AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Article de l'encyclopédie des joueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Juil 2018 - 15:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 575
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Bonjour, je viens enfin ajouter ma patte pour ce qui est des enfers !

Section : Les plans divins, les dimensions parallèles et les mondes extraterrestres
Titre : Les enfers (ou Précis sur les enfers au choix)
Description :
Code:
[center]<T1>Les enfers</T1>[/center]



<div style="width: 600px; border:1px #000000 solid; margin: 0 auto; padding: 10px;"><center><div class="titrereg2">Géographie</div></center>
<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/castin11.jpg" align="left" style="margin-right:5px; border:solid 1px black "></img> LLes enfers sont l’un des mondes des morts associés aux religions judéo-chrétiennes et musulmanes. C’est un lieu de ténèbres et de mal absolu où échouent les âmes des pécheurs et où elles subiront des tourments en accord avec leurs crimes. Ce plan extérieur est le reflet impie et sinistre des Cieux avec lesquels ils sont en guerre depuis leur création. Le paysage même de la majeure partie des enfers, la Géhenne, se veut torture pour les damnés et ses habitants, les démons, sont de terribles esprits du mal se nourrissant des énergies négatives qu’ils suscitent chez les âmes qu’ils tourmentent tout comme chez les vivants. Ce monde est divisé en plusieurs strates qui plus elles sont profondes, plus sont emplies de ténèbres et de souffrance.

La première de celle-ci n’est pas sous la domination de Satan et de ses démons et sont appelées Les Limbes.  Si elles sont dénuées de la félicité des Cieux, elles sont aussi dépourvues des tourments infernaux. Les âmes des justes y attendent leur résurrection lors du Jugement Dernier. Vient ensuite le Vestibule des enfers où se trouvent ceux qui n’ont commis ni de crimes, ni d’actes de bontés et sont sous la garde de l’ange déchu Abaddon. C’est là que se trouve la véritable porte des enfers qui se trouve toujours ouverte pour ce qui est d’y pénétrer et toujours close pour ceux qui tenteraient d’y échapper.

Pour beaucoup, les enfers commencent donc véritablement la troisième strate atteinte la Géhenne. Ses paysages des enfers sont une succession d’horreurs abstraites, de déserts hostiles et de lacs de feu. Tout ce qui s’y trouve n’existe que pour alimenter les ténèbres dans le cœur des hommes et ajouter aux tourments des damnés. Ce n’est toutefois pas un endroit parfaitement dénué de beauté, une beauté sinistre et violente dont tous ne savent pas apprécier la subtilité bien entendu. Surtout pas les mortels pour qui cet endroit n’est qu’une prison emplie de douleur. On y trouve des montagnes de chair humaine, des forêts d’ossements. Le ciel est empli de nuages de soufre et de nuées de charognards si bien qu’il est impossible de savoir si les enfers possèdent seulement un soleil. Ce qui peut apparaître comme salvateur, tel qu’un oasis, ne sert qu’à tromper les damnés pour leur rappeler avec violence que l’espoir n’a pas sa place dans ce monde. Toutefois, les paysages des enfers ne sont pas fixes et évoluent constamment, étant pour la plupart modelés par la volonté des Ducs et Princes de ce royaume. C’est pourquoi il existe des lieux de beautés ou qui semblent tout droit issus de la Terre Prime. Mais les lieux d’apparente tranquillité et luxe sont réservés aux démons bien entendu.

Si la géographie locale peut changer aisément, certains éléments des enfers ne changent pas, telle que sa division en sept cercles correspondant chacun à un péché. Ces cercles sont les royaumes des sept Princes Infernaux, seconds dans la hiérarchie infernale derrière Satan. Ils sont chacun occupés par les damnés victimes du péché correspondant ainsi que par les légions de démons mineurs et les autres démons de la hiérarchie infernale ayant juré allégeance au prince régnant. Généralement, le cercle est aussi divisé en plusieurs zones gouvernées par les Ducs des Enfers vassaux du Prince Infernal. La guerre y est aussi omniprésente, car les sept sont constamment à la recherche d’une miette d’influence à dérober à leurs frères. Leurs noms sont Baphomet, Azazel, Asmodée, Méphistophélès, Mammon, Moloch et Bélial régnant respectivement sur la paresse, l’orgueil, la luxure, la gourmandise, l’avarice, la colère et l’envie.

Les cercles représentent la majorité de la surface des enfers mais sont relativement peu peuplés pour ce qui concerne les démons. Ceux-ci se trouvent principalement dans la capitale, la cité de aussi appelée Pandémonium, car tous les démons des enfers semblent s’y réunir. C’est la demeure de leur seigneur et maître Satan, ou Lucifer, dont la chute créa par ailleurs le lac de feu au milieu duquel elle siège. Son architecture est toujours changeante alors que les démons créaient de nouveaux bâtiments à partir des âmes tourmentées des damnés et de leur sombre sorcellerie. Le résultat en est presque insupportable pour l’esprit humain alors que certaines de ces créations viennent à dépasser toute logique pour ne faire que se repaître dans l’horreur. Les érudits pourront toutefois y reconnaître certains bâtiments bien précis qui semblent avoir été arrachés à certaines cités antiques aujourd’hui disparues.
</div>


<div style="width: 600px; border:1px #000000 solid; margin: 0 auto; padding: 10px;">[center]<div class="titrereg2">Les démons</div>[/center]


[center]<T3>Généralités</T3>[/center]

<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/53e08b10.jpg" align="left" style="margin-right:5px; border:solid 1px black "></img>Les démons sont des esprits du mal et des ténèbres qui répondent toutefois à une hiérarchie assez stricte. Ils sont divisés en deux catégories assez grossières : les démons mineurs qui sont des serviteurs et les démons majeurs qui eux possèdent des titres de noblesses divers et variés au sein de l’empire de Satan. Les premiers sont généralement engendrés par les seconds, que ce soit pour donner vie à leurs pensées impures, pour les servir ou bien devenir leurs agents dans les luttes infernales mais aussi sur la Terre. Les démons majeurs, aussi appelés archidémons, sont pour la plupart des anges déchus ayant suivi Lucifer dans sa rébellion, des esprits maléfiques qui hantaient déjà les enfers à cette époque ou même des démons mineurs qui auraient réussi à faire leurs preuves et auraient été récompensés par leurs maîtres infernaux avec une puissance nouvelle. L'inverse est aussi possible, certains démons majeurs peuvent se retrouver dépouillés de leurs pouvoirs pour devenir à nouveau des démons mineurs.

Démons mineurs et majeurs partagent plusieurs points communs. N’importe lequel d’entre eux possède un nom secret qui donne pouvoir sur lui à toute personne le connaissant et le prononçant. Chez les démons mineurs, connaître ce nom secret permet de les invoquer et de les contrôler parfaitement, même pour les humains. Chez les démons majeurs, il permet surtout de les conjurer et de se prémunir de leurs méfaits, les contrôler est autrement plus compliqué. Il est aussi à noter que les noms secrets des démons sont férocement gardés secrets et que même les plus anciens grimoires de démonologie ne possèdent que des fragments ou suppositions quand à leur nature. Ceux-ci sont suffisants pour appeler le démon, mais ne peuvent rien faire pour s’en protéger.

Tous les démons se nourrissent des émotions négatives des mortels et de leurs âmes. C’est ce qui fait croître leurs pouvoirs et leur garantit donc une place dans la hiérarchie infernale. Obtenir l’âme d’un mortel est pour un démon mineur le meilleur moyen de s’élever au sein de l’empire de Satan, tandis que pour les démons majeurs, cela sustente leur appétit toujours grandissant. C’est dans cet objectif que ces créatures réalisent des pactes avec les mortels, échangeant des secrets occultes, des promesses de fortune, richesse et gloire en échange de l’âme de celui qui est assez fou pour signer avec eux. Les démons sont des trompeurs nés, au point que certaines personnes considèrent qu’ils sont incapables de dire la vérité. En réalité, ils en sont parfaitement capables et en raffole même si cela leur permet de causer encore plus de souffrances à leurs interlocuteurs.

Physiquement, cette race présente peu d’homogénéité. On peut toutefois noter une récurrence des attributs bestiaux, principalement les cornes, mais aussi les ailes, les queues de serpent, les serres et les griffes etc. Certains d’entre eux affichent toutefois des formes qui dépassent l’entendement et sont source de démence chez les mortels. D’autres sont des créatures belles à se damner. Nombreux sont les archidémons à pouvoir changer de forme aisément par ailleurs. Il est quasiment impossible de savoir donc à quoi ressemble véritablement un démon, de la même manière qu’il est presqu’impossible de connaître son véritable nom.

Leurs faiblesses sont assez nombreuses et trouvent leurs sources dans la foi en Dieu et en ses anges. Ils sont donc sensibles à la magie des cieux et ne peuvent se trouver en sol consacré ou toucher certains symboles. Ils peuvent être repoussés par des démonstrations de foi, même si dans le monde moderne, celles-ci sont de plus en plus rare. Bien sûr, plus le démon est puissant et moins ces rites et superstitions seront efficaces contre lui. Il existe toutefois un grand nombre de règles occultes qui régissent les activités des démons autant en enfer que sur la Terre et peuvent ainsi permettre de les tromper et de s’en débarrasser. Bien sûr, c’est une entreprise risquée, rien ne brûle avec une plus grande intensité que la haine de l’un des habitants des enfers. Tuer un démon est d'ailleurs particulièrement compliqué. Ils ne peuvent pas être tués de manière définitive dans le monde physique, ils sont alors tout simplement renvoyés en enfer. Si jamais une arme angélique ou démoniaque suffisamment puissante et maniée par un être suffisamment puissant venait à leur asséner un coup fatal en enfer, alors le démon connaîtrait une certaine forme de mort. La malfaisance le constituant serait dispersée et il cesserait d'exister. Toutefois, le mal le constituant ne disparaîtra jamais véritablement, laissant à sa dépouille une puissance qui pourrait être consommée par d'autres démons et viendrait augmenter leurs pouvoirs. Ou bien, l'essence de ce démon pourrait se reconstituer pour donner naissance à un autre être infernal, possédant peut-être des fragments de souvenirs de son existence passée. C'est pour cela que de nombreuses personnes préfèrent emprisonner les démons plutôt que les détruire.


[center]<T3>Démons mineurs</T3>[/center]

[center]<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/bis10.jpg" align="center" style="border:solid 1px black "></img> [/center]

Les démons mineurs sont engendrés par les autres démons pour les servir ou bien pour être leurs agents parmi les mortels. Suffisamment faibles, ils peuvent être invoqués physiquement sur Terre malgré le Pacte. Certains d'entre eux sont totalement dénués d’intelligence tandis que d'autres sont aussi fourbes que leurs semblables plus puissants. Ils sont incapables de désobéir à leur créateur ou même à n'importe quel démon plus haut placé dans la hiérarchie infernale, c'est pourquoi leurs actes ne connaissent qu'une seule motivation : l'ascension au rang de démon majeur. Enfin, c'est le cas pour ceux capables de formuler une telle pensée. Pour cela, ils cherchent à  tromper les mortels et à se repaître de leurs âmes comme n'importe quel démon. Ce sont donc des manipulateurs qui testent régulièrement les limites de leurs entraves quand ils sont au service des mortels et tentent d’assurer la damnation de ces derniers. Même si généralement, invoquer des démons a tendance à garantir une place aux enfers.

Certains démons mineurs ont été créés initialement par le même démon majeur ou ont une apparence assez populaire dans les hautes sphères infernales. Ils possèdent ainsi une certaine homogénéité physique qui donné naissance à des sous-races de démons mineurs. Parmi celles-ci se trouvent les diablotins, créatures de petites tailles, grotesques et très répandues en enfer. D'une nature fourbe, ils n'aiment rien tant qu'infliger la souffrance mais savent aussi faire de parfaits espions pour les archidémons. Les chiens infernaux sont quant à eux des parodies infernales des compagnons canins des humains. Ils ont été créés avec un seul et unique objectif : traquer les âmes destinés aux enfers qui n'auraient pas encore été damnées ou qui s'en seraient échappées. Parfois, rapporter une telle âme peut d'ailleurs impliquer de tuer son propriétaire. Les chiens infernaux ont une intelligence bestiale, même s'ils possèdent une cruauté inégalée dans le royaume animal.

Les succubes et incubes sont parmi les démons les plus semblables physiquement aux êtres humains. Changeformes accomplis, ils prennent généralement une apparence correspondant aux désirs sexuels des mortels. Il existe aussi des succubes et incubes dans les hautes sphères démoniaques par ailleurs, incapables de s’incarner physiquement pour avoir des relations charnelles avec les humains, ils prennent désormais possession de leurs corps, les transformant en bêtes lubriques. La propension de ce type de démon a avoir des relations sexuelles avec les humains a fait qu’ils ont été les principaux responsables de la naissance de cambions, hybrides de démons et d’humains, avant l’établissement du Pacte.

De nombreux démons mineurs n'appartiennent à aucune sous-race particulièrement et sont appelés gardes infernaux. Ils servent dans les nombreuses légions des Ducs et Princes des enfers. Ces armées sont censées marcher sur la Terre lors de l'Apocalypse, une destinée mise à mal par l'établissement du Pacte. Elles sont donc principalement employées dans les luttes de pouvoirs intestines entre démons majeurs.

Il est à noter que même si les démons mineurs sont nombreux, ils le sont considérablement moins que les damnés qui représentent la grande majorité des habitants des enfers.


[center]<T3>Démons majeurs</T3>[/center]

[center]<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/belzen11.jpg" align="center" style="border:solid 1px black "></img> [/center]

Les démons majeurs sont les véritables détenteurs de la puissance des enfers. Chacun d’entre eux possède une série de titres plus ou moins abstraits et une place bien définie dans la hiérarchie infernale. Du fait de leur puissance, ils ne peuvent être invoqués physiquement de manière pérenne sur la Terre Prime à quelques exceptions près. Ils interagissent donc généralement avec les mortels en apparaissant de manière temporaire lors de conjurations, en utilisant des agents divers ou bien en prenant possession du corps d'un mortel consentant ou non. La hiérarchie infernale est extrêmement complexe, surtout pour un esprit humain et possède ses règles propres qui sont encore plus obscures. Quelques titres reviennent régulièrement dans celles-ci et peuvent permettre d'en avoir un aperçu.

L'Ordre de la Mouche est un ordre de chevalerie qui fut fondé par le démon Belzébuth. Celui-ci est l'un des plus puissants Ducs des enfers, sont influence rivalisant avec celle de certains princes infernaux. Ses chevaliers sont des officiers et généraux dans les armées démoniaques et sont très prisés dans les cours des différents Ducs et Princes des enfers. Ce sont des êtres relativement puissants, ils sont généralement les vassaux d'un Duc des enfers, de l'un des Princes ou de Satan lui-même. Les Chevaliers de la Mouche, aussi appelés Chevaliers des enfers par les profanes, se sont tous illustrés dans la guerre contre les cieux et ont pour la plupart tué des anges.

S'il existe un grand nombre de titres tels que comte, président ou baron, les Ducs des Enfers sont les plus puissants démons exception faite des sept princes et de Satan. Ils commandent plusieurs légions et ont une cour constituée de plusieurs autres démons majeurs. Certains d'entre eux règnent sur des portions des cercles de la Géhenne appartenant au prince dont ils sont les vassaux. D'autres Ducs sont toutefois si puissants que leurs pouvoirs et influences rivalisent avec ceux des princes. C'est le cas notamment de la démone Lilith responsable de la création des succubes, incubes et même selon certaines légendes de celle des vampires. D'autres ducs notables sont Belzébuth, Leonard qui préside au sabbat ou encore Evelyn Wormwood, fille de Satan et hybride de démon et de sorcière. Invoquer un Duc des Enfers est particulièrement difficile et se conclue presque toujours par la mort et la damnation de l’invocateur.

Les sept Princes Infernaux président chacun sur un péché différents et le cercle infernal qui lui est associé. Ils possèdent de vastes cours et légions. Ils sont responsables des tourments infligés aux damnés placés sous leur garde. Leur pouvoir est tel que les invoquer physiquement est impossible et qu'ils nécessitent toujours un hôte pour se rendre sur la Terre Prime. Les sept se livrent des guerres de pouvoirs incessantes et ils veillent toujours à ce que leurs ducs ne se mettent pas en tête de les détrôner. Récemment toutefois, l'un d'entre eux, Asmodée, a été banni lors de l'une de ses incursions sur la Terre. Le cercle de la Luxure est donc sans supervision, ce qui attire les convoitises des autres Princes mais aussi de nombreux Ducs.

Enfin, au sommet de la pyramide infernale se trouve Satan, le Prince des Ténèbres, le Serpent, Lucifer. Autrefois l’un des plus grands anges de Dieu, si ce n’est le plus grand, il se rebella contre son créateur et fut banni en enfer avec tous les anges qui l’avaient suivi. Depuis cet évènement il se tient sur le trône de la cité de Dis ou Pandémonium, élaborant de nouveaux tourments et de nouvelles tentations pour les mortels. Sa puissance rivalise avec celle de certains dieux et si personne ne connaît ses véritables intentions, sa haine pour les Cieux est sans limite. Si autrefois le Diable pouvait marcher parmi les hommes sous bien des formes et les tromper et manipuler directement, ce n’est plus le cas depuis l’établissement du Pacte. L’invoquer demande une énergie considérable et les rares fois où cela a été fait, cela a coûté la vie de tous les sorciers impliqués. Le Diable reste donc assis sur son trône, utilisant les démons mineurs et sa progéniture mortelle, l’Antéchrist, pour accomplir sa volonté sur Terre. Il est difficile toutefois de savoir s'il désire véritablement provoquer la fin des temps et l'Apocalypse. Certains démons murmurent à Pandémonium que le statu quo convient au Diable alors que toujours plus de damnés finissent en enfer et que les justes sont toujours prisonniers des limbes.


[center]<T3>Les autres créatures des enfers</T3>[/center]

Les enfers comptent au moins deux autres types d’êtres en leur sein, même s’il impossible de savoir si les recoins ténébreux d’un tel monde n’en recèleraient pas de bien d’autres. Les damnés sont les êtres les plus abondants et sont les âmes des pécheurs. Ils sont la propriété des démons et la grande majorité d’entre eux ne connaissent que les tourments issus de leurs actes et de leur culpabilité. Rares sont ceux qui parviennent à être pardonnés et à s'élever pour rejoindre le royaume des Cieux. Certains parviennent toutefois à alléger leur supplice, rien que pour quelques instants, en devenant les favoris de certains démons. C'est généralement le cas de sorcières qui avaient déjà juré fidélité à Satan de leur vivant. Il arrive même parfois que certains damnés, du fait de la noirceur de leur âme et à force d'être exposés aux ténèbres infernales deviennent des démons eux-mêmes. 

Enfin, il existe des créatures qui ne sont ni des démons, ni des damnés et son communément appelées horreurs. Il s’agit de manifestations physiques de magie noire et de ténèbres qui n’existent que pour consommer des âmes. Elles apparaissent naturellement dans les recoins de la Géhenne ou bien sont créées volontairement par certains démons majeurs. Dénuées de raisons, elles sont extrêmement dangereuses et servent souvent d’animaux de compagnie aux démons. Invoquer une horreur est possible et certains sorciers peuvent même les contrôler, mais si elles sont moins fourbes que les démons, elles n’en sont pas moins dangereuses. </div>



<div style="width: 600px; border:1px #000000 solid; margin: 0 auto; padding: 10px;">[center]<div class="titrereg2">Les enfers et la Terre Prime</div>[/center]

Avant l’établissement du Pacte, les démons étaient libres de se rendre sur Terre et d’interagir avec les mortels. Certains d’entre eux se firent passer pour des dieux ,s'attachaient la loyauté de convents de sorcières ou voyageaient simplement de ville en ville pour semer mort et désolation ou bien offrir leurs services aux mortels en échange de leurs âmes. Les chasses fantastiques menées par le Diable ne sont plus et se rendre à la croisée des chemins la nuit est sans risque. Toutefois, si les interactions entre les enfers et la Terre Prime sont beaucoup plus restreintes, les démons ont su conserver une certaine influence que ce soit à travers de leurs agents vivants ou morts-vivants, des promesses qu'ils ont su murmurer au fil des siècles et des inconscients prêts à les invoquer.

[center]<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/saints10.jpg" align="center" style="border:solid 1px black "></img> [/center]

[center]<T3>La possession démoniaque</T3>[/center]

La possession démoniaque est la forme sous laquelle les démons se manifestent le plus fréquemment depuis l’établissement du Pacte. En effet, seuls les démons mineurs sont capables de se rendre physiquement sur la Terre Prime et les démons majeurs sont quand à eux limités aux confins des cercles d’invocation, des lieux consacrés aux enfers et sinon, aux corps des humains. Le démon n’est donc pas là physiquement, mais son essence cohabite le corps de sa victime. Une lutte sans merci a dès lors lieu pour l’avenir de la personne possédée, qu’il s’agisse de sa survie et du devenir de son corps que du devenir de son âme éternelle. En effet, si le démon parvient à complètement s’imposer, il ne se contente pas seulement de prendre le contrôle de la personne, il damne aussi son âme et la précipite en enfer quand il ne la dévore pas directement.

La personne possédée peut toutefois faire preuve d’une volonté ou d’une foi exceptionnelle et peut dès lors repousser le démon qui sera rappelé en enfer s’il ne trouve pas un autre hôte potentiel. Toutefois, le meilleur moyen de s’en débarrasser reste l’exorcisme. Les prêtres chrétiens y excellent la plupart du temps, mais des mystiques d’autres croyances peuvent aussi parvenir à chasser le démon tout comme certains mages. Cela peut se révéler être une épreuve violente pour le corps de la personne possédée, tout comme le phénomène de possession en général. Il arrive que les dégâts infligés à celui-ci soient tels que le démon est la seule chose maintenant la personne possédée en vie. Il est à noter que la plupart des démons ne peuvent pas non plus posséder des individus au hasard. Leurs victimes leurs sont désignés soit pas des sorcières, soit par d’autres évènements. Certaines par exemple sont par exemple simplement plus promptes à se retrouver possédées que d’autres.


[center]<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/index10.png" align="center" style="border:solid 1px black "></img> [/center]

[center]<T3>Les pactes</T3>[/center]

Pour réaliser un pacte avec un démon, un individu n’a généralement besoin que de deux choses : être capable d’invoquer un démon et posséder une âme. Conjurer une telle créature n’est pas chose aisée, même si de nombreux rituels circulent et que les démons ne se font généralement pas désirer trop longtemps. Une fois face à la créature infernale, il s’en suit généralement une discussion pour établir les termes du contrat. Deux choses sont discutées principalement : ce que recevra l’humain et quand est-ce que le démon viendra réclamer son dû. Les plus avides ne laissent que quelques années à ceux qui passent des pactes avec eux, les plus patients peuvent attendre que l’homme meure de causes naturelles. En échange de cette âme, les démons peuvent offrir beaucoup de choses… Les servants de Mammon dispensent bien souvent la richesse, ceux d’Azazel la gloire et ceux d’Asmodée la satisfaction des désirs sexuels. Mais le champ de possibilités est bien plus vaste, les démons ont d’ailleurs tendance considérer que les humains manquent grandement d’imagination.

Une fois les termes établis, le pacte est scellé d’une façon différente pour chaque démon. Les succubes demanderont un baiser, les plus procéduriers une signature de sang, Leonard exigera un baiser sur la fesse comme lors des sabbats des sorcières. Rompre un pacte établit est quasiment impossible, à moins que le démon lui-même n’enfreigne certaines clauses spécifiques, rendant l’accord caduque. Le pacte en lui-même faisant office d’invitation, il permet aux chiens infernaux de se rendre sur Terre pour venir se saisir de l’âme de l’infortuné. Certains démons préfèreront venir se saisir de l’âme en personne s’ils en ont les moyens. Bien sûr, si presque tous les pactes sont signés en échange d’une âme, rien n’empêche les démons d’utiliser du même processus pour échanger des faveurs. C’est même l’un des seuls moyens d’avoir une assurance lorsqu’on traite avec ces créatures. Car si un démon rompt un pacte, les conséquences peuvent se révéler désastreuses pour lui en enfer. Satan n’apprécie pas que ses serviteurs nuisent à la crédibilité de son empire.



[center]</img><T3>Les sorcières</T3>[/center]

<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/goya_e10.jpg" align="left" style="margin-right:5px; border:solid 1px black ">Les sorcières sont parmi les plus anciens agents des enfers sur Terre. Elles possèdent une relation toute particulière avec le Diable, car tout comme lui, elles se sont tournées vers les ténèbres pour y trouver leur liberté. Il est impossible de savoir quand exactement dans l’histoire la première de ces femmes a dansé dans les bois avec le Prince des Ténèbres et a noté son nom sur son livre noir en échange de la connaissance des secrets obscurs de la nature.

Ces femmes et quelques hommes ne sont pas à confondre avec ceux qui se contentent de vendre leurs âmes pour des pouvoirs occultes. L’apprentissage de la sorcellerie est long et laborieux, étalé sur de nombreuses années et le pouvoir réside initialement dans la sorcière et non dans le démon. Elles appartiennent à un véritable culte secret dont les cathédrales sont les forêts obscures et les cimetières non consacrés. Cette religion est appelée par certaines de ces femmes l’église de la Nuit ou la voie de la main gauche et est l’opposée des celles des fidèles du Dieu unique. Ces femmes vénèrent non seulement les puissances infernales, mais aussi la face sombre de la nature qui selon elles n’existe pas pour servir l’homme comme l’enseignent certaines doctrines. Cet élément découle probablement de la mauvaise réputation des anciennes forêts d’Europe au cours du Moyen-Âge et de similitudes entre le Diable et certains dieux païens.

Les sorcières ont tendance à former des convents qui se réunissent lors de Sabbats. Lors de ces réunions, qui ont généralement lieues lors des nuits de pleine lune ou de nouvelle lune ainsi qu’à des dates bien spécifiques, elles s’adonnent à des rites impies. Les sorcières y unissent leurs pouvoirs pour conjurer de puissants démons et les inviter à danser avec elles ou pour faire s’abattre de terribles malédictions sur leurs ennemis. Aux moments les plus intenses, elles sont dénuées de toutes inhibitions et donnent libre cours à leurs pulsions les plus primaires. Cela mène bien souvent à des orgies ou certaines pratiques avilissantes, telles que la zoophilie ou le cannibalisme, sont monnaies courantes. L’utilisation de puissants psychotropes y est d’ailleurs assez courante. Certaines sorcières ne se rendent au sabbat que par projection astrale pour éveiller d’éveiller les soupçons en se glissant hors de chez elles la nuit.

C’est au cours de l’une de ces célébrations que les nouvelles sorcières sont initiées après avoir réussies une période d’apprentissage auprès de mentors plus âgées. Là, elles se retrouveront face au démon associé au convent local, le plus souvent le grand-duc des enfers Leonard et devront lui signifier leur allégeance en écrivant leur nom dans le livre des ombres du Diable avec leur sang. En échange de cela, elles recevront un familier, un démon à l’apparence d’animal, qu’elles devront nourrir et veiller au bien être comme leur propre enfant. Le familier en échange les assistera dans leurs rituels et les aidera à avancer plus loin encore sur la voie de la main gauche en développant leurs pouvoirs. Les sorcières les plus anciennes finissent d’ailleurs par être terriblement altérées, mentalement et physiquement par leur lien avec les ténèbres. Nombre d’entre elles deviennent des créatures horribles dignes de descriptions de contes de fées.

Aujourd’hui, les convents sont rares, la plupart d’entre eux ayant été massacrés au cours des chasses aux sorcières. Le plus important aux Etats-Unis se trouve sur la côte est, à Star City et est appelé simplement le Convent Noir. Il a été fondé par l’antéchrist et duchesse des enfers Evelyn Wormwood qui officie en tant que matriarche mais aussi en tant que démon faisant signer le livre noir du diable aux initiées.



[center]<T3>Les vampires</T3>[/center]

<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/852710.jpg" align="left" style="margin-right:5px; border:solid 1px black ">Seules quelques « races » de vampires sont liées aux enfers, mais celles-ci sont les plus répandues et probablement les mieux ancrées dans les croyances populaires. Il s’agit de ceux qu’on appelle des nosferatus, strigoï, moroï, vourdalak etc. et qui trouvent leur origine en Europe, principalement occidentale. D’autres créatures issues de croyances et de continents différents sont aussi qualifiées des vampires, tels que les Jiangshi chinois, mais leurs origines sont différentes et comme leurs semblables européens, elles se nourrissent du sang ou plus généralement de l’énergie vitale des vivants.

Le vampire qui nous intéresse donc est une création du Diable et de ses démons. Plusieurs hypothèses circulent quant à l’origine du premier de leur espèce. Il s’agirait de Caïn, maudit pour avoir tué son frère Abel, un mortel mordu par Lilith avant qu’elle ne devienne une démone, ou simplement un érudit ayant passé un pacte avec Satan dans l’espoir de tromper la mort. Il est fort probable qu’il y ait plusieurs points d’origines à cette malédiction, engendrant différentes lignées et expliquant par la même occasion toute la diversité de termes existant en Europe pour qualifier le vampire. Ces êtres sont donc des morts-vivants, dénués d’âmes et devant se nourrir en consommant le sang des vivants. Ils craignent le soleil ainsi que la plupart des symboles religieux chrétiens, leur existence même étant honnie par Dieu. Leurs pouvoirs sont variés et semblent être toujours liés à la nuit et croissent au fil du temps. Les vampires les plus âgés peuvent ainsi imposer leur volonté aux animaux nocturnes, tels que les loups ou chauves-souris, voler, changer de forme etc. Même un vampire particulièrement peu puissant reste généralement supérieur physiquement à un humain, son corps mort étant animé par la sorcellerie du Malin et non plus par des moyens naturels. Cette nature mort-vivante les rend particulièrement difficiles à tuer. La décapitation et l’incinération sont des méthodes efficaces, ainsi que le pieu dans le cœur, qu’il soit en bois ou en argent. Certaines superstitions conseillent par ailleurs d’associer les trois.

Si certaines lignées vénèrent toujours le Diable et organisent même des festivités en son honneur, les plus jeunes ignorent parfois tout du lieu les unissant aux enfers. Plusieurs vampires parmi les plus anciens s’intéressent à leur place dans les projets du Malin et au rôle qu’ils pourraient avoir à jouer pour préparer l’Apocalypse et commander les légions infernales. Il est courant que les vampires soient attirés par les Ducs des enfers qui parviennent à s’incarner sur Terre et se mettent à les servir. La hiérarchie infernale semblerait placer les vampires suffisamment anciens au dessus des démons mineurs mais au-dessous des chevaliers de la mouche, ducs et princes. Tout dépend bien entendu de la puissance du suceur de sang, ces derniers possédant leur propre hiérarchie au sein de leur lignée.



[center]<img src="https://i20.servimg.com/u/f20/17/58/48/08/signor10.jpg" align="center" style="border:solid 1px black "></img> [/center]

[center]<T3>L’Antéchrist</T3>[/center]

L’antéchrist est une figure commune aux religions chrétiennes et musulmanes. Il désigne un ani-messie, un imposteur, un faux prophète bien souvent impliqué dans l’Apocalypse et la fin des temps. Le fait est que l’antéchrist est déjà né, en Angleterre au seizième siècle, lorsque Lucifer imprégna le corps de la sorcière qu’il possédait alors dans une parodie de l’immaculée conception. Cette naissance ne provoqua pas la fin du monde et fut, à la surprise probable de certains officiels religieux, celle d’une femme et non d’un homme. Appelée Eve, la fille de Satan, est immortelle et toujours vivante aujourd’hui, se cachant sous le nom d’Evelyn Wormwood.

La relation qu’elle semble entretenir avec son géniteur est assez confuse et peu de gens savent donc si l’antéchrist, Satan ou les deux désirent vraiment tenter de provoquer la fin des temps ou s’ils ont renoncés du fait de la présence du Pacte. Le fait est que l’antéchrist est une figure importante pour les fidèles des enfers sur la Terre Prime, étant le plus haut représentant du pouvoir infernal pouvant exister sur Terre sans être obligé de posséder un corps. En sacrifiant les colons de Roanoke, Evelyn Wormwood a d'ailleurs réussi à se changer en véritable démon majeur présent physiquement sur la Terre Prime.

Au cours des siècles, l’antéchrist a plus été un messie pour les suivants du mal, sorcières, vampires et autres monstruosités et la génitrice de nombre d’entre eux qu’une usurpatrice pour les fidèles de Jésus Christ. Aujourd’hui encore, elle essaye à travers son Hell Club de fédérer toutes les créatures des enfers présentes sur Terre pour les commander, les coordonner et garantir leur épanouissement parmi les hommes. Un but vu d’un bon œil par Satan, plus l’influence de l’antéchrist est grande, plus nombreuses sont les âmes à finir en enfer et ses agents sur une terre qui lui est hors d’atteinte. 


[center]<T3>Autres manifestations des enfers </T3>[/center]

L’influence des enfers ne se limite pas aux éléments qui ont été listés ci-dessus. Il existe nombre de malédictions ou de créatures qui sont issues des agissements des démons et de leurs agents. L’un des cas les plus connu étant la lycanthropie. A cela s’ajoutent des artefacts forgés dans les flammes des enfers qui ont été perdus par leurs détenteurs démoniaques ou placés de manière volontaire entre les mains des mortels.

Certains lieux possèdent une affinité toute particulière avec ce plan, du fait de la façon dont ils ont été créés ou bien à cause des actes qui y ont été perpétrés. On peut noter principalement la Scholomance, une école de magie noire dans les balkans où le Diable lui-même enseignait autrefois ses sombres secrets à ses sorciers les plus ambitieux, mais aussi les catacombes de Paris où se trouvent les ossements de nombreux chrétiens, nombre d’entre eux ayant fini dans la Géhenne très probablement. A cela s’ajoutent des établissements plus récents, comme le Pandémonium de Star City qui n’est nul autre que le repaire de Lady Satan, l’antéchrist. </div>


<div style="width: 600px; border:1px #000000 solid; margin: 0 auto; padding: 10px;">[center]<div class="titrereg2">Créatures infernales mentionnées ou jouées en RP</div>[/center]


[b]- Asmodée :[/b] Prince infernal de la Luxure, emprisonné par Dante Visconti avec l'aide d'Evelyn Wormwood, personnage non-joueur.
[b]- Bélial :[/b] Prince infernal de l'Envie, créateur du masque en possession de William Whateley
[b]- Caliban :[/b] familier d'Evelyn Wormwood, démon mineur.
[b]- Diable du New Jersey :[/b] treizième enfant d'Evelyn Wormwood, second démon physiquement sur la Terre Prime.
[b]- Evelyn Wormwood : [/b]Lady Satan, antéchrist, fille de Lucifer, duchesse des enfers, présidente du Hell Club, premièr démon physiquement sur la Terre Prime.
[b]- Lucifer :[/b] seigneur des ténèbres, souverain des enfers, Bête de l'Apocalypse, père d'Evelyn Wormwood. </div>

Pour une idée du rendu : http://www.star-city-heroes.com/t6271-livre-des-enfers#139063

Précisions : pour tout renseignement, ne pas hésiter à me contacter par mp ! Il y aura peut-être des liens à rajouter quand je m'occuperais de la description du Hell Club.
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Dim 19 Aoû 2018 - 15:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Section : Les groupes héroïques et criminels
Titre : Otaku-Kai
Description :
Code:
<div style="text-align: justify;padding-left:15px;padding-right:20px;"><font style="font-family: 'Georgia', sans-serif;font-size:20px;color:#4CA65A;">Historique</font>
<span style="padding-left:30px;"></span>L’Otaku-Kai est une organisation criminelle basée à Star City mais opérant ailleurs dans le monde. On lui connait d’ailleurs des liens étroits avec le Japon et l’Inagawa-Kai, auquel elle n’est toutefois pas officiellement affiliée.
<span style="padding-left:30px;"></span>Le Docteur Otaku en est le [i]kumichô[/i] ( = chef de clan). Ce criminel indépendant fait parler de lui depuis 2007 lorsqu’il lança son robot géant Kyûbi sur Tokyo, détruisant une partie de la ville. Il a pourtant toujours travaillé seul, fréquentant les autres groupes criminels pour développer des contrats commerciaux.
<span style="padding-left:30px;"></span>Les autorités ignorent pour quelle raison il a soudainement décidé, en 2018, de monter un groupe. Plusieurs théories existent mais le Docteur n’a pas encore communiqué sur le sujet.
<span style="padding-left:30px;"></span>Notez que l’organisation débute à peine et est en phase de recrutement / expansion. Elle ne compte, à l’heure actuelle, qu’une dizaine de membres.

    <font style="font-family: 'Georgia', sans-serif;font-size:20px;color:#4CA65A;">Hiérarchie</font>
    <span style="padding-left:30px;"></span>Le système hiérarchique est inspirée par celui des yakuzas. 
<span style="padding-left:30px;"></span>[b]Kumichô / Oyabun[/b] (= chef de clan ) – [url=http://www.star-city-heroes.com/t6660-docteur-otaku-fumareta-hana-no-namae-mo-shirazu-ni#138843]Ando Takashi[/url] (Docteur Otaku)
<span style="padding-left:30px;"></span>Traditionnellement, une organisation yakuza est basée sur la relation entre l’oyabun et ses kobuns, soit une relation familiale. Si le titre a été repris au sein de l’Otaku-Kai, on ne peut pas parler à proprement parler de famille. Plutôt d’élus, une sorte de distinction puisque n’importe qui n’y entre pas.
<span style="padding-left:30px;"></span>Seuls les lieutenants ont des contacts directs avec Ando Takashi.
<span style="padding-left:30px;"></span>[b]Wakagashira[/b] (= premier lieutenant) – [url=http://www.star-city-heroes.com/u1066]Noélie A. Inagawa[/url] (Miko)
<span style="padding-left:30px;"></span>Le Wakagashira est le premier conseiller de l’Oyabun. Dans le cas de l’Otaku-Kai, c’est principalement l’intermédiaire entre le Docteur et le monde extérieur, celui qui s’occupe de régler les problèmes quotidiens et d’appliquer les ordres donnés.
<span style="padding-left:30px;"></span>[b]Saiki-Komon[/b] (= responsable administratif) – Saigo Takahashi (PNJ)
<span style="padding-left:30px;"></span>Une bonne organisation repose sur des bases bureaucratiques solides. Le Saiki-Komon est la personne qui gère les avocats, les comptables, les sociétés écrans, celle qui gère l’argent, sait précisément ce que l’organisation gagne / dépense et s’arrange pour maintenir les autorités à distance.
<span style="padding-left:30px;"></span>[b]Kyôdai[/b] (= lieutenant)
<span style="padding-left:30px;"></span>Les kyôdais sont responsables de petits groupes entre cinq et dix personnes à qui on assigne des missions précises en fonction des besoins.
<span style="padding-left:30px;"></span>[b]Shatei[/b] (= membre de base)
<span style="padding-left:30px;"></span>Les shateis constituent la main d’œuvre aisément remplaçable. Une partie d’entre eux ne sont même pas humains mais bien robotiques.
<span style="padding-left:30px;"></span>[b]Junkôseiin[/b] (= apprentis)
<span style="padding-left:30px;"></span>Le junkôseiin est un membre qui n’a pas encore fait ses preuves au sein de l’organisation. La façon de « faire ses preuves » dépend de beaucoup de paramètres mais il ne s’agira jamais de bêtement « tuer quelqu’un ». Plutôt de montrer qu’on sait respecter les ordres sans discuter.

    <font style="font-family: 'Georgia', sans-serif;font-size:20px;color:#4CA65A;">Usages</font>
<span style="padding-left:30px;"></span>Contrairement aux yakuzas, l’Otaku-Kai ne suit pas le [i]ninkyôdô[/i] mais dispose quand même de quelques règles importantes qui en sont inspirées :
<span style="padding-left:30px;"></span>- Tu ne voleras pas l’organisation.
<span style="padding-left:30px;"></span>- Tu ne consommeras pas de drogue.
<span style="padding-left:30px;"></span>- Tu devras obéissance à ton supérieur.
<span style="padding-left:30px;"></span>- Tu accepteras de te sacrifier pour ton oyabun, de mourir pour lui ou de faire de la prison sans le trahir.
<span style="padding-left:30px;"></span>- Tu ne parleras pas du groupe à quelqu’un qui n’y appartient pas.

<font style="font-family: 'Georgia', sans-serif;font-size:20px;color:#4CA65A;">Rejoindre l'Otaku-Kai</font>
<span style="padding-left:30px;"></span>Le Docteur Otaku est connu pour sa paranoïa extrême. S’il a conscience que les temps évoluent et que l’invasion l’a mis à mal, il n’aime pas l’idée de s’ouvrir à autrui et de compter sur une organisation pour se remettre à flot. Il a créé la sienne en établissant des liens solides dans son pays d’origine et en s’inspirant de tradition qui paraissent dépassées au 21e siècle. Pourtant, il compte bien les appliquer.
<span style="padding-left:30px;"></span>Pour appartenir à l’Otaku-Kai et devenir un shatei, il faut faire ses preuves comme junkôseiin. C’est le Wakagashira qui s’occupe de valider ou non un statut. Si le junkôseiin est accepté, il reçoit un « Sakazuki » qui est normalement une cérémonie d’échange traditionnel de sake. Dans l’Otaku-Kai, le sakazuki est un gadget technologique qui peut prendre plusieurs formes comme une montre, une boucle d’oreille, de ceinture, etc. Ce sakazuki permet aux membres de s’identifier entre eux de manière certaine mais également d’accéder à un serveur dans le dark web qui contient un accès à un clone numérique de Sakura, l’I.A. du Docteur. Le sakazuki gagne en puissance et en possibilités en fonction d la place dans la hiérarchie.
<span style="padding-left:30px;"></span>Une fois admit dans l’Otaku-Kai, il n’est pas question d’en sortir ou de prendre sa retraite, comme cela peut parfois se faire chez les yakuzas. C’est un engagement jusqu’à la fin.

<font style="font-family: 'Georgia', sans-serif;font-size:20px;color:#4CA65A;">Secteurs d'influence de l'Otaku-Kai</font>
<span style="padding-left:30px;"></span>Seul le Docteur Otaku et peut-être son lieutenant disposent d’une vision d’ensemble pour l’avenir du groupe. Toutefois, certains buts et secteurs apparaissent de manière claire et s’orienter sur différents axes.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]La récupération technologique :[/b] l’invasion Terminus a détruit pas mal d’entreprises et de particuliers, dont certains utilisaient du matériel Otaku que le Docteur souhaite récupérer le plus discrètement possible.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Le commerce technologique :[/b] ce que le Docteur Otaku faisait depuis des années, en créant des robots sur commande ou des armes.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Les nouvelles technologies :[/b] leur développement et leur contrôle.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Le Terminus :[/b] l’étude et le détournement des technologies du Terminus avec, à terme, l’ambition de se rendre dans leur monde d’origine pour les éradiquer.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Le voyage dimensionnel :[/b] l’étude et le recensement des mondes possibles qui présenteraient un risque pour la Terre Prime. Avec, à terme, l’ambition de les éradiquer aussi.

<font style="font-family: 'Georgia', sans-serif;font-size:20px;color:#4CA65A;">Alliés criminels de l'Otaku-Kai</font>
    <span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Inagawa-Kai :[/b] sur le territoire nippon, le Docteur Otaku entretient des liens avec le wakagashira d’Hideki Inagawa, Kakuji Hotsuki.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Red Sun :[/b] le Docteur Otaku et Solar sont des alliés connus depuis plusieurs années. Le groupe Red Sun travaille en sous-traitance pour l’Otaku-Kai pour les contrats liés au vol.
<span style="padding-left:30px;"></span>• [b]Circus Maximus :[/b] Avant l’invasion, le Docteur Otaku fournissait le Circus Maximus en robots de combat dans un partenariat purement commercial. En attendant de savoir comment Atia César reprendra ses affaires, le Docteur continue de la considérer comme une alliée potentielle. </div>
Précisions : S'il y a le moindre souci, vous savez où me trouver
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Aoû 2018 - 15:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 50
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 10989
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Evelyn, ton article a été ajouté ici. J'ai aussi rajouté un lien dans l'encyclopédie générale.

Ando, ton article a été ajouté ici.

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 0:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 18
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1999
ϟ Arrivée à Star City : 06/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 59
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Crédits : avengedinchain (avatar), beylin (signature)
ϟ Célébrité : Joe Keery
ϟ Âge du Personnage : 55 ans (25 en apparence)
ϟ Statut : Célibataire coureur de jupons
ϟ Métier : Musicien sous le pseudonyme "Brawler Kid", enchaîne les petits boulots, actuellement employé dans un cinéma
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers :
♫ Passionné de musique, particulièrement celle des années 80
♫ Grand déconneur
♫ Ringard mais charmant
♫ A vieilli de manière très ralentie depuis 1985 mais a repris un vieillissement normal dans les années 2010.
ϟ Pouvoirs : ♫ Super-ouïe (dans un rayon de 500m environ)
♫ Régulation auditive
♫ Contrôle de l'intensité sonore
♫ Conversion de son en énergie
Section : Les groupes héroïques et criminels
Titre : The Brawlers
Description :
Spoiler:
 

Précisions : J'ai encore deux petits articles plus courts sur le Dr. Rubber et Titanium a proposer, ils arrivent tout de suite
Revenir en haut Aller en bas


Radiostar
Synth of Justice
So put another dime in the jukebox, baby


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 0:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 18
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1999
ϟ Arrivée à Star City : 06/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 59
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Crédits : avengedinchain (avatar), beylin (signature)
ϟ Célébrité : Joe Keery
ϟ Âge du Personnage : 55 ans (25 en apparence)
ϟ Statut : Célibataire coureur de jupons
ϟ Métier : Musicien sous le pseudonyme "Brawler Kid", enchaîne les petits boulots, actuellement employé dans un cinéma
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers :
♫ Passionné de musique, particulièrement celle des années 80
♫ Grand déconneur
♫ Ringard mais charmant
♫ A vieilli de manière très ralentie depuis 1985 mais a repris un vieillissement normal dans les années 2010.
ϟ Pouvoirs : ♫ Super-ouïe (dans un rayon de 500m environ)
♫ Régulation auditive
♫ Contrôle de l'intensité sonore
♫ Conversion de son en énergie
Section : Les célébrités, les Héros et les Vilains
Titre : Jasper Montgomery - Docteur Rubber (1931 - 2000)
Description :
Spoiler:
 
Précisions :
La 'tite photo qui va avec:
 
Revenir en haut Aller en bas


Radiostar
Synth of Justice
So put another dime in the jukebox, baby


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 1:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 18
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1999
ϟ Arrivée à Star City : 06/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 59
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Crédits : avengedinchain (avatar), beylin (signature)
ϟ Célébrité : Joe Keery
ϟ Âge du Personnage : 55 ans (25 en apparence)
ϟ Statut : Célibataire coureur de jupons
ϟ Métier : Musicien sous le pseudonyme "Brawler Kid", enchaîne les petits boulots, actuellement employé dans un cinéma
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers :
♫ Passionné de musique, particulièrement celle des années 80
♫ Grand déconneur
♫ Ringard mais charmant
♫ A vieilli de manière très ralentie depuis 1985 mais a repris un vieillissement normal dans les années 2010.
ϟ Pouvoirs : ♫ Super-ouïe (dans un rayon de 500m environ)
♫ Régulation auditive
♫ Contrôle de l'intensité sonore
♫ Conversion de son en énergie
Section : Les célébrités, les Héros et les Vilains
Titre : Travis Pratt - Titanium (1962 - 1985)
Description :
Spoiler:
 
Précisions :
Et encore la 'tite photo qui va avec:
 

Et puis merci d'avance hein
Revenir en haut Aller en bas


Radiostar
Synth of Justice
So put another dime in the jukebox, baby


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Sep 2018 - 15:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 50
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 10989
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Liam, tes articles ont été ajoutés ici, ici et .

Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 5 Nov 2018 - 20:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 114
ϟ Nombre de Messages RP : 61
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
Section : Les plans divins, les dimensions parallèles et les mondes extraterrestres
Titre : Les Treize Cieux
Description :
Code:
<div class="enc_centrage">
<h2 id="treizecieux"><center><div class="enc_titre_2">Les Treize Cieux</div>
<div class="enc_titre_2_barre"></div></center></h2><br>
<div class="enc_trianglehaut"></div>
<div class="enc_fond">Le panthéon aztèque est constitué de divinités particulièrement nombreuses. Il est important de prendre en compte le fait que les aztèques pratiquait l’assimilation culturelle des peuples conquis. Ainsi certaines divinités sont issues du panthéon maya ou toltèque par exemple. C’est une des raisons pour lesquelles il peut être compliqué de s’y retrouver !

[i]Pour information : les Seigneurs du Jour sont des divinités présidant chacun à un des treize jours qui constitue une treizaine, un des éléments du calendrier divinatoire. Ils sont pour certains également associés à l’un des vingt signes majeurs de ce calendrier rituel (voir le journal de <a href="http://www.star-city-heroes.com/t6802-notes-de-travail-de-thalia#calendrier">Thalia Cristobal</a> pour plus de précisions). Les Seigneurs de la Nuit étaient quant à eux liés aux heures nocturnes.[/i] 

Les aztèques voyaient le monde comme un ensemble de plans empilés verticalement les uns sur les autres. La terre était ainsi constituée de neuf strates, la première étant la surface de la Terre, les huit autres constituant l'Inframonde, une conception des Enfers. Les âmes des morts devaient ainsi traverser l'Inframonde jusqu'au neuvième niveau, qui était le [i]Mictlan[/i], soit l'enfer aztèque le plus commun. Les Treize Cieux étaient quant à eux les couches du ciel, qui surplombaient la Terre Prime.
Le plan des Treize Cieux est donc un plan constitué de treize royaumes célestes créés par le couple de dieux primordiaux, [i]Ometecuhtli [/i]et [i]Omecihuatl.[/i] Il s’agit de la demeure des divinités aztèques, des créatures qui leur sont associées, mais aussi un lieu relié à certaines strates de l'Inframonde où se trouvent les différents enfers destinés à leurs défunts fidèles.

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Meztli</div>
Le premier ciel est celui de la voute céleste, le ciel de l’air, de la lune et des nuages. C’est là que se meuvent ces derniers, selon la cosmogonie aztèque. Dans les faits, il s’agit principalement de la résidence de plusieurs divinités d’importance et de leurs serviteurs. [i]Ilhuicatl-Meztli[/i] est gouverné par [i]Ehecatl[/i] et [i]Tlaloc[/i]. On y trouve les demeures d’autres divinités qui partagent ce domaine, parmi lesquelles [i]Meztli [/i]elle-même, et, habituellement, [b][i]Tlazolteotl[/i][/b].

<div class="enc_titre_4">Les sommets d'Ehecatl</div>
<div class="enc_titre_4_barre"></div>
[i]Ehecatl[/i] est une personnification du vent. Il s’agit d’une des formes de [i]Quetzacoatl[/i], le dieu serpent à plumes, lequel est d’ailleurs l’un des Treize Seigneurs du Jour, protecteur du neuvième jour ([i]chicunahui[/i]) d’une suite de treize. Dans sa forme primordiale, [i]Ehecatl[/i] a le pouvoir d’agiter le ciel de son souffle, de déplacer jusqu’au Soleil dans sa course. Mais il utilisait plutôt celui-ci pour favoriser la course des nuages et permettre à [i]Tlaloc[/i] de déverser ses pluies bienfaisantes sur les terres aztèques. Il est le père des dieux du vent de l’orient, du nord, de l’occident et du sud. C’est aussi lui qui offrit à l’humanité la capacité d’aimer, après qu’il se soit épris d’une jeune femme nommée [i]Mayahuel,[/i] divinisée par la suite.
Sa compagne, ses fils et lui se partagent une partie du premier ciel remodelé sous la forme de reliefs austères en apparence. Leur résidence est baignée par les nuages qu’il attire autour des lieux à l’aide de son souffle.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/1811050658451079.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/somadjinn/art/Troll-Mountain-Rock-685646628" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />Somadjinn</a></center>

<div class="enc_titre_4">Le Tlalocan</div>
<div class="enc_titre_4_barre"></div>
[i]Tlaloc[/i] est un des dieux les plus anciens et les plus puissants de la théogonie aztèque. Divinité primordiale, source de vie autant que de destruction, il est la pluie bienfaitrice ou à l’origine des pires ravages, au gré de ses humeurs capricieuses. D’une année sur l’autre, il pouvait choisir de dérober la pluie aux cieux aztèques. C’est l’une des divinités les plus craintes et les plus adulées par les aztèques, lesquels lui dédiaient des sacrifices particuliers puisque les victimes périssaient par la noyade. [i]Tlaloc[/i] est également un des Seigneurs du Jour, lié au huitième jour ([i]chicuei[/i]) d’une série de treize. On le connaît aussi comme neuvième Seigneur de la Nuit. Il partage son domaine avec ses compagnes, [i]Chalchiuhtliciue[/i], déesse des eaux douces et des torrents, sixième Seigneur de la Nuit et Seigneur du Jour associé au troisième jour ([i]yei[/i]) d’une série de treize, et [i]Huixtociahuatl[/i], déesse des eaux salées.

Le Tlalocan est un lieu verdoyant dans lequel règne un éternel printemps. Résidence de ces trois divinités, il est aussi lié un des neuf enfers aztèques qui porte le même nom, terre d’accueil pour les âmes des défunts ayant péri par l’eau ou par une des maladies réputées liées à l’eau. Les sacrifiés à sa gloire sont également choisis pour évoluer dans les terres bénies du Tlalocan. Ils y côtoient les innombrables fils de [i]Tlaloc[/i] et [i]Chalchiuhtliciue[/i], les [i]Tlaloques[/i], des esprits volages et facétieux liés à la pluie, à l’instar de leur père.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065859477165.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/fuguestock/art/Jungle-Falls-7-433442295" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />FugueStock</a></center>

<div class="enc_titre_4">Le Royaume Lunaire</div>
<div class="enc_titre_4_barre"></div>
[i]Meztli[/i] est l’essence féminine personnifiant la Lune, dont le second pendant est [i]Tecciztecatl[/i], l’essence masculine de la Lune. Elle craint le Soleil et s’est donc trouvée une résidence éloignée de la sienne sur l’astre qu’elle personnifie, au cœur du premier ciel. [i]Meztli [/i]commande aux tempêtes et aux inondations mais est aussi et surtout la déesse de la nuit et la protectrice des agriculteurs. Les deux essences de la Lune sont les seules à résider dans cette portion du premier ciel, un lieu plongé dans une pénombre apaisante et dépourvu de faste.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065854930770.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/astoko/art/Moonlight-clouds-stock-1-704258660" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />Astoko</a></center>

<div class="enc_titre_4">Le Royaume de la Luxure</div>
<div class="enc_titre_4_barre"></div>
[i][b]Tlazolteotl[/b][/i], enfin, est une déesse aux multiples visages. Elle possède trois formes, celle d’une jeune fille, d’une femme d’une trentaine d’années, et d’une vieille dame. Chacune de ces formes sont associées à l’un de ses aspects. La plus jeune est son pendant bénéfique, déesse de la terre et protectrice de l’accouchement. Les autres sont respectivement la luxure et les vices et la dévoreuse de péchés. [i][b]Tlazolteotl[/b][/i] vit seule en son domaine, entourée d’esprits inférieurs aux formes animales qui la servent. La divinité ayant été piégée sur Terre depuis 2014, elle a laissé son royaume luxueux vide derrière elle. Ses serviteurs se sont éparpillés dans le premier ciel, attendant leur maîtresse. [b][i]Tlazolteotl[/i][/b] est un des Treize Seigneurs du Jour, liée au cinquième jour ([i]mahcuilli[/i]) d’une suite de treize. Elle est aussi le septième Seigneur de la Nuit.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065849507920.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/aretestock/art/Epcot-Mexico-25-55862588" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />AreteStock</a></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Tetlaliloc</div>
Le second ciel est le ciel de l’espace et des étoiles. Il est peuplé par des dieux attachés aux étoiles de la Voie Lactée. Ces divinités ont la particularité de n’avoir pas de forme physique particulière, ils sont constitués de lumière pure.

[i]Citlalincue[/i] est la gouvernante de ce domaine. Elle est la seule de celui-ci à avoir une forme humanoïde, quoi qu’elle l’adopte très rarement. Elle est la déesse de la voie lactée et épouse de [i]Citlaltonac[/i], qui n’y réside toutefois pas. C’est l’un des Treize Seigneurs du Jour, associée au treizième jour ([i]mahtlactli-omei[/i]) d’une série de treize. Elle a offert asile aux [i]Centzon Mimixcoa[/i], les quatre cents dieux des Etoiles du Nord, et à leurs frères les [i]Centzon Huitznahua[/i], les quatre cents dieux des Etoiles du Sud, la descendance de la Déesse-Mère de la Terre [i]Coatlicue[/i].

Par ailleurs, des monstres à l’aspect de squelettes humanoïdes vêtus de parures traditionnelles aztèques et aux dents sans doute trop aiguisées, les [i]Inommés[/i], y rôdent dans l’ombre. Ils sont prêts à assaillir le monde si sa fin devait sonner, en cas de mort du soleil. Repoussés dans le deuxième ciel par le feu vengeur de[i] Tonatiuh[/i], le dieu du Soleil, ils y sont gardés par [i]Citlalincue[/i].

Ilhuicatl-Tetlaliloc est une part éthérique du plan des Treize Cieux, sans réelle dimension physique. C’est un espace dédié aux Etoiles, rarement visités par des créatures d’autres plans, qui pourraient soit ne pas survivre aux [i]Inommés[/i], soit en être totalement déboussolées et être happées à jamais par les lieux.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065900481979.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/hotnstock/art/Starry-Sky-Stock-5-Milky-Way-529312538" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />HOTNStock</a></center></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Tonatiuh</div>
Le troisième ciel est la demeure diurne de Tonatiuh, qui en est le maître incontesté. Ce royaume est un lieu estival et lumineux, irradiant la félicité. C’est l’endroit où demeurent le jour durant les [i]Cihuateteo[/i], les esprits des femmes mortes en couches, les guerriers morts au combat et les sacrifiés. Ils ont pour rôle de protéger [i]Tonatiuh [/i]de ses ennemis et de créatures néfastes qui pourraient vouloir voler sa lumière. Ainsi, ces défunts sont équipés d’artefacts guerriers, certains imprégnés d’énergie par les dieux eux-mêmes, d’autres par leurs créatures alliées.

Ces élus des Dieux résident durant quatre années terrestres dans le troisième ciel avant d’être face à deux choix : celui de demeurer dans ce paradis et continuer à servir [i]Tonatiuh[/i] durant le jour ou de retourner à leur dimension d’origine, sous une forme animale considérée comme noble.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065857152903.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/1darkstar1/art/Summer-Alps-728812271" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />1darkstar1</a></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Huitztlan</div>
Le quatrième ciel est le ciel de l’étoile de l’aube. Il s’agit de l’habitation du dieu [i]Tlahuizcalpantecuhtli[/i], dieu de l’aurore et personnification de l’étoile du Matin, à savoir la planète Vénus. Il est un aspect du dieu Serpent à Plumes [i]Quetzacoatl[/i] ayant pris une vie propre avec le temps et la croyance du peuple aztèque. C’est un Seigneur du Jour, associé au douzième jour d’une treizaine ([i]mahtlactli-omome[/i]).
La divinité d’origine, [i]Quetzacoatl,[/i] a fait du quatrième ciel sa résidence diurne également. Ce dernier est dieu de la sagesse, de la vie, de la connaissance et de la fertilité, Seigneur de l’Ouest et protecteur de la lumière. Il est l’une des divinités les plus révérées par les aztèques et auraient un jour marché parmi les hommes, grâce à un hôte de chair et de sang.
[i]Centeotl,[/i] déesse du maïs et de la fertilité, Seigneur du Jour protecteur du septième jour ([i]chicome[/i]) de la treizaine, quatrième Seigneur de la Nuit et [i]Tlatecuhtli[/i], dieu de la terre et Seigneur du Jour protecteur du deuxième jour ([i]ome[/i]), y vivent également.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065833338552.png" />
<a href="https://www.deviantart.com/jantiff-stocks/art/Flochberg-Ruins-at-Dawn-114560876" style="font-size:10px;font-variant:small-caps;opacity:0.8;margin-top:-5px;" />Jantiff-Stocks</a></center>

On y trouve enfin de nombreuses créatures mystiques, prénommées les [i]alebrijes[/i]. Messagers des dieux et protecteurs des âmes humaines, ils prennent des formes rappelant des espèces terrestres, avec des caractéristiques qui les font sortir de la normale, par exemple des ailes sur un équidé, un grand félin ou un reptile. Leur pelage/plumage/écailles sont éminemment colorés. Ces créatures sont les plus susceptibles de voyager jusqu’à la Terre Prime, de par leur rôle et l’absence d’effet du Pacte sur ces esprits animaux mineurs. Ils ne sont pas capables de prendre forme humaine mais peuvent s’incarner sous une forme animale terrestre aux côtés d’un homme ou d’une femme qu’ils protègeront alors jusqu’à son décès. Dans d'autres cas, ils conservent leur forme originelle mais évoluent alors à l'aune des fantômes, invisibles du commun des mortels.
Leur existence avait été oubliée par les descendants du peuple aztèque, jusqu’en 1936, où l’un d’entre eux fut visité en rêve par un [i]alebrije[/i]. Encore aujourd’hui, on peut trouver de nombreux artisans qui sculptent dans le bois ces esprits protecteurs, bien que tout le monde ne connaissent pas leur rôle précis.

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Mamaloaco</div>
Le cinquième ciel est le ciel des comètes. Ce lieu assez proche par sa forme du second ciel est gouverné par [i]Citlalmina[/i], déesse des étoiles femelles, et [i]Citlaltonac[/i], dieu des étoiles mâles. Ces divinités discrètes et désintéressées depuis toujours de leur peuple se satisfont très bien de portion des Treize Cieux et n’y admettent pas d’autres créatures. Constitué d'un pan de ciel sombre, des ilots de roches scintillantes constituent les seuls matériaux physiques. L'un de ces ilots supporte une demeure sobre qui accueillent les formes humanoïdes des deux dieux, mais ceux-ci passent la plupart de leur temps sous une forme éthérée.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065835180121.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Yayauhco</div>
Le sixième ciel est celui de la nuit sombre. En tant que tel, il y règne une obscurité permanente que la lueur des étoiles ou de la lune ne vient jamais troubler. Seule une divinité, crainte mais respectée, y demeure. Il s’agit de [i]Tezcatlipoca[/i], protecteur du dizième jour ([i]mahtlactli[/i]) d’une treizaine, dieu de la nuit, de la providence, du temps, de la mémoire, de la chasse, et de la discorde. Patron des sorciers noirs parmi les mystiques aztèques, sa forme primordiale est un concentré d’obscurité de forme changeante auquel est lié un miroir d’obsidienne permettant de lire le cœur des hommes et l’avenir. Austère mais magnifique, sa demeure est faite d'obsidienne, enchantée pour être impossible à briser. Il s'agit d'un véritable labyrinthe, dans lequel il serait plus qu'aisé de se perdre.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065837834711.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Xoxouhco</div>
Le septième ciel est le ciel du jour et la résidence du frère de [i]Tezcatlipoca[/i], [i]Huitzilopotchtli[/i]. Divinité ne le cédant en importance que devant [i]Tlaloc[/i], il s’agit du dieu de la Guerre et du protecteur des aztèques. Parfois appelé le guerrier ressuscité, il est le frère des dieux des étoiles du Nord et du Sud, en tant que fils de la déesse de la Terre [i]Coatlicue[/i]. Sa résidence, luxuriante, accueille parfois les âmes de guerriers particulièrement valeureux avant leur réincarnation. Le jour et la nuit se succède sur cet île suspendue dans le ciel, couverte d'une végétation rappelant la jungle mexicaine. Il y vit cependant la plupart du temps seul, à l'exception de la compagnie de colibris et de jaguars.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065852892231.png" /></center>

Cette divinité est intervenue par le biais de champions divins à plusieurs reprises dans l’existence du peuple aztèque, et notamment lorsque [i][b]l’Ombre[/b][/i] s’incarna dans son grand-prêtre, mécontent de cette ingérence parmi ses fidèles.

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Nanatzcayan</div>
Le huitième ciel est le ciel des tempêtes. Jamais au repos, assombri par l’orage plus que fréquemment, il est balayé par des vents violents et son atmosphère est particulièrement sombre. Demeure du couple formé par le dieu des Ténèbres et de la Mort [i]Mictlantecuhtli[/i] et son épouse,[i] Mictecacihuatl[/i], déesse des Morts Naturelles, le huitième ciel est aussi une prison pour ces divinités. Celles-ci sont deux Seigneurs du Jour, protecteurs du sixième ([i]chicuacen[/i]), et gouvernent conjointement ce ciel et surtout le neuvième niveau de l’inframonde qui y est relié, le [i]Mictlan[/i].
Ce plan accueille les âmes des défunts autres que ceux destinés à [i]Tonatiuh[/i] ou [i]Tlaloc[/i]. On y parvient au terme d’un long et pénible périple à travers les terres du monde souterrain, pour y trouver un repos éternel. Le [i]Mictlan [/i]n’a cependant rien de réconfortant pour les défunts, à l’aune d’une éternel purgatoire. Nombre d’âmes se perdent de plus avant de l’atteindre et errent dans l’inframonde sans avoir trouvé leur place. [i]Mictlantecuhtli[/i] est également le cinquième Seigneur de la Nuit.

[i]Chalmecatecuhtli[/i], dieu du Sacrifice et gardien d’un des niveaux de l’inframonde, Seigneur du Jour protecteur du onzième jour ([i]mahtlactli-once[/i]) de la treizaine, réside par intermittence dans ce huitième ciel, dans une demeure qui lui est propre, sobre comparée à celles de ses semblables.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065842257687.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Teoixtac</div>
Le neuvième ciel est le ciel de l’étoile vespérale. Ciel de douceur et de calme, il abrite le dieu [i]Xolotl[/i], l’Etoile du Soir, et constitue la résidence nocturne du dieu Serpent à Plumes [i]Quetzacoatl[/i].
C’est aussi la demeure des [i]Tzitzimime[/i], de redoutables démons stellaires de sexe féminin, capables de fondre sur le Plan Matériel Primaire sans la protection des dieux aztèques. Tous les cinquante-deux ans, les sortilèges que les divinités ont mis en place s’affaiblissent. Les défunts protecteurs de [i]Tonatiuh[/i] prennent alors les armes pendant les cinq jours maudits qui séparent la dernière année de la première du nouveau cycle pour empêcher la fuite de ces démons. Ceux-ci sont séparés en quatre groupes :
<ul><li>Les X[i]oxouhcaltzitzimitl[/i], démons à peau bleue</li><li>Les [i]Coztzitzimitl[/i], démons à peau jaune</li><li>Les [i]Itlatlauhcatztzimitl,[/i] démons à peau rouge</li><li>Les [i]Iztactzitzimitl,[/i] démons à peau blanche</li></ul>
Ces démons sont des créatures polymorphes, dont les formes physiques cauchemardesques conservent cependant toujours leur caractéristique d’origine, à savoir la couleur de leur peau. Les démons à peau jaune sont capables de sécréter un poison fulgurant par leur épiderme, les démons à peau rouge sont des créatures intimement liées au feu, les démons à peau blanche sont des illusionnistes hors pairs, créateurs de cauchemars en tous genres. Enfin, les démons à peau bleue sont dotés de capacités physiques supérieures, le tout associé à des dents et des griffes généralement conséquentes…

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065844899452.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Teocozauhco</div>
Le dixième ciel est le ciel du soleil. Il s’agit de la demeure nocturne de [i]Tonatiuh[/i]. Sous un ciel étoilé s’y trouve un palais somptueux dont les murs irradient telle la surface du soleil. La température qui y règne est aussi élevée que dans la demeure du dieu du Feu[i] Xiuhtecuhtli.[/i] Un mortel ne pourrait y survivre s’il parvenait à s’y rendre d’une façon ou d’une autre. [i]Tonatiuh[/i] est le Seigneur du Jour protecteur du quatrième jour ([i]nahui[/i]) de la treizaine.
[i]Piltzintecuhtli[/i], le dieu du soleil levant et des substances hallucinogènes, partage la demeure de Tonatiuh. Il est le troisième Seigneur de la Nuit, pour sa part.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065840273488.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Teolauhco</div>
Le onzième ciel est le ciel rouge qui abrite [i]Xiuhtecuhtli[/i], le dieu du feu et du temps, la Lumière dans l’Obscurité. Il s’agit du Seigneur du Jour protecteur du premier jour (ce) et premier Seigneur de la Nuit. Il y vit avec son épouse [i]Xantico[/i], déesse du foyer et du feu volcanique. Celle-ci était au départ une humaine, divinisée après avoir été tout d’abord punie par les dieux pour ne pas avoir respecter le jeûn rituel. Ces deux divinités vivent dans un ciel fait de feu, qui, à l’instar du dixième ciel, ne saurait voir des mortels ou leurs âmes. [i]Itztli,[/i] dieu de la pierre, de l’obsidienne et des sacrifices, second Seigneur de la Nuit, partage le onzième ciel avec le couple, de même que [i]Tepeyollotl[/i], dieu des tremblements de terre et huitième Seigneur de la Nuit. [i]Chalchiuhtecolotl[/i], un hibou au plumage et aux yeux de feu, y vit également, sous la protection de son créateur [i]Xiuhtecuhtli[/i].

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065843695045.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Teteocan</div>
Ce douzième ciel est un espace éminemment divin, d’où les divinités se projettent vers d’autres lieux et dimensions, à travers l’espace et le temps. Il est contrôle par le couple primordial qui réside dans le treizième ciel. Le Plan Matériel Primaire, comme décrit dans l’Encyclopédie, est relié à Ilhuicatl-Teteocan par un portail menant au[i] Tamoanchan[/i], un paradis terrestre où demeure [i]Xochiquetzal,[/i] déesse de la beauté et de l’amour, protégé par des génies de la nature.

C’est là que vivent les [i]Nahual[/i], des êtres à la nature à la fois humaine et animale. Leur forme animale est issue de la faune locale du Mexique. Leur forme humaine est pourvue de griffes exsudant du poison et d'une force supérieure. Ces créatures vengeresses punissent les excès et châtient ceux qui détruisent les espaces sacrés des Dieux. Ils sont capables de voyager entre les dimensions. Si d’aventure l’emprisonnement de [b][i]Tlazolteotl[/i][/b] leur parvenait aux oreilles, nul doute que les Nahual brûleraient de réagir en conséquence.

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065837603784.png" /></center>

<div class="enc_titre_3">Ilhuicatl-Omeyocan</div>
Le treizième et dernier ciel est celui de la dualité. Il est la demeure exclusive et luxueuse du couple créateur suprême [i]Ometecuhtli [/i]et [i]Omecihuatl[/i], qui ne sont que l’aspect masculin et féminin de la divinité primordiale [i]Ometeotl[/i]. Ils vivent dans un domaine somptueux prénommé [i]Omeyecualiztli[/i]. Le couple a engendré [i]Quetzacoatl, Xipe-Totec, Tezcatlipoca[/i] et[i] Huitzilopochtli.[/i]

<center><img class="enc_img_centre" src="https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/05/181105065852745089.png" /></center>
</div>
<div class="enc_trianglebas"></div>
</div>

Précisions : Normalement tout est là Du coup je n'ai pas grand chose à préciser si ce n'est que je me tiens à votre disposition pour toute modification, évidemment
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 7 Nov 2018 - 17:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 50
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 10989
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Thalia, ton article a été ajouté ici. J'ai aussi rajouté un lien dans l'encyclopédie générale.

Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas



Article de l'encyclopédie des joueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6


Sujets similaires

-
» Un article ecrit par Lesly Pean sur les elections.
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» article sur haiti/tire de voltairenet.org
» Association de joueurs sur Chambery (73)
» Les personnages joueurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Journal Télévisé :: Demandes-