AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Enquête n°2 : deux affaires pour le prix d’une.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 5 Mai 2014 - 0:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
L'Héroïsme

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 351
ϟ Nombre de Messages RP : 261
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Lundi 5 mai 2014, le matin tôt, avant la pause-café.

James Evans, un agent de l’UNISON plus fait pour les bureaux que pour le terrain, entra dans la grande salle de réunion où il avait convié plusieurs personnes. Un dossier coincé sous le bras, il prit place sur un fauteuil qui, à ne pas en douter, était plus confortable que le siège avant d’une voiture lors d’une planque. Installé, le dossier posé sur la table devant lui, son regard passa sur l’ensemble des personnes présentes. UNISON et Légion des Étoiles, tout le monde était présent.

« Bien. » Il se racla la gorge, ouvrit son dossier et sortit une feuille qu’il connaissait pourtant par cœur. « On vous a demandé de venir suite à l’envoi d’une lettre anonyme. »

Lui, il ne comprenait pas pourquoi on prenait cette lettre au sérieux, des conneries, voilà ce que c’était. Elle avait été importante parce qu’on n’avait pas su définir la provenance et, apparemment, c’était un gage de sérieux. Evans ne contredisait pas les ordres, on lui demandait de mettre des agents sur le coup, il s’exécutait. Il ne doutait pas que les agents présents arrivent à remonter la piste de la lettre.

« Une personne, ou un groupe d’individus, assure que la mort de Chase Neutron-Grey est une manipulation. Que l’on a masqué sa mort pour pouvoir préparer quelque chose de plus grand sans avertir la population et que, si on ne prévient pas nous-même les habitants de la ville, cette personne le fera d’elle-même. » Evans ne s’était jamais interrogé sur cette mort, se contentant de la prendre comme acquise. Il le gardait pour lui mais, en réalité, il pensait que c’était un bien. Le NG était bien trop instable, trop puissant pour vivre dans ce monde. « Débrouillez-vous comme vous voulez, interrogez les personnes que vous voulez mais, il faut vérifier s’il n’y a pas un fond de vérité dans cette histoire. » Il n’y croyait pas une seconde mais son avis ne comptait pas. Si des gens laissaient passer une information sur la fausse mort d’un mentaliste aussi puissant, s’ils avaient des preuves – même fausses – à avancer, la ville risquait de se retrouver avec un gros problème sur les bras. Il fallait éviter ça, prouver qu’il était bien mort et, surtout…« Et retrouvez de qui provient cette lettre. »

Le ton employé sur cette dernière phrase laissait apparaitre tout ce qu’il pouvait penser de cette affaire : ridicule. Mais l’agent Evans n’était pas toujours dans le vrai, ses avis ne reflétaient pas toujours la vérité. Peut-être qu’il y avait peut-être un fond de vérité, c’était au groupe d’agents présent de le découvrir.

« Tout ce que l’enquête préliminaire a donné c’est une adresse : Le Bar Secret dans le quartier de Little Italy. » Le côté scientifique, ce n’était pas son domaine. Evans aurait été bien incapable d’expliquer comment les scientifiques en étaient arrivés à cette conclusion. « Vous pouvez vous organiser comme vous voulez. »

Ce qui signait la fin de son explication. Des éléments, il n’en avait guère plus à donner au groupe de personnes dans la salle. La présence de la Légion des Étoiles ne serait peut-être pas de trop dans cette histoire de double enquête.



Modalités de l'enquête
- Les RP devront tourner entre 400 et 600 mots, faire plus ne sera pas préjudiciable mais essayer de vous en tenir à cette limite pour des réponses plus rapides.

- Si la participation est importante et rapide, le MdJ répondra tous les trois jours environ. En cas de faible participation, il s'adaptera en fonction afin de ne pas laisser l'intrigue traîner en longueur. N'oubliez pas qu'il serait mieux de votre part que vous privilégiez l'intrigue aux autres RP !

- N'hésitez pas à relancer l'intrigue selon vos envies et vos idées. Les initiatives pourront être largement récompensées ! Des détails vous seront donnés à ce sujet le moment venu !

- Aucun ordre de réponse n’est imposé pour éviter de vous bloquer. Vous pouvez donc réagir à des Rp de Pj en relation avec le vôtre sans avoir à attendre le post du Mdj. Mais lorsque celui-ci interviendra un post vide sera mis pour mettre fin aux relances et montrer que l’interaction est en cours d'écriture.

- Vous devez mener une double enquête : 1) trouvez s’il existe vraiment des éléments qui pourraient faire douter de la mort de NG. 2) mettre la main sur la personne, ou le groupe, responsable de la lettre anonyme. A vous de mettre vos compétences d’investigateur pour trouver les bonnes personnes à interroger. Vous pouvez rester ensemble, vous séparer en petits groupes, ou encore vous séparer que de manière ponctuelle et vous retrouver régulièrement.

- En cas de doute ou de question, vous pouvez les poser ici
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 5 Mai 2014 - 1:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Étendue confortablement sur le sofa de son salon, les yeux fermés, une boule de poil à ses pieds, la princesse dormait encore paisiblement alors que les premiers rayons du soleil entraient par la fenêtre de son appartement qu’elle partageait désormais avec une Kéridorienne agréable et sympathique. Son sommeil fut toutefois bien malheureusement interrompu par la sonnerie insistante de son téléphone portable. Étirant le bras pour attraper son téléphone, le tout encore à moitié endormi, elle se retrouva bien malgré elle à chuter contre le sol, ayant mal calculé la distance la séparant de son téléphone. Grommelant dans sa barbe inexistante, elle attrapa finalement l’appareil, tentant de prendre un ton un peu moins grognon et passablement réveillé. « Agente Taylor à l’appareil » déclara-t-elle finalement, la sonnerie lui ayant bien malheureusement annoncée qu’il s’agissait de l’UNISON. Après tout, n’était-elle pas supposément en jour de repos ? Soupirant, elle discuta brièvement avec l’homme au bout de la ligne pour finalement raccrocher et filer se préparer.

Assise autour de la large table dans l’une des salles de l’UNISON, Dana faisait clairement la gueule, bien qu’elle tentait d’aborder un sourire agréable. Non pas que cela l’embêtait réellement de travailler alors qu’elle était supposément en congé, elle le faisait presque systématiquement à chaque fois. Non, le pire dans cette histoire, c’était sûrement qu’elle n’avait toujours pas eu le temps de prendre son café. Du coup, elle avait posé ses prunelles claires sur l’homme qui leur annonçait la raison de leur venue ici, avec un air clairement agacé peint sur son fin visage. Du moins, jusqu’à ce qu’il mentionne le nom de Chase Neutron-Grey. Soudainement, son expression faciale s’assombrie, passant assez rapidement d’un agacement visible à une tristesse qu’elle éprouvait encore, malgré les deux mois qui s’étaient déroulé depuis l’annonce de la mort de quelqu’un qu’elle avait considérer comme un de ses amis proches et qu’elle avait tenté de faire son deuil du mieux qu’elle le pouvait de la meilleure façon qu’elle connaissait : s’occuper l’esprit.

Lorsque l’homme arrêta de parler, leur signifiant qu’ils pouvaient s’organiser comme ils le souhaitaient, le regard de la blonde se tourna finalement vers son agent assis à sa droite, à savoir Isaiah. Un regard qui se voulait sans appel, il allait devoir se la coltiner pour toute la durée de la mission. Après tout, depuis les années, il avait bien dut s’y faire. Puis, finalement, Dana se leva. Agente d’élite depuis presque deux ans, elle avait une prestance royale qu’elle tenait bien évidemment de son père et une aisance princière à prendre les reines d’une situation. « Je crois que le plus logique serait sûrement de se faire un plan d’action ici puis de se séparer » dit-elle en observant la salle où se trouvaient des agents de l’UNISON tout comme des légionnaires. « Cela nous évitera de faire fuir les potentiels individus que l’on voudrait interroger » ajouta-t-elle sur un ton de plaisanterie, dessinant un sourire qui, bien malgré elle, se retrouvait à être légèrement triste, sur son visage. « Sachant que nous devons éventuellement trouver des informations sur la mort de… » Elle s’arrêta brièvement. « Sur sa mort. » Tous devaient savoir de qui elle parlait. « Et le ou les auteurs de cette lettre, en se séparant, nous couvrirons plus de terrain. » C’était une idée logique et censée qui leur permettrait de ne pas perdre du temps et, surtout, que tous puissent y trouver son compte. « Nous resterons en contact via émetteur-récepteur, comme ça il sera aisé de nous réorienté si d’autres trouvent quelque chose. » Elle jeta de nouveau un regard à la salle, attendant les avis, confirmations ou encore refus de la part de l’équipe qu’ils formaient désormais tous.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 5 Mai 2014 - 11:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Isaiah était déjà dans les bureaux de l'UNISON quand on l'avait bippé pour qu'il se présente à une réunion dans l'heure qui venait. Même en congé, il passait quelques fois du temps dans l'enceinte du bâtiment pour profiter des salles d'entraînements et des lieux de vie histoire de s'occuper et de se tenir en forme. Il s'était attrapé un café et l'avait emmené avec lui dans la grande salle qui rassemblait des têtes connues comme des têtes moins connues voir inconnues. Il avait écouté la réunion sans manifester d'intérêt particulier mais il trouvait la flemme de l'agent envoyé quelque peu insultante. Que son manque d'enthousiasme soit dirigé contre la mission en elle même ou sa signification, Isaiah trouvait légèrement déplacé qu'on se montre aussi peu sérieux quand on parlait de la mort de quelqu'un d'aussi important, et de qui que ce soit d'ailleurs. Les morts avaient déjà assez souffert sans qu'on ne finisse par les considérer à la légère une fois leur présence sur terre révolue. Sa patronne se mit à parler après lui avoir lancé un regard. Elle n'avait pas l'air de très bonne humeur, ce qui était somme toute assez rare avec elle. Non pas que ça dérangeait carrément Isaiah (ça lui ferait probablement un peu de tranquillité) mais il ne voulait pas non plus qu'elle devienne négligente.

Il fit glisser la moitié restante de son café vers sa patronne avant de commenter « T'as une sale tête. » Puis il se passa une main sur le visage avant de continuer. « Le Bar Secret... Mieux vaut ne pas trop attirer l'attention sur nous sinon les types qui ont possiblement écrit cette lettre pourraient effacer les preuves. » Leur équipe ne passerait possiblement pas inaperçu dans ce milieu si ils arrivaient comme ça comme des fleurs. Arriver dispersé, par petits groupes ou éventuellement tout seuls ou à deux serait certainement plus facile et pratique. Éveiller les soupçons c'était aussi dire au revoir à certains témoignages. « Y a personne qui a regardé de plus près la mort de Chase Neutron-Grey ? On avait pas retrouvé de corps... » Non pas qu'il insinuait que la lettre avait raison mais il trouvait ça quand même inquiétant et il s'était un peu étonné qu'aucune enquête de grande envergure n'ai été organisée à ce sujet. Après, il n'avait pas envie non plus de remuer la merde dans l'organisation même où toute sa famille était et il savait que ce genre d'affaire, surtout avec les méta-humains étaient délicates. Mais il n'avait pas toutes les informations. Autour de cette table il était potentiellement celui qui avait le moins de contact avec la famille des cerveaux.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 5 Mai 2014 - 16:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Luka était en train de télécharger ses derniers comptes rendus qui se tapaient à la vitesse de sa pensée grâce à son organiseur, quand Will lui tapota sur l’épaule.

- Réunion spéciale au sujet de Chase Neutron-Grey…

Luka écarquilla un instant ses yeux, puis se tourna vers Eun-Sil d’un air de dire on y va. Luka c’était fait aux imprévus, elle les encaissait sans trop broncher. Elle avait dû se faire a beaucoup de chose dernièrement y compris à une certaine popularité récente, son amitié avec la Princesse Thétis avait attiré l’attention sur elle, les journaux people avait immédiatement fait des recherches sur elle, maintenant tout le monde savait qu’elle possédait certains supers pouvoirs (force inhumaine, résistance aux balles, sylphe super sexy, Will en abusait complétement) qu’elle était maman, mariée, agent UNISON et elle avait même trouvé ses mensurations exactes un jour, elle en avait rougit troublée, comment avaient-ils trouvés ça ?

La réunion sur Chase n’était rien comparée à ça, elle était même logique, sa mort avait été si mystérieuse, son corps n’avait pas été retrouvé. Luka s’étonnait que certaine fanatique n’est pas fait en sorte de pousser l’enquête plus tôt, le jeune avait son lot de fan dans le monde entier. Luka avait occulté sa mort par soucis de préservation, avec le sommeil soudain de son bon ami Felice, elle ne se sentait pas prête à gérer deux disparitions. Chase avait toujours été quelqu’un d’assez mystérieux à ses yeux, elle ne s’était pas vraiment attachée, il n’avait cessée de la tenir éloignée malgré sa bonne volonté. Un jour ils avaient fait une enquête et c’était tout, elle s’entendait mieux avec Maxime et Tesla, c’était plus simple de communiquer avec eux.

Quand elle entra dans la salle de réunion elle remarqua immédiatement que quelque membre de la Légion des étoiles avaient été convié, elle remarqua aussi Dana, la pauvre c’était son jour de repos, elle lui sourit. L’hyperboréenne fit également un sourire à Isaiah. Peter n’était pas là, il était en mission spéciale, une du genre qui exigeait ses compétences de téléporteur hors pair. Les trois membres de l’équipe de Luka s’assirent ensemble, la jeune ultime au milieu. Le discours de l’agent Evans débuta immédiatement. Une histoire rocambolesque, Luka n’en crut pas un mot, Chase était étrange, mais pas tordu à ce point, non ? « Peter n’aurait pas été d’accord, il l’a toujours trouvé un peu étrange, moi je ne le connaissais pas, mais je trouve qu’il avait un faux air d’innocent » commenta télépathiquement son sylphe. Luka se contenta d’opiner du chef. Dana se mit à parler, la jeune femme tourna immédiatement la tête vers elle pour l’écouter. Puis ce fut au tour d’Isaiah, quand il eut terminé Luka prit la parole également.

- Je suis d’accord avec Dana, préparer un plan d’action ici, se séparer en petite équipe 3-4 maxi pour être plus discret et garder contact par transmetteur… Il y’a beaucoup de gens que nous pourrions interroger au sujet de Mr Neutron-Grey, mais deux en particulier attirent mon attention la grande avocate Charlie Lane une de ses plus grandes amies et la jeune héritière Keiko Danger, son dernier employeur et amie.

Charlie Lane avait été la femme de la vie de Chase selon les journaux people, sa fiancée et la future femme de ses enfants, c’étaient faux, mais leur grande amitié était indéniable. Quand à Keiko Danger, depuis sa mort elle avait quitté son petit copain et s’était éloignée des lumières pour reprendre le projet Argos. Selon beaucoup de gens, tout cela montrait qu’elle était probablement dépressive.


HRP : Beaucoup de HS, mais reprise, une façon de montrer mon évolution, le poste ne dépasse pas 600 Wink.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 5 Mai 2014 - 20:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
La nuit avait été courte pour Tara. Nuit pendant laquelle elle avait eut le nez collé à son ordinateur, à traiter un dossier à terminer. Beaucoup de lignes à écrire, à développer, point par point. Un travail qui en temps normal se faisait sur plusieurs jours, mais par … Mauvaise gestion de temps avait nécessité tout le restant de la nuit pour être achevé. Car c'était la date butoir, dernier délais pour qu'elle puisse remettre le fruit de son travail. Tara se blâmait souvent pour ce manque de bonne gestion de temps, elle aurait aimé mieux organiser ses journées pour ne pas être si débordée ce soir-là. Mais la fatigue l'avait emporté malgré sa détermination, et même si elle s'était promise de continuer ses efforts après une petite pause … Elle ne s'en réveilla que quelques heures après. Oui, Tara venait de succomber au doux plaisir du sommeil, et qui plus est, bien mérité. Ce fut néanmoins tôt au matin que ses paupières se levèrent de nouveau, encore alourdies par un reste de fatigue accumulée depuis ces derniers jours. Elle eu du mal à émerger, mais elle fut aidée par un soudain bruit, qu'elle connaissait bien.

Son téléphone, cet appareil qui ne cessait de la harceler au quotidien avec une multitudes d'appels en tout genre, qu'ils étaient d'ordre professionnels ou personnels. Et en voyant l'émetteur de cet actuel appel, l'agente se ressaisit instantanément et fit tout pour balayer l'étourdissement du réveil aussi rapidement que possible. Toutefois la conversation ne fut pas longue, voir extraordinairement courte. Le temps de la convoquer aux bureaux de l'cotillon. Une réunion importante allait s'y tenir à ce qu'on venait de lui dire. Elle ne savait pas sur quoi allait-elle porter, mais le mot 'important' lui suffisait pour se remettre d'aplomb. Et si cette réunion était si importante … Peut-être trouverait-elle même le moyen de l'utiliser pour justifier le retard dont allait être victime ce malheureux rapport de la veille. Tara s'empressa de se préparer, ou du moins, faire le nécessaire pour faire disparaître cette mine pas très rétablit de sa nuit de repos.

Il ne fallut pas compter longtemps avant de voir la mentaliste débarquer dans le bureau où elle avait été convoquée. Au moins elle n'était pas en retard, pensa-t-elle. Dès son arrivée elle ne pu que remarquer la présence de certains visages familiers, pour ne citer que Dana, ou bien encore, celui d'Isaiah. Ce dernier était un cas particulier à ses yeux, un agent efficace et professionnel … Mais en dehors de ce cadre, les choses étaient plus compliquées. Elle prit assise sur le siège en face de son ancienne subordonnée, en lui adressant un sourire. Les choses sérieuses commençaient dès à présent, et Tara était entièrement à l'écoute de ce que disait l'agent qui expliquait le but de cette réunion. Une lettre dont l'émetteur était encore inconnu et surtout, qui faisait directement mention de la mort de Chase Neutron-Gray. Tara n'avait jamais eu l'occasion de lui parler à titre personnel, mais pourtant le connaissait beaucoup au travers de sa réputation, et de ses incroyables dons. Elle-même était une mentaliste, et peut-être qu'au fond espérait-elle un jour maîtriser aussi bien ses tarte … Mais cela relevait de l'utopie.

"Je pense qu'il faudrait dès à présent, dans le cadre d'une mise en place d'un plan d'action, se répartir les missions, entre les équipes. Cela nous permettrait d'être d'autant plus rapide et nous pourrions agir, dans l'idéal, sur plusieurs éléments à la fois. Concernant la lettre, nous pourrions éventuellement tenter de retracer son parcours ? Cela nous mènerait peut-être à une piste."

Tara marqua un silence après ceci, et observa le reste de la petite assemblée.



HRP :: 611 mots, j'ai dépassé de 11 mots je suis désolé T_T Mais je suis toujours un peu nul en intro ... Ça sera mieux au prochain post ! ^^"
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 6 Mai 2014 - 1:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Des cris, des pleurs, du sang, la terreur. C'était un fouillis bien indistinct de sons confus et d'images illisibles que les cauchemars tourmentés de Che Fang. Heureusement pour elle, ils ne revenaient pas souvent, et elle ne savait à vrai dire pas trop à quoi ils étaient dû, si ce n'est que c'était probablement à cause d'eux qu'elle se devait de jouer les héroïnes ... Cela s'était passé dans son passé, sûrement, quelque chose en lien avec ses parents, avec sa famille, avec son départ pour la douce France et les coteaux dorés de Provence. Oui, mais quoi ?

Cette interrogation reviendrait plus tard : la réunion était terminé, et elle s'était réveillée pile au bon moment pour voir les délibérations commencer. L'avantage, quand on se baladait partout avec un casque intégral teinté pour camoufler son identité, c'est que l'on peut somnoler en toutes circonstances, en troublant peu l'ambiance. Bon, elle était resté éveillée au début, en fait, donc elle se souvenait vaguement de quelques bribes : Blablabla, Chase Neutron-Grey. Blablabla, Groupe anonyme qui dit qu'il est pas mort.

Pourquoi envoyer tout le monde sur le dos d'une bande d'illuminés pour une simple lettre anonyme ? Elle le connaissait, le Chase. De réputation, du moins. Rejeton prodige d'une famille au demeurant très surfaite, mentaliste le plus puissant de la Terre faute de concurrence sérieuse ... Non, pour l'ancienne réfugiée politique, cela n'était que poudre aux yeux : un esprit indigne de ses capacités. Jalouse, Maxime ? Oui, sûrement. Elle saurait en faire usage, elle, de ces tours de passe-passe.

Là n'était pas la question, remarquez. On en était plutôt à prouver la véracité de sa mort. Epineuse question, au demeurant. Las, la réponse lui importait guère, remarque, même si en éternel optimiste, elle avait ses petites idées : les corps jamais retrouvés avaient toujours tendance à revenir vous hanter. Maxime était en cela bien contente de ne jamais l'avoir connu personnellement. Elle ne ressentirait rien. Rien, que ce fusse la découverte de son cadavre, ou son retour providentiel d'entre les morts. Elle s'en souciait comme d'un guigne ...

Il y avait suffisamment de vrais gens après qui courir, non ?

Enfin, la Légion avait jugé bon de l'envoyer sur ça.

Pas de grands pouvoirs, pas de grandes responsabilités, et donc pas de grands culs à botter.

Monde de merde. Elle allait leur montrer, à ces manufacturiers d'avions à papier de l'UNISON !

" Elle a raison la madame. On devrait regarder la lettre. Analyser l'encre, l'écriture, le papier ... La déconstruire fibre par fibre si il le faut... "

L'intervention pouvait sembler absurde au demeurant, plus encore quand l'on considérait qu'elle émanait d'une inconnue casquée qui s'était contentée de lever la main avec un air tout détaché sans même prendre la peine de se lever, mais elle persista, après le subtil blanc qu'elle avait laissée.

" ... Je veux dire, on a des moyens pas croyables pour analyser le moindre micro bout de pellicule de pygmée laissé sur le cul d'une fourmi : allez pas me dire qu'on a juste trouvé une adresse de bar ! On a aucun fragment de début de bout d'ADN de personne ou de quoique ce soit ? On sait pas d'où elle vient ou de quelle imprimante elle sort ? "

Elle s'était retourné, les bras appuyés sur le dossier de sa chaise pour servir de support à sa tête affalée.

" C'est quoi ce bar, d'ailleurs ? Il est tenu par qui ? Je veux bien qu'il soit secret, mais j'aimerais bien savoir si on a plus de chances de tomber sur un nid de mitrailleuses, un repaire de fans d'Harry Potter ou sur une secte sataniste qui va nous lâcher un super télépathe zombie pour nous griller les lobes frontaux. "

HS : 629, en espérant que ça ne soit pas trop hardcore comme dépassement.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 6 Mai 2014 - 19:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
D’un œil septique, Eun-sil regardait l’assemblée. Ok, elle avait à nouveau loupé un chapitre. Soirée trop arrosée ? Mystère. Néanmoins, à l’atmosphère, elle savait que plus d’un dans la pièce avaient un lien avec ce Neutron-Grey. Pourtant pas moyen pour elle de remettre un visage sur ce nom, ni même une histoire. En bref, il était mort. Douteusement mort et c’est tout ce qui importait. Elle opina du chef pour éviter de passer pour une gourde. Heureusement, la redoutable sylphe n’avait rien remarqué sinon quoi, la coréenne aurait eu droit à des explications devant tous et honte à elle ainsi qu’au capitaine Feuerbach pour avoir un agent à ce point dans la lune.

Mais dans la pièce, il n’y avait pas que Will que Eun-Sil redoutait : elle avait manqué de grogner en reconnaissant ce vieux bougre de soldat. Elle comprit bien plus tard qu’il s’agissait de l’équipier de Dana. Elle évita de le regarder autant que possible, même si elle adressa poliment un signe de la tête à sa prof de natation en guise de salut.

Sa capitaine venait de finir de parler et la coréenne en profita pour intervenir, respectant ainsi l’ordre hiérarchique.

« En ce qui concerne le bar, je pourrai probablement… » être d’une grande aide vu que j’en fréquente un différent chaque soir. La fin de sa phrase ne sortit pas de sa bouche. Elle venait de se faire devancer par l’individu masqué de la légion. Bon sang. Ce qu’elle détestait les missions communes. Frustration oblige, elle s’enfonça contre le dossier de sa chaise. Et serra les dents pour ne pas farouchement aboyer l’agent au casque qui lui tapait déjà royalement sur le système.

« Les moyens pas croyable d’analyse ont probablement déjà été exécutés. D’où la formation de cette équipe pluridisciplinaire. » répondit- elle froidement sans pour autant gueuler au travers de la pièce. Connaissant certains de ses collègues cantonnés à ce rôle, elle savait très bien que ce qui devait être déchiffrable était toujours déchiffré par la section. Se penchant encore un peu plus en arrière, jusqu’à en faire balancer sa chaise et ne tenir que sur deux pieds, elle tourna la tête vers sa capitaine. « Par contre Lu’Ca Contraction de Lucrèce et Capitaine, parce que la coréenne était dans l’incapacité de prononcer correctement le prénom de sa boss) si on se met à interroger toutes les sources possibles en parallèle et qu’il y a véritablement anguille sous roche, on aura des ennuis avant d’avoir des réponses. Il va falloir limiter nos mouvements et être précis dans nos choix si on ne veut pas être repérés à des lieues. » Elle ne critiquait nullement, se contentant de poser son point de vue comme tous autour de la table. Elle avait interpelé sa capitaine mais s’adressait en réalité à l’ensemble de la salle. Sauf qu’elle attendait une validation, ou du moins une confirmation de la part de Feuerbach.

Même si elle savait pouvoir intervenir au bar sans trop de problème en dehors de ceux qu’elle provoquerait, cette piste était peut-être trop évidente et les mettrait à découverts en moins de deux.


HS: Pour info, au cas où, Eun-Sil est appelée Vivian au sein du service hein ^^ (sauf exception Dana/Luka)
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 7 Mai 2014 - 18:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Le héros sans nom était assis en compagnie des agents de l'UNISON et collègues de la Légion. S'ils avaient été confiés, cela signifiait que la situation était délicate et que l'UNISON avait certainement besoin de leur aide. Ce n'était jamais bon signe. Pourtant, la réunion ne se passait pas du tout comme le héros l'avait prévu. L'anonyme avait pensé qu'ils auraient affaire à une menace sérieuse qui pouvait se révéler fatale à la ville. La présence de légionnaires aurait donc été parfaitement justifiée. Au lieu de cela, l'exposé de la situation se révéla extraordinairement court. Le héros était déconcerté. Une simple lettre anonyme avait provoqué une réunion. Certes, son contenu était troublant, car si Chase Neutron-Grey n'était pas mort, effectivement, il y avait manipulation quelque part. Le héros ne s'était intéressé à cette affaire que de loin, parce qu'il avait d'autres chats à fouetter. Il en savait à peu près autant que n'importe quel habitant de Star City. Donc la mission du jour était de découvrir l'identité de l'auteur de la lettre anonyme et de déterminer si ses dires étaient fondés. Pourquoi l'UNISON avait-elle demandé à la Légion d'envoyer quelques héros pour les seconder, dans ce cas ? Le héros anonyme comprenait qu'il y avait certainement anguille sous roche. L'état de tension qu'il percevait laissait entendre que les choses ne seraient pas aussi faciles qu'elles en avaient l'air.

C'était la fin du briefing, et c'était désormais l'heure de s'organiser. Le héros commença par écouter les premières propositions. En ce qui le concernait, il pensait qu'il valait mieux que quelqu'un soit chargé de prendre les décisions en cas de nécessité. Après tout, pour mouvoir un groupe de cette taille, un minimum d'organisation était nécessaire, et dans le feu de l'action, il fallait savoir qui écouter, et non perdre du temps à discuter. Et c'était lui qui pensait cela, alors que le travail d'équipe était quelque chose qu'il n'appréciait pas vraiment... Un léger sourire naquit sur le visage du légionnaire. Pour une fois, ce serait utile, il était d'accord sur le fait qu'il fallait se séparer en petits groupes. Une autre agente proposa d'étudier la lettre, et une collègue du héros anonyme, une légionnaire arrivée assez récemment, l'approuva. Proposition qui fut ensuite rejetée par une agente d'origine asiatique, qui précisa que cela avait sans doute été fait. Ce qu'elle disait relevait du bon sens. S'ils étaient tous là, c'était certainement que les autres situations avaient échoué.
    « De plus, nous sommes assez peu nombreux, fit remarquer le héros, appuyant les dires de cette agente. Nous ne pourrons pas interroger tout le monde, c'est un fait. Je suppose qu'il vaut mieux se concentrer sur les pistes les plus probables. Notamment au niveau du bar. » Puis, s'adressant plus particulièrement à l'agente qui venait de s'exprimer : « Vous disiez quelque chose à propos du bar. Qu'est-ce que vous pourriez probablement faire ? »
Vu qu'il utilisait son pouvoir, le héros avait perçu sa volonté de s'exprimer. Elle n'avait pas l'air d'être du genre à s'imposer, heureusement, le héros sans nom avait remarqué qu'elle allait dire quelque chose d'intéressant. Et, vu que lui-même disposait de la parole, il en profita pour ajouter :
    « Vu que nous sommes une minorité de légionnaires, il serait logique que nous nous répartissions dans chacun des groupes. Et puis, tout le monde ne va pas aller au bar, je présume ? »
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 7 Mai 2014 - 19:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Christopher, malgré la confiance qui lui accordait Jace, se demandait ce qu’il faisait là, entouré d’agents expérimentés de l’UNISON et de Légionnaires. Lui ne faisait que partie de la Team Alpha, il n’était pas encore officiellement un Légionnaire, et pourtant, il était assis dans une salle de réunion du Brett Building, le siège de l’UNISON. Thunder l’avait appelé pour lui parler de cette histoire de coopération entre les deux organisations, avant de lui apprendre qu’il le désignait pour représenter l’équipe de jeunes au sein du groupe d’enquête. Parce qu’il avait de bonnes intuitions, et que ça pourrait sûrement servir à tout le monde. Et c’est sans savoir à quelle sauce il allait être mangé que Christopher avait donc pris la direction du lieu de rendez-vous.

Rassuré par le fait qu’il serait excusé à Star High pour son absence, il avait tâché de se rappeler les identités des gens présents. Hormis la Légionnaire masquée, le « Héros anonyme » et Dana Taylor, qui avait fait partie fut un temps de la Team Alpha et qui passait régulièrement à Star High, les autres lui disaient vaguement quelque chose. Aussi, quand le type de l’UNISON prit la parole pour expliquer la raison de leur présence à tous, il sortit son téléphone portable pour faire quelques recherches. Puis il leva la tête quand il entendit « Chase Neutron-Grey ». Il se rappelait avoir parlé du jeune homme avec Jace, sur des sujets particuliers. Et il avait été désolé d’apprendre sa mort, sans pour autant chercher à en savoir plus.

Mais là, il s’avérait qu’une enquête était nécessaire parce qu’une lettre anonyme prétendant que Chase Neutron-Grey n’était pas peut-être pas mort, et que ça n’avait été qu’une manipulation, que quelque chose se préparait… Et tout ce que la lettre avait pu leur dire, en plus de ce qui était écrit, c’était le nom d’un bar au nom suffisamment louche pour qu’on ait envie de se pencher sur la question. Le Bar secret… Mais au milieu de toutes ces « grandes personnes » qui prenaient tour à tour la parole pour donner leurs idées ou organiser, déjà, la suite, il avait l’impression d’être un peu écrasé. Quelle idée de le lancer dans cette histoire ! Il eut envie d’appeler Jace pour lui dire qu’il laissait tomber, qu’il valait mieux que ça soit lui, son petit ami, qui soit là.

Mais les paroles de sa collègue de la Légion le ramenèrent au présent. Elle souleva un point intéressant concernant le bar : est-ce que quelqu’un avait des informations dessus ? Aussitôt, il chercha sur son téléphone et trouva le site internet de l’établissement, qui avait tout l’air d’être un bar… classique. Avec sa décoration type film d’espionnage et sa carte codée. Pas si classique que ça, donc, mais rien de suspect à première vue, puisqu’il y avait une visibilité sur internet. L'autre Légionnaire parla ensuite, relançant la demoiselle qui n’avait pas fini sa phrase, avant de parler de répartir les leurs dans les équipes de l'UNISON. Quand le silence revint, Chris se décida à prendre la parole pour expliquer sa découverte :

Le Bar secret a un site internet… C’est un bar accessible à tout le monde, avec une déco rétro, sur le thème de l’espionnage… Donc si y a quelque chose de particulier à découvrir là-bas, doit y avoir moyen de se mêler aux gens « normaux »… enfin, aux clients, quoi.

Sans être sûr de la pertinence de ses paroles, il tâcha d’afficher un air confiant. Après tout, il allait participer à tout ça autant que les autres.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 7 Mai 2014 - 20:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
L’agente d’élite, une fois eut-elle fini de parler, gratifia d’un sourire celui qui se trouvait à ses côtés alors qu’elle prenait entre ses doigts graciles la moitié du café qu’il lui restait. Il n’en fallu pas plus pour qu’elle décide de boire le reste d’une traite, ce qui eut pour effet de la mettre un peu plus de meilleure humeur. Après tout, les états d’âmes, ce serait pour après. Pour le moment, ils avaient une enquête sur les bras. Gardant le silence, elle prit les avis de tous et chacun en analysant tous les détails qu’ils avaient. Lucrèce marquait un point, interroger Charlie Lane serait une bonne idée. Son regard passa sur les personnes présentes dans la pièce. Lorsqu’une légionnaire avec un casque rappelant les vidéos de Daft Punk s’exprima, Dana eut envie de répliquer que les analyses avaient très certainement déjà été faites. Après tout, mieux valait ne pas sous-estimer l’UNISON. Toutefois, ce fut Eun-Sil qui s’en chargea, laissant donc l’Atlante à ses réflexions quand à comment allaient-il pouvoir s’arranger.

Tous semblaient d’avis de se séparer en équipe, ce qui était une bonne chose. Tous ensembles, cela aurait sûrement été un tantinet plus compliqué. L’un des deux légionnaires inconnus – celui sans le casque, en fait – proposa de mettre un membre de la Légion dans chaque équipe, ce qui n’était pas une mauvaise idée. Dans la tête de l’Atlante, un plan commençait à prendre forme, aidé par les informations données par le jeune de la Team Alpha. « Pour la lettre, les analyses ont déjà été faites et nous ont, justement, fait remonter jusqu’au Bar Secret. » Ainsi, inutile de s’entêter à envoyer une équipe là-dessus. « Nous savons que Chase était particulièrement proche de Charlie Lane. Deux ou trois personnes pourraient y aller. » Elle jeta un coup d’œil assez évident à son ancienne supérieure, Tara. « Sinon, deux ou trois personnes pourraient se rendre au bar et les autres au Bigsby Building, là où il est mort. » Elle détestait ce mot. Savoir qu’il était mort. Qu’elle ne le reverrait plus, quand bien même ne s’étaient-ils pas tant vus depuis son départ de l’UNISON.

L’agente glissa une main dans sa chevelure blonde pour ramener quelques mèches derrière son oreille. « Ce que je vous propose, les équipes iraient comme suit. » Elle regarda vite fait l’assemblée qui se trouvait devant elle, sous ses yeux d’un bleu profond. « J’irai avec l’agent Jasper et Megastar au Bar Secret. » Elle adressa un sourire rassurant à l’élève de Star High. Se doutant qu’il ne devait pas connaître bien des personnes, Dana pouvait très bien être à ses côtés pour cette mission. Et puis, vu les autres légionnaires et sachant qu’il était hors de question qu’elle y aille sans Isaiah, ils étaient les plus subtiles, si elle pouvait parler ainsi. « L’agente Pendleton devrait aller voir maître Lane. Après tout, ses compétences pourraient être d’un grand avantage. » Elle lui adressa, à elle aussi, un sourire. « Je conseille qu’elle y aille avec lui » dit-elle en désignant le légionnaire au costume plus ou moins douteux mais passablement plus subtile que l’énorme casque de l’autre. « Ce qui nous laisse l’agente Feuerbach et Lim, avec elle. » Sa main désignait désormais la dernière légionnaire qui se trouvait sans équipe. « Pour se rendre au Bigsby Building et essayer de comprendre ce qu’il s’est passé. » Aux dernières nouvelles, l’explosion avait eu lieu dans le laboratoire de Tesla. C’était un lien à ne pas négliger. « Agente Lim, par contre, si vous avez des informations sur le Bar Secret, c'est toujours bon à prendre. Et sinon, des objections ? »

HRP : Je précise simplement que les idées d'équipe ont été basée sur les compétences connues de tous et chacun, des relations et de l'aspect en général du personnage.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 8 Mai 2014 - 0:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Tara l’ancienne patronne pris la parole, mais n’apporta pas grande chose de nouveau. La lettre avait déjà été analysée, ça avait été dit par celui qui leur avait présenté l’ordre de mission. Manque de sommeil ou non à cause d’Ead-Gar qui faisait ses dents, Luka se sentit énervée immédiatement, mais rapidement se calma. La colère était un mauvais sentiment qu’il ne fallait pas laisser naître, tout hyperboréen savaient cela. Puis l’autre héroïne en rajouta une couche, elle parlait mal, très mal et s’énervait pour rien, elle ne ferait pas pareil. Luka crispa ses doigts sur la table et patienta. Comme si à l’UNISON on était des crétins qui ne savait rien faire tout seul sans appeler à l’aide. L’Ultime se rendit soudain compte que dent ou pas de son poupon, ces pensées étaient trop violente pour n’être que les siennes, elle fixa un court instant le visage de Will qui grimaçait, puis elle regarda ses doigts qui tapotaenit nerveusement la table. « Calme-toi… » lui envoya-t-elle télépathiquement. Il tourna un regard vers elle et le fit, tout de suite Luka se sentit plus sereine moins prête à sauter à la gorge au premier qui la contredirait.

Elle laissa tout le monde parler, fronça à peine un sourcil quand on fit la remarque qu’on ne pouvait pas se disperser à interroger un tas de témoin, elle n’en n’avait cité que deux choisis avec réflexion. Enfin il n’avait peut-être pas bien compris ses paroles, ou peut-être c’était-elle mal exprimée, elle faisait encore quelques erreurs (de plus en plus rare néanmoins) quand elle devait parler américain. Un des héros expliqua qu’elle était le bar dont faisait mention la lettre et Luka trouva l’initiative bien utile, elle fit un sourire au jeune héros, qu’elle ne connaissait pas, grâce à son organiseur hyperboréen elle fit une rapide recherche pour copier les informations et pouvoir les consulter à sa convenance plus tard. Luka aimait avoir toutes les informations à portée de main durant une recherche. Dana s’exprima de nouveau et forma des équipes pour l’assigner au lieu de la mort de Chase. Luka eut une moue surprise si elle avait parlé d’interroger des gens en particulier c’est qu’elle espérait s’en occuper.

- Je ne pense pas avoir les aptitudes pour examiner le lieu de la mort de Chase, je ne suis ni scientifique et ni télépathe, je pense qu’il serait préférable d’envoyer une équipe de scientifique qui sera bien plus compétente que moi. Je préférerais m’occuper d’interroger Miss Danger, elle ne voulait pas voler l’interrogatoire de Miss Lane déjà attribué, la DDS possède des liens étroits avec l’UNISON, je pense que Miss Danger acceptera de nous parler. Si cela ne vous dérange pas, fit-elle en se tournant vers l’héroïne qui devait accompagner son équipe.

Luka tenta un sourire, en espérant qu’elle ne s’emporte pas. L’héroïne avait l’air d’avoir un caractère assez tempétueux. Il lui serait difficile à gérer, mais Luka était professionnelle elle ne mêlait pas ses sentiments privés à son travail. La jeune femme pensait vraiment qu’interroger Miss Danger serait intéressant, certes la relation entre Chase et elle était moins tape à l’œil que celle avec l’avocate, mais la jeune fille était née célèbre elle savait probablement mieux se préserver des journaux à ragots.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 9 Mai 2014 - 1:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Tout les moyens les plus avancés du Monde avaient donc menés à ça. Une simple adresse, sur laquelle un adolescent armé d'un smartphone semblait plus informé que l'Agence censée protéger le Monde de toutes les menaces liées à la métacriminalité.

Oh, ça, ils pouvaient la rembarrer, cette bande de scribouillards en goguettes. Elle ne s'en formalisait même pas : face à l'efficacité du premier môme venu, ils passaient très clairement pour une bande de stagiaires gaspillant leur colossal budget en machines à café et en photocopieuses destinées aux rapports blasés d'une poignée de gratte-papiers désillusionnés...

De toutes façons, quelque puissent être les secs arguments que pouvait aligner ce quota ethnique à l'accent caricatural, Maxime ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'on avait regroupé tout les bras cassés des deux plus gros organismes pour les coller sur une affaire foireuse : une lettre aussi mystérieuse qu'elle ne laisse aucune trace, à propos d'un mort qui ne serait pas mort ? Peuh-lize, mais avez-vous seulement vu cette assemblée ? Les gamins, la pub marchante pour une société de confiseries, l'épave que l'on croirait sorti des cartons de la station de métro d'en-face, le sidekick black, le quota ethnique bridé et la jeunette se sentant pousser la paire du chef de corps improvisé ... et puis, elle. Grands dieux, c'est vrai que maintenant qu'elle y pensait, son costume était complètement naze, mais elle, au moins, savait pertinemment à qui le reprocher ...

Celui qui s'aventurait dans son cerveau ne verrait en fait que la grandeur du spleen qui la parcourait, en tentant de se mettre à la place de ces individus limitées se croyant partir en quête du Graal...

Bon, il ne fallait pas cracher dans la soupe, il y avait quand même la Wonder Woman de service. C'était peut-être la seule pour laquelle la dame casquée ressentait un peu de pitié. Un peu.

Et vint la constitution des équipes, dictée par la midinette en chef - Dont le nom de code serait maintenant "Blondie", pour Maxime. -. Elle serait avec la maman et le cliché chinois, donc, dans un coin que les techniciens avaient sûrement déjà épluché mille fois.

Et, joie, elle n'était pas la seule à penser qu'on l'envoyait perdre son temps.

" Vos ingénieurs ingénieux l'ont déjà retourné de fond en comble, ce bâtiment, si tout a été exploré. " rétorqua-t-elle simplement à la scandinave. " Vendu, donc, à la madame des tabloïds. A une condition par contre, je prends ma voiture. "

Son ton se révélait de toutes évidence bien moins énervé qu'il n'aurait pu sembler l'être - si tant est qu'il l'ait seulement été. -. En fait, sa lassitude éclaboussait toutes ses paroles.

" De toutes façons, je peux vous le prédire d'avance : il n'y a plus rien dans l'immeuble, et toutes ses connaissances vont dire qu'il est mort : point bonus si il y a un "Je l'ai appris dans le journal !" "

Les mains positionnées en accoudoir pour son visage sur le dossier de sa chaise qu'elle avait retourné, elle réfléchissait à voix haute :

" En partant de la supposition - restant dans le domaine de l'hypothétique, je précise - qu'il n'est pas mort ... Si je voulais simuler ma mort, la dernière chose que je ferait serait d'aller faire coucou à mes proches ou de retourner là où j'ai tout orchestré ... Non, il faut prendre le problème dans l'autre sens : pourquoi voudrait-il faire croire qu'il est mort ? Des ennemis connus ? Un gros coup à préparer ?.. C'est là que le "Bar Secret" peut potentiellement se révéler intéressant. Pour le reste ... "
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Mai 2014 - 7:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
L'Héroïsme

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 351
ϟ Nombre de Messages RP : 261
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Elle était mignonne la Daft Punk, si Evans donnait le nom d’un bar en ville, c’est que des analyses avaient été faites, il ne s’était pas contenté de tirer un nom au hasard dans le guide des bars de Star City. Pas la peine de revenir dessus. L’agent écouta les avis et remarques de tout le monde, les notant scrupuleusement dans un coin de son cerveau. Blasé par la situation : oui. Inefficace : non. Son regard se posa sur la femme au casque, il voulut, un instant lui dire que si elle n’était pas contente, rien ne l’obligeait à être là, qu’elle pouvait repartir pour ne pas saper les initiatives d’équipe que les autres essayaient d’avoir. Il avait beau réfléchir, jamais il n’avait croisé un légionnaire aussi peu diplomate qu’elle. Il ravala ses paroles, suivit les ordres et s’adressa à tout le monde.

« Laissez tomber pour le Bigsby Building, la position de la famille est claire à ce propos : ils n’ont rien à dire et ne nous laisse pas d’accès. » Voilà qui réglerait le problème de point de vue entre les deux blondes. « Donc, vous deux. » Le héros anonyme et l’agent Pendleton « Vous allez interroger Lane. Vous, » et là, il désigna Feuerbach, Peck et Lim, « vous allez voir Danger. » Christopher avait l’air trop jeune pour que Evans l’envoie dans un bar et puis, il commençait à connaitre la célébrité, peut-être qu’il se trouverait des points communs avec Keiko. « Les trois autres, allez voir du côté du bar et voyez ce que vous pouvez en tirer. »

Sa seule crainte, dans cette composition, concernait le mentaliste. Evans espérait qu’il gardait en mémoire cette impossibilité de lire l’esprit des gens sans un accord préalable. Il n’avait pas envie de voir toute une enquête annulée parce que les lois n’avaient pas été suivies. Une inquiétude minime, c’était un légionnaire, ils avaient toujours été particulièrement droits avec les règles.

« On reste tous en contact. » Oui, ça comprenait aussi Evans. « Je veux être informé de tout et, si j’ai des informations nouvelles de mon côté, je vous préviens. »

Il ne prit même pas la peine de demander si quelqu’un avait une objection à faire. Les agents n’étaient pas payés pour débattre pendant des heures autour d’une table. La situation pouvait paraitre inutile pour certaines personnes mais, avec des pouvoirs de mentaliste comme NG, il était préférable de prendre des précautions – même si ça lui semblait vain. Si Chase avait, par hasard, volontairement simulé sa mort, cela n’inaugurait rien de bon. Pour tout le monde.


Modalités de l'enquête
- Vous avez vos groupes, on reste toujours dans le même sujet mais vous allez devoir échanger avec les personnes qui sont avec vous (ou par émetteur avec les autres)

- Narcyz, Tara : vous trouverez Charlie Lane à son cabinet, après tout, on est lundi. Traitez avec la secrétaire pour avoir accès à l’avocate (la secrétaire peut être PNJisée à votre convenance), posez vos questions : les réponses seront dans un prochain post.

- Luka, Christopher, Eun-sil : vous passez sous la direction de Luka, c’est elle qui fera les réponses de Keiko Danger (son ancien personnage), je me réserve, toutefois, le droit d’intervenir dans votre entretien.

- Dana, Isaiah, Maxime : allez au bar, n’hésitez pas à prendre des initiatives sur les lieux, les PNJ, et ce que vous voulez pour poser vos questions. Comme pour les autres, je me garde la possibilité d’intervenir régulièrement pour vous donner des informations complémentaires qui pourront vous aider… Ou pas.

- Les RP devront tourner entre 400 et 600 mots, faire plus ne sera pas préjudiciable mais essayer de vous en tenir à cette limite pour des réponses plus rapides.

- Si la participation est importante et rapide, le MdJ répondra tous les trois jours environ. En cas de faible participation, il s'adaptera en fonction afin de ne pas laisser l'intrigue traîner en longueur. N'oubliez pas qu'il serait mieux de votre part que vous privilégiez l'intrigue aux autres RP !

- N'hésitez pas à relancer l'intrigue selon vos envies et vos idées. Les initiatives pourront être largement récompensées ! Des détails vous seront donnés à ce sujet le moment venu !

- Aucun ordre de réponse n’est imposé pour éviter de vous bloquer. Vous pouvez donc réagir à des Rp de Pj en relation avec le vôtre sans avoir à attendre le post du Mdj. Mais lorsque celui-ci interviendra un post vide sera mis pour mettre fin aux relances et montrer que l’interaction est en cours d'écriture.

- Vous devez mener une double enquête : 1) trouvez s’il existe vraiment des éléments qui pourraient faire douter de la mort de NG. 2) mettre la main sur la personne, ou le groupe, responsable de la lettre anonyme. A vous de mettre vos compétences d’investigateur pour trouver les bonnes personnes à interroger. Vous pouvez rester ensemble, vous séparer en petits groupes, ou encore vous séparer que de manière ponctuelle et vous retrouver régulièrement.

- En cas de doute ou de question, vous pouvez les poser ici
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 9 Mai 2014 - 17:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Certaines personnes autour de la table étaient des têtes connues et d'autres étaient totalement inconnues d'Isaiah, notamment la personne étrange avec son casque. Deux femmes de l'UNISON se mirent à parler, admettant que se répartir en groupe serait plus efficace. Soudain, la personne avec le casque intervint pour dire une énormité. Isaiah n'était peut être pas le plus futé de la pièce mais il se doutait par contre que l'UNISON avait déjà analysé la lettre et que c'était pour cette raison qu'ils avaient été capable de donner un lieu suspect à vérifier. Apparemment, cette femme masquée n'avait pas été recrutée par la Légion pour son intelligence ou sa perspicacité. Plusieurs autres personnes apportèrent de l'eau au moulin avant que sa patronne ne tente de faire des groupes et qu'elle se fasse immédiatement contredite par une jeune femme blonde et toujours la même légionnaire inutile. Cette dernière semblait non seulement passer son temps à dire des choses que les gens savaient déjà, mais en plus, elle ne semblait pas particulièrement sympathique ou affairée à la tâche. Pourtant, il semblait à l'ex militaire que la Légion recrutait des supers héros, donc des gens qui avaient envie d'aider et surtout, des gens dotés de talents... C'est pourquoi quand l'agent qui les avait fait venir ici annonça que Dana et lui même seraient avec ce qui semblait tout à fait être un boulet, il eu du mal à réprimer un air mécontent. Mais étant donné qu'il n'affichait pas de manière habituelle une mine joviale, ça passa relativement inaperçu. Isaiah se leva et commença à sortir.

« Bon, on va au bar. » Il s'arrêta un instant « Tu comptes entrer dans ce bar avec un casque de moto sur la tête ? Tu aurais loupé le moment où tout le monde a parlé d'être discret ? » Même si lui ne semblait pas être un type à fréquenter les bars branchés, il serait certainement plus dans le ton que si cette nénette se ramenait au milieu de tout le monde accoutré comme ça en posant des questions sur la mort du plus grand mentaliste du monde. Non, clairement, elle n'oserait pas ruiner toute cette mission juste parce que... Parce que quoi d'ailleurs ? A quoi cela servait d'être un super enquêtant en secret sur une affaire si on ne pouvait rien faire en secret ? En tout cas, la question n'embêta l'ex sdf que quelques secondes avant qu'il ne sorte définitivement en mettant sa veste sur les épaules. La patronne allait certainement vouloir prendre sa voiture pour y aller, très bien, ça lui économiserait de l'essence.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 9 Mai 2014 - 17:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Dana ne s’opposa pas, princialement par professionalisme et parce qu’elle souhait éviter qu’ils passent des heures à débattre sur qui ferait quoi. Elle hocha donc simplement de la tête, en respectable agente d’élite qu’elle était, bien que posant ses prunelles claires sur le visage du légionnaire. Elle articulua un « désolée » silencieux à son égard, un léger sourire aux lèvres en guise d’encouragement. Elle savait qu’il ne serait pas entre de mauvaises mains avec Lucrèce et Eun-Sil, mais elle se doutait toutefois qu’il puisse peut-être avoir préféré être avec quelqu’un de connue, comme Dana avit encore l’habitude de se rendre à Star City et de faire un détour par la Team Alpha. Quelques vieux souvenirs.

Finalement, elle se leva et fit un léger signe de tête à son agent. Vêtue d’un jeans saisi au hasard dans son matin un peu chaotique, d’un débardeur et d’une veste sombre, elle pourrait parfaitement se faire passer comme une citoyenne quelconque qui ne s’intéressait pas au bar que pour le cadre d’une enquête. Quant à Isaiah, il faisait peut-être un peu vieux pour se genre de chose, mais ça passait encore. Or, la Daft Punk, elle n’était pas certaine que cela passe auprès des quelques personnes qui traîneraient au bar à une heure si matinale, ce que ne manqua pas de faire remarquer Isaiah. « C’est bon, vous pouvez prendre votre voiture » dit-elle en haussant les épaules. « On pourrait même éviter d’entrer en même temps. » Réalisant que cela pouvait presque être insultant pour la légionnaire, la blonde secoua doucement de la tête. « Je veux dire par là qu’on attirerait sûrement moins l’attention. » Elle designa ensuite la casque que le membre de la Légion des Étoiles portait. Ce n’avait rien de particulièrement subtile et discret. « Surtout si vous tenez à porter ce casque. » Cela n’avait rien d’une critique, sachant pertinemment que certains légionnaires cherchaient à préserver leur anonymat. Une simple constatation, comme l'avait fait son agent quelques instants plus tôt.

« Quant à l’agent Jasper et moi, nous allons prendre notre voiture. » En règle générale, en mission, Dana prenait souvent la route en compagnie d’Anthony, son second et celui qui la supportait dans toutes les décisions qu’elle avait à prendre. Or, pour cette mission-ci, Isaiah allait avoir l’honneur – ou pas – d’entrer dans la magnifique – si si – Audi R8 Spyder de l’agente, bien que ce n’était pas la première fois. Elle abandonna donc le reste du groupe pour se rendre jusqu’au stationnement du bâtiment, prenant place derrière le volant pour finalement quitter avec son agent l’endroit, prenant les grandes rues de la ville, direction Little Italy. « Peux-tu contacter la légionnaire ? » demanda simplement Dana à Isaiah. Ils avaient pris, avant de partir, le matériel nécessaire pour rester en contact avec l’équipe. Une fois la communication établie, l’agente repris la parole. « J’ai peut-être une idée. L’agent Jasper et moi pourrions rentrer et, une quinzaine de minutes plus tard, vous pourriez faire de même. » Elle se concentra sur la route. « Vous allez très nécessairement attirer l’attention. Ce qui nous donnera plus de liberté de mouvements. » Au final, son casque de Daft Punk n’était pas si mal – il fallait bien apprendre à relativer et à exploiter les forces de chacun.

HRP : Maxime, si jamais l'idée te convient, tu peux sans problème dire qu'ils sont entrés dans le bar !
Revenir en haut Aller en bas



Enquête n°2 : deux affaires pour le prix d’une.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» [FB] Deux tueurs pour une victime. Mais qui remplira sa mission?
» Deux mascottes pour le prix d'une !
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Une question pour le prix de deux ! ( Je blague)!
» Deux charmeurs pour une jument. [Privée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-