AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Reagan Boyles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Lun 28 Nov - 20:08 Message | (#)

Informations Personnelles
ϟ Nom : Boyles
ϟ Prénoms : Reagan
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Âge : En apparence, 35 ans. En réalité, six ans.
ϟ Date de Naissance : 27/04/1981 sur les papiers, il fut cependant créé le 04/06/2010
ϟ Lieu de Naissance : Star City, qu'il s'agisse de son lieu de naissance sur les papiers ou son lieu de création
ϟ Nationalité : Américaine
ϟ Orientation : Hétérosexuelle
ϟ Métier : Mécanicien
Administration
ϟ Avatar : Henry Cavill
ϟ Crédits : Beetlejuice
ϟ Pseudo : Leyla
ϟ Âge réel : 23 ans
ϟ Parlez-nous de vous : ...
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? ...
ϟ Que pensez-vous du forum ? ...
ϟ Quelques conseils à donner ? ...
Historique
Il est né à la fin du mois d’avril, alors que les journées se réchauffaient et que le printemps s’était déjà bien installer. Il s’agissait d’une belle et heureuse journée alors que monsieur et madame Boyles rencontraient pour la première fois ce petit être. Il a vécu une enfance tout à fait normale, auprès d’une famille aimante, allant à l’école de quartier et se liant aisément avec les autres enfants de son âge. Comme presque tous les jeunes de cet âge, à bien y penser. La vie allait bien pour cet enfant, jusqu’à une froide journée d’hiver, l’année de ses neuf ans, où ses parents ne rentrèrent jamais à la maison, victime d’un violent accident de voiture où le responsable, lui aussi décédé, avait bien trop bu avant de prendre le volant de sa voiture.

Ce fut finalement son parrain, le meilleur ami de son père, Connor, qui eut la garde de l’enfant. Ce dernier travaillait dans la robotique et aimait prétendre qu’il donnait vie à des êtres métallisés grâce à ses mains expertes. Les années suivantes lui servirent à se remettre du décès brutal de ses parents alors que la vie reprenait son cours et que l’école devenait de plus en plus ennuyante. Il avait envie de faire comme son tuteur, à savoir faire des choses concrets. C’est pour cette raison que vers l’âge de seize ans, il décida de laisser tomber l’école pour se lancer dans un cours de mécanique automobile où il réussit sans grande difficulté.

Il fut donc embaucher à dix-huit ans dans un petit garage où il s’occupait des tâches habituelles tout en prenant de l’expérience dans le domaine. Il y resta quelques années avant de finalement, vers l’âge de vingt-cinq ans, postuler pour un plus gros garage, où il pourrait mettre ses connaissances à profit alors que les changements d’huile pour quelques demoiselles incapable de le faire par elles-mêmes devenaient rapidement lassant. Il avait de l’ambition, tout comme tous les jeunes à peine âgé d’un quart de siècle qui se sentaient encore invincible et avec toute la vie devant eux.

Au travers ces années, il connut quelques courtes relations, sans rien de réellement sérieux. Il préférait encore profiter de sa jeunesse plutôt que d’immédiatement envisager un futur avec une ribambelle d’enfants avec qui que ce soit. Peut-être n’avait-il pas trouvé la bonne, il ne saurait dire.

En réalité, tous ces souvenirs sont complètement faux. Une vie montée de toute pièce de la part de Connor, un vieil homme d’une soixantaine d’années, qui avait dédié sa vie à la robotique et à l’intelligence artificielle, créant toujours des robots plus performants, dotés d’un exosquelette plus fort, plus performant et plus résistant. Sans compter ses intelligences artificielles qui devenaient de plus en plus indépendantes et qui arrivaient finalement à réfléchir d’elles-mêmes et apprendre sans qu’il n’ait à leur implanter dans leur système ce qu’il désirait qu’elles apprennent. Autrement dit, après de longues années de travail acharnés, de tests tous terriblement nombreux et d’échecs misérables, il eut le loisir de finalement mettre au point un robot ressemblant en tout point à un être humain, qu’il s’agisse de sa façon d’agir, de réagir, de parler ou simplement d’être.

Ces robots, de la classe M16, se voulaient à être les premiers qui étaient finalement prêt à intégrer la société alors que l’homme en question désirait voir s’il était possible pour les robots de passer inaperçu parmi les humains.

Ses recherches furent toutes faites dans son laboratoire, chez lui, alors qu’il ne devait sa réussite qu’à la fortune familiale qu’il considéra avoir eut le droit de dépenser comme il le voulait alors qu’il n’avait aucun héritier à qui léguer cette somme, au final. De ce fait, il avait passé des années enfermées dans son laboratoire, à s’équiper de la nouvelle technologie, ne faisant pas toujours affaire avec des hommes très net, bien qu’il préférait simplement ignorer de comment se procuraient-ils ce dont il avait besoin et se contentait de les payer. Et, au final, il en était arrivé au résultat tant attendu.

Reagan et Skylar. M16.01 et M16.02.

Deux robots parfaitement humains, qui ignoraient même tout de leur véritable nature. Ou, tout du moins, tel avait été le plan initial.

C’est en 2010 qu’ils prirent finalement vie, avec des souvenirs artificiels implanter dans leurs programmes, des papiers d’identités étonnamment légaux et une vie montée de toute pièce. Qu’il s’agisse de souvenirs bien normaux, comme leur vie, l’école, la famille ou autre ou encore de d’autres plus spécifiques, comme l’invasion grue au cours de cette même année, voir même, plusieurs années plus tôt, la tentative d’invasion Terminus, tous ces souvenirs étaient présents pour qu’ils puissent sembler le plus humain possible et faire comme s’ils avaient vécu ces événements.

Reangan était son filleul dont il avait eut la garde de nombreuses années auparavant et Skylar n’était nul autre que son assistant. Reagan, l’année dernière, avait perdu son emploi dut à des coupures et se devait donc de se trouver un nouveau boulot, qui se retrouva à être plongeur dans un restaurant du coin. La vie allait de bon train, entre ses rares repas partagés avec Connor, son travail qu’il trouvait presque dégradant pour un homme approchant la trentaine et les heures passées en salle de sport alors qu’il avait toujours apprécier l’entraînement physique, et ce, notamment depuis l’adolescence, alors qu’à peine âgé de treize ans, il s’était découvert une force impressionnante. Il s’était cependant promis de ne jamais l’utiliser à mauvais escient et avait garder la chose toujours pas mal secrète. Il préférait éviter d’attirer l’attention sur sa personne. Et ce, quand bien même portait-il un intérêt particulier pour les super-héros, notamment depuis la tentative d’invasion par Oméga. Il préférait les regarder de loin, n’osant même pas ne serais-ce que penser pouvoir un jour être comme eux.

C’est l’année suivante que tout se compliquant. Skylar tomba sur des dossiers concernant les expériences de Connor, notamment en ce qui concernait les robots de la seizième génération. Si, normalement, son système aurait été supposé de le plonger dans un coma artificiel et effacer ces souvenirs de sa mémoire, une erreur eut lieu, lors de la configuration des programmes de Skylar, des mois plus tôt, l’amenant donc à prendre conscience de sa réelle identité.

Animé part la colère, ce dernier assassinat Connor pour finalement engager son auto-destruction, qui fit exploser du même coup le laboratoire et toutes les années de recherches du scientifique, alors que Skylar avait été d’avis qu’il serait dangereux de laisser ces informations tomber entre de mauvaises mains et qu’aujourd’hui ne serait pas le jour où les machines domineraient l’humanité.

Reagan eut donc à faire son deuil de l’homme qui était son tuteur depuis qu’il était enfant et un ami proche de lui, tous les deux décédés dans ce qui avait officiellement été déclaré comme étant un malheureux accident.

Il quitta la grande maison qu’il laissa à l’abandon, dans les environs de la ville, pour se prendre un petit appartement au centre-ville. Il quitta du même coup son travail pour finalement réussir à obtenir un travail dans un petit garage du quartier, donc le salaire était suffisant pour qu’il se maintienne en vie, et ce, même s’il n’en avait théoriquement pas besoin, la fortune de Connor lui ayant été légué à la mort de ce dernier, comme, légalement, les papiers mentionnaient qu’il avait lui-même élevé l’enfant, qui était pourtant désormais un adulte.

Se remettant tranquillement mais sûrement de la mort d’un homme qu’il avait aimé comme son père, c’est en salle de gym qu’il fait une rencontre qui changera certainement sa vie. Caitlyn Cunningham. Elle était jolie, gentille et était armée d’un sourire irrésistible face auquel il craqua dès la première journée. Elle fut un rayon de soleil dans sa vie alors qu’il commençait à broyer du noir, une main tendue qui lui permis de ne pas trop s’enfoncer, et ce, malgré la mort des deux personnes auxquels a-t-il jamais été proche. Il ne leur a pas fallu longtemps pour que, finalement, ils en viennent à s’installer ensemble dans un grand appartement dans un quartier tranquille et que leur amour s’épanouisse alors que, pour la première fois, Reagan eut sincèrement l’impression d’aimer quelqu’un et peut-être avait-il finalement trouver la bonne avec qui se poser.

Il y croyait fortement. Ils vivaient le parfait amour alors qu’elle l’aida à bander ses blessures et qu’au cours de la même année, en vint même à le convaincre de rejoindre la Légion des Étoiles. Car, après tout, il n’avait jamais rien caché à cette femme, pas même ce qu’il disait être des mutations, qu’il s’agisse de sa résistance impressionnante, de sa régénération bien utile ou encore de sa force accrue. S’il avait toujours été de nature bienveillante et, même à l’école, il avait toujours défendu les plus faibles, jamais il n’avait considéré de se mettre de l’avant comme ça. Cependant, à elle et à ses beaux yeux, il était incapable de lui dire non.

C’est ainsi que le Lion prit vie, un super-héros qui prit en popularité au fil des mois alors qu’il oeuvrait bien souvent aux côtés de la Mariposa. Quant à leur vie privé, il ne pouvait demander mieux. Même qu’ils essayaient d’ajouter un petit être à leur foyer, qu’ils forment finalement une famille. Au boulot, il travaillait avec énergie et passion, à la maison, il avait une femme charmante dont il semblait être éperdument amoureux et il arrivait très bien à jongler entre tout ça et le costume qu’il enfilait au nom de la Légion des Étoiles.

Cependant, tout cela était bien trop beau pour durer alors qu’au cours d’une mission, il fut victime d’une blessure qui aurait normalement dut lui être fatale, s’il avait été humain. Or, il ne l’était pas et, ce jour-là, Caitlyn comprit qui était l’homme qui partageait sa vie. Un androïde sous une apparence humaine.

Elle tenta d’aborder le sujet avec lui, de lui poser mille et une questions, auxquelles il ne fut en mesure que de perdre connaissance et se voir des souvenirs effacés, alors qu’il était tout simplement impossible qu’il puisse se remettre en question. Des tensions se créèrent entre eux deux alors que, finalement, Caitlyn décida finalement de mettre fin à leur relation après plus de trois ans à filer le parfait amour, laissant donc le robot le coeur en miette, ne comprenant rien à cette décision qui lui semblait aussi subite qu’inexpliquée.

Et malgré ses efforts de garder contact avec celle qu’il aimait encore, cette dernière en vint à l’ignorer, ne retournant pas ses appels et ne répondant plus à ses messages. Seul, dans son grand appartement, il se vit peindre de couleur neutre cette chambre qu’ils avaient préparés dans l’espoir d’agrandir leur famille, tout comme il rangea dans un placard tous ses souvenirs qui lui rappelaient sans cesse la présence de cette femme qui lui avait ravi son coeur.

Aujourd’hui, deux ans suivant cette rupture abrupte, Reagan a reprit sa vie en main. Il n’a jamais réellement oublier la Mariposa, cependant, elle a brusquement disparu de la Légion des Étoiles comme de la vie de la majorité de leurs amis communs. Il lui arrive donc fréquemment de penser à elle. Et de s’inquiéter pour elle, même. Cependant, il ne laisse plus ses sentiments à son égare gérer sa vie alors qu’il a décidé de mettre son énergie là où il le fallait, à savoir son désir d’aider les autres. Si, parfois, il lui arrive encore d’entendre des commentaires concernant l’absence de son ancienne compagne, il ignore le sujet et continue d’avancer et de faire ce qu’il sait faire le mieux, dédier sa personne pour les autres.

Niveau professionnel, il est toujours dans le même garage, à faire des changements d’huile et à commander des pièces de voiture. Mais il ne s’en plaint pas. Il aime son travail, aussi lassant peut-il être par moment. Il essaie de sortir un peu plus, de rencontrer de nouvelles personnes. De vivre une vie comme tout bon mi-trentenaire célibataire le ferait. Il jongle donc entre sa vie d’adulte célibataire et les sites de renconte (hélas) car l'heure tournait et les jours passaient, sans qu'il en ait le contrôle et sans aucune considération pour sa personne, son travail et sa carrière de Légionnaire.

Et il en est bien satisfait ainsi.
Dossier Médical
ϟ Corpulence : Reagan est un homme considéré comme grand, faisant un mètre quatre-vingt cinq. Il est cependant plus léger que ce que beaucoup pourraient penser, notamment parce que normalement, considérant sa grandeur et sa musculature, alors qu’au final, il fait tout au plus soixante-dix kilogrammes. Ceci s’explique du fait qu’il ne possède ni os, ni muscle à proprement parler. Il possède un exosquelette fait d’un alliage ressemblant tout particulièrement au micro-lattice, un matériau métallique poreux d’origine synthétique. Si le principe est à peu près le même, se voulant à la fois résistant et léger, il est plus lourd que l’alliage qui fut créé quelques années après que le génie derrière Reagan ait créé son propre alliage pour ses robots. Ce squelette de métal est aussi parcouru de fils électriques, de capteurs et de transmetteurs, tout comme son ordinateur qui se trouve en son centre et qui gère tous ses programmes. L’exosquelette est recouvert d’une membrane qui peut s’apparenter aux muscles, pour être ensuite recouverte d’une peau artificielle, quoique particulièrement réaliste. Des veines passent au travers ces deux membranes pour donner le côté réaliste à Reagan. Des capteurs sensorielles sont placés sur presque toute la surface de sa peau, les plus puissants au bout de ses doigts, pour qu'il puisse réagir aux contacts comme un humain normal.
ϟ Visage : Tout le visage de Reagan semble être celui d’un humain parfaitement normal. Qu’il s’agisse de sa façon de sourire, de ses dents bien droites, de ses sourcils qui se froncent ou encore de ses expressions faciales réalistes, il est difficile de voir en lui le robot qu’il est. Ses yeux sont d’un bleu qui semble parfois se tendre sur le vert et son regard se veut empli de sincérité. Il possède un agréable sourire dont il se départi rarement et ses muscles faciaux, qui ne sont pas tout à fait des muscles, semblent fonctionner comme ceux d’un humain normal. Ce qui veut dire qu’il possède une vaste variété d’expressions qui sont implantés dans ses programmes et toutes semblent sincères. La peau de son visage est cependant plus fine que celle sur le reste de son corps et la membre sous cette dernière aussi plus mince, ce qui veut dire qu’une profonde entaille sur son joli minois révélerait clairement le métal qui s’y cache en-dessous.
ϟ Particularités : Reagan a été programmé pour agir et réagir comme un humain. Il est le résultat d’une expérience sachant à savoir si un robot pouvait se fondre dans la masse des humains. De ce fait, il mimique de nombreuses caractérisques des humains, bien qu’avec une attention particulière, il est possible de réaliser qu’il semble agir plus par automatisme que par réflexe. Il cligne des yeux exactement tous les douze secondes. Son inspiration et son expiration font exactement quatre secondes chaque, peu importe l’effort fourni ou la situation dans laquelle il se trouve. Il dort toujours six heures par jour, ni plus ni moins, sauf si quelqu’un venait à forcer son réveil. Il mange toujours exactement 640 calories ou moins, comme il s’agit du maximum de nourriture que son système digestif, s’il peut être appeler ainsi, est en mesure de transformer en déchet. Il est aussi soumis aux besoins naturels des humains, bien que cela se fait exactement dix-sept minutes suivant le moment où il a ingéré quelque chose. Il possède un organe génital fonctionnel et les fluides corporels synthétiques y étant associé, bien qu’il est évident qu’il est stérile. Il possède moins de veine et donc, par conséquent, moins de sang qu’un être humain normal. Il ne peut pas produire de la sueur. Il produit exactement six cents millilitres de salive par jour et dégluti toutes les trente cinq secondes.
ϟ Qualités et défauts : Il est difficile de dire qu’un robot puisse avoir des défauts. Après tout, il a été programmé pour être aimable, soucieux et bienveillant. Des traits de caractère qui sont, vous l’aurez bien vite deviné, propice à l’interaction humaine. Reagan est issu d’un projet visant à intégrer les robots au sein de la population et donc, de ce fait, il devait nécessairement être doté d’une personnalité lui donnant l’occasion d’intéragir avec les autres et de créer des relations avec ces derniers. Il est donc foncièrement gentil, ayant été programmé pour se soucier des autres et s’intéresser à eux. Il n’a cependant pas été programmé avec des phrases toutes faites comme il se devait d’être le plus naturel possible. Il s’agit d’une intelligence artificielle capable d’apprendre et d’évoluer. Ce qui veut dire que par son contact avec d’autres humains, il est en mesure de grandir toujours un peu plus et d’en apprendre toujours plus. Aussi honnête était-il supposer être, il a sut comprendre, avec les années, qu’un mensonge ne faisait pas toujours de tort. De ce fait, il a appris à mentir, ou, tout du moins, éviter de partager certaines vérités. Il le fait cependant dans le simple but de protéger une tierce personne. Il est aussi terriblement organisé dans la vie de tous les jours, alors que son appartement se doit toujours d’être propre et ses vêtements classés par couleur, ce que beaucoup ont identifiés comme un TOC de sa part, un trouble obsessif compulsif. Il est cependant de nature assez effacé, comme il a appris à ne pas trop attirer l’attention sur lui et est doté d’une excellente écoute, sans compter qu’il n’a pas pour habitude d’oublier des informations. Ce qui peut effrayer plus d’une fille alors que, normalement, il peut se souvenir du moindre détail la concernant, pour peu qu’elle lui partage l’information. Il est de nature distrait, ou, tout du moins, il l’est devenu alors que ses capteurs sensorielles ont parfois de la difficulté à trier le flot d’information constant qui se rend jusqu’à l’ordinateur. Il peut sembler parfois abrupte alors qu’il pose trop souvent des questions sans trop se soucier de leur implication et qu’il est particulièrement curieux, toujours à la recherche d’une nouvelle chose à apprendre et à comprendre. Il est légèrement procrastinateur alors qu’il a découvert le plaisir de l’Internet et des vidéos qui le font bien marrer.
ϟ Goûts et dégoûts : Certains furent implantés lors de sa création alors que d’autres furent découverts avec le temps. À la base, ce qu’il pouvait bien aimer se définissait notamment par la personnalité des gens, comme il pouvait se sentir repousser par d’autres types de personnalité. Une façon de s’assurer qu’il ne fréquente pas trop de mauvaises personnes et qu’il s’approche seulement de ceux pouvant apporter à son humanité. Avec le temps, il peut affirmer apprécier tout particulièrement se divertir avec quelques vidéos, voir même séries, abrutissantes qui ne prennent pas la tête. Il aime le goût du café, tout comme celui du sucre, et éprouve beaucoup de difficultés avec l’épicé, qui le rend souvent inconfortable. Il aime bien les longues marches sur le bord de l’eau ou encore en forêt et a tendance à ne pas apprécier se tenir en centre-ville, le brouhaha incessant nuit généralement à sa concentration. Il aime les lieux calmes et ordonnés et préfère encore une sortie à la bibliothèque qu’en boîte de nuit, notamment parce que le son beaucoup trop fort et le rythme le faisant vibrer jusqu’au plus profond de ses entrailles viennent nuire à l’ordinateur qui se trouve au centre de sa personne, le rendant ainsi plus lent à réagir.
ϟ Rêves et peurs : Reagan n’a pas de but. Il était l’expérience d’une scientifique, désormais décédé, ce qui rend donc son existence complète réduite à néant. Cependant, cela ne l’a pas empêché de se découvrir des buts, au fil des années, en côtoyant d’autres humains. Il a envie de faire le bien, autour de lui. Aussi naïf cela peut-il sembler, l’homme souhaite apporter une différence au monde, aussi minime peut-elle être. Il est, après tout, un être foncièrement gentil. Il appréhende souvent ses pertes de consciences et de mémoires, qui, sans être fréquentes, sont arrivées à quelques reprises. Cela subvient lorsque quelqu’un en vient à mentionner sa véritable identité, à savoir qu’il n’est pas humain et bel et bien robot. Ignorant lui-même ce fait, son système le plonge dans une sorte de sommeil le temps qu’il s’occupe d’effacer les souvenirs pouvant insinuer qu’il n’est pas tout à fait humain. Il a été programmé pour ignorer sa nature et même ça, il l’ignore. Il craint donc ses pertes de conscience qui semblent arrivées sans aucune raison. Il craint aussi de voir s’éloigner des personnes qu’il considère comme chères à son coeur et pour lesquelles il éprouve un profond attachement.
ϟ Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? Il apprécie les autres, en règle général. Il s’agit d’un bon vivant d’une nature assez sociale qui l’amène normalement à approcher les inconnus avec un agréable sourire et une gentillesse sincère. Il aime en apprendre plus sur les autres, connaître toujours plus de personne. Cela lui vient notamment de son programme qui exige presque qu’il soit continuellement en contact avec d’autres humains pour aider à son développement.

ϟ Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? Du super-héros sans hésiter. Il n’y a rien de mauvais ni même de méchant en cet homme, qui cherche toujours à aider les autres et à offrir son aide dès que l’occasion se présente. Il souhaite mettre ses capacités pour le bien-être des autres.

ϟ Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? Reagan ne peut pas tuer, c’est dans ses programmes. Et puis, en réalité, il n’est pas doté d’un caractère assez imposant pour être prêt à tout pour arriver à ses fins. Il est d’un général calme, doux et discret, qui préfère ne pas avoir recours à la violence. Il a cette habitude de s’écraser et de taire ses idées lorsqu’il sent la situation dégénérée, préférant encore perdre comme certains le disent si bien plutôt que de froisser une quelconque personne.

ϟ Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? Non. Reagan a été programmé pour ne jamais s’en prendre à la vie humaine, sauf si sa vie à lui se voit menacer et que la seule solution possible est de tuer son agresseur. Cependant, étant un ordinateur plutôt qu’un humain, il n’en est jamais arrivé à de tels extrêmes, comme il possède une facilité d’analyse propre au fait qu’il fait tourner plus d’un programme en même temps et que toutes les situations et possibilités sont prises en compte et analyser en quelques secondes seulement. Cela ne veut pas dire qu’il possède la science infuse et qu’il sait automatiquement comment se tirer d’un faux pas. Ces programmes servent surtout pour s’assurer qu’il ne s’en prend pas à la vie de qui que ce soit, qu’il s’agisse d’un vilain ou d’un innocent.

ϟ Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? Non. Il s’est fait un point d’honneur de ne pas s’en prendre physiquement aux autres. Et cela lui vient tant de ses programmes que de ce qu’il s’exige en tant que membre de la Légion des Étoiles. Il est cependant prêt à encaisser de bien nombreux coups et de jouer les appâts pour sauver des vies.

Super Dossier
ϟ Groupe et raisons : Il est un membre de la Légion des Étoiles. Il a toujours été quelqu’un de foncièrement gentil, cependant, il n’a jamais osé ne serais-ce qu’espérer rejoindre une organisation d’une telle envergure, et ce, malgré le fait qu’il ait eut conscience de ses capacités physiques tout de même assez jeune, bien qu’il ne les a jamais réellement utiliser, ou, si tel était le cas, sans jamais chercher à faire du mal à qui que ce soit. C’est Caitlyn, sa copine de l’époque, qui se trouvait à être aussi une membre de la Légion des Étoiles, qui l’a poussé pour qu’il fasse les démarches. Elle disait qu’il avait le potentiel pour aider les autres à plus grande échelle, tout comme le caractère, il ne manquait plus qu’il se décide à faire le premier pas.

ϟ Pouvoirs et capacités : Il faut savoir que Reagan est un robot, et donc, de ce fait, il possède quelques capacités inhérentes à sa situation. Il possède une immunité aux maladies comme il ne possède pas les organes pour les attraper. Cependant, il est sensible à tout ce qui pourrait perturber ses capteurs et récepteurs, tout comme ce qui pourrait ralentir le transfert d’information de ses capteurs à l’ordinateur central, le rendant donc plus lent à réagir. Il n’est pas sensible à l’épuisement ou encore à la privation de nourriture, ne dépendant ni du sommeil, ni de la nourriture, pour avoir son énergie. Tout comme il pourrait se priver d’eau sans problème. Étant un robot, il lui est normalement impossible pour lui d’oublier une information, comme celle-ci est rangée quelque part, sauf lorsque son système décide volontairement d’effacer ses souvenirs, notamment lorsqu’ils concernent un éventuel doute sur sa réelle nature.

Force accrue : Ses articulations étant solides et l’alliage dans lequel a-t-il été construit étant particulièrement résistant, plus que la majorité de ceux actuellement connu, cela lui confère aussi, du même coup, une force surprenante, du moins, pour un humain. Il est en mesure de soulever une charge ou encore de frapper avec une force approchant les dix tonnes.

Résistance accrue : De part le métal synthétique avec lequel a-t-il été construit, Reagan possède aussi donc une importante résistance aux chocs. Cela va de cinq tonnes aux extrémités tel les jambes et les bras jusqu’à presque quinze tonnes là où se trouve l’ordinateur central, à savoir au niveau du torse et du dos, son squelette ayant été créé pour protéger cet élément vital à sa personne.

Régénération : Sa peau et la membrane sous cette dernière étant artificielle, il a été créé avec la possibilité de régénérer ces dernières. En réalité, cela lui prend environ quelques minutes pour que ses tissus se remettent d’une coupure légère, jusqu’à plusieurs heures pour une entaille plus profonde. Il s’agit d’un principe d’élasticité des tissus tout comme de créations de liens à l’endroit où il y a eut rupture, alors que normalement, ce qui peut sembler être sa chaire, reprendre sa position dite normale après un certain temps.

Connaissances Mécaniques : S’il venait, dans un cas extrême, à se faire arracher un bras, par exemple, et s’il avait le moyen de récupérer le bras et de se rendre en lieu sur doter d’outils nécessaires à la réparation de sa personne, l’ordinateur central prendrait le dessus sur la personnalité de Reagan, se retrouvant donc privé de parole et même de conscience, en quelque sorte, seulement doté d’une motivation bien précise : se remettre en un seul morceau. Il a donc les connaissances nécessaires en lui pour se réparer de lui-même, pour peu qu’il en ait les capacités physiques ou les outils. Autrement dit, il pourrait remettre en place ses deux jambes, mais pas ses deux bras, par exemple. Pour que cela se fasse, il aura besoin d’une aide extérieure, à qui cependant il pourrait transmettre l’information de comment faire dans un langage... Crypté. Ses connaissances en la matière ne concerne cependant pas que ça personne, cela englobe plutôt à tout ce qui peut être motorisé ou robotisé, ce qui explique sûrement le pourquoi il a choisi d'être mécanicien.

ϟ Surnom et costume : Il n’a pas choisi son costume. Ou, tout du moins, s’il a eut le droit de donner son accord, c’est sa charmante compagne du moment qui lui a proposé le modèle qu’il porte encore à ce jour. Il s’agit d’une combinaison renforcée noire, qui le recouvre des pieds jusqu’au cou. Cependant, ici et là, il y a des lignes colorées d’orange et de rouge, qui rappellent les couleurs de la Mariposa, avec qui était-il souvent aperçu. Il possède aussi un masque qui le recouvre la partie supérieure du visage et qui descend légèrement sur la joue gauche. Ce dernier est tout aussi sobre que sa tenue, d’un noir profond, bien que deux lignes diagonales au centre de celui-ci se trouve à être respectivement rouge et orange. S’il ne s’est pas lui-même trouvé de surnom, il en est venu à se faire surnommé le Lion, notamment de par la force dont il faisait preuve et aussi le caractère très protecteur qu’il possède depuis toujours, mais aussi de part les couleurs chaudes qui détonnent de son costume. Avec le temps, il a ajouté, au niveau de ses côtes, quatre grandes lignes rappelant les griffes d’un lion et la silhouette de cet animal dans son dos d’un orange très sombre.
Informations Complémentaires
Reagan ignore tout de sa nature de robot. Il a été programmé pour ne jamais douter de son humanité, à un tel point que si quelqu'un venait qu'à mentionner l'idée qu'il puisse ne pas être humain ou encore évoquer le fait qu'il soit un robot, son ordinateur central le plonge dans ce qui semble être une perte de conscience aux yeux des humains, alors qu'en réalité, son système efface les souvenirs des quinze dernières minutes pour s'assurer qu'il ne puisse pas un jour se douter de sa véritable nature.

Reagan est une intelligence artificielle, l'une des meilleures connues à ce jour. Il est indépendant, apprend et évolue de lui-même à son contact avec les humains. Avant d'être nommé Reagan, il s'appelait simplement M16.01. Le premier modèle de la seizième génération de robots de son créateur.

Il est en mesure d'éprouver des émotions, ou, du moins, quelque chose y ressemblant beaucoup. Il sait apprécier quelqu'un, éprouver de l'affection pour quelqu'un, tout comme il semble posséder ce qui se rapproche à de l'attachement pour les autres. Ce qui signifie que d'une certaine manière, il est en mesure d'aimer quelqu'un, ses proches, par exemple. Il s'est aussi déjà montrer en colère et peut se montrer particulièrement têtu à ses heures. Il a été conçu pour agir et réagir comme un humain.

Avec une attention particulière, il est cependant possible de remarquer qu'il semble être presque programmer (ce qui est en réalité le cas), ne serais-ce qu'avec sa respiration trop régulière ou encore qu'il cligne des yeux à un rythme beaucoup trop régulier.

D'autres Légionnaires savent pour sa véritable nature, notamment le Commandant, cependant, il leur est impossible d'avoir cette discussion avec lui comme il perd systématiquement la mémoire. Il est cependant surveillé par la branche robotique de l'UNISON, pour s'assurer qu'il n'ait pas de possibilité qu'il puisse se retourner contre la Légion des Étoiles, tout comme pour étudier les progrès de l'intelligence artificielle. Ces derniers ont même réussi à mettre la main sur quelques documents qui n'ont pas été détruit dans l'ancien laboratoire du créateur de Reagan, ces derniers concernant tout particulièrement sa seizième et dernière génération de robots dotés d'une autonomie surprenante.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Lun 28 Nov - 20:13 Message | (#)

Voilà le M16.01, paré à faire régner la justice
Comme déjà dit, ce concept de personnage est vraiment intéressant et j'ai hâte de te voir à l'oeuvre dans ce nouveau rôle Encore bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Lun 28 Nov - 20:49 Message | (#)

Reagan a écrit:
Reagan ignore tout de sa nature de robot. Il a été programmé pour ne jamais douter de son humanité, à un tel point que si quelqu'un venait qu'à mentionner l'idée qu'il puisse ne pas être humain ou encore évoquer le fait qu'il soit un robot, son ordinateur central le plonge dans ce qui semble être une perte de conscience aux yeux des humains, alors qu'en réalité, son système efface les souvenirs des quinze dernières minutes pour s'assurer qu'il ne puisse pas un jour se douter de sa véritable nature.

Ca me fait penser au Professeur Kastafolt, le robot dans le Visiteur du Futur ! Il existe plein de répliques de lui et quand on dit à l'un d'eux qu'il est un robot (en lui montrant son code-barre sur le bras), il plante et se remet à zéro. XD

Bienvenue (ou re ?) à toi ! Un personnage bien intéressant, en tout cas. :)
Revenir en haut Aller en bas

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 658
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
ϟ Liens Rapides :
6 roses de Lukaz & 1 rose de Barrett.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Nov - 12:54 Message | (#)

Re-re-re-re-bienvenue sur le forum avec cette nouvelle tête ! Bon faudra songer à ralentir après

Que dire, si ce n'est que tu vas passer un sale quart d'heure?
(et que comme y'a pas d'horloge au labo... Tu sais... C'est subjectif le temps... /PAN/)

Je te garde notre rp au chaud
J'ai hâte que tu sois validé !

A très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | (c) linked horizon - shingeki no kyojin

Maître du Jeu
avatar

La Maire

Maître du Jeu
Généralités
Madame la Maire

ϟ Nombre de Messages : 9324
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 29 Nov - 16:01 Message | (#)

Bienvenue à toi sur le forum !

Tu nous proposes un concept plutôt original et tu gères cette idée plutôt bien ! On pouvait se demander comment un robot pouvait ignorer sa nature dans le monde moderne mais tu as répondu à cette question d'une manière crédible qui peut donner des situations intéressantes. Bref, la manière dont tu présentes ton personnage me semble très bien comme ça !

Tu commences avec un niveau 4, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure. Tu gagnes par ailleurs 15 points de réputation bonus pour avoir fait une fiche 24h chrono.

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Bon courage pour vivre malgré ta nature propre et le handicap qui y est lié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Reagan Boyles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» (reagan) ║wildest dream.
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage
» #REAGAN DEWAR
» « I can't have it any other way » • Reagan D. Ashford
» REAGAN GARCIA-WILCOX ► bridget satterlee.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Citoyens-