AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_1Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_2bisLe travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_3
 

Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Fév 2016 - 21:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
28 février 2016

Pas mal de temps était passé depuis sa dernière discussion « sérieuse » avec Lilian. Ils ne s'étaient plus vraiment reparlés, ou alors au détour d'un couloir, concernant une mission secondaire, des choses assez normales en somme. Pourtant, Renan n'avait pas chômé : il avait essayé de retrouver la piste des individus qui pouvaient être responsables de l'assassinat de Jack, mais cela n'avait pas été spécialement probant. Pas mal de héros s'étaient envolés en disparaissant sans laisser de trace et dans ces moments-là, le français regrettait que les idées du CODE ne soient pas encore mises en place. Tout aurait été bien plus simple s'il avait suffi de lire les rapports de policiers ou de héros de ce fameux soir pour trouver le nom de l'assassin. Mais non, il devait se débrouiller autrement.

Cependant, comme les choses n'avaient pas spécialement progressé, Renan ne comptait pas aborder le sujet avec Lilian. Ils savaient parfaitement qu'il était vain de parler de choses qui n'avaient pas eu le temps d'évoluer et à la place, Tesla préférait se concentrer sur les tâches confiées à l'infiltratrice. Elle devait lui avoir trouvé des informations sur l'article du Daily Herald qui pouvait être responsable de la mort de Raphaël, mais elle allait aussi devoir ajouter un autre nom à surveiller dans sa liste. Oh, Renan avait songé envoyer Evey au départ, elle était légèrement plus digne de confiance que la fausse trentenaire, mais il avait changé d'avis en lisant le rapport qui lui avait été fait sur ce type. Il avait eu des liens avec les Cooper et le Herald, mieux valait donc envoyer quelqu'un qui s'occupait déjà de ce sujet-là.

En somme, ils avaient une certaine quantité d'informations à échanger et comme la jeune femme – pas si jeune en vérité – avait des journées très chargées en raison de son métier, le français avait pris les devants en lui transmettant un message pour qu'elle le rejoigne à la base dans la soirée, environ une semaine plus tard. Ainsi, elle aurait largement le temps de prévoir ce rendez-vous et pourrait s'arranger pour ne pas le manquer. Inutile de préciser que si la rousse lui faisait faux-bond, Tesla ne serait pas d'excellente humeur. Depuis qu'il avait récupéré son fils, le français avait un emploi du temps beaucoup moins malléable qu'auparavant et une partie de son salaire de laveur de vitres passait désormais dans celui de la nounou qui le remplaçait auprès du gamin. Bien évidemment, il en était parfaitement conscient avant de se lancer et Renan ne regrettait rien, mais il se montrait simplement moins conciliant sur les retards et les faux-bonds qu'on pourrait lui faire.
Pas qu'il l'ait été un jour en vérité.

En tenue civile, il était donc installé derrière son bureau à la base de Mannheim et lisait des rapports en attendant que Lilian arrive. Tout était beaucoup plus calme et paisible depuis que Raphaël n'était plus là et Renan retrouvait une quiétude qu'il avait presque oubliée. Ne pas voir quelqu'un surgir dans son dos ou dans son bureau sans y avoir été invité ne lui manquait guère, mais il ruminait toujours autant le fait d'avoir perdu une grande partie de sa puissance nouvelle gagnée. Tant d'investissements pour ça.... Le responsable passerait un sale quart d'heure et dans son esprit, le Breton envisageait déjà de faire comprendre à monsieur Cooper qu'on ne s'en prenait pas à ses affaires. Enfin, dès que Lilian lui aurait confirmé qu'ils ciblaient la bonne personne.

Celle-ci arriva finalement et le Breton décida de ne pas vérifier sa montre : si elle était en retard, il serait énervé et leur discussion en pâtirait. Il avait déjà frôlé la dispute avec Abigaïl, inutile de recommencer... surtout qu'il ne pourrait pas se réconcilier avec Lilian comme il l'avait fait avec la nécromancienne ! Posant le stylo qu'il tenait à la main, Renan referma le dossier qu'il lisait en gardant les yeux dirigés vers la rousse.

« Ne t'inquiètes pas, ça ne devrait pas être très long. Enfin, sauf si tu as appris beaucoup de choses bien évidemment. »

Il lui désigna le fauteuil installé de l'autre côté du bureau. Cette fois-ci, c'était lui qui dirigeait la discussion et le meuble posé entre eux lui assurerait un contrôle plus complet que lors de leur dernière conversation. Il n'avait vraiment pas apprécié qu'elle s'incruste chez lui, mais était bien décidé à garder leur relation au beau fixe – quitte à faire un effort de compréhension.

« J'ai un nom à te donner, un type à surveiller et à tester un peu, mais avant j'aimerais que tu me résumes tout ce qui s'est passé dernièrement. J'ai lu les rapports, mais un papier ne vaut jamais une parole, on le sait aussi bien l'un que l'autre. » Il esquissa un sourire parfaitement factice. « Il va aussi falloir s'occuper du cas de ce Cooper vu qu'apparemment il est responsable de la perte d'une partie de notre puissance, il faut prévenir les gens qu'on ne s'en prend pas impunément à nous. Même si personne ne nous connaît. »

Ce qui ne durerait pas éternellement, il l'avait compris depuis le jour où Chase Neutron-Grey leur avait dit que l'UNISON savait que SHADOW existait toujours. Le tout était de s'y préparer.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Lun 29 Fév 2016 - 17:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cela faisait un petit moment que Lilian attendait d’avoir des nouvelles de Renan. Après tout ce dernier l’avait lancée sur l’enquête visant à savoir qui avait causé la destruction de son démon de compagnie. Mais surtout, il avait tous les documents qu’ils avaient récupérés lors de leur dernière incursion en tête à tête, tout ce qui permettait d’identifier et de localiser le meurtrier de Jack. C’était déjà même un miracle qu’elle ne se soit pas montrée plus agressive avec lui pour obtenir des informations à ce sujet, même si sa façon d’être agressive aurait sûrement juste énervé l’Officier tout en le faisant rougir par la même occasion.

Ce qui ne signifiait en aucun cas qu’elle allait lui faciliter la vie pour leur petit tête à tête. Car Lilian ne s’avançait pas dans les couloirs de Mannheim en tant que Lilian Holland, mais bel et bien en tant qu’Harvest. Le masque de végétation ornait son visage et sa tenue était elle-même constituée de plantes. Elle avait choisi des fleurs particulièrement colorées qui mettaient en valeur sa tenue légèrement verte mais qui laissaient surtout entrevoir un décolleté particulièrement profond et décidément indécent. Ses jambes étaient visibles aussi, avec des tiges et des vignes courant autour d’elle jusqu’à former des sortes de chaussures. Lilian était magnifique, comme toujours, et surtout elle le savait. Il n’y avait qu’à voir certains des regards que lui lançaient les autres agents, elle comptait bien en mettre pleins aux yeux à son petit « neveu ».

Tout ce qui permettait de le déstabiliser, de lui permettre de prendre l’ascendant sur lui, elle n’hésitait pas à le faire. Même si cela signifiait jouer la carte de la sexualité avec lui aussi. Cela avait plutôt bien fonctionné la dernière fois, elle l’avait poussé dans ses retranchements malgré la distance qu’il tentait de mettre entre eux. La femme-plante pénétra dans le bureau et constata sans surprise qu’il s’était décidé à mettre un meuble entre eux cette fois-ci, comme si cela allait le protéger. Un sourire éternel était fixé sur le visage de la jeune femme alors qu’elle prenait place dans le siège en face de Renan.

« Pourquoi, tu es un rapide ? Quelle déception... Mais ne t’inquiète pas, j’ai appris énormément de choses au cours de ma dernière mission. » Harvest n’échouait pas, surtout pas après que Lilian Holland n’ait pas réussit à arriver à ses fins. La politicienne n’avait récoltée que de l’hostilité de Jonas Cooper, mais la méta-humaine elle, avec ses pouvoirs, avait planté une graine de désir dans l’esprit du directeur du Herald. Maintenant elle devait s’assurer que Renan ne s’était pas mis en tête de lui confisquer son nouveau jouet.

« Cooper n’est pas directement responsable de la mort de ton animal de compagnie. Et s’en débarrasser nous desservirait plus qu’autre chose. Il a bien donné des informations sur le Cirque pour que la bombe puisse être plantée, mais c’est tout, les véritables responsables sont Normality. J’ai même pu obtenir de Jonas le nom de son contact. » Elle sortit un morceau de papier de son décolleté pour le tendre à Renan avec un sourire évocateur. « Il est mon jouet maintenant, en ce moment il ne peut même plus être avec une femme sans penser à moi. Chaque soir il attend que je vienne lui rendre visite, il est ma chose. Le tuer serait stupide, surtout que je l’ai chargé de raffermir ses liens avec Normality. Si nous pouvons identifier plus de personnes appartenant à ce groupe nous pourrons les utiliser à leur tour et nous en servir comme une arme contre l’UNISON et la Légion. »

Mais bien entendu, pour cela il fallait éviter d’en assassiner tous les membres. Ce que Renan pouvait vouloir faire pour venger son petit Archidémon.

« Partir tenter une vendetta serait maladroit. Surtout que personne ne connaît notre lien avec Nagato Ryukage. Si tu veux que vengeance il y ait, tu ferais mieux de chercher un tiers partie pour l’accomplir à notre place. Et encore, cela ne ferait qu’attiser la méfiance de Normality et nous empêcher d’arriver à nos fins. » Bien sûr il fallait que quelqu’un d’autre cherche à venger l’archidémon, ce qui n’était pas gagné. « Et puis tu peux être honnête avec moi. Il n’est pas question de SHADOW, mais de toi. Tu es en colère car tu as perdu de la puissance, une puissance qui t’était plus fidèle à toi qu’à l’organisation. »

Elle n’allait pas laisser le sale caractère de son neveu venir gâcher la relation particulièrement saine et stable qu’elle avait mise en place avec Jonas Cooper, ni les projets qu’elle avait avec Normality. Des projets qu’elle menait autant en tant que Lilian qu’en tant qu’Harvest.

« Mais dis m’en plus sur ma mission. Quel homme veux-tu que je surveille et jusqu’à quel point veux-tu que je sois proche de lui ? » Elle s’était penchée légèrement en avant en disant cela, offrant une vue magnifique à Renan par la même occasion.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 29 Fév 2016 - 21:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan ne releva pas la remarque à double sens qu'elle lui lança, il était fermement décidé à ne pas entrer dans son jeu pour éviter de lui donner une bonne raison de continuer dans cette direction-là. Rien que le fait qu'elle soit vêtue de son « habit » de criminelle lui prouvait qu'elle était dans l'état d'esprit qu'il détestait le plus : celui de le provoquer ouvertement. Parfois, le français regrettait que son oncle ne soit plus là pour tenir sa petite amie en laisse – et je parle au sens figuré – mais il n'allait pas se laisser dominer par une femme qui lui était inférieure. Aussi bien sur le plan hiérarchique qu'en général.

Tesla saisit le papier qu'elle lui donna et y jeta un coup d’œil avant de reporter son attention sur sa « tante » au moment où celle-ci lui expliqua comment elle avait obtenu cette information. Elle s'était envoyée en l'air avec lui, franchement ? Bien sûr, le rapport avait laissé entendre que c'était le cas, mais le Breton avait préféré imaginer que c'était les tournures de phrase qui prêtaient à confusion. Mais non. Une Super-Vilaine n'avait rien trouvé de mieux que de s'envoyer le directeur du Daily Herald. Elle ne changerait jamais ! Pour le coup, le trentenaire avait davantage l'impression qu'elle essayait de protéger son coup d'un soir plutôt que de remplir correctement sa mission.

Ce n'est que lorsque la rousse lui distilla quelques conseils que le visage du français se ferma. S'il avait besoin de son aide, il la sonnerait. Le Breton lui décrocha un regard agacé, ignorant brièvement la dernière question qu'elle venait de lui lancer.

« Je suis capable de réfléchir tout seul, le jour où j'aurais besoin de tes conseils, je te sonnerai. En attendant, la perte de Raphaël est problématique pour tout l'organisme, pas seulement moi. » Il ne lui avait jamais parlé de son rêve secret après tout. « Et tu sauras que Raphaël n'a jamais été fidèle à qui que ce soit, moi compris. »

Bien évidemment, mis à part quelques très rares personnes, comme Dante, personne ne savait que l'Archidémon et lui-même avaient pu partager un lien plus poussé qu'une simple collaboration, même s'il était vrai que la créature n'était pas franchement discrète pour ce qui était de ses envies. Tout cela pour dire que Renan ne comptait pas avouer à Lilian que l'Archidémon était « gentil » avec lui seulement parce qu'il cédait à ses caprices et qu'il regrettait effectivement de voir ses projets concernant l'Ombre être repoussés à cause de cette perte. Elle serait capable de le vendre, il en était presque convaincu.
Reposant le papier devant lui, le français reprit.

« Je ne suis pas stupide, je ne vais pas me lancer à l'attaque du Daily Herald pour régler le compte de son éditeur. Personne n'est obligé de savoir qui a tué qui, ce n'est pas la première fois que je dois agir en discrétion. » Le ton était passablement agacé. « Moi je crois plutôt qu'on pourrait se servir de cet assassinat pour orienter Normality dans une direction bien précise. S'en prendre à un individu aussi... médiatique que le Cooper me semble une excellente idée. » Tout à coup, la perspective de ce meurtre lui semblait très enthousiasmante. « Je crois plutôt que tu serais ennuyée qu'on te prive d'un de tes sextoys. Je t'avais demandé d'apprendre des informations, pas de t'envoyer en l'air avec lui. J'aurais peut-être dû le préciser clairement ? »

Dans ces moments-là, Renan se demandait ce que Jack pouvait trouver à cette femme. Il avait toujours semblé très froid et très maître de lui-même, du coup le français était pas mal perturbé à l'idée que son oncle si admiré puisse apprécier de tomber sur une nymphomane. Non, Jack était asexuel et parfaitement chaste dans l'esprit de son neveu qui préféra changer de sujet.

« Tu serais plus utile en infiltrant l'organisme en tant que Lilian Holland, t'envoyer l'éditeur du journal n'arrangera pas notre situation. Il pourrait faire quelque chose d'inconsidéré juste pour te faire plaisir. Imagine si quelqu'un apprenait qu'il fréquente une criminelle. J'ai besoin du Herald fonctionnel, pas avec une crédibilité totalement détruite. Tu ferais mieux de couper les ponts avec lui et de te contenter de le voir en civile. »

Le ton de sa voix était devenu agacé malgré lui. C'était tout de même étrange, Renan n'avait jamais eu le moindre problème avec ce genre de procédé, lui-même employait la séduction – et plus si affinités – dès que possible avant d'officialiser sa relation avec la nécromancienne, pourtant dès qu'il était question de Lilian, les choses se compliquaient. C'était certainement son lien avec Jack qui le bloquait ainsi et dans ces moments-là, le Breton se sentait comme un gamin prépubère devant la mère trop séduisante de son meilleur ami. Et il n'allait pas se laisser manipuler par cette femme. Se reprenant, Renan adopta un ton plus neutre et décida de commencer par la remettre à sa place.

« Inutile de déballer la marchandise, tu n'as rien que je n'ai déjà vu ailleurs et parfois en mieux. » Il la regarda dans les yeux. « Si c'est trop lourd pour te tenir droite, je te suggère de porter un soutien-gorge, c'est ce que les femmes normales enfilent à la place des feuilles. » Une petite pique à propos de sa tenue. « Quoi qu'il en soit, j'aimerais que tu t'approches d'un ancien contact d'Evey. Elle a eu des imprévus qui l'ont empêchée de finir sa surveillance, donc mieux vaut repartir sur une nouvelle base. Il s'agit d'un archéologue qui semble avoir des liens avec l'UNISON. Il touche pas mal à la magie et certains des mages sous mes ordres pensent qu'il pourrait avoir des artefacts intéressants à dérober. » Si c'était possible du moins. « Il faudrait donc l'approcher pour vérifier si c'est le cas et s'il faut s'en méfier. Mais je parle juste de l'approcher. De parler, pas d'en faire ton nouveau jouet. » Son regard se fit plus pressant. « Il avait des liens avec les Cooper, alors évite de te laisser diriger par ta libido. »

Vu qu'elle se permettait de lui donner des conseils, pourquoi s'en priverait-il ? Attrapant un dossier posé sur le côté, Renan le fit glisser vers son interlocutrice.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mar 1 Mar 2016 - 16:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Décidément les hommes ne savaient pas apprécier les conseils d’une femme. On aurait pu croire que Renan aurait appris de Jack, mais non, il avait besoin de faire ressortir son grade, de bien rappeler à Lilian qu’elle lui était inférieure hiérarchiquement parlant. Quelle perte de temps et d’énergie. Quoiqu’à refuser ses conseils de cette manière, elle lui évoquait un peu Jonas Cooper lors de leur première rencontre, un peu comme si ils étaient tous les deux issus de l’esprit du même créateur, ou de la même créatrice. Mais qu’est-ce qu’en savait Lilian ? Ils avaient peut-être tout simplement des ancêtres communs.

« Si tu admets que la fidélité de ton archidémon n’allait qu’à lui-même, tu aurais dû te rendre compte qu’il ne faisait pas une bonne recrue pour SHADOW. »

Et elle en était convaincue. Après tout il avait précipité sa mort bêtement aux yeux de la rousse. Elle avait réussi elle à se glisser au sein de la vie des Coopers sans évoquer le moindre soupçon. Jonas lui mangeait dans la même, elle hantait ses rêves et ses désirs et personne n’avait à être au courant. Surtout, le directeur du Herald n’avait même pas envie de lui nuire. Ce qui faisait toute la différence entre une manipulatrice professionnelle et un amateur qui se contentait de tourner un porno. Surtout que si Harvest voulait faire de même, elle le ferait probablement avec bien meilleur goût et en se tenant hors de portée de toute répercussion. Mais ce n’était pas au goût du jour apparemment.

« Donc tu veux que nous éliminions notre seul lien fiable avec Normality dans l’espoir de pouvoir diriger Normality une seule fois contre une cible bien déterminée ? » Elle avait l’impression que Renan était en train de perdre de vue l’objectif final : contrôler complètement le monde, ce qui passait par le contrôle de Star City. Lilian ne visait pas le poste de maire pour rien après tout. Contrôler Normality de l’intérieur leur donnerait un grand avantage, d’ailleurs la petite Evey, ne possédant aucun pouvoir aurait pu être utile pour les infiltrer. Si sa couverture n’avait pas été celle d’une femme de ménage. Pourquoi tous les agents de SHADOW avaient-ils des emplois aussi insignifiants ?

« Tu t’intéresses tant à ma sexualité que cela pour que ce que je fais avec Jonas te vexe autant ? Je n’ai pas couché avec lui par plaisir mon cher neveu. Je préfère les filles pour toi, ou les hommes vraiment exceptionnels, comme Jack. » Elle aurait pu dire comme lui pour titiller son égo, mais elle avait bien envie de le faire mariner un peu. « Surtout qu’avoir couché avec lui a raffermit mon emprise sur son esprit, je ne suis pas juste une méta-humaine qui est venue lui extorquer des informations, je suis plus que cela, j’en ai presque fait un parfait petit agent double. »

Renan n’était pas logique avec tout ça. A croire qu’il voulait qu’elle ne couche plus avec personne. Déjà quand elle était avec Jack, Lilian avait été obligée de faire la bête à deux dos pour ses missions. C’était ce qu’elle faisait, depuis tout jour, elle était une plante carnivore et il fallait bien qu’elle attire ses proies. Si Renan s’attendait à ce qu’elle ne fasse que des choses décentes et qu’elle n’agisse plus qu’en tant que Lilian, il allait être déçu.

« Infiltrer Normality avec Lilian Holland est bien trop risqué pour ma couverture et pour plusieurs raisons. Déjà, si jamais mon implication est découverte, cela nuira éternellement à cette identité et je ne pourrais probablement jamais accéder au poste de maire, tous mes efforts politiques auraient été réduits à néant. Et autant dire que me rajeunir d’une dizaine d’années pour tout recommencer à zéro une nouvelle fois m’intéresse assez peu. Quoique tu les préfères peut-être plus jeunes encore... Qui plus est, il est aussi possible qu’ils puissent détecter les gènes méta-humains, or Lilian Holland est tout ce qu’il y a de plus humain officiellement. »

Sans compter qu’ils pourraient tenter de la tuer. Dans tous les cas, approcher Normality sous son identité était très risqué. Apparemment Renan préférait l’envoyer au casse-pipe que de la voir coucher avec le Cooper.

« Un autre problème est que Jonas déteste Lilian. Bien sur je pourrais tenter de changer ses inclinaisons, mais cela risquerait là aussi d’éveiller des soupçons. »

Surtout s’il s’était confié à une tierce personne de son dédain pour la politicienne. Pourtant si les deux devenaient liés, cela pourrait servir la carrière de Lilian. Le nom de Cooper avait un certain standing et pourrait lui être utile. Malheureusement ce n’était encore une fois pas simple. Renan ferait mieux de lui laisser carte blanche pour cette affaire et elle lui produirait des résultats au-delà de ses espérances.

« Oh, mes feuilles de te gênent ? Très bien je vais m’en débarrasser. » Lilian se contenta de claquer des doigts et sa tenue disparue, les feuilles et les pétales tombant tranquillement au sol. Ses vêtements étaient des végétaux et réagissaient donc parfaitement à sa phytokinésie. Elle avait bien envie de voir de quelle manière Renan allait réagir maintenant qu’elle était complètement nue devant lui. « De la magie... » Elle n’appréciait pas vraiment, ce n’était pas son domaine de prédilection. « Sache que ma libido ne me dirige jamais, contrairement aux hommes qui couchent avec moi. Tu préfères que je l’approche en tant que Lilian Holland je suppose ? Je peux très bien organiser une sorte d’exposition temporaire au musée, en tant que politicienne et pépiniériste et tenter de jeter un coup d’oeil à l’intérieur. Mais tu me retires mes meilleures armes aussi avec des interdictions stupides, à croire que tu es juste jaloux. Les choses seraient plus simple si je pouvais me contenter de l’embrasser pour qu’il me dise où se trouvent tous ses jolis jouets. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 1 Mar 2016 - 17:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« J'étais à deux doigts de le faire jurer fidélité à l'Ombre et de toute manière, sa puissance était largement plus utile que celle de ce foutu Ordre de Thulé alors s'il fallait faire quelques petites concessions provisoires.... »

Son hostilité à l'égard de l'Ordre n'était vraiment pas un secret, mais il se fichait bien que la méta-humaine désapprouve ses paroles. Il avait autre chose en tête que de chercher à plaire à sa si charmante tante ! Cette dernière ne semblait d'ailleurs pas prête à laisser tomber l'idée de s'approprier le Cooper, mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Un soupir lui échappa lorsqu'elle répondit et il darda ses prunelles mordorées dans les siennes pour lui faire comprendre qu'il était vraiment sérieux.

« Seul lien fiable, c'est vite dit. Il est davantage affilié au CODE qu'à Normality et même si je respecte tes pouvoirs, je préfère largement me débarrasser de lui et envoyer l'un de nos agents pour infiltrer leurs rangs. Au moins je saurais à quoi m'attendre. » Elle savait qu'il n'avait jamais dénigré ses pouvoirs et pouvait donc le croire sur parole. « Et je me fiche pas mal de ta sexualité. Tu peux bien t'envoyer tout Star City que ça me passerait au-dessus de la tête, tout ce que je note c'est que je te demande d'obtenir des informations de ce type et que tu en fais ton jouet sexuel. » Un soupir. « Sachant qu'il est censé avoir une vie exemplaire pour que son journal soit crédible, oui ça m'inquiète. Si quelqu'un savait ce qui se passe, tout capoterait par ta faute. » Certes, il y avait de la mauvaise foi dans ses paroles. « Mais si tu m'assures que ça n'arrivera pas.... »

Au fond, Lilian, ou plutôt Zoey, avait toujours fait preuve d'une grande maîtrise de ses pouvoirs et de ses objectifs. Renan n'avait aucune raison de douter d'elle, mais il était vrai que leur lien se mêlait de cette affaire. Le français avait du mal à admettre qu'elle puisse se comporter comme une chienne en chaleur, mais ce n'était pas la jalousie qui parlait, juste la minuscule partie de son esprit qui se comportait encore comme un gamin face à son oncle tout puissant. Et évidemment, il avait fallu que ça arrive avec elle !

Elle avait aussi raison pour ce qui était de son identité de civile. Ce serait prendre de gros risques que d'intégrer un pareil organisme, non à cause d'eux, mais à cause des autres. Les détracteurs des Supers étaient beaucoup plus rares que leurs admirateurs et elle se grillerait définitivement pour le poste de maire si elle agissait ainsi. Un bref soupir se fit à nouveau entendre alors qu'il reportait son regard sur elle après l'avoir laissé se promener sur les environs.

« Il te faudra plus que dix ans de moins pour que tu me plaises. »

C'était plus fort que lui, il devait toujours la dénigrer et plus elle insistait, plus il avait envie de le faire. Enfin plus sérieusement, il devait admettre que l'envoyer en civile serait une mauvaise idée et très franchement, il n'avait pas envie de risquer la couverture d'un élément aussi important du groupe. Un bref sourire apparut sur ses lèvres lorsqu'il l'entendit parler de l'hostilité que le Cooper éprouvait pour Lilian Holland.

« Finalement, je l'aime bien ce Cooper. Il a pu voir ta véritable personnalité, je le comprends. » Son sourire montrait bien qu'il était très amusé par l'idée qu'elle puisse se faire remballer. « Sans tes pouvoirs, je constate que tu n'aurais pas fait grand-chose avec lui. » Mais en même temps, ils étaient là pour ça, non ? « Très bien, on va le laisser en vie encore un peu et on verra comme ça tourne. »

Ce n'était que provisoire, mais rien n'était définitif au sein de SHADOW, n'est-ce pas ? Malheureusement pour Renan, son sourire et sa bonne humeur s'envolèrent rapidement lorsqu'il vit que Lilian décida de répondre de manière provocatrice à ses critiques. Très franchement, il avait espéré qu'elle se vexerait et se montrerait froide avec lui, mais au lieu de cela elle préférait aller plus loin dans la provocation. Un soupir lui échappa tandis qu'il fronçait les sourcils en forçant son regard sur le visage de la rousse. Même en ayant promis d'être fidèle et en refusant de faire quoi que ce soit avec Lilian, il restait conscient qu'elle avait tout ce qu'il fallait où il fallait et mieux valait éviter de laisser son regard s'égarer sous peine de l'encourager à continuer. Mâchoire serrée, il répliqua d'un ton irrité dès qu'elle termina ses questions.

« Habille-toi, tu n'es pas dans tes clubs bizarres. Si tu aimes le nudisme c'est ton problème, mais je n'ai aucune envie que quelqu'un te voit dans cette tenue dans mon bureau. » Et ce n'était pas la seule raison bien sûr. « De toute manière tu perds ton temps. Garde ça pour les types que tu dois manipuler. » Le ton était sans appel. « Mais ça ne concerne pas celui-là, en effet. De toute manière de ce qu'Evey m'a dit, tu perdrais ton temps, il est aussi chaste qu'un moine et aussi facile à effaroucher qu'une pucelle. Et comme tu agiras en tant que Lilian, il n'est pas question d'utiliser tes pouvoirs, tu l'as dit toi-même. » Son idée était exploitable après tout. « Ta suggestion me semble idéale, surtout que tu auras une bonne raison pour l'approcher. Après, débrouille-toi pour obtenir des informations, mais ne l'effarouche pas, n'essaye pas d'en faire ton nouveau jouet et si tu as besoin de passer tes pulsions, je te payerai un escorte-boy s'il n'y a que ça pour te soulager. »

Oui, il se moquait d'elle, mais c'était plus ou moins devenu leur mode de fonctionnement depuis le temps, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mar 1 Mar 2016 - 20:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C’était donc cela, la petite guéguerre entre Renan et l’ordre qui s’éternisait. Lilian se demandait encore si l’archidémon avait été la cause de leur désaccord ou s’il n’avait été qu’un moyen pour Renan de les narguer, de leur montrer qu’il n’avait pas besoin d’eux pour s’allier à des puissances magiques redoutables. Alors que pendant ce temps là il la négligeait elle alors même qu’elle était à sa façon une puissance tout aussi redoutable que l’Archidémon. A ses yeux tout du moins. Sauf qu’elle avait juré fidélité à l’Ombre et à Jack des années auparavant contrairement au petit toutou infernal du méta-humain. Enfin, la rousse ne préféra pas relever, que Renan se berce d’illusion à propos de Raphaël était peu important. Ce dernier n’était plus.

Ce qui comptait c’était ce qu’ils devaient accomplir avec ses meurtriers. Et clairement s’amuser à détruire Jonas Cooper était stupide aux yeux de la jeune femme qui n’était pas si jeune. Notamment parce qu’à ses yeux, l’archidémon avait surtout récupéré ce qu’il avait mérité. C’était sa tentative de chantage qui avait causé tout cela. Bien sûr Renan ne voyait que le résultat : ce qu’il avait perdu, de la puissance.

« Jonas Cooper a déjà un pied dans l’organisation vu qu’il les a aidé à éliminer une menace. Qui plus est il n’éveillera pas les soupçons contrairement à un individu qui sortirait de nulle part pour les contacter et vouloir les rejoindre. La seule chose que nous pouvons craindre et qu’il en fasse trop pour me plaire, mais je m’assurerais que cela ne soit pas le cas, qu’il ne commette rien de stupide. Même si c’était le cas, il n’oserait pas me trahir et préfèrerait mourir. »

Bon, c’était peut-être présumer un peu de ses pouvoirs et de l’obsession qu’elle pouvait faire naître en un homme. Quoiqu’il en soit elle savait qu’il essaierait de la protéger coûte que coûte et que cela jouait en sa faveur.

« Je ne couche pas avec lui par plaisir. Et il n’a pas envie que cela s’arrête. Or je l’ai bien prévenu que s’il en parlait à qui que ce soit, ce serait le cas. Même à sa famille. De toute façon il n’a pas non plus envie que cela se sache. Donc je peux te garantir qu’il n’y a rien à craindre de ce côté-là, je peux te garantir que la vie de Jonas Cooper apparaîtra identique à celle avant notre rencontre. La seule différence c’est que je tirerais les ficelles. Après si tu as peur, je peux aussi m’assurer que ses proches eux aussi n’ont pas envie de me dénoncer. Il a une sœur ravissante, je comprendrais presque pourquoi ton démon s’est laissé aller à une tentative de chantage aussi maladroite. »


Encore une nouvelle provocation. C’était presque devenu un jeu entre eux de toute façon. Renan avait l’air d’essayer de se convaincre inlassablement qu’elle était laide, totalement indésirable. Alors que la seule chose qu’il le gênait était la relation passée entre Zoey et Jack. Et peut-être ces rumeurs comme quoi il avait une petite amie mais pas pour une mission. Elle aurait presque pu croire que son neveu n’était plus aussi dédié à la cause qu’il ne l’avait été par le passé. Enfin, il pouvait tenter de croire ce qu’il voulait, Lilian savait que son physique lui plaisait, elle savait quel effet elle avait sur les hommes. Arriverait un moment où Renan baisserait sa garde et elle pourrait s’immiscer dans son existence. Aussi elle ne releva même pas la remarque sur son âge. Lilian comptait bien se rajeunir si un jour elle en avait besoin une nouvelle fois. Peut-être qu’en augmentant sa maîtrise de ses cellules végétales elle pourrait même complètement changer d’apparence. Alors peut-être qu’il oublierait Zoey et se laisserait un peu plus allé. Mais ce n’était pas pour tout de suite.

« Je peux faire bien des choses sans mes pouvoirs, tu sais. Malheureusement certaines ne prennent pas place dans un bureau de l’hôtel de ville. Jonas a de toute façon un caractère aussi exécrable que le tiens, je ne serais pas surprise que vous vous entendiez. »

Sauf bien entendu que Renan n’était qu’un simple laveur de vitre dans la vraie vie et que son alter-ego méta-humain avait peu de chances de devenir le meilleur ami du directeur du Herald. Mais Lilian n’allait pas pousser là sa chance, après tout elle avait obtenue ce qu’elle voulait : elle pouvait continuer son petit jeu avec Jonas sans qu’il n’y ait d’interférences. Surtout sans que Renan ne se mette en tête de le tuer et ainsi de saper tous les efforts de la jeune femme. Elle pourrait bien entendu recommencer avec la sœur de Jonas, mais cette dernière avait beaucoup moins d’influence. Surtout en étant une femme dans une famille de conservateurs.

« Pourquoi ? Tu n’aimes pas ce que tu vois ou bien tu as peur que les gens se fassent une fausse idée de notre relation ? C’est cela, j’en suis sûre. Tu as peur qu’ils pensent que je passe sous ton bureau et que tu couches avec l’ancienne petite amie de ton oncle. Mais Zoey et Lilian sont différentes tu sais. » Tout comme Harvest n’était finalement que le lien entre ces deux identités. Bien souvent, Lilian se rendait compte que sa véritable identité était celle de la criminelle végétale et non celle de la politicienne. Comme Renan devait être plus proche de Tesla que du laveur de vitre.

« Ne t’inquiète pas, je serais sage avec lui, sinon tu risquerais de vouloir le tuer aussi et les gens se poseraient des questions. Je trouverais bien un moyen de jouer la politicienne intéressée par les ressources du muséum et s’il est aussi candide que tu me le décris il me montrera bien gentiment sa réserve d’artefacts magiques. Mais je prendrais Mulch avec moi au cas où j’aurais besoin d’une diversion. » La créature végétale qu’elle avait créé à partir de ses propres cellules pouvait prendre la forme de n’importe quel humain, c’était la diversion idéale quand elle en avait besoin. Surtout qu’il pouvait faire semblant d’être Harvest en changeant de forme et ainsi faire apparaître la super-vilaine et la politicienne au même endroit au même moment, éloignant d’éventuels soupçons. « Je suis plus intéressée par tes pulsions que par les mêmes, mon cher Renan. »

Elle se pencha en avant, posant ses coudes sur le bureau et son menton au creux de ses mains. Ses yeux étaient d’un vert luminescent. A ses pieds les plantes qui avaient constituées sa tenue étaient toujours en vie et certaines continuaient de pousser. L’une d’entre elle se glissa même dans le pantalon de l’Officier, pour remonter jusqu’à son entrejambe et de s’enrouler autour d’une partie bien précise de son anatomie.

« Je suis certaine que je peux t’aider à les assouvir, tu m’as l’air à cran. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 1 Mar 2016 - 22:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Au fond, Renan se fichait pas mal que Jonas Cooper puisse y passer, il ne représentait rien pour lui ou pour SHADOW. Il préférait même le voir mourir plutôt que d'entraîner le Daily Herald dans sa chute étant donné que le journal causait des ennuis aux héros de la Légion et aux employés de l'UNISON. Il était une sorte d'aiguille dans le pied de ces crétins et s'il réussissait à faire passer le permis dont il avait parlé à Lilian, inutile de dire que la tâche des criminels seraient grandement facilitée ! Il n'hésiterait donc pas à faire abattre l’inopportun si jamais les choses commençaient à lui échapper – et cela même si Lilian lui assurait que rien de tel n'arriverait.

Lorsqu'il fut question de manipuler les autres personnes proches du Cooper, Renan secoua la tête en signe de dénégation. Il préférait éviter de mêler trop de monde à leur histoire, ne serait-ce qu'au cas où il arriverait quelque chose à l'infiltratrice et qu'ils se retrouvaient à devoir reprendre l'affaire sans bénéficier de ses pouvoirs. Oui, il pensait à tout, même au pire. Surtout depuis que son atout principal – après Abigaïl – ne se soit évanoui.

« Tu ne le fais pas par plaisir, tu veux me faire croire que c'est une corvée de t'envoyer en l'air ? Il est aussi mauvais que ça, ou c'est juste ta grande chasteté qui en souffre ? » Le ton était moqueur. « Ne me fais pas rire, tu ne te plains certainement pas d'en arriver là. Mais contente-toi de contrôler le Cooper, les autres on verra si elles commencent à devenir trop envahissantes. On pourrait même s'en débarrasser pour donner un peu plus de hargne et de crédibilité à ton nouveau petit ami. »

Tuer des innocentes était devenu parfaitement naturel pour lui, il s'en chargerait même en personne histoire d'être certain que les choses se passeraient comme il le souhaitait ! Mais ils n'en étaient pas encore là, aussi préféra-t-il laisser ce sujet de côté et ne pas relever le fait qu'il avait le même caractère que le Cooper. Il n'était pas exécrable, la preuve : un Archidémon l'avait trouvé intéressant et agréable à vivre, signe évident qu'il était parfait ! Bon, certes, les goûts de Nagato étaient plus que discutables, mais personne n'était parfait.

Il ne fut pas vraiment surpris lorsque Lilian refusa – ou plutôt ignora sa demande – de se rhabiller. Forcément, elle devait tout faire pour l'ennuyer, mais Renan était fermement décidé à ne pas se laisser manipuler. Elle avait remporté la première manche dans son appartement, mais il allait s'arranger pour qu'elle comprenne où était sa place et qu'elle cesse de jouer avec lui. Ce n'était pas parce qu'elle s'était envoyée le précédent Officier de la Pénombre que cela se reproduirait.

« Je n'ai pas envie que qui que ce soit pense que je peux avoir envie de coucher avec toi. »

Et il se persuadait depuis si longtemps qu'il ne le souhaitait pas qu'il avait fini par y croire. De toute manière, une telle chose n'arriverait jamais pour la bonne et simple raison qu'il savait parfaitement que faillir à sa parole reviendrait à montrer à Abigaïl qu'elle avait tort de lui faire confiance. Ils avaient décidé d'une fidélité mutuelle et Renan n'avait aucune envie d'aller la voir s'envoyer son jumeau ou qui que ce soit d'autre simplement pour le plaisir de se venger. Lilian n'en valait pas la peine et de ça, il en était convaincu.

« Reste méfiante, ce n'est pas parce qu'il a l'air candide qu'il l'est forcément. »

Il parlait en connaissance de cause : combien de fois lui avait-on dit qu'il avait l'air beaucoup trop pacifiste pour être dangereux ? Kailee lui avait répété de nombreuses années en arguant qu'à ses côtés, elle se sentait en sécurité parce qu'il avait l'air trop inoffensif pour songer à faire quoi que ce soit de mal. Peut-être que ce type était en vérité un mage noir relativement puissant ? Ils finiraient bien par le savoir, Renan en était convaincu. Malgré toutes ses piques à l'attention de la rousse, il savait qu'elle était compétente et qu'elle obtiendrait ces informations même sans ses pouvoirs.

Malheureusement à peine commençait-il à se montrer conciliant que les choses dérapaient à nouveau. Lorsqu'elle se pencha sur le bureau, le français lui lança un regard chargé d'avertissement histoire de lui faire comprendre que si elle allait plus loin, elle risquait de passer un sale quart d'heure. Cependant, il semblait que Renan avait bel et bien perdu toute emprise sur la rousse vu qu'elle passa outre le danger et alla jusqu'à faire glisser l'une de ses plantes à un endroit qui ne lui était vraiment pas destiné. La réaction du français ne se fit guère attendre : il se redressa aussitôt en reculant pour forcer la plante à s'éloigner, puis il dirigea son regard vers Lilian avant de céder à son irritation. La lampe de bureau posée à quelques centimètres de la politicienne changea aussitôt de forme pour de transformer en liane métallique et s'enroula autour du cou de la femme avant que le Breton ne s'avance vers elle. Son emprise se raffermit et lui coupa la respiration par moment avant de la laisser reprendre de l'air – il ne voulait pas la tuer. Plaçant son visage non loin de celui de sa « tante », Tesla s'adressa à elle d'un ton beaucoup moins conciliant ou plaisantant qu'à l'accoutumée : il était même carrément hors de lui.

« Que les choses soient claires : tu ne m'intéresses pas. Tu peux croire tout ce que tu veux, je n'en ai strictement rien à faire, mais laisse-moi te dire que je n'ai certainement pas besoin de toi pour assouvir quoi que ce soit. J'ai déjà ce qu'il me faut et elle vaut largement plus la peine que toi, alors ne t'avise plus de poser la main ou quoi que ce soit d'autre sur moi, ou cette fois-ci tu y passeras pour de bon. »

Il la relâcha brusquement avant de reculer pour s'installer dans son fauteuil. Passant sa main sur ses lèvres il la dévisagea d'un air irrité. Agacé non seulement parce qu'il avait été obligé d'en arriver à de telles extrémités, mais aussi parce qu'il savait bien que ce qu'il avait dit n'était pas l’entière vérité. Ce n'était pas le fait de mentir qui le dérangeait – il le faisait si souvent que c'était naturel à ses yeux – mais bien qu'il ne soit pas capable de s'imposer une manière de penser et de s'y tenir. Fort heureusement, son interlocutrice ne lisait pas dans les esprits !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mer 2 Mar 2016 - 12:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Comme beaucoup d’hommes, Renan était incapable de voir que le sexe n’était pas un objectif, c’était un outil pour Lilian. Même Jack avait eu du mal à comprendre ce que la jeune femme ressentait lorsqu’elle couchait avec quelqu’un, surtout pour une mission. L’affection de Lilian était dirigée vers ses plantes, elle s’était toujours sentie plus proches d’elle que de n’importe quel autre être humain. Mais il y avait aussi ceux qui sortaient du lot, comme Jack. C’était peut-être le seul humain, le seul homme avec qui elle avait couché par pur plaisir et non parce que c’était nécessaire. Renan aurait pu être cela pour elle aussi, sauf qu’il était incapable de comprendre à qui il avait affaire.

« Le sexe est un outil, mon cher neveu. Que ce soit avec Jonas Cooper ou avec un autre de mes contacts. Il me permet de devenir l’objet de leurs désirs, de rentrer dans leur tête car ils en veulent toujours plus. C’est plus une nécessité qu’un plaisir pour moi. Mais je ne m’attends pas à ce que tu comprennes. »

C’était un peu comme une histoire d’abeille et de fleur. L’abeille ressentait du plaisir à récolter le nectar, c’était une substance sucrée, dont elle avait besoin. La fleur elle ne ressentait rien, elle ne possédait pas de système nerveux, mais par contenter l’un des besoins de l’insecte, elle l’utilisait aussi pour disséminer son pollen, pour s’assurer que d’autres plantes naissent. C’était un peu la même chose pour Lilian. Tout était une question de survie, que ce soit son rôle dans SHADOW, son côté vénal ou encore sa carrière politique. Même le fait qu’elle cherche toujours à coucher avec Renan, à le pousser dans ses retranchements.

Même si elle ne niait pas les effets que pouvait avoir le sexe sur elle non plus. Elle pouvait avoir des orgasmes, elle pouvait ressentir du plaisir et Jonas n’avait pas été si mal d’ailleurs. Cela la détendait, lui permettait d’être plus concentrée, mais ce n’était rien en comparaison de ce que faisaient ses esclaves en échange de ses faveurs.

« Pourtant je sais que tu en as envie mon cher Renan, tu peux te mentir autant que tu veux, je sais que je ne te laisse pas indifférent. » Lâcha-t-elle avec un léger sourire en coin. Après tout si ce n’était pas le cas il ne chercherait pas autant à la repousser. Et à vraie dire elle pensait réussir à le faire craquer. C’était un homme sanguin, animé par des pulsions et arriverait un moment, à ses yeux tout du moins, ou il craquerait.

Bien entendu elle devrait s’arranger pour contrôler les conséquences de ce geste. Notamment éviter qu’il ne la considère comme responsable d’un moment de faiblesse et ne se décide à l’envoyer en antarctique pour éviter que cela ne se répète.

« Ne t’inquiète pas je suis toujours prudent et je n’en suis pas à mon premier niais. »

Son nouvel ordre de mission semblait réglé. Une cible qui avait l’air d’ailleurs particulièrement ennuyeuse. Elle allait probablement tomber sur un boutonneux à lunettes qui n’était jamais sorti de son musée et qui passait son temps chez lui tout seul chaque soir. Si Evey avait échoué, cela ne signifiait pas qu’une tentative de séduction de la rousse échouerait. Elle avait beaucoup plus d’expérience que la blonde. Même si Lilian pourrait faire des miracles si elle avait la même plastique que cette dernière !

Par contre elle n’avait pas pris en compte les remarques et avertissements de son interlocuteur et elle avait cherché à pousser leur petit jeu encore plus loin, toujours plus loin. S’il ne la laissait pas la toucher, peut-être qu’il se laisserait séduire par une plante ? Non, probablement pas, mais elle savait qu’elle devait pousser son avantage, toujours. Sinon à quoi bon continuer de lui tourner autour ? Si elle avait réussi à ne pas trop dépasser les bornes lors de leur dernière rencontre, se contentant de sous-entendus et d’un contact auquel il avait mis fin, apparemment il n’avait pas apprécié son geste.

Comme le laissait supposer le cercle de fer qui s’enroula autour de la gorge de Lilian, l’empêchant de respirer. La jeune femme, pas si jeune que ça, commença à paniquer, légèrement, attrapant le collier de fer pour tenter de le retirer. Une part d’elle n’avait jamais crue Renan capable de la moindre violence à son encontre. Il pourrait se montrer brusque, mais là c’était autre chose. Elle avait toujours pensée être intouchable de fait de son ancienneté, de son importance, de sa relation avec Jack. Mais non, il était en train de l’étouffer, de l’étrangler, comme si elle n’était pas plus importante qu’un de ses clones. Finalement la pression se relâcha, elle commença à tousser, elle avait les larmes aux yeux. Renan était juste devant elle.

Il la menaçait. Vraiment cette fois. Est-ce qu’il oserait la tuer ? Pour la première fois, Lilian doutait de la réponse, elle ne savait pas s’il en serait vraiment capable. Oh, Renan était un tueur, mais elle n’était pas n’importe qui. N’est-ce pas ? Le doute s’insinuait en elle alors que l’officier reculait pour se placer de nouveau dans son bureau. Sauf qu’Harvest ne doutait pas, elle était une force de la nature. C’était de la rage qui s’insinuait en elle, une rage puissante comme elle n’en avait pas ressentie depuis des années. Peut-être quand elle avait tué son frère, ou quand Jack était mort. Le regard qu’elle lança vers Renan était empli de haine, mais surtout ses pupilles étaient d’un vert luminescent.

La végétation explosa à l’intérieur du bureau, croissant de manière démesurée à partir de ce qui avait été la tenue de la rousse. Des arbustes apparurent entre eux, des lianes et des vignes recouvrirent les murs, de la mousse avait submergé le sol. Lilian était maintenant debout, elle tendit un bras et des plantes coururent le long de son corps pour la rhabiller. Des branches encerclaient Renan, même si elle savait qu’il n’aurait aucun mal à s’en défaire.

« Tu es un idiot. Tu es incapable de comprendre qui sont tes véritables alliés et qui détient une véritable puissance. Tu ne vaux même pas l’ombre de Jack. Lui ne se serait pas attaché bêtement juste pour gagner une aide instable. »

Elle massa un instant sa gorge. Il n’y avait rien de pire que de refuser les avances d’une hystérique. Et apparemment, c’était ce qu’Harvest était. Même s’il y avait des chances que cela ne fasse que dégénérer. La jeune femme n’était pas stupide pour autant, Renan était plus fort qu’elle. Mais au moindre signe de violence elle disparaîtrait dans un nuage de pétales. Il y en avait un qui allait regretter son présent.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Mar 2016 - 15:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Contrairement à ce que sa tante pensait, Renan comprenait parfaitement qu'elle puisse considérer le sexe comme un outil et non comme une nécessité ou un plaisir. Il avait tout de même passé un an à vivre et à coucher avec une femme qui ne l'attirait pas et ne l'intéressait pas et cela uniquement dans le but de lui faire croire qu'il était amoureux d'elle. Si quelqu'un pouvait bien comprendre son point de vue, ce serait certainement lui. Abigaïl était certainement la première femme avec qui le Breton nourrissait une relation de ce genre uniquement pour le plaisir. Et encore, au début il avait cherché à tisser une relation un peu plus poussée que la collaboration professionnelle. Jack lui avait bien appris qu'il fallait se servir de toutes ses armes lorsqu'on en avait la possibilité et il suivait ces conseils au pied de la lettre.

« Tu serais surprise de ce que je peux comprendre. »

Mais il ne voyait pas l'intérêt d'approfondir le sujet avec elle. Lilian avait l'air d'avoir une idée bien arrêtée à son sujet et le français n'avait pas franchement envie de la détromper. Au fond, elle n'avait pas totalement tort : il devait certainement voir le sexe d'une manière plus divertissante qu'elle étant donné qu'il n'hésitait pas à l'employer pour le plaisir, hors des missions. Enfin ça c'était avant Abigaïl du moins.

Il évita d'ailleurs de relever sa réplique à propos de ce qu'elle pouvait provoquer chez lui. Nier aurait été stupide puisqu'elle savait parfaitement qu'elle était séduisante et n'importe quel homme normalement constitué la trouverait attirante, mais entre ce que le corps et ce que l'esprit voulait, il y avait une grosse différence ! La simple pensée de la savoir avec Jack suffisait à refroidir ses ardeurs, mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle puisse comprendre.

De toute manière, la discussion dérapa rapidement et la rousse put constater qu'elle n'était pas totalement à l'abri de sa colère. S'il pouvait tolérer le flirt et les sous-entendus, qu'elle s'amuse à devenir plus tactile était problématique. Pourquoi ? Peut-être parce qu'il savait qu'il aurait du mal à se montrer aussi sûr de lui que lorsqu'elle se contentait de lui balancer des piques salaces.
Un sourire ourla d'ailleurs ses lèvres lorsqu'il vit les larmes qui perlaient à ses yeux ainsi que le regard haineux qu'elle lui lançait. Visiblement la lionne avait été blessée dans son ego et il devait avouer que c'était une vision particulièrement plaisante. Une manière de réaffirmer son autorité et il y prenait tellement de plaisir qu'il songea que finalement, elle avait une autre manière de le contenter que celle qu'elle lui proposait.

Lorsque la végétation s'étendit dans le bureau, Tesla resta immobile en la dévisageant. Il savait qu'elle ne pouvait pas l'attaquer ou lui faire de mal, sans quoi elle s'exposait directement à une sanction disciplinaire et Renan doutait qu'elle soit prête à en arriver là. Elle essayait juste de faire bonne figure et de lui prouver qu'elle ne se laissait pas dominer, mais il avait vu le doute se dessiner dans son regard. Elle avait eu peur. Et rien n'était meilleur que la peur pour dresser les gens et les obliger à vous obéir. Il se sentait comme un pacha et buvait du petit-lait en la voyant s'énerver toute seule et l'insulter. Même sa remarque à propos de son absence de ressemblance avec Jack le laissa indifférent.

« Tu as terminé ? » Il lui parlait comme à une gamine qui faisait une crise de colère. « Est-ce que tu me reproches d'avoir quelqu'un dans ma vie, ou est-ce que tu me reproches de ne pas avoir opté pour toi ? » Il la scruta. « Je suis certain que bien des gens devaient trouver que Jack perdait son temps en te privilégiant, comme quoi la roue tourne. Je me fiche pas mal que tu penses qu'elle n'est qu'une aide instable, tu te trompes tellement que s'en est presque risible. » Il soupira. « Je suis certain qu'à elle seule, elle pourrait détruire tout l'Ordre de Thulé si elle le souhaitait. La seule différence entre Jack et moi chère Lilian, c'est qu'il se contentait d'utiliser ce qu'il avait sous le nez et n'allait pas voir ailleurs. » Renan secoua la tête. « Moi j'ai vu qu'il y avait plus intéressant que l'Ordre et plus puissant que toi. »

Son ton était redevenu très calme, il suffisait qu'il reprenne l'ascendant pour que tout roule. Un sourire satisfait flottait sur ses lèvres tandis qu'il la contemplait d'un air goguenard. Il n'avait pas cherché à se dépêtrer des lianes qui s'étaient enroulées autour de lui.

« Maintenant arrête de jouer à la gamine vexée. Tu sais aussi bien que moi que tu ne peux pas me faire de mal, sauf si tu as envie de tout perdre pour ça. » Une lueur de défi brilla dans son regard. « Tu seras aimable de te contenter de t'amuser avec tes cibles à l'avenir, ne me confonds pas avec elles. Tu as raison : je ne suis pas comme Jack, moi je ne te laisserai pas me manipuler comme tu l'as fait avec lui. Et je te conseille de rester à ta place à l'avenir, sinon je serai moins conciliant la prochaine fois. »

Sa voix s'était durcie sur la fin de sa phrase, il espérait que ce serait suffisant pour la maintenir définitivement à distance et lui faire comprendre où était sa place.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mer 2 Mar 2016 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Lilian était hors d’elle. Elle avait envie d’utiliser ses pouvoirs pour lui faire payer son offense, pour lui faire regretter ses paroles et effacer cet air de contentement sur son visage. Les branches pourraient se resserrer autour de son corps, augmenter la pression jusqu’à ce qu’il soit complètement broyé. Elle pouvait ordonner à des épines de pousser sur des plantes ou lancer ses propres ronces à l’assaut du visage de Renan, pour que les tiges s’enfoncent à l’intérieur de ses orbites et viennent utiliser son sang et son cerveau réduit en bouilli comme sève.

C’était ce qu’elle avait envie de faire, mais elle ne le ferait pas et il le savait. Lilian se tenait là, au milieu du bureau transformé en forêt vierge, le visage déformé par la colère. D’autres membres de la base avaient dû se rendre compte de quelque chose elle en était certaine. Entre le bruit qu’avaient dû faire ses plantes et les quelques racines qui devaient avoir infesté le sol et les salles voisines, voir même le couloir.

« Avoir quelqu’un dans ta vie ? Est-ce que tu te rends compte de la façon dont tu parles ? Tu n’as pas de vie Renan, tu n’as pas d’existence autre que celle que tu as pour SHADOW. » Cracha-t-elle entre ses dents. Jack serait tellement déçu, elle en était convaincue. Mais déçu par la crise d’hystérie de Zoey ou bien par l’attitude de son neveu ? C’était une autre question. « Même si ta petite amie était aussi puissante que tu l’affirmais, elle n’appartiendrait toujours pas à notre cause, elle est une faille et tu ne devrais même pas te réserver pour une personne extérieure. Je n’ose même pas penser à toutes les opportunités que tu pourrais nous faire manquer si tu as la même attitude en mission que tu as avec moi ! »

Elle n’était pas vexée qu’il l’ait repoussée finalement, cela faisait partie de leur jeu. Mais qu’il ait tenté de la blesser, qu’il l’ait menacée comme n’importe qui, c’était autre chose. Surtout pour quoi ? Parce qu’il était jaloux de Jack, ou parce qu’il était trop occupé à jouer les petits amis crédibles pour une autre gourdasse ? On ne pouvait pas être à l’intérieur et en dehors de SHADOW à la fois et c’était l’impression que lui donnait Renan, ou plutôt Tesla. Il ne pouvait pas être les deux et il s’en rendrait compte bien assez tôt.

« Je n’ai jamais manipulé Jack tout comme il ne m’a jamais offert aucun traitement de faveur. Ce qui s’est passé entre lui et moi n’a jamais influencé mes missions ou les siennes et nous si je suis où je suis maintenant c’est uniquement grâce à mes capacités. Est-ce que tu peux en dire autant ? Est-ce que tu peux garantir à cent pour cent que ta petite chérie ne viendra pas foutre le bordel dans ta vie et dans SHADOW ? Que je sache nous ne sommes pas passez loin de la catastrophe sur ce point là. Tu as de la chance qu’aucun agent ténébreux ne soit suffisamment intelligent pour voir clair dans ta petite guerre contre l’Ordre de Thulé ou dans la façon que tu as de t’affilier des puissances extérieures. Comme si tu voulais sortir de l’organisation… »

Et c’était clairement une insulte dans sa bouche. Bien entendu, la colère était à la source de beaucoup de ses propos. Mais entre l’archidémon et maintenant cette autre fille, Lilian avait bien l’impression que Renan essayait de se dresser contre l’Ordre de Thulé. Or il ne pouvait pas faire cela.

« Si j’étais toi je m’occuperais surtout de conserver ma place. Tu es officier pas maître du monde. Un jour tes petites manigances et tes choix en dehors de SHADOW se retourneront contre toi. A ce moment là tu regretteras de ne pas avoir une alliée à l’intérieur. Tu regretteras de ne pas m’avoir à tes côtés. Ton oncle avait suffisamment de jugeote pour savoir que je lui étais aussi utile à l’intérieur qu’à l’extérieur. »

Renan ne l’appréciait pas à sa propre valeur, c’était ce qu’elle pensait vraiment. Son avancée à dans le milieu politique n’était pas tout, elle avait ses propres favoris à l’intérieur de l’organisation. Croire que SHADOW était un bel ensemble homogène était idéaliste et naïf. Il suffisait de voir les rivalités qui existaient entre membres. Lilian fit un geste de la main et ses plantes s’éloignèrent de Renan, ce qui ne signifiait pas pour autant qu’elle n’avait pas envie de le tuer.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Mar 2016 - 20:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Durant le discours de sa tante, Renan oscilla entre l'irritation et la satisfaction. Agacement de l'entendre lui parler comme si elle avait affaire à un demeuré qui ne connaissait rien du fonctionnement de SHADOW, mais satisfaction de voir qu'elle était réellement énervée. Il avait réussi à l'ébranler et c'était plus jouissif que tout ce qu'il avait connu jusqu'à présent – enfin presque. Il était hors de question qu'elle lui gâche sa bonne humeur et il se força à garder ce sourire collé sur ses lèvres, certain qu'elle n'en serait que plus énervée. Cette fois-ci, c'était à lui de remporter la manche et à elle de partie en colère.
C'est donc d'un ton toujours aussi posé et satisfait qu'il répliqua.

« Je me réserve pour ce que je veux. Elle ne fait peut-être pas partie de SHADOW, mais elle nous a apporté largement plus que l'Ordre de Thulé dans sa totalité alors que je ne la connais que depuis un an. » Environ. « Cet accord m'assure une puissance mystique à portée de main et il ne diffère absolument pas de celui que j'avais avec la journaliste que j'ai dû épouser à l'époque. La seule différence, c'est que cette fois-ci c'est moi le chef et que je m'assigne les missions que je veux. » Une manière de lui rappeler qu'elle était inférieure à lui. « Qui plus est, nous ne parlons pas de Renan, mais bien de Tesla alors je suis dévoué à SHADOW en agissant de la sorte. Tu es juste trop aveugle pour le voir. Ce n'est pas parce que tu écartes les cuisses devant tous les types que tu croises que tu es plus efficace que moi. Ce n'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité. »

Et ce n'était pas avec son stupide petit Jonas Cooper qu'elle allait pouvoir rivaliser avec Abigaïl en matière de puissance ! La nécromancienne avait largement plus à offrir que l'éditeur du journal, surtout pour ce qui était du soutien mystique. Lilian idéalisait l'Ordre de Thulé, elle était comme Jack : trop aveugle pour comprendre qu'ils faisaient ce qu'ils voulaient, mais sans se soucier des autres. Ils se fichaient éperdument des agents de Mannheim, tout ce qu'il voulait c'était de la puissance à donner à l'Ombre – et encore. Renan ferait de même, mais en s'assurant que cela l'aiderait aussi à gravir les échelons en même temps. Oh oui, il servait SHADOW et pour une excellente raison : il serait bientôt à sa tête et aurait besoin de toute la puissance nécessaire pour atteindre ses objectifs.
Mais tous ces détails ne regardaient pas Lilian.

Toutefois, lorsqu'elle parla des risques que la nécromancienne pouvait représenter pour lui, Renan eut du mal à ne pas repenser à leur dernière discussion. Il avait clairement dit qu'elle pouvait lui nuire et il persistait à le penser, mais il était hors de question de la laisser tomber et de perdre tout ce qu'elle représentait – pas d'un point de vue sentimental, mais bel et bien en matière de puissance. Tesla la laissa faire son petit laïus, arborant une expression parfaitement sereine, même s'il était très loin de l'être en vérité. Au final, un léger rire lui échappa, un peu comme s'il trouvait stupide tout ce qu'il venait d'entendre. Un soupir lui échappa ensuite avant qu'il ne croise ses mains devant lui tandis que les plantes s'éloignaient. Il savait qu'elle ne lui ferait pas de mal.

« Oh, mais je conserve ma place. J'ai d'ailleurs récemment expédié la fille de ton cher et tendre à l'autre bout du globe parce qu'elle menaçait ma tranquillité, tu crois que j'hésiterais à recommencer ? » Il la dévisagea. « Ta sollicitude me touche, mais ne t'inquiètes pas pour moi, je sais comment veiller sur mes intérêts. Qui plus est, j'ai déjà Evey comme soutien à l'intérieur du groupe, je ne t'ai pas attendue. » Le ton de sa voix était clairement moqueur. « Malheureusement pour toi, tu as l'esprit trop fermé. Tu es comme Jack. Vous pensiez tous les deux qu'en laissant l'Ordre faire ce qu'il veut, vous seriez tranquilles. Mais laisse-moi t'annoncer que vous vous plantiez totalement : vous avez perdu une source énorme de pouvoir. »

Personne ne pourrait le contredire sur ce point. Le groupe avait toujours gardé ses découvertes pour lui et n'avait absolument aucune obligation de transmettre quoi que ce soit à L'Officier de la Pénombre de la base où ils séjournaient. Tesla avait bien tenté de se rapprocher d'eux au début, mais il avait rapidement été remis à sa place et depuis ce jour, il refusait tout simplement de se laisser dominer par eux. Ils ne voulaient pas se plier à ses ordres ? Ils se débrouilleraient seuls !

« Toutes les bases de SHADOW n'ont pas à se coltiner une loge de l'Ordre, alors je considère que je suis libre de faire ce que bon me semble les concernant. Ils n'en font qu'à leur tête, alors je préfère m'entourer de personnes en qui je peux avoir confiance. Et ce n'est assurément pas le cas. » Il la scruta. « Et je me demande dans quelle catégorie te classer pour être franc. » Il était affreusement sérieux à cet instant. « Si tu doutes tellement de moi, tu devrais peut-être faire un rapport à l'Ombre et lui demander de me faire remplacer. Tu pourrais même te proposer à ma place comme ça tu pourrais mener la barque comme tu veux. »

C'était à la fois un défi, mais aussi un test. Si elle tentait effectivement de le descendre auprès de l'Ombre, il comprendrait qu'elle n'était pas digne de confiance et qu'elle n'hésiterait pas à le lâcher à la moindre occasion. Très honnêtement, le trentenaire ne savait vraiment plus quoi penser de Lilian. Jack n'aurait jamais approuvé son comportement et désormais, Tesla avait tendance à penser que la rousse était plus en accord avec son oncle que lui-même. Tant pis pour elle, il aurait quelqu'un d'autre à ses côtés une fois à la tête de SHADOW.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 3 Mar 2016 - 12:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Tout faire pour effacer ce sourire satisfait du visage de Renan devenait de plus en plus tentant. Mais elle ne le pouvait pas, elle ne pouvait pas se le permettre. Elle n’en serait jamais arrivée là avec Jack. Peut-être qu’elle se faisait vieille, peut-être que SHADOW n’était plus la même organisation. Non, c’était que Renan n’était définitivement pas Jack, il n’était pas un officier de la pénombre et s’il idéalisait toujours son oncle il n’avait pas l’air de vouloir marcher dans ses pas. Peut-être qu’elle même n’aurait pas dû tant manigancer pour le transformer en une copie conforme de son oncle.

Il avait bien prouvé en l’étranglant qu’il ne le serait pas. Ce qui n’empêchait pas la rage de toujours bouillonner en elle alors que Renan continuait sa tirade sur l’Ordre, sur sa nouvelle petite amie tellement puissante qu’à l’entendre parler elle pourrait massacrer tout Mannheim seule. Lilian devait faire attention à ne pas se laisser aller, personne n’avait jamais réussi à la mettre dans un état pareil. Elle avait envie d’enrouler une liane couverte d’épines autour de sa gorge. Elle lui lança un nouveau regard noir quand il parla de ce qu’elle faisait de ses cuisses.

« Tu peux me critiquer autant que tu veux, mais mes résultats sont là et tu le sais. » Cracha-t-elle entre ses dents, comme un serpent prêt à attaquer. Elle avait des résultats et elle avait crue jusqu’à aujourd’hui que son importance sur l’échiquier politique la protégeait des humeurs de son « neveu ». Après tout elle avait ses racines bien ancrées dans le conseil municipal, maintenant elle étendait aussi son influence sur le CODE et bientôt même sur Normality. Sans oublier tous les contacts qu’elle avait dans la haute société et dans les forces de l’ordre.

Il faudrait des années pour reconstruire tout ce qu’elle avait développé pour SHADOW. Renan devait le savoir, mais il ne s’en préoccupait pas. Son égo ne supportait pas qu’une personne puisse se dresser contre lui, tenter de le provoquer de la manière dont elle l’avait fait. Seulement Lilian ne pouvait pas gagner ce combat là contre lui. Pas de manière honnête en tout cas. Renan avait raison, elle ne pouvait pas l’attaquer ou se dresser ouvertement contre son autorité sinon elle se retrouverait rapidement à l’autre bout du monde. Il trouverait bien un moyen de justifier sa décision à ses agents ténébreux à la volonté de paille. Qu’il la compare à Shahren était aussi assez insultant. Elle n’avait jamais mis en danger l’organisation elle. On pouvait lui faire confiance, mais apparemment, Renan pensait différemment.

« L’Ordre est au service de la cause, refuser de s’en servir est une énorme perte de pouvoir. » Commenta-t-elle légèrement. Mais il savait qu’il avait déjà gagné. Si Renan voulait qu’elle joue le fidèle toutou, elle pourrait lui donner cette satisfaction. Car l’esprit de la rousse était déjà passé à leur prochaine altercation et à ses prochains coups sur l’échiquier qui l’opposait à son cher neveu. Ce n’était pas parce qu’elle avait perdue cette manche que la partie était terminée, non, loin de là. Elle voyait juste à quel point il était obtus sur certains points.

« Si tu crois que je fais partie de l’Ordre de Thulé tu m’insultes. Ma fidélité a toujours été envers l’Officier en place. » Jack dans son esprit, mais maintenant c’était Renan et elle ne pourrait pas en faire le sosie de son oncle. Elle allait devoir le manipuler différemment et surtout trouver un moyen de rétablir leur relation initiale. Elle préférait largement son « neveu » quand il était intimidé par sa sexualité que quand il jouait la carte de l’autorité. « Je me contente juste d’utiliser tous les outils à ma disposition, que je les apprécie ou non. Que je leur fasse confiance ou non. »

Elle savait qu’il ne lui faisait pas confiance et leur petit esclandre risquait de compliquer encore plus les choses. Tant qu’il ne la tenait pas à l’écart de sa recherche de l’assassin de Jack, elle pouvait s’en accommoder. Elle lui ferait croire quelques temps qu’il l’avait matée, qu’elle n’était qu’une chienne servile qui lui obéissait au doigt et à l’oeil par peur d’être envoyée à l’autre bout du monde dépérir au milieu de la banquise. Aussi elle ignora complètement sa remarque à propos d’un éventuel contact. Les agents ténébreux étaient là pour ça et Lilian n’était pas stupide au point de déranger l’Ombre. Surtout que même si elle avait ses contentieux avec Renan, il était toujours plus fiable que n’importe quelle autre personne qu’elle connaissait dans l’organisation.

« Si tu n’as rien d’autre à ajouter j’ai une mission à accomplir. Qui ne sera pas tactile vu que tu t’intéresse tellement à ce qui passe entre mes cuisses. »


Bon elle ne serait pas si servile que cela, elle ne voulait pas éveiller ses soupçons non plus.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 3 Mar 2016 - 14:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4949
ϟ Nombre de Messages RP : 1667
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Au final, il suffisait que Renan réussisse à prendre le dessus dans une discussion pour que tout roule tout seul. Désormais, Lilian pouvait lui dire ce qu'elle voulait : il ne serait pas vexé. Pourtant, quelques instants plus tôt si la rousse lui avait lancé l'insulte concernant Jack alors qu'elle était encore en position de force, il était quasiment certain que le français aurait explosé. Les rôles auraient été inversés, mais cette fois-ci c'était lui qui remportait la manche et Lilian l'avait bien compris. Une sensation de plénitude l'envahissait doucement tandis qu'il se disait que c'était dans ces moments-là qu'il pouvait se satisfaire d'être à la tête de sa propre base. Il n'avait de compte à rendre à personne – du moins à Star City – et il pouvait remettre les autres à leur place. Dommage que ce plaisir lui soit refusé avec les membres de l'Ordre, sans quoi il ne se priverait pas pour donner un bon coup de nettoyeur à haute pression et dégager les quelques restes crasseux qui parasitaient le bon fonctionnement de SHADOW.
Mais en attendant, il avait toujours Lilian pour se défouler.

« Jusqu'à quand ? »

Question rhétorique, il savait qu'elle pouvait se rajeunir si elle le souhaitait, mais elle ignorait qu'il jouissait désormais d'une jeunesse éternelle et d'une vie largement plus longue que celle de n'importe quel humain. Cela n'avait pas été facile, mais en couplant ces nanorobots et le phylactère d'Abigaïl, il avait atteint l'un de ses objectifs : ne pas avoir à craindre de vieillir et de devenir gâteux avant de succomber. Au fond, la nécromancienne avait réellement plus fait pour lui que tous les individus qu'il connaissait à ce jour. Même que l'Archidémon qui n'avait fait que profiter de lui au final. À cette pensée-là, Renan songea qu'il devrait peut-être accorder un peu plus de crédit à l'immortelle, elle méritait sa confiance après tout. Mais ce n'était pas dans ses habitudes.
Dommage.

« L'Ordre est au service de sa cause et essaye de charmer l'Ombre sans passer par moi, c'est différent. Qu'ils se débrouillent seuls s'ils veulent être les seuls à avoir les avantages de leurs recherches. »

Certes, ils perdaient de la puissance et Renan ne le niait pas, mais c'était eux qui en pâtissaient, pas lui ! La preuve, il avait réussi à s'allier avec un Archidémon et à dénicher une arme capable de tuer un dieu tandis qu'eux se contentaient de jouer avec leurs ridicules artefacts magiques. Qui était le perdant dans l'affaire ? Si l'Ombre devait un jour sanctionner quelqu'un, Tesla s'estimait en sécurité. Peut-être que cela la pousserait à placer l'Ordre sous son joug histoire d'obtenir d'aussi bons résultats. C'était du moins ce que son ego lui murmurait, même si la réalité était bien différente, sans aucun doute.

Le regard mordoré du Breton resta posé sur le visage de la rousse qui tentait de lui montrer que la confiance n'était pas nécessaire pour progresser. Grossière erreur. Son visage se ferma légèrement.

« C'est pour cette raison que tu n'es qu'une infiltratrice et moi l'Officier de la Pénombre. Et c'est peut-être pour cette raison que Jack n'est plus là. »

Il n'avait jamais été du genre à faire confiance à tout le monde, mais il était nettement moins méfiant que le trentenaire, c'est un fait ! Cela dit, Renan s'en fichait pas mal au final. Il avait Evey à ses côtés, Abigaïl et sa propre puissance n'était pas en reste. Si Lilian décidait de lui tourner le dos pour se rapprocher de l'Ordre – ou de quelqu'un d’autre voulant lui nuire – il la rayerait simplement de ses contacts intéressants. Ce serait dommage, car il continuait de respecter ses pouvoirs et ses agissements même s'il disait le contraire, mais il ne voulait plus prendre de risques inutiles.

Quoi qu'il en soit, la discussion était close. Renan ne voyait pas l'intérêt de continuer à se disputer alors qu'il avait gagné la partie. Et elle le savait. Il avait hâte de voir comment elle se comporterait à l'avenir, étant presque persuadé qu'il avait réussi à la remettre à sa place pour de bon et à lui faire réaliser qu'il n'était effectivement pas Jack. Un nouveau sourire ourla ses lèvres.

« Oui, va donc t'en charger. Tu verras, ça te fera voir les choses sous un nouvel angle. Et je ne parle pas seulement d'une position, même si ça va te changer de rester sur tes deux jambes. » Il détourna le regard. « J'attends ton rapport dès l'instant où tu auras terminé ta première rencontre avec lui. »

Maintenant qu'il avait remporté la manche, il n'allait plus se gêner pour lui lancer des piques de ce style. C'était dans sa nature et au final, les choses auraient dû se passer ainsi dès le début. Ce n'était qu'un retour aux sources !

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_6Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_8


Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_1Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_2bisLe travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Votre plan de travail
» LOUIS XIV - Le travail n'épouvante que les âmes faibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_6Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian Cadre_cat_8
Sauter vers: