AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_1Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_2_bisThérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Thérapie pour l'ego ft. Cass

 
Message posté : Jeu 16 Fév 2017 - 16:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Vendredi 17 février, courant de l'après-midi.

La Star City Games Week.
Un nouveau festival qui, pour sa seconde édition seulement, voyait les choses en grand. Ils avaient décidé d’inviter les meilleurs joueurs des jeux en ligne les plus populaires, afin de créer une convention conviviale à côté des invités les plus prestigieux. Un évènement prometteur… Jusqu’à ce que je constate qu’aucune invitation n’était arrivée jusqu’à moi.
Pas que j’y serai allé ! La Villain Con m’a largement suffi pour toute une vie.
Mais quand même !
Quel bakaona organise une convention qui met en avant les meilleurs joueurs de jeux en ligne sans penser à inviter le Docteur Otaku ? J’ai cherché à en apprendre plus et j’étais prêt à me faire passer pour un de mes fans, mais ceux-ci me devancèrent sur la page facebook de l’évènement, en ne comprenant pas pour quelle raison je n’étais pas annoncé. Ce à quoi les organisateurs répondirent que la convention observait une certaine éthique et qu’il n’était pas question d’inviter un joueur se complaisant à arborer le nom d’un super-vilain reconnu, meurtrier multirécidiviste et blablabla.
Comme si j’étais responsable de ces teme qui restaient sur le trajet de mes robots, sérieusement !
Par la même occasion, je compris que le doute planait toujours au sujet de mon identité sur le net, savoir si c’était vraiment le Docteur Otaku qui jouait ou non.

Méritaient-ils une leçon ?
Et pas qu’un peu !
S’y attendaient-ils ?
Sûrement.
Pour cette raison, j’attends le vendredi pour frapper.
Et tester mon armure Knightmare.
Autant joindre l’utile à l’agréable.

Peu avant l’heure décidée, j’enfile le casque de contrôle et, pour plus de sécurité, l’armure du Mech-Otaku. Ça ne coûte pas plus cher, vu sa légèreté combinée à sa grande résistance. Aidé par Mizuiro, je prends place dans le Knightmare, le cœur battant la chamade. Depuis que j’ai volé ce prototype (grandement amélioré par mes soins) je n’ai pas eu l’occasion de le piloter. Le Knightmare mesure une dizaine de mètres, est équipé de mitrailleuses, de lance-missile, d’une force de dix tonnes… Et rien d’autre pour le moment, j’avoue. C’est la raison pour laquelle les Angels m’accompagnent, juste au cas où. Normalement, elles vont juste observer et filmer avec leurs capteurs, mais on n’est jamais trop prudent
Surtout quand on est un super-vilain de ma renommée.
En suivant ce raisonnement, évidemment, on peut déplorer le fait que je « perde mon temps » avec une convention comme celle-là. Mais c’est en veillant sur sa réputation (et sur son ego surdimensionné) qu’on reste dans les mémoires.
Je n’aime pas me faire insulter. Vraiment pas.

Vu la taille de l’engin, je l’ai directement entreposé dans l’Arcadia, ma base volante, secrète et invisible qui surplombe les cieux de Star City. Si bien que je n’ai qu’à la repositionner juste au-dessus du Star Dome et la lâcher dans le vide. Elle retombe sur ses pieds, au milieu des gravats du toit et en ayant écrasé quelques personnes au passage. Heureusement, tout est calculé et je me retrouve pile devant la scène, à l’heure du début d’une conférence où participe plusieurs de mes adversaires habituels : Cyanide, Looper, Meteos, Nagne, Faker et, la seule fille du groupe… CaribouGirl.
Le pseudo laisse un peu à désirer mais, en vrai, elle est plutôt douée et ça nous arrive de jouer ensemble, au moins une ou deux fois par semaine. Comme ça m’arrive peu souvent de trouver quelqu’un de potable, je note mentalement de faire attention à ne pas la tuer par accident.

Vous savez quel est le problème avec les conventions respectables ? je demande tout haut et ma voix résonne à travers les hauts parleurs du Knightmare. C’est qu’elles déplaisent aux criminels pas du tout respectables. Sérieusement, vous invitez ce bon à rien de Looper, cet attardé à deux de tensions de Nagne et pas moi ?! Dans quel monde vous vivez ?

Autour du Knightmare, les gens hurlent, s'enfuient, appellent les secours, mais je m'en moque. Les mitrailleuses du Knightmare sont pointées sur la scène. Si l'un d'eux bouge, il meurt et j'ai l'impression que tout le monde l'a compris.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 16 Fév 2017 - 19:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cass allait être parfaitement honnête : elle ne savait absolument pas comment elle s’était débrouillée pour arriver là. Et par “là”, elle voulait dire la Star City Games Week. Enfin non, pour être exacte, ce n’était pas tellement d’être là qui avait tendance à provoquer chez elle de légers bugs, elle serait probablement venue comme visiteuse si elle en avait eu l’occasion. Non, ce qui la faisait réellement buguer, c’était d’être là avec un magnifique cordon autour du coup portant l’étiquette VIP.

Et si la canadienne ne comprenait pas trop comment elle avait réussi à obtenir un cordon VIP dans un festival, l’explication était en réalité très simple. Elle jouait trop aux jeux vidéos, enfin à un jeu en particulier Legends. C’était un risque quand on était doté d’une mutation à double-tranchant comme la sienne. Et les choses n’avaient fait qu’empirer avec l’apparition d’un nouveau don télépathique. En bref, Caribougirl avait réussi l’exploit d’être classé dans le top 10 du jeu, ce qui lui avait valu l’honneur d’être invitée. Ca, ou alors les organisateurs s’étaient pragmatiquement dit que comme elle était déjà sur place, ça ne coûterait vraiment pas cher de l’inviter.

Donc la jeune femme avait dit oui, attirée par la promesse d’avoir des sacs remplies de machins promotionnels, de figurines et de jeu en accès avant-première, ce qui compensait largement la perspective de devoir parler en public et de répondre à des questions des gens. Et évidemment, la canadienne avait confirmé sa venue avant que le cauchemar télépathique ne se soit manifesté. Elle avait bien essayé d’annuler sa venue, mais sans succès. Une histoire de contrat signé, et de renoncement sans raison valable.

Elle avait donc passé sa matinée au Salon, à déambuler dans les allées et à tester des jeux, et elle était maintenant assise sur une scène, en compagnie d’autres joueurs, tous des hommes, de son âge ou plus jeune. Son don n’était pas encore assez précis pour qu’elle puisse démêler qui pensait quoi, mais ce n’était pas bien grave. Il y avait deux catégories de pensées : “Attends, une fille peut pas être si douée à ce jeu” et “Elle est bonne bordel, je me la taperais bien”. Charmant.

Cass préféra adopter une stratégie d’évitement et regarda soigneusement ailleurs pendant que les gens intéressaient finissaient de s’installer. La canadienne était d’ailleurs étonnée de constater que des gens intéressés, il y en avait plein. Quelle idée de faire le déplacement jusqu’ici pour venir la voir! Encore un peu, et ils allaient réclamer des photos avec elle tiens.

… Ils n’allaient pas réclamer des photos avec elle hein?

Elle n’eut pas le temps de répondre à cette question quoique, elle aurait peut-être préférée. Ce qui la tira de la convention avant qu’elle n’ait commencé était un événement pour le moins dramatique. Le plafond s’effondra, littéralement, dans un fracas de gravats et la canadienne, et ses compagnons de jeux se retrouvèrent nez à nez avec un robot.

Bon, quand on vivait à Star City, c’était le genre de choses qui pouvait arriver. Cass elle-même n’en était pas à son coup d’essai. Il y avait eu cette bataille de robot pétulesque au parc d’attraction, puis plus tard cette histoire avec le SDF psychopathe… Sans dire qu’elle était une habituée de ce genre de situation, elle n’était pas totalement néophyte non plus.

Quoique… Etre braquée par une mitrailleuse qui faisait approximativement sa taille, c’était une première.

Le premier réflexe de Cass, une fois la surprise initiale passée, fut de lever les bras. C’était idiot, elle le savait. Vu le peu de cas que le robot avait fait des gens qu’il avait écrasé en atterrissant, elle allait très probablement mourir très prochainement, et très probablement douloureusement. Après la Crêpe Suzette, le Pancake Cass.

Sauf que dans tout le brouhaha, que ce soit les hurlements ou les cris qu’elle entendait avec sa bonne oreille, ou les pensées paniquées - apparemment, l’un des joueurs à ses côtés, peut-être Looper ou Nagne vu qu’ils avaient été visés par le… euh… robot géant là, s’était fait dessus - Cass capta autre chose qui la surprit encore plus que l’arrivée surprise d’un robot par le plafond. Une pensée qui grosso modo disait “faire attention à ne pas tuer la fille sans faire exprès”. Ok. Venant de la tête d’un type dans un robot, ce n’était clairement pas le genre de pensées qu’elle s’attendait à capter. D’autant qu’elle ne comprenait pas pourquoi elle aurait droit à un traitement de faveur et pas…

Ensuite l’esprit de la canadienne ajouta gentiment deux plus deux pour elle. Robot géant dans un stade? Très probablement un méchant qui aimait les robots comme… hum… au hasard? Un certain Otaku. Qui s’en prenait à la conférence d’un jeu où justement, l’un des pseudos du top 10 était un certain DrOtaku. Soit c'était un hasard, soit il y avait baleine sous gravillon hein?

Oh mon dieu” lâcha-t-elle en réalisant. “Vous… c’est vraiment vous, c’est pas un crétin qui se faisait passer pour… pour…

Elle ne termina pas sa phrase. Elle était en train de réaliser que le type qu’elle aimait bien parce qu’il était super bon à Legends et qu’il essayait pas de la draguer était… un super vilain.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 18 Fév 2017 - 13:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je m’apprête à continuer mon laïus accusateur quand je suis coupé par une exclamation. Elle vient de CaribouGirl, qui me semble bien pâle. Apparemment, la pièce vient de tomber dans sa petite tête et elle se rend compte que je ne suis pas un imposteur ou un fan hardcore. Je suis juste… Moi, et je le revendique.

Oui. En même temps, je n’ai jamais prétendu le contraire… Quoi, parce qu’on est un super-vilain mondialement craint, on n’a soudainement plus le droit d’être considéré comme un joueur de haut niveau ? C’est de la discrimination ! je m’exclame.

Aussi ridicule que ça puisse paraître dans ma bouche, mais bon… Je n’ai pas pour ambition de semer la terreur, de dominer le monde ou d’exterminer un maximum de gens. Je ne ressens aucune culpabilité pour toutes mes victimes, mais la majorité sont des accidents de parcours, des gens qui n’avaient rien à faire sur le chemin de mes robots ou des héros qui ont essayé de m’arrêter. A l’exception, évidemment, des scientifiques qui ont essayé de me doubler ou qui se sont crus plus intelligents que moi. J’ai particulièrement horreur qu’on remette ma supériorité en question, que ce soit fondé ou non.
Je suis le Docteur Otaku.
Je suis le plus grand génie de tous les temps.

Avant de venir, je me suis renseigné sur l’identité des organisateurs. Je connais leur visage, je connais même tout de leur vie –merci la technologie. Ils sont trois dans l’équipe. J’en repère un sur scène, qui s’occupait d’animer le débat. Les deux autres sont absents et j’ordonne aux Angel’s de les trouver. Pendant ce temps, je m’occupe de celui que j’ai sous les yeux : Anthony Turner. La trentaine, affublé d’un t-shirt « RITO » qui édite « Legends », un pantalon noir, un cordon avec un badge « STAFF » bien en évidence. Les mitraillettes se pointent sur lui alors qu’il tente une retraite discrète vers le fond de la scène.

Toi… Je sais que tu es un baka mais quand on te pointe une mitraillette dessus, la moindre des choses, c’est de ne pas bouger ! Bon, voyons ce que nous avons…

Je n’ai pas envie de tuer CaribouGirl, si bien que la main gauche du Knightmare s’avance vers elle. Les doigts sont tellement épais qu’ils enrobent son buste. J’hésite puis je la pose sur la tête de la mécha-armure, pour deux raisons. Petit un, ça m’évite de l’éliminer dans le tas par accident. Petit deux, si des héros débarquent et me mettent en joue, elle fera bouclier humain. Pour renforcer cette impression, j’agis de même avec Faker. Nous sommes dans le top trois de Legends et même si c’est un petit con à l’ego surdimensionné (notez l’ironie) il se vaut quand même.

On évite de se suicider. Une chute de dix mètres, ça peut faire des dégâts, je conseille à mes otages. Bon, alors, revenons à nos moutons… L’éternel débat philosophique du bien et du mal. Je sais que je suis un génie et que ma présence aurait éclipsé tous les autres candidats, d’ailleurs je ne serais pas venu, mais la moindre des choses ç’aurait été d’envoyer une invitation ! Même moi, je suis mieux élevé que ça.

L’organisateur bredouille des excuses, essaie de se justifier. L’un des joueurs, Looper, a tellement peur qu’il devient fou et essaie de s’échapper. Je le vise et le descend. Sauf que, comme je tire avec des mitraillettes, je le coupe presque en deux. Je note mentalement de régler la puissance de cette arme pour un peu plus de subtilité.

Pas bouger, j’ai dit. On s’explique !

Je lève les yeux au ciel et le robot m’imite. De l’extérieur, ça donne un effet étrange.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 18 Fév 2017 - 15:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cass était en train d’expérimenter une théorie toute nouvelle. Ne jamais rencontrer ses partenaires de jeu IRL parce que parfois, il s’avérait que les partenaires en question étaient des meurtriers fous.

Elle voulait bien lui accorder qu’il n’avait en soi jamais menti… mais surtout parce qu’elle n’avait jamais posé la question. Elle se trouvait tellement bête maintenant qu’elle y pensait ! Mais le fait est qu’elle avait toujours exclu la possibilité que le joueur derrière le pseudo ait pu être le vrai Otaku. Pour une raison toute simple, en tout cas dans l’esprit de la canadienne : elle s’était toujours dit qu’il était impossible qu’un super vilain ait le temps de jouer autant à un jeu, rapport qu’il était occupé à dominer le monde, tuer des gens, ou peu importait ce que faisait les super vilains de leur temps libre. Non, elle s’était dit que le type était un gamin en pleine crise d’ado qui se donnait des airs en prenant le pseudo d’un criminel, il n’aurait pas été le premier.

La situation lui paraissait d’autant plus surréaliste que Cass avait accès aux pensées d’Otaku. Et de ce qu’elle pouvait en dire, il ne se prenait pas pour de la merde, si elle pouvait utiliser cette expression. Et il avait un sens des priorités… très personnel. Enfin, dans tout ça, il ne fallait pas qu’elle oublie le plus important. Il avait un robot géant, il était armé, il était dangereux. Plus tard pour ses états d’âme et ses remarques personnelles hein.

Si elle avait ouvert la bouche, Cass avait eu l’intelligence de ne pas bouger. Ce n’était pas le cas de tout le monde. Le membre du staff, un des organisateurs lui semblait-il, qui les avait installé tentait une sortie discrète. Et c’était loupé.

Une nouvelle fois, la canadienne perçut les pensées du Docteur, et encore une fois, le peu qu’elle captait la rendait… perplexe. Pour une raison qu’elle ne s’expliquait vraiment pas, il semblait déterminé à la garder en vie si c’était possible. Alors certes, elle était pour, mais elle se demandait vraiment ce qu’elle avait pu faire pour mériter un tel traitement. Ce n’était tout de même pas parce qu’ils étaient partenaires de jeu… si?

Elle poussa un cri quand elle vit la main géante du robot s’approcher d’elle, mais n’eut même pas le temps de se lever que les doigts mécaniques se refermèrent sur elle. Elle essaya bien de se débattre, mais un de ses bras était immobilisé par la poigne du robot et dans sa panique, elle ne songea même pas à utiliser ses pouvoirs télékinétiques. En admettant qu’elle ait pu faire quelque chose.

Lâchez-moi!” protesta la jeune femme en désespoir de cause.

Elle obtint gain de cause, en quelque sorte, puisqu’il la posa soigneusement sur la tête du robot. A dix bon mètres du sol, comme il le souligna justement peu de temps après. Cass n’était pas spécialement sujette au vertige, mais ça ne l’empêcha pas de s’accrocher à la moindre protubérance mécanique. Elle apprit au passage, des pensées d’Otaku qu’il voulait vraiment la garder en vie, mais pas tant que ça si jamais la Légion débarquait. Ok.

Un deuxième otage vint la rejoindre sur la tête du robot, même si, dixit Otaku, c’était un petit con égocentrique. C’était vraiment l’hôpital qui se foutait de la charité, tirait sur l’ambulance et tuait l’infirmière, mais Ok.

Non!

Le cri avait été bien inutile, ce n’était franchement pas ça qui allait stopper des balles, mais elle n’avait pas pu s’en empêcher. Avec une pointe de dégoût - le spectacle n’était vraiment pas beau à voir - elle détourna les yeux. Clairement, la situation n’était pas brillante. Elle était assise sur la tête d’un robot, en équilibre instable, prise en otage par un méchant qui, étrangement, ne tenait pas tant que ça à la tuer, et la Légion n’était pas prête d’arriver. Même en admettant qu’un légionnaire ou deux débarqua dans les cinq minutes, Otaku avait quand même le temps de faire du dégât.

La pensée lui envoya des frissons dans tout le corps, mais elle la formula quand même. Elle était toute seule. Elle et ses pouvoirs qu’elle ne maitrisait qu’à moitié, pour tenter d’arrêter un fou furieux dans un délire mégalomaniaque.

Ceci dit… maintenant qu’elle y pensait, elle avait un avantage sur Otaku. Elle entendait ses pensées. Enfin disons qu’elle l’entendait chanter des louanges à sa gloire personnelle. Il avait un tel ego qu’il n’était pas impossible que son ego ait eu un ego. Doublé au fait qu’elle avait une certaine immunité… ça se tentait. De toute façon, c’était soit faire quelque chose, soit mourir bêtement et regarder mourir les autres.

Vous savez, je suis assez d’accord”. Sa voix tremblait un peu, mais elle fit un effort pour affermir son ton. “C’est vrai quoi. Vous êtes doué, je sais de quoi je parle, on joue tout le temps ensemble. Ca se fait pas d’inviter tout le monde sauf un joueur, surtout quand c’est le meilleur”.

Elle profita de l’avantage de sa position - de là où elle était, Otaku ne pouvait pas voir ce qu’elle faisait - pour chercher une idée, n’importe quoi, qui aurait pu l’aider à se sortir de là. Quand son regard tomba sur un énorme câble, sans doute tombé du plafond quand il s’était effondré, elle eut une idée. Une idée qui pouvait marcher puisque c’était celle qu’elle avait utilisé avec Susan et Dante lors de sa dernière rencontre avec un robot. Elle tendit la main vers le câble et concentra son pouvoir pour le faire bouger.

Honnêtement” ajouta-t-elle. “Si je suis classée aussi haut dans le classement, c’est surtout grâce à vous. On ne peut que s’améliorer quand on joue avec un joueur aussi génial”.

Elle continua de chanter ses louanges - franchement pas difficile quand on avait accès à la première source de compliments destinées au Docteur Otaku à savoir, le savoir dudit docteur - pendant qu’elle déplaçait le cable. Elle l’enroula comme elle put autour des jambes du robot, et la tâche était loin d’être facile. Déjà parce qu’elle ne voyait pas ce qu’elle faisait, ensuite parce qu’elle ne maitrisait pas son don et devait parler en même temps pour distraire Otaku. La canadienne espérait qu’avec son stratagème, le robot serait déséquilibré à son prochain déplacement, peut-être même qu’il chuterait, et que cela permettrait aux gens de s’enfuir.

Citation :
Jet de dés :
Réussite :
Cass parvient à enrouler le cable autour des jambes du robot. Quant à savoir s’il va chuter.
Echec : Le stratagème de Cass est repéré.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 18 Fév 2017 - 15:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 21 Fév 2017 - 12:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je n’aime pas les filles.
Je ne suis pas homosexuel ou misogyne, en fait je devrais plutôt dire que je n’aime pas les autres humains et qu’il existe quelques rares exceptions. Toutefois, si Solar m’a prouvé que tous les hommes de sexe masculin ne sont pas des bakayaro, je n’ai pas encore rencontré une seule femme capable de me démontrer la même chose concernant les humains de sexe féminin. Toutefois, j’ai l’impression que CaribouGirl pourrait changer ça. D’accord, elle est un peu trop sensible –je l’ai entendue crier quand j’ai tiré sur Looper- mais à côté de ça, elle a la tête sur les épaules et le cerveau qui file droit. Elle est douée à Legends, assez pour être ma coéquipière, et surtout, elle reconnaît mon talent, se range de mon côté. Je ne songe pas une seule seconde qu’elle essaie de gagner du temps ou de sauver sa vie. A mes yeux, c’est juste une fille intelligente et honnête.

Voilà ! Même vos invités sont d’accord avec moi.

Alors quand elle ajoute que, sans moi, elle ne serait probablement pas aussi haut dans le classement, c’est le bouquet ! Pour peu, je sourirais en agitant la main… Sauf que je ne suis pas modeste et qu’elle a raison. En partie. Je nuance quand même.

C’est vrai que je suis une source d’inspiration, mais tu étais douée de base. Bon, pas autant que moi, c’est évident, mais assez pour que je te remarque. C’est bien d’avoir conscience de sa place et de ce que tu me dois. Je t’aime bien.

Si Lukaz entendait ça…
Tout occupé à ma discussion passionnante avec ma coéquipière, je ne remarque pas immédiatement ce qui se passe entre les jambes de mon robot. C’est Sakura, mon I.A. reliée à la Knightmare, qui m’avertit.

Ishi, quelqu’un essaie de déséquilibrer votre armure.

Une série d’insultes en japonais plus tard, je me débarrasse de ce câble et je m’exclame :

Qui a fait ça ?! Qu’est-ce qui n’est pas clair dans pas bouger ?! Non mais sérieusement, vous n’y mettez pas du vôtre. Et après, on vient se plaindre, et snif et snif, le Docteur Otaku est méchant, il tue plein de gens… Évidemment, si vous ne savez même pas obéir à un ordre aussi simple !

Je m’énerve et je m’agite en parlant, si bien que l’armure prend une posture assez grotesque pour un engin de cette taille, une main sur une hanche et l’autre en train de mouliner dans le vide. J’en oublie que je dois garder les mitraillettes sur la scène, et je reprends la position avant que quelqu’un ne bouge. Pour rétablir l'ordre, je tire à nouveau, sur l'organisateur devant moi. Visiblement, il n'avait aucune réponse satisfaisante à m'apporter. Tant pi pour lui !

Sakura, lance la reconnaissance faciale. Je veux savoir lequel est un mutant ou un magicien, dans le tas.

Pour ne pas punir la mauvaise personne.

Jet de dés #1
Réussite : Personne n’intervient, Otaku continue son petit manège !
Échec : Quelqu’un intervient.

Jet de rencontre aléatoire (si échec au 1):Papy Grincheux !

C'est alors qu'un évènement absolument hallucinant se produit.
Un vieux vient se dresser devant mes mitraillettes. Il porte un chapeau melon, un costume qui aurait été parfait dans un film de gangster des années soixante, une canne et une moustache grisonnante. Il me donne l'impression d'avoir au moins deux cent ans.

Sakura... C'est quoi ça?
Analyse en cours.... Analyse terminée. Identité probable, Devon Godfrey, 78 ans, atteint d’Alzheimer selon son dossier médical. Ancien boxer. Suspicion de vigilantisme.
Eh, TOI ! Avec ton robot géant, tu te crois tout permis? Les jeunes, de nos jours, plus de respect pour rien ! Tu sais ce que représente cet endroit que tu viens de détruire? Tu te prends pour qui, exactement, saloperies de japonais, avec vos robots d'attardés, vos voitures qui démarrent pas et vos téléphones qui captent pas.

Dans un processus assez comique, tous les témoins encore présents de la scène voient leur mâchoire se décrocher sous le choc. Et moi aussi, j'avoue, je suis scotché. Dommage qu'il soit malade d'Alzheimer, ce qui explique plus que probablement son geste.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Fév 2017 - 12:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ando Takashi' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  607338Echec

--------------------------------

#2 'Rencontre Aléatoire' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  228947papygrincheux
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 21 Fév 2017 - 18:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le type perché avec elle sur la tête du robot le regardait avec de grands yeux éberlués. Pour le dire d’une manière un peu moins polie, il avait l’air de se demander si la canadienne n’avait pas sévèrement pétée une pile, et qu’elle devait être tarée pour faire du plat à un méchant dans un robot comme ça. Le type avait l’air un poil trop paniqué pour capter que Cass essayait de sauver sa peau, certes, mais potentiellement aussi celles de tous les autres.

Et franchement, quand elle l’entendit approuver sa lèche pas subtile pour un sou, elle commença à y croire. Elle galérait comme jamais pour bouger le cable et le placer dans une position optimale, et elle faillit en perdre sa concentration quand Dr Otaku, monsieur mon ego a un ego, lui retourna… Hum… bon, ce n’était pas tout à fait un compliment, mais ça devait être son maximum. Un “pas mal” d’Otaku ça devait valoir un “t’es trop génial” chez les êtres à l’égo moins surdimensionné. Et Cass aurait pu être flatté qu’il “l’aime bien” si, bien sûr, le type n’avait pas été un grand malade mental.

Mais enfin, qui était-elle pour juger? Surtout quand l’amour et l’admiration que se portaient le docteur était la parfaite diversion pour sa stratégie bancale. Non parce que la dernière fois, ça avait plus ou moins marché, d’accord. Mais bon la dernière fois un type pouvait aussi faire apparaître des boules de feu juste au cas où.

Et pour le coup, elle aurait bien aimé être capable de faire apparaître des boules de feu “juste au cas où” puisque son stratagème - bon ok, ce n’était pas le plan de l’année non plus - ne passa pas inaperçu. Enfin, elle eut de la chance dans son malheur, puisque pas un seul instant le docteur ne songea qu’elle était à l’origine de cette attaque sournoise, et Cass n’était pas idiote au point de protester. D’ailleurs, pour l’instant, elle était occupée à s’accrocher à ce qu’elle pouvait en espérant ne pas tomber parce que le robot s’agitait dans tous les sens. Furtivement, la jeune femme envoya une petite prière pour que toutes ses secousses et ses émotions fortes ne lui donnent pas l’envie de vomir. Ca aurait été sacrément la lose.

Cass passait lentement, mais sûrement, de “paniquée, mais ça va on tente des trucs” à “on va tous mourir”. L’apparition d’un papy apparemment pas terrifié par la mitraillette géante , ni par les deux gens déjà morts à cause desdites mitraillettes. La maladie expliquait sûrement son inconscience. En tout cas, papy alzheimer était une diversion tout aussi efficace que flatter l’ego du docteur, et une idée stupide (complètement et totalement stupide) venait de germer dans l’esprit de la canadienne.

Si elle pouvait entendre les pensées ultranarcissiques du docteur, alors cela voulait dire qu’il n’était pas doté d’un bouclier mental. Donc, cela voulait dire qu’il était potentiellement sensible à ses ordres mentaux. Potentiellement, parce que Susan était immunisée contre ça, mais pas contre la télépathie, donc l’un n’impliquait pas forcément l’autre. Sans compter qu’elle n’avait pas un accès direct au type, puisqu’il était protégé par son robot.

Enfin ça se tentait. Et histoire de renforcer son emprise, elle tenta de se rapprocher de ce qu’elle supposait être l’emplacement de la tête du scientifique fou. Ce qui impliquait d’escalader le robot en espérant ne pas tomber. Ou alors tomber, et se rattraper.

Euh… m’sieur Otaku? Enfin euh… Docteur Otaku?” l’interpella la canadienne. “Ne perdez pas votre temps avec eux, vraiment. Ce sont des nuls, ils… ils ne vous arrivent pas à la cheville. Je dirais même qu’ils vous font perdre votre temps. Vous… voulez pas euh… les laisser dans leur médiocrité et… et on ira faire une partie ensemble?

Bon, l’intention y était, mais pas la bonne. Cass avait l’impression tenace qu’elle était trop terrifiée pour donner des ordres efficaces, du genre qui s’implanterait dans l’esprit de l’autre. Difficile de se concentrer quand elle venait de voir mourir des gens et qu'elle était partagée entre l'envie de vomir et de se faire dessus.

Encouragé par la tentative d’escalade de la canadienne, l’autre joueur coincé avec elle tenta à son tour de se déplacer sur le robot, sans doute pour s’enfuir, alors qu’elle-même tentait une nouvelle approche.

Citation :
Jets de dés :
Jet I :

Réussite : Cass glisse et perd l’équilibre.
Echec : Faker, le joueur otage, glisse et tombe.

Jet II :
Réussite : Cass parvient à ralentir la chute du joueur avec son pouvoir de télékinésie/de lévitation si elle est la victime pour un atterrissage en douceur.
Echec : La canadienne n’a pas vraiment le temps de réagir et si la chute est ralentie, le joueur/elle atterrit tout de même lourdement au sol.  

Jet III : Si Echec au II
Réussite : la victime est sonnée, mais pas blessée.
Echec : La victime a un bras cassée.

Cass n'aurait pas su expliquer comment elle s'était débrouillée. Il lui semblait que sa main avait loupé la protubérance métallique qu'elle voulait attraper. Le résultat en tout cas, fut sans appel. Elle perdit l'équilibre, glissa du robot et fit une chute qu'accompagna un cri de surprise qui se transforma rapidement en cri de douleur quand elle atterrit au sol, moins brutalement que prévu grâce à ses dons, mais lourdement quand même.

Sonnée et le corps douloureux, elle se redressa sur un coude, presque surprise de constater qu'elle n'avait rien de cassée. Sa seule blessure avait l'air d'être à son ego, moins conséquent que celui du Docteur. Elle n'avait pas le souvenir d'avoir essayé de déclencher sa lévitation, peut-être s'était-elle déclenchée d'instinct et que comme elle ne la maitrisait pas très bien, elle n'avait pu que ralentir sa chute mais pas l'arrêter.

"Ah bah voilà ce qui arrive ! Les jeunes n'en font qu'à leur tête je vous l'avais dit! Et ça n'écoute pas leur aînés et ça fait ce que ça veut ! J'espère que vous vous êtes fait mal, ça vous apprendra!"

Les larmes aux yeux, Cass ne répondit pas à l'invective du papy grognon, parce qu'effectivement, elle avait mal. Elle qui s'était fichue de Susan pour un bleu aux fesses avaient l'impression de se transformer en hématome géant. Sans compter qu'elle risquait de se faire identifier par les détecteurs du robot comme étant une mutante.

"Ah ça suffit vous hein" lâcha-t-elle au papy alors qu'il poursuivait sur le thème du "c'était mieux avant" et "Ah les jeunes !" pour lui clouer le bec, avec réussite.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Fév 2017 - 18:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  607338Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 27 Fév 2017 - 12:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je fixe le vieux, absolument choqué. Et c’est le genre de choses qui ne m’arrive pas souvent ! D’être choqué, je veux dire, mais aussi de trouver quelqu’un sur mon chemin qui ne tremble pas devant ma suprématie. J’oscille entre l’admiration et la colère, j’ai toujours du mal à me décider quand Caribou Girl m’invective avec de nouveaux compliments. Les sourcils froncés, je réfléchis à ce qu’elle vient de me dire. Effectivement… Elle n’a pas tort… Je crois ? Non, je sais que je suis le meilleur, que personne ne m’arrive à la cheville et que je devrais éviter de perdre mon temps avec eux. Toutefois, plus qu’une affaire d’ego mal placé, je dois continuer pour laver l’insulte faite à mon nom. Si on laisse passer une atteinte, les gens se croient immédiatement tout permis !

Je sais bien qu’ils sont nuls et qu’ils me font perdre mon temps. Mais tu vois, si on laisse passer les affronts, les gens se croient ensuite tout permis et c’est comme ça qu’on signe sa perte. Non, non, il faut que je les punisse.

J’ai l’impression d’essayer de me convaincre moi-même. Comme s’il y avait deux Otaku en moi : un assez suprêmement supérieur pour vouloir se ranger à l’avis de Caribou Girl et un autre, tout aussi suprêmement supérieur mais un peu plus… Sensible ? Étrange. Je suis à mille lieux de me douter que quelqu’un essaie d’influer sur mon esprit, c’est beaucoup trop léger pour que mon comportement me paraisse aberrant.

Je m’apprête à continuer mon monologue quand j’entends un cri. Le temps de me retourner, je vois ma mate tomber mais un peu trop lentement pour être honnête. Comme si la gravité n’avait pas la même prise sur elle.

Sakura, analyse sa chute.
Analyse de l’enregistrement en cours. Analyse terminée. Chute ralentie à 31%.
Oh la petite garce ! je m’exclame.

C’est elle, la mutante qui a essayé d’enrouler un câble autour des jambes de ma Knightmare ! Bon, d'accord, le raccourci est un peu rapide et il est possible que quelqu'un d'autre ait ralenti sa chute, mais j'en doute. La plupart des gens qui me complimentent aussi volontiers sont soit des fans acharnés (et je les connais tous) soit des gens ironiques, comme ce baka de Specter. Je m’apprête à copieusement l’enguirlander quand le vieux se rappelle à mon bon souvenir. Je rêve ou il vient de me balancer sa canne dessus ? En guise de réponse, je l’écrase avec mon énorme poing, comme un moucheron. Je ne ressens rien, mais le bruit est assez comique… Et déplacé. Une sorte de « sproutch » qui provoque une série de hurlements dans l’assemblée. D’autant que mon poing a manqué de peu CaribouGirl. On va dire que c’était voulu, vu qu’on ne peut décemment pas mettre ça sur le dos d’une erreur de calcul.
Eh, c’est moi ou c’est pas moi ?

Jet de dés #1 :
Réussite : Les Angel’s reviennent avec les deux autres organisateurs.
Échec : Aucune trace des Angel’s.

Jet de dés #2 :
Réussite : Personne ne tente d’intervenir.
Échec : Un héros intervient.

Jet de rencontre héroïque : (si échec au 2)

J'attrape CaribouGirl par l'arrière de son t-shirt. C'est une manœuvre assez compliquée et subtile, j'ai presque peur que la Knightmare l'écrase entre ses doigts mais bon... Il faut prendre des risques, dans la vie ! L'autre problème, c'est le risque que son haut se déchire sous son poids ou plutôt, à cause de la gravité. A tous les coups, on va encore me taxer de pervers et Solar va m'en parler pendant une éternité. Je l'amène devant la tête de l'armure.

Tu ne serais pas un peu mutante, par hasard? je demande d'un ton impérieux. Tiens-toi tranquille, tu connais le pourcentage de gens que je ne tue pas lors de mes interventions? Il n'est pas bien haut, alors si tu veux continuer à rester dans la bonne catégorie, tu ne joues pas à l'apprentie héroïne. J'ai horreur de ça, t'imagine pas !

Vu que j'ai une main occupée, des petits malins essaient de se tirer. Je pointe l'autre sur eux et tire, découpant de nouveaux corps en deux. Décidément, je me souviens pourquoi je n'aime pas les armes à feu. Dire que j'en ai fait tout un plat à Solar, il va encore se la ramener... Je roule des yeux, une action que l'armure ne reproduit pas, et je secoue un peu CaribouGirl pour qu'elle comprenne bien mon point de vue.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Fév 2017 - 12:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ando Takashi' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  576808Russite

--------------------------------

#3 'Rencontre Héroïque' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  197126journalistestar
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 27 Fév 2017 - 17:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Quand on faisait une chute de près de dix mètres de haut, même une chute quelque peu amortie par des pouvoirs mentaux, il y avait des conséquences attendues. Très concrètement, ça faisait mal. Genre plier le coude faisait mal, plier le genou faisait mal, et on ne parlait même pas de se mettre debout pour marcher.

Et puis dans ce cas très précis il y avait des conséquences plus… inattendues. D’un autre côté, Cass n’avait pas prévu de se battre pour sa vie contre un robot ce matin. Donc, bon, tout était relatif.

En l’occurence, la conséquence inattendues à sa chute fut qu’Otaku - on va pas parler de son délire “il faut que je me fasse respecter tu vois” - eut tout le loisir de la scanner elle. Et donc de comprendre que c’était elle, la mutante à la tentative ratée de faire trébucher le robot.

Si elle avait été en meilleure forme, elle aurait probablement profité du jet de canne pour au moins se remettre debout. Oui mais voilà, là tout de suite, elle avait un corps de petite vieille arthritique. Et encore. La petite vieille arthritique en question aurait probablement été plus rapide qu’elle. Au lieu de quoi, elle évita de justesse d’être écrabouillé en compagnie de papi-lancer-de-canne, mais cette fois, elle ne poussa pas de cri. Ce n’était peut-être pas plus mal puisqu’elle se prit en même temps une belle giclée de sang, de chair et… hum… bon le troisième truc n’était pas tout à fait identifié, mais en même temps elle avait déjà envie de vomir, donc on allait dire que ce n’était pas une information essentielle pour l’instant, sur le visage et le corps.

Un poil choquée - pour sa défense elle n’avait jamais vu autant de sang et de violence dans sa vie - Cass ne songea à se débattre qu’à retardement. Comprendre… alors qu’elle était déjà dans les airs, tenue par un bout de t-shirt. D’ailleurs, elle priait très fort pour que le t-shirt, acheté à 4 dollars 99 dans un magasin tienne le choc. Elle n’était pas hyper optimiste, mais préféra ne pas se débattre. Au cas où ça aurait pu changer quelque chose.

Elle n’était pas spécialement sujette au vertige, mais elle évita quand même de regarder en bas quand elle se retrouva nez à nez avec la machine, et dut prendre sur elle-même pour ne pas vomir sur le machin métallique quand Otaku commença à la secouer. Parce que vomir sur un méchant, même si c’était plus genre… sur son armure géante, ce n’était pas hyper conseillé. Surtout quand le méchant en question était un poil susceptible.

Sauf que Cass en arrivait aussi à un point où elle était franchement terrifiée, ne se voyait pas spécialement sortir de là en vie, et surtout, avait bien conscience que quelque part, son don de persuasion avait quelque peu marché la dernière fois. Elle ne voyait pas comment la situation aurait pu empirer. Mais que foutait la Légion au juste?

C’est toi qui va m’écouter! Pour qui tu te prends hein? On t’invite pas à un salon et ça y est, Monsieur joue les vexés? C’est quoi la prochaine étape? Tu vas t’offusquer que je veuille plus jouer avec toi ptet, et menacer de me tuer c’est ça? J’en ai plein marre moi, t’entends? Tu vas me reposer par terre, et en douceur!” Et au cas où Cass n’aurait pas été assez claire, elle hurla : “Tout de suite!

Citation :
Jets de Dés :
Jet I :

Réussite : Le t-shirt résiste. Tant mieux parce que se fighter contre un méchant sans t-shirt c’est bof bof quand même.
Echec : note pour plus tard : achetez des t-shirts de qualité. Heureusement qu’elle a mis une brassière de sport en-dessous hein. Cass repart pour une deuxième chute plus ou moins contrôlée.

Jet II : Si réussite au I

Réussite : Son don fonctionne et Otaku la repose au sol.
Echec : Well, try again? Le casque doit faire des interférences ptet.

Jet III :
Réussite : La Légion arrive en la personne d’un héros.
Echec : *petite boule de ronce qui roule dans le désert*

Jet Héroïque : Seulement si réussite au III


Pendant une looooooooooongue très loooooooooooooongue seconde à se demander si elle allait atterrir par terre parce que son t-shirt avait lâché ou parce qu'Otaku l'avait reposé, Cass songea qu'elle devait avoir l'air parfaitement ridicule. Ensuite l"appel d'air provoqué par le mouvement du bras la fit piquer un petit cri de hamster, et quand ses deux pieds touchèrent le sol, elle s'aperçut qu'elle tremblait de la tête au pied.

Il n'y avait toujours personne, enfin personne de responsable genre de la Légion pour lui filer un coup de main, et à l'envie de vomir s'était ajoutée l'envie de se pisser dessus. Glamour, oui oui.

Point positif quand même : il lui avait obéi. Soit il l'aimait vraiment bien, soit son don fonctionnait. Cass penchait plutôt pour cette deuxième hypothèse et décida de pousser sa chance, au moins jusqu'à l'arrivée de la police, l'armée, la Légion... a ce stade, elle aurait été heureuse de voir arriver un chef scout.

"Ca suffit maintenant! Descends de ce robot! Allez on se dépêche".
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Fév 2017 - 17:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  576808Russite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  607338Echec

--------------------------------

#4 'Rencontre Héroïque' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  835869agentunison
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 28 Fév 2017 - 17:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
En attrapant CaribouGirl et en la menaçant un peu, j’espérais qu’elle revienne à la raison et qu’elle comprenne un peu toute l’étendue de sa bêtise. Mais non ! Même pas ! Non seulement elle me tutoie (bon d’accord on se tutoie depuis le départ mais quand même, je suis en position de force là !) mais en plus elle s’excite en menaçant de ne plus jouer avec moi et m’ordonne de la reposer ! Ma bouche s’étire en un « o » outré.

Non mais tu te prends pour qui baka ona ?! Je ne suis pas vexé, j’apprends la politesse à cette bande d’attardés ! On n’insulte pas le Docteur Otaku sans conséquences !

D’ailleurs, ça vaut pour elle. Je commence à me demander si j’ai vraiment envie de la laisser en vie. Pendant ce temps, le bras du robot redescend, je ne sais pas exactement pour quelle raison. Je crois qu’elle tente encore de rentrer dans ma tête pour m’influencer ou me donner un ordre. Je déteste les mentalistes. Cette garce me rappelle Chase Neutron-Grey et ce teme ne m’a pas spécialement laissé un bon souvenir.

Puis d’où tu ne vas plus jouer avec moi, exactement ? Je suis le meilleur à ce jeu, c’est TOI qui vas y perdre !

Oui, j’avoue, ça me vexe. Je la préférais en mode lèche-botte. Les mains sur les hanches, je m’apprête à continuer mon monologue quand elle me donne un nouvel ordre. Je comprends qu’elle essaie de me manipuler et à partir du moment où je saisis ça, je parviens à la contrer. A mon avis, elle n’est pas super douée… Et c’est tant mieux pour moi ! N’empêche, quel crétin de ne pas avoir vérifié que ce casque rendait mon esprit imperméable… J’étais tellement impatient de tester ma Knightmare que ça m’est passé au-dessus.

Sors de ma tête, kisamaaaa !

Et je lui mets une pichenette.
Le souci, c’est que j’oublie légèrement que je pilote une armure de dix mètres de haut.

Jet de dés #1 :
Réussite : Un héros de la Légion (ou de l'UNISON?) arrive enfin et rattrape Cass avant qu’elle ne se fasse mal.
Échec : Personne ne rattrape Cass mais, avec un peu de chance (pour elle), elle se rattrapera toute seule.

Jet de rencontre héroïque : Un héros de la Légion !

Jet de dés #2 : (si réussite au 1 mais sérieux que quelqu'un fasse une réussite quoi!)
Réussite : Le héros est seul.
Échec : Il amène du renfort, ça commence à sentir le roussi !

Heureusement pour CaribouGirl, un héros de la Légion intervient et je tique quand je le reconnais. Le Summoner, sérieusement? Encore un ancien fan qui a mal tourné. Je me demande ce qu'ils ont, ces jeunes, à être attiré par le bien... Il la rattrape, ou plutôt, il l'intercepte et tombe lamentablement en amortissant sa chute.

Ça va? lui demande-t-il toujours un peu sonné.

Heureusement qu'il porte un masque, parce que ce crétin doit être rouge pivoine vu leur position. CaribouGirl se bouge, signe qu'elle vit toujours, et le Summoner se redresse en pointant un doigt vers moi.

Toi ! C'était ton dernier carnage !
C'est nul comme phrase d'introduction, je soupire.

Un bon facepalm plus tard, imité par le robot, je secoue la tête. Pendant ce temps, il a invoqué de quoi m'affronter, à savoir un mobile suit gundam et probablement son pilote. Immédiatement, l'armure essaie de me frapper et je contre. Le souci? Je sais qu'il peut encore invoquer au moins un autre personnage et ça commence à sentir le roussi. Ce serait bien que mes Angel's reviennent. D'ailleurs, j'annule leur ordre de trouver les deux autres organisateurs.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Fév 2017 - 17:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4706
ϟ Nombre de Messages RP : 4307
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ando Takashi' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  576808Russite

--------------------------------

#2 'Rencontre Héroïque' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  988137superheros

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Thérapie pour l'ego ft. Cass  607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Thérapie pour l'ego ft. Cass
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_6Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_8


Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_1Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_2_bisThérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_3
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_6Thérapie pour l'ego ft. Cass  Categorie_8
Sauter vers: