AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_1Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_2_bisBraque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Braque-moi si tu peux !

 
Message posté : Sam 12 Sep 2015 - 14:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    « une fraction de ses capacités » ? Mais quelle idée aussi de dire ce genre de choses à Uma ? C’était comme si on annonçait à une enfant un cadeau de Noël plus grand que le sapin ! L’extra-terrestre eut les yeux pétillants mais s’abstint – elle réussit – à ne rien dire ni, plus extraordinaire, à rien demander. Ca lui coûtait beaucoup, certes, mais elle se retint. Histoire de s’aider, elle se concentra sur cette histoire de verre. Ainsi donc c’était là qu’entrait la fonction de « l’alcool ». Elle qui croyait bêtement qu’on n’utilisait ce produit uniquement pour un usage médical. Voilà qui expliquait certaines choses. Les pensées que cette nouvelle générait se bousculaient dans sa tête pendant qu’elles marchaient et elles finirent par se retrouver dans un coin de son esprit le temps que les deux femmes se sèchent toutes les deux. Uma goûtait là à des sensations assez grisantes. On pouvait dire ce qu’on voulait sur la primitivité des terriens, ils savaient profiter de tous leurs sens pour appréhender le monde. Sur K-orah, l’esprit et la science dominaient en toute circonstance, le reste était considéré comme étant secondaire, voire même comme une perte de temps. Sur Lorvan, l’ordre, la discipline et la loi étaient les maîtres mots. Les comportements considérés comme extrêmes ou indécents étaient fortement découragés. Mais sur Terre, il y avait une certaine liberté et une créativité polyvalente qui stimulaient énormément l’ingénieur.

    Ainsi, les courants ascendants d’air chaud provoqués par les métros souterrains l’inspiraient beaucoup.

    Il leur fallut assez peu de temps pour se retrouver complètement sèche. Um-A s’en trouva euphorique et même un peu hilare. Ce n’était pas le genre de choses qu’elle pouvait se permettre avec son équipage. Seuls Lorenzo et ses proches arrivaient vraiment à la mettre dans un état pareil. Peut-être parce que les Américains d’origine Sicilienne formaient un noyau puissant qu’était leur famille… chose qu’Uma se surprenait à admirer. Certainement parce que la sienne, en particulier sa sœur cadette, lui manquait beaucoup, même si elle n’en montrait rien. Après tout, cela commençait à faire longtemps…

    – Laisse-moi réfléchir… commença-t-elle tout en commençant aussi à réfléchir.

    Ses réflexions furent toutefois interrompues par les gestes de Sydney. L’ingénieur l’observa, intriguée.

    – Qu’est-ce que tu fais ? demanda la K-oratienne avec sa curiosité habituelle.

    La suite lui mit la puce à l’oreille. Um-A avait déjà vu ça, dans la rue. Et même son propre téléphone disposait d’une fonction similaire. L’émissaire s’approcha donc de Sydney et fixa l’objectif en faisant un sourire. L’écran lui indiquait qu’elle avait un visage assez comique, mais c’était sans doute le but recherché. La photo prise, l’extra-terrestre s’en retrouva toute satisfaite.

    – C’était un selfie, pas vrai ?

    Elle avait fait ses devoirs.

    – Pour la suite, je sais pas… je serais bien tentée de célébrer notre victoire avec un verre. Je n’ai jamais goûté d’alcool. Les boissons fortes ne sont pas très présentes sur Lorvan.

    Les effets secondaires étant durement sanctionnés, il était rare de voir un habitant de cette planète profiter d’un verre. Rare, mais pas impossible. Comme partout, et malgré la rigueur de cette planète, les marchés clandestins existaient. Et comme Lorvan était la planète capitale d’une République qui contenait plusieurs centaines d’espèces et de cultures, il était tout à fait possible d’y trouver… un peu de tout. En sachant où chercher, bien sûr. Mais les choses semblaient plus simples sur ce monde.

    – Ca se fait dans un bar non ? Tu en connais ? Tu aimes ce genre d’endroit ? Ca ne te tente peut-être pas…

    Elle n’avait rien d’une dictatrice et Uma ne souhaitait absolument pas forcer Sydney à faire quoique ce soit. Même si elle était la « touriste », la K-oratienne préférait laissait le dernier mot à la terrienne. Après tout, la jeune blonde connaissait son monde depuis plus longtemps, elle avait peut-être une idée de ce qu’elle voudrait ou pourrait lui montrer.

    Uma, elle, était d’humeur à découvrir et à profiter. Elle avait survécu. Encore. Personne n’était mort. Cette fois. Ca se fêtait !

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 12 Sep 2015 - 20:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Observant Uma en pleine réflexion, Sydney en avait profiter sur le coup pour prendre une photo avec son amie pour avoir un petit souvenir de leur sortie. Sur le coup, elle observa un moment l'image qu'elle avait prise. Elle était pas si mal que ça en fait. Un beau fond d'écran qu'elle pourrait garder encore longtemps. Peut-être qu'un jour, elle en prendrait une pic de meilleure qualité. Mais bon, cella qu'elle avait la satisfaisait bien. C'était un souvenir de plus en banque. Maintenant à chaque fois qu'elle voudrait ravoir son sourire, elle n'allait avoir qu'a prendre son cellulaire pour regarder son fond d'écran pour sourire à nouveau. Satisfaite, Sydney ferma brièvement ses yeux avant d'entendre son amie qui lui demandait si elle avait bien fait un selfie. Un peu surprise, la blonde la regarda en haussant un sourcil. Uma la surprendrait toujours. Elle apprenait des choses tellement moins utiles avant des détails plus important. Mais bon, ce n'était pas grave. Souriante, la psionic hocha la tête pour signifier qu'Uma avait raison sur sa déduction.

'' Oui, un selfie. Je voulais juste un petit souvenir de notre journée. Alors, j'ai pris une photo et elle est pas trop mal quand même. Tu es toujours aussi comique dessus. Mais c'est vraiment bien. ''

Termina simplement par répondre Sydney qui la regarda un moment pour entendre les délibérations de la part de la multicolore. Alors, elle voulait essayer l'alcool pour fêter leur escapade de tout à l'heure. Bonne idée, même si sur le coup, Sydney était un peu méfiante. Elle allait devoir faire plus attention cette fois. Elle ne connaissait pas vraiment la tolérance de son amie envers cette boisson. Alors, elle allait faire attention. Même elle-même, la blonde n'était pas la plus résistante. Après quelques verres et elle était partie. Mais bon si c'était ce qu'elle voulait. La blonde allait faire le nécessaire pour qu'Uma soit satisfaite. Mais en même temps, elle la surveillerait pour qu'elle n'abuse pas de cela. Elle n'aimerait pas spécialement se retrouver avec une extraterrestre bourrée à s'occuper.

'' Je n'ai rien contre cette idée. Ça me va. J'aime bien ces endroits de temps en temps. Même si j'ai l'habitude de boire en solitaire chez moi quand ça m'arrive. ''

Parfois, elle aimait bien un peu de solitude. Mais bon, sur le coup, elle laisserait le choix à Uma. Car elle voyait plusieurs possibilités. Mais bon, attrapant la main de son amie, elle l’entraîna avec elle par une autre rue pour aller à un autre endroit.

'' Tu as deux choix alors. Soit on va à un bar et on boit là-bas. Soit on va à une épicerie ou un dépanneur et on achète l'alcool là-bas puis on va ailleurs. ''

Dicta simplement Sydney alors qu'elle marchait lentement en tenant la main de son amie. Peut-être un oublie de sa part ou pas du tout, mais la jeune femme semblait ne pas y porter attention. Levant sa mai, elle pointa un moment un bâtiment pas très loin d'elle.

'' Pas loin d'ici, y a un dépanneur où on peut s'arrêter. Mais si tu veux un bar. Il y en a un pas très loin par là-bas de souvenir. Je ne sais pas si tu préfère boire tranquille ou non. Alors tu as le choix. Ah et, eum... pour commencer. Je te dirais d'essayer que la bière pour débuter. C'est l'alcool le moins fort. Comme je ne connais pas vraiment si tu résiste bien les effets de l'alcool... Je saurais pas trop quoi te conseiller. ''

Offrant même en prime un petit cours sur l'alcool alors qu'elles marchaient dans la rue. Sydney observait régulièrement son amie pour voir ce qu'elle allait en penser. En même temps, d'un certain sens, Sydney était bien curieuse de voir à quoi ressemblait une Uma saoule. Ça devait être un spectacle vraiment épique, ça c'était sur et certain. Peut-être même que ça donnerait à Sydney ses chances. Mais bon bref. Elle n'allait pas penser à ça tout de suite. Elle verrait bien la suite. Et puis tout dépendrait de sa volonté d'être plus calme ou non. Car beaucoup de ce que Sydney oserait faire pourrait être bien différent dépendant de l'endroit où elles iraient. En même temps, dans ce secteur, Sydney ne connaissait pas vraiment les bars et autres. Elle allait souvent dans ailleurs elle.

'' Alors ? Tu as choisis ? Car on va bientôt dépasser l'option un. Allez hop hop, haha. '' Riant un peu sur le coup en souriant fortement. Elle s'amusait un peu au dépend de son amie sur le coup. Mais ce n'était pas méchant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 13 Sep 2015 - 0:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

    – Oh, on aurait dû prendre une photo du braquage alors ! Mais je ne pense pas qu’ils se seraient laissé prendre en photo. répondit la K-oratienne avec un grand sérieux.

    Car n’oublions pas que ce peuple était toujours très pragmatique et que le premier degré était leur arme humoristique de prédilection. Mais ne restons pas sur le passé. Cette photo là était déjà très bien et elle n’impliquait pas de risquer de se faire tirer dessus en la prenant. Uma se tourna donc vers l’avenir à savoir la suite de leurs projets. Une suite que Sydney valida de sa petite expérience. Evidemment, l’ingénieur, en bonne apprenante, ne put s’empêcher de commenter les nouvelles informations qu’elle venait de recevoir.

    – Ah ! Tu as donc l’habitude de boire ! Tant mieux, ça en fera une avec de l’expérience !

    Je n’ai pas besoin de vous préciser que Um-A n’avait pas du tout conscience d’être en train de sous entendre que Sydney pouvait être une alcoolique. Aaah, l’innocence des extra-terrestres. Lilo et Stitch pouvaient aller se rhabiller. Plus sérieusement, Uma considéra les choix que lui offrait Sydney, mais c’était facile. L’émissaire voulait vivre de nouvelles expériences et découvrir le monde. C’était plus facile dans un établissement commercial.

    – Le bar ! lança-t-elle avec conviction Il est temps pour moi de découvrir cet univers ! Sans abus, bien sûr ! Comment ils disent déjà ? « Avec modération » !

    Les publicités terriennes étaient fascinantes. Hypocrites dans de nombreux cas, ironiques aussi, mais fascinantes. En attendant, Sydney venait de lui offrir un problème scientifique digne de son cerveau K-oratien.

    – Suis-je tolérante à l’alcool ? C’est une excellente question. Si on considère qu’il s’agit là d’une toxine commune, je dirais que non car les systèmes immunitaires de mon peuple sont renforcés par des fortifiants physiologiques. Nous ne sommes pas immunisés, simplement un peu plus résistant que la moyenne humaine. Un peu comme un vaccin universel. Maintenant, j’ai cru comprendre que l’alcool agit sur le métabolisme et plus particulièrement sur le foie qui, lui-même, se constitue à partir de tout ce que le corps humain a absorbé. Sachant que les expériences culinaires des K-oratiens sont nettement plus précises et millimétrées que les vôtres, je pense que mon organisme est bien moins résistant à l’alcool que le tien. Mais bien entendu, aucune expérience sur le terrain n’a été menée, donc tout ceci n’est qu’une hypothèse basée sur des connaissances incomplètes.

    Aller dans un bar réclamait des compétences scientifiques acérées, c’était bien connu.

    Malgré les calculs de l’ambassadrice de la République Lor, les deux jeunes femmes finirent par se rendre dans un bar. Bon. Soit. L’éclairage n’était pas terrible – moins bien que celui d’un laboratoire de chimie – il y avait dans l’air comme une odeur de renfermé spécialement dédiée aux nostalgiques de la cigarette qu’on pouvait fumer à l’intérieur - douce et suffocante époque – et enfin, il y avait de la musique. Ah non, ça c’était un plus. Paraissait-il. Uma entra comme si elle venait de découvrir son tout premier igloo. Tout cela lui paraissait assez surréaliste. Elle n’était pas souvent rentrée dans un établissement spécialement dédié aux loisirs du client et chaque nouvelle expérience était l’équivalent d’un nouveau monde. Pourtant, des verres, elle en avait déjà bu avec Lorenzo. Mais bon, c’était une chose de boire un jus de pamplemousse dans un contexte qui rendrait fier les admirateurs du Parrain, s’en était une autre d’avancer jusqu’au comptoir avec des yeux ronds qui se collaient partout.

    – Qu’est-ce que je vous sert ?

    Le regard curieux de Uma se posa instantanément sur le barman qui avait un ventre assez proéminent mais un visage plutôt avenant en dépit de sa barbe épaisse.

    – Une Budweiser, s’il vous plait.

    Un oup d’œil sur la pancarte des boissons lui avait indiqué qu’il s’agissait d’une bière. Or, elle entendait souvent les habitants de son immeuble s’inviter à boire une « Bud ». Il était temps de faire l’expérience. Peut-être qu’elle aussi pourrait s’inviter la prochaine fois. En attendant, c’était au tour de Sydney de commander, ce qui n’empêcha pas le barman d’adresser un commentaire à Uma.

    – Sympas les cheveux.
    – Merci. Ils sont naturels. répondit Uma avec politesse.

    Ben quoi ? Sur Lorvan, tous les cheveux n’étaient pas naturels. Il y en avait des bioniques, des cybernétiques, des holographiques, des… Bon, je ne vous ferais pas toute la liste. Surtout que Uma venait de repérer du mouvement du côté du billard : trois hommes les regardaient avec une certaine insistance et un sourire. Les plus expérimentés des adeptes du bar pourraient sans doute y reconnaître là une attitude de « prédateur ». Mais Uma était encore assez innocente à ce niveau là. Elle prit cet intérêt pour une marque de politesse et la rendit en levant la main pour saluer ces messieurs.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 13 Sep 2015 - 5:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le choix avait été simple et rapide finalement. Son amie avait choisis plus rapidement qu'elle n'aurait crue possible. D'un certain coté, Sydney s'y attendait un peu au choix de la k-oratienne qui avait finalement choisis d'aller visiter un autre endroit pour mieux connaître ce genre d'univers, comme elle disait. Personnellement, du point de vue de Sydney, les deux choix étaient aussi valables. Même si personnellement, elle préférait être seule et tranquille chez elle. Mais bon, allez au bar, ce n'était pas si mal au final. Cela faisait un bon moment qu'elle n,avait pas sortie dans ce genre d'endroit. Alors, elle profiterait un peu du moment. Et bon, elle ne devait pas manquer ça pour tout l'or du monde, si Uma avait le malheur d'abuser un peu trop malgré ce qu'elle disait. Surtout qu'au vue de ses explications ( Que Sydney avait eue du mal à comprendre. ), la demoiselle ne savait pas elle-même si elle allait bien supporter l'alcool. En sachant cela, la blonde allait être plus attentive et prudente sur le coup. Elle allait surveiller un peu plus son amie au cas où quelque chose allait de travers. Elle n'avait aucune envie qu'elle tombe malade à cause de cela.

Décision prise, la prisonic suivit donc Uma plus qu'elle ne montrait le chemin. Cette dernière étant si enthousiaste que Sydney avait du mal à la suivre ou simplement contrôler l'inquisitrice demoiselle qui semblait dévorer tout ce qu'elle regardait. Arrivant au bar, Sydney regarda un moment l'affichage et resta un moment songeuse. Elle était déja venue ici auparavant, mais elle n'était plus trop certaine en fait. Mais bref, pas plus grave que ça, se dit-elle simplement sur le coup alors qu'elle suivit la k-oratienne à l'intérieur de l'établissement comme si de rien n'était. Par réflexe, elle jeta de petits regards au alentour sans rien dire. Elle était d'une nature plutôt prudente. Alors, elle faisait attention. Surtout que l'atmosphère était toujours aussi pesante.

Suivant finalement sa protégée jusqu'au comptoir, elle s'appuya légèrement contre le comptoir alors qu'elle regardait simplement la pancarte des breuvages et autres. Silencieuse, Sydney jeta un regard vers son amie qui semblait si sûre d'elle malgré toute la nouveauté. Puis son regard se dirigea vers le barman qui venait de leur répondre. L'observant brièvement, la blonde commença finalement à reconnaître plus où moins l'homme. Elle était bel et bien déja venue par ici, il y avait de cela plusieurs semaines. Souriant légèrement, elle resta brièvement pensive avant de finalement décider de ce qu'elle allait prendre. C'était pas très original, mais bon ça faisait longtemps.

'' Même chose qu'elle. S'il vous plait. ''

Dit-elle simplement avant de se retourner pour regarder les alentours. Le bâtiment n'avait finalement pas vraiment changer. Il était comme dans ses souvenirs. Pensive, la blond observa un moment l'endroit alors qu'elle entendait les bouteilles être posées. Se retournant alors vers le comptoir, elle jeta finalement un coup d'oeil vers Uma.

'' Finalement, quand j'ai dis tout à l'heure que je n'étais jamais venue ici. Je m'étais trompée. Je suis déja venue auparavant, mais ça fait déja un bon moment de ça. ''

Prenant sa bière qu'elle avait commandée, elle l'ouvrit finalement en faisant exprès de montrer à la jeune extraterrestre comment elle devait faire. Puis sans même attendre, elle prit une gorgée.

'' Ça aussi, ça faisait longtemps. ''

Surveillant son amie pour voir si elle allait s'en sortir. Se préparant même à lui venir en aide, Sydney remarqua finalement les trois hommes qui semblaient observer avec un peu trop d'intérêts Uma. Silencieuse, la blonde les observa un moment. Ces derniers semblaient discuter entre eux. Mais Sydney ne comprit pas vraiment ce qu'ils disaient. Alors bon, elle se disait bien qu'elle allait les surveiller et se méfier d'eux ça c'était sur et certain.

'' Comme ça vous êtes déja passée par ici auparavant ? '' Demanda subitement le barman qui était repassé près d'elles tout en essuyant un verre. Comme il n'avait pas beaucoup de clients pour le moment, il préférait se préparer encore mieux. Surprise un peu, Sydney reporta son attention vers l'homme alors qu'elle souriait un peu.

'' Oui, ça remonte quand même à un moment de ça. ''

'' Je me disais bien que c'est pour cela que j'avais l'impression de vous reconnaître Mademoiselle. J'ai une bonne mémoire des gens que je vois qui passent dans mon établissement. ''

Hochant légèrement la tête sur le coup, Sydney reprit un gorgée de bière avant de jeter un regard vers la belle multicolore. Elle se demandait si finalement tout allait bien de son coté. Elle se méfiait un peu que son corps n'était pas adapté pour l'alcool. Alors, elle la surveillait avec attention.

'' Alors, tu t'en sors ? C'est pas si mal ? '' Demanda par réflexe la blonde, jetant de petits coups d'oeil vers les hommes au cas où. Mais jusqu'à présent, ils semblaient attendre. Attendaient-ils qu'elle parte pour bouger ? Elle n'était pas sure... Et ça l'inquiétait.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 13 Sep 2015 - 12:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    L’attention de l’extra-terrestre se reporta sur son amie. Elle apprit que Sydney était déjà venue ici. Forcément, cette nouvelle précéda son lot d’interrogations.

    – Tu avais quelque chose à fêter ? Un autre danger auquel tu avais réussi à échapper ?

    Après tout, Sydney faisait partie de l’UNISON et de ce que Uma savait de cette organisation, ses activités n’étaient pas toujours sans risques. Elle n’était pas sûr de trouver un organisme comparable au sein de la République Lor, mais la tendance était clairement militaire et leur objectif devait certainement être, à la base, la protection de leur monde. Un but des plus louables. Même si Um-A trouvait que l’UNISON la dérangeait dans ses recherches personnelles, elle respectait l’organisation en elle-même. D’ailleurs, elle était assez curieuse d’en apprendre plus à son sujet, sur le travail qu’elle effectuait. Et plus précisément, aujourd’hui, sur le rôle que Sydney y jouait. Mais la K-oratienne s’abstint de poser des questions trop directes. Après tout, elles étaient là pour partager un moment convivial et détendu. Ce principe là, elle l’avait retenu et voulait essayer de l’appliquer. Et manifestement, c’était aussi le cas du barman qui se permit de leur faire la conversation. Uma se prêta à l’exercice sociable.

    – Ca, ça doit être très utile pour votre commerce. commenta-t-elle car, même si les subtilités de l’esprit marketing lui échappaient clairement, elle possédait quand même quelques vagues connaissances.
    – Je ne vous le fais pas dire ! C’est même vital quand certains clients ont une ardoise un peu longue.

    Ardoise ? Sans doute pas au sens propre. Les sourcils légèrement froncés, Uma réfléchit à la signification de cette expression tout en dégustant une première gorgée de la bière qu’elle avait finit par réussir à ouvrir après quelques tentatives infructueuses. Le goût était… particulier. En fait, l’extra-terrestre s’arrêta surtout sur l’aspect « irritant du gosier ». elle ne put d’ailleurs s’empêcher de faire une petite grimace, comme si elle venait d’appliquer un citron sur la langue.

    – C’est… particulier.

    Elle n’était pas sûre d’apprécier. Mais elle savait que certaines expériences nécessitaient plusieurs tests.

    – Je suis en cours d’appréciation. fit-elle avant d’avaler une autre gorgée, bien plus courte.

    Elle resta ensuite quelques secondes à continuer de goûter sa gorgée, même après l’avoir ingurgitée. Ses lèvres remuaient silencieusement, réinvoquant les saveurs qui étaient passées par son palais.

    – C’est un peu amer… nouvelle gorgée ça pique un peu la gorge… à la manière des sodas, dont elle n’était pas très fan mais bizarrement, j’aime bien l’arrière goût nouvelle gorgée.

    C’était décidément une expérience particulière. Uma considéra sérieusement l’étiquette de la bouteille pendant que le barman l’observé d’un air un peu intrigué. Il en oubliait presque d’essuyer son verre. Finalement, la curiosité le poussa à se pencher un peu vers Sydney.

    – Elle… elle est un peu originale, non ?

    Il était poli.

    Pendant ce temps, deux des hommes du trio du billard s’approchèrent d’elles. Ils étaient de taille moyenne et d’un physique relativement quelconque. Mais l’un avait des yeux très clairs et assez beaux, l’autre avait une coupe de cheveux impeccable ainsi qu’un sourire très blanc. Ce dernier prit la parole d’un ton qui se voulait charmeur.

    – Bonsoir, mesdemoiselles. Alors ? On se fait une sortie entre filles ?

    Un peu cliché comme approche, mais Uma n’était pas tellement habituée aux clichés, donc elle ne le remarqua pas. Elle leur accorda donc toute son attention, décidant d’interrompre sa dégustation de bière et attendre voir si combien de temps ce petit arrière-goût sympathique allait lui rester dans la bouche. Mais comme elle ne savait pas trop comment il fallait interagir dans ce genre de situation, elle se tourna vers Sydney pour la laisser répondre en première. En plus, c’était étrange qu’elles se fassent aborder comme ça. Dans les rues, les Terriens avaient tendance à s’ignorer et à continuer de marcher sans aller vers les autres. Sauf peut-être dans le métro, mais là, même la K-oratienne était capable de dire que ces passagers étaient un peu bizarre.

    C’était l’hôpital qui se foutait un peu de la charité.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 14 Sep 2015 - 0:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
'' Pas vraiment en fait. Parfois, on a pas vraiment de raisons particulières de sortir pour prendre un verre. Parfois, c'est juste l'envie de sortir hors de chez soi pour allez voir ailleurs un peu. Et puis, si je devais boire à chaque fois que j'échapperais à un problème. Je serais vite ruinée. ''

Répondis simplement en souriant, Sydney à la k-oratienne qui semblait toujours aussi curieuse. Ah si elle savait tout ce que la blonde avait déja fait et le nombre de fois où elle avait été placée dans une situation dangereuse. Elle serait vraiment surprise. Sydney avait l'habitude d'avoir des problèmes. Souvent c'était même pas elle qui les cherchait. Les problèmes venaient à elle. Alors, si elle avait du cuver à chaque fois qu'elle revenait d'un événement du genre. Elle se serait probablement ruinée depuis longtemps à force. C'était une quasi certitude. Et rendu à ce moment là, elle serait obligée d'emprunter à ses parents. Ce qu'elle n'avait aucun envie. Elle ne voulait rien savoir de sa famille... Bref, c'était une autre histoire merveilleuse de la vie de la demoiselle.

'' C'est vrai que c'ets plus monnaie courante que ce qu'on peut croire les gens qui essaient de se faire oublier alors qu'ils doivent beaucoup. J'espère que ça ne vous arrive pas trop souvent. ''

Simple réplique polie alors qu'elle surveillait encore un peu son amie qui testait pour la première fois une bière. C'était un spectacle plutôt mémorable en réalité. Uma qui semblait comme perdue dans ses pensées. Un peu plus, Sydney aurait éclatée de rire sur le coup. Mais là, comme elles étaient en publique, la blonde se retenait bien de rire ainsi de la multicolore qui retentait une nouvelle fois l'alcool. Silencieuse, un large sourire amusé sur les lèvres, Sydney la fixait avec intérêt. Quand finalement le second test sembla se conclure, l'agente de l'Unison écouta le verdict sans rien dire. Elle attendait de voir ce qu'Uma allait ajouter à sa conclusion. Bah quoi ? Sydney commençait à avoir l'habitude des conclusions d'expérimentation de dix minutes de la part d'Uma. Alors, c'était pour ça qu'elle gardait le silence pour la laisser parler. Puis comme rien ne semblait venir.

'' Ah tant mieux alors si tu trouve cela pas si mal. '' Dit finalement Sydney à Uma en l'observant toujours. Mais ce fut le barman qui la surprit un peu quand il se pencha vers elle pour lui parler. Tournant son regard vers l'homme, elle hocha légèrement la tête.

'' C'est vrai. Elle ne vient pas d'ici en fait et elle n'a jamais but de ça auparavant en réalité. Alors c'est un peu pour ça qu'elle a l'air spéciale. '' Répondit-elle doucement à l'homme.

'' Oh je vois. ''

Curiosité satisfaite, il se redressa finalement pour continuer se qu'il faisait alors qu'il remarquait les deux hommes du billard. Il haussa un sourcil, mais ne fit et ne dit rien. Il avait mieux à faire et au pire, s'il y avait des problèmes... Il était équipé pour ça sous le comptoir alors bon.

Du coté de Sydney, cette dernière buvait en silence sa bouteille en observant Uma pour s'assurer qu'elle allait bien. Pour le moment tout semblait bien aller. Alors, c'était parfait. Du moins, jusqu'à l'apparition de deux du trio qu,elle avait vue tout à l'heure. Les regardant un moment en silence alors que l'un d'eux parlaient. Sydney haussa légèrement un sourcil en les dévisageant un moment.

'' Oh tien, quelle belle déduction de votre part. C'est époustouflant. '' Répliqua simplement sur le coup. Sa voix n,était pas froide, voir même un peu sympathique. Mais bon, on pouvait dire qu'elle avait répondit un peu bêtement. Elle détestait ce genre d'approche à deux balles.

'' Oh pardonnez-moi d'être un bon observateur. Mon ami et moi même pensions seulement venir vous tenir compagnie ou encore vous inviter à venir nous rejoindre au billard. ''

L'observant un moment, la blonde tourna un instant son regard vers la multicolore qui allait certaine vouloir essayer cela. De son coté, Sydney n'avait pas vraiment envie de trainer avec eux le moindrement. Ça ne lui offrait aucune envie de perdre du temps avec eux. Et puis, de toute manière, ils étaient pas vraiment dans ses goûts en matière d'homme. Elle était même un peu très sévère de ce coté là. Voir très pointilleuse. Elle l'était beaucoup moins envers les femmes en réalité.

'' Je vois que c'est charmant de penser à vous en venant nous voir. C'est vraiment... Mignon. Vue comment vous nous observiez depuis tout à l'heure. ''

'' Quand une belle personne passe devant vous. Il est tout naturel de la regarder. Non ? '' Répliqua simplement son compère qui avait garder le silence depuis tout à l'heure.

Un peu énervée de leur persévérance, Sydney reprit une longue gorgée de bière sur le coup. Ça allait la détendre avant qu,elle ne décide de les cogner.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 14 Sep 2015 - 12:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Um-A trouvait quand même cela bizarre d’aller seul dans un bar juste pour boire. C’était une activité qu’on pouvait tout aussi bien faire chez soit en se procurant une boisson alcoolisée ou non via les multiples possibilités commerciales qui parsemaient cette cité. L’extra-terrestre supposait donc qu’il y avait quelque chose d’autre dans le fait de venir précisément dans un bar… profiter de l’ambiance ? De la musique ? De l’odeur ? Avoir des gens autours de soi ? Bénéficier du confort relatif mais unique des tabourets ? Pouvoir uriner dans tes WC communs ? La liste de possibilités était potentiellement infinie. Mais Uma s’abstint de demander davantage de précisions. Elle devait se concentrer sur sa dégustation. Pas facile, parce que, mine de rien. Il commençait à faire chaud. Ou bien c’était elle ?

    En vrai, c’était bien elle, car l’alcool commençait à faire son effet. Elle buvait un peu trop vite, même si ce n’étaient que des petites gorgées, c’était déjà beaucoup pour son organisme débutant.

    – Billard ! répéta-t-elle d’un air enjoué.

    Parce que bien sûr, accumuler les nouvelles expériences était sa priorité. Elle avait déjà pu observer ce jeu de loin, dans un établissement de la famille de Lorenzo. Mais elle ne s’y était jamais approchée. Pourtant, la précision et les calculs que cette activité semblait réclamer l’attiraient beaucoup. Qu’importe qu’elle soit en mauvaise compagnie… d’ailleurs, elle n’avait pas assez d’expérience pour savoir ce qu’était cette mauvaise compagnie. Et de toute façon, elle voulait en apprendre plus sur la Terre, aussi bien sur ses côtés charmants et merveilleux que sur ses facettes plus sombres et peu attractives.

    L’immersion totale en somme.

    – Viens, on va essayer.

    Elle prit ensuite la main de sa bière et attrapa Sydney (ou inversement) avant de suivre ces messieurs qui semblaient plutôt fiers de leur coup de filet. Ils se firent un échange de clin d’œil pas vraiment discret que Uma interpréta comme un simple formule de politesse… ou comme un symptôme généralisé d’une défaillance de la mécanique corporelle. Au choix.

    – Bonjour. lança-t-elle à celui qui était resté près de la table de billard. Comment on joue ?
    – C’est votre première fois ?

    Uma hocha la tête avant de se tourner vers son amie.

    – Et toi ? Tu y as déjà joué ?

    L’émissaire avait encore du mal à estimer la popularité de ce loisir. Une question qui ne semblait nullement inquiéter les trois hommes qui étaient avec elles. L’homme au sourire Colgate prit la parole en arrivant à leur niveau.

    – On peut faire deux contre deux. Vous contre nous. Jake va arbitrer. ajouta-t-il en posa la main sur l’épaule de son compère aux yeux clairs.

    Tout le monde semblait satisfait. En tout cas, ces trois bonhommes l’étaient. Uma aussi. D’ailleurs, elle prit une nouvelle gorgée. Un peu plus longue cette fois. Son regard souriant se posa sur l’agente de l’UNISON. Elle espérait qu’elle pourrait lui prodiguer quelques conseils au niveau de la technique. Encore que, ces gentlemen seraient sans doute ravis de lui donner confier deux ou trois astuces.

    Et elle en aura certainement besoin car ces premiers essais seront tout bonnement catastrophiques.



Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 14 Sep 2015 - 23:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Son amie semblait avoir finalement tranchée en faveur du jeu de billard. C'était pas très surprenant comme décision de la part de notre chère Dora l'exploratrice extraterrestre. C'était sur qu'elle allait vouloir essayer toutes nouvelles choses qui s'offrent à elle. Que la chose soit amusante ou non, elle allait vouloir essayer. Et ça, Sydney aurait du la voir venir cette situation où elle allait être embarquée malgré elle. Ennui ennui que voila qui revient à la charge. Un léger soupir filtra d'entre les lèvres de la blonde alors qu'elle prenait une longue gorgée de sa bière jusqu'à ce qu'elle soit déja vide. Tristesse et désespoir. Elle allait devoir jouée en se concentrant sur la partie. Surtout qu'elle allait être en compagnie de ces mecs qu'elle n'appréciait déja pas beaucoup. Te temps va être long et chiant pensa-t-elle finalement sur le coup alors qu'elle observait Uma qui semblait toujours aussi excitée. Voir même plus qu'auparavant à son avis. Probablement l'effet de la bière qui lui montait à la tête. Même si cela n'était pas une certitude, Sydney avait de forts doutes envers cette possibilité. Mais bon, seul le temps lui dira si elle avait raison ou pas sur ce coup là.

Ne voulant pas décevoir Uma, la blonde accepta malgré tout sa demande d'aller jouer. Mais à peine avait-elle eue le temps d'hocher la tête, elle se fit entraînée par cette dernière en direction de la table de billard. Les hommes semblaient bien heureux de leur coup. Une main d’applaudissement pour eux alors d'avoir ainsi réussit. Une chance pour eux qu'Uma était si excitée à tout vouloir savoir et connaître. Silencieuse, Sydney observa un moment l'homme qui était resté seul. Elle leva simplement sa main droite pour le saluer légèrement. Elle allait restée un minimum respectueuse quand même. Elle voulait pas embêter Uma avec ses caprices. Même si elle aurait bien le droit.

'' Moi ? eum. J'y ai jouée quelques fois. Ça fait quelques temps de ça quand même. Mais bon, je devrais être capable de me souvenir de comment on fait. ''

Répondit-elle simplement alors qu'elle jetait un coup d'oeil vers le dernier arrivant qui fit la proposition. Sur le coup, Sydney haussa légèrement les épaules avant de se tourner vers Uma.

'' Tu vois... Y a des boules avec des bandes de couleur et d'autre complète d'une couleur. Il faut les envoyer dans les trous sur le bord de la table... Bref... Si on rentre une couleur pleine en premier, on doit rentrer que celle là et eux rentre les autres. Vice versa. Il faut jamais rentrer la noire avant d'avoir tout finit sa couleur, car euh.. on perd sinon. Je crois que c'est ça. ''

Simple explication basique pour tout débutant. Elle espérait avoir été assez claire, du moins, c'était ce qu'elle espérait. Pendant ce temps, l'arbitre décidé alla placer les boules en triangle à l'autre bout de la table. Suite à ses explications, Sydney alla chercher deux queues de billards qu'elle évalua être de bonne qualité et de bonne longueur pour son amie. En tendant une aussitôt vers Uma, elle lui sourie un peu sur le coup avant de tourner son regard vers les hommes.

'' Et si nous lui laissions le bonheur de commencer la partie ? ''

'' Pourquoi pas, ça me dérange pas. Et vous ? '' Dit-il simplement en jetant un regard vers ses compères qui secouèrent la tête aussitôt pour montrer que cela ne les dérangeait pas vraiment.

Satisfaite, Sydney demanda à la k-oratienne de poser sa bouteille, lui faisant signe de la rejoindre. Elle posa la boule blanche dans la zone indiquée avant de tenter de lui montrer comment se place.r Se penchant vers l'avant avec sa propre baguette, s'étirant du mieux qu'elle pouvait, avec deux doigts sous la tige le plus loin qu'elle pouvait. Elle espérait que son exemple allait être assez concluant. Alors, elle céda la place à Uma, la surveillant alors qu'elle entreprenait l'expérience. Secouant un peu la tête, la blonde se plaça dans son dos penchée plus ou moins au dessus d'elle, elle tenta de la replacer pour qu'elle soit dans une meilleure position. Bien malgré elle, elle pressa un peu sa poitrine contre le dos de son amie. C'était involontaire, elle voulait réellement juste l'aider. Quand enfin, son amie fut placer comme elle devait. Sydney se recula un peu pour la laisser faire le premier coup.

Un premier coup qui fut 'correct' pour une débutante, mais très moyen voir ridicule en général de l'avis d'une personne moyenne experte. La boule blanche réussissant à peine à casser le triangle de boules. Un sourire passa sur ses lèvres alors qu'elle observait son amie.

'' Pas si mal. Tu t'en es bien sortie. À partir de là, tu vois. La boule blanche est là. La prochaine personne est obligée de frapper la boule où elle est placée. Pas le droit de déplacer d'autre boule, pour réussir. '' Expliqua-t-elle à son amie alors que le premier des mecs semblait très pensif tout d'un coup. La boule blanche étant vraiment très très mal placé grâce à Uma. Il observait la situation ne sachant pas trop comment claquer. Du moins, jusqu'à ce qu'il se décide à donner un coup léger à la balle qui réussit à peine à se sortir de son carcan boulier qui le retenait. Aucune boule ne fut rentrer finalement, même si tout s'était mis en bonne position pour entrer certaine.

Quand se fut finalement au tour de la blonde de bouger, elle s'approcha finalement de la table avec sa queue et observa un moment la situation. Elle avait le choix de quelles boules rentrer. Même si de son regard de presque experte, elle cherchait les mouvements les plus profitables. Et en trouva bien vite un. Se positionnant, elle claqua la boule blanche qui frappa une boule de couleur pleine avant de frapper une seconde qui fut placer sur le bord d'un trou.

'' Maintenant, on a les couleurs pleines. Comme j'en ai rentrée une, je peux continuer, jusqu'à ce que je n'en rentre pas. ''

Dit-elle en tentant d'en rentrer une seconde. Mais cette dernière fut capricieuse et ne voulut pas entrer dans le trou. Un soupir sortit d'entre les lèvres de Sydney alors qu'elle se reculait un peu.

'' C'était un beau jeu bien pensée, malgré tout. Mais parfois, les boules sont capricieuses et volent au dessus des trous. ''

'' Mouais, enfin je suis rouillée faut dire. '' Conclue Sydney en jetant un coup d'oeil vers son amie si elle avait bien comprit jusqu'à présent tout ce qui se passait. Du moins, c'est ce qu'elle espérait. Même si d'un coté, elle se doutait qu'avec ses connaissances techniques en mathématique et cie, ça n'allait pas prendre longtemps qu'elle allait être douée. Ce n'était qu'une question de temps et d'habitude sûrement, songea-t-elle en silence alors qu'elle surveillait à la fois l'homme qui se préparait à jouer et son amie. Elle jetait des coups d'oeil aux deux. Même si durant un moment, elle fut curieuse de voir ce que l'homme allait faire. Il n'était pas très bien placé lui-même. Elle le vit réfléchir se placer de différente position. Il observa un moment son compère, avant de se décider à mieux se placer. Du point de vue de Sydney c'était inutile comme coup... Du moins, jusqu'à ce qu'elle remarque ce qu'il tentait de faire. Il voulait percer le tas de boules tout en tentant d'en placer de la bonne catégorie proche des trous pour son compère. Bien réfléchit et rusé comme tactique, pensa la blonde qui hocha un peu la tête alors qu'elle suivait du regard le trajet de la boule blanche qui frappait vraiment les boules, poussant plusieurs boules striées proche des trous dans des positions très faciles à entrer.

'' Bien calculée. ''

'' Merci bien. Je ne pensais pas si bien réussir. ''

Simple formalité de politesse en réalité. Le regard de Sydney se tourna vers son amie. Comme un tour était compléter, c'était à son tour de retenter le coup.

'' C'est à votre tour, Mademoiselle. '' Déclara Jake en faisant signe à la multicolore.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 16 Sep 2015 - 11:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Comme à son habitude, Um-A écouta les explications avec une attention extrême, indifférente aux regards intéressés que pouvaient leur lancer plus ou moins discrètement leurs trois compagnons de jeu. Sydney avait une méthode pédagogique simple mais assez efficace. L’extra-terrestre concentra son attention sur la table et les boules tout en écoutant les instructions et en établissant des simulations mentales. Le tout en continuant à avaler quelques gorgées de bière, évidemment.

    – D’accord.

    Elle aurait exprimé le même sérieux si on venait de lui apprendre à exécuter un tir orbital depuis une station défensive de la République Lor. Et c’est avec toute la discipline mentale imposée par K-orah qu’elle prit place pour tirer le premier coup. Mais étrangement, quelque chose la déconcentra fortement : Sydney vint se presser contre elle pour corriger sa position et ses gestes. Um-A sentit son cœur faire un bond. Etait-ce la nausée que générait l’alcool ? Autre chose ? Qu’importe, elle devait se concentrer sur le jeu. L’émissaire ignora donc tout ce qui se trouvait à l’extérieur de cette table, y compris les deux arguments dont son amie lui prodiguait un contact.

    Elle tira.

    Au début, elle fut très contente du résultat, mais l’instant d’après, son cerveau appliqua les règles que la blonde venait de lui expliquer. Bof.

    – Au moins, je n’en n’ai fait tomber aucune. commenta-t-elle histoire de rester positive.

    Mais par la suite, elle resta incroyablement silencieuse et observa ce qui se passait. Qui jouait. Comment. Comment les boules se déplaçaient. Son premier contact avec la boule blanche lui avait permis d’en deviner le poids. Elle étudiait les angles et commençait à faire ses calculs. Le tout en restant silencieuse donc, parce que l’alcool altérant ses capacités, elle ne pouvait pas tellement faire deux choses à la fois.

    Puis son tour vint.

    Elle hocha la tête. Ce simple mouvement lui donna une impression de vertige. Elle s’avança donc lentement vers la table pour se mettre en position. Celle-ci fut autrement plus précise, elle comportait toujours des imperfections et des maladresses, mais elle était nettement meilleure que celle de tout à l’heure. Um-A se prépara à tirer, visa, calcula, utilisa des théorèmes de géométrie complexes qui n’existaient même pas sur Terre, pour certains. Et elle tira. Faisant ainsi entre trois de leurs boules d’un coup.

    Deux des garçons sifflèrent, impressionnés

    – Ben elle apprend vite, dis-donc.

    Très vite.

    Le coup suivant, elle fit rentrer deux boules. Mais le coup d’après, aucune. Par contre, son tir plaça la boule blanche dans un endroit des plus embêtants pour l’équipe adverse. Son méfait/exploit accompli, elle se tourna vers Sydney et leva la main pour que celle-ci lui « en donne cinq » comme ils disaient ici.

    – C’est le girl power, je crois ? fit-elle pas peu fière d’elle.

    Le billard, c’était très sympa.

    Par contre, les trois hommes commencèrent à bouder un peu. C’est que leur orgueil mâle en prenait un coup, là.


 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 18 Sep 2015 - 11:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Surveillant sa chère ambassadrice se préparer à jouer, elle l'observa un moment en se demandait si cette dernière allait bien. Durant un court instant, elle avait crue la voir vaciller. Sûrement une hallucination du à la situation, peut-être peut-être. Mais malgré tout, elle en aurait le coeur net bien vite. Elle attendait seulement que son amie finisse son tour pour lui parler. Mais pour le moment, elle ne voulait pas la déranger. Elle semblait si concentrer que l'embêter aurait été totalement stupide. Surtout que la blonde se doutait tellement que son amie allait créer un nouveau miracle à elle seule. C'était sur et certain. Bon, elle ne savait pas de quelle nature et comment elle s'y prendrait. Mais ça ne changeait rien. Elle en était persuadée. Il fallait juste qu'Uma apprenne un minimum sur une chose pour qu'elle excelle plutôt bien aussitôt. Alors, c'était pour ça que Sydney la surveillait avec plus d'attention.

Son regard passant d'Uma à la queue de billard qu'elle tenait. La blonde suivait du regard le mouvement qu'elle s'apprêtait à faire. Un mouvement qui semblait à première vue étrange, mais qu'au final fut une carte gagnante. Surprise, Sydney ne put s'empêcher d'applaudir légèrement au miracle accomplit par la K-oratienne qui venait de rentrer cinq boules en seulement deux coups. C'était vraiment magique à voir. Cette Uma était vraiment toujours aussi prodigieuse, ça il y avait pas à dire.

Souriant un peu plus, amusée de la situation, elle observa un moment Uma avec un large sourire, hochant légèrement la tête en claquant sa main contre la sienne.

'' On peut dire ça ainsi, c'était vraiment bien comme jeu. Ça y a pas à dire. Tu te débrouille plutôt bien au final. ''

Répondit-elle en riant un peu avant de porter son regard vers les trois hommes qui semblaient moins exubérants et vivaces qu'auparavant. Ils avaient reçus une douche bien froide et ils semblaient être d'un coup très mal en point. Les évaluant brièvement du regard, Sydney tenta de sourire un peu de manière plus conciliante.

'' Souhaitez-vous continuer la partie ? Ou Vous préférez vous en arrêter là ? '' Demanda la blonde de manière sympathique en les observant.

Les deux joueurs se regardèrent un moment comme s'ils se jaugeaient. On aurait presque pu dire qu'ils discutaient entre eux en silence. Durant un court instant, un silence fut la seule réponse... Jusqu'à ce que l'un d'eux prenne la parole.

'' On va continuer. Il serait dommage d'arrêter en plein milieu d'une partie. Même si ça s'annonce mal. ''

Acheva-t-il de dire alors qu'il s'approchait de la table pour jouer à son tour. Hochant légèrement la tête, la blonde le regarda un instant alors que le mec évaluait ses possibilités. Se rapprochant d'Uma, Sydney se pencha légèrement à son oreille.

'' Tout va bien ? Tu tiens bien ta bière ? ''

Murmura faiblement Sydney à l'intention de son amie alors que les deux joueurs avaient commencés à discuter entre eux pour savoir quoi faire. Jusqu'à présent, ils n'avaient pas vue la situation où ils étaient tombés et cela était bien plus dur que prévu. Soit il rentrait la boule noire, soit il rentrait la dernière boule des deux demoiselles. Il était bien mal partie finalement. Il soupira un peu et claqua finalement la balle qui ricocha sur la balle des deux demoiselles et la fit rentrer. De sa nouvelle position, il put faire rentrer plusieurs des boules qui lui appartenait... Mais au final, il ne réussit pas à toutes les rentrer.

'' Vous avez probablement gagnés finalement. Je ne pouvais faire mieux que ça. ''

Dit-il simplement en montrant qu'il avait réussit à entrer trois des boules à lui et à son ami, laissant la place à Sydney qui s'approcha de la table. La blonde remarqua qu'il ne restait que la boule noire à entrer, même si elle n'était pas vraiment bien placée. Mais bon, elle ferait de son mieux. Claquant la boule blanche, elle la frappa un peu trop fort, ce qui en résultat que la boule noire frappa contre le muret sans entrer dans le trou.

'' Saloperie... Fallait bien que je la rate tiens. '' Soupirant légèrement, déçue de pas avoir pu finir tout ça.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 18 Sep 2015 - 16:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Um-A n’était pas peu fière. Sa petite victoire lui maintint un sourire qui dura longtemps. Cela lui faisait tout chose de recevoir autant d’éloges de la part de Sydney. Et même la déception et la surprise de leurs adversaires lui faisait plaisir. Pour fêter ça, Um-A termina le contenu de sa bière après l’avoir levée en l’air pour trinquer à ses coups bien placés. Pendant ce temps, le jeu continuait. L’équipe des garçons était en difficulté et ils ne se sortirent pas très bien de la mauvaise position dans laquelle les avait mit l’ingénieur. Mais ils n’interrompirent pas la partie pour autant, c’était le fairplay, ça, non ?

    – Ca va ! lança-t-elle plus joyeusement que nécessaire.

    A vrai dire, elle avait un peu chaud et ses sens étaient plus sensibles qu’en temps normal, mais à part cela, elle tenait bien. Bon, si on lui demander de monter dans une montagne russe, les choses ne se termineraient pas très bien mais sinon, ça allait.

    Ce fut bien vite le tour de Sydney qui alla manquer sa boule. Mais Uma ne vit pas trop cette maladresse car elle sentit son téléphone portable vibrer. Ils étaient relativement pratiques ses appareils. Bon, il y avait bien mieux comme moyens de communication sur K-orah ou même sur Lorvan, mais elle s’en contentait très bien. Là, c’était un appel d’un des membres de son équipage. Harea’h lui appris que sa présence était demandée. Apparemment, il y avait un problème technique avec le vaisseau de l’alliance Elim. Les systèmes de refroidissement étaient devenus instables et n’en faisaient qu’à leur tête, au grand malheur des ingénieurs qui risquaient de se changer en glaçons. Etrangement, l’ambassadrice comprit immédiatement où se situait le problème mais elle était incapable de l’expliquer. Comme si son corps refusait d’agir. Apparemment, la bière faisait son petit effet.

    – Désolé, j’crois qu’y a un empêchement. déclara-t-elle devant trois hommes un peu surpris, un peu déçus, mais aussi un peu contents à l’idée de gagner par forfait Le boulot m’appelle ! précisa-t-elle à Sydney.

    L’agente allait bien comprendre que c’était urgent et qu’elle ne pouvait pas refuser d’y aller. Les joueurs de l’équipe adverse se confondirent en « c’est dommage » à moitié vrai. Comme quoi, leur grande stratégie de drague s’était un peu retournée contre eux. Oui parce que perdre lamentablement, ce n’était pas trop ce qui les excitait. L’un d’eux se proposa tout de même galamment de les raccompagner. Um-A esquiva cette charmante offre.

    – Ca va aller, je vais prendre le bus !

    Et elle se prit une table.

    Rattrapant le meuble de justesse, Uma s’y accrocha pour retrouver son équilibre. Ce n’était pas tant qu’elle l’avait perdu mais elle s’était retournée un peu trop vite pour le coup. Et la table devint un dommage collatéral. Enfin un dommage, c’était exagéré car au final, elle n’était pas cassée. Par contre, Uma explosa de rire, sans pouvoir se contrôler, l’hilarité la secoua même. La voilà qui refaisait le décor sonore du bar. Et elle n’arrivait pas à s’arrêter.

    – Viens m’aider Sydney, il faut sauver le monde ! L’atelier risque de geler, sinon !

    Au temps pour la cohérence.

    Une chose était certaine : sans Sydney, Uma n’irait pas bien loin. Et même avec, elle n’aiderait pas grand monde, dans son état.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 18 Sep 2015 - 23:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ayant demandée par réflexe si son amie allait bien, cette dernière lui répondit aussitôt avec engouement. Surprise, Sydney la fixa avec une pointe de suspicion non dissimulée. Mais pourtant, elle préféra garder le silence. Elle ne l'embêterait pas plus avec ça, si elle disait que tout allait bien. Mais bon, quand même, elle la surveillerait avec attention pour s'assurer que rien ne lui arriverait d'ennuyant ou de désagréable. Elle espérait que tout se passerait bien pour elle au final. Ainsi donc, elle hocha légèrement la tête en souriant un peu avant d'aller finalement jouer.

Après avoir échouée comme une grande championne son tour, elle laissa le dernier compère jouer à son tour. La partie était pas mal déja finit, alors la blonde s'en fichait pas mal de ce qui se passerait par la suite dans cette partie à sens unique. Maintenant, il n'y avait qu'Uma qui lui servait de centre d'intérêt plus pointu. Elle n'avait d'yeux que pour elle. ( Faute d'avoir rien de mieux à regarder bien sur. ) Elle fut un peu surprise en l'entendant parler au téléphone et haussa légèrement un sourcil en la regardant. Elle écouta les explications de son amie qui lui confirmèrent que quelques choses de grave ou au moins important se déroulait ailleurs. Elle ne savait pas trop quoi sur le coup. Mais bon, si elle devait mettre sa main dans le feu, elle était sure que c'était à propos d'un truc technologique. Quoi en question, aucune idée. Alors, elle ne pouvait pas trop reprocher à son amie de devoir disparaître ainsi. Ainsi donc, un petit hochement de la tête fut la seule réponse de la blonde sur le coup aux paroles de la multicolore qui renvoya cavalièrement l'invitation d'un des hommes ce qui fit rire ses deux compères et même Sydney alors que cette dernière se rapprochait de son amie au cas où. Un pressentiment...

Qui fut tout à fait justifié quand elle vit la scientifique manquer tomber en se retrouvant contre une table. C'était digne d'une scène d'un spectacle. Ça c'était sur. Au moins, elle avait réussit à se rattraper pour garder son équilibre et ainsi ne pas tomber. Au moins c'était ça de gagner. Elle n'allait pas se retrouver avec une Uma blessée qui demandait d'aller à l’hôpital, une chance. Mais bon, la suite devint bien rapidement très étrange et confuse. Silencieuse, la blonde écouta la demande de son amie qui semblait déja avoir perdue le nord. Elle n'arrivait pas à s'empêcher de rire pour aucune raison logique. C'était désarmant contre scène et très cacophonique. Ainsi, Sydney se rapprocha de l'extra terrestre pour passer un bras autour de sa taille pour l'aider à rester debout. Son but était de la soutenir, rien d'autre... Quoique... Non, elle avait quelques choses d'important à faire. Surtout qu'elle se doutait qu'elle allait en entendre parler de ça au boulot au courant des prochains jours. Désespoir désespoir. Qui plus est, elle n'avait pas bien compris tout ce que son amie voulait dire. Mais bon, elle la suivrait et l'aiderait si nécessaire. C'était bien la moindre des choses à faire.

'' Allez allez, faut se calmer un peu et rire moins fort. '' Finit par dire la blonde en fixant son amie dans les yeux durant un instant. '' Si tu n'y arrive pas, alors, je vais le faire pour toi '' Continua-t-elle sur un ton presque sévère même si c'était pas très ressemblant.

Alors qu'elle entraînait son amie vers l'extérieur du bar pour l'amener dans la rue. En réalité, elle ne savait simplement pas où elle devait aller... En réalité, elle était bien perdue. Elle savait seulement que son amie voulait prendre le bus. Mais lequel. Ce n'était pas les choix qui manquaient. Surtout que la destination était inconnue. Désespérée légèrement, la blonde jeta un coup d'oeil vers son amie alors que sans vraiment y porter plus d'attention, elle avait plus enlacer la taille de la K-oratienne que simplement l'aider à la soutenir pour être debout.

'' Alors.. euh... Tu veux allez où déja en fait ? '' Demanda-t-elle finalement en la regardant. '' Car on peut prendre un bus. Mais le taxi serait peut-être plus rapide. Je crois. ''

Simple réflexion simpliste, rien de plus.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 21 Sep 2015 - 14:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Comme toute personne enivrée d’alcool, Uma fut peu réceptive au sérieux invoqué par son amie. Cependant, ses éclats de rire diminuèrent en intensité, rassurant ainsi les oreilles du barman qui se demandait s’il ne devait pas demander à ces demoiselles de s’en aller. Lui qui aurait cru que ce serait les trois types qu’il aurait finit par virer. Uma se calma donc, un peu. Ses éclats de rire laissèrent donc place à quelques gloussements plus ou moins contrôlés, plus ou moins discrets et, bien sûr, dépourvus de raisons.

    – D’accord ! fit-elle presque avec sérieux. Presque.

    Dehors, l’extra-terrestre eut beaucoup de mal à ne pas laisser son attention quitter son nouvel objectif pour se poser sur des objets d’importance capitales : une bouche d’égout, une affiche de groupe de musique folk, des traces de pneus… Heureusement, son sens des responsabilités tint bon et elle expliqua ce qui se passait à Sydney.

    – C’est le vaisseau du crash de 2012. Il pose des problèmes techniques et on m’a demandé d’aller voir pour éviter plus de dégâts. C’est au Cap Solitaire, mais j’avoue que je ne sais pas trop quel bus il faut prendre.

    Dans d’autres circonstances, avec moins d’alcool (pas du tout) dans le sang, elle aurait pu s’en souvenir. De toute façon, ce n’était pas un détail très important car la jeune femme blonde fit une proposition ô combien intéressante.

    – Oh oui ! Prenons le taxi ! Je ne le prends presque jamais !

    Son enthousiasme presque enfantin ne laissait pas vraiment de place à la négociation et l’idée de Sydney fut rapidement adoptée.

    Il leur fallut quelques temps pour trouver un taxi La chevelure et le comportement de Uma n’étaient pas vraiment des éléments considérés comme rassurants pour les chauffeurs. Heureusement, l’un d’eux se révéla plus inattentif que les autres et s’arrêta près de deux femmes.

    – Génial ! Une figurine de chien qui hoche la tête !

    Il en fallait vraiment peu pour exciter la jeune femme. Le chauffeur, Ray, de son prénom, regretta bien vite de s’être arrêté. C’était une règle universelle : les gens ivres ne faisaient pas de bons clients et étaient incroyablement dangereux pour leur banquette arrière et leur moquette. Il était cependant trop tard pour les refuser, surtout que la blonde avait l’air raisonnable, elle. Et puis elle n’était pas désagréable à regarder, cela aida beaucoup.

    – Cap sur le Cap solitaire ! Nous allons à la base navale !

    Avec un perroquet sur l’épaule et un chapeau de pirate, elle aurait pu se prendre pour un capitaine de navire. Cela lui aurait sans doute plut, dans son état.

    Le trajet qui suivit fut assez long et fastidieux, surtout pour les oreilles. Long parce que, mine de rien, le trajet n’était pas des plus courts. Fastidieux parce que Uma criait pour un rien. Tout ce qui l’intriguait ordinairement dans les rues de cette ville se voyait accorder une importance capitale. A bien des égards, Uma ressemblait à une enfant que l’on amenait à Disneyland. Heureusement, Sydney était là. Et petit à petit, l’ambassadrice se calma… jusqu’à devenir silencieuse.

    … … …

    – Papiers d’identité, s’il vous plaît.

    La voiture était arrivée à la base et elle était en train de se faire contrôler. Une procédure de routine dans cet endroit. Et d’ailleurs, le chauffeur de taxi et son véhicule allaient certainement laisser la place à un moyen de transport plus officiel. Cependant, Uma ne répondit pas tout de suite… alors que tout le monde attendait qu’elle montre ses papiers et explique la raison de sa présence ici. Sauf que l’ingénieur avait la tête posée sur l’épaule de Sydney et qu’elle y bavait abondamment.

    Uma s’était endormie.

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Braque-moi si tu peux !
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_6Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_8


Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_1Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_2_bisBraque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_6Braque-moi si tu peux ! - Page 2 Categorie_8
Sauter vers: