AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_1On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_2_bisOn passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 29 Jan 2015 - 13:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'Ordre de Thulé faisait toujours partie des choses que Renan ne pouvait pas supporter. Ces sorciers pompeux, certains de valoir plus que les agents normaux et surtout, qui considéraient qu'ils n'avaient aucun compte à lui rendre. En fait, à bien y réfléchir, c'était surtout ce dernier point qui le rendait particulièrement irritable. Dans son besoin de tout savoir, l'Officier de la Pénombre se sentait mis en échec par des membres de son propre organisme. La base de Mannheim était placée sous son autorité et pour Sharan et ses sbires pouvaient se complaire dans leur silence : ils n'avaient pas à lui communiquer la moindre information. Un concours de rétention d'informations semblait alors s'être installé : en parfait individu irritable qu'il était, Renan avait considéré que cette absence de communication allait devoir fonctionner dans les deux sens et par conséquent, avait tout simplement interdit à ses agents d'informer les sorciers de l'Ordre des choses qui ne concernaient pas directement leurs missions. Et même si tel était le cas, ils devraient d'abord passer pour lui et l'Officier se chargerait en personne de communiquer les données – ce qui n'était jamais arrivé jusqu'à présent. Ce n'était pas sans raison non plus qu'il avait jalousement gardé l'archidémon recruté quelques mois plus tôt. Ce dernier avait d'ailleurs plus ou moins commencé à fausser compagnie à un français d'autant plus irritable, mais au moins avait-il eu le plaisir de ne pas voir Raphaël aux mains de ces sorciers.
Oui, Renan était satisfait d'avoir privé ces emmerdeurs d'un pareil jouet.

Inutile de dire qu'il ne portait pas ces individus dans son cœur, par conséquent l'idée de devoir collaborer avec l'un d'entre eux gâtait clairement son humeur. Visiblement, un artefact important – et lié à une mission que Renan avait menée en compagnie de quelques agents lambda – avait été repéré dans le quartier de la place du centenaire. Les « propriétaires » de l'objet semblaient être des mentalistes plutôt compétents, capables de lire dans les pensées des gens et, bien évidemment, de les modifier en cas de besoin. Il fallait donc des agents capables de se protéger efficacement de ce genre d’incursion, ce qui était le cas de la plupart des membres de l'organisme, tous protégés des mentalistes pour des raisons évidentes, mais il subsistait le problème de l'artefact. D'après les explications d'un mage sous les ordres de Renan, il faudrait quelqu'un d'expérimenté pour neutraliser les protections qui pourraient les empêcher de s'en emparer. Les individus sous ses ordres n'étaient malheureusement pas en mesure de remplir un tel rôle et c'est donc un sorcier de l'Ordre qui avait été nommé pour l'accompagner. Enfin, une sorcière. Ce qui n'était pas forcément mieux.

Ne tenant pas particulièrement à passer plus de temps que nécessaire avec cette femme, Renan lui avait donné rendez-vous dans une ruelle non loin de leur cible. Elle avait bien évidemment été nettoyée et sécurisée et ils pourraient s'y retrouver sans risquer d'être dérangés par les clochards du coin ou des policiers trop zélés. Après tout, ils étaient dans l'endroit qui était certainement le plus sécurisé de la ville étant donné qu'il abritait des bâtiments gouvernementaux ou dédiés aux Supers. Bref, ils allaient devoir être prudents et c'était certainement pour cette raison que leurs cibles avaient opté pour cette zone.

Comme à l'accoutumée, Tesla avait revêtu sa tenue de mission. Noire, assez près du corps pour ne pas s'accrocher, mais sans entraver dans ses mouvements, dotée d'un modulateur de voix qui gommait son accent et modifiait légèrement les inflexions de sa voix, son anonymat était assuré. En retrait de la ruelle, sagement installé sur un escalier de secours à quelques mètres du sol, il patienta jusqu'à ce que son binôme du jour ne pointe le bout de son nez. Sans perdre davantage de temps, le trentenaire sauta au bas de l'immeuble, atténuant le choc grâce à ses pouvoirs, puis atterrit en douceur non loin de la sorcière qu'il rejoignit promptement. Même s'il n'aimait pas ce qu'elle représentant – une mage au service de l'Ordre de Thulé – Renan restait quelqu'un de provocateur et qui appréciait beaucoup les joutes verbales. Il n'allait donc pas brider sa langue pendue et priver la jeune femme de son « humour » piquant !

« Et bien, j'ai cru que vous alliez me poser un lapin. Enfin, un chat noir. C'est bien le truc habituellement associé aux sorcières, non ? » Question rhétorique. « Je vous imaginais avec le nez crochu, la verrue et le balai. Quelle déception. Il faudra un jour que je revois mes informations, il semblerait qu'elles ne circulent pas très bien entre nos services. »

Une remarque acerbe et destinée à pointer du doigt ce qui le contrariait. Oui, Renan avait l'ego mal placé et facile à blesser. Ce dernier avait été malmené ces derniers temps et avait besoin d'un peu d'attention, même s'il semblait clair qu'il n'allait pas l'obtenir de la chienne de Sharan. Ou la chatte, selon les préférences. Soupirant comme pour chasser ces paroles, le trentenaire détourna le regard pour s'intéresser à ce qui se passait non loin de là.

« Prête ? Je n'ai pas pour habitude de faire équipe avec des mages, donc vous serez aimable de faire attention avec vos projectiles magiques. » Une remarque destinée à lui faire comprendre qu'elle devrait veiller à l'utilisation de sa magie. « L'entrée est dans les égouts, plus loin. Au bout d'un moment, on tombera sur une échelle qui débouchera dans leur bâtiment. Entrée non surveillée, bien entendu. » Son regard se porta sur elle. « Je sais que ce n'est pas très ragoûtant pour une femme, mais j'aime faire dans l'originalité pour mes premiers rendez-vous. »

Et, d'un geste de la main, l'invita à passer devant. Après tout, les femmes d'abord, personne ne l'accuserait de manquer de galanterie vis-à-vis d'une femme !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 29 Jan 2015 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Le corbeau était posté en haut d’un bâtiment qui jouxtait la fameuse ruelle. Rien en vue. Si ce n’était quelques agents et bien sûr, celui avec qui elle allait travailler aujourd’hui : l’Officier de la Pénombre. Comme il s’agissait là, vraisemblablement, d’une mission importante, Rose s’était déjà habillée. Mais comment traverser la ville dans son costume ? Tout simplement en revêtant son « autre » habit.

    Un autre corbeau arriva, cette fois par le bout de la ruelle, celui qui menait vers la place du Centenaire. Le tout était d’arriver progressivement afin de ne pas trop attirer l’attention. La sorcière ne doutait pas que les membres de son équipe allaient la repérer. D’ailleurs, elle ignorait exactement quelle serait la composition de cette dernière. La sorcière n’avait pas reçu beaucoup de détails sur cette mission. Approcher un groupe de mages mentalistes pour leur dérober un artefact qu’ils pourraient avoir protégé par d’éventuels sortilèges – D’où sa présence ici. Le manque d’information n’était pas tout à fait nouveau. On ne pouvait pas dire que la communication entre les membres de l’Ordre de Thulé et le reste de SHADOW était toujours au beau fixe, surtout à Mannheim.

    Deux corbeaux arrivèrent depuis l’autre extrémité de la ruelle. Ceux qui étaient déjà présent se posèrent au sol, formant un cercle. Pourtant, il n’y avait rien à manger, et ils demeuraient silencieux. D’autres arrivaient, au compte goutte. De plusieurs directions. A des intervalles irréguliers et espacés. Il n’était pas question d’attirer l’attention. Et puis, la jeune Allemande aimait faire bonne impression. Autant que faire se peut. Lorsque tous ses oiseaux se trouvèrent au sol, ils se réunirent pour former le corps de Rosamund Richter, prête à commencer la mission. En espérant recevoir un peu plus d’information. En bonne sorcière méticuleuse et perfectionniste, elle aimait bien avoir le plus de données possible quand elle le pouvait. Elle leva la tête pour attendre son supérieur qui ne la fit pas patienter trop longtemps et descendit d’un bond. La musicienne conservait une expression professionnelle jusque sous son masque. Si les relations entre l’Officier de Mannheim et l’Ordre étaient plus détendues, elle se serait peut-être permit de discuter chiffon en comparant leurs uniformes. Le sien était manifestement plus travaillé que celui de Tesla. S’ils partageaient une combinaison près du corps, Rose avait également une longue demi-jupe en fibre modifiée qui courait le long de sa jambe gauche. Silencieuse et fluide comme l’eau, elle ne l’avait jamais dérangée en mission. Les deux autres « excentricités » esthétiques de la sorcière avaient la forme de rose, l’une était blanche, d’une matière apparentée à celle de la jupe et ornait le côté droit de son crâne masqué. L’autre était une broche argentée qu’elle avait épinglée près de son épaule gauche. Mais celle-ci avait une fonction beaucoup plus pragmatique...

    – Officier Tesla... et hochement de la tête pour saluer son supérieur hiérarchique comme il se devait Comme vous l’avez sans doute remarqué, les corbeaux ont ma préférence. Mais je suppose que cette alternative ne déroge pas beaucoup des conceptions populaires.

    Dans beaucoup d’illustrations pour enfants, les sorcières ressemblaient à ces oiseaux pourtant si nobles. Mais qu’importent ces considérations culturelles, Rosa ne s’offusqua point d’une telle pique. Le pire des scénarios qu’elle avait envisagés lui avait servi un accueil beaucoup plus froid.

    – J’espère que notre association vous permettra de combler certaines lacunes.

    Pour sa part, Rose ne cachait rien à personne. Mais comme elle se référait toujours à son supérieur direct, elle ne savait pas si celui-ci faisait de même avec le sien, donc Tesla. La jeune femme ne se préoccupait généralement pas de ces problèmes « administratifs »... tant que cela ne l’entravait pas dans son travail. La tête légèrement penchée, elle essayait de comprendre cet homme qui se montrait distant au point de respecter la réputation qu’on lui donnait au sein de la cellule mystique de la base. Cela dit, elle ne s’inquiétait pas trop pour la mission en elle-même, la réputation de Tesla indiquait également qu’il était professionnel. Il y avait donc peu de chance pour que son animosité – jugée injustifiée – ne perturbe leur travail.

    – Prête. Je tâcherais de faire de mon mieux... mais si cela peut vous rassurer, je n’ai jamais blessé un équipier de la sorte. ce qui n’était pas non plus un exploit en soit. Dommage, moi qui comptais sur mon parfum pour faire bonne impression.

    C’était absolument faux. Loin d’elle l’idée de se mettre un homme dans la poche juste grâce à un vulgaire flacon de Chanel. Si elle voulait envoûter quelqu’un, elle avait des moyens beaucoup plus efficaces. Bien sûr, la séduction, sous toutes ses formes, n’était pas du tout au programme. Ce n’était pas parce que Rosamund était mariée à son travail qu’elle effectuait un rapprochement avec tous ses collègues. Elle évitait ce genre de relations, elles pouvaient nuire. Aussi, son ton indiquait clairement qu’elle plaisantait.

    Après un nouveau signe de tête pour remercier Tesla de sa galanterie, Rosa prit les devant et avança jusqu’à la bouche d’égout. Pour s’éviter des efforts inutiles, elle fit appel à sa lance pour l’ouvrir. Une fois sa broche retirée, elle se changea en dague, transmettant ainsi ses pouvoirs à sa propriétaire. Celle-ci put donc se baisser et soulever la bouche afin de libérer le passage. Sans perdre de temps, elle sauta. Dans sa chute, elle se rattrapa à un échelon, se balança et lâcha prise avant d’atterrir au sol. L’endroit était manifestement digne de son appellation, encore que Star City ne bénéficiait pas forcément des égouts les plus vieux et écœurants au monde. Une fois en bas, elle sortit une petite lampe que contenait la ceinture de son costume et l’alluma pour éclairer les lieux. Lorsque Tesla la rejoint, le duo put commencer la progression. Peut-être était-ce le bon moment pour prendre la température. A voix basse, mais clairement audible pour son partenaire de mission, elle demanda :

    – Pourrais-je vous demander quel type d’artefact nous allons récupérer ? Mes indications n’étaient pas très claires... sans doute à cause de ce problème de circulation d’informations que vous avez mentionné... Pourtant, cela pourrait m’aider à comprendre les éventuelles protections mises en place.


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Jan 2015 - 13:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan espérait bien que sa coéquipière du moment n'allait pas lui expédier un sort sur le coin de la gueule parce qu'elle s'était trompée dans ses runes – ou le système qu'elle pouvait utiliser pour pratiquer la magie. Même si sa relation avec l'Ordre de Thulé restait très tendue, le trentenaire pensait tout de même que le responsable ne s'amuserait pas à lui envoyer un mage incompétent. Tesla avait simplement demandé une personne capable de se protéger mentalement et de pouvoir utiliser la magie pour briser d'éventuelles protections, le reste était le choix de Sharan. Ce dernier était parfaitement au courant du fait que si la mission échouait par la faute de l'homme – ou la femme pour le coup – confié aux bons soins de l'Officier de la Pénombre, tout lui retomberait dessus. Donc, en effet, Renan partait avec l'idée que son binôme allait être à la hauteur et peut-être même qu'elle lui réserverait d'agréables surprises ? Déjà, elle ne s'offusquait pas lorsqu'il lançait des allusions – qui n'avaient rien de sérieux – c'était un bon début. Le reste ? Ils le verraient en temps et en heure.

Ils empruntèrent donc la bouche d'égout non loin de là et Renan observa comment la sorcière s'en tirait pour ouvrir l'accès. C'était une bonne surprise, même s'il aurait aisément pu s'en charger tout seul. Disons que c'était un moyen de tester les compétences de la jeune femme. Celle-ci passa donc en première, suivie de près par l'Officier de la Pénombre qui utilisa son pouvoir pour atterrir en douceur, encore une fois, avant de l'employer pour refermer la plaque d'égout au-dessus d'eux. Et voilà, ils étaient en tête-à-tête, dans le noir et dans les égouts, on ne faisait pas plus romantique. Ou plutôt Rome antique vu l'odeur. Malheureusement pour Renan, sa tenue n'était pas équipée d'un masque à gaz et il se contenta donc de soupirer en constatant que même en étant « le chef », il avait encore droit ce genre de mission. Mieux valait faire les choses soi-même si l'on souhaitait qu'elles soient correctement effectuées !

Tirant une lampe torche de sa poche, il emboîta donc le pas à son binôme en prenant soin d'observer les alentours. Le rayon lumineux ne s'égara qu'une ou deux fois sur le pare-chocs arrière de la demoiselle qui coupa assez rapidement court au silence pour poser une question qui montrait qu'elle ne voulait pas débarquer là-bas les mains dans les poches. Un bon point pour elle. Il prit toutefois quelques instants pour organiser ses pensées alors que seuls quelques bruits de course de rats ou de gouttes d'eau qui tombaient, leurs parvenaient.

« Un artefact magique qui semble être une partie d'un que nous possédons déjà. » Une légère pause se fit. « Par « nous », j'entends mes hommes. » Donc, il n'était pas aux mains de l'Ordre. « Je n'ai malheureusement pas de détails aussi précis que ceux que je voudrais posséder, mais il s'agit donc d'une pièce que l'on peut greffer sur un artefact destiné amplifier les pouvoirs du métahumain qui le porterait. » Mais qui n'avait pas encore été testé. « Des renseignements que j'ai en ma possession, il semblerait que cette pièce permettrait d'offrir un nouveau panel de pouvoirs à son porteur. Tout en étant amplifiés par l'artefact principal. »

En considérant que les scientifiques de SHADOW essayaient depuis un bon moment de créer une formule capable de faire naître, de manière efficace et contrôlée, des pouvoirs chez des humains normaux, il était inutile de dire qu'un tel artefact pourrait s'avérer très intéressant. Que ce soit par le biais de la magie ou de la génétique, Renan s'en fichait : seul le résultat importait. Et, en vérité, son attrait pour la magie et tout ce qui tournait autour de ce milieu, n'avait fait qu'augmenter depuis sa rencontre avec un certain archidémon capricieux, du coup la perspective d'associer magie et science le motivait beaucoup. Bien sûr, bon nombre des mages de Thulé n'étaient que de simples humains qui palliaient l'absence de pouvoirs par la magie, ils ne comprendraient donc peut-être pas l'intérêt d'un tel procédé. En vérité, Tesla ignorait ce qu'ils pouvaient penser de tout cela et il s'en fichait. Les sorciers de l'Ordre l'avaient traité comme un ignare, voire un moins que rien et pour cette raison, il les laisserait se démerder seuls. Sauf dans le cadre de cette mission, bien entendu.

« J'ai conscience que pour une mage, les pouvoirs mutants doivent être bien peu intéressants, mais rassurez-vous, votre aide n'est requise que parce que l'artefact en question est protégé par la magie, vous n'aurez pas à vous soucier du reste. »

Autrement dit, l'Ordre ne serait pas mêlé à cette histoire une fois qu'ils auraient terminé la mission ! Bien sûr, si Rosamund se montrait efficace et qu'elle continuait à gagner des points chez son supérieur – enfin non, mais c'était comme si – peut-être qu'elle pourrait venir y jeter un œil dans les locaux des hommes de Tesla.

Mettant fin à la discussion en pointant une zone de sa torche, Renan indiqua à la jeune femme qu'ils approchaient de l'échelle dont il avait fait état juste avant et qu'il valait mieux diminuer le son. L'entrée en question était située dans une salle secondaire, une sorte de débarras certainement fermé à clé ou à l'aide d'un cadenas, mais avec les pouvoirs de l'Officier, ce n'était pas un souci. Ce dernier lui indiqua qu'il passait devant et utilisa son don pour déplacer l'importante plaque – initialement fermée par un cadenas – et leur permettre de pénétrer dans ce qui se trouvait bel et bien être un débarras. Des tas de caisses en bois étaient entreposées et Renan se dirigea vers la porte, verrouillée et cadenassée. Sans perdre davantage de temps, il fit sauter les vis de la serrure pour ouvrir cette dernière, avant de se débarrasser du cadenas. Moins de deux minutes après leur arrivée, la porte était ouverte et ils pouvaient se glisser dans ce qui se trouvait être un vaste entrepôt d'où des éclats de voix étaient audibles.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Ven 30 Jan 2015 - 22:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    La sorcière écouta silencieusement la réponse de son partenaire du moment. Un artefact qui pouvait renforcer les pouvoirs mutants. C’était un objet intéressant, assurément. Il ne fallait pas chercher loin pour comprendre en quoi un tel trésor pourrait intéresser l’Ombre. Ce qui intéressait surtout Rosamund, c’était de comprendre en quoi leurs ennemis étaient liés à cet artefact. Selon le lien qui les unissait, les protections élevées pourraient différer. Surtout en intensité. Le peu qu’elle savait sur leur cible lui soufflait qu’il y avait un minimum d’attachement personnel attaché à l’objet de toutes les convoitises (ou en tout cas, de celles de leur organisation). Et si ces mentalistes tenaient à leur bien comme un enfant à sa première dent de lait, ils n’allaient sûrement pas l’abandonner sans émettre une petite objection. Le tout se corsait évidemment par leur position géographique. Ils n’étaient pas si loin que ça de la Tour de la Paix, finalement. Mais les choses simples n’étaient-elles pas les plus ennuyeuses ?

    – Une arme donc... potentiellement offensive. La sécurité dépendra donc de la puissance de nos ennemis. S’ils mettent cette merveille au cœur de tous leurs projets, ils érigeront leurs défenses les plus sophistiquées... Auquel cas, il pourrait me falloir plus de cinq minutes pour venir à bout de leurs protections.

    Cinq minutes qui pourraient se révéler plus ou moins délicates en fonction des capacités mystiques de ces hommes. Mentalistes ils étaient, certes. Assez dangereux pour exiger des agents imperméables à ce genre de douceurs. Malheureusement, Rose ne bénéficiait pas d’une protection intégrale. Les illusions psychiques passaient au travers les mailles de son talisman d’intégrité. Cela dit, elle pouvait toujours faire appel à un sortilège de révélation pour révéler les supercheries de ce type. Si elle n’avait pas eu de plan B, on ne lui aurait pas assignée à cette tâche. A moins d’aimer planifier de mauvaises surprises. En parlant de surprise, Tesla en aurait peut-être une s’il découvrait que Rose avait passé de longues nuits à plancher sur le sang d’une mutante pour en tirer un sortilège d’annulation de pouvoirs. Un sourire se dessina sous le masque de la Rose.

    – Je suis quelqu’un d’assez éclectique, vous seriez surpris d’apprendre à quel point je me suis intéressée aux spécificités mutantes, dernièrement. Pas pour les mêmes raisons que vous, naturellement. J’imagine que si l’épine que j’ai rencontrée vous irritait, elle aurait disparue depuis longtemps.

    Il n’y avait aucune raison pour que ce cher Officier ait eu le déplaisir de rencontrer cette peste de Jezebel. Du moins, Rosamund le lui souhaitait. Mais restons concentré sur un problème à la fois. Celui d’aujourd’hui ne concernait pas la mutante la plus horripilante de la ville. Les pouvoirs de l’Officier se révélèrent très utiles pour procéder à une entrée en toute discrétion. Tant mieux, sans quoi Rose aurait été forcée d’utiliser un moyen beaucoup moins subtil... ou un autre beaucoup trop détourné qui leur aurait fait perdre du temps. Les capacités pragmatiques étaient décidément inestimables. Une fois introduits, ils se trouvèrent dans un entrepôt animé d’une conversation orale dont les propos n’étaient pas tout à fait audibles. Mais le ton utilisait était engagé. Une dispute ? Un conflit dans les rangs ? Non, mieux valait de pas rêver, Noël était passé. Les deux ombres progressèrent silencieusement pour arriver au bout d’un long étalage de caisses fermées. Les interstices qu’elles filtraient ne révélaient rien de bien éclairant : d’autres caisses, palettes de transport, rien d’anormal pour un entrepôt. Mais même au bout de l’allée, ils ne purent en voir d’avantage, mis à part le début d’une autre allée. L’endroit n’était pas si grand que cela pourtant, mais il était envahi de caisses. Tout ce matériel leur appartenait ou bien se contentaient-ils d’occuper les lieux sous le nez du vrai propriétaire ? Soudain, un bruit sourd se propagea dans l’entrepôt. Quelque chose venait d’être projeté avec force sur du bois qui avait manifestement cédé. Les éclats de voix cessèrent immédiatement pour accueillir cette manifestation. Puis les conversations reprirent, petit à petit, moins fortes que précédemment. Toujours impossibles à entendre donc. Rose y sentait tout de même une certaine tension. La théorie du conflit se précisait-elle ?

    La musicienne leva la tête pour jeter un regard interrogatif – faut le deviner avec le masque – à son leader. Toujours le visage levé, elle vit une rangée de fenêtres située en haut du mur, l’une d’elles étaient brisée. Ces messieurs dames ne prenaient pas bien soin de leurs locaux. C’était vraiment dommage, ils pouvaient donc aisément voir leur base envahie d’indésirables volants, comme des corbeaux. Juste un en l’occurrence. Rosa leva une main, la paume ouverte, et un corbeau s’y forma avant de se décoller et de déployer les ailes pour se rendre sur les poutres et avoir une vue d’ensemble. L’étape de repérage était en cours de réalisation. Mais pendant ce temps, une sonnerie de téléphone (Eyes of the Tiger) provint de là où semblaient venir les voix. Peut-être qu’avec ses pouvoirs, Tesla allait pouvoir récolter quelques informations. Pendant ce temps, alors qu’une part d’elle balayait l’entrepôt de ses yeux de corbeaux, Rose se demandait pour quelles raisons des mentalistes utiliseraient-ils ce genre de matériel de communication. Causer avec des alliés éloignés ? des ennemis ? Plus bizarre encore, peut-être que ce téléphone n’appartenait pas à un membre de ce groupe, mais à un autre...

    Du haut de son perchoir, le corbeau continuait ses découvertes visuelles. D’autres caisses, plusieurs allées, véhicules, tables. Oh, des couteaux... non, des shurikens. Ah ?

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 31 Jan 2015 - 13:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'entrepôt ressemblait à ce qu'il était : un endroit destiné à stocker des tas de marchandises. Mais quelles étaient-elles ? Renan aurait donné beaucoup pour fouiller chacun des contenants, ne serait-ce que dans l'espoir qu'ils puissent contenir de nouveaux artefacts intéressants pour eux. Mais à l'heure actuelle, ils n'avaient pas le temps de s'amuser à ce genre de choses, bien que l'idée restait présente dans un coin de l'esprit du trentenaire. La conversation entre les mentalistes ne leur arrivait pas jusqu'aux oreilles et l'Officier de la Pénombre était légèrement agacé de devoir les laisser discuter entre eux, sans pouvoir savoir de quoi il était question. Et s'ils appelaient des renforts ? Bon, techniquement tout le groupe était ici. Les surveillances menées par les agents de Tesla, indiquaient que les mentalistes ne se mêlaient pas aux autres mutants et qu'ils ne comptaient que sur leur petit groupe – d'une dizaine d'individus. Certes, dix personnes c'était bien peu contre deux agents de SHADOW, mais Renan avait confiance : ces mentalistes n'étaient normalement pas de bons combattants, mis à part deux ou trois d'entre eux qui savaient utiliser leur pouvoir pour générer une zone de télékinésie et attaquer les personnes qui se présenteraient à eux. Rien de bien dangereux compte tenu du fait que la plupart des armes étaient composées de métal et ne les toucheraient donc pas – car, en effet, il comptait bien assurer les arrières de son binôme du jour.

Un choc – non identifié – fut audible avant que la discussion ne s'atténue pour reprendre quelques secondes plus tard. Le trentenaire soupira légèrement avant de tourner la tête vers Rosamund au moment où cette dernière s'amusa à confectionner des cocottes en plumes. Il n'y avait qu'à espérer que les mentalistes ne voient pas cela comme un signe de mauvais augure ! Renan quant à lui, s'en fichait pas mal. Corbeaux, colombes ou perroquets, tous les piafs étaient aussi inutiles à ses yeux et il se désintéressa donc de ce manège, laissant la sorcière faire ce qu'elle avait à faire et réfléchissant à la suite de la mission. Lorsque le téléphone sonna, Tesla était en mesure de couper la communication, mais pas d'entendre ce qui se disait. Son pouvoir servait juste à brouiller les communications, rien de plus. L'espace d'un instant, il songea à le faire, mais considéra que cela manquerait de prudence si la conversation en question était importante pour eux et que l'interlocuteur s'inquiétait du soudain silence du groupe de mentalistes. Mieux valait se rapprocher pour savoir de quoi il était question. Indiquant à Rosamund, d'un signe de la main, qu'il s'éloignait d'elle, Renan décida de poursuivre son avancée pour se rapprocher du groupe.

Les caisses bloquaient en partie le chemin et le français dût donc se servir de ses pouvoirs pour « s'envoler » légèrement au-dessus des premières de telle sorte à pouvoir jeter un coup d’œil de l'autre côté. En vain : une imposante plaque de métal se trouvait à côté des contenants, sans doute pour pouvoir les maintenir en cas de chute. Cela ne facilita pas la tâche du trentenaire qui fut contraint de s'éloigner pour retenter le coup plus loin.

      Lancer de dé #1 :
      RÉUSSITE : personne ne le remarque.
      ÉCHEC : quelqu'un le remarque.

      Lancer de dé #2 : (si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : ils discutent.
      ÉCHEC : ils attaquent.

      Lancer de dé #3 : (si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : Renan entend quelque chose.
      ÉCHEC : Renan n'entend rien.

      Lancer de dé #4 : (si échec au lancer #2)
      RÉUSSITE : Renan esquive.
      ÉCHEC : Renan se fait toucher.


Malheureusement il semblait que l'entrée soit-disant non surveillée, avait été surveillée puisque quelqu'un se tenait non loin de là, attendant que les nouveaux arrivants se présentent. Le trentenaire aurait bien tenté d'utiliser son sonar pour localiser les individus présents dans la pièce, mais au vu du nombre important de caisses, autant dire que son plan de la zone aurait été très... brouillon. Le résultat n'était donc pas très enthousiasmant puisqu'il fut repéré par l'un des mentalistes qui avait apparemment senti sa présence se rapprocher. C'était le problème avec son pouvoir : il pouvait protéger ses pensées, mais pas dissimuler son esprit. Le mentaliste avait donc flairé sa présence et attendait le moment idéal pour l'aborder.

« Je me demandais quand vous alliez vous montrer ! »
« Et bien, on dirait que vous avez votre réponse. »

L'homme ne fit pas état de Rosamund, ce qui signifiait peut-être qu'il ne savait pas à qui il avait réellement affaire ? Renan ne connaissait pas suffisamment les pouvoirs de la sorcière pour savoir si elle allait être – ou non – capable de se dissimuler aux yeux et aux esprits de ces individus. La suite le dirait !

Sans perdre de temps, l'Officier de la Pénombre se décala donc sur le côté de telle sorte à pouvoir faire face à son interlocuteur. Il ne craignait pas spécialement les attaques dont il pourrait être victime étant donné que les armes à portée de main étaient toutes composées de métal. Qu'ils essayent d'attaquer et ils auraient une belle surprise, pour le coup, Tesla aurait presque souhaité qu'il se lancent. Mais l'homme face à lui reprit la parole, semblant préférer la discussion au combat.

« Et, nous pourrions connaître la raison de votre venue ici ? »
« Je faisais un peu de tourisme, vous voyez le genre. On m'a dit que cet endroit était très sympa à visiter, mais mis à part les caisses, je dois avouer que je suis un peu déçu.... »
« Ce qui n'est pas visible peut exister, vous savez. »
« Les énigmes, ça n'a jamais été mon truc. Alors, vous êtes une sorte de bande de fanatiques religieux ? Ou c'est juste l'ambiance « entrepôt » qui vous branche ? »

Au fond, la réponse lui importait totalement, mais il voulait laisser le temps à sa coéquipière de se préparer pour la suite.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 31 Jan 2015 - 13:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 31 Jan 2015 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Du haut de son perchoir, Rosamund bénéficiait d’une vue d’ensemble, mais celle-ci était entravée par toutes ces caisses qui s’entassaient pour former des murailles qui l’empêchaient de jeter un œil à tous les endroits. Si bien que le nombre de « cachettes » potentielles était beaucoup trop important. Pour tous les vérifier, il faudrait qu’elle les survole un à un, mais un tel comportement de la part d’un volatile serait beaucoup trop suspect et attirerait l’attention. Si au moins elle pouvait trouver la position de leur objectif.

    Pendant ce temps, son partenaire de mission lui fit signe qu’il allait progresser de lui-même. La sorcière décida donc de diriger, par moments, le regard de son corbeau dans la direction de Tesla pour vérifier qu’il ne tombe pas sur un groupe trop important. Mais en même temps, elle voulait observer cette table qui comprenait un équipement aussi archaïque. En sachant qu’ils avaient affaire à des mentalistes, il faudrait sans doute faire attention à ce genre d’armes de jet. A moins qu’elles ne leur appartiennent pas. Une hypothèse qui entraînerait un gros lot d’interrogation. La première serait : mais pourquoi aujourd’hui et maintenant ? Mais présentement, Rose avait d’autres problèmes : où étaient passés les shurikens qu’elle avait aperçus. Sa surprise l’empêcha de voir tout de suite que Renan venait de faire une rencontre impromptue. Bon, la situation ne semblait pas très violente pour le moment, mais cela diminuait sa marge de manœuvre. Sur sa poutre, elle avança un peu afin d’obtenir une meilleure vision d’ensemble, mais au lieu de trouver le trésor qu’ils recherchaient, elle vit un duo de mentalistes progressaient silencieusement dans une allée. Et pourquoi se déplacer silencieusement dans leur propre base s’ils n’avaient pas un ennemi dans leur viseur ? Lorsqu’elle vit qu’ils contournaient une allée pour se diriger vers elle, la sorcière reprit le contrôle de son corps tout en conservant son œil aérien sur ceux qui la prenaient en chasse. Elle se dirigea le plus discrètement possible au bout de l’étalage de caisse et attendit le dernier moment pour passer à l’action. Lorsque son regard de corbeau lui indiqua que l’un de ses poursuivants était sur le point de passer le bout de son nez afin de jeter un œil dans le couloir, elle leva sa lance courte du côté non létal et porta un coup puissant sur le front, pas assez pour le tuer, mais bien suffisant pour l’assommer un moment. La sorcière enchaîna en s’écartant afin de faire face au numéro 2. Il avait l’air surpris, mais combattif. D’un rapide mouvement, il leva une main et deux barres en fer posées contre le mur se levèrent d’un air menaçant. La sorcière ne s’en alarma pas pour autant et entreprit de filer droit sur sa cible. Celle-ci ordonna à ses armes de foncer sur elle, prêtes à en découdre avec l’intruse. La première barre est esquivée, la deuxième lui fait perdre son équilibre et l’arrête dans sa course. Ce n’est pas grave, la sorcière génère alors une de ses roses et l’envoi sur sa cible, la privant ainsi de ses pouvoirs. Les barres ne sont plus une menace. Rosamund en attrape une et s’en sert pour assommer le télékinésiste.

    Un rapide examen de sa cuisse lui indique qu’elle l’a échappé belle mais qu’elle remportera un beau bleu demain. Après avoir lâché la barre, la jeune femme jeta un rapide coup d’oeil à ses agresseurs. Le premier semblait avoir la trentaine, mais le deuxième était plus jeune, peut-être à peine les vingt ans. Un clan de tous âges ? Une famille ? Pas le temps de s’asseoir en tailleur pour méditer ces interrogation, car son affrontement avait fait du bruit et ne manquerait sûrement pas d’attirer d’autres mentalistes. D’en haut, elle réussit à voir quelques personnes debout devant les tables qu’elle avait aperçues plus tôt, elles étaient tournées vers la direction où l’affrontement s’était déroulé. L’une d’elles, un homme très bien portant, semblait tenir dans la main un objet qui ne ressemblait ni à une arme, ni à un téléphone portable. Mais avant qu’elle n’ait pu déterminer de quoi il s’agissait, un shuriken entra dans son champ de vision après avoir dessiné dans les airs une courbe irréelle. Trop tard pour le corbeau. Rose sentit un pincement désagréable l’envahir. Ca allait passer, mais dans quelques heures seulement... En attendant, il fallait faire face à la situation. Pour commençait, la sorcière voulait rejoindre son partenaire, pour ne pas se retrouver isolée et lui faire part de ses découvertes, maigres certes, mais lorsqu’on était entouré de mentaliste, il valait mieux se montrer prudent.


    Lancé de dé
    Réussite : Rosamund rejoint son partenaire sans difficultés.
    Echec : Une mentaliste l’interrompt dans sa progression

    Lancé de dé (si réussite au premier)
    Réussite : Le duo des ombres est reçut par un comité d’accueil
    Echec : Le duo est reçu par une attaque directe


    Lancé de dé (si échec au premier)
    Réussite : La mentaliste est d’humeur bavarde
    Echec : Attaque de l'ennemie, direct.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 31 Jan 2015 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Rosamund Richter' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531 On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534 On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 1 Fév 2015 - 20:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Religieux ? Absolument pas ! Mais nos motivations ne vous regardent pas, par contre, votre présence ici m'intrigue toujours. »
« Je vous l'ai dit, je faisais du tourisme. On ne m'avait pas dit qu'il y avait des tarés en liberté dans le coin, ce n'est pas censé être le quartier du gouvernement et de toutes les institutions de ce genre ? »
« Vous avez l'air bien renseigné. Peut-être que vous cherchiez à nuire à la Légion des Étoiles ? »
« Allez savoir... »

Il n'allait pas dire le contraire après tout, ne cherchait-il pas à causer la perte de ce groupe avec l'aide de Noctis, alias Chase Neutron-Grey ? Même si ce dernier était censé avoir passé l'arme à gauche, Renan avait tout de même des projets en commun avec l'ancienne coqueluche des journaux à scandales, mais il ne comptait certainement pas en discuter avec un type qu'il venait juste de rencontrer.

Le regard de Renan dévia brièvement du mentaliste qui restait immobile, à quelques mètres de lui. Il n'y avait pas la moindre trace d'un autre individu dans le coin, mais vu qu'ils étaient une dizaine dans l'entrepôt, voire plus s'ils appelaient d'éventuels renforts, il était évident qu'ils n'allaient pas rester en tête-à-tête bien longtemps. Peut-être que celui qui se trouvait avec lui, lui était tombé dessus par hasard et qu'il n'avait pas eu le temps de prévenir ses comparses, il était donc essentiel pour Renan de le neutraliser. Puis, quand bien même s'agirait-il d'un homme envoyé par ses collègues au courant de la présence de l'Officier de la Pénombre, se débarrasser de lui leur éviterait d'avoir à le faire dans quelques minutes, car l'affrontement semblait à présent inévitable. En soit, Renan n'était pas naïf et il se doutait depuis le début de la mission qu'ils allaient devoir se confronter à ces individus, ce n'était pas sans raison qu'il avait demandé l'aide d'une personne capable de neutraliser les pouvoirs visant à pénétrer les pensées d'autrui.

Un curieux hasard poussa d'ailleurs le mentaliste à tenter de sonder l'esprit de son interlocuteur au même instant. Bien évidemment, il fut désagréablement surpris en tombant sur des pensées totalement embrouillées : le pouvoir de Renan lui permettait de « crypter » ses pensées et de les rendre similaires à une chaîne du câble regardée sans décodeur. Inutile de dire que l'autre n'allait pas tirer grand-chose de lui et visiblement, cette constatation ne sembla pas franchement l'enchanter. Dans un sens, Tesla pouvait le comprendre : lui-même n'appréciait pas de tomber sur quelqu'un qui pouvait résister à son pouvoir, cela devenait rapidement frustrant. Mais il n'avait pas le temps de jouer, employant son don, il attira brutalement plusieurs caisses – cerclées de métal – dans leur direction, cherchant à percuter le mentaliste qui tournait le dos aux projectiles en question. Une fois débarrassé de lui, il essayerait de savoir si Rosamund était dans leur collimateur ou non.

      Lancer de dé #1 :
      RÉUSSITE : l'homme est assommé.
      ÉCHEC : l'homme esquive.

      Lancer de dé #2 : (si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : il se contente de fuir.
      ÉCHEC : il riposte.

      Lancer de dé #3 : (si échec au lancer #2)
      RÉUSSITE : Renan esquive.
      ÉCHEC : Renan se fait toucher.


      Lancer de dé #4 :
      RÉUSSITE : personne d'autre n'arrive.
      ÉCHEC : des renforts débarquent.


Il semblait que le français sous-estimait grandement ses adversaires puisque l'homme sentit le danger venir et qu'il esquiva l'attaque dans trop de difficultés. Faisant preuve d'une aisance impressionnante, le mentaliste se jeta ensuite en avant, en direction du centre du bâtiment où devaient se trouver les autres membres de son groupe – ou du moins Renan le pensait-il.

« Intrusion ! »

Les choses n'allaient pas se passer aussi facilement que prévu, aussi Renan préféra-t-il opter pour une solution dite de facilité. Hors de question de s'élancer à la poursuite de l'homme dans ce dédale de caisses où il pouvait tomber nez-à-nez avec des mentalistes sur les nerfs ! Il utilisa donc son pouvoir pour « s'envoler » et se poser gentiment sur des contenants plus stables non loin de là. De cette position, il put apercevoir des hommes qui se dirigeaient dans une autre direction, visiblement celle où il avait abandonné Rosamund, ce qui signifiait qu'elle devait avoir quelques hommes qui lui collaient aux fesses – et pas pour des choses lubriques. À côté de cela, plusieurs silhouettes apparurent brièvement entre des caisses avant de disparaître à la vue de l'Officier de la Pénombre qui décida de se déplacer un peu, en utilisant parfois son don pour éviter les empilages instables, pour se diriger vers sa collègue. Même s'il ne l'aimait pas et même si ce n'était pas une plantureuse blonde aux yeux bleus – à son grand regret – il n'allait pas la laisser en reste alors qu'il pouvait l'aider.

Repensant à la grosse plaque de métal qui se trouvait accrochée à côté des caisses, Renan employa son pouvoir de telle sorte à faire sauter les maintiens qui la conservaient à sa place, puis « repoussa » la plaque qui commença à pencher dangereusement sur le côté. Quelques secondes plus tard, elle s’aplatissait sur les caisses qui se trouvaient à côté d'elle et en envoya valdinguer plusieurs qui bousculèrent les mentalistes, offrant certainement un peu de répits à la sorcière. Elle avait intérêt à lui être redevable plus tard !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 1 Fév 2015 - 20:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 2 Fév 2015 - 18:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

    – Halte-là, vile intruse ! Ton sort, scellé par mes soins ne saurait tarder être.

    Prise de court par ce parlé fort dépaysant, la sorcière se figea sans rien dire. Mais sur quoi était-elle tombée ? Evidemment, son silence fut mal interprété par cette comédienne haute en couleurs. Et effectivement, elle était vêtue d’une tenue d’écolière rose et bleue et ses cheveux, noirs à l’origine, sûrement, comportaient de multiples mèches violettes.

    – Je vois que ta vilenie, ma langue a foudroyée. Sois rassurée, pauvre âme égarée, une fin rapide ta stupéfaction connaîtra !
    – J’espère surtout que tu n’essaies pas de plagier Shakespeare...
    – Ô, Art divin ! Accorde-moi ton inspiration. Moi, ton Actrice, châtierai cette ignorante ! Car avec l’aide de mes frères....

    Malheureusement pour celle qui se faisait appeler Actrice, son envolée lyrique fit un bide car les renforts qui venaient d’arriver pour la soutenir se firent attaquer par des caisses déchaînées. Sans doute une attention de ce cher Tesla. Voilà qui entamait l’ardoise des faveurs à retourner par la suite. Comme beaucoup de gens, Rose aimait qu’on lui soit redevable, mais l’inverse n’était jamais très flatteur pour elle. Mais pour commencer, la sorcière aimerait bien se débarrasser de cette poétesse du dimanche. Quoique, peut-être pourrait-elle en tirer quelque chose, si cette excentrique n’était pas totalement folle.

    – On dirait, que nous avons droit à un tête à tête. Peut-être pourrions-nous en profiter pour faire connaissance...
    – Il suffit ! Vilaine ! Tes paroles maléfiques ne sauront pervertir mon âme. Cette lutte, seule je mènerai. Soit. Le Destin me met à l’épreuve. J’accepte le défi !

    Avec ses gestes mélodramatiques, la petite semblait réellement s’y croire. Travaillant dans un opéra, Rosamund avait déjà assisté à des performances exagérées, mais là on arrivait à un niveau de ridicule assez unique. Sans doute la musicienne était-elle trop influencée par l’accoutrement ridicule de son adversaire qui lui faisait perdre le peu de crédibilité qu’elle pourrait avoir. Cependant, l’heure n’était pas au jugement artistique. Après avoir enchaîné les poses théâtrales aussi loufoques les unes que les autres, Actrice se mit en position de combat. Rose étira sa dague courte pour la changer en lance et se mit elle aussi en garde. La sorcière restait prudente, d’autant plus que le corps de son ennemie émettait une étrange aura mauve.


    Lancé de dé 1
    Réussite : Actrice est télékinésiste
    Echec : Actrice est télépathe

    Lancé de dé 2 (si échec au premier)
    Réussite : Le talisman de Rose la protège
    Echec : Les pouvoirs d’Actrice contournent la protection de Rose

    Lancé de dé 3 (si réussite au 1)
    Réussite : Rose esquive son attaque
    Echec : Rosamund est touchée


    Lancé de dé 4 (si échec aux 2 ou 3)
    Réussite : Rose peut poursuivre le combat
    Echec : Retrait temporaire


    Soudain, Rosamund fut prise de vertige et sentit son équilibre vaciller. La jeune femme fut prise de nausée et parvint tout juste à se contenir. Mais le fait était que son ennemie déchaînait sur elle des pouvoirs qui parvenaient à la déstabiliser. Une mentaliste qui arrivait à contourner les défenses que lui offrait son talisman ?! Soit Rosamund avait affaire à l’enfant prodigue du groupe soit celle-ci disposait pile du genre de pouvoirs qui ne rentrait pas dans les protections dont bénéficiait Rose. Dans tous les cas, la chance n’était pas au rendez-vous. Et Rosa ne mit pas longtemps à se dire que la meilleure des choses à faire était d’éviter le contact de cette peste. Elle lui tourna donc le dos et entreprit de courir afin de quitter le champ d’action de son odieux pouvoir. Mais la jeune Allemande ne parvint à effecteur que quelques mètres avant de s’écrouler. Les vertiges étaient vraiment puissants et le monde commençait à perdre sa cohérence.

    – La grande Actrice a encore une fois comblé son ignare de public ! Point d’applaudissements, certes, mais le succès suffit à lui-même...

    Il fallait impérativement que Rose parvienne à interrompre cette attaque psychique. Mais elle était incapable de viser pour lancer son arme, le monde tournait trop à ses yeux. Et elle ne se sentait pas la force de souffler dans son ocarina sans avoir un haut le cœur décisif. Cependant, il lui restait peut-être une chance, une plume. Du point de vue de son corbeau, Rosamund voyait les choses un peu moins floues, certes, le pouvoir de cette garce le touchait un peu, mais dans une moindre mesure. A croire que l’espèce de division de l’esprit qui s’effectuait lorsque Rosa se séparait d’un oiseau amoindrissait ce genre d’empoisonnement mental. Aussi vite que possible, elle descendit en piqué, bec et serres en avant et entreprit de griffer le visage de celle qui se prenait pour une diva.

    – Aaaargh ! Qu’est-ce que ?

    Presque immédiatement, la perturbation mentale cessa. Actrice se débattait avec le volatile pour protéger son visage. Rose se sentait encore pâle, mais elle arrivait à voir normalement. D’ailleurs son regard se posa de l’autre côté de l’allée, vers le centre de l’entrepôt. Elle y vit une espèce de trappe qui était ouverte et à l’intérieur de laquelle un groupe de personnes se glissait. Mais elle n’eut pas le temps d’en voir plus car on la referma. De plus son adversaire semblait décidée à rester sur scène. Voyant qu’en dépit de son corbeau, Actrice recommençait à invoquer cette aura que Rosa associa à ses satanés pouvoirs, la sorcière ne se fit pas désirer et prit la poudre d’escampette. Son corbeau remonta sur son perchoir, non sans avoir laissé quelques traces sur le visage de la tragédienne qui se mit à la maudire en lui promettant un sort pire que la mort.

    Pendant que la star faisait son bruyant caprice, Rose retrouva Tesla.

    – Je n’ai pas vu grand chose. Notre objectif pourrait se trouvait à deux endroits, soit vers la table située près de l’entrée principale de l’entrepôt. Soit en dessous. J’en ai vu descendre par une espèce de trappe.

    Maigre récolte, certes. Mais ces mentalistes semblaient bien organisés. Ou plutôt, ils devaient bénéficier d’un réseau de communication assez perfectionné. Ils devaient s’en dire des choses sur la toile de leurs pensées.


[/list]
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 2 Fév 2015 - 18:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Rosamund Richter' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 2 Fév 2015 - 19:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5144
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Plusieurs éclats de voix et autres bruits étranges parvinrent aux oreilles du trentenaire qui en déduisit que sa comparse devait être occupée avec quelqu'un, certainement l'un des mentalistes qui avait réussi à emprunter ce chemin avant que Renan n'utilise son pouvoir pour les arrêter. Cependant, il n'était pas là pour jouer aux gardes du corps de ses coéquipiers, aussi la laissa-t-il se débrouiller seule pour s'intéresser à autre chose : l'homme qui l'avait abordé quelques instants plus tôt ! Celui-ci s'était donc échappé en direction du centre du bâtiment qui était suffisamment dégagé pour pouvoir lui permettre de voir venir l'adversaire. Renan ne comptait pas se lancer à l'attaque tête baissée et à découvert pour la bonne et simple raison qu'il ne connaissait pas, de manière détaillée du moins, les compétences de ses adversaires et qu'il ne voulait pas se ramasser un beau choc mental en pleine poire. Au mieux, parce qu'il avait déjà vu des mentalistes faire des choses bien pires, comme broyer littéralement l'esprit d'une personne pour le réduire à l'état de légumes et, en bon amateur de viande qu'il était, le Breton n'avait aucune envie de tester cela.

Il se contenta donc d'observer l'homme de loin, voyant celui-ci s'éloigner en direction d'une table pour saisir ou poser quelque chose, avant de s'éloigner en direction d'une trappe qui venait d'être ouverte. Plusieurs hommes y avaient déjà disparus, ce qui signifiait que le duo de SHADOW allait certainement devoir faire de même. Ce n'est que lorsque le groupe eut disparu que l'Officier de la Pénombre s'intéressa à nouveau au sort de la sorcière qui le rejoignait déjà. D'un rapide coup d’œil, il ne releva aucune trace de sang, bien qu'elle semblait assez pâle. Mais peut-être que c'était un truc à la mode dans le monde des sorciers ? Ressembler à un cadavre pour affoler la libido des nécromants ? Ce n'était pas impossible, il avait déjà vu bien pire – notamment de la part d'un certain archidémon. Son regard quitta assez rapidement la silhouette de Rosamund pour se glisser jusqu'à la fameuse trappe où les hommes avaient disparu. D'un hochement affirmatif, il approuva ce qu'elle venait de dire avant d'y ajouter son grain de sel.

« J'ai vu, pour la trappe. L'un des hommes a fait quelque chose avec la table, je ne sais pas s'il a pris ou posé quelque chose. Le mieux serait de vérifier par là, puis de les suivre tout de même. Je doute qu'ils abandonneraient réellement cet artefact derrière eux, puis je suis un éternel curieux, j'aime savoir où les gens s'envolent. » Son regard mordoré se reposa sur la trentenaire. « Vous êtes drôlement pâle. Si vous comptez tourner de l’œil pour que je vous fasse du bouche-à-bouche, vous perdez votre temps. Le look cadavérique, ce n'est pas franchement mon style. »

Ce n'était pas parce qu'ils étaient en pleine mission qu'il allait renier son naturel et mettre ses remarques habituelles en sourdine ! Et si la sorcière ne goûtait pas à cet humour, elle n'aura qu'à supporter le temps de la mission et demander à son supérieur qu'il ne l'envoie plus elle la prochaine fois.

Sans perdre davantage de temps – et comme les protestations de l'adversaire de la sorcière étaient encore audibles – l'Officier de la Pénombre quitta son emplacement pour poser le pied sur le sol, dans la zone la plus dégagée de l'entrepôt. Il semblait que tous les mentalistes, exceptés ceux assommés et la folle du lyrisme, s'étaient enfuis par la trappe qui débouchait certainement dans les égouts. Le français s'éloigna donc en direction de la fameuse table avant de fouiller les environs, du regard pour commencer, puis avec ses mains lorsqu'il eut confirmation qu'il n'y avait pas de piège visible.

      Lancer de dé #1 :
      RÉUSSITE : il y a des traces indiquant que l'artefact était là.
      ÉCHEC : il y a un piège.

      Lancer de dé #2 : (si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : rien ne se déclenche.
      ÉCHEC : il se déclenche.

      Lancer de dé #3 : (si échec au lancer #2)
      RÉUSSITE : Renan esquive / Rosamund esquive.
      ÉCHEC : Renan se fait toucher / Rosamund se fait toucher.


Apparemment, il ne s'agissait pas seulement de mentalistes, mais aussi de semblant de terroristes. Le trentenaire avait cherché à vérifier la présence de piège, mais il n'avait pas songé que les mentalistes pouvaient bénéficier d'illusions et qu'en mettant la main sur ce qui semblait être une feuille avec des instructions, il allait déclencher quelque chose. Quand bien même l'aurait-il deviné, il n'aurait pas été capable de l'esquiver vu que ses compétences étaient plus physiques que mentales. Quoi qu'il en soit, dès l'instant où ses doigts gantés touchèrent la feuille, un cliquetis se fit entendre et avant qu'il ne puisse reculer, une sorte de mini-explosion se fit entendre. L'objet en question pouvait être comparé à une grenade, mais avec une portée beaucoup plus courte et une puissance réellement amoindrie. Cependant, cela fut suffisant pour projeter de bouts de pierre, contenus à l'intérieur du piège, en direction du trentenaire dont les habits furent partiellement entaillés, tranchant par la même occasion la peau située en dessous. Fort heureusement, c'était des blessures mineures qui n'empêcheraient pas de mener à bien la mission, mais s'il s'était tenu plus près ou d'une différente manière, il aurait pu être définitivement aveuglé, voire pire. L'avantage ? Son corps avait fait écran et évité à Rosamund de subir le même sort, elle s'en sortait donc parfaitement indemne.

Alors qu'il jurait dans sa langue natale, Renan sentit de légers picotements l'élancer aux endroits où il était entaillé et espéra simplement que le tout n'avait pas été empoisonné. Malheureusement, il ne pouvait pas le vérifier lui-même, le mieux était donc de s'empresser de continuer la mission avant que les choses ne dérapent. Il n'y avait pas la moindre trace d'artefact, aussi le trentenaire se retourna pour faire face à sa comparse.

« Inutile de s'attarder ici, on peut les suivre. Enfin, sauf si vous avez quelque chose à vérifier. »

Lui laissant le choix de sa décision, le français s'approcha de la trappe, mais encore une fois, fit le choix d'utiliser son pouvoir pour la soulever au cas où un piège aurait été posé. Cette fois-ci, rien ! Ils purent donc approcher et se laisser tomber dans ce qui se trouvait être une sorte de tunnel qui ne débouchait pas directement dans les égouts, mais plutôt dans une sorte de réseau sous-terrain privé. Après quelques secondes à analyser les environs du regard, l'Officier de la Pénombre utilisa son pouvoir de sonar pour constater qu'il n'y avait personne dans les environs, mais peut-être plus loin. Seules quelques lueurs inhabituelles étaient visibles, un peu comme une famille de feux follets.

« De la magie ? »

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 2 Fév 2015 - 19:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 8033271204271157071469499775531 On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 4 Fév 2015 - 12:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
    Les effets de l’attaque d’Actrice se dissipaient lentement alors que Rosa écoutait le rapport de son associé. Bon, elle n’avait rien découvert de prodigieux, tant pis. La mission n’était pas terminée et elle aurait d’autres occasions de faire ses preuves. Car la sorcière comptait bien prouvait à Tesla que l’Ordre de Thulé était une force à prendre en considération. Et pour l’instant, Rosamund avait l’impression que son coéquipier la prenait pour une sorcière en détresse.

    – Ca ira. On dirait que certains de nos ennemis disposent de pouvoirs pouvant contourner les protections mentales habituelles.

    Si cette constatation l’agaçait au plus haut point, elle n’avait rien d’étonnant. Le mentalisme, comme la magie, il fallait s’en douter, devait être constitué de variétés aussi innombrables que les races de démons infernaux. Préserver son esprit de l’ensemble d’une si grande famille relèverait de l’exploit. Mais la musicienne n’était pas du genre à reculer devant les défis. Pour commencer, elle comptait bien abaisser le rideau sur cette Actrice lorsqu’elle la recroiserait. Par la suite, il faudra qu’elle songe à renforcer la puissance de son talisman. Mais ça, ce n’était pas pour tout de suite, dans l’immédiat, il fallait poursuivre la mission. Pour commencer, ils allèrent inspecter la table qu’ils avaient repérée, ou plutôt l’une des tables car il y en avait d’autres. Mais la plupart était vide tout comme celle qu’examinait Tesla. Cependant, il y avait un piège. Celui qui l’avait accidentellement déclenché n’eut pas le temps de se protéger mais Rose put se mettre à couvert. Merci monsieur l’Officier d’avoir servi de parapluie. La sorcière s’en voulut rapidement. Que son partenaire soit blessé ne le mettrait pas nécessairement dans de bonnes dispositions, que ce soit d’un point de vu relationnel ou par rapport à la mission. Mais il manifesta la ferme intention de poursuivre. Pas de retrait pour le moment. Cette détermination faisait honneur à ce leader... et était une évidence pour tout agent de l’Ombre, naturellement. Rosamund ne pouvait cependant s’empêcher de jeter des coups d’œil réguliers vers les blessures qu’il venait de recevoir. La sorcière pourrait sans doute se lancer dans quelques incantations qui pourraient apaiser la douleur et aider le processus de guérison, mais cela leur prendrait un peu de temps. Et sachant que leurs ennemis s’étaient enfoncés dans les entrailles de l’entrepôt et que seuls les dieux pouvaient savoir ce qu’ils faisaient maintenant, mieux valait ne pas perdre de temps.

    – Non, je ne ressens rien ici, encore qu’il y a d’infimes traces de magie sur certaines tables, mais c’est très flou... Et mon deuxième round attendra. Allons-y.

    C’était un rapide examen, évidemment. Peut-être qu’avec un peu plus de temps, d’application et de concentration, Rosa pourrait en apprendre plus. Ce qui serait très utile pour savoir à quoi ils pouvaient s’attendre. Malheureusement, encore une fois, le temps leur faisait défaut et était à l’avantage des mentalistes. De plus, l’autre excentrique rôdait encore dans les parages. Aller de l’avant semblait la meilleure solution. Une fois l’épreuve de la trappe passée, Rosa mit sa lance en mode courte portée puis le duo descendit dans une sorte de tunnel qui ne s’apparentait pas au réseau d’égouts de la ville. De telles structures aussi rapprochées de la Légion des étoiles ? Mauvais signe. Autre détail intriguant : ces lueurs surnaturelles qui n’étaient pas sans faire penser à ces esprits malicieux qui s’amusent à perdre les voyageurs. Si tel était le but de ces manifestations, mieux valait être prudent. Tesla fit une suggestion que Rose était déjà en train de vérifier en concentrant ses sens mystiques.


    Lancé de dé
    Réussite : Il s’agit de Magie
    Echec : Pas de Magie

    Lancé de dé (si échec au premier)
    Réussite : Il s’agit d’une technologie non répertoriée
    Echec : Ou pas.

    Lancé de dé (si échec aux deux premiers)
    Réussite : Il s’agit de formes de vie extra-terrestres
    Echec : Non plus.



    Rien ne l’alerta. Ses perceptions ne lui indiquaient rien du tout. Il n’y avait pas de magie ici, du moins pas dans les environs immédiats. Rosa en conclut que ces lumières n’étaient pas d’origine mystique. Pas de sortilège. Pas de créatures magiques, invoquées ou autre. La sorcière partagea ses conclusions avec son partenaire avant de reprendre la progression, prudemment. En s’approchant, on pouvait constater que ces lueurs ressemblaient bien à des espèces de feux follets. Gros comme des balles de tennis, ils semblaient composés d’un gaz lumineux dont le « noyau » était un peu plus dense, presque solide... ou liquide, difficile à dire, mais il était trop tôt pour se risquer à un contact physique, pas le premier rendez-vous, enfin ! Le tout était enveloppé dans une espèce de lumière verdâtre aux reflets jaunes. Un néophyte considèrerait certainement qu’il s’agissait là d’un phénomène magique. Pourtant non. Autre caractéristique : ces « feux follets » semblaient se mouvoir d’eux même. Donnant ainsi l’impression d’être vivants. Incapable de déterminer de quoi il s’agissait, Rose porta son attention sur autre chose : sur le reste du tunnel. Celui-ci semblait être composé de métal... ou plutôt de plusieurs pièces de métal assemblées, telles des écailles. Autant dire que cela ne correspondait pas du tout à ce dont ils avaient l’habitude à Mannheim.

    – Ça vous parle, tout ça ?

    Ces êtres lumineux ? Cette structure ? En tout cas, la progression s’annonçait délicate. Du moins si on voulait éviter tout contact avec ces choses. Pourtant, elles envahissaient le passage. Avec un peu d’adresse et de prudence, il serait facile de se faufiler entre elles. Mais peut-être que le temps pressait un peu plus que ce qu’ils pensaient. Car soudain, Rosamund perçut l’écho d’un phénomène mystique puissant qui provenait du bout de cet espèce de couloir. Quelque chose se passait au loin. Une sorte de rituel ? Un artefact mystique qui s’activait ? Autre chose ? Il était trop tôt et elle était trop loin de la source pour en deviner l’origine et la cause.

    – Il se passe quelque chose là bas. Je viens de ressentir une forte manifestation magique. Mais c'est impossible de savoir de quoi il s'agit d'ici.

    Décidément, des créatures non identifiées, des actrices illuminées, des pièges mécaniques, une architecture bizarre, de la magie... ces mentalistes aimaient la variété...



 
Revenir en haut Aller en bas

 
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_6On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_8


On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_1On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_2_bisOn passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Thé et biscuits pour fuir la pluie [Ne pas fermer svp]
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_6On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund Categorie_8
Sauter vers: