Souvenir de Saradok Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Souvenir de Saradok Cadre_1Souvenir de Saradok Cadre_2_bisSouvenir de Saradok Cadre_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Souvenir de Saradok

 
Message posté : Mar 21 Fév 2017 - 23:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur




Souvenir de Saradok




Harry Livingston mourut de sa belle mort à près de quatre-vingt ans au tout début de l'année 2017. Il s'éteignit dans son sommeil, dans sa maison de la colline aux Lanternes, à Star City, et c'est son aide-ménagère, Gabriella – une mexicaine, évidemment – qui le découvrit au petit matin. Journaliste d'investigation qui connut son heure de gloire dans les années 1990, quand il fit la lumière sur ce qui devint le « scandale des beaux tétins », Harry était depuis longtemps à la retraite, coulant des jours tranquilles à Star City sans plus trop s'impliquer dans les affaires.

Pour mémoire, le scandale en question mit fin à l'entreprise Bonbecs & Co, qui commercialisa en 1971 une gamme de tétines en silicone parfumé ; vingt ans plus tard, il fut prouvé que ces tétines étaient la cause principale d'une épidémie d'obésité partout où elles avaient été commercialisées en masse ; Harry et ses équipes menèrent l'enquête en dépit des pressions et furent à l'origine du scandale qui causa la chute de Bonbecs & Co.

Il reçut pour cela de nombreux prix et récompenses. Mais là n'est pas ce qui nous importe ! Harry avait peu avant sa mort mis ajouté quelques codicilles à son testament et parmi ses légataires, on trouvait la Rose des vents. Il léguait à la compagnie l'intégralité de sa bibliothèque ésotérique. Cette affaire fut réglée rapidement et très vite, le comptoir de Star City s'organisa pour récupérer l'ensemble des livres concernés.

Au Jardin du dragon, Dante était présent pour voir un peu quels étaient les livres présents dans cet ensemble. Parmi eux, il y avait le propre journal du vieux Harry, et tout à fait par hasard, Dante le prit entre les mains. Son contenu ne l'intéressait guère, a priori, et pourtant, il se laissa aller à consulter les dernières pages. Ce qu'il lut le bouscula. Ce qu'il découvrit justifia même qu'il prît contact en urgence avec Adrian, son vieil ami, l'Archimage.

Il ne lui téléphona pas – évidemment – mais le jour-même, il alla chez lui, avec le journal, et lui présenta ces pages où Harry décrivait sa « dernière enquête » qui l'avait mis sur la piste d'un groupe de mystiques se décrivant comme les « disciples de Sarevok ». C'était bien évidemment ce dernier nom qui devait capter toute leur attention.

Dante invita Adrian à consulter tous les détails recueillis par Livingston et surtout, à prendre au sérieux ce que le journaliste craignait avoir découvert : un « gros coup » de type attentat terroriste se préparait. «  Je n'aurais pas pris au sérieux ce genre de commentaires, mais il y a là trop d'informations précises, notamment sur des faits passés.  »

Dante tourna la page du journal entre les mains d'Adrian et pointa du doigt un passage qu'il avait pris la liberté d'entourer au stylo rouge. «  Là, ils parlent d'informations supplémentaires qu'il a cachées chez lui, sous le tapis de sa chambre. Je ne sais pas ce qu'il en est précisément. As-tu vu comme il paraît très inquiet, voire paranoïaque... ?  »

En effet, les dernières pages du journal étaient clairsemées de nombreuses lignes où Harry confiait pour la postérité qu'il craignait pour sa vie, qu'il se croyait suivi et espionné, qu'il était persuadé que ces « disciples » en voulaient à sa vie et s'apprêtaient à l'attaquer chez lui. Heureusement pour lui, en un sens, la mort naturelle l'avait eu en premier.

«  Je pense qu'il faut aller voir. Je ne sais pas si la maison a été vidée... en tout cas, j'ai vérifié, personne n'y vit actuellement. Et même si ça suppose d'entrer sans frapper et sans y être invité, ces informations sont trop graves pour ne pas y jeter un œil, qu'en dis-tu ?  »

Après tout, quel qu'il soit, si un groupe terroriste menaçait la paix de Star City, il méritait qu'on s'y intéressât et qu'on cherchât à l'empêcher d'agir. Et s'il s'agissait en plus de terroristes affiliés ou prétendument affiliés à la légendaire figure de Sarevok, ennemi suprême d'Adrian...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Fév 2017 - 10:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Ses amis étaient toujours les bienvenus au manoir, toutefois Adrian savait que certains d'entre eux étaient souvent trop occupés pour se permettre des visites amicales. Ironiquement, c'était généralement les immortels qui manquaient le plus de temps et malgré son âge, Dante semblait déborder d'occupations.

Ainsi donc, lorsqu'il frappa au manoir pour lui parler, le vieux mage se demanda aussitôt si quelque chose de grave était arrivé et la réponse ne fut pas franchement rassurante. En voyant le nom « Sarevok » apparaître sur le journal tendu par Dante, le vieux mage sentit son estomac se contracter. Il n'y avait pas beaucoup de monde qui pouvait se targuer de lui avoir tenu tête, mais l'ancien Archimage était assurément au-dessus du lot ! En vérité, le centenaire n'était même pas certain de pouvoir vaincre son Némésis si jamais leurs chemins venaient à se croiser. Autant dire qu'il prenait le menace très au sérieux, ce qu'il fit savoir à son ami :

« Tu as parfaitement raison, on ne peut pas prendre ce genre de choses à la légère. »

Le ton de sa voix était tracassé, il ne savait pas trop quoi penser de tout cela. Les passages soulignés et pointés du doigt par son ami montraient clairement qu'ils se trouvaient face à un grand danger. Peut-être même que cela aurait un impact pour la Terre entière ? Sarevok n'était pas franchement du genre à faire dans la dentelle.... Pourtant, malgré l'importance de ce risque, le vieux mage ne voulait pas mêler à cette affaire les autres organismes auxquels il était lié. La Légion des Étoiles comprenait quelques têtes brûlées qui risquaient de se lancer sans réfléchir, quant à l'UNISON il doutait que l'entièreté des spécialistes en magie soient capables de rivaliser contre l'ancien Archimage. Mieux valait se contenter de s'appuyer sur un ami de confiance – et compétent – comme Dante.

Ses prunelles se levèrent finalement vers le mage-dragon au moment où celui-ci proposait d’aller faire une visite dans la demeure de feu leur informateur. Acquiesçant d'un hochement de la tête, l'américain répondit :

« Je présume qu'on ne peut pas songer qu'il n'est pas mort de mort naturelle, n'est-ce pas ? En un sens, il a de la chance, je ne suis pas certain qu'il aurait résisté longtemps s'il s'agit bien de véritables disciples de Sarevok. » Son visage s'assombrit. « Vendu pour cette visite chez notre nouvel ami, je ne sais pas si j'espère trouver quelque chose ou non. »

Il eut un sourire désolé. Son ami n'ignorait rien de ses relations avec Sarevok, ni même de la culpabilité qu'il éprouvait à l'idée d'être responsable de sa fuite. S'il n'avait pas brisé ce sceau, l'homme ne se serait jamais enfui, mais lui ne serait certainement jamais devenu l'Archimage et il serait actuellement quelque part en Amérique, six pieds sous terre. Peut-être que cela aurait été mieux pour tout le monde, Adrian n'était pas convaincu d'avoir été à la hauteur de la tâche, ni même d'avoir rattrapé le tort causé avec toutes les bonnes actions qu'il avait faites depuis ce jour-là.
Ils décidèrent donc de se retrouver un peu plus tard devant la demeure de l'homme.

_______________________


Lorsque le moment de visiter cette demeure fut arrivé, Adrian se retrouva devant le bâtiment. Il n'était pas très rassuré à l'idée de découvrir quelque chose de ce genre, mais c'était son devoir. Dès que son ami fut présent, le duo s'approcha de l'entrée. L'endroit était fermé, bien évidemment, mais ce n'était pas très compliqué d'y entrer pour deux individus comme eux. Oh, la perspective de fouler la loi du pied alors qu'il était membre de la Légion des Étoiles l'ennuyait beaucoup, cependant il était conscient que le danger était trop risqué pour attendre l'autorisation des policiers, voire leur demander de l'aide.

Quelques instants plus tard, ils pénétrèrent dans la demeure de l'homme et Adrian promena son regard sur les environs. C'était un lieu assez agréable, pourtant le vieux mage peinait à se détendre étant donné qu'ils étaient ici pour une raison qu'il ne l'enchantait guère. Ses prunelles brunes se reposèrent sur son ami à ses côtés, puis il brisa le silence pesant en l'interrogeant :

« Tu connais un peu les lieux, ou on va devoir visiter pour trouver ce fameux tapis ? »

Plus vite ce serait réglé, plus vite ils pourraient réagir face à ce qu'ils trouvaient.
Même si Adrian n'était pas vraiment pressé d'en arriver là.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Mer 22 Fév 2017 - 15:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Adrian avait raison. Était-il préférable de ne rien trouver chez Livingston, ce qui aurait fait des élucubrations dans son journal un ramassis de lubies stupides ? Ou était-il préférable de trouver quelque chose et de confirmer leurs craintes et suspicions ? Aucune des deux hypothèses n'étaient très rassurantes. La certitude du pire et l'incertitude du meilleur, deux sensations impossibles à considérer comme satisfaisantes. Ils n'avaient pas le choix et devaient donc lever le voile sur ce mystère.

[...]

La colline aux Lanternes accueillaient les plus vieilles habitations de Star City et Harry Livingston vivaient dans l'une d'elles. Sa famille possédait cette grande maison depuis longtemps et celle-ci, de l'extérieur, semblait fort cossue. La bâtisse à deux étages disposait de quatre chambres, trois salles de bain, d'un beau plafonnage voûté, d'un grand séjour, d'une cinquième chambre avec sa salle d'eau privative, d'une salle à manger avec son bar, d'une salle pour le petit-déjeuner près de la cuisine principale, d'un garage pouvant accueillir deux voitures. C'était en tout cas ce qu'avait trouvé Dante en fouillant un peu. Il ne disposait pas de plus d'informations, hélas.  « J'ai une vague idée du plan. Le journal parle du tapis de sa chambre et comme il vivait seul, je suppose que c'est celle du rez-de-chaussée... »

Dante et Adrian se trouvaient dans le hall d'entrée. Face à eux, un escalier menait à l'étage. À leur droite, ils distinguaient la longue table blanche de la salle à manger. À leur gauche, il y avait un salon et Dante remarqua que le canapé et les fauteuils étaient couverts de longs draps blancs. Indifférent à l'ambiance maussade et chagrine que ce décor laissait transpirer des murs et des objets, il observa les environs.

Quelque chose pourtant le gênait, pesait sur lui, et ce n'était ni le silence, ni l'épaisseur du drame qu'était toujours la mort d'un homme. Cette maison d'ailleurs semblait comme orpheline, et s'il avait pu écouter les objets inanimés, sans doute aurait-il entendu leurs sanglots, sans doute aurait-il vu des larmes couler du visage de la pendule, ou des yeux du lustre qui se balançait au plafond du salon. Ce fut précisément ce détail qui attira son attention. « Quelque chose ne va pas... nous ne sommes pas seuls. » Comment expliquer, sinon, que le lustre balançât ? Ils avaient ouvert la porte, mais nul courant d'air n'aurait été assez fort pour ne serait-ce que faire trembler un objet si lourd et si loin...

Dante s'avança dans le salon. « Sens-tu ce... » Mais le dragon se tut. Il vit ce qui provoquait les mouvements du plafonnier. Entre les branches métalliques du luminaire, il distingua les ondulations d'un reptile ophidien. Ses yeux ne le trompaient guère, pourtant le serpent semblait comme traversé par la lumière... il était à peine visible et distinct. Au fond de lui-même, Dante savait pourtant qu'il ne s'agissait pas là d'une simple couleuvre partiellement transparente.  « Un necheshiron... » dit-il comme pour lui-même.

Ces bêtes, ils ne les connaissaient que trop bien. La présence d'une « vipère de Vorkill » ne pouvait qu'être mauvais signe, car ces entités astrales, sombres silhouettes serpentines qui se nourrissent de magie et sont connues pour affaiblir ou annuler les sorts en les absorbant, était-elle liée à ce qui intéressait ce jour Adrian et Dante ? La bête clignota encore quelques instants puis disparues.  « Il y en a d'autres. » Dante pouvait les percevoir, les sentir, et Adrian sans doute avait lui-même perçu l'écho de ce parfum détestable dans les environs. « Cela ne me dit rien qui vaille... Mais la chambre est là. »

Il s'avança vers la double-porte et l'ouvrit. La chambre était immense, avec son haut plafond et ses deux placards digne d'un grand hôtel de luxe. Pas un bruit, pas un souffle, pas un murmure toutefois ne venait trahir la présence d'un intrus, alors Dante s'avança avec prudence. Il avait un très mauvais pressentiment. Il alla jusqu'au grand lit installé sur un tapis. En d'autres circonstances, il aurait sûrement admiré la qualité du tapis, mais il avait la tête ailleurs.

 « Nous y sommes. » Adrian usa de sa télékinésie pour déplacer le lit – par souci d'efficacité et de discrétion – puis Dante tira le tapis, mais il ne trouva rien qu'un plancher parfaitement entretenu et lisse... En dépit d'une inspection scrupuleuse, aucune latte ne sembla révéler l'existence d'une cache secrète. Cette impasse aurait dû le soulager, et pourtant...

 « Il s'agit peut-être d'une autre chambre. Livingston a peut-être voulu brouiller les pistes. Ou alors, tout ça n'est rien du tout en fin de compte. Mais ces vipères... ? Je suis vraiment... attends, tu as entendu ? » Ailleurs dans la maison, des bruits de pas...

Souvenir de Saradok 4093421268 :
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 23 Fév 2017 - 11:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Une aussi grande demeure pour quelqu'un vivant seul, cela rappelait presque des souvenirs à Adrian. Toutefois, son manoir avait l'air bien petit à côté de cette propriété et l'Archimage se demanda si cette surface n'allait pas grandement compliquer leurs recherches – la logique voudrait que si. Il emboîta le pas à son ami et ne put s'empêcher de lever les yeux dans la même direction que lui lorsqu'il parla de la présence d'un intrus, même s'ils en étaient aussi. Un léger froncement de sourcils apparut sur son visage lorsqu'il vit le plafonnier qui bougeait légèrement, mais ce n'était rien à côté du sentiment qu'il éprouva lorsqu'ils virent la créature dans l'autre pièce. Que faisait-elle donc ici ? Quelqu'un avait dû l'aider à entrer, mais pourquoi ? Aux dernières nouvelles, l'homme qui avait découvert cette histoire n'était pas un mage à proprement parler. Au mieux, il collectionnait les artefacts magiques, mais Dante n'avait pas fait état de compétences particulières dans ce domaine – ou cela avait échappé à Adrian.

Déglutissant avec une certaine anxiété, le vieux mage continua de suivre docilement son binôme et ami. La présence de ces créatures le tracassait beaucoup et il s'inquiétait forcément pour Dante, même si celui-ci saurait sans aucun doute se défaire d'un tel envahisseur. Disons plutôt que s'ils trouvaient ces bestioles, cela pouvait signifier qu'ils risquaient de trouver bien pire en continuant leurs recherches !

Ce détail fut mis de côté le temps qu'Adrian déplace le lit et qu'ils contrôlent le sol qui semblait dénué de la moindre cachette. Est-ce que les autres intrus avaient réussi à le condamner ? Non, impossible : le sol était bien trop lisse et intact pour avoir été scellé. Comme Dante le suggérait, il s'agissait certainement des autres chambres situées à l'étage. Le regard de l'Archimage se porta sur son ami au moment où des bruits de pas résonnaient dans la demeure.

« On dirait qu'ils sont proches, mais la maison est vieille et vu comme le plancher grince, je peux me tromper. »

Ce qui signifiait que s'ils entendaient quelqu'un d'autre se déplacer, l'inverse était aussi vrai. Adrian n'avait aucune envie de tomber sur quelqu'un qui se préparait déjà à les recevoir, l'avantage de la surprise leur offrirait une chance supplémentaire de les vaincre et de pouvoir les interroger.

Il détourna donc son regard de son ami pour se diriger vers la porte de la pièce qui débouchait à nouveau sur le hall d'entrée. L'escalier était non loin d'eux et de nouveaux bruits de pas se firent entendre. Ils venaient de l'étage, semblant passer d'une pièce à l'autre comme si la personne – ou ce que c'était – cherchait quelque chose. La fameuse trappe qui motivait la présence des deux mages ? Possible ! Toujours est-il que cet intrus ne semblait pas les avoir remarqués puisqu'il – ou elle – marchait avec la nonchalance d'une personne qui pensait ne pas avoir besoin de se montrer discrète.

Par un signe de la main, l'Archimage indiqua à Dante qu'il allait passer en premier et il posa le pied sur la marche du bas, testant d'abord l'éventuel grincement que cela pourrait provoquer. Fort heureusement, l'escalier semblait avoir été mieux entretenu que le plancher puisqu'il ne gémit pas lorsque le centenaire appuya de tout son pied sur le bois de la marche, avant d'enchaîner avec les autres aussi silencieusement que possible. Plus rapidement que prévu, Adrian déboucha sur l'étage suivant. Les lumières étaient éteintes, mais il veilla à se pencher un peu pour ne pas offrir de silhouette trop facile à repérer, même dans la pénombre. La lune était pleine et les fenêtres assez larges pour laisser passer sa lumière, il pourrait donc se faire remarquer même comme ça.

Alors qu'il avançait vers la première chambre, celle qui faisait face à l'escalier, le bruit des pas se fit entendre beaucoup plus fort, indiquant que l'autre personne semblait se trouver dans la pièce juste à côté. Toujours en silence, Adrian ouvrit la porte qui grinça très légèrement sur ses gongs, puis fit signe à Dante d'y entrer avant de le suivre et de refermer derrière eux. Les murs étaient plutôt épais, ils n'entendaient plus trop ce qui se passait à l'extérieur, mais cela n'empêcha pas le centenaire de parler très bas, se rapprochant de Dante pour qu'il l'entende.

« Visiblement l'autre personne doit se penser seul. Cherchons d'abord dans cette chambre si nous trouvons la trappe et ensuite on essayera de l'intercepter pour l'interroger, qu'en penses-tu ? »

Il sonda son regard quelques secondes avant de s'approcher du lit pour réitérer l'opération du rez-de-chaussée, en espérant que cette fois-ci, la chance serait de leur côté !

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : ils trouvent quelque chose.
    ÉCHEC : ils ne trouvent rien.

    Lancer de dés #2 :
    RÉUSSITE : personne ne les entend.
    ÉCHEC : ils sont repérés.


Apparemment pas : même en déplaçant le lit et en auscultant le sol avec attention, le duo ne trouva rien. Il n'y avait jamais eu de trappe dissimulée dans cette pièce, ils étaient bons pour aller en vérifier un autre. Remettant en place le lit, toujours aussi discrètement que possible, Adrian reporta son regard sur son ami.

« Que suggères-tu, on l'intercepte tout de suite et on l'interroge ? Il n'a pas l'air d'avoir trouvé quelque chose. »

Ou alors il avait décidé de faire son footing de la journée en courant entre toutes les pièces de cette maison, mais Adrian en doutait légèrement !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 23 Fév 2017 - 11:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Adrian Pennington' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 23 Fév 2017 - 16:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La chambre du rez-de-chaussée n'était hélas pas le lieu où Livingston avait caché son trésor et les informations qu'ils étaient venus chercher. Malheureusement, il faudrait inspecter le reste de la maison, les autres chambres de l'étage, en espérant que sous le plancher de l'une d'elle, ils trouvassent l'objet de leur visite.

Peut-être s'égaraient-ils, peut-être n'y avait-il rien à trouver, peut-être Livingston était-il mort pétri de sa paranoïa et de ses théories fumantes autour d'une conspiration qui n'existe pas... mais l'apparition d'une vipère de Vorkill et les bruits de pas qu'ils entendaient dans la maison semblaient autant de preuves qu'ils étaient sur une vraie piste, au début d'une vraie enquête menant à d'authentiques sources de préoccupations.

Dante se sentirait mieux sans doute quand ils auraient passé toute la maison au peigne fin, quand ils auraient levé le voile des incertitudes pour ronger l'os de la vérité, quitte à ce que la vérité fût déplaisante et pénible. S'il éprouvait quelque amertume et quelque intuition chagrine, c'était à cause des implications sous-tendues par l'émergence soudaine de ces « disciples de Sarevok », dont l'éveil ne pouvait qu'entraîner son lot d'ennuis et de problèmes pour Star City, mais aussi pour le monde plus globalement et plus précisément pour l'Archimage, dont le rôle était là mis à mal, puisque détruire l'Archimage était précisément l'objectif de Sarevok, et supposément l'objectif de toute personne se revendiquant du mage noir.

Dante suivit Adrian en silence et de retour dans le hall d'entrée, où ils purent entendre encore le son caractéristique et souvent effrayant d'un plancher qui grince ou d'une porte qui claque. Il était difficile de s'imaginer ce que pouvait bien faire l'autre intrus dans la maison de Livingston, mais une intuition dictait au dragon qu'ils avaient là un rival, dans la quête des informations cachées par le journaliste. Dans l'escalier, il laissa passer Adrian et à sa suite gravit les marches, attentif à ne faire aucun bruit superflu.

En montant les marches, son œil s'abaissa sur le rez-de-chaussée où il distingua l'ondulation scintillante d'une autre necheshiron qui disparut aussitôt, trop faible en magie absorbée sans doute pour demeurer tangible dans cette dimension. Suspicieux, Dante redoubla d'effort pour ne rien manquer de son environnement. Ils gagnèrent une autre chambre, face à l'escalier, et répétèrent l'opération pour ne rien trouver, hélas, sous le lit. Les lattes du plancher se montrèrent dans toute la perfection de leur entretien régulier, et aucune ne dissimulait un espace où Livingston aurait pu cacher quelques documents ou feuillets en toute discrétion.

«  Je n'aime pas jouer au chat et à la souris, alors attrapons-le. Il s'agit peut-être d'un proche de Livingston et dans ce cas...  » Ils devraient alors expliquer ce que deux hommes faisaient en pleine nuit dans la demeure d'un mort.

    Jet de dé – I :
    Réussite : Ils surprennent l'intrus.
    Échec : Ils sont surpris par l'intrus.

    Jet de dé – II :
    Réussite : Ils peuvent l'attraper.
    Échec : Ils ne peuvent pas l'attraper.


*En sortant dans le couloir de l'étage, toutefois, Dante dut s'écarter en vitesse et se plaquer contre le mur pour éviter la morsure d'un poignard qui fendit l'air et alla se ficher dans le mur. Il tourna la tête à gauche et vit la silhouette d'un homme grand et fort, tout entier habillé d'une sorte de froc grisâtre qui aurait pu le faire passer pour un moine.

Son visage dissimulé ne permit pas au dragon de reconnaître cette personne, mais il comprit rapidement que c'était là l'intrus qui faisait tant de bruit. Dante dut à nouveau esquiver le jet d'un autre poignard, et pire encore, quand l'hostilité du bonhomme prit la forme de trois vipères de Vorkill – il avait incanté le sortilège et les reptiles s'élançaient sur lui.

Il en saisit une au vol avant qu'elle ne planta ses crocs dans son cou, mais les deux autres ondulaient dans sa direction et serait bientôt sur lui. Dante rejeta dans l'escalier l'ophidien et, nullement impressionné par les deux autres qu'il préférait ignorer, il se jeta sur l'intrus pour l'entraîner avec lui dans sa chute, plus loin dans le couloir. Quelques roulades et coups de poing plus tard, Dante avait maîtrisé le bonhomme. Mais il restait encore les deux autres serpents...

:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 23 Fév 2017 - 16:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Dante Visconti' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Fév 2017 - 10:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian approuva lorsque son ami annonça qu'ils allaient intercepter l'homme, puis il se glissa derrière lui alors qu'ils se dirigeaient vers la porte de la pièce pour la quitter. Au vu de l'épaisseur des murs, ils avaient du mal à entendre les bruits de pas de l'autre homme et l'Archimage aurait été bien incapable de dire où il se situait ! Cependant, il ne fut pas nécessaire d'aller le chercher puisqu'à peine sortis, les deux amis tombèrent sur l'intrus qui ne se révéla pas être un membre de la famille du propriétaire – ou alors ils avaient une drôle de manière d'accueillir les invités ! Le centenaire s'inquiétait forcément pour son ami en voyant ce poignard trancher l'air avec un bruit familier, mais il savait aussi que le dragon était largement plus vieux que lui et qu'il n'avait vraiment pas besoin d'être chaperonné. Au lieu de voler à son secours, tel un chevalier blanc, Adrian préféra donc se concentrer sur les créatures qui avaient été invoquées. D'autres serpents qui n'étaient pas ici pour plaisanter.

Le centenaire n'avait jamais été amené à combattre de telles choses, il était donc un peu perdu et ne voyait pas vraiment quoi faire pour les bloquer. Utiliser la magie alors qu'elles s'en nourrissaient ? Autant dire que ce serait particulièrement suicidaire ! Surtout si elles réussissaient à remonter le fil pour lui absorber sa propre énergie magique. Adrian préférait ne prendre aucun risque et se contenta donc de saisir le premier objet qui se présentait à lui : une sorte de long vase filiforme qui aurait pu accueillir un tournesol mature au vu de sa taille. C'était assez risible face à de tels adversaires, mais lorsque vous vous reposiez uniquement sur la magie, il fallait bien trouver quelque chose pour compenser dans une telle situation, non ?

L'un des « animaux » avait été neutralisé par son ami et Adrian profita de ce joyeux bordel pour envoyer son projectile improvisé en direction de la deuxième avant d'expédier son pied en direction du dernier qui s'était dangereusement approché de lui. Sentait-elle qu'il représentant une importante source de magie ? Peut-être, à la manière d'un chien pisteur, le serpent ne le laisserait certainement pas en paix. Il n'y avait qu'à espérer qu'il parviendrait à s'en débarrasser aussi facilement, car il avait compris depuis longtemps que dans sa vie, les choses étaient loin de se dérouler comme il le souhaitait.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il touche le serpent / il touche le deuxième.
    ÉCHEC : il rate le serpent / il rate le deuxième.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : Adrian parvient à les neutraliser.
    ÉCHEC : ils s'échappent.


Malheureusement pour lui, Adrian constata qu'il ne pourrait jamais se reconvertir dans le lancer de vase puisqu'il rata sa cible. Cette dernière parvint à esquiver le projectile sans la moindre difficulté et continua son avancée inexorable. Mais le deuxième serpent fut beaucoup moins chanceux puisque le coup de pied de l'Archimage l'expédia plus loin où il percuta le mur avec un bruit sourd avant de retomber inerte sur le sol. Il ne restait donc plus que la dernière créature qui semblait résister aux assauts de l'Archimage puisque ce dernier avisa un imposant pot en terre cuite situé derrière lui et l'attrapa après s'être un peu éloigné du combat. L'objet était très lourd et lorsque l'Archimage le retourna pour enfermer la créature dedans, il s'attendait à en être débarrassé, sauf que cette dernière parvint à le faire bouger pour se glisser sur l'un des bords. Décidément !

De son côté, Dante avait plus de succès puisqu'il avait réussi à maîtriser et neutraliser l'homme qui les attaquait, mais ce n'était pas terminé puisque cette vipère pouvait leur causer de gros torts. Ou du moins à l'Archimage, peut-être que les dragons étaient immunisés ? Sans perdre de temps, le vieux mage s'adressa à l'homme maîtrisé, espérant que la proximité des deux amis le persuaderait de se montrer coopératif :

« Faites-là disparaître, c'est dans votre intérêt ! »

Au sein des Légionnaires, il essayait souvent de calmer les tensions et de montrer le bon exemple en parlant simplement au lieu de menacer, cependant, il n'était pas convaincu que ce soit très probant cette fois-ci. Surtout s'il s'agissait d'un disciple de Sarevok comme Adrian le craignait !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Fév 2017 - 10:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Adrian Pennington' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 607338Echec Souvenir de Saradok 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 24 Fév 2017 - 12:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Dante se redressa et tira avec lui l'intrus vêtu de gris. Ce dernier, sonné par les quelques coups de poing qu'il avait tout juste reçus, se laissa faire sans trop de difficultés, mais dès qu'il reprit conscience, il fit mine de se débattre. Le dragon plaquait l'homme chétif contre le mur. Il retira son capuchon, révélant une figure pâlotte, des cheveux noirs, et une tête assez ordinaire, quoiqu'elle fût percée de deux yeux blancs comme du lait.

À l'injonction d'Adrian, il éclata de rire et dans une langue que Dante ne comprit pas, il éructa : « Yuia gua naguthuan... Whan ha aghakat, Ha kuft. Yuia gua. Nushung xuia than gu ! » Ce que tout être capable de comprendre n'importe quelle langue, ce que tout omni-lingue, donc, pourrait traduire par : tu es mort, magicien... quand il s'éveille, il te tue ; tu es mort ; tu ne peux rien faire ! Dante croisa le regard d'Adrian et affermit sa prise sur l'homme.

S'il ne le comprenait pas, c'est qu'il parlait en usant d'un langage qu'il ne connaissait pas et cela l'énervait sans l'inquiéter. « Les vipères ! » insista-t-il pour appuyer la requête de son ami, mais le grisâtre lui rit au nez.  « In than un'uka, nus 'a'uka. Snaka r'aa, snaka ghau'g... nu lugha' ! » Tandis que ces derniers mots s'abîmaient dans un autre éclat de rire détestable, Dante tournait sur Adrian un regard perplexe.  « Le comprends-tu ? »

En effet, l'Archimage aurait compris ces mots : je peux invoquer, pas révoquer ; serpents libres, serpents affamés... aucun pouvoir ! Dante cherchait au fond de sa mémoire un indice qui le mit sur la piste de cette langue mystérieuse qu'il ne comprenait pas et qui ne lui paraissait ressembler à aucune des langues qu'il connaissait... mais rien ne vint. C'était normal, puisque le disciple parlait dans un langage qu'il ne partageait qu'avec ses co-disciples, un langage créé exprès pour les besoins de leur petite secte. Dante l'ignorait et comme il n'avait pas été invité...  « Demande-lui s'il a... » Mais le type l'interrompit et échangea avec Adrian un intense regard.  « Ha thunat ru'xuia ! Aft ftu'a ftuka gxung ! »

Qu'on pourrait traduire par : il viendra pour toi ; tout ce que tu aimes disparaîtra.  « L'auta su Sarevok ! » Gloire à Sarevok... Comme il disait cela, on vit glisser sur ses lèvres une dent, qu'il venait de rompre, répandre un acide puissant. Dante s'éloigna dans un sursaut de surprise, tandis que la pleine tête du malheureux disparaissait dans un gargouillis fumeux et dégoûtant.

L'homme s'écroula, mort. Après quelques instants de silence à peine troublé par le grésillement de la chair brûlée, Dante commenta :  « C'est une façon... douloureuse de se suicider. » Le vieux dragon en avait vu d'autres, mais il devait bien reconnaître que ce pauvre homme s'était donné à la mort d'une manière très violente.  « As-tu compris ce qu'il disait ? » Dante écouta Adrian tout en fouillant la dépouille du bonhomme, prenant soin de se fermer mentalement à ces parfums nauséabonds qui s'élevaient du cou rongé par l'acide.

Il ne trouva là rien de très intéressant, sinon, au fond de la poche du pantalon, la carte d'un hôtel de Chinatown avec un nom dessus :  « Docteur Chakwas... ça te dit quelque chose ? » Ce nom ne lui disait rien. Quelque peu dépité, Dante observa la carte avec un air dubitatif.  « En tout cas si ce gus cherchait lui aussi les informations de Livingston, il ne les a pas trouvées... sauf s'il les a acidifiées, bien sûr... ou avalées, ou peu importe. Quand même... une capsule de cyanure me paraît être une mort plus douce... »

Pour accepter de s'envoyer en l'air de la sorte, il fallait avoir un sacré grain de folie et un engagement aveugle... Dante se releva.  « Ne traînons pas ici. Il y a les deux serpents qui ont déguerpi, le troisième que j'ai envoyé au rez-de-chaussée... et je peux sentir d'autres necheshiron dans les parages. Fouillons les autres chambres. »

Mais pendant ce temps, derrière Dante...

    Jet de dé :
    Réussite : Le cadavre du type en gris se relève...
    Échec : Le cadavre du type en gris se relève et se transforme...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Fév 2017 - 12:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Dante Visconti' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Fév 2017 - 12:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5020
ϟ Nombre de Messages RP : 1737
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
L'artefact qu'il avait trouvé un ou deux ans plus tôt prouvait toute son utilité à cet instant présent : sa capacité à comprendre n'importe quelle langue lui permit de déchiffrer sans mal ce que l'homme leur déclara. En vérité, il n'entendit même pas la langue de base puisque son artefact magique agissait à l'instar d'un traducteur automatique et il le comprit comme s'il s'adressait à lui dans un américain exempt de tout accent.

Toutefois, avant qu'il ne puisse répondre à la question de son ami, l'intrus reprit la parole et cette fois-ci, il fixa l'Archimage dans les yeux. Ce dernier sentit son cœur rater un battement et son estomac se tordre sous le coup de l'inquiétude. Inutile de préciser que le fait de voir ses pires craintes devenir réelles avait le don de le mettre au plus bas. Il n'avait aucune envie que Sarevok s'en prenne aux siens, ni même qu'il réapparaisse, car il savait très bien que l'ancien Archimage ne s'arrêterait pas au massacre de ses proches. Il essayerait de dominer le monde pour y imposer sa volonté, quitte à tuer des innocents à tour de bras, voilà tout. Cette révélation l'avait tellement chamboulé qu'il ne fut même pas étonné de constater que l'homme connaissait sa véritable identité. Il l'avait reconnu sans mal, signe que son visage devait être connu de tous ces disciples. Peut-être qu'ils l'avaient surveillé depuis quelques temps ? Forcément, une vague d'inquiétude le submergea alors qu'il repensait à Sallah et Amaryllis seuls au manoir, ou encore à Gabriel qui avait beau être le Commandant de l'UNISON à Star City, il ne ferait pas le poids face à un ancien Archimage doté de mauvaises intentions.

C'est finalement la voix de Dante qui le tira de ses pensées. Il essaya de récupérer un visage et un regard neutre avant de poser les yeux sur le dragon qui fouillait le corps de l'homme décédé. Une horrible odeur envahissait les alentours, mais Adrian n'y portait guère attention lorsqu'il répondit d'un ton aussi contrôlé qu'il le pouvait.

« Oui, j'ai compris. Ils peuvent invoquer ces créatures, mais pas les faire disparaître. » Mais ce n'était pas le plus important. « Et on a raison, ils sont bien liés à Sarevok, il a certainement l'intention de revenir. »

Sa pudeur l'empêchait de faire état de la « menace » que l'homme avait conféré à son encontre, mais il songeait que Dante ne lui demanderait pas davantage de détails. Déglutissant, il scruta le corps de l'homme et plus précisément l'endroit où son visage se trouvait quelques instants plus tôt. Les paroles de Dante n'éveillaient rien en lui, même si un amateur de Mass Effect aurait pu lui répondre, cependant il reporta tout de même son attention sur lui lorsqu'il suggéra de continuer à fouiller les pièces. Mieux valait se presser s'ils ne voulaient pas tomber sur ces vipères en effet, mais ils devraient forcément y revenir un jour où l'autre, question de sécurité.

« Tu as raison, mais il faudra prévenir les.... »

Il aurait souhaité suggérer de prévenir les autorités et les propriétaires actuels de la demeure, quitte à avouer qu'ils étaient entrés sans y être autorisé, pour que des mages compétents se chargent de se débarrasser des envahisseurs. Mais il n'en eut pas l'occasion : un mouvement attira son attention et alors qu'il s'attendait à apercevoir une vipère, Adrian constata avec effroi que l'homme semblait se relever comme s'il était encore en vie. Une mutation, certainement de nature magique. Sarevok avait-il fait des expérimentations sur ses disciples ?

« Attention ! »

Dante aussi était l'une des personnes à qui le mage tenait, il ne souhaitait pas que le mage soit la première victime que ces fous, c'est pourquoi il se précipita vers son ami, passant à côté de lui tout en le tirant dans sa direction comme pour le protéger, puis lança un sortilège en direction du cadavre animé.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il le neutralise.
    ÉCHEC : il n'y arrive pas.

    Lancer de dés #2 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : ils trouvent la trappe.
    ÉCHEC : ils ne la trouvent pas.


Le sortilège se dirigea vers le cadavre, mais en le touchant au lieu de le blesser, il se rendit compte que son sortilège semblait « absorbé » par le corps de sa cible. Adrian fut surpris durant quelques secondes, puis il se souvint qu'il avait affaire à un disciple de l'ancien Archimage qui était donc parfaitement capable de les protéger. Sans sa magie, le vieux mage ne valait rien et il tourna un regard inquiet vers son ami.

« Ma magie est sans effet. »
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Fév 2017 - 12:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Adrian Pennington' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 25 Fév 2017 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sarevok.

Voilà un nom qui projette une ombre sur toute conversation dès qu'il est évoqué. Un peu comme Voldemort, quand on parle de lui à Poudlard, un peu comme Darth Vador, quand on parle de lui sur Alderaan. Le nom de l'ancien Archimage était lourd d'un cortège de mauvais souvenirs et de suspicions tragiques, il pesait d'un poids terrible et figurait sans doute aux côtés d'autres noms terribles – Hitler, Staline, Attila – sur l'étagère de « grands méchants » de l'histoire.

Il existait bien sûr en Russie des nostalgiques de Joseph le moustachu et aux États-Unis, le Premier amendement garantissait même l'existence de groupes plus ou moins organisés d'individus se réclamant de la philosophie du Fürher ou puisant dans les racines historiques du pays pour justifier un mode de vie racialiste et violent – pensons au Klu Klux Klan...

Autant dire que Sarevok n'était pas seul à inspirer les esprits les plus sensibles à la malveillance ou à la cruauté, mais l'entendre dans la bouche d'Adrian avait une saveur tragique, considérant l'histoire commune à ceux deux hommes qui partageaient sans doute plus que l'actuel Archimage aurait voulu. Malheureusement, avant toute réponse de sa part, Dante dut se tourner en toute hâte pour découvrir le cadavre de l'homme en gris qui s'était relevé et menaçait de s'en prendre à lui.

Il était toutefois différent et des tentacules de chair, aux ramifications infinies, couraient sur ses bras et son cou béant, lui donnant des allures de monstre absurde. Par réflexe, il s'était abaissé pour ne pas faire obstacle au sortilège d'Adrian, mais constata avec étonnement que celui-ci n'eut pas plus d'effet qu'un coup d'épée dans l'eau. La magie ricocha sur la peau du cadavre en mutation et fut même partiellement absorbée.

Quel était donc ce piège étrange ? Existait-il une force capable de tenir tête à la propre puissance de l'Archimage ? Le vieux dragon n'aurait jamais cru la chose possible. L'histoire de la magie s'articulait autour de la lutte inépuisable entre la lumière et l'ombre, mais il avait plusieurs fois vu l'Archimage à l’œuvre, sous les traits d'Adrian ou sous les traits de ses prédécesseurs, sans jamais le voir pris en défaut ou piéger par l'incompétence. C'était là un prodige inattendu.

Dante eut pourtant du mal à se laisser aller à la réflexion : la bête, car nul autre mot ne pouvait correspondre à ce qui n'était plus tout à fait le corps d'un homme, l'avait attrapé et menacer de le griffer, de le mordre, et peut-être même de le manger tout cru ! Ce qui aurait été des plus humiliants pour le vieux dragon.

    Jet de dé – I :
    Réussite : La magie de Dante opère.
    Échec : La magie de Dante n'opère pas.

    Jet de dé – II, si réussite au I :
    Réussite : Dante parvient à neutraliser Bobby.
    Échec : Dante blesse Bobby mais il s'enfuit.


Dante esquiva une tentacule qui menaçait de lui pénétrer l'orifice auriculaire – j'aurais pu écrire « oreille », mais j'ai trop ri en entendant dans ma tête la répétition du phonème [ori] – et saisit de sa main gauche la main mutée qui lui avait attrapé le bras droit. Il fixa du regard le creux où l'acide rongeait encore les chairs mais concentrait toute son attention sur la magie qu'il laissait filer de ses doigts pour joindre et fusionner l'élément terre à ces chairs purulentes qu'il serrait entre ses doigts.

Peu à peu la magie opéra et le maléfice de pétrification, qu'il avait coutume de nommer le fléau d'Hadès, changea le bras du muté, nommé Bobby pour l'occasion, en pierre et la pierre, non contente de s'en tenir à l'avant-bras, grimpa jusqu'au coude et gagna peu à peu les environs de l'épaule. Plusieurs excroissances tentaculaires avaient cessé tout mouvement quand elles furent elles-mêmes pétrifiées et s'il avait eu une bouche et des cordes vocales pour hurler, nul doute que Bobby aurait chanté comme une pucelle texane au jour de son mariage avec ses trois cousins.

Le maléfice gagna trop vite le tronc du monstre, sa poitrine et son cœur. Le bras de pierre se détacha et son corps tout entier s'effondra. Le plancher fut bientôt couvert de morceaux de roche et de tentacules grouillantes. Les jambes et le ventre seuls restaient encore organiques, mais ils étaient sans vie. Dante observait en silence, un peu sonné, le bras pétrifié qu'il avait entre les mains. Ses yeux couraient sur les appendices qui donnaient à l'ensemble des airs de mille-pattes rocheux.  « Plutôt... bizarre. Enfin... j'ai vu tout un tas de trucs étranges à Star City et ailleurs, mais ça... c'est... bizarre. » Il ne voyait pas d'autres mots pour qualifier l'étonnante scène qu'il venait de vivre. Il se tourna vers Adrian.  « Tout va bien ? » Son inquiétude n'était pas feinte. Elle était même légitime.

La magie d'Adrian n'avait pas opéré sur ce monstre, et il venait d'entendre la confirmation qu'un vieil ennemi à lui était en maraude, de toute évidence occupé à quelque sournoise manigance... Dante devinait le trouble de cet ami qu'il considérait à bien des égards comme son petit frère. Il regarda à nouveau le bras de pierre et enchaîna :  « Fouillons les chambres. On fera nettoyer tout ça plus tard. » Au plus vite ils en auraient fini avec cette maison... Dans une tentative peut-être vaine d'égayer Adrian, Dante l'invita à passer devant lui, agitant son trophée – le bras de pierre.  « Besoin... d'un coup de main ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Fév 2017 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4777
ϟ Nombre de Messages RP : 4378
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Dante Visconti' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Souvenir de Saradok 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Souvenir de Saradok
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Souvenir de Saradok Cadre_6Souvenir de Saradok Cadre_7_bisSouvenir de Saradok Cadre_8


Souvenir de Saradok Cadre_1Souvenir de Saradok Cadre_2_bisSouvenir de Saradok Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souvenir de Saradok Cadre_6Souvenir de Saradok Cadre_7_bisSouvenir de Saradok Cadre_8
Sauter vers: