AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_1Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_2_bisLe danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Le danger ne rôde pas que de nuit

 
Message posté : Dim 17 Avr 2016 - 16:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le regard de Persephone s’abîma un instant dans celui d’Adrian alors qu’elle réfléchissait à ses paroles. L’union faisait la force. Oui, on le lui avait expliqué, plusieurs fois lorsqu’elle était enfant, quand elle était adolescente même. Mais il y avait aussi une autre vérité, bien plus dure qu’on avait implanté dans son esprit : on ne peut faire confiance à personne. Pas même à soi-même. Adrian Pennington était peut être en ce moment, la seule personne en qui Persephone croyait vraiment. Il avait une manière de parler, de s’inquiéter qui lui donnait presque foi en l’humanité à nouveau. Elle ignorait si c’était une impression, ou bien une sorte de vérité qu’elle devinait. Mais sa vérité à elle était qu’elle était seule. Elle avait eut des partenaires lors de certaines missions du MI13, mais rarement les mêmes et bien souvent elle devait agir seule, pour qu’aucune information ne soit compromise, pour qu’elle ne puisse pas être compromise.

« Je n’ai pas l’habitude de fonctionner de cette manière... Si mon père tient à ce que je réalise cette mission seule, c’est qu’il doit y avoir une raison derrière tout cela. » Elle ne faisait pas confiance à Aleister Blackwood d’un point de vue humain, mais elle devait admettre que ses machinations fonctionnaient toujours, même si les individus n’étaient que des pions à ses yeux. Sa fille y compris. L’Archimage ne devait pas faire exception. « Je ne serais pas surprise qu’il ait réussi à anticiper ce moment, celui où j’accepterais de vous confier les véritables raisons de ma venue et que c’est pour cela qu’il vous a demandé de vous occuper de mes sceaux la première fois. »

Ses sceaux. Elle ne ressentait plus de douleur maintenant, plus rien. Mais elle se souvenait encore de la sensation de brûlure lorsqu’elle utilisait ses pouvoirs, lorsqu’elle utilisait trop ses pouvoirs. Comme lorsqu’elle s’était retrouvée dans l’obscurité la plus totale face au super-vilain nommé Solar.

« Vous sous-estimez ma détermination et mon intégrité. Oui, il s’agit de ma mère, une femme qui a partagé les premières années de mon existence. Mais qui a été absente du reste de ma vie. Je suis ce qu’elle veut et cela fait de moi une cible, certes, mais cela me donne aussi un avantage. Ces individus étaient là pour me capturer, pas pour me tuer et cela leur rendra toujours la tâche plus difficile. Je ne peux pas rester en arrière, je ne peux pas impliquer plus de personnes que celles qui sont déjà concernées. Je ne peux pas me cacher. » Lâcha-t-elle avec détermination, son regard se faisant aussi dur que de l’acier.

Non, elle n’allait pas se cacher le temps que d’autres agents parviennent à localiser sa mère, son organisation et à la mettre derrière les barreaux. Elle était une Blackwood et la porteuse d’une entité cauchemardesque et monstrueuse. Elle était le monstre censé chasser les autres monstres. Un instant Persephone observa sa main, s’attendant presque à voir qu’elle possédait toujours des griffes.

« Je suis d’accord pour le major. Parce qu’il est mon supérieur, mais surtout parce que vous semblez vraiment lui faire confiance. Et je vous fais confiance. » Assez étrangement, elle ne voyait pas comment pouvoir douter de l’Archimage. Pas après avoir vécu sous son toi pendant ces quelques semaines. Il était réservé et elle aurait pu croire que c’était en raison de terribles secrets, mais pour Percy il était surtout un extra-terrestre temporel. Il était un homme perdu à une autre époque avec un fardeau sur les épaules, un peu comme elle. Il devait être le grand shérif de la magie tandis qu’elle devait être le gentil monstre qui bataillait à ses côtés, quelque chose comme ça. Finalement ils avaient beaucoup de points communs. Mais beaucoup de différences aussi. « Je ne suis pas pour presser les choses non plus. Je pense que si l’attaque vient effectivement de ma mère, il vaut mieux qu’elle pense qu’elle m’a déstabilisée et qu’elle a gagné du temps. » De cette manière ils pourraient eux aussi mettre ce temps à profit. Le fait qu’elle ait eu un allié semblait déjà avoir perturbé son plan et surpris sa mère, Percy n’en doutait presque pas. Est-ce que Gabriel Colt aurait le même effet ?

Un léger sourire apparut sur les lèvres de la jeune femme, chassant un instant l’expression sévère et quelque peu mélancolique qu’on y trouvait à l’accoutumée.

« Je ne ferais pas autrement. Votre aide me sera précieuse. Merci Adrian. » Elle ne savait pas trop quoi ajouter. Accepter l’aide de l’Archimage était déjà un grand pas en avant pour elle, quelque chose à laquelle elle n’était pas habituée.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Avr 2016 - 21:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4969
ϟ Nombre de Messages RP : 1720
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4969
ϟ Nombre de Messages RP : 1720
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Il y avait une grosse différence entre conseiller quelqu'un et suivre ses propres conseils. Adrian avait envie d'insister pour pousser la jeune femme à ne pas garder ses informations pour elle et à demander de l'aide à la place, mais il savait parfaitement que si les rôles avaient été inversés, il n'aurait pas changé d'avis. Vouloir se débrouiller seul semblait être un comportement assez répandu parmi les héros ou les agents gouvernementaux et peut-être que c'était pour cette raison qu'autant mouraient ? Possible. En tous les cas, il s'inquiétait de voir que Persephone préférait obéir aux ordres relativement flous de son géniteur. En effet, elle ne semblait pas être au courant de ce que son père attendait exactement d'elle en l'envoyant ici toute seule, mais pourtant, elle se pliait à ses désirs. Certes, l'homme semblait savoir ce qu'il faisait puisqu’il avait contact Adrian pour la rencontrer, mais tout de même....

D'ailleurs, l'idée qu'il avait été manipulé – en quelques sortes – afin d'assurer la sécurité de la jeune femme ne le dérangeait même pas. Il n'était plus révolté depuis longtemps par l'idée d'être un objet ou un numéro aux yeux de certains. En fait, c'était même devenu naturel : Adrian n'existait plus, il n'y avait qu'Eldoth qui avait de l'importance. Les gens se fichaient pas mal du type coincé, ils préféraient avoir affaire à l'Archimage ! Pourquoi se vexer en sachant qu'il faisait simplement son travail ? Par contre, si ce traitement ne le dérangeait pas lorsqu'il le concernait, c'était une autre histoire avec ses proches ou des gens comme Persephone – à comprendre, des individus qui avaient été utilisés depuis leur naissance.

Après une brève hésitation, il répondit finalement.

« Oh. S'il me connaît un minimum, il devait savoir que j'allais vouloir vous aider et assurer vos arrières, c'est certainement pour cette raison qu'il m'a demandé de vous rencontrer, oui. » Déduction logique d'une personne qui connaîtrait son envie d'aider tout le monde. « Mais je persiste à penser que s'il vous envoie en première ligne, il devrait vous mettre au courant de ce qui vous attend. Vous êtes la première concernée par cette affaire, j'ai du mal à comprendre qu'il puisse garder ses raisons pour lui. Cela dit, j'imagine que je ne vous ferais jamais changer d'avis, n'est-ce pas ? »

Ils ne se connaissaient pas vraiment, mais Adrian avait rapidement compris que si l'agent Blackwood était une jeune femme agréable, bien qu'un peu sombre par moments, elle avait aussi un sacré caractère lorsqu'elle le souhaitait. Mais c'était une bonne chose, bien qu'il regrettait qu'elle ne se montre pas un peu plus sévère en ce qui concernait les gens qui l'utilisaient. Lui-même s'était toujours plié aux désirs des autres et maintenant, lorsqu'il regardait sa vie passée, disons qu'il se rendait compte qu'il aurait gagné à agir différemment.

Lorsqu'elle parla de sa mère et de l'absence de difficulté qu'elle aurait à agir, Adrian se demandait si c'était la vérité ou si elle se voilait la face. Dans les deux cas, il était ennuyé pour elle. D'une part, il serait regrettable qu'elle ne nourrisse pas de réels sentiments à l'égard de sa mère – même une traîtresse – et d'autre part, elle souffrirait certainement de se mentir à elle-même. Cependant, la vie de famille d'Adrian était loin d'être exemplaire, il ne pouvait pas vraiment se permettre de la conseiller alors qu'il avait lâchement abandonné les siens pour jouer les héros.
La réponse ne tarda pas à arriver et fut assez neutre.

« Je ne vous sous-estime pas trop. J'ai juste tendance à croire que tout le monde a eu une vie de famille... normale. Malheureusement, c'est loin d'être le cas et je conviens que mes paroles étaient déplacées. Désolé, ce n'était pas le but. Je comprends que vous vouliez vous en mêler, j’aurais fait de même à votre place et cela même si je dis le contraire maintenant. »

Mentir n'était pas dans ses habitudes, il n'y avait donc aucune raison pour qu'il prétende qu'il aurait agi comme il le conseillait. De toute manière, s'ils finissaient par apprendre à se connaître, elle comprendrait rapidement qu'il n'était pas du tout de cet acabit.

Fort heureusement, elle semblait faire confiance à Gabriel, ou plutôt lui faire confiance à lui, ce qui était une agréable surprise. Il ne lui avait pas vraiment donné de raisons d'éprouver ce sentiment à part en confirmant qu'il n'était pas un taré aux tendances louches qui l'avait invitée chez lui pour abuser de sa naïveté, mais disons que ce n'était pas si compliqué. Il lui offrit finalement un sourire lorsqu'elle parla de l'aide qu'il lui accordait. C'était agréable et rassurant de savoir qu'elle ne le trouvait pas trop envahissant.

« Vous n'avez pas besoin de me remercier, c'est normal. Vous voudrez venir avec pour parler au Major, ou vous préféré que je l'en informe avant qu'il n'en parle en privé avec vous ? » Après tout, cette affaire ne le regarderait pas directement. « Est-ce que vous avez d'autres informations sur votre mère ? Le type de magie qu'elle peut employer par exemple, n'importe quoi qui puisse nous informer qu'il faut chercher dans telle ou telle direction en somme. D'ailleurs, vous avez une vague idée de ce à quoi elle peut ressembler, ou toute information de ce type ? »

Mine de rien, ça pourrait être utile pour lui mettre la main dessus et vu qu'elle avait accepté son aide, il pouvait commencer l'enquête avant de la transférer à Gabriel, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Lun 18 Avr 2016 - 14:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Persephone était plutôt surprise de voir comment l’Archimage prenait l’idée d’avoir pu être manipulé. La majorité des gens s’en offusquaient, cherchaient à se défaire de l’influence du manipulateur, à se retourner contre lui ou à s’inventer des raisons. Mais pas Adrian. C’était surprenant, mais d’une certaine manière cela lui rappela sa propre résignation vis à vis de son père. Cela faisait un moment que Persephone avait accepté l’idée qu’elle ne serait jamais qu’un pion dans les machinations d’Aleister Blackwood. Elle comme les autres. Cela ne la diminuait pas en tant qu’être humain. Elle restait elle-même, capable de faire ses propres choix, même si certains d’entre eux devaient être particulièrement prévisibles pour son sinistre père sinon il ne pourrait pas jouer son petit jeu. Elle n’en avait cure.

« Vous avez raison, rien ne pourrait me faire abandonner cette affaire. Même si je n’ai plus vraiment d’affection pour ma mère, cela me concerne directement comme vous l’avez dit. L’entité ténébreuse qui est en moi est mon fardeau et j’en ai accepté maintenant le poids, même si cela n’a pas été facile. J’ai à me défendre contre ces individus qui veulent se l’approprier. Ma mère est une ennemie des Blackwood avant tout. Quant à mon père... » Elle soupira, repensant à l’homme sévère dont elle se souvenait, un homme triste aussi, qui semblait avoir perdu toute raison de vivre autre que son travail, non, son devoir envers la couronne britannique. « Rien ne le changera et il doit bien posséder d’obscures raisons qui justifient que je sois maintenue dans l’ignorance. Cela ne change rien pour moi. Je retrouverais ma mère et la renverrais en prison avec ou sans son aide. »

De toute façon elle n’avait jamais comptée dessus. En arrivant à Star City elle n’avait jamais pensé nécessiter l’aide de personne pour cette traque et pour accomplir son devoir. Puis elle avait laissé l’agent Parker lui montrer la ville, elle avait accepté d’aller vivre chez l’Archimage, avait cherché une machine pour l’aider contre un super-vilain. Non, elle devait se rendre à l’évidence, elle n’y arriverait pas seule. Pas ici, pas alors que la piste était froide maintenant et qu’elle allait avoir besoin de nouveaux indices pour son enquête. L’aide d’Adrian était la bienvenue, parce qu’elle lui faisait confiance, comme si c’était naturel et aussi parce qu’il était l’Archimage.

« Non je ne devrais pas réagir si violemment. Vos paroles s’appliqueraient à toute personne normale. Mais comme vous, je suis un peu hors du commun. Tout le monde ne grandit pas avec un monstre en lui. » Un monstre pour elle, un devoir accablant pour lui, qui devait parfois lui paraître comme un monstre aussi, grignotant encore et encore sa vie.

Enfin ils s’étaient compris. Elle allait accepter son aide, celle du major Colt aussi. Mais cela resterait son affaire, son combat, aussi naïf que cela puisse paraître. Malheureusement ils n’étaient pas que dans un monde de pure logique, parfaitement dénué d’émotions. Elles étaient là, bouillonnantes, terribles. La mélancolie, la lassitude, une pointe de haine et de peur qui s’entremêlaient pour nourrir la part de ténèbres de la jeune femme et peu à peu effacer la magie qui retenait ces ténèbres prisonnières. Sans que personne ne s’en rende véritablement compte.

« Je pense qu’il serait mieux que cela vienne de moi... Quoique nous pourrons toujours trouver un moment pour aborder le sujet avec vous. Après tout si jamais ma mère parvient à ses fins et libère ou transfère l’entité dans un autre hôte, cela deviendra directement l’un de vos problèmes en tant qu’Archimage, donc vous êtes concerné directement. »
De toute façon elle avait déjà accepté son aide. Pourquoi se cherchait-elle alors des excuses ? « Je ne sais pas trop. J’ai toujours été tenue loin d’elle après son incarcération et elle n’avait démontré aucune maîtrise de la magie pendant mon enfance. Mais je peux contacter certains de mes anciens collègues au MI13, voir mon père lui-même pour voir s’ils ont des informations à me donner. » Elle pensait aussi essayer de se glisser dans le milieu souterrain mystique de Star City, là où erraient certains super-vilains ou satanistes amateurs, clairement le genre d’endroits où l’Archimage ne serait pas le bienvenue, mais elle pourrait avoir besoin d’un expert en magie noire pour étudier ces homoncules. « Je pourrais aussi retrouver des photos pour vous et pour le major. Mais vous vous doutez bien que je ne veux pas une recherche complète. Elle le saurait et disparaîtrait complètement pour je ne sais combien de temps. C’est pour cela que je tiens à ce que cela reste entre nous et le major Colt. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Avr 2016 - 22:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4969
ϟ Nombre de Messages RP : 1720
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4969
ϟ Nombre de Messages RP : 1720
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian trouva inutile de s'attarder sur le sujet des parents de la jeune femme. Elle était ferme et décidée, il n'avait donc aucune raison de la pousser à essayer de comprendre ce que son père attendait réellement d'elle. Il serait là pour l'assister si elle avait des problèmes, cependant il ne s'amuserait pas à la pousser dans une direction ou dans l'autre. Il n'était même pas l'un de ses amis, comment pourrait-il se permettre de lui donner son avis ? Non, Adrian savait rester à sa place et il ne déborderait pas.

Lorsqu'elle souligna qu'elle n'était pas commune, Adrian ne put qu'esquisser un sourire approbateur. Certes, elle portait une entité sombre en elle, mais elle avait aussi un caractère et un comportement qui n'étaient pas ceux d'une jeune femme de son âge. Elle était beaucoup plus mature dirons-nous, à moins que ce ne soit sa condition qui la poussait à se montrer plus distante que les autres jeunes ? Peut-être qu'il se trompait, mais l'Archimage avait toujours assimilé la distance sentimentale avec une certaine maturité. Seuls les gens qui avaient été blessés par la vie ou par leurs relations passées se montraient méfiants et donc distants. Bien sûr, ce n'était pas une science exacte, mais le peu d'expérience qu'il avait dans le domaine des relations humaines lui donnait raison.
Malgré tout, Adrian la trouvait plus unique que lui et pas dans le mauvais sens du terme.

« Je ne suis pas hors du commun, ma condition l'est, mais je ne me distingue pas du commun des mortels. Vous si. Positivement, je trouve. »

Ils ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais Adrian n'avait pas besoin de vivre quotidiennement avec quelqu'un pendant des années pour comprendre qu'une personne était spéciale. De la même manière que Gabriel était un être unique, l'agent Blackwood avait quelque chose en elle qui retenait l'attention. Bien sûr, tous les humains étaient uniques, mais aux yeux d'un vieillard comme l'Archimage, disons que les choses étaient légèrement différentes. Il n'avait pas les mêmes critères que les individus de ce siècle.

Lorsqu'elle parla de ce qu'elle souhaitait pour l'UNISON et tout ce qui concernait sa mère, Adrian l'écouta avec attention et finit par acquiescer. C'était un fait, si sa mère réussissait à faire quelque chose, ce serait son problème, mais il comptait bien faire en sorte qu'ils n'en arrivent pas là ! Puisque si Persephone perdait son entité, il y avait fort à parier que ce serait en mourant. Cependant, ce serait bien mal le connaître que de penser qu'il ne ferait pas son maximum pour la protéger. Même si c'était son rôle en tant qu'Archimage, il le faisait aussi parce qu'en l'invitant à venir vivre au manoir, Adrian avait pris la responsabilité de sa sécurité.

« Je comprends tout à fait. Vous n'aurez qu'à vous procurer les informations que vous pouvez et nous ferons avec. Peut-être que les agents du Major parviendront à trouver des pistes supplémentaires sans éveiller les soupçons. » Il marqua une pause avant de reprendre. « Ce sont des agents très compétents, ils ont travaillé sur beaucoup d'affaires épineuses. Vous pouvez leur faire confiance. Mais la décision vous reviendra bien sûr, vous restez maîtresse de l'affaire. »

Après tout, elle avait parlé du Major et non de son équipe, donc elle préférerait peut-être qu'il soit vraiment le seul au courant. Adrian lui laisserait bien évidemment le choix, il conseillait simplement et même si elle décidait de le repousser à la dernière minute, il ne lui en voudrait pas. L'essentiel étant qu'elle s'en sorte.

« Comprenez bien que je vous conseille simplement, vous n'êtes pas obligée de me faire participer à vos discussions avec le Major. Mon aide vous est acquise, donc si vous préférez en discuter avec lui et me tenir au courant, voire tout garder pour vous, ce n'est pas un problème. » Il lui sourit sincèrement. « Je vais voir pour faire des recherches dans les documents laissés par la précédente Archimage. Elle avait peut-être des informations particulières que votre mère peut avoir en sa possession, nous pourrions mieux nous préparer à d'éventuelles nouvelles attaques. » Il passa sa main sur son menton de manière pensive. « Est-ce que vous avez prévu quelque chose de particulier pour vous protéger de nouvelles attaques de ce genre ? J'imagine que vos cauchemars ne vous évitent pas les décharges électriques. »

Ils n'étaient pas là lorsqu'elle avait été attaquée, le doute était donc permis.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Message posté : Mar 19 Avr 2016 - 15:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Persephone sourit à la remarque d’Adrian, justement parce qu’elle aurait pu lui répondre exactement la même chose. Elle n’était qu’une jeune fille normale en théorie, elle était juste née dans la mauvaise famille et s’était retrouvée avec en elle une portion de ténèbres, une créature millénaire et au-delà des principes du bien et du mal considérées par l’humanité. Cela ne la rendait pas exceptionnelle, juste chanceuse ou au contraire extrêmement malchanceuse. Certes, à ses yeux elle était devenue un monstre, un prédateur de prédateurs.

« Il en va de même pour vous, non ? Après tout n’importe qui ne peut pas porter le fardeau que vous avez sur vos épaules. Certains auraient tout abandonné en se rendant compte de ce que cela impliquait. »


Il vivait en retrait, avait lui-même avoué avoir vu ses proches pourrir, il avait vu son fils adoptif vieillir, devenir un adulte et probablement devrait-il subir son agonie. « Vous êtes plus exceptionnel que vous ne le pensez. »

C’était ce qu’elle ressentait. Il y avait quelque chose chez lui qu’elle n’arrivait pas à comprendre, pas à saisir exactement mais qui lui donnait envie de lui faire confiance. Comme si à force d’avoir le nez toujours dans les ténèbres, à attendre le pire des gens, Adrian l’avait surpris par sa façon d’être, comme s’il n’y avait pas d’obscurité en lui, juste une profonde bonté et générosité. Elle ne l’imaginait pas pouvoir être en colère, ivre de vengeance, ou même un meurtrier. Tout ce qu’elle avait quant à elle pu être par le passé. Il était un bien meilleur individu qu’elle. Car elle n’avait pas eu besoin de l’entité pour presser la détente quand elle avait tiré sur l’homoncule, ou de nombreuses fois quand elle était au MI13.

« Je ne doute pas que le major Colt sait bien s’entourer. Mais pour le moment je préfère que nous restions le plus discrets possibles et donc le moins nombreux possible. » Il ne devait pas se rendre compte de l’effort qu’il lui demandait déjà. Demander de l’aide n’était pas dans sa nature, on ne l’avait pas éduquée ainsi et elle s’était toujours imaginée devoir traverser sa vie comme un récif au milieu d’un océan déchaîné, seule et imperturbable. « Ensuite, si la situation le requiert, je pense que nous pourrons inclure d’autres personnes, mais pour le moment, c’est une affaire qui nous concerne surtout tous les deux. Moi en tant que porteuse de l’entité et vous en tant qu’Archimage. Le Major Colt est une autorité dans la ville et mon supérieur, mais je ne préfère pas me prononcer à propos d’autres personnes pour le moment. »

Surtout qu’elle ignorait qu’elle était l’étendue de la prétendue organisation à laquelle appartenait sa mère. Est-ce qu’ils pourraient avoir des taupes jusqu’à l’UNISON ? Elle ne doutait fortement, cela relevait presque de l’impossible, mais sa méfiance finissait toujours par prendre le dessus. Et il y avait tellement de subtilités dans la magie, de vides juridiques et de tours de passe-passe possibles. Persephone préférait se méfier de tous ou presque.

« Non non, j’ai envie que vous soyez là. Vous avez vu ce qu’il s’est passé dans le jardin et sans vous je ne m’en serais pas sortie. » Il était son meilleur allié dans cette affaire. Mais surtout, si jamais elle venait à dépasser les limites, à laisser les ténèbres trop prendre le pas sur elle-même, Persephone aurait besoin de son aide. « C’est très gentil à vous. Peut-être qu’entre les informations de votre prédécesseur et celles du MI13 nous arriverons à quelque chose. Surtout si nous avons aussi accès aux dossiers de l’UNISON. » Des ressources qui n’étaient souvent jamais mises en commun, parce que chaque entité les conservait jalousement, de peur de les perdre ou qu’elles tombent entre de mauvaises mains. Mais Adrian soulevait un point sensible.

« Je ne sais pas trop... S’il avait fait noir les cauchemars auraient protégé mon corps des homoncules même si j’avais été inconsciente. Le problème vient surtout de mes activités en plein jour, mais en tant qu’agente je suis souvent dans les locaux de l’UNISON et jamais vraiment seule. Je pourrais m’arranger pour qu’un collègue vienne me chercher ici et m’y ramène le soir pour éviter d’être seule et vulnérable. »
Vulnérable... Elle n’avait jamais envisagée pouvoir l’être un jour. Le mot lui laissait un goût amer dans la bouche.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Avr 2016 - 20:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4969
ϟ Nombre de Messages RP : 1720
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4969
ϟ Nombre de Messages RP : 1720
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Très franchement, Adrian ignorait s'il était possible d'abandonner son rôle d'Archimage, du moins autrement qu'en se suicidant ou en refusant de faire le travail demandé. Autant dire qu'il n'avait pas cherché à le faire lorsqu'il avait découvert ce qui l'attendait, c'était d'ailleurs la première fois où il n'avait pas fui ses obligations à cette époque-là. Peut-être un signe ? C'était possible. Mais ce n'était pas le fait qu'il soit Archimage qui allait le rendre exceptionnel : il avait juste eu « la chance » d'être la réincarnation d'un ancien Atlante.

« Je ne sais pas si c'est possible. Et je ne m'en rendais pas compte à l'époque, alors disons que j'en ai surtout tiré des avantages, ce n'est rien d'exceptionnel. »

Mais s'ils continuaient sur ce sujet, il serait capable de nier pendant des heures, mieux valait donc oublier. Il haussa légèrement les épaules avec un geste de la main pour signifier que ce n'était pas vraiment important en fin de compte. Tout ce qu'elle devait retenir, c'était qu'elle n'était pas commune en effet, mais que ce n'était pas une mauvaise chose pour autant.

Quoi qu'il en soit, Persephone avait décidé de ne pas mettre l'équipe du Major au courant et Adrian la comprenait. Même s'il était assez surpris de la voir aussi peu confiante, il n'allait pas la convaincre de s'ouvrir davantage. Après tout, c'était à elle de choisir ce qu'elle voulait, il lui avait clairement dit ! Même si son avis était différent, il le garderait pour lui et ne lui en ferait part que si elle lui demandait conseil.
Pour le moment, Eldoth était un peu inquiet de voir que l'agent était si peu confiante, elle risquait d'avoir des problèmes par la suite si elle préférait agir en solitaire. Rien ne lui disait qu'elle ne déciderait pas tout à coup de se débrouiller même sans son aide. Après tout, même si elle avait dit lui faire confiance, ils n'étaient ni amis, ni collègues. Les surprises arrivaient parfois et Adrian s'inquiétait surtout de la sécurité de la demoiselle, il n'avait donc qu'à espérer que Gabriel parviendrait à la mettre suffisamment en confiance pour qu'elle s'ouvre un peu. Mais il ne se faisait pas d’inquiétudes à ce sujet.

« Je comprends que soyez méfiante. J'espère qu'il saura vous convaincre que vous n'avez aucune raison de l'être. Enfin, vous lui expliquerez tout ça, je suis certain qu'il comprendra. »

Après tout, il ne lui avait jamais forcé la main pour faire quoi que ce soit, il n'y avait donc aucune raison qu'il agisse de la sorte avec la jeune femme. Quoi qu'il en soit, ses idées en matière de fouille de vieux documents lui plaisaient, tout comme le fait qu'il apporte son aide de manière plus générale. Tant mieux. Il aurait été incapable de rester les bras ballants, certainement son côté chevalier servant, mais de là à s'imposer, il y avait une marge ! Le bon côté restait qu'elle était consciente de ses faiblesses et même s'il voyait clairement qu'elle n'avait pas l'air enchantée de devoir dépendre de quelqu'un, elle se doutait que c'était plus prudent. Adrian resta silencieux durant quelques instants avant de répliquer.

« Je pourrai vous accompagner de temps en temps si vous le souhaitez. Je vais souvent au Brett Building et ma présence là-bas est justifiée, alors... » Il haussa les épaules. « Mais vous pourrez en parler au Major, je suis certain qu'il a des personnes de confiance qui sauront assurer votre sécurité même sans savoir de quoi il retourne. Ou peut-être qu'il se proposera pour vous raccompagner lui-même qui sait, il peut se montrer très amical avec les gens. » C'était le moins que l'on puisse dire. « Ce sera provisoire le temps que votre mère soit localisée et vous serez tranquille après. » Il lui offrit un sourire encourageant. « Vous devriez sourire plus souvent, ça vous va bien. » C'était sorti un peu comme ça, mais c'était sincère. « Quoi qu'il en soit, si vous n'avez rien de plus à ajouter, je vais aller voir sur-le-champ si je ne trouve rien concernant cette histoire. En cas de problèmes, vous savez que vous pouvez venir me demander. »

Ou à Gabriel, mais il n'allait pas insister ou elle finirait par croire qu'il essayait de jouer les entremetteurs avec eux ! Après que Persephone eut confirmé qu'elle avait tout dit, Adrian se redressa et la salua avant de s'éclipser pour monter à l'étage et rejoindre le Sanctuaire de l'Archimage où se trouvaient les documents convoités. Il allait en avoir pour un moment, autant commencer tôt !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


 
Le danger ne rôde pas que de nuit
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_6Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_8


Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_1Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_2_bisLe danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» La démocratie est en danger
» a la recherche d amie entre le danger et la liberter . (neutre )
» HAWKEYE ; danger, high voltage.
» Tel court au danger qui n'oserait l'attendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_6Le danger ne rôde pas que de nuit  - Page 2 Categorie_8
Sauter vers: