AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Andrea Parker Cadre_cat_1Andrea Parker Cadre_cat_2bisAndrea Parker Cadre_cat_3
 

Andrea Parker

 
Message posté : Jeu 15 Mai 2014 - 0:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Informations Personnelles

ϟ Nom : Parker
ϟ Prénoms : Andrea, Remy
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Âge : 34 ans
ϟ Date de Naissance : Née le 9 juin 1982
ϟ Lieu de Naissance : Dans une ferme près de Houston dans le comté de Harris, au Texas.
ϟ Nationalité : Américaine, d'origine ultime.
ϟ Orientation : Hétérosexuelle
ϟ Métier : Membre de l'escouade d’intervention de l’UNISON, consultante pour le FBI.

Administration

ϟ Avatar : Lauren Cohan
ϟ Crédits : © Shiya
ϟ Pseudo : BicheRobot
ϟ Âge réel : 21 ans
ϟ Parlez-nous de vous : Vous ne saurez rien !
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Cf. Fiche de euh... Irène ? *SBAFF*
ϟ Que pensez-vous du forum ? Je l'aimeuh.
ϟ Quelques conseils à donner ? Nope !

Historique

Andrea est née près de Houston à Holly Hill, une ferme reculée du Texas où elle a passé une grande partie de vie. Si loin que remontent ses souvenirs, la texane a toujours manifesté des capacités physiques hors normes ; Enfant, elle était beaucoup plus forte, beaucoup plus résistante, beaucoup plus endurante que tous les autres et si ses parents lui apprirent très tôt à passer sous silence ces dons que la naissance lui fit acquérir, elle n’a jamais eu de cesse de se demander leur provenance, sans jamais obtenir de réelle réponse. Elle a toujours été une enfant calme quoique sa jeunesse n’ait pu lui ôter cette particularité juvénile de la maladroite curiosité. Un syndrome d'Asherman – officiellement – empêcha sa mère de lui avoir un frère ou une sœur, c’est donc comme enfant unique qu’elle fut élevée, et chérie sans retenue. Elle passa une enfance heureuse, et reçut une éducation sévère mais juste.

Son père la vit très tôt comme une femme d’action, sa mère comme une femme d’esprit. L’un, fermier depuis plusieurs générations, lui inculqua l’amour des lois et du travail et la rêvait digne de tenir la ferme familiale d’une main de fer, l’autre, juriste accomplie et renomme, la voyait digne de reprendre après elle les rênes de son cabinet d’avocat. Mais l’un comme l’autre respectèrent toujours ses choix, quels qu’ils furent. Aussi, elle apprit le maniement des armes, la monte, le rodéo comme il était de la volonté de son père, et s’y montra douée, mais ne manifesta jamais l’envie de prendre les rênes d’Holly Hill, pas plus que celle de se marier, et de fonder un foyer. Elle s’intéressa au droit comme outil, mais pas comme but. Elle avait la volonté de servir, celle de se rendre utile, à l’instar du Ranger et à ving-deux ans, tout en suivant de brillantes études de criminologie desquelles elle tira un symbolique diplôme universitaire, Andrea intégra la Division des Patrouilleurs du Texas (Texas Ranger Division), où elle fit une ‘carrière’ fulgurante au sein de l'équipe à cette époque dirigée par le commandant Ray Walker, illustre descendant de Charles Walker. C’est à cette période que ses parents divorcèrent, principalement à cause des aventures que sa mère entretenait depuis plusieurs années avec des hommes qu’elle rencontrait en ligne. Les années avait rongé leur couple qui ne tenait plus que par l’amour qu’ils portaient à leur fille unique, et l’annonce de leur divorce ne la surprit pas outre-mesure : c’est l’évènement décisif qui la poussa à quitter le Texas. Son père décida de rester à la ferme, seul. Sa mère, elle, quitta le Texas pour habiter New-York, son rêve, où elle s’installa avec un certain Ashton, l’un des hommes avec qui elle entretenait ses relations extraconjugales. Avec peine, elle observa sa mère refaire sa vie, vivant une idylle folle et fraîche avec un homme de près de vingt-ans son cadet, tandis que son père continuait de s’accrocher à un passé qu’il savait dissolu…


