AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_1Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_2_bisLes élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Sep 2016 - 18:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Avec les élections municipales qui approchaient, SHADOW devait s'appliquer à essayer de faire élire son candidat. Dans ce cas de figure, il s'agissait de Lilian Holland, sa chère tante qui avait été plutôt surprenante lors de leur dernière mission en duo. Renan avait toujours du mal à s'imaginer que la jeune femme – plus si jeune d'ailleurs – pouvait avoir des sentiments tant il était habitué à la voir enjôleuse et prompt à écarter les cuisses. Au fond, c'était peut-être ce qui l'avait poussé à s'ouvrir un peu à elle et à lui révéler ses véritables intentions vis-à-vis de SHADOW. Pour une fois, Tesla n'avait pas été déçu en constatant que la jeune femme avait accepté d'envisager une collaboration plus paisible et il fallait admettre qu'un certain soulagement l'avait envahi. Trop habitué qu'il était à se méfier de tout le monde, le trentenaire oubliait presque ce que c'était que de pouvoir se reposer sur des personnes de confiance. Enfin, confiance... c'était relatif. Le français restait toujours méfiant vis-à-vis de la belle rousse et attendrait de la voir à l'action avant de pouvoir se reposer sur elle. Au sens figuré bien entendu.

C'était donc pour cette raison que le français avait donné rendez-vous à la jeune femme. Il avait changé d'horizon comme elle était suffisamment occupée pour ne pas l'ennuyer à venir à Mannheim – et puis il souhaitait aussi lui parler loin des autres agents. Fixant la rencontre chez lui, le breton lui avait dit de passer en fin de journée. La nuit tombait déjà et le gamin ne tarderait pas à aller dormir, ce qui signifiait qu'ils seraient beaucoup plus tranquilles pour parler qu'en restant à Mannheim. Renan faisait suffisamment confiance à sa tante pour qu'elle soit capable de venir le voir sans ruiner son identité d'Harvest ! Il suffisait d'un chapeau et de lunettes de soleil puis le tour serait joué, à moins qu'elle n'utilise son premier cadeau – toujours anonyme – pour s'inviter dans l'appartement.

Mais ce n'est pas l'entrée que sa très chère tante décida de choisir. Alors qu'il était accroupi aux côtés du petit en train de dessiner sur la table basse, un bruit attira son attention. En tournant la tête de ce côté, il vit Lilian se matérialiser sous ses yeux, utilisant le petit sapin qu'elle lui avait offert voilà bien longtemps. La plante avait été entretenue avec un certain soin, même si c’était uniquement son côté maniaque qui parlait et non un quelconque amour pour les plantes. Délaissant son fils qui ne fut absolument pas troublé par cette apparition pour le moins surprenante, le français se redressa et s'approcha d'elle.

« Je pensais que tu allais frapper à la porte comme tout le monde. Mais j'aurais dû m'y attendre, forcément... » Sauf qu'il esquissa un bref sourire au lieu d'avoir l'air contrarié. « Ça veut dire que depuis tout ce temps, tu t'empêches de venir me rendre visite au milieu de la nuit alors qu'aucune porte ne te bloquait ? J'admire ton self-control. »

Le ton était assez léger pour une fois et il passa à côté d'elle pour s'approcher du comptoir de la cuisine, puis tourna la tête dans sa direction.

« Je t'offre quelque chose à boire ? »

Si la réponse était positive, il s'occuperait de lui offrir ce qu'elle demandait avant de lancer la vraie discussion, mais il était inutile de commencer par l'ennuyer et la titiller alors qu'ils avaient décidé de faire la paix et de collaborer. Enfin, si elle était encore partante. Lorsqu'il revint aux côtés de la jeune femme, ce fut pour la regarder avec une expression plus neutre.

« Alors, notre accord fonctionne toujours ? Ça fait tellement longtemps que je ne t'ai pas vue en tête-à-tête, je commençais à me demander si tu ne m'évitais pas tout simplement. » Un sourire amusé ourla ses lèvres. « Si j'avais su qu'il suffisait d'être gentil avec toi pour que tu sois moins provocatrice, je l'aurais fait depuis longtemps. »

Ce n'était pas faux, le fait de ne pas la voir aussi provocatrice qu'à l'accoutumée était assez inhabituel, mais pas désagréable ! Malgré ce qu'il avait pu lui dire la fois précédente, Renan n'était pas vraiment à l'aise avec l'idée qu'elle avait fréquenté son oncle. Détournant le regard de la silhouette de la jeune femme pour le poser sur son fils qui continuait à dessiner tranquillement, il reprit la parole.

« Je voulais parler des élections et de ta candidature. Il faudrait qu'on parle des détails, de ce que tu prévoies et toutes ces choses. »

Une bagatelle en somme.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Dim 25 Sep 2016 - 19:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Abandonner son corps n’était pas quelque chose de naturel et Lilian ne le faisait pas encore avec suffisamment de maîtrise. Car lorsqu’elle plongeait son esprit dans la végétation, qu’elle voyagerait à travers chaque arbre, brin d’herbe, chaque fleur, son corps devenait le monde et celui qu’elle avait quelques temps auparavant venait irrémédiablement à mourir, coupé de sa force vive. Comment décrire ce tel processus en terme scientifiques ? C’était quasiment inconcevable et Lilian elle-même avait du mal à comprendre ce qu’il se passait. Mais la totalité de son être, de son identité, de son code génétique était imprimé dans le continuum végétal du monde, pour finalement retrouver une source. Alors il ne restait plus à Lilian que de condenser tout ce qu’elle était dans une poignée de cellules, c’était si instinctif, comme respirer, elle le faisait sans même le comprendre. Puis ces cellules formaient une graine qui germait. Croître, elle devait croître ! Ah, le sapin de son cher neveu était bien trop frêle, presque trop frêle… Aussi Lilian dût-elle avoir recours à ses pouvoirs pour parvenir à se créer un nouveau corps. Elle était minuscule au commencement, comme une version enfant et squelettique d’elle-même constituée de tiges entortillées, puis elle poussa, encore et encore. La lumière n’était pas suffisante, trop faible. Pas assez d’eau. Elle força, encore et encore. Jusqu’à finalement se retrouver entière, posant son pied nu sur le sol de l’appartement de Renan.

Son corps était entièrement végétal pour le moment. Sa peau était vertes et ses cheveux un amas de feuilles et de fleurs rougeâtres. Même ses yeux étaient étranges, brillant d’une lueur verdoyante. Lilian était toujours concentrée. Ah, elle aurait voulu que Renan ait plus la main verte, apparaître chez lui serait beaucoup moins pénible, douloureux et lui aurait demandé moins d’énergie. Finalement des plantes se tissèrent autour de son corps, formant un pantalon et un débardeur, tous les deux verts et particulièrement révélateurs comme à son habitude. Ses cheveux redevinrent semblables à ceux des humains et sa peau reprit une teinte normale. Lilian Holland venait d’apparaître dans l’appartement de Renan, enfin. Il lui fallut toutefois un moment avant de s’asseoir dans l’un des fauteuils.

« Sortir dehors est trop risqué, surtout avec mon visage. Avec les récents évènements, mes moindres faits et gestes sont surveillés. Tu sais qu’il y a eu une tentative d’assassinat contre moi, non ? Puis qu’est-ce qui te dit que je me suis retenue ? J’ai peut-être simplement été particulièrement discrète lors de mes venues. » Lança-t-elle avec un léger sourire. C’était bien faux. Car elle savait que venir ici sans être invitée serait suicidaire. Puis ce pouvoir était récent… Elle l’avait développé grâce aux recherches que faisait CERES. Le groupe de biotechnologie qu’elle dirigeait sans que SHADOW ne soit au courant. La première fois qu’elle avait abandonné son corps, qu’il était mort et décomposé, elle avait cru qu’elle avait été trop loin, qu’elle avait poussé la recherche trop loin et venait de mourir. Mais non, elle avait appris à en faire pousser un nouveau à partir de la végétation déjà existante. « Tu aurais plus de végétation ce serait plus facile. Mais je suis heureuse de voir que tu as gardé mon cadeau, j’aurais été vexée du contraire. »

Elle était toutefois fatiguée par l’effort. Le sapin avait toutefois était plutôt utile, car elle l’avait créé elle-même. Son code génétique lui était familier, il venait de sa pépinière, c’était comme si c’était un de ses enfants. Se faire pousser un corps était beaucoup plus facile avec un enfant.

« De l’eau s’il te plaît, beaucoup d’eau. »

Si elle ne pouvait pas décemment lui demander de faire apparaître un soleil dans sa maison pour se ressourcer, elle pouvait au moins récupérer un peu. Elle but d’ailleurs un grand verre, faisant tomber quelques gouttes le long de sa gorge, qui ne tardèrent pas à être absorbées par sa peau, comme si finalement elle n’était qu’une grande racine assoiffée.

« Oh, je t’ai manqué, comme c’est mignon. » Elle s’adossa un peu plus confortablement dans le fauteuil. « Notre accord tient toujours. D’ailleurs j’ai apprécié les nouvelles ressources pour mes recherches, ma phytohydre se porte à merveille. Tu devrais te méfier de ce Hunter par contre. Il est venu me voir, dans ma serre. »
Autant dire qu’elle n’aimait pas y être dérangé. Bon, c’était la serre de Mannheim, mais elle était quasiment la seule à y travailler. « Il voulait accès à mes renseignements, je lui ai dit que je les lui donnerais si la requête était officielle bien sûr. Mais il ne faudrait pas qu’il se demande pourquoi est-ce que SHADOW travaille toujours sur la biotechnologie végétale. Je ne suis pas certaine qu’il ait compris la subtilité de mon travail et je n’aimerais pas qu’il nous mette des bâtons dans les roues en allant trop parler à l’Ombre. » Même si elle était probablement paranoïaque à ce sujet. Sa discussion avec Orion avait été placée sous le signe de la mondanité et de l’indifférence après tout. Tout au plus l’avait-elle vexé en critiquant sa virilité.

« Ce que je prévois… Certains candidats sont plus dangereux que d’autres actuellement. Je ne me fait pas beaucoup d’inquiétude pour Jake Walker, il est trop jeune, sans expérience et sans soutien politique. Même chose pour Johnny West. Même s’il est populaire auprès des jeunes, il reste un enfant aux yeux de beaucoup et un homosexuel déclaré, cela va lui coûter beaucoup de votes. Ces deux là ne sont pas des candidats sérieux je pense, du fait de leur âge et d’autres détails. Je crois que le Cartel Rouge s’est occupé de Papadopoulos. Everett et Wallace, ce sont les deux plus dangereux j’en ai bien peur. Le problème, c’est que c’est encore plus difficile de s’en débarrasser discrètement. Non, je pense que le mieux serait que je fragilise les autres électorats, que je force certains à se joindre à moi. Holmes est une rousse d’ailleurs, je pourrais presque la remplacer par l’un de mes simulacres et la faire abandonner sa candidature tout en se portant candidate pour moi. Solidarité féminine, les féministe adorerait ça, mais d’autres crieraient au scandale. » Lilian se servit un nouveau verre d’eau, songeuse.

« C’est compliqué. J’ai encore de nombreux atouts dans ma manche. Le fait que j’ai été attaquée a fait monter ma côte de popularité aussi. Je compte d’ailleurs essayer de retrouver les jeunes héroïnes qui m’ont « sauvée » pour les remercier publiquement. Seulement, cela risque de m’attirer les foudres du CODE et du Cooper, quoique ce dernier me mange dans la main. Il faudrait qu’Holmes et Arturo me soutiennent et se retirent. Remplacer Holmes par un clone, ou la charmer, ou charmer les deux. Puis si la côte de popularité de Wallace tombe, je pourrais toujours essayer de jouer avec les contacts que j’ai dans le CODE pour récupérer les votants. De toute façon ma politique en rejoint plusieurs autres. La sécurité pour tous, un avenir pour tous. Holmes est la sécurité, Arturo est le peuple. Tant que j’évite de trop parler sur les super-héros, je peux être l’option neutre, entre Everett et Wallace. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Sep 2016 - 22:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan savait qu'il y avait eu une tentative d'assassinat contre elle, en effet. Il était assez content de voir que des civils se mêlaient de ces histoires et tentaient de protéger une femme qui, de son côté, n'hésitait pourtant pas à tuer des innocents à tour de bras. Quant à la perspective qu'elle ait pu entrer ici sans qu'il ne le voit... Renan ne la pensait pas aussi suicidaire – ou stupide, au choix ! Il s'abstint donc de toute remarque et se contenta de lui apporter l'eau qu'elle demandait avant de lui en resservir si elle le souhaitait, puis s'installa sur une chaise non loin d'elle, l'observant en silence.

Même s'il n'en dit rien, le français fut assez soulagé de la voir approuver leur accord et se détendit légèrement, bien qu'il n'en montra rien. Cependant, ses sourcils se froncèrent légèrement quand elle cita l'agent ténébreux en poste à Mannheim, ne comprenant pas vraiment pourquoi est-ce qu'il voudrait avoir accès aux renseignements qu'elle possédait. Il tolérait la présence d'une telle personne du moment qu'elle obéissait et ne venait pas foutre le bordel dans ses affaires, mais il ne voyait strictement aucune raison au fait que cet homme puisse vouloir posséder de telles informations. Au fond de lui, Renan fut satisfait d'apprendre que sa chère tantine l'avait remballé, mais il nota de se méfier de ce type et de limiter les données auxquelles il aurait accès. Légèrement agacé, il répondit d'un ton qui renseignerait Lilian sur ce qu'il pensait de ce Hunter :

« Je ne vois pas pourquoi un agent ténébreux voudrait avoir accès à tes données. Il n'a pas de raison d'organiser de mission ou d'enquête sans m'en référer avant, enfin sauf s'il veut commencer une guerre de tranchées, mais ce sera lui le perdant. » Après tout, Renan restait l'Officier de la base et pourrait lui causer plus de torts que l'inverse. « Tu le crois assez subtil pour obtenir des informations d'autres personnes ? Enfin, il n'y a que toi et Evey qui êtes au courant de ces détails, alors je ne vois pas comment il pourrait finir par nous mettre des bâtons dans les roues. Après tout, j'ai carte blanche pour le développement des armements de SHADOW et tout ce qui tourne autour de ça. On peut dire que ça entre dans ton champ d'action. »

De toute manière, Renan ne se faisait pas d'inquiétudes. Il n'avait pas encore relevé de signe de manipulation de la part de l'agent ténébreux et le français avait toujours tout misé sur ce trait de caractère de son côté, donc autant dire qu'avec sa vanité il n'imaginait pas une seule seconde pouvoir se faire doubler par qui que ce soit !

Comme elle commença à lui parler de ses projets concernant les élections, le trentenaire resta silencieux et l'écouta patiemment. Il hocha la tête à quelques reprises, mais n'exprima pas ce que lui inspirait ce discours. Ce n'est que lorsqu'elle eut terminé qu'il ouvrit à nouveau la bouche.

« Ça me semble une bonne idée de se mettre au centre, mais on sait tous que les habitants de Star City sont souvent extrémistes. Ou ils sont fans, ou ils détestent, ils sont rarement neutres. » Mais cela ne signifiait rien. « Je croyais que tu avais décidé quelque chose avec le Cooper ? Tu es certaine que ça vaut la peine de prendre le risque de te le mettre à dos en changeant ton fusil d'épaule ? Surtout qu'il soutient publiquement Wallace, alors s'il venait à se réorienter vers toi, tu pourrais gagner pas mal de voix.... » Il marqua un moment d'hésitation. « … mais en perdre aussi. C'est vrai qu'il n'est pas spécialement populaire. Peut-être que tu devrais lui faire une réputation plus sulfureuse, apparemment ça attire les votes des jeunes. »

Elle saurait qu'il n'était pas sérieux bien évidemment : Renan avait suffisamment insisté pour qu'elle n'utilise pas trop ses phéromones sur ses cibles. À dire vrai, il ne savait même pas qu'elle avait aussi employé cette approche avec Lilian, pensait qu'elle s'y bornait avec Harvest.

« Je te suis pour les jeunes : ils ne tiendront pas longtemps je pense. On peut éventuellement s'arranger pour pousser certains militants à s'attaquer à d'autres ou à déclencher des actions qui décrédibiliseront leur candidat. Bien sûr, si tu peux te charger de notre chère Holmes, ça te ferait effectivement une bonne carte à jouer. Il y a de plus en plus de féministe dans cette ville. » Il désigna le plafond de son appartement. « Ma voisine du dessus par exemple, une vraie fan de cette nana. » Il soupira légèrement. « Cela dit, tu peux te débrouiller pour remercier ces filles et ne pas te mettre le CODE à dos. Si le Cooper t'a à la bonne, tu peux expliquer que tu ne veux pas faire de l'ombre à Wallace et que tu as agis comme ça parce que tu te sentais redevable avec ces jeunes femmes. Le coup du patriotisme et tout ça... Je suis sûr que les gens du CODE adoreront. Je suis même sûr que ton copain du Herald doit dormir avec un pyjama aux couleurs du drapeau américain, ça t'apportera un soutien en plus. »

Tout le monde savait à quel point les américains étaient fans de leur drapeau et de leur pays !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Lun 26 Sep 2016 - 11:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Assez subtil, non… Hunter avait laissé une impression mitigée à Lilian. En fait elle ne savait pas trop quoi penser de lui. Oh, il était dévoué à l’organisation, cela ne faisait aucun doute. Il l’était peut-être un peu trop. Mais il lui avait aussi fait l’impression d’un homme nonchalant, qui avait envie de tuer pour le plaisir de tuer, qui avait besoin d’exercer sa force sur le monde. Pour elle, il lui avait fait l’effet d’une bombe à retardement, d’un individu qui pouvait être utilisé avec une précision chirurgicale pour causer des dégâts monumentaux… Mais si on le laissait sans supervision, alors il pourrait causer plus de tort que de bien à l’organisation. Comment un tel individu avait-il pu atteindre un poste d’agente ténébreux ? Elle n’en avait aucune idée. Sûrement qu’Orion avait plus d’un tour dans son sac et qu’elle n’avait pas encore tout compris à son propos.

« Non, je ne pense pas qu’il s’intéressait particulièrement à moi pour mes recherches. Plus pour ce que je pourrais lui apporter. De toute façon beaucoup d’informations sont déjà dans mes rapports de mission. Je ne doute pas par contre qu’il soit dangereux et qu’il puisse être une épine dans notre pied… Sauf qu’il n’a aucune idée de ce qui se trame. » Elle avait joint ses mains devant elle, réfléchissant à son avenir au sein de l’organisation et à ce qu’Hunter venait d’apporter. « Je m’occupe de l’armement, d’une certaine manière. Mais tu sais aussi bien que moi que je ne tiens pas à ce que mes bébés soient utilisés par n’importe qui et pour n’importe quelle mission. Je ne les pousse jamais à leur plein potentiel quand je ne suis pas avec eux de toute façon. Tu n’apprécierais pas que tes pouvoirs soient répliqués et que chaque clone en soit doté après tout. Nos mutations… Elles nous rendent uniques et indispensables. Je fournis des armes, mais il faudra que ce Hunter comprenne bien que je suis indispensable à SHADOW et à Mannheim et que venir sur mon terrain est une mauvaise idée à moins d’y avoir été invité. Enfin, sauf toi bien sûr. Tu sais que tu es toujours le bienvenue dans mon jardin. » Lança-t-elle avec un léger sourire.

C’était plus taquin et beaucoup moins agressif que lors de leurs dernières rencontres. Après tout il avait été assez clair lorsqu’ils s’étaient trouvés dans la chambre d’hôtel, après leur victoire contre Atlas. Il finirait par tomber dans ses rets, par être prisonnier de ses sarments et de ses charmes. Mais cela prendrait du temps et elle savait qu’il n’était pas prêt pour le moment. Lilian savait se montrer patiente et elle attendrait en conséquence. Surtout qu’ils avaient un objectif maintenant, autre que de simplement venger Jack… Enfin, elle devait surtout se concentrer sur sa conquête de l’hôtel de ville plutôt que sur la conquête de Renan. L’officier de la pénombre était son allié pour le moment, ce qui était déjà plus qu’au commencement de leur relation tumultueuse. Peut-être qu’elle lui ferait goûter ses phéromones un jour, juste pour lui révéler ce qu’il manquait. Mais cela ne serait pas ce soir.

« Oui, mais c’est là tout l’intérêt de la position centrale. Si jamais l’un des deux extrêmes collapse, on gagne énormément de votes. Il faut nous rendre à l’évidence, pour le moment il y a trop de candidats. Les votes sont complètement éparpillés et je pense vraiment que faire un petit élagage ne serait pas de trop. Couper les branches les plus faibles pour laisser pousser les plus fortes. Je pourrais récupérer tous les votants qui n’ont pas été satisfaits ni par Wallace, ni par Everett. Et des insatisfaits il y en a toujours. »

Seulement elle ne pouvait pas vraiment compter sur le Cartel Rouge pour éliminer tous les candidats gênants ! Non, Holmes et Arturo, pour commencer. Si jamais elle parvenait à faire plier l’un ou l’autre. Peut-être qu’elle pourrait faire d’une pierre deux coups d’ailleurs en déstabilisant plus encore la situation.

« Jonas Cooper n’est pas très aimé de la situation. Pour le moment j’ai son soutien officieux. Il me donne des renseignements, notamment sur Wallace vu qu’il fait partie du CODE. Mais il n’y a rien de bien juteux. Je pourrais le forcer à se porter officiellement pour moi. Mais cela me couperait du côté agent double et oui, je risquerais de perdre certains votants par la même occasion. Je pensais plus garder cet atout pour la dernière ligne droite. Fragiliser Wallace au dernier moment. Si nous trouvons un moyen de décrédibiliser suffisamment ce candidat, Jonas pourrait convaincre le CODE que même en étant plus modérée, je suis l’option la plus fiable. Mais il faut qu’ils n’aient pas d’autres alternatives avant cela. En tout cas, pas d’alternative sérieuse. »
Elle fit un geste de la main, comme si elle balayait les candidats les plus jeunes de son esprit par la même occasion.

« Oui, tu as raison. Il faudrait que je les retrouve pour les remercier publiquement. Je m’arrangerais pour que le CODE n’en profite pas pour faire croire que je soutien officiellement le vigilantisme. »
Elle se servit un nouveau verre d’eau. « Je peux m’occuper d’Holmes. Le plus difficile serait de passer sa sécurité. Elle descend d’une famille de policier. La remplacer par l’un de mes clones pourrait être vraiment un bonus, même s’il me faudrait en savoir plus sur sa vie privée avant. Nous avons des agents dans son entourage ? Sinon je pensais à Arturo. Il est noir, nous pourrions tirer cela à mon avantage. Je pourrais le pousser à me rencontrer, à ce que nous nous rapprochions tous les deux. Donne-moi quelques jours pour effectuer un rapprochement. Il pensera probablement que je compte le rallier. Puis nous n’avons qu’à le faire assassiner et faire accuser l’un des candidats les plus extrêmes. Un acte raciste, contre lequel je m’opposerais ouvertement. Avec le soutien d’Holmes qui souhaiterait maintenir la sécurité pour tous. Je crois qu’il va falloir mettre la main à la pâte. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 26 Sep 2016 - 16:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan eut un léger rire en l'entendait parler de ses recherches et de l'intérêt modéré que l'agent ténébreux devait avoir pour elles. Il ne put retenir une remarque lancée sur un ton légèrement moqueur :

« Bien sûr, les hommes s'intéressent rarement à ton cerveau lorsqu'ils t'ont sous les yeux. »

À dire vrai, le français ignorait si c'était le cas de ce type et pour être honnête, il s'en fichait pas mal. La vie sexuelle de sa chère tante l'avait préoccupé jusqu'à aujourd'hui, mais il avait décidé de passer outre et de ne plus s'en soucier pour que leur collaboration continue à fonctionner correctement. C'est pourquoi il retrouva son sérieux, notant simplement qu'il allait devoir se méfier du chasseur de prime et se débrouiller pour ne pas lui donner accès aux informations trop importantes. Au fond, il lui avait rendu service en allant parler à la rousse. Cette dernière souligna à nouveau le fait qu'elle ne voulait pas que ses plantes soient utilisées par n'importe qui et le français acquiesça. Il avait accepté cela en faisant le geste de lui offrir son dernier « cobaye », autant dire qu'il ne changerait pas d'avis maintenant ! C'est ton avec une expression stoïque qu'il répondit à la provocation de Lilian :

« Tu sais très bien que je n'ai jamais eu la main verte. » Ce qui n'était pas faux. « Mais ne t'inquiète pas, tes recherches ne sortiront pas de ton laboratoire et si ce type essaye d'utiliser tes recherches, je l'enverrai paître. Tu m'es bien plus utile et importante que lui, alors tu seras toujours prioritaire, il n'y pas à tergiverser là-dessus. »

Il ne disait pas ça pour la flatter, mais bel et bien parce qu'il le pensait. Lilian le connaissait assez pour savoir que lorsqu'il récompensait quelqu'un, il ne le faisait pas à moitié et la trentenaire – plus si trentenaire – lui avait donné toutes les raisons d'agir comme ça.

Quoi qu'il en soit, pour le reste, Renan était parfaitement d'accord avec sa tante. Il fallait se débarrasser du surplus de candidats qui, de toute manière, n'obtiendraient pas assez de votes pour que l'histoire se souvienne de leurs noms. Le mieux était de s'arranger que ces personnes conseilleraient à leurs électeurs de voter pour la charmante conseillère Holland, mais sans que cela ne paraisse louche pour autant. Avoir l'aide d'une femme connue comme étant hétérosexuelle serait une bonne chose : les mauvaises langues ne pourraient pas accuser Lilian de manipuler les hommes pour obtenir leurs votes. Il hocha donc la tête en signe d'approbation.

« Oui, mieux vaut éviter de copiner avec le CODE pour le moment. Si tu te retrouves proche de Wallace et que les pro-Super ont été largués, on envisagera d'exploiter cette piste-là, mais pour le moment il vaut mieux les garder au chaud. Cela dit, je pense que ça peut fonctionner. Le CODE n'a jamais été extrémiste et en voyant qu'avec Wallace ça échoue toujours, ils pourront vouloir changer un peu de manière d'agir. Tu n'auras qu'à te rendre à une de leur réunion et sensibiliser les mères de famille inquiètes. » Il sourit légèrement. « Et leur montrer que tu donnes une bien plus belle image du CODE que Wallace. » Qui n'avait rien d'une gravure de mode. « Mais avant d'en arriver là, tu as raison : mieux vaut voir comment les choses évoluent. »

Pour ce qui était des héroïnes en herbe, Renan faisait confiance à Lilian pour qu'elle arrange ça à son avantage. Elle était une bonne manipulatrice avant qu'il ne s'intéresse à ce don, alors elle saurait s'en tirer haut la main ! Il resta silencieux le temps qu'elle parle tout en réfléchissant, puis changea légèrement de position avant de répondre :

« Oui, tu as raison pour Arturo. Les actes racistes sont encore fréquents et il y a des membres du ku klux klan pas loin d'ici, tu le savais ? Ils ont un QG à New York, on pourrait se débrouiller pour les faire accuser. Tu pourrais même être avec lui lorsque ça arriverait, une sorte de sortie publique et hop, un acte de haine du KKK. Peut-être qu'on pourrait sacrifier un agent dormant et le laisser se faire arrêter après lui avoir farci le crâne d'informations préjudiciables pour un autre candidat ? » L'idée semblait intéressante. « Quant à Holmes, non, nous n'avons pas d'agents dans son entourage, mais je peux en envoyer et récolter des informations pour lancer ça après l'histoire d'Arturo. Qu'en penses-tu ? »

Sacrifier des pions ou des candidats qui n'avaient rien fait de mal ne le dérangeait pas le moins du monde, avec Lilian à la tête de Star City il était inutile de préciser que SHADOW-est gagnerait en puissance et personne ne pourrait plus lui agiter sous le nez le manque de discernement dont il avait fait preuve en laissant sa cousine faire n'importe quoi. Oui, tout était une question de fierté.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mer 28 Sep 2016 - 14:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ah si Renan savait ! Il y avait eu une époque où les gens l’appréciaient pour son cerveau. Son père était un botaniste réputé. S’il n’avait pas sombré dans le trafic de drogue, il aurait même pu se faire un nom. Quoiqu’il manquait un peu de talent et l’argent ne venait pas forcément facilement quand on était un universitaire, il avait dû penser qu’utiliser ses pouvoirs lui assurerait avenir et puissance. Lilian, ou plutôt Zoey à l’époque, avait failli marcher dans ses pas. Elle serait probablement devenue une grande botaniste ou biologiste si elle n’avait pas rencontrée Jack et si elle n’avait pas été victime de la même cupidité qui avait hanté son père.

« Si tu savais… Certains adorent ma conversation. Ils pourraient m’entendre leur parler pendant des heures. Je n’ai pas forcément besoin de coucher avec les gens pour les rendre fous de moi. » Susurra-t-elle avec un sourire.

C’était parfaitement vrai, elle avait des gens qui lui mangeaient dans la main rien que dans l’espoir de lui plaire, de pouvoir peut-être un jour, coucher avec elle, ou pour les plus naïfs, dans l’espoir qu’elle tombe amoureuse d’eux. Il lui suffisait d’un regard, d’une caresse, d’un toucher porteur de toxines ou de phéromones et ils étaient ses esclaves. Pas forcément besoin de passer à l’acte, se faire désirer était ce qui comptait. Mais dans son cas, Renan se faisait désirer et ne voulait pas d’un rapprochement plus physique. Peut-être qu’elle devrait se résoudre à la technique de séduction la plus vieille au monde. Se faire désirer à son tour.

« En effet, tu risquerais plus de gâcher ta chance qu’autre chose, c’est vrai. Enfin je suis rassurée. Je n’aimerais pas voir cet Hunter utiliser mes jouets. Pas qu’il ait pu vraiment comprendre leur intérêt. Comme beaucoup de profanes il est convaincu que les plantes sont des êtres vivants inoffensifs et doit leur préférer les bactéries et les virus. Quel manque de perspective. » Finit-elle dans un soupir, tout en sachant très bien que ce n’était pas Renan qui allait vraiment pouvoir approuver dans ce sens.

L’officier de la pénombre était beaucoup de choses, mais ce n’était pas un scientifique. Ce qui n’était pas plus mal. Parfois Lilian savait apprécier son côté bourru et spontanée, plutôt que de s’interroger constamment sur ce qui allait se passer. Non, il fallait de tout pour faire un monde. Des cerveaux, comme des personnes un peu plus promptes à l’action. Comme Renan, même si l’officier était loin d’être stupide, ce qui en faisait un parfait candidat pour la race d’hommes qui hériterait de la terre. Ou une race de plantes.

« Il y a beaucoup de choses à faire avec le CODE, oui. Les plus extrémistes voteront toujours pour Wallace, mais comme dans tout groupe politique il y en a une partie qui est plus inquiète de la direction prise par leurs représentants. Je pense que je peux en rallier à ma cause, en jouant sur ceux qui pourraient vouloir une alternative sans se retrouver à voter pour Everett. Jonas Cooper trouvera son utilité à ce moment là. S’il me soutient publiquement quand le moment sera venu, il pourra faire venir plusieurs votants du CODE chez moi. Tout est une question de timing bien souvent… Pour le moment, ce fruit là n’est pas prêt à être cueilli. Nous avons beaucoup trop de candidats, ils ont beaucoup trop d’alternatives… »

Lilian n’avait que faire de manipuler les foules de cette façon. Si les êtres humains étaient capables de fonctionner intelligemment en grands groupes, cela se saurait. Lilian savait que certains individus devaient se saisir de l’avenir de l’humanité et le forger, sans forcément avoir le consentement des masses. Elle faisait partie de ces futurs leaders, tout comme Renan. Il faudrait juste se débarrasser de l’Ombre, un jour peut-être… Pour le moment elle devait surtout gagner ces élections, ou son avenir serait quelque peu incertain. Que faire d’une Lilian Holland qui n’avait plus d’influence politique ? On la laisserait probablement difficilement conserver son siège au conseil municipal. Elle se retrouverait avec beaucoup d’ennemis…

« Faire accuser le KKK peut être intéressant oui. » Elle fit tourner l’eau dans son verre. « Si nous avons des agents chez eux, autant en profiter. Après, si je suis présente en tant que Lilian Holland, je ne pourrais pas participer physiquement. Enfin, à moins de me dédoubler. » Elle eut un sourire, car elle était parfaitement capable de se dédoubler. « Sinon il faudrait réaliser une frappe via des mercenaires, qui seraient engagés par un autre candidat pour tuer Arturo. Je pense qu’il vaut mieux que tu choisisses ce qui te convient le mieux, tu as une meilleure idée que moi de toutes les ressources que nous avons à dispositions. Je trouverais toujours un moyen de tirer mon épine du jeu. Pour ce qui est de Holmes, je peux aussi envoyer un de mes clones végétaux, il suffit de lui donner l’apparence d’une petite fille rousse, pourquoi pas une histoire de fille de flic ? Je suis certaine que Holmes fondrait face à une mini-elle. Puis nous pourrons l’approcher plus facilement. Enfin, si tu comptes mettre la main à la pâte. Tu en as peut-être assez de tout observer de loin depuis ton bureau ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 28 Sep 2016 - 18:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan n'aurait pas vraiment pu nier que les plantes n'avaient pas l'air de choses fragiles et chétives, car il l'avait toujours pensé et continuerait à le croire tant qu'elles ne seraient pas sous le contrôle de sa tante. Un animal pouvait survivre, chercher à manger et se débrouiller seul, mais une plante avait toujours besoin d'assistance, c'était du moins ainsi qu'il voyait les choses. Cependant, Renan ne tenait pas à vexer la jeune femme et préféra donc se contenter de hocher la tête en signe d'approbation. De toute manière, Tesla avait admis quelles étaient les capacités de la belle rousse et elle savait qu'il ne la voyait pas comme une faible donzelle. Sous ses ordres, les plantes étaient aussi féroces que n'importe quelle arme.

Le trentenaire était d'accord avec elle sur le fait qu'il y avait actuellement trop de candidats pour que quiconque puisse envisager de se rabattre sur la même personne, mais une fois qu'ils auraient bien élagué les branches inutiles, ils pourraient mettre la suite du programme en place. Renan ne visait pas seulement les adhérents du CODE, mais aussi ceux qui n'osaient pas y entrer car ils n'approuvaient pas sa réputation. En voyant Lilian qui avait décidé de s'en tenir éloignée, il n'y avait aucune raison qu'ils ne s'y intéressent pas. Il esquissa un bref sourire.

« On ciblera surtout ceux qui n'osent pas rejoindre le CODE parce qu'ils ont peur d'être assimilés à des méchants contre les Supers, mais qui ne se satisfont pas de la politique d'Everett. » Il haussa les épaules. « Les autres viendront d'eux-mêmes en voyant que tu auras plus de voix que leur candidat vedette. »

Renan avait l'ait persuadé de ce qu'il disait. Au fond de lui, Renan n'arrivait pas à croire que la jeune femme ne finirait pas en tête des sondages. Elle était douée, elle présentait bien, elle offrait de nombreux avantages et elle avait ses pouvoirs – ainsi que tout SHADOW derrière elle – pour persuader les individus les plus réticents. Comment envisager qu'elle ne puissent pas réussir ? Non, c'était impossible.

Il acquiesça une nouvelle fois lorsqu'elle aborda le sujet de l'assassinat programmé et de l'approche de Holmes. Toutes les idées lui convenaient et il allait simplement devoir mettre cela en place avant qu'ils ne se lancent, mais ce serait l'histoire d'un ou deux semaines grand maximum.

« L'idée des mercenaires me semble bien. On a plusieurs clones infiltrés dans les équipes de campagne des candidats, alors on va ponctionner un peu d'argent sur le compte caché de l'un de ces types et payer des mercenaires avec. J'y mêlerai des agents de SHADOW et je serai présent parmi eux pour s'assurer que le travail est bien fait. Puis après l'assassinat, il sera aisé de remonter jusqu'au responsable qui ne comprendra rien bien sûr, mais toutes les preuves seront là pour l'accuser. » Un jeu d'enfant en somme. « Tu sais très bien que je ne peux pas me passer de toi, alors si tu t'en sens capable, tu pourras participer tout en restant à ses côtés. Comme ça si je rate ma cible et que tu y passes, on aura une remplaçante. » Le ton était moqueur, il ne parlait pas sérieusement. « Pour Holmes tu peux commencer par ça, comme ça on aura une double surveillance. » Il ne mettait jamais tous ses œufs dans le même panier. « Mais détrompe-toi, je ne reste pas dans mon bureau, sauf pour admirer les articles à ton sujet éventuellement. J'ai beaucoup surveillé tes arrières contrairement à ce que tu crois. » Il ne mentait pas. « Maintenant tu devrais rentrer dans ton pot de fleur, on se revoit pour l'assassinat. »


*****
***********

Environ une semaine plus tard, les mercenaires étaient prêts à intervenir. Renan avait chargé ses agents de réaliser toutes les opérations en laissant le moins de traces possible – pour que cela n'ait pas l'air trop suspect – mais suffisamment pour qu'un agent du FBI très compétent puisse remonter la piste et cibler Henry Allard, leur grand gagnant.

Tesla était vêtu comme les autres mercenaires, dont quelques-uns seraient sacrifiés pour la cause de SHADOW, mais se tenait un peu à l'écart, attendant Lilian, ou plutôt son clone, pour vérifier les derniers détails. Lorsqu'elle arriva, il s'adressa aussitôt à elle d'un ton bas.

« Alors, des précisions de dernière minute ou on est bon ? Un crime en public et à tes côtés, ce sera vraiment inoubliable. J'espère que tu es bonne comédienne, tu vas être filmée. »

Mais Renan ne se faisait pas vraiment de soucis de ce côté-ci.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 29 Sep 2016 - 17:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Tout était clair pour les prochaines phases de la campagne maintenant. Ce qui était exactement ce que Lilian avait attendu de cette rencontre. Après tout, les choses étaient quelques peu confuses parfois et quand on visait un poste aussi haut placé, il y avait beaucoup de paramètres à prendre en compte. Heureusement, Renan était plutôt d’accord avec son plan et pour le moment ils se concentreraient donc sur des candidats mineurs avant de s’occuper plus pleinement du CODE et surtout de Wallace et de ses partisans. Elle regretterait presque de ne pas avoir pu faire de Jonas Cooper un candidat décent, mais il aurait son rôle à jouer sur l’échiquier politique, elle n’en doutait pas. Si seulement il n’avait pas aussi mauvais caractère, elle aurait pu s’en servir avec plus de liberté et sans risquer de s’aliéner quelques votes.

« C’est parfait donc, Arturo sera donc le premier à tomber, puis je m’occuperais de faire remplacer Holmes ou bien d’en faire mon esclave pour la suite. Même si je doute qu’une femme comme elle soit sensible à mes charmes, je devrais me résoudre à utiliser mes pouvoirs, rien de détectable, ne t’inquiète pas, je veux en faire une marionnette, pas mon nouveau jouet. » Même si elle imaginait que Renan serait moins gêné par le fait de l’imaginer avec une femme qu’avec un homme. Surtout que Holmes était plutôt bien conservée pour son âge. Lilian aurait même pu être tenté de lui dérober son apparence indéfiniment si elle n’avait pas déjà tant de choses à faire en tant que Lilian Holland. « Tu pourras observer mes arrières en direct pour une fois. Qui sait, tu pourras même en profiter pour te verdir quelque peu la main. » Lâcha-t-elle avec un sourire.

Enfin, leur conversation arrivait à sa fin, aussi se leva-t-elle pour se rapprocher de son petit sapin. Disparaître dans ce dernier serait facile et se refaire un corps une fois qu’elle serait dans son appartement tout aussi facile. Enfin, elle se contenterait d’utiliser celui qui s’y trouvait déjà. Après tout, mieux valait éviter que quiconque se rende compte que Lilian Holland sortait en plein milieu de la nuit. La rousse avait perdue son apparence humaine pour en reprendre une parfaitement végétale. Elle disparut dans l’arbuste, comme si son corps fusionnait avec ce dernier avant d’être peu à peu absorbé. Ce qui ne l’empêcha pas de laisser une quantité impressionnante de brindilles sur le sol de l’appartement de Renan. Histoire de l’occuper un peu. Elle savait qu’il adorait le ménage.

***

Une semaine plus tard et tout était en place. L’esprit de Lilian, lui par contre, était éclaté entre ses différents doubles. Plus elle utilisait son pouvoir de dédoublement, plus elle se sentait quelque peu déstabilisée, moins en phase avec l’identité de Lilian. Non pas qu’elle soit incapable de jouer son rôle, mais cela lui apparaissait de plus en plus comme un rôle justement et uniquement un rôle. Ce n’était plus son identité, comme si elle était quelque chose de plus, quelque chose de plus impressionnant, qui n’habitait un corps que lorsque c’était nécessaire.

Mais elle n’allait pas embêter Renan avec de telles considérations. Personne à SHADOW n’était au courant de ce qu’elle ressentait. Comment auraient-ils pu ? Son être était partagé entre le végétal et l’humain, seulement une poignée d’êtres vivants dans le monde pouvaient prétendre en dire autant. L’être qui l’approcha n’était clairement pas totalement humain. Lilian, ou plutôt son clone qui était aux côtés de Renan, avait une apparence végétale, pour éviter d’attiser les soupçons. Ce qui n’empêchait pas sa silhouette d’être celle d’une femme aux courbes évocatrices, mises en valeur par certains feuillages. Mais sa peau, comme ses cheveux, étaient plus sombres, pour se joindre aux tenues des mercenaires. Seuls ses yeux brillaient légèrement dans l’obscurité, de leur éternelle lueur verte. Elle diminua l’intensité de ce regard sylvestre bien rapidement.

« Tu sais très bien de quoi je suis capable… Tu ferais mieux de t’arranger pour qu’ils aient mon meilleur profil. » Avant qu’elle ne puisse s’incarner dans la végétation, les clones de Lilian avaient été des simulacres, incapables d’utiliser la totalité de ses pouvoirs, mais maintenant qu’elle pouvait déplacer son esprit d’une plante à une autre… Ce qui expliquait peut-être aussi pourquoi elle se considérait comme si coupée de l’humanité et de plus en plus de la réalité. « Je vais devoir mettre mon corps à proximité d’Arturo en pilotage automatique, mais cela ne devrait pas créer de problèmes. Je dois me concentrer ici pour pouvoir utiliser toutes mes capacités. »

De l’écorce commença à apparaître sur son corps, sans oublier des lames constituées de feuilles et des ronces qui se dressaient autour d’elle comme autant de serpents sifflants. Lilian ressemblait à une véritable arme de guerre. Elle avait réussi à tourner presque tout aspect végétal qu’elle avait pu en arme, sans oublier qu’elle était aussi capable de faire appel à ses serviteurs.

« Alors, monsieur le grand patron, prêt à surveiller mes arrières ? Plutôt infiltration et assassinat ou carrément une attaque terroriste pour attirer l’attention ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Sep 2016 - 11:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan s'était longuement demandé si l'apparence végétale de Lilian n'allait pas leur poser problème. Après tout, nombreux étaient ceux qui savaient que la politicienne avait aussi une petite – ou grande – passion pour les plantes et qu'elle gagnait sa vie grâce à elles avant de devenir conseillère municipale ! Mais de là à faire le lien avec une méta-humaine qui se transformait en plante ou contrôlait la nature, il y avait une marge. C'était du moins ce que Tesla avait fini par déduire et il n'envisageait pas de se priver d'une personne aussi expérimentée qu'elle simplement pour éviter qu'un adepte du complot ne se fasse de films.

Il posa ses yeux sur la silhouette végétale qui, bien que féminine, ne faisait pas vraiment travailler son imagination. Il n'était pas du genre à s'emballer en voyant une plante qui ressemblait à un gonzesse et à cet instant précis, c'était exactement ce que Lilian était. C'est donc d'un air parfaitement maître de lui que le trentenaire acquiesça lorsqu'elle parla de son corps qui continuerait son travail aux côtés d'Arturo. Il ne quitta son mutisme qu'au moment où elle l'interrogea sur la manière dont ils approcheraient leur cible. Après avoir longuement réfléchi durant la semaine, Tesla avait une réponse très précise à lui fournir :

« On attire l'attention. Aujourd'hui dis-toi qu'on fait partie du KKK et non plus de notre cher organisme. On va le tuer en se faisant remarquer, fournir une ou deux données sans grand intérêt comme un beau salut hitlérien – tu savais que les membres de ce groupe en sont fans ? Puis on s'en ira. Bien sûr, je vais m'arranger pour qu'un ou deux d'entre eux se fassent toucher par les balles des policiers histoire de leur fournir quelques preuves, puis on disparaîtra. » Il haussa les épaules. « Dans les faits, ce sera une attaque assez rapide. Et si je ne compte pas utiliser mes pouvoirs en public, je le ferai tout de même si les choses se gâtent. Toi et moi, on aura aucun problème à s'en tirer. »

Et c'était bien la seule chose qui comptait ! Tesla attendit d'être sûr que la jeune femme soit prête, puis ils regagnèrent le groupe de mercenaires qui se trouvait plus loin. Ils s'étaient arrangés pour trouver des endroits légèrement en hauteur et avec une vue dégagée sur la scène, de quoi cibler les personnes qui s'y tenaient. Renan avait une arme qui ne lui servait normalement à rien, mais il avait parlé sérieusement en disant qu'il n'utiliserait pas ses pouvoirs de manière visible – juste pour « aider » quelques balles à atteindre leurs objectifs en somme !

Sans perdre de temps, le groupe se sépara et les équipes se dirigèrent vers leur zone. Celle de Renan se trouvait bien en hauteur, juste face à la scène. Ils avaient des fusils très précis pour atteindre leur cible puisque c'était à eux de se débarrasser d'Arturo, mais les autres se tenaient prêts au cas où les choses ne se passeraient pas comme prévu. Leurs « camps » avaient été vérifiés peu de temps avant le début de l'opération, mais on n'était jamais à l'abri d'une mauvaise surprise et c'est pourquoi Tesla resta prudent en gravissant les marches du bâtiment devant les mener au toit. On ne savait jamais sur quoi on pouvait tomber !

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il n'y a personne.
    ÉCHEC : il y a quelqu'un.

    Lancer de dés #2 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : Arturo est en plein dans la ligne de mire.
    ÉCHEC : il y a un obstacle imprévu.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : ils le neutralisent.
    ÉCHEC : il a le temps de prévenir quelqu'un.

    Lancer de dés #4 : (Si échec au #3)
    RÉUSSITE : ils s'en tirent indemnes.
    ÉCHEC : ils sont touchés.


Mais non, fort heureusement la chance était de leur côté puisqu'ils n'eurent qu'à arriver sur le toit pour être tranquilles. Tesla s'occupa tout de même de bloquer la porte en déformant la poignée pour la faire s'enrouler autour de la barre situé à côté de la serrure de manière à ce que personne ne puisse les prendre par surprise. Dès lors, les deux autres hommes du groupe s'éloignèrent pour surveiller les environs et Tesla s'approcha du bord du toit. Il y avait un petit muret qui leur permettait de se tenir à l'abri avant le moment idéal et Renan se chargea de préparer l'arme qui tuerait – normalement – Arturo. Il n'en utilisait plus depuis un moment, mais un cours de recyclage cette semaine l'avait remis en condition et il n'eut donc aucun mal à la positionner, gardant tout de même le viseur fermé pour éviter que la lumière du soleil ne se reflète dedans.
Dès que tout fut prêt, il vérifia la positionnement avant de tourner la tête vers Lilian.

« Une vue parfaite, on dirait presque que le karma est de notre côté. Va savoir, tes plantes nous portent peut-être chance, ce n'est pas avec elles une les bouddhistes se font leurs infusions ? » Bon d'accord, il se moquait un peu d'elle. « On va juste devoir attendre que le moment idéal se présente et on le dégomme. Tu crois que je devrais te blesser aussi pour faire comme si je n'étais pas trop doué. » Un sourire ourla ses lèvres bien qu'elle ne pouvait pas le voir. « Je pourrai peut-être jouer les infirmiers pour toi. Ou je t'enverrai Hunter, il a l'air de bien t'aimer. »

Ce n'était pas parce qu'ils allaient assassiner un candidat aux élections qu'ils ne pouvaient pas se détendre un peu, surtout que la chance était de leur côté !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Sep 2016 - 11:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 576808Russite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 576808Russite

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 30 Sep 2016 - 15:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Lilian hocha la tête aux paroles de Renan. Tout était bien comme elle l’avait imaginé. Leur bouc émissaire avait donc engagé des mercenaires faisant partie d’un groupe raciste, le KKK, pour s’attaquer au seul candidat de couleur. Lilian Holland, la vraie, se trouvait dans la zone de tir, mais elle s’en sortirait facilement. Quand à Arturo, le pauvre allait perdre tout… Ah, heureusement que Lilian Holland serait là pour sa famille, ses projets, pour se dresser contre la haine, pour les petites gens et surtout pour les votants ! Mais chaque chose en son temps.

« Parfait. Harvest n’a pas vraiment l’habitude de s’occuper de ce genre de missions, je vais devoir faire évoluer un peu les choses donc. » Lilian prit quelques secondes pour modifier son apparence. Les plantes avaient un pouvoir de mimétisme assez important, surtout avec l’esprit de Lilian pour les contrôler. Il ne lui fallut donc pas longtemps pour que la rousse végétale laisse place à une femme, blonde, les cheveux mi-longs et vêtue d’une combinaison moulante noire. Bon, si on observait de suffisamment près, on pouvait voir qu’il s’agissait en fait de plantes sombres et d’écorce qui recouvrait son corps et donnaient l’impression qu’elle portait ce genre de combinaison. Elle avait toutefois conservé les lames et les ronces qui se dressaient autour d’elle. Harvest était de toute façon plus connue pour ses démonstrations de pouvoir en faisant usage de la végétation déjà présente. C’était en diversifiant ses apparitions et les capacités qu’elle utilisait qu’elle avait toujours réussi à brouiller les pistes. Cela et le fait qu’Harvest n’était pas une véritable super-criminelle. Aucun légionnaire ne se doutait de sa véritable puissance. « Voilà qui est mieux, puis il parait que tu préfères les blondes, non ? Je peux faire apparaître une croix gammée avec des pâquerettes dans tes cheveux aussi si tu veux, je suis sûre que tu serais adorable avec cela. »

Mais trêve de plaisanterie, ils avaient quelqu’un à assassiner… De la manière la moins discrète et la plus violente possible, même s’il allait devoir expliquer aussi comment est-ce que Lilian Holland, elle, s’en était sortie indemne. Oh elle avait son garde du corps à ses côtés, comme toute candidate à la mairie qui se respectait et surtout qui avait déjà subit un attentat à son encontre. Derrière le muret, la Lilian blonde se redressa légèrement pour observer la scène. Il y avait Arturo, puis aussi la Lilian rousse, l’ancienne originale. Décidément, cela devenait de plus en plus compliqué, même pour elle. Il y avait aussi son garde du corps et quelques personnes de l’entourage d’Arturo. Elle était en train de sourire, la rousse, probablement en train de discuter avec l’homme, comme s’ils prévoyaient une alliance… Lilian était venue le voir comme si elle allait abdiquer pour lui apporter des voies, sauf que le tragique accident qui allait suivre allait complètement changer la donne.

« Ce ne sont pas mes plantes qui te portent chance, c’est moi-même. Je suis ton trèfle à quatre feuilles, tu devrais me dorloter au lieu de vouloir me tirer une balle dans l’arrière-train. » Lâcha-t-elle avec un léger sourire. « Si tu me touches, cela risquerait de mettre à mal ma réputation pour la suite de la campagne. Certaines personnes risqueraient de penser que je ne suis pas acte à prendre la suite. Puis je ne peux être traitée que par des médecins de notre groupe. » Car elle se régénèrerait dès qu’elle prendrait une apparence végétale. « Donc si tu veux me toucher, pas plus d’une éraflure, quelques points de suture, mais pas de quoi m’envoyer à l’hôpital. »

Autant dire qu’elle préférait ne pas souffrir inutilement. Elle partageait les sensations de son clone d’une certaine manière. Elles étaient toutes deux les fruits d’une seule et unique plante, d’un seul arbre gigantesque phytopsychique.

« Laisse Hunter en dehors de ça, il ne saurait pas quoi faire même si j’étais nue dans un lit d’hôpital je paris. Puis je préfère mon pot de fleur, tu le sais bien… Par contre, un assassinat à distance, c’est discret. Tu t’attends à ce que nous devions nous battre pour nous échapper ? Ou nous fonçons dans le tas dès le premier tir ? » Sauter du toit ne lui poserait pas de problème, si elle utilisait ses pouvoirs.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : Renan a toujours une fenêtre parfaite pour tirer sur Arturo.
Echec : quelqu’un se place entre lui et sa cible.

Jet de dé n°2 :
Réussite : leur groupe n’a pas été repéré.
Echec : leur groupe a été repéré par des agents de sécurité.


Mentalement, Lilian plaçait parfaitement ses pions. Enfin, il s’agissait uniquement de Lilian et de Mulch, la rousse et le garde du corps qui était en réalité une plante. Il fallait qu’ils soient placés de manière à ce qu’Arturo puisse être une cible facile, que Lilian puisse être légèrement blessée, mais surtout, pas de manière trop évidente non plus. Elle avait déjà survécu à un attentat de cette manière, les gens allaient finir par se poser des questions. Notamment si elle n’apportait pas la poisse plutôt qu’autre chose.

« Tout m’a l’air dégagé. Tu as une ouverture parfaite. Abats-le avant que l’on nous repère, puis après nous nous occuperons de foutre le bordel. »

Elle avait pris un accent texan pour l’occasion, un peu plus charcuté que celui qu’elle avait d’origine, mais histoire de se mettre dans la peau du personnage. Elle n’allait pas laisser un noir devenir maire de Star City ! Alala, quelles conneries il ne fallait pas entendre. Mais Harvest devait jouer le jeu.

HRP:
 

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Sep 2016 - 15:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lilian Holland' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Sep 2016 - 20:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5132
ϟ Nombre de Messages RP : 1751
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Lilian gagne en discrétion et Renan n'en fut pas contrarié, au contraire. Il savait qu'elle était dangereuse et qu'elle pourrait bien attirer l'attention de quelques Légionnaires qui traînaient assurément dans le coin, donc autant éviter d'en faire la cible principale. C'est qu'il commençait à s'attacher à sa chère tantine avec le temps... Il hocha donc la tête en l'entendant répondre au sujet de la blessure.

« Une semble éraflure, tu n'auras qu'à te décaler pour faire comme si tu te précipitais vers Arturo une fois que j'aurai fait feu. Moi je viserai en arrière comme pour te toucher dans ta fuite. Ça prouvera que ton altruisme t'a sauvé la vie. »

Il émit un léger rire comme si l'idée l'amusait beaucoup – ce qui était le cas – puis se concentra à nouveau sur la scène où les silhouettes bougeaient comme si ne rien n'était. Après avoir écouté la question de la rousse – devenue blonde – le trentenaire répliqua sans détourner le regard de sa future cible.

« Je tire, si je le tue on s'enfuit directement et les autres attaqueront par le côté comme pour tenter de finir le travail avec toi, puis si je le rate... on finit le travail comme on peut. En se faisant remarquer bien sûr. »

On ne savait jamais, peut-être qu'un gros coup de bol allait sauver la vie du candidat ? C'était peu probable puisque même avec une vue partiellement obstruée, le trentenaire pourrait utiliser son pouvoir de manipulation du magnétisme pour dévier la projectile et lui donner la trajectoire idéale. Mais il était inutile de perdre du temps en vaines palabres, aussi Renan décrocha-t-il un dernier regard à sa collègue avant de lâcher quelques mots :

« Évite cet accent, ça m'excite un peu trop, je vais finir par me déconcentrer. »

Mais le ton plat qu'il employait laissait entendre que ce n'était pas sérieux, bien entendu. Glissant son visage au niveau du viseur, le français positionna correctement l'arme, puis ouvrit le clapet à la dernière minute avant d'enfoncer le doigt situé sur la gâchette. La balle sortit, propulsée à haute vitesse avant de se précipiter vers Arturo. Tesla concentra son pouvoir sur le projectile, prêt à lui donner une impulsion si quelque chose d'imprévu se plaçait sur le chemin, mais garda tout de même sa main sur la crosse de l'arme pour faire à nouveau feu en direction de Lilian si l'autre candidat y passait bien.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : Arturo est tué.
    ÉCHEC : Arturo est juste blessé.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : le deuxième tir le tue.
    ÉCHEC : le deuxième tir échoue.

    Dé de rencontre héroïque.


Le premier tir échoua, car à la dernière seconde le candidat se pencha pour réarranger le pli de son pantalon. La balle se ficha dans le bois derrière lui et provoqua quelques cris de surprise. Aussitôt, Renan appuya à nouveau sur la gâchette et cette fois-ci, comme le quadragénaire s'était redressé pour comprendre de quoi il s'agissait, le projectile lui traversa la tête de part en part, le tuant sur le coup. Mais personne ne put s'en rendre compte puisque les gardes du corps s'étaient précipités dans sa direction et le plaquèrent au sol en faisant vainement barrage de leur corps. Une dernière pression sur la gâchette libéra la balle qui frôla l'épaule de Lilian, la ratant alors qu'elle se précipitait vers son collègue décédé, puis alla se ficher une nouvelle fois dans le mur. Tout était réglé, ils n'avaient plus qu'à faire leur coup d'éclat et à s'enfuir !

L'une des autres équipes se précipita en direction de la foule, brayant des « Vive le KKK » ou « À bas les nègres ! » tandis que les spectateurs s'éparpillaient en hurlant de terreur. Renan replia rapidement son arme avant de la charger sur son dos et fit signe à Lilian qu'ils allaient sauter dans la ruelle tandis que les deux autres mercenaires descendaient par les escaliers de secours latéraux. En deux temps trois mouvements, le duo de SHADOW se retrouva dans la ruelle, n'ayant qu'une dizaine de mètres à parcourir pour rejoindre leurs alliés du moment. Mais alors qu'ils s'apprêtaient à progresser, Renan eut la surprise d'entendre une voix âgée et chevrotante dans leur dos :

« Vous n'avez pas mal ? Sauter de si haut, quelle drôle d'idée ! Vous avez entendu ce bruit ? »

Tournant la tête en direction de la voix, le français constata avec surprise qu'une vieille femme chargée d'un plateau débordant de gâteaux se tenait derrière eux. Décidément, il les attirait !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Sep 2016 - 20:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 576808Russite

--------------------------------

#3 'Rencontre Héroïque' :
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian 460887mamie
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 2 Oct 2016 - 19:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Lilian eut un léger sourire en entendant la dernière remarque de Renan avant le tir. Le plan était clair et précis pour cette fois-ci. Et avec de la chance elle n’aurait pas besoin de se mouiller si le méta-humain ne ratait pas l’attaquer sur Arturio. Elle espérait surtout qu’il ne tenterait pas une vengeance mesquine en mettant une balle dans le corps de la politicienne, enfin, celui qui se trouvait de l’autre côté de la rue et qu’elle utilisait le plus souvent…

« Je m’en voudrais de trop t’exciter en effet. Contentes-toi de ne pas en mettre partout. »

Bien sûr elle parlait du sang qui allait forcément gicler depuis la plaie d’Arturo une fois qu’il serait tué ou blessé ! Ou bien plutôt de la pagaille et du chaos qui suivait ! Pourquoi parlerait-elle d’autre chose alors qu’ils étaient en pleine mission. La méta-humaine observait tranquillement la scène, envoyant à son clone végétal les ordres nécessaires pour qu’il agisse comme elle le désirait et comme ils l’avaient prévu avec Renan une fois que ce dernier aurait tiré. Décidément, Lilian Holland était une parfaite héroïne ! Après avoir vaillamment survécue à une attaque contre sa personne, elle faisait tout son possible pour sauver l’un de ses adversaires ! Oh, des policiers cyniques allaient probablement dire qu’elle avait tout orchestré, mais ils ne pourraient jamais le prouver de toute façon et elle était une comédienne experte.

La première victime de Renan fut du bois… Elle lui lança un coup d’œil, se demandant si ce n’était pas une énième pique à son encontre. Quoique dans ce cas là, peut-être qu’il aurait plutôt visé la plante d’intérieur qui se trouvait dans le bureau d’Arturo. Un châtaigner martiniquais qui avait la particularité d’avoir un tronc tressé, c’était d’ailleurs la seule chose vraiment intéressante à propos de cet arbre. Enfin, pas de celui dans le bureau, vu que Lilian l’avait utilisé plusieurs fois pour découvrir les petits plans de son adversaire politique. Elle avait des plantes partout et pouvait espionner grâce à chacune d’entre elles. Y compris le petit sapin qui se trouvait encore chez l’officier de la pénombre !

La seconde Lilian, la rousse, avait été touchée à l’épaule alors qu’Arturo lui ne pourrait plus servir que de terreau. Son garde du corps, qui était lui-même un gros tas de terreau ambulant quand on voyait son vrai visage, avait fini par sauter sur elle pour la protéger d’éventuels futurs tirs… Même s’il n’y en aurait pas. La scène restait toutefois parfaitement logique. C’était déjà impressionnant d’avoir pu effectuer tous ces tirs là et le fait que Renan ait commis quelques « échecs » ne rendait l’attaque que plus crédible. Sauter dans la ruelle ne fut pas compliqué, même si Lilian utilisa quelques plantes pour se réceptionner et éviter de se briser les os. Des plantes qui disparurent aussitôt une fois qu’elle fut de nouveau sur la terre ferme. Elle ne pouvait pas léviter contre son camarade, donc les sauts étaient un peu plus risqués. Elle avait bien cherché un moyen de se créer des ailes à partir de plantes et en imitant des structures animales, mais pour le moment cela n’avait pas fonctionné. Lilian fut tout aussi surprise que Renan de voir une vieille grand-mère qui s’approchait d’eux avec des pâtisseries… Sérieusement ? La rousse, pour le moment blonde, lança un regard lourd de reproche à son partenaire. Comment avait-il fait pour ne pas vérifier la ruelle avant qu’ils n’y sautent ?

« Ce n’était pas si haut que cela… Puis nous sommes des professionnels, on est dans un cirque, des collègues à nous on fait sauter quelques pétards d’ailleurs, désolé du dérangement. »

Lilian avait adressé un large sourire à la vieillarde. Elle détestait les vieux, encore pire que les enfants. Il n’y avait rien de pire que de voir ces choses décrépies ambuler partout. Les plantes elles ne vieillissaient pas de la même manière à ses yeux et elle était bien contente que cela ne soit pas son cas.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : la mamie est complètement gâteuse et croit Lilian.
Echec : la mamie se doute de quelque chose.

Jet de dé n°2 si réussite au premier.
Réussite : la mamie décide de les laisser tranquille.
Echec : la mamie décide de leur tenir compagnie.

Jet de dé n°3 si échec au premier.
Réussite : la mamie ne possède aucune capacité.
Echec : la mamie possède des pouvoirs et ses gâteaux les attaquent !

Jet de dé n°4 :
Réussite : personne d’autre n’arrive.
Echec : quelqu’un d’autre arrive : jet de rencontre héroïque.


« Oh mais c’est formidable ! Vous ne voulez pas un gâteau ? »

« C’est très gentil, mais nous devons faire attention à ce que nous mangeons, surtout mon partenaire. » Elle n’avait même pas eu besoin de ses phéromones, ce qui était parfait. Elle ne savait comment Renan pouvait réagir à ces derniers. « Nous devons nous en aller d’ailleurs. »

« Oh bien, bonne soirée à vous ! »

Sans plus attendre la grand-mère avait tourné les talons, mais les deux agents de SHADOW étaient loin d’en avoir fini avec les rencontres impromptues.

« Arrêtez-vous sur le champ ! » Derrière eux se trouvait un jeune homme efflanqué, qui portait un t-shirt sur lequel se trouvait une image du Commander. Petit détail amusant, l’individu avait surtout un tazer qui était pointé sur Renan. Apparemment il avait vu, contrairement à la vieille, que ce qu’il avait dans le dos était effectivement une arme. Lilian poussa un profond soupir. « A toi de gérer celui-là. »

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_6Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_8


Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_1Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_2_bisLes élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?
» Problème -- Plainte Vol 2
» Un gros problème de vermine.
» VIDEOCAP
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_6Les élections n'effacent pas les problèmes ▬ Lilian Categorie_8
Sauter vers: