AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines [Aishlinn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Juil 2014 - 13:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6283
ϟ Nombre de Messages RP : 700
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Cela faisait maintenant un long moment que Lukaz n'avait pas eu l'occasion de voir Aishlinn et la faute lui en incombait pleinement. Il fallait toutefois avouer que les derniers mois avaient été particulièrement compliqués pour lui et qu'il avait dès lors eu fort à faire. Tout d'abord, il y avait eu le décès de Chase et la sombre période qui avait suivi. Peut-être que ça aurait été là une bonne occasion de revoir Aishlinn, mais l'idée n'était pas vraiment venue à l'esprit du voleur. Il appréciait la jeune fille, bien entendu, et il pensait pouvoir qualifier leur relation de proche, mais elle avait déjà bien assez à faire avec sa propre vie pour qu'il n'en rajoute pas avec ses propres problèmes. Chase avait toutefois fini par revenir, sous le nom et l'apparence d'Alex, et si Lukaz avait alors eu l'occasion de voir Abban un peu plus souvent, il n'en allait pas de même de sa sœur. Elle semblait à priori très occupée par d'autres affaires et le Français n'avait jamais réellement pris le temps de mettre les siennes de côté pour aller la voir.

C'est pour cette raison qu'il avait fini par décider de prendre une journée pour ne rien faire d'autre que renouer le contact avec l'Irlandaise, parce que somme toute, depuis le temps, c'était ce qu'il fallait faire. Ayant appris que les jumeaux possédaient maintenant un restaurant – à croire que dès qu'il arrivait enfin à atteindre leur niveau, ils en remettaient une couche pour reprendre de l'avance – Lukaz songea que c'était l'endroit parfait pour commencer, même s'il n'était pas certain d'y trouver Aishlinn. Au moins pourrait-il manger, parce que l'heure du déjeuner arrivait à grands pas et l'appétit lui venait doucement. C'est donc à bord de la Scorpio que le Français quitta leur villa de Bayview en direction du quartier du Parc, un secteur qu'il n'avait jamais vraiment fréquenté, parce qu'il n'était pas forcément du niveau de sa bourse et qu'avant, il aurait été impossible de s'y promener avec Chase. Peut-être devrait-il s'y rendre une fois avec Alex ?

Trouvant finalement un parking, Lukaz y gara son véhicule avant de remonter une longue avenue jusqu'au Malachi Road. Un simple coup d’œil sur l'établissement lui confirma que ce n'était pas le genre d'endroit où il pourrait manger tous les jours, même s'il était vrai qu'il gagnait maintenant relativement bien sa vie grâce au vol. Marquant un instant d'hésitation, le voleur finit par passer la porte du bâtiment, rapidement accueillit par l'un des serveurs. Parce qu'en plus, ils avaient des employés ? Décidément, la vie leur réussissait ! « Excusez-moi, monsieur, mais nous ne sommes pas encore ouverts. » Au vu de l'heure, cela semblait parfaitement logique, mais même s'il avait espéré grignoter un morceau, ce n'était pas pour cela que le Français était venu. « Je suis pas venu pour ça. J'aimerais juste voir Aishlinn, en fait. Pourriez-lui demander de venir ? Enfin, si elle est là, bien sûr... » Le serveur dévisagea Lukaz un moment avant de finalement hocher la tête de se faire volte-face pour partir vers l'arrière-salle. « Dites-lui que c'est Lukaz ! » Difficile de savoir si l'homme l'avait entendu, puisqu'il avait disparu avec rapidité des lieux...
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Message posté : Jeu 14 Aoû 2014 - 4:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

avatar
Invité
Invité
Afficher le profil
Oh la faute n’était pas à mettre que sur le dos de Lukaz, Aishlinn aurait très bien pu prendre ses petites jambes pour aller le voir mais, non. La raison principale se trouvait être Chase, qu’elle n’aimait pas pour diverses raisons plus ou moins…Raisonnées. Puis était venue la mort de Chase, chose qu’elle n’allait pas pleurer non plus et, du coup, ça rendait assez délicat le fait d’aller voir Lukaz : Hey, salut, bonne nouvelle : ton mec est mort… Assurément pas le genre de chose à dire. Puis, en fait, il n’était pas mort et là, aussi, elle ne se voyait pas débarquer avec une tête d’enterrement : Hey, mauvaise nouvelle : ton mec est vivant. Elle appréciait Lukaz, pas de doute là-dessus mais, vraiment, en matière de mec, il avait des gouts franchement douteux. Bref, elle avait évité d’aller le voir pour ne pas se retrouver dans une situation délicate en vue des derniers évènements, c’était surement mieux ainsi.

Puis les choses avaient pas mal bougé du côté de l’Irlandaise : son rachat de conscience depuis qu’elle côtoyait un mage, ses pouvoirs qui relevaient de la magie, l’emménagement dans le manoir, Thabo, puis, récemment, le restaurant. Et, sérieux, ces petites choses prenaient du temps : se mettre d’accord sur la déco, puis sur la carte, puis sur les employés à embaucher, …Heureusement qu’il y avait des choses sur lesquelles elle était rapidement d’accord avec Abban, sinon, bonjour l’angoisse. D’ailleurs, pour ce midi-là, c’était à elle de donner toutes les instructions avant le service. Là aussi, il avait fallu gérer l’emploi du temps des jumeaux, avec leurs activités pour toujours s’assurer que quelqu’un était là, au moins avant un service.

Travaillant sur l’élaboration d’une nouvelle carte prévue avec Abban, Aishlinn releva la tête de sa feuille quand le serveur débarqua pour lui annoncer que quelqu’un voulait la voir.

« T’lui a dit qu’on était pas ouvert ? » vas-y, qu’il fasse comme tout le monde et qu’il attende les heures d’ouverture, non mais oh !
« Oui mais… »
« Mais ? »
« C’est que c’est difficile de lui refuser quelque chose. » Un peu plus et le serveur allait se mettre à baver sur le sol. Super !
« Il a donné un nom, au moins ? »
« Lukaz, il a dit qu… »
« Lukaz ? Ben, vas-y, fallait commencer par-là, pff. »

Le serveur n’eut même pas le temps de réagir qu’Aishlinn avait déjà quitté son siège pour quitter le bureau et rejoindre la salle principale de l’établissement, laissant derrière elle un employé qui, décidément, ne savait pas comment les gens faisaient pour comprendre les jumeaux.

« Hey Lukaz, qu’est-c’tu fais là ? » Les débordements d’affections ce n’était pas son genre, hors de question de la voir se jeter au coup du français mais, le sourire qu’elle avait sur le visage était bien plus parlant. « J’m’attendais pas t’voir ici. »

Tient, d’ailleurs, elle ne lui avait jamais dit qu’elle ouvrait un restaurant. Peut-être Abban, peut-être Chase-Alex, peu importe en fait. L’Irlandaise se stoppa en face du Français et, en quelques secondes, elle se demanda s’il se passait quelque chose de grave. Ça faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, qu’ils étaient restés sans nouvelles et, du coup, forcément, elle en vint à se demander si Lukaz n’avait pas des ennuis. La mine un peu soucieuse, elle reprit sur ce registre.

« Tout va bien ? J’suis un peu étonnée de t’voir ici. »

Bien sûr, elle ne lui en voudrait pas s’il débarquait parce qu’il avait des ennuis, même sans avoir donné de nouvelles avant. Parait que les amis c’est fait pour ça. Une notion qui lui était un peu étrangère, en réalité, mais elle faisait des efforts pour être plus sociables. Trainer avec des gens « bien », en fait, ça pouvait avoir des bons côtés.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Aoû 2014 - 20:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6283
ϟ Nombre de Messages RP : 700
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
« Ben, ta réaction, c'est la preuve qu'il était temps que je vienne te voir. » Parce qu'effectivement, si Aishlinn en venait à penser qu'il ne pouvait venir que parce que ça n'allait pas, c'était qu'il fallait faire quelque chose pour remédier à la situation ! D'accord, leur relation était un peu particulière parce qu'ils avaient fait connaissance sur un cambriolage et qu'ils avaient ensuite collaboré quelques fois, mais ça n'empêchait pas qu'ils aient lié une forme d'amitié. C'était un peu compliqué à définir, de toute façon, Lukaz n'ayant pas vraiment de notion d'amitié – le seul ami qu'il ait jamais eu, avant, étant Suzaku – et comme il était confronté à tout un tas de situations nouvelles, que ce soit sa relation avec Alex ou sa rencontre avec Sam, il ne savait pas trop ce qu'il devait faire vis-à-vis d'Aishlinn. Une boite de chocolats, ça aurait peut-être eu l'air un peu louche, nan ?

« Ça fait longtemps que j'ai pas eu de nouvelles, alors, je me disais que, peut-être, je pouvais venir en prendre moi-même. Faut dire que je vois beaucoup plus ton frère, depuis un moment, et pourtant, il ne m'aime pas. Mais alors pas du tout. Je sais pas ce que j'ai pu lui faire... » Et en effet, si Abban avait malgré tout consenti à donner des cours de cuisine à Lukaz, le Français sentait que quelque chose n'allait pas. Un peu plus, et il pourrait littéralement ressentir le souffle glacial de sa relation avec le téléporteur. Et pourtant, il avait tout fait pour se montrer sympathique ! Par chance, il ne savait pas qu'Abban pouvait savoir tout un tas de choses qu'Alex lui racontait, parce que dans le cas contraire, il aurait difficilement pu continuer à suivre ses leçons culinaires.

« Bref, je me suis dit que j'allais venir voir ce que tu devenais, tout ça. J'ai entendu parler du restaurant, alors c'était l'occasion de voir ce que vous faisiez ! Vous êtes quand même sacrément occupés, tous les deux ! » Un moyen comme un autre de justifier le fait qu'ils ne se soient pas revu depuis des lustres. « Au moins, ça vous réussit, Star City ! » Et ça, ce n'était pas peu dire, Lukaz ayant souvent l'impression d'être à la ramasse en comparaison des Jumeaux. Le plus étrange, c'était qu'il n'avait aucune honte face à Aishlinn, mais face à Abban, c'était carrément autre chose... Peut-être parce qu'il était mignon comme tout ? Oh... Ça ne voulait pas dire que le voleur ne trouvait pas Aishlinn mignonne, bien au contraire ! Seulement, jamais il n'aurait eu l'idée de tenter quelque chose avec elle. Ça aurait été trop bizarre. Pas qu'il ait voulu tenter avec Abban non plus, cela dit. Encore que... Enfin, c'était surtout en raison de la menace que l'Irlandais avait représenté et qu'il représentait toujours que Lukaz avait un peu de mal avec sa réussite.

« J'imagine que tu dois être très occupée alors je vais pas t'embêter longtemps. Ça serait bien qu'on se revoit, une autre fois. Tu peux venir chez nous, ton frère connaît l'adresse. » Parce que lui-même n'avait pas la moindre idée d'où les Jumeaux pouvaient bien vivre... « Ou alors, on peut sortir quelque part, un soir. » Au cas où elle n'avait pas envie de croiser Alex. « Mais si tu as un peu de temps, on pourrait peut-être tenter autre chose, qui sait. Comme avant, tu sais. » Autrement dit, il lui proposait un vol en duo, histoire de renouer le lien qu'il y avait entre eux. Mais évidemment, pour ça, il fallait qu'Aish pratique encore, ce qui n'était pas forcément très évident. Entre son restaurant et ses nouvelles obligations dont il ne savait pas grand chose, pour ne pas dire rien du tout, Lukaz craignait presque que l'Irlandaise devienne une fille... normale ? Oui, normale. Mais était-ce seulement possible ?
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Message posté : Jeu 21 Aoû 2014 - 16:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

avatar
Invité
Invité
Afficher le profil
Par réflexe ou, seulement, par principe, Aishlinn plissa les yeux en laissant une moue dubitative passer sur son visage, l’air de franchement se demander si elle devait prendre bien, ou non, la première phrase qu’il venait de dire. Pff, essayer d’être cool et de vous inquiéter pour les gens, et ils s’en servaient comme excuse pour être devant vous… Franchement, ces gens étaient trop compliqués à comprendre, les américains encore plus mais les franco-américain, n’en parlons pas – qu’on se rassure, ça n’atteindrait jamais le niveau de ces abrutis d’anglais qui, eux, ne méritaient même pas de figurer dans la chaîne alimentaire. M’enfin, c’était Lukaz alors, elle n’allait pas prendre quelque chose dès le début, surtout que, en réalité, il n’y avait pas lieu de s’offenser.

« Ouais, non mais, t’sais, des fois Abban, il a des gouts chelous, hein. Genre, il aime bien Alex, donc bon… » C’était le moment où elle se rendait compte que son cher jumeau n’était pas le seul à apprécier Chase-j’en-ai-marre-d’être-un-NG-donc-j’reviens-dans-l’corps-d’un-autre. « Euh, ouais, p’t-être pas l’meilleur exemple mais, v’là l’idée quoi. »

Le mentaliste devait juste avoir retourné l’esprit des deux autres, pour en faire ce qu’il voulait. Sûrement qu’il manquait de compagnie et avait décidé qu’il était temps d’avoir des amis, même si ça impliquait de leur brouiller le cerveau parce que, bon, sérieusement, comment Abban et Lukaz pouvaient apprécier un type aussi peu humain ? Il y a des choses qui la dépassaient complètement mais, il était préférable de ne pas entrer plus en avant dans le sujet, tout comme le fait que ce n’était pas à elle d’expliquer le problème qui pouvait exister entre le Français et le turbulent Abban Mac Aoidh.

De manière spontanée, Aishlinn haussa un sourcil : Star City leur réussissait ? Oh ouais, génial : elle ne s’était jamais autant interrogée sur ses actions, elle ne s’était jamais autant pris la tête avec Abban, elle trainait avec un mage, s’était découvert des pouvoirs, faisait échapper son père de prison. Ouais, parfait. Tout était parfaitement parfait depuis qu’ils étaient à Star City. Magnifique !

« Ouais, ben, t’sais, l’rêve américain et toutes ces conneries, blablabla. » Dans six mois, ils ouvriraient un deuxième ou troisième restaurant. Dans un an, ils en faisaient une chaîne. « Non, sérieus’ment, c’était juste, t’sais, une sorte d’suite logique. Puis… ‘Fin, c’est pratique pour un tas d’choses. »

Comme de justifier d’une partie de leur moyen légalement. Cela dit, le plus important, c’est qu’elle gardait une activité commune avec son jumeau, sans avoir à se sentir obligé de faire quelque chose qui ne lui convenait pas. Les méthodes d’Abban avaient différencié des siennes et, si elle ne lui en voulait pas du tout, elle trouvait plus sain d’avoir un restaurant. L’Irlandaise ne releva pas le fait que, d’eux deux, elle était la seule à pouvoir se pointer chez l’autre. Le manoir restait un secret et, vu la crise qu’elle avait faite à Abban quand il y avait ramené Jake, ce n’était pas elle qui allait donner l’adresse à Lukaz.

« Ben, puisque t’en parle, s’tu veux, j’ai un boulot à faire. » Et là, évidemment, elle ne parlait pas d’un service à assurer au restaurant. « J’ai prévu d’m’en occuper c’soir. »

Ce qui voulait dire qu’elle avait déjà fait les recherches nécessaires parce qu’elle ne s’était jamais réellement lancé dans un vol à l’aveuglette. Et il fallait vraiment que ce soit Lukaz et qu’elle est confiance en ses compétences pour accepter un changement de plan à la dernière minute. Parce que, oui, elle donnait toujours dans ce genre d’activité. Disons qu’elle prenait plus de soins à choisir les contrats qu’elle acceptait.

« Là, j’dois rester pour c’midi, on lance une nouvelle carte et, du coup, ben, t’vois, on doit encore être derrière les cuisiniers. » Compétents, cela dit mais, les jumeaux avaient tendance à être assez exigeants. « Mais, s’tu veux on peut s’r’trouver c’soir du côté d’la Croisette, d’vant l’Atlantis. »

Proposer de se retrouver, le soir, devant un casino alors qu’elle avait dit avoir quelque chose à faire voulait forcément dire qu’elle ne comptait pas s’y rendre uniquement pour jouer à des jeux d’argent. D’ailleurs, elle devait penser à ne pas oublier sa fausse carte d’identité pour pouvoir entrer.

« ‘Fin si ça t’tente ? Entrée par la grande porte. » Ce qui voulait dire : tenue adéquate. « Après, vu qu’t’es là, si t’as faim, t’peux rester manger là. » Elle laissa passer un sourire. « J’t’embauche en tant qu’testeur, pour l’service d’ce midi, si ça dit ? »

En gros, il pouvait s’asseoir, se mettre les pieds sous la table, prendre ce qu’il voulait sur la carte et repartir comme il était venu sans avoir à payer. Elle n’était pas à un repas près et puis, dans le fond, ça lui faisait plaisir qu’il soit là.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 19 Sep 2014 - 17:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6283
ϟ Nombre de Messages RP : 700
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz laissa apparaître une moue chagrinée sur son visage, lorsque l'Irlandaise évoqua les goûts d'Abban. Dans un certain sens, il était d'accord avec elle, parce que son jumeau était quand même sorti avec Wildcard... De l'autre côté, le fait de prendre Alex comme exemple n'était pas forcément la meilleure des choses. Encore que... Alex était particulier, comme garçon, alors peut-être que Lukaz aussi avait des goûts chelous ? Ce n'était pas impossible... Mais de toute façon, c'était comme ça. Et puis, il était ami avec Aishlinn, autant qu'on pouvait l'être, alors ça sauvait un peu sa situation, non ? Le voleur laissa donc couler avant de laisser échapper un petit rire. La suite logique, sérieusement ?

« Ouais, ben moi, j'suis là depuis plus longtemps que vous et j'ai pas encore eu la suite logique. Remarque, ça vaut peut-être mieux. »

Après tout, il avait occupé le rôle d'homme à tout faire, ce qui voulait dire que la suite logique aurait été d'ouvrir un magasin de bricolage. Trop la classe, quoi... A moins qu'il se penche plutôt sur ses autres activités et qu'il finisse en gigolo de luxe ? Ça aurait déjà été plus sympa, mais il était peu probable que son petit ami soit d'accord avec ça. Peut-être prendre des cours pour devenir strip-teaseur ? A étudier...

Aishlinn évoqua alors un boulot à faire et Lukaz ne put s'empêcher de tiquer sur la formulation de la chose. Elle ne mentionnait en effet qu'elle-même et elle ne faisait absolument pas référence à son jumeau. Est-ce qu'il y avait des problèmes entre eux ? On n'en avait pas l'impression... D'un autre côté, l'idée qu'elle lui propose de l'accompagner, c'était plutôt sympa, même si dans les faits, elle ne l'avait pas vraiment invité. Lukaz appréciait toutefois de pouvoir retravailler avec l'Irlandaise, parce que leur dernière action commune commençait sérieusement à dater... Donc, le soir-même ! C'était noté. Affichant un sourire sur ses lèvres, le voleur ne put s'empêcher de lancer une pique.

« Un peu plus et je pourrais presque croire que tu me refiles un rencard. »

C'était vrai, non ? Un rendez-vous le soir venu, en tenue habillée, après avoir mangé ensemble dans un restaurant... Heureusement, Lukaz était déjà pris et Aishlinn avait aiguisé l'intérêt de Suzaku, alors le Français savait qu'il n'y avait rien de tel entre eux. Mais il était vrai qu'une soirée en charmante compagnie, ça pouvait être sympa, même si l'Irlandaise avait son caractère ! Ça n'en rajoutait qu'un peu plus de piquant.

« Devant l'Atlantis, ce soir. Ça marche. J'espère que tu seras capable de me reconnaître... »

Parce que oui, elle avait sans doute plus l'habitude de le voir habillé dans sa tenue de tous les jours ou dans son costume moulant de Solar, mais là, ça allait forcément la changer ! Bon, Lukaz n'était pas vraiment fan des tenues trop habillées, parce qu'il trouvait que ça ne lui allait absolument pas, mais si c'était nécessaire, il pouvait faire un effort. De toute façon, il avait déjà eu recours à ce genre de stratégie, alors il savait très bien à quoi s'en tenir. Il se demandait simplement ce qu'Aishlinn pouvait avoir en tête... De l'argent, elle en avait déjà plus qu'assez, alors ce vol devait concerner tout autre chose. Un objet enfermé dans un coffre ? Lukaz était curieux de le découvrir ! Mais dans l'immédiat, il y avait autre chose à faire. Comme on le lui proposait, il n'allait pas cracher sur un bon repas gratuit et il s'installa donc à la table.

« Mission acceptée ! Mais tu manges avec moi. » C'était toujours plus sympa de manger avec quelqu'un et il ne se voyait pas manger pendant qu'elle le regarderait. En plus, de cette manière, ils pourraient discuter un peu. « J'ai cru comprendre que tu avais... de nouveaux centres d'intérêt. »

Lukaz n'en savait pas grand chose, en réalité, mais il avait appris qu'Aishlinn volait de moins en moins. Le restaurant devait en être une des raisons, mais il ne devait pas être la seule. En effet, elle semblait beaucoup plus occupé par d'autres choses, mais s'il savait qu'il y avait quelque chose, il n'avait pas la moindre idée de ce dont il pouvait s'agir. Bien entendu, le voleur ne savait pas non plus si l'Irlandaise allait lui en dire plus, d'autant qu'il y avait aussi des choses à son sujet qu'elle ignorait. Mais c'était justement l'occasion de remettre les choses à plat, non ?
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Message posté : Lun 13 Oct 2014 - 21:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

avatar
Invité
Invité
Afficher le profil
Bon OK, prendre l’exemple d’Alex n’était pas l’idée du siècle mais bon, voilà, la spontanéité Irlandaise, ça ne s’inventait pas. Sans le dire, elle le remercia de ne pas revenir sur le sujet parce que sinon, elle se serait enfoncée encore plus. Pas de sa faute à elle si elle ne pouvait pas encadrer Alex, ou Chase, ça ne faisait pas la moindre différence pour elle. Tout comme elle ne préféra pas revenir sur cette histoire de « suite logique », Aishlinn ne se sentait pas en compétition avec Lukaz pour savoir qui faisait le plus de choses. Elle était seulement Irlandaise, jumelle d’un autre irlandais – logique – du coup, les deux étaient capables d’agir sur un pseudo coup de tête. Ils avaient envie de tenter une expérience, ils y allaient. Le restaurant, ça fonctionnait ou non, peu importe, ils avaient envie d’essayer. Bon en réalité, elle avait beaucoup de mal avec l’échec mais, ça, ce n’était pas la peine d’en parler. Elle laissa couler, n’ayant aucune envie de faire l’étalage de ce qui avait été accompli avec Abban. La remarque de Lukaz, concernant le fait qu’il aura pu croire à un rencard, fit sourire la jeune Irlandaise.

« C’est l’cas mais tu t’acharnes à n’pas voir toutes les avances qu’j’t’fais. »

Elle soupira en secouant la tête, faussement dépitée. En réalité, il n’y avait jamais eu aucune avance faite à Lukaz. Aussi bizarre soit-elle dans sa gestion des relations, elle aurait trouvé ça trop étrange vis-à-vis de Suzaku. Elle avait Abban, d’une certaine manière Lukaz avait Su’, jouer sur les deux tableaux ça serait trop foutre la merde entre les deux garçons. Elle avait un minimum de morale pour ne pas se lancer dans ce genre de plan.

« Et ça d’vrait aller pour t’reconnaitre : l’type qu’a pas l’air à l’aise dans un costume, ça r’marque assez vite. »

Ce qui était dit avec un ton amusé, accompagné d’un sourire. C’était plus pour le taquiner que pour le critiquer. N’empêche que, du coup, ça titilla un peu sa curiosité : elle avait envie de voir ce que pouvait donner un Lukaz bien habillé. Pas qu’il se sapait mal… Enfin bien que, en tant que Mac Aoidh, elle était probablement capable de lui conseiller quelques retouches pour être au top sur un plan vestimentaire. La mode vu par les jumeaux Mac Aoidh, tout un programme au beaucoup trop de phases pour être énumérées. Mais, dans l’ensemble, le français s’en sortait bien. Encore heureux vu ses origines – quoique je ne sais pas si on peut considérer les Bretons comme des français !

Aishlinn se retourna vers un serveur, plus loin, et leva deux doigts dans sa direction. L’employé disparut, comprenant qu’il fallait faire venir deux couverts à la table où elle s’installa avec Lukaz. Évidemment, elle n’allait pas le laisser manger tout seul. Elle laissa passer un léger sourire, comme si elle trouvait logique qu’il lui parle de nouveaux centres d’intérêt. Lukaz n’était pas le seul à se poser des questions à ce sujet, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir même si aucune question n’était clairement posée.

« Oui et non, pour les nouveaux centres d’intérêt. ‘Fait, t’sais, c’juste qu’j’voulais pouvoir choisir sur quoi j’bossais et pas juste répondre à des ordres. » Elle haussa les épaules. « J’crois, t’vois, qu’j’suis arrivée à un stade où j’fais pas c’que j’fais pour vivre. J’le fais parc’qu’j’y trouve un intérêt alors, choisir mes contrats c’est juste plus logique. »

Ce qui était vrai sans être l’entière vérité. Le vol, pour Aishlinn, ça avait toujours été un défi. Là, au moins, elle pouvait choisir sur quoi bosser sans avoir des missions imposées. Puis après, il y avait aussi une morale qui s’était réveillée chez elle et qui avait commencé à prendre vie quand elle avait volé des armes à Veidt pour qu’Abban les revendent ensuite. Les répercussions que ça pouvait avoir, ce n’était pas ce qu’elle voulait.

« Et puis, y a eu d’nouvelles choses dans ma vie qui m’prennent pas mal de temps, genre… » Elle tourna la tête pour vérifier que le serveur ne revenait pas encore dans leur direction. « Genre, mes pouvoirs, t’vois, ils ont vraiment évolué dans une direction pas vraiment attendue. Ça a d’mander pas mal d’temps pour comprendre tout ça et pouvoir m’en servir. »

Quand elle avait commencé son apprentissage, Adrian lui avait demandé de ne pas parler de sa magie. Avec le temps, et en y réfléchissant bien, elle commençait à croire que ce n’était pas vraiment un interdit mais plus une crainte, de la part du mage, qu’on puisse vouloir se servir d’elle pour les pouvoirs qu’elle avait. Elle ne savait pas trop mais, en réalité, elle se tenait pas mal à cette demande. Parler de nouveaux pouvoirs n’était pas bien grave, après tout, elle ne parlait pas de magie, non ?

« T’vois, j’me vois mal partir sur un plan en maitrisant qu’dalle, ça la foutrait mal. Et puis… » Là, pour le coup, elle hésita réellement. « Su’ t’as dit ou pas qu’mon père était en ville ? » Père qu’elle avait un peu aidé à faire sortir de prison, et pas par la grande porte. « Ça chamboule pas mal de chose. »

Non, sans déconner ? C’était juste la pire idée qu’elle n’ait jamais eue, celle d’une gamine désespérée qui n’avait réfléchi à rien et qui, définitivement, était complètement paumée.
Revenir en haut Aller en bas



L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines [Aishlinn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines ~ Aiden
» Epsilon ☼ L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines
» L'amitié double les joies... [pv Brook]
» AIDEN ▬ L'amitié multiplie les joies et divise les peines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-