AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Sujet du Hasard - Enquête en eaux troubles ! (réservé - jay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 23 Juin - 21:14 Message | (#)

26 Juin 2015 - Entrepôt sur les Docks


Qui n’a jamais entendu parler des « rave party » ? Ces fêtes sauvages organisées par de mystérieux individus dans des coins peu recommandables de la ville, où la jeunesse de Star City adore se rendre ? Enfin la jeunesse… Pas que ! Il y a aussi les âmes en peine qui cherchent à oublier les raisons de leur misérable existence, ou de pauvres ères torturés par l’appât du gain… Et c’est sur ceux-là que nous allons nous arrêter.

Depuis plusieurs semaines, il y avait eu une hausse des disparitions mais peu de monde l’avait remarqué. Pour la plupart, il s’agissait de junkies, de jeunes prostituées, bref des personnes dites « à risques ». Mais lorsque le sort était malencontreusement tombé sur la fille d’un magnat de l’immobilier, tout le monde s’était mobilisé : La presse, qui diffusait l’avis de disparition en boucle depuis deux jours. La police, qui effectuait des recherches, secouaient les réseaux, jusqu’à finalement apprendre par leurs contacts qu’elle était loin d’être la seule, qu’il y en avait eu bien d’autres avant elle. Et de s’entendre dire, amer : Mais ils n’étaient peut-être pas assez riche pour que vous vous en souciez ?

C’était à la fois vrai et faux. Les forces de l’ordre sont toujours débordées, c’est bien connu et ce cas-ci n’allait pas infirmer cet adage. Rapidement, ils tournèrent en rond. Ils surent par une amie à elle que Melinda Ataway s’était rendue à une de ces fameuses soirées clandestines, mais à partir de la, rien. Quant à trouver l’une de ces dites soirées… Ils étaient doués, les bougres, pour se cacher ! Il y avait pourtant des policiers partout sur les docks, ce qui n’arrangeait pas tellement non plus les affaires du Cartel…

Qui donc était responsable ? L’alliance des criminels ? Mais pour quel motif ? Peut-être du trafic d’êtres humains ? Un tueur en série isolé ? Mais dans ce cas, où se trouvaient les corps ? Que de mystères à résoudre…

Et vous, jeune héros en quête de justice, saurez-vous résoudre le mystère ? A moins que vous ne soyez l’ami(e) d’une victime et que vous cherchiez à comprendre ce qui a pu lui arriver. Sauf si, évidemment, vous êtes mandaté par l’un des membres du Cartel pour faire la lumière sur ce ou ces individus qui se permettent un peu trop de choses sur le territoire des César…

Quoi qu’il en soit, réjouissez-vous car vous venez de recevoir une invitation pour l’une de ces soirées. Informerez-vous la police ou tenterez-vous le diable ? Choisissez bien car là où vous vous rendez, il n’y a aucune limite. L’alcool coule à flot, la drogue change de mains aussi vite que les aiguilles de bras. Les MST sont partagées avec bonheur, et la musique résonne tellement fort dans la pénombre de cet entrepôt que vous aurez l’impression de sentir votre cœur bondir hors de votre poitrine. Ne parlons même pas des lumières stroboscopiques. Mais comment parviennent-ils à un tel résultat avec si peu de matériel ? Vous vous le demanderez et vous obtiendrez la réponse, plus tard.
Prenez garde à ne pas vous faire attraper.

Bienvenue dans ce Sujet du Hasard !

Vous êtes face à une affaire bien étrange qui vous touche d’une manière ou d’une autre. Soit vous avez remarqué les disparitions multiples parce que vous appartenez à l’univers de la nuit, soit l’une de vos connaissances est au nombre des victimes, soit quelqu’un, quelque part, vous a demandé de mener l’enquête pour une raison ou une autre. Quoi qu’il en soit, voilà une bien sombre affaire qui se profile. Toujours pas de cadavres en vue, mais cela ne saurait tarder. Alors, tenté par une aventure dans les bas-fonds de l’horreur ?

→ Le sujet sera réservé à la première personne qui y répondra. Il serait apprécié que les joueurs qui ont déjà eu l'occasion de participer à un sujet du Hasard par le passé laissent la place aux autres, que chacun en ait l'occasion. Merci !
→ Le joueur qui choisit de participer à ce sujet est prié de répondre au plus tard tous les 5 jours pour ne pas bloquer le Hasard.
→ Les actions du personnage seront déterminantes sur l'évolution du sujet et la récompense sera à la hauteur de ces dernières. Faites-vous donc plaisir !
→ Le sujet n'est pas voué à s'éterniser, aussi, n'hésitez pas à développer vos réponses. Malgré cela, ne PNJisez pas les personnages du Hasard ! Nous vous encourageons toutefois à écrire des messages courts et « utiles », d'un minimum de 400 mots à un maximum de 800/1000 mots.


Dernière édition par Esprit du Hasard le Mer 24 Juin - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 23 Juin - 22:29 Message | (#)

Ce n'était pas parce qu'il n'était plus en lien avec le Circus et qu'il ne combattait plus plus eux qu'il n'avait plus de contacts là-bas. Certains d'entre eux l’avaient informé que des junkies, des prostituées et d'autres personnes peu fréquentables de ce genre avaient tendance à disparaître ces derniers temps, mais Jay n'en fut pas ému. C'était un bon moyen pour débarrasser les rues des indésirables après tout ! Mais pourtant, ce sujet revint sur le tapis quelques jours plus tard lorsqu'une gamine d'un riche type de la ville fut victime du même sort. Habituellement, le trentenaire se moquait pas mal des affaires de ce genre, mais depuis qu'il avait décidé de monter son groupe en compagnie de Carmen, Jay devait se montrer attentif à ce qui pouvait parasiter les affaires et c'était le cas de cette histoire. Les docks étaient pleins de flics et les gens se montraient d'autant plus méfiants, les assassinats comme les enlèvements allaient devenir de plus en plus ardus. Il fallait donc agir !

Mais ce n'était pas parce qu'il avait la volonté que les moyens étaient là. Après s'être renseigné auprès de ses contacts, le texan avait été assez contrarié de constater que personne ne savait grand-chose à ce sujet, ou alors il ne s'agissait que de simples rumeurs. Rien de bien utile en somme. Il était prêt à abandonner alors que la police se heurtait aux mêmes problèmes que lui, mais la chance décida de tourner. Sans trop savoir comment et pourquoi, une invitation lui arriva. Lui ? Le type réfractaire à la drogue et à toutes les choses qui semblaient peupler ces soirées ? Peut-être que quelqu'un cherchait à se moquer de lui ? Toujours est-il qu'il ne mit pas longtemps à se décider : puisqu'il était invité, décliner serait de très mauvais goût, mieux valait s'y rendre et voir ce quoi il était question ! Jay n'avait plus peur de mourir depuis que Charlie était au cimetière plutôt que dans son appartement moisi, s'il ne devait pas revenir de cette soirée, ce serait un coup de malchance, rien de plus.

Il avait donc prévenu Carmen de ce qu'il allait faire avant de se rendre sur les docks à l'heure et au jour indiqués dans l'invitation. C'était un bâtiment apparemment parfaitement banal, mais Jay était bien placé pour savoir que les apparences étaient clairement trompeuses. Il allait devoir croiser les doigts pour que ce soit moins « horrible » qu'il ne le pensait, mais lorsqu'il était question de drogue et d'alcool, les choses tournaient souvent mal.

Sans avoir suivi les conseils de Shahren au pied de la lettre, Jay avait opté pour une tenue plus passe-partout. Il avait toujours ses vieux pantalons abîmés et ses vieilles ranger, mais son haut était plus axé mercenaire que type paumé – ce qu'il était avant. À voir si ce serait suffisant ou s'il allait tout simplement se faire refouler à la porte du bâtiment. Sans perdre davantage de temps, après avoir vérifié qu'il n'y avait pas de policiers dans le coin, Jötunn se dirigea vers la zone concernée et repéra rapidement l'endroit en question. Quelqu'un semblait se tenir à côté d'une « entrée », peut-être une sorte de videur ou quelque chose de ce genre ? Vu que c'était la seule personne vivante de cette zone-là, Jay décida de s'approcher de lui pour savoir s'il avait raté sa seule occasion de tirer cette affaire au clair, ou s'il était en train de faire la pire connerie de sa vie – enfin l'une des pires. Se postant devant le gars, il le dévisagea quelques secondes avant de s'adresser à lui.

« J'ai cru comprendre qu'c'était ici qu'on d'vait s'pointer ? »

À voir si le gars allait le le voir comme un potentiel invité, ou s'il allait juste le refouler parce que sa tête ou son accent ne lui revenait pas. Ce ne serait pas la première fois que ça lui arriverait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur









Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 24 Juin - 10:39 Message | (#)

De l’extérieur, on n’entendait aucune musique. En réalité, sans la présence de cet homme frôlant les deux mètres, musclé, avec un t-shirt moulant et un pantalon près du corps, on aurait pu penser que l’entrepôt était totalement normal. Un magicien aurait senti l’aura d’un sort de dissimulation dont la clé se trouvait dans l’invitation reçue par téléphone. Un enchantement relativement complexe !

Montrez.

Votre invitation.
Jay fut donc forcé de sortir son téléphone qu’il détestait tant et le garde le prit, avant de l’approcher de la porte qu’il gardait. Il y eut un déclic, il lui rendit l’objet avant de se pousser pour lui céder le passage.

Bon amusement.

Froid. Glacé. La porte se referma sur le Texan qui eut le plaisir de subir une agression sonore version XXL. De la musique hardcore résonnait dans sa cage thoracique, explosant ses tympans. Autour de lui, des jeunes à peine vêtu et le plus souvent avec des fringues improbables, sautaient partout, se cognaient les uns aux autres ou se posaient en petits groupes à l’écart, sur des fauteuils à moitié défoncés et des coussins à la propreté douteuse, pour se piquer le creux du bras à l’aide d’une aiguille. Des bouteilles d’alcool trainaient par terre ainsi que pas mal de verre brisé. Pourtant, certains avaient enlevé leurs chaussures pour danser. Les lumières stroboscopiques diffusaient un arc-en-ciel aveuglant de couleurs au rythme du mix.

Par où commencer les recherches ? Comment trouver une aiguille dans une botte de foin ? Plus que probablement, le texan allait devoir donner de sa personne, approcher l’une ou l’autre fille, à moins qu’il ne veuille se rendre du côté des toilettes ? Par-là, certains bourinaient joyeusement dans la chair fraîche mais surtout, trois types rôdaient. Des personnes qui détonaient, parce qu’ils avaient essayé de s’habiller pour être dans l’ambiance mais ils avaient misérablement échoué. Jay connaissait l’un d’eux pour l’avoir affronté dans un combat, dans l’arène du Circus. Le texan avait remporté la partie et brisé net le bras droit de Liam après lui avoir déboité la rotule tellement fort qu’elle avait été réduite en morceaux. Sa jambe était inutilisable, le médecin du Circus avait parlé d’amputation. Jay avait probablement entendu la rumeur, qui lui avait valu d’ajouter un peu plus de crédits à sa réputation de brute. C’était juste avant qu’il ne fasse la connaissance de Shahren Matvieiv. Le gars avait été tellement amoché qu’on l’avait sorti presque mort. Pourtant, là, il semblait comme neuf et même plus fort qu’avant.

Etrange pas vrai ?

Un quatrième type ressortit des toilettes et leur adressa un signe de tête. Ils sortirent une fille avec la culotte sur les chevilles, la portant alors qu’elle était inconsciente. Personne n’y prêtait attention.
Si Jay décidait de poser la question à quelqu’un, on lui répondrait que ses types travaillaient pour le Maître de la Fête, qu’ils s’assuraient de la sécurité et du bienêtre de chacun, qu’ils avaient probablement emmené la fille à l’hôpital ou l’avaient mise dans un taxi.

Ou pas ? Mystère mystère. A vous de jouer, monsieur le combattant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mer 24 Juin - 15:53 Message | (#)

L'invitation servait de déclencheur pour la porte et il put pénétrer dans le bâtiment où il fut aussitôt assaillit par une musique qui réussissait à s'insinuer jusqu'à ses organes internes. Une sensation relativement désagréable, mais quelque chose lui disait qu'il n'en était qu'au début, malheureusement pour lui. Son regard se promena sur les environs et il remarqua assez rapidement qu'il n'était pas du tout dans le style de l'endroit. Rien qu'en voyant les vêtements que les autres portaient – ou le peu de vêtements en vérité – Jay comprit qu'il risquait d'attirer l'attention, mais il l'aurait fait encore plus en se pointant fringué comme eux et en étant aussi à l'aise qu'une nonne dans une soirée d'orgie romaine. Des drogués, des danseurs, des personnes qui se montraient trop entreprenantes... En temps normal il aurait fait demi-tour pour aller voir ailleurs, mais disons que cette fois-ci, les choses étaient différentes : il devait régler ce problème pour éviter que le groupe de mercenaires ne subisse le contre-coup de cette surveillance policière accrue. Ils étaient trop jeunes dans le milieu du crime pour résister bien longtemps sans succomber.

Après avoir observé les environs pour essayer de trouver un endroit où commencer son enquête, il se retrouva un peu largué. Le plus simple aurait été d'aborder une nana pour savoir ce qu'elles avaient pu voir de louche, mais il n'avait absolument aucune envie de tomber sur une gonzesse totalement droguée et incapable de comprendre ce qu'il voulait. Avec les gars, il y avait beaucoup moins de chances pour ce que soit le cas et s'ils étaient hors de contrôle, il pourrait les calmer sans passer pour un butor qui frappait les femmes – pas que ça le dérangeait cela dit. Mais alors qu'il cherchait la cible idéale du regard, il repéra rapidement une tronche familière, pourtant il n'était pas du genre à retenir les visages des gens. Disons qu'avec celui-là, c'était différent parce qu'il avait pu gagner en réputation au sein du Circus après avoir fait plus de dégâts que prévu et pourtant, il se tenait droit comme un I et aussi fier qu'un paon. À croire que ce combat n'avait jamais eu lieu, pourtant Jay savait parfaitement quels étaient les dégâts au moment où il avait quitté les arènes. La perspective qu'il puisse s'agir d'une drogue comme la Méta-X, à savoir qui dopait les capacités physiques, lui effleura l'esprit, mais il était encore trop tôt pour déduire quoi que ce soit.

Son choix se porta donc sur les toilettes, glamour comme toujours, car il avait remarqué des mouvements suspects qui lui permettraient de questionner les personnes présentes sur place. Une nana fut évacuée, inconsciente et dans un état qui ne faisait pas envie. Vu l'accoutrement qu'elle avait, il aurait été logique de penser qu'elle avait joué à la bête à deux dos dans les toilettes, mais c'était aussi une manière de dissimuler ce qui s'était véritablement passé. Et si le type sortit avant elle lui avait fait absorber de la drogue et qu'elle n'avait pas supporté ? Son attention se posa sur un gars qui avait observé le passage de la fille avec une indifférence flagrante.

« Qu'est-c'qui va lui arriver à celle-là ? »
« J'en sais rien. Je pense qu'ils font la foutre dans un taxi ou l'emmener à l'hôpital. Elle a peut-être simplement trop bu. »
« Trop bu ? T'as déjà vu une nana dans c't'état après avoir bu ? »
« Je sais pas. Ça dépend de ce qu'elle a bu. »
« Comment t'peux être sûr qu'on va l'emmener s'faire soigner ? »
« Parce que le Maître de la Fête assure la sécurité. »
« T'as pas entendu parler des disparus toi ? » L'homme haussa les épaules.
« Et alors ? »

Il n'y avait visiblement rien à tirer de ce gars, aussi Jay se détourna-t-il pour jeter un coup d'oeil dans la direction empruntée par les gars portant la fille. Sur une impulsion, il se dirigea par là et repéra assez rapidement le gars en question qui avançait plutôt difficilement dans la foule avec son chargement encombrant. Il comptait bien trouver le fin mot de cette histoire et suivre une personne évanouie – ou peut-être pire – lui semblait être un bon début. S'il voyait où ils la débarquaient, il pourrait enquêter sur la suite. Enfin, s'ils ne se rendaient pas compte qu'il était plutôt là pour son enquête et non pour s'amuser. Même s'il restait à distance en essayant d'esquiver les danseurs, le texan n'était pas le plus discret qui soit avec son accoutrement, il pouvait donc être repéré.
Mais peu importait, c'était la seule idée qui lui venait en tête pour le moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur









Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 26 Juin - 14:47 Message | (#)

Liam suivait les autres. Celui qui portait la fille se faisait surnommer T-Boy, c’était un grand black musclé qui était le seul à ne pas trop détonner dans ce décor. Il devait sûrement être plus familier que ses complices de ce genre d’endroits. Les deux autres se nommaient Tim et Jerk, le premier était blanc, il semblait assez jeune, comme s’il apprenait le métier. L’autre était un latino.
Le groupe à l’improbable mélange ethnique ne se rendit pas immédiatement compte qu’ils étaient suivis, concentrés qu’ils étaient pour se frayer un passage. Tim était passé devant pour essayer de jouer des mécaniques mais il en manquait cruellement, si bien que Jerk, deux fois plus larges que lui, qui avait d’ailleurs plus de graisse que de muscles, vint à sa rescousse.

Ils sortirent de l’entrepôt par une porte relativement rouillée qui n’était gardée par personne puis contournèrent le bâtiment jusqu’à arriver à ce qui ressemblait à l’ouverture d’une cave. Deux battants, un verrou. T-Boy posa la fille puis passa sa main sur le système d’ouverture. Il y eut un déclic, la porte s’ouvrit, la victime fut jetée sans ménagement dans le trou sans lumière. Inconsciente, on distingua à peine le bruit de ses os en train de se briser tandis qu’elle dégringolait ce qui devait être un escalier. Puis il y eut un grognement et T-Boy referma presque immédiatement la porte.

Une bonne chose de fait ! S’exclama-t-il.
Une seule, ça suffira ?
Na, mais c’est déjà ça. On va voir s’il y a encore d’autres nanas qui se font droguer et violer dans les toilettes, sinon t’en branchera une avec ta gueule d’ange Timmy.
Pas d’problème.
Eh, T’, c’est toi qui a laissé la porte ouverte ? demanda Liam.
Je sais pas, je portai la gonzesse. C’était pas toi qui fermait la marche ?
Ouais si… J’sais pas.
Putain t’es à l’ouest mon vieux, tu devrais pas prendre cette merde avant de venir bosser, tu crains.

Liam était un drogué, mais pas à la Meta-X. C’était une autre substance, nouvelle, qu’on trouvait uniquement dans la soirée de ce genre. Bien que les effets soient semblables à la Meta-X, elle ne donnait pas de pouvoirs. Cela, il les tenait d’une autre source.

Liam avait-il oublié de fermer la porte ou bien Jay l’avait-il ouverte en se cachant derrière pour observer ce qui venait de se passer ? Toujours est-il que le texan avait assisté à la scène. Visiblement, des femmes étaient enlevées et jetées dans une cave, mais pour quelle raison ? Il devait trouver un moyen de pénétrer en bas, mais comment ? On lui offrit la réponse sur un plateau.

Eh, toi, interpella T-Boy. J’sais qu’t’es là. Les esprits me parlent.

Une force suspecte arracha Jay à sa cachette et referma brusquement la porte, coupant ainsi la musique qui dérangeait tant le texan. Il entendait vaguement le son des basses, se trouvant encore sous le bouclier magique qui protégeait la structure, mais au moins pouvait-il à nouveau s’entendre penser.

Toi ! Cria Liam. J’vais m’le faire !
Eh, du calme, du caaaalme on va pas s’énerver ? Si on lui d’mandait d’abord c’qu’il veut hein, le pti gars du Texas ? J’te connais tu sais. J’t’ai déjà vu. T’es un bon, t’en a pas marre de bosser pour une meuf ?

Oui, ses informations dataient un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 26 Juin - 18:06 Message | (#)

C'était ennuyant que le type du Circus les accompagne, il pourrait facilement le démasquer et piger qu'il n'était pas du genre à traîner dans ce genre de soirées. Malgré tout, Jay avait reçu une invitation, il n'était donc pas ici par hasard, c'était bien la preuve que quelqu'un devait estimer qu'il y avait sa place ! Ils sortirent de l'entrepôt pour se diriger vers une sorte d'ouverture de cave que le type, celui portant la gamine, ouvrit la porte avant d'y balancer son chargement et de la refermer. Les choses s'étaient passées trop rapidement et Jay n'avait pas vraiment eut le temps de voir en détails ce qui venait de se passer, mais il se débrouilla pour les suivre et rester en retrait sans se faire remarquer. Enfin, tenter de ne pas se faire remarquer puisque l'un des gars sembla le capter et qu'une force inexpliquée le poussa à se montrer. Il se tint prêt à riposter si jamais quelqu'un décidait de se lancer à l'attaque – il ne comprit pas de quels esprits ce gars-là causait d'ailleurs – et constata que le mioche du Circus l'avait reconnu. Pas étonnant vu ce qu'il avait récolté vous me direz ! Lorsque le type à la gonzesse lui parla, le texan lui jeta un coup d’œil, cherchant à savoir s'il l'avait déjà croisé – ce qui semblait être le cas vu ses paroles – mais impossible de s'en souvenir.

Depuis que la porte était fermée, il se sentait un peu mieux, comme si son esprit était plus clair. L'espace d'un instant, Jay se demanda si cette musique n'était pas mise aussi forte pour empêcher les gens de se servir de leur cerveau. Enfin, s'ils savaient encore qu'ils en avaient un cela dit... Son attention alterna entre les deux types avant de s'arrêter sur l'homme à la gonzesse.

« J'bosse plus pour elle. » Enfin, s'il parlait d'Atia. « J'dois rien à personne. » Ce qui était la stricte vérité. « Puis, j'suis là parc'qu'on m'a invité, j'savais pas qu'on devais tout justifier en plus. » Son regard se posa sur Liam. « Toi, j'te conseille pas d'réessayer, la dernière fois t'étais censé rester par terre. » Il désigna sa jambe. « T'as l'air plutôt bien remis, mais t'es toujours aussi naze vu qu'on t'vois plus au Circus. »

Une petite provocation pour le pousser à lui parler de ce qu'il avait pu absorber pour se remettre en état. Il avait l'air dans le cirage, peut-être qu'il allait pouvoir se laisser manipuler ? Jay n'avait jamais été très doué pour contrôler les gens ou imposer sa volonté, mais depuis qu'il avait reçu cette fameuse puce, son esprit se montrait plus efficace. Restait à voir si ce serait utile bien entendu....

« Pourquoi vous vous énervez, y'a un problème à c'que j'sois là ? » Il haussa les épaules. « Ca craint d'l'autre côté, j'étais juste venu voir c'qui s'passait ici. Mais si ça t'dérange, t'as qu'à l'dire. Cela dit, faudra p't'être préciser que vous faites des trucs top secrets, ça a pas franchement d'être l'cas quand on vous voit. »

En général, les gens avaient du mal à supporter lorsqu'ils étaient traités d'incapables ou que quelqu'un sous-entendait qu'ils n'étaient pas assez classes ou doués pour se mêler des affaires réellement importantes. Jay avait déjà pu apprendre que les personnes n'étaient ps emmenées à l'hôpital, mais plutôt balancées dans ce trou pour faire je ne sais quoi. Ce n'était pas la seule de la soirée qui subirait ce sort s'il se basait sur ce que les gars avaient échangé, mais pourquoi ? S'il devait prétendre qu'il voulait les aider pour tirer cette affaire au clair, le texan le ferait ! Peut-être même qu'il ne les dénoncerait pas, après tout, il se fichait pas mal de faire le bien et si ces crétins traînaient dans le coin et se laissaient droguer et plus si affinités, c'était leur problème. Lui, ce genre de choses ne lui arriverait jamais. Chacun devait assumer ses erreurs.
Mais il n'en était pas encore là.

« Et vous, vous faisiez quoi exactement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur









Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 27 Juin - 10:07 Message | (#)

Tu mens !

Le ton de Liam était sans appel. Pour lui, Jay état une cible à abattre et de manière brutale, sanglante si possible, en causant un maximum de douleur. Il ne lui avait pas pardonné l’humiliation qu’il avait subie devant tous ces gens, et dans le tas, sa gonzesse. Enfin, son ex gonzesse, parce que quand elle l’avait vu se ramasser, elle l’avait plaquée plus ou moins rapidement. Quand il s’était enfin remis de ses blessures avec l’aide de T-Boy et du Maître de la Fête, elle avait été l’une des premières qu’il avait balancé lui-même dans ce foutu trou, pour se venger.

Faut le jeter avec les autres. Ce mec il est pas net.
Et pourquoi tu dis ça ? Parce qu’il t’a mis une raclée ? Ah mon pti Liam, t’es un cas tu le sais ça ? Un vilain cas.
J’le défonce et on le balance, ça fera un de moins !

Visiblement, les femmes n’étaient pas les seules victimes de cette drôle de bande. Pas de chance pour Jay !
T-Boy haussa les épaules.

J’sais pas qui t’as envoyé une invitation, c’té p’tet une erreur mais tu vois le problème c’est que j’pense que t’as vu trop de truc. Et le pti, il a le feu aux poings. Vous pourrez pas bosser ensemble, j’me trompe ? Puis t’es l’genre à pas aimer recevoir des ordres, ça s’voit sur ta face.
Laisse-moi l’défoncer putain !

Le black roula des yeux puis toucha un pendentif qu’il portait autour de son cou. Il semblait artisanal, le fil qui le maintenait était plutôt grossier, quant à l’objet, il ressemblait à un chapelet d’os. Si Jay avait été capable de sentir la magie, il aurait compris le lien qui existait entre T-Boy et Liam. Au lieu de cela, ce dernier rouvrit des yeux totalement noirs, poussa un grognement et fit un pas vers le combattant.

Le prend pas pour toi mec, tu comprends, faut qu’on protège nos intérêts. On peut pas tout mettre en péril comme ça, tu vois ? C’est la vie, mauvais endroit, mauvais moment…

Il continua de déblatérer des inepties tandis que Liam, qui semblait désormais dopé à quelque chose, se jeta sur lui à une vitesse impressionnante, lui décrochant un coup de poing dans la mâchoire.

Si Jay ne gagnait pas ce combat, il serait envoyé dans la cave. Et qu’y découvrirait-il alors ? Sûrement une chose qui deviendrait son pire cauchemar. S’il l’emportait, il pourrait toujours jeter un œil en se servant du collier de T-Boy. Mais pour cela, il devait battre non seulement Liam mais ses trois complices, dont un semblait pratiquer une étrange forme de magie.
Tout cela risquait fort de se jouer au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Sam 27 Juin - 13:30 Message | (#)

Le petit emmerdeur avait l'air convaincu d'avoir son mot à dire dans l'affaire. Le problème ? Jay n'avait aucune intention de se laisser marcher sur les pieds par un crétin qui avait raté sa vie – encore plus que lui, c'était dire. Le plus simple serait de lui fermer la gueule et d'essayer de négocier avec le black qui avait l'air plus sensé et plus attentif que les autres. Enfin, c'était ce qu'il comprit en voyant la manière dont cet homme répondit à la crise de colère du gamin qui laissa entendre qu'il pourrait aussi servir à être balancé dans le trou. Tiens donc, les hommes aussi pouvaient y passer ? Mauvais signe ! En soit, Jay doutait que le gamin soit capable de lui régler son compte : il n'y avait pas réussi lors des combats du Circus, il n'y arriverait pas ici non plus et cette fois-ci, le trentenaire ne ferait pas l'erreur de le laisser en vie ! Enfin, sauf si la drogue qui avait aidé à le remettre sur pied allait changer la donne, ce qui était parfaitement possible, malheureusement pour lui.

Le trentenaire se rendit rapidement compte que le black se rangea du côté du mioche lorsqu'il parla d'une erreur au sujet de son invitation. Vraiment ? Alors, sa présence ici n'était due qu'à un caprice informatique ? La preuve que ces téléphones n'étaient que de sources à emmerdes, mais bon, allez faire piger ça à une tête de nœud comme la tarée qui s'occupait de son cas ! Le regard du trentenaire se posa sur le mioche qui trépignait toujours à l'idée de lui rentrer dans le lard et Jay capta donc le changement qui s'opéra chez lui : regard noir, grognement digne d’une bestiole, ce gars-là n'était plus franchement humain, c'était aussi flagrant que le nez au milieu de la figure !

Il eut droit à des excuses de la part du black qui semblait vraiment désolé de devoir se débarrasser de lui, il aurait pu agir autrement si c'était le cas, mais ces paroles passèrent au second plan lorsque l'autre emmerdeur lui fonça dessus. En voyant que les choses tournaient mal, Jay avait activé son pouvoir de manière à être prévenu d'une éventuelle attaque, ce qui ne manqua pas d'arriver : son sens du danger le prévint de la charge imminente, mais la vitesse de son adversaire ne permettrait pas forcément à son corps de réagir à temps. Le texan recula d'un pas pour tenter d'esquiver l'attaque, mais peut-être que c'était trop tard ?

Spoiler:
 

Non ! Le souffle du poing qui frôla son visage lui indiqua qu'il avait réussi à esquiver le coup qui avait manqué de le toucher. Le texan voulut riposter en lui expédiant un coup au niveau des côtes histoire de lui en briser quelques-unes au passage et donc de le rendre moins efficace, malheureusement le gamin se jeta sur le côté pour se sauver la mise. Il était plus leste que lors de leur combat dans les arènes du Circus, à croire qu'il avait réellement été dopé par quelque chose d'efficace ! Le regard du texan fronça les sourcils, un peu étonné devant tant de souplesse, mais il ne perdit pas vraiment de temps à se poser des questions à ce sujet. Ses récentes sorties lui avaient enseigné quelque chose : il devait s'occuper de la tête pensante pour calmer les autres et leur faire comprendre qui était le chef ici. Enfin, si tant est qu'ils puissent réfléchir par eux-mêmes du moins !

Détournant le regard du gars dopé, le texan se dirigea aussitôt vers le black pour lui balayer les jambes d'un coup de pied bien placé. L'homme fut pris par surprise, à moins qu'il ne soit pas doué pour les combats au corps-à-corps, toujours est-il qu'il parvint à le renverser et le faire chuter sur le sol avec un bruit sourd. Un léger cri de douleur mêlé de surprise lui échappa avant que le texan ne se penche pour lui expédier un coup au visage et tenter de l'assommer. Que ce soit de la comédie ou le résultat recherché, le black ferma les yeux avant de laisser sa tête glisser sur le côté, semblant indiquer qu'il était hors d'état de nuire.
Il n'y avait plus qu'à espérer que ce soit bel et bien le cas – et que les autres abandonnent le coup !

Précision:
 


Dernière édition par Jay Lane le Sam 27 Juin - 13:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur









Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 27 Juin - 13:30 Message | (#)

Le membre 'Jay Lane' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 30 Juin - 12:11 Message | (#)

Les puces du coteur Matvieiv avaient l’air d’être efficace. Le combattant avait utilisé son cerveau pour trouver la meilleure cible et l’abattre. En d’autres circonstances, le fait de mettre K.O. la tête pensante aurait pu suffire à lui offrir une fenêtre d’échappatoire. Hélas pour lui, le black n’était pas l’homme qui tirait les ficelles. C’était certes un de ses lieutenants, mais le véritable responsable était le Maître de la Fête.

T-Boy inconscient, l’esprit qui habitait le corps de Liam le déserta, ce qui frustra énormément le combattant mais il ne se démonta pas. Il se jeta sur Jay et le gratifia d’un coup de poing, qu’il n’esquiva que pour se prendre celui d’un des autres gars. Ils étaient trois et ils avaient sortis les armes blanches. Tim fit diversion pendant que Jerk le prenait par derrière. Il parvint à lui entailler le bras mais se prit un coup de coude bien placé, qui ouvrit sa garde pour Liam, qui lui entailla son flanc. Il avait voulu le planter, purement et simplement, mais Jay restait très fort et doué pour la bagarre. Rapidement, les trois hommes furent essoufflés. Jerk était même sonné, le nez en sang. Ce fut lui qui en eut marre le premier. Il sortit le flingue qu’il portait à la cheville et visa dans le cœur. Comme Jay était occupé avec Tim et Liam, il ne le remarqua que trop tard, lorsque la détonation retentit.

Jerk était un bon tireur, il visait toujours juste, touchait la plupart du temps. Il voyait distinctement l’impact de sa balle dans le dos de son adversaire, mais ce dernier ne s’était pas écroulé, et pour cause : son cœur d’ethereum avait arrêté la balle. Certes, la douleur devait être assez désagréable mais heureusement, le texan possédait un moyen d’empêcher cela de devenir problématique.

Putain mais c’est quoi ce mec ! s’exclama Jerk.

Il avait déjà vu des mutants, des monstres, mais jamais un type n’était resté tranquillement debout après qu’une balle lui ait traversé le cœur. Pour être certain, il tira à nouveau, presque identiquement au même endroit que la première fois, mais rien n’y faisait.

L’atmosphère changea alors soudainement et un homme déguisé en arlequin apparut. Dans son costume bariolé, il aurait pu avoir l’air ridicule s’il ne dégageait pas un tel charisme.

Vous en faites un bruit mes amis, vous gâchez la fête ! Ah, c’est toi le responsable… Qu’est-ce qu’ils ont encore fait ?
Il a tout vu boss, on voulait simplement le faire taire.
Ah, oui, c’est un peu ennuyeux…Mais si vous avez du mal à vous en débarrasser, c’est peut-être lui que je devrais engager pour veiller sur mes affaires, mh?

Et il avait l’air d’y réfléchir sérieusement.

Vous avez un C.V. ?

Non, il ne plaisantait pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Mar 30 Juin - 21:01 Message | (#)

Les armes blanches n'effrayaient pas Jay : il avait développé une résistance au fil des années passées dans les arènes du Circus ! Sa résistance s'était améliorée jusqu'à ce qu'il parvienne à empêcher que les lames ne pénètrent son épiderme pour le blesses, par conséquent ces armes blanches lui semblaient aussi inoffensives que s'il s'agissait de cuillères à soupe. Même si on pouvait se faire arracher un œil avec ça, il est vrai ! Il n'y eut donc que des dégâts secondaires qui se soigneraient d'eux-mêmes grâce à sa régénération mineure – qui suffisait largement, contrairement à ce qu'une mauvaise langue prétendait – ce qui lui permit de se concentrer sur le reste du combat. La partie sérieuse. Le black n'était pas celui qui dirigeait le groupe, ou du moins c'est ce que Jay comprit en voyant que les autres continuaient à se battre malgré ce qu'il avait pu lui faire. Dommage, tout aurait été plus simple s'il avait réussi à les calmer dès le premier tour. Mais ce serait pour le prochain ! En tous les cas, la situation semblait tourner à son avantage puisqu'il avait réussi à sonner l'un des types tandis que les autres ralentissaient légèrement le rythme. Jay bénéficiait d'une très légère amélioration de son endurance depuis qu'il avait eu droit à un cœur tout beau (enfin, c'est discutable) et tout neuf, par conséquent, il se sentait encore en pleine forme. Ajoutez à cela qu'il n'avait jamais eu à ressentir la fatigue des combats en raison de son insensibilité et vous compreniez l'avantage qu'il tirait de la situation.

Ce n'est que lorsqu'une détonation se fit entendre que le texan comprit que les choses risquaient de lui échapper. Il ne sentit aucune douleur en raison de son pouvoir, mais comme il se tenait encore debout, Jay en déduisit que le tir avait dû le rater ou que la zone ciblée n'était pas mortelle. Enfin, c'est ce qu'il pensait jusqu'à ce qu'une nouvelle balle lui soit tirée dessus et qu'il constate qu'une petite auréole carmine apparaissait sur son haut, au niveau de son cœur. Même si ça lui coûtait de l'admettre : il en devait une sacrée à l'autre tarée ! Sans elle, il serait sans aucun doute mort.

Mais il n'avait pas le temps de lui passer un coup de fil pour témoigner de tout l'amour qu'il ressentait pour elle, on y croyait tous, puisqu'un type déguisé comme un clown se pointa. Le texan lui décrocha un regard intrigué, mais dût admettre que « quelque chose » se dégageait de lui. Il n'était pas aussi ridicule que la gonzesse élastique qu'il avait rencontrée, puis tuée, lors de l'enlèvement mené par Petula Bonbon. Le trentenaire resta silencieux tandis que l'homme interrogeait les autres gars avant de s'intéresser à lui pour lui poser une question pour le moins inattendue. Un C.V ? C'était une plaisanterie ou quoi ?

« Ouais, bien sûr, j'l'ai toujours dans une poche au cas où j'rencontre un futur employeur. »

Bon, la puce n'avait pas aidé à améliorer son humour, mais il s'en fichait, ce n'était pas lui qui était déguisé en clown pour le moment ! Son regard dévia brièvement du gars pour se poser sur l'autre emmerdeur qui le menaçait depuis le début de la bagarre. Le black était toujours inconscient, mais visiblement ce n'était pas lui le grand chef, alors il n'était pas si important. Jay finit par fixer à nouveau l'individu en habits bizarres avant de reprendre la parole d'un ton qui restait parfaitement neutre. Il ne voulait pas être trop enthousiaste au risque d'apparaître suspect, mais il ne voulait pas se fermer aux suggestions au risque de perdre sa seule chance de tirer cette affaire au clair. Dur, dur.

« J'savais pas qu'c'était une soirée d'entretien d'embauche. En fait, j'sais même pas pourquoi j'suis là, d'après vos gars, c'est une erreur d'invitation. C'est quoi l'problème ? J'ai pas vu d'panneau d'interdiction dans l'coin, vous devriez p't'être songer à l'faire, ça éviterait qu'ils se fassent casser les dents pour rien. » Il désigna les autres gars. « Mais franchement, si vous engagez des types comme l'autre gars, c'est pas étonnant qu'ça s'passe mal. Il était déjà nul dans les arènes du Circus, il deviendra pas bon même si vous lui filez toute la drogue qu'vous avez. » Il haussa les épaules. « En fait, vous avez gâché celle qu'vous avez utilisé pour l'remettre en état. » Une légère pause se fit. « Pourquoi vous avez besoin qu'on veille sur vos affaires ? C'est quoi au juste ? »

Parfois, c'était en demandant clairement les choses qu'on réussissait à obtenir les réponses les plus franches et honnêtes qui soit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur









Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 3 Juil - 9:42 Message | (#)

Le Maître de la Fête était un personnage des plus farfelus. A la base scientifique reconnu dans le domaine de la cryptozoologie, il avait fait partie d’une des premières équipes de chercheurs dépêchés sur l’île de Kaiju par l’UNISON afin d’inventorier les espèces présentes et les faire passer dans le domaine de la zoologie « traditionnelle ». C’était à l’époque une personne plus que respectable, très attachée à son métier. Il passa plusieurs mois sur l’île avec son équipe et découvrit bon nombre d’animaux qu’il trouvait absolument fabuleux. Lorsqu’on le renvoya chez lui pour qu’il prenne quelques congés, il ne parvenait pas à oublier ce qu’il avait connu sur cette île et demanda à y retourner au plus tôt, sans se soucier de sa femme qui le menaçait de divorce s’il partait encore aussi longtemps.
Lors de ce second voyage, celui qui est aujourd’hui le Maître de la Fête tomba sur une variété très particulière d’araignées géantes et faillit y laisser la vie. Sans l’intervention des agents supposés le protéger, il aurait été dévoré vivant, à moins que l’acide dégagé par les pinces du monstre ne l’ait achevé plus tôt. Toujours est-il qu’il ressortit extrêmement traumatisé de cette histoire, au point d’en perdre tout sens commun.
Ainsi, de scientifique rangé, il devint un fêtard excentrique.
Les choses auraient pu s’arrêter là si les morsures infligées par des araignées de la même variété, mais plus petites, n’avaient pas altéré et sa psyché et ses gênes. Deux d’entre elles étaient entrées dans son corps et se retrouvèrent à Star City. Lorsqu’il les vomit, il fut tenté de les écraser mais un instinct étrangement maternel le poussa plutôt à les nourrir. Rapidement, elles grossirent et les insectes ne suffirent plus. Il passa à de la chair humaine, qu’il avait en abondance autour des Docks de Star City. Il se mit à organiser des raves party, la boucle était bouclée.

Enfin, pas tout à fait, car l’appétit des monstres grandissaient et ils avaient de plus en plus de mal à les rassasier, si bien qu’il envisageait désormais de les lâcher sur la ville.

Ainsi, quand Jay demanda de quelles affaires il s’agissait au juste, la trappe fut ouverte de l’intérieur par une patte qui mesurait aisément la taille du texan et manqua d’ailleurs de le faucher.
Inutile de préciser qu’un lien très spécial, télépathique même, unissait le Maître et les deux créatures monstrueuses.

Aaah mes petits bébés, susurra-t-il affectueusement. Je crois qu’il est temps maintenant, de montrer à tout le monde à quel point vous êtes jolies. Commencez par celui-là…

Deux araignées mesurant un bon deux mètres cinquante au garrot s’extirpèrent de la cave… Lorsque votre dégoût sera passé, ami texan, que déciderez-vous de faire ? Appeler vos amis en renfort pour tuer ces choses ? Essayer seul ? N’oubliez pas les intentions belliqueuses de Liam, même si désormais l’ami T-Boy n’est plus un problème. Un jet d’acide mal placé vient en effet de lui régler son compte de manière définitive et les deux adorables horreurs entament les restes.
Bientôt, elles vont vous voir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Ven 3 Juil - 11:21 Message | (#)

Lorsque la trappe s'ouvrit, Jay jeta aussitôt un coup d’œil de ce côté avant d'apercevoir une immense patte émerger de là. Inutile d'être un génie pour comprendre qu'il avait affaire à une araignée, ou plutôt à deux. Reculant d'un pas pour éviter de se ramasser un coup dans le coin de la tronche, le texan ne put s'empêcher de les dévisager avec circonspection. Il allait lui falloir un gros journal. Très gros même. Comme quoi, jamais le net ne remplacerait un bon vieux bouquin : essayez d'écraser une araignée avec votre tablette tactile, ce serait certainement la première qui survivrait ! Malheureusement, le trentenaire ne trimballait pas de journal XXL avec lui, il allait donc devoir se débrouiller autrement pour se tirer de ce mauvais pas.

L'autre siphonné avait l'air enchanté de voir ces horreurs se pointer et Jay profita du fait qu'elle s'intéressait plutôt au cadavre du black qu'à lui, pour réfléchir à la suite. Appeler à l'aide prendrait du temps et il n'était pas certain que Carmen ou les autres de la bande parviennent à arriver jusqu'à ici. Quand bien même en seraient-ils capables, le temps qu'ils débarquent, il aurait eu l'occasion de se faire bouffer une demi-douzaine de fois ! Non, la meilleure solution était de s'en occuper lui-même et éventuellement de compter sur l'intervention éventuelle d'autres types. Si jamais un héros passait dans le coin et décidait de se mêler de l'affaire, au moins la totalité du groupe de mercenaires ne serait pas mise à mal : il n'y aurait que lui en première ligne. Bon, vu que les disparitions étaient très élevées, Jay n'était pas certain qu'un super-héros puisse passer dans le coin par le plus grand de hasard. Non, il allait certainement devoir compter uniquement sur ses talents. Peut-être que ce serait l'occasion de compter sur les améliorations apportées par l'autre tarée ? Il avait déjà testé le cœur, autant voir pour le reste !

Le trentenaire se décala sur le côté pour éviter de se retrouver face aux créatures. Vu qu'elles étaient deux, s'il tenait à pouvoir esquiver leurs ripostes – car il ne doutait pas qu'il y en aurait – le texan estimait que c'était la meilleure position pour voir le danger venir. Bien sûr, il y avait toujours Liam qui se trémoussait non loin de là, mais Jay ne s'inquiétait pas spécialement : il avait déjà réussi à le battre dans les arènes du Circus Maximus, pour quelle raison craindrait-il de le confronter une nouvelle fois ?

Alors que les créatures s'offraient un festin en dévorant le corps du black, Jay chercha la zone la plus sensible chez les araignées. Logiquement, c'était leur abdomen, mais il n'était pas suffisamment grand pour les frapper convenablement, ou du moins pas sans s'exposer. Oh, il parvint bien à se glisser dans leur dos, mais la longueur de leurs pattes les maintenaient presque hors de portée. Cela dit, il n'avait pas spécialement le choix : le trentenaire décida donc d'expédier un premier coup à l'araignée qui se tenait face à lui. Si l'autre ripostait, il espérait que son sens du danger lui permettrait de le voir venir et d'esquiver, sinon... et bien il fallait espérer qu'il ne se ferait pas arracher un bout au passage !

Surveillant toujours les créatures, avant de frapper le texan jeta un coup d’œil du côté de Liam et du clown qui s'occupait apparemment de diriger les affreuses araignées. En le tuant, il risquait d'irriter les créatures, mais il pouvait aussi bien régler le problème en vérité. Pour le moment, Jay décida de s'occuper uniquement des araignées en leur collant un bon coup au niveau de l'abdomen. Il n'y avait qu'à espérer qu'elles n'étaient pas pleines de mini-araignées et que si c'était le cas, qu'il déniche rapidement un journal pour se débarrasser de toute la famille. Il avait beau ne rien avoir contre ces bestioles, sa patience avait des limites et il ne comptait pas servir d'en-cas pour ces machins immondes ! Il avait épuisé toute sa dose de tolérance avec une certaine tarée mégalomane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur









Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3185
ϟ Nombre de Messages RP : 2849
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 6 Juil - 9:27 Message | (#)

Nuls doutes qu’après une pareille aventure, le Texan serait en droit de déposer plainte contre le Daily Star pour journaux trop petit en vue d’une invasion d’araignées géantes. Sans doute finirait-il à l’asile, mais au moins ne pourrait-on pas lui reprocher d’avoir envisagé ce scénario catastrophe ! En attendant, point de tapettes ni même de livres XXL à portée, juste ses propres capacités et un bras en ethereum. Lorsqu’il avait songé à frapper l’abdomen, le texan était dans le vrai. C’était en effet la partie la plus sensible de ces créatures et la moins résistante. Un coup bien placé déchira les chairs, et là point d’araignées miniatures, non.
Juste un liquide verdâtre relativement corrosif, qui désintégra le tissu de ses vêtements et brûla la chair. Heureusement, chance ou calcul, Jay avait enfoncé son nouveau bras dans le ventre de la bête et l’ethereum ne souffrait d’aucun des effets négatifs induits par le poison de ces araignées. Il restait intact et ne fumait pas. Le texan devrait donc frapper avec sa mauvaise main tout du long.

L’araignée n’était toutefois pas encore morte. Sa sœur profitait de son inattention pour dévorer le restant du cadavre tandis que la première tournait ses huit yeux vers le texan, agitant ses pinces sous son nez.

Vas-y ma chérie, dévore-le ! Il t’a blessé, ce fils de pute, ça va aller, ça va aller, répéta le Maître de la Fête, qui semblait en pleine crise psychotique.

Jay était en très mauvaise posture : Deux animaux géants et dangereux, trois types en colère et un chef en train de s’exciter dans son costume de clown. Sans un peu d’aide, il courait à la catastrophe.

Un coup de feu retentit, puis un autre, deux des sbires s’effondrèrent avec un trou dans le front. Pendant ce temps, l’araignée avait tenté d’attraper Jay, recevant un coup de poing au passage qui ne la démotiva pas vraiment. Très vite, le texan fut en mauvaise posture, sur le point d’être coupé net en deux. Mais l’araignée le lâcha rapidement, quand une lame coupa sa tête en deux. Jay tomba, à moitié écrasé par les appendices géantes, mais vivant.

Quant à son sauveur ?
Disons qu’il y avait sur les Docks, non loin, un certain laboratoire dont la propriétaire n’appréciait que modérément le tapage nocturne et qui avait à sa disposition un mercenaire surentrainé dont la mécha-greffe pouvait changer de forme à volonté. C’était grâce à cela qu’il avait coupé l’araignée en deux. Le jet d’acide qui en suivit éclaboussa le visage de Jay, lui grignotant la peau.
Et une belle cicatrice.

NOOON ! Tuez-les tous les deux ! hurla le Maître de la Fête au seul de ses sbires encore en vie. A savoir Liam, qui n’était que trop heureux d’enfin pouvoir s’occuper de Jay, à terre.

Un soldat, un fou et une araignée géante.
Bonne chance, monsieur Lane. Soyez astucieux car pour vous, tout se joue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Mikhaïl Yarochenko

Indépendant Neutre
Généralités
Никто

ϟ Nombre de Messages : 3096
ϟ Nombre de Messages RP : 42
ϟ Crédits : moi (gif et avatar)
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington
ϟ Célébrité : Rupert Penry-Jones
ϟ Âge du Personnage : 184 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 1
ϟ Particularités Physiques:
Lun 6 Juil - 14:19 Message | (#)

Apparemment, géantes ou normales, les araignées étaient toutes aussi nulles puisque l'abdomen de la cible de Jay céda relativement facilement sous le coup qui lui fut porté. Le texan recula instinctivement lorsqu'il vit que ses vêtements commençaient à se désintégrer en étant éclaboussés par le liquide verdâtre qui s'écoulait de la plaie de la bestiole. Certainement de l'acide ou un truc du genre, mais apparemment son nouveau bras résista relativement bien puisqu'il n'émit pas de bruit de métal qui se dissolvait ou de quelque chose de ce genre. Tant mieux ! Il aurait été sacrément emmerdé de devoir retourner chez l'autre tarée en lui expliquant qu'il s'était fait dissoudre le bras en boxant dans une araignée géante – le routine en fait.

La concernée se retourna rapidement vers lui, encouragée par son débile de propriétaire qui semblait en pleine crise. Encore un taré, il en était entouré ! Cela dit, puce ou non, Jay était assez loquace pour comprendre que les choses tournaient mal du fait qu'ils étaient trop nombreux pour lui. À l'heure actuelle, il n'avait encore qu'une régénération mineure et ne pourrait pas se soigner en un claquement de doigts ! Au pire des cas, il pourrait sacrifier une partie de son énergie pour se soigner s'il était grièvement blessé, mais face à autant d'adversaires, ce serait rapidement problématique.

Alors qu'il se demandait comment il s'en sortirait, un bruit de tir se fit entendre et deux des types tombèrent par terre, mais Jay n'eut pas l'occasion de voir qui était le responsable de ce sauvetage inopiné puisque l'araignée décida de se concentrer sur lui. Il repoussa sa patte d'un coup de poing bien placé, mais celui-ci étant beaucoup moins fort que sa force naturelle, il ne pouvait pas lui briser le membre au passage. Visiblement, aux – multiples – yeux de la créature, c'était une excellente raison pour réitérer sa tentative puisqu'elle lui lança un nouveau coup de patte qui manqua de le couper en deux, mais se retrouva soudainement en partie décapitée et que cette saleté lui tomba sur le coin de la gueule. En tombant par terre, le trentenaire sentit une légère odeur de brûlé qui l'informa qu'il avait ramassé un éclat de « sang » sur le coin de la tronche et il s'empressa donc de l'essuyer comme il pouvait avec le revers de sa manche. Oh, il ne s'inquiétait pas pour son charmant minois, mais uniquement parce qu'il ne tenait pas à ce que ce sang soit comme celui des aliens et qu'il se retrouve avec un trou qui ressortirait de l'autre côté de son crâne. Ce serait douloureux une fois son pouvoir désactivé.

Une fois de plus, Jay fut incapable de voir qui était son sauveteur inopiné – et il s'en foutait un peu en vérité – puisque l'autre excité ordonna à sa bestiole et à son petit chien de les tuer tous les deux. Super. Il ne captait pas lorsque les choses lui échappaient ! Allongé au sol, le texan vit Liam se rapprocher de lui et lorsqu'il fut suffisamment près pour pouvoir le frapper, le trentenaire leva son bras – celui encore normal – pour saisir le cheville du gamin et la tirer brutalement vers lui. L'autre tomba au sol au moment où Jay refermait sa main pour lui briser la cheville, puis il repoussa les restes de l'araignée comme il pouvait de manière à pivoter sur le côté et à pouvoir se redresser au moins sur ses genoux. Lorsque Liam se redressa, le trentenaire décida de faire honneur à la mécha-greffe de l'autre folle en activant son intangibilité pour se débarrasser de l'autre chieur.

« Tarée ! »

Pour le coup, ça se prêtait plutôt bien à la situation et il n'avait pas l'air d'un débile qui parlait seul, même s'il s'en fichait pas mal. Sans perdre de temps, il frappa Liam au niveau du torse pour essayer de chopper quelques organes à l'intérieur et pourquoi pas, broyer le tout avec sa main ? En espérant qu'il n'ait pas de mauvaises surprises, comme un pouvoir qui lui permettrait de résister à cette attaque ou encore une sauveteur qui se retournerait contre lui et enverrait la dernière araignée sur lui. Histoire de vérifier que ce n'était pas le cas, le trentenaire jeta un coup d’œil du côté du psychopathe et de son animal de compagnie. S'il avait touché Liam, il ne représenterait plus le moindre danger et si ce n'était pas le cas, normalement son sens du danger le préviendrait de ce qui allait arriver.
Normalement. Mais ici, rien ne l'était, normal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur











Sujet du Hasard - Enquête en eaux troubles ! (réservé - jay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Perdu en eaux troubles
» La quête du Temple des Eaux Troubles.
» [Main Blade Winner : Salle du Trone] Eaux troubles et troubles faits
» Thalasso en eaux troubles
» Des joueurs des Olympiques de Gatineau en eaux troubles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-