AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Lukaz Le Guen, le cambriolage à la Française !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Cartel Rouge
avatar

Lukaz Le Guen

Cartel Rouge
Généralités
Solar

ϟ Nombre de Messages : 6001
ϟ Nombre de Messages RP : 676
ϟ Crédits : Eden Memories
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 22 Mai - 21:47 Message | (#)


Informations Personnelles

ϟ Nom  : Le Guen. Un nom de famille breton qui signifie tout simplement Le Blanc.
ϟ Prénoms : Lukaz. La version bretonne du prénom Lucas, lui-même dérivé de Luc, un prénom signifiant Lumière.
ϟ Sexe : masculin
ϟ Âge : 24 ans
ϟ Date de Naissance : 23 juillet 1988
ϟ Lieu de Naissance : ville de Quimper, Bretagne, France
ϟ Nationalité : Française
ϟ Orientation : bisexuel
ϟ Métier : homme à tout faire

Administration

ϟ Avatar : Tom Felton
ϟ Crédits : Seashore
ϟ Pseudo  : Comme vous voulez x)
ϟ Âge réel : 26 ans
ϟ Parlez-nous de vous : Vous l'apprendrez en temps et en heure.
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? DC de Devesh Singh ^^
ϟ Que pensez-vous du forum ? NC
ϟ Quelques conseils à donner ? NC
Historique


Fiat Lux – Que la Lumière soit

Toute vie commence toujours par une naissance. Malheureusement pour Lukaz Le Guen, sa propre naissance reste particulièrement mystérieuse et obscure, tout comme le sont aussi les premières années de sa vie. En effet, il semblerait bien que ses parents biologiques aient fait le choix de l’abandonner alors qu’il n’était encore qu’un petit bébé, sans lui laisser la moindre information pour qu’il puisse un jour les retrouver. Selon le point de vue que l’on peut alors adopter, on peut voir dans ces faits un terrible drame de sa vie ou une excellente opportunité pour sa survie. En effet, c’est cet abandon et les choix qui l’ont conditionné qui ont permis à Lukaz de ne pas être dépisté comme un être différent. De cette manière, son gène mutant a pu demeurer secret et l’enfant rester relativement libre de ses mouvements. Il avait ainsi une infime chance de pouvoir vivre une vie normale...

Les événements qui suivirent cette naissance et cet abandon sont loin d’être clairs pour Lukaz, mais il n’y a aucun doute quant au fait qu’ils ne figurent certainement pas dans les archives administratives d’un quelconque bureau d’état civil français. Les réponses aux questions que peut se poser le jeune homme ont toujours été particulièrement floues et lui-même n’a pas de réelle idée de ce que put être le début de sa vie. Tout ce qu’il sait, c’est qu’à un moment donné de son enfance, il a été recueilli par ce qui peut être considéré comme une famille adoptive, même si aucune démarche administrative officielle ne vient supporter cet état de fait. Cette famille dénote quelque peu de ce à quoi peuvent être habitués la majorité des gens puisqu’elle offrit un environnement très particulier pour y élever un enfant. En effet, les gens qui prirent Lukaz sous leur aile et l’éduquèrent sont ce que l’on appelle des forains.

*** *** ***

Per aspera ad astra – Par des sentiers ardus jusqu’aux étoiles

Ainsi donc, Lukaz vécut la plus grande partie de sa vie au milieu des forains, jusqu’à en devenir un lui-même. Si son enfance ne fut pas le théâtre d’événements importants, il en est tout autrement de son adolescence. Lorsqu’il fêta son quinzième anniversaire, Lukaz entra dans une nouvelle phase de sa vie qui voulait alors qu’il prenne activement part à la vie foraine en fournissant de l’aide de la manière dont il le pouvait. Ses premiers travaux consistèrent donc à aider au montage et au démontage des attractions et autres stands avant de tenir lui-même un stand de churros aux côtés de sa mère « adoptive ».

Au cours de cette période, et bien plus que pendant ses années d’enfance, Lukaz se lia aux autres membres de sa grande famille de cœur. Et plus il apprenait à les connaître, plus il comprenait que ces gens étaient à part. Non pas parce que leur vie semblait totalement en dehors des standards que se fixait la majeure partie de la population de cette planète, mais plutôt parce qu’ils avaient quelque chose qui les rendait particuliers… Quelque chose que Lukaz partageait avec eux… Le gène mutant. En effet, il apparaissait comme évident que tous les membres de cette famille de forains possédaient des capacités spéciales dues à la présence de cette particularité génétique. Ainsi, les prédictions du Docteur Futur, le voyant de ce carnaval ambulant, n’avaient rien d’inventions mais finissaient toujours par devenir réalité. La Montagne, l’invincible combattant du ring, devait sa puissante force à autre chose qu’un intense entraînement. Quant à Vince, le preste chapardeur, il était non seulement d’une habileté et d’une rapidité hors du commun, mais il avait en plus un incroyable talent pour la dissimulation, au point qu’il semblait presque doté de pouvoirs magiques.

Ce dernier devint par ailleurs un précieux compagnon pour le jeune Lukaz. Ils partageaient beaucoup de choses ensemble et Vince lui apprit certains aspects de la vie qu’on évite en général d’enseigner à un enfant. Dans ces domaines, Lukaz n’aurait d’ailleurs jamais pu espérer meilleur professeur et avec le temps, il faut lui accorder que l’élève a atteint le niveau de son maître. Ensemble, ils commencèrent donc à faire les poches des visiteurs qui venaient s’amuser dans leur fête foraine, mettant un petit paquet de billets de côté. Avec cet argent, Vince apprit à Lukaz à apprécier certains plaisirs interdits, comme par exemple en faisant la connaissance de la douce Marie-Jeanne. Ils vivaient donc une vie de forains plutôt traditionnelle avant de s’évader ensemble pour d’intenses moments de plaisir et d’euphorie. Le début d’une vie de débauche dans laquelle Lukaz allait s’enfoncer toujours plus avant.

Cette vie n’eut toutefois pas que des effets néfastes sur sa personne. En effet, la prise de ces produits stupéfiants avait tendance à relâcher le contrôle que Lukaz avait sur son propre corps, une sensation qui n’était pas déplaisante pour lui. Mais en lui offrant cette relâche, ces produits libéraient aussi une autre force, bien plus enfouie, son pouvoir mutant. Et à chaque nouveau joint qu’il fumait, ce pouvoir gagnait un peu plus de liberté, jusqu’au jour où il explosa littéralement. Certes, au départ il n’était pas plus utile que s’il ne s’était agit d’une simple lampe torche, mais au moins, Lukaz savait qu’il disposait lui-aussi d’un don génétique. Un don qu’il essaya de développer, petit à petit, jour après jour, suivant les conseils de Vince. Il était vrai que tous les pouvoirs différaient les uns des autres, mais la manière de les approcher restait plus ou moins la même. Et une fois qu’on avait appris à déclencher son propre pouvoir, le reste n’était plus qu’exercices et entrainements.

Les mois passaient, le contrôle que Lukaz avait sur son pouvoir s’accroissait toujours plus et il en découvrait même parfois de nouvelles facettes. Parallèlement, il développait aussi ses autres talents et était maintenant capable de faire les poches des passants sans que personne ne remarque rien. Quant à ses nuits, il les passait en alternant sommeil et prise de produits stupéfiants toujours plus puissants. Ces derniers avaient pour but de le rebooster quelque peu car depuis que son pouvoir s’était manifesté, il se sentait très souvent dans des états de déprime et de fatigue physique très intenses. Malheureusement pour lui, la vie qu’il menait ne plaisait pas forcément à ceux qui l’avaient recueilli tout petit. Et comme il lui était devenu impossible d’en changer, Lukaz n’eut guère d’autre choix que de partir, comme on l’y invitait prestement.

Mais dès lors, il dut trouver le moyen de survivre par ses propres moyens. Il commença donc par recourir aux techniques que lui avait enseignées Vince, mais plus ces dernières sont utilisées, plus le risque de se faire prendre devient grand. Lukaz dut donc trouver un nouveau moyen de gagner sa vie et il sembla évident que travailler n’était pas la meilleure chose à faire pour lui – ni la plus facile, d’ailleurs. De plus, comment aurait-il pu alors qu’il ne disposait pas des papiers nécessaires ? Le seul moyen restait pour lui de passer au stade supérieur, d’arrêter de faire les poches des passants en se servant directement chez eux. Bien qu’il ne soit guère doué pour les acrobaties, sa silhouette fluette lui laissa toutefois la possibilité de se faufiler sans trop de mal un peu partout. Il pouvait donc entrer chez les gens sans gros problème, prendre ce dont il avait besoin et ressortir sans se faire prendre. Et dans de telles situations, son pouvoir devenait particulièrement utile…

Une nuit, alors que Lukaz était en train de dévaliser un musée privé, il fit une étrange rencontre. Il avait réussi à pénétrer les lieux et à passer les sécurités et alors qu’il était en train d’empocher une statuette grecque d’un dénommé Hermès, il eut la grande surprise de voir arriver un autre cambrioleur… S’en suivit une étrange discussion au cours de laquelle le jeune homme, puisqu’il s’agissait en effet d’un jeune homme, offrit à Lukaz la possibilité de devenir son élève. Il était visiblement un grand voleur et il avait été impressionné par la présence du jeune Français sur les lieux. Ce dernier devait donc réfléchir à l’idée et, au bout d’un temps déterminé, rejoindre un endroit précis à la condition qu’il accepte. La réflexion fut longue et compliquée, Lukaz se demandant s’il ne s’agissait pas là d’une belle blague. Au final, il en vint à la conclusion qu’il ne risquait pas grand-chose et que c’était même peut-être la chance de sa vie. Si cet homme pouvait lui ouvrir des portes, il ne devait pas hésiter ! Le jour venu, Lukaz rejoignit donc le lieu de rendez-vous convenu et il accepta la proposition du cambrioleur mystérieux.

*** *** ***

A mari usque ad mare – De la mer jusqu’à la mer

Grâce au mystérieux cambrioleur, Lukaz finit donc par poser pied sur le sol américain dans la ville de Star City. Là, il découvrit que le jeune homme à peine plus âgé que lui s’appelait Suzaku Miura et qu’il avait donc l’intention de lui enseigner tout ce qu’il savait. Dans un certain sens, c’était une situation relativement étrange puisque la différence d’âge entre eux n’était pas si grande… Mais pourtant, ce Suzaku semblait être vraiment très sûr de lui et de ses propos et cela se transmettait irrémédiablement à son interlocuteur. En effet, Lukaz était lui aussi persuadé que Suzaku était capable de faire tout ce qu’il disait mais il se doutait aussi que l’autre ne lui disait pas tout. Il ne devait pas être qu’un simple cambrioleur talentueux et il devait y avoir autre chose de caché là-dessous, bien qu’il n’était pas capable de mettre le doigt dessus. Quoi qu’il en soit, Lukaz finit par s’installer dans une nouvelle vie et une nouvelle routine, montant une petite société dont il était le seul employé en tant qu'homme à tout faire, cela grâce à l'aide de Suzaku Miura. Il retrouvait ainsi le premier rôle qu’il avait eu dans sa famille de forains et cela lui donnait une étrange impression. Il mit ainsi quelques temps à s’habituer à sa nouvelle vie mais il en découvrit bien rapidement tout l’intérêt.

En tant que maître voleur, Suzaku lui donnait effectivement diverses missions plus ou moins difficiles à remplir et Lukaz devait faire son maximum pour les mener à bien. Au départ, il les remplit sans trop savoir à quoi s’attendre mais ce n’était pas là la meilleure façon de procéder. Il commença donc à mettre en place un nouveau système, utilisant ses talents d’homme à tout faire pour entrer chez les gens et faire ses repérages. Bien entendu, il peut être très facile de devenir le suspect principal du vol quand on entre tout juste dans la vie d’une personne, mais c’était là que le talent de Lukaz faisait toute son œuvre. Ses vols, il pouvait les prévoir sur de très longues durées et souvent, quand il effectuait son cambriolage, cela faisait plusieurs semaines qu’il n’avait plus approché la maison de toute son attention. Dans ce domaine là, le véritable secret reste la patience. Se jeter dans la gueule du loup sans savoir ce que l’on va trouver, c’est bien la pire des erreurs possibles…

Il va toutefois sans dire que ce n’était là que l’une de ses multiples façons de procéder et il est évident que Lukaz a plus d’un tour dans son sac. Aujourd’hui, il ne commet plus vraiment ses vols par recherche du profit, mais il les réalise avant tout pour Suzaku. En effet, le Français est très curieux de découvrir tout ce que ce dernier pouvait lui apprendre… Et il a bien l’intention d’aller jusqu’au bout de cet apprentissage, quoi que cela implique.
Dossier Médical

ϟ  Corpulence : Lukaz est quelqu’un qui, par ses nombreuses activités nocturnes, se doit d’être preste et agile et il lui serait bien difficile de l’être avec un physique impressionnant. Aussi, et bien que cela ne demande pas réellement beaucoup d’efforts de sa part, il fait le maximum pour rester discret. Il est déjà bien servi par une taille proche des standards, ne dépassant pas 1m78. De plus, Lukaz fait tout son possible pour garder une forme qui lui permette de poursuivre ses activités. Il y parvient relativement bien par une pratique sportive assidue, même si une alimentation loin d’être saine et équilibrée met en péril tous ces efforts. Sans oublier les dégâts dus à la drogue… Mais au final, il demeure que le jeune homme doit peser en tout et pour tout une soixantaine de kilos, guère beaucoup plus.
ϟ  Visage : Lukaz n’est pas quelqu’un qui prend réellement soin de sa personne, ses conditions de vie ne lui en donnant pas toujours le temps. Il n’est donc pas étonnant de voir que sa chevelure ressemble parfois plus à un amas broussailleux qu’à une belle tignasse peignée digne de ce nom. Ca ne l’empêche toutefois pas d’arborer un beau blond cendré, une teinte à la fois naturelle et résultant d’une hygiène parfois douteuse. Bien entendu, comme c’est souvent le cas chez les gens blonds, à quelques exceptions près, Lukaz a des yeux bleus. Un bleu envoûtant, aussi profond que les eaux tumultueuses de son Atlantique natal.
ϟ  Particularités : Lukaz ne fait pas réellement attention à son style vestimentaire. En général, il s’habille surtout de manière à passer inaperçu afin de ne pas attirer l’attention sur lui. De manière plus explicite, cela veut dire qu’il met le même genre de vêtements que la majorité des jeunes de son âge, à savoir des jeans, des t-shirts et autres sweat. Toutefois, petit détail à préciser, Lukaz a une nette préférence pour les vêtements moulants. Non pas que cela mette son magnifique corps en valeur – après tout, sa musculature est loin d’être très présente – mais plutôt que cela offre nettement moins de prise à ceux qui souhaiteraient l’arrêter lorsque la fuite devient nécessaire. En ce qui concerne certaines de ses sorties nocturnes, il préférera revêtir des vêtements sombres, eux aussi collant à la peau.

Enfin, en dehors de ce qui fait qu’il est Lukaz, le jeune homme possède aussi quelques particularités, notamment d’ordre physique. Il a par exemple orné son corps de divers bijoux, comme des piercings (dont une perle à la langue, un piercing en forme de soleil dont les rayons partent du centre à chaque téton et une perle noire au nombril) et un tatouage (un scorpion astucieusement positionné au niveau de son pubis et dont la queue s'enroule autour du nombril).
ϟ  Qualités et défauts : Lukaz est un garçon plein de ressources. Sa vie l’a conduit à développer des capacités dont ne dispose pas forcément le commun des mortels, celles-ci étant un atout de poids dans sa capacité à survivre dans son monde. C’est par exemple le cas du maniement des armes blanches de petite taille, comme les couteaux, ou de sa grande capacité à courir pour s’échapper. Il est aussi relativement agile, pas autant qu’un acrobate, mais suffisamment pour se faufiler dans d’étroits passages. Son apparence physique, bien que souvent délaissée, est un autre de ses atouts. En effet, Lukaz est loin d’être désagréable à regarder et il sait en profiter, travaillant son sourire pour charmer et séduire ses éventuelles victimes. Enfin, le jeune homme est aussi très entrainé dans l’utilisation de son pouvoir, ayant passé énormément de temps à l’appréhender, à le connaître et à l’utiliser.

Le plus important point faible de Lukaz reste sa dépendance à certains produits dits stupéfiants. En effet, la nature de son pouvoir le rend particulièrement sensible aux effets du Soleil sur son état physique et mental. Afin d’y échapper, il n’a pas trouvé d’autre moyen que de se servir de produits illégaux capables de l’apaiser et de lui fournir du plaisir, comme la cocaïne. C’est d’ailleurs un choix étonnant, preuve de sa faiblesse, car les effets secondaires liés à la prise de ce produit provoquent les mêmes réactions que le manque de Soleil, en beaucoup plus fort.
ϟ  Goûts et dégoûts : Avant toute chose, Lukaz aime sa propre personne plus que tout. Il aime aussi faire les poches des gens parce que ce qu’il récupère lui permet de vivre de manière plus que convenable en se faisant plaisir. D’ailleurs au sujet du plaisir, il aime particulièrement ceux de la chair. Enfin, il a un grand faible pour les framboises.

Lukaz déteste particulièrement devoir dépendre de quelqu’un, à l’exception faite de son jeune maitre. Sa vie lui appartient et personne ne peut décider à sa place. Du coup, il n’aime pas beaucoup les institutions gouvernementales et toutes les milices qui peuvent s’y rapporter. Il n’aime pas beaucoup non plus l’absence de Soleil, ce qui est normal étant donné l’effet qu’il a sur sa personne.
ϟ  Rêves et peurs : Vivre. Simplement. C’est déjà un rêve plus que satisfaisant quand on vit la vie qu’il mène, à la fois pleine de risques et de dangers, qu’ils soient extérieurs ou qu’ils les invitent en toute connaissance de cause.

Quant à la plus grande peur de Lukaz, c’est d’être un jour privé de Soleil. Sans cet astre divin, il ne donne pas cher de sa vie. Il a aussi peur d’être arrêté et envoyé en prison… Ou pire.
ϟ  Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? La vie de Lukaz n’a jamais été facile et cela depuis sa naissance. Que ce soit volontaire ou non, tout cela se répercute nécessairement sur son état d’esprit. Ainsi, ses multiples expériences lui ont par exemple appris qu’il pouvait être très dangereux de faire confiance aux autres. En effet, dans son monde, l’amitié n’existe pas. Absolument tout se fait par intérêt. Par conséquent, tout le monde a son prix et il en faut parfois peu pour que les plus grands des secrets soient révélés. Il en résulte donc de manière presque évidente que la meilleure protection demeure la solitude et l’isolement. Après tout, ne dit-on pas qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même ? La seule exception à cela reste Suzaku puisque pour une raison difficilement explicable, Lukaz a une confiance totale et absolue en lui.

ϟ  Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? Lukaz n’est ni un héros, ni un vilain. C’est un criminel, certes, mais Robin des Bois l’était aussi et pourtant il ne faisait pas le moindre mal. Le jeune homme ne se définit toutefois pas non plus comme un Robin des Bois puisqu’il vole autant les riches que les pauvres. Il est un voleur et c’est actuellement tout ce qui compte.

ϟ  Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? Ses fins sont toujours les mêmes, à savoir s’emparer d’un bien quelconque à la demande d’une personne. Pour y parvenir, Lukaz sera ainsi presque prêt à tout, dans une certaine mesure. S’introduire discrètement, draguer, charmer, tout ça, il le fera bien volontiers. Utiliser son pouvoir pour faire peur, il peut aussi le mettre en œuvre. Néanmoins, il ne sera jamais très enclin à faire du mal ou à utiliser la violence physique. Il n’en ferait effectivement l’utilisation qu’en tout dernier recours, pour sauver sa vie, mais aucunement sous d’autres conditions.

ϟ  Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? Un combat induit forcément le risque d’être blessé, capturé ou de perdre sa vie. Or Lukaz tient énormément à sa propre vie. De ce fait, s’il ne peut pas faire autrement, il n’hésitera effectivement pas à blesser pour s’en sortir. S’il tue, ce sera principalement par accident et de manière non volontaire.

ϟ  Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? Comme indiqué précédemment, Lukaz évitera au maximum de se servir de la violence. Il existe souvent d’autres issues possibles. Malheureusement, si pour une raison précise il ne pourra pas faire autrement, alors il est possible qu’il ait recours à une forme de violence pour s’en sortir, mais ce ne sera jamais de manière volontaire ou enjouée.
Super Dossier

ϟ Groupe et raisons : Indépendants. Selon le point de vue que l’on affiche, Lukaz travaille à la fois pour tout le monde et pour personne. En effet, il peut mettre ses talents au service de ceux qui le demandent, que ce soit des criminels ou des gens dotés de bonnes intentions. Néanmoins, celui qui bénéficie le plus de ses talents reste Suzaku Miura, son maître voleur. Ce dernier n’ayant d’autre volonté que de servir son propre plaisir du vol, Lukaz approche l’art de la cambriole du même point de vue et de ce fait, il ne peut faire partie d’aucun autre groupe que celui des supers indépendants, neutre.

ϟ Pouvoirs et capacités : Lukaz possède un ensemble de pouvoirs liés très fortement au Soleil et à sa puissance.

- Absorption d’énergie solaire : l’énergie solaire est la plus importante des énergies sur Terre, car c’est elle qui déclenche le cycle de l’eau au travers de l’évaporation (qui entraine ensuite tous les autres échanges), le cycle des vents en réchauffant la planète (les vents étant à l’origine de tous les autres phénomènes météorologiques), ainsi que la photosynthèse, nécessaire pour donner vie au règne végétal lui-même indispensable au règne animal. Elle est donc indispensable à la vie et parvenir à la dompter, c’est parvenir à créer de nouvelles énergies comme par exemple l’électricité.

Tel un don de la Nature et bien qu’il n’en sache rien lui-même, le gène mutant que possède Lukaz a totalement modifié ses cellules, lui offrant la capacité d’absorber cette énergie solaire pour ensuite la convertir sous une autre forme. Cette capacité lui est innée et se fait sans qu’il n’ait besoin de la commander. Toutefois, après un long et intensif entrainement, il a obtenu la possibilité de provoquer cette absorption volontairement afin de la rendre beaucoup plus efficace et intense. Quand il pousse au maximum cette capacité, son corps devient entièrement noir du fait de l’absence de lumière dans son entourage immédiat. Seule subsiste une sorte de halo blanchâtre similaire à la couronne solaire visible lors d’une éclipse du Soleil ainsi que ses yeux qui prennent une teinte d’une blancheur éclatante.

Toutefois, ce pouvoir semble être à double tranchant. En effet, sa capacité à absorber l’énergie solaire semble lier ses capacités à cette énergie. Ainsi, lorsqu’il se promène en plein soleil, Lukaz semble être au mieux de sa forme, sa santé étant au top et son moral au maximum. C’est toutefois tout le contraire lorsque le Soleil se fait désirer ou pire, quand il fait nuit… Là, s’il va vraiment bien, il ne sera pas différent de toute autre personne. Mais la plupart du temps, il sera plutôt à plat, dans un état semi-végétatif, avec un moral plutôt faible, ces phases correspondant souvent avec une envie de dormir ou la prise de produits illégaux. Il va sans dire qu’inconsciemment, c’est aussi cette baisse de régime qui provoque la volonté d’utiliser de tels produits afin de regagner un peu de ce moral perdu.

- Projection d’énergie solaire : à force d’entrainement et parce qu’il était intrigué par l’apparition de ce nouveau talent, Lukaz a passé de longs mois à s’entrainer pour le maitriser et en découvrir tous les aspects. Pendant cette période, il en est venu à la conclusion que non seulement son corps peut absorber l’énergie solaire, mais qu’il peut aussi la stocker pour une durée variable. Et de fait, ce stockage lui a permis de mettre au jour la capacité de faire ressurgir cette énergie, la concentrant telle une sphère de lumière dans le creux de sa main. C’était une pratique particulièrement épuisante au début, mais à force d’exercices, il parvint à en faire un simple outil. De plus, par la suite, Lukaz comprit qu’en réduisant quelque peu la taille de sa sphère lumineuse, il concentrait d’autant plus l’énergie solaire, la transformant en une sphère explosive d’énergie solaire qui provoque, au moment de la déflagration, une importante lumière et une chaleur considérable – un peu comme si un mini-soleil venait à exploser.

- Immunité solaire : grâce à sa particularité génétique, Lukaz n'est pas affecté par la lumière vive, ses yeux s'étant adaptés à ces phénomènes. Cela est particulièrement valable pour la lumière naturelle et de ce fait, des lumières artificielles peuvent toujours avoir un effet aveuglant sur lui. De la même manière, Lukaz est immunisé aux rayons ultraviolets, son corps les absorbant. Il ne risque donc pas les coups de soleil et dans le même temps, il est incapable de bronzer.

- Vol solaire : en projetant de l’énergie solaire, Lukaz est capable de voler à basse altitude. En effet, l’énergie dégagée par la projection lui permet de s’élever du sol et de voler, bien qu’il ne puisse pas s’élever plus haut que les gratte-ciels de la ville et que sa vitesse ne soit pas réellement très importante. L’énergie dégagée est aussi consommée comme du carburant et cela épuise donc les réserves cellulaires de Lukaz. S’il utilise ce pouvoir en journée, son corps se recharge automatiquement en même temps et le vol se passe donc sans réel souci. Néanmoins, s’il s’en sert la nuit, il risque fortement d’épuiser sa charge lumineuse et d’entrainer une intense faiblesse qui l’handicapera énormément. De ce fait, Lukaz ne s’envole que lorsqu’il est certain que les choses se passeront bien et qu’il ne risque rien.

ϟ Surnom et costume : Solar. Un surnom simple et efficace lié à son pouvoir. Pourquoi faire compliqué alors que la simplicité marche tout aussi bien ?

Solar ne porte pas véritablement de costume. Néanmoins, lorsqu’il doit réaliser ses crimes, il s’habille d’une manière bien spécifique. Il porte ainsi une combinaison complète de couleur noire qui lui colle à la peau, un peu dans le style de ce que revêtent les plongeurs. Cette combinaison est aussi dotée d’une capuche qui lui permet de cacher sa tête, le tout étant complété par un masque facial dissimulant ses traits. Une ceinture noire et étroite dotée de quelques poches lui permet de stocker le matériel nécessaire à chaque mission, ce dernier pouvant varier de l’une à l’autre en fonction de ses préparatifs.



Dernière édition par Lukaz Le Guen le Sam 15 Oct - 11:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Lumos !

Maître du Jeu
avatar

La Maire

Maître du Jeu
Généralités
Madame la Maire

ϟ Nombre de Messages : 9415
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 22 Mai - 21:50 Message | (#)

Re bienvenue à toi sur le forum !

Ayant déjà lu ta fiche avant et connaissant le personnage, je ne peux que te valider, tu sais parfaitement ce que j'en pense et je ne m'étendrais donc pas sur le sujet

Tu commenceras avec un niveau 2, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure.

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition !

Tu gagnes aussi 15 points de réputation pour avoir effectué ta fiche en moins de 24 heures.

Bon courage pour réussir à trouver ta devenir le roi des voleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Lukaz Le Guen, le cambriolage à la Française !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Bavure de l'aviation française ?
» La culture française s'exporte
» Dictionnaire raisonné de l’architecture française: XIe/XVIe
» La cuisine française à l'UNESCO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Présentation :: Cartes d'Identité :: Archives des Citoyens :: Cartel Rouge-