Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_1Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_2_bisPetite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Petite aide fait grand bien ▬ Barrett

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Fév 2017 - 22:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Même si Adrian était l'Archimage, il y avait certaines situations qui posaient des problèmes. C'était notamment le cas depuis l'arrivée des nouvelles technologies et de toutes ces choses étranges. Aux yeux d'Adrian, elles apparaissaient aussi floues qu'au travers d'un brouillard et il devait admettre que si le côté « magique » lui était totalement familier, pour ce qui était de l'utilisation des téléphones ou des ordinateurs... disons que c'était une autre affaire ! Fort heureusement, depuis quelques semaines, bientôt un mois, le jeune homme conseillé par Gabriel avait pris ses fonctions d'assistant personnel. Il avait dépêtré les affaires de June sans la moindre difficulté et réussissait à faire fonctionner tous ses logiciels, mais il avait aussi une vie à côté. Bien que Lou avait accepté de travailler pour Adrian, il avait tout de même quelques obligations à remplir avant de se dédier à cent pour cent à ce rôle ! L'Archimage s'était donc montré plus que compréhensif lorsque le jeune homme lui avait expliqué qu'il devait s'absenter une petite semaine pour des raisons personnelles.

Bien sûr, il n'avait pas songé au fait qu'une affaire inhabituelle lui tomberait dessus sans crier gare. Or, Adrian ne se voyait pas rappeler le jeune homme en urgence afin de lui demander son aide, pas après lui avoir dit qu'il pouvait prendre tout le temps dont il avait besoin. C'est donc assez naturellement qu'il songea à demander l'aide de l'UNISON. La Légion des Étoiles avait bien quelques spécialistes, mais il ne tenait pas à les mêler à toutes ses affaires, quant à Natalia qui l'avait déjà aidé sur des affaires d'ordinateur, elle lui avait bien expliqué qu'elle n'était pas une spécialiste. Qui plus est, Gabriel comme Lou lui avaient parlé du jeune homme qui servait aussi de traducteur universel pour l'UNISON, en plus de ses fonctions en lien avec les ordinateurs, c'était donc la personne la plus apte à l'aider.

C'est pour toutes ces raisons qu'Adrian avait pris ses affaires et se rendit au Brett Building afin d'y rencontrer ce fameux Barrett Anderson. Oh, il aurait pu demander à Gabriel ou à Lou de lui passer un coup de téléphone pour le pistonner un peu, cependant le centenaire savait aussi que les deux hommes risquaient de poser des questions et il ne tenait pas à les mêler à ses histoires. Pas pour le moment.

Lorsqu'il arriva devant le bâtiment, le vieux mage n'eut aucun mal à atteindre l'étage où travaillait l'agent pour la bonne et simple raison qu'il y passait assez régulièrement. Espérant que l'homme qu'il cherchait serait là, Adrian patienta quelques instants en cherchant des yeux un visage qu'il avait déjà aperçu dans les corridors du Brett Building, puis finit par le localiser. Peut-être qu'il était occupé ? Ou peut-être pas. Qui ne tente rien n'a rien... le centenaire se dirigea finalement vers l'homme avant de l'aborder.

« Bonjour. Agent Anderson ? Je suis désolé de vous déranger. Je suis Adrian Pennington, Lou m'a parlé de vous et je me demandais si vous auriez quelques minutes à m'accorder ? »

Honnêtement, Adrian doutait qu'il le connaisse ou même qu'il ait entendu parler de lui. Oh, bien sûr, quelques rumeurs circulaient sur son compte notamment grâce au malin plaisir que Gabriel prenait à laisser les rumeurs enfler sur la nature de leur relation, mais en général les gens ne faisaient pas le lien entre lui et « ce type ».

Une fois qu'il fut certain de ne pas déranger son interlocuteur, Adrian souleva la pochette qu'il tenait à la main et l'ouvrit pour en extraire des documents. Il s'agissait de symboles binaires associés à des formules magiques – ou plutôt des phrases. Adrian ne comprenait strictement rien à la première partie et tendit donc tous les documents – calligraphiés – au jeune homme.

« Il s'agit d'une sorte de formule magique associée à quelque chose en lien avec les ordinateurs ou quelque chose de ce genre. Je vous avoue que je n'y connais pas grand-chose, mais j'aimerais savoir ce que ces symboles signifient. Ils sont certainement liés à la formule « parlée », mais il me faudrait une confirmation. » Il marqua quelques secondes de silence. « Si vous avez le temps bien sûr, sinon je peux trouver autre chose. »
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Ven 3 Fév 2017 - 12:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Une journée calme au boulot. Oui, ça arrive de temps en temps. Ainsi, même s'il avait quelques bandages sur lui (où ? La question sera résolue après la fin du RP avec Ando), Barrett était opérationnel. Enfin, tant qu'on ne lui demandait pas de sauter de toit en toit pour poursuivre un suspect. Cela tombait bien car ça ne faisait pas partie de ses fonctions. Malgré ses blessures, le jeune homme arrivait à fournir un excellent travail, comme à son habitude. Paradoxalement, il était plus concentré qu'il y a quelques temps. Son implication dans un cambriolage avait assez perturbé le jeune homme et cela s'était un peu reflété dans son travail. Il fallait croire que se faire agresser par un robot cracheur d'acide vous remettait les idées en place. Ou peut-être était-ce le fait de discuter avec un dragon vieux de plusieurs milliers d'années ? Bref, quelques jours de congés n'avaient pas fait de mal non plus. Et ainsi, on retrouvait à présent un jeune homme impliqué et professionnel. Pantalon noir, chaussures assorties, chemise blanche, cravate... autant de marqueurs qui soulignaient son sérieux et lorsqu'il était assis à son bureau et que l'on ne voyait pas ses bandages, on ne pouvait pas voir autre chose qu'un employé occupé.

C'était dans cet état qu'il se trouvait lorsque monsieur Pennington l'aborda, à son bureau dans l'open space où il travaillait. Le traducteur bûchait sur ce que certains soupçonnaient être un langage codé diffusé sur certains réseaux sociaux pour propager des informations sensibles. Les plus paranoïaques ou prudents semblaient croire qu'il y avait possibilité d'un mouvement terroriste mais en fait, ce n'étaient que des écologistes qui s'employaient à critiquer leurs pollueurs de patrons ou de voisins en toute discrétion. Les carottes étaient loin d'être cuites, donc. De fait, le jeune Anderson leva la tête sans avoir l'air dérangé.

– Adrian Pennington ? répéta le jeune homme.

Puis, sans attendre, il se releva, aussi rapidement que ce que son état lui permettait, pour tendre la main afin de serrer celle de son interlocuteur.

– Bonjour monsieur. J'ai entendu parler de vous, moi aussi. Enfin j'ai travaillé sur certains documents que vous nous aviez faits parvenir. Et j'ai lu quelques unes de vos traductions... enchanté. Et bien sûr, je suis tout à fait disponible.

Il y avait encore des lacunes au niveau de la prise de contact social, mais l'essentiel était là.

Cependant, en comprenant que le consultant de l'UNISON était venu lui demander un service, Barrett se « calma » et adopta une attitude plus professionnelle et directe. Debout devant monsieur Pennington, il examina le document que celui-ci lui avait apporté, l'air concentré. Quelques secondes plus tard, il déclara, sans lever la tête de ses documents :

– C'est du langage binaire relativement basique. Je crois qu'il permet d'installer et d'exécuter un programme particulier mais je n'arrive pas à voir lequel... Il en était sûr, même, mais pour la partie formule... Je dois vous avouer que tout ce qui relève de la magie n'est pas ma spécialité. J'ai beaucoup de mal à en comprendre les mécanismes. et ce même s'il était théoriquement capable de lire une formule à voix haute à l'intonation et à la virgule près. Il y avait une différence entre lire et comprendre, mes cours de philo me l'ont bien appris. Savez-vous quel est le but de cette formule ?

A son sens, le langage binaire qui l'accompagnait pouvait soit la compléter soit en permettre la diffusion.

– Avez-vous essayé d'entrer ces codes dans un ordinateur ?

Ce n'était probablement pas une idée très prudente, surtout avec la magie, mais c'était la première que Barrett avait en voyant ces documents. Aussi, il pensait que n'importe qui aurait eu la même à sa place. Mais il sous-estimait manifestement le « je n'y connais pas grand-chose » de monsieur Pennington. En tout cas, il lui semblait que le code permettait soit d'appliquer la formule qui l'accompagnait dans un contexte informatique (ce que cela pouvait bien signifiait lui échappait encore) soit qu'il était sensiblement lié à elle et que cette formule était impossible à réaliser sans la partie binaire.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Fév 2017 - 14:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian était assez surpris de constater que le jeune homme le connaissait, mais c'était une bonne chose : il ne risquait pas d'être pris pour un illuminé qui s'imaginait pouvoir demander l'aider d'un agent assermenté de l'UNISON. Il resta donc silencieux le temps que le jeune homme observa les papiers qu'il venait de lui tendre, puis ne lui explique qu'il s'agissait d'un « langage binaire basique ». inutile de préciser que, même s'il avait vaguement entendu ces termes par le passé, Adrian ne comprenait absolument pas de quoi il s'agissait. Mais lorsque le jeune agent lui demanda s'il avait essayé d'entrer les codes dans un ordinateur, l'Archimage comprit que son interlocuteur n'avait pas situé son degré d'incompétence. Il devait s'imaginer qu'il avait affaire à un type qui ne savait pas comment coder un Javascript ou des histoires de ce genre, mais qui savait parfaitement se servir d'un ordinateur, sauf que.... Adrian aurait été incapable d'allumer un ordinateur et cela même si sa vie en dépendait.

Il eut une moue désolée en croisant le regard du jeune homme, un peu comme s'il était navré que ses compétences soient aussi misérables – ce qui était vraiment le cas – puis décida de lui expliquer la véritable nature de son incompétence. De toute manière, il finirait par le comprendre seul, donc autant être honnête.

« Et bien... lorsque je dis que je n'y connais pas grand-chose en ordinateurs, je devrais plutôt dire que je n'y connais vraiment rien. Mais vraiment rien. » Il avait insisté sur ce mot. « Je n'en ai même pas en fait. J'ai un assistant qui s'occupe de ces histoires depuis peu, mais il est provisoirement indisponible et je crains que cette histoire ne puisse pas se permettre de traîner. »

Il se rendit compte qu'en présentant les choses ainsi, Adrian pouvait peut-être inquiéter son interlocuteur, surtout qu'il n'avait aucune preuve de ce qu'il avançait. Disons simplement qu'en lisant la formule, il avait reconnu une incantation, mais qu'elle ne précisait pas qui ou quoi devait être invoqué. C'était certainement décrit dans le reste de la formule, ce qui était en « langage binaire » en somme. Oh, c'était peut-être un gentil petit lapin ou un canard et cette formule ne servait que d'exercice d'entraînement pour un débutant, mais peut-être que c'était aussi quelque chose de bien plus gros et plus dangereux. De toute manière, il ne serait pas tranquille avant d'en savoir davantage !

Après avoir laissé planer quelques instants de silence, l'Archimage reprit donc la parole du même ton posé et mesuré qu'auparavant :

« En vérité, ce qui m'inquiète dans cette affaire, c'est que la formule que vous voyez là... » Il indiqua la partie « compréhensible ». « … est une formule d'invocation. Le problème c'est qu'elle ne précise pas ce qu'elle invoque et vu que c'est apparemment lié à la technomancie, je présume que l'identité de ce qui doit être invoqué se trouve certainement dans le langage dont vous parlez. » Mais qui lui était inconnu. « J'étudie la magie depuis longtemps, alors à ce niveau ce n'est pas un problème, je peux parfaitement me charger de décoder ce que c'est, mais j'ai besoin d'un appui pour le reste. Parce que, comme vous l'avez certainement compris, je ne saurais même pas comment faire pour les entrer dans un ordinateur. »

À la rigueur, s'il y avait une fente où il fallait faire glisser les feuilles, il pourrait peut-être s'en sortir en considérant que l'ordinateur soir déjà allumé. Et qu'il puisse en dénicher un bien sûr, mais il savait qu'il y en avait quelques-uns à la Tour de la Paix en cas de besoin. Bien sûr, ce serait si jamais le jeune agent était occupé, mais il semblait que ce n'était pas le cas, Adrian avait donc les raisons d'espérer qu'il pourrait bénéficier de ses compétences durant quelques instants. Cela dit, une dernière chose restait à préciser :

« Par contre, je me dois de vous préciser que je ne connais vraiment pas bien la technomancie, notamment parce que je n'y connais rien en nouvelles technologies.... » Ce qui pouvait être étrange pour un « jeune », mais bon. « Je sais toutefois qu'elle fonctionne un peu comme la magie de base, à savoir en utilisant des formules, il se pourrait donc qu'en entrer ce code dans un ordinateur, on commence l'invocation. Bien sûr, elle n'aboutira pas sans le reste de la formule, mais je préfère vous prévenir, je comprendrais que vous ne vouliez pas vous lancer là-dedans.... »

Et il ne lui en voudrait pas, il devait bien y avoir d'autres personnes capables de l'aider si jamais.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Ven 3 Fév 2017 - 18:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
– C'est, hum... inhabituel, étrange, suspect ? OK, conclut-il simplement.

Il s'était rappelé que certains groupes de population n'étaient pas très orientés sur la technologie. Monsieur Pennington avait sans doute des origines Amish qui pouvaient tout à fait expliquer ses lacunes. Sans parler de potentielles super capacités pouvant rendre l'utilisation d'ordinateurs problématiques. Il y avait toutes sortes d'explications possibles. Après tout, lui-même était bizarre à certains égards et il avait une explication alors pourquoi pas pour les autres. La pensée d'avoir affaire à quelqu'un de bizarre venu demander son aide à des fins peu louables ne lui traversa même pas l'esprit, confiant qu'il était en l'UNISON et en son système de sécurité à l'entrée.

Même si cette personne parlait d'invocations cachées dans des chiffres. Ainsi donc, Barrett disposait d'un kinder surprise techno-mystique entre les mains. Il ne manquait plus que madame Sakari Kello et le tour serait joué.

– Ok, donc ce n'est pas un code binaire ordinaire. C'était le moins qu'on puisse dire. Je suppose qu'en lisant l'ensemble du code, je devrais arriver à déterminer l'objet de cette invocation. Cela risque de prendre du temps... précisa-t-il en regardant l'ensemble des documents. Au moins cinq minutes, peut-être sept. Je vous en prie, asseyez-vous. proposa le jeune homme en désignant une chaise libre au bureau d'à côté dont le propriétaire était absent aujourd'hui.

Il fit de même et commença sa lecture avec attention, ce qui ne l'empêchait pas, bien sûr, d'écouter les propos de monsieur Pennington. Peu habitué aux nouvelles technologies ? La théorie du Amish se confirmait de plus en plus. Ou bien il avait affaire à un individu construit sur le même modèle que lui mais inversé. C'est à dire qu'au lieu d'être totalement étranger de la magie, il l'était avec tout ce qui touchait à la technologie. Cet homme avait cité Lou comme relation commune, tout à l'heure, le technologue devait sans doute l'aider à compenser ses lacunes. L'analyste tâchera de faire de son mieux pour compenser son absence. Une chance qu'il venait de finir sa formation à la protection des systèmes de sécurités informatiques.

– Il n'y a pas de problème, je vais vous aider. Même si je n'y connais rien en magie, pour ma part, je suis assez curieux de savoir ce que peut donner cette technomagie.

L'analyste s'accorda quelques secondes de silence pour se vouer à sa lecture. Sans même lever les yeux de ses documents – pour gagner du temps – il répondit à l'avertissement du consultant.

– D'accord, je comprends. Ou pourrait alors essayer sur un ordinateur non connecté au réseau. Pour éviter tout risque de propagation indésirable en ligne... sans parler des systèmes de l'UNISON. Puis, Barrett se rappela qu'il parlait à un non initié. Il se demanda jusqu'où ses lacunes allaient mais dans le doute il lui précisa : sur Internet.

En espérant après coup que son interlocuteur ait de vagues notions sur cet outils. Sinon tant pis. Les sourcils un peu froncés, le linguiste avançait encore dans sa lecture, ses yeux parcouraient les lignes de chiffres comme si leur enchaînements n'opposaient aucun problème à sa compréhension ou à sa mémoire. Le jeune homme fit toutefois une pause pour lever la tête vers l'expert en magie et lui demander une information.

– Puis-je vous demander dans quel contexte vous avez acquis ces documents ? Si ce n'est pas trop indiscret.

Parce qu'ils lui semblaient encore plus modernes que ce qu'il avait cru. Et que s'il commençaient à avoir une idée de ce qui était visé par cette invocation, plusieurs questions venaient se poser.

– Je ne sais pas si vous êtes familier avec Twitter, c'est un réseau social utilisé pour diffuser principalement des petits messages en tout genre. Et... j'ai l'impression que ce que cette formule invoque est lié de près à ce réseau... ce qui était très étrange parce que le linguiste n'arrivait pas à voir l'intérêt d'y mêler une créature invoquée. Est-ce possible ? Théoriquement, de créer une créature magique liée à la technologie ?


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Fév 2017 - 12:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Ils n'avaient vraiment pas la même vision de l'expression « prendre du temps » ! Ou alors Adrian abusait un peu de son côté, parce qu'en général lorsqu'il l'utilisait, c'était pour parler de quelques jours – au moins. Quoi qu'il en soit, il ne s'en plaindrait pas et obéit donc à l'invitation du jeune homme en prenant place sur la chaise désignée, se contentant d'observer son interlocuteur déchiffrer ce qui lui apparaissait au travers d'un épais brouillard. Et encore. C'était assez frustrant de ne rien y comprendre, surtout lorsque ça avait trait à la magie ! Mais il pouvait au moins comprendre ce que les autres personnes ressentaient lorsqu’elles se présentaient chez lui afin d'obtenir son aide. Et il pouvait se consoler en se disant que même après plus d'un siècle d'existence, il avait encore beaucoup de choses à apprendre !

Ne se privant pas d'apporter quelques précisions à son interlocuteur pour tenter de lui faciliter le travail, Adrian fut plutôt agréablement surpris en l’entendant déclarer que la technomancie l'intéressait. C'était... inattendu. Car, après tout, l'Archimage n'avait jamais pris la peine de s'intéresser aux nouvelles technologies comme son manoir le montrait clairement. Lou avait d'ailleurs été assez dépité la première fois qu'il y avait mis les pieds. Comme quoi, la vieillesse poussait tout de même les gens à se reposer sur leurs acquis vu qu'Adrian n'avait jamais eu l'idée de chercher à combler le vide de ses connaissances technologiques....

« Et bien si je devais mieux la comprendre un jour, je serais ravi de vous aider. »

Mais il devrait d'abord s'intéresser plus en avant au support magique. Ce n'était pas si sorcier, non ? Sans mauvais jeu de mots. Sauf qu'ils n'en étaient pas encore arrivés là et qu'Adrian préféra se concentrer sur les paroles du jeune agent alors que celui-ci précisait qu'ils allaient s'intéresser à un ordinateur non connecté – ce qui était effectivement assez nébuleux comme information. Fort heureusement, sa précision semblait avoir fait comprendre à quel point il était mauvais en informatique puisque le jeune homme lui glissa une explication supplémentaire.

« Je crois que je vois. »

C'était une sorte de consensus, un peu comme les esprits des anciens Archimages qui communiquaient tous entre eux. Enfin un peu plus étendu, mais dans l'idée c'était la même chose ! Adrian avait déjà fait une catastrophe dans sa vie en réveillant et libérant Sarevok parce qu'il n'y connaissait rien à ce moment, autant dire qu'il ne tenait pas à reproduire cette erreur en lâchant une nouvelle entité plurimillénaire sur Star City !

Ses réflexions le plongèrent dans un silence alors que l'agent continuait son inspection jusqu'à lever la tête vers lui pour poser une question parfaitement légitime. Pour une fois, Adrian pouvait y répondre sans avoir à mentir, du moins du moment qu'il ne lui demandait pas davantage de détails...

« Je connais pas mal de monde dans le milieu de la magie, c'est une de ces connaissances qui m'a envoyé les documents parce qu'elle s'est spécialisée dans les artefacts et n'y connaît pas grand-chose en... magie pure si je puis dire. »

Il ignorait si ce serait suffisant ou si le jeune homme voulait savoir qui était cette personne et d'où elle venait – ce qui ne poserait pas problème, mais Adrian avait perdu l'habitude de se montrer expansif – mais il verrait bien ! De toute manière, ce n'était pas le plus important puisque les nouvelles explications qui furent fournies au centenaire ne manquèrent pas de le plonger dans une nouvelle abîme d'ignorance. Twitter ? Il en avait peut-être entendu parler au lycée où il enseignait, en effet, mais de là à savoir ce que c'était... il y avait une marge dirons-nous ! Fort heureusement, pour ce qui était du côté technique, Adrian n'eut aucune difficulté à répondre :

« Oui, bien sûr. Disons que la magie permet de tout faire. Elle n'a quasiment aucune limite. Je sais que l'UNISON a déjà rencontré de jeunes mages qui matérialisaient des personnages de jeux vidéos dans la vraie vie. La Légion a d'ailleurs dû combattre des petites bêtes tirées d'un jeu vidéo il y a quelques mois. » Il parlait des Pokémons qui avaient envahis la ville grâce au jeu « Pokémon Go », la presse en avait parlé. « Alors, je dirais qu'il est parfaitement possible de créer une créature magique de ce type, oui. Mais cela demandera une forte puissance. Les personnes dont j'ai parlé avant se contentaient de générer des sortes d'illusions parfois plus palpables, mais ce n'était pas des créatures à proprement parler. Pour en faire une de chair et de sang, il faudra beaucoup de magie et surtout beaucoup de maîtrise. » Il marqua une brève pause avant de reprendre. « Est-ce que ce Twitter dont vous parlez agit en... réseau ? Un consensus de mages qui permettrait de canaliser une forte puissance pourrait éventuellement réaliser cet exploit, mais il faudrait une parfaite synchronisation et beaucoup de maîtrise encore une fois. »

Ce qui lui semblait difficilement faisable via internet vu que les gens ne passaient pas leur vie derrière leurs écrans, non ? Enfin, pour ce qu'il en savait....

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Dim 5 Fév 2017 - 11:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La background story que lui donna monsieur Pennington n'était pas des plus précises. Barrett n'en connaissait pas les raisons et ne savait pas trop quoi en penser, surtout qu'il ne connaissait pas suffisamment cet homme pour se faire un véritable avis. Tout ce qu'il savait de lui, c'était qu'il pouvait très bien traduire certains textes anciens et/ou improbables et surtout que l'UNISON lui accordait suffisamment de confiance pour faire régulièrement appel à son aide. C'était bien suffisant pour le jeune Anderson. Il hocha donc la tête sans rien dire et poursuivit sa lecture. Par contre, il gardera en tête certains éléments, comme le fait que le manque d'informations (volontairement ou involontairement dissimulées) pouvait rendre son travaille sur cette formule magique binaire potentiellement dangereux. Il faudrait prendre en compte les risques encourus. Mais l'analyste espérait tout de même qu'à eux deux, entre monsieur Pennington qui semblait bien s'y connaître en magie, et lui qui n'était pas totalement incompétent avec les ordinateurs, ils arriveraient à gérer d'éventuelles surprises.

Et puis, mine de rien, ils avançaient un peu dans leurs analyses. Rien de tel que de bonnes préparations pour être capable de bien s'en sortir en chaque situation.

– Cela pourrait être quelque chose comme ça, alors. Le code ne semble pas donner beaucoup d'indices sur la nature et l'utilisation de cette invocation, mais il semblerait que ce serait plus un outil qu'une fin en soit... qu'elle soit utilisée pour accomplir autre chose. Mais ça n'est pas expliqué ici. Par contre, plus je lis ce code, plus je vois des similitudes avec l'encodage du réseau Twitter... son code génétique informatique, si vous voulez.

En espérant bien sûr que monsieur Pennington puisse compenser ses lacunes en ordinateurs avec quelques connaissances de base en biologie, sinon le pauvre aurait décidément du mal à comprendre le jeune traducteur.

– Je suppose qu'il ne nous reste plus qu'à essayer. Venez.

L'analyste se leva et quitta son bureau pour se diriger vers la salle de réunion, déserte à l'heure actuelle. Au passage, il alla récupérer un ordinateur portable qui reposait dans une étagère. C'était toujours utile d'en avoir sous le coude au cas où un autre ordinateur venait à lâcher sans crier gare. Le genre de chose qui arrive souvent en plein rush, bien évidemment. Une fois dans la salle, le muté ferma la porte et s'installa à la table pour allumer l'ordinateur.

– Vous l'avez dit vous-même, la formule lettrée est incomplète sans la formule chiffrée mais celle-ci l'est également si elle est hors de son milieu. Je suppose qu'en entrant les codes on devrait être capable d'avoir une idée de l'utilité de la formule. Mais elle ne sera pas complète sans la partie lettrée. Je compte sur vous pour m'avertir si vous voyez quelque chose d'étrange d'un point de vue, hum... magique. Pour ma part, je serai attentif aux symptômes informatiques.

Voilà qui ressemblait à un plan solide. Une fois la confirmation du consultant acquise, le jeune homme commença à entrer les codes directement dans les systèmes de l'ordinateur. Il n'avait même pas besoin de les relire sur papier vu que les chiffres s'étaient imprimés dans sa super mémoire, le procédé se déroula donc assez rapidement. Il ne restait plus qu'à appuyer sur ENTER. Et à attendre... Et attendre.

– Bon, on dirait que ce code est inactif sans sa...

Soudain, Barrett dut baisser la tête pour éviter un projectile sortant droit de l'écran du portable. Il s'agissait en vérité... d'un petit oiseau bleu, pas plus gros qu'un moineau. L'animal virevoltait comme un malade dans la salle de réunion sans rien faire d'autre que gazouiller. Barrett se leva pour mieux observer l'animal mais il semblait relativement normal... Si on oubliait sa couleur bleue turquoise particulièrement exotique. Cependant, cet oiseau fut rejoint par un autre qui sortit également de l'écran... puis encore un autre...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Fév 2017 - 12:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian n'était pas certain d'avoir correctement tout compris, mais le principe lui apparaissait assez clair, du moins c'était ce qu'il pensait. De toute manière, l'agent Anderson ne lui demandait pas de reprogrammer la formule qui se trouvait devant eux, il lui expliquait simplement pour lui permettre de mieux comprendre. Qu'il soit encore dans le flou était donc secondaire, surtout qu'ils n'en étaient qu'au début.

Le centenaire lui emboîta donc le pas après avoir quitté son siège, se sentant assez rassuré en voyant qu'ils ne croisèrent personne. Oh, le vieux mage n'avait rien à cacher, cependant il préférait éviter de mêler d'autres personnes à leur affaire, surtout si elle n'était pas aussi grave ou importante qu'Adrian l'avait craint de prime abord. Après que le jeune homme se soit installé à table avec son ordinateur, le mage se glissa derrière lui pour jeter un coup d’œil sur l'écran. Autant dire que tout ce qui y figurait lui semblait parfaitement incompréhensible, mais ce n'était pas bien grave.

Ses prunelles se portèrent sur le visage de l'agent alors que celui-ci reprenait la parole pour préciser ce qu'ils allaient faire et quand l'intervention d'Adrian serait nécessaire, ce à quoi le centenaire répondit par un hochement approbateur de la tête. Présenté ainsi, ça avait l'air facile, mais Adrian était bien placé pour savoir que la magie était rarement aussi facile à appréhender qu'elle en avait l'air !

Il suivit en silence le travail de son interlocuteur, notant qu'il avait l'air de savoir ce qu'il faisait étant donné qu'il inscrivit tout d'une traite ! Bien sûr, Adrian ne connaissait rien en informatique et il ignorait donc quelle était la difficulté là-dedans, mais il savait que June, son ancienne assistante, avait besoin d'un peu plus de temps pour tout préparer. Donc autant dire que le jeune homme à ses côtés devait se situer au sommet de la chaîne ! Mais Adrian se garda de le complimenter ainsi, ne désirant pas le mettre mal à l'aise et quand bien même aurait-il voulu le faire, ce qui arriva ensuite l'en empêcha. Au moment où l'agent Anderson reprenait la parole, un petit oiseau très coloré sortit tout à coup de l'écran pour se mettre à voler dans la salle de manière on ne peut plus anarchique. Adrian se pencha un peu en avant pour éviter de se faire assommer par la bestiole surexcitée avant de glisser son regard sur le jeune homme à ses côtés.

« Je pense que ça, ce n'est pas normal, non ? »

Question rhétorique, il en avait bien conscience !
Comme de nouveaux oiseaux sortaient de l'écran, Adrian décida d'intervenir en formulant dans son esprit une formule qui lui permettrait de bloquer l'afflux de magie qui permettait au code de se mettre en marche. Il s'agissait de quelque chose d'assez simple : un petit sceau magique qui empêchait un objet ou une personne d'utiliser ses pouvoirs mystiques ! Il resterait léger puisque les plus grosses actions demandaient l'emploi d'un rituel et non d'un simple sort, mais c'était mieux que rien. Après quelques secondes de silence, Adrian posa donc sa main sur l'écran de l'ordinateur et plusieurs lignes de glyphes étranges se dessinèrent dessus, bloquant l'arrivée des oiseaux.

« Désolé pour les traces de doigt. Et pour les dessins, mais je les enlèverai quand ce problème sera réglé. »

Et par problème, il entendait « envahissants oiseaux ». Les bestioles volaient toujours autour d'eux et Adrian dût se baisser pour éviter de justesse le plongeon en piqué de l'un d'entre eux. Comme il voulait essayer d'en analyser un, Eldoth entreprit de créer un petit mur de protection flottant au milieu de la pièce et l'un des oiseaux entra en plein dedans, s'assommant avant de chuter sur le sol.

« Bon, ce n'est pas très gentil, mais on fait avec les moyens du bord. »

Il espérait simplement que le jeune homme n'était pas de la SPA ! Adrian s'approcha de l'animal au sol alors que les autres continuaient à voleter autour d'eux, puis le saisit entre ses mains pour le bloquer et l'empêcher de reprendre son envol. Il passa quelques secondes à l'observer avant de répondre :

« On dirait vraiment un véritable oiseau, sauf qu'il dégage une énergie magique inhérente aux créatures magiques. J'ai posé un sceau magique pour éviter que d'autres ne sortent de votre ordinateur, mais s'ils ont réussi à le faire, ça veut dire que des personnes attendaient que ce code soit entré pour se lancer dans la danse. Vous savez comment on pourrait remonter la piste ? »

Alors qu'il terminait de parler, l'animal dans ses mains se réveilla en entreprit de picorer furieusement les doigts du mage qui avait l'audace de le maintenir prisonnier !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Dim 5 Fév 2017 - 16:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
– Non, ce n'est pas normal du tout. affirma le jeune analyste, déconcerté.

C'était donc ça l'effet que vous faisait la magie ? Celui de recevoir un piaf en pleine figure quand vous regardiez l'écran d'un simple ordinateur ? C'était assez perturbant. Barrett n'osa même pas compter le nombre de lois de la physique que cet oiseau venait de violer en tout impunité. Le fait que monsieur Pennington ne semble pas s'en étonner outre mesure devait bien prouver qu'il était familier avec ce genre de chose. C'était agréable de pouvoir se fier à quelqu'un dans ces circonstances. D'autant plus que le consultant se révéla vraiment capable de faire quelque chose. Barrett le vit utiliser ses pouvoirs pour empêcher les oiseaux bleus de faire ce qu'ils voulaient ou même de continuer de sortir de l'ordinateur, apparemment. Le traducteur comprit aux gestes précis, presque chorégraphiés, d'Adrian qu'il s'agissait de magie. Une magie sans formules apparemment. Décidément, la logique de cette science lui était aussi incompréhensible que celle de l'informatique pour le spécialiste mystique. Conscient de son ignorance, le jeune Anderson jugea que palier ses lacunes n'était cependant pas la priorité.

– Y a pas de problème. Ce genre de chose se nettoie très facilement, de toute façon.

Il n'était pas, avec l'informatique, ce que certains amateurs de voitures étaient avec leurs « Christine » et autres « Pamela ».

Son genre à lui, c'était plutôt de résoudre les problèmes. Les équations sans solution l'empêchaient de dormir. Ainsi, malgré le fait qu'il avait failli se faire emplumer à plusieurs reprises, il s'installa de nouveau devant l'ordinateur pour faire travailler son propre vaudou.

– Ça devrait être possible, ça l'était, assurément Vous pensez vraiment que ces oiseaux sont apparus à cause d'autres personnes ? c'était lui l'expert. Pour Barrett, il semblait également possible que ce soit simplement à cause de la formule qu'il avait entrée. Mais encore une fois, qu'est-ce qu'il y connaissait ? Bref, pour les retrouver, il va me suffire de me connecter sur l'historique des téléchargements de cet ordinateur, inspecter sa boîte aux lettres, si vous voulez... Mais ce qui m'étonne, c'est que quelqu'un ait réussi à créer une connexion juste avec le code. L'appareil n'était pourtant pas sur le réseau...

C'était même aussi inquiétant qu'étrange. Cela voudrait dire que ce/ces techno-mages pouvaient établir des connexions sans passer par l'internet. Si c'était le cas, alors ils avaient là un sacré moyen de communication... et d’espionnage.

– Vous comptez aller voir l'origine de ce signal en personne ? interrogea Barrett tout en continuant de pianoter sur le clavier. Je veux dire... ils n'ont pas l'air dangereux ces oiseaux... mais c'est vrai qu'on peut se demander à quoi ils peuvent servir.

S'ils pouvaient se déplacer d'écran en écran et qu'ils pouvaient exercer un minimum d'influence sur les appareils en question, le jeune analyste pouvait déjà songer à plusieurs applications possibles. Mais alors pourquoi leur avoir donné la capacité de faire autant de bruit ?

– Voilà. J'ai localisé une IP... une adresse, si vous voulez. Elle se situe... dans le quartier du Hamelin. Voilà l'adresse exacte. précisa-t-il en la montrant sur l'écran.

Et maintenant que la curiosité de Barrett était enclenchée, il espérait que si monsieur Pennington comptait faire un tour là-bas, il accepterait de l'amener avec lui. Le muté se demandait bien à quoi pouvait servir ces oiseaux... cela dit, s'il devait rester pour les examiner, il ne serait pas contre non plus. En tout cas, cette affaire était assurément plus intéressante que d'étudier le courrier de certains travailleurs immigrés soupçonnés d'être des terroristes qui s'avéraient en fait écrire simplement à leur dulcinée...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Fév 2017 - 23:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
À dire vrai, Adrian n'était sûr de rien. Il avait bien compris le principe d'utiliser un ordinateur qui n'était pas « en réseau », mais il ignorait si la technomancie permettait de communiquer par d'autres moyens que par internet. Est-ce que les satellites aussi pouvaient jouer un rôle dans cette affaire ? Il n'en savait fichtrement rien pour la bonne et simple raison que ses connaissances en la matière étaient beaucoup trop réduites pour lui permettre d'analyser efficacement ce qu'ils venaient de vivre. Il fronça les sourcils, un peu perdu face à toute cette histoire et dût finalement hausser les épaules en signe d'ignorance.

« Vous avez raison, l'absence d'un réseau devrait nous garder de l'intervention humaine, mais tout de même... J'ai du mal à croire que tout ceci ne soit l’œuvre que d'un seul code. Après, je dois avouer mon incompétence sur les détails, j'ignore trop de choses au sujet de l'informatique pour pouvoir vous répondre efficacement. »

Adrian était suffisamment vieux pour avoir appris de ses erreurs et comprendre qu'il ne gagnerait rien à faire croire qu'il comprenait tout ce qui se passait. Autant avouer à quel niveau se situaient ses limites pour que son collègue puisse éventuellement combler les vides avec ses propres connaissances.

Se frottant les lèvres dans un geste de réflexion, le centenaire ne quittait pas l'écran des yeux comme s'il en apprendrait davantage en fixant les glyphes de protection qu'il avait posé quelques instants plus tôt. Mais non. Au lieu de cela, ce fut une fois de plus l'agent Anderson qui leur sauva la mise en pianotant sur son clavier pour remonter à l'origine de la piste tout en continuant de l'interroger. Adrian prit quelques instants pour réfléchir avant de répondre d'un ton mesuré.

« Hum, je pense que c'était un simple test. Comme dit précédemment, j'ignore le but de l'invocation, mais cela peut être un simple test pour vérifier s'il est possible de travailler à plusieurs, ou tout simplement d'invoquer quelque chose sans avoir à passer par une formule magique. À moins que ces lignes de code ne soient justement la formule. Après tout, chaque école de magie a son propre mode de fonctionnement. »

Il en avait appris plusieurs à ses rares apprentis d'ailleurs. Certains étaient verbaux, d'autres écrits... Au fond, cette magie-là s'approchait beaucoup de celle de certains de ses amis chinois qui utilisaient encore les parchemins et l'encre pour tracer leurs symboles afin d’y canaliser la magie. Un peu comme les glyphes qui ornaient désormais l'écran du jeune homme. De toute manière, il n'en saurait pas davantage tant qu'ils n'auraient pas plus d'informations à ce sujet et le meilleur moyen semblait être de rencontrer en personne les responsables de toute cette histoire. Aussi, lorsque l'agent Anderson lui annonça qu'il avait localisé l'adresse quelque chose, Adrian hocha la tête en signe de remerciement, agrémentant le tout d'un sourire.

« Je vous remercie, je vois que j'ai bien fait de vous demander votre aide. » Il se redressa avant de remettre machinalement ses vêtements en place. « Si ça vous intéresse et que vous avez le temps, vous pouvez m'accompagner si vous le souhaitez. Mais ne vous sentez pas obligé, je peux m'en tirer seul je crois. Et je ne sais pas s'il faut faire une demande officielle ou quelque chose de ce genre.... »

Ce n'était pas parce qu'il était ami avec Gabriel Colt qu'il avait le droit à des exceptions !
Quoi qu'il en soit, il laissa l'agent Anderson se décider avant de prendre la route pour se rendre dans le quartier désigné par le jeune homme. L'immeuble fut assez facile à repérer, mais ils n'avaient pas l'étage précis, ce qui signifiait qu'ils allaient devoir faire du démarchage et sonner à toutes les portes pour en savoir davantage. Au pied de l'immeuble, les yeux levés vers les nombreux étages, l'Archimage s'adressa à son collègue improvisé.

« Je présume que vous êtes plus habitué que moi à ce genre de sortie... vous proposez qu'on sonne chez chaque habitant jusqu'à trouver le bon ? Je peux essayer de repérer les flux magiques, mais s'ils ne sont pas très forts, ils pourraient m'échapper. »

Surtout si les choses se passaient comme avec les oiseaux !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Lun 6 Fév 2017 - 12:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
– Je ne dis pas que c'est impossible. Je dis juste que si intervention humaine il y a eu, alors les responsables sont passés par un système de réseau qui surpasse internet. En tant qu'informaticien, cela me paraît grandement improbable, mais je dois avouer qu'avec tout ce qu'on a vu, historiquement parlant, je ne suis pas sûr que l'impossible existe encore.

Internet était un ensemble de connexions sophistiquées crées par un grande avancée technologique et plus précisément informatique. A partir de là, et de ce que Barrett savait de la magie, il ne pouvait pas assurer que cette dernière soit incapable de créer quelque chose de semblable. Mais si c'était le cas, cela semblait aller au-delà de l'expertise de monsieur Pennington. Bref, tout ça pour dire qu'ils avançaient tous deux sur un terrain sombre.

– Un test... c'est aussi le genre de pratique qui se fait avec les logiciel. Peut-être avons-nous là affaire à une version alpha... un prototype en quelques sortes.

Ce qui sous-entendrait alors, potentiellement, que les responsables et créateurs avaient testé de nouvelles choses dans leur techno-magie. Mais alors, ces tests étaient-ils terminés ? Et surtout, quel était leur but véritable ? La première idée de l'analyste se tourna vers la simple curiosité scientifique... ou dans le cas présent, scientifico-mystique. Mais il serait naïf de ne pas prendre en compte d'autres intentions moins louables. Or, Barrett commençait à prendre la mesure de sa propre naïveté et faisait au mieux pour être plus réaliste. Aussi, ce genre de décision nécessitait certains actes.

– Je veux bien vous accompagner. répondit-il sur un ton assuré.

Question de conscience professionnelle mais aussi de curiosité personnelle. A présent, il avait envie de connaître le fin mot de cette histoire. Aussi, il se disait que c'était peut-être le genre d'affaire dont l'UNISON aimerait bien avoir un minimum connaissance. Savoir qu'un ou plusieurs techno-mages s'amusaient à créer leur propre version de Twitter pourrait peut-être les intriguer. Surtout quand on savait quelle utilisation certains individu pouvait adopter quant à ce genre d'outils de communication. Accessoirement, si les responsables en questions étaient un minimum geek, il y avait une chance pour que ce pauvre monsieur Pennington ne comprenne pas du tout ce qu'ils lui disent. Mais à eux deux, ils devraient arriver à traduire les charabias auxquels ils auraient à faire.

Restait à signaler son absence parce que Barrett ne pouvait pas non plus quitter son poste sans rien dire. Heureusement, parce qu'il avait terminé son travail, il avait droit à un peu de liberté, surtout si...

– Je vais accompagner monsieur Pennington pour l'aider sur une affaire,, se contenta-t-il de déclarer à son supérieur en allant chercher son manteau.

Même s'il ne savait pas/plus qui était monsieur Pennington, il devrait obtenir la réponse assez facilement et donc comprendre ce motif. Dans tous les cas, histoire de donner l'impression qu'il connaissait tout le monde, le supérieur de Barrett hocha la tête comme s'il savait de quoi il en retournait. Aussi, il avait appris à faire confiance au jeune homme, le traducteur s'était montré encore plus fiable depuis sa petite mésaventure avec un certain Otaku.

C'est donc déterminé à agir de manière raisonnable et surtout responsable qu'il accompagna le consultant de l'UNISON jusqu'à leur destination. Restait à présent à délimiter leurs recherches.

– Je... peut-être... le terme « flux magique » lui parlait autant que celui de « langage html » devait parler à Adrian Mais je me demande si... regardez. fit-il en pointant du doigt une fenêtre située au premier étage à laquelle une antenne personnelle avait été installée Ça, ce n'est pas le genre de matériel que tout le monde a. Vu qu'on a affaire à des technologues aussi bien qu'à des mages, ça pourrait être une piste. Sauf que...

Ils étaient dans le Hamelin, le quartier des férus de technologies en tout genre. En faisant le tour de l'immeuble, les deux hommes réalisèrent qu'il y avait plusieurs antennes faites maison. Et même en retirant celles qui étaient manifestement liées aux simples chaînes satellite, il en restait.

– Quatre... je suppose que ça réduit un peu notre champ de recherches. Mais je dois vous avouer que je ne suis pas non plus très habitué pour ce genre de chose. Mes tâches se résument principalement à un travail de bureau.

Comme le prouva par la suite leur première confrontation à un suspect potentiel. Il s'agissait d'un jeune homme avec une belle barbe, de grosses lunettes et l'air de n'avoir pas fait de shampoing depuis quelques semaines (oui, je me délecte des clichés).

– Bonjour, nous sommes de la brigade de lutte contre le piratage informatique et...
– C'est bon, j'ai compris, tiens. le locataire lui tendit une tablette que Barrett inspecta minutieusement. C'était clean.
– D'accord, tout est en règle. Merci pour...

Il avait déjà fermé la porte. Au moins, ça avait été rapide et direct. Barrett signifia le résultat choux blanc à monsieur Pennington en hochant la tête à la négative.

Deuxième porte. Une jeune femme, jolie, soigneusement coiffée, soigneusement maquillée... en robe de chambre... ouverte. Et peu couverte au dessous.

– Hum, bonjour, nous sommes...
– Vous êtes mon rendez-vous de 10h45 ? Je prends plus cher pour les plans à trois, vous savez.
– Non, ce n'est pas nous.
– Alors excusez-moi, je dois vous laisser, j'ai un show en cours, là.

La porte se referma.

– Je ne pense pas que ça soit ici non plus... conclut Barrett après quelques secondes de stupéfaction.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Fév 2017 - 22:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian espérait que le jeune agent découvrirait tout à coup une nouvelle piste qui leur permettrait de localiser le responsable de toute cette affaire, mais apparemment ce n'était pas aussi simple. Oh, il trouva une première idée à exploiter grâce à ces fameuses antennes, cependant elles restaient plusieurs et il leur faudrait tout de même faire du porte-à-porte. Toujours moins que s'ils n'avaient pas repéré ces objets bien entendu !

Le centenaire hocha donc la tête avant d'emboîter le pas à son collègue du jour et ils pénétrèrent dans le bâtiment pour aller sonner la première porte de leur liste. Adrian fut assez étonné de constater que l'homme avait l'air étonnamment habitué à ce genre de visite puisqu'il se contenta de leur tendre un objet – qu’il avait déjà souvent vu dans les mains de personnes plus « branchées » que lui – et que l'agent contrôla avant de l'exclure de l'enquête. Expéditif, mais efficace ! Visiblement cet homme n'avait pas envie de perdre son temps et ce n'était pas Eldoth qui s'en plaindrait, surtout qu'ils n'étaient apparemment qu'au début de leur enquête.

Lui qui s'était imaginé avoir atteint le summum de l'étrangeté comprit qu'il n'était qu'au début de ses surprises ! Lorsque la femme ouvrit en tenue plus que légère, Adrian en fut tout d'abord surpris, puis finalement embarrassé. Une légère rougeur s'invita sur ses joues à la manière d'une donzelle en fleur, mais fort heureusement la femme était trop occupée pour remarquer ce détail et son collègue avait certainement autre chose à penser que les états d'âme d'un type bizarre qui l'accompagnait sur une mission tout aussi étrange.

« Je pense aussi. »

Il se détourna rapidement de la porte et se dirigea vers l'escalier pour gagner l'étage supérieur où se trouvait l'avant-dernière personne à interroger. Cette fois-ci, Adrian passa devant et après avoir frappé à la porte, constata que l'occupant semblait absent. Aucun bruit était audible et vu l'épaisseur des murs, il était inutile de préciser qu'il était particulièrement difficile de passer inaperçu ! Par acquit de conscience, le centenaire sonda les environs avec son énergie magique pour essayer de repérer un quelconque flux magique, mais il ne ressentit rien. Tournant la tête vers l'agent Anderson, il l'informa de ce détail :

« Il n'y a pas... d'aura magique si vous voulez. Les magiciens en dégagent toujours une, ce qui me laisse penser qu'il n'y a personne là-dedans. Enfin, personne qui utilise la magie du moins. » Il tourna la tête vers l'escalier. « Allons voir la dernière personne et si nous ne trouvons rien, revenons ici ? »

Comme ils n'avaient pas spécialement le choix, Adrian se dirigea vers les marches qu'il gravit rapidement afin d'atteindre l'avant-dernier étage – ce qui leur avait fait l'exercice de la journée ! Une fois arrivés en haut, ils purent constater que les habitants de l'étage étaient beaucoup moins à cheval sur la propreté que les précédents ! De nombreux détritus et débris d'appareils électroniques traînaient un peu partout sur le sol et ils durent veiller à ne pas glisser sur quelque chose en s'approchant de la porte pour y frapper. Ce fut une jeune femme qui leur ouvrit encore une fois, mais celle-ci était habillée de vieux vêtements beaucoup trop grands pour eux et représentant des super-héros de jadis. Il espérait seulement qu'elle n'avait pas de culotte Eldoth....

« Quoi ? J'suis pressée.... »
« Bonjour mademoiselle, désolée de vous déranger, mais nous sommes membres de la brigade de lutte contre le piratage informatique et nous aurions besoin de quelques informations vous concernant. » Il ressortait le laïus de son collègue. « Pourrions-nous vérifier votre matériel informatique s'il vous plaît ? »
« Ce sera vite fait, j’en ai pas. Je suis contre ces trucs-là.... »
« Oh.... »
« Vous pouvez vérifier, hein. »

Elle s'écarta pour les laisser passer et ils purent constater qu'en effet, il n'y avait pas la moindre trace de matériel informatique ! Adrian s'excusa avant de quitter l'appartement avec le jeune homme, puis ils entreprirent de descendre les marches pour rejoindre l'étage où se trouvait l'appartement désert, mais ils croisèrent une femme au même moment.

« Mademoiselle s'il vous plaît, vous savez si le locataire de cet appartement est dans le coin ? »
« Oh, oui, bien sûr, elle vit quelques étages plus haut, elle loue cet appartement pour stocker tout son matos ! »

À peine eut-elle terminé de parler qu'ils entendirent le bruit familier d'une échelle de secours qui se déroulait. Apparemment, elle avait décidé de faire son sport de la journée en empruntant l'escalier de secours !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Mar 7 Fév 2017 - 0:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Passé le choc de l'interruption d'un show faisait un usage perturbant d'antennes particulièrement développé, notre duo monta les escaliers pour voir l'occupant suivant. Absent, cette fois. Mais Adrian Pennington semblait être attribué de capacités de détection magique semblable au flair d'un chien renifleur.

– Pratique. constata Barrett même s'il ne pouvait s'empêcher d'être un poil dubitatif.

Parce qu'il n'avait pas compris ce que monsieur Pennington venait de faire, comment il venait de le faire et pour quoi. En quoi consistaient ces flux magiques dont il parlait ? La seule comparaison qui venait à l'esprit de l'analyste était celle des ondes radio mais il n'était pas sûr que cela soit très adéquat. Pas le temps pour les questions, cependant, il fallait enchaîner. Après tout, ils étaient sur le terrain. Gravir d'autres escaliers, éviter les obstacles visqueux et atteindre la quatrième porte fut leur priorité. Cela le mena jusqu'à une dame bizarrement habillée. Tenue pas forcément bien coupée, aspect vintage... voilà une catégorie vestimentaire qui pouvait potentiellement correspondre à un profil approchant à ce qu'ils recherchaient. En tout cas plus que la tenue de la dernière dame qui leur avait ouvert, quelques étages plus bas. Sauf qu'il s'avéra qu'il n'y avait absolument rien de connecté dans cet appartement. Voilà qui donnait à cette dame un point commun avec monsieur Pennington. Si ça avait été son genre, Barrett aurait peut-être encouragé le consultant à tenter d'inviter la locataire à prendre un café. Mais ce genre de question ne traversait quasiment jamais l'esprit du traducteur et il laissa donc tranquille la vie sentimentale du spécialiste en magie.

Mais du coup, ils n'avaient rien. C'était particulièrement frustrant... Sauf qu'en descendant, ils tombèrent sur une femme qui leur confia une information des plus intéressantes. Le bruit qui résonna dehors fut assez explicite. Soudain, une pensée traversa l'esprit de Barrett. La suspecte allait soit essayer de s'enfuir, soit de rejoindre son appartement de stockage. Dans les deux cas...

– Vous pouvez faire quelque chose pour l'arrêter ou la ralentir ? Je dois pouvoir bidouiller son antenne. comme monsieur Pennington s'était montré parfaitement capable de s'occuper des oiseaux bleus magiques, Barrett espérait qu'il pourrait accomplir un miracle similaire dans le cas présent. Pour sa part, il se tourna vers la femme qui les avait informés en montrant sa carte. Madame, je suis de l'UNISON. Pouvez-vous me laisser utiliser votre échelle de secours, s'il vous plait ?

Elle hésita mais finit par acquiescer assez rapidement, sans doute enthousiasmée à l'idée de participer à quelque chose d'aussi excitant. Barrett passa donc dans une cuisine qui sentait fort le poisson pour ouvrir la fenêtre et arriver sur la sortie de secours. Un regard en bas l'informa de la position de la suspecte.

    Lancer de dés 1:
    Réussite : Elle vient d'entrer dans l'appartement désert
    Échec: Elle descend pour s'enfuir

    Lancer de dés 2 (si réussite en 1):
    Réussite : Elle a le temps d'utiliser un gadget magique
    Échec: Elle n'a pas le temps


    Lancer de dés 3 (si échec en 1):
    Réussite : Elle se concentre sur sa fuite et ignore ses poursuivants
    Échec: Elle lance un techno-sort sur Barrett
    Double Échec: Elle lance un techno-sort sur ses deux poursuivants

Elle était en train de se faire la malle en descendant les autres étages, ignorant ce qui lui servait d'entrepôt. Mais Barrett ne pouvait rien faire pour la retarder. Il devrait espérer que son partenaire de recherches y parvienne, l'agent Anderson se concentra donc sur sa propre tâche. L'analyste était au même étage que l'appartement « sans preuve » de la suspecte alors il put aller directement sur cette antenne-ci pour en neutraliser l'usage, mais avant ne réussir à l'éteindre, il se fit agresser par quelque chose de très vif et de très écarlate, pour ne pas dire brûlant. Une bestiole à quatre pattes ornée d'une queue, le tout recouverte de flammes, tenta de lui sauter dessus depuis l'escalier du dessous. La bestiole poussait des cris aigus assez peu naturels mais qui, malgré tout, traduisaient bien une certaine hostilité. Surpris et animé par des réflexes tentant de le préserver de davantage de brûlures, Barrett fit un bond en arrière et trébucha, tombant sur les fesses contre la barrière, acculé. Pour sa part, la créature enflammée et glapissante s'était accrochée au mur et rampa jusqu'à l'antenne comme pour la protéger. Le jeune analyste réalisa alors qu'il s'agissait d'un renard. Toujours à terre, une remarque incrédule lui échappa :

– Je suppose que toi, t'es Firefox...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 7 Fév 2017 - 0:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4778
ϟ Nombre de Messages RP : 4379
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4778
ϟ Nombre de Messages RP : 4379
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Barrett Anderson' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 607338Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 576808Russite Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 7 Fév 2017 - 23:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5024
ϟ Nombre de Messages RP : 1738
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian était un peu surpris par la tournure des événements. Oh, il ne s'attendait pas à ce que leur proie se rende sans combattre, mais tout de même ! Le sortilège qu'ils avaient utilisé au Brett Building semblait plutôt inoffensif, il s'était donc naturellement imaginé qu'en trouvant le responsable, ce dernier leur expliquerait sagement qu'il voulait simplement tester sa maîtrise de la magie ! Mais les voilà en train de devoir interpeller une fuyarde qui avait apparemment quelque chose à se reprocher. Après tout, les gens qui avaient la conscience tranquille ne se mettaient pas à fuir leur domicile dès qu'ils avaient eu droit à la visite de deux pseudos-agents d'un groupe de contrôle informatique, non ?

L'Archimage glissa ses yeux vers la fenêtre la plus proche, se demandant ce qu'il pouvait bien faire pour la garder avec eux et l'empêcher de leur faire effectuer un footing complet à travers tout Star City. Il existait une foule de sortilèges assez inoffensifs, mais vu que le vieux mage ignorait tout des capacités de la fuyarde, il aurait préféra ne pas utiliser sa propre magie. Peut-être que sous le coup de la peur, elle risquait de faire une bêtise. Malgré tout, il hocha la tête en répondant positivement à son collègue.

« Je vais essayer de faire quelque chose. »

Il laissa le jeune homme s'éloigner avant de filer vers la fenêtre la plus proche. Il regrettait un peu de s'être lancé là-dedans en tant que simple civil : normalement le professeur Pennington ne s'amusait pas à courir sur des escaliers de secours à la poursuite d'une geek en fuite ! Mais bon, il fallait faire avec l'instant présent et le vieux mage s'empressa donc de pousser le battant de la fenêtre avant de l'ouvrir et de la bloquer, puis il se pencha à demi à l'extérieur. Il aperçut sans mal la silhouette de la demoiselle qui dévalait les marches et s'empressa de formuler un sortilège dans son esprit avant de le lancer. Si tout fonctionnait bien, elle se retrouverait bientôt avec des tentacules magiques autour des chevilles !

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : la fille est entravée.
    ÉCHEC : elle s'échappe.

    Lancer de dés #2 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : elle est docile.
    ÉCHEC : elle résiste.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : elle retourne vers son appartement.
    ÉCHEC : elle s'échappe.


Assez rapidement, la course de la jeune femme s'interrompit et elle commença à pester, râlant à tort et à travers comme si elle pensait que cela lui permettrait de se libérer de ces entraves. Pendant ce temps, Adrian en profita pour passer par la fenêtre et atterrir sur la passerelle métallique qui reliait les escaliers entre eux. En quelques secondes, il fut à la hauteur de la jeune femme qui lui décrocha un regard noir, certainement décidée à ne pas se laisser faire. Pourtant, Adrian ne baissa pas les bras et tenta le tout pour le tout :

« Ne nous compliquez pas la tâche, accompagnez-nous à votre appartement et laissez-nous parler avec vous. S'il vous plaît. »

Peut-être que sa politesse faisait mouche, ou peut-être que c'était un coup de chance, toujours est-il que la jeune femme baissa finalement les bras, acquiesçant d'un hochement de la tête avant de se tenir immobile. Adrian interrompit son sortilège et libéra la fuyarde de ses entraves, puis ils remontèrent ensemble jusqu'à son étage avant d'emprunter le chemin prit par Adrian – qui referma la fenêtre derrière eux – et se dirigèrent vers son deuxième appartement. C'est en débouchant dans le salon qu'ils tombèrent sur l'agent Anderson aux prises avec un animal... étrange. Aussitôt, la demoiselle lâcha un cri de surprise :

« Mais qu'est-ce que vous lui faites ? ! »

Pour le coup, Adrian aurait plutôt dit que c'était l'animal qui faisait quelque chose à son collègue, mais il s'abstint de répondre comme elle se précipitait déjà pour attraper la bestiole dans ses bras. Adrian en profita pour tourner la tête vers Barrett et l'aider à se relever si nécessaire.

« Tout va bien ? »
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 7 Fév 2017 - 23:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4778
ϟ Nombre de Messages RP : 4379
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4778
ϟ Nombre de Messages RP : 4379
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Adrian Pennington' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 576808Russite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_6Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_7_bisPetite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_8


Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_1Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_2_bisPetite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_3
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_6Petite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_7_bisPetite aide fait grand bien ▬ Barrett Cadre_8
Sauter vers: