait pas voir grand-chose. Lilian entendit des pas derrière eux. Le genre de bruits que faisaient des types pressés avec des bottes lourdes dans des escaliers. Des renforts en quelque sorte. Mais pas pour elle.

« Un petit coup de main ? »
Demanda-t-elle en cherchant du regard son cher et tendre neveu. Elle savait qu’il était capable de la laisser se débrouiller seule pour la tester et qu’il profiterait du fait qu’elle lui demande d’intervenir. Il le lui ressortirait plus tard, c’était certain. Mais s’il voulait vraiment que la mission se passe bien et rapidement, il allait devoir intervenir.



Dernière édition par Lilian Holland le Jeu 23 Mar - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 23 Mar - 21:24 Message | (#)

Le membre 'Lilian Holland' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 24 Mar - 13:57 Message | (#)

Renan savait que Lilian était une femme compétente, mais elle n'était pas à l'abri d'un caprice du Hasard. Il l'avait lui-même subi par le passé, mais s'abstint tout de même d'intervenir. Oh, le français savait que la réussite de leur mission passait avant son ego ou celui de sa tante, mais il savait aussi qu'elle n'échouerait pas simplement face à quelques hommes – ou alors elle n'avait plus sa place à SHADOW ! Il interviendrait si la situation se compliquait vraiment, mais ne comptait pas donner de raison à Lilian de prétendre qu'il la sous-estimait ou craignait pour sa vie.

C'est pour cette raison qu'il ne décida de bouger qu'au moment où elle lui demanda elle-même de l'aider. Hochant la tête en signe de confirmation, le français s'éloigna de quelques pas, de manière à se rapprocher des renforts qui arrivaient, puis il glissa sa main dans l'une de ses poches et en extirpa les billes métalliques qui serviraient à les achever – normalement. Dès que les premières silhouettes furent visibles, le trentenaire utilisa ses pouvoirs afin d'expédier les billes en direction des hommes, les propulsant suffisamment rapidement pour qu'elles traversent leurs tenues, contrairement aux aiguilles de Lilian.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : ils sont tués.
    ÉCHEC : ils sont juste blessés..

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : ils rebroussent chemin.
    ÉCHEC : ils contrattaquent.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : ils ratent Renan / Ils ratent Lilian.
    ÉCHEC : ils touchent Renan / Ils touchent Lilian.


    Lancer de dés #4 :
    RÉUSSITE : Renan peut aider Lilian.
    ÉCHEC : les hommes sont mal situés.


Visiblement la chance était de son côté puisqu'il parvint à faire passer ses billes métalliques au travers des tenues des hommes. Elles provoquèrent de lourds dégâts, notamment sur l'un des hommes qui tenta d'esquiver celle qui se dirigeait vers lui, mais ne fit qu'empirer les choses en ouvrant une ligne de tir directe jusqu'à son crâne. Le métal traversa sans mal le masque qu'il portait et creusa un beau tunnel dans le cerveau du malheureux avant de ressortir de l'autre côté, maculé de sang et de matière cérébrale. Le corps s'écroula aussitôt au sol, inanimé, pendant que ses collègues agonisaient aussi à leur tour. De leur côté, les billes avaient touché des organes internes vitaux, détruisant l'estomac ou les poumons et causant des dégâts trop importants pour que les victimes puissent survivre, pas sans être secours sur-le-champ du moins – ce qui n'arriverait pas vu la situation actuelle.

Les renforts neutralisés, Renan pivota sur lui-même pour regarder où Lilian en était. Visiblement, elle était encore aux prises avec ses adversaires et comme le français voulait éviter de rameuter tous les types du coin, il décida de continuer son intervention. Matérialisant les fouets magnétiques qui lui avaient rendus service plus d'une fois, le trentenaire en utilisa un pour attraper l'un des gardes au cou et tira d'un coup sec dessus. La brûlure fit gémir l'homme qui cessa de se débattre lorsque le choc lui brisa la nuque, puis le fouet le libéra.

Les derniers survivants furent achevés par les soins de sa chère tante – ou les siens – et ils purent prendre un peu de repos. Les corps ne bougeaient plus, mais Renan n'avait pas oublié qu'ils avaient été suffisamment bien équipés et prudents pour résister à une première attaque de Lilian, c'est pourquoi il s'approcha du type à la nuque brisée et s'accroupit à ses côtés. Alors que sa main s'avançait vers le masque de l'homme, Renan en profita pour lâcher quelques mots à l'attention de son binôme.

« C'est ta technique pour que je te sauve ? Ou c'est parce que tu t'es trop ramollie à force de simplement draguer ? »

Il lui jeta un bref coup d’œil, notant mentalement que rien ne semblait ramolli chez elle, puis reporta son regard sur le cadavre à qui il ôta son masque. L'aspect de l'homme n'était pas très ragoûtant : son visage était blanc, ses yeux semblaient vides de toute vie, un peu comme s’ils étaient totalement aveugles et leurs veines brillaient d'une manière surnaturelles. On avait l'impression que leur sang avait été mêlé à une substance lumineuse étrange. Sous son propre masque, le breton fronça les sourcils avant de se redresser, laissant tomber au sol l'objet qu'il tenait.

« Et bien, ils ne gagneront pas un concours de beauté, mais je me demande si c'est réellement efficace. Tu sais quelque chose à ce sujet ? »

Après tout, les informations c'était son domaine, pas le sien !


Dernière édition par Renan Le Guerec le Ven 24 Mar - 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 24 Mar - 13:58 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Sam 25 Mar - 16:12 Message | (#)

Renan n’eut aucun problème à s’occuper à la fois des renforts et des adversaires de Lilian. Elle aurait pu en faire autant, si elle n’avait pas cherché à rester discrète ! Car elle n’avait aucune idée du bruit que venaient de causer les attaques de son collègue finalement. Trop absorbée qu’elle l’avait été par son combat et surtout pour s’assurer de ne pas se prendre un coup de couteau et de devoir perdre de précieuses secondes et de l’énergie à se régénérer. Il faisait nuit dehors, si bien que sa photosynthèse serait parfaitement limitée si elle recevait des blessures trop importantes.

« Toujours à faire dans la délicatesse. Parfois je me demande si nous ne ferions pas de meilleurs assassins que les guignols du Cartel Rouge. Nos talents sont gâchés à SHADOW, enfin surtout les tiens. »

Parfois elle voyait Renan comme l’équivalent mutant d’un bulldozer. Il pouvait causer une quantité astronomique de dégâts, probablement vaincre plusieurs des légionnaires en combat singulier ou même en étant face à plusieurs entre eux. Elle-même ne se débrouillait pas trop mal. Mais ils avaient interdiction de mener une véritable guerre contre les super-héros ou l’UNISON, même pas une petite guérilla. Parfois c’était fatiguant de faire partie de la nation de l’ombre, de devoir cacher l’étendue de ses capacités au reste du monde. Mais cela avait aussi ses avantages, comme de ne pas se faire traquer inlassablement par des types en collants.

« Je suis plus ferme que jamais tu sais, aucune partie de mon anatomie ne pendouille. Et cela ne sera jamais le cas. » Elle lui adressa un clin d’œil. « Ta chère tante restera toujours jeune et belle, l’un des avantages à avoir un génome en partie végétal. Mais ne t’inquiète pas, je te rendrais visite à la maison de retraite lorsque tu seras vieux et incontinent. » L’image de Renan dans un fauteuil roulant, avec les cheveux grisonnants était presque plus effrayante qu’amusant en réalité.

Lilian s’accroupit aux côtés de Renan, observant l’individu à terre et mort, s’il n’avait jamais été vivant. Elle était une botaniste et généticienne, mais elle possédait des notions de base en physiologies animales et humaines. Sinon elle n’aurait jamais pu mener autant d’expériences sur elle-même à l’insu de SHADOW.

« Voilà qui est intéressant. » Elle approcha sa main de la peau de l’homme, des tiges minuscules se formèrent depuis la paume et les doigts de Lilian pour aller se planter à l’intérieur de la chair blanchâtre. « Ils sont synthétiques, ce ne sont pas des humains, enfin... Pas totalement en tout cas. On dirait plus qu’ils ont été créés à partir d’un plastique censé imiter parfaitement notre peau et nos muscles, l’espèce de liquide remplace le sang. » Elle eut une moue dégoûtée avant de reculer sa main et ses petites racines. « La seule chose que des cadavres humains peuvent faire d’intéressant c’est du compost et je ne peux rien faire pousser à partir de ceux-ci. C’est décevant. » Elle aurait beau abandonner ses petites graines dans leurs blessures ou leurs bouches, jamais ses bébés ne pourraient germer, ils n’auraient pas les ressources nécessaires sans véritable cadavre à consommer. Lilian essuya sa main contre l’épaule de Renan avant de se relever.

« Je ne sais pas ce que fait Quincannon, ni même ce qu’il a à voir avec tout ça. Officiellement c’est un type extrêmement riche et puissant, qui possède plusieurs laboratoires pharmaceutiques, des boîtes de l’industrie alimentaire, même des journaux. Bref, un type comme ça bosse forcément dans des choses peu nettes et je crois que nous avons mis le doigt dessus. Des humains artificiels, de parfaits androïdes. Tu m’étonnes qu’il n’y ait pas d’alarmes, il ne doit pas vouloir que la police ne vienne fouiner par ici et se rende compte qu’il possède ce genre de sécurité là. Maintenant il faut qu’on sache s’il fabrique bien des choses, comment et surtout pourquoi. Je pense que si nous avons la réponse à cette dernière question nous aurons de quoi le faire chanter. »

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : leur petit combat est passé inaperçu.
Echec : d’autres androïdes arrivent !

Jet de dé n°2 :
Réussite : les graines de Lilian sont prêtes à germer !
Echec : les graines de Lilian ne sont pas encore prêtes.

Jet de dé n°3 :
Double réussite : Lilian peut maîtriser les gardes.
Une réussite : Lilian peut maîtriser une partie des gardes.
Double échec : Lilian est touchée par les gardes.


« Enfin dans tous les cas, nous ferions mieux de cacher ceux-là, pour éviter que d’autres ne les découvrent trop rapidement. »


Lilian observa un instant le couloir avant de trouver un placard. Quelques secondes plus tard elle utilisait ses vignes et ses ronces pour faire un joli petit paquet des cadavres des androïdes et les enfermer derrière la porte. Cette dernière était d’ailleurs en bois et Lilian ne se gêna pas pour lui redonner vie en partie, faisant pousser des branches de l’autre côté, rendant impossible l’ouverture de la porte par inadvertance ou même volontairement. Elle se frotta les mains.

« Voilà, ni vu, ni connu. Je suppose que je n’ai d’autres choix que de te suivre mon chéri, vu que c’est toi qui a mémorisé les plans. Le bureau de Quincannon en premier ? Même si je doute qu’il y range quoique ce soit qui puisse être utilisé contre lui. Ce genre de vieux débris est forcément paranoïaque, cela me rappelle quelqu’un d’ailleurs. »


Elle lui adressa un sourire faussement innocent. Bon, Renan était loin d’être un vieux débris et il avait de bonnes raisons de ne faire confiance à personne. Mais aux yeux de Lilian, il n’avait aucune bonne raison de ne pas lui faire confiance à elle par contre.


Dernière édition par Lilian Holland le Sam 25 Mar - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 25 Mar - 16:12 Message | (#)

Le membre 'Lilian Holland' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Officier de la Pénombre
avatar

Renan Le Guerec

Officier de la Pénombre
Généralités
Tesla

ϟ Nombre de Messages : 4278
ϟ Nombre de Messages RP : 1378
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Yarochenko
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 28 Mar - 10:43 Message | (#)

« Ne te fais pas de films, tu risquerais d'être déçue. »

Le ton était léger, badin, un peu comme s'il plaisantait. Mais la vérité, c'était que Lilian risquait effectivement d'être déçue si elle s'imaginait qu'il finirait un jour dans une chaise roulante avec une sonde urinaire pour finir ses jours sans avoir à porter de couches. Grâce à Abigaïl, il était désormais à l'abri de la mort et ses nanorobots avaient été perfectionnés au point qu'ils lui permettent de conserver l'apparence qu'il avait à ses trente ans. En toute logique, il n'aura jamais l'air plus vieux que sa chère tante, mais c'était là un secret que Renan préférait éviter d'ébruiter. Même Lilian ne devait pas être au courant, le fait d'y mêler la nécromancienne risquait de lui poser problème. Ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier !

Il laissa donc l'infiltratrice s'approcher pour ausculter l'homme qu'ils venaient de tuer et Renan ne retint pas la légère grimace qui se dessina sous son masque en la voyant utiliser ses tiges pour pénétrer dans la peau du cadavre.

« Et après tu te demandes pourquoi je refuse que tu me touches... »

Oh, elle allait certainement le traiter de trouillard, mais la vérité c'était qu'il se méfiait bien trop de ses pouvoirs pour risquer de la voir se transformer en Bulbizarre et lui planter ses vampigraines dans la peau. Mais là n'était pas le sujet, il se concentra donc sur ce qu'elle lui expliqua avant de se redresser, lui accordant un simple regard de reproche lorsqu'elle se servit de son épaule comme d'un essuie-mains.

Il était d'accord avec ce que Lilian expliquait et acquiesça en silence, attendant qu'elle « range » leurs nouveaux amis dans l'armoire puis revienne auprès de lui. C'était assez agréable de tout diriger et son côté maniaque du contrôle appréciait beaucoup la situation, même s'il avait conscience que sous les plaisanteries de Lilian se cachaient peut-être de véritables reproches. Difficile d'oublier qu'ils s'étaient longuement disputés à propos du manque de confiance qu'il y avait au milieu de leur duo, mais tant pis. La mission était importante et ils n'avaient pas le temps de débattre plus longuement à propos de ce détail. Renan répliqua donc d'un ton calme :

« Un de tes nombreux amants ? Vu ton âge véritable, vous devriez être de la même génération.... » Il soupira légèrement. « Mais oui, le bureau en premier. On trouvera au moins des documents et si ce n'est pas le cas, on pourra rayer ce point de notre liste. »

Ce qui ne serait pas forcément une mauvaise chose !
Renan se mit donc en route et se dirigea vers la partie du bâtiment où se trouvait cette pièce. Logiquement, ils ne rencontreraient personne étant donné qu'ils venaient d'éliminer une bonne quantité de gardes, mais mieux valait ne présager de rien. En arrivant devant le bureau, Renan chercha la présence de champs magnétiques indiquant l'existence d'un système électrique – et très certainement d'une sécurité. Si ce n'était pas le cas, ils n'auraient qu'à entrer sagement pour effectuer leurs recherches.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il n'y a pas de protection.
    ÉCHEC : il y en a une.

    [strike]Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : Renan peut la neutraliser.
    ÉCHEC : il ne peut pas.


    Lancer de dés #3 : (Si réussite au #1 ou #2)
    RÉUSSITE : ils trouvent quelque chose.
    ÉCHEC : ils ne trouvent rien.

    Lancer de dés #4 : (Si réussite au #3)
    RÉUSSITE : des informations sur les gardes.
    ÉCHEC : une liaison avec une personne peu fréquentable.


Il n'y avait aucune protection palpable, Renan poussa donc la porte du bureau qu'il déverrouilla au préalable, puis pénétra dans la pièce avant de refermer derrière Lilian. Dès qu'ils furent à l'intérieur, le trentenaire commença à fouiller les environs, retournant tiroirs comme étagères, mais en prenant garde à rester aussi silencieux que possible. Le français retrouva finalement un cd-rom qui faisait particulièrement décalé au milieu de l'équipement high-tech du bureau, mais c'était justement ce qui attirait l'attention. Grâce à ses pouvoirs, Renan lut les données présentes sur le cd-rom avant d'en dicter une partie à Lilian.

« J'ai beaucoup aimé notre rendez-vous de l'autre soir, même si je voudrais qu'on échange les rôles la prochaine fois.... » Il marqua une brève pause. « J'ai acheté ce que tu m'as demandé, mais j'espère que tu connais bien cet univers parce que pour moi, c'est totalement nouveau. » Un sourire ourla ses lèvres sous son masque. « Mon cher Juan. » Renan baissa le cd-rom. « Apparemment notre ami a une liaison avec un jeune gigolo qui travaille pour un club peu fréquentable. C’est un bon début, mais ce n'est pas ce que j'espérais. »

Mais peut-être qu'elle aurait eu plus de chance que lui ?


Dernière édition par Renan Le Guerec le Mar 28 Mar - 10:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3394
ϟ Nombre de Messages RP : 3044
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 28 Mar - 10:43 Message | (#)

Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Misère n'est pas honte, en avoir honte est misère ▬ Lilian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Il n'y a pas de honte à avoir ! [Anael & Duela]
» réveil en retard ou l'art d'avoir la honte (libre)
» Nul sentiment pire que la honte (Herbert)
» l'etudiant haitien typique est une honte nationale:
» J'ai honte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-