AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Alice Hatter - Welcome to Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 91
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Sulry
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Aucun pour l'instant
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Lun 28 Nov - 23:50 Message | (#)

Informations Personnelles
ϟ Nom : Hatter. Il a bien fallu choisir un nom d'emprunt lorsqu'Alice a rejoint la Terre Prime. Hatter est presque aussi subtil que d'avoir gardé Liddell, mais ça faisait rire Alice autant que Lukaz alors...
ϟ Prénoms : Alice. Elle ne se connaît pas de second prénom.
ϟ Sexe : Féminin.
ϟ Âge : Alice n'a pas d'âge à proprement parler, mais elle a l'apparence de quelqu'un de 27 ans environ.
ϟ Date de Naissance : Alice existe depuis le 14 juin 2011, jour où elle a pris corps dans le Royaume des Rêves, matérialisation du personnage d'Alice Madness Returns
ϟ Lieu de Naissance : Royaume des Rêves
ϟ Nationalité : Anglaise, officiellement du moins.
ϟ Orientation : Excellente question.
ϟ Métier : Aucun à ce jour, qui sait ce qu'elle choisira de faire de ses journées par la suite ?
Administration
ϟ Avatar : Aimee Teegarden
ϟ Crédits : Sulry
ϟ Pseudo : Luce
ϟ Âge réel : 23 ans
ϟ Parlez-nous de vous : Hm, mettons que je vous dise que j'adore le RP depuis un certain temps, et on s'arrête là ?
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Excellente question, ça aussi.
ϟ Que pensez-vous du forum ? Très bien tel qu'il est !
ϟ Quelques conseils à donner ? Nope.
Historique
Mara. Je suis une ombre dans la nuit, un soupçon de cauchemar, une idée des hommes qui s’échappe du monde des rêves à l’ombre de la lune pour satisfaire une pulsion macabre. Etrange chose que de prendre pied dans l’univers sous l’impulsion d’un imaginaire commun. Je suis monstrueuse. Je suis cruelle. Sans pitié. Terrifiante. L’être humain tremble, dans ces pays du Nord, à l’idée de fermer les yeux pour ne plus les rouvrir, happé par la chevauchée meurtrière d’une sorcière qu’il a lui-même créé sans le savoir. Ah, cette manie qu’ils ont de vouloir expliquer l’inexplicable, ces décès dus au hasard, à la maladie invisible jusque-là, au couteau d’un de leurs pairs… Cette manie m’a modelée en une dévoreuse de rêves, un genre de succube bien particulier.

Le seul problème d’être née d’un songe terrifiant, c’est qu’il suffit que l’on vous oublie, que l’on cesse de murmurer votre nom avec effroi dans le noir pour que vous disparaissiez. Et alors que leurs années, leurs siècles passaient, je m’étiolais. Je me mourrais avec leur mythologie. Jusqu’à ce que mon nom ne soit plus qu’un vague souvenir, un mot à peine mentionné. Assez pour me piéger dans un état de conscience, insuffisant pour me donner corps.
Le monde des rêves est bien solitaire quand on ne l’habite que d’une fragile pensée.


  • Wonderland

Alice Liddell. Un nom qui a fait couler de l’encre, envahi les écrans de cinéma et de télévision. Notre Alice, celle qui nous intéresse, est sans doute la version la plus macabre de toute. Que dire d’une enfant dévastée par la mort de ses parents, ravagée par la folie, chutant régulièrement dans un pays des Merveilles détraqué et sinistre, où ses souvenirs confus étaient entreposés ? D’une enfant hallucinant dans les rues du Londres du dix-neuvième siècle ? Merveilles ne qualifiait pas vraiment bien ce qui se passait dans la petite tête d’Alice à l’époque.

La jeune femme était donc le fruit de l’imagination d’un studio de jeux-vidéos. Une version glauque du conte de Lewis Carroll. En tant que personnage fictif, plutôt populaire qui plus est, elle subsistait dans le Royaume des Rêves. Au départ, elle n’était qu’une enfant piégée dans une boucle temporelle, revivant encore et encore le monotone contenu du jeu dont elle était issue. Mais il arrive que les créations de l’homme échappent à son contrôle.
La brune taciturne et acerbe finit par développer sa conscience propre, son libre-arbitre, jusqu’à se réinventer une toute nouvelle existence dans l’univers onirique qu’elle habitait. Son quotidien devint celui qu’elle décidait de mettre en œuvre. Son environnement un pays des Merveilles de plus, qu’elle remodelait à sa guise.
Et elle était maîtresse dans l’art de manipuler son monde, de le dessiner à sa convenance… Elle s’émancipa de l’imagination de ses créateurs, allant jusqu’à modifier son apparence. Si elle conserva la tenue macabre dont on l’avait affublée, elle décida de modifier de nombreuses choses. L’enfant s’inventa femme, ses cheveux bruns virèrent au blond, sa taille s’affina tandis qu’elle grandissait quelque peu jusqu’à être telle qu’elle le souhaitait. Une envie de changement, que voulez-vous ?

Malheureusement, toute sûre d’elle qu’elle prétendait être, Alice était toujours Alice. Toujours un peu folle, toujours en proie aux hallucinations, tant et si bien qu’elle se faisait parfois dépasser par ses propres créations.
Dans ces moments là, Alice paniquait complètement. La partie d’elle qui appréciait son petit monde de noirceur et sa folie s’estompait face à la fillette terrifiée devant la vision de sa maison familiale en flammes. Et c’est dans ces instants d’innommable affolement qu’elle commença à avoir l’impression d’être observée. Epiée quand la forêt des Cauchemars s’emplissait de créatures sombres, aux yeux rougeoyants dans la nuit. Surveillée alors qu’elle fuyait une bête aux dents dégoulinantes de venin dans un bosquet de champignons géants. Suivie alors qu’elle déambulait dans un marécage brumeux, sous l’éclat de la lune.

Jusqu’au jour où cette chose qui suivait chacun de ses pas avec une étrange… avidité put se matérialiser pour de bon. Un instant Alice pleurait, recroquevillée devant un lapin au pelage blanc tâché de rouge sang et à la dentition anormalement aiguisée, celui d’après elle fixait une femme qui lui ressemblait trait pour trait si ce n’est que ses yeux étaient des puits de noirceur et que sa peau semblait se fondre dans l’obscurité. Elle s’appelait Mara. Elle lui apprit, avec une affection sincère dans la voix, que c’était Alice et elle seule qui lui avait permis de renaître. Qu’elle avait pris ses cauchemars afin de la préserver et de se sauver elle-même au passage. La sorcière d’antan, née des frayeurs humaines et réduite à peu de choses au fil du temps, avait trouvé son âme sœur. A partir de là, elles ne se quittèrent plus.

Alice rêvait, Mara s’en nourrissait. Alice créait pour sa compagne dans la forêt des Cauchemars. Et si parfois, un malheureux se faisait happer par le pays des Merveilles, et bien… Il n’en ressortait que rarement.

  • Every adventures require a first step – novembre 2015

– S’il te plaît, Alice, essaye au moins pour moi.
– Pas envie.
– Un tout petit peu ? Pour voir ?
– Pas envie.
– Tu ne voudrais pas voir le monde réel ? La Terre Prime ?
Alice jeta un regard blasé à Mara qui plaidait sa cause alors même que le bout de ses doigts était en train de disparaître peu à peu.
– Définitivement pas envie. Le monde réel est… Réel. Je ne pourrais pas le manipuler comme MA forêt, MON royaume, MES créatures. Pas. Envie. Tu n’as qu’à te rapprocher toute seule du propriétaire de ta forteresse.
La jeune femme leva le nez vers le château flottant tout là haut dans le ciel. Vraiment pas intéressée. Se rapprocher de gens, pour qu’ils finissent morts, quel intérêt ? Mara avait insisté pour qu’elle rencontre le blondinet qui venait parfois ici, car il avait quelque chose qui l’attirait irrésistiblement. Alice n’avait même pas demandé quoi. Si ça intéressait Mara, grand bien lui fasse, mais elle, elle vivait sa vie dans son petit bout de monde. Point. Avoir survécu à un asile et à un médecin un peu tordu lui avait suffi comme expériences transcendantes.

– Il aura peur de moi, si je suis toute seule.
Mara avait un ton plaintif, presque geignard. Ce qui ne lui ressemblait pas. Alice fixa son double d’un air perplexe.
– Pourquoi ? Il vient au Royaume des Rêves, il doit bien savoir qu’il y a des choses… différentes ici. Et puis, tu es mon portrait craché à un détail près.
La sorcière lui jeta un regard lourd de sens, et Alice soupira. Peut-être bien que Mara n’avait pas tort. Elle faisait un peu peur, au naturel. Le côté pupilles noires, regard cerné, et contours flous, c’était vaguement inquiétant.
Alice s’apprêtait à acquiescer sans conviction à la demande de sa compagne, quand quelque chose attira l’attention de celle-ci. Les deux amies se retournèrent d’un même mouvement vers l’homme qui s’était introduit dans leur univers, leur havre. Le blondinet dont elles discutaient une seconde auparavant. Les jeunes femmes s’attrapèrent par la main d’un même mouvement, avant qu’Alice ne reprenne contenance.
– Oh, où sont donc mes manières ? s’exclama-t-elle d’un ton sarcastique au possible.
Elle agita sa main libre et le décor – une forêt noire aux troncs torturés, comme c’était original – se transforma autour d’eux.
Une table majestueuse avait pris place dans le hall de ce qui ressemblait à s’y méprendre au château de la Reine de Cœur. Alice renifla dédaigneusement avant de se composer un sourire de façade, suivie par sa comparse. L’étrange symétrie entre les jeunes femmes était presque dérangeante, à vrai dire.
– Un peu de thé, monsieur le châtelain ? proposa Mara avec un mouvement de sa main libre vers le service impeccable qui était apparu sur la table.

Ainsi commença la première rencontre de Lukaz, propriétaire de la forteresse flottante, Mara et Alice. Méfiant au départ, à juste titre par ailleurs, il finit par se laisser approcher.
La dévoreuse de rêves était fascinée par la clé qu’il apportait avec lui dans le royaume des Rêves. Celle-ci avait assez de présence magique pour qu’elle puisse sentir son apparition dans les environs chaque fois que cet homme pénétrait leur dimension. Assez aussi pour qu’elle puisse sentir l’évidence : ce petit objet de rien du tout avait en lui le pouvoir qu’elle avait perdu. Celui de l’emmener jusqu’à la Terre Prime. Et rien ne lui aurait tant plu que de retrouver ce monde rempli de gibier.

  • We’re all mad here

Après cette après-midi dont les participants furent tous quelque peu gênés, la curiosité l’emporta. Alice était soucieuse de savoir comment les habitants du monde réel se comportaient à présent. Dans son univers d’origine, l’on n’avait pas atteint les années 1900, après tout. Les choses avaient sans doute changé.
Lukaz quant à lui… Et bien, les dieux seuls savaient quelle était sa motivation. Toujours est-il qu’il revint prendre le thé. Puis invita Alice et sa sombre amie chez lui. Temporairement au départ, jusqu’à étendre leur laisser-passer de façon permanente au fur et à mesure qu’un semblant de confiance s’installait.

Mara se réjouissait de cette évolution en son for intérieur. La faim la tiraillait. Oh, elle aimait Alice, profondément, cette folle splendide qui lui avait rendu forme humaine. Mais elle avait été créée avec un appétit sans fond. Ses victimes aux prises avec des songes sinistres alors qu’elle se nourrissait de leur délectable énergie lui manquaient. Sa porte de sortie était française, blonde, et vivait dans une ville nommée Star City.
Alice Liddell, elle, se contentait d’arpenter les couloirs de la forteresse sans but défini, apprenant de ce qu’elle voyait, perdue autant que fascinée face à tant de technologie. Il arrivait bien que Lukaz la retrouve tremblante dans un coin de pièce, Mara accroupie près d’elle. Ou bien les mains trempées de sang rouge, si rouge. Là où Alice passait, le monde se transformait temporairement pour coller au mieux à ce que la Reine des Cauchemars avait dans sa jolie petite tête.

Pendant les longues périodes où le français était absent, les deux jeunes femmes retournaient se vautrer dans les rêveries terrifiantes de l’une, ou bien empruntaient l’Epouvante, le vaisseau volant de Lukaz, pour découvrir de nouveaux horizons du Royaume des Rêves. De quoi occuper n’importe qui pendant très longtemps

Mais vint un jour où Mara s’agita sans raison. Anormalement réjouie, plus vive que jamais. Soulagée de savoir qu’elle n’aurait pas à convaincre sa compagne de jouer un mauvais tour à celui qu’elle considérait comme son ami – malgré l’apparente froideur dont elle faisait parfois preuve. C’était un 1er novembre comme un autre.

  • How long is forever ? Sometimes, juste one second – 1er novembre 2016

Alice se tordait les mains, désemparée. Elle ne savait pas trop quoi faire en voyant l’évidente détresse de Lukaz. Elle en était venue à le considérer comme un ami, et il n’allait pas très bien, visiblement. Mais elle n’était pas vraiment le genre réconfortant. Avec sa détresse croissait la noirceur de la pièce, et l’on aurait pu entendre des créatures ramper dans les ombres si Mara n’avait pas posé une main apaisante sur l’épaule de sa protégée. Le cauchemar naissant s’évanouit.
La jeune femme se dégagea de sa compagne de toujours et s’assit à côté de Lukaz pour lui offrir une étreinte maladroite. Elle aurait volontiers dit quelque chose, mais elle ne savait pas trop quoi.

Alors elle se contenta d’être là. Jour après jour. Jusqu’à ce que son nouvel ami lui propose de la ramener avec lui sur la Terre Prime. Jusqu’à ce qu’elle dise oui, sous les encouragements de Mara. Ce que personne n’avait prévu, c’est que cette dernière ne pourrait survivre sur la Terre Prime. Là-bas, elle n’avait plus aucune existence tangible. Personne pour la prier, pour mentionner son nom avec ferveur, personne pour seulement savoir qu’elle existait. Personne si ce n’est Lukaz et Alice. Alors la sorcière se raccrocha à ce qu’elle pouvait. En l’occurrence, sa protégée. Sa protectrice.

  • Curiouser and curiouser ! – novembre 2016


Trop de bruit, trop de gens, et où diable était Mara ? Je tournais la tête en tous sens, avant de m’accrocher à la seule chose que je connaissais ici : Lukaz. Du moins essayais-je, jusqu’à me rendre compte que comme ma sorcière préférée, mes contours étaient presque indistincts. Je sursautais, commençais à trembler et m’apprêtais à partir en courant quand le blondinet m’attrapa le poignet. Oh. Il ne me connaissait pas si mal, finalement.
– On se calme.
– Laisse moi te dire que ton monde est horrible, reniflais-je avec un dédain tout à fait factice. Et qu’il pue.

La suite se passa de façon un peu floue. Lukaz m’accompagna chez lui où je tournais en rond sans comprendre pourquoi je ressemblais à Mara plus qu’à moi-même jusqu’à ce que l’évidence ne s’impose sous la forme d’une petite voix qui susurrait dans ma tête. Je me demande ce que le Chapelier penserait de voix dans ma tête, songeais-je un temps. Puis je me concentrais sur ce qui importait : Mara n’était plus une entité distincte. Alice non plus. Nous étions une seule et même personne. Au départ, je m’inquiétais de cet état de fait. Puis un sourire irrépressible me vint aux lèvres : à présent, ma sorcière serait pour toujours avec moi. N’était-ce pas merveilleux ?

– Tu veux retourner au Royaume des Rêves ? Alice ?
– Non. Non il y a quelque chose ici qui… m’intrigue, m’entendis-je répondre avant d’y avoir songé.

Et c’était vrai. Il y avait comme un goût de Cauchemar sur la Terre Prime. Et n’en étais-je pas la Reine ?
Dossier Médical
ϟ Description Physique : Alice mesure environ 1m70. Sa taille fine est associée à une silhouette tonique – courir pour fuir une créature cauchemardesque est un excellent entraînement physique, visiblement. Ses cheveux blonds cendrés sont portés longs, tantôt attachés, la plupart du temps simplement laissés libres dans son dos. Ils encadrent un visage aux traits ronds, presque encore un peu enfantins, bien qu’elle ait pourtant l’air d’avoir plus de 25 ans. Ses yeux sont résolument marrons, mais lorsqu’elle fait appel aux dons qui lui viennent de sa fusion avec Mara, ils prennent une teinte noire uniforme. Il n’est pas rare que des cernes ornent ses traits, étant donné la fréquence de ses cauchemars et le manque de sommeil associé.
La jeune femme est la plupart du temps peu expressive, du fait de la froideur qu’elle arbore en bouclier. Il arrive pourtant que l’angoisse permanente qui l’habite ne fasse son apparition sur son visage et dans sa posture, à l’improviste.

ϟ Particularités :
ϟ Description Mentale : Alice a toujours eu un côté curieux qui la pousse à s’informer de tout. Cette partie d’elle a souffert de ses origines – bien qu’elle soit un personnage fictif, pour elle, l’incendie ayant tué ses parents et ses années à l’asile étaient tout ce qu’il y a de plus réel – mais depuis sa rencontre avec Lukaz, elle se permet plus de liberté quand à ce trait de caractère. Et sa redoutable curiosité est associée avec une intelligence certaine… Quel dommage que sa folie ne tempère ses capacités de réflexion au gré d’hallucinations diverses.
Sa spontanéité charmante qui lui valait l’attention et attirait l’étonnement de tout-un-chacun s’est peu à peu estompée au profit d’un tempérament froid qui détonne avec son apparence. Alice ne se laisse plus aller à quoi que ce soit d’aussi banal que des sentiments, ne s’attendrit que rarement, garde ses distances avec ce qui lui arrive et ceux qu’elle rencontre la plupart du temps. Cette froideur apparente se mêle à une dureté née des épreuves qu’elle a vécu au fil du temps. Il n’est pas à exclure qu’elle ne vous réponde d’un ton sec et factuel si vous avez la malchance de la côtoyer, et ce quand bien même vous la connaissiez bien. Pourtant, la jeune femme a quelque chose de fascinant, qui attire. Peut-être de la fascination malsaine, peut-être parce que malgré toute la distance qu’elle met entre elle et le reste du monde, elle est farouchement loyale. Ou bien serait-ce la façon très directe dont elle dira ce qu’elle pense, sans se soucier de prendre de gants ou de ménager les sensibilités de chacun ? Qui sait ?
Mais il ne faut pas oublier qu’Alice a hérité d’une partie de ce qu’était Mara… Et celle-ci n’avait pas tant de qualités à offrir. Possessive à outrance, elle protègera ceux qu’elle considère lui appartenir de leurs ennemis, certes, mais elle sera aussi capable de révéler l’étendue de sa fureur s’ils tentent de prendre leur distance. Rancunière jusqu’à l’obsession, Alice ne pardonnera que difficilement ceux qui la trahiront ou lui nuiront de quelque façon que ce soit… Et gare à ce que sa rancune pourrait faire, car la jeune femme ne connaît pas plus la pitié que la sorcière nordique qui partage son existence.
Malgré cela, la blonde pourra en quelques occasions prouver qu’elle n’est pas faite de pierres et qu’en dépit de sa dureté, elle peut parfois faire montre d’une certaine fragilité. Car la vérité, c’est qu’Alice a peur de ses hallucinations, qu’une angoisse sourde la possède la plupart du temps. Et toute la froideur du monde ne peut lui faire oublier cela.
Super Dossier
ϟ Groupe et raisons : Indépendante. Etant donné que jusqu’à ce jour, notre douce Alice habitait la Forêt des Cauchemars dans le Royaume des Rêves, il est assez évident qu’elle n’a guère eu le temps de se lier avec l’un ou l’autre groupe. D’autant plus qu’elle ne connaît que Lukaz sur la Terre Prime.

ϟ Pouvoirs et capacités : Eclipse de Cheshire : Fût un temps, Mara était capable de se dématérialiser dans une dimension et de réapparaître dans une autre. Si cette capacité n’a pas survécu à son déclin, elle en a tout de même retrouvé une pâle copie, dont Alice bénéficie à présent. La jeune femme est capable de se téléporter sur de courtes distances, pour peu qu’elle ait sa destination dans son champ visuel. Pas grand chose, mais mieux que rien, et plutôt pratique quand il s’agit d’éviter un coup de dent – ou les délicates attentions du Lièvre de Mars. Le phénomène est instantané : Alice semble se dématérialiser en une nuée de papillons bleu nuit, laissant derrière elle une vague traînée noirâtre, avant de reprendre corps un peu plus loin. Oui, c’est théâtral, mais avant de vous en plaindre, souvenez-vous que Mara comme Alice sont des créations des hommes, et que ce sont eux qui avaient imaginé ces disparitions...

Jeunesse éternelle : Non, Alice n’est pas une fervente adepte de la Fontaine de Jouvence. Elle est simplement, en tant que personnage fictif, hors du temps. Elle ne peut modifier son apparence comme elle l’a fait lorsqu’elle s’est émancipée des désirs de ses créateurs, mais elle ne vieillira pas plus dans le monde réel qu’au Royaume des Rêves. En cela, elle reste telle qu’on l’a imaginé. Cela ne l’empêche pas le moins du monde d’être mortelle, à priori : un personnage saigne tout autant qu’une vraie personne.

Invocation : Lièvre de Mars. Quoi qu’elle ne le sache pas encore, le lien d’Alice avec le Pays des Merveilles a survécu. Si elle ne peut pas s’y rendre sans la clé de Lukaz – du moins, pour le moment – il peut venir à elle, en partie. Pourquoi le Lièvre de Mars ? Et bien, sans doute parce que l’esprit de notre chère enfant n’est rien moins que tordu, et que l’animal tel qu’il a été inventé par les concepteurs du jeu reflète d’excellente façon cet état de fait. Le Chapelier y a en effet décidé un jour de transformer le Lièvre en une créature qui tient presque du cyborg : l’antérieur gauche et les deux membres postérieurs sont faits non pas de chair mais de métal. Gare à son bras mécanique, qui saura volontiers faire couler votre sang grâce à sa forme acérée. Un petit conseil, ne déclinez pas son invitation à prendre le thé si par hasard il vous l’offre. Pour information, lorsque le Lièvre de Mars s’est rebellé contre le Chapelier Fou, il lui a ravi ses quatre membres. Et son chapeau.
Comme tout ce qu’Alice appelle à elle, le Lièvre n’obéira à sa volonté qu’occasionnellement, quand celle-ci rejoindra ses propres envies. Il est bien évidemment doté de la parole.

Glaive Vorpalin : en fait de glaive, cela ressemblerait à s’y méprendre à un couteau un peu plus grand que la moyenne, lorsqu’Alice le manie. Le glaive peut prendre une forme qui correspond mieux à son nom selon la volonté de sa propriétaire légitime. Aussi joli qu’il est tranchant, sa lame est ornée de gravures de tiges de rosier entrelacés. Qui s’y frotte, s’y pique. D’autant plus qu’Alice sait parfaitement se servir de son arme fétiche. Celle-ci finit toujours par revenir entre ses mains : celui qui la volerait s’apercevrait un jour qu’il a disparu, comme si l’arme était dotée d’une volonté propre.

ϟ Surnom et costume : Aucun pour l'instant, quoi qu'Alice soit arrivée sur la Terre Prime avec une robe qui aurait trouvé sa place au 19ème siècle, ce n'est pas vraiment des plus pratiques, voyez vous ?
Informations Complémentaires
• Cuniculophobie et pyrophobie : si la seconde a eu une raison plutôt évidente, la première est lié au fait que voir des lapins blancs, plus ou moins gentils, plus ou moins morts, et plus ou moins sanglants régulièrement tend à vous marquer l’esprit.
• Passion pour le thé. On ne rate pas l’heure du thé, s’il vous plaît.


Dernière édition par Alice Hatter le Dim 8 Jan - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 29 Nov - 2:03 Message | (#)

Oh quel personnage intéressant !

J'adore Alice au Pays des Merveilles, et même si je n'ai jamais fini le jeu j'aime aussi beaucoup Madness Returns.

Je suis carrément fan de ce que tu en as fait !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Mar 29 Nov - 4:40 Message | (#)



Bienvenue parmi nous !

Je dois dire que j'aime beaucoup ce que j'ai lu du personnage, qui se trouve à être particulièrement intéressant. Il me tarde de la voir en jeu et tu peux être certain qu'en tant que leader du Gang des Fables, je vais venir te quémander un lien sous peu
Revenir en haut Aller en bas

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 155
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Nov - 8:50 Message | (#)

Bienvenue parmi nous Alice
J'ai adoré Madness Return, c'est un de mes jeux préférés ! Et j'adore tout autant le roman de Lewis Caroll... Alors ton personnage

Puis sache que je vais mettre un point d'honneur à te piquer ton lièvre Foi de Docteur Otaku /PAN/

Très heureuse de voir un personnage comme ça débarquer, j'espère qu'on va se trouver quelque chose J'ai déjà plein d'idées, on se mp à ta validation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | ©️ linked horizon - shingeki no kyojin

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 91
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Sulry
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Aucun pour l'instant
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Nov - 16:10 Message | (#)

Merci beaucoup à vous trois !
J'ai hâte de pouvoir jouer ma chère Alice ^^ En tout cas, ma boîte à MP est évidemment ouverte pour tout lien, n'hésitez pas à quémander

Sinon, c'est mon lièvre à moi. Non mais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

La Maire

Maître du Jeu
Généralités
Madame la Maire

ϟ Nombre de Messages : 9233
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Nov - 16:50 Message | (#)

Bienvenue à toi sur le forum !

Ton personnage est vraiment original, c'est un fait ! L'histoire ne présente pas le moindre souci, de même que les pouvoirs, donc je ne vois rien à redire sur ta fiche !

Tu commences avec un niveau 0, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure. Tu gagnes par ailleurs 15 points de réputation bonus pour avoir fait une fiche 24h chrono.

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Bon courage pour te faire à ta nouvelle vie dans ce nouveau monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Dante Visconti

Indépendant Neutre
Généralités
De Principatibus

ϟ Nombre de Messages : 7307
ϟ Nombre de Messages RP : 698
ϟ Crédits : Miss Victory
ϟ Doublons : /
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 6
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Nov - 17:46 Message | (#)

Je n'ai même pas eu le temps de poster pour te souhaiter la bienvenue !

Alors je le fais quand même =) charmant personnage, qui me rappelle quelques souvenirs agréables ! J'espère que tu te plairas parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 



Alice Hatter - Welcome to Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Discussion [ Pv Alice Hatter] [X]
» BACK IN WONDERLAND
» Le Lièvre de Mars (Alice au Pays des Merveilles) [Réservé]
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Présentation :: Cartes d'Identité :: Archives des Citoyens :: Indépendants-