Après leur divorce, elle ne put se résoudre à rester à Holly Hill ; La vieille ferme de son enfance semblait avoir perdu ses couleurs depuis le départ de sa mère, et son père lui fit comprendre, un jour, qu’il était plus que temps qu’elle prenne son envol, ne pouvant éternellement veiller sur lui. Après avoir plié bagage, la jeune femme se rendit à Quantico, en Virginie, où elle déposa une candidature désespérée pour entrer au FBI, sur les recommandations insistantes du commandant des Texas Rangers. On lui répéta souvent qu’il était inutile d’espérer une réponse positive, eu égard de son jeune âge, mais elle fut néanmoins reçue à la grâce de son dossier, que le commandant Walker avait gratiné d’une lettre de recommandation éloquente, sans laquelle elle n’aurait assurément jamais pu accéder à la suite des examens d’admission. Du piston, en somme. Elle n’en était pas vraiment fière. L’entraînement à Quantico fut rude, bien plus que celui qu’elle connut à Houston, puisqu’il y était question de former des agents fédéraux d’élite, et plus seulement de bons officiers de police. Elle était, en outre, une des seules femmes et une des plus jeunes, et se traînait depuis son arrivée une réputation de pistonnée qui ne lui rendit pas la tâche plus facile. Après les dix-sept semaines d’initiation aux techniques de filature, les cent-vingt heures de tir et l’entraînement à l'utilisation des sciences pour le recueil d'indices, s’ensuivirent les deux rudes années de formation sur le terrain. Elle ne pourrait assurément pas clamer qu’elles furent les meilleures années de sa vie, mais elle y connut des gens formidables, dont Harry Hammer, avec qui elle resta près de cinq ans.

Elle avait vingt-six ans lorsqu’elle reçut enfin la plaque et la carte, devenant officiellement un « G-man » à part entière et gagnant à la fois le respect de ses collègues et la fierté de ses parents. Elle exerça au sein du « Bureau » pendant quatre ans, quatre années pendant lesquelles elle fut un agent anonyme, à l’ombre des plus grands noms du milieu, et ce en raison de la difficulté que les missions représentaient, en plus du devoir qu’elle s’était fait de ne pas utiliser les dons dont elle avait hérité.

Un jour vint cependant une missions d’une toute particulière difficulté ou, au détour d’une question de vie ou de mort, la jeune femme dut recourir à ses pouvoirs et se dévoiler aux yeux de ses partenaires. Si le souvenir de leur air médusé lui arrache aujourd’hui un sourire, l’étape fut pour elle d’une extrême difficulté. Heureusement, la mission fut une réussite, et son nom cité. Pour des raisons qui ne lui échappèrent pas, le compte rendu de mission fut mis sous scellé et on en entendit plus parler, ni dans les médias, ni dans son milieu. Soulever une moto à la seule force de ses bras, pourtant, c’était peu commun… non ? Peut-être était-ce d’ailleurs pour ça. Deux semaines plus tard, en tout cas, elle reçut la visite d’une femme, envoyée de l’UNISON, qui demanda à s’entretenir avec elle à propos d’une offre d’emploi, qu’elle accepta, tout en conservant ses contacts avec le FBI.

Le 12 novembre 2012, Andrea fut envoyée par l’UNISON à Pyramid Plaza, où le PDG de de la fondation Rhodes, Gregory Williams, était menacé par des attentats revendiqués par un groupuscule terroriste anonyme qui laisse planer des menaces de mort à l’encontre du milliardaire. Une enquête est ouverte à l’UNISON, alors que les premiers attentats sont avortés et Williams est placé sous la protection de l’ultime en attendant que l’affaire soit éclaircie.

Courant février, au terme de trois mois de protection rapprochée et à l’issue d’une deuxième tentative d’attentat, le jour du nouvel an, Andrea fut congédiée et l’affaire passa aux mains des fédéraux au prétexte que de récents éléments aurait écarté la piste de l’attentat super, et que l’affaire ne tomberait donc plus sous la juridiction de l’UNISON. Troisième attentat. Gregory s’enferma dans l’Alexander building et Andrea n’entendit plus parler, ni n’eut plus de nouvelles, du milliardaire pendant près de cinq mois. C’est dans ce laps de temps qu’elle apprit l’origine de ses pouvoirs et de ses racines hyperboréennes par sa rencontre avec Lucrèce Feuerbach, ultime de souche pure, nouvelle recrue à l’UNISON.

Le mois de juin 2013 marqua la dernière mission d’Andrea à l’UNISON, lors d’un évènement de grande ampleur qu’on appela la zone 21. En effet, son père mourut brutalement deux mois plus tard, et elle dut rendre momentanément la plaque de l’organisation pour retourner au Texas et s’occuper des affaires consécutives à son décès ; succession, gestion des biens meubles et immeubles, enterrement,… Elle ne revint dans la capitale des supers qu’au bout de neuf mois, pendant lesquels, à défaut de travailler pour l’Organisation, elle aida le FBI au Texas, en tant que consultante. Bien entendu, le commandant Colt n’eut aucun mal à lui faire réintégrer l’UNISON, mais son équipe ayant été confiée aux soins de son aïeule Lucrèce, il lui laissa le choix de lui attribuer une nouvelle brigade d’agents ou – au vu de ses capacités – de rejoindre l’escouade d’intervention de l’Organisation. Bien que sa formation première soit l’investigation, la jeune femme accepta de rejoindre l’escouade à titre d’essai. Elle conserva néanmoins ses contacts au FBI et continue de les aider à titre de consultante.

Dossier Médical

ϟ Description Physique : D’une corpulence au tempérament délié, Andrea a la chance d’être légèrement plus grande que la moyenne des femmes de son entourage. Sa haute stature lui confère une silhouette svelte que la rigueur d’un entraînement quotidien, additionné d’heures de monte, ont forgé souple et ferme. D’un caractère robuste, la jeune femme n’est pas particulièrement voluptueuse, mais son corps bien proportionné et fin met en valeur les quelques formes qu’elle a. Elle prend grand soin de son corps, en mangeant sainement et en pratiquant régulièrement du sport. Son visage ovale, aux traits réguliers et secs, témoigne d’une personnalité forte. Andrea est bien assez attirante pour plaire, bien que son charme texan un peu brutal dégage d’elle un charisme pesant qui peut séduire autant qu’il peut rebuter. Son teint est hâlé, doré par ses jeunes années de chevauchée au Texas, fait ressortir ses prunelles d’un vert délavé, tirant quelques fois sur le gris. Son visage, insolent est délicatement encadré d’une épaisse masse de cheveux châtains clairs, aux reflets blond-roux, qu’elle porte tantôt courts, tantôt mi-longs.

ϟ Particularités : Le corps d’Andrea avait toujours été miraculeusement vierge de cicatrices. Ses origines ultimes lui conféraient une résistance accrue qui l’avait préservée de la grande majorité des blessures auxquelles elle avait été confrontée jusqu’alors. Aujourd’hui elle porte un stigmate des attentats du 12 novembre 2012, une balle perforatrice lui ayant laissé dans le creux de l’épaule un croissant de peau délavé.
ϟ Description Mentale : Andrea a épousé la force de caractère propre aux femmes de sa trempe qui, élevée pour être forte, a développé une volonté de fer. D’une étonnante vulnérabilité, éduquée pour être indépendante mais perpétuellement en quête de soutien. La texane refuse de se laisser aller à ses faiblesses mais s’y perd quelquefois volontiers, elle refuse de les montrer mais voudrait parfois qu’on les voie. Elle préfèrera toujours gérer les coups durs en encaissant plutôt qu’en se confiant, et ce jusqu’à ce qu’ils lui éclatent au visage car elle refusera systématiquement d’avoir besoin de quelqu’un, tout en se sentant cruellement seule. Elle ne se laissera jamais faire et se battra toujours pour ses idéaux, ses convictions et ses idées, souvent en dépit des conséquences, qu’elle assumera toujours.

Elle a toutes les qualités que l’on pouvait trouver chez un agent du gouvernement : rigueur, loyauté, droiture, esprit d’équipe et ouverture d’esprit ; Andrea a toujours eu une fois aveugle et absolue en la justice, puisant dans son honneur une force de caractère qu’elle se plaisait à mettre fièrement au service des lois qu’elle défendait avec rigueur. Elle était devenue Texas Ranger par loyauté, avait rejoint le FBI par vocation, elle avait développé un talent certain pour l’investigation, et avait vu dans l’UNISON l’accomplissement absolu de sa carrière. Pourtant, il lui avait fallu se rendre à l’évidence que la justice qu’elle chérissait n’était qu’un outil qui, mise entre de mauvaises mains, pouvait avoir de terribles incidences. Elle avait compris que ce n’était pas la manière qui comptait, mais la finalité, que ce n’était pas la façon mais le but qui faisait d’elle quelqu’un de juste. Et juste, elle l’est plus que quiconque. À côté de ça, Andrea est une femme perfectionniste et intransigeante qui tolère mal l’échec, le sien comme celui des autres. C’est également une femme jalouse, impulsive et fière, qui contrebalance son tempérament de feu par un étonnant self-control.

Super Dossier

ϟ Groupe et raisons : Andrea fait partie de l’UNISON depuis deux ans maintenant. Elle travaillait au FBI depuis quelques temps déjà quand on vint lui proposer de grossir les rangs de l’Organisation. Si elle a dans un premier temps rejoint l’organisation pour des raisons pratiques – et des perspectives d’avenir en or – la jeune femme eut tôt fait de s’attacher aux valeurs et au fonctionnement de son nouvel établissement.

ϟ Pouvoirs et capacités : Andrea possède des origines ultimes. Elle est, par conséquent, ce qu’on pourrait assimiler à une humaine améliorée, bien que son métissage atténue quelque peu certaines de ses capacités:

  • Vieillissement interrompu :
    À l’instar des habitants du pays d’hyperborée, le vieillissement d’Andrea semble s’être interrompu vers l’âge de vingt-neuf ans, une fois sa croissance terminée. Encore jeune, elle n’est pour le moment pas à même d’en prendre conscience. En réalité, contrairement aux ultimes de souche pure, Andrea n’est pas immortelle ; Elle vieillit, mais vieillit à une allure tellement imperceptible qu’il serait bien impossible à quiconque de le remarquer.
  • Grande résistance physique (amélioration) :
    Les origines d’Andrea lui confèrent une grande résistance physique, qu’il s’agisse d’endurance ou de résistance aux coups. Elle se fatiguera moins vite que la moyenne des humains, et son corps encaissera mieux les chocs, ses os étant plus lourds donc plus solides. Sa peau est désormais presque impénétrable et elle peut résister à une force de cinquante tonnes maximum.
  • Super-force (50T, amélioration) :
    Ses origines lui donnent également une force plus importante que la normale. En outre, rejoindre l’équipe d’intervention la contraint à un entraînement régulier, et d’une intensité à nulle pareil. Elle peut donc désormais soulever des charges allant jusqu'à dix tonnes et frapper avec une force maximale de cinquante tonnes.


  • Contrôle de l’énergie cosmique :
    Le rayonnement cosmique, ou énergie cosmique, est le flux de noyaux atomiques et de particules de haute énergie qui circulent dans le vide interstellaire. Certaines de ces particules, de sources solaires, galactiques ou extragalactiques peuvent nous traverser et notamment interférer avec l'ADN, y provoquant des mutations la plupart du temps bénignes ;

      Augmentation des capacités : Les mutations qu'elles provoquèrent chez les ultimes après l’accident qui dévasta Ultima Thulé leur permirent d’accumuler ces particules dans leurs cellules. Capables de fournir à nouveau cette énergie accumulée d’un simple contrôle mental, les ultimes peuvent l’utiliser pour modifier leur organisme : rapidité, force,…

      Téléportation (10 mètres, instantané (achat)) : Depuis qu’elle a commencé son entraînement, Andrea est à même de ressentir les plus infimes changements dans la force cosmique. Si elle pouvait jusque-là absorber et rendre cette énergie pour augmenter ses capacités, elle est désormais capable de se fondre elle-même dans le flux cosmique pour se téléporter sur de courtes distances. Il est cependant impératif qu’elle visualise l’endroit où elle veut se téléporter ; L’énergie cosmique étant partout, il n’est pas exclu qu’elle se retrouve coincée dans un objet solide. La téléportation est instantanée, mais son épuisement sera fonction de la distance à laquelle elle s’est déplacée.

      Projection d'énergie cosmique (10 mètres, 500°c (achat)) : Andrea a la capacité d’accumuler dans ses cellules les particules élémentaires contenues dans l’énergie cosmique. Elle est également capable de fournir de nouveau cette énergie afin d’augmenter momentanément ses capacités physiques. Depuis peu, elle a découvert qu’elle pouvait également stocker puis concentrer cette énergie en point précis de son corps pour la projeter sous forme de jet de plasma brûlant. Elle éprouve pour le moment des difficultés à utiliser cette technique qui requiert énormément d’énergie et de concentration. À l’heure actuelle, l’absorption d’une certaine quantité de glucose semble être sa seule alternative à la perte de connaissance.


Consultez le journal !!

ϟ Surnom et costume : Andrea ne porte pas de costume, et n’use pas non plus de surnoms. Elle travaille à découvert et se contente de ne rien donner de son identité quand ses méthodes frisent l’illégalité.

Informations Complémentaires

Andrea est la descendante d’Achille, originaire de la colonie atlante d’Ultima Thulé. Son ancêtre, reparti pour son pays natal après ses exploits au sein des chevaliers confédérés pendant la guerre de sécession, laissa derrière lui femme et les enfants dont elle descend. Bien entendu, si elle se sait affiliée aux hyperboréens, elle ignore absolument de qui elle descend.
Elle est ultime du côté de sa mère, qui est la descendante directe d’Achille. Ce que la jeune femme ne sait absolument pas.
Quand elle était petite, elle vouait une admiration sans borne pour le héros Le Ranger. C’est ce qui l’a poussée, une fois en âge, à intégrer les Texas Rangers.
Elle possède quelques notions de français.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 17 Mai 2014 - 11:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 12446
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 12446
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Bienvenue à toi sur le forum !

Tiens, tiens, mais... Mais... J'ai comme une impression de déjà-vu ! Eh bien, agent spécial Parker, cette fiche me semble parfaite et vous allez pouvoir reprendre du service. Il serait temps : le monde a besoin de vous. Rien que ça.

Tu commences avec un niveau 2, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure.

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition !

Bon courage pour ce retour à la vie active !
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 17 Mai 2014 - 13:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Merci, merci monsieur Le Maire Andrea Parker 2359765036
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Andrea Parker
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Andrea Parker Cadre_cat_6Andrea Parker Cadre_cat_8


Andrea Parker Cadre_cat_1Andrea Parker Cadre_cat_2bisAndrea Parker Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Carnet d'adresses d'Andrea Parker
» Andrea Parker
» Andrea Parker
» Kai Parker
» Parker Sheppard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Andrea Parker Cadre_cat_6Andrea Parker Cadre_cat_8
Sauter vers: