AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Tous les pécheurs sont des saints Categorie_1Tous les pécheurs sont des saints Categorie_2_bisTous les pécheurs sont des saints Categorie_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Tous les pécheurs sont des saints

 
Message posté : Lun 5 Sep 2016 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il n’y avait rien de tel qu’un petit mystère pour venir enrichir une soirée, venir planter la graine de l’intérêt dans le corps d’Olivia. Oh, elle était facilement déçue. Après tout il y avait peu de choses qui étaient à la hauteur de ses expectations. Après tout ce qu’elle avait fait au sein du Hellfire Club, mais surtout de ce qu’elle avait fait alors qu’elle étudiait à la Scholomance, avec les sabbats qu’elle avait accompli… Mais quand on avait le culot de lui demander son aide à elle en personne. Enfin, à Damnation, son alter ego maléfique, qui n’était finalement qu’un reflet de ce qu’elle était vraiment. Comme si elle pouvait se contenter de n’être qu’une riche héritière sur lesquels certains fantasmaient. Oh, elle les comprenait. Emplie de luxure et d’orgueil comme elle l’était, son amour pour sa personne était presque sans limite. Sans quoi elle n’aurait pas tout fait pour se trouver à sa place actuelle. Aussi elle appréciait qu’on la demande en personne, même si elle était plutôt interloquée.

Le véhicule l’avait déposé à seulement quelques rues de l’endroit où elle avait rendez-vous. Silhouette ténébreuse dans la nuit de Star City, elle était vêtue d’une large cape noire qui lui permettait de cacher son costume ainsi que ses cornes pour le moment. Elle était connue et il ne servait à rien d’attirer l’attention de l’UNISON ou de la Légion, elle n’avait pas vraiment envie de jouer avec ceux ce soir. Non, elle pensait à ce rendez-vous mystérieux, à ce qu’elle pourrait en tirer. Puis si l’importun lui faisait perdre son temps, elle ne rentrerait pas bredouille pour autant. Damnation ne se déplaçait jamais pour rien. Tous le savaient. Il n’était pas facile de parvenir à la contacter et il fallait le faire avec précaution. On avait tôt fait d’y perdre la vie, ou pire encore, son âme. Deux acolytes marchaient deux mètres derrière elle, l’encadrant de leurs silhouettes noires. Ils avaient abandonné leurs masques pour des capuchons noirs qui rabattus plongeaient leurs visages dans l’obscurité. C’étaient des fidèles du club, qui voyaient en Damnation l’antéchrist. Mais surtout, chacun d’entre eux, l’homme comme la femme, était possédé. Olivia avait invoqué des démons et les avaient placés dans leurs corps, en faisant de parfaits petits pantins. Oh, il s’agissait de démons mineurs. Mais elle n’allait jamais nulle part sans être préparée. La puissance infernale coulait dans ses veines, elle pouvait sentir la magie noire glisser sous sa peau, la morsure bouillonnante de son pacte infernal avec les diablotins sur son âme. C’était des plus plaisants, cette chaleur qui la torturait presque, mais qui lui rappelait surtout ce dont elle était capable.

Finalement elle arriva à destination, sans n’avoir croisé personne qui aurait pu trop s’intéresser à elle. De toute façon, les gens étaient bien souvent suffisamment intelligents pour ne pas trop s’approcher d’individus avec leur allure. Rabattant sa cape, elle dévoilait ses cornes, ainsi que son costume particulièrement tape à l’œil. Non pas par ses couleurs vives, mais par la quantité de chair qu’il laissait voir. Les yeux d’Olivia se posèrent sur la silhouette de celui qui devait être son rendez-vous du soir, celui qui avait demandée à la voir.

« Je suis particulièrement impressionnée. Peu de gens on le culot de me proposer un premier rendez-vous dans un coin sombre. Ils sont bien trop intimidés pour cela… » Elle laissa sa phrase en suspend un instant, l’observant avec attention. « Je ne suis pas difficile à contacter dans un premier temps. Il faut connaître certains des leaders du Cartel pour y parvenir généralement. Je suppose que vous êtes quelqu’un de spécial dans ce cas… Ou alors un larbin ? Franchement, si c’est le cas j’espère que vos patrons n’ont rien contre le fait de recevoir votre démission sous la forme d’un tas d’entrailles fumantes. » Son sourire s’élargit.

Sa façon de parler et l’assurance presque insolente qu’elle offrait était en contraste parfait avec l’immobilité silencieuse des deux acolytes. Un légère flamme apparut sur l’épaule de la démonologiste, donnant naissance à une petite créature cornue et à la peau rouge. Le diablotin posa son regard sur l’homme masqué, ouvrant sa gueule sur un sourire hypocrite. Puis Olivia le fit exploser en une gerbe de flammes.

« Ne vous inquiétez pas, j’en ai des plus gros pour les gros morceaux comme vous. Mais assez de suppositions. Pourquoi est-ce que vous ne me diriez pas qui vous êtes et pourquoi vous m’avez demandé moi ? Vous vous doutez que mes services ne sont pas gratuits et que j’ai des tarifs bien particuliers. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 6 Sep 2016 - 13:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
La magie démoniaque lui avait laissé un goût amer par le passé et plusieurs de ses détracteurs auraient traité Renan de fou s'ils avaient su ce qu'il avait en tête ! Après tout, la définition de la folie n'était-elle pas de recommencer toujours la même chose en espérant que le résultat soit différent ? Sauf que le Breton était de ceux qui estimaient qu'il ne fallait pas rester sur un échec. Le manque de fiabilité et de puissance de l'Archidémon l'avait grandement contrarié et déçu, mais après en avoir discuté avec Abigaïl et s'être libéré de son emprise grâce à la nécromancienne, le français avait compris que la créature tenait plus du gamin capricieux que du véritable démon. Recommencer n'était donc pas problématique étant donné que cette fois-ci, il aurait affaire à des forces démoniaques et non aux pouvoirs bridés d'une créature affaiblie et enfermée dans un hôte tout aussi fragile.
La différence était de taille.

Ainsi donc, dans sa quête perpétuelle de puissance, Renan s'était intéressé à cette femme étrange. Damnation, voilà le nom qu'on lui avait rapporté. Une puissante démonologue qui n'avait rien à voir avec la ratée qu'Abigaïl avait transformée en poupée de chair après l'échec cuisant de sa tentative d'exorcisme et forcément, l'intérêt du français avait été piqué au vif. Il avait toujours autant d'attrait pour les créatures magiques et les mystiques, donc autant dire que cette nouvelle était apparue comme particulièrement enthousiasmante.

Malgré tout, Renan ne s'était pas lancé les yeux fermés dans cette histoire ! Il avait chargé ses hommes d'enquêter sur le compte de la jeune femme qui semblait avoir décidé de s'étendre tout à coup pour remplacer un membre « disparu » du Cartel Rouge. Le français ne put s'empêcher de se demander si elle n'était pas responsable de son départ, mais rien ne semblait étayer cette hypothèse, aussi se contenta-t-il de prendre contact avec Damnation pour lui proposer une entrevue qui déboucherait sur une mission. Enfin, si elle se montrait à la hauteur de ses attentes, bien qu'il se garda de préciser ce dernier détail ! Renan voulait attendre de la voir et de comprendre à qui il avait affaire avant de prendre le risque de la froisser. En bon égocentrique qu'il était, le breton savait qu'il valait mieux se montrer prudent au premier rendez-vous. Vexer un inconnu était aussi prendre le risque de le transformer en futur ennemi !

Il attendait donc patiemment à quelques pâtés de maison de l'endroit qu'il souhaitait attaquer ce soir-là. Damnation ne devait pas tarder à arriver et Tesla se demandait si elle serait seul ou non. Lui-même avait dispensé son équipe de le suivre et il comptait bien remplir cette mission avec l'aide de la démonologue. Enfin, s'ils parvenaient à dépasser le stade du briefing.... Debout dans la ruelle, il remarqua rapidement les trois silhouettes qui s'approchèrent de lui : une avec un costume plus original que les deux autres qui ressemblaient davantage à des gardes du corps. À moins qu'il ne s'agisse simplement d'une démonstration de force ou de puissance ? Renan choisit de rester silencieux, la laissant entamer « les hostilités » pour donner le ton. Assez rapidement, le français comprit qu'il avait affaire à une femme dont l'ego ne devait avoir d'égal que la puissance... ou du moins l'espérait-il. La prendre de haut ne lui rapporterait rien, mais la flatter et la valoriser pouvait l'aider à la « dompter ». Quelques secondes de silence suivirent la fin de ses paroles avant qu'il ne s'autorise un léger rire – loin d'être moqueur, au contraire !

« Oh, je le sais bien. Si j'avais voulu économiser, je n'aurais pas fait appel à vous, mais on dit que vous êtes la meilleure dans votre domaine et c'est ce dont j'ai besoin. » Le ton était avenant. « Vous n'aurez pas à utiliser vos petits amis, je ne compte pas vous faire perdre votre temps, je me doute bien que vous devez avoir autre chose à faire que vous promener dans Star City. » Un sourire, invisible, ourla ses lèvres. « Même si je dois avouer que la vue que vous m'offrez suffirait à me convaincre de vous recontacter même sans excellente raison. » Et hop, un compliment glissé pour la flatter. « Plus sérieusement, vous pouvez m'appeler Tesla. Peut-être que ce surnom ne vous dira rien, mais disons que je suis assez bien placé pour pouvoir obtenir des informations sur vous et savoir à qui j'ai affaire. » Il haussa les épaules. « Or, il se trouve que j'ai quelques démêlés avec un groupe qui fait appel à la magie démoniaque. Ils ont tendance à essayer de tester les limites de mon organisme et je commence à être lassé de ce petit jeu. Je trouvais plus prudent de faire appel à la crème de la crème vu que ce n'est pas des débutants, mais si vous estimez que ce n'est pas digne de vous, il suffit de me le dire et je repartirais en me consolant avec votre souvenir. »

Abigaïl l'avait autorisé à faire dans la flatterie et il ne se gênait donc pas. Il ne faisait pas forcément dans la subtilité, mais cette femme avait l'air très sûre d'elle, il était donc probable que ce genre d'approche passe comme une lettre à la poste !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mar 6 Sep 2016 - 15:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Et bien en voilà un qui savait comment parler aux femmes ! Ce qui le rendait d’un seul coup beaucoup plus intéressant, mais aussi beaucoup plus dangereux. Olivia connaissait beaucoup de démons qui étaient des maîtres dans l’art de la flatterie. Tous finissaient par se laisser amadouer et quand c’était particulièrement bien mené, par baisser leur garde. Après tout, elle n’avait encore connu aucune personne qui soit totalement dénuée de la moindre pointe d’orgueil, au point de ne pas apprécier qu’on fasse son éloge. Oh, les timides pouvaient être mal à l’aise… Mais cela ne signifiait pas qu’ils n’appréciaient pas au moins un peu qu’on les complimente. Le sourire d’Olivia restait donc parfaitement identique sur ses lèvres...

Il avait eu le bon sens de ne pas complimenter que son apparence, mais aussi ses pouvoirs… Ou plutôt les rumeurs de pouvoir autour d’elle. Car il fallait être honnête, la démonstration qu’elle venait de lui faire n’était pas grandiose. Faire exploser un diablotin pouvait intimider un sbire qui traitait pour la première fois avec les forces obscures, mais ce n’était pas le cas de ce Tesla, elle pouvait le voir. Il n’avait pas été surpris ou intimidé par l’apparence grotesque de la créature qu’elle avait invoqué, ni par les acolytes qui se tenaient derrière elle.

« Oh, mais qu’est-ce qui vous dit que me contempler n’est pas une raison largement suffisante en soit ? » Lâcha-t-elle avec un léger éclat de rire.

Oh, elle se savait séduisante et elle tenait une grande fierté dans son corps. Elle savait aussi que son enveloppe physique était un appât, une sorte de piège pour bien des individus, un moyen de camoufler son âme ténébreuse. C’était pour cela qu’elle l’utilisait pleinement. De nombreux hommes se retrouvaient facilement distraits par un costume très révélateur, pas forcément beaucoup, mais il suffisait parfois d’une seconde. Puis elle n’allait pas nier qu’elle n’appréciait pas l’attention. Elle ne se considérait pas comme parfaite, mais largement supérieure au commun des mortels. Que des jeunes gens aient des rêves humides en pensant à la super-vilaine Damnation et à son costume de cuir noir ne la gênait pas le moins du monde. Au contraire, elle appréciait qu’on la vénère d’une façon ou d’une autre.

« Vous avez de la chance, je suis d’humeur à vouloir m’amuser et je ne déteste rien de plus qu’une autre secte qui s’amuse à Star City. J’ai tendance à vouloir conserver un certain monopole et j’ai mis trop de temps à me débarrasser des gêneurs pour en tolérer d’autres. »

Des questions lui brulaient les règles alors qu’elle posait son regard sulfureux sur Tesla. Elle voulait savoir quelle était sa mystérieuse organisation, mais il serait impoli de poser trop de questions au premier rendez-vous. Même s’il ne s’était pas gêné pour observer tout ce que révélait son costume elle n’en doutait pas. Ce qui était loin de la gêner à vraie dire. Elle préférait cela aux individus qui se fermaient dès que la moindre touche de sensualité apparaissait. D’ailleurs Olivia s’était rapprochée de Tesla, faisant lentement le tour de lui et l’observant sous toutes les coutures.

« Alors pourquoi est-ce que vous ne m’en diriez pas un peu plus sur cette fameuse secte de petits démonologues ? Pourquoi ils s’en prennent à vous serait un bon début… Après tout si vous avez les moyens de me contacter et de vous offrir mes services, c’est que vous n’êtes pas non plus n’importe qui. Même si en effet, votre nom ne me dit rien du tout. Une fois que nous aurons parlé de mon paiement, je serais ravie de vous aider à renvoyer ces pauvres individus en enfer. Même si je vais avoir besoin d’un peu plus de renseignements là-dessus aussi. Certains vous diront avec raison que je peux être tête brûlée, mais me lancer contre un convent, une secte ou je ne sais quoi sans en savoir plus serait suicidaire. » Elle se planta devant lui, souriante, son regard toujours empli de cette même fièvre qu’elle avait quand la puissance infernale coulait librement en elle. « Vous semblez vous y connaître un peu en magie… Mais je ne sens pas de véritable aura chez vous. Vous ne pratiquez pas ? Comme c’est dommage. Quoique je préfère cela à un homme qui est passe son temps dans des grimoires sans intérêt. Vous au moins semblez savoir où trouver de la puissance. » Sous-entendu chez elle, mais aussi dans les enfers. A quoi bon chercher la puissance des éléments, quand les démons et les diables avaient tant à offrir ? Et en échange de quoi ? De pathétiques âmes et un peu de souffrance…
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 6 Sep 2016 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'expression de la jeune femme ne changea pas – du peu qu'il vit – mais elle ne sembla pas contrariée pour autant, signe qu'il devait avoir trouvé un bon filon. Tant qu'elle ne s'énervait pas, Renan comptait poursuivre sur cette voie. C'est donc avec un sourire amusé, qui s'entendit au son de sa voix, qu'il répliqua :

« Rien, vous avez raison, c'est un excellent début. »

Mais ce n'était pas parce qu'il avait l'occasion de se rincer l’œil que le trentenaire allait oublier la raison de sa venue ici. De toute manière, tous ses collaborateurs savaient parfaitement qu'il n'était pas du genre à mêler affaire et plaisir, sauf si cela faisait partie du contrat – ce qui n'était malheureusement pas le cas ici. Silencieux, Renan l'écouta et ses paroles ne tombèrent pas dans l'oreille d'un sourd : elle s'était débarrassée de gêneurs et ne comptait pas en récolter d'autres, ce qui signifiait qu'elle avait peut-être vraiment tue – ou chassé – le vampire. Des questions qui restaient dans son esprit pour le moment alors que ses prunelles se posèrent sur la silhouette svelte de la démonologue qui lui tournait autour. Il aurait pu avoir l'impression d'être une proie avec un lion qui guettait, mais le trentenaire ne s'était jamais considéré comme tel et il n'était pas près de changer de point de vue.

Ses yeux se plongèrent dans ceux de la jeune femme lorsqu'elle se planta devant lui, même si son masque l'empêchait d'apercevoir ses prunelles. Ses questions étaient parfaitement légitimes, mais Renan se donna quelques secondes avant de commencer à y répondre d'un ton posé :

« Je ne connais pas grand-chose, je l'avoue. Disons simplement que je côtoie les bonnes personnes. J'ai tendance à m'entourer des pointures dans chaque domaine. Après tout, à quoi bon vouloir apprendre à contrôler un domaine alors que vous avez déjà des experts à portée de main ? Je préfère me concentrer sur mon expertise et employer les bonnes personnes pour le reste. Or, d'après la rumeur c'est vous l'experte en matière de démons. » Même si elle n'était certainement pas la seule. « Cela dit, je dois vous avouer que j'ai eu quelques démêlés avec des créatures de l'Enfer, alors disons que j'ai légèrement tendance à me méfier de cette discipline. J'espérais simplement que vous pourriez changer la donne. » Un sourire ourla ses lèvres et le ton de sa voix devint plus amusé. « Et vu ce que je vois, je dois dire que c'est un bon début ! »

Ce n'était qu'une plaisanterie bien sûr, mais Renan avait tendance à penser que si elle portait une pareille tenue, c'était parce qu'elle avait envie que les gens la remarquent. Sinon, elle se contenterait d'une tenue complète et ne laissant pas entrevoir le moindre centimètre carré de sa peau. Comme l'avait dit Jack par le passé : il était logique de regarder ce qu'on nous mettait juste sous le nez.
Mais comme ils n'étaient pas en cours de philosophie, Renan enchaîna :

« Cette secte n'est pas très importante. Déjà, elle n'est pas liée au Cartel Rouge, c'est un groupe d'indépendants. Disons que l'organisme auquel j'appartiens possède des mages relativement puissants, mais certains d'entre eux ont froissé l'ego de ces individus qui ont décidé de s'en prendre à eux. Le problème, c'est qu'ils sont plus nombreux que les mages dont je dispose actuellement et aucun n'est spécialisé dans votre branche. » Il haussa les épaules. « Alors, il m'a semblé logique de sous-traiter. Il faut les exterminer jusqu'au dernier. Ils ne doivent pas être plus d'une dizaine et j'ai fait contrôler leurs accointances, soyez certaine qu'il n'y a pas de groupe principal qui se cache et attaquera pour se venger. » Il glissa sa main à sa poche et en tira une sorte de petite tablette qu'il lui tendit. En la touchant, Renan encoda les données qu'il possédait. « Tous les documents sont disponibles ici, vous pouvez les lire avant d'accepter si vous voulez. » Même si cela risquait de prendre quelques temps et qu'il préférerait qu'ils s'attaquent immédiatement à la partie épineuse. « Quant à votre paiement... commencez pas me donner votre prix et on verra ce qu'il en est. »

Il discutait rarement ce point-là étant donné qu'un bon employé – ou mercenaire – se devait d'être dédommagé convenablement, mais certains pouvaient abuser. Restait à voir dans quelle catégorie celle-ci se situait !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mer 7 Sep 2016 - 14:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ainsi donc elle ne serait pas sa toute première expérience avec les forces infernales. C’était presque décevant, Olivia adorait dépuceler les gens. Démoniquement parlant bien entendu. Être la première à leur parler des ténèbres, de la puissance dont elles recelaient et qui pouvaient être exploitées uniquement par ceux qui possédaient suffisamment de volonté, d’ambition pour atteindre leurs objectifs. Ceux qui savaient vraiment ce qu’ils voulaient et qui étaient prêts à annihiler tout ce qui se trouvait sur leur passage. Après tout, qu’est-ce qu’il y avait de plus amusant que de voir une âme se retrouver face aux puissances infernales, s’aventurer sur le dur chemin de l’ambition, tenter de rendre tous ses rêves possibles… Puis finalement voir cette même âme se faire consumer par les puissances qu’elle avait tentée de consumer, la voir chavirer et s’échouer sur les rives les plus sinistres des enfers et se faire torturer jusqu’à la fin des temps. Ou devenir le jouet de ce qu’on tentait de remplacer, de contrôler. Oui, c’est ce qu’elle appréciait véritablement.

« Oh, des mauvaises expériences à ce que je vois. Je vais donc devoir faire de mon mieux pour tenter d’effacer ces mauvais souvenirs et les remplacer par d’autres plus plaisants… »
Lâcha-t-elle avec un ton des plus évocateurs, comme si elle parlait d’autre chose que de magie noire. « Mais je suis plus curieuse qu’il ne faut et je dois dire que j’aimerais grandement en savoir plus sur ces petits incidents avec les puissances infernales. Après tout, c’est aussi une question de sécurité. Je peux sentir que votre âme vous appartient toujours, ce qui est un bon début, j’ai horreur des gens qui me demandent de la récupérer pour eux. »

Bien sûr elle n’avait aucune idée de ce qui s’était véritablement passé chez Renan. Mais il arrivait que certains individus, désespérés, viennent voir le Hellfire Club pour les convaincre de lever leur pacte avec un démon et de sauver leurs âmes. Ces individus étaient bien pathétiques et bien souvent, ils se faisaient avoir. Car le Hellfire Club n’annulait jamais un pacte, il les rachetait, échangeant âmes et puissance à des démons pour récupérer les contrats, ou bien dans certains cas en dominant le démon concerné. Et malgré tous les avertissements, malgré toutes les histoires, il y avait toujours des gens prêts à passer des pactes avec les démons et il y en avait toujours qui venaient voir le Hellfire Club dans un vague espoir de rédemption.

« Enfin, c’est très sage de faire appel à moi. Vous n’êtes pas le premier, mais je dois dire que vous définitivement titillé ma curiosité. Pourtant elle ne se laisse pas titiller facilement en temps normal. »
A vraie dire, beaucoup de choses ennuyaient Olivia au plus haut point ! Mais aider un individu aussi mystérieux à lutter contre une secte de démonologues ? Oh, elle y trouvait un côté très divertissant à la chose. Pourtant Olivia n’était pas de ceux qui se plaignaient tout le temps d’être ennuyés, loin de là. Elle avait toujours trouvé ce genre d’immortels particulièrement ennuyeux et souffrant d’un cruel manque d’imagination. Il y avait toujours un fruit interdit dans lequel croquer, un homme à charmer, un adversaire à tuer ou un démon à soumettre.

« Je m’en doute… Vous devez savoir que je dirige le Hellfire Club et que nous faisons partie du Cartel. S’il y avait eu un autre groupe dans ce genre, croyez-moi, je le saurais. » Il suffisait de voir ce qui était advenu de l’autre Hellfire Club. Alors qu’ils n’utilisaient même pas les mêmes forces mystiques qu’elle. « Le nombre est plutôt utile dans la démonologie, bien souvent il permet d’invoquer des démons bien plus puissants et de les contrôler. Car bien souvent quand des amateurs invoquent un démon, ils finissent tôt ou tard par devenir possédés par ce dernier. Ne vous inquiétez pas, cela n’arrivera pas avec moi, je ne laisse jamais personne me posséder à moins que je n’en ai envie. Pour ce qui est du nombre… J’ai mes petits atouts pour lutter contre ces éventuels problèmes. »

Beaucoup de diablotins, beaucoup, beaucoup de diablotins. Il n’y avait pas de limite à ce qu’elle pouvait invoquer, même si cela puisait immanquablement dans ses ressources. Puis si une partie des créatures se trouvait insatisfaite du combat qu’elle leur aurait proposé, cela pouvait prendre une tournure sinistre. Lorsqu’elle débutait à la Scholomance, elle avait connu des nuits particulièrement ardentes à cause de petites erreurs… Mais maintenant elle avait une parfaite contrôle des petites choses.

Elle attrapa les documents, faisant mine de les feuilleter un instant, avant de finalement les tendre à l’un de ses acolytes possédé. Olivia n’avait pas le temps de lire ce genre de choses. Les seules lectures qu’elle appréciait vraiment étaient celles qui lui apportaient du pouvoir.

« Et bien, pour commencer je vais prendre leurs âmes, toutes leurs ressources magiques et le savoir que je trouverais après les avoir massacrés. Vos mages sont puissants, je suppose qu’ils n’auront pas besoin de ça, non ? Puis si je me rends compte que le butin est un peu trop maigre, je devrais trouver un autre moyen de me satisfaire. Mais je ne doute pas que vous ayez les ressources nécessaires pour cela non ? Pour avoir provoqué des satanistes vos mages doivent avoir des jouets intéressants. Mais je compte d’ailleurs dérober ceux de ma cible, puis si ce n’est pas suffisant, vous me montrerez les vôtre. D’accord ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 7 Sep 2016 - 22:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il n'y avait pas besoin d'être un génie pour comprendre que Damnation était une séductrice dans l'âme vu la manière dont elle parlait. Cela dit, il en avait côtoyé suffisamment pour savoir qu'il s'agissait le plus souvent de paroles que d'actes, il n'avait donc pas à s'interroger sur le double sens, surtout qu'elle ne voyait pas l'éventuel sourire qui pouvait ourler ses lèvres. Renan se contenta donc de l'écouter avant de secouer la tête lorsqu'il fut question de son âme.

« N'ayez pas d'inquiétudes de ce côté, j'ai déjà quelqu'un qui s'en est chargé. » Autant avouer son erreur. « Tout a été nettoyé et réglé si je puis dire, je n'ai pas pour habitude de demander une aide personnelle à une inconnue. Question de confiance, pas de capacité, comprenez bien. »

Il voulait expliquer qu'il ne lui aurait jamais demandé s'il n'avait eu personne pour récupérer son âme tout simplement parce qu'il avait déjà eu une mauvaise expérience avec la démonologue qui avait raté son rituel. Oh, bien sûr, Damnation semblait bien plus capable que l'autre idiote, cependant Renan se méfiait de plus en plus de la magie et de ses pratiquants, il n'y avait qu'Abigaïl qui avait droit à un traitement de faveur. Tout cela pour lui faire comprendre qu'elle n'en saurait pas davantage. Tesla ne comptait pas lui expliquer qu'il avait servi de jouet à un Archidémon ingrat et incapable, ce serait comme de se tirer une balle dans le pied sinon !

Toujours est-il qu'il n'ignorait pas son appartenance au Cartel Rouge, mais Renan préférait tout préciser plutôt que de donner l'air de cacher quelque chose. Elle avait l'air sûre d'elle et c'était tout ce qui l'intéressait ! Restait à voir si la puissance et les compétences suivraient aussi bien que sa tendance à fanfaronner ! Pour le moment, le breton jouait le jeu en la flattant parce qu'elle avait l'air d'aimer ça, mais si elle s'avérait inutile, il n’hésiterait pas à lui dire le fond de sa pensée.

Il fut assez étonné de voir qu'elle accepterait d'être payée en âmes et en artefacts magiques – ou autres ressources – qui se trouveraient dans leur antre : habituellement les mercenaires ou affiliés refusaient toujours un autre paiement que l'argent liquide. Mais tant mieux ! Des objets magiques, SHADOW en avait à la pelle de toute manière, à quoi bon vouloir en accumuler encore davantage ? Et puis si cela permettait de renforcer son lien avec la jeune femme, il ne cracherait pas dessus. Cela dit, lorsqu'il fut question d'objets magiques pour combler les éventuels trous, Renan secoua légèrement la tête.

« Il ne sera pas possible de vous payer en objets magiques si c'est ce que vous attendez de moi. Non seulement ils appartiennent à mon organisme et non à mes mages, mais en prime nous n'avons pas pour habitude de donner notre puissance. » Le ton de sa voix restait calme. « Vous aurez de l'argent, nous payons très bien, mieux que bien des groupes du Cartel Rouge d'ailleurs. » Il pivota pour lui tourner le dos. « Si cela ne vous convient pas, vous n'avez qu'à vous en-aller au lieu de me suivre et le message sera passé. »

Le ton de sa voix était resté très calme, il ne la chassait pas, mais lui faisait simplement comprendre qu'il ne lui donnerait rien d'autre que de l'argent. La puissance de SHADOW n'appartenait qu'aux membres de son groupe et ils n'étaient pas vraiment partageur. Renan avait déjà accepté de partager avec Abigaïl en la laissant s'approprier des artefacts magiques trouvés lors de missions en duo, mais elle bénéficiait d'un avantage et d'un statut particulier comparé à Damnation – qui ne restait qu'une mercenaire au final.

Sans perdre davantage de temps, Tesla s'éloigna de la jeune femme, lui laissant le soin de le suivre à pied, en voiture ou en volant si elle le pouvait. Les mages se trouvaient dans un quartier plus loin, aussi le trentenaire s'envola-t-il pour se poser sur les toits plats des bâtiments à côté d'eux et il se dirigea vers l'immeuble qu'ils convoitaient. Ce serait d'ores et déjà un bon moyen de savoir de quoi elle était capable, même si ce n'était pas déterminant pour la suite de la mission.

Après qu'ils soient arrivés aux abords du bâtiment, Renan sauta du toit pour atterrir dans la ruelle où la silhouette de la jeune femme semblait l'attendre. S'en approchant, il reprit la parole :

« Alors, l'accord vous convient, ou vous veniez juste pour avoir le plaisir de m'envoyer bouler ? » Il désigna le bâtiment de l'autre côté de la ruelle. « Je vous laisse l'honneur d'entrer la première si c'est vendu. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 8 Sep 2016 - 9:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Olivia eut une moue boudeuse. Voilà qui était décevant, il avait effectivement vendu son âme dans le processus, on l’avait juste aidé à remettre les choses dans l’ordre. Ce qui sous entendait tout de même qu’il avait des amis puissants… Des démonologistes ? Pas d’après ce qu’il disait. Autant dire que cela ne faisait rien pour la rassurer sur ce curieux personnage. Heureusement qu’elle n’avait pas besoin d’être rassurée. Les individus les plus sinistres étaient de loin les plus excitants à ses yeux. Même si elle aurait aimée en savoir plus sur ses démêlés avec les démons. Après tout, qui sait sur quel terrain elle était en train d’empiéter ? Pas qu’elle en eut quelque chose à faire ! Elle était Olivia Crowley, fille de Lucifer. Même si un Satan avait des vues sur cet individu, elle l’enverrait paître. Il n’avait qu’à aller se plaindre à papa. Une petite fille gâtée ? Si peu. Enfin, il fallait tout de même considérer que Lucifer n’avait jamais pris la peine de simplement prendre en compte son existence.

« Voyons, il y a quelque chose d’excitant à se retrouver entre les mains d’un inconnu ? Surtout quand ce dernier possède des informations que l’on n’a pas, qu’il a notre destin entre ses mains… Mais je comprends votre méfiance. Avec de la chance, vous ferez plus confiance à mes mains après ce soir. »

Quoique la confiance était une faiblesse. Une autre. Ceux qui finissaient par baisser leur garde à proximité de leurs proches ne faisaient qu’inviter les couteaux à se planter dans leur dos. Olivia investissait plus dans le fanatisme que dans la confiance par ailleurs. Elle préférait envoyer ses acolytes au casse pipe plutôt que de trop compter sur son oncle, qu’elle savait nourrir quelques desseins peu recommandables à son sujet. Enfin, ce n’étaient là que des détails. Surtout que tant qu’elle amenait richesse et pouvoir aux membres du Hellfire Club, ils se tenaient tranquilles.

C’était la même chose ce soir… Si elle comptait comprendre un peu mieux cet individu, savoir quoi en tirer, il ne fallait pas qu’elle soit trop avide. C’est pour cela qu’elle avait voulu se contenter des artefacts sataniques. Après tout, elle pourrait ainsi dire au reste du club qu’elle avait décidé de s’en prendre à eux de son plein gré et n’aurait pas forcément besoin de parler de ce Tesla. Surtout qu’elle ignorait encore si elle ne chercherait pas à s’en débarrasser, ou s’il ne chercherait pas à se débarrasser d’elle. Ah, les douces joies de l’appartenance à la criminalité. Les acolytes derrière elle ne parleraient pas, tout simplement parce qu’ils étaient en réalité des démons complètement dévoués à la démonologue. Elle était toutefois déçue de voir que Tesla n’était pas prêt à faire un pas vers elle à propos des artefacts de son organisation. C’était à se demander si elle existait vraiment, cette fameuse organisation. Est-ce qu’elle était en train de se faire manipuler ? Un vigilant pourrait tenter de tourner le Hellfire Club vers une autre secte. Sauf qu’un simple vigilant n’aurait jamais réussi à la contacter… Elle le regarda s’envoler.

« Ceci les enfants, est ce qu’on appel l’orgueil. Et c’est le plus dangereux de tous les péchés, croyez-moi. Allez me chercher la voiture. »

L’un des acolytes obtempéra et ramena rapidement le véhicule, leur permettant de suivre la silhouette de Tesla pendant qu’Olivia réfléchissait à l’arrière du véhicule. Elle le rejoignit en laissant les deux acolytes derrière elle. Le trajet, bien que cours, lui avait permis de tracer quelques lignes ensanglantées sur sa main et sur son gant. De quoi s’assurer d’avoir accès à toutes ses capacités pour la suite.

« Je suis d’accord. Tant que j’ai accès à toutes les ressources que possédaient vos ennemis et que vous me payez en pièces sonnantes et trébuchantes par la suite. » Elle eut un sourire en coin. « Même si je suis déçue de ne pas pouvoir voir vos jouets, quelque chose me dit que vous êtes plein de ressources. Puis même si vous ne devez pas être habitué à ce qu’on vous plante là et que cela aurait été amusant, vous m’avez intriguée. Pour le moment, vous avez mon attention. »

Olivia se tourna vers la porte qu’il lui désigna. Sans attendre, elle invoqua à elle les pouvoirs infernaux que lui avaient offerts ses pactes. Ah, qu’est-ce que cela avait été douloureux… Mais elle en appréciait chaque miette de puissance. Une douleur familière se fit sentir dans son corps, là où la marque de son alliance démoniaque la brûlait. C’était délicieux. Des flammes apparurent autour d’Olivia, avant de prendre la forme de silhouettes monstrueuses. Trois molosses infernaux, dont l’un possédait deux têtes, apparurent autour d’elle alors qu’elle finissait son incantation, des plus brèves. Des diablotins apparurent aussi, au nombre de cinq, puis toute la horde démoniaque fondit sur les portes pour entrer dans le bâtiment.

« Ah, j’aurais dû m’appeler Légion plutôt que Damnation. Dommage que le surnom soit déjà utilisé par des nuisibles. »


Citation :

Jet de dé °1 :
Double réussite : Il y a cinq satanistes dans la pièce.
Une réussite : Il y a trois satanistes dans la pièce.
Echec : Il n’y a aucun sataniste dans la pièce.

Jet de dé n°2 :
Réussite : Olivia interrompt une invocation qui dégénère.
Echec : Olivia n’interrompt rien du tout.

Jet de dé n°3 :
Réussite : les démons d’Olivia font une première victime.
Echec : les satanistes parviennent à s’organiser rapidement.


« Ah, c’est rassurant de voir que vous ne m’avez pas mentie, il y a bien une secte dans ce bâtiment. »

Trois individus en toges se trouvaient dans la pièce, tournant leurs regards vers la horde de démons qui se dirigeait vers eux. L’un d’entre eux parvint toutefois à lever un bouclier magique, permettant à ses collègues d’obtenir de précieuses secondes et à ne pas se faire dévorer tout de suite. Les diablotins étaient en train de se disperser dans la pièce, touchant un peu à tout. Certains étaient même en train d’attraper des objets pour les lancer avec force contre les mages adverses, qui les évitaient de peu. Olivia se tourna vers Renan.

« Juste pour savoir… Il s’agit d’un test et je dois m’en occuper toute seule ? Ou bien vous comptez mettre la main à la patte ? Je ne sais pas trop encore comment vous fonctionnez, mais vous avez l’air d’avoir tout un tas de règles peu intéressantes. Enfin, j’ai l’habitude avec les démons. »

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 8 Sep 2016 - 9:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Olivia Crowley' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec Tous les pécheurs sont des saints 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 8 Sep 2016 - 22:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Elle serait bien étonnée d'apprendre qu'il avait déjà été planté par le passé. Plus vraiment depuis qu'il était Officier de la Pénombre, mais à l'époque où il occupait le simple poste d'agent, ses succès étaient beaucoup moins nombreux. Cependant, il devait admettre que cela aurait été plus qu'ennuyant de se retrouver tout seul au pied de cet immeuble : il n'était pas capable de rivaliser avec des démonologues qui pouvaient s'amuser à invoquer des créatures très puissantes tout en usant d'une autre forme de magie ! Certes, l'esprit protecteur offert par Abigaïl l'aiderait à résister à des attaques de baise, mais disons qu'il préférait éviter d'avoir à en vérifier la fiabilité de cette manière.

C'est donc d'un regard attentif qu'il observa les molosses étranges apparaître à côté de la jeune femme avant que des diablotins ne les rejoignent, puis s'élancent sur les portes pour pénétrer dans le bâtiment convoité. Peu discret, mais au moins la couleur était annoncée ! Tesla ne bougea pas un cil alors que des bruits leur arrivaient aux oreilles, atténués par la distance, puis ce fut au tour de Damnation de briser le silence en l'interrogeant sur ce qu'il comptait faire. Un haussement d'épaules plus tard et le trentenaire répondit d'un ton professionnel :

« Non, j'interviens. Je n'aime pas rester à observer le spectacle, quelle que soit la situation. Je trouvais seulement plus galant de vous laisser lancer l'assaut. » Et c'était un trait propre aux français, autant faire honneur à ses origines ! « Même s'il est vrai qu'il y a tout un tas de règles, aucune n'est peu intéressante. C'est grâce à elles que les choses se passent bien, n'allez pas me faire croire que vous laissez tous vos alliés ou employés faire ce qu'ils veulent ? » Il eut un très bref rire. « Vous m'avez plutôt l'air dominatrice en fait. »

Sans lui laisser le temps de répondre, le français se dématérialisa pour s'envoler en direction du bâtiment, petite boule d'énergie à peine visible. Il traversa sans mal une fenêtre inclinée pour laisser passer un peu d'air, puis se retrouver à l'étage au-dessus des mages. Il entendait clairement le vacarme produit par les diablotins qui utilisaient tout ce qui leur tombait sous la main comme projectiles improvisés et considéra que c'était le moment idéal pour intervenir. Avec leur attention concentrée sur autre chose, le breton pourrait les blesser suffisamment gravement pour qu'ils ne puissent plus se défendre – mais sans les tuer. Commencer cette expédition par un interrogatoire lui semblait une bonne idée, mais i laisserait Damnation décider de cela.

Sautant au bar de la caisse où il s'était posé, Renan se dirigea vers l'escalier qui se trouvait quelques mètres plus loin et le descendit de manière à se retrouver dans un couloir. Il n'eut plus qu'à pousser la première porte pour se retrouver dans la même pièce que les créatures infernales de sa collègue du soir et put enfin se lancer dans l'action !

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : il neutralise au moins l'un des mages.
    ÉCHEC : les mages résistent.

    Lancer de dé #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : ils ratent Renan.
    ÉCHEC : ils le touchent.


    Lancer de dé #3 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : les autres sont tués.
    ÉCHEC : ils s'enfuient.


Renan repéra rapidement une cible idéale : un homme debout à quelques mètres de lui et qui lui tournait le dos. Sans perdre de temps, le trentenaire généra ses fouets d'énergie magnétique et s'en servit pour attraper le type en enroulant le premier autour de son cou, puis il le tira en arrière. Le mage tomba à la renverse en portant ses mains à son cou pour tenter de se libérer de ce carcan presque invisible, mais en vain. Enchaînant avant qu'il ne soit trop tard, Tesla se pencha au-dessus de sa victime tout en formant un long poignard effilé dans sa main qu'il utilisa pour obliger le mystique à ouvrir la bouche. Peu désireux de se faire ouvrir la joue, le type s'exécuta, loin de se douter du fait qu'il s'exposait à bien pire ! Relâchant son deuxième fouet qui disparut aussitôt, Renan attrapa la langue de sa victime et la tira, arrachant un cri de douleur à l'homme, avant de lui couper l'organe à l'aide de son poignard.

Tandis que le mystique se tordait de douleur sur le sol, ceux qui avaient survécu à l'attaque des créatures infernales décidèrent de s'enfuir en empruntant la première porte qui s'offrait à eux. Renan de son côté attendit que Damnation les rejoigne avant de saisir sa victime par le col pour la traîner vers la jeune femme.

« Je me disais que ce serait utile d'en garder un en vie pour le début. J'ai préféré lui éviter de pouvoir utiliser sa langue comme les mages que j'ai rencontré avaient tendance à l'utiliser pour invoquer des choses qui me compliquaient la vie. » Il désigna un tableau vert et des craies non loin de là. « Il peut toujours écrire si jamais. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 8 Sep 2016 - 22:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 576808Russite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 9 Sep 2016 - 17:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il était facile d’imaginer que Tesla allait la laisser faire. Après tout il avait accepté de se payer ses services et elle s’était imaginée que cet homme devait se trouver quelque peu incapable de lutter contre les démonologues, sinon il aurait probablement préféré faire des économies. Surtout que la structure à laquelle il appartenait semblait des plus rigides. Mais non, ce n’était pas le cas, loin de là même. Une fois qu’il eut répondu à Damnation, il disparut complètement, laissant la démonologue seule avec ses réflexions. Avec un froncement de sourcil elle réfléchit à ce qu’il venait de dire, avant de reprendre son sourire le plus ravissant.

Oh oui, elle aimait dominer les gens. C’était même ce qu’elle faisait de mieux, il suffisait de voir les diablotins et chiens infernaux qui lui obéissaient au doigt et à l’œil. Si elle pouvait imposer sa volonté à d’autres, pourquoi s’en prouver ? Ce n’était pas à elle de se retenir pour qu’une poignée d’incapables puissent faire ce qu’ils voulaient. Pour elle, un homme restait esclave que parce qu’il le voulait, ou bien parce qu’il était trop faible pour se libérer de son maître. Que ce soit à cause de la société dans laquelle il se trouvait, ou bien de sa faiblesse physique. Deux choses qui ne semblaient pas entraver Tesla alors qu’elle l’observa s’en prendre aux mages adverses. Oui, cet homme là ne serait pas facile à dominer et elle imaginait mal qu’il la laisse lui passer les menottes, ou d’autres choses.

D’un geste, Olivia rassembla ses créatures. Il n’y avait eu aucune perte dans leurs rangs, pour le moment tout du moins. Les démonologues avaient été pris par surprise et finalement, ils n’avaient rien pu faire à part fuir et perdre l’un des leurs. Enfin, perdre… Il était toujours là, un appendice en moins. Pas le plus pratique, mais tout de même.

« Vous en avez laissé deux s’échapper. » Commenta-t-elle avec un léger soupir. « Ils vont sûrement aller prévenir le reste de leur petite secte. Nous allons devoir nous préparer à une petite contre-attaque probablement. »

Elle s’accroupit devant l’homme à la langue coupée, l’observant calmement en penchant légèrement la tête. Oh, il devait la reconnaître. Elle était une figure connue dans le domaine de la magie noire à Star City. Bien sûr elle n’avait pas encore une réputation mondiale, mais tous savaient qui invoquait la plupart des démons présents à Star City. Des diablotins s’approchèrent de l’homme, saisissant ses bras sans la moindre douceur, lui donnant des coups de pieds et de griffes pour le forcer à s’agenouiller devant elle.

« Cela va quand même être plus long s’il doit nous faire des petits dessins… Ah, même pour une dominatrice comme moi. Mais bon, je suppose que cela signifie juste que nous allons devoir nous y mettre le plus tôt possible. » Les diablotins, à grand renfort de ricanements traînèrent l’infortuné jusqu’au tableau, le frappant et le mordant dès qu’il faisait quelque chose qui ne leur plaisait pas, ou rien du tout même. Les chiens infernaux eux tournaient dans la pièce, guettant une possible arrivée de renforts. Maintenir autant de démons demandait de l’énergie à Olivia, mais pas en trop grosse quantité. Elle braqua son regard sur le sataniste.

« Bon, je n’ai vraiment pas envie de perdre du temps à t’interroger. Tu sais qui je suis, tu sais ce que je peux faire. » Elle prononça un mot de pouvoir et des plaies crépitant d’une énergie violacée apparurent sur le corps de l’homme, qui se plia en deux sous l’effet de la douleur, seulement il était incapable de vraiment hurler avec sa langue en moins. Olivia suspendit son maléfice après quelques secondes. « Je peux le faire durer longtemps et imaginer bien d’autres choses. Même s’ils n’en ont pas l’air, mes chiens infernaux sont bien montés et je doute que tu aies envie d’y goutter. Donc maintenant, tu vas répondre à mes questions. »

L’un des diablotins donna un coup de barre de fer dans la jambe de l’homme. « Répond à la question de la maîtresse ! »

« Idiot, elle l’a pas encore posée ! » Répliqua un autre. Avec un soupir, Olivia fit se tordre de douleur les deux énergumènes avant de se concentrer à nouveau sur sa victime du soir.

« Votre petit clan satanique, il a un chef, non ? Il est ici ? Combien êtes-vous ? » C’étaient les questions de base, les moins dangereuses auxquelles l’homme pouvait répondre. « Vous sevrez un démon, ou vous en avez un qui règne sur votre convent, quel est son nom véritable ? »

Citation :

Jet de dé n°1 :
Double réussite : Le sataniste répond à toutes les questions.
Une réussite : Le sataniste répond aux questions d’Olivia sauf celle sur le démon.
Double échec : Le sataniste ne répond à aucune question.

Jet de dé n°2 :
Réussite : Il n’y a pas encore de contre-attaque.
Echec : Le convent satanique contre-attaque.

Jet de dé n°3 : si échec au précédent.
Réussite : quatre sorciers viennent les affronter.
Echec : les sorciers ont envoyé un démon pour les affronter.

Jet de dé n°4 : si réussite au n°2 :
Réussite : le prisonnier avoue tout sous la torture.
Echec : le prisonnier refuse de dire quoique ce soit malgré tout.


Malgré les menaces et la petite démonstration, l’homme resta planté là, refusant de saisir l’une des craies pour commencer à écrire. « Pourquoi est-ce que vous ne choisissez jamais la solution de facilité ? » Olivia lança à nouveau son maléfice et l’homme commença à se tordre de douleur sous la morsure de la magie infernale. La démonologue s’avançait vers lui. « Je sais qu’apprendre à manier la démonologie demande un certain seuil de résistance à la douleur, mais tout de même, toutes ces souffrances inutiles, alors qu’il suffirait de parler. Tu penses vraiment que tes petits amis vont réussir à te sortir de là ? Alors que je pourrais te sauver, seulement si tu parles. » Elle intensifia son sortilège, l’homme était maintenant à terre, elle appuya sa botte sur son torse, le clouant au sol. « Tu sais, ce sont les gentils qui meurent en martyr, pas ceux comme nous. »

« Mais vous mourrez quand même, même toi, Damnation. »

Une voix gutturale venait d’émerger de la cage d’escalier où avaient fuis les autres sataniques. Un démon de plus de trois mètres de haut entra dans la pièce, ses ailes repliées dans son dos. Il était complètement nu, comme la plupart de ceux de son espèce de toute façon et avait une peau épaisse, comme un cuir particulièrement résistant et couvert de cicatrices et autres runes infernales. Son front était couronné de cornes qui rendaient celles d’Olivia, factices, bien ridicules en comparaison. Qu’il la connaisse n’avait rien de surprenant. Elle avait invoqué suffisamment de démons à Star City pour cela.

« Ah les idiots… Invoquer un gros balourd comme toi. Ils doivent vraiment avoir peur. Qu’est-ce qu’ils t’ont promis exactement ? A moins que ces amateurs ne te contrôlent ? »


« Pas pour très longtemps et ton âme me suffira largement. Faire de toi ma chienne me permettra de devenir un véritable Archidémon. » Grogna la créature qui écrasa l’un des diablotins sous son sabot. Il ressemblait véritablement à un démon comme on pouvait les voir dans des films, des comics et des jeux vidéos… Car il était là sous forme physique, comme ceux invoqués par Olivia, il n’était pas juste une projection de puissance qui possédait un corps.

« Viens la chercher mon chou. » Un sourire ravi se dessina sur les lèvres d’Olivia. Cette créature, dont elle ne se souvenait plus du nom pour dire, n’était pas un archidémon, mais n’était pas loin de l’être. Il était un guerrier renommé, qui avait plusieurs légions sous son commandement. Ce qui ne donnait à Olivia qu’une seule envie : le dominer et en faire son esclave. Elle l’emmènerait ensuite massacrer ses invocateurs. « Est-ce qu’il serait possible que vous fassiez un peu diversion ? » Demanda-t-elle en observant Renan. « Vous n’avez qu’à vous téléporter autour de lui et compagnie, faire ce que vous faites, le temps que je prépare l’un de mes rituels. Vous seriez un amour. » Car bon, la magie cela demandait un peu de temps, il ne fallait pas trop précipiter les choses. Olivia était une démonologue d’exception, du fait de son sang démoniaque et de l’année qu’elle avait passé à la Scholomance, la référence pour apprendre les arts noirs. Prendre le contrôle du démon était du domaine du possible, mais cela allait lui demander un peu de temps et surtout quelques composants particuliers. Heureusement, elle avait un homme littéralement à ses pieds. Pas Tesla, mais le sataniste pour lequel elle avait trouvé une utilité.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Sep 2016 - 17:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Olivia Crowley' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Sep 2016 - 21:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Tous les pécheurs sont des saints RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il n'était pas seul, il y avait plus de créatures sous ses ordres à elle qu'à lui, si des mages s'étaient échappés, c'était donc autant sa faute que la sienne. Renan eut un léger soupir lui aussi.

« Il aurait fallu mieux dresser vos créatures alors. »

Le français ne comptait se faire traiter comme un incapable alors qu'il n'était là que comme soutien : c'était elle qui était payée pour détruire cette secte, pas lui ! Mais mieux valait en rester là, sans quoi leurs egos respectifs risquaient de finir par poser problème pour la suite de la coopération. Restant silencieux, il observa les créatures torturer le mage pendant que Damnation reprenait la parole pour râler une fois de plus. Décidément... heureusement qu'elle était bien foutue, sans quoi elle n'aurait pas grand-chose pour plaire aux hommes ! Sauf à ceux qui adoraient se faire râler dessus, bien entendu, ce qui n'était pas dans les habitudes du Breton. Ce dernier l'observa donc alors qu'elle le torturait à son tour, aidée par ses créatures, pour le pousser à parler. En vain. Juste du silence et aucun geste pour montrer qu'il allait écrire. S'en était risible !

Soucieux de ne pas vexer la jeune femme, Renan garda son calme et résista à l'envie de rire devant tant d'obstination, mais il n'eut pas l'occasion de s'amuser longtemps puisqu'un autre invité imprévu se pointa. Un démon. Super. Au moins celui-ci avait un minimum de classe et ressemblait vraiment à ce qu'on imaginait en parlant des démons. Cela dit, est-ce qu'il était vraiment puissant ? Ils le sauraient bien assez tôt ! En attendant, la créature semblait en vouloir à la démonologue et Renan aurait payé cher pour pouvoir admirer le combat qui les opposerait certainement, mais Damnation ne semblait pas de cet avis. Un léger soupir lui échappa alors qu'elle lui demandait son aide. Et bien, pour une fille qui l'ouvrait beaucoup, elle avait besoin de beaucoup d'assistance !

« Un amour ? J'ai l'impression que vous me parlez comme si j'étais votre animal de compagnie. »

Elle aurait aussi bien pu lui dire qu'il était « adorable » et la situation aurait été la même !
Toujours est-il qu'ils avaient une mission à remplir et Renan voulait voir de quoi elle était capable, il se dématérialisa donc à nouveau avant de s'envoler en direction du démon qu'il contourna pour réapparaître dans son dos. Quelques secondes plus tard, il concentra son fer dans son poing avant de frapper en direction de la créature. Si elle avait un corps composé de chair, ou de quelque chose de similaire, c'était le signe qu'il pouvait être blessé !
Enfin, logiquement.

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : le démon est touché.
    ÉCHEC : il esquive.

    Lancer de dé #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il rate Renan.
    ÉCHEC : il le touche.

    Lancer de dé #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : une attaque physique.
    ÉCHEC : une attaque magique.

    Lancer de dé #4 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : il reste concentré sur Renan.
    ÉCHEC : il regarde vers Olivia.


Son coup de poing fut intercepté par la main du démon. Il était largement plus grand que Renan – qui n'était pourtant pas un gringalet – et n'eut donc aucun mal à retenir son coup malgré la super-force de deux tonnes qu'il possédait à cet instant. Tesla songea à se dématérialiser pour s'échapper plus loin, mais la créature sembla le deviner puisqu'une sorte de boule d'énergie noire se forma dans sa main libre avant qu'il ne frappe le français d'un poing fermé – et agrémenté de cette magie.

La douleur fut atroce lorsque l'aura noire toucha sa peau, un peu comme la fois où il avait été brûlé par ce « feu de l'Enfer » que l'Archidémon prétendait savoir utiliser. Un bref cri de douleur lui échappa avant qu'il ne se contrôle. Le français tira sur son poing dans un pur réflexe histoire de se libérer, mais la créature persista à le maintenir en place, l'obligeant à nouveau à se dématérialiser pour s'éloigner du démon. Le problème ? La douleur restait très présente même lorsqu'il était sous sa forme magnétique et Renan fut contraint de laisser tomber sa nouvelle apparence, incapable de se concentrer en raison de la douleur horrible qui lui ravageait maintenant tout un côté du corps.

Le seul avantage qu'il voyait dans cette histoire, c'est que cette petite séance de torture improvisée accaparait toute l'attention de la créature qui ne regardait plus du tout du côté de la trentenaire, préférant observer ce pauvre humain essayer de lutter contre la douleur grandissante.
Elle avait intérêt à ne pas rater son coup !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Sep 2016 - 21:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 607338Echec

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Tous les pécheurs sont des saints 576808Russite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 11 Sep 2016 - 13:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ses créatures étaient parfaitement bien dressées ! Aux yeux d’Olivia, c’était Tesla qui avait besoin d’un bon dressage. Peut-être que s’il se montrait assez méritant elle s’en occuperait elle-même. Il y avait peu d’hommes qui osaient lui parler sur ce ton, probablement parce que tous ceux qui la côtoyaient voulaient quelque chose d’elle. Olivia Crowley était une riche héritière célibataire à la beauté sans pareille (à ses yeux, et à ceux de quelques autres). Les hommes évitaient de la vexer pour la plupart. Quant à Damnation… Ah, c’était une toute autre histoire, mais cela revenait au même. Cet individu ne manquait clairement pas de culot. Surtout qu’Olivia était certaine que s’il ne s’était pas empressé de tripoter la langue d’un autre homme avec sa main, il aurait pu attraper les fuyards. Car oui, elle comptait bien en apprendre autant que possible sur les capacités de son interlocuteur.

Puis si ses créatures donnaient l’impression de ne pas être dressées, c’était parce que le chaos était leur source d’énergie. Pour les diablotins en tout cas. Plus ils causaient de dégâts, de souffrance, de peine, plus ils étaient ravis et se gavaient d’énergie négative qui venait renforcer leur présence sur Terre. Et surtout cela évitait à ce qu’Olivia doive trop donner de sa personne pour qu’ils acceptent de la servir ! Pas que les diablotins risquaient de lui causer trop de problèmes. Contrairement au gros démon qui comptait bien faire de lui sa « chienne ». Bizarrement, elle savait exactement de quoi il voulait parler et ne comptait pas vraiment lui faire le plaisir d’être autre chose qu’une vieille carne désobéissante et aigrie. Pour le moment.

« Allons-bon, si je vous traitais comme un de mes animaux de compagnie, je ne vous le demanderais pas aussi gentiment, je me contenterais de vous donner des ordres, mais peut-être est-ce ce que vous préférez ? »

Un sourire moqueur sur les lèvres, Olivia se concentrait sur son rituel. Elle était rejointe par ses deux acolytes, dont elle avait complètement oublié l’existence tellement ils étaient silencieux et obéissants, eux ! Mais bon, Tesla était son employeur du moment, autant tenter au possible de lui donner satisfaction. Même s’il semblait vouloir qu’elle lui donne du monsieur plus que du « amour ». Il y avait des gens qui s’étaient littéralement damnés pour qu’elle les appelle ainsi.

Mais bon, même s’il se plaignait, le méta-humain faisait ce qu’elle lui demandait. Il n’était pas pire que certains démons qu’elle avait invoqués. La démonologue se concentrait, préparant un rituel particulièrement élaboré. De sa dague elle avait ouvert la cage thoracique du mage encore vivant pour en extirper le cœur palpitant qu’elle tenait au creux de ses mains. Ses gants allaient être complètement foutus, mais la magie démoniaque était souvent salissante. Derrière elle, les acolytes psalmodiaient en cœur avec elle, ils parlaient un langage monstrueux, comme du latin dont les mots avaient été torturés et écrits à l’envers. Un renversement impie des saintes écritures probablement. Olivia était motivée à montrer ce dont elle était capable à Tesla, ce qui demandait un rituel qui lui offrirait plusieurs solutions, en fonction de la façon dont réagirait son sinistre adversaire. Non mais, ces démonologues manquaient cruellement d’imaginations. Comme si la force brute faisait tout !

Citation :


Jet de dé n°1 :
Double réussite : Olivia soumet le démon à sa volonté.
Une réussite : Olivia parvient à bannir le démon en enfer.
Double échec : le démon semble insensible au rituel d’Olivia.

Jet de dé n°2 : Si double échec au précédent.
Double réussite : Olivia parvient à le bannir en sacrifiant la vie de ses deux acolytes.
Une réussite : Olivia parvient à l’affaiblir en sacrifiant la vie de ses deux acolytes.
Double échec : le démon est toujours libre.


Jet de dé n°3 : si une réussite ou plus au premier.
Double réussite : deux démonologues sont tués par leur pacte quand ils perdent le contrôle du démon ou qu’il est banni.
Une réussite : un démonologue est tué par le pacte.
Double échec : aucun démonologue n’est tué.


Les derniers mots franchirent les lèvres d’Olivia et le démon stoppa aussitôt son attaque sur Tesla. Il se retourna, la haine venait déformer son visage alors qu’il faisait face à la démonologue. Mais la magie de Damnation était trop puissante et il ne pouvait y résister. Le pacte qui l’unissait à ses autres maîtres venait d’être révoqué, annihilé par la magie de la présidente du Hellfire Club, elle était maintenant sa maîtresse. Cela avait coûté de l’énergie à cette dernière, mais elle n’en montrait rien, si ce n’était peut-être un peu de sueur à certains endroits trop révélés de son corps. Sa maîtrise de la démonologie était exceptionnelle et elle avait une profonde affinité pour cet art, mais il n’était jamais facile à pratiquer.

« Ton ascendance ne te sauvera pas toujours Damnation… »

« Tais toi, tu m’appartiens maintenant. » Tant qu’elle pourrait alimenter son énergie démoniaque. D’ailleurs, avec son changement d’allégeance, les blessures de Renan devaient avoir arrêté de le faire souffrir.

« Oui, maîtresse. » La créature posa un genou à terre, s’inclinant devant Damnation qui n’était pas peu fière d’elle. Bien sûr, ils avaient perdus le gentil petit démonologue que Tesla avait mutilé dans le processus, mais ils avaient gagné un bien plus gros démon en échange ! Et son invocation avait dû demander beaucoup de temps et d’énergie, elle était certaine que ses anciens maîtres devaient terriblement lui en vouloir à ce moment même.

« Où sont tes anciens maîtres ? »

Le démon grogna légèrement. « Les cinq qui m’ont invoqué sont à l’étage au-dessus. Ce sont des incompétents, qui m’ont promis leurs âmes et la vôtre en échange de mes services. Donnez moi l’autorisation d’aller les massacrer maîtresse, je vous ramènerais leurs têtes. Ils sont affaiblis par le rituel. Ils n’offriront aucune résistance. »

« Hum, c’est assez tentant. Mais où sont les autres ? Ils sont censés être plus nombreux. Surtout, qui servent-ils ? »

« Ils servent mon seigneur, l’Archidémon Anun Rama, leur grand’sorcier a passé un pacte avec lui pour pouvoir invoquer ses légions infernales. »


« Ah, ce bon vieux Anun, c’est une bonne nouvelle, avec de la chance il se rappellera de moi. Il sait que tu es méchant comme ça avec moi mon petit ? »
Elle tapota la joue du démon. « Enfin, ce n’est pas grave, ce n’est pas comme si tu pouvais quoique ce soit contre moi maintenant. » Elle se tourna vers Tesla. « Vous allez bien ? Vous en pensez quoi ? Est-ce que je dois l’autoriser à prendre sa revanche sur ceux qui l’ont invoqué ? »

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Tous les pécheurs sont des saints
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Tous les pécheurs sont des saints Categorie_6Tous les pécheurs sont des saints Categorie_8


Tous les pécheurs sont des saints Categorie_1Tous les pécheurs sont des saints Categorie_2_bisTous les pécheurs sont des saints Categorie_3
 Sujets similaires
-
» ❝ L'enfer est vide, et tous les démons sont ici. ❞
» 1er Novembre - La toussaint (fête de tous les Saints)
» Même les Serpentard sont pas tous méchants...si? (PV)
» Joyeux noel à tous!
» rien que les odeurs remplissaient tous mes voeux 30.11.10 - 16H10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous les pécheurs sont des saints Categorie_6Tous les pécheurs sont des saints Categorie_8
Sauter vers: