AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Mieux vaut ami grondeur que flatteur ▬ Evey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 14:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
SHADOW avait récemment mis la main sur un appareil on ne peut plus intéressant : il permettait de contrôler la météo. Ou du moins, c'est ce qu'il avait l'air de pouvoir faire, mais avec le temps Renan avait appris à se méfier des soit-disant appareils qui pouvaient souvent réserver des surprises bien désagréables ! C'était pourquoi il avait décidé de vérifier lui-même ce qu'étaient réellement les capacités de cette nouvelle acquisition ! Et comme à chaque fois que le français avait besoin de quelqu'un de confiance à ses côtés, il avait demandé à Evey de l'accompagner pour mettre cet instrument à l'épreuve. Ce serait l'occasion idéale pour voir si elle n'était pas devenue trop rouillée à force de jouer les femmes de ménage dans un hôtel ! Il ne s'était d’ailleurs pas privé de lui envoyer quelques piques à ce propos pour pousser la donzelle à accepter sa proposition, même s'il doutait qu'elle soit capable de lui tourner le dos volontairement un de ces jours.

Quoi qu'il en soit, c'est avec cet appareil sous le bras que le duo s'était rendu en ville dans un quartier assez fréquenté. La nuit tombait doucement et leur permettait de ne pas apparaître de manière trop visible. Deux silhouettes vêtues de noir qui se baladaient sur les toits de la ville, ça passait tout de suite plus inaperçu lorsque l'obscurité était de mise ! Renan avait jeté son dévolu sur un bâtiment en travaux de rénovation qui se trouvait au centre d'un ensemble d'immeubles résidentiels. Déclencher une petite catastrophe ici allait certainement amener beaucoup d'animation ! L'objet censé provoquer tout ce remue-ménage avait la taille d'un écran d'ordinateur des années quatre-vingt-dix et il pesait à peu près le même poids. Autant dire que Tesla fut soulagé de s'en débarrasser. Après l'avoir installé au centre d'une pièce déserte du sixième étage et dont les fenêtres étaient absentes, il se pencha vers lui pour commencer à tripatouiller les boutons présents dessus. L'homme venu vanter les mérites de sa machine lui avait grossièrement expliqué le fonctionnement.

« J'espère que tu n'as pas trop mangé, on va avoir besoin de bouger un peu, je n'ai pas envie de te traîner derrière moi. » Le ton était légèrement moqueur et même avec son modulateur de voix, il était aisé de l'entendre. « Si jamais tu as peur de ne pas tenir le rythme, tu peux rester ici pour protéger l'appareil. » Il tourna la tête vers elle. « Tu pourras aboyer si quelqu'un s'en approche. »

Parce qu'il était vrai que la belle avait le caractère d'un pitbull lorsqu'elle le voulait, même si Renan avait rarement eu l'occasion de la voir à l’œuvre. Quoi qu'il en soit, une fois les coordonnées entrées et le système mis en marche, un léger vrombissement se fit entendre et une sorte de vapeur s'échappa de l'appareil pour se glisser hors du bâtiment, par les fenêtres absentes. Renan s'en approcha pour jeter un œil à l'extérieur et constater que la vapeur se transformait en une espèce de mini-tornade qui allait très certainement faire des dégâts dans un quartier aussi peuplé que celui-ci. Pas mal pour une première fois ! Mais Renan savait que l'enthousiasme du début pouvait rapidement s'envoler et laisser place à une profonde déception. Les premières fois étaient toujours très sujettes à discussion. Tournant la tête vers son binôme, il fit un geste de la tête vers l'extérieur.

« On va voir ce que ça donne dehors ? »

Et sans attendre sa réponse, il sauta par la fenêtre pour rejoindre l'immeuble en face. La tornade apparemment intelligente s'était déjà dirigée vers la rue principale, provoquant cris de panique et de surprise. Une bien mauvaise surprise à n'en pas douter ! Le français s'attendait à voir intervenir quelqu'un, un Super-héros venu sauver la veuve et l'orphelin sans aucun doute ! Ce serait l'occasion de voir si cet appareil pouvait résister à quelque chose d'important ou s'il valait mieux l'envoyer à la benne. Les minutes s'égrainèrent, la tornade progressait doucement en faisant beaucoup de dégâts et Renan, accompagné de son binôme, la pistait pour voir jusqu'à quel point elle allait se montrer efficace. Mais alors qu'ils atterrissaient sur un toit d'une ruelle avoisinante, alors même que la mini-tornade poursuivait son œuvre sur la route, une silhouette frêle se dessina devant eux. Il s'agissait apparemment d'une adolescente, elle devait avoir seize ou dix-sept ans. Son visage était masqué et sa tenue laissait penser qu'elle voulait jouer aux héroïnes. Levant la main vers eux, elle lança son avertissement.

« Je suis mystique, future super-héroïne, je vous somme de vous arrêter et de vous rendre aux autorités compétentes ! »

S'en était presque mignon. Renan tourna la tête vers sa comparse, un sourire aux lèvres même si personne ne pouvait le voir. Inutile de préciser que le discours très stéréotypé de la charmante demoiselle n'allait pas avoir beaucoup d'effet sur deux individus comme eux.

« Qu'en penses-tu, on se rend ? »

Question rhétorique bien entendu, une manière de lui dire qu'il la laissait s'amuser un peu.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 14:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Événement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 15:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Oh mais être femme de ménage dans un hôtel permettait d’apprendre plein de choses comme : calculer le meilleur angle pour frapper quelqu’un avec un bidon de javel. L’idée étant de pouvoir péter le plus de dents possible en un seul coup. Tout ça restait, bien évidemment, très théorique, elle n’agressait pas les clients à coup de javel. Mais des fois, ça défoulait de pouvoir travailler sur ce genre de plan, juste parce qu’un client était bien trop énervant à ses yeux. Bon ok… ça ne valait pas le fait de partir en mission avec Renan mais, elle n’allait pas lui dire ouvertement, surtout qu’il devait bien le savoir. Ce soir-là, la mission était un peu particulière puisqu’il s’agissait de vérifier l’utilité d’une machine à contrôler la météo. Hmm. Plutôt sceptique la Evey sur ce coup-là mais, bon, ça faisait une sortie et avec un peu de chance, ça lui permettrait de lancer des piques à Renan sur ses idées foireuses – bien qu’elles l’étaient rarement. Dans la pièce du sixième étage du bâtiment abandonné, elle balança un sourire invisible à Renan qui s’interrogea déjà sur la capacité qu’elle avait à pouvoir le suivre.

« Tu veux rire ? Je suis certaine que c’est moi qui vais devoir te porter, déjà que tu as galéré pour emmener ce truc jusque-là. Tu manques d’exercice. Fais gaffe, bientôt tu vas finir par t’encrouter ! » A trop rester derrière un bureau pour gérer de la paperasse pour SHADOW, ce qu’elle n’ajouta pas à voix haute. On n’est jamais trop prudent sur les oreilles indiscrètes. « Et j’adorerai rester pour aboyer si quelqu’un approche mais, tu mords beaucoup mieux que moi. » Elle marqua un regard interrogateur qui, sans se voir, pouvait se comprendre à la manière dont elle avait penché la tête. « Tu veux un susucre pour te motiver à monter la garde ? »

Elle s’était légèrement penchée en avant pour frapper sur ses cuisses avec ses mains, comme on s’y prendrait pour appeler un chien. C’était pour ce genre de chose qu’elle préférait partir avec Renan. Un autre agent aurait déjà trouvé le moyen de se vexer avec ce genre de phrase alors que ce n’était pas du tout à prendre comme une critique. Franchement, quand elle était réellement énervée, ça se voyait direct au timbre de sa voix. Mais bon, de nos jours, les gens se vexaient pour un rien. De toute façon, les gens étaient nuls, et sans le moindre intérêt, heureusement qu’il y avait un Renan sur terre, sinon ça serait bien triste. Un peu comme le fait qu’elle avait balancé une pique en s’étonnant faussement que Renan ait réussi à mettre la machine en route alors que, en réalité, elle ne doutait absolument pas de ses compétences. Hochant la tête, elle suivit son binôme pour aller voir ce que donnait la machine.

En haut d’un autre toit, elle regarda la tornade avancée, laissant des gens paniqués derrière elle. Hey, pas si mal comme résultat. Enfin, on pouvait toujours mieux faire, comme un véritable cataclysme mais, peut-être que ça grandirait avec le temps, ou qu’il y avait moyen d’entrer des données plus impressionnantes. Ses pensées furent coupées par la venue d’une gamine qui, après avoir décliné son identité de super-héroïne, leur demandait déjà de se rendre. Très drôle. Evey tourna son visage vers Tesla dans un haussement d’épaules faussement hésitant.

« J’sais pas, elle a quand même l’air super-impressionnante. » Elle secoua légèrement la tête. « Ça ne se voit pas, parce que j’intériorise beaucoup mais, là, je suis morte de peur. »

Très crédible. En tout cas, Renan ne risquait pas d’y croire une seule seconde. Mais tous ces jeunes qui voulaient jouer les héros, ça la faisait marrer. Ça avait trois poils sur le torse, un pouvoir qui permettait de sauver les grenouilles de la noyade et ça voulait jouer les sauveurs de la veuve et l’orphelin. Evey lança son regard sur la gamine, la regardant de bas en haut avant de demander quelque chose à Renan.

« Tu crois qu’on peut la soudoyer, pour qu’elle accepte de nous laisser notre liberté, avec la dernière Barbie sortie en magasin ? »
« Hey ! » En posture typiquement héroïque, la gamine posa ses mains sur ses flancs. Encore un peu, et elle gonflerait la poitrine pour se donner un air plus impressionnant. « Je ne suis pas une gamine. Je suis mystique et c’est mon dernier avertissement. Rendez-vous ou je serais obligée de vous arrêter moi-même. »

    Lancer de dés #1 (pour mystique)
    RÉUSSITE : elle réussit à lancer son sort.
    ÉCHEC : elle cherche à lancer un sort et se foire.

    Lancer de dés #3 (si réussite #1)
    RÉUSSITE : elle atteint Evey
    ÉCHEC : elle atteint Evey mais pas comme elle l’espérait.


    Lancer de dés #3 (si échec #1)
    RÉUSSITE : il se passa quelque chose mais, vise à côté.
    ÉCHEC : il ne se passe rien.


Comme il était évident qu’Evey n’allait pas se laisser impressionner par une gamine avec des envies de gloire, elle s’avança en direction de mystique. Cette dernière quitta bien vite sa position héroïque pour lever une main en direction d’Evey, prononçant une formule qui avait pour but de balancer une bourrasque sur la presque trentenaire et l’envoyer balader plus loin. Oh, sort il y avait bien eu mais, Evey ressentit à peine un coup de vent l’effleurer alors que, plus loin, plusieurs débris étaient projetés en arrière.

« Flûte. » Et voilà que la gamine tapait du pied sur le sol, en comprenant qu’elle venait de se foirer. Ok… Evey arrêta son avancée pour se tourner vers Renan.
«Non mais, vas-y toi, fais quelque chose parce que là, elle me fait presque de la peine. »

Ce qui n’était vraiment pas le cas mais, bon, si la gamine n’était pas fichue de lancer un sort correctement, il était où le challenge, hein ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 15:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evey Shapley' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 17:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Faire une mission en compagnie d'Evey ou d'une autre personne était totalement différent. Même avec l'Irlandaise qui avait le droit à un traitement de faveur, ce n'était pas aussi « amusant ». La réponse de son binôme arracha un léger rire à Renan qui glissa son regard vers la gamine plantée devant eux. Cette dernière eut droit à une nouvelle pique dont Evey avait le secret et qui fit mouche : elle se redressa comme si le fait de prendre la pause allait l'aider à impressionner deux personnes comme les agents de SHADOW. Est-ce qu'elle se rendait seulement compte qu'elle mettait les pieds dans quelque chose de beaucoup trop grand pour elle ? Certainement pas, rien qu'à la manière dont elle commença à « attaquer », l'Officier de la Pénombre comprit qu'elle ne maîtrisait pas ce qu'elle faisait. Il laissa sa comparse avancer vers l’acolyte – puisqu'il était évident que ce n'était pas une héroïne – mais celle-ci leva la main puis prononça une formule pour essayer de toucher Evey. Le résultat fut plutôt risible puisque la gamine rata sa cible et expédia son sort en direction de quelques débris posés non loin d'eux. Le regard du trentenaire se détourna vers cette zone avant qu'il ne soupire et son attention se reporta avec sur les deux autres femmes au moment où son binôme envoyait une nouvelle pique à l'attention de l'acolyte ratée. Il laissa un nouveau rire se faire entendre.

« Je crois qu'on en est arrivé à un point de non-retour. Je ne savais pas que les héros recrutaient à la maternelle maintenant. » La gamine sembla vexée par cette remarque puisqu'elle répondit aussitôt.
« Je ne suis pas une enfant ! Je sais ce que je fais, j'ai juste été un peu stressée ! » On y croyait tous, évidemment.
« Tu t'attaques à trop gros pour toi, gamine ! Tu ferais mieux d'arrêter les dégâts pour ce soir. Ramasse tes affaires et retourne dans les jupes de ton patron, on se reverra dans dix ans. »

Renan n'avait pas pour habitude de laisser filer les personnes qui se tenaient face à lui, une certaine Irlandaise en était témoin ! Mais avec cette gamine, c'était différent. Il apparaissait clairement qu'elle n'était pas capable de tenir face à eux et le français espérait simplement qu'elle allait comprendre qu'il était temps de suivre les conseils de cet inconnu, prendre sa fierté et s'en-aller. Mais il avait appris, à ses dépends même, que les jeunes étaient malheureusement souvent trop convaincus d'être invulnérables, il n'était donc pas exclu qu'elle puisse décider de leur tenir tête. Là, il n'y aurait plus énormément de solutions qui s'offriraient à eux, malheureusement pour la bravache acolyte !

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Elle prend peur et elle s'en va.
      ÉCHEC : Elle persiste et leur tient tête.

      Lancer de dés #2 : (Si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : Elle reste seule.
      ÉCHEC : Elle appelle à l'aide (voir rencontre héroïque).

      Lancer de dés #3 : (Si échec au lancer #2)
      RÉUSSITE : Renan et Evey sont épargnés.
      ÉCHEC : Ils se font toucher.


« Je ne compte pas me laisser effrayer aussi facilement ! »

Renan lâcha un soupir. Elle avait décidé de leur compliquer la tâche, ce n'était pas possible autrement ! Le trentenaire haussa les épaules, jugeant inutile de parler davantage vu que, de toute manière, elle devait avoir subi un véritable lavage de cerveau. Ce besoin de jouer les héros le dépassait et même si lui-même était aussi fanatique d'elle, mais de l'autre côté, il estimait sa réaction stupide. Ils étaient deux, elle était seule, est-ce qu'elle espérait réellement pouvoir les battre ? Le français allait lui faire cette remarque lorsque l'acolyte tira soudain une espèce de talkie-walkie de sa ceinture et le brandit devant elle.

« Je vais appeler à l'aide pour que d'autres héros viennent m'aider à vous arrêter ! » C'est qu'elle avait l'air convaincante. Glissant son appareil devant ses lèvres, elle reprit. « J'ai besoin d'aide ! Sur le toit de l'immeuble, venez rapidement ! »

Puis elle baissa l'appareil avant de lever une nouvelle fois la main. Il semblait qu'elle était bien décidée à utiliser sa magie, sauf qu'Evey et Renan n'étaient pas des débutants : ils avaient vu de quoi elle était « capable » et par conséquent ils pouvaient se préparer à un nouveau sort. Une fois de plus, la jeune femme commença à marmonner quelque chose et une boule d'énergie sembla se former dans sa main, les deux agents de SHADOW eurent le temps de s'écarter avant que l'attaque ne se fasse. Comme lors de la première tentative, elle alla se perdre plus loin, dans les débris et sans toucher personne. S'en était vraiment navrant. L'Officier de la Pénombre se redressa, tournant la tête vers l'acolyte qui portait sa main à ses lèvres, comprenant visiblement qu'elle s'était encore ratée en beauté.

« Tu essayes d'avoir l'air ridicule c'est ça ? C'est une caméra cachée ? Et puis tes renforts, ils sont où ? »

À peine eut-il terminé sa phrase que la porte de l'escalier menant à l'intérieur de l'immeuble s'ouvrit. Une vieille femme apparut alors sur le palier, les regardant tous les trois d'un air étonné. Elle tenait une espèce de talkie-walkie semblable à celui de la gamine et prit la parole.

« Le téléphone de mon petit-fils m'a dit de monter sur le toit, j'ai manqué de tomber dans l'escalier vous savez ! Qu'est-ce que vous faites ici les enfants, c'est dangereux vous savez ! C'est un bal masqué ? » Et ce fut au tour de Renan de tourner la tête vers Evey.
« Dis-moi que c'est une blague ? »

Ils avaient atteint le sommet de la bizarrerie !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 17:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Rencontre Héroïque' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 18:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
D’un hochement de tête, elle approuva les paroles de Renan : il était préférable pour la gamine qu’elle retourne jouer à la console. Peut-être que là, elle arriverait à mettre une raclée au super-vilain, si elle jouait en mode facile. Evey ne voyait même pas l’intérêt de s’en prendre à cette fille qui, en plus de ne pas pouvoir les identifier, ne constituait pas une menace. Si tuer ne la dérangeait pas plus que ça, elle n’avait pas envie de se faire chier à se débarrasser d’un corps : c’était une perte de temps et, pour le coup, ça n’en valait pas la peine. Sauf que la gamine avait décidé de n’en faire qu’à sa tête, peut-être que dans 10 ans, elle vaudrait le coup de s’attarder sur elle. Evey fit mine de se gratter le haut de la tête, même si cette partie était couverte, quand l’acolyte décida d’appeler à l’aide. Bon, peut-être que ça pourrait devenir intéressant, que son petit frère allait se pointer en étant persuadé de pouvoir mettre un coup de pied circulaire. Par contre, au moment où elle leva la main pour se lancer d’un nouveau sort, Evey mit ses mains en avant.

« Woh, woh, woh… Attends. » On aurait presque pu croire qu’elle était paniquée à l’idée de voir mystique lancer un sort. « Tu devrais prendre deux minutes. Respirer profondément. » Mimant ses paroles, Evey donnait l’air d’être un coach de yoga qui faisait travailler ses élèves sur une méthode de respiration. « Éviter tout le stress et… »

Et en fait elle n’avait rien écouté que son sort avait été balancé pour finir, encore, à côté de la plaque. Pff, les jeunes, ça voulait toujours tout faire trop rapidement. Renan exprima très bien ce qu’elle pensait. Ouais, une caméra cachée, c’était forcément ça ! Le bruit de la porte du toit attira son attention et la jeune femme se retourna pour voir… Une grand-mère ? Sérieusement ? Evey ne savait pas trop si elle devait rire ou pleurer devant cette situation qui n’avait rien d’habituel. Soit c’était une blague, soit c’était un putain de plan super-diabolique. Une façon de les déstabiliser avec une situation impossible. Pour le coup, elle fut incapable de savoir quoi répondre à Renan et se contenta de lever les bras en signe d’impuissance.

« Mon petit-fils, lui aussi il aime bien se déguiser vous savez ? » Evey se tourna vers la gamine.
« Même passer un appel tu ne sais pas le faire, faut que tu tombes à côté de la plaque ? » L’acolyte regarda son talkie-walkie.
« Non, non, je ne comprends pas. » Elle secoua un peu son mode de communication. « Pourtant je croyais être sur la bonne fréquence. »

Que personne ne réponde à Mamie ne posa pas trop de problèmes, elle gardait son sourire en s’avançant sur le toit et s’approcha de Renan.

« Dis-moi mon grand, tu n’as pas trop chaud là-dessous ? Ça ne doit pas être pratique pour respirer, non ? Tu sais, à mon époque, on avait des soirées aussi mais pas comme vous, les jeunes. Je le dis toujours à mon petit-fils. Oh d’ailleurs il fait un peu près ta taille. »

Et voilà qu’elle lui tapota la joue, enfin, là où était supposée être la joue vu qu’il avait son masque. En fait c’était un plan diabolique. Le but était de tuer les deux agents de SHADOW sous l’ennui mortel d’une grand-mère un peu trop gâteuse qui ne jurait que par son petit-fils. Pendant que la petite vieille discutait avec Renan, l’acolyte posa son regard interrogateur sur Evey.

« Comment on change la fréquence sur ce truc ? » Et voilà qu’elle tendait le talkie-walkie à Evey.

    Lancer de dés #1
    RÉUSSITE : mystique est vraiment paumée avec son truc.
    ÉCHEC : l’appareil est piégé.

    Lancer de dés #2 (si échec)
    RÉUSSITE : le piège est… Foireux, comme le reste.
    ÉCHEC : Evey se prend une décharge électrique violente.


Evey soupira en tendant la main vers le moyen de communication de mystique. C’est seulement en le prenant qu’elle se trouva un peu stupide. Cette fille était tellement nulle qu’elle ne s’en méfiait même pas, l’acolyte aurait pu y mettre un piège qu’elle se serait laissé avoir. Mais non, même ça, la gamine n’eut pas l’intelligence de le faire. Navrant. Talkie-Walkie en main, Evey le balança par-dessus le toit de l’immeuble.

« Hey ! »
« C’est pour éviter que tu appelles tous les résidents de la maison de retraite la plus proche. »
« Tu vas le regretter. HIIYAAAAA »

Ouais, vraiment, la gamine venait de se jeter sur Evey en tentant des techniques de combat qui n’étaient homologuées par aucun sport de combat. Du coup, se défendre ne fut pas trop compliqué pour Evey qui, plutôt qu’attaquer se contentait, pour le moment de se défendre en évitant les attaques de mystique.

« Tu as appris à te battre où ? »
« Avec mon maitre. » Et elle enchainait ses prises pour le moins… euh… débiles.
« Et te protéger, il ne te l’a pas appris. »
« Comment ça ? » Evey se servit d’une faille plus qu’énorme dans la défense de mystique pour la repousser et l’envoyer au sol.
« Comme ça, par exemple. »

Pendant ce temps, la petite vieille venait de sortir un bon bon de sa poche et releva la tête vers Renan.

« Ça fait partie de votre soirée costumée, c’est ça ? Tiens, prends un bonbon, je suis sûre que tu as besoin de sucre. »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2014 - 18:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evey Shapley' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Fév 2014 - 0:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
La petite vieille s'invitait dans leur discussion déjà suffisamment sur-réaliste, mais non, il en fallait encore plus ! Tout le monde s'en foutait de son petit-fils et Evey s'amusa un peu à remballer la gamine qui n'y comprenait foutrement rien. Avec des bras cassés comme ça, ils n'avaient pas à s'inquiéter de la relève des super-héros ! Le regard du français était tourné vers l'acolyte qui était la plus « dangereuse » des deux et il ne vit pas approcher la mamie avec ses bonbons et ses bonnes intentions. Il avait déjà tué des tas de personnes et n'hésitait pas à le faire dès que le besoin s'en faisait sentir, mais voilà qu'il se retrouvait à discuter avec une petite vieille qui lui parlait de son petit-fils dont il n'avait rien à carrer. Ce n'est que lorsqu'elle s'autorisa une familiarité en le touchant que l'Officier de la Pénombre recula d'un pas, levant à son tour la main pour se débarrasser de la vieille... mais ne le fit finalement pas. Pourquoi ? Bonne question ! C'était tellement improbable comme situation qu'il avait du mal à comprendre comment les choses s'étaient retrouvées à tourner de la sorte. Pendant ce temps, son binôme était en train de malmener un peu l'acolyte qui n'était vraiment doué pour rien – si ce n'est pour faire des boulettes. Le temps que Renan tourne la tête vers Evey et il constata qu'elle se débarrassa du talkie-walkie de la gamine qui tenta de protester. Tu parles, elle comptait faire quoi en retour ? Attaquer ! Enfin, tenter d'attaquer. Renan n'eut pas vraiment le temps de se soucier davantage de ce que sa collègue faisait puisque la vieille revenait à la charge avec son bonbon qu'elle lui offrit comme s'il avait une tronche à aimer les sucreries. Bon, elle commençait à lui porter sur le chou la petite vieille ! Levant la main, Renan se servit de son don pour modeler un tuyau non loin de là et le faire attraper le bras de l'emmerdeuse.

« Ferme-là la vieille, on a déjà d'une emmerdeuse avec l'autre ratée. »
« Mais... »

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus puisque Renan s'était approché d'elle pour tirer un coup sec sur son tablier, le rouler en boule et lui coller dans la bouche. Bon, peut-être qu'elle risquait d'y passer, mais elle pouvait s'estimer heureuse qu'il ne lui fasse pas quelque chose de plus radical. En bas, dans la rue, l'on entendait toujours les cris provoqués par la mini-tornade et eux rataient tout le spectacle ! Lâchant un soupir agacé, il tourna la tête vers Evey.

« Bon, on va devoir écourter cette charmante entrevue, on a des choses sérieuses qui nous attendent. »

Sauf que le hasard n'avait visiblement pas décidé que les choses se dérouleraient aussi facilement....

      Rencontre aléatoire.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Renan esquive l'attaque du nouvel arrivant.
      ÉCHEC : Renan est touché.

      Lancer de dés #2 :
      RÉUSSITE : Evey esquive l'attaque du nouvel arrivant.
      ÉCHEC : Evey est touchée.


Une boule d'énergie plus imposante que celle envoyée par l'acolyte fit alors son apparition, elle se scinda en deux part égales avant de foncer en direction des deux agents de SHADOW. Renan ayant levé les yeux en apercevant une silhouette dans l'obscurité, il parvint à l'esquiver, mais Evey regardait en direction de l'acolyte qui pestait contre elle et elle fut donc touchée par l'attaque. Heureusement celle-ci n'avait pas l'air extrêmement puissante, même si elle fut suffisante pour écarter la jeune femme de sa cible, laquelle se redressa soudain, toute guillerette en voyant arriver celui qui devait être son mentor.

« Oh ! Vous voilà ! Je croyais que j'avais la mauvaise fréquence ! » L'homme se posta à ses côtés.
« Je croyais t'avoir dit de ne pas attaquer seule ? »

Pendant ce temps, Renan avait effectué quelques pas en direction de son binôme pour s'assurer qu'elle allait bien et lui venir en aide si ce n'était pas le cas. Inutile de préciser qu'avec l'arrivée de ce type que le français reconnu comme étant un membre de la Légion des Étoiles, allait compliquer les choses ! L'homme s'intéressa d'ailleurs bien rapidement aux deux agents, délaissant l'éducation – ratée – de son acolyte.

« N'espérez pas vous en tirer facilement maintenant que je suis là, je sais que vous êtes responsables de ce qui se passe là-bas et vous aller l'arrêter immédiatement. » Le français eut un léger rire.
« Je comprends mieux d'où lui vient son discours pompeux et stéréotypé. » Il secoua la tête. « Je ne vois pas de quoi tu parles, on était simplement en train de se promener avec mon amie et ton hystérique et incapable acolyte nous a sauté dessus. »
« Je ne suis pas incapable ! »
« Un peu de sérieux, tu as une gamine incapable de lancer un sort et une petite vieille complètement gâteuse de ton côté, puis nous on est deux personnes entraînées. Tu es vraiment sûr de vouloir jouer là-dessus ? »

Enfin, il fallait espérer qu'Evey était encore en état de se redresser....
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Fév 2014 - 0:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Rencontre Aléatoire' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 28 Fév 2014 - 15:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Evey venait de repousser, une fois de plus, l’acolyte quand Renan laissa entendre qu’il serait bon d’écourter cette entrevue. Non, sans déconner ? Evey tourna le visage vers lui pour hocher la tête. Une action qui lui permit de voir la petite vieille dans l’incapacité de bouger, ni même de parler, ce qui arrache un sourire à l’américaine. Peut-être que Manie Nova y réfléchira à deux fois avant de se pointer sur le haut d’un toit en pleine nuit, puis d’abord, les vieux, ce n’étaient pas supposés dormir à cette heure-ci ? Peu importe, elle reporte son attention sur l’acolyte qui se releva. L’idée c’était de rendre la gamine hors-service pour qu’ils puissent se barrer et, enfin, pouvoir profiter des dégâts que pouvaient apporter la tornade qui n’avait rien de naturel.

Ben voilà, à ne pas trouver la situation dangereuse, Evey en avait probablement oublié de faire attention. Chose qu’elle comprit au moment où elle fut éjectée légèrement en arrière sous l’assaut d’une boule d’énergie. Au sol, un endroit de son épaule lui faisait un peu mal. Beaucoup mais, ça allait passer, elle devait juste prendre sur elle quelques instants. Heureusement, dans l’histoire, le nouvel arrivant prit le temps de faire un discours pro héroïque, après avoir rappelé à son acolyte qu’elle ne devait pas attaquer seule. Evey restait au sol, de cette manière elle ne paraissait pas dangereuse et ça lui permettait d’attendre que la douleur disparaisse. Elle lâcha juste un discret mouvement de main pour faire comprendre à Renan que tout allait bien et qu’il ne devait pas s’approcher. Ils seraient des cibles bien plus faciles s’ils étaient collés l’un à l’autre.

Renan le fit gagner un peu de temps en « discutant » avec les deux héros… Un et demi, en fait, parce que l’acolyte n’était pas vraiment qualifiée dans ce domaine. C’est quand il s’arrêta à une question qu’Evey commença à se redresser. Une main au sol, elle leva la seconde comme une bonne élève qui avait quelque chose à demander à un prof. Le prof en question étant le type de la légion des étoiles.

« Euh, excusez-moi ? » Le type tourna la tête vers elle. « Est-ce que je dois vous donner mon numéro de téléphone ? »
« Pour ? » La question l’avait un peu surpris et il ne voyait pas bien où elle voulait en venir.
« Bah, je me dis que si vous êtes tous les deux disposés à croire que deux personnes sont capables de créer une tornade, vous allez sûrement chercher à nous accuser dès qu’il y aura un peu trop de pluie, de vent,… Enfin, ce genre de choses. »

Evey s’était, maintenant, redressée tout en restant un peu pliée comme si elle avait mal. En réalité, ça ne la dérangeait pas plus que cela mais, de cette manière, elle paraissait moins dangereuse et l’attention serait un peu moins portée sur ses actions.

« Non parce que, jusqu’à présent, la seule qui à chercher à jouer avec les éléments c’est votre euh… » Elle désigna vaguement l’acolyte d’un geste de la main. « C’est elle. Ce qui, soyons honnêtes n’a pas été d’une grande réussite. Alors, peut-être qu’elle a voulu tester un sort, que ça s’est mal passé et qu’elle a créé ce qui se passe là-bas. »

    Lancer de dés #1
    RÉUSSITE : mystique essayait bien des sorts avant de se pointer.
    ÉCHEC : ce n’était pas le cas et elle nie toute implication.

    Lancer de dés #2 (si réussite #1)
    RÉUSSITE : il doute parce que ça ne serait pas la première fois qu’elle fait n’importe quoi.
    ÉCHEC : il sait que c’est impossible qu’elle puisse faire quelque chose comme ça.


    Lancer #3 (si échec #1 ou échec #2)
    RÉUSSITE : il doute et cherche à savoir ce qui se passe.
    ÉCHEC : il est certain de l’implication des deux agents et attaque.

    Lancer #4 (si échec #3 ou échec #2) > lancer suivant, réussite : il atteint sa cible. Échec la cible esquive
    RÉUSSITE : il attaque Renan.
    ÉCHEC : il attaque Evey.


« N’importe quoi, je n’ai rien fait du tout. Je me baladais, puis il y eut la tornade et eux, là, vous avez vu comment ils sont sapés, ils ont forcément quelque chose à voir avec ce qui se passe. »

La légion, leur protocole, leur truc et leur bidule. Ce serait tellement plus simple s’ils pouvaient attaquer sans avoir des preuves, juste parce que la tête des gens en face ne leur revenait pas. Mais forcément, le type ne les avait pas vu faire alors il était en droit de douter de l’implication des deux agents. Il leva la main pour faire taire son apprentie avant de reporter son attention sur Renan et Evey, tour-à-tour.

« Je ne crois pas trop au hasard, votre présence doit forcément avoir un rapport avec ce qui se passe. »
« Puis regardez ce qu’ils ont fait à cette pauvre dame. »

Elle désigna la vieille un peu plus loin alors qu’Evey levait les yeux au ciel, sans que ça puisse se voir. Oh, ça va, Renan n’avait rien fait, même qu’il avait cherché à protéger la vieille des attaques foireuses de mystique. Bon ok, ce n’était pas crédible mais c’était énervant cette proportion à accuser sans savoir. Le type de la légion posa son regard sur Renan.

« Relâchez cette personne et expliquez-moi comment vous avez produit cette tornade et comment l’arrêter, sinon je serais forcé de vous arrêter. »

Evey tourna la tête vers Renan et dans un très léger hochement de tête, elle lui fit comprendre qu’elle était prête, parée à toute éventualité et que, quoi qu’il arrive, elle suivrait sa décision. Finalement, ils allaient peut-être réussir à se taper dessus avec quelqu’un qui avait un minimum de répondant.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 28 Fév 2014 - 15:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evey Shapley' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Mar 2014 - 13:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Ils étaient vraiment pitoyables. Les idées reçues avaient visiblement beaucoup d'intérêt pour les membres de la Légion des Étoiles ! Le simple fait qu'ils soient assimilés à cette mini-tornade parce qu'ils avaient des vêtements sombres et un comportement suspect prouvait qu'ils ne cherchaient pas plus loin que le bout de leur nez ! Si les officiers de SHADOW avaient décidé d'envoyer de simples hommes de main pour pouvoir détourner l'attention, ils auraient pu se faciliter la tâche et s'éviter une situation on ne peut plus ridicule. Evey commença par provoquer le nouvel arrivant en agissant comme si elle était handicapée, mais Renan la connaissait assez pour savoir que ce n'était certainement pas le cas. Il en fallait plus que cela pour mettre une femme comme elle à terre ! Le français resta silencieux alors que sa comparse tentait d’insuffler le doute dans l'esprit du héros, histoire qu'il révise peut-être un peu son jugement. Mais c'était trop lui demander, son apprentie commença à jouer les héroïnes dignes de confiance alors qu'elle avait tout de même raté deux de ses sorts et qu'elle avait l'air aussi douée pour ce rôle qu'un singe l'était pour devenir acteur de cinéma. Elle était juste capable d'imiter le comportement de son « professeur », mais sans être réellement efficace. Toujours est-il que le super-héros ne gobait pas les explications d'Evey et qu'il prétendait que leur présence était forcément liée à ces emmerdes. Soit. S'ils avaient envie de la jouer comme ça, Renan allait faire pareil. Mais l'attention du quatuor se centra soudain sur la petite vieille que le Breton avait neutralisée quelques instants plus tôt. D'un simple haussement d'épaules, il montra qu'il ne se sentait aucunement coupable.

« Je l'ai mise en sécurité parce que l'autre ratée s'amusait à balancer des sorts partout. Et vu qu'elle a l'air plus douée pour toucher ce qu'elle ne cible pas, j'ai bien été obligé d'intervenir. »
« C'est faux ! »
« Elle est ici parce que votre protégée l'a appelée, qu'est-ce que vous fait croire qu'elle ne nous a pas appelés nous aussi ? » Il secoua la tête. « Parfois les gamins sont prêts à tout pour attirer l'attention. » Sauf qu'il avait apparemment confiance en son apprentie.
« Je n'y crois pas. Maintenant rendez-vous où nous serons obligés d'intervenir. » Renan leva les mains devant lui comme s'il montrait qu'il n'était pas armé.
« On se calme les deux héros, on est en Amérique vous l'oubliez ? C'est à vous de fournir les preuves de ce que vous avancez. » La loi était du côté des méchants, toujours. « Nous, on a rien à voir là-dedans, on a simplement été contactés pour venir ici à telle heure, j'en sais pas plus. »
« Vous croyez me faire gober ça ? »
« Bah vu la propension que vous avez à considérer les gens comme nous responsables de tous les malheurs, ouais. Personnellement, si j'étais un super-vilain, j'enverrai des appâts se montrer sur le toit d'un immeuble pour attirer les gars dans votre genre. Si on en avait réellement été, vous croyez qu'on aurait laissé votre apprentie et mamie Nova en vie ? »

Petit discours qui donnerait certainement matière à réfléchir, mais pas sûr qu'il soit suffisamment convaincant face à un type qui avait besoin de sa dose d'héroïsme journalière.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Il croit Renan.
      ÉCHEC : Il ne le croit pas.

      Lancer de dés #2 : (Si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : L'apprentie attaque Renan / Le héros attaque Renan.
      ÉCHEC : L'apprentie attaque Evey / Le héros attaque Evey.


      Lancer de dés #3 :
      RÉUSSITE : La tornade gagne en puissance.
      ÉCHEC : La tornade diminue.


Le héros hésita un bref instant avant de finalement hocher la tête.

« Je vous crois. »
« Quoi ?! »
« Silence Mystique. » Il tourna la tête vers le duo. « Il est vrai que nous vous avons peut-être jugés un peu trop rapidement. Mais dans ce cas, aidez-nous à localiser les responsables de cette histoire, vous serez récompensez à la hauteur de vos actes. » Renan tourna la tête vers Evey avant de finalement reporter son regard sur l'homme.
« C'est entendu, on va vous aider. Une idée de la manière de faire ? »

Levant la main, le français en profita pour libérer la petite vieille qui lâcha un cri de surprise en tombant au sol – en douceur toutefois. Il n'avait pas l'intention de les aider à arrêter la tornade bien sûr, mais ce serait une bonne solution pour pouvoir comprendre comment est-ce qu'ils bossaient dans ce groupe-là et Evey était certainement d'accord avec lui. Mystique leur décrocha des regards sceptiques alors que son professeur s'approchait du bord du toit pour jeter un coup d’œil dans la ruelle.

« Elle diminue. »
« Comment ça ? »
« Sa force diminue et elle commence à perdre sa puissance. Il doit certainement y avoir un générateur quelque part dans le coin, on va fouiller la zone. »
« Entendu ! »
« Une idée d'où on commence. »
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Mar 2014 - 13:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3689
ϟ Nombre de Messages RP : 3310
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 3 Mar 2014 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Si quelqu’un se demandait pourquoi Renan et Evey faisaient une bonne équipe, la réponse se trouvait dans ce qu’il venait de se passer. L’excuse à laquelle elle avait pensé pour la petite vieille, fut celle que Renan avança pour répondre au Super de la Légion. Le sourire qu’elle pouvait avoir à cette explication ne pouvait pas se voir mais, sérieux, il était bien présent. Bref, suivant la même logique qu’Evey, Tesla expliqua pourquoi ça ne pouvait pas être eux les responsables de la tornade en ville, essayant au passage d’enfoncer la gamine mais, peine perdue de ce côté-là : l’homme lui faisait, apparemment, bien trop confiance. Contre toute attente, le héros laissa entendre qu’il les croyait. Sérieusement ? Evey préféra partir du principe que ce n’était pas le cas mais que, faute de preuves, il préférait faire semblant que c’était le cas, histoire d’en savoir plus par la suite. Théorie qu’elle confirma quand le type demanda à ce qu’ils bossent tous ensemble sur cette histoire.

Bon, pas de bataille épique sur le toit d’un immeuble avec Manie nova en première spectatrice. Renan accepta la proposition du Super, ce qu’elle associa bien vite à l’envie de savoir comment les types de cette organisation pouvaient agir. Il était évident que Renan n’avait pas, soudainement, envie de venir en aide aux personnes de la Légion. La petite vieille libérée, l’attention d’Evey fut très vite reportée sur les paroles de l’homme qui annonça une diminution de la tornade. Pff, trop nul. S’approchant du bord elle fut forcée de faire le même constat alors que le Super se montrait un peu trop intelligent sur les raisons de cette tornade.

« On devrait faire le chemin en sens inverse. Remonter tout le parcours qu’elle a déjà parcouru pour remonter au point de départ. » Pas douée pour lancer un sort mais, au moins elle était capable de réfléchir.
« Si c’est vraiment une histoire de générateur, elle doit être attirée vers un point précis. Si ce n’est pas naturel, il y a peu de chances qu’elle fasse sa vie comme elle l’entend et doit être contrôlée. »

Il fallait bien qu’elle essaye quelque chose pour que l’attention soit dirigée vers un autre point que celui de départ. Parce que la gamine avait raison, en remontant le trajet de la tornade, ils risquaient de se retrouver dans la zone où tout avait commencé. Comprendre comment fonctionnait la légion était une chose, les mener droit au générateur en était une autre.

    Lancer de dés #1
    RÉUSSITE : le Super décide de suivre un seul des avis.
    ÉCHEC : il décide de séparer les troupes pour suivre les deux avis.

    Lancer de dés #2 (si réussite #1)
    RÉUSSITE : c’est l’avis d’Evey qui est pris en compte.
    ÉCHEC : c’est l’avis de Mystique qu’il décide de suivre.

    Lancer de dés #3 (si échec #1)
    RÉUSSITE : Evey fera équipe avec le Super.
    ÉCHEC : Evey fera équipe avec la chieuse.


« Mystique à raison, on devrait remonter vers son point d’origine. »

Mais… Si elle poussait Mystique du toit, est-ce que ça serait mal pris ? Probablement. Le truc c’est qu’Evey ne pouvait pas se mettre à trop insister sinon, ça paraitrait forcément louche. Elle se retrouva, un peu contre son gré à hocher la tête positivement. Donc, plutôt que de chercher à sauver les personnes qui pourraient se trouver sur le chemin de la tornade, ce type préférait partir sur une hypothèse émise par une gamine pour tenter d’arrêter la tornade. Génial. Les deux agents de SHADOW avaient un avantage, en plus de savoir où était le générateur : cette catastrophe, pas si naturelle que ça, n’avait pas débuté dès le générateur. Elle avait mis un peu de temps à se former ce qui laisserait une zone large à ratisser pour trouver le point de départ. Cela dit, elle avait vraiment envie de pousser la gamine surtout après que cette dernière se mette à lancer un regard dédaigneux à Evey. Zen. Suivant le mouvement, le groupe de quatre se retrouva bien vite aux premiers dégâts provoqués par la tornade.

« Une idée ? » Non mais, il ne voulait pas qu’ils fassent tout le boulot quand même ?!
« Si je devais placer une machine, je prendrai un endroit en hauteur ou alors, dans un lieu abandonné pour être certaine que personne ne va tomber dessus. » cette fille était une plaie.
« Il y a un immeuble pas loin qui pourrait correspondre, il me semble. » Ben oui, tu m’étonnes qu’il y avait un endroit qui correspondait très bien.
« Je… Euh… » Evey avait porté son regard en contrebas avant de secouer la tête dans son hésitation.
« Qu’est-ce qu’il y a ? »
« Non rien. » Elle semblait vraiment hésitante et un peu perturbée.
« Dites-nous ? » Evey montra du doigt une boutique qui avait subi les ravages de la tornade.
«Ce n’est rien, j’ai cru voir une personne bloquée dans les décombres en bas mais, je ne vois plus rien alors j’ai sûrement halluciné. »

Elle n’avait vu personne et même si c’était le cas, elle s’en foutait pas mal. Dommage collatéral, il fallait bien que ça arrive. Sauf qu’elle comptait sur le côté héroïque des deux autres pour qu’ils veuillent aller voir de quoi il retournait, les détournant temporairement du premier objectif qu’ils s’étaient fixés. Et c’est la gamine qui releva la tête vers le Super.

« On devrait vérifier quand même. »

Ce qu’il accepta sans trop rechigner demandant à tout le monde de descendre pour aller fouiller les décombres de la boutique.
Revenir en haut Aller en bas



Mieux vaut ami grondeur que flatteur ▬ Evey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Mieux vaut ami grondeur que flatteur ▬ Evey
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
» Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre un lièvre [Sydney & Chase]
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-