AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_1Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_2_bisTout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_3
 

Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Fév 2017 - 10:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Depuis près de deux ans, voire davantage, SHADOW s'était associé avec la Triade. Oh, cette dernière ignorait la véritable identité du groupe, le Mandarin savait simplement qu'il avait affaire à Tesla, alias Renan Le Guerec, mais cela n'allait pas plus loin. Le chinois les avait aidés à comprendre le fonctionnement de la flèche d’Apollon et il avait envoyé des hommes pour assister les agents de SHADOW lors de la mission en Grèce et il avait aussi participé aux analyses de la lance d'Hypérion. Une entente qui n'était pas feinte puisque le français respectait sincèrement le Mandarin, mais il n'oubliait pas qu'ils appartenaient à deux groupes bien différents et que le vieux chinois avait plus d'un tour dans sa manche !

Le Mandarin était très lié à Atia César et au Cartel Rouge, ce qui poussait désormais le français à chercher un rapprochement de ce côté. Oh, il n'avait pas tourné le dos à la cheffe du Cartel – ce serait le meilleur moyen de se faire poignarder – mais disons qu'il n'avait pas officialisé la paix qui existait entre leurs groupes. Car, en acceptant de collaborer avec la Triade, Renan avait aussi accepté de ne pas attaquer volontairement le Circus Maximus et sa patronne. Une décision qui n'avait pas été difficile à prendre étant donné qu'une telle chose était dans ses projets.

Mais il était désormais temps d'en parler directement avec la concernée ! C'était pour cette raison que le breton avait pris soin de s'annoncer auprès d'Atia en lui faisant parvenir un charmant papier l'informant du fait qu'il lui rendrait une visite nocturne après les derniers combats du Circus Maximus. Tesla ne tenait pas à être dérangé par ses hommes et il préférait lui laisser l'avantage d'un endroit où elle se sentirait en sécurité histoire de l'avoir dans de bonnes dispositions. Il n'avait pas signé son annonce par un petit cœur, mais s'était contenté de quelque chose de plus sobre, un simple surnom : Tesla. Si Atia ne se souvenait pas à qui elle avait affaire, tant pis pour elle, mais même sans être vaniteux, Renan était persuadé qu'elle se rappelait avoir côtoyé ce super lors de la réunion qui remontait à quelques années désormais. Après tout, la langue trop pendue de sa fille Livia avait manqué de tout faire capoter.

Il attendit que le jour J arrive, puis il s'infiltra dans le bâtiment. Même s'il était sécurisé, le fait qu'il puisse se transformer en énergie pour suivre les champs magnétiques de la Terre lui permettait de pénétrer dans n'importe quel endroit du moment qu'il n'était pas diamagnétique – et encore ! Après avoir emprunté ce mode de déplacement, le trentenaire se retrouva donc à l'intérieur du domaine d'Atia César, puis il se dirigea vers la zone qu'il savait être « son bureau ». Comme à l'accoutumée, il était vêtu de son costume de Tesla et le manque d'originalité de ce dernier lui permettait de se fondre assez facilement dans la masse. Oh, bien sûr, il pouvait être repéré par des gardes du corps laissés en arrière pour le stopper, ou par des combattants qui tenteraient de se faire mousser auprès de leur patronne en interceptant le vilain criminel qui tentait de s'infiltrer, mais autant dire qu'il ne s'inquiétait pas spécialement de cette possibilité. Celui qui parviendrait à l'arrêter et à l'empêcher d'atteindre son but n'était pas encore né.

Qu'il doive ou non s'imposer pour atteindre son objectif, Renan déboucha finalement dans la zone réservée à la patronne et se prépara à une potentielle attaque de sa part. Sur ses gardes, son regard balaya la pièce avant qu'il ne s'arrête sur une silhouette bien connue, même s'ils ne s'étaient plus croisés depuis fort longtemps. Un sourire ourla ses lèvres sous son masque et cela même si elle ne pouvait pas le voir, puis il s'adressa à elle d'un ton posé, un peu comme s'ils discutaient de la pluie et du beau temps au milieu d'un café.

« La grande César ! Je devrais me sentir effrayé ou honoré de vous voir je présume ? Malheureusement je n'ai jamais été très démonstratif ou intéressé par les célébrités, alors on va en rester aux salutations de base si vous le voulez bien ? » Question rhétorique puisqu'il enchaîna rapidement sur la suite. « J'ignore si vous vous souvenez de moi, mais il me semblait important de vous revoir. Vous êtes peut-être au courant du fait que j'ai collaboré avec le Mandarin ? Il m'a fait savoir que vous seriez peut-être intéressée vous aussi... » Il marqua une pause avant de reprendre. « Qu'en pensez-vous ? »

Une question assez générale, mais qui permettrait au moins d'avoir son avis sur toute l'histoire ; Enfin, si elle ne l'attaquait pas avant.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mer 22 Fév 2017 - 18:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Depuis quelques années, une organisation secrète s'était implantée à Star City. On ne savait que peu de choses sur elle mais ce qui était certain, c'était que ses activités ne plairaient ni à l'UNISON ni à la Légion des étoiles. C'était en soit une raison de leur accorder le minimum syndical de sympathie et de collaborer avec eux à quelques reprises. Lors de leur pêche aux trésors extra-terrestre de 2012, lors des attaques répétées du Trident Noir, lors d'une contre attaque, également, bien que la Triade ait été plus impliquée que le reste du Cartel Rouge. Bref, sans les considérer comme ses meilleurs potes, Atia estimait que les membres de cette obscure organisation méritaient son attention. De fait, lorsque celui surnommé Tesla, rencontré lors de la Réunion, lui fit parvenir un mot, la César le lut avec sérieux. Même si le procédé n'était pas sans l'amuser. Ça faisait un peu lycéen puceau, comme façon de faire. Enfin, c'était mignon quand même.

En vérité, elle avait actuellement des soucis plus importants que déterminer ses relations et celles du Cartel avec ces types. La criminelle devait en apprendre le plus possible sur l’identité du ou des salauds qui l'avaient esquintée et elle devait également régler son problème avec Kasai no Burēdo qui lui faisait une crise d'adolescence qui pourrait faire passer celle de Livia pour... non, restons calme. De toutes façons, elle ne pouvait pas ignorer ses responsabilités, ça lui serait fatal. Et son défunt père se retournerait dans sa tombe pour la maudire. Pas question. Elle accepta l'invitation et en profita pour passer toute une soirée au Circus, ce qui était devenu relativement rare ces derniers temps. Pourtant, les combats n'avaient rien offert de véritablement passionnant, c'était surtout sa discussion avec le Magna Pugnator qui l'avait amusée. Et puis elle n'avait pas eu à gérer les mauvais côtés du Circus, pour une fois, s'inquiéter de la sécurité, punir tel ou tel abruti, faire des yeux noirs. Tout cela était très bien géré par une organisation interne huilée et efficace. Elle en était assez fier. Évidemment, sa reconnaissance n'était pas particulièrement démonstrative ou chaleureuse, mais comme elle ne menaça aucun combattant de l'émasculer, on pouvait quand même deviner qu'elle était de bonne humeur. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle oublierait son rendez-vous de tout à l'heure.

De fait, après les derniers combats, la cheffe se rendit dans son bureau pour y faire quelques comptes. Une activité relativement peu urgente sachant que c'était généralement elle qui faisait chier les autres avec leurs dettes et non l'inverse, mais qui avait le mérite de la détendre. Si bien qu'elle ne s'énerva même pas en voyant Tesla entrer dans son bureau sans y être invité. Personne ne lui avait cherché des poux dans les couloirs. Les gardes et les combattants qu'il avait pu croiser s'étaient contentés de le suivre attentivement des yeux... et de ne l'aborder que s'il décidait de foutre la merde. Mais il n'y avait aucune raison. De ce que la César savait, Tesla et sa petite bande de fétichistes discrets ne faisaient pas d'esclandre. Mais par principe, arriver chez elle sans s'annoncer valut à cet « invité » un traitement peu chaleureux. En l'occurrence, Atia ne le calcula pas et choisit de prendre son temps pour terminer ses petites affaires. Ce ne fut que deux minutes après son petit discours d'entrée, quand la quadra eut terminé, qu'elle rangea ses papiers et daigna lever les yeux vers cet homme. Une impolitesse qui ne faisait que répondre à celle qu'il lui avait faite en venant chez elle sans respecter les règles du jeu. Peut-être qu'Atia avait trop côtoyé le Mandarin finalement...

– Tesla, je présume. L'homme qui fait trembler les navires... elle ne parlait pas fort. Peut-être que son interlocuteur remarquerait une baisse dans son dynamisme depuis la fameuse Réunion. Ou une marque de sagesse. La vérité se situait un peu entre les deux. Je vois que tes fringues sont toujours aussi peu originale. Ce que veut dire que tu ne t'es pas encore acoquiné avec le Gang des Fables, commenta-t-elle avec un léger sourire. Cette remarque visait surtout à montrer qu'elle avait parfaitement conscience des rapprochements qu'il y avait eus entre et homme et son organisation et la Triade. Enfin passons, ça se voit sur ma gueule que je ne suis pas du genre à donner des conseils de mode.

Ses cheveux courts n'étaient absolument pas coiffés et cela devait faire des mois qu'aucune pincée de maquillage ne s'était approchée de son visage. Tout ceci était d'ailleurs très secondaire pour elle de toute façon. Sans se lever, elle jeta le carnet qu'elle venait de remplir sur une étagère où il atterrit relativement bien. Par la suite elle s'étira un peu sur sa chaise tout en évaluant du regard, de haut en bas et de bas en haut, l'homme devant elle. Histoire de bie souligner qu'elle n'avait pas pardonné son manque de respect, elle ne l'invita pas à s'asseoir sur la chaise de l'autre côté de son bureau. Cela dit, s'il y prenait place, elle s'en foutrait complètement.

– Pour ce que t'as dit. Je pense surtout que ça va dépendre de ce que tu attends de notre... collaboration. Généralement, j'ai pour principe de prendre plus que de donner... sauf avec ceux que je respectent. Mais pour cela, il faut que je les connaisse un minimum. Toi et tes ptits copains, j'sais rien de vous. J'imagine que votre truc, c'est de rester incognito, pas vrai ? Chacun son kiffe... Bref, pour en revenir à nous, on va faire simple : qu'est-ce j'ai qui t'intéresse et qu'est-ce que tu as à offrir en échange ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 23 Fév 2017 - 14:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Lorsque la grande César décida de l'ignorer, Renan ne se formalisa pas. Il savait que son entrée sans avoir été annoncé n'était pas forcément la meilleure chose à faire pour commencer sur de bonnes bases, mais c'était dans son caractère. Le français aimait bien titiller et provoquer les gens, Atia n'y échapperait pas !

Il attendit donc qu'elle daigne lever les yeux vers lui, s'appuyant contre un mur, bras croisés sur son torse. Position qu'il conserva lorsqu'elle prit la parole d'un ton relativement calme et mesuré. Et bien, soit elle s'était assagie, soit elle avait été épuisée par sa fille ou un amant trop entreprenant ! Passant son interrogation sous silence, il préféra esquisser un sourire sous son masque lorsqu'elle aborda le sujet de son costume. Oh, Renan avait bien rencontré Wildcard, mais leurs relations n'étaient pas allées plus loin qu'une discussion et un rapide échange de bons procédés. Rien qui n'avait dû arriver aux oreilles d'Atia pour la bonne et simple raison que ce n'était guère important.

Son silence persista donc jusqu'à ce qu'elle s'étire sur sa chaise pour répondre plus franchement à sa proposition – en tout bien tout honneur ! Il devait admettre que sa précision au sujet de sa tendance à se montrer plus gourmande qu'altruiste n'était pas vraiment une surprise. En y réfléchissant bien, ils se ressemblaient beaucoup puisque Renan était dans le même cas de figure : plus prompt à prendre qu'à céder. Il se montra patient jusqu'à ce qu'elle termine sur une question, puis se laissa quelques instants pour réfléchir avant de lui répondre du même ton calme et posé que celui qu'elle avait emprunté un peu plus tôt :

« Hormis tes beaux yeux et ton charmant sourire tu veux dire ? » Elle était passée au tutoiement, il n'allait pas s'ennuyer à la vouvoyer. « Je ne sais pas, je dois avouer que ta bonne foi et ton altruisme me plaisaient beaucoup eux aussi.... » Sous son masque, il lui offrit un nouveau sourire. « Plus sérieusement, je ne parle pas forcément d'une collaboration qui nous permettrait de faire des échanges... commerciaux ou quelque chose de ce type, pour le moment je songeais surtout à une sorte de paix. » Il haussa les épaules. « Tu l'ignores certainement, mais ma collaboration avec la Triade découle d'une mission qui te concerne aussi. L'agent qui a trouvé l'objet en question était tombé sur des membres du Circus, ils leur ont fait comprendre qui était le plus fort et ils sont partis avec. Mais s'il y avait eu collaboration à ce moment, vous auriez aussi été conviés à la fête et laisse-moi te dire que le trésor est à la hauteur de l'effort.... »

Il ne mentait pas, Evey était tombée sur un homme du Cartel Rouge et plus précisément du Circus Maximus. La jeune femme n'avait eu aucune peine à remonter la piste pour apprendre qu'il s'agissait d'un combattant répondant au surnom de « Jötunn », mais c'était sans importance. Tout ce que Renan voulait, c'était de faire comprendre à Atia qu'en jouant le jeu, elle aurait gros à gagner.

« En dehors de cela... il y aurait peut-être quelque chose qui pourrait nous lier. Mais j'ignore si ça t'intéresse vraiment. Comme tu l'as deviné, mon groupe aime la discrétion. C'est plus important que tout le reste en fait et tu devrais même t'estimer privilégier de connaître mon surnom. » Ce n'était pas pour se faire mousser qu'il disait ça, mais parce que c'était la vérité. « Alors, je me disais que lors de grosses missions, nous pourrions peut-être vous demander une petite... assistance ? Je crois savoir que tu te moques pas mal d'attirer l'attention des autorités, non ? Une fois nos missions terminées, vous pourriez détourner l'attention pour récupérer tous les lauriers. Oh, je me doute que ça ne suffirait pas, mais nos missions n'ont généralement aucun intérêt pour vous, alors je te proposerais bien de l'argent, mais je doute que ça t'intéresse davantage. » Elle devait en avoir bien assez. « Donc, le plus simple me semble être de te demander ce que tu désires. » D'un ton plaisantin, il ajouta : « Désolé, mais je n'entre pas dans la négociation, même si je sais que ça doit te briser le cœur. »

Avec sa gueule d'amour et sa verve, difficile de ne pas tomber en pâmoison dès qu'on le rencontrait ! Oui, la modestie l'étouffait.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 23 Fév 2017 - 16:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Un sourire faussement amusé servit de réponse aux premières répliques de Tesla. Les échanges de piques devant être utilisés avec parcimonie pour éviter les pertes de temps et les agacements inutiles, Atia n'enchaîna pas et préféra se contenter d'écouter ce que cet homme si mystérieux avait à dire. Tout en l'écoutant, elle l'observait attentivement, laissant son esprit vagabonder à quelques réflexions qui n'avaient pas grand-chose à voir avec ce dont ils parlaient. Tesla avait manifesté un pouvoir impressionnant lors de l'attaque du Trident noir, le jour de la Réunion. Un pouvoir qui semblait, si ses observations étaient correctes, se concentrer sur le métal. En tant que cheffe du Circus Maximus, il fallait parfois évaluer rapidement la nature des pouvoirs d'un Super. Sans être une experte dans le genre, la quadra se dit qu'un tel pouvoir devait avoir des applications fort intéressantes... et donc fort embêtantes lorsqu'elles se trouvaient chez quelqu'un qui pouvait potentiellement représenter une menace... Des pensées qu'elle mit de côté pour le moment car Tesla semblait être venu « en paix ».

– Alors c'était vous... commenta-t-elle à voix basse, vaguement surprise, vaguement amusée, pas vraiment énervée Vous en avez frustré plus d'un alors. J'espère que tu ne te sens pas trop stupide pour ton groupe parce que si vous aviez été un peu moins secrets dès le début, y aurait sans doute pas eu de problème. Enfin j'te parle comme si c'était toi le chef, mais j'en sais rien, t'es ptet juste le messager.

Après tout, elle-même avait tendance à se décharger de plusieurs responsabilités sur son lieutenant, ces derniers temps, il était tout à fait possible que ce soit le cas pour cette organisation secrète et Tesla. Après... les hiérarchies, ça avait tendance à varier d'un endroit à un autre alors Atia préféra ne pas s'avancer sur la question. Elle préféra également ne pas laisser la conversation stagner au niveau de cette anecdote concernant l'échec de ses hommes lors de cette confrontation. Bien que fière, la César connaissait les limites de ses gars et si ses hommes étaient doués dans ce qu'ils faisaient, ils n'étaient pas forcément des flèches dans tous les domaines. Si ses souvenirs étaient bons et si elle voyait bien de quoi Tesla parlait, cette affaire devait concernait Jötunn. Pas spécialement un des plus cons à avoir intégré le Circus, mais pas non plus un excellent stratège, d'après elle. Quoique, vu ce qu'il avait accompli depuis...

– C'est ta manière de me remuer une carotte sous le nez ? J'm'attendais à un peu plus de subtilité venant d'un type comme toi. c'était sorti tout seul, mais Atia n'avait pas pu résister. Le ton que cet homme employait sur son territoire à elle avait le don de la mettre sur les nerfs. Enfin, tant que ça ne se traduisait que par des répliques de ce genre, ça devrait aller. Mais t'inquiète pas, je me sens privilégiée comme tu dis. Une vraie gonzesse qu'un quarterback aurait eu l'immense générosité d'inviter au bal. ok, l'ironie n'était pas prête de les laisser rester pros, ces deux-là. Enfin c'que tu m'proposes là me tente bien. Surtout quand on sait que la Légion et l'UNISON ont souvent tendance à collaborer, faire de même de notre côté pourrait nous être utile.

Ce n'était pas la découverte du siècle, il fallait le reconnaître. Et puis, le Cartel avait ses avantages, mais il avait aussi ses limites. Le fait que certains de ses membres soient connus en faisait partie, autant en bien qu'en mal. Leur célébrité pouvait leur attirer des nouvelles recrues prometteuses tout comme elle pouvait leur attirer des ennuis avec une attention un peu gênante. Bénéficier d'un partenaire qui préfère le confort des coins sombres, aurait ses avantages. En espérant bien sûr qu'ils soient plus efficaces que beau parleurs comme ce type. Enfin beau, ça restait à voir.

– T'inquiète, les mecs qu'ont la trouille de me montrer leur tête n'affolent pas spécialement mon cœur de midinette.

Voilà qui résumait bien l'ensemble de la situation. Que ces types soient aussi discrets que des acariens, c'était bien joli, mais à force de se faire tout petit, Atia n'était même pas certaine de savoir si le jeu en valait la chandelle. Certes, ils avaient été très utiles pour régler son compte au Trident noir. Mais en dehors de ça ? Piquer des trésors dont l'importance n'était que théorique ? Il fallait avouer que la liste invisible des exploits de cette organisation secrète n'aidait pas la dirigeante du Cartel à mouiller sa culotte à l'idée de mettre une alliance solide en place. Dans sa réflexion, elle replia une jambe dont elle posa le pied sur le bord de sa chaise, adoptant ainsi une position des plus nonchalantes, peu affectée par l'image qu'elle voulait donner à cet homme qui, de toute évidence, avait déjà une idée assez claire de ce qu'elle valait. Pas besoin de fioriture, dans ces circonstances. Pas du côté de la Caesar, en tout cas.

– Tu sais pourquoi le Cartel existe à la base ? C'pour qu'on se débarrasse de tous ces abrutis en collant qui viennent dans nos pattes. Si ta bande de fétichistes du secret et toi nous aidez à dératiser ma ville, on vous aidera à monter et réaliser les gros coups qui vous branchent... tant qu'ils ne vont pas contre nos intérêts, évidemment. cela allait de soit. Mais si Tesla et co. étaient du genre à se la jouer discrétos, cette aide allait sans doute prendre une forme assez particulière. Sans doute très indirecte. Après, je connais pas les ptites règles de votre bande, alors si elles incluent une interdiction d'aller fighter un encapé, je te laisse me dire comment tu penses pouvoir nous donner un coup de main dans notre lutte. Ah et y a aussi l'UNISON qui nous cassent un peu les pieds, si jamais tes copains et toi préférez jouer contre cette équipe. à croire qu'ils parlaient de football Bien sûr, le soutien qu'on vous donnera en retour dépendra de ce que vous voudriez bien faire pour nous.

Autrement dit, si leur aide était secondaire, utile mais pas forcément vitale, il y avait peu de chance que le Cartel mobilise ses membres et/ou ses groupes les plus puissants en retour. Cela dit, si déjà ils pouvaient arrêter de se mettre des bâtons dans les roues comme pour cette affaire que Tesla venait de mentionner et s'ils pouvaient bénéficier de quelques avantages en plus, la César serait déjà assez comblée. Peut-être pas assez pour être complètement satisfaite, certes, après tout, il en fallait toujours plus. Mais assez pour être de bonne humeur. Ce qui ne lui ferait pas de mal, ces temps-ci.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Fév 2017 - 10:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« De problèmes ? Tu as eu droit à un rapport de la part de ton homme de main ? Si c'est le cas, il a dû te mentir, parce que mon agent n'a pas eu le moindre problème pour remporter la manche. » Bon, il exagérait, Evey lui avait bien dit qu'elle avait été à deux doigts d'échouer, mais seul le résultat comptait. « Messager, chef, homme de main... de toute manière ça ne changera rien, je serai ton seul interlocuteur dans ce groupe. »

Une manière de lui faire comprendre qu'elle n'en saurait pas davantage à ce sujet. Renan n'était pas naïf, il savait très bien qu'Atia était une femme influente et elle devait se demander s'il y avait vraiment quelque chose d'intéressant à récolter dans cette histoire. Elle n'était pas le genre de personne à s'engager dans une histoire sans avoir un réel intérêt au bout. Pour le moment, il gardait ses informations pour lui puisqu'il ne tenait pas à lui en donner trop d'un coup, surtout pour le moment. S'ils finissaient par collaborer de manière plus poussée, une « mise à jour » serait envisageable. En attendant, elle devrait faire avec ça ! De toute manière, Renan ne risquait pas grand-chose puisqu'il avait interdit à ses agents d'approcher la César, pour représenter SHADOW, sans lui en avoir fait la demande avant.

En tous les cas, il semblait qu'Atia avait aussi un certain humour puisqu'elle ne lui envoya pas de remarque cinglante en plein visage après avoir écouté ses plaisanteries – discutables, c'est un fait. Tout ce qu'il retenait, c'est qu'elle semblait plutôt intéressée par ce qu'il disait. Renan n'avait aucune raison de croire la partie gagnée. Après tout, Atia avait une influence relativement importante et elle devait pouvoir trouver une flopée de types prêts à bosser pour elle simplement en claquant des doigts. Sauf que les agents de SHADOW n'étaient pas comparables aux criminels qui gangrenaient les rues de Star City et il espérait qu'elle le comprenait bien.

Lorsqu'elle parla de son manque de courage, Renan haussa les épaules d'un air navré.

« La trouille ou la timidité, va savoir. Je ne connais pas ton type d'homme alors je préfère tabler sur le mystère, mais apparemment c'était une mauvaise idée. Tant pis pour moi ! »

Bien sûr, s'il avait décidé de l'aborder sur ce plan-là, Renan aurait fait des recherches avant, mais Atia n'était pas le type de femme qu'il déciderait d'approcher ainsi ! Elle était bien trop... dominatrice ? C'était le terme, oui. Ce serait un peu comme d'essayer d'appâter une biche avec un morceau de viande, sauf que cette biche-là n'hésiterait pas à lui arracher un bras – ou autre chose – s'il faisait l'erreur de lui faire du gringue. La question étant réglée, Tesla fut assez satisfait de voir qu'elle songeait réellement à une collaboration, même si elle demandait quelque chose qui risquait d'être parfois compliqué à mettre en œuvre. Il prit quelques instants pour réfléchir avant de répondre d'un ton beaucoup plus sérieux et mesuré que lorsqu'il badinait pour détendre l'atmosphère.

« On a quelques règles, oui. L'UNISON nous cherche des ennuis, alors on se débrouille pour les neutraliser comme on peut, mais de manière discrète. En ce qui concernant la Légion des Étoiles par contre, je ne vais pas te mentir en te disant que ce sera plus compliqué. On essaye de les éviter, une seule organisation aux fesses c'est suffisant, surtout lorsqu'on cherche à rester secret, je pense que tu comprendras. » Sinon elle ne serait pas à cette place aujourd'hui. « Cependant, on a déjà enlevé et enfermé certains Légionnaires qu'on a réussi à remplacer par des clones. Hive si tu connais. » Elle était plutôt célèbre. « Mais ça n'a rien donné de probant, alors on en est revenus à nos anciennes habitudes. Ce qui ne nous empêche pas de vous offrir des appuis pour des missions qui viseraient à nuire à Légion, comme par exemple en vous fournissant des informations ou des types expérimentés. » Il marqua une pause. « Je sais que tu as tes propres informateurs, mais crois-moi sur parole lorsque je te dis que ce n'est certainement rien comparé à ce que je peux te donner. » Il rigola légèrement. « Ça fait presque proposition louche de film porno au rabais, j'en conviens, mais je parle sérieusement. L'avantage dans un organisme secret, c'est que les gens savent rarement lorsque ceux qui les dirigent en font partie. » Il la laissa déduire ce qu'elle voulait de cette précision. « Ça te semble intéressant, ou tu préférais quelque chose de plus.... physique ? Professionnellement parlant, bien sûr. »

Il n'en raterait pas une.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Ven 24 Fév 2017 - 21:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
– T'essaies de frimer là, avoue. répliqua Atia avec un sourire mauvais.

C'était une chose qu'elle traite ses hommes d'incapable, c'en était une autre quand une personne extérieure se le permettait. Mais elle n'ajouta ni ne fit rien d'autre. Ce qu'il avait répondu sur la potentiel hiérarchie qui régnait dans son organisation d’incognitos laissait beaucoup trop de place à l'imagination. Et autant Atia n'aurait aucun problème à buter un messager pour faire passer un message, justement, autant flinguer un élément important pourrait se révéler problématique... tout comme le fait de le flinguer, d'ailleurs. Après tout, elle n'avait que des balles en métal, et si ses hypothèses sur les pouvoirs de Tesla s'avéraient exactes...

En tout cas, la capacité à charmer Atia n'avait pas l'air de figurer dans sa liste de capacités spéciales.

– Je vraiment la gueule d'un oisillon en mal de poésie ? répliqua-t-elle, cette fois plus amusée qu'agacée.

Ce qui ne voulait pas dire pour autant que son sourire était plus engageant. Fallait pas déconner, non plus !

Dans un registre plus sérieux, la César considéra les informations que son interlocuteur daigna lui fournir vis à vis de ses propositions d'échanges. Ce qu'elle entendait lui plut assez. C'était encore un peu théorique et ça manquait de preuve et d'implication à son goût, mais comme elle en savait assez sur ces types pour dire qu'ils étaient capables de se sortir les doigts quand il le fallait, cela lui suffit. Pour le moment.

– Si vous pouvez faire chier l'UNISON, ça m'ira très bien. Mais ça serait mieux si j'avais quelques preuves. J'demande pas des selfies, juste de quoi m'assurer que vous restez pas dans votre coin à vous tourner les pouces. Ça ne devrait pas trop vous coûter, si ?

Le vouvoiement n'avait rien d'une politesse d'usage. Atia parlait surtout du boysband de Tesla et non de lui-même. Si à la limite elle connaissait sa place dans son organisation... bref. Simple précision linguistique.

– En tout cas, chapeau pour Hive. Juste par curiosité, vous avez fait quoi de l'originale ? Et surtout, comment vous avez fait pour ne pas tirer votre épingle de ce jeu ?

Il y avait un peu de moquerie dans sa voix, mais pas tant que ça. En tant que dirigeante du Cartel et même d'un point de vue personnel, elle savait que les plans ne se passaient pas toujours comme prévu. Rarement, en vérité. La véritable maîtrise était de savoir limiter les dégât et de gagner quelques pépites dans l'affaire. Ou bien ça ne s'appliquait qu'au Cartel et non à ces organisations secrètes où les poils du nez étaient mesurés au millimètre près. Allez savoir. En tout cas, Atia était à peu près certaine que Tesla ne lui dirait pas tout sur cette histoire, mais ça valait le coup d'essayer. Et chaque bribe d'information glanée serait un succès. Et dans cette optique...

– Oh tu sais, tes promesses, tu peux les garder. Je ne crois que ce que je vois. Si tu veux que je vénère ton ptit KGB, faut m'apporter un bon gros potin juteux. Mais pour en revenir à notre alliance, si vous nous apportez des infos intéressantes, on vous donnera les coups de pouce qui iront avec. J'pense pas qu't'aies besoin de notre CV, nous, la discrétion, c'est pas spécialement notre truc. Tu dois donc savoir c'qu'on peut faire.

Elle marqua une pause, se contentant de fixer son interlocuteur avec l'air d'un chat qui observait un oiseau particulièrement appétissant. En un peu moins menaçant, peut-être... Peut-être... Tout en regardant Tesla, elle se caressait la lèvre du bout des doigts, comme pour marquer sa réflexion. Et si jamais vous pensez à quelque chose de sale, c'est qu'il faut vous faire soigner, ou que vous n'avez pas lu le dossier d'Atia. Puis, au bout d'un moment elle reprit :

– D'ailleurs c'est quoi comme type de mission qui nous vaudrait une invitation à vos illustres côtés ? J'ai bien compris que vous ne comptiez pas rentrer dans le lard de la police en plein carnaval, mais tu avoueras que c'est assez vague comme description, ce que tu nous proposes. Après, si tu veux te la jouer « homme mystérieux », tu t'exposes au risque de nous voir refuser.

Savoir ce que ses alliés désiraient était la clé pour rester dans une position dominante. Et cela, Atia se doutait bien que son interlocuteur et son club privé l'avaient compris. Mais il fallait quand même donner un peu pour mieux recevoir. Ça aussi, c'était une règle importante. Et si Tesla était un habitué des pornos, comme ce que son précédent commentaire avait laissé entendre, il devrait le comprendre également.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Fév 2017 - 12:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Atia était plus conciliante qu'il ne l'avait imaginé. Renan s'était attendu à la voir s'énerver plus rapidement devant son côté bravache et vaniteux, mais finalement elle se contentait de le titiller sans aller plus loin. Il frimait, oui, mais c'était pour la bonne cause ! Il fallait toujours se montrer sous son meilleur angle, non ? Bon, certes, elle aurait aussi bien pu rencontrer l'un de ses larbins sans s'en rendre compte : le masque et le modulateur de voix vous changeait un homme ! Mais Renan tenait à quitter le Circus Maximus avec un accord en poche et non en pleine guerre froide.

Le fait qu'elle ne repousse pas totalement ses suggestions lui laissait penser qu'elle ne devait pas être contre, même si elle demandait des preuves, logique. Il hocha la tête au moment où elle lui demandait des preuves, arguant que ce n'était pas si compliqué. C'était vrai, il pourrait lui en donner plusieurs, mais pour le moment, il n'était pas sûr que ce qu'il avait en rayon pourrait l'intéresser. Ce n'était que des récits sans réelle preuve, principalement liés à SHADOW et donc sans intérêt pour le Cartel. Sauf peut-être une.

« Non, ce sera possible. Pour le moment je doute avoir grand-chose qui t'intéresse, mais je ne sais pas si tu es au courant d'un détail assez important... » Il marqua une pause. « Tu as entendu parler de l'ancien super-vilain qui se faisait appeler Noctis ? Il s'agissait de Chase Neutron-Grey, ancien agent de l'UNISON qui avait la capacité de se réincarner semble-t-il. Il m'avait recontacté pour m'informer que l'UNISON enquêtait sur mon organisme et pour me proposer de m'en prendre à la Légion des Étoiles, malheureusement il a disparu avant qu'on ne mette ça en place. » Il haussa les épaules. « Il y a un nouveau Noctis en ville, mais ce n'est pas lui, c'est juste quelqu'un qui a dû vouloir s'attirer sa gloire, alors inutile de vous y attarder. Enfin, tu fais ce que tu veux. »

Bon, Renan était mauvaise langue, il avait rencontré la fille en question, mais même si elle se débrouillait assez bien, autant dire qu'elle était loin d'être à la hauteur de l'ancien Noctis. Il n'avait fait cette précision que pour éviter qu'Atia enquête pour vérifier ses dires et ne découvre l’existence de cette fille, puis constate qu'elle n'avait rien à voir avec la famille Neutron-Grey.

Quoi qu'il en soit, il ignorait si cette petite précision pouvait l'intéresser ou même si elle n'était pas déjà au courant, mais c'était sans importance. Au pire des cas, elle attendrait qu'ils trouvent quelque chose de mieux. Pour le moment elle semblait surtout intéressée par l'épisode Hive et il dût retenir une grimace – même sous son masque – en entendant la légère moquerie présente dans sa voix.

« La véritable Hive a repris sa place en vérité. Un de mes agents était trop bravache et a essayé de mêler ses envies à ses ordres, il a fait une bêtise et Hive s'est envolée. Au sens littéral du terme. Mais on s'en est débarrassé ensuite, ça ne se reproduira plus. L'exemple a dissuadé les autres de recommencer. »

Il espérait qu'en avouant qu'il n'était pas trop bravache, elle comprendrait qu'il ne lui cacherait pas des informations importantes si leur collaboration se faisait. Cependant, il prenait le risque qu'elle désapprouve le fait que certains de ses agents avaient pu fauter. La vérité, c'était que tout le monde avait déjà dû connaître ça et Atia ne lui reprocherait certainement pas cette erreur, ou alors il se ferait un plaisir d'enquêter sur ses ratés pour vérifier si ses hommes ne s'étaient pas plantés de leur côté. Bien sûr, il aurait aussi pu parler de leur rôle dans les élections actuelles en soulignant la disparition de certains candidats en bonne voie histoire d'équilibrer, mais il préféra ne pas dévoiler toutes ses cartes d'un même mouvement.

Atia semblait plus intéressée par la collaboration à proprement parler et au vu de la réflexion qu'elle s'était offerte – il avait presque cru qu'elle était en train de rêver de lui – elle devait avoir sérieusement pesé le pour et le contre.

« Oh, pour ça tu n'as pas à t'inquiéter. Lorsque je parle de collaboration, ça veut dire que vous aurez tous les détails et que je considérerais tes hommes comme les miens. Pas dans le sens où je leur donnerai des ordres, entendons-nous bien, mais dans le sens où je ne leur ferai pas prendre de risques inutiles. » Et il était sérieux. « Concernant le type de mission, ce sera justement celles qui demandent d'attirer l'attention. Voler une formule mathématiques importante, dérober un prototype de l'armée... des choses qui sont rendues publiques. Le but sera de prendre les journalistes de court en dévoilant ça nous-même, en attirant l'attention dessus. Le Cartel en tirera les lauriers et l'armée ne pourrait rien cacher. Vois ça comme une manière de couper l'herbe sous le pied des autorités. Tu dois savoir qu'en contrôlant les médias, on contrôle tout. » Et lui était un véritable maniaque du contrôle. « Pour ce qui est des preuves que tu demandes... je ne vois pas trop quoi te dire pour le moment. Mis à part que la mission en collaboration avec la Triade nous a permis de trouver une arme divine capable de tuer une divinité. Je pense que ce n'est pas rien. » Il n'en dit pas davantage. « Au pire des cas, tu pourras toujours envoyer certains de ses hommes de confiance lors d'une mission que je mènerai pour voir si je suis à la hauteur de tes attentes ? »

Il n'avait pas franchement de craintes à ce niveau, si Atia lui tournait le dos, elle aurait plus à perdre que lui. Ou c'était ce qu'il pensait du moins.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Dim 26 Fév 2017 - 16:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Pouvoir supporter certains caprices de star sans entrer en mode Berzerk et tuer tout ce qui passait dans son champ de vision était en quelques sortes un impératif pour pouvoir gérer le Cartel Rouge comme il fallait. C'est que certains criminels pouvaient avoir des caractères de merde et faire des caprices de star. La tolérance de la César, à ce niveau, était certes limitée, mais elle devait quand même faire quelques concessions – un minimum – pour ne pas empêcher les alliés puissants d'avoir envie d'intégrer ses rangs. Alors sans leur offrir de gros coussins moelleux, Atia arrivait à accepter certaines excentricités. Autant dire, donc, que Tesla et ses petites bravades verbales n'égratignaient pas trop son seuil de tolérance. Pour le moment. Et puis s'il continuait à disposer d'autres perles comme celle qu'il lui jeta, elle pourrait facilement rehausser sa patience.

– Le petit NG, hein ? fit-elle, relativement étonnée. Elle avait entendu de vagues rumeurs murmurant que le mentaliste avait mal tourné, sans parler de ses frasques à exciter la presse à scandale, mais elle n'avait jamais eu l'occasion de le vérifier. Comme quoi, la famille... mais elle ne resta pas sur ce terrain trop rapidement, n'aimant pas particulièrement parler de Livia avec des quasi inconnus, elle voulait éviter de ramener le sujet sur sa fille J'imagine que vous n'en savez pas plus sur sa disparition ? Le fait que le mentaliste le plus puissant du monde se soit volatilisé sans explication était assez étrange pour ne pas dire inquiétant. Pour ce qui est du « nouveau » Noctis, je m'en étais un peu doutée mais je pense tout de même me renseigner un peu sur lui.

Cela faisait partie de ses projets, de toute façon. Et comme la César n'avait rien de prévu pour ce Noctis, elle ne s'inquiéta pas de parler de ça avec Tesla. Et puis, si ça pouvait lui donner l'impression qu'ils en étaient à partager des confidences, elle n'allait pas s'en priver. Cela dit, la criminelle doutait qu'il soit si naïf. Concernant Hive, le scoop de son interlocuteur était presque aussi juteux. Mais le récit de ces événements n'était manifestement pas aussi glorieux que ce qu'elle aurait cru. Surtout que les copains de Tesla avaient l'air en faute. L'esquisse d'un sourire se dessina sur les lèvres de la César en l'entendant, mais elle ne se moquait pas. C'était presque de la compassion, même. Il fallait avouer que reconnaître ses tords était quelque chose de rare dans le métier et prouvait une certaine intelligence et force de caractère. Elle même avait très mal vécue la trahison d'un de ses hommes, révélée au grand jour lors de la réunion de 2013. Se foutre de la gueule de son interlocuteur serait donc très mal venu, et stupide, donc hors de question.

– Exigeant avec les autres, comme dans sa propre maison... se contenta-t-elle de commenter, songeuse, presque par solidarité.

Sur cette petite parenthèse, presque philosophique, elle en revint aux choses sérieuses. Changeant de position, elle étira les jambes pour croiser les pieds sur son bureau en croisant également les bras. Atia prit quelques secondes pour bien assimiler ce que Tesla venait de lui dire. Pour le coup, c'était vraiment clair, ce qui était assez étonnant pour une organisation secrète. Ils devaient être vraiment intéressés par cette alliance, finalement. C'était là un détail bien croustillant. Qui n'appréciait pas de se sentir convoité ? Finalement, la César déclara :

– Eh bien c'est très clair comme proposition... ça a même presque l'air honnête. J'apprécie ton respect à l'égard de mes hommes et je te rendrais sans doute la pareille mais comme tu n'as pas suggéré de sous-traiter dans nos relation, j'en déduis que t'es assez exclusif avec moi. On n'aime pas partager? demanda-t-elle avec humour. En vérité, cet aspect là lui importait très peu. L'image est très importante dans notre monde, je dois l'avouer. Et je ne vais pas cracher sur de nouvelles occasions de faire la pub pour le Cartel. Il y a tellement d'individualistes qui prennent la couverture médiatique, de nos jours. elle pensait notamment au Docteurs Syndrome et Otaku qui aimaient bien faire parler d'eux, sans oublier ces quelques histoires d'horreurs avec des morts vivants qui aimaient bien faire leur petit effet ici et là... autant de gros titres qui pouvait inciter les gens à oublier le Cartel. Ce qui n'était pas spécialement l'objectif de ce dernier. Pour les preuves, j'imagine qu'elles finiront bien par venir d'elles-mêmes et j'irai concerter le Mandarin pour avoir son avis. En tout cas, bravo pour cette arme. Personnellement, je n'ai pas de dieux dans ma liste noire donc je ne t'envie pas particulièrement pour le moment. Ce qui pouvait laisser entendre qu'un jour, peut-être... après tout, croiser un dieu était tout à fait possible. Tout l'était dans ce monde rempli de merveilles. Mais ta dernière proposition, en revanche. Elle m'intéresse pas mal. Il se peut bien que j'envoie certains éléments jouer avec tes hommes.

Des hommes de confiance, comme l'avait précisé Tesla, bien évidemment. Le contraire serait hors de question vu qu'Atia demanderait un rapport des plus complets. En tout cas, elle appréciait beaucoup le tour que prenait cette relation. Évidemment, elle se garda bien de le montrer. Une chance qu'elle ne soit pas de nature trop expressive. Là, elle semblait juste de bonne humeur. Ce qui était sans doute déjà beaucoup, de sa part. Certains de ses propres hommes ne pouvaient pas se vanter de l'avoir vue dans de telles dispositions.

– Et bien je crois qu'on a un deal. A moins que tu aies quelque chose à ajouter ? Pour le moment, de mon côté, ce sera tout. J'attendrai d'en voir un peu plus pour faire évoluer ma position sur notre alliance et peut-être celle-ci, éventuellement, avec toi, bien sûr... Ou un autre, cela dit, ça m'importe peu. elle espérait qu'en disant cela, elle n'allait pas lui briser le cœur... non, en vérité, elle s'en foutait. Reste maintenant à parler des détails techniques. Comment tu veux faire pour la communication ? Je vois que tu connais l'adresse du Circus, elle se garda bien de préciser que le voir s'y introduire comme si c'était chez lui et comme si c'était facile lui donnait l'envie de l'étriper à mains nues mais tu ne m'as pas encore donné ton numéro de téléphone. J'espère que tu n'es pas du genre à empêcher les femmes que tu rencontres de t'appeler parce que je t'avoue tout de suite que je ne suis pas du genre à attendre des heures devant le téléphone.

Une question que personne ne se posait, de toute façon, tant la réponse était évidente.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Mar 2017 - 11:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan avait répondu par la négative lorsque la dirigeante du Cartel lui avait demandé s'il possédait plus de détails sur le Neutron-Grey disparu. Ce dernier s'était littéralement volatilisé et s'il prenait en compte les informations qu'il avait réussi à obtenir grâce à quelques contacts, il avait même disparu de la vie des proches qu'il continuait de côtoyer ou de surveiller ! Compte tenu de sa tendance à changer de corps et à se lasser de sa vie actuelle, il y avait fort à parier qu'il s'était envolé pour d'autres horizons et qu'ils risquaient peut-être de ne jamais le revoir. Toutefois, Renan restait méfiant et il se serait beaucoup amusé à l'idée de voir l'ancien Chase revenir sur Terre pour se débarrasser de l'usurpateur, mais les chances restaient minimes.
Dommage.

Ce détail fut rapidement balayé par le reste de la discussion, plus sérieux. Visiblement, Atia semblait assez intéressée par ses propositions puisqu'elle s'offrait le loisir de plaisanter. Renan était bien placé pour savoir que les gens de cette importance prenait rarement le temps de plaisanter s'ils n'étaient pas intéressés par ce que leur interlocuteur leur disait – mais il pouvait se tromper bien entendu. Il haussa les épaules lorsqu'elle parla de son côté « non partageur » :

« Suis-je si transparent que ça ? »

C'était presque la vérité, Renan n'était pas le genre d'homme qui aimait partager lorsqu'il avait une grosse proie en vue, mais dans ce cas présent, c'était plutôt parce qu'il ne voulait pas qu'une autre personne de son organisme soit mêlée à une affaire aussi importante. Mis à part Evey et Lilian, il ne voyait aucun agent assez sérieux ou compétent pour ne pas se faire embobiner et risquer de lâcher une information qui permettrait à Atia de finir par démasquer SHADOW. Non, ce serait simplement trop risqué.

Quoi qu'il en soit, ils partageaient le même avis au sujet de l'individualisme de certains pseudos criminels. À croire qu'ils n'étaient capables d'exister qu'en se faisant mousser publiquement, risible, pour ne pas dire totalement pitoyable. Aux yeux du breton, les gens qui n'existaient qu'aux travers des autres ne représentaient aucun intérêt et il ne se privait pas de l'exprimer à haute voix. Sauf que cette fois-ci il se contenta d'acquiescer en silence vu qu'ils ne se lançaient pas dans un débat. Tesla préféra se concentrer sur la bonne humeur apparente de la criminelle alors qu'elle approuvait l'idée de collaborer ensemble sur une mission pour qu'ils puissent voir comment se passeraient les choses. Renan ne s'inquiétait pas : ses agents étaient tous compétents ou ils végétaient dans la base de Mannheim, donc autant dire qu'il n'enverrait que des personnes qualifiées.

Arriva le sujet des détails et le français esquissa un sourire en l'entendant parler du téléphone avant de répliquer d'un ton calme :

« Même si l'idée de t'imaginer patienter à côté du téléphone en attendant mon appel m'aurait beaucoup fait fantasmer, je crois que j'ai une solution plus pratique. Si tu permets.... » Il glissa sa main vers l'une de ses poches d'un geste suffisamment lent pour qu'elle comprenne qu'il ne l'attaquerait pas, puis il tira un appareil qu'il lui lança. « C'est un téléphone confectionné spécialement par mes hommes. Il ne fonctionne que vers ma ligne, tu n'auras que mes appels et tu ne pourras que me contacter. Il n'est pas repérable et n'a aucune puce de localisation, mais tu peux le faire contrôler par tes spécialistes si tu veux. » Il ne lui en voudrait pas. « La communication devrait être simple comme ça. » Il soupira légèrement. « Et je crois que je viendrai en personne, même si le fait de voir que tu cherches à te débarrasser de moi aussi facilement me brise le cœur. Disons juste que pour le gratin je préfère gérer en personne, je pense que tu comprendras pourquoi. »

Logiquement, elle devrait se sentir un peu flattée d'être dans une telle position, mais il ne la connaissait pas vraiment, alors Renan pouvait se tromper. En attendant, il ne voyait aucune raison de prolonger cet entretien vu que tout avait été dit, c'est pourquoi après s'être assuré qu'elle n'avait rien de plus à ajouter, il décida simplement de quitter les lieux de la même manière qu'il était venu.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_6Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_8


Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_1Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_2_bisTout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_6Tout péché est le résultat d'une collaboration ▬ Atia Categorie_8
Sauter vers: