AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

il est grand temps de rallumer les étoiles - lust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 15 Déc - 22:05 Message | (#)

Informations Personnelles
ϟ Nom : Redbeard actuellement. Avant, ça s'écrivait Redbird. Oiseau de feu, tutti quanti, c'était sympa. Sauf que Lust trouve que c'est plus sympa d'avoir un nom qui veut dire barbe-rousse que piaf. Et puis ça va, c'est qu'une histoire de quelques lettres.
ϟ Prénoms : Son prénom, le vrai de vrai, celui qu'on lui a donné le jour de sa naissance officiellement, c'est Moïra. Officieusement, il lui a été donné quand l'officier d'état civil a parlé d'amende à Mme Redbird si elle ne donnait pas de prénom à sa fille. Lust, c'est le prénom qu'elle-même s'est donné, il y a des années déjà. Il est juste devenu un peu plus officiel depuis quelques temps.
ϟ Sexe : Femelle à mamelles.
ϟ Âge : Vingt-cinq ans.
ϟ Date de Naissance : C'était un vingt-cinq juin. Six mois après Noël, et six mois avant. Sauf qu'elle avait toujours un seul cadeau pour son anniversaire et la fête du vieux monsieur : une orange. Pas deux, une. Parce que avant ça marchait comme ça.
ϟ Lieu de Naissance : Dans un hôpital de Brooklyn, mais on peut dire dans la rue, vu le temps qu'elle y a passé, c'est comme si elle y était née.
ϟ Nationalité : Américaine... et peut-être autre chose ! Lust n'a jamais connu son père. Même son certificat de naissance ne le connaît pas. Dans la catégorie paternité, on y a juste écrit "la mère ne sait pas qui c'est".
ϟ Orientation : Bisexuelle, ce serait bête de se priver de la moitié de la population mondiale quand on peut avoir les deux. Tout le monde mérite ses honneurs.
ϟ Métier : Serveuse dans un pub irlandais. Bizarrement, elle ne s'y sent pas d'y faire carrière.
Administration
ϟ Avatar : Imogen Poots.
ϟ Crédits : soapflaws (avatar de fiche).
ϟ Pseudo : slitea toves. (ou slithy toves. pour l'ancienne version)
ϟ Âge réel : Vingt ans.
ϟ Parlez-nous de vous : J'ai un cahier de liste de toutes les babioles que je veux faire ou acheter, je suis bordélique, je suis assistante dentaire (comme Dale dans Comment tuer son boss) et mon lit est plein de peluches. OH, et je dors souvent avec le chat de cheshire
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? C'est Hillel qui a cafté, j'y suis pour rien !
ϟ Que pensez-vous du forum ? J'ai de la lecture jusqu'à au moins la fin de ma vie ! Et puis il est vivant, ça change
ϟ Quelques conseils à donner ? Nop !
Anecdotes
Lust a plus connu les foyers et familles d'accueil que sa propre mère + D'ailleurs, elle pense que celle-ci n'a pas dû survivre au dernier hiver. Ou alors elle a dû crever ivre, renversée par une bagnole. Mais elle ne se fait pas trop d'espoir, elle s'attend toujours à recevoir une lettre un jour lui demandant de verser une pension alimentaire au vagin qui la faite entrer dans le monde + Elle n'a jamais eu d'animal de compagnie, juste quelques hérissons qui venaient se noyer dans la piscine de l'immeuble dans lequel elle habitait + Elle connaît vaguement les cocktails qu'on lui commande. Les dosages et les ingrédients, c'est elle qui improvise. Elle est fille unique, mais fille unique dans une famille immense. Avec tous les beaux-pères qu'elle a eu, il y a de quoi faire. + Elle doit d'ailleurs vingt mille dollars à l'un d'eux. + Elle s'acharne à faire pousser l'herbe qu'elle fume, mais aucune plante ne veut rester vivante avec elle... + On disait de temps en temps qu'elle était une enfant très joviale, Lust pense que c'est grâce aux cigarettes magiques de sa mère + Les seules fois où elle a gardé un travail plus d'un mois, c'était parce qu'elle était passée sous le bureu du patron + Elle a peur de certaines situations liées à l'eau. Elle supporte la douche, évidemment. Mais la placer sur un bateau au beau milieu d'une étendue d'eau... laissez tomber. + Elle a une sainte horreur des hôpitaux, des cliniques, et de tout ce qui est médical et pue la mort. + Lust a plusieurs tatouages. Des tatouages de cuite. Comme le crache d'abord suivi d'une flèche direction le bas de son dos. Ou le fameux Quand la rivière est rouge, empruntes le chemin boueux qu'elle a gravé sous sa poitrine. Et le dernier en date, celui qu'elle a fait une semaine après son entrée au Gang des Fables : le sourire du Chat de Cheshire, gravé sur le poignet gauche. + Le souvenir le plus heureux est assez récent, c'est pour elle l'époque du trouple. + Quand elle doit remplir un questionnaire et qu'il y a le champ profession, elle ne s'humilie pas en disant la vérité, faut pas déconner. Elle remplit toujours la même chose : golfeuse. + Elle a un compte sur de nombreux sites de rencontre. Kristoff, 23 ans, amateur de grandes queues. Elle espère s'y trouver un meilleur ami gay un jour. + Jusqu'à ses dix ans, elle passait ses fêtes de fin d'année dans la solitude. Sa mère sortait entre copines, et laissait Moïra contempler l'horloge en plastique avec le dauphin qui faisait l'aiguille des secondes. + Dès ses quinze ans, elle voulait s'investir auprès de la jeunesse. Leur apprendre à fumer dès le plus jeune âge. Histoire qu'ils ne crapotent pas en cachette dans la cour du collège. À crapoter, quoi.
Super Dossier
ϟ Groupe et raisons : Le Cartel Rouge. Pas que ça ait été son ambition ultime. Avant son ambition, c'était plutôt d'aller épouser un vieux croulant et son compte bancaire, elle ne voyait pas quoi faire de mieux autrement. Si elle y est, au Cartel Rouge, c'est surtout de la faute d'Hillel. Et puis parce qu'elle aime les aventures. Et ça, c'est la meilleure aventure qu'on lui ai proposée. Quoique le jeune irlandais de la semaine dernière était aussi un bon coup, dans son genre.

ϟ Pouvoirs et capacités : Clairement, Lust n'a aucune idée d'où elle sort ses pouvoirs. Ils sont seulement apparus au cours de son adolescence, et elle n'était pas vraiment consciente d'être à l'origine des phénomènes qu'ils créaient. Est-ce que ça vient d'un truc pas net que sa mère aurait fait pendant la grossesse, est-ce que ça vient juste du père dont Lust ne sait absolument rien ? Possible, mais c'est là.
Télékinésie + Jeter, faire flotter, déplacer toutes sortes d'objets à sa volonté. Le meilleur moyen de retrouver une télécommande dans un appartement en bordel. Il faut juste qu'elle puisse visualiser l'objet en question et sa destination avec précision.
Apparition/disparition + Tout comme elle peut déplacer, jeter, faire flotter et compagnie les objets, elle peut aussi les faire disparaître et réapparaître. Des fois, si elle mêle les deux pouvoirs, elle peut même faire réapparaître les objets bien loin de leur place initiale. C'est le pouvoir qui lui sert le plus, surtout si elle a envie de vous casser les couilles.

ϟ Surnom et costume : Le Chat de Cheshire. Parce qu'elle s'est faite appeler Alice pendant un temps quand elle était enfant, il fallait bien qu'elle y fasse un clin d'oeil. Là où être défoncé serait une règle de politesse. Parce que le monde dans lequel elle voudrait vivre, ce serait comme le chat : dans un monde sous acide. Parce qu'avec ses pouvoirs, c'était le personnages qu'elle devait incarner. Et il fallait bien faire allusion à sa souplesse féline, à un moment.
Le costume ? Rien de particulier. Une tenue dans l'ensemble assez simple, neutre, et sombre. Juste une règle au niveau des chaussures. Jamais de talons. Pour le visage, elle essaie de le camoufler au mieux histoire de ne pas s'attirer d'ennuis. Un loup en dentelle noir tout simple qu'elle plaque sur le haut de son visage. Et un sourire fabriqué au rouge à lèvres Chanel qui grimpe jusqu'à ses oreilles, façon Joker. La petite touche Chat de Cheshire.


Dernière édition par Lust Redbeard le Ven 6 Jan - 0:51, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Jeu 15 Déc - 22:06 Message | (#)

three of a kind...
Il y a des histoires extraordinaires qui ne commencent pas par Il était une fois, il n’y a pas de situation initiale placée quelque part dans un royaume lointain. Il n’y a pas de princesse ou de prince à la recherche de l’amour ou d’une aventure héroïque. Parfois, une histoire de ouf, ça commence dans un hôpital public de Brooklyn, ça continue dans la rue ou en clandestinité dans des appartements délaissés par leurs propriétaires. Des fois, la jeune fille est moins en détresse que sa mère. Mais des fois, l’histoire est vachement plus cool qu’un conte de fées.

Lust, c’était Moïra. Gamine hurlante parmi tant d’autres à l’hôpital, seulement un petit bracelet en plastique la distinguait des autres fripés. Les infirmières s’en souviendront pourtant. Elles se rappelleront longtemps de l’arrivée de la mère, complètement ivre à son premier accouchement. C’était pour faire passer la douleur, qu’elle leur avait raconté. Il lui avait fallut deux heures de travail avant qu’on ne la délivre enfin du petit être qu’elle se traînait depuis neuf mois. Elle l’avait appelée Moïra, parce que c’était le premier prénom qui lui était passé par la tête quand l’officier d’état civil était venu lui sonner les clochettes et la menacer de payer une amende. Elle l’avait appelée Moïra, mais seulement le jour de sa naissance. Tous les autres jours, c’était La petite, Ohé toi, ou encore Viens par là. Du coup la petite avait préféré se nommer toute seule. Longtemps, elle s’était faite appelée Alice, comme dans le dessin-animé. Une gamine drogué, tout comme elle, juste la mère en moins. Pendant quelques semaines aussi, elle avait fait croire à ses camarades de classe que son nom était Cendrillon. Elle s’octroyait le droit de se faire traiter comme une princesse de temps en temps. Et puis plus tard, c’est sur Lust que son choix s’était arrêté. C’était pas vraiment parce que prendre ce prénom avait une signification pour elle, c’était juste qu’elle trouvait ça fun d’avoir dans son identité quelque chose qui se rapporte à l’un des sept péchés capitaux. Et puis, ce n’était pas comme si sa mère trouverait quelque chose à y redire, elle penserait même que cette idée de prénom venait d’elle.

L’enfance de Lust n’avait rien d’exceptionnel. Elle n’a rien fait de grand, n’a rien vécu d’un peu hors du commun. Elle a passé les premières années de sa vie avec sa mère, dans un appartement qui n’était pas à leur nom. Un vieux y était mort quelques années plus tôt, et personne n’était venu réclamer le bien immobilier. Il y avait avait à peine plus de trente mètres carrés, et les murs étaient aussi épais qu’un rideau de feuilles mortes. La télévision fonctionnait seulement quand on la ruait de coups. Un peu comme sa mère. Le réfrigérateur marchait pour des packs de bières, et avec un peu de chance de temps en temps de quoi faire un repas pour la petite. À l’école, Lust n’y allait pas tous les jours. C’était un cancre de toute façon. Sûrement un reste des litres d’alcool que sa mère s’était enfilés pendant la grossesse. Elle passait ses journées dans de vieilles bagnoles, à jouer les mini-espionnes pour sa maternelle, afin de vérifier que son dernier copain en date lui était bien fidèle. Ce genre de mission. Ou elle l’envoyait voler quelques bricoles au supermarché, parce qu’il n’y avait vraiment plus rien dans le frigo. Genre même dans le bac à légumes.
Ça remonte à des années maintenant et Lust a oublié le pourquoi du comment, mais les services sociaux sont venus la chercher, une fois. Sûrement l’un des ex de sa mère qui est allé tout cafter de l’éducation anormale qu’elle donnait à sa fille. Lust n’avait rien compris à l’époque. Malgré tout, sa mère l’aimait. Un peu ? Et bien sûr qu’elle l’éduquait ! Elle lui apprenait à être une grande en lui faisant boire le chocolat chaud avec du rhum ou le fond de la bouteille de tequila, ou en lui apprenant à rouler un pétard. Lust était convaincue que ça lui servirait mieux dans la vie que d’apprendre ses leçons de maths - et entre nous… elle avait raison. Et tout ça, c’était meilleur qu’un pauvre bol de Nesquik au lait ! Alors elle connut les familles d’accueil. Et les foyers. Et les autres cas sociaux qu’étaient les autres enfants comme elle. Quelques fois, on l’autorisait à retourner chez sa mère le temps d’un week-end. Alors elle retrouvait sa meilleure copine. Et personne ne pouvait se vanter d’avoir fait ses premières conneries avec sa mère. Et quand elles allaient un peu trop loin, la plus vieille faisait un peu de garde à vue, tandis que la gamine connaissait un peu mieux les centres de redressement pour mineurs. C’était encore mieux que le foyer. Parfois il y avait des cas sociaux bien pire que le sien. Ça vient peut-être de là, le fait qu’elle puisse parler avec autant de facilité - et d’humour parfois - de son enfance anormale. Il y aura toujours pire qu’elle, quelque part.

... birds of a feather...
Cela faisait à peine quatre ans qu’elle avait posé le petit baluchon qui transportait à travers la région tout ce qu’elle voulait bien garder de sa vie. Un pochon d’herbe, un porte-monnaie qu’elle avait discrètement dérobé, un rouge à lèvres Chanel pour jouer les petites bourgeoises quand elle se repoudrait le nez au McDo. Cela faisait à peine quatre ans qu’elle s’était trouvé un appartement éphémère à Star City - entendez par là quatre murs récupérés d’un vieux qui les avait abandonnés pour une maison de retraite. Elle se souvient de l’explosion une semaine après qu’elle ait déballé sa très maigre valise. C’était le signal. Plutôt que de la faire fuir, l’attentat qui avait eu lieu au Pyramid Plaza lui avait donné envie de rester. Sa fascination malsaine pour les événements tragiques avait été plus forte. Et si un autre attentat venait à arriver ici, elle serait peut-être au coeur de l’action. Et elle aurait des trucs à raconter à ses petits-enfants. Bref, à peine un mois après ça, quand le vaisseau s’écrasa à proximité de Star City, sa décision fut confirmée. Elle finira ses jours ici. Si c’était pour avoir une vie digne d’un film d’action, elle signait tout de suite. Le truc, c’est que tout ce qu’elle avait trouvé de palpitant pour donner un peu de piment à sa vie, c’était un pauvre poste de serveuse dans un pub. Et si elle voulait des anecdotes à raconter à ses descendants, elle n’avait pas besoin d’attentat, elle a appris avec les années que cette expérience serait sûrement celle qui lui en filerait le plus.

Il y avait eu autre chose aussi, qui la gardait à Star City. C’était un jeudi soir, la première soirée de fête de la semaine. La fatigue des quatre premiers jours de travail accumulée, le fait qu’elle n’avait pas le temps de manger comme quatre, l’alcool avait rapidement fait son effet. Elle ne sait plus comment elle avait réussi à se coincer dans cette cage d’escalier, à taper sur des portes au hasard. Parfois on ne lui ouvrait pas. Quand quelqu’un osait accueillir la pauvre demoiselle, c’était soit pour la menacer d’appeler la police si elle continuait son cirque, soit pour la menacer d’appeler les pompiers. Alors elle s’en allait, elle disait que ça allait, qu’elle n’embêterait plus personne. Et puis elle tenta de défoncer - comme dans les films - la troisième porte à gauche au sixième étage. C’est un jeune homme aux bras noircis de tatouages qui lui ouvrit. Il eut sûrement plus pitié qu’il n’était en colère, et la fit dormir sur un canapé inconfortable. Quand elle se réveilla, elle était toujours chez Jonathan et Ryan, et elle n’avait couché avec aucun des deux beaux mâles.
C’est ainsi que le trouple se créa. Au fil des semaines, ils se retrouvaient pour boire des canons, fumer des joints et refaire le monde. Au fil des mois, il y avait déjà une amitié solide entre tous et chacun avait vécu avec le trouple les meilleurs moments de sa vie. Lust avait fini de faire des conneries avec sa mère, alors elle les refaisait avec ses potes. Au fil des années, tout avait été foutu en l’air. Ils ne s’étaient imposé qu’une seule règle, dans toutes leurs conneries. Ne jamais tomber amoureux. Parce que ça foutait la merde. Mais Lust s’était mis en tête que l’homme idéal, c’était Ryan. Elle avait vu comment il traitait Emma, sa copine, et elle voulait qu’un homme la traite pareil. Pas comme tous ceux qu’avait connu sa mère. En plus il était casé ! Ça ne l’avait pas arrêtée. Le problème, c’était que ses sentiments n’étaient pas réciproques. Et pire, elle était en rivalité avec Jonathan. C’était d’abord devenu une compétition malsaine, puis ça avait tourné au vinaigre. La meilleure solution, c’était la séparation. Après un an de trouple, elle se retrouvait à nouveau seule. Et puis j’ai appris que Ryan était devenu vegan, et Jonathan avait arrêté les joints… ça ne pouvait définitivement plus coller entre nous.

Et pendant trois ans, elle lisait les nouvelles dans le journal, elle vivait l’action par procuration. L’action, c’était la seule raison qui la maintenait ici, puisque le trouple n’était plus. Et puis il y avait aussi le fait que, maintenant qu’elle avait un salaire plus ou moins stable, elle n’avait plus envie de se laisser aller dans une vie de vagabonde. Personne n’était encore venu la virer de l’appartement qu’elle empruntait toujours illégalement.

... now and forever.
Il y avait des soirs où elle carburait au café, seule solution pour survivre à son manque de sommeil, et d’autres où, nerveusement épuisée, elle tournait plutôt à la crème de cassis. C’était plus facile de faire passer cette boisson pour du sirop devant les clients, et c’était plus facile de supporter les clients qui avaient trop consommé quand on avait autant consommé qu’eux - ou presque. Les cocktails étaient plus corsés aussi. Même les mojitos sans alcool devaient sûrement mettre un coup de propre dans la gorge du consommateur. Mais aucun n’était venu se plaindre. Un peu titubante, sans que ce soit flagrant, il était enfin l’heure de fermer. « Allez gamin, rentre chez toi, tes Action Man t’attendent. » Toujours le même petit blondinet qu’elle aimait détester qui restait jusqu’à la fermeture, et pire, la suivait jusqu’à chez elle parfois. Et ce qu’il pouvait lui casser les couilles ! Alors quand elle le pouvait, elle se vengeait. Elle faisait disparaître son verre, un autre soir c’était le tabouret sur lequel il avait posé son cul qui s’évaporait. Et s’il s’amusait à essayer de consommer sans payer, peu importe la masse de ses muscles, elle pouvait toujours retenir son verre jusqu’à ce qu’il cède.
Ses pouvoirs, elle en avait pris conscience il y a peu de temps. Ils avaient peut-être toujours été là, mais Lust ne savait pas alors que ça venait d’elle. Elle s’imagine à nouveau sa mère, désespérée parce que sa bouteille de gin avait disparu. Elle était sûre de l’avoir laissée sur la table de la cuisine… Elle se rappelle aussi toutes les fois où, lorsqu’elle pensait avoir perdu ses clés, celles-ci réapparaissaient sur le meuble de l’entrée. Comme par magie. Maintenant, elle abusait un peu de ses capacités. Et ça payait. Elle collectionnait toujours les porte-feuilles Louis Vuitton.

Elle compta la caisse, laissa un fond d’une centaine de dollars, et ramena les recettes de la soirée dans les cuisines, dans le petit coffre que le propriétaire du pub avait ramené la semaine dernière. C’était mieux que les sachets de congélation, mine de rien. Naturellement, elle glissa quelques billets de cinquante dans la poche arrière de son pantalon. Elle avait assez travaillé pour mériter ce pourboire. On avait dû la remarquer, à travers les grandes baies vitrées. Quand elle mit les pieds dehors, accompagnée bien sûr de son boulet, elle n’avait pas prévu que sa vie se terminerait peut-être là. Le pire dans cette histoire, c’est que plutôt que de voir des images défiler derrière ses paupières, elle s’était dit qu’elle aurait dû ramasser ses culottes sales ce matin. Ce serait pas très hygiénique, si les flics venaient à s’intéresser à son assassinat et fouillaient son domicile - toujours illégal. Et c’était dans ces moments que ses capacités lui rendaient service. Mieux encore qu’avec les clés. Ça lui avait sauvé la mise. Et l’australien avait pas mal aidé de son côté aussi, en jouant les super-héros. Même s’il avait surtout joué au con.

Hillel ? Elle avait fini par toujours se fourrer avec lui. Elle avait cédé devant une pluie de fausses étoiles, un coup monté du garçon pour toucher la serveuse en plein coeur. Ça avait marché. Non pas qu’ils étaient en couple. Ou peut-être que c’était ce qui y ressemblait le plus. Ils en étaient peut-être un, mais il fallait faire ça en fonction des cycles lunaires et de leurs humeurs. Elle aussi, c’est une Kevin amatrice de grandes queues. Au pluriel. Se caser ? Très peu pour elle, Hillel lui suffisait déjà bien alors qu’ils n’étaient peut-être que la moitié d’un couple. Il y avait de la jalousie pour les autres filles qu’il fréquentait, mais c’était peut-être parce que Lust voulait être l’unique, c’était peut-être pas de l’amour. De toute façon, s’il avait été question de ça, elle ne serait pas allée tous ces soirs courir les hommes. Ça l’avait fait chier pourtant, d’avorter. Même si après réflexion, elle n’était pas assez mature, ou posée, ou rangée, ou clean, pour se permettre de donner une suite à sa misérable lignée. Ils avaient leurs hauts et leurs bas. Les hauts étaient cool. Leurs parties de cache-cache d’oeuvres étaient les meilleures. Mais les bas étaient plus bruyants. Un voisin avait déjà fait un trou dans le mur qui séparait leurs appartements à force d’y cogner avec force le manche du balai. Et un autre voisin avait porté plainte pour tapage nocturne, il y a quelques semaines.
Et voilà bien des mois à présent qu’elle fait partie du Gang des Fables, et que son identité a officiellement changé. Bien qu’officieusement, elle est encore quelqu’un d’autre. Elle aurait pu choisir une princesse. Mais elle n’avait définitivement rien à faire avec ces jolies petites têtes gentiment couronnées. Alors elle était le Chat de Cheshire. Elle trouvait ça fun, avec ses pouvoirs. Bien qu’avant de trouver ça fun, elle pensait que faire partie d’un gang était une connerie qu’elle ferait mieux d’éviter de faire. Et puis elle avait fini par céder, évidemment. Hillel lui avait parlé d’action - il lui avait promis que ce serait mieux qu’au pub - et puis il lui avait assuré qu’elle ne serait pas toute seule. C’était même pas par lassitude qu’elle avait accepté de le suivre. Et puis ça lui avait donné l’occasion pendant ses séances d’entraînements de se venger de lui.

Les choses s’étaient gâtées, entre Hillel et Lust, il n’y a pas si longtemps. Ce n’était même pas la faute de l’un ou de l’autre. C’était juste la connerie du troisième élément du triangle amoureux. Fred. Lust n’avait jamais pu le piffrer, et les relations n’allèrent pas en s’améliorant après que ce dernier ait failli tué la mère d’Hillel en faisant passer l’accident comme étant entièrement la faute de la jeune femme. Elle avait juste décidé de faire la gueule, de faire passer le temps de son côté et d’éviter le Gang des Fables - mais pas trop, elle craignait pour sa vie si elle venait à le déserter - histoire d’éviter l’australien. Et ils s’étaient retrouvés au dôme. Heureusement pour leur peau, leur vie était sauve, mais ce n’était pas le cas de tout le monde. Elle appris plus tard que Jonathan faisait partie des morts. C’est Ryan qui lui avait envoyé un message. Je vais à son enterrement mardi. Elle n’y était pas conviée. Alors elle s’y était rendue quand même. Et elle se fit la promesse de ne jamais assister à d’autres enterrements dans sa vie : c’était trop barbant.
La bonne nouvelle, c’était qu’elle avait retrouvé Hillel. Et lui, il était vivant.


Dernière édition par Lust Redbeard le Ven 6 Jan - 0:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Casey Ní Grimm

Cartel Rouge
Généralités
℘ Noctis ℘

ϟ Nombre de Messages : 2520
ϟ Nombre de Messages RP : 390
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr
ϟ Doublons : Ando Takashi
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Propriétaire & Gérante du « Red Night »
ϟ Liens Rapides : PrésentationLiensRPsTéléphoneDestinJournal intimeExploitsCartes.


3 roses de Lukaz ♥ 2 roses de Dante ♥ 1 rose de Raphaël ♥ 1 rose de Susan ♥ 1 rose de Barrett ♥
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Ven 16 Déc - 9:06 Message | (#)

Bienvenue parmi nous Lust Un début qui commence fort, je suis curieuse de voir vers quoi tu vas t'orienter ^^

Par contre, pour t'éviter un souci avec le staff, je te renvoie à ce qui est noté dans le sujet d'explication pour les fiches:
Citation :
Il est interdit de poster sa fiche sans rien remplir ! Vous devez au moins remplir les parties suivantes avant de pouvoir la poster : Informations personnelles + Histoire + Administration ou Informations personnelles + Dossier médical + Super-dossier.
Il vaut peut être mieux remplir rapidement ton super-dossier avant que le Maire ne te tape sur les doigts C'est un sadique en plus alors il a le fouet facile

Bonne chance pour la fin de ta fiche et au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. Can't be scared when it goes down got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight? We gonna run this town. (c) run this town - rihanna, kanye west & jay-z

Indépendant Neutre
avatar

Ambre Debruyne

Indépendant Neutre
Généralités


FREE 1/3 RPs - 1 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 275
ϟ Nombre de Messages RP : 91
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : Melissa Benoist
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire d'un salon de thé : le Quill & Tea
ϟ Liens Rapides : Présentation JournalLiensRPsExploitsHasardSmartphoneQuill & TeaAppartement
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 16 Déc - 9:20 Message | (#)

Bienvenue ! Je plussoie Victoria, c'est un début qui commence fort !
Les hétéro et homo ne se privent pas que de la moitié de la population mondiale, après tout, il y a aussi des transexuels, des asexuels, des aromantiques, des demisexuels, des autosexuels, des autochorissexuels, des akiosexuels What a Face Oui oui, je sais par où est la sortie, poussez pas Arrow

En tout cas j'ai hâte de savoir ce que nous réserve ta miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating © Candy Apple
Lady Shadow

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5707
ϟ Nombre de Messages RP : 642
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 17 Déc - 21:41 Message | (#)

Bienvenue sur le forum, Lust !

On peut dire que tu as choisi un prénom original

Si tu as des questions par rapport à ta fiche, je suis à ton entière disposition, il ne faut pas hésiter ! En attendant, bon courage et surtout, n'hésite pas à flooder ou à passer sur la CB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Gang des Fables
avatar

Hillel Matthews

Gang des Fables
Généralités
#peterpan

ϟ Nombre de Messages : 62
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Crédits : avatar : anaelle / sign : nottherns lights
ϟ Doublons : Non.
ϟ Célébrité : Ashton Irwin
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : C’est compliqué ! On va dire qu’il est en couple (avec Lust et semble être le seul des deux à se considérer comme un couple) quand il veut et quand ça l’arrange... Enfin surtout célibataire quand ça l’arrange ! Sinon on peut aussi dire qu’il est marié à sa mère.
ϟ Métier : Assistant médecin légiste
ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP list
Journal
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Dim 18 Déc - 1:10 Message | (#)

Bienvenuuuue ! Je t’ai fais craqué euh ! Je t’ai fais craqué-euh ! nananère !

Bon bref, moi et mon perso on n’a qu’une chose à te dire :



Ps : bon courage et fini vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're broken people
i do not know. why i would go in front of you and hide my soul. cause you're the only one who knows it [...] and i will hide behind my pride. d-don't know why i think i can lie. screen - twenty one pilots (©northernlights)

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 21 Déc - 0:18 Message | (#)

(c'est ça de toujours reporter, j'oublie de répondre)
Merci pour vos encouragements pour la fiche !
Je devrais au moins bien l'avancer d'ici jeudi soir, et au mieux je la termine
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 21 Déc - 0:37 Message | (#)

Bienvenue avec un peu de retard ! J'ai hâte de lire la suite, ton perso a l'air bien barré, ça me plaît. XD

Bon courage pour la suite de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mer 21 Déc - 8:59 Message | (#)

Bienvenue ! Bon début de fiche ! Hate d'en voir plus. Y a de la pizza à la clé. Susan Susan
Revenir en haut Aller en bas

Gang des Fables
avatar

Hillel Matthews

Gang des Fables
Généralités
#peterpan

ϟ Nombre de Messages : 62
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Crédits : avatar : anaelle / sign : nottherns lights
ϟ Doublons : Non.
ϟ Célébrité : Ashton Irwin
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : C’est compliqué ! On va dire qu’il est en couple (avec Lust et semble être le seul des deux à se considérer comme un couple) quand il veut et quand ça l’arrange... Enfin surtout célibataire quand ça l’arrange ! Sinon on peut aussi dire qu’il est marié à sa mère.
ϟ Métier : Assistant médecin légiste
ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP list
Journal
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 23 Déc - 8:02 Message | (#)

Je viens m’incruster pour prévenir qu’elle a eu un soucis de PC et qu’elle n’en a plus pour le moment
Elle ou moi vous tiendra au courant ! >< désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


we're broken people
i do not know. why i would go in front of you and hide my soul. cause you're the only one who knows it [...] and i will hide behind my pride. d-don't know why i think i can lie. screen - twenty one pilots (©northernlights)

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5707
ϟ Nombre de Messages RP : 642
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Ven 23 Déc - 13:54 Message | (#)

Pas de problème ^^

Merci d'avoir prévenu ! Tiens nous au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Ven 23 Déc - 23:48 Message | (#)

Problème réglé, j'ai juste pas pu avancer ma fiche du coup >< Je fais un max ce soir !
(Merci <3)
Revenir en haut Aller en bas

Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 5707
ϟ Nombre de Messages RP : 642
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 24 Déc - 12:11 Message | (#)

Pas de souci, de toute façon, tu as encore au moins jusqu'au 29 pour respecter le délais de base et vu que c'est la période des fêtes, on peut laisser un peu plus de temps aux gens ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Ven 6 Jan - 0:55 Message | (#)

J'ai terminé (il était temps) !
J'espère que c'est tout bon, même si je crois que j'ai pas assez intégré Lust à la chronologie en vrai
Bref, bonne lecture o/
Revenir en haut Aller en bas

Maître du Jeu
avatar

Le Maire

Maître du Jeu
Généralités
Le Maire

ϟ Nombre de Messages : 9077
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Aaron Eckhart
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Marié
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Sam 7 Jan - 19:26 Message | (#)

Bienvenue à toi sur le forum !

Alors, à la lecture de ta fiche, il est vrai que tu aurais peut-être pu développer un peu plus les liens avec le contexte mais je dirais que ce que tu mentionnes est suffisant. Par contre, il y a un point qui pose quand même un problème, c'est l'absence de références ou même d'un petit paragraphe sur le Gang des Fables. Il est vrai que la fiche d'Hillel mentionnait certains points à ce niveau, mais on n'en retrouve rien chez toi. En fait, on a surtout l'impression que Lust rejoint le Gang pour Hillel sauf que ce n'est pas vraiment comme ça que ça fonctionne dans ce groupe.

Il serait donc bien que tu rajoutes des éléments pour évoquer le rôle de Lust au sein du groupe, ses liens avec Wildcard et autres éléments de ce genre. Je t'encourage évidemment à contacter Jake Walker par MP pour en discuter avec lui, si ce n'est pas encore fait, ne serait-ce que pour voir si cette histoire d'éviter le Gang des Fables est possible. Bref, tu n'as rien à corriger mais juste des éléments à ajouter après avoir vu avec le premier intéressé ^^

Concernant tes pouvoirs, je suis un peu sceptique, je dois l'avouer. La télékinésie n'est pas problématique et c'est un pouvoir mental classique. Il serait peut-être bien de donner quelques précisions, notamment sur la taille/masse des objets qu'elle peut déplacer et la distance d'effet de ce pouvoir. Par contre, j'ai plus de mal avec le second pouvoir parce que je ne vois pas forcément le lien avec la télékinésie. Que se passe-t-il quand elle fait disparaître un objet ? En l'état, on a plutôt l'impression d'un pouvoir magique ou d'une sorte de téléportation des objets mais ce n'est pas forcément un pouvoir de mentaliste. Il serait donc utile que tu détailles un peu plus ce pouvoir, histoire qu'on saisisse mieux son fonctionnement pour voir si c'est bien un pouvoir mental ! Par exemple, qu'arrive-t-il à l'objet quand il disparaît ? Ou va-t-il ? Etc.

Si tu as des questions, n'hésite pas à m'envoyer un MP sous Lukaz Le Guen ! Bon courage pour tes corrections !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



il est grand temps de rallumer les étoiles - lust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» il est grand temps de rallumer les étoiles - lust.
» il est grand temps de rallumer les étoiles ✤ maxyne
» Il est grand temps de parler du repêchage.
» Il est grand temps [Nassou]
» Aragorn ~ J'ai perdu la lune à essayer de compter les étoiles || 1er Janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Citoyens